Вы находитесь на странице: 1из 39

Manger du fruit

de l’arbre de vie

Messages de Vie - 37
Manger du fruit
de l’arbre de vie

Le Fleuve de Vie
Messages de Vie
(37)

Cette brochure contient la traduction française de trois


messages donnés par John So dans l'Église à
Singapour en décembre 2009. Elle s'adresse
particulièrement aux jeunes et nous rappelle le chemin
immuable de Dieu, la manière dont il atteint son but
avec nous : la parole vivante et permanente de Dieu,
l'arbre de vie et l'esprit de l'homme. Puisse le Seigneur
nous conduire dans la réalité de cette parole!

© 2010
Titr e or iginal : Der Weg des Lebens
Editions « Le F leuve de Vie »
Chemin des Br andar ds 56
2000 Neuchâtel --- Suisse
Cour r iel : lefleuvedevie@bluewin.ch
Site : www.lefleuvedevie.ch
La Parole
vivante et permanente
de Dieu
La Parole de Dieu est quelque chose de particulier. C'est la
Parole vivante de Dieu. Si quelqu'un veut apprendre à connaître
le Dieu vivant, il doit s'intéresser à ce livre; en effet, il est
impossible de connaître Dieu sans ce livre. Ne pensez pas que
la Parole de Dieu ne soit pas importante. Même la parole des
hommes a son importance: si je veux apprendre à vous
connaître, il me faut parler avec vous, sinon je ne ferai jamais
vraiment votre connaissance. Si nous ne nous étions pas assis
l'un à côté de l'autre pour manger aujourd'hui, et si nous
n'avions pas parlé ensemble, nous n'aurions pas appris à nous
connaître. J'ai pu reconnaître ton visage mais tu as dû me dire
ton nom, sinon je n'aurais pas vraiment su qui tu es vraiment.
Ainsi, tu as dû ouvrir ta bouche et prononcer quelques mots.
Sinon, comment saurais-je d'où tu viens, où tu habites, ce que
tu fais et quel âge tu as? Si vous n'ouvrez jamais votre bouche,
je ne pourrai jamais faire votre connaissance. Il en va ainsi de
Dieu: sans sa Parole vivante, vous n'apprendrez jamais à le
connaître. La Bible, la Parole de Dieu, est ce que Dieu dit aux
hommes. C'est pourquoi il est tellement important de venir à ce
livre, si vous voulez apprendre à connaître Dieu.

Les deux ar br es dans le jar din d' Eden


Que dit la Bible au sujet de la Parole vivante? J'aimerais
commencer avec Genèse 2:9. Même si vous connaissez peut-
être déjà cette parole, vous ne devriez pas la sous-estimer.
« L'Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute espèce,
agréables à voir et bons à manger, et l'arbre de la vie au
milieu du jardin, et l'arbre de la connaissance du bien et du
mal ». Deux arbres du jardin d'Eden sont particulièrement
mentionnés. L'un était l'arbre de la vie. Vous devez reconnaître

5
combien cet arbre est important. C'est un arbre très spécial,
puisqu'il s’appelle l’arbre de la vie. Dieu a placé l'homme dans
le jardin d'Eden, parce qu'il voulait qu'il mange de cet arbre. Il
y a cependant encore un autre arbre, celui de la connaissance
du bien et du mal. C'est l'arbre de la connaissance. « L'Eternel
Dieu donna cet ordre à l'homme: Tu pourras manger de tous
les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la
connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras,
tu mourras » (Gen. 2:16-17).
Tout au début de la Bible, nous voyons un principe très
important, le principe de la vie, représenté par l’arbre de la vie.
Dans Genèse 1:31, nous lisons que tout ce que Dieu a fait était
très bon ; pourquoi donc Adam n’était-il pas encore assez bon ?
Parce que l’homme devait encore recevoir en lui la vie de Dieu.
La Bible appelle cela la vie éternelle; l'homme doit recevoir
cette vie éternelle. Déjà tout au début de la Bible il nous est
montré que cette vie est Dieu lui-même et que l'homme doit
recevoir cette vie.
Par contre, l’autre arbre est contre la vie. Nous pourrions
donc le nommer l'arbre de la mort! La Bible l'appelle pourtant
l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Que cet arbre
s'appelle l'arbre de la connaissance du bien montre déjà qu'il
n'est pas tout à fait « honnête », puisqu'il ne nous dit pas ce
qu'il est vraiment, c’est-à-dire la mort. La mort se cache ici
derrière un autre nom, et ce nom est la connaissance du bien et
du mal. Beaucoup de gens ne pourraient pas accepter une telle
idée parce qu’ils pensent que la connaissance est une bonne
chose. Mais Dieu a averti l'homme qu'il ne devait pas manger
de cet arbre, car le jour où il en mangerait, il mourrait!

L'œuvre de la mort dans notr e chair


Si l'arbre de la vie est la vie de Dieu, c'est-à-dire Dieu lui-
même, alors l'autre arbre doit représenter le péché, c’est-à-dire
la nature de Satan, Satan lui-même, qui avait la puissance de la
mort (Héb. 2:14). Lorsque l'homme a mangé de ce fruit, le
péché et la mort sont entrés en lui: « C'est pourquoi, comme
par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le

6
péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les
hommes, parce que tous ont péché » (Rom. 5:12). Il ne s'agit
pas ici seulement de la mort physique, mais aussi de la mort
spirituelle. La mort a un lien avec Satan, qui a la puissance de
la mort – il vous engloutit peu à peu, jusqu'à ce que vous
aboutissiez avec lui dans l'étang de feu. L’étang de feu
s’appelle la seconde mort. Aujourd'hui, nous n'avons pas
seulement le péché en nous, mais aussi la mort dans notre
chair. Pour cette raison, les hommes déchus n’ont aucun désir
pour Dieu. Dites-moi, êtes-vous vraiment pour Dieu? Je
n'oserais pas dire que vous n'êtes pas pour Dieu, mais dans
votre vie quotidienne, vous n'avez pas de grand intérêt pour lui.
Quand il s'agit de jouer à des jeux informatiques, vous êtes
pleins de zèle; quand il s'agit de lire la Bible, êtes-vous animés
du même zèle?
Pourquoi sommes-nous soudain paralysés quand il s'agit de
prier, de nous rendre à la réunion, d'avoir de la communion, de
lire la Parole de Dieu ou d'annoncer l'Evangile? Vous n'avez
aucun intérêt, aucun goût pour cela. Vous êtes simplement
fatigués, vous n'avez plus d'énergie pour faire ces choses.
Pourquoi? Parce que la mort règne dans votre chair. Ne pensez
pas que nous qui sommes croyants, n'avons pas ce problème.
Ce dont nous avons un urgent besoin, c’est de la vie dans notre
esprit! Ce livre, la Bible, est le livre de la vie. Il vous donne la
vie divine.

La connaissance des Ecr itur es ne donne pas la vie


Le principe de Genèse 2 est fondamental dans toute la Bible.
Quand vous lisez la Bible, vous devez dire au Seigneur Jésus:
« Seigneur, je veux avoir la vie, pas de la connaissance. » Je dis
déjà cela depuis de nombreuses années; pourquoi est-ce que je
le répète si souvent? Si nous prenons goût à cette connaissance,
nous ne pourrons plus nous en passer, car nous aimons la
connaissance, quelle qu’en soit la forme. Le monde entier se
base sur la connaissance. Tous l'aiment. Pour la science et pour
la société, vous avez besoin de connaissance; mais pour venir
au Dieu vivant et à sa Parole, ce n'est une affaire de

7
connaissance. La connaissance de la Bible ne donne pas la vie!
Vous pouvez savoir beaucoup de choses au sujet de la Bible et
ne pas avoir de vie.
Toute la religion juive du temps de Jésus nous prouve que la
connaissance ne fonctionne pas. Tous les pharisiens, les
sadducéens, les principaux sacrificateurs et le peuple entier
avaient de la connaissance au sujet de la Bible; ils s'appelaient
docteurs de la loi et connaissaient les cinq livres de Moïse et
les prophètes. Ils connaissaient leur histoire, c'étaient des
experts des saintes Ecritures. Le Seigneur leur a même dit qu'ils
sondaient les Ecritures – mais qu'ils ne voulaient pas venir à lui
pour avoir la vie (Jean 5:39-40). Car Dieu lui-même est la vie.
Vous pouvez connaître la Bible tout entière et ne pas avoir la
vie. Pour recevoir la vie, vous devez venir au Dieu vivant.
Vous devez être au clair à ce sujet. Au tout début de la Bible,
Dieu nous donne un avertissement sérieux: Dieu est vie! Soyez
de ceux qui recherchent la vie, car sans la vie, vous n'avez rien.

La Par ole est Dieu lui-même


Avec cet arrière-plan, lisons maintenant Jean 1: « Au
commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et
la Parole était Dieu » (v. 1). Quand j'étais jeune et que je lisais
la Bible, je pensais: « Quelle parole étrange! Qui peut la
comprendre? » Mais après un certain temps, j'ai reconnu qu'en
fait cela ne nécessitait en fait pas tellement d'explications. Une
parole sans Dieu est sans valeur. Ce dont nous avons besoin
n’est pas une parole sur Dieu, mais la Parole qui est avec Dieu.
Sans Dieu, la Parole n'a pas de fonction. Ainsi, quand vous
venez à la Parole, vous devez vous assurer que vous touchez
Dieu. Je n'aimerais pas savoir quelque chose au sujet de Dieu,
je veux avoir Dieu lui-même. La Parole était avec Dieu!
Chaque fois que je viens à cette Parole, je m'assure que c'est la
Parole qui est avec Dieu.
Et la Parole n’était pas seulement avec Dieu ; elle doit aussi
être Dieu! Cela vous paraît peut-être étrange, mais en fait, c'est
merveilleux. Je crois que Dieu nous a donné ce verset pour
nous avertir, car il est toujours possible que nous venions à la

8
Parole sans que Dieu soit inclus. Au commencement était la
Parole. Est-ce suffisant? Non, vous devez avancer. La Parole
doit être Dieu. Qu'est-ce que la Parole pour toi? Peut-être lis-tu
la Parole chaque jour, mais est-elle le Dieu vivant pour toi? Ou
bien désirez-vous simplement l'enseignement et rassembler
plus de connaissance à son sujet? Ne désirez-vous de tout votre
cœur que le Dieu vivant? La Parole doit être pour moi le Dieu
vivant lui-même. Cela signifie que je dois percer au travers
d'elle jusqu'à toucher le Dieu vivant. Ainsi seulement la Parole
a de la puissance et devient vie pour vous. Jean continue au
verset 3: « Toutes choses ont été faites par elle (c’est-à-dire : la
Parole), et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle ».
Combien cette Parole est puissante! C'est une Parole qui a tout
créé ; rien de ce qui a été créé n’a été créé sans elle, la Parole.
La Parole a appelé toutes choses en existence, car elle est Dieu
lui-même, le Créateur de toutes choses! Quant à nous, nous
manquons de beaucoup de caractéristiques spirituelles. Par
exemple, votre connaissance au sujet de l’amour, de la
patience, de la sainteté ne vous apporte pas la réalité de ces
caractéristiques. Comment les recevons-nous ? C’est
uniquement quand nous touchons Dieu lui-même dans la
Parole de Dieu que ces caractéristiques deviennent réalité en
nous. La vie dans la Parole œuvre cette réalité. Elle appelle la
réalité en existence.

La Par ole de la vie donne la lumièr e


« En elle (la Parole) était la vie, et la vie était la lumière des
hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne
l'ont point reçue » (Jean 1:4-5). Il y a tant d'obscurité en nous
et autour de nous! Sans la lumière, vous ne pouvez pas vaincre
les ténèbres. La connaissance ne peut pas vaincre les ténèbres,
car elle n'a pas de pouvoir sur elles. Seule la vie peut chasser
les ténèbres. Frères et sœurs, ne vous laissez pas tromper. De
tout votre cœur, dites au Seigneur: « Seigneur, je veux ta vie, et
rien d'autre. »
La religion aujourd’hui court le danger d'être comme le
judaïsme du temps de Jésus. Chacun enseignait la Bible, ils

9
étaient même des experts des Écritures, mais il leur manquait la
vie véritable. Cette vie était Dieu lui-même, une vie qui est
aussi la lumière.
Dans 1 Jean 1:1, nous lisons: « Ce qui était dès le
commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons
vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains
ont touché, concernant la parole de vie ». Quand le Seigneur
est venu sur la terre, beaucoup de gens l'ont vu et entendu, mais
ils ont manqué la vie éternelle. Ils l’ont touché quelque chose
d’extérieur de cette Personne, mais ils n'ont pas reconnu que
cette Personne était la vie de Dieu. Peu de gens seulement ont
reconnu le Prince de la vie ; Jean était l'un d’eux. Il a dit: « Car
la vie a été manifestée, et nous l'avons vue et nous lui rendons
témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était
auprès du Père et qui nous a été manifestée » (v. 2). Il a écrit
dans son Evangile que la Parole a été faite chair et qu'elle a
habité au milieu d'eux en Jésus-Christ. Le Seigneur Jésus était
donc la vie de Dieu elle-même, et les disciples ont vraiment
expérimenté cette vie. Ils ont reconnu que cette Personne était
le Dieu vivant. Chaque fois que Jésus parlait ou faisait quelque
chose, la force sortait de lui. La vie de Dieu a été pleinement
exprimée, les disciples ont vu sa sainteté, sa justice, sa
puissance divine et sa gloire. Tout ce qui est relié à cette vie a
été exprimé dans la Personne de Jésus-Christ. Je crois que
beaucoup d’entre nous ont de la peine à se représenter que
Jésus-Christ, notre Seigneur, est la vie. Pourtant, les disciples
ont vu que tout ce qui était exprimé par le Seigneur Jésus était
vie.
Vous devez donc vraiment reconnaître ce que la Bible veut
vous donner. Que vous donne la Parole quand vous la lisez
durant votre veille du matin? Est-ce qu'elle brille en vous? Est-
ce qu'elle vous fortifie? Est-ce qu'elle a un effet en vous et vous
fortifie toute la journée? Que l’acte de lire la Bible ne soit pas
seulement une habitude: lire la Bible, la refermer, dire Amen et
c'est tout. N'oubliez pas que vous devez toucher le Seigneur
dans la Parole!

10
J ésus est le pain de vie
Dans Jean 6, le Seigneur a parlé du pain du ciel. « Car le
pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie
au monde. Ils lui dirent: Seigneur, donne-nous toujours ce
pain. Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi
n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais
soif » (v. 33-35). Cette vie n'est pas séparée du Seigneur. Il est
lui-même le pain de vie que nous devons manger chaque jour.
C'est quelque chose que nous ne pouvons que difficilement
expliquer. En fait, personne ne peut l'expliquer; vous devez
« voir » cela. Si vous reconnaissiez que le Seigneur en tant que
la Parole de Dieu est le pain de vie, alors vous viendriez à la
Parole avec la bonne attitude. Vous devez avoir la bonne faim
et pour cela utiliser votre esprit et votre foi, pour toucher la
Parole vivante. N'utilisez pas votre tête pour l'étudier comme
les scribes. Je sais que nous aimons tous étudier. Pour cette
raison, nous donnons parfois le nom d'« étude biblique » à
certaines réunions, et chacun y vient volontiers. D'autres
préfèrent leur donner le nom d'« études de vie ». Peu importe
quel en est le nom, il s'agit encore et toujours d'étudier! Chacun
aime étudier la Bible, mais qu'en est-il de manger la Parole? Si
vous dites aux gens que vous avez une étude biblique, tout le
monde vient volontiers. Si vous dites au contraire que vous
avez une réunion où vous mangez la Parole, ils ne comprennent
pas ce que vous entendez par là. Les gens ne viennent peut-être
plus si volontiers à une réunion où on mange la Parole. Quand
on vous demande ensuite ce que vous entendez par manger la
Parole, vous avez alors une bonne occasion de leur partager
Jean 6: le Seigneur est le pain de vie et nous nous réjouissons
du Seigneur Jésus qui est notre nourriture.
« Et Jésus leur dit : Moi, je suis le pain de vie » (Jean 6:35).
Chaque fois que vous venez à la Parole, vous devez dire au
Seigneur: « Seigneur, je veux manger le pain des cieux. » Vous
avez besoin de l’habitude de manger le Seigneur dans la Parole,
pour avoir aussi faim de la vie. De cette manière, vous aurez
une relation vivante avec le Seigneur, il va vous parler, son
Esprit va vous donner force et puissance, vous reconnaîtrez que

11
sa Parole est efficace, qu'elle vous nourrit et qu'elle vous donne
la vie éternelle.
Si nous ne faisons pas cela, nous lisons naturellement la
Parole avec notre intelligence et nous recherchons la
connaissance avec curiosité. Vous lisez la Bible et vous
aimeriez savoir ce que ceci ou cela signifie, comment on doit
interpréter tel passage, ce que dit le texte grec original, ce que
d'autres en pensent... mais cela ne vous donne aucune vie!
Certains demandent pourquoi nous devrions lire la Bible, si de
toute manière nous ne la comprenons pas; évidemment, vous
comprenez certaines choses et vous n'en comprenez pas
d'autres. Mais je crains surtout que vous ne receviez pas de vie.
Il est facile d'atteindre la connaissance, mais pour recevoir la
vie, vous devez aller au Seigneur lui-même. Vous devez le
manger, vous devez être délivrés de la lettre seule et percer
pour le toucher lui dans la Parole. Tout dépend de votre volonté
de le faire ou non. Cela peut nous paraître étrange, mais si nous
mangeons la Parole de Dieu de cette manière, nous recevons la
véritable connaissance, par la lumière et la révélation.
Si vous recherchez une méthode pour lire la Bible, je peux
vous proposer ce qui suit. Que veux-tu exactement? Veux-tu
toucher Dieu lui-même dans la Parole ? Alors, il va à coup sûr
venir à vous et vous donner sa lumière, car Dieu est un Dieu
vivant. L'Esprit en vous va forcément réagir. Il est étonnant que
la Bible ne nous indique aucune méthode pour cela. Tout
dépend donc de la manière dont tu viens à la Parole. Vous
devez venir au Seigneur lui-même pour recevoir la vie; dites-
lui que vous ne voulez rien d'autre que le toucher lui et avoir la
vie. Demandez au Seigneur de vous éclairer et de vous nourrir.
Pensez à la parole du Seigneur dans Matthieu 7:7-8 :
« Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez;
frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit,
celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. »

Vivr e de toute par ole de Dieu


Matthieu 4 est relié à Jean 6 ; c’est un passage où le Seigneur
cite Deutéronome 8 et parle de la manne : « Jésus répondit: Il

12
est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de
toute parole qui sort de la bouche de Dieu. … Il t'a humilié, il
t'a fait souffrir de la faim, et il t'a nourri de la manne, que tu ne
connaissais pas et que n'avaient pas connue tes pères, afin de
t'apprendre que l'homme ne vit pas de pain seulement, mais
que l'homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l'Eternel »
(Mat. 4:4; Deut. 8:3). Est-ce que tu vis chaque jour de la Parole
de Dieu? Est-ce que dans ta vie quotidienne et dans la vie de
l'Église, tu vis de la Parole de Dieu? Peux-tu vivre sans qu'il te
parle? Est-ce que le Seigneur te parle chaque jour? C'est
comme vos trois repas par jour, par lesquels vous vivez: si vous
cessiez de manger, vous auriez beaucoup de peine à travailler.
Qu'en est-il dans le domaine spirituel? Vivez-vous par la parole
du Seigneur? Ou pouvez-vous vivre sans sa parole? Vous
devez manger la Parole de Dieu dans votre vie quotidienne.
Dites-lui: « Seigneur, il faut que tu me parles. Quand je viens à
ta Parole, je veux t'entendre, te toucher et recevoir tes paroles
comme une nourriture! » Cela correspond exactement à ce que
dit le prophète Jérémie : « J'ai recueilli tes paroles, et je les ai
dévorées; tes paroles ont fait la joie et l'allégresse de mon
coeur; car ton nom est invoqué sur moi, Eternel, Dieu des
armées! » (Jér. 15:16).
Le Seigneur dit dans Jean 6:63: « C'est l'esprit qui vivifie; la
chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont
esprit et vie. » Vous, les jeunes frères et sœurs, vous devriez
développer l'habitude de venir matin et soir à la Parole vivante
de Dieu, car sinon vous ne pouvez pas vivre par sa vie.
Personne ne peut vivre par lui et marcher selon l'Esprit sans sa
parole vivante. Même si tu es chrétien et dans l'Église depuis
trente ans, tu n'auras pas de vie, si tu n'as pas appris à vivre par
la Parole de Dieu. Peut-être es-tu chrétien depuis longtemps,
mais tu te vis toujours toi-même. Quand le Seigneur Jésus était
sur cette terre, il vivait de toute parole de Dieu. Il n'y a pas de
raccourci ni de meilleur chemin que de vivre de la Parole de
Dieu. La Bible est un livre de vie.

13
La Par ole est notr e nour r itur e
Dans 1 Corinthiens 3, Paul dit: « Je vous ai donné du lait,
non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la
supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent » (v. 2).
Pour Paul, la Parole de Dieu est la vraie nourriture. C'est
étonnant: il ne nous donne pas un message ici. Ce qu'il a
partagé à l'Église à Corinthe était de la nourriture spirituelle; il
leur a donné à manger. La parole que Paul leur a donnée était
sa propre réalité. Comment sinon aurait-il pu dire de telles
paroles? La Parole était efficace en lui; elle était la vie pour lui.
Ce qu'il partageait à l'Église était quelque chose de vivant,
d'organique. Il n'a pas apporté des enseignements théologiques
à l'Église, mais il leur a dispensé de la nourriture. Et ceux qui
l'écoutaient? Qu'est-ce que la Parole de Dieu était pour eux?
C'était leur nourriture, quelque chose de vivant qui les fortifiait.
Dans 1 Pierre 2:2-3, nous lisons: « Désirez, comme des
enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur (litt. : le lait pur de
la parole), afin que par lui vous croissiez pour le salut, si vous
avez goûté que le Seigneur est bon ». J'apprécie l'expression
que Pierre emploie: le lait pur de la Parole. Pour les apôtres, la
Parole de Dieu était vraiment quelque chose de vivant. Tous
nos jeunes frères et sœurs devraient aussi désirer cela! Pierre
parle de goûter la Parole; nous devons aimer le goût de la
Parole. Si tu n'as pas la vie, qu'est-ce qui te reste? Pensez à
cela: quand vous venez à la Parole de Dieu, vous devez venir
au Seigneur pour goûter la vie. Ne vous occupez pas de la
connaissance: vous la recevrez en plus. Vous devez en tout
premier lieu choisir la vie, car la vie va vous donner la lumière,
et alors votre compréhension viendra de la vie. Ne dites pas:
« Oh, je voudrais comprendre ceci ou cela! » L'Esprit va vous
l'enseigner lui-même. L'onction va vous enseigner et cet
enseignement est véritable et pur; il ne va pas vous tromper.
Vous pouvez avoir confiance dans le lait pur de la Parole
vivante.
Dans 2 Timothée 3:16, Paul dit: « Toute Ecriture est inspirée
de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour
corriger, pour instruire dans la justice ». L'Ecriture est inspirée

14
de Dieu, ce qui signifie qu'elle est le souffle de Dieu. Quand
vous lisez la Parole de Dieu, vous devez inspirer l'Esprit de
Dieu. Le souffle de Dieu n'est rien d'autre que le Saint-Esprit.
Vous vous rappelez qu’après sa résurrection le Seigneur Jésus a
soufflé dans ses disciples (Jean 20:22) et leur a dit : « Recevez
le Saint-Esprit. » C'est le souffle de Dieu. Quand tu viens à la
Parole de Dieu et que tu manques le souffle de Dieu, tu
manques vraiment l’essentiel. Ainsi, quand vous venez à la
Parole, dites au Seigneur: « Seigneur, je veux inspirer ton
Esprit. » Si vous n’inspirez pas le souffle de Dieu, que recevez-
vous de la Parole de Dieu? La Parole est utile pour enseigner et
corriger, mais sans le souffle de Dieu, ce n'est pas vivant. Dites
au Seigneur: « Seigneur, souffle en moi. J'ai besoin de ton
souffle jour après jour. » C’est ainsi que la Parole deviendra
vivante pour toi.
Dans Colossiens 3 :16, nous lisons: « Que la parole de
Christ habite parmi vous abondamment; instruisez-vous et
exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse, par des
psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels,
chantant à Dieu dans vos cœurs sous l'inspiration de la
grâce. » Le Psaume 119 dit: « Je serre ta parole dans mon
cœur, afin de ne pas pécher contre toi » (v. 11). Pensez au fait
que la Parole ne doit pas être de la connaissance, mais une vie
qui vous garde. Elle doit habiter richement dans votre esprit et
dans votre cœur.

Manger la Par ole par la pr ièr e


Paul continue en disant: « Prenez aussi le casque du salut, et
l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu. Faites en tout
temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications.
Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous
les saints » (Eph. 6:17-18). La meilleure manière de lire la
Parole de Dieu est de la lire en priant, de la prier-lire. Etudie-la
moins et prie-la plus! D'une part tu lis, d'autre part tu pries. Tu
prie tout en lisant. Prier-lire ne signifie pas seulement que nous
disons « Amen » à la Parole de Dieu. Ici, prier signifie que tu
lui ouvres ton cœur. Tu parles au Seigneur pendant que tu lis.

15
Par exemple, Paul dit quelques versets plus haut: « Au reste,
fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-
puissante » (Eph. 6:10). Quand vous lisez ici « fortifiez-vous
dans le Seigneur », peut-être que vous pensez: « Comment est-
ce que je peux faire cela? Je suis si faible. » Mais si vous priez
tout simplement: « Fortifiez-vous dans le Seigneur – amen,
Seigneur, je crois cela! Fortifie-moi pour que j'expérimente ce
verset! J'aimerais être fort en toi! », alors l'Esprit en vous va
bouger et vous allez expérimenter la force. Ou : « Revêtez-vous
de toutes les armes de Dieu – amen, Seigneur, je veux revêtir
toute l'armure de Dieu ». Vous n'avez pas besoin de formuler
des prières compliquées. Si vous lisez la Parole avec un esprit
de prière, la différence sera très grande. Ne sous-estimez pas
une telle prière.
Hébreux 4:2 dit: « Car cette bonne nouvelle nous a été
annoncée aussi bien qu'à eux; mais la parole qui leur fut
annoncée ne leur servit de rien, parce qu'elle ne trouva pas de
la foi chez ceux qui l'entendirent. » Comment faites-vous pour
mêler la foi à la Parole? Par la prière! C'est un moyen très
efficace. Quand vous priez, vous exercez votre esprit de foi.
Ainsi, vous mélangez la foi à la Parole de Dieu, et elle devient
vivante pour vous.
Enfin, j'aimerais mentionner 2 Pierre 1: « Sachant tout
d'abord vous-mêmes qu'aucune prophétie de l'Ecriture ne peut
être un objet d'interprétation particulière » (v. 20). Soyez
prudents avec vos propres interprétations. Je ne veux pas dire
que nous n'avons pas du tout besoin d'interprétation de la Bible,
mais quand nous lisons la Parole de Dieu, nous ne devons pas
simplement la comprendre n'importe comment. Vous devez
prier. Vous devez avoir du respect pour la Parole de Dieu.
Vous avez besoin de la crainte de Dieu, de peur que vous
n'interprétiez légèrement la Parole de Dieu. Demandez au
Seigneur de vous éclairer et de vous enseigner. « Car ce n'est
pas par une volonté d'homme qu'une prophétie a jamais été
apportée, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des
hommes ont parlé de la part de Dieu » (v. 21). Même notre
compréhension de la Parole de Dieu vient du Saint-Esprit. Tous
ceux qui ont prophétisé ont parlé par le Saint-Esprit; quant à

16
celui qui lit la Parole, il doit la lire par le Saint-Esprit. C'est un
principe très, très important. Si vous ne touchez pas l'Esprit, à
la fin vous n'apportez plus que des enseignements bizarres et
capricieux. Chacun voudra avoir son propre enseignement et
cela produira beaucoup de confusion et de problèmes dans
l'Église.
Lisons encore un avertissement dans 1 Timothée 6: « Si
quelqu'un enseigne de fausses doctrines, et ne s'attache pas
aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et à la
doctrine qui est selon la piété, il est enflé d'orgueil, il ne sait
rien; il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de
mots, d'où naissent l'envie, les querelles, les calomnies, les
mauvais soupçons » (v. 3-4). Paul parle des saines paroles de
Dieu. La Parole de Dieu nous donne la vie et une bonne santé
spirituelle ; au contraire, la connaissance humaine et la doctrine
ne provoquent que des disputes et des débats et ne vous rendent
pas pieux. Toute parole qui est pleine de vie vous conduit à la
piété. C’est très important pour notre vie de l’Eglise. Puisse le
Seigneur nous aider, de sorte que nous ayons la bonne attitude
à l'égard de sa Parole. Puissent tous les jeunes frères et sœurs
venir chaque jour à cette précieuse Parole.

17
L'arbre de vie
Comme nous l’avons vu, l'arbre de la vie, est le seul chemin
de Dieu pour accomplir son dessein. Sans la vie, nous ne
pouvons rien faire, et sans sa vie éternelle en nous, il n'est pas
non plus possible que Dieu accomplisse son plan avec nous. Il
est très difficile d'expliquer que la seule connaissance des
Ecritures ne fonctionne pas. Nous devons reconnaître que la vie
permanente et éternelle de Dieu est plus importante que la
connaissance.
Nous pouvons par exemple nous demander pourquoi la loi au
temps de l’ancienne alliance n’a pas atteint l’objectif. Tous
connaissaient si bien la loi – ils étaient des docteurs de la loi et
ils l'aimaient aussi. Ils la connaissaient même par cœur et
l'enseignaient; et pourtant, cela n'a pas fonctionné. Pourquoi
pas ? Paul nous a donné la réponse dans Galates 3:21: « S'il
avait été donné une loi qui puisse procurer la vie, la justice
viendrait réellement de la loi. » Le problème n'était pas que la
loi ne soit pas bonne et sainte, mais qu'elle ne pouvait pas
donner la vie. La raison n’était pas non plus que le peuple ne
comprenait pas la loi, mais il n’y avait simplement pas de vie.
Quand la nouvelle alliance est venue, les choses ne dépendaient
plus de la loi mais de l'Esprit qui donne la vie. La vie est
importante. Elle seule fonctionne! Même humainement parlant,
ce que je possède et ce que j'ai appris ne pourrait pas m'aider si
je n'étais pas vivant. Quand un homme meurt, tout ce qu'il a
acquis devient sans valeur pour lui. Ainsi, la vie est la chose la
plus importante. Spirituellement parlant, la vie de Dieu est la
chose la plus importante de toutes.
Tout au début, Dieu a placé l'arbre de la vie au milieu du
jardin, ce qui montre que c'était le plus important. Mais Dieu
n'a pas obligé Adam à manger de son fruit. Dieu voulait
qu'Adam fasse lui-même son choix. Aujourd’hui, vous devez
faire votre choix ? Que voulez-vous quand vous lisez la Parole
de Dieu : des enseignements et de la connaissance ? Ou voulez
la vie? Dieu ne va pas vous forcer. Le Seigneur a dit: « C'est

18
l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je
vous ai dites sont esprit et vie » (Jean 6:63). Sans l'Esprit, il n'y
a pas de vie. Malheureusement, l'homme s'est tellement habitué
à la connaissance, après la chute. Oui, dans ce monde, vous en
avez besoin; mais dans le monde spirituel, Dieu veut nous
donner la vie. La vie doit être notre priorité, et non la
connaissance. Si vous choisissez la connaissance, c'est la mort
qui sera le résultat. Si vous choisissez la vie, je ne me fais pas
de souci: vous recevrez la connaissance en plus.

Ne pas r assembler de la connaissance,


mais toucher la vie
Obtenir de la connaissance est facile, mais je me demande si
vous recevez la vie quand vous lisez la Bible. Si ce n'est pas le
cas, cela tient au fait que nous n'avons pas faim de Christ. Vous
devez reconnaître qu'une partie en nous est déchue; notre âme,
notre moi, et nos conceptions sont déchus. Et nous avons aussi
la chair. Il est très facile pour nous de tomber dans le piège et
de ne vouloir que de la connaissance. J'aimerais vous rappeler
Jean 5:39, où le Seigneur dit aux pharisiens et aux docteurs de
la loi: « Vous sondez les Ecritures, parce que vous pensez avoir
en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage
de moi ». Tous aiment sonder les Écritures. Je crois qu'ici, c'est
à peine s'il y a quelqu'un qui ne sonde pas volontiers les
Écritures. Si je vous demandais ce que vous faites dans les
réunions de jeunes, vous me répondriez que vous y sondez la
Bible. Vous ne diriez pas que vous y mangez la Parole. Si je
vous demandais des nouvelles de la réunion de dimanche, vous
me diriez qu'il y a eu un message. Vous ne me diriez pas que
vous y mangez Christ. Je crois que personne d'entre vous ne
dirait à ses amis que vous mangez Christ dans les réunions. Ce
ne serait pas notre conception.
Quand tu fais ta veille du matin, manges-tu Christ? Prends-tu
part à l'arbre de la vie? En as-tu faim? C'est tellement
important. « Vous sondez les Ecritures, parce que vous pensez
avoir en elles la vie éternelle ». Beaucoup d'entre nous pensent
que la vie vient automatiquement dès que nous sondons les

19
Écritures. Le Seigneur dit: « Et vous ne voulez pas venir à moi
pour avoir la vie! » (v. 40). Cela signifie que vous étudiez la
Bible, que vous l'apprenez par cœur et que vous ne recevez
pourtant pas de vie. Vous devez venir à lui. La vie vient du
Christ vivant. Si tu aimerais avoir la vie, tu dois aller à lui. Il
n'y a pas d'autre chemin. Vous aimeriez comprendre tellement
de versets de la Bible, et pourtant cela ne vous apportera
aucune vie; sauf si vous venez à lui. Ce n'est pas moi qui le dis,
c'est ce que dit le Seigneur: « Et vous ne voulez pas venir à
moi ».
Les scribes ont très certainement compris la Bible. Ils
connaissaient Michée 5 et savaient que le Seigneur devait
naître à Bethléhem. Mais ils n'y sont pas allés! Les mages
d'Orient ne connaissaient pas tellement la Bible, mais ils y sont
allés. Vous pouvez évidemment dire que les deux choses sont
bonnes: savoir et aller. Je suis d'accord. Mais si vous savez
seulement et que vous n'allez pas, vous ne recevrez pas la vie.

Manger Chr ist, la vie


Dans Jean 6:35 le Seigneur a dit une parole très importante:
« Je suis le pain de vie ». La manne (mentionnée au verset 31)
n'était pas le vrai pain, car il a dit : « En vérité, en vérité, je
vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des
miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que
vous avez été rassasiés » (v. 26). N'est-ce pas étonnant? Le
Seigneur a nourri des milliers d'hommes pour montrer qu'il est
la vraie nourriture. « Travaillez, non pour la nourriture qui
périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle, et que
le Fils de l'homme vous donnera; car c'est lui que le Père, que
Dieu a marqué de son sceau » (v. 27). Le Seigneur utilise ici le
mot « nourriture » – la nourriture spirituelle – et cela nous
ramène à l'arbre de la vie dans Genèse 2. Cela signifie que nous
devons manger, recevoir le Seigneur comme notre nourriture
dans sa Parole. Vous devez apprendre à manger
spirituellement. C'est peut-être étrange, mais c'est merveilleux.
N’est-ce pas étonnant qu’au milieu des nombreux arbres du
jardin d’Eden un seul soit différent de tous les autres, l'arbre de

20
la vie? Pourquoi donc? Le Seigneur aimerait nous montrer
quelque chose d’important : il est lui-même notre vraie
nourriture. Ce soir, vous avez tous mangé un repas. Avez-vous
apprécié votre nourriture ou l'avez-vous analysée? Vous ne
l’avez évidemment pas analysée. Alors pourquoi analysez-vous
la Parole de Dieu, pourquoi n'ouvrez-vous pas votre cœur au
Seigneur en lui disant: « Seigneur, je viens à toi. J'ai besoin de
nourriture spirituelle. Sois ma vie. J'ai besoin d'être fortifié
spirituellement. J'ai besoin de la puissance de la résurrection,
j'ai besoin de te vivre et d'être transformé. Seigneur, remplis-
moi! »
La connaissance ne peut pas nous changer. La pure
compréhension de la Parole de Dieu ne te donne pas la
puissance de la vie. Seule la réalité de la Personne de Christ est
la vie. Seul l'Esprit de vie peut te fortifier et te remplir. Paul a
parlé de l'infinie grandeur de la puissance du Christ ressuscité.
D'où venait cette puissance? Pas de l'étude de la Bible mais du
Christ vivant. Ainsi, le Seigneur a utilisé l'arbre de la vie dans
le jardin d'Eden pour nous montrer que nous devons manger
Christ exactement comme nous devons prendre de la nourriture
physique. Vous devez apprendre à recevoir Christ en vous et à
l’assimiler.
Pourquoi avons-nous chaque dimanche le pain, à la Table du
Seigneur? Cela doit nous rappeler que notre Christ est là pour
être mangé. Tu dois être quelqu'un qui mange Christ tous les
jours et qui a faim de lui. Quand un chrétien n'a pas d'appétit
pour Christ, c'est affreux. « Seigneur, j'aimerais que tu me
remplisses! Je veux t'entendre, te sentir et expérimenter ta
puissance dans mon esprit! » C'est la vie chrétienne normale.
Les jeunes frères en particulier ont un grand appétit. Mais
qu'en est-il de votre appétit de Christ? « Ils lui dirent: Que
devons-nous faire, pour faire les oeuvres de Dieu? » (v. 28). Le
Seigneur parle de manger, mais ils lui demandent: « Que
devons-nous faire? » J'aurais imaginé qu'ils demandent plutôt:
« Que devons-nous manger? » Non, tous aiment travailler, mais
le Seigneur veut que nous le mangions : « Nos pères ont mangé
la manne dans le désert, selon ce qui est écrit: Il leur donna le
pain du ciel à manger » (v. 31). Cela montre que ce n’est pas la

21
connaissance mais seulement le vrai pain du ciel qui peut nous
satisfaire. C’est cela que nous devons manger.

Le pain vivant du ciel


« Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, Moïse ne
vous a pas donné le pain du ciel, mais mon Père vous donne le
vrai pain du ciel; car le pain de Dieu, c'est celui qui descend
du ciel et qui donne la vie au monde. Ils lui dirent: Seigneur,
donne-nous toujours ce pain. Jésus leur dit: Je suis le pain de
vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit
en moi n'aura jamais soif » (Jean 6:32-35). C'est merveilleux!
Apprenez à manger Jésus, à manger son humanité. Il est la
manne céleste. Christ est le pain sans levain, il est le pain de
vie!
« Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu'un
mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je
donnerai, c'est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
Là-dessus, les Juifs disputaient entre eux, disant: Comment
peut-il nous donner sa chair à manger? Jésus leur dit: En
vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du
Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point
la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit
mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier
jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang
est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit
mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. Comme le Père
qui est vivant m'a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui
qui me mange vivra par moi. C'est ici le pain qui est descendu
du ciel. Il n'en est pas comme de vos pères qui ont mangé la
manne et qui sont morts: celui qui mange ce pain vivra
éternellement » (v. 51-58). Vous devriez manger souvent ce
chapitre! Comptez combien de fois le Seigneur dit ici:
« Mange ; mange-moi ; mange ma chair. » Il semble que le
Seigneur martèle cette idée pour nous en imprégner.
« Plusieurs de ses disciples, après l'avoir entendu, dirent:
Cette parole est dure; qui peut l'écouter? Jésus, sachant en lui-
même que ses disciples murmuraient à ce sujet, leur dit: Cela

22
vous scandalise-t-il? Et si vous voyez le Fils de l'homme
monter où il était auparavant?... » (v. 60-62). Pourquoi le
Seigneur a-t-il dit cela? Parce qu'il allait traverser la mort, la
résurrection et l'ascension et ensuite venir en nous en tant que
l'Esprit. C’est seulement en tant que l’Esprit qu’il peut être
notre nourriture. Cet Esprit contient l'humanité de Jésus et a été
déversé en nous. Si vous voulez expérimenter la mort de
Christ, vous devez être en esprit. Tout ce que le Seigneur est se
trouve dans l'Esprit.
« C'est l'Esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les
paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » (v. 63). Cette
nourriture est l'Esprit qui donne la vie. Si vous ne touchez pas
l'Esprit, vous n'avez pas de vie. Le Seigneur n'entendait
évidemment pas que chacun devait venir vers lui et mordre un
morceau de sa chair. Pour combien de personnes sa chair
physique aurait-elle pu suffire? 10'000 personnes étaient
rassemblées là. C'est pourquoi ils se sont étonnés: « Comment
pourrait-il nous donner sa chair à manger? » Le Seigneur a
répondu qu'il n'est pas question de la chair. La chair ne sert à
rien, mais c'est l'Esprit qui rend vivant. Après avoir traversé
tout le processus de la mort, de la résurrection et de
l’ascension, le Seigneur est devenu l'Esprit qui donne la vie. La
vie est dans l'Esprit. Pour cette raison, il a dit au verset 63 que
les paroles qu'il leur avait dites étaient esprit et vie. Ainsi, tu as
besoin de l'Esprit pour toucher la vie. Tu dois venir à lui. Si
vous n'avez pas faim, que vous n'avez aucun désir et que vous
ne vous occupez que du sens de la Parole, si vous ne voulez
que de la connaissance, vous ne recevez pas de vie.

Utiliser notr e espr it pour manger le Seigneur


J'espère que vous allez développer une nouvelle conscience
du fait de manger le Seigneur. Vous avez en vous quelque
chose de plus profond que votre intelligence. Profondément
dans votre être, vous avez un esprit et vous devez apprendre à
utiliser votre esprit. Si vous n'utilisez que votre intelligence
pour étudier la Bible, cela ne vous donnera pas de vie, car c'est
l'Esprit qui donne la vie. Les jeunes frères et sœurs doivent

23
savoir que l'homme a été créé d'une manière merveilleuse.
Vous avez un corps et une âme, mais profondément en vous,
vous avez un esprit. Si vous ne savez pas comment utiliser
votre esprit et que vous n'avez aucun désir de le faire, alors
vous viendrez à la Parole avec votre intelligence, avec pour
seul désir de savoir ce que tel ou tel livre dit de la Bible. En
tout ce qui concerne la science, par exemple la biologie, ou tout
autre sujet d'étude, nous avons besoin de notre raison. Mais
quand il est question de la vie spirituelle, vous devez apprendre
à utiliser votre esprit et non votre intelligence.
Où va la nourriture quand vous l'avez mangée? Dans votre
tête? Qu'avez-vous mangé ce soir? Du poisson. Avez-vous
poussé ce poisson à l'intérieur de votre tête? Ou a-t-il
effectivement abouti dans votre estomac? Ainsi, n'oubliez pas:
si vous étudiez le poisson, il va dans votre tête, mais si vous
voulez le manger, il va dans votre estomac. Ainsi en va-t-il de
la Bible – si vous l'étudiez, la Parole va dans votre tête, mais si
vous la mangez, elle va dans votre esprit et vous recevez la vie.
Je sais que certaines personnes étudient la théologie parce
qu'ils croient au Seigneur. Mais après avoir étudié quelques
années, ils ne croient plus. Pourquoi? Parce qu'ils ont trop
étudié! Ils ont été entraînés à douter et à demander ce que
signifie ceci et cela. Quel est le résultat? Le Seigneur dit que
celui qui mange de l'arbre de la connaissance mourra
certainement! Par contre, si vous mangez de la nourriture
spirituelle, elle va dans votre esprit, vous nourrit et fortifie
votre être entier. C'est le chemin pour recevoir la vie.
Jean 6 continue ainsi: « Dès ce moment, plusieurs de ses
disciples se retirèrent, et ils n'allaient plus avec lui. Jésus donc
dit aux douze: Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en
aller? » (v. 66-67). En d'autres mots, le Seigneur leur disait:
« Pourquoi ne partez-vous pas aussi? Tous les autres sont
loin. » Pourquoi le Seigneur leur a-t-il parlé ainsi? Parce qu'il
voulait entendre ces paroles de la bouche de Pierre: « Simon
Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les
paroles de la vie éternelle » (v. 68).
Jean 3 parle de la nouvelle naissance, qui est une question de
vie. Mais si vous êtes seulement nés de nouveau et que vous ne

24
nourrissez pas la vie en vous, comment votre vie spirituelle
pourra-t-elle grandir? Cela nous ramène encore une fois à
l'arbre de la vie dans Genèse 2. A beaucoup d'endroits, la Bible
parle du fait que nous devons manger le Seigneur.

Chr ist, notr e Pâque, la fête des pains sans levain


et la r éalité de toutes les offr andes
Rappelez-vous ce que les enfants d'Israël ont fait, juste avant
de sortir de l'Égypte. En Égypte, ils n'avaient pas de manne,
mais l'agneau de la Pâque. Ils n'ont pas seulement tué l'agneau,
ils l'ont aussi mangé. Nous savons d’après 1 Corinthiens 5:7-8
que le Seigneur Jésus est l'Agneau immolé, mais le mangeons-
nous? Nous savons tous que le Seigneur est mort pour nous.
Mais pourquoi est-il mort? L'Agneau devait être immolé pour
pouvoir être mangé. Ils devaient manger en plus des pains sans
levain et des herbes amères, pour être guéris. Nous voyons ici
l'agneau, les herbes et le pain : quel merveilleux repas!
Que dit Paul dans 1 Corinthiens 5:7-8? « Faites disparaître
le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque
vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.
Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un
levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans
levain de la pureté et de la vérité ». Quel est ce pain sans
levain? C’est notre Seigneur Jésus-Christ, sa merveilleuse et
parfaite humanité. Il est les pains de proposition, la nourriture
des sacrificateurs. Voyez-vous combien dans la Bible, il est
souvent question de manger?
Dites-moi: combien d’entre nous mangent consciemment
Christ comme le pain sans levain? Je ne pense pas que
beaucoup d'entre vous aient ce désir et cette conscience. Si
vous le faisiez vraiment, si vous célébriez la fête des pains sans
levain, vous rejetteriez beaucoup d'idées loin de vous. Manger
ce pain sans levain ferait disparaître de vous le levain. Je crois
que vous avez tous saisi cela: la Bible dit très souvent que nous
devons manger.
Dans la Bible, il y a de nombreuses sortes d'offrandes. Il y a
d'abord cinq offrandes principales, auxquelles s'ajoutent

25
l'offrande par élévation et l'offrande agitée devant l'Éternel. Il y
a tant de sortes de nourriture pour toi! Dans le désert, le peuple
a mangé la manne et a bu l'eau du rocher qui les suivait. Dans
1 Corinthiens 10:3-4, Paul dit que Christ était ce rocher. Paul
était vraiment quelqu'un qui connaissait la nourriture
spirituelle: « Qu'ils ont tous mangé le même aliment spirituel,
et qu'ils ont tous bu le même breuvage spirituel, car ils
buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était
Christ. » Buvez-vous chaque jour de cette boisson spirituelle?
Ils buvaient au rocher spirituel qui les suivait et ce rocher était
Christ. Buvons-nous? Je devrais me le demander à moi-même:
est-ce que je bois? Frère, pendant que tu es au service militaire,
est-ce que tu bois le Seigneur tous les jours? Dis-moi comment
tu bois. Tu dois avoir soif de lui. Si tu as soif, tu invoques aussi
son nom!

Manger et boir e le Seigneur


Dans Jean 7:37-39, nous lisons: « Le dernier jour, le grand
jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a
soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. Celui qui croit en moi,
des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit
l'Ecriture. Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui
croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que
Jésus n'avait pas encore été glorifié ». Nous avons tous besoin
de l'Esprit. Qu'avons-nous, sans l'Esprit?
Boire et manger sont des expressions très souvent utilisées
dans la Bible. Cette conception doit être œuvrée dans votre
intelligence, dans votre cœur et dans votre être intérieur;
ensuite, vous devez le faire! Dites au Seigneur: « Je veux te
manger et te boire! » Cela nous ramène une fois de plus à
l'arbre de la vie et à l'eau de la vie dans Genèse 2. Ces deux
choses doivent vous accompagner durant toute votre vie
chrétienne. Sinon vous deviendrez des chrétiens misérables qui
ont une grande connaissance mais pas de vie; vous serez des
chrétiens frustrés. Oui, vous êtes croyants, mais vous ne serez
pas forts et vous serez toujours vaincus. Voudriez-vous être
cette sorte de chrétiens dans la maison de Dieu? Dans sa

26
maison, il devrait y avoir beaucoup de nourriture. Je dis
toujours que le meilleur endroit dans une maison, c'est la
cuisine. Ma femme et moi passons beaucoup de temps dans la
cuisine. C'est la partie la plus importante de la maison, parce
que c'est là que se trouve la nourriture. C'est ainsi que nous
survivons! Vous devez boire et manger. Si vous ne savez pas
comment on fait cela, vous ne pouvez pas non plus être des
chrétiens joyeux et vous aurez beaucoup de problèmes. Au
contraire, si vous êtes nourris vous paraîtrez remplis de joie et
vous ne perdrez pas patience. Et vous serez satisfaits.
Dans Apocalypse 2 nous lisons : Que celui qui a des oreilles
entende ce que l'Esprit dit – pas ce que la Bible dit, mais ce que
l'Esprit dit. Avoir la Bible seulement comme un enseignement
n'est pas suffisant. Cela doit être l'Esprit, ce que l'Esprit dit par
sa Parole: « Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit
dit aux Eglises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de
l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu » (v. 7). Est-il
écrit: « A celui qui vaincra, je donnerai des choses à étudier? »
Non! Mais: « Je lui donnerai à manger ». Ne voulez-vous pas
manger? Apprenez à manger de l'arbre de la vie.
Dans le verset 17a, nous lisons : « Que celui qui a des
oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises: A celui qui
vaincra je donnerai de la manne cachée ». Et dans Apocalypse
3:20: « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un
entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai
avec lui, et lui avec moi ». Qu'est-il dit ici? « J'étudierai la
Bible avec lui »? Non: « Je souperai avec lui »! De quel genre
de nourriture s'agit-il? C'est la nourriture spirituelle. Le
Seigneur va te préparer un merveilleux repas. C'est ce qu'il
désire. Vous ne devriez pas avoir de classe d'étude biblique,
vous devriez avoir une réunion-repas!
Au chapitre 7, que fait le Seigneur avec ceux qui seront
enlevés vers lui? « Ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif,
et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur. Car
l'agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira
aux sources des eaux de la vie » (v. 16-17a). C'est là que le
Seigneur aimerait vous conduire. Pas dans une école biblique,
mais aux sources de l'eau de la vie.

27
Au chapitre 12, il est question de la femme, qui n'est pas
enlevée mais qui doit fuir dans le désert. « Et la femme s'enfuit
dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin
qu'elle y soit nourrie pendant mille deux cent soixante jours »
(v. 6). Est-ce que pendant 1260 jours elle doit suivre des cours
de rattrapage bibliques? Non, elle doit aller au désert pour y
être nourrie pendant trois ans et demi, parce qu'elle est sous-
alimentée.
Sautons maintenant au chapitre 22: « Et il me montra un
fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du
trône de Dieu et de l'agneau. Au milieu de la place de la ville et
sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie,
produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois,
et dont les feuilles servaient à la guérison des nations » (v. 1-
2). Il y a ici l'arbre de la vie, dont le fruit est pour notre
jouissance. J'espère que nous allons vraiment apprendre à
goûter et apprécier toutes les richesses de Christ et du fruit de
l'Esprit. Cela doit être notre véritable jouissance.
Et naturellement, nous avons le verset 17: « Et l'Esprit et
l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et
que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau
de la vie, gratuitement ». Que celui qui veut vienne étudier?
Non, mais que celui qui a soif prenne de l'eau de la vie
gratuitement!
Et le verset 14: « Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin
d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la
ville! » A quoi ont-ils droit? A étudier et à sonder les Écritures?
Non, ils ont le droit de manger de l'arbre de la vie et d'entrer
dans la ville par les portes.
Vous devez laver, manger et bâtir. C'est le chemin pour
entrer dans la ville et pour y être édifiés. Louez le Seigneur
pour la purification par le sang du Seigneur et pour le droit de
manger de l'arbre de la vie. Alors nous pouvons accomplir le
merveilleux dessein de Dieu et bâtir la ville.
Manger et boire: c'est de cela qu'il s'agit, du début à la fin de
la Bible. Ce livre est une carte de menu céleste qui nous a
préparé un repas céleste pour notre jouissance. Je vous souhaite
un bon appétit! Louez le Seigneur.

28
29
L'esprit de l'homme
Job 32:8; Prov. 20:27; Ez. 36:26-27; Jean 3:6; 4:23-24; 7:37-
39; 20:22; 1 Cor. 6:17; Col. 2:9; 1 Cor. 2:10-15; Eph. 3:4-5;
1:17-18a; 2:22; 5:18; 6:18a; Gal. 5:16, 22, 24-25

Ce matin, j'ai le fardeau de partager aux jeunes frères et


sœurs quelque chose de fondamental et de particulièrement
important. Il s'agit de l'esprit de l'homme. Savoir que l'homme a
un esprit est très important, parce que l'Église est aussi
spirituelle. D'un côté, il y a le monde matériel et le monde
psychique qui est du domaine de l'âme; mais il y a aussi le
monde spirituel. Il y a au moins ces trois domaines.
Vous pouvez voir et toucher le monde physique, mais pas le
monde psychique, le monde de l'âme. Pourtant, il est très réel et
nous l'expérimentons concrètement. Mais qu'en est-il du monde
spirituel? Dites-vous qu'on ne peut pas l'expérimenter? Même
si vous ne pouvez pas le voir de vos yeux, il est réel, c'est une
réalité. Pouvez-vous voir Dieu? Non. Pourtant, il est réel.
Beaucoup disent: « Puisque je ne peux pas voir Dieu, il n'existe
pas. » Etrangement, beaucoup de ceux qui disent ne pas croire
en Dieu croient aux démons! Oui, ils existent bel et bien et
appartiennent au monde spirituel.
Avec notre corps extérieur, nous entrons en contact avec le
monde physique et nous y sommes très actifs. L'homme a aussi
une âme: il est intelligent et peut rassembler du savoir, il a des
émotions, comme l'amour et la haine, par exemple. C'est le
domaine de l'âme. Mais Dieu a créé profondément dans
l'homme l'esprit humain. Sans cet esprit, l'homme ne peut pas
entrer en contact avec le monde spirituel. Si tu ne connais pas
ton esprit, comment pourrais-tu être en communion avec le
Dieu vivant? Dans Job 32:8, nous lisons : « Mais en réalité,
dans l'homme, c'est l'esprit, le souffle du Tout-Puissant, qui
donne l'intelligence ».
1 Thessaloniciens 5:23 nous montre que l'homme est fait de
trois parties: « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout

30
entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit
conservé irréprochable, lors de l'avènement de notre Seigneur
Jésus-Christ! » Après la chute de l'homme, l'esprit de l'homme
est mort, de sorte qu'il n'avait plus de moyen d'être en
communion avec le Dieu vivant. Dans Ezéchiel 36:26, le
Seigneur promet de nous donner un cœur nouveau et un esprit
nouveau. En plus, il veut nous donner son Esprit. Sans l'esprit,
le cœur ne peut pas fonctionner normalement. Vous avez
besoin d'un cœur, mais aussi d'esprit nouveau. Le peuple
d'Israël avait un cœur pour aimer Dieu, mais l'esprit n'avait pas
encore été réveillé en eux et ils n’avaient encore l’Esprit de
Dieu en eux. Mais aujourd'hui, dans l'âge du Nouveau
Testament, tous les croyants sont nés de nouveau par le Saint-
Esprit. Jean 3:6 dit que tout ce qui est né de l'Esprit est esprit.
Cependant, si nous ne connaissons pas l'esprit, il n'a pas
d'efficacité.
Dans 1 Corinthiens 6:17 nous lisons: « Mais celui qui
s'attache au Seigneur est avec lui un seul esprit ». Cela
correspond à ce que dit Ezéchiel 36:26: « Je vous donnerai un
cœur nouveau et un esprit nouveau ». Le Seigneur a dit que ce
qui est né de la chair est chair et que ce qui est né de l'Esprit est
l’esprit de l’homme. Ainsi, l'esprit de l'homme s'attache à
l'Esprit, de sorte qu'ils deviennent un seul esprit. Si nous ne
attachons pas au Seigneur et ne le poursuivons pas, comment
pouvons-nous être en communion avec le Dieu vivant? Dieu
est Esprit. Si vous utilisez votre intelligence pour réfléchir au
sujet de Dieu, ce n'est pas suffisant. Dieu veut avoir de la
communion avec vous en esprit. Si vous ne faites que lire la
Bible et que vous recherchez la connaissance et les
enseignements, votre tête va enfler, mais votre esprit va rester
très petit. Il ne grandit pas, mais nous avons une « grosse tête ».
Que pouvons-nous faire?

Un espr it for tifié


Beaucoup de gens prennent soin de leur corps et pour cela,
ils font du sport. Paul n'a rien contre cela, mais il dit que
l'exercice corporel est utile à peu de choses. D'autres n'exercent

31
pas leur force physique, mais leur intelligence, leur
entendement, afin de rassembler du savoir. Pourquoi donc ne
nous occupons-nous pas de notre esprit (que la Bible appelle
l'homme intérieur) pour grandir dans le Seigneur, être enracinés
et fondés en lui, afin que le Seigneur puisse faire sa demeure
dans notre cœur? Ne pensez pas que, puisque Christ est déjà
dans votre cœur, c'est si facile, car Paul dit dans Ephésiens 3
que Christ ne peut pas faire sa demeure dans notre cœur si
notre homme intérieur n'est pas fortifié. Notre homme intérieur
doit donc être fortifié pour que le Seigneur puisse faire sa
demeure dans notre cœur. Mais si notre homme intérieur est
faible, nous n'allons pas permettre à Christ de demeurer dans
notre cœur. Vous allez mettre en œuvre vos propres réflexions
et choisir votre propre chemin.
Frères et sœurs, l'esprit de l'homme – l'homme intérieur – a
une grande signification et il est très important pour nous. Si
nous n'apprenons pas à vivre en esprit, mais que jour après jour
nous nous vivons nous-mêmes, nous aurons non seulement
beaucoup de problèmes nous-mêmes, mais nous apporterons
aussi beaucoup de problèmes dans l'Église. L'Église est
spirituelle. Cela veut dire que, comme sa nature est spirituelle,
nous devons toucher l'Église en esprit. Si nous ne buvons et ne
mangeons pas le Seigneur, que nous n'avons aucune
communion avec lui, pouvons-nous encore être forts en esprit?
Si pendant une semaine entière vous ne nourrissez pas votre
corps, peut-il encore être fort?

La vér itable adoration


Dans Jean 4 nous lisons: « Mais l'heure vient, et elle est déjà
venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en
vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu
est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et
en vérité » (v. 23-24). Dieu est esprit, il est dans le domaine
spirituel; ainsi, nous devons maintenant adorer le Père dans
notre esprit. Aujourd’hui, dans l’âge de la nouvelle alliance, la
vraie adoration n'est pas un lieu physique et n'est pas liée à un
endroit géographique. Dans l'Ancien Testament, l'adoration

32
devait être apportée dans un lieu déterminé, Jérusalem, mais
aujourd'hui dans le Nouveau Testament, le vrai lieu de notre
adoration, c’est notre esprit. Si vous ne vivez et ne marchez pas
en esprit, si vous ne nourrissez pas votre esprit, comment allez-
vous adorer? Comment êtes-vous reliés au Dieu vivant? Avec
l'entendement? Non! Avec vos émotions? Non! Cela ne veut
pas dire que nous n'avons pas du tout de sentiments, mais ce
n'est pas suffisant. Vous devez aller plus profondément, dans
votre esprit, car le Dieu vivant demeure dans votre esprit. Dieu
recherche des hommes qui l'adorent de cette façon : en esprit et
avec la réalité de Christ.
Quel genre d'adorateur aimerais-tu être? A quel point vis-tu
chaque jour dans ton esprit? Prêtes-tu attention à ton esprit?
Priez: « Seigneur, aide-moi! Tu vis dans mon esprit. Aide-moi
à connaître mon esprit et rappelle-moi chaque jour d’exercer
mon esprit pour qu’il soit fort, car ton Esprit vit dans mon
esprit. » C'est seulement ainsi que nous pouvons entrer dans la
communion de l'Esprit, la vraie adoration. Sans être en esprit,
nous ne pouvons pas toucher le Seigneur, et lui, il n'a pas de
moyen de nous donner plus de son Esprit. Nous devons donc
impérativement savoir comment nous pouvons vivre en esprit.
Nous avons aussi besoin du souffle de Dieu. Dans Job 32:8,
il est dit que l'esprit de l'homme a besoin du souffle de Dieu
pour devenir vivant afin de connaître Dieu. Quand Dieu a créé
l'homme, l’élément le plus important était le souffle de Dieu.
C’est seulement quand Dieu a insufflé son souffle dans son
corps que l’homme est devenu vivant. En résurrection, le
Seigneur est apparu aux disciples et « ayant dit cela, il souffla
en eux, et leur dit : Recevez l'Esprit Saint » (Jean 20:22 –
Darby). En tant qu’hommes, nous avons besoin d'air pour
respirer. Combien de fois par jour respirez-vous? De même,
nous avons besoin du Saint-Esprit, le souffle spirituel de Dieu.
Combien d'entre vous respirent tous les jours l'Esprit? N'avez-
vous pas besoin du souffle de Dieu en vous? 2 Timothée 3:16
dit que la Parole de Dieu est son souffle. Ainsi, quand tu viens
à la Parole, prie le Seigneur et dis: « Seigneur, insuffle ton
souffle en moi! » Quand nous disons: « Mange Christ », le

33
crois-tu? Quand nous disons: « Inspire Christ », le crois-tu?
C'est la Parole de Dieu.
Vous devez venir chaque jour à la Parole de Dieu parce
qu'elle est vivante, parce qu'elle est Dieu lui-même. Elle est le
souffle de Dieu. Quand vous venez à la Parole, vous ne devez
pas seulement la comprendre, mais dire au Seigneur du plus
profond de votre être: « Insuffle ton souffle en moi, pour que ta
vie me fortifie. » C'est seulement ainsi que vous pourrez aussi
exprimer sa vie. Sinon, vous saurez ces choses mais vous ne les
ferez pas. Beaucoup de gens ont une grande connaissance, mais
ils ne peuvent pas l’exprimer par leur vie.
Ezéchiel 36 nous dit que nous avons un cœur nouveau et un
esprit nouveau et que son Esprit habite en nous. Maintenant
vous pouvez vous exercer à faire sa volonté, parce que vous
avez sa vie en vous. Quand votre esprit est fort, vous pouvez
faire ce qui plaît à Dieu. Sinon vous serez présomptueux et
vous ferez ce qui est bon à vos propres yeux.
Le Seigneur nous a beaucoup montré, mais si vous n’exercez
pas votre esprit et que vous ne vivez pas en esprit, si votre
homme intérieur n'est pas fort, vous n'avez aucun chemin.
Vous avez besoin de force. Si vous voulez faire des choses de
ce monde mais que vous êtes malades et faibles, vous ne
pouvez pas les faire. Et si vous n'êtes pas forts et en bonne
santé dans votre esprit, comment pouvez-vous faire les choses
spirituelles? La simple connaissance de l’Ecriture n'est pas
suffisante: plus vous connaissez, plus vous critiquez. Et qu'y a-
t-il de bon dans les critiques? Vous devez voir si vous êtes des
personnes qui vivent en esprit, si votre vie exprime Christ et si
vous faites la volonté de Dieu. L’édification de l’Eglise est une
affaire de l’Esprit et de ce fait, nous devons vivre et marcher en
esprit.

Viv re par l' Espr it


Dans Galates 5, Paul dit d'une manière simple: « Marchez et
vivez par l'Esprit »! Où est le Saint-Esprit? Il vit dans votre
esprit; vous devez donc marcher dans votre esprit et produire le
fruit de l'Esprit. « Je dis donc: Marchez selon l'Esprit, et vous

34
n'accomplirez pas les désirs de la chair » (Gal. 5:16). « Mais le
fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la
bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi; la
loi n'est pas contre ces choses » (Gal. 5:22-23). Avez-vous de
l'amour? Avez-vous de la joie? Avez-vous la paix dans votre
famille? Avez-vous de la persévérance, de la bienveillance, de
la bonté? Vous disputez-vous facilement? Perdez-vous
facilement patience? Oui, en esprit vous êtes bienveillants.
Dites-moi, n'est-il pas bon de vivre en esprit? Si vous ne vivez
pas dans votre esprit, où voudriez-vous donc vivre? Si vous
vivez dans la chair, il y aura des disputes et pas de paix. Vous
entretiendrez toutes sortes de pensées qui vous empêcheront de
dormir la nuit. Vous perdrez patience et vous verrez une autre
sorte de souffle – c'est du feu et de la fumée qui vont sortir de
vous! Pourquoi ne voulez-vous pas vivre en esprit? Pourquoi
voudriez-vous vivre dans le moi et dans la chair? Nous sommes
nés de nouveau, nous avons été rendus vivants, le Saint-Esprit
vit dans notre esprit; pourquoi voulons-nous toujours être des
chrétiens charnels et naturels, comme Paul l'a exposé dans
1 Corinthiens 2? Non, nous voulons être des chrétiens
spirituels; nous voulons vivre en esprit. Seul un homme
spirituel sonde tout.
« Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses
passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, marchons
aussi selon l'Esprit » (Gal. 5:24-25). Dans la maison de Dieu,
soyons des hommes spirituels. C'est seulement ainsi que nous
pouvons être édifiés en tant que la maison de Dieu. Que le
Seigneur nous soit miséricordieux, que notre esprit soit réveillé
pour l'édification du Corps de Christ. Louez le Seigneur!

35
Autres publications

Messages de Vie
1. Se préparer pour l’avènement du Seigneur
2. Se tenir devant Dieu : l’expérience d’Elie et d’Elisée
3. Les chandeliers d’or : le témoignage de Dieu
4. L’Eglise : une maison de prière
5. Répondre à son appel : la dîme, notre premier amour
6. Courir vers le but
7. Le jour du Seigneur
8. Joseph : un type de Christ et un exemple pour nous
9. Moïse : le salut complet de Dieu
10. Préparer le chemin du Seigneur
11. L’Eglise : le désir de son cœur
12. Samson, Isaac et Rebecca
13. L’Eglise : son dessein et notre collaboration
14. Des vases utiles à Dieu
15. La communion, la lumière et l’amour
16. Traiter les offenses
17. Principes fondamentaux pour l’édification
18. La bonne nouvelle du royaume
19. Accomplir la volonté de Dieu
20. Glorifier Dieu dans notre corps
21. Libérés de tous liens pour servir le Seigneur
22. Christ en nous : l’espérance de la gloire
23. Servir le Dieu vivant et vrai (1ère partie)
24. Servir le Dieu vivant et vrai (2ème partie)
25. Connaître le Seigneur de gloire (1ère partie)
26. Connaître le Seigneur de gloire (2ème partie)
27. Pleinement disposés à faire toute la volonté de Dieu
28. Un esprit réveillé pour l’édification de l’Eglise
29. Garder notre cœur
30. La révélation de Jésus-Christ et le témoignage de Jésus
31. L’œuvre de Dieu et les vainqueurs (1ère partie)
32. L’œuvre de Dieu et les vainqueurs (2ème partie)