Вы находитесь на странице: 1из 3

A.

Introduction :

L'objectif de ce TP est d'observer les concentrations de contraintes et de


déformations au voisinage d'une discontinuité géométrique d'une éprouvette fléchie, et
de calculer une valeur approximative du facteur de concentration Kt dans le domaine
d'élasticité. La discontinuité considérée dans ce travail est un trou percé dans la poutre
sur son axe de symétrie.

B. Travail demandé :

1)

Jauge R/y
1 0.74
2 0.55
3 0.43
4 0.36
5 0.30
6 0.26
7 0.22

Mesure de la position réduite R/y pour les sept jauges

2)

Les signaux lus sont en V, pour les transformer en µm/m on utilise la formule suivante

Avec :
K jauge = 2.05
R = 15 mm

jauge 1 jauge 2 jauge 3 jauge 4 jauge 5 jauge 6 jauge 7

1
eetalon (V) 0.992 1.013 1.003 0.998 1.001 2.065 1.009

On obtient donc :

Nbre des jauges e(V) (R/y)² ε(µm/m)

1 0.222 0.56 218.3


2 0.239 0.30 230.2
3 0.230 0.19 223.7
4 0.223 0.13 217.9
5 0.217 0.09 211.5
6 0.441 0.07 208.3
7 0.214 0.05 206.9

3)
Pour R = y  EXX(y) max = A +B +C = 112.115

Avec :

On a réalisé le lissage des donnés avec un programme qu’on a développé dans


l’environnement Matlab.
On a utilisé les fonctions « polyfit » et « polyval » :

X=[0.30;0 .19 ; 0.13 ; 0.09 ; 0.07 ; 0.05]

X=
0.3000
0.1900
0.1300
0.0900
0.0700
0.0500

>>Y=[230.1 ;223.7 ;217.9 ;211.5 ;208.3 ;206.9]

Y=
230.100
223.700
217.900
211.500

2
208.300
206.900
>>p=polyfit(X,Y,2)

P=
-264.1472 189.0339 197.2282

C. Conclusion :

On a étudié la présence de discontinuités géométriques qui perturbe le champ de


contraintes. Cette perturbation conduit à un affaiblissement de la structure en raison de
sur contraintes locales créées, appelées concentrations de contrainte caractérisé par un
facteur de concentration de contrainte Kt.