You are on page 1of 1

ETATS-UNIS: UN ADO SUR CINQ SOUFFRE DU TROUBLE DE DFICIT D'ATTENTION Prs d'un garon adolescent sur cinq aux

Etats-Unis souffre du trouble du dficit d'attention avec hyperactivit ainsi que 11% de tous les enfants en ge scolaire, une forte hausse depuis dix ans, rapporte lundi le New York Times citant de nouvelles statistiques fdrales. Jusqu'alors, ce trouble psychiatrique caractris par des problmes de concentration et de comportement appel en anglais "Attention deficit disorder with hyperactivity ou ADHD" - affectait de 3 7% des enfants amricains. Des statistiques brutes des Centres fdraux de contrle et de prvention des maladies (CDC) analyses par le New York Times indiquent que ce syndrome a t diagnostiqu chez 6,4 millions des enfants de 4 17 ans un moment de leur vie, soit un accroissement de 16% depuis 2007, et de 53% en dix ans. Environ les deux tiers des enfants qui en souffriraient actuellement prennent des stimulants, comme de la Ritaline ou de l'Adderall. Ces traitements sont efficaces mais peuvent aussi entraner une dpendance ainsi que de l'anxit ou des psychoses. La forte hausse des cas d'ADHD cette dernire dcennie est juge surprenante par des mdecins, et suscite une inquitude grandissante quant une utilisation excessive de ces mdicaments, souligne le journal. "Nous devons assurer un usage appropri" de ces mdicaments, a insist le directeur des CDC, le Dr Thomas Frieden. "Les bons mdicaments prescrits pour l'ADHD aux personnes qui en ont rellement besoin peuvent faire une grande diffrence mais malheureusement leur utilisation mauvais escient s'accrot un rythme alarmant", a-t-il dplor dans le New York Times. Selon le Dr James Swanson, professeur de psychiatrie l'Universit internationale de Floride, un des experts en pointe sur l'ADHD, "il n'est pas possible qu'un garon adolescent sur cinq souffre d'ADHD". "Si nous commenons traiter des enfants qui ne sont pas atteints de ce trouble avec des stimulants, certains vont finir par abuser de ces mdicaments et dvelopper une dpendance", a-t-il mis en garde dans le quotidien. Selon le New York Times, les ventes de ces stimulants ont plus que doubl ces dernires annes, passant de 4 milliards de dollars en 2007 9 milliards en 2012. Le 01/04/2013 - AFP http://lemondedespharmaciens.com/index.php/item/etats-unis-un-ado-sur-cinq-souffre-du-trouble-de-deficit-dattention.html