Вы находитесь на странице: 1из 2

UNIVERSITÉ PARIS 7 DIDEROT

-

MASTER 1

-

PROTOCOLES RÉSEAUX

-

TD 5

1 Seize stations—numérotées de 1 à 16—se partagent un canal au moyen du protocole à parcours

arborescent adaptatif. Si les stations dont les numéros sont des nombre premiers se trouvent soudain toutes prêtes à émettre, combien de slots sont nécessaires pour résoudre la contention ?

2 Un ensemble de n stations accèdent à un support de transmission partagé, géré par le protocole

à parcours arborescent adaptatif. À un certain moment, deux d’entre elles sont prêtes à transmettre.

Quel est le nombre minimal, le nombre maximal et le nombre moyen de slots nécessaires pour balayer l’arborescence pour n suffisamment grand ?

3 Deux stations CSMA/CD tentent chacune de transmettre de gros fichiers (multitrames). Chaque

envoi de trame est suivi d’une période de contention régulée par l’algorithme stochastique d’attente par calcul binaire exponentiel. Quelle est la probabilité de résolution de la contention au cycle k, et quel est le nombre moyen de cycles par période de contention ?

4 Imaginez un réseau CSMA/CD à 1 Gbit/s sur un câble de 1 km de long sans répéteurs. La vitesse du signal sur le canal est de 200 000 km/s.

1. Quelle est la taille minimale de trame ?

2. Quel devrait être la longueur maximale du câble si l’on voulait conserver les caractéristiques des réseaux 802.3 ?

5 On considère k stations toujours prêtes à transmettre partageant un canal et utilisant un protocole de type CSMA/CD. On suppose qu’il y a une probabilité p constante de (re)transmission à chaque slot de contention.

1. Calculez la probabilité qu’une des stations acquiert le canal dans un slot. Pour quelle valeur de p cette probabilité est-elle maximale ?

2. Calculez la probabilité que la période de contention contienne exactement j slots. En déduire le nombre moyen de slots par période de contention, puis la durée moyenne de contention.

3. On prend k = 2 et p = 1 2 . On suppose que le réseau admet un débit de 10 Mb/s, que la durée d’un slot de contention a été fixée à 2τ = 2.10 6 s, que chacune des deux stations veut émettre exactement deux trames de 1000 bits aussi vite que possible et qu’elles commencent à les émettre en même temps.

(a)

Calculez la durée moyenne d’envoi des deux premières trames.

(b)

Calculez la durée moyenne d’envoi des quatre trames.

6 On considère un réseau de type 802.3 de diamètre 500 mètres. La taille des trames de données est

fixée à 500 bits. Pour simplifier les calculs, on suppose que la probabilité qu’une station utilise un slot ne varie pas pendant la durée de la contention.

1. Déterminez le taux d’utilisation maximal du réseau si le nombre moyen de stations en at- tente d’émission est fixé à 3. Quel est le nombre moyen de slots perdus pendant la période de contention ?

2. Même question si le nombre de stations en attente d’émission est très grand.

7 On considère un réseau local dont le partage du canal est géré selon un algorithme CSMA/CD

1-persistant. La retransmission en cas de collision est effectuée selon l’algorithme du retard expo- nentiel binaire tronqué. Ce réseau gère les transmissions entre quatre stations A, B, C et D. On utilise comme mesure de temps le slot time. Les délais d’espacement intertrames ainsi que les durées de détection de voie libre sont négligés. Le temps de détection de collision est égal à 1 slot.

1

À l’instant t = 0, la station A acquiert la voie et commence à transmettre un message. À l’instant t = 5, les stations B, C et D reçoivent une demande de transmission de message. Puis, pendant toute la durée considérée, aucune autre demande de transmission n’est soumise aux stations. Tous ces messages sont de taille fixe et la durée de leur transmission est égale à 6 slots. L’algorithme du retard exponentiel binaire tronqué est implanté de la façon suivante :

BinaryBackoff(attempts)

begin

if

attemps

=

1

then

maxbackoff

:=

2

else

if

attempts

=

maxbackoff

10

:=

then

backofflimit

else

maxbackoff

endif

endif

:=

maxbackoff

*

2

delay

wait

end

attempts désigne le nombre de tentatives pour accéder à la voie y compris celle en cours, backofflimit vaut 2 10 , int est une fonction qui rend la valeur entière par défaut et random est un générateur de nombres aléatoires compris entre 0 et 1. On considère ici que la fonction random rend successivement pour chaque station les valeurs données par le tableau suivant :

:=

int

(random

*

*

maxbackoff)

(delay

slottime)

station

B

C

D

premier tirage

1/2

1/4

3/4

deuxième tirage

3/4

1/6

5/8

troisième tirage

1/3

2/3

1/2

1. Représentez l’utilisation des différents slots sur la période allant de t = 0 à la fin de la trans- mission du dernier message.

2. Calculer le taux d’utilisation du canal sur cette période.

8 On considère un anneau à jeton avec priorité. Chaque trame est notée (P, T, R) avec P, R

, 7} ses niveaux de priorité et de réservation et avec T = 0 si c’est un jeton et T = 1 sinon.

Au départ, circule un jeton (0,0,0). À chaque niveau de priorité correspond un jeton. Une trame est retirée de l’anneau à sa réception par—et seulement par—la station émettrice. Une station a le droit d’émettre une trame de priorité P m si elle reçoit un jeton (P, 0, R) avec P P m : la trame envoyée est alors (P, 1, 0). En cas d’impossibilité d’émettre une trame, la station remplace le champ R par max(R, P m ). Lorsqu’une station termine l’émission de ces trames, elle remet en circulation un jeton avec la priorité de la réservation. Si un niveau de priorité n’est plus demandé alors il faut baisser la priorité du jeton. Chaque station gère deux variables J créé (priorité du jeton créé par cette station) et J capt (priorité du jeton capturé par cette station) ; au départ, on a J créé = J capt = 1. Lors de la réception d’une trame/jeton (P, T, R), on dit que la station réceptrice est responsable du jeton si P = J créé .

{0,

1. À partir de ces indications, écrivez l’algorithme que doivent utiliser les stations de l’anneau.

2. Décrivez l’échange de trames/jetons de trois stations A, B et C ayant les priorités respec- tives 0, 4 et 6 (on suppose que A reçoit le jeton initial).

3. Décrivez l’échange de trames/jetons de six stations A, B, C, D, E et F ayant les priorités respectives 1, 2, 3, 4, 2 et 3. On suppose que le temps d’émission du jeton est négligeable, que le temps d’émission d’une trame vaut 3ms et que le temps de propagation entre deux stations voisines vaut 1ms. À t = 0, la station A possède le jeton et veut transmettre une trame. À t = 6 (resp. t = 12, t = 18, t = 23, t = 32 et t = 44), la station B (resp. E, D, C, F et A) veut transmettre une trame.

2