Вы находитесь на странице: 1из 30

Milieu intérieur

1- Notion de milieu intérieur et d’homéostasie


2- Situation du milieu intérieur
3- Nature physico-chimique du milieu intérieur
4- Dimensions des compartiments liquidiens ou hydriques

1
I- Milieu intérieur
1- Notion de milieu intérieur et d’homéostasie

Milieu ambiant
(océan, étang…)

Evolution

Membrane cellulaire

Unicellulaires-Métazoaires 2
Mil. Ambiant = environnement = milieu extérieur
I- Milieu intérieur
1- Notion de milieu intérieur et d’homéostasie

Maintien d’un état stable


3
Définition de l’homéostasie :
Tendance des organismes à maintenir une relative stabilité interne

« La constance du milieu intérieur est la condition d’une vie libre »


Claude Bernard 1872
La relative stabilité est maintenue grâce à des mécanismes
compensateurs

Grâce à ce milieu intérieur, les organismes vont être moins sensibles


aux conditions d’ambiance. Ce milieu intérieur s’interpose entre les
cellules et l’environnement hostile.
Les cellules subiront les variation du milieu extérieur de manière plus
atténuée, amortie. Elles continuent cependant à « évoluer » dans un
milieu aquatique.
4
2- Situation du milieu intérieur

Notion de compartiments

A- Le compartiment interstitiel
B- Le compartiment plasmatique
C- Le compartiment lymphatique 5
Le milieu intérieur = un liquide qui baigne les cellules
Sa composition correspond aux besoins de chaque cellule

La survie des cellules est assurée grâce à des échanges 6


Des échanges avec l’extérieur
Permettent de maintenir et
renouveller le milieu intérieur

7
3- Nature physico-chimique du milieu intérieur

Seul le plasma et les compartiments transcellulaires se


présentent sous forme de liquide.
Le compartiment interstitiel constitue un gel plus ou
moins hydraté (partie aqueuse immobilisée,
prélèvements difficile).
Non homogène
Le compartiment plasmatique forme un tout
indissociable avec les élément figurés du sang: hématie,
leucocytes et plaquette. L’ensemble constitue le sang.

8
9
4- Dimensions des compartiments liquidiens ou hydriques

Méthode d’évaluation: traceur radioactif, colorant…

- Eau totale : (traceur: urée, eau tritiée…)


60% du poids du corps soit 42 litres pour un adulte de 70 kg

- Compartiment extracellulaire
20% du poids du corps soit 14 litres pour un adulte de 70 kg
plasma: 5% (3,5 litres)
liquide interstitiel:15% (10,5 litres)
- Compartiment intracellulaire
60-20= 40% du poids du corps soit 28 litres pour un adulte
de 70 kg
10
3,5

10,5

11
III- Echanges entre les compartiments

1- Echanges entre plasma et Liquide interstitiel


A- Notion d’osmose
B- Echangeur capillaire
C- Schéma de Starling

2- Echanges entre Liquide interstitiel et milieu intracellulaire


A- Transport passif
B- Transport actif

12
1- Echanges entre plasma et Liquide interstitiel
A- Notion d’osmose

Les réserves d’eau sont caractérisées par la concentrations globales des


particules (molécules et espèces ioniques) qui y sont dissoutes:
concentration osmolaire ou osmolarité
(osmoles par litre (Osm.L-1 )

1 Osm  1 mole de particule dissoute

1 solution molaire de glucose (1M)  1 Osm.L-1


1 solution molaire de NaCl (1M)  2 Osm.L-1
1 solution molaire de CaCl2 (1M)  3 Osm.L-1

Plus la concentration en particules augmente,


plus celle de l’eau diminue et inversement.
13
Equilibre des concentrations

Membrane
Semi-perméable

glucose (1M) NaCl (0,5 M)

Solutions isotoniques
14
Lorsqu’il y a un déséquilibre de concentrations :
un mouvement d’eau OSMOSE

La direction de l’osmose dépend


uniquement de la différence dans
la concentration totale du soluté de
part et d’autre de la membrane et
non de la nature du soluté

Quand la membrane sépare des solutions


isotoniques, l’eau traverse à la même
vitesse dans les 2 directions

il n ’y a donc pas de flux osmotique


net de l’eau entre les solutions
isotoniques
15
PRESSION OSMOTIQUE (π osm )
Pression exercée par une situation de déséquilibre ionique
Proportionnelle à la quantité de particules dissoutes

H2O H2O

Milieu Si la cellule baigne Si la cellule baigne


isotonique dans un milieu dans un milieu
hypotonique, la hypertonique, la
cellule gagne de l’eau cellule perd de l’eau
par osmose et et rétrécit, la
gonfle membrane
se résorbe
TURGESCENCE
PLASMOLYSE
16
OSMOSE

Hématie Hématie Hématie


conditions turgescence plasmolyse
isotoniques

17
équilibres hydriques

sudation Osmotique
importante Le milieu intra-vasculaire
devient hypertonique

Milieu interstitiel
Besoin de boire Compensation par
Diffusion d’H20
centres dipsiques
Milieu intra-vasculaire

Le milieu interstitiel
Deviendra à son tour hypertonique 18
B- Echangeur capillaire
Echanges entre les compartiments plasmatique et interstitiel sont permis grâce
à la perméabilité de la membrane capillaire

Sphincters précapillaires
ouverts

19
Plexus : jonctions entre système artériel et veineux, lieu de libération des hormones
B- Echangeur capillaire
Echanges entre les compartiments plasmatique et interstitiel sont permis grâce
à la perméabilité de la membrane capillaire

Sphincters précapillaires
fermés

20
C- Schéma de Starling

Il y a donc des flux permanents d’eau et de solutés entre les compartiments


P qui sont sous le contrôle de différences de pressions osmotique et
hydrostatique entre ces 2 compartiments.

La pression hydrostatique est la pression exercée par le sang en tant que


liquide (conséquence de l’hémodynamique générale (pompe cardiaque,
diamètre et surface capillaire…).

Les échanges sont sous la dépendance de:


diffusion
pression osmotique
pression hydrostatique

Notion d’équilibre ionique


Définition des concentrations ioniques (mEq.L-1 )
21
Hypothèse de Starling: Pression
Sens des flux d’eau le long du capillaire
oncotique
35
Pression
mm Hg

25
Pression
hydrostatique
12

Longueur du capillaire

Mouvements
d’eau diffusion

Pôle artériel Pôle veineux


Courant sanguin
22
Œdème : Accumulation d’eau dans le Cpt I.
(augmentation de la pression veineuse due à une insuffisance
cardiaque)

Ascite : hyperpression veineuse due à une compression de la veine


porte

Œdèmes de famine :
Diminution de la concentration plasmatique en protéine et de
l’osmolarité du sang

23
2- Echanges entre Liquide interstitiel et milieu intracellulaire
A- Transport passif
B- Transport actif

A- TRANSPORT PASSIF
Diffusion simple
notion de gradient de concentration
notion de gradient électrochimique

Diffusion facilitée
notion de protéines de transport

B- TRANSPORT ACTIF
Cas de la pompe Na+ / K+
24
Bilan du Sodium
1- ENTRÉE
Alimentaire : 150 à 200 mmol / J (8 à 12 g de NaCl / J)
2- SORTIE
Sueurs : 10 mmol / J
Selles : 10 mmol / J
REINS +++
3-REGULATION
Normale Entrée = Sortie (rénale)
- Fonction rénale normale (filtration-réabsorption )
- Angiotensine - Aldostérone (augmente réabsorption )
- FAN
Si E > S : Bilan sodique positif
(Inflation sodique- augmentation du capital Na)
Si E < S : Bilan sodique négatif
(Déplétion sodique -diminution du capital Na)

25
Bilan de l ’Eau

Entrées = Sorties
1500-2000 ml

Boissons Diurèse Normale ----> Entrée = Sortie


500-1000ml facultative Entrée : Soif
900 ml
Sortie : . REIN
Eau des Diurèse
- Fonction rénale normale
aliments obligatoire
1000 ml 500 m -Secrétion d' HAD (hormonr anti-diurétique

Pertes
Eau insensibles Si E > S : Bilan hydrique positif
Endogène 600-800 ml (Inflation hydrique)
500 ml Selles
100 ml Si E < S : Bilan hydrique négatif

26
Troubles de l’ hydratation

Surcharge hydrique primitive

Bilan de l’eau Bilan du sodium


Stock hydrique augmenté Capital sodé inchangé
Hyperhydratation cellulaire Hyperhydratation extracellulaire
Hyponatrémie Hypervolémie efficace
Troubles de l’ hydratation

Déficit hydrique primitif

Eau Sodium
Stock hydrique diminué Capital sodé inchangé
Déshydratation cellulaire Déshydratation extracellulaire
Hypernatrémie Hypovolémie efficace
Troubles de l’ hydratation

Surcharge sodée primitive

Bilan de l’eau Bilan du sodium


Stock hydrique inchangé Capital sodé augmenté
Déshydratation cellulaire Hyperhydratation extracellulaire
Hypernatrémie Hypervolémie efficace
Troubles de l’ hydratation

Déficit sodé

Bilan de l’eau Bilan du sodium


Stock hydrique inchangé Capital sodé diminué
Hyperhydratation cellulaire Déshydratation extracellulaire
Hyponatrémie Hypovolémie efficace

Оценить