Вы находитесь на странице: 1из 3

Généralités sur les fonctions Page 1

1 Notion de fonction
Définition. On considère que D est une partie de R.
Définir une fonction f sur D, c’est associer à chaque réel x de D un réel et un seul appelé “image
de x par f ” et noté f (x).
Notation et Vocabulaire.
• f (x) se lit “f de x” ;
• D est appelé “ensemble de définition de f ” ;
• On note aussi cela :
f : D→R
x 7→ f (x)

Exemple. Un programme de calcul permet de définir pour tout réel x la fonction f tel que
f (x) = x2 + 2.
• f est définie pour tout x réel donc D = R ;
• f (3) = 32 + 2 = 11 donc 11 est l’image de 3 par f ;
• On peut aussi dire que 3 est un antécédent de 11 par f .
Vocabulaire. Soit f définie sur D, x un réel de D et y un réel quelconque. Si f (x) = y, x
est un antécédent de y par f .
Remarque. Un réel peut avoir plusieurs ou aucun antécédent(s) par une fonction f .
Prenons par exemple la fonction f définie sur R par f (x) = x2 .
• f (3) = 9 et f (−3) = 9 ainsi 3 et −3 sont antécédents de 9 par f ;
• −3 n’admet pas d’antécédent par f . En effet, cela impliquerait que l’équation x2 = −3
admette une solution.

2 Courbe représentative
Définition. Soit f une fonction définie sur un ensemble Df .
Dans un repère, la courbe représentative Cf de la fonction f est l’ensemble des points de coor-
données (x; f (x)) avec x ∈ Df .

M (x; f (x))
f (x)

Représenter graphiquement une fonction, c’est tracer sa courbe représentative.

Mathématiques http://www.devoirdemaths.com Cours 2˚


Généralités sur les fonctions Page 2

On dit que Cf a pour équation y = f (x).


Exemple. Soit la fonction f définie sur l’intervalle Df = [−1; 2] par f (x) = x − x2 .
On dresse un tableau de valeurs :
x −1 −0, 5 0 0, 5 1 1, 5 2
f (x) −2 −0, 75 0 0, 25 0 −0, 75 −2
On place les points correspondants et on trace la courbe :

Exercice. Le point A(0, 75; 0, 2) appartient-il à Cf ?


f (0, 75) = 0, 75 − (0, 75)2 = 0, 1875 donc f (0, 75) 6= 0, 2 et donc A(0, 75; 0, 2) n’appartient
pas à Cf .

3 Sens de variation
Fonctions croissantes et décroissantes sur un intervalle
Définition. Soit f une fonction définie sur un intervalle I.
• On dit que la fonction f est strictement croissante sur I si pour tout x et x0 de I tel que
x < x0 on a f (x) < f (x0 ).
Cela veut dire que f (x) augmente quand x augmente.

f (x0 )
f (x)
x x0

• On dit que f est strictement décroissante sur I si pour tout x et x0 de I tel que x < x0 on
a f (x) > f (x0 ).
Cela veut dire que f (x) diminue quand x augmente.

f (x)

x0
x
f (x0 )

Mathématiques http://www.devoirdemaths.com Cours 2˚


Généralités sur les fonctions Page 3

Exemple. Considèrons la courbe représentative de la fonction f définie sur R par f (x) =


x2 + 2.

0 1

• f est strictement décroissante sur ] − ∞; 0] ;


• f est strictement croissante sur [0; +∞[.
Définition. Étudier le sens de variation (ou les variations) d’une fonction f , c’est dire où
elle est croissante et où elle est décroissante.
On résume cela dans un tableau de variations.
Exemple. Dressons le tableau de variations de f : x 7→ x2 + 2 sur l’intervalle [−2; 3].

x −2 0 3
6 11
@ µ¡
f (x) @ ¡
R@ ¡
2

Minimum et maximum
Définition.
• m est le minimum de f sur un intervalle I si pour tout x ∈ I on a f (x) > m et si m
admet au moins un antécédent par f ;
• M est le maximum de f sur un intervalle I si pour tout x ∈ I on a f (x) 6 m et si M
admet au moins un antécédent par f ;

Mathématiques http://www.devoirdemaths.com Cours 2˚