Вы находитесь на странице: 1из 29

18 mars 2005

N° 4415

FRANCE 3 OUEST

SONDAGE AUPRÈS DES HABITANTS


DE LA BRETAGNE ET DES PAYS DE LA LOIRE

- Vague 1 -

TERRITOIRES MARCHES OPINIONS

6, rue Gurvand – BP 40709 - 35000 Rennes Cedex


Tél : 02 99 30 59 96 - Fax: 02 99 30 58 87 – tmoregions@tmoregions.fr - www.tmoregions.fr
SA au capital de 38 112 € - RC Rennes B 314 209 941
- SOMMAIRE -

I INTENTIONS DE VOTE AU RÉFÉRENDUM SUR L'EUROPE............................. ..........................1


I.1 FICHE TECHNIQUE............................................................................................................. ...3
I.2 CERTITUDE D'ALLER VOTER SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN.4
I.3 INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN...........6
II AUTRES QUESTIONS.................................................................................................................... 9
II.1 FICHE TECHNIQUE........................................................................................................... ....9
II.2 NOTORIÉTÉ ET IMAGE DE JEAN-MARC AYRAULT.................................. ..........................9
II.2.1 Notoriété de Jean-Marc AYRAULT............................................................................................. .....10
II.2.2 Image de Jean-Marc AYRAULT................................................................................. .....................12
II.2.3 Souhait du développement des responsabilités politiques nationales de Jean-Marc AYRAULT.....14
II.3 IMAGE DE NANTES DANS LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION........17
II.3.1 Positionnement de Nantes dans le Grand Ouest.............................................................. ..............18
II.3.2 Impact du développement de Nantes sur le développement de la région.................................. .....20
II.4 THÈMES PRIORITAIRES POUR LE PARTI SOCIALISTE.................................. .................22
- INDEX DES GRAPHES ET TABLEAUX -

TABLEAU 1 : CERTITUDE D'ALLER VOTER SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE


PROCHAIN............................................................................................................................ ............4

TABLEAU 2 : CERTITUDE D'ALLER VOTER SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE


PROCHAIN SELON L'ÂGE DE LA PERSONNE INTERROGÉE.................................. ....................5

TABLEAU 3 : CERTITUDE D'ALLER VOTER SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE


PROCHAIN SELON LA PROXIMITÉ POLITIQUE.............................................. ..............................5

TABLEAU 4 : INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN


.................................................................................................................................................. .........6

TABLEAU 5 : INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN


SELON LA RÉGION D'HABITATION........................................................................ ........................7

TABLEAU 6 : INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN


SELON L'ÂGE DE LA PERSONNE INTERROGÉE......................................................... .................7

TABLEAU 7 : INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN


SELON LE STATUT PROFESSIONNEL DE LA PERSONNE INTERROGÉE................................... 7

TABLEAU 8 : INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN


SELON LA PROFESSION DE LA PERSONNE INTERROGÉE........................................... .............8

TABLEAU 9 : INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN


SELON LA PROXIMITÉ POLITIQUE.................................................................... ............................8

TABLEAU 10 : NOTORIÉTÉ DE JEAN-MARC AYRAULT.............................................. ................10

TABLEAU 11 : NOTORIÉTÉ DE JEAN-MARC AYRAULT SELON LA RÉGION D'HABITATION...11

TABLEAU 12 : NOTORIÉTÉ DE JEAN-MARC AYRAULT SELON LA ZONE D'HABITATION.......11

TABLEAU 13 : IMAGE DE JEAN-MARC AYRAULT....................................................... ................12

TABLEAU 14 : IMAGE DE JEAN-MARC AYRAULT SELON LA RÉGION D'HABITATION............13

TABLEAU 15 : IMAGE DE JEAN-MARC AYRAULT SELON LA ZONE D'HABITATION................13

TABLEAU 16 : SOUHAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RESPONSABILITÉS POLITIQUES


NATIONALES DE JEAN-MARC AYRAULT................................................................................. ....14

TABLEAU 17 : SOUHAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RESPONSABILITÉS POLITIQUES


NATIONALES DE JEAN-MARC AYRAULT SELON LA RÉGION D'HABITATION.........................15

3
TABLEAU 18 : SOUHAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RESPONSABILITÉS POLITIQUES
NATIONALES DE JEAN-MARC AYRAULT SELON LA ZONE D'HABITATION.............................15

TABLEAU 19 : SOUHAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RESPONSABILITÉS POLITIQUES


NATIONALES DE JEAN-MARC AYRAULT SELON L'ÂGE DE LA PERSONNE INTERROGÉE...15

TABLEAU 20 : SOUHAIT DU DÉVELOPPEMENT DES RESPONSABILITÉS POLITIQUES


NATIONALES DE JEAN-MARC AYRAULT SELON LA PROXIMITÉ POLITIQUE.........................16

TABLEAU 21 : POSITIONNEMENT DE NANTES DANS LE GRAND OUEST................... ............18

TABLEAU 22 : POSITIONNEMENT DE NANTES DANS LE GRAND OUEST SELON LA RÉGION


D'HABITATION............................................................................................................... .................19

TABLEAU 23 : POSITIONNEMENT DE NANTES DANS LE GRAND OUEST SELON LA RÉGION


D'HABITATION............................................................................................................... .................19

TABLEAU 24 : IMPACT DU DÉVELOPPEMENT DE NANTES SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA


RÉGION................................................................................................................................. ..........20

TABLEAU 25 : IMPACT DU DÉVELOPPEMENT DE NANTES SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA


RÉGION SELON LA RÉGION D'HABITATION...................................................... .........................21

TABLEAU 26 : IMPACT DU DÉVELOPPEMENT DE NANTES SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA


RÉGION SELON LA ZONE D'HABITATION...................................................... .............................21

TABLEAU 27 : THÈMES PRIORITAIRES POUR LE PARTI SOCIALISTE........................ .............23

TABLEAU 28 : THÈMES PRIORITAIRES POUR LE PARTI SOCIALISTE SELON L'ÂGE DE LA


PERSONNE INTERROGÉE.............................................................................. ..............................24

TABLEAU 29 : THÈMES PRIORITAIRES POUR LE PARTI SOCIALISTE SELON LA PROXIMITÉ


POLITIQUE................................................................................................................................ ......25

4
I INTENTIONS DE VOTE AU RÉFÉRENDUM SUR L'EUROPE

Rappel : Ce document présente les résultats d'une étude réalisée par TMO Régions. Elle respecte
fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l'enquête par sondage. Les enseignements
qu'elle indique reflètent un état de l'opinion à l'instant de sa réalisation et non pas une prédiction.

Les Bretons et Ligériens interrogés entre le 9 et le 12 mars ne sont que 55% à être
certains d’aller voter.

Parmi ceux-ci, seule la moitié sait avec certitude quel sera son vote.

L’opinion est donc à l’heure actuelle, 11 semaines avant la date du vote, dans une
grande indécision. Sur l’ensemble des inscrits, on note donc :

• 28% sont certains d’aller voter et savent quel sera leur vote ;
• 27% se déclarent certains d’aller voter mais ne savent pas encore comment ils se
prononceront ;
• 45 % ne sont pas certains d’aller voter.

L’incertitude est plus fréquente chez les employés et les ouvriers (44%
contre 55% en moyenne) et chez les agriculteurs et artisans commerçants
(33%). Les cadres et les retraités sont au contraire plus souvent certains
d’aller voter (respectivement 66% et 77%).

Le clivage gauche / droite ne montre pas d’écart quant à la certitude d’aller


voter. Les personnes se déclarant de gauche sont 66% à être certaines
d’aller voter. A droite, elles sont 63%. Ce sont en fait les personnes ne se
sentant proches d’aucun parti (1/3 des personnes interrogées) qui sont les
plus incertaines, seules 46% se déclarent certaines d’aller voter.

La certitude d’aller voter est plus fréquente dans les zones les plus
urbaines (63%) que dans les communes rurales (43%).

Les hommes sont plus souvent certains d’aller voter que les femmes (60%
contre 51%).

On ne note pas d’écart entre la région Bretagne et les Pays de la Loire.

1
Ces différents résultats laissent penser que le taux d’abstention pourrait être, si le vote
devait avoir lieu ce dimanche, de 61%. Pour rappel, le taux d’abstention en France avait
été lors des dernières élections européennes de 57%.

Avec ce niveau de 61% d’abstention, les Bretons et les Ligériens montrent un


comportement similaire à ceux de l’ensemble des Français.

L’abstention devrait être plus forte en Bretagne qu’en Pays de la Loire


(64% contre 58%).

Elle devrait être sensiblement inférieure chez les sympathisants de droite


(40%) mais élevée dans l’électorat traditionnellement de gauche (58%).

Pour le reste, on observe les mêmes écarts pour l’analyse de l’abstention


que ceux évoqués quant à l’incertitude d’aller voter.

Mais au-delà de l’abstention, il faut noter la victoire du « oui » qui l’emporte avec 61%
des intentions exprimées, contre 39% pour le « non ». En ne prenant en compte que
les personnes certaines d’aller voter, on note un résultat de 66% en faveur du « oui »

Les Bretons se distinguent en la matière assez nettement des Ligériens. Région


traditionnellement pro-européenne, la Bretagne rassemble 67% de « oui ». En Pays de la
Loire, le « oui » est toujours majoritaire mais avec un écart plus faible, seuls 57% des
intentions exprimées vont vers le « oui ».

La comparaison avec des données nationales n’est pas aisée, sachant que les évolutions
observées sur les intentions de vote peuvent être très rapides.

Les sondages CSA montrent une érosion du « oui », celui-ci étant passé de 69% au début
décembre 2004 à 63% à la fin février. L’Ifop annonçait un résultat de 58% à la date du 4
mars. Enfin, un sondage Ipsos réalisé le même jour que notre enquête conclut, pour les
personnes certaines d’aller voter, à un niveau de 60% pour le « oui ».

Les régions du Grand Ouest, principalement la Bretagne, demeurent donc des zones
favorables aux questions européennes, mais semblent montrer un moindre engouement.

Rappelons enfin que le sondage a été organisé 5 jours avant le débat actuel sur la
directive Bolkestein qui pourrait avoir un impact fort sur les indécis.

2
Dans le Grand Ouest, le « oui » devrait l’emporter, si l’élection avait lieu ce
dimanche, dans l’ensemble des grands profils d’électeurs. Seules
exceptions notables, les agriculteurs ne seraient que 23% à voter « oui ».

Les écarts s’observent donc sur la plus ou moins forte proportion du


« oui ».

Chez les sympathisants de droite, le « oui » rassemble 75% des intentions


exprimées, contre 62% chez les sympathisants de gauche. Pour les
personnes ne se sentant proche d’aucun parti, le « oui » représentent 56%
des intentions exprimées.

Le « Oui » est largement majoritaire auprès des retraités (70%) mais


sensiblement plus faible chez les ouvriers (57%).

En zone rurale, le camp des « oui » ne représente que 56% des intentions
exprimées pour 65% au sein des unités urbaines.

I.1 FICHE TECHNIQUE

Sondage exclusif TMO Régions / FRANCE 3 OUEST réalisé par téléphone du 9 au 12 mars 2005.
Echantillon en Bretagne et Pays de la Loire représentatif de 883 personnes âgées de 18 ans et
plus inscrites sur les listes électorales, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge,
profession), après stratification par département et taille d'agglomération.

L’échantillon des 883 personnes inscrites sur les listes électorales est issu d’un échantillon global
de 1001 personnes de 18 ans et plus construit selon une méthodologie identique.

TMO Régions rappelle que ces résultats doivent être interprétés comme des rapports de
force à la date de l'enquête, et en aucun cas comme prédictifs des résultats le jour du vote.

3
I.2 CERTITUDE D'ALLER VOTER SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN

Tableau 1 : Certitude d'aller voter si le référendum avait lieu dimanche prochain

"Les Français vont être consultés par référendum sur l’Europe et devront dire oui ou non au traité
constitutionnel. Si ce référendum avait lieu dimanche prochain, diriez-vous que vous seriez…"

Tout à fait certain 55%


d'aller voter

Assez certain 19%


d'aller voter

Peu certain d'aller 10%


voter

Pas du tout certain 13%


d'aller voter

3%
Ne sait pas

Base : Ensemble des personnes inscrites sur


les listes électorales (883 personnes)

Pourcentage
Tout à fait certain d'aller voter 55%
Assez certain d'aller voter 19%
Peu certain d'aller voter 10%
Pas du tout certain d'aller voter 13%
Ne sait pas 3%
Total 100%
Effectif 883

4
Tableau 2 : Certitude d'aller voter si le référendum avait lieu dimanche prochain selon l'âge de la
personne interrogée

Âge
18-24 25-34 35-49 50-64 65 ans Total
ans ans ans ans et plus
Les Français vont être Tout à fait certain
45% 57% 44% 60% 69% 55%
consultés par d'aller voter
référendum sur Assez certain d'aller
l’Europe et devront dire 29% 17% 22% 20% 9% 19%
voter
oui ou non au traité Peu certain d'aller
constitutionnel. Si ce 18% 11% 14% 4% 4% 10%
voter
référendum avait lieu
Pas du tout certain
dimanche prochain, 9% 11% 16% 14% 11% 13%
d'aller voter
diriez-vous que vous
seriez... Ne sait pas - 3% 4% 1% 7% 3%
Total 100% 100% 100% 100% 100% 100%
Total
Effectif 105 156 248 184 190 883

Tableau 3 : Certitude d'aller voter si le référendum avait lieu dimanche prochain selon la proximité
politique

Sympathies partisanes
Total
Autre
Extrême Extrême Aucun /
Gauche mouvement Droite
gauche droite NSP
écologiste
Les Français vont Tout à fait certain
66% 63% 46% 55%
être consultés par d'aller voter
référendum sur Assez certain d'aller 16% 24% 19% 19%
l’Europe et devront voter
dire oui ou non au Peu certain d'aller 8% 3% 13% 10%
traité constitutionnel. voter Non Non Non
Si ce référendum significatif 8% significatif 10% significatif 17% 13%
Pas du tout certain
avait lieu dimanche
d'aller voter
prochain, diriez-vous 2% - 5% 3%
que vous seriez... Ne sait pas 100% 100% 100% 100%
Total
Total 254 150 436 883
Effectif

5
I.3 INTENTIONS DE VOTE SI LE RÉFÉRENDUM AVAIT LIEU DIMANCHE PROCHAIN

Tableau 4 : Intentions de vote si le référendum avait lieu dimanche prochain

"Toujours si ce référendum avait lieu dimanche prochain, quelle serait votre réponse ?"

Oui
61%

24%
Oui

15%
Non
Non
39%

Vote blanc ou 61%


nul / Abstention

Base : Ensemble des personnes inscrites sur


les listes électorales (883 personnes)

Pourcentage
Oui 24%
Non 15%
Vote blanc ou nul / Abstention 61%
Total 100%
Effectif 883

6
Tableau 5 : Intentions de vote si le référendum avait lieu dimanche prochain selon la région
d'habitation

Intentions exprimées Total Abstention,


Oui Non Exprimés blancs, nuls
Effectif
% % % %
Bretagne 67% 33% 100% 153 64%
Région
PDL 57% 43% 100% 193 58%
Ensemble 61% 39% 100% 345 61%

Tableau 6 : Intentions de vote si le référendum avait lieu dimanche prochain selon l'âge de la
personne interrogée

Intentions exprimées Total Abstention,


Oui Non Exprimés blancs, nuls
Effectif
% % % %
18-24 ans 68% 32% 100% 49 54%
25-34 ans 72% 28% 100% 68 56%
Age 35-49 ans 52% 48% 100% 90 64%
50-64 ans 48% 52% 100% 62 66%
65 ans et plus 71% 29% 100% 76 60%
Ensemble 61% 39% 100% 345 61%

Tableau 7 : Intentions de vote si le référendum avait lieu dimanche prochain selon le statut
professionnel de la personne interrogée

Intentions exprimées Total Abstention,


Oui Non Exprimés blancs, nuls
Effectif
% % % %
Salarié du privé 54% 46% 100% 134 60%
Salarié du public 69% 31% 100% 46 66%
Statut
Chômeur Non significatif
Inactif 64% 36% 100% 152 60%
Ensemble 61% 39% 100% 345 61%

7
Tableau 8 : Intentions de vote si le référendum avait lieu dimanche prochain selon la profession
de la personne interrogée

Intentions
Total Abstention,
exprimées
blancs, nuls
Oui Non Exprimés
Effectif %
% % %
Agriculteurs exploitants Non significatif 63%
Artisans, commerçants,
Non significatif 66%
chefs d'entreprise
Cadres, professions
Non significatif 46%
intellectuelles supérieures
Profession de Professions intermédiaires 64% 36% 100% 40 62%
l’interviewé
Employés 65% 35% 100% 51 65%
Ouvriers 57% 43% 100% 57 62%
Retraités 70% 30% 100% 86 62%
Autres sans activité
55% 45% 100% 66 57%
professionnelle
Ensemble 61% 39% 100% 345 61%

Tableau 9 : Intentions de vote si le référendum avait lieu dimanche prochain selon la proximité
politique

Intentions
Total Abstention,
exprimées
blancs, nuls
Oui Non Exprimés
Effectif %
% % %
Extrême gauche Non significatif Non significatif
Gauche 62% 38% 100% 107 58%
Autre mouvement
Non significatif Non significatif
Sympathies écologiste
partisanes Droite 75% 25% 100% 90 40%
Extrême droite Non significatif Non significatif
Aucun / Refus /
56% 44% 100% 130 70%
NSP
Ensemble 61% 39% 100% 345 61%

8
II AUTRES QUESTIONS

II.1 FICHE TECHNIQUE

Sondage exclusif TMO Régions / FRANCE 3 OUEST réalisé par téléphone du 9 au 12 mars 2005.
Echantillon en Bretagne et Pays de la Loire représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et
plus, constitué d'après la méthode des quotas (sexe, âge, profession), après stratification par
département et taille d'agglomération.

II.2 NOTORIÉTÉ ET IMAGE DE JEAN-MARC AYRAULT

Jean-Marc Ayrault, malgré son rôle de Président du Groupe Socialiste à l’Assemblée Nationale,
demeure aux yeux des habitants du Grand Ouest le maire de Nantes.

En fait, seul un habitant sur deux du Grand Ouest connaît, ne serait-ce que de nom, Jean-Marc
Ayrault. Très logiquement, la totalité des habitants de la Communauté Urbaine de Nantes le
connaît. Il en va de même pour 80% des habitants des autres communes de Loire Atlantique. Mais
cette très forte notoriété s’étiole très rapidement passées les frontières du département. Seul un
habitant sur deux des autres départements de la région Pays de la Loire le connaît. Ce résultat
tombe à 40% pour les départements bretons.

Il est intéressant de noter que parmi les sympathisants de gauche de l’ensemble du Grand Ouest,
seul 59% connaissent Jean-Marc Ayrault. Sa notoriété est plus forte auprès des catégories
sociales s’intéressant traditionnellement à la politique, à savoir les cadres (67%) et les professions
intermédiaires (62%). Elle n’est que de 47% chez les ouvriers, 40% chez les employés et chez les
18-24 ans.

Lorsqu’il est connu, Jean-Marc Ayrault l’est avant tout en tant que maire de Nantes. On ne
rencontre que 29% des personnes le connaissant estimant qu’il est une personnalité du Parti
Socialiste. Ce résultat varie en fait assez peu selon la zone d’habitation, qu'elle soit proche ou loin
de Nantes. De même, on l'observe à gauche comme à droite.

A la question sur une éventuelle prise de responsabilités au niveau national, le camp des indécis
l’emporte. Une personne sur deux connaissant Jean-Marc Ayrault ne peut répondre. Pour celles
qui se positionnent (soit environ un quart des habitants du Grand Ouest), les réponses favorables
à une prise de responsabilités sont assez largement majoritaires avec un résultat de 61% (soit
16% de l’ensemble des habitants du Grand Ouest).

Sans doute le signe d’une satisfaction vis-à-vis des actions conduites à Nantes et dans son
agglomération, les habitants de la Communauté Urbaine de Nantes sont les plus nombreux à
souhaiter que Jean-Marc Ayrault prenne plus de responsabilités au niveau national (50%) pour
seulement 24% en Bretagne. Pour ces derniers, il ne s’agit pas d’une défiance vis-à-vis de Jean-
Marc Ayrault mais plus prosaïquement d’une impossibilité de donner une réponse à cette question.

9
II.2.1 Notoriété de Jean-Marc AYRAULT

Tableau 10 : Notoriété de Jean-Marc AYRAULT

"Sur un autre sujet, connaissez-vous ne serait-ce que de nom ou avez-


vous déjà entendu parler de monsieur Jean-Marc AYRAULT ?"

52% 48%

Oui Non

Base : Ensemble de l'échantillon


(1001 personnes)

Pourcentage
Oui 52%
Non 48%
Total 100%
Effectif 1001

10
Tableau 11 : Notoriété de Jean-Marc AYRAULT selon la région d'habitation

Région
Total
Bretagne PDL
Sur un autre sujet,
connaissez-vous ne serait-ce Oui 40% 63% 52%
que de nom ou avez-vous déjà
entendu parler de monsieur Non 60% 37% 48%
Jean-Marc AYRAULT ?
Total 100% 100% 100%
Total
Effectif 479 522 1001

Tableau 12 : Notoriété de Jean-Marc AYRAULT selon la zone d'habitation

Zone
Communauté Autres Autres Total
Urbaine de communes départements Bretagne
Nantes de LA de PDL
Sur un autre sujet,
connaissez-vous ne serait-ce Oui 100% 79% 49% 40% 52%
que de nom ou avez-vous déjà
entendu parler de monsieur Non - 21% 51% 60% 48%
Jean-Marc AYRAULT ?
Total 100% 100% 100% 100% 100%
Total
Effectif 89 95 338 479 1001

11
II.2.2 Image de Jean-Marc AYRAULT

Tableau 13 : Image de Jean-Marc AYRAULT

"Pour vous, Jean-Marc AYRAULT, c'est…"


Question posée en ASSISTÉ - Une seule réponse possible

57%
Le Maire de
Nantes

Une 29%
personnalité du
Parti Socialiste

14%
Ne sait pas

Base : Personnes connaissant Jean-Marc


AYRAULT (522 personnes)

Pourcentage
Le Maire de Nantes 57%
Une personnalité du Parti Socialiste 29%
Ne sait pas 14%
Total 100%
Effectif 522

12
Tableau 14 : Image de Jean-Marc AYRAULT selon la région d'habitation

Région
Total
Bretagne PDL
Le maire de
49% 62% 57%
Pour vous, Jean- Nantes
Marc AYRAULT, Une personnalité
27% 30% 29%
c'est… du Parti Socialiste
Ne sait pas 24% 9% 14%
Total 100% 100% 100%
Total
Effectif 193 329 522

Tableau 15 : Image de Jean-Marc AYRAULT selon la zone d'habitation

Zone
Communauté Autres Autres Total
Urbaine de communes départements Bretagne
Nantes de LA de PDL
Le maire de
72% 63% 56% 49% 57%
Pour vous, Jean- Nantes
Marc AYRAULT, Une personnalité
25% 27% 33% 27% 29%
c'est… du Parti Socialiste
Ne sait pas 4% 10% 11% 24% 14%
Total 100% 100% 100% 100% 100%
Total
Effectif 89 74 166 193 522

13
II.2.3 Souhait du développement des responsabilités politiques nationales de Jean-Marc
AYRAULT

Tableau 16 : Souhait du développement des responsabilités politiques nationales de Jean-Marc


AYRAULT

"Souhaitez vous à l’avenir que Jean-Marc AYRAULT ait des responsabilités


politiques nationales plus importantes qu’aujourd’hui ?"

Oui
61%
31%
Oui

20%
Non
Non
39%

49%
Ne sait pas

Base : Personnes connaissant Jean-Marc


AYRAULT (522 personnes)

Pourcentage
Oui 31%
Non 20%
Ne sait pas 49%
Total 100%
Effectif 522

14
Tableau 17 : Souhait du développement des responsabilités politiques nationales de Jean-Marc
AYRAULT selon la région d'habitation

Région
Total
Bretagne PDL
Souhaitez-vous à l’avenir Oui 24% 36% 31%
que Jean-Marc AYRAULT ait
Non 20% 20% 20%
des responsabilités
politiques nationales plus Ne sait pas 56% 45% 49%
importantes qu’aujourd’hui ?
Total 100% 100% 100%
Total
Effectif 193 329 522

Tableau 18 : Souhait du développement des responsabilités politiques nationales de Jean-Marc


AYRAULT selon la zone d'habitation

Zone
Communauté Autres Autres Total
Urbaine de communes départements Bretagne
Nantes de LA de PDL
Souhaitez-vous à l’avenir Oui 50% 26% 33% 24% 31%
que Jean-Marc AYRAULT ait
Non 19% 21% 19% 20% 20%
des responsabilités
politiques nationales plus Ne sait pas 31% 53% 48% 56% 49%
importantes qu’aujourd’hui ?
Total 100% 100% 100% 100% 100%
Total
Effectif 89 74 166 193 522

Tableau 19 : Souhait du développement des responsabilités politiques nationales de Jean-Marc


AYRAULT selon l'âge de la personne interrogée

Age
25-34 35-49 50-64 65 ans et Total
18-24 ans
ans ans ans plus
Souhaitez-vous à l’avenir Oui 23% 38% 38% 23% 31%
que Jean-Marc AYRAULT ait
Non 22% 14% 22% 26% 20%
des responsabilités
politiques nationales plus Non 55% 48% 40% 51% 49%
Ne sait pas significatif
importantes qu’aujourd’hui ? 100% 100% 100% 100% 100%
Total
Total 82 149 114 128 522
Effectif

15
Tableau 20 : Souhait du développement des responsabilités politiques nationales de Jean-Marc
AYRAULT selon la proximité politique

Sympathies partisanes

Autre Aucun / Total


Extrême Extrême
Gauche mouvement Droite Refus /
gauche droite
écologiste NSP
Souhaitez-vous à l’avenir Oui 52% 16% 19% 31%
que Jean-Marc AYRAULT
ait des responsabilités Non 8% 38% 25% 20%
politiques nationales plus Non Non Non
importantes Ne sait significatif 40% significatif 46% significatif 56% 49%
qu’aujourd’hui ? pas 100% 100,0% 100% 100%
Total
Total 199 70 233 522
Effectif

16
II.3 IMAGE DE NANTES DANS LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION

Nantes assoit son leadership régional et est reconnue comme capitale du Grand Ouest par 68%
des personnes interrogées.

Il s’agit sans doute d’un résultat fort. Bien sûr, cette réponse est plus fréquente pour les habitants
des Pays de la Loire (85%) et évidemment pour les habitants de la Communauté Urbaine de
Nantes (96%).

Mais Nantes est également perçue comme la capitale du Grand Ouest par une majorité (51%) des
Bretons. Si cette majorité est très courte, elle n’en demeure pas moins un phénomène
probablement nouveau.

Cette majorité « pro-nantaise » est même de mise dans la totalité des départements bretons à
l’exclusion de l’Ille et Vilaine. Pour cette dernière, on note cependant que 41% des habitants
reconnaissent Nantes comme capitale du Grand Ouest. Là encore, un tel résultat aurait sans
doute été impensable il y a 10 ou 15 ans.

Ce sentiment est par ailleurs partagé par l’ensemble des catégories sociales. Il est plus fort chez
les jeunes de 18-24 ans (72%) mais est toujours élevé chez les 65 ans et plus (65%).

En dehors des habitants de la Communauté Urbaine de Nantes, l’essor nantais est très
majoritairement perçu comme un facteur positif pour l’ensemble de la région (68%). Il n’est vécu
comme une concurrence que par 10% des personnes interrogées.

17
II.3.1 Positionnement de Nantes dans le Grand Ouest

Tableau 21 : Positionnement de Nantes dans le Grand Ouest

"Êtes-vous tout à fait d’accord, plutôt d’accord, plutôt pas d’accord ou pas d’accord du
tout avec l’affirmation suivante : « Compte tenu de son développement et de son
rayonnement, Nantes est aujourd’hui la capitale du grand Ouest » ?"

Tout à fait 28%


d'accord
68 %

40%
Plutôt d'accord

Plutôt pas 10%


d'accord
23 %

Pas d'accord du 13%


tout

9%
Ne sait pas
Base : Ensemble de l'échantillon
(1001 personnes)

Pourcentage
Tout à fait d'accord 28%
Plutôt d'accord 40%
Plutôt pas d'accord 10%
Pas d'accord du tout 13%
Ne sait pas 9%
Total 100%
Effectif 1001

18
Tableau 22 : Positionnement de Nantes dans le Grand Ouest selon la région d'habitation

Région
Total
Bretagne PDL

Tout à fait d'accord 18% 38% 28%


Êtes-vous tout à fait d’accord, plutôt
d’accord, plutôt pas d’accord ou pas Plutôt d'accord 33% 47% 40%
d’accord du tout avec l’affirmation
suivante : « Compte tenu de son Plutôt pas d'accord 15% 5% 10%
développement et de son
rayonnement, Nantes est aujourd’hui Pas d'accord du tout 24% 3% 13%
la capitale du Grand Ouest » ?
Ne sait pas 11% 7% 9%
Total 100% 100% 100%
Total
Effectif 479 522 1001

Tableau 23 : Positionnement de Nantes dans le Grand Ouest selon la région d'habitation

Zone
Communauté Autres Autres Total
Urbaine de commune départements Bretagne
Nantes s de LA de PDL
Êtes-vous tout à fait Tout à fait
62% 37% 32% 18% 28%
d’accord, plutôt d’accord, d'accord
plutôt pas d’accord ou pas
Plutôt d'accord 33% 58% 48% 33% 40%
d’accord du tout avec
l’affirmation suivante : Plutôt pas
4% 5% 5% 15% 10%
« Compte tenu de son d'accord
développement et de son Pas d'accord
- - 4% 24% 13%
rayonnement, Nantes est du tout
aujourd’hui la capitale du
Ne sait pas 1% - 11% 11% 9%
Grand Ouest » ?
Total 100% 100% 100% 100% 100%
Total
Effectif 89 95 338 479 1001

19
II.3.2 Impact du développement de Nantes sur le développement de la région

Tableau 24 : Impact du développement de Nantes sur le développement de la région

"A votre avis, le développement de Nantes est-il plutôt un frein


ou plutôt un atout pour le développement de votre région ?"

9%
Plutôt un frein

70%
Plutôt un atout

Ni l'un ni l'autre / 10%


Pas d'influence

11%
Ne sait pas

Base : Ensemble de l'échantillon


(1001 personnes)

Pourcentage
Plutôt un frein 9%
Plutôt un atout 70%
Ni l'un ni l'autre / Pas d'influence 10%
Ne sait pas 11%
Total 100%
Effectif 1001

20
Tableau 25 : Impact du développement de Nantes sur le développement de la région selon la
région d'habitation

Région
Total
Bretagne PDL
A votre avis, le Plutôt un frein 10% 8% 9%
développement de
Plutôt un atout 61% 78% 70%
Nantes est-il plutôt un
frein ou plutôt un atout Ni l'un ni l'autre /
17% 4% 10%
pour le développement Pas d'influence
de votre région ? Ne sait pas 12% 10% 11%
Total 100% 100% 100%
Total
Effectif 479 522 1001

Tableau 26 : Impact du développement de Nantes sur le développement de la région selon la zone


d'habitation

Zone
Communauté Autres Autres Total
Urbaine de communes département Bretagne
Nantes de LA s de PDL
A votre avis, le Plutôt un frein 4% 6% 10% 10% 9%
développement de
Plutôt un atout 87% 85% 74% 61% 70%
Nantes est-il plutôt un
frein ou plutôt un atout Ni l'un ni l'autre /
3% - 5% 17% 10%
pour le développement Pas d'influence
de votre région ? Ne sait pas 6% 9% 11% 12% 11%
Total 100% 100% 100% 100% 100%
Total
Effectif 89 95 338 479 1001

21
II.4 THÈMES PRIORITAIRES POUR LE PARTI SOCIALISTE

A l’instar des attentes générales des Français et des habitants de la région Grand Ouest, le Parti
Socialiste est attendu sur deux axes majeurs :

• Un axe, traditionnel, de développement de l’emploi pour faire reculer le chômage (62%) ;

• Un axe, plus conjoncturel et en tous les cas d’actualité, la lutte pour le pouvoir d’achat
(34%).

Cette hiérarchie s’observe globalement dans toutes les classes d’âge, dans toutes les professions
et même chez les sympathisants de la gauche et de la droite parlementaire.

Les principales priorités que devrait avoir le Parti Socialiste sont donc identiques que l’on se sente
de gauche ou de droite. Les seuls écarts s’observent sur l’importance accordée à la lutte contre la
délinquance pour les sympathisant de droite (36%) et pour le maintien des 35 heures à gauche
(29%). Pour le reste, les résultats sont largement similaires.

L’analyse des attentes vis-à-vis du Parti Socialiste selon l’âge montre que la lutte contre le
chômage est toujours l’attente prioritaire mais qu’elle est encore plus marquée auprès des 18-34
ans (74%). Chez les personnes de 65 ans et plus, la lutte contre la délinquance arrive en seconde
position (36%) et devance le développement du pouvoir d’achat (26%).

Enfin, l’analyse selon la profession indique de nouveau que l’attente prioritaire est toujours la lutte
contre le chômage. On note ensuite quelques spécificités :

Les agriculteurs classent en seconde position la lutte contre la délinquance (36%) et la baisse des
impôts en 3ème (26%), devant donc le développement du pouvoir d’achat (23%).

Les professions intermédiaires placent à un niveau très élevé (47%) le développement du pouvoir
d’achat soit tout juste 12 points de moins que la lutte contre le chômage (59%)

Enfin, les ouvriers attendent eux aussi le Parti Socialiste sur la question du chômage (59%) mais
également très fortement sur le pouvoir d’achat (39%) et le maintien des 35 heures (37%). La
baisse des impôts regroupe également 26% des réponses.

22
Tableau 27 : Thèmes prioritaires pour le Parti Socialiste

"Dans la liste des thèmes suivants, pouvez-vous choisir les


DEUX qui doivent être prioritaires pour le Parti Socialiste ?"
CUMUL des 2
citations

Lutter pour faire baisser le


62 %
chômage et développer 41% 21%
l'emploi

Lutter pour le
16% 18% 34 %
développement du pouvoir
d'achat des français

Lutter contre l'insécurité et 9% 15% 24 %


la délinquance

Lutter pour le maintien et 9% 9% 18 %


la défense des 35 heures

8% 10% 18 %
Baisser les impôts

Lutter pour la défense de 5% 12% 17 %


la sécurité sociale

Lutter pour le maintien des 7% 8% 15 %


services publics

Aucun 2%

Ne sait pas 3%

Base : Ensemble de l'échantillon


(1001 personnes)

23
1ère citation 2ème citation Cumul
Lutter pour faire baisser le
41% 21% 62%
chômage et développer l'emploi
Lutter pour le développement du
16% 18% 34%
pouvoir d'achat des français
Lutter contre l'insécurité et la
9% 15% 24%
délinquance
Lutter pour le maintien et la
9% 9% 18%
défense des 35 heures
Baisser les impôts 8% 10% 18%
Lutter pour la défense de la
5% 12% 17%
sécurité sociale
Lutter pour le maintien des
7% 8% 15%
services publics
Aucun 2% - 2%
Ne sait pas 3% - 3%
Total 100% 93% 193%
Effectif 1001 1001 1001

Tableau 28 : Thèmes prioritaires pour le Parti Socialiste selon l'âge de la personne interrogée

Age
18-24 25-34 35-49 50-64 65 ans Total
ans ans ans ans et plus
Lutter pour faire baisser le
74% 61% 59% 63% 60% 62%
chômage et développer l'emploi
Lutter pour le développement du
34% 43% 31% 37% 26% 34%
Dans la liste pouvoir d'achat des français
des thèmes Lutter contre l'insécurité et la
suivants, 22% 16% 22% 23% 36% 24%
délinquance
pouvez-vous Lutter pour le maintien et la
choisir les 24% 15% 23% 19% 7% 18%
défense des 35 heures
DEUX qui Baisser les impôts 20% 21% 20% 12% 17% 18%
doivent être
prioritaires Lutter pour la défense de la
11% 19% 18% 16% 18% 17%
pour le Parti sécurité sociale
Socialiste ? Lutter pour le maintien des
13% 20% 17% 11% 13% 15%
services publics
Ne sait pas - 2% 1% 4% 6% 3%
Aucun - - 3% 4% 4% 2%
Total 198% 198% 196% 189% 188% 193%
Total
Effectif 120 176 281 208 216 1001

24
Tableau 29 : Thèmes prioritaires pour le Parti Socialiste selon la proximité politique

Sympathies partisanes
Autre Aucun / Total
Extrême Extrême
Gauche mouvement Droite Refus /
gauche droite
écologiste NSP
Lutter pour faire baisser
le chômage et 62% 63% 62% 62%
développer l'emploi
Lutter pour le 36% 34% 33% 34%
Dans la liste développement du
des thèmes pouvoir d'achat des 14% 36% 30% 24%
suivants, français
pouvez- Lutter contre l'insécurité 29% 6% 13% 18%
vous choisir et la délinquance 14% 20% 20% 18%
les DEUX Lutter pour le maintien et
qui doivent la défense des 35 heures Non 19% Non 20% Non 15% 17%
être Baisser les impôts significatif significatif significatif
prioritaires 23% 14% 10% 15%
Lutter pour la défense de
pour le Parti la sécurité sociale
Socialiste ? 2% 2% 5% 3%
Lutter pour le maintien 1% 1% 4% 2%
des services publics
197% 196% 190% 193%
Ne sait pas
Aucun
Total 339 139 475 1001
Total
Effectif

25

Оценить