Вы находитесь на странице: 1из 26

Exclusif 23 ans De notre envoyé spécial en France

après Medjadi-Liegeon parle enfin !


«Sur le but de Careca,
Drid ne m’a pas parlé»
«Je suis sorti en discothèque, et après ?»
 «Des joueurs
DIMANCHE ont voulu salir
mon image»
22
Février 2009
 «Kourichi a
pleuré pour revenir,
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N°786 PRIX 20 DA moi non»

La JSK Marif propose


MCA

retrouve
son public
Traoré, c’est
en bonne voie
LEBIB
Younès «Bénié est
Derrag
«Je voulais
un bon attaquant»
terminer le match
face à l’USMA»

Amrous
veut
USMA
reporter
M o nSMchAa, rc’éesvtoit rouge l’AG
«A l’U mes»
un problème«Jd’’ehnom
ai arre d’être
m

critiqué injustemen
CRB USMH USMB
Kerbadj «Y a pas
le feu à la maison»
Rien ne va plus Hamouche «Il n’y a pas
de cas Senouci
«Je ne bloquerai pas Berguiga» au sein de la direction et Zemmouchi»
2 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Un Algérien
veut organiser un
Laouzaï rejoint
Slovaquie-Algérie
Khadir en Slovaquie pros
Les
Karim Benaoudia est un président de club pas Les pros…Les pros…Les pros…
comme les autres. Il exerce non pas en Division 1, en
Super D2 ou bien en Inter-Régions, mais en… Slova- Belkacem Khadir, vous vous en rappelez
quie. C’est, en effet, le président du MFK Topvar Topol- ? Il s'agit de l'attaquant formé à la JSK e qui
cany, club de la deuxième division slovaque. Le fait qu’il estt passé par plusieurs autres clubs, le CRB
soit entre la Slovaquie et l’Algérie lui a donné une idée :  En Bundesliga, le Borussia
entre autres. Il avait quitté l'Algérie il y a une Mönchengladbach, lanterne
organiser un match amical entre les deux sélections. année afin de s'engager au MFK Topvar To- rouge du championnat, a
C’est un projet qui lui tient vraiment à cœur. Il polcany, club de la deuxième division de Slo- bien réagi hier en s’imposant
compte bientôt contacter la Fédération algérienne vaquie, dont le président, Karim Benaoudia, face à Hanovre (3-2). Karim
de football afin de lui proposer un match à Bra- est un Algérien. C’est apparemment le plus Al- Matmour a été titularisé sur
tislava avec prise en charge totale. gérien des clubs slovaques puisque, non seule- le flanc droit et s’est montré
décisif en alimentant les atta-
ment l’entraîneur est Noureddine Amokrane, mais quants en bons ballons. Il a
il comptera cette semaine un autre joueur algérien en été remplacé à la 88’.
la personne du jeune Younès Laouzaï, né le 26 dé-
cembre 1989, sociétaire de la JS Bordj Menaïel qui  En Premiership, Ports-
a évolué au MC Alger. Il s'envolera ce lundi vers mouth continue de gagner
la Slovaquie via Barcelone et Vienne et débu- des points depuis le limo-
geage de Tony Adams, mais
tera les entraînements jeudi. "Je vais là-bas toujours sans Nadir Belhadj,
pour percer", nous a-t-il déclaré hier. confiné par l’entraîneur inté-
rimaire, Paul Hart, sur le
banc des remplaçants. S’il

Feghouli intéressé
avait été incorporé durant les
dernières minutes de la vic-
toire de la semaine passée en
match retard face à Man-

par le PSG chester City, il n’est rentré


qu’à la 89’ hier lors du dépla-
cement sur le terrain de
Stoke City (2-2).
Remarqué pour sa pre-
mière saison parmi l'élite, le  En Ecosse, les Glasgow
milieu de terrain de Greno- Rangers n’ont pas raté l’occa-
sion de la venue de Kilmar-
ble, Sofiane Feghouli, ne se- nock pour signer une
rait pas contre l'idée de nouvelle victoire (3-1) qui lui
rejoindre le Paris Saint-Ger- permet de rester au contact
main à l'intersaison. "Le du leader, le Celtic Glasgow.
PSG est un club qui m'attire. Madjid Bougherra, inamo-
En banlieue, on supporte le vible titulaire au centre de la
défense, a joué toute la partie.
PSG ou l'OM. Moi, c'était
Paris. Quand j'étais petit, ce  En Championship, Bir-
club me faisait rêver. J'ado- mingham City a été freiné à
rais Ronaldinho. C'est le Coventry (1-0), alors qu’il
Le trophée de joueur qui m'a le plus mar-
qué", a avoué le natif de Le-
avait l’occasion de rejoindre
le leader Wolverhampton en
la Ligue des vallois-Perret dans les
colonnes du Parisien.
cas de victoire, mais ses
chances pour l’accession de-
meurent intactes. Laissé sur
champions arrive le banc au coup d’envoi du
match pour des raisons tac-
tiques,
en Afrique Hameur Bouazza a été in-
Le trophée de la Ligue des champions européenne
poursuit sa tournée mondiale. La semaine passée, il était
Pour vos fax pour le MCA, corporé à la 33’ et est resté
sur le terrain jusqu’à la fin de
la partie.
en Amérique du Sud où il a été porté et présenté par Be- envoyez au taxiphone !  En Ligue 2 française,
beto, Giovani Elber, Redondo et Campos devant près de
Si vous avez un fax à envoyer à la section football du MC Alger, il est inutile de tenter Strasbourg a été surpris sur
50 000 fans. Il débarquera en Afrique le 26 février pour
de l’envoyer à la villa de Chéraga, car il ne passera pas. La raison ? La ligne administrative son terrain par Sedan (1-3),
une tournée dans quatre villes : Lagos, Alger, Le Caire et ce qui lui a fait rater l’occa-
officielle du téléphone/fax a été coupée par les services de Actel, faute de paiement de la
Maputo (Mozambique). Le trophée sera présenté par Ce- sion d’occuper la deuxième
facture bimensuelle. Un club de la Division 1 qui n’arrive pas à payer la facture du télé-
lestine Babayaro, Rabah Madjer, Hani Ramzy et Euse- place s’il avait gagné. Yacine
phone, on ne sait plus si on devrait en rire ou en pleurer. En attendant, les dirigeants ont pré- Bezzaz a été titularisé à l’oc-
bio. Il sera à Alger les 11 et 12 mars.
venu leurs correspondants habituels (Ligue nationale, FAF, clubs…) de l’indisponibilité casion de ce match. Il a cédé
temporaire de leur ligne en leur communiquant un autre numéro où envoyer leurs fax. Un sa place à la 67’.
autre numéro qui se trouve être celui d’un… taxiphone.

Jean-Christian Des supporters


interrompent
prend Lang avec la foule l’entraînement
Un entraîneur acclamé par les supporters après… un nul à domicile ! Oui, du RCK
cela est arrivé en Algérie et pas plus tard que jeudi passé. Lorsqu’on saura que
ledit entraîneur est celui de la JS Kabylie, le champion d’Algérie en titre, dont Hier, alors que les joueurs du RC
les supporters sont connus pour ne reconnaître que les victoires à domicile, Kouba s’entraînaient au stade Ben-
cela relève carrément de l’insolite. Oui, c’est bien Jean-Christian Lang sur la haddad, l’intrusion d’un groupe de
photo, sorti tout seul du stade le plus naturellement du monde, après la fin du supporters a fait interrompre la
match JSK-USMA et qui a été vite entouré et congratulé par de jeunes sup- séance. Des intrus voulaient expri-
porters kabyles. Avec son naturel et son langage simple et sans langue de bois, mer leur colère, après la défaite à do-
Lang a conquis la Kabylie. micile subie jeudi dernier face au
MC Alger. Du coup, l’entraînement

L’arbitre assistant Ouchen mis au frigo n’a pas repris pour éviter d’aviver les
tensions. Le groupe de supporters en
question s’en est pris d’abord à Bou-
Le «ménage» continue au sein de la corporation lors de son discours d’investiture n’étaient pas des ferma et Oukil. Mais c’est avec
des arbitres. Après la mise à l’arrêt de huit arbitres, paroles en l’air. Yahia-Cherif que ça a failli tourner
dont un international, Touati Djaballah, la nou- Bouster objet d’une enquête au vinaigre. L’attaquant koubéen est
velle direction technique de l’arbitrage, présidée Si l’un des arbitres assistants de la rencontre allé jusqu’à jeter son maillot par terre
par Belaïd Lacarne, a mis au frigo l’arbitre assis- entre le CRB et le CABBA, Ouchen, a été mis au pour ensuite quitter l’entraînement.
tant Ouchen, pour des raisons qui n’ont pas été frigo, l’arbitre principal de ce match, Bouster, pour- Aujourd’hui, et afin que cet incident
évoquées à titre officielle, mais qui seraient liées à rait être lui aussi sanctionné. En effet, il ferait l’ob- ne se renouvelle pas, la séance pré-
certaines décisions qu’il aurait prises lors du jet d’une enquête sur son laxisme durant ledit vue au stade Benhaddad sera rem-
match CRB-CABBA qui a eu lieu jeudi passé. Ap- match. Il lui serait reproché d’avoir donné le flanc placée par un match amical contre
paremment, les mises en garde lancées par le nou- aux contestations des joueurs. Une décision sera l’AS Protection civile sur le terrain de
veau président de la FAF, Mohamed Raouraoua, bientôt prise à son encontre. la caserne de Dar El Beïda.
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 3
Coup de vent JSK

Traoré a venue du Burkinabé Moussa Traoré se confirme de


aura bientôt
son invitation et
L
plus en plus. Après avoir fait allusion dans l’une de
nos précédentes livraisons à la volonté de la direction
kabyle de relancer la piste de ce joueur, les choses ont,
semble-t-il, évolué. Pas plus loin que jeudi dernier,

son billet d’avion


Hannachi a confirmé qu’il était en train de préparer la
venue du joueur. En effet, une invitation et un billet d’avion se-
ront envoyés prochainement au joueur. Celui-ci devrait donc, si
les choses se passent bien cette fois-ci, arriver durant la première
semaine de mars. C’est du moins ce qui se dit avec insistance du
côté de Tizi. Quoi qu’il en soit, il semblerait que cette fois, toutes
les conditions sont réunies pour que Moussa Traoré rallie la ville sa présence sur le sol français pour évoquer de nou- agent, Hamed Labdi, a affirmé que le président de son
des genêts. N’ayant pas réussi à décrocher un contrat en Europe veau le sujet avec l’agent du joueur, le Franco-Algé- ancien club au Burkina Faso exige toujours une in-
comme il le souhaitait, il est resté sans club. Voici justement ce rien Hamed Labdi. Les deux hommes devraient donc demnité de transfert. C’est la raison pour laquelle,
qui a pesé dans le choix du joueur de rejoindre la JSK, après avoir
fait faux bond cet hiver et deux fois plutôt qu’une. Tout porte à régler les derniers détails inhérents au transfert du nous l’écrivions, l’agent en question a suggéré à Han-
croire donc que Moussa Traoré ralliera Tizi Ouzou incessam- joueur. Il est vrai que jusqu’à hier après-midi, Han- nachi d’aller directement sur place pour négocier la
ment. nachi et Labdi n’ont fait que parler au téléphone, mais venue de Traoré. Hannachi veut, en effet, le faire
il y a des chances pour qu’ils se rencontrent avant le venir dans les plus brefs délais pour, dit-il, lui per-
retour du président kabyle en Algérie pour parler de mettre de s’adapter au groupe et permettre ainsi au
Hannachi a tout réglé avec Labdi tout cela de vive voix. Autre fait important : bien que staff technique de le voir à l’œuvre. Affaire à suivre.
Le président Mohand Cherif Hannachi semble accorder Moussa Traoré soit resté sans club après avoir échoué
une attention particulière au dossier de Moussa Traoré. Han- à décrocher un contrat professionnel en Europe, son
nachi, selon des sources proches de son entourage, a profité de A. A. A.

La JSK négocie
avec Legea
Le contrat liant la JSK à son ac-
tuel équipementier Lotto expi-
DERRAG
rera en fin de saison.
L’éventualité de voir l’accord de
partenariat prolongé d’un autre
bail n’est pas d’actualité. Une
«J’avais envie de poursuivre
le match, c’est tout !»
certitude même, la JSK ne sera
pas habillée par son actuel équi-
pementier la saison prochaine.
Du moins si l’on se fie aux don-
nées du moment. Il y a tout
d’abord cette démarche entre-
prise par les dirigeants kabyles Mohamed Derrag revient dans l’entretien qui suit
avec la firme Nike en prévision
d’un partenariat. Ceci s’est passé
sur le match de l’USMA et plus particulièrement
en début de saison. La firme sur son remplacement en seconde période qu’il
américaine, qui ambitionne de
s’installer en Algérie, a suscité n’a que « modérément » apprécié.


l’intérêt des dirigeants kabyles,


mais aucune suite n’a été donnée On a eu l’impression que Quand t’as la tête dans un match
à cette démarche. Du coup, on vous n’avez pas trop ap- aussi serré, tu ne calcules pas et c’est
pensait qu’un round de négocia- précié votre remplace- ce qui s’est passé avec moi.
tions allait être amorcé avec ment face à l’USMA…
l’équipementier italien en vue Je voulais continuer. Ceci est une Si l’on revenait justement à ce
d’une prolongation de partena- vérité, je ne m’en cache pas. Je sen- match, avez-vous fini par digé-
riat, mais il n’en est rien. Preuve tais que j’avais encore du jus, que je rer ce nul ?
en est, le club kabyle a entrepris pouvais encore donner. Mais l’en- Il y a toujours de la déception
des démarches avec l’autre firme traîneur avait fait son choix. Il avait lorsqu’on se rappelle le scénario de
italienne, Legea. Les premiers ses raisons. Sinon, il n’a jamais été cette rencontre. On se dit qu’on est
contacts remontent à deux se- question de polémiquer ni de discu- passés à côté de quelque chose. Il y
maines, nous affirme une source ter son choix. avait vraiment une belle opportunité
sûre proche du club kabyle. Au de glaner trois autres points, mais ça
départ, les responsables de Votre entraîneur soutenait le n’a pas été fait.
Legea Algérie n’étaient pas fran- contraire, il dit que vous Pourquoi ? Je ne saurai expliquer
chement emballés ou du moins n’étiez qu’à 50% de vos moyens ce qui s’est passé. Il y avait pourtant
réticents car ne voulant pas du fait que vous n’avez repris de belles occasions qu’on aurait pu
froisser leurs homologues de les entraînements que récem- ou dû concrétiser.
Lotto qui étaient détenteurs du « ment…
marché » JSK. Seulement, les né- C’est vrai que je n’étais pas à Cette contre-performance ne
gociations se sont débridées 100% de mes moyens, mais je ne risque-t-elle pas de déteindre
après que les dirigeants kabyles crois pas avoir été mauvais non plus. sur votre moral ?
eurent expliqué que le contrat Je n’ai pas envie de polémiquer. Il a Non, je ne pense pas. C’est vrai
avec Lotto arrivait à expiration fait son choix et je le respecte entiè- que ce nul ne figurait pas dans nos
en juin. L’actuel équipementier rement. Bensaïd aussi n’a pas appré- plans de bataille, mais je crois qu’on
du MCA et de l’ESS devrait, cié son remplacement. Il aurait aimé va pouvoir gérer ça. Il y a un bon
selon toute vraisemblance, ha- continuer, ça se sentait. Mais si on état d’esprit au sein du groupe. Ceci
biller les Canaris la saison pro- ne faisait attention qu’à ça, on n’est est un avantage. Donc, ce faux pas,
chaine. pas sorti de l’auberge ! Je veux dire si l’on peut l’appeler ainsi, ne remet
A. A. A. par là que ce qu’il pouvait ressentir rien en cause.
comme impression comme ça à Entretien réalisé par
chaud dans un match ne devrait en Achour Aït Ali
aucun cas être pris en considération.
4 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup neuf JSK

 Entre sa première ap-


parition sous le maillot
kabyle et la seconde, BELAOUED
corps ! », a rappelé encore une
fois le Français, non pas pour
éluder une question portant
Amaouche,
une année lié
l’oudebLang
presque deux mois se sont sur la prestation individuelle
écoulés. Ayache Belaoued de son joueur, mais juste une
qui s’enthousiasmait de conviction qu’il a tenu à rap-

après !
faire ses débuts à la JSK en peler. C’est vrai que, physique-
Libye face à Al Ittihad, ment, le garçon a encore du
après onze mois de conva- temps à rattraper. Après, en un
lescence, a dû attendre quart d’heure de présence sur
donc deux mois avant de le terrain, il est difficile de tirer
Berchiche remettre ça. C’était jeudi dernier face à l’USMA. L’ex- le moindre jugement sur son rendement. Mais pour
Blidéen a été incorporé dans le dernier quart d’heure quelqu’un qui est resté inactif pendant tout ce temps,
«Je pense et n’a vraiment pas eu le temps de rentrer dans le Belaoued a de quoi être content. Un an sans jouer, ce
pouvoir être match. Il a couru dans tous les sens, touché quelques
ballons, mais sans pour autant qu’il imprègne le match
n’est vraiment pas rien pour un footballeur. Alors… sa
vivacité est toujours là, sa technique en mouvement
prêt pour le de son cachet personnel. Ainsi, entre la première ap-
parition et la seconde, son coach Jean-Christian Lang
aussi. Après, le reste viendra progressivement. Pour
peu qu’il se montre patient.
match en est au même constat. « Il doit muscler le haut de son A. A. A.

du Khroub»
Absent lors du match
face à l’USMA en
raison d’une tendinite,
le défenseur central
Kouceïla Berchiche dit
pouvoir reprendre les Jeudi passé, la JSK avait ac-
entraînements en ce cueilli l’USMA, une USMA
début de semaine. Sa amoindrie de plusieurs de
participation au ses titulaires, ce qui laissait
prochain match face à supposer que la JSK allait
l’ASK se confirme utiliser toutes ses cartes of-
fensives surtout que l’en-
donc. traîneur usmiste est connu
pour être un adepte du jeu
Ça vous a fait quoi d’avoir défensif. Finalement, l’en-
raté le match face à traîneur kabyle a eu une
l’USMA ? autre vision des choses
J’étais déçu de ne pas y être.
Ce match, j’aurais aimé le jouer. puisqu’il a décidé de ne pas
Ça reste un classique que chaque mettre sur le terrain tous
joueur aimerait disputer. Ce ses atouts, et là on veut bien
genre de match, c’est le top sur le évidemment parler de Ya-

«J’aurais aimé débuter


plan national, c’est pour cela que cine Amaouche. De l’avis
je voulais y être. Mais je n’y pou- de tous, ce joueur avec son
vais rien. Avec la blessure que expérience aurait été d’un
j’avais, il n’y avait pas vraiment de

par une victoire»


apport certain lors de cette
chance pour que je sois retenu rencontre, peut-être pas en
pour ce match. Je me suis donc
fait une raison. tant que titulaire mais en
tant que solution de re-
En parlant de votre bles- change en cours du jeu. On
sure, où en êtes vous au- Finalement, la confirmation Vous voulez certainement par- se souvient que la saison
jourd’hui ? n’a pas été au rendez-vous face ler du penalty raté à la 51’… N’avez-vous pas ressenti le passée, Amaouche avait
Ça va, je me sens beaucoup à l’USMA… Il est vrai que le penalty a été l’oc- manque de compétition ? rempli admirablement son
mieux. Je n’ai presque plus de Il est clair qu’après notre victoire casion la plus nette de prendre Non, pour la simple raison que rôle de joker en marquant
douleur. Là, je viens de terminer face au NAHD, tout le monde s’at- l’avantage. Cela aurait été un soula- je n’ai joué qu’une quinzaine de mi- plusieurs buts dont certains
une séance de soins et, franche- tendait à ce qu’on réalise une vic- gement pour nous. La rencontre au- nutes. Il est difficile de me juger
ment, ça se présente plutôt bien. toire pour confirmer notre bonne rait certainement pris une autre dans un laps de temps aussi court. ont été importants. Mais
forme, ce qui n’a pas été le cas. Le dimension. J’estime que Achiou a Tout ce que je peux vous dire, c’est pour cette rencontre au
Quand reprendrez-vous les match a été très difficile. Nous au- fait de son mieux, en prenant à que je me suis senti très à l’aise. sommet face a l’USMA,
entraînements ? rions pu le tuer en première pé- contre-pied Zemmamouche. La Amaouche a été carrément
Je ne sais pas trop. Je dois riode. Nous avons eu des actions chance n’était ni avec lui ni avec le Ne pensez-vous que l’entraî- laissé en dehors de la liste
d’abord voir avec le kiné. Norma- nettes en notre faveur, mais nous reste du groupe. Cela devait arriver neur vous prépare petit à petit des 18. Une situation que le
lement, je devrais être fixé ce di- avons manqué de chance. J’espère et il faut faire face, un point c’est à la compétition en vous in- joueur a eu certainement
manche (entretien réalisé hier qu’on va oublier ce semi-échec et re- tout. Ce n’est pas la fin du monde. corporant à quelques minutes du mal à comprendre, sur-
samedi, NDLR). bondir au plus vite dans les pro- Cela aurait pu arriver à n’importe de la fin de la rencontre ? tout que sur le banc il y
chains matches. quel joueur. Ce serait vraiment fabuleux que
Y a-t-il des chances pour l’entraîneur essaye de me préparer avait quatre éléments à vo-
que vous soyez prêt pour le Pourtant, toutes les conditions C’est votre première appari- pour les prochains matches, ce qui cation défensive sur les six
match face à l’ASK ? étaient réunies pour que vous tion cette saison, en plus de- voudrait dire que je fais partie de joueurs de champs, Belab-
En principe, oui. Les chances sortiez avec une victoire… vant votre public. Comment ses plans. Ce sera aussi une très bés, Douicher, Maroci et
sont importantes. Cela dit, je n’ai Effectivement, tout présageait avez-vous vécu cela ? bonne chose pour moi. Boukria. Il faut dire aussi
pas envie de me prononcer avant une victoire au bout, mais nous Cela m’a fait énormément plaisir que Amaouche est peu uti-
d’avoir fait le point avec le kiné. avons raté le coche. A mon avis, de renouer avec la compétition. Je Il ne vous a rien signifié à ce lisé ces dernières semaines,
Tout dépendra des deux pro- l’une des principales raisons a été ne vous cache pas que cette am- sujet ? là aussi le joueur n’y com-
chains jours. On essayera pour d’affronter une équipe qui s’est re- biance m’a vraiment manqué après Non, je ne me suis jamais entre- prend plus rien. Il est clair
voir ce que ça va donner. Si ça va, pliée derrière avec pas moins de la longue période de convalescence tenu avec le coach à ce sujet. J’essaye
je réintégrerai le groupe, dans le neuf défenseurs. J’ajouterai qu’elle a qui a duré plus de huit mois. Je re- de donner le maximum de moi- que cette semaine, certaine-
cas contraire, je serai obligé de joué de façon vicieuse, en perdant viens petit à petit à la compétition. même pour être à la hauteur. En ment à l’occasion de la re-
patienter. Seulement, dans les beaucoup de temps durant le match. J’ajouterai que c’est un soulagement tout cas, je me sens en pleine forme prise des entraînements, il
deux cas, je n’ai pas envie de cou- De plus, les occasions que nous de pouvoir bénéficier de la et le staff technique peut compter y aura une explication entre
rir le moindre risque. avons ratées ont donné plus de confiance de son entraîneur. Le plus sur mes services dans n’importe les deux hommes.
confiance à l’USMA pour qu’elle s’en important est de continuer à tra- quelle rencontre.
Entretien réalisé par tire avec un point en poche. vailler. La seule chose que je re- Entretien réalisé par
Achour Aït Ali grette, ce sont les trois points de ce Abdelatif Azibi
match.

Le 1er-Novembre reprend des couleurs



Cela faisait un moment que les Cana- USMA promettait. Ça valait tout au moins le
ris n’avaient pas fait aussi bonne recette détour, d’autant que la direction de l’OPOW a
auprès de leur public avant la venue de consenti un effort en ouvrant carrément les
l’USMA pour ce énième classique qui, visible- portes du stade à ceux qui n’ont pas eu la
ment, refuse de dépérir. Les gradins de ce bon chance d’y accéder en première mi-temps.
vieux stade de Tizi Ouzou étaient pleins à cra- Ceci a fait qu’on a atteint la fourchette des
quer. Hormis une ou deux occasions au cours 15 000 supporters en seconde période. Côté
desquelles il y avait plus ou moins de monde, organisation, il n’y a rien à dire. On sent bien
jamais un match de championnat n’a suscité que le nouveau comité de supporters a ap-
autant d’engouement depuis le début de la sai- porté quelque chose. A encourager. Point de
son. L’on ne sait pas si c’est la venue de l’USMA débordement, tout le monde est reparti dans
qui en est la raison, mais il faut dire que toutes le calme en dépit du résultat final. En somme,
les conditions étaient réunies pour que les ça valait le détour.
supporters se déplacent en nombre. Temps A. A. A.
printanier en ce jeudi et, de plus, ce JSK-
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 5
Coup sûr USMA

Benaoumeur
et Zidane out Moncharé sort de sa réserve
face au CRB
Kamel Mouassa s’est, pour rappel,
plaint dernièrement du manque
d’effectif vu l’indisponibilité de
«L’USMA, c’est
plusieurs joueurs pour diverses
raisons. Le premier responsable, qui
devra récupérer quelques éléments
clé cette semaine à l’image du
capitaine Dziri et le jeune Benaldjia
un problème d’hommes»
ou encore le Camerounais
Daniel Moncharé en a marre de tout encaisser et d’être accusé de tous les maux. Pour la première fois, il
Moncharé, sera une fois de plus dans sort de sa réserve, et sans langue de bois, il dit tout et met le doigt sur le mal de l’USMA.
l’embarras après la suspension de
deux titulaires dans son onze aligné Vous n’avez pas joué le match normal. On ne peut pas rester tout le
jeudi dernier à Tizi Ouzou. En effet, de jeudi dernier contre la JSK, temps au même niveau, c’est impossible.
Tous les joueurs passent par des mo-
les Rouge et Noir débuteront le derby mais vous avez certainement dû
de ce jeudi contre leurs voisins ments difficiles et par une période de di-
le suivre en direct sur le petit sette, pour différentes raisons. Pour moi,
Belouizdadis sans Benaoumeur, ni
écran, non ? j’ai été un peu saturé, physiquement et
Zidane. Les deux joueurs, qui sont
Oui, je l’ai vu en direct, et je l’ai revu moralement. Des blessures commen-
des titulaires depuis la venue du
le soir. La première fois, j’étais un peu çaient à surgir ainsi que des problèmes
technicien guelmi, ont écopé chacun
sur les nerfs, j’étais en plein dedans, mais d’ordre familial. A cela il faudra ajouter
d’un troisième carton jaune, qui est
la seconde fois m’a permis de mieux le le fait que le niveau de toute l’équipe
bien sûr synonyme de suspension
regarder et de bien voir son évolution. avait baissé. Je fais partie d’un ensemble
automatique.
A. C. Comment jugez-vous le résultat qui ne va pas bien. Et quand on veut im-
puter la responsabilité d’une erreur à un
obtenu par votre équipe ? défenseur, il faut être bien placé pour le
Oudni réintègre Il est très positif. Revenir de Tizi avec
le point du match nul, ce n’est jamais
faire. Une erreur technique ou tactique
le groupe une mince affaire. D’ailleurs, je crois que
a son origine. Des fois, la défense paye
une bévue du milieu de terrain et même
Souffrant de douleurs au niveau des cela fait dix ans ou plus que l’USMA n’a
de l’attaque. Je n’accepte pas donc qu’on
adducteurs, le milieu de terrain us- pas réalisé un tel résultat là-bas. Après
incrimine un seul joueur pour un but
miste Abdelkrim Oudni que nous deux défaites consécutives, une telle
encaissé. Quand on veut situer les res-
avons eu hier au bout du fil nous a fait performance nous fera certainement du
ponsabilités, il faut qu’on ait le courage
savoir qu’il se sent beaucoup mieux. bien.
de le faire, pas s’attaquer à des cibles fa-
La preuve, le transfuge de Saïda qui a
Et quel jugement faites-vous sur ciles.
été auteur d’un début très prometteur
avec son équipe s’est entraînée ven- la prestation d’ensemble de Vous en avez sur le cœur…
dredi avec le groupe. « C’est vrai, je res- votre équipe ? Oui, et c’est pour cela que j’ai dit que
sens toujours quelques douleurs, mais A mon avis, il y a eu trois points po- cela commence à m’agacer. Je ne suis pas
je sais qu’avec le temps tout rentrera sitifs dans ce match. Il y a eu une grande le type qui parle tout le temps dans les
dans l’ordre. Ces blessures m’ont beau- générosité dans l’effort, et physique- journaux, et si j’ai décidé de le faire, c’est
coup pénalisé. J’espère que cette fois ment, il y a une nette amélioration. Le que j’en ai vraiment assez.
mon retour sera définitif», nous a dit troisième point, c’est qu’on n’a pas en-
caissé de but.
Justement, en évoquant les bles-
l’ancien joueur de Saïda qui n’a pas
foulé la pelouse depuis plus d’un mois sures que vous avez contractées,
Cela dit, certains observateurs parfois, on vous accuse de les si-
et demi. A signaler que l’intéressé
souffrait du genou avant de contracter
ont trouvé à redire critiquant la muler. Que répondez-vous ?
une autre blessure aux adducteurs. manière avec laquelle l’USMA a Vous savez pourquoi on dit cela ?
évolué, une manière qui n’est C’est parce que j’ai habitué tout le
monde à jouer tout en étant blessé. Je ne
Benaldjia bientôt pas du tout la sienne. Un com-
me ménageais pas pour l’intérêt de
mentaire ?
de retour Effectivement, je ne peux pas dire que l’équipe. Je ressentais des douleurs au
Non concerné par le classique qui a nous avons bien joué, et ce n’est pas uni- dos, à la jambe, au mollet et partout, clic dans ces conditions. La preuve, concentrés du tout. Normalement, l’en-
mis aux prises son équipe à la JSK quement contre la JSK. Mais par rapport mais j’acceptais de jouer au détriment de l’équipe est retombée dans ses travers traînement doit être deux fois plus dur
jeudi dernier, à cause d’une blessure au aux données du match, qui n’étaient ma santé. Aujourd’hui, quand j’ai décidé tout de suite après. que la compétition. Je crois que je suis
niveau de la cuisse contractée lors du guère en notre faveur compte tenu des de faire plus attention à moi et de ne pas clair comme ça.
déplacement de son équipe à Annaba, prendre beaucoup de risques, on m’ac- Et ce nul contre la JSK, peut-on
nombreuses défections, il fallait bien
le jeune milieu de terrain Billel cuse de simuler. Pour votre information, le considérer comme un déclic ? Est-ce que les choses ont changé
opter pour un choix. Nous n’avions pas
Benaldjia qui a été contraint de rester suffisamment d’armes pour faire autre- j’ai joué cette saison près de 25 matches Non plus. C’est juste un résultat qui avec Mouassa ?
au repos forcé pendant deux semaines ment. Et comme je viens de le dire, toutes compétitions confondues. J’aime- stoppe l’hémorragie et qui est suscepti- Mouassa a apporté du nouveau dans
devra reprendre les entraînements quand on sort de deux défaites consé- rais bien qu’on me montre quelqu’un qui ble de nous remettre en confiance. la méthode de travail. Cela n’a rien à
avec ses coéquipiers aujourd’hui, ou cutives, il faut faire en sorte d’éviter une a joué autant de matches sans qu’il se voir avec ce qu’on faisait avant. Physi-
C’est quoi le déclic pour vous
au plus tard demain. C’est ce qui nous troisième, peu importe la manière. soit plaint du moindre bobo. Mais bon, quement, on reprend bien. Je dirais
a confirmé l’international des Rouge quelque part, je me dis qu’on ne critique alors ? même qu’il y a eu beaucoup d’améliora-
et Noir qui ne veut pas rater un Vous auriez aimé jouer ce que les meilleurs, et cela me réconforte C’est quand on arrive à aligner au tion à ce niveau. On termine nos
troisième match. match ? un peu. On ne critique pas un joueur moins trois résultats positifs. C’est matches pied au plancher. N’étaient
Bien sûr que oui, cela me tenait à nul, non ? quand l’équipe séduit par son jeu et ar- quelques erreurs d’arbitrage, les résultats
cœur. Malheureusement, j’ai reçu bête- rive à convaincre. Là, on pourra peut- auraient été peut-être meilleurs. Je dis
Comment expliquer alors, selon
Reprise ment un carton à cause d’une bévue de
vous, les nombreuses erreurs
être parler de déclic. Pour l’instant, ce
n’est pas encore le cas.
bien peut-être car je ne suis pas toujours
aujourd’hui mes coéquipiers lors de notre dernier
match contre le CABBA. On m’a forcé à commises en défense, particu- Si on résume la situation,
d’accord quand on rend l’arbitrage res-
ponsable de nos mauvais résultats. Cela
Après avoir bénéficié d’une journée
intervenir de la sorte alors qu’on pouvait lièrement dans l’axe central, de- ne doit pas cacher la vérité. Qu’on
de repos accordée par le staff tech- l’USMA ne joue pas bien et ne
m’épargner cela en écartant le danger marque d’abord deux ou trois buts, et on
nique, les coéquipiers de Necerdine puis le début de la saison ? réalise pas de bons résultats
bien avant. Cela m’avait mis dans tous verra si l’arbitre va tous les refuser.
Khoualed reprendront aujourd’hui Je répondrai en posant une seule
non plus. Pourtant, on dit que
mes états. J’étais vraiment en colère.
le service afin d’entamer la prépara- question. Quand avons-nous aligné un
vous avez l’effectif le plus riche Vous n’y allez pas avec le dos de
tion pour le prochain match. Un C’est ce qu’on vous reproche même effectif deux fois consécutives ? la cuiller, là …
match qui s’annonce d’une grande Jamais. Des fois, j’ai Rial à mes côtés, après celui de l’ESS. Comment
parfois … C’est parce que j’ai été touché par des
importance pour les Rouge et Noir, Vous m’offrez là l’occasion de parler parfois Zidane, une autre fois Saïdoune, expliquez-vous cela ? critiques injustes. Je ne veux pas être
qui ne devront pas rater leur retour d’un sujet qui commence à m’agacer. Et et quelquefois les deux ou les trois à la C’est simple, on ne joue pas avec les une cible facile.
à domicile après trois déplacements si je n’ai pas voulu réagir auparavant, fois. Comment voulez-vous qu’on puisse CV. Chaque mois, on a deux ou trois
consécutifs. Pour rappel, les protégés avoir une bonne cohésion en évoluant joueurs blessés, deux ou trois joueurs L’avenir, vous y pensez ?
c’est uniquement dans l’intérêt de
de Kamel Mouassa ont effectué une l’équipe. On n’a pas cessé, en effet, de me de la sorte. Comment voulez-vous qu’il malades, deux ou trois joueurs retenus Pas pour le moment. Pour moi,
séance de décrassage le lendemain pointer du doigt ces derniers temps à y ait une bonne entente dans ces condi- en équipe nationale et deux ou trois au- chaque chose en son temps. Là, je pré-
du match qui les a opposés à la JSK. chaque fois que l’équipe encaissait ou à tions. En plus de cela, psychologique- tres suspendus. Où est le joueur qui a pu pare le match contre le CRB.
chaque défaite. C’est curieux, la saison ment, on était atteints. On évoluait la jouer durant trois mois consécutifs et où Mais votre contrat arrivera à
dernière, tout le monde me tenait un peur au ventre, toujours avec la peur de est l’effectif riche dont on parle ? Sur le
terme en fin de saison …
Anniversaire discours différent. On me disait qu’heu- mal faire. papier, oui, je suis d’accord, mais la réa-
lité est tout autre. Allez poser la ques-
Justement, le président vient de m’in-
reusement ils ont quelqu’un comme moi Et même avec l’arrivée de viter à renouveler mon contrat. D’un
C’est e 22 en défense, sinon, cela aurait été la cata’. tion à l’entraîneur pour voir ce qu’il en
Mouassa, les choses n’ont pas côté, je suis soulagé, c’est une preuve de
février 2009 On me suppliait de ne pas partir, et su- pense.
vraiment changé, en matière de confiance. Je lui ai dit que je ne veux pas
que notre pe- bitement, on me rend aujourd’hui res- C’est quoi le problème pour précipiter les choses. Je dois réfléchir
tite princesse ponsable de tout. Certains sont même résultat notamment … d’abord.
Vous savez, j’ai été étonné quand j’ai vous ?
Akhal allés jusqu’à dire que j’étais devenu le Il est général. A mon avis, c’est un
maillon faible de la défense. C’est à ne entendu dire qu’on avait enfin provoqué On croit savoir que vous avez eu
le déclic en gagnant contre la JSMB. problème d’hommes, et rien d’autre.
Melina rien comprendre. quelques propositions intéres-
a soufflé sa 2e Vous avez bien vu que cela a été très dif- Que voulez-vous dire ? santes émanant de clubs algé-
C’est un peu exagéré, mais ficile pour nous et que nous avons gagné Tout le monde s’accorde à dire que
bougie. Ton
avouez quand même que vous sans convaincre. On traînait derrière
riens, est-ce vrai ?
papa Omar, ta maman, ta grand- l’USMA a d’énormes potentialités, mais Oui, mais je ne veux pas en parler
mère et Djedou Azouaou te souhai- êtes loin de votre niveau cette nous 8 défaites consécutives et on a osé n’arrive pas à décoller. C’est parce qu’il y pour le moment. Je reste concentré avec
tent un joyeux anniversaire. saison… parler de déclic en gagnant un seul a manque d’ambition et de compétence mon équipe jusqu’à la fin de la saison.
Oui, je l’avoue, je ne suis pas au mieux match. Quand on est bien au courant de à tous les niveaux. Vous n’avez qu’à voir Entretien réalisé par
de ma forme. Et je trouve cela tout à fait la situation, on ne peut pas parler de dé- l’entraînement de l’équipe. On n’est pas Basset M.
6 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil MCA

Younès
«Cette victoire est venue
Alors que
le Mouloudia
a respiré en
battant le RCK
au bon moment»
Vous avez réussi une belle victoire, ce Oui, on aurait pu ajouter un autre but
Le problème
qui vous a permis de souffler… mais la réussite nous a fait défaut, toutefois financier
Sincèrement, on appréhendait cette ren- on s’est ressaisi en deuxième mi-temps et
contre face au RCK du fait qu’on manquait nous avons inscrit le deuxième but dans refait surface !
de compétition, toutefois on s’est bien pré- un moment crucial de la rencontre.
parés, car on voulait bien entamer cette Décidément, le Mouloudia
On a constaté que vous vous en-
phase retour du championnat afin d’abor- tendez bien avec Jean-Marc
d'Alger est victime du mauvais
der les matches qui vont suivre avec plus Bénié, bien que c’est la pre- sort cette saison. Le MCA a
de sérénité. mière fois que vous jouez en- réussi à battre le RC Kouba
Nous avons donc cru en nos chances et semble… dans son antre de Benhaddad,
les efforts que nous avons déployés ont été Jean-Marc Bénié est un bon attaquant, avec l'art et la manière sur le
payants ; cependant notre mission n’était et je n’ai trouvé aucune difficulté pour score de deux buts à zéro, une
pas facile face au RCK. m’entendre avec lui sur le terrain, car nous victoire qui permet aux coéqui-
Justement, le Mouloudia était en diffi- avons déjà joué ensemble à l’entraînement. piers du capitaine Fayçal Badji
culté en début de match… de souffler un peu après les pro-
Vous avez aussi réussi une belle partie… blèmes énormes qu'aura vécus
On s’attendait un peu à cette difficulté, La blessure que j’ai contractée par le
car notre adversaire qui jouait devant son le vieux club de la capitale. La
passé a freiné mon élan puisque j’avais
public était aussi tenu par l’obligation du crise interne ou le conflit qui
manqué certaines rencontres, mais je me
résultat. Nous avons su gérer ce début de oppose le président Sadek Am-
suis bien préparé lors de la trêve. Je pense
match, et par la suite faire le jeu et nous rous aux membres du comité
que je n’ai fait que mon travail, et le mérite
créer des occasions pour prendre l’avan- de la victoire revient à toute l’équipe, car
directeur qui, rappelons-le,
tage sur notre adversaire. notre force c’est le groupe. avaient pris la décision au début
Ne pensez-vous pas que le but de de la semaine passée de déposer
La semaine prochaine, vous allez ef- la motion de retrait de
Bénié était le tournant du match ? fectuer un périlleux déplacement à
Ce but nous a libéré de la pression qui confiance à son encontre auprès
El Eulma où vous serez appelés à de la DJSL, semble avoir beau-
pesait sur nos épaules, car il nous a permis confirmer la victoireface au
de jouer notre football ; mais on n’était pas coup affecté les joueurs. Le suc-
RCK… cès obtenu face aux Koubéens
à l’abri d’une mauvaise surprise même si Cette victoire est venue au bon
notre équipe menait au score. On devait va apaiser la tension ; cepen-
moment, dans la mesure où elle dant, les joueurs n'ont pas hé-
donc rester vigilants et réaliser le break nous a permis d’entamer la phase
afin de se mettre à l’abri de toute mauvaise sité encore une fois à demander
retour du championnat comme on
surprise. au président de les régulariser.
le souhaitait ; seulement, il faut
Juste après le match face au
Vous étiez tout de même capables de qu’on garde les pieds sur terre, car
RCK, les protégés de Michel
tuer le match à la fin de la première nous avons appris la leçon de la
ont demandé aux dirigeants
mi-temps, où vous aviez des occasions phase aller.
nettes de scorer… présents dans les vestiaires de
K. M.
les régler sur le plan financier.
On avait déjà évoqué dans nos
Une reprise dans précédentes éditions que les
la bonne humeur Il appréhende le match d’El Eulma joueurs commencent à s'inquié-
ter pour leur argent. Donc, on

Michel «Le MCEE est coriace


Quarante-huit heures après avoir peut dire que les prochains
décroché une victoire amplement jours seront très chauds au
méritée face au RCK, les hommes
à domicile»
Mouloudia, car les joueurs ne
de Michel se sont remis hier matin comptent pas baisser les bras.
au travail à l’annexe du 5-Juillet. Selon une source bien infor-
Tout le monde était au rendez- lorsque l’on sait que le MCEE est mis, le MCA ayant les moyens d’at- mée, ils comptent interpeller
Après que son équipe eut réalisé
vous, afin de se préparer pour le condamné à gagner cette rencontre teindre cet objectif et réaliser la passe ces jours-ci le président Am-
prochain match face au MCEE qui
une bonne opération face au RCK,
pour s’éloigner de la zone de turbu- de trois
l’entraîneur du Mouloudia pense déjà rous pour lui demander des
s’annonce difficile. C’est donc dans lences, mais aussi le fait que cette « Certes, c’est une rencontre qui
à la rencontre que son équipe dispu- nouvelles concernant leur dû. A
la bonne humeur que Badji et équipe est difficile à manier à domi- s’annonce difficile, mais on ira à El
tera jeudi prochain à El Eulma face à noter qu'il y a encore des
consorts ont effectué leur première cile « J’ai eu par le passé l’occasion de Eulma pour gagner, et je crois qu’on joueurs qui attendent une par-
l’équipe locale.
séance de la semaine. voir le MCEE face au CRB à la télévi- va faire tourner l’effectif car il ne faut
Alain Michel appréhende donc tie de la première tranche.
sion, c’était une équipe transpa- pas oublier qu’on a une série de
cette rencontre qui s’annonce difficile
Aujourd’hui, rente… Actuellement, je pense que matches à disputer. Donc ceux qui
Amrous compte se
cette équipe est plus aguerrie et co- ont joué face au RCK auront le temps
match amical riace à domicile. Il faut donc bien se de récupération nécessaire, alors que réunir avec les
face à Koléa Il s'est réuni préparer pour cette rencontre qu’on les autres seront soumis à une forte
joueurs
Afin de permettre aux joueurs doit bien négocier comme cela a été charge de travail afin de bien les pré-
parer. Au Mouloudia, nous avons Selon une source proche du
qui n’ont pas pris part au avec les joueurs le cas pour le match du RCK. Je
club, le responsable des Vert et
match de ce week-end face l’ai déjà dit, il nous faut une série presque vingt joueurs sur lesquels on
au RCK de rester compéti- Alain Michel, l'entraîneur mouloudéen s'est de bons résultats pour qu’on pourra compter, ce n’est pas donc la Rouge compte se réunir ces
tifs, Alain Michel a dé- réuni hier matin avec les joueurs afin de les féliciter puisse mettre un projet pour même équipe qui va jouer toutes les jours-ci avec ses joueurs afin de
cidé de programmer une après la victoire acquise avec l'art et la manière face au le club, et je pense que c’est rencontres, ce que nous avons déjà leur expliquer la situation qui
rencontre amicale qui RC Kouba, jeudi passé. Hier, lors de l'entraînement qui a une bonne occasion pour fait lors de la phase aller », dira Alain prévaut actuellement au sein
aura lieu ce matin face eu lieu au terrain annexe du stade du 5-Juillet, l'entraî- l’équipe de disputer une Michel. du club. Par ailleurs, notre
à l’ESM Koléa à l’an- neur français était tout heureux de la solidarité de ses série de rencontres, c’est Cela dit le technicien français veut source affirme que Sadek Am-
nexe du 5-Juillet. Le joueurs qui ont mis de côté le conflit interne du club entre avec un tel état d’esprit inculquer une nouvelle mentalité à rous compte demander aux
fait de ne pas avoir le président et les membres du comité directeur. Les qu’on doit préparer nos ses joueurs, celle de jouer pour ga- joueurs de patienter jusqu’après
trouvé de stade dispo- joueurs avaient démontré jeudi passé qu'ils étaient rencontres », affirme l’en- gner, même en déplacement, car si le le match de ce jeudi contre le
nible a contraint le conscients de la situation actuelle du club. Toutefois, traîneur du Mouloudia. Mouloudia réussira à bien négocier Mouloudia d'El- Eulma,
vieux club algérois à dis- Michel a demandé à ses joueurs d'oublier carrément Toutefois, Alain Michel est son prochain rendez-vous, une belle puisque les caisses du club sont
puter le match sur un ter- ce match de Kouba, et penser plus au match de ce opportunité se présente pour les ca- actuellement vides. Amrous
toujours optimiste quant à réa-
rain annexe. Ce sera aussi jeudi qui aura lieu contre le Mouloudia d'El- marades de Bénié qui auront un bon sait pertinemment ce qui l’at-
liser une autre bonne opération,
l’occasion pour les joueurs Eulma au stade Messaoud-Zeggar, et es- coup à jouer car bénéficiant d’un ca- tend cette semaine, car en plus
mouloudéens de revoir Imad ce jeudi, au stade Messaoud-Zeg-
sayer de remonter encore au lendrier favorable pour cette phase re- des membres du comité direc-
Bella, qui porte actuellement les gar, il croit même aux chances de son
classement général. tour du championnat. teur, les membres de l'AG ont à
couleurs de Koléa. équipe d’aller damer le pion aux Eul- K. M.
H. R. leur tour entamé une cam-
pagne de récolte de signatures
Alors que la direction lui a proposé un contrat de 4 ans auprès des membres de ladite
Kabla veut signer pour trois saisons assemblée pour demander la
tenue d'une AG extraordinaire.
Auteur d’une saison exceptionnelle avec les ju- proposition aussitôt refusée par le jeune Kabla qui frères Benaldjia. L'étau se resserre sur le prési-
niors, Riadh Kabla fait partie de cette génération est prêt à apposer sa signature au bas du contrat, En attendant de trouver un accord à même d’ar- dent Amrous qui commence à
dorée qui est promise à un bel avenir. Et pour se mais pour une durée de trois saisons. Sachant que ranger les deux parties, Kabla continue à œuvrer se rendre compte que ses jours
prémunir contre tout pillage, les pensionnaires de l’USMA est sur ses traces depuis un certain mo- sur les différents stades du pays avec une licence ju-
Cheraga ont proposé dernièrement un contrat de ment, la direction mouloudéenne aura tout intérêt nior. Pas de quoi rassurer les responsables du Mou- à la tête du vieux club de la ca-
longue durée au jeune joueur. Quatre ans moyen- à régler le problème dans les plus brefs délais pour loudia qui n’ont, cette fois, nullement envie de pitale sont comptés.
nant un salaire de 30 000 dinars, voilà le contrat éviter d’assister impuissante au départ de Riadh revivre une nouvelle affaire Hechoud.
proposé dernièrement par la direction du club. Une chez le club voisin, comme l’avaient fait les deux T. Che Hamza R.
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 7
Coup de vent MCA

Il revient sur sa décision Il ne veut pas

Amrous veut Boumdal et Lebib, cautionner la


mauvaise
gestion
décaler l'AG
Le président du Mouloudia, Sadek Amrous, est
les solutions de Marif Aouf devait
démission-
u rythme où choses en main pour opérer un ner hier de

A
revenu sur sa décision d'organiser une assemblée
générale extraordinaire dans les plus brefs délais vont les choses changement lors de la pro- son poste
afin de mettre les membres de l'AG au courant de dans la maison chaine assemblée générale pré-
tout ce qui se passe au club. Selon une source du Doyen, il vue pour la première semaine Le trésorier du
bien informée, l'ex-arrière droit du Mouloudia semble bien que du mois de mars. club, Sid Ali Aouf, de-
songe à décaler l'AG pour des raisons que tout le le changement à la tête du Dans l’entourage du club, on vait donner sa démis-
monde ignore. Notre source nous a fait savoir club est imminent. L’action laisse même entendre que sion hier au président
que le commissaire aux comptes est en train de menée par le comité directeur Marif aurait choisi déjà le suc- du club, Sadek Am-
préparer le bilan financier de Amrous afin que ce auprès des instances ainsi que cesseur de Sadek Amrous, et rous. Aouf avait
dernier le présente aux membres de l'assemblée, celle entamée en parallèle par des tractations sont menées comme argument de
mais jusqu'à présent personne ne connaît la date les deux tiers des membres de avec Sid Ali Lebib et Maâmar ne pas cautionner la
officielle de la tenue de ladite assemblée. Notre l’assemblée générale pour pro- Boumdal pour postuler au mauvaise gestion du
source a ajouté que même si le bilan sera prêt voquer une assemblée extra- poste de président du club lors président du club, qui
dans les tout prochains jours, Amrous pourrait de l’AG élective qui se tiendra est plus que jamais
ne pas organiser cette AG. Dans l'entourage du après l’AG extraordinaire. contesté. Il est à noter
club, on ne cesse de s'interroger sur cet éventuel Sid Ali Lebib, qui avait oc- que Aouf ne compte
report, s'il se confirme, bien sûr. Cette informa- cupé de hautes fonctions au pas démissionner du
tion a commencé à circuler dans l’entourage du sein des institutions de l’Etat et comité directeur, mais
club depuis plus de trois jours, surtout après la ordinaire, vont des instances sportives semble beaucoup intéressé seulement de son
victoire du RCK car le président Amrous se sent sans aucun doute par le poste de président du Comité olympique poste de trésorier afin
en position de force vis-à-vis des membres du co- précipiter les pour lequel il compte postuler, même si les tracta- de ne pas avoir de lien
mité directeur. choses. tions avec lui sont toujours en cours selon ce qui se avec la gestion catas-
En effet, et selon dit dans l’entourage du club. trophique de Amrous.
La pétition va tout changer des sources dignes Quant à Mâamar Boumdal, président du Mou-
de foi, on croit savoir loudia à la fin des années 80, lorsque le club était
Cependant, le président Sadek Amrous risque
de se retrouver dans l'embarras du moment que que l’homme fort de sous la tutelle de Sonatrach ; son nom avait même Les juniors
les données ont complètement changé. En effet, la l’association El Mou-
loudia, Rachid Marif,
circulé au MCA la saison passée pour prendre le
club en main, et voilà que le retour de Mâamar
s’imposent
pétition qui circule entre les membres de l'assem-
blée générale qui réclament la tenue d'une AGE va aurait décidé Boumdal aux affaires du club est évoqué. à Bejaïa
tout changer, car selon la réglementation les deux de pren- Bien que rien ne soit officiel pour le moment, il Les juniors du
tiers des membres de l'AG sont seuls à pouvoir de- dre les est presque certain que le départ de Amrous n’est Mouloudia se sont
mander la tenue de ladite assemblée. Une source qu’une question de temps. K. M. imposés avant-hier
autorisée auprès de la DJSL nous a confié que l'ac- face au MOB à Bejaïa
tion menée par le comité directeur ne peut en même sur le score de
aucun cas destituer le président du club ; mais ap- 3 à 1. Une victoire ac-
puyés par la signature des deux tiers des membres A quand une chance pour Bouchama ? quise grâce aux réali-
de l'assemblée, les membres du comité directeur Alors qu’il était sur le point de changer de club lors du mercato d’hiver, Nacim Bouchama a finalement décidé de sations de Bensalem,
pourront voir leur projet se réaliser. Néanmoins, continuer l’aventure avec son club formateur. Un choix dicté par l’intervention d’Alain Michel, lequel a su convain- Kabla et Amrani qui
Amrous va se retrouver dans l'obligation de tenir cre son joueur de rester sous prétexte qu’il a besoin de lui. Aligné lors des matches amicaux au poste de latéral droit, ont permis à leur
cette AGE après la demande des membres de la- puis tantôt incorporé comme attaquant, Nacim a démontré toute sa polyvalence. Mais voilà, encore une fois Bou- équipe de se hisser à
dite assemblée, sinon il sera interpellé par la DJSL. chama a été convoqué pour un match officiel qu’il a dû suivre à partir du banc de touche. Une situation qui com- la troisième place au
Tout porte à croire qu'au Mouloudia, on est près mence à devenir pesante pour le joueur qui ne sait plus à quel saint se vouer pour gagner sa place ou du moins
grappiller un certain volume de jeu. Sachant qu’il a toutes les aptitudes pour s’affirmer au plus haut niveau, Nacim classement général
de l'implosion. juste derrière le CRB
H. R. n’attend désormais qu’un petit signe de son coach pour faire sa révolution comme l’ont fait
auparavant les Koudri, Amroune, Bedbouda et, tout dernièrement, Daoud. T. Che et l’USMH.

Zeddam, «Il faut garder le même


la force état d’esprit si on veut
tranquille s’imposer à El Eulma»
Recruté à l’intersaison pour pallier Vous devez être est parvenu à faire la différence en le travail et la persévérance j’allais
le départ de Samir Galloul au aux anges après ouvrant la marque qui nous a per- tôt au tard avoir ma chance que j’ai
NAHD, Hamza Zeddam a éprouvé cette victoire obte- mis de mieux gérer la situation. su saisir. Mais je le dis souvent, le
au début toute les peines du monde à nue face au RCK, à Il faut reconnaître aussi que plus difficile ce n’est pas d’arriver en
s’imposer au sein de sa nouvelle for- Benhaddad même ? Benhamou est parvenu, par ses haut de la pyramide, mais d’y res-
mation. Quoi de plus normal pour un C’est très bon pour le arrêts, à garder votre équipe ter le plus longtemps possible. Et
joueur qui manquait cruellement de moral de débuter la phase dans le sens de la marche ? cela ne pourra se faire que grâce à
compétition vu qu’il n’avait joué que retour par une victoire, qui On lui doit une fière chandelle, la constance dans les performances.
Mais plus est à Kouba. Ce n’était
quelques matches officiels avec l’ESS. car il a réussi trois arrêts splen- Vous semblez très bien vous en-
antine vraiment pas évident de ga-
au fil des semaines, l’enfant de Const dides. Ce n’est d’ailleurs pas une tendre avec Coulibaly…
, à se gner à Benhaddad face à une
est parvenu, à force de persévérance surprise de le voir afficher un tel ni- Avec Moussa il y a une très
. équipe qui restait sur une retentis-
faire une place au sein des Vert et Rouge veau, car pour moi il est actuelle- bonne complicité. On s’entend très
re,
Du statut de remplaçant à celui de titulai sante victoire à Saïda. Tout le ment le meilleur gardien de but de bien sur et en dehors du terrain, ce
e quatre mois monde sait que le RCK est le
Hamza a dû patienter presqu notre championnat. Ce qu’il faut qui est très important lorsqu’on
avant de se faire une place au soleil. Avec bourreau de toutes les équipes retenir de ce match, c’est cette soli- joue ensemble au niveau de la dé-
minutes de la capitale. Par consé-
onze titularisations à son actif (1010 darité affichée par tout un groupe fense. Vous savez que quand on
un che- quent, il fallait se montrer
de jeu), l’ex- Ententiste a pu se frayer durant toute la partie, même joue aux côtés d’un joueur comme
concu rrence costauds pour empocher les
min dans un compartiment où la lorsqu’on était en difficulté. Moussa, on ne peut que progresser.
faisait pourtant rage. trois points de la victoire qui
rté Parlons à présent un peu de Après cette victoire, vous allez
Le dernier match de championnat rempo nous permettent d’entrevoir
vous. Vous êtes parvenu en devoir confirmer cette marche
rôle pré-
face au RCK illustre parfaitement le l’avenir avec une certaine séré-
quelques mois à vous imposer en avant face au Mouloudia
itif défen- nité.
pondérant de Zeddam dans le dispos au sein de votre équipe pour d’El Eulma…
baly,
sif du Doyen. Aux côtés de Moussa Couli Vous avez pourtant souffert devenir un élément indispensa- Ça sera encore un match difficile
er tout son talent.
Hamza parvient à exprim le martyre avant d’inscrire ce ble. Que de chemin parcouru face un adversaire qui voudra s’im-
rs qui
Une complémentarité entre deux joueu premier but qui vous a li- depuis votre venue au club à poser pour s’éloigner de la zone
Galloul.
nous rappelle celle entre Coulibaly et béré… l’intersaison… rouge. On doit faire preuve du
t et
Toujours disponible, humble, très discre On savait que notre adver- J’ai vraiment galéré avant de me même état d’esprit si on veut sortir
laps de
professionnel, Zeddam a réussi en un saire allait mettre le paquet durant faire une place dans l’équipe. Je sa- indemnes de ce périlleux déplace-
humaines, à
temps très court, grâce à ses qualités la première demi-heure du match. vais qu’en venant dans un grand ment.
ua.
gagner l’estime et le cœur des Chnao Il fallait donc résister aux assauts club comme le Mouloudia, il fallait
des attaquants koubéens avant de se battre pour gagner sa place. J’ai Entretien réalisé par
contre-attaquer. Par la suite, Bénié relevé ce défi, car je savais qu’avec Tarek-Che
8 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil Division 1

Biyaga deuxième ASO


buteur de l’équipe
Après le triplé inscrit vendredi
dernier, le Camerounais Biyaga est
devenu le deuxième buteur de
l’équipe avec cinq buts en champion-
Les Chélifiens virtuels
nat et un autre en champions’ league
la semaine dernière qui le placent
juste après Messaoud. En comptant
Daoud et Soudani, on peut dire que
l’ASO a tous les atouts pour faire par-
dauphins
vec encore un match en
ler la poudre durant cette phase re-
tour. A retard à disputer, les Ché-
lifiens n’auront qu’à ajou-
ter trois autres points à leur
Messaoud à bout compteur pour se replacer en po-
sition de dauphins. C'est-à-dire là
où ils avaient fini l’exercice précè-
de forces dent, laissant ainsi croire que
Avec sa frêle silhouette, on ima- cette saison ils allaient pouvoir
gine qu’à première vue, Mohamed passer au rang suprême de leader,
Messaoud ne paye pas de mine, mais qu’ils ont fini par voir de plus en
à l’ASO il n’a jamais cessé de se dis- plus s’éloigner d’eux après un in-
tinguer par les travaux d‘Hercule ac- compréhensible passage à vide,
complis entre le compartiment du faisant suite à leurs débuts en fan-
milieu et le front de l’attaque où son fare avec deux victoires d’affilée
efficacité se traduit autant par les au commencement de la phase
buts qu’il a inscrits que par le nom- aller. Que d’encre et de salive au-
bre des passes décisives dont il a été ront coulé entre-temps où on a
l’auteur pour tirer à chaque fois son assisté à un changement à la barre
équipe d’embarras. Tant d’abattage technique avec le départ de Hadj
n’est pas sans conséquences sur l’état Mansour et le retour de Amrani,
de forme du joueur voire son état de qui, le temps de faire le tour du de hauts et de bas, mais c’est ce succès sur le MC Saida, même si fense qui ressurgit ? Où bien
santé, puisqu’il lui a fallu faire une propriétaire dans une maison qu’illustre cette forte impression la victoire n’est pas sans lot d’en- Zaoui et ses camarades se sont-ils
piqûre pour pouvoir tenir sa place qu’il connaît bien, est passé au re- laissée aux deux premiers tours seignements à retenir. Ainsi, retrouvés à court physiquement
lors de ce match contre Saida à l’oc- dressement de la situation. Bref nationaux en coupe d’Algérie face après avoir mené trois à zéro, les en faisant ainsi les frais de leurs
casion duquel, il n’a d’ailleurs pas pu cahin-caha, le machine s’est re- à la JSK et le RCK avant de flan- Chélifiens ont offert le flanc à efforts consentis pour éliminer
aller jusqu’au terme de la partie. mise en marche mais sans jamais cher incompréhensiblement face l’adversaire qui a réussi à revenir Fello Star à Conakry ? Attendons
Renseignement pris, il semblerait donner l’impression de tourner à au WAT pour aller ensuite faire en inscrivant deux buts sans que les prochaines sorties pour voir et
que le meneur de jeu souffre des ad- sa vitesse de croisière en faisant sensation en Ligue des Cham- l’on puisse dire ce qu’il en aurait en savoir plus….
ducteurs, et va devoir donc se sou- preuve d’une déconcertante in- pions. Pour l’heure, le baromètre été s’il restait plus de temps de A. F.
mettre à des examens médicaux constance dans son parcours fait est resté au beau temps avec le jeu. Est-ce le problème de la dé-
pour savoir de quoi il en retourne
exactement. En attendant, ce qui est
sûr, c’est qu’il doit avoir besoin d’un
peu de repos… le guerrier. Biyaga : « Désormais nous ne jouerons que pour gagner »
Un retour mouvementé pour On a joué avec le cœur ce match, et vent que j’ai pu revenir à mon meilleur permettra d’oublier définitivement ce
Boucella réussit vous, non ? de plus nous avons l’avantage d’être niveau. que j’ai pu endurer la saison dernière.
C’est vrai, je n’étais rentré que jeudi dans de très bonnes dispositions psy- C’était un match spécial pour Croyez-vous que l’objectif du titre
sa «première» après-midi en compagnie de Sidibé, ce
qui fait qu’on n’a pas eu suffisamment
chologiques après notre qualification
en Ligue des champions. Il y a vrai-
vous, puisque la saison dernière reste encore jouable ?
Titularisé en équipe première pour vous vous étiez blessé face cette Je trouve que rien n’est perdu pour
ce match face à Saida, le junior Mo- de temps pour bien récupérer. Pourtant ment de quoi se sentir transcender nous, tant qu’il reste encore beaucoup
pour pouvoir se surpasser. même équipe de Saida, sans pou-
hamed Boucella (18 ans) a agréable- cela ne nous a pas empêché de jouer de matchs, mais il ne faut plus faire de
car le club avait besoin de nous surtout voir par la suite reprendre la com-
ment surpris les supporters. Pour un On imagine que vous êtes ravi faux pas. Il faut garder ce rythme et ne
qu’il y avait beaucoup d’absents. Main- pétition jusqu’à ce présent
baptême du feu, on peut dire que ce d’avoir marqué un triplé dans ce jouer que pour la victoire, on a un
tenant, on est soulagés car l’équipe a pu exercice ?
fut une totale réussite pour ce jeune match ? groupe capable de relever les défis et
remporter une victoire qui complète C’est vrai, cette équipe ne me rap-
qui, en plus d’une technique tout sim- Très heureux, ça fait toujours plaisir jouer les premiers rôles en champion-
notre joie de la qualification en cham- pelle pas de bons souvenirs, et il fallait
plement admirable, a marqué l’événe- de marquer pour un attaquant, j’avais nat.
pions’ league dimanche dernier. mettre ça en oubliettes et ouvrir une
ment de brillante manière en étant besoin de me sentir plus en confiance nouvelle page. Je pense que dans ce
derrière deux des trois buts inscrits Pourtant, vous n’aviez pas l’air fa- et ces trois buts venus après celui que Entretien réalisé par
match, j’étais très chanceux et ça me
par Biyaga. tigué ? j’ai marqué dimanche dernier, prou- Ahmed Feknous

MSPB
Attaf : « Je reste et je prouverai ma valeur »
que je n’avais pas montré ce dont j’étais capable sur triche pas, je n’ai raté aucune séance d’entraînement vous aurez l’occasion de montrer vos capaci-
Renvoyé lundi dernier muni le terrain. On ne m’en a pas donné l’occasion. Je n’ai tés, n’est-ce pas ?
Et qu’en est-il de votre hébergement ?
d’une lettre d’explication, pas joué en match officiel, pour que l’on dise que je C’est bon, je n’ai plus ce souci. Les dirigeants ont Très juste, on ne me connaît pas, mais je vais
Sofiane Attaf n’a jamais quitté ne vaux pas grand-chose. mis à ma disposition un appartement. Je suis ins- prouver mes capacités et montrer qu’on avait tort
Batna. Il dit qu’il porte toujours Vous n’aviez pas senti venir la rupture ? tallé seul. de me sous-estimer.
les couleurs du club. Ces derniers temps, j’ai souffert. On m’a raconté Entretien réalisé par
Vous êtes toujours au MSPB ? Mouloud B.
Explication. beaucoup de chose. Comme par exemple, cette li- Absolument, le président en personne me l’a si-
cence qui n’arrivait jamais de la Ligue pour diverses gnifié.
On voudrait savoir d’abord, à quel endroit raisons, il y avait aussi le problème de mon héber-
vous vous trouvez maintenant ? gement qui s’est posé durant plusieurs jours. Quelle est la durée de votre contrat ?
Je suis toujours à Batna, ville que je n’ai plus quit- A mon arrivée, j’ai signé un contrat de 30 mois.
tée depuis mon engagement sous les couleurs du
Comment avez-vous fait ? Il n’avait aucune clause contraignante pour moi. Absent
Je profite de l’occasion à travers vos colonnes,
MSPB au mercato dernier pour remercier El Hadj Zedam qui s’est comporté
J’ai refusé de m’engager si on rajoutait une toute la semaine
quelconque clause à mon contrat. Je tiens à
On avait appris au début de la semaine écou-
lée que vous ne faisiez plus parie du l’effectif,
avec moi comme il l’aurait fait avec son propre fils.
Il m’avait loué une chambre dans un hôtel 4 étoiles
rappeler qu’avant d’atterrir au MSPB, j’avais
reçu plusieurs propositions de clubs
Chaouch attendu
qu’en est-il au juste ? durant plusieurs jours.
Je tenterai de répondre à vos questions sans Si tout est rentré dans l’ordre comme vous
comme le MCS, mais que j’avais déclinées
au profit du Mouloudia de Batna.
ce dimanche
chercher de polémique. Aujourd’hui, tout est ren- Karim Braham-Chaouch a raté toute la semaine
dîtes, c’est que vous avez rencontré El Hadj Un mot pour conclure… dernière pour des raisons que nous évoquions dans
tré dans l’ordre, il n’y a pas lieu de tout remettre en Zidani…
cause. Il y a eu un léger malentendu. Je tiens à dire que j’ai évolué dans le une de nos éditions en milieu de semaine. Sérieu-
Bien sûr, il m’avait dit, que le club avait décidé championnat de Tunisie lors de la saison sement blessé aux adducteurs, l’attaquant n’a pas
Est-il vrai que vous aviez reçu une lettre de de me reprendre. Que certains paramètres, parmi dernière, dans le club de Gafsa. J’ai terminé voulu prendre de risque. Il est resté à Alger
renvoi ? lesquels mon assiduité et mon sérieux à l’entraîne- au rang de septième buteur du championnat. pour une bonne prise en charge. Il était
Oui, j’ai reçu une lettre qui mettait fin à mon ment, depuis le premier jour de mon arrivée ont J’ai inscrit 7 buts. ce dimanche à Batna. Chaouch a
contrat avec le MSPB, au début de la semaine qui été des arguments en ma faveur. Laissez-moi vous une tendinopathie.
Puisque que les dirigeants vous ont repris,
vient de se terminer. Cela m’avait surpris, d’autant dire que je suis très sérieux dans le travail, je ne
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 9
Coup d’œil Division 1

CRB JSMB
Lahmer :
Transfert
de Berguiga
à Brunei
Kerbadj : «Il n’y a pas « Il est impératif de se
OK pour le feu à la maison» racheter face à Blida »
La déception doit être grande après cette
porters apprécieront cer-

huit mois tainement les propos du


président belouizdadi.
défaite concédée face au leader du cham-
pionnat…
Nous nous sommes déplacés à Sétif avec la
ferme détermination de réussir un bon résultat,
Hamid Berguiga a négo- «On ne bloquera mais face à nous il faut reconnaître qu’il y avait
cié les modalités de son pas Berguiga»
transfert avec la direction une solide équipe de l’ESS qui n’est pas leader
Interrogé sur l’avenir de du championnat pour rien.
de son futur club au Sulta- son attaquant qui se trouve
Malgré cela, on fait honneur à notre rang en
nat de Brunei à la fin de la depuis douze jours au sul-
tanat de Brunei pour un donnant la réplique à notre adversaire.
semaine dernière, comme
nous l’avons déjà signalé. éventuel transfert dans ce
Selon nos informations, les petit Etat, le président du Que vous a-t-il manqué pour réussir à ac-
deux parties sont tombées CRB nous dira : «Franche- crocher les Sétifiens ?
d’accord pour un contrat ment, depuis que Berguiga De la réussite, car au vu de notre production
de huit mois, c’est-à-dire est parti à Brunei, j’ai perdu en seconde mi-temps, il y avait de la place pour
une seule saison. tout contact avec lui. Tout réussir quelque chose de positif. Mais il nous a
Le fils du sultan, qui est ce que je sais, je l’ai appris manqué à chaque fois ce brin de réussite qui au-
à travers la presse. J’attends rait pu nous permettre de faire la différence.
le président du club, lui a
qu’il rentre au pays pour
proposé 25 000 dollars en pouvoir discuter avec lui.» Une fois n’est pas coutume, vous avez évo-
guise de prime de signature Le président du CRB est-il lué au poste de demi défensif. Une situa-
et un salaire de 8 000 dol- d’accord pour le libérer ? tion qui ne semblait nullement vous
lars, que le joueur avait re- «Oui, je ne peux pas le blo- perturber au vu de ce que vous avez dé-
fusé. Le premier quer. A 34 ans, Berguiga montré…
responsable du club (le fils cherche ses intérêts, c’est Pour être franc avec vous, je n’étais nullement
du sultan) impressionné compréhensible, mais faut-
déstabilisé par le fait de jouer dans un nouveau

J
par les qualités du joueur, eudi dernier, le Chabab de Belouizdad n’a pas il d’abord que le club trouve également son compte.
pu profiter de la venue de son adversaire, le On attend ce qu’il proposera. Si on trouve un ter- registre car au début de ma carrière j’ai débuté
n’a pas hésité à revoir cette
CABBA, pour renouer avec la victoire et em- rain d’entente, on ne va pas entraver son transfert. comme milieu récupérateur. Donc cela ne me
prime à la hausse et satis-
pocher les trois points en jeu. Ils ont concédé le Je l’ai rassuré avant qu’il parte, d’ailleurs», nous dérange nullement de jouer en demi défensif.
faire les exigences de Ber- nul dans les ultimes moments du match alors
guiga pour le convaincre répondra Kerbadj. Avec cette défaite, ne pensez-vous pas que
qu’ils attendaient le coup de sifflet final de l’arbi-
de jouer pour son club. tre pour fêter leur victoire. Mais les Bordjiens ne vous avez complètement hypothéqué vos
Depuis que le désormais l’entendaient pas de cette oreille. Ils y ont cru «Le cas de Amroune est chances de jouer le titre ?
ex-attaquant du CRB se jusqu’à la fin et leurs efforts ont été récompensés totalement La saison est encore longue et parsemée d’em-
trouve à Brunei, il a disputé juste avant la fin en égalisant par l’intermédiaire différent de celui bûches. Cette défaite ne va pas du tout altérer
deux matches amicaux, où de leur capitaine, Samir Bentayeb. Un coup de de Maïza» notre volonté de nous battre afin de défendre
il a inscrit trois buts. Le massue pour les Belouizdadis qui n’arrivaient pas Avant de clore notre entretien avec le crânement nos chances de terminer le cham-
premier s’est achevé sur le à croire ce qui leur arrivait. Ce semi-échec à do- président, celui-ci a tenu à apporter des pionnat sur le podium.
score de 1-0 (but de Ber- micile, précédé par une défaite à Annaba, sem- précisions concernant le cas Amroune. «Je veux
guiga), et le second sur le ble inquiéter les fans des Rouge et Blanc, qui ont éclaircir les choses concernant tout ce qui a été dit Et pour cela vous allez devoir vaincre Blida,
score de 2 à 0, où il s’est quitté le stade en colère. Le président du CRB, et écrit sur le cas de Amroune. Ce dernier, qui se
Mahfoud Kerbadj, ne voit pas les choses de cet ce week-end à domicile, n’est-ce pas ?
permis le luxe de s’offrir le trouve actuellement en France ou en Belgique ne Il est impératif pour nous de réagir positive-
doublé. Tellement le goléa- œil. Pour lui, «il n’y pas le feu à la maison. Il est peut faire l’objet d’une dérogation comme pour
vrai que ce semi-échec nous a fait beaucoup de ment après notre défaite face à l’ESS. Et cela
dor lui a tapé dans l’oeil, le Maïza. Son cas est différent de l’actuel joueur de
peine. Mais c’est surtout la façon avec laquelle on passe par un succès face à Blida, qui voudra
fils du sultan l’avait invité Annaba. Maïza était déjà joueur de l’équipe
a perdu qui nous a fait le plus mal. Si le CABBA nationale lorsqu’il était en Arabie Saoudite, donc nous accrocher chez nous pour se relancer dans
chez lui. Il est le seul d’ail- la course au maintien. Nous comptons d’ailleurs
avait gagné ou égalisé au cours du match, on l’au- avant de rentrer au pays. Ce n’est pas le cas de
leurs à bénéficier d’un tel rait peut-être accepté, mais encaisser un but éga- sur l’appui de nos supporters pour atteindre
privilège. Comme nous Amroune, qui n’a pas joué environ deux saisons.
lisateur juste avant le coup de sifflet final, au Donc je ne peux pas demander au président de la notre objectif qui est de gagner et empocher
l’avons annoncé, Berguiga moment où on s’apprêtait à partir, c’est difficile à ainsi les trois points de la victoire qui nous per-
FAF, M. Raouraoua, en dépit de nos bonnes
devrait rentrer au pays, et digérer. Mais bon, c’est ça le football ! Je pense que mettront de rester solidement ancré à cette
relations, d’imposer un joueur à Saâdane en
ce, quelle que soit l’issue le faux pas concédé jeudi n’influera pas sur l’équipe équipe nationale juste pour qu’il soit qualifié au deuxième place.
des négociations. Selon nos car au vu des résultats de toute la journée, il n’y a CRB. On ne peut pas s’immiscer dans le travail du Entretien réalisé par S. H.
informations, il emprun- presque pas de changement au classement. Donc sélectionneur. L’intérêt de l’équipe nationale passe
tera le même itinéraire que il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cela dit, nous de- avant tout», nous a-t-il dit.
celui de l’aller. Il a pris le vons remédier à la situation». N. B.
vol hier à destination de
Dubaï, où il devra passer la «Le CABBA n’a pas volé sa troi-
Boulemdaïs suspendu face
nuit de samedi à dimanche.
C’est aujourd’hui donc,
sième place» Il demande des explications à Blida
Le président belouizdadi n’est pas resté indiffé- à Henkouche Le centre-avant de la JSMB, Hamza Boulem-
tard dans la soirée, qu’il rent devant l’ascension fulgurante de l’équipe du Le président du CRB, Mahfoud Kerbadj, a daïs sera suspendu pour le prochain match de
rentrera à Alger. Il devra CABBA et le visage qu’elle a montré jeudi contre tenu une discussion avec son entraîneur Mo- championnat face à l’USMB. En effet, le buteur
rencontrer ses dirigeants son équipe. «On aurait aimé gagner ce match hamed Henkouche, vendredi, où il lui a de- attitré des Béjaouis devra purger un match de
demain ou après- demain contre le CABBA, mais il faut être sportif et re- mandé des explications sur le semi-échec à suspension pour cumul de cartons. Un véritable
pour négocier sa lettre de connaître que cette équipe n’a pas volé sa troisième domicile. Le premier responsable du club be- coup dur pour le nouvel entraîneur de la JSMB,
libération. place au classement. Ce n’est pas par hasard qu’ils louizdadi n’a pas été convaincu, surtout par les Jean Yves Chay, qui devra se passer des services
La direction du club be- se sont retrouvés dans le haut de la pyramide. Les changements opérés par son entraîneur. Ce de l’un de ses meilleurs attaquants qui a actuel-
louizdadi ne trouve pas Bordjiens ont montré un bon visage, et il faut dire dernier a reconnu que les joueurs qu’il a incor- lement le vent en poupe.
d’inconvénient pour le li- qu’ils méritaient largement le match nul. Je tiens porés en cours de jeu n’ont pas été à la hauteur
bérer. «On va voir ce qu’il d’ailleurs à les féliciter pour le parcours qu’ils sont de ses attentes. Le président Kerbadj exhorte
nous proposera. Si on
en train de réaliser», reconnaît Kerbadj. Les res-
ponsables du CABBA ainsi que tous leurs sup-
son entraîneur à se rattraper dès le prochain
match contre l’USMA au stade de Bologhine.
Le déplacement au Sénégal
trouve un terrain d’entente,
on le laissera partir.» est prévu pour le 11 mars
 Le but de la discorde
Hamid Berguiga devra
donc terminer la saison à  Boushaba Le but égalisateur inscrit par Samir Bentayeb dans les
Selon nos dernières informations, les diri-
Brunei dont le champion- geants de la JSMB, qui ont entrepris depuis
nat débutera à la mi-mars, suspendu ultimes moments du match de jeudi dernier entre le CRB quelques jours les démarches afin de préparer
et qui durera huit mois. A Brahim Boushaba ne pourra et le CABBA, a eu l’effet d’un coup de massue pour les le déplacement au Sénégal auraient prévu de
pas jouer le prochain match que supporters du Chabab, mais surtout pour les joueurs.
son retour au pays, il devra rallier Dakar le mercredi 11 mars. Rappelons
disputera son équipe jeudi pro- Cette réalisation a créé une certaine zizanie entre les
attendre le mercato hiver- chain contre l’USMA, pour cause que la délégation béjaouie devra s’envoler pour
joueurs qui s’accusent mutuellement. Qui était donc res-
nal pour pouvoir signer de suspension. L’attaquant vedette ponsable du marquage de Bentayeb ? Est-il seul respon- le Sénégal afin d’affronter la formation de Ya-
dans un club algérien, sauf du CRB a écopé d’un troisième sable de ce faux pas concédé au stade du 20-Août ? kaar pour le compte des 16es de finale aller de la
s’il décide de mettre un carton jaune lors du dernier L’entraîneur Mohamed Henkouche, qui s’est adressé à la Coupe de la CAF. Le match retour sera, lui, pro-
terme à sa carrière. match contre le CABBA, syno- fin du match aux joueurs dans les vestiaires, leur avait dit grammé pour le 3 avril au stade de l’Unité ma-
N. B. nyme de suspension automatique. que tout le monde est responsable. ghrébine.
10 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil Division 1

USMH RCK
 RCK 2-USMH 1 Belmellat :
Divergences
(en juniors)
Les juniors en «Je reconnais mon
baisse de régime
erreur, mais je ne
au sein de la direction suis pas responsa-
Les juniors de l’USMH se
sont inclinés à Kouba, ven-
dredi matin, face à l’équipe
locale du Raed sur le score ble de la défaite»
pparemment, rien ne va préférence pour Lobos Auteur d'une erreur qui a amené

A
de 2 à 1. Après avoir mené
au score pendant une partie plus au sein de la direc- qui a toujours été son le premier but du Mouloudia inscrit
du temps règlementaire par tion de l’USMH où des bras droit. Travaillant en
divergences existent de- étroite collaboration, les par l'Ivoirien Jean- Mark Bénie, le
0-1, les poulains de puis quelques semaines deux hommes ont tou- défenseur koubéen Samir Belmellat
Mohamed Rahem se sont ce qui fait que les rela- jours entretenu d’excel- se défend dans cet entretien. Même
faits rejoindre dans le der- tions entre les membres du comité di- lentes relations et des
nier quart d’heure, avant de s'il a avoué avoir commis une erreur,
recteur sont très tendues. D’après ce que rapports privilégiés dans
s’incliner à la toute dernière l’on a appris, certains membres diri- la gestion du club. il refuse qu'on lui incombe la res-
minute de la rencontre. geants formant un groupe appelé « le ponsabilité de cette défaite.
Après avoir dominé la pre- groupe Lavigerie » reprochent au pre- Un commentaire sur la défaite
mier responsable du club sa façon de Attention au
mière partie du champion- face au MCA, chez vous à Ben-
nat juniors en arrachant le gérer et le fait d’éviter de prendre cer- syndrome des
taines décisions concernant le club. Se haddad?
titre de champion d’hiver, années
sentant quelque peu marginalisés, ces C'est une défaite vraiment amère.
les jeunes de l’USMH sem- dirigeants qui sont au nombre de cinq passées en
C'est difficile de digérer une telle
blent en perte de vitesse en ne veulent plus rester en retrait de tout super D2 contre-performance, surtout à do-
ce début de la phase retour, ce qui se passe au club et exigent d’être Pour de nombreux
avec seulement deux vic- associés à toutes les décisions prises par observateurs, la situation micile. On est vraiment touchés,
toires, trois nuls et une dé- le premier responsable. de conflit qui prévaut à la mais c'est la loi du football. Il faut ou-
faite en six matches. tête de l’USMH pourrait blier ce match et penser aux pro-
dégénérer s’il n’y a pas
Hamdouche en retrait chaines rencontres. A mon avis, la
 RCK 1-USMH 1 De son côté, le président de sec-
une prise de conscience
chez les responsables défaite était prévisible vu les gros ef-
(en cadets) tion El-Hadi Hamdouche dont les re- pour mettre fin à leur forts fournis à Saida, lors du précé-
lations avec le premier responsable ne conflit. Cette crise à la
Sixième match sont pas au beau fixe ne veut prendre tête du club est, selon de
dent match, où nous avions
sans défaite pour position ni d’un coté ni de l’autre. Il nombreux observateurs, beaucoup souffert pour remporter la
un danger car cela peut victoire aux dépends du MCS. Sur le
les Harrachis préfère rester en retrait du conflit
entre le groupe Lavigerie et Laib. « Je se répercuter directement et négative- sein du bureau où des dirigeants faisaient
plan physique, on était abattus.
ment sur les résultats de l’équipe. « Ce tout pour saboter le travail du président.
Les jeunes cadets de ne suis ni d’un côté ni de l’autre ; mais genre de conflit n’est pas un fait nouveau » Cet ancien responsable a tiré la son-
l’USMH se sont mieux je persiste à dire que Laib a souvent à l’USMH », nous dira Saidou Rebah nette d’alarme pour alerter tous les diri- Vous avez commis une erreur
comportés que leurs aînés pris en considération mon point de vue un ancien dirigeant très en colère par ce geants et les mettre en garde contre grave, qui a amené le premier
et ce dans toutes les grandes décisions qui se passe. « Qu’est-ce qui a laissé toute idée subjective allant à l’encontre
en arrachant le nul à des intérêts du club. but du Mouloudia…
Kouba, face au RCK au sauf depuis quelques jours où j’ai moi- l’USMH en deuxième division pendant
même décidé de ne plus assister aux sept ans si ce n’est les conflits entre diri- Oui, c'est vrai. Je reconnais avoir
terme d’une rencontre plai- commis une erreur qui a amené le
réunions pour des raisons que j’ai déjà geants », s’interroge-t-il avant de pour- Laib appelé à réagir
sante qui s’est terminée sur suivre : « A un moment donné, au début
évoquées dans votre journal. » Le président Laib est désormais de- premier but du Mouloudia inscrit
un score de parité 1-1. des années 2000 je me demandais pour- vant le fait accompli ; il doit remettre de par Jean-Mark Bénie. En toute hon-
Contrairement aux juniors, quoi l’USMH n’arrivait pas à retrouver l’ordre dans la maison USMH et mettre
les jeunes cadets de Lobos et Djaadi l’élite. Finalement je me suis aperçu que nêteté, physiquement, ce joueur était
fin à la crise qui n’est qu’à son début.
l’USMH sont à leur sixième solidaires avec Laib les conflits entre dirigeants en étaient la Cela passera impérativement par une mieux que moi. Il m'a devancé sur le
match sans défaite. A sa- Le premier responsable du club cause principale. Par exemple, au temps réunion d’urgence entre tous les mem- cours du jeu, et il a marqué. Je pense
voir trois victoires et trois continue à le gérer, tout en comptant sur où Lefki était à la tête du club, les moyens bres dirigeants pour crever l’abcès et se que vu la fatigue, on n'était pas, tous,
nuls lors des six derniers les services du premier vice-président ne manquaient pas, malgré cela l’USMH dire certaines vérités, au lieu de les éta-
durant deux saisons n’a pas pu atteindre ler dans la rue et dans les cafés.
bien sur le coup. Personnellement, si
matches ; ce qui les place Lobos et Djaadi deux membres de la di-
rection qui sont plus que jamais soli- son objectif. A l’époque je m’interrogeais N. R. j'avais été bien physiquement, Bénie
parmi les quatre premiers sur les raisons de l’échec, mais j’ai compris
du championnat dans leur daires avec Laib qui a, lui aussi, une n'aurait pas bougé.
que cela était dû au conflit qui existait au
catégorie.
Pourquoi n'avez-vous pas de-
mandé le changement?

Les choix surprenants de Charef Je ne pouvais pas demander le


changement, car les gens misaient


D’aucuns parmi ceux qui suivaient la rencontre, ou qui étaient branchés bases. Dire que l’entraîneur harrachi n’avait pas de solution de rechange, beaucoup sur mes services. Je n'ai ja-
sur leur radio à l’écoute du commentaire du match, n’ont rien compris comme a voulu le faire croire son adjoint Benomar, n’est pas convaincant. mais triché depuis que je suis au club.
quant aux choix tactiques du coach. Sans vouloir entrer dans le domaine tech- S'il y avait un joueur qui pouvait me
nique qui n’est pas de notre ressort, on se contente de ce que certains dirigeants Guessoum quatrième meilleur
nous ont confiés concernant les choix techniques de Charef. La plupart de ceux remplacer, je n'aurais pas joué.
à qui nous avons demandé un avis technique et qui sont des spécialistes en foot- buteur du championnat
ball ont été surpris d’apprendre que Charef avait mis en application une telle En fait, Charef pouvait largement compter sur les services d’un Djabou qui était En tout cas, les supporters
stratégie. sur le banc ; même si ce dernier n’est pas un attaquant il s’agit en tout cas d’un
milieu de terrain offensif qui a plusieurs fois montré des qualités de buteur au avaient eu une réaction posi-
même titre d’ailleurs que l’autre milieu offensif, Hamza Guessoum, qui par son tive à votre encontre…
L’option défensive d’un adepte du jeu offensif statut de quatrième meilleur buteur du championnat prouve qu’il peut rendre Les supporters savent très bien
Mais ce qui a le plus surpris nos interlocuteurs c’est le fait que Charef est service en attaque. Si cette solution ne convient pas à Charef et son adjoint, elle
connu pour être un adepte du jeu offensif. Il faut aussi reconnaitre que de- que je suis un enfant du club, et que
est toutefois plus logique que celle de mettre en place quatre défenseurs et trois
puis son arrivée à la tête de la barre technique il a beaucoup fait pour incul- milieux récupérateurs en laissant un seul attaquant au milieu de quatre défen- je ne peux jamais le trahir. J'ai tou-
quer à ses joueurs ses idées techniques basées sur un jeu offensif. D’ailleurs, seurs du NAHD. En tout cas, c’est l’avis de tout le milieu sportif harrachi. jours donné le meilleur de moi-
il n’est un secret pour personne que l’USMH est parmi les rares équipes du
championnat qui privilégie l’option offensive même en jouant hors de ses N. R. même à mon club. Les meilleurs
défenseurs du monde peuvent com-
Mais cela arrive à toutes les N’attendez pas de moi de criti- mettre de telles erreurs. Cela ne veut
équipes du monde de se faire tenir quer les choix de l’entraîneur. Il pas dire que je suis responsable de

ZIAD en échec à domicile.

Avez-vous une explication à


ce résultat qui parait surpre-
connaît très bien les capacités de
chaque élément, et s’il a choisi
cette option c’est qu’il en est
convaincu.
cette défaite.

Mais il faut se racheter lors des


prochaines rencontres, n'est-
«Le huis
nant ?
A mon avis, c’est surtout le fait Vous avez évolué sur le flanc ce pas?
d’avoir joué à huis clos. Pour par- droit, un poste inhabituel ; Oui, bien sûr. Je promets aux

clos nous
ler franchement cette sanction de comment vous sentiez-vous
huis clos nous handicape dans la dans ce nouveau rôle ? supporters de donner le meilleur de
mesure où nous avons l’habitude Ce n’est pas mon premier moi-même lors des prochains

a handicapés»
d’évoluer devant notre public, non match dans ce poste, puisque j’ai matchs. On fera de notre mieux pour
seulement à domicile et même en déjà joué comme arrière droit revenir avec un résultat positif de
déplacement. Sinon je ne vois pas cette saison. C’était à Saida contre
D’abord, un retour au d’autres raisons. le MCS. C’est vrai qu’on ne se sent notre prochain déplacement à Bordj.
match contre le NAHD et pas très à l’aise quand on évolue On a un calendrier avantageux lors
votre semi échec à domicile Nombreux sont ceux qui re- dans un rôle nouveau, mais avec de cette phase retour, il faudra savoir
C’est regrettable de perdre des mettent en cause le choix du le temps je pense pouvoir m’adap-
coach, et qui pensent que ter. en tirer profit.
points à domicile, surtout en cette
période de championnat où l’option choisie ne convenait Entretien réalisé par Entretien réalisé par Y. M.
chaque point vaut son pesant d’or. pas ; votre avis ? Nacer Eddine Ratni
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 11
Coup d’œil USMB

Herbache :
«… Le port du brassard
m’a transcendé !...»
Les jeux ne sont pas Ezéchiel,
le joueur
Après la sortie de Zmit, c’est Billel
Herbache qui a hérité du brassard de
capitaine. Ce dernier nous a dit que cet
honneur a tout simplement décuplé ses
forces : « … J’étais persuadé que j’arbo-
encore faits pour Blida non conforme !
Il y a dans tous les corps de métier
ceux qu’on peut qualifier d’employés
non conformes, il ne faut pas en
rais ce brassard à un moment très im- avoir trop, mais il est bon d’en avoir
portant de la vie du club… C’était lors quand même.
d’un match que nous devions absolu- Bien sûr, rien de cela ne semble ap-
ment remporter. Je me suis senti in- plicable de façon évidente au foot,
vesti d’une mission qui consistait à même si, comme on dit, ceux qui ne
montrer la voie à mes coéquipiers et à «rentrent pas dans le moule» sont
servir d’exemple… Cela m’a transcendé légion.
et je pense m’être battu jusqu’au coup Il y a les joueurs que l’on peut quali-
de sifflet final… ». fier de « conformes », propres tech-
niquement mais rarement
Senouci ébouriffants. En face, il y a ces
sera sanctionné joueurs imprévisibles, souvent fan-
La façon dont l’ex-Saïdi a quitté le tasques et très gros dribbleurs et qui
terrain, jeudi, après son remplacement fonctionnent par éclairs…
par Hadj Saâd n’a pas du tout été ap-
préciée par les dirigeants blidéens. L’un
a victoire, même si elle a été acquise club de Blida est plus que jamais menacé de relé-

L
d’eux nous signifiera que le règlement
petitement, jeudi passé face à l’ASK, a gation et il faut à ses joueurs beaucoup d’abnéga-
intérieur sera appliqué dans toute sa ri-
changé beaucoup de choses. L’écart en tion pour renverser une tendance, pour le moins
gueur et que Senouci sera sanctionné.
points avec les équipes non relégables défavorable.
Ce dernier avait ôté son maillot et
s’est considérablement amenuisé et
s’était dirigé directement vers les ves-
ceux qui ont d’ores et déjà condamné l’équipe de Chercher des points… Avec
tiaires.
la ville des Roses au purgatoire risquent d’être
déçus car les jeux sont loin d’être faits. les dents, s’il le faut !...
Saadi suspendu Ce ne sont pas les raisons qui manqueront à Il s’agit maintenant pour cette formation de
faceà la JSMB cette équipe de Bida de tout faire pour réaliser, n’avoir qu’un seul objectif, engranger des points
Le jeune milieu de terrain blidéen, jeudi prochain, une belle performance à Bejaïa. et cela quelle que soit la manière. En réalité, et les Ils sont les seuls à être capables d’in-
Saâdi, a écopé d’un avertissement, La plus importante est de quitter au plus vite la joueurs le savent très bien, ce sont d’autres ba- suffler à une équipe le grain de folie,
jeudi, et c’est le troisième consécutif. Il zone de tous les dangers et pour cela il faudra se tailles qu’ils doivent livrer et qu’ils doivent gagner, l’insouciance, la prise de risque né-
sera de ce fait suspendu pour le match surpasser du côté de Yemma Gouraya. celles-là. Il s’agira tout simplement de survivre. cessaire pour gagner certains
contre la JSMB, jeudi prochain. L’USMB a collectionné les contre-perfor- En effet, cette équipe de Blida aura à défendre matches de foot, les grands en parti-
mances lors des dix dernières journées et c’est sa place en D1 et pour cela elle aura à se montrer culier... C’est exactement le profil
conquérante durant les quatorze matches qu’elle
Les entraînements donc un ensemble blidéen, plus que jamais au
aura à disputer.
que possède le Tchadien de l’équipe
pied du mur qui fera le déplacement à Bejaïa. Les de Blida et c’est parce qu’il est
à Mouzaïa camarades de Zmit ont réalisé, jusque-là, un vé- Herbache, Chebira, Boumsong et les autres
La reprise s’est faite comme de cou- comme ça qu’il a réussi à donner la
ritable parcours de potentiel relégable, en perdant sont allés jusqu’au bout de leurs forces, jeudi victoire à son équipe dans un match
tume à Mouzaïa, pour les poulains de passé et c’était, à la limite de l’énergie du désespoir
tous les matches disputés à l’extérieur et en ne déjà décisif.
Hamouche. Ces derniers ne sont en qu’ils se sont battus sur tous les ballons.
réussissant qu’à faire match nul chez eux. Les Ces joueurs non conformes, on peut
effet autorisés à s’entraîner qu’une seule C’est de cette manière qu’ils relèveront un sacré
choses semblent avoir changé et la victoire ac- les aimer ou les détester... Ils reste-
fois par semaine à Tchaker. La pelouse défi et pas autrement. Les points du salut, il faut
quise contre l’ASK et surtout la manière qui l’a ac- ront toujours un régal pour les yeux
du complexe ayant à être ménagée aller les chercher là où ils se trouvent et même si
compagnée, laisse augurer un avenir rassurant, si, sur un terrain de football.
pour les matchs de l’EN. il faut le faire avec les dents !...
bien sûr, la même détermination est de mise. Le Slimane B. Slimane B.

Hamouche «… Le plus dur reste à faire…»


Le coach blidéen nous a dit être satisfait, bien sûr, après le succès de son
équipe face à l’ASK, mais il n’a pas voulu faire preuve de triomphalisme. Il es-
time que son équipe a les moyens de gagner des places au classement si elle
garde le même état d’esprit.
C’est une victoire importante Que pourriez-vous dire de cette Tout d’abord, je vous informe que
que celle que vous avez rempor- équipe du Khroub ? j’ai, dès la fin du match, eu une dis-
tée, jeudi passé, n’est-ce pas ? Tout le monde a remarqué qu’elle cussion avec Senouci. C’est un ga-
Très importante et je peux même a, dès le coup d’envoi, refusé le jeu et gneur et il voulait rester sur le terrain
vous dire qu’elle est du genre de cela se comprend. Ses joueurs ont pour aider l’équipe. Il a été remplacé
celles qui sont décisives. En effet, je fait preuve de beaucoup de volonté par un attaquant (Hadj Saâd, ndlr)
ne veux pas imaginer dans quel état et de discipline. Je comprends pour- et cela pour augmenter les chances
nous aurions été si cette rencontre quoi elle a réussi à réaliser de bons de scorer.
s’était terminée par un nul ou une résultats à l’extérieur. Rassurez-vous, il n’y a aucun pro-
défaite. Il nous faut maintenant gar- Pensez-vous avoir fait les meil- blème.
der cette dynamique et confirmer leurs choix tactiques et en ce qui Malgré cette victoire, votre
lors des prochaines rencontres. concerne les joueurs ? équipe occupe la dernière place
Le but victorieux a été inscrit à En mon âme et conscience, je au classement. Inquiétant, n’est-
dix minutes de la fin. Avez-vous pense que les joueurs les plus moti- ce pas ?
douté, avant cela ? vés et ceux qui étaient les mieux pré- Cela ne veut rien dire car le cham-
Sincèrement, j’étais pris par le parés étaient sur le terrain. Pour ce pionnat ne va pas s’arrêter dans les c’est connu, elle est très difficile à supporters soient déçus et c’est à
match et dans ce cas-là, on n’a pas le qui est de la tactique, nous avons heures qui viennent. Nous devons manier sur son terrain. nous de faire en sorte qu’ils soient
temps de douter ou de penser à autre opté, et cela se comprend, pour l’of- faire abstraction de tout cela et pren- tous aux côtés de leur équipe.
chose. Il nous fallait trouver des so- fensive. Vous avez pu constater que dre les matches comme ils viennent Surtout que les joueurs béjaouis
auront à cœur de prendre leur Je voudrais, si vous le voulez
lutions pour contourner la défense nos attaques étaient variées et que et surtout faire en sorte d’engranger ajouter…
adverse. En tant que technicien, et notre disposition sur le terrain nous des points. L’équipe a gagné et c’est revanche car c’est vous qui les
avec ma modeste expérience du a permis de contrôler la partie. dans cette voie qu’elle doit continuer. aviez éliminés en coupe d’Algé- Allez-y bien entendu…
football, je savais que nous pouvions rie. Qu’en pensez-vous ? Ecoutez, je pense que ce n’est pas
La non-titularisation de Zem- Vous aurez à vous rendre à Be- Que cela soit d’un côté ou de l’au- le moment de faire le procès de telle
marquer et, pourquoi pas, encaisser mouchi ? jaïa, ce jeudi. Difficile, n’est-ce
à n’importe quel moment. tre, ce ne sont pas les raisons qui ou telle personne, ni de se désunir.
Il y avait un choix à faire selon les pas ? manquent pour réaliser un bon ré- Le club a besoin de tous ses enfants
Aviez-vous peur que vos joueurs critères que je vous ai énumérés et je Comme tous les autres matches… sultat. qui doivent répondre présents dans
cèdent au découragement ? l’ai fait. Zemmouchi fait partie du Il nous faut profiter de la semaine les moments difficiles et celui qu’il
Honnêtement, ce que je craignais groupe et, comme tous les joueurs, qui vient pour nous préparer Quelle appréciation faites-vous
de la réaction du public, jeudi vit actuellement en est un. C’est avec
le plus, c’était la fatigue après la suc- il doit être à la disposition de comme il se doit, de faire aussi notre l’aide de tous les amoureux de
cession infernale des matches lors l’équipe. autocritique car la victoire ne doit passé ?
Nous aurions voulu que nos sup- l’USMB que nous réussirons et pas
des vingt derniers jours. Ils la vou- Senouci est sorti mécontent pas cacher nos défauts et, à partir de autrement.
laient, cette victoire, mes joueurs, et là, aborder sereinement ce match. La porters soient plus nombreux. Nous
après son remplacement, un comprenons parfaitement que nos Entretien réalisé par
on ne peut que les féliciter. commentaire ? JSMB a droit à tout notre respect et, Slimane Baghdali
12 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil Entretien


De notre envoyé spécial en France Nacym Djender

Medjadi-Liegeon parle enfin ! 1re partie


our les jeunes mystère reste entier. On Liegeon ou Medjadi ? A- gare de Lons-le-Saunier,

P qui ne le
connaissent
pas, Abdallah
Medjadi-
Liégeon a été
international algérien au
sein de la fameuse EN
des années 1980.
ne vous cache pas que
même après avoir eu son
aval au téléphone, on
restait un peu sur nos
gardes avant de le
rencontrer. Un homme
qui a refusé de répondre
aux charges virulentes de
t-il voulu réellement de
l’Algérie ou l’a-t-on forcé
à l’époque ? Se sent-il
encore attaché à ses
racines ou les a-t-il
reniées après la
déception de Mexico 86
et les troubles entre les
on a vite compris que ce
monsieur à la moustache
légendaire porte
merveilleusement bien
son surnom de
«Doudou». Attachant et
agréable, Medjadi nous a
laissé une impression
Intraitable latéral droit à ses anciens coéquipiers pros et les locaux ? d’extrême gentillesse.
l’AS Monaco, Liégeon a de l’EN avait sans doute Chacun a eu sa version Car ce monsieur est un
été champion de France quelque chose à se des faits. Mais jamais mélange de douceur et
aux côtés de Claude Puel, reprocher, se disait-on Liegeon ne s’était de sincérité. Il nous a
Manuel Amoros et bêtement. En fait, cette exprimé sur le sujet ouvert son cœur comme
consorts. Depuis 1986, incompréhension à son depuis. A la descente du personne auparavant,
Medjadi a versé dans un égard a été animée train, on était un peu étalant sa vie dans ses
mutisme naturellement par les tendu à l’idée de remuer coins et recoins.
incompréhensible qui a nombreuses énigmes qui le couteau dans la plaie Dégustez et n’oubliez pas
duré quelque… 23 ans. jalonnent sa vie. A de sa douloureuse de le remercier avec nous
Pas un seul journaliste commencer par son histoire avec l’EN. Mais pour son extrême
n’a pu l’approcher patronyme. Comment dès qu’on l’a vu nous disponibilité. Voilà le
depuis. Pourquoi ? Le doit-on l’appeler : chercher des yeux à la vrai Medjadi Abdallah.

«Sur le but de Careca, Drid ne m’a pas parlé»


«Je veux retourner en Algérie pour rattraper le temps perdu»
 «Je regrette de ne pas avoir épousé une Algérienne»
 «Je ne savais pas que boire une bière heurterait la sensibilité des gens»
 «Je venais à l’EN quitte à perdre de l’argent car la FAF ne payait pas les amendes»
 «Kourichi s’est fait petit pour revenir, mais moi je ne suis pas comme ça»
Depuis que vous avez quitté l’EN, avez-vous clubs de Ligue 1 dont celle de l’AS Monaco qui avait Qui était derrière cette méchanceté à votre
accordé une interview à la presse la meilleure équipe du championnat à l’époque. Par égard, des joueurs locaux ?
algérienne ? la suite, vers la fin de ma carrière, j’ai joué à Stras- Moi je pense que oui. Il y a deux ou trois joueurs
Non, jamais. Il y a eu des journalistes français bourg. locaux qui avaient voulu salir mon image et celle de
qui ont fait des reportages sur moi. Il y a même un quelques pros. Mais comme je sentais que les sup-
étudiant, je crois, qui est en train de réaliser une Vous avez gardé des contacts avec des an- porteurs me soutenaient, c’était pour moi la chose
thèse sur moi actuellement. Le courant passe bien ciens de l’EN ? la plus importante. Le reste…
entre nous et j’essaie d’y contribuer comme je peux. Oui, quelques-uns, comme feu Hamimi. Avec
Mais c’est la première fois en effet que je m’adresse à lui, on était toujours très heureux de se voir. J’ai eu Vous pensez à quels noms exactement ?
un journaliste algérien depuis 1986. aussi des nouvelles de Halim Ben Mabrouk, Fethi Ce n’était pas vraiment méchant. C’étaient plus
Chebel, Mustapha Dahleb et Kourichi que j’ai ren- des réflexions de gamins du genre tu vis en territoire
Pourquoi ce mutisme depuis 23 ans ? contrés à Monaco. français, donc tu n’aimes pas l’Algérie. Certains de
Ça n’a pas été voulu par moi. C’est venu comme ces joueurs ont bien vécu en France ou à l’étranger
ça. Il y a eu trop de polémique autour de la partici- Vous faites quoi exactement par la suite ; quelqu’un leur a-t-il reproché de ne plus
pation de l’EN en Coupe du monde et comme je aujourd’hui ? aimer l’Algérie ? C’est idiot, comme vous voyez. Si on
n’ai pas l’habitude d’être une mauvaise langue, j’ai J’ai un commerce à Menton. est venus se battre pour l’Algérie, c’est qu’on l’avait
préféré me taire et laisser faire. La Coupe du monde réellement désiré. Regardez quelqu’un comme
est passée et ça ne sert à rien d’y revenir si ce n’est Comment expliquez-vous que des Algériens Halim Ben Mabrouk, il avait aussi la possibilité de
pour expliquer aux jeunes comment éviter nos er- nés en France choisissent de jouer pour les jouer pour la France, car c’était l’un des meilleurs de
reurs. Bleus au lieu des Verts ? la Ligue 1 à son époque, si ce n’est le meilleur, mais il
Le jour où j’ai été contacté par les responsables n’a écouté que son cœur lui aussi. Qu’on ne vienne
Vous n’êtes jamais retourné en Algérie de- de la FAF, je n’ai pas pensé à autre chose que de ren- pas donc nous reprocher des idioties.
puis ? dre fière ma mère. Lorsque je l’ai appelée pour lui
Non jamais, même si l’envie d’y aller a été très dire ce qu’elle en pensait, elle a fendu en larmes au De quelles idioties parlez-vous au juste ?
forte. D’ailleurs, j’ai prévu d’aller faire un pèlerinage téléphone. Vous ne pouvez pas imaginer le bonheur part entière dans l’équipe championne de France. Je Il y en a tellement, vous savez. Imaginez qu’on
chez moi au mois de mai prochain. Je voudrais faire que ça lui a fait d’apprendre que son fils allait repré- n’avais loupé que quatre matches sur les 34 de la sai- dise de moi et des autres pros que je cherchais mon
le tour de toute ma famille à Tiaret, Oran et ailleurs. senter les couleurs de son pays d’origine. Je pense son et en plus c’était plus pour des expulsions ou des intérêt en EN, alors que je perdais plutôt de l’argent
Je prendrai avec moi ma mère et on va sillonner le que c’est ce qui manque chez certaines familles qui cartons. Ceux qui me connaissent ne peuvent à chaque fois que je répondais à une sélection. Car
pays. encouragent leurs fils à jouer pour la France. Mais même pas m’imaginer dans leurs cauchemars aussi les amendes dont j’écopais de la part de mon club
après tout, c’est leur choix et l’on se doit de le res- ingrat et hautain qu’on a voulu le faire croire. Si j’ai employeur, ce n’était pas la FAF qui me les payait.
Pouvez-vous retracer un peu votre carrière pecter. Moi je dis juste que ces parents ne pensent opté pour l’Algérie, c’est parce que mon cœur l’avait J’avais des pressions permanentes de la part des di-
pour la nouvelle génération ? pas comme ma mère ou les parents de Karim Ziani voulu et non pas ma poche. rigeants de Monaco pour ne pas aller en EN, mais
J’ai commencé à Lons-le-Saunier, puis j’ai intégré et tous les pros qui ont opté pour l’Algérie. Pour moi, j’assumais pleinement.
les espoirs de l’équipe de l’AS Saint-Etienne, à la c’est le cœur qui a parlé, c’est tout. Vous étiez quand même déçu d’apprendre
grande époque des Verts. Je n’ai pas été retenu en ces choses-là, non ? Mais certains aussi vous ont reproché de ne
équipe première pour indiscipline. (Il s’arrête un mo- C’est bizarre de découvrir ce patriotisme qui Franchement, ma seule déception reste le fait pas répondre à toutes les convocations de
ment, reprend son souffle, puis nous dit) Je vais vous vous anime alors que certains nous ont laissé que je n’ai pas apporté à l’EN ce que j’espérais ap- l’EN…
expliquer pourquoi j’ai du mal à parler. Il y a trois ans croire que vous étiez préoccupé à chercher porter au niveau du jeu. L’équipe qu’on avait à Vous savez, lorsque vous défiez votre patron, il
de cela, j’ai eu une attaque cérébrale et j’ai dû galérer comment soigner votre image en EN. Que l’époque était incroyablement forte et tout le monde y a aussi des limites à ne pas franchir. Je ne pouvais
pendant deux ans et demi pour pouvoir reparler un pensez-vous de ceux qui l’ont dit souhaitait nous éviter par crainte de prendre une pas dire non à Monaco à chaque fois, sinon il fallait
peu correctement. On en était où, j’ai oublié… aujourd’hui ? leçon de football. Mais c’est vrai que tous ces bruits que je cherche aussitôt un autre club. Ces choses-là,
Entre nous, ça ne m’intéresse même pas de leur qui tournaient autour de moi n’étaient pas sympas. un amateur ne pouvait pas les comprendre, car en
A l’AS Saint-Etienne… répondre. Si j’avais eu l’intention de soigner mon Je vous assure que tout ce que je voulais à l’époque, Algérie, tous les clubs étaient sommés de laisser par-
Donc par la suite, j’ai signé à Besançon en Ligue image, je ne sais pas pourquoi j’aurais choisi de jouer c’était de porter le maillot vert sur le dos et le porter tir leurs internationaux dès leur convocation. En
2 où on avait toujours joué la remontée. Puis au bout pour l’Algérie. J’arrivais de la Ligue 2 et en une sai- le plus haut possible. France, les dirigeants ne sont pas censés faciliter la
de quatre saisons, j’ai eu plusieurs propositions de son seulement, j’avais gagné une place de titulaire à vie aux équipes nationales étrangères. Surtout pas
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 13
Coup d’œil Entretien

Que vous a dit Khalef ?


Qu’on était rivés (virés en verlan, Ndlr), c’est tout.
Je n’ai pas fait de scandale et je suis parti.
Est-ce vrai que vous avez dit : «Si vous avez
besoin de moi, vous savez où me trouver» ?
Oui, je l’ai dit. Pour moi, ce n’était pas possible
d’être viré d’une Coupe du monde à cause de ça. En
France, toute la presse en a parlé et ça m’avait en-
nuyé. On attendait de moi que je dise des méchan-
cetés au sujet de mon pays. Mais moi, après la
Coupe du monde, si on avait fait appel à moi aussi-
tôt, je serais venu à la nage pour mon pays.
Ce qui est bien, c’est que vous n’avez pas fait
la moindre déclaration contre l’EN ni en Al-
gérie ni en France…
Mon amour pour l’Algérie est bien plus grand,
bien plus important. Je crois que pour tous les
joueurs pros ou locaux, l’Algérie a toujours été au-
dessus de tous. C’est impossible pour moi de nuire
à mon pays.

Pensez-vous que Khalef a pris sa décision un


peu vite ?
A mon avis, ce n’était pas lui qui a décidé de cela,
mais c’est Mekhloufi. Enfin, c’est ce que j’ai pu com-
prendre. Mais bon, c’est ce que j’ai entendu dire. Tout
comme on m’a dit aussi qu’avant le match contre
l’Allemagne, il était à deux doigts de quitter le groupe
et de prendre le premier avion sur Alger. Ce sont les
rumeurs qui me sont parvenues. Vous imaginez si je
devais prendre pour de l’argent comptant tout ce que
j’ai entendu…
Abdallah Medjadi dans la grande équipe de Monaco des année 80
avec Claude Puel, Bernard Genghini, Dominique Bijotat et autre Bruno Bellone. Pour quelles raisons ces gens-là vous en ont-ils
l’Algérie. Aujourd’hui, la FIFA a pu régler ce pro- Par où étiez-vous passés pour sortir de l’hô- voulu d’après vous ?
blème avec des dates obligatoires pour les interna- Revenons à votre mise à l’écart de l’EN en tel ? Je ne sais pas. Peut-être parce que j’étais arrivé en
tionaux. Mais avant, on n’était pas protégés. 1982. Peur-on avoir votre propre version ? On est passés par la fenêtre. On est allés à une EN tout auréolé d’un titre de champion de France et
C’est simple, on est sortis vivre notre jeunesse en soirée dans une boîte de nuit hyper connue à que je jouais dans une équipe de très haut niveau
Les supporteurs en tout cas ont tous remar- boîte de nuit comme le ferait n’importe quel jeune l’époque. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’on avec les Amoros, Ettori, Eldström le Suédois, Bar-
qué que vous mettiez vraiment tout votre de notre âge et on est rentrés un peu plus tard, Kou- est revenus bourrés. On est rentrés bien sobres et les beris qui était le patron en Suisse, Claude Puel… Et
cœur en jouant avec l’EN… richi et moi et stop. dirigeants peuvent en témoigner. On avait à peine quand je suis arrivé en EN, ça faisait sans doute des
Ah, là je crois que personne ne peut en douter. 22 ou 23 ans et la Coupe du monde était encore loin. jaloux. A l’époque, je faisais la une des journaux. On
J’étais encore plus méchant en jouant avec l’EN Il n’y avait que vous deux ? C’était la première fois qu’on le faisait. J’ai du mal à a fait un long parallèle de moi et Manuel Amoros
qu’avec mon club. L’envie comme la volonté dou- Que nous deux comme joueurs. Bon, il y avait le comprendre Kourichi parce que, honnêtement, je qui était international français. On louait tout le
blaient dès lors que je revêtais le maillot de l’Algérie. représentant de Puma avec nous, mais lui était libre n’ai pas accepté de me ch… dessus comme on dit. Je temps notre défense à Monaco. Forcément, cela ne
de sortir comme il le voulait. Il n’était pas joueur. On suis resté digne contrairement à Kourichi qui s’est devait pas laisser insensible tout le monde.
Vous a-t-on fait sentir quelque part dans la a fait la soirée ensemble et on est rentrés. fait tout petit. Moi au moins, j’ai affronté tout le
presse que lorsque vous étiez bon, c’était monde en disant la vérité. J’ai accepté la sanction et Vous comprenez aujourd’hui, avec du recul,
Medjadi et lorsque vous étiez mauvais vous D’après Kourichi, il y avait trois autres je suis parti. qu’on vous ait reproché de prendre de temps en
deveniez Liegeon ? joueurs avec vous. Vous confirmez ? temps une bière devant tout le monde en EN ?
Non, franchement, pas du tout. Je n’ai gardé que Quoi ? Mais qui sont ces joueurs encore ? Des Vous l’aviez dit à Khalef ? On ne va pas tricher tout de même. L’Algérie c’est
de bons souvenirs de la presse algérienne. Les jour- supporteurs ? C’est bête ce qu’il dit s’il l’a vraiment Oui, à Khalef et à tout le monde. Je me rappelle mon pays, mais je ne connaissais pas trop les cou-
nalistes ont toujours été à la hauteur avec moi. Je n’ai dit. Parce qu’on est passés devant les dirigeants et que Kourichi tournait sans arrêt dans le parc pour tumes. Je ne savais pas que ça heurterait la sensibi-
pas souvenir d’avoir lu un seul article méchant me l’entraîneur et ces gens-là savent tous qu’il n’y avait espérer qu’on lui pardonne. Il pleurait beaucoup lité des gens que de prendre une bière. Je ne crois
concernant. Mais on m’a dit qu’il y a des joueurs de que deux joueurs qui ont été chopés : Kourichi et pour réintégrer l’équipe. Ma personnalité ne res- pas être le seul Algérien à boire de la bière de temps
l’EN de mon époque qui m’ont vivement critiqué. Medjadi, stop. S’ils étaient avec nous, vous croyez semble pas à cela. J’ai assumé ce que j’ai fait, même en temps. Il y a bien des bars en Algérie qui sont ou-
J’aimerais bien qu’ils viennent me le dire en face que le coach les aurait épargnés ? Quand ils m’ont si ce n’était pas vraiment très grave, lorsqu’on y re- verts je suppose à ce jour. C’est quoi donc cette hy-
lorsque je viendrai en Algérie au mois de mai. dit Medjadi tu es sanctionné, je suis parti et c’est tout. pense. pocrisie qui veut qu’on focalise uniquement sur
Medjadi ? Mais bon, même si les autres aussi doi-
Les critiques avaient commencé après ce vent me comprendre, je me dis que c’est à moi au-
fameux but encaissé contre le Brésil (1-0) jourd’hui de faire le pas pour les comprendre.
dont on a imputé la responsabilité à une
incompréhension entre le gardien Drid et A quoi croyez-vous que cette incompréhen-
vous. Vous a-t-il crié de lui laisser le bal- sion réciproque est due au juste ?
lon ? Vous savez, on n’a pas eu de vie normale dans
Non, Drid ne m’a rien dit sur cette action. Je ma famille, mais on a réussi à s’en sortir grâce à
savais que Careca était très loin derrière moi. Dieu. Je n’ai jamais connu mon père. J’ai vécu dans
Dans le jeu, je savais qu’il ne pouvait pas me une culture totalement française avec un beau-père
prendre le ballon. J’avais assez d’expérience tout qui buvait beaucoup et tout le reste. Je ne veux pas
de même pour ce genre d’action. A Monaco, on rentrer dans les détails, mais croyez-moi, la vie ne
jouait de manière complémentaire et le gardien nous a pas fait que des cadeaux, vous savez.
avait l’habitude de nous parler tout le temps
comme partout ailleurs. Quand Jean-Luc Ettori Des regrets dans la vie ?
(le gardien de but de Monaco à l’époque, Ndlr) Oui, comme tout le monde. Mais je regrette sur-
disait «il y a le feu !» je savais qu’il fallait envoyer tout de ne pas avoir épousé une Algérienne. Je m’en
le ballon dehors. Vous croyez que s’il m’avait suis aperçu avec le temps. J’ai dit à ma mère que
parlé, je ne l’aurais pas fait ? Si j’avais entendu un c’était l’erreur de ma vie.
seul mot de la bouche de Drid, je vous assure
qu’ils auraient été le chercher des tribunes ce bal- Pourquoi ne pas l’avoir fait alors ?
lon. C’était impossible que je fasse autre chose, J’ai eu pourtant l’occasion de le faire par le passé
car c’est élémentaire dans le football. avec une Algérienne qui travaillait au consulat de
Besançon, mais le destin ne l’a pas voulu. C’était
Qu’est-ce que ça vous a fait d’encaisser un pourtant l’amour de ma vie. Mais malheureuse-
but aussi bête ? ment, après mon retour ici dans la région, lorsque
J’ai eu mal au cœur. A ce jour, j’ai encore mal j’ai voulu la relancer pour voir si elle était d’accord
au cœur quand j’en parle. C’est bête parce qu’on pour qu’on se marie, on m’a appris que Fatima était
avait les moyens de tenir en échec le grand Bré- décédée. C’est le plus grand regret de ma vie. J’aurais
sil. On avait même eu des occasions réelles pour pu me rapprocher de ma vraie culture avec elle.
mener. Cela aurait été un vrai exploit devant cette Mais bon…
équipe intenable du Brésil avec les Zico, Junior,
Alemao, Careca et les autres. Quand on les voyait C’est pour cette raison entre autres que vous
à la télé, on se régalait déjà et là, dans ce match, on avez décidé de rentrer au pays ?
les tenait par la gorge jusqu’à ce but malheureux. Exactement ! Je veux retourner dans mon pays
pour rattraper le temps perdu. Je voudrais faire des
Vous vous dites quoi sur le coup ? choses pour les miens. Que ce soit dans le football
Je me dis « mais pourquoi il ne m’a pas parlé ou dans d’autres domaines. J’irai voir les responsa-
bon sang ?!» Sur un terrain de foot, je ne peux bles de la FAF pour leur proposer mes services. Je
que comprendre dans ce genre d’action. suis prêt à passer tout le restant de ma vie en Algé-
rie. Vous ne pouvez pas imaginer ce que cela repré-
Et si Drid affirmait le contraire ? sente pour moi. Je sais que mon pays n’est pas le plus
Je peux le voir demain s’il veut pour discuter riche ni le plus beau du monde, mais pour moi,
de cela. Je vais lui dire : écoute mon garçon, sois dans mon cœur, il est beaucoup plus que ça.
honnête c’est tout. Ça s’est passé comme ça et tu Entretien réalisé à Lons-le-Saunier par
le sais très bien. On m’a toujours dit que l’Algé- Nacym Djender
rien était très clair. Il n’a pas de double face. J’es-
père que Drid a raconté la même version que la
mienne, la seule et vraie version qu’il y a. Ce qui Dans la deuxième partie,
s’est passé est passé et ni lui ni moi ne pouvons tout sur lʼenfance de Medjadi
faire marche arrière. et le secret du nom Liegeon.
14 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil Division 1

Reprise cet USMAn


après-midi
Z a z o u : «Ce nul
C’est cet après-midi de di-
manche que le coach Ifticen et
ses poulains renoueront avec
l’entraînement au 19-Mai. En
point de mire, le très attendu
et non moins difficile match à
domicile face au déjà très loin
leader sétifien. Les camarades
nʼentame pas
de Zazou auront donc pas
moins de quatre jours pour se
préparer à ce rendez-vous de
tous les dangers
notre solidité»
Un commentaire après le résultat enregistré cours ?
par votre équipe à Batna ? Il est évident que la suite du parcours s’annonce
Rebbih dans son On peut dire que c’est un résultat positif dans la
mesure où, sans s’attarder sur la qualité de l’ad-
des plus difficiles si on considère que chaque
équipe va se battre, avec l’énergie du désespoir
élément versaire, c’est un match qu’on a joué en dehors de
nos bases. Deuxièmement, on consolide notre
pour certaines, dans le but d’atteindre son objec-
tif. En ce qui nous concerne, nous ne serons pas
Absent des trois derniers
place en haut du tableau en attendant de recevoir épargnés par des situations de ce genre et il faudra
matches de son équipe pour
l’ESS dans un match où tout faux pas sera inter- qu’on se batte nous aussi pour finir à une place qui
cause de blessure, l’attaquant
dit. nous ouvre les portes d’une compétition interna-
Rebbih aura marqué son re-
On comprend par là que vous êtes presque tionale. Donc, pour répondre à votre question, je
tour à la compétition par un
vous dirai qu’on reste optimistes mais non sans
abattement exemplaire aux contents d’être repartis avec ce point du
être conscients de la nécessité de redoubler d’ef-
avant-postes avec notamment stade OPOW de Batna… forts pour au moins ne pas faire se distancer dans
de belles combinaisons avec Oui, on peut dire ça comme ça. Sans compter un premier temps.
son compère Bouguerra. Un nos qualifications successives en coupe, nous ali-
retour qui aurait pu s’avérer gnons notre cinquième match sans défaite en Eh bien, vous aurez fort à faire face au leader
gagnant pour l’enfant de Koléa championnat, ce qui nous permet de conserver le week-end prochain…
si une seule de ces offensives intact, vous en convenez avec moi, notre capital En plus d’être une équipe qui n’est plus à pré-
s’était conclue par un but. confiance et, partant, nos chances de gagner plus senter, l’ESS est le leader du championnat et avec
de places vers le haut du tableau. En tout cas, dans une avance hyper confortable sur le deuxième de
surcroît. Ce qui est sûr, c’est qu’ils ne viendront
Boudjelida garde cette phase retour, ce sera à qui sera plus fort men-
talement et à la limite, que ce soit à domicile ou en pas à Annaba pour prendre un bain de soleil. Ce
déplacement, toutes les rencontres seront comme sera à nous de faire le jeu et de privilégier la tac-
l’espoir des matches de coupe. J’espère seulement qu’on tique la meilleure pour espérer l’emporter et amé-
liorer davantage notre position au classement.
Contraint de céder sa place va garder toutes les dispositions qui sont les nôtres
à l’heure de jeu jeudi dernier actuellement, à défaut de les voir gonflées encore, En tout cas, comme on les connaît, vos
face au MSPB pour adducteurs jusqu’à la fin de la saison. supporters attendront un succès de
douloureux, Boudjelida garde Justement, l’USMAn nous a surpris par son votre part ; que pouvez-vous leur dire
tout de même l’espoir de re-
retour fulgurant sur la scène depuis pour les rassurer ?
faire son apparition dans le
quelques journées ; comment pouvez-vous Nous savons déjà que nos supporters sont
onze de départ le week-end
l’expliquer ? contents de la série positive qu’on aligne depuis
prochain face à l’ESS. L’état du
Pour moi, il n’y a qu’une seule explication. Ce plus de deux mois, à part peut-être le faible ren-
terrain du 1er-Novembre de
sont notre esprit de groupe et notre solidarité à dement offensif dont on a fait montre dans nos
Batna ne serait pas étranger au
toute épreuve qui ont permis que notre équipe re- premiers matches de coupe. D’ailleurs, ils ont
réveil de cette blessure qui,
trouve d’abord des couleurs et entame ensuite donné la preuve qu’ils tenaient fortement à leur
pour rappel, a contraint le dé-
cette ascension prometteuse. Nos sacrifices à l’en- équipe en faisant le déplacement à Batna le week-
fenseur central de l’USMAn à
traînement et notre abnégation au travail n’auront end dernier. Pour ce match important face à l’ESS,
faire l’impasse sur pas moins
pas été vains puisqu’ils nous ont permis de quit- on a déjà l’avantage de recevoir sur notre terrain
de six rendez-vous officiels
ter le bas du tableau et d’aller accrocher cette cin- et, forcément, nos supporters seront les bienve-
toutes compétitions confon-
quième place au classement. nus. Il faut qu’ils sachent là aussi qu’on aura gran-
dues.
dement besoin de leur soutien.
Qu’espérez-vous pour le reste de votre par-
Entretien réalisé par Mehdi T.

ASK
L’expulsion de Liadé, le tournant En dépit du huis clos Metmet-Aïhar,
On peut dire sans risque de se tromper que le carton
rouge infligé à la 10’ au libero Liadé a été le tournant du surveillez bien cette
match, voire a privé l’ASK de prétendre à mieux que cette
défaite qui, elle, est devenue effective à partir de la… 80’.
Si on tente le calcul, on trouve que la supériorité numé-
rique de l’USMB n’a été mise à profit qu’au bout de l’équi-
Blida avait son paire
Associé aux côtés de Aïhar dans l’axe

valent d’une mi-temps et demie. A onze contre onze, la


donne n’aurait sûrement pas été celle-là puisque Haï-
moud a dû dégarnir ses avant-postes pour remettre de
douzième homme
lors qu’on at- que techniquement. Le Khroubis que la partie
de la défense suite à l’expulsion de Liadé
à la 10’, Metmet a confirmé tout le bien
qu’on pensait de lui. D’ailleurs, à chaque
fois qu’il est incorporé, rarement d’en-

A
l’équilibre dans sa charnière centrale. Pour ceux qui tien- trée en championnat il est vrai, il s’avère
nent les statistiques du club, on rappellera que Liadé a tendait un sur- point noir de cette ren- allait être plus compli-
d’un apport non négligeable à son com-
écopé de son deuxième carton rouge depuis le début de saut d’orgueil contre reste l’arbitrage à quée qu’il n’y paraissait
partiment défensif. Aïhar, quant à lui, a
la saison. de la part de l’à-peu-près de M. au départ. Le directeur
fait la plus belle de ses apparitions sous
Liadé et ses camarades Hadada qui a tôt fait de du jeu aurait pu faire
Menzeri se rachète… jeudi face à une USMB
vacillante, c’est plutôt
faire jouer à l’ASK le rôle
du mauvais outsider. A
l’économie d’interven-
tions aussi intempestives
le maillot de l’ASK cette saison.
Décevant jusqu’au bout lors du dernier match à do-
micile face à l’ESS, Menzeri, qui a vu son coach lui re-
nouveler sa confiance jeudi face à l’USMB, est apparu à
cette dernière qui s’est
offert une bouffée d’oxy-
titre d’exemple, si le
deuxième carton jaune
pas pour faire l’équilibre
entre deux adversaires
Un match amical
la surprise générale dans la peau du défenseur robuste
et précis dans ses interventions. Pour le jeune interna-
gène en remportant les
points du match il est
brandi à la face de Liadé,
qui a valeur d’expulsion
qui étaient censés avoir
toutes leurs armes pour
au programme
L’entraîneur Haïmoud a inscrit l’op-
tional, c’était opération rachat aux yeux de tous les vrai dans une situation pure et simple, ne souf- se défendre tout seuls,
tion d’organiser un match amical de-
Khroubis qui s’intéressent aux péripéties de l’équipe. de supériorité numé- fre aucun commentaire, mais au moins pour ne
main face à un sparring-partner qui
rique depuis la dixième le premier en revanche, pas faire éloigner le
… et se paye une suspension minute. La bande à
Haïmoud aurait pu pré-
sorti à la 4’, n’avait pas du
tout lieu d’être tant le
spectacle des regards.
Dans ce décor, M. Ha-
reste à désigner. Le réveil amorcé jeudi
face à l’USMB, même s’il n’a pas conduit
Revenu à son meilleur niveau, Menzeri devra atten-
au résultat souhaité, sera mis à profit
dre plus que ses camarades avant d’apparaître sous le tendre à mieux que cette geste défensif ne prêtait dada a compté comme le
par l’entraîneur et son staff pour par-
maillot khroubi. Le carton jaune qu’il a reçu face à défaite à voir l’engage- pas à ce genre de sanc- douzième homme de
faire le jeu de l’équipe. Déjà que le pro-
l’USMB est le troisième de la série, ce qui signifie sus- ment de l’équipe au ni- tion. D’ailleurs, l’avertis- l’USMB si on considère
chain adversaire en championnat, la
pension pour le prochain match. A voir son énergie qui veau de tous les sement infligé à Menzeri le huis clos associé à la
JSK en l’occurrence, n’est pas du genre
paraissait avoir été multipliée par dix jeudi dernier, il compartiments ainsi que à la 7’, c’est-à-dire trois suspension du stade
à se faire marcher sur les pieds même à
manquera à coup sûr à l’équipe qui va devoir se produire la volonté qu’elle a affi- minutes à peine après Tchaker.
l’extérieur.
à domicile le week-end prochain face à une JSK qui re- chée de se reprendre celui du Burkinabé, est C. Z.
C. Z.
vient fort sur le trio de tête. aussi bien tactiquement venu confirmer aux
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 15
Coup d’œil DIVISION 1

Ait Djoudi
« Il n’est pas ESS CABBA
conseillé
de s’endormir
sur ses lauriers »
« J’ai senti un certain sentiment de
suffisance se dégager des gradins à l’is-
Les Ententistes La belle série continue
Après le précieux point ramené de son déplace-
ment au 20-Août d’El Annasser où il n’est pas du

se veulent réalistes
tout évident de faire bonne figure au vu de la pres-
sue de notre match gagné face à la JSM sion généralement subie par les équipes visiteuses,
Béjaia, et je tiens à remettre les choses
on peut dire que le CABBA, qui a vraiment mûri
dans leur bon contexte pour éviter
qu’un telle sensation ne se propage au
cette saison, n’est pas décidé à lâcher prise en haut
vestiaire et partant sur le terrain. Beau- du tableau. Mieux encore, au vu du déroulement de
coup reste à faire avant de pouvoir ef- la première période de jeu, on peut même avancer
fectivement se féliciter d’avoir fait le que les locaux l’ont échappé belle. Il faut dire que
plus dur. Certes, on a accompli une dès le départ, les coéquipiers de Bentayeb étaient
bonne partie du chemin, mais il n’est partis pour prendre leur revanche sachant qu’au
pas conseillé de s’endormir dés main- match aller ils avaient laissé des plumes sous la hou-
tenant sur ses lauriers. Il reste tout de lette de Bouarrata. Aujourd’hui, ils auront tenu leur
même quatorze journée entières qu’il pari même s’ils n’ont fait qu’accrocher cette équipe
va nous falloir jouer comme on a l’ha- de Belouizdad.
bitude de le faire, c'est-à-dire sans pres-
sion et je pense qu’il n’y aura pas de 11 matches sans défaite
raison pour qu’à l’échéance convenue, Acquis dans les dernières secondes du match
on ne récolte pas les fruits de nos ef- contre le CRB, ce nul permet aux protégés de Iaïche
forts qu’on a tout aussi hâte de partager de rester sur leur courbe ascendante. Ils en sont à
avec nos supporters qui eux aussi ne leur onzième rencontre sans défaite toutes compé-
doivent pas desserrer l’étreinte car on a
titions confondues (8 en championnat et 3 en
toujours besoin de leur soutien comme
si c’était encore le début de la saison. »
coupe). Juste après le match perdu face au MCS (1-
0), les coéquipiers de Hechoud ont pris le meilleur
sur l’ASK (1-0), la JSK (3-2), le NAHD (1-2), le RCK
Raho en solo (0-1), l’USMA(1-0), le SKAF (1-0), Jijel (1-0) et
Ne s’étant pas encore complètement l’ESM (4-1) à côté de trois nuls enregistrés devant la
remis de sa blessure qui l’avait empêché JSMB (1-1), l’USMAn (0-0) et le CRB (1-1). De ce
i pour d’aucuns s’exprimant avec l’arrivée du CABBA à hauteur nue jusqu’à totaliser onze lon-
d’aller au bout du dernier match ami-
cal international ayant opposé les Verts
au Bénin, le défenseur Slimane Raho
n’a pas encore repris le travail avec le
S en dehors du terrain, notam-
ment parmi les plus chauvins
d’entre les supporters de l’ESS, les
de la JSMB alors que la JSK ne
cache pas ses velléités de relever la
tête le plus haut possible, sans ou-
gueurs d’avance sur son rival ka-
byle pour qu’il ne s’en faille à la fin
que de deux doigts pour savourer
fait, le CABBA a battu son record de la saison 2004-
2005 où il a aligné une série de dix rencontres sans
défaite. Un record appelé à être amélioré si on
considère que les Bordjiens auront la double op-
groupe. En tout cas jusqu’à hier, le ca- sétifiens ont fait le plus dur en se blier ces éternels trouble-fêtes que un couronnement acquis à la force
pitaine ententiste continuait à s’entraî- débarrassant de leur dauphin bé- sont les Chélifiens qui peuvent en du jarret, comme c’est le cas de portunité de recevoir lors des deux prochaines jour-
ner en solo. jaoui, faisant par là même d’une un coup de rein, à la faveur de leur dire au terme d’un sprint haletant. nées et d’être face à des équipes, le RCK et l’USMB
pierre deux coups en portant leur match en retard, se retrouver en Un scénario dont, fort bien à pro- en l’occurrence, en proie au doute. En attendant le
avance à huit points, au sein de position de dauphins. C’est pour- pos, les anciens ne ratent pas l’op- big derby des Hauts Plateaux qui sent déjà le soufre
Il est attendu qu’il l’équipe, tout en étant sereins, on quoi, on entend bien, côté enten- portunité de le relater aux si on garde à l’esprit que, cette fois, il opposera le lea-
réintègre le groupe ne se prend pas pour autant la tête. tiste, rester réalistes avec la ferme nouveaux, si tant est que ces der- der et son dauphin.
aujourd’hui En effet, tout le monde est détermination de continuer à s’ap- niers puissent avoir besoin de se A. Benbacha
Selon nos dernières informations, le conscient que tout peut encore ar- pliquer jusqu’au bout tant que l’ul- faire répéter que rien ne saurait
défenseur international Slimane Raho river durant les quatorze journées time gong du dernier round n’aura être considéré comme gagné
devrait se remettre au travail avec le qu’il reste à disputer en ce cham- pas retenti. Attention donc, car ce d’avance tant que n’aura pas été
groupe dés aujourd’hui. C’est ce qui a pionnat comme le rappellent, non ne sont point là que fausses appré- donné le coup de sifflet de la déli- Et de 7 pour Bentayeb !
pu nous être confirmé de source médi- sans raison d’ailleurs, les événe- hensions chez une formation qui vrance. Le buteur maison a encore frappé cette fois
cale proche du club sétifien tout en ments tels qu’ils ont tendance à se n’a pas oublié comment lors de la M. R. en égalisant pour son équipe après un coup
nous faisant la précision que le joueur précipiter au portillon derrière, saison 2006-2007, elle était parve- franc botté par Mansour dans les dernières se-
sera normalement d’aplomb pour le condes du temps additionnel. Avec cette nou-
prochain match de championnat contre velle réalisation, Samir Bentayeb porte son total
l’USM Annaba.
Lemouchia à sept buts dont un seul l’a été sur penalty
contrairement aux autres buteurs du cham-
Le 8 Mai, une
enceinte périmée ?
« Cet écart de huit points ne signifie pionnat.

Il est indéniable que l’Entente est en


train de prendre une tout autre dimension,
pas que le titre est à portée de main » Il précise : « je n’ai jamais
sans cesse grandissante conformément aux C’est une bien précieuse victoire que vous insulté l’arbitre »
ambitions d’un club engagé sur les diffé-
Au cours d’une action du match entre le CRB
avez remportée jeudi soir sur la JSMB, n’est
rents fronts de la compétition toutes et le CABBA jeudi dernier, l’arbitre a sifflé une
ce pas ? faute contre Samir Bentayeb et ce dernier a
échelles, algérienne, arabe et africaine Oui, tout à fait, d’autant qu’il s’agissait d’un virage
confondues. Et comme tout grand club po- écopé d’un carton jaune. Jusque là, tout parait
important que nous devions impérativement bien né-
pulaire, l’ESS se distingue aussi par la masse normal, même si selon le joueur, il ne méritait
gocier, du fait que notre adversaire du jour n’est autre
extraordinaire de ses supporters toujours que notre poursuivant immédiat au classement. Ce
nullement cette sanction mais on croit savoir
de plus en plus nombreux à s’entasser dans qui fait que l’occasion était toute dictée pour qu’on que Bentayeb risque une sanction plus lourde
les tribunes du stade du 8 Mai qui n’arrive réalise d’une pierre deux coups du fait qu’en plus de la sachant que cet arbitre en question serait sanc-
plus à les contenir. Ainsi, pour le compte victoire nous avons pu considérablement accentuer tionné pour ne pas avoir brandi le rouge tout
du dernier match de championnat contre notre avance sur les Béjaouis. simplement « Après que l’arbitre ait brandi le
la JSM Béjaia, ils étaient des milliers de can- carton jaune à mon encontre, je lui ai fait savoir
didats au spectacle à n’avoir pas pu accéder Mais comment expliquez-vous toute cette que c’était exagéré de sa part et je ne l’ai jamais
à l’enceinte qui était déjà pleine à craquer. difficulté que vous avez eue à vous insulté car mon éducation ne me permet pas de
Qu’en sera-t-il alors à l’occasion des tours imposer ? tels agissements » a tenu à préciser Samir Ben-
avancés de la Ligue des champions ? Inu- Cela est valable pour la seconde mi temps unique- tayeb.
tile de faire un dessin pour illustrer la né- ment où nous avons du nous occuper à contenir les
cessité de voir le grand club des Hauts Béjaouis qui faisaient le forcing pour tenter de reve- Suspension automatique
Plateaux se doter d’un stade à la mesure de nir au score. Autrement, pour le reste de la rencontre
son envergure, si ce n’est peu dire. je pense que nous avons été plus ou moins à la hau-
pour Bentayeb,
teur de notre réputation. Cela dit, il ne faut pas ou- Benlouham et Loucif
One, two, three, à bas blier aussi que la JSMB est une équipe qui ne manque Ces trois joueurs, qui totalisaient deux cartons
jaunes chacun avant le coup d’envoi de ce CRB-
Canal Algèrie ! jour vous pas d’arguments et d’ailleurs ce n’est pas par hasard si
elle occupe la seconde place au classement général. CABBA, ont reçu un troisième avertissement sy-
Ne soyez point étonnés si un nonyme de suspension pour le prochain match.
sur
entendez ce slogan repris en choeur Maintenant que vous avez porté votre
les Ainsi, Bentayeb, Benlouham et Loucif, qui seront
les travées du stade du 8 Mai. En effet, avance à huit points peut-on dire que le
supporters sétifiens sont très en colère contraints de faire l’impasse sur le rendez-vous de
chaîne satellitaire qui leur a titre est à portée de main ? ce jeudi face à Kouba, ne renoueront avec la com-
contre la dite Non, impossible ! Mathématiquement, sportive-
joué un bien vilain tour jeudi soir, eux
qui de la CAF, sans oublier la coupe d’Algèrie ? pétition qu’une semaine après contre l’USMB à
on en différé du ment, de n’importe quelle manière, le titre est loin C’est- vrai que ça va être un parcours marathonien Bordj.
s’attendaient à la diffusi d’être encore joué à quelque proportion que ce soit. Il
match ESS-JSMB pour permettre à ceux reste quatorze journées de championnat, soit 42
mais cela ne nous effraie pas du tout, du fait que nous
qui d’entre eux n’ont pu accéder au stade points encore en jeu et donc tout peut encore arriver.
y sommes préparés depuis le début. N’oubliez pas Iaïche défend Medjemem
se
de voir comment leurs favoris ont pu On serait coupables de croire qu’on peut desserrer
aussi qu’à l’Entente on possède un effectif riche en A une question posée par un confrère sur l’ab-
défaire des Béjaouis à l’issue d’un match l’étreinte au risque de voir nos poursuivants nous re-
quantité et en qualité permettant au coach de le faire
sence de Kial dans les bois bordjiens et le vide qu’il
uait le tourner sans que le club ne s’en ressente sur le plan
qui, qu’on le veuille ou non, constit joindre ou tout au moins gagner du terrain et ainsi aurait laissé vu son poids dans la défense, le coach
pôle d’attraction de la journée. Ceci nous mettre la pression. C’est ce qu’on doit absolu-
des résultats, comme d’ailleurs vous avez pu le consta-
Iaïche a tôt fait de défendre le gardien Medjemem
contrairement à l’affiche démodée entre ment éviter en restant bien appliqués et concentrés
ter maintes fois en championnat. D’ailleurs, c’est dans
qui a été titularisé jeudi dernier. «Pour moi, Med-
été cette optique aussi que l’avance de huit points qu’on
la JSK et l’USMA qui, en plus d’avoir jusqu’au terme de la saison. jemem a fourni une prestation honnête et on ne
en
retransmise en direct, a été rediffusée s’est assuré au classement va nous permettre de voir
peut rien lui reprocher sur le but encaissé. C’est un
soirée. Décidément, les faits ont beau être Pensez-vous pouvoir tenir ce même rythme venir en étant plus tranquilles de ce côté ci pour pou-
on dit, mais appare mmen t voir passer à autre chose en jouissant des mêmes dis- garçon qui a beaucoup de qualités», a déclaré le
têtus comme sachant que vous allez devoir encore avoir
en coach en substance. «Je compte sur un groupe et
pas autant que certains décideurs qui n’ à jouer en même sur les autres fronts de la
positions favorables pour espérer tout aussi bien être
finissant pas de sévir du côté du boule- à notre avantage. pas sur des individualités», a-t-il tenu à ajouter
Ligue des champions arabe et de la coupe Entretien réalisé par R. K. pour la précision.
vard des Martyrs.
16 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil Division 1

Une demande pour NAHD


recevoir au 20-Août
Le NA Hussein Dey a officiellement
déposé une demande pour revenir au
stade du 20-Août-55. Les responsables
du Nasria comptent sur l’apport du wali-
délégué pour tenter de convaincre les
Des changements judicieux
entraîneur Nour Benze-
élus locaux de Belouizdad d’accepter
leurs doléances. Le staff technique et les
joueurs veulent revenir au stade muni-
cipal pour mieux développer leur jeu et
L’ kri a procédé, jeudi
contre l’USMH, à un
léger remaniement dans la com-
posante de l’équipe. Il n’a pas
fuir la pression du public. Dans le cas convoqué certains éléments, tels
échéant, le NAHD pourrait être domici- que Rabah Hafid, comme il a
lié au stade du 1er Novembre d’El Har- laissé sur le banc d’autres, géné-
rach, ou le stade Benhaddad de Kouba. ralement titulaires à l’image de
Billel Attafen et Derrardja. Le
R. Hafid, Alleg coach husseindéen a également
procédé à un léger remaniement
et Boudjelid dans les postes de joueurs. Il a re-
conduit Sid Ahmed Khedis en li-
absents vendredi béro. Ce dernier a fourni un bon
match. En sommes, les change-
Trois joueurs ont manqué la séance de
décrassage, vendredi matin. Il s’agit de ments opérés, avec le retour de
l’attaquant Rabah Hafid et le milieu de Camara et Jimmy, étaient judi-
terrain Fouad Alleg qui n’étaient pas cieux puisque ayant permis à il nous révèle que « c’est dû au Une bonne ambiance a régné taquant Boudjelid qui n’a pas
concernés par la séance, dans la mesure l’équipe de se refaire une santé manque de compétition. » dans les vestiaire Sang et Or. joué, dira de son côté : « Ma non-
où ils n’étaient pas convoqués pour le aussi bien sur le plan du jeu que Même les joueurs qui n’ont pas participation ne me perturbe pas.
match de jeudi contre l’USMH. Le troi- sur le plan du résultat. Les deux L’ambiance été convoqués, tels Rabah Hafid, L’entraîneur a décidé de me lais-
Africains étaient certes loin de ont ressenti les mêmes sensa- ser sur le banc. Je dois redoubler
sième joueur est l’attaquant Bachir
leur niveau du début de saison,
retrouvée
Boudjelid qui est rentré chez lui pour des En fin match, la joie était visi- tions. « J’ai accepté la décision de d’efforts pour retrouver mon
raisons personnelles et familiales. « J’ai mais cela s’explique par le fait l’entraîneur en toute sportivité. meilleur niveau. » L’entraîneur
ble sur le visage des joueurs, sou-
informé l’entraîneur de mon absence et qu’ils manquent de compétition. J’étais d’ailleurs très content du Benzekri espère que ce point pro-
lagés après le point du nul
je reprendrai normalement les entraîne- Jimmy a ressenti des crampes nul obtenu par mon équipe », voquera le déclic.
décroché face au voisin harrachi.
ments dimanche (aujourd’hui, ndlr) », dans les jambes en fin de match, dira l’ailier gauche nahdiste. L’at- S. H.
dira le Bordjien.

Reprise aujourd’hui Camara : « On doit confirmer notre réveil face à Saïda »


Vous avez réussi un bon point face à de l’adversaire vous a facilité la tâche ? sure et je manque de compétition, à l’instar de mes
Le NAHD reprendra les entraîne- C’est vrai que l’USMH n’était pas trop menaçante coéquipiers. Je serai plus rentable dans les pro-
l’USMH, un commentaire ?
ments aujourd’hui au stade Zioui pour en attaque, mais nous aussi ne nous lui avons pas chaines journées, si l’entraîneur Benzekri continue
Oui, c’est un bon point pour le moral. Nous
préparer le prochain match contre le MC facilité la tâche. Nous étions bien organisés au mi- à me faire confiance.
étions obligés de faire un bon résultat pour mettre
Saïda. La reprise devra se faire dans de lieu du terrain et en défense. Vous allez quitter le stade Zioui et recevoir vos
fin à la mauvaise série de quatre défaites consécu-
bonnes conditions après le nul ramené Par contre l’attaque reste toujours inefficace ? invités ailleurs, un commentaire sur cette déci-
tives. Je pense que le point d’El Harrach est impor-
d’El Harrach. Le NAHD ne s’est pas en- C’est parce qu’on n’a pas marqué, mais on s’est sion ?
tant pour la suite du parcours.
traîné à Zioui depuis le match contre la créé des occasions. Nous n’avons pas joué avec tous C’est une décision qui a été prise en concertation
Mais vous n’avez pas eu le rendement es-
JSK pour fuir la pression et la colère des nos moyens physiques et techniques, on revient à entre tous les joueurs et le staff technique. Je pense
compté, notamment en attaque ?
supporters qui n’ont pas digéré la défaite la compétition après plusieurs semaines d’inacti- que le stade Zioui est trop exigu et favorise les
Non, je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous.
face aux Kabyles. L’entraîneur Benzekri vité. L’essentiel dans ce match c’était de ne pas per- équipes adverses qui ferment le jeu. Nous avons
Je pense qu’on a mieux joué par rapport à notre
avait déjà félicité ses joueurs pour la dre, après la période de disette qui a provoqué la décidé de quitter le stade et pourquoi pas revenir au
dernière sortie contre la JSK. On a eu des occasions
prestation fournie contre l’USMH et les colère du public et le doute chez les joueurs. stade du 20-Août pour espérer retrouver notre ren-
de but non concrétisées. On a réussi aussi à muse-
a exhortés à redoubler d’efforts pour re- Et pour votre rendement personnel ? dement du début de saison.
ler l’adversaire.
monter la pente. C’est vrai que je n’ai pas eu le rendement es- Entretien réalisé par
Ne pensez-vous pas que le rendement moyen
S. H. compté. Mais n’oubliez pas que je relève d’une bles- Slimane H.

MCS
Mechiche sur
un siège éjectable
Zéro point de récolté sur six possibles de-
Belhezil : «Je me joins à tous les Saïdis pour
puis le début de la phase retour, voilà le triste
bilan du MCS qui non seulement ne décolle
pas, mais dégringole en plus à la 15e place avec
exiger la victoire face au MCEE»
On imagine votre déception avis, rien n’est perdu. On garde Je l’ai déclaré dans vos co- Je sais que nos supporters ne
19 points à son total. Autant dire qu’une tâche suite à la dernière défaite de l’espoir que l’équipe va pouvoir lonnes la veille même de ce sont pas contents après ces deux
ardue attend le coach Mechiche qui doit re- l’équipe… se relancer, à condition de ne match face à l’ASO. J’ai dit texto mauvais résultats. Moi-même je
donner des couleurs au MCS et, partant, chas- La défaite est toujours amère plus faire le moindre faux pas que j’exigeais ni plus ni moins ne suis pas satisfait, mais je
et difficile à accepter. Pourtant, chez nous. qu’une victoire face au MCEE garde la conviction qu’ils pour-
ser le doute qui a commencé à s’emparer des
en première mi-temps, nous Alors, le MCS doit réagir au car c’est l’avenir de l’équipe qui ront être très utiles en restant
rangs au risque de voir l’équipe dans le mau- est en jeu. Cela veut dire en derrière leur équipe dans ces
vais rôle d’un sigle qui lutte pour son maintien avons bien joué en tenant tête à plus vite…
l’ASO avant que cette équipe ne Exactement. Maintenant, termes clairs que je n’accepterai moments difficiles. J’espère
jusqu’à l’ultime minute de la saison. Au-delà marque quelques minutes avant nous sommes dos au mur. Nous aucun autre résultat. D’ailleurs, qu’ils seront des milliers à venir
des changements ou réglages qu’il doit appor- la pause. En seconde période, ils n’avons rien gagné depuis le cette victoire que tous les Saïdis occuper les tribunes du 13-Avril
ter à la manière de jouer de son équipe, l’en- ont pu aggraver le score, mais début de la phase retour et on appellent de leurs vœux va sûre- ce lundi pour porter l’équipe
traîneur sera dans l’obligation dès demain, on n’a rien lâché. On a mis deux doit impérativement réagir. ment constituer un virage im- vers la victoire.
dans le cadre du match face au MCEE, d’en buts propres dans leur cage. Déjà, ce lundi, on aura l’oppor- portant pour la suite de notre Entretien réalisé par
sortir avec une victoire pour s’éloigner, dans Dommage, cela n’a pas suffi à tunité de recevoir le MCEE au parcours. On n’a pas le droit de Amar Bensadek
une première étape, de la zone de relégation. nous faire gagner le point du 13-Avril et de mettre fin à cette rater ce match encore.
Les supporters, qui ont tôt fait d’exprimer leur nul. mauvaise série. A condition Un mot pour les supporters
désapprobation en menant même des actions Mais cette défaite complique bien sûr d’empocher les points du MCS ?

Reprise hier
de protestation, n’accepteront pas d’autres faux la situation de votre équipe ; de ce match parce que notre si-
pas à domicile, en plus d’être regardants, voire tuation ne permet plus qu’on
en êtes-vous conscient ?
tatillons sur la manière. La balle est dans le fasse d’autres faux pas. Déjà que ès une journée de
C’est vrai, c’est notre res, c’est-à-dire apr
camp de Mechiche et de son staff qui auront deuxième défaite de suite, ce qui
le doute n’est pas loin de s’ins- C’est hier à 10 heu les joueurs du MCS ont repris le
ent , que
taller dans nos rangs, alors vous repos seu lem Mechiche et ses
là l’obligation de sortir la tactique la meilleure met le MCS dans une situation ment au 13-Avril.
pour que le MCS sorte la tête de l’eau. Auquel pas confortable du tout. Cela
imaginez bien que l’équipe est chemin de l’entraîne jours à peine pour préparer leur
x
cas ils seront, à n’en pas douter, sur un siège dit, le championnat est encore
condamnée au sursaut. protégés auront deu de championnat face au MCEE.
us
long, il reste 14 matches si mes Et si le MCS ne gagnait pas prochain rendez-vo A. B.
éjectable. encore face au MCEE ?
A. B. comptes sont bons, et à mon
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 17
Coup d’œil Super D2

MOB PAC
Les Crabes avancent doucement mais sûrement
es Béjaouis du MO Béjaïa donc, comme ça a été le cas depuis
El Orfi : «On
méritait la victoire
L ont réalisé une belle opéra-
tion vendredi dernier en re-
venant avec le précieux point du
le début de la phase aller, les pou-
lains de Abderrahmane Mehdaoui
ont livré une belle prestation du-
face au CSC»
Le milieu de terrain récupérateur
nul de leur déplacement à Oran rant le match, réussissant même à
du Paradou, Houssine El Orfi, es-
où ils ont affronté l'ASMO. En se créer quelques occasions de
time que son équipe aurait pu reve-
effet, bien qu'ils étaient amoindris buts. Bien qu'ils furent menés au
nir avec une victoire face au CSC,
des services de plusieurs éléments score dès la première période, les
tant la rencontre était à leur portée.
pour raisons de blessures, les coéquipiers de Hammoum ont
«Je pense qu’on a dominé le match de
Crabes ont fait preuve d'une réussi après plusieurs tentatives de
bout en bout, on a gagné la bataille
grande responsabilité en arra- revenir au score suite à un penalty
du milieu de terrain, en plus on s’est
chant un bon point. Soit un point transformé par Farès El Aouni.
créé pas mal d’occasions mais mal-
qui leur permettra de réduire Un but suffisant pour revenir avec
heureusement, on n’a pas concrétisé
l’écart sur la formation de l'OM un nul et qui permet ainsi aux
ces occasions en buts». Et il ajoute à
Ruisseau qui occupe l'avant-der- Crabes d'augmenter leur capital à
ce sujet : «C’est vrai qu’il aurait été
nière place et par là même avan- 12 points.
bien de revenir de Constantine avec
cer dans le classement. Ainsi Lahcène H.
les trois points de la victoire, mais le
point du match nul reste tout de
Mehdaoui satisfait
du rendement des joueurs
L'équipe en nette amélioration même un résultat positif face à une
équipe soutenue par des milliers de ses
Surtout qu'il est venu au bon moment, le nul arra- Néanmoins, ce qui est à jaouis viennent d'arracher déjà disputés jusque-là et supporters, donc, on méritait ce
ché par la formation du MO Béjaïa la semaine der- constater dans cette équipe leur deuxième point en dé- par là même, espérer à match nul.»
nière a été accueilli avec une grande satisfaction par du MOB, c’est que le rende- placement depuis le début mieux à l'avenir. D'ailleurs,
les dirigeants, les joueurs et surtout le staff technique. ment des joueurs s'est amé- de la phase retour et ce, les joueurs ont été una-
lioré par rapport à la phase après celui déjà glané à nimes à dire que l'équipe
Bonne prestation
D'ailleurs, l'entraîneur du MOB, Abderrahmane
Mehdaoui, n'a pas hésité à afficher sa satisfaction aller. D'ailleurs, cela a été Arzew. Cela leur a permis sera encore mieux à l'ave- du gardien Ferchichi
quant au rendement fourni par ses joueurs. Pour lui, même constaté sur le plan de livrer une belle presta- nir. Si le Paradou a pu revenir avec le
l'équipe a livré une belle prestation durant le match et du résultat puisque les Bé- tion dans les trois matches point du match nul de son périlleux
l'équipe ne cesse de s'améliorer au fil des jours. Cela déplacement de Constantine, c’est en
est le signe que l'équipe est sur la bonne voie pour Feghaoui et Lahlouh Première titularisation grande partie grâce à la prestation du
réaliser son objectif. Pour cela, il a tenu à affirmer que gardien Ferchichi qui a, à lui seul,
de retour pour Bensalem découragé tous les attaquants du
l'équipe sera au top dans les prochains matches où Après avoir raté la dernière rencontre
elle va tenter d'arracher le maximum de points pour disputée à Béjaïa face au CSC, les deux
et Kerraguel CSC avec ses interventions tant en
atteindre l'objectif tracé, à savoir le maintien. Sur un autre volet, la rencontre de ven- première qu’en deuxième mi-temps,
défenseurs du MOB, Feghaoui et Lah- dredi dernier entre le MOB et l'ASMO a ce qui confirme tout le sérieux de ce
louh, sont de retour à la compétition où vu la première titularisation de deux garçon qui montre de match en
Reprise des entraînements ils ont participé à la rencontre de ven- joueurs du côté béjaoui. Il s'agit du dé- match que cette place de titulaire, il
aujourd'hui dredi face à l’ASM Oran. D'ailleurs, ils fenseur Bensalem et de l'attaquant Kerra- l’a bien méritée.
Après avoir observé une journée de repos accordé ont même été titularisés par le coach guel. Ces derniers ont remplacé
par le staff technique, hier, à l'issue de la rencontre Mehdaoui afin de donner un plus à l'ef- respectivement Djabaret Sofiane qui a été
fectif surtout devant les nombreuses ab- Première
disputée vendredi dernier face à l'ASM Oran, les Bé- suspendu ainsi que Rahmoune pour
jaouis devraient reprendre le chemin des entraîne- sences constatées. Les deux joueurs en cause de blessure. Bien que ce soit la pre- titularisation
question avaient donné un bon rende-
ments à partir d'aujourd'hui, dimanche, pour
ment sur le terrain en comblant le vide
mière titularisation pour ces deux élé- de Hamdoud
préparer le prochain déplacement consécutif à ments, ils ont livré un bon rendement sur
Skikda. Une rencontre où les Crabes seront dans laissé par les absents. Leur retour a été le terrain qui leur permettra certainement en championnat
l'obligation d'arracher un bon résultat pour s'éloigner bénéfique puisque leur équipe est reve- de gagner la confiance du staff technique. L’ex-Usmiste, Mohamed Ham-
de la zone rouge. nue avec le point de nul. doud, qui a joué son premier match
de championnat vendredi dernier

WRB face à l’OMA comme remplaçant, a


été incorporé d’entrée face au CSC
dans le couloir droit de la défense
Le MCO cette bête noire paciste. Cela dit, Hamdoud a tenu
Le Mouloudia d’Oran est la bête noire Bentalha de mal en pis convenablement son rôle dans la dé-
de cette formation banlieusarde de Ben- Le Widad de Bentalha n’ar- vrir le score, les banlieusards nalisant, mais riche en ensei- fense, ce qui réconforte le staff tech-
talha. En effet, en trois rencontres dispu- rive toujours pas à gagner et vont encaisser un but d’une gnements pour le coach Hariti nique paciste pour la suite du
tées cette année, les camarades de cela dure depuis maintenant frappe lointaine qui a trompé la qui venait de diriger pour la championnat, car ce joueur expéri-
Boularès ont été incapables de prendre le quatre journées. Cette forma- vigilance du gardien de but, Sa- dernière fois le WRB en com- menté sera très utile au Paradou
dessus sur le MCO. Ainsi, après le résultat tion, qui restait sur trois nuls madi. Découragés par cette réa- pétition officielle et qui pourra pour la suite de la compétition.
qui avait sanctionné le match aller à Ba- consécutifs, a essuyé une dé- lisation encaissée dès le retour ainsi transmettre de bonnes in-
raki, et la défaite essuyée en coupe d’Algé- faite contre le MC Oran, jeudi, des vestiaires, les coéquipiers formations sur l’état de son
rie, trois buts à zéro, le WRB vient d’être un but à zéro. Après une belle de Boukaroum ne vont plus se équipe à son successeur à la La reprise
de nouveau battu par le Mouloudia un but première mi-temps où Ali remettre de ce coup du sort barre technique du moment. pour aujourd’hui
à zéro en championant. Moussa et Benmansour avaient jusqu’au coup de sifflet final de Moumen A. Les camarades de Touati repren-
laissé passer leur chance d’ou- l’arbitre. Un revers, certes, pé- dront le chemin de l’entraînement ce
C’était le dernier match Qui a contacté matin au stade Ahmed Falek de
de Hariti
Ce que nous avons anticipé mardi der-
Kheloufi : «Je suis toujours au HAC» Smaïli ? Hydra. En effet, après l’excellent ré-
sultat ramené de Constantine, les Pa-
Comme anticipé par le Buteur, de bons souvenirs et de très bons Annoncé comme étant
nier au sujet du départ de l’ex-adjoint de officiellement de re- cistes vont entrer à nouveau dans le
Biskri, Mokhtar Hariti, s’est confirmé l’ex-coach de Bentalha, Mohamed rapports avec tout le monde, mais bain du championnat en se prépa-
Kheloufi, ne pourra pas reprendre bon, les dirigeants de Hydra ne veu- tour à la barre tech-
puisqu’on vient d’apprendre que l’ex-gar- nique de Bentalha, rant pour la prochaine rencontre
dien de but du CR Belouizdad vient de du service, du moins pour le mo- lent pas entendre parler de départ face à l’ASMO, vendredi prochain au
ment, au WRB. Retenu par ses res- donc, vous comprendrez que je ne nous apprenons de la
mettre un terme à sa mission à Bentalha. bouche même du pré- stade du 20-Août.
Comme convenu avec les dirigeants, le ponsables au HAC, il s’est excusé peux me prononcer sur cette affaire
de ne pouvoir répondre favorable- de manière plus claire. Pour l’ins- sident de section foot-
match du MC Oran aura été bel et bien ball du WRB qu’aucun En coupe d’Algérie :
son dernier au Widad de Bentalha. ment à la sollicitation de Dah- tant je suis toujours au HAC.» Il
dirigeant n’a pris at-
mani. : «Vous êtes bien placé pour ajoutera : «Si les responsables des
tache avec l’ex-driver cadet et junior
connaître ma relation avec cette deux clubs arrivent à trouver un Le tirage au sort des 1/16es de fi-
Hamoui pressenti équipe de Bentalha, j’ai toujours compromis au sujet de mon trans- du Widad, Smaïli Ahs-
nale de la coupe d’Algérie des jeunes
Toujours en quête d’entraîneur suscep- considéré cette équipe comme ma fert à Bentalha, j’y suis favorable.» sen. Se trouvant à Aïn
tible de remplacer le coach partant, Mus- Defla, Smaïli, qui a été catégories a été effectué, et on
deuxième famille où je ne garde que connaît désormais les adversaires
tapha Biskri, les dirigeants de Bentalha remercié malgré son
multiplient les contacts ces derniers Houas de retour sans-faute en huit ren- des Pacistes en catégories cadet et ju-
temps. Ainsi, le président de section, Mo- C’est désormais officiel, Driss née passée, connaît bien la maison contres de champion- nior. En effet, les cadets du Paradou
hammedi Messaoud, nous a confié que Houas, l’ancien préparateur phy- et se déclare prêt à relever un autre nat il y a de cela plus affronteront l’équipe du GS Mascara
l’ex-driver de l’IRB, Sidi Aïssa Mohamed sique de Bentalha, sera de retour à défi à Bentalha. C’est lui qui assu- de trois mois, ne songe au stade Sahli de Chlef, le 27 février
Hamoui, serait la piste la plus plausible la barre technique du WRB. Les mera donc l’intérim jusqu’à la no- pas quitter le SCAD où à 9h. Tandis que les juniors joueront
pour diriger le WRB. Des contacts offi- responsables banlieusards, qui ont mination d’un nouvel entraîneur il s’est engagé pour as- face à Hamra Annaba au stade Gues-
ciels ont été entrepris avec ce technicien pris attache avec lui en fin de se- en chef : «Houas m’a donné son ac- surer le maintien du sab à Sétif le 27 février aussi et à la
mais à l’heure où nous mettons sous maine, ont réussi à arracher son cord, c’est lui qui dirigera le groupe Sporting en division même heure, c'est-à-dire à 9h.
presse, aucun accord n’a été trouvé. Nous accord. Houas, qui a déjà réussi à l’entraînement, dimanche à la re- inter-régions. Sofiane Mehenni
y reviendrons demain. une accession avec le Widad l’an- prise», nous confia Mohammedi.
18 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil Super D2

MCO
Objectif,
Benattia : «Qu’importe la manière, 3e place

seule la victoire compte !»


Après ce précieux succès face à
Bentalha, les Hamraoua commen-
cent déjà à penser à ce second
match consécutif à Bouakeul avec
contre Mostaganem avec un bon moral. chaine en conquérants tout comme la saison la venue de l’ES Mostaganem pour
Toujours est-il que la manière n’y était pas ? passée. Nos supporters ne vont pas hésiter à se un derby qui promet beaucoup. Du
A ce stade de la compétition on préfère mal déplacer en nombre. Mais pour le moment pen- côté d’El Hamri, on ne se soucie pas
jouer et gagner au lieu de faire le spectacle et sons à gagner ce match avant d’évoquer celui de trop du cachet de ce match dans la
concéder le nul. Face au WAT on a produit un l’OMR. Même notre président nous a dit aux ves- mesure où seule la victoire intéresse
beau jeu en dominant outrageusement les dé- tiaires qu’il faudra désormais oublier ce match le Mouloudia pour espérer grimper
bats. A la fin on a laissé filer deux précieux contre Bentalha et commencer à nous préparer jusqu’à cette troisième place du
points. Il ne faut pas tomber dans l’erreur du pour l’ESM. classement. En effet, c’est la pre-
spectacle aux dépens du résultat. La saison pas- Pour cela le groupe doit se montrer soli- mière fois de la saison que les
sée, on n’a réalisé que de belles prestations. Et daire, non ? Rouge et Blanc, plutôt habitués au
voilà, le résultat ! Maintenant, on a bien appris C’est sûr car la réalisation d’un objectif comme ventre mou du classement, auront
la leçon. Il faut gagner à Bouakeul peu importe la l’accession n’est pas l’affaire de quelques joueurs l‘occasion de se hisser à une telle
manière. Toutes les méthodes sont bonnes sur le seulement. Tout le monde doit s’impliquer. Il faut position. Une opportunité qu’on ne
terrain. Il suffit de faire un match d’hommes. Les qu’on soit solidaires et tirer tous dans le même veut pas rater du côté d’El Hamri
autres équipes n’hésitent pas à nous intimider sens c'est-à-dire vers le haut. où on est conscients qu’à partir
pour gagner chez elles. Nous on ne va pas se ra- Sur le plan physique, comment vous vous d’une telle position il ferait bon
baisser. Mais on doit se montrer agressifs chez sentez ? humer l’air de l’accession. Pour ce
nous. J’ai bien récupéré après cette sévère grippe. Le faire, il est donc impératif de veiller
Pensez-vous que les succès à Bouakeul vont mérite revient à notre nouveau soigneur qui s’est à ce que les trois points restent à
être suffisants pour le MCO afin d’accéder ? très bien occupé de moi. D’ailleurs tous les Bouakeul le week-end prochain.
Pour le moment, je crois que nous avons réa- joueurs sont en train de remercier notre nouveau
lisé une belle opération puisque l’ASMO et le
CSC ont concédé le nul à domicile. Mais je pense
kiné. Personnellement, je me sens d’attaque pour
les prochains matches.
On espionne
que nous avons un avantage non négligeable en Entretien réalisé l’ESM et l’ASMO
accueillant encore une fois chez nous à Boua- par Amine.L Deux « espions » des Rouge et
keul. Un succès va nous permettre de nous ap- Blanc ont été dépêchés à Mostaga-
procher davantage du peloton de tête.
Mezaïr nem pour superviser l’ESM dans
Vous pouvez même accrocher cette troi- calme le jeu son match contre Tlemcen alors
qu’un autre dirigeant a suivi l’évolu-
sième place en cas d’un succès contre
l’ESM… Alors que les informations selon tion des Asémistes dans leur ren-
Ce sera encore formidable pour nous d’occu- lesquelles le portier oranais est en train contre face au MOB.
per dès la prochaine journée cette troisième de demander sa seconde tranche conti- En effet, le secrétaire ainsi que
place du classement. Mais encore faut-il gagner nuent de circuler, Hichem Mezaïr a tenu à l’entraîneur des juniors étaient pré-
ce match contre l’ES Mostaganem qui ne va pas les démentir à la fin du match contre Ben- sents au stade Ferradj de Mosta
être facile pour nous. talha : «Je n’ai aucun problème avec les res- pour suivre ce derby ESM-WAT qui
On suppose que cette victoire face au WRB s’est soldé sur un score vierge. Il faut
vous a soulagé ? Y aura-t-il un sentiment de revanche par ponsables du MCO encore moins Elimam
et Abdennour. Je sais que je suis en train dire que les camarades de Amrane
On avait raté notre sortie face au WAT. Il nous rapport à cette équipe de Mosta ? n’ont pas impressionné durant cette
fallait donc renouer avec le succès à domicile. Revanche ou pas, Mosta doit laisser les trois de travailler avec des hommes et que
j’aurai tôt au tard mon dû.» Dira rencontre durant laquelle ils ont
Notre mission n’était guère évidente face à Ben- points et partir. Croyez-moi, aucune équipe ne comme le MCO d’ailleurs concédé
talha. Le groupe a toutefois bien réagi. On a sortira indemne de Bouakeul, sportivement par- l’ancien portier des Verts de-
vant un parterre de le nul. Deux points seulement ont
réussi l’essentiel, à savoir la victoire qui va nous lant bien sûr. Si on arrive à gagner ce week-end, été ramenés par l’Espérance durant
permettre d’aborder notre prochain match je suis sûr qu’on ira au 20-Août la semaine pro- journalistes.
cette phase aller. Le premier constat
tiré par les responsables oranais
Belatoui songe aux matches amicaux Entraînements à St Eugène ainsi que le staff technique est que
Sachant qu’il était impossible permettre de juger réellement tres à la fois. Un premier match Ayant effectué une séance de décrassage hier le prochain adversaire du Moulou-
pour certains joueurs de se les capacités des joueurs qui ré- sera consacré à l’équipe type après-midi du côté de la forêt de Canastel, les dia n’a inscrit aucun but depuis le
contenter des séances d’entraî- clament à chaque fois leur pour rester dans le rythme et Rouge et Blanc devront reprendre le chemin début de la phase retour. On s’at-
nements, l’entraîneur du Mou- chance. Belatoui est en train l’autre pour les éléments qui des entraînements ce matin au stade St Eugène. tend donc à voir l’Espérance opter
loudia d’Oran a fini par d’établir son programme de n’ont pas l’occasion de trop D’autres séances seront prévues à Bouakeul et tout comme le WR Bentalha pour
comprendre que seuls les matches amicaux. Il songe en jouer cette saison. ce jusqu’au match contre Mostaganem. un schéma défensif.
matches amicaux peuvent lui effet, à organiser deux rencon- A.L

CAB
Benyelès : «Rattraper Doublé
le WAT, pourquoi
Le CAB sur le podium de Lemouadaâ
Même si nous n’en sommes au contraire. A la fin de la phase Maintenant que l’équipe a mis un La coupe d’Algérie a eu beau-
pas ?» qu’au tout début de la phase retour, aller, le CAB avait 7 longueurs pied sur le podium, le plus dur est
Déclaration à chaud de l’entraîneur en coup d’effets bénéfiques sur les
le CAB vient de prendre une sé- d’avance, sur ses poursuivants im- à venir. Ce vendredi, les Cabistes
chef du Chabab Aurès Batna après la poulains du duo Benyelès, Boua-
rieuse option pour la suite du médiats. Les 7 points ont fondu feront un court voyage pour ren-
large victoire de son équipe contre la championnat. A la lecture de la comme neige au soleil après trois dre visite à l’équipe phare des rara. Un élément comme Le-
JSMS : «Nous redoutions cette équipe de journée de championnat qui vient journées seulement de la phase re- Ziban. L’USB n’a pas dit son der- mouadaâ qui est resté assez
Skikda. Elle sortait d’une défaite à domi- de se dérouler ce vendredi, les co- tour, parmi les équipes qui sont ve- nier mot et espère toujours accé- longtemps sans compétition du-
cile lors de la précédente journée. Elle est équipiers de Mohamed Saïdi en nues gâcher la fête à Batna : Bel der. On n’en est pas encore là, les rant la phase aller a rejoué en
réputée d’être accrocheuse à l’extérieur. sont les principaux bénéficiaires. Abbès. Cette saison le CAB, en re- fans du CAB savourent encore coupe et marqué. L’attaquant des
On avait prévu un sursaut d’orgueil de la Ce parcours du CAB nous rappelle tard sur le peloton de tête, a réussi cette belle remontée au classement. Rouge et Bleu a réussi un doublé
part de notre adversaire. Nous avions celui de la saison dernière. Mais, à reprendre des points à ses adver- M. B. vendredi dernier contre la JSMS.
réussi à ouvrir le score en première pé- précision de taille, les deux par- saires, comme le Paradou, Bel
riode, ce qui nous a facilité la tâche et cours ne sont pas identiques, bien Abbès, le CSC et même le MCO.
nous a permis d’aborder la deuxième Saïdi a muselé
partie du match avec plus d’aisance. Les Cabistes se plaignent Benhacen et Soualah Brahim-Salem
Notre victoire est largement méritée.» Au à leur tour de l’état de retour face à l’USB Le staff technique du CAB a
sujet de la course au titre, Benyelès nous La défense du CAB sera renforcée vendredi prochain confié au demi défensif, Moha-
a laissé entendre qu’il ne recherchait pas
de la pelouse grâce au retour de deux de ses piliers. Le demi défensif,
Décidément, la période du gel des mois de dé- med Saïdi, la tâche délicate de
à accaparer la première place, mais il se Lazhar Benhacen, et le latéral droit, Samir Soualah, ont prendre en charge son ex-co-
cembre et janvier pose énormément de pro-
ravise avant de terminer sa phrase pour purgé ce week-end leur match de suspension automatique. équipier Djilali Brahim-Salem,
blèmes aux deux équipes de la ville de Batna qui
dire : «Rattraper le WAT ? Pourquoi pas, aujourd’hui constructeur du jeu
reçoivent sur la pelouse du stade du 1er No-
si l’occasion se présente à nous on ne la Les «allées» en fête au sein des V noirs de la JSMS.
vembre. Les joueurs du CAB et son staff tech-
ratera pas, mais il faut rester lucide, ce Les allées Ben Boulaïd ont connu à la fin de la rencontre Saïdi s’est bien acquitté de son
nique se sont plaints des bosses qui existent en
qui nous intéresse au premier plan c’est le un gros vacarme. Le cercle du CAB et ses environs étaient
différents endroits du terrain, ce qui provoquent rôle. La JSMS n’a pas réussi à
retour du CAB en division1.» bariolés de couleurs du club.
des faux bonds parfois dangereux, en plus des marquer le moindre but.
M. B. problèmes de blessures aux chevilles.
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 19
Coup d’œil Super D2

USMBA WAT ASMO


Se décomplexer
Après des moments euphoriques en cham-
Yallaoui : « Ce nul nous suffit, Tonkob : «C’est une
déception»
pionnat, Bel-Abbès semble accuser le pas et
éprouve les pires difficultés à s'imposer comme
Le dernier semi-échec, devant les Oranais de
même si on est un peu déçus »
Un commentaire après ce Êtes-vous préoccupé
Quel regard portez-vous sur la rencon-
tre livrée au MOB ?
M'dina J'dida, accentue le doute. Avec ce résul- nouveau nul ramené de par cette succession de Après une bonne entame de jeu où on a
tat, les Vert et Rouge viennent de se mettre en l’extérieur face à l’ESM ? résultats nuls en de- réussi à ouvrir la marque dans les vingt pre-
mauvaise posture et ils n'ont plus la même sé- C'est un bon point de pris, hors de vos bases ? mières minutes, on a raté, par la suite,
rénité qu'au début de l'exercice. Aussi la troupe mais avec un peu plus de réus- Pas vraiment, car même quelques occasions qui auraient pu nous
de Hadjar se prépare sérieusement pour les pro- site, je pense qu'on pouvait si nous connaissons mettre définitivement à l’abri. Mais le
chaines échéances. C'est donc avec un moral l'emporter. C'était un match à quelques difficultés à l’ex- manque de réalisme de mes camarades de-
affecté que les joueurs préparent leur prochain notre portée, on a eu pas mal térieur, nous sommes tou- vant les buts adverses nous a fait défaut. En
match. L'équipe bel-abbésienne continue de dé- d'occasions. On prouve à jours en tête du seconde période, notre adversaire est revenu
gringoler, et cela n'arrange pas les choses. "Cette chaque match qu'on a beau- championnat. C'est une dans le match et sur une balle arrêtée, il a
nouvelle tournure n'est pas faite pour arranger coup d'opportunités, ce qui est bonne chose, ça nous ap- réussi à égaliser. C’est une déception et aussi
les affaires de l'USMBA. L'équipe est mal partie vraiment encourageant pour porte beaucoup de un coup d’arrêt.
pour obtenir de bons résultats", affirment les la suite. Maintenant, on pen- confiance. Nous sommes Le penalty sifflé par l’arbitre en faveur
supporters. Cette journée exempte est tombé au sait gagner vu la physionomie conscients qu'il y a plu- du MOB, était-il généreux ?
moment opportun pour remettre de l'ordre du match donc on est un petit sieurs équipes qui pous- Bien sûr, il était le seul à le voir. Je pense
dans une équipe ébranlée ces derniers temps. peu déçu, mais on va se sent derrière nous. Ce que notre gardien a le droit de protéger son
Sur le plan mental, les joueurs sont affectés, contenter de ce point qui est championnat sera sans ballon dans son propre périmètre. A mon
aussi, on mise beaucoup sur cette coupure pour important pour la suite. doute serré jusqu'au bout. avis le referee a été influencé par les joueurs
recoller les morceaux et récupérer tout l'effectif. On peut dire que vous Pour le remporter, nous du MOB qui ont tout au long des débats,
En attendant la prochaine sortie des Vert et avez perdu deux points devons donc rester très exercé sur sa personne une grosse pression
Rouge, qui les opposera à l'OMA, le groupe tant vous auriez pu ga- performants à domicile et qui a finalement porté ses fruits à notre dé-
devra cravacher dur afin de retrouver ses gner ce match, n’est-ce ramener le maximum de
triment.
marques et son niveau. Malgré la bonne volonté pas ? points de l’extérieur.
L’arbitre à lui seul ne peut expliquer ce
affichée par les joueurs, ces derniers éprouvent Pour moi, le résultat est Sincèrement, avez-vous
faux pas, alors que la rencontre était à
du mal à se débarrasser de certaines insuffi- assez logique, malgré le fait peur de perdre votre
votre portée ?
sances qui sont d'ailleurs les causes du nul face d’avoir raté pas mal d’occa- fauteuil de leader ?
sions de scorer surtout dans la Pas vraiment. Nous sa- Effectivement, on a manqué de vigilance
à l'ASMO. La pression, les turbulences, font que et d’agressivité offensive qui nous aurait per-
les camarades de Moussouni s'expriment mal deuxième période où nous vons très bien que nous
avions eu plus d’une fois le but pouvons perdre la pre- mis de faire la différence, mais cela n’a pas été
depuis quelque temps. Une situation floue et le cas face au MOB, j’espère qu’on tirera les
qui semble jouer un vilain tour à l'USMBA. au bout du pied. Malgré tout, mière place un jour, mais
c’est un résultat encourageant si cela arrive, nous serons enseignements afin de ne pas répéter les
Lors des séances d'entraînement, Hadjar a J’ai essayé de suivre les mêmes erreurs à l’avenir.
beaucoup insisté sur le volet psychologique en pour la suite car dans le capables d'aller la récupérer. Il
consignes du coach après mon
mettant chaque joueur devant ses responsabili- contenu, je pense que cela n’a reste encore beaucoup de Estimez-vous que le résultat enregistré
incorporation en deuxième
tés. Sur ce point-là, Hadjar aura, à coup sûr, du pas été trop mal. Cela s'inscrit matchs jusqu'à la fin de la sai- face aux crabes a freiné votre élan ?
période, en donnant un coup
pain sur la planche. En dépit de la présence dans la continuité de ce qu’on son, beaucoup de choses peu- Certes c’est un mauvais résultat ; cepen-
de pouce à nos attaquants et
d'éléments chevronnés, l'attaque a montré ses fait depuis le début de saison. vent encore se passer, mais dant il ne nous affecte en rien dans la mesure
en mettant un peu de folie
limites en n’inscrivant que deux buts lors des Vu les objectifs du club, il soyez sûr qu’on fera le maxi- ou le parcours est encore long. Un accident
dans le jeu, afin de déstabiliser
ne s’agit donc pas d’une mum pour rester toujours au en cours de route peut arriver à tout le
huit derniers matches, toutes compétitions la défense adverse, et lorsque
mauvaise performance ? sommet, et revenir parmi monde, aujourd’hui on a été piégés mais on
confondues. Alors, l'USMBA réussira-t-elle à se j’ai eu la possibilité de prendre
Non, au contraire. Ce n’est l’élite, avec le titre de cham- n’a pas été défaits. Dès la prochaine échéance
débarrasser de son complexe ? Il est vrai que le ma responsabilité de tirer au
pas une mauvaise perfor- pion de deuxième division. on tentera de se racheter.
groupe ne rechigne pas à l'effort, il lui manque but, j’ai tenté ma chance, mais
seulement ce petit quelque chose pour en tirer mance, à condition d’être bien Vous étiez à deux doigts le gardien de but était vrai- Entretien réalisé par M. Dani
bénéfice. Si les joueurs étaient plus entrepre- présent lors du prochain de marquer votre retour, ment vigilant en s’interposant
nants, plus autoritaires et plus hargneux, la match, et enregistrer une nou- avec une occasion de but avec brio.
donne serait tout autre. Peut-être qu'une vic- velle victoire à domicile, qui très chaude, miraculeuse- Entretien réalisé par Benchadli : «Je n’ai jamais douté
toire face à l'OMA sera-t-elle le déclic ? nous permettra de rester tou- ment sauvée par le portier Othmane Riyad de mes joueurs»
M. O. Noureddine jours invincibles chez nous. adverse…. Baba Ahmed Visiblement déçu par la prestation de ses
poulains, le coach asémiste a mis le semi-

ESM échec enregistré par son équipe sur le dos de


l’arbitre qui a, semble-t-il, offert un penalty
au MOB : « Il faut reconnaître qu’on avait les
Boulloufa à côté Après Benchadli et Chérif El Ouazzani, Diss craque lui aussi : moyens de plier le match en première pé-
riode, malheureusement, l’excès de précipi-
de la plaque
S’il y a un joueur qui n’a pas
su tirer son épingle du jeu face au
«Je ne veux plus de ce poste, il faut tation de mes joueurs ne nous a pas permis
de nous mettre à l’abri. On aurait pu quand
WAT, c’est bien l’attaquant Bou-
loufa. En effet, en plus d’avoir raté
qu’on ramène un entraîneur» même préserver le but acquis en première
mi-temps, mais l’arbitre en a décidé autre-
ment en offrant généreusement un penalty
un but tout fait en première mi- La formation mostaganémoise a échoué dans son je ne peux pas aligner 20 joueurs à la fois, c’est insensé !». imaginaire ». Abordant la réaction négative
temps, il n’a pas apporté le plus test contre le leader tlemcénien, en concédant le point Mais selon Diss il n’y a pas que ce genre de récalcitrants de certains supporters qui n’ont pas hésité à
attendu en attaque et c’est ce du match nul. Pour certains, ce résultat n’est pas aussi «Je sens qu’il y a aussi des joueurs qui n’acceptent pas que pointer du doigt quelques éléments de leur
punch et ce réalisme qui man- négatif que cela, puisque ce semi-échec a été concédé du jour au lendemain, après avoir été leur coéquipier je formation les accusant d’avoir levé le pied,
quait à l’équipe pour scorer. face au leader, alors que pour d’autres l’équipe aurait pu devienne leur entraîneur». Benchadli dira : « Je n’ai jamais douté de la
faire mieux. Ceci dit, ce qui risque de se répercuter sur sincérité de mes joueurs, ils ont fait de leur
Benamara sur le moral des joueurs, c’est cette déclaration du coach «Les joueurs n’ont mieux durant cette rencontre. Ils ont peut-
Diss El Ghali, qui après avoir été intronisé comme en- pas aidé Chérif El Ouazzani» être sous-estimé l’adversaire. J’espère qu’ils se
le banc, Henni traîneur en chef de l’équipe première vient de jeter un Cette sortie médiatique conforte en quelque sorte remettront en cause et garderont les pieds sur
A. souffre du talon pavé dans la mare en demandant à la direction du club celle du président Benchenni Mohamed qui avait dé- terre à l’avenir»
Pour ce match contre le WAT, de recruter un nouvel entraîneur : «Je viens de saisir le claré il y a quelque jours qu’il y a bel et bien un clan au
l’entraîneur a souffert pour aligner président Benchenni, pour lui demander de trouver un sein de l’équipe et c’est ce clan à l’aide de certains sup-
entraîneur, car moi j’ai décidé de ne pas continuer tout porters qui ont poussé Cherif el Ouazzani à partir.
Mehdaoui : «Le point du match nul
une équipe, puisque Henni S. n’a
été incorporé qu’à la dernière mi- seul». Avant d’ajouter «Cela ne veut pas dire que je vais D’ailleurs, c’est dans ce même sens qu’abonde Diss : «Je est amplement mérité»
nute, alors que Benamara a été lâcher l’équipe, je suis même prêt à continuer ma mission tiens à revenir sur un point, celui du coach Chérif El Le résultat réalisé par la formation bou-
mis sur le banc, de même que jusqu’au match du MCO, car ce n’est pas évident qu’il Ouazzani, ce dernier n’a pas été soutenu et aidé par les giote semblait satisfaire l’entraîneur Meh-
Amrane, tous les deux soufrants trouve un entraîneur en une semaine et puis je ne suis pas joueurs, car il faut dire qu’avec lui on a bien travaillé, no- daoui qui avait, apparemment, bien préparé
tandis que pour sa part Henni Ab- un fuyard. Par la suite je suis prêt à continuer comme ad- tamment sur le plan physique, même sur le plan rela- ses plans pour contrer le club de M’dina
delhak souffrait du talon. joint». Ainsi, l’ex-gardien des Verts et Blanc veut lâcher tionnel, il est très communicatif, mais que voulez-vous J’dida : « Sur la base de quelques informa-
prise, et ce n’est pas le semi-échec face au WAT qui est la que je vous dise, des joueurs ne le trouvaient pas à leur tions, on avait préparé ce rendez-vous pour
cause de cette réaction, mais par rapport aux vestiaires goût, d’ailleurs, il l’a senti». Décidément, ce qui est tabou en tirer le meilleur résultat possible. On sa-
Medjahed H. de l’équipe, qui contrairement à ce qu’on pense demeure ailleurs est en train de devenir banal à Mostaganem, vait que notre adversaire possède un groupe
et Yazid de retour difficile à gérer. En effet, après Benchadli et tout récem- car cette histoire de clan au sein de l’équipe est en train qui renferme d’excellentes individualités.
ment Si Tahar Chérif El Ouazzani, voilà que le jeune de s’amplifier, avec même des noms de joueurs impli- C’est dans ce sens que j’ai demandé à mes
face au MCO technicien Diss craque. Pour en savoir plus sur les dé- qués sont évoqués dans certaines cercles, mais officiel- joueurs de tenir, notamment en première pé-
Pour le prochain match qui clarations faîtes à la fin du match, on s’est approché de lui lement ni le président, Ni Chérif El Ouazzani, ni encore riode, même si on a quand même encaissé un
emmènera l’équipe à Oran pour y pour connaître les raisons qui l’ont poussé à faire cette moins Diss n’ont voulu citer des noms. Ce dernier s’est but qu’on aurait pu éviter. Mais au vu de la
affronter le MCO, l’équipe du- déclaration, d’autant plus qu’il n’y a pas si longtemps il contenté de déclarer : «Ils se reconnaîtront d’eux même physionomie de la rencontre, je pense que le
Dahra récupèrera Yazid qui a était tout content de pouvoir voler de ses propres ailes à et je les laisse à leur conscience». En tout cas dans les point du match nul est amplement mérité. Ce
purgé sa suspension, alors que le la tête de la barre technique de l’Espérance. «Si j’ai pris prochains jours beaucoup de choses risquent de se pas- résultat est important pour nous car il per-
meilleur attaquant de l’équipe cette décision, ce n’est pas parce que je ne peux pas tenir ce ser, en attendant et à moins d’un changement de der- mettra à mes joueurs de croire en leurs pos-
cette saison, en l’occurrence Me- rôle, car je pense avoir prouvé que je peux le faire, mais j’ai nière minute, le bureau directeur devrait se remettre à sibilités et d’aborder les prochaines échéances
jahed Hamza devrait récupérer senti qu’il y a certains brebis galeuses au sein du groupe. chercher un nouvel entraîneur, d’autant plus qu’un avec beaucoup plus de détermination et de
son poste, après s’être remis d’une Certains joueurs n’accepte pas le statut de remplaçant et je autre grand rendez-vous attend l’équipe, cette fois-ci à sérénité ».
blessure aux adducteurs. vous dirais qu’il n y a pas de titulaire indiscutable et puis Oran face au MCO. L. B.
20 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil Super D2

CSC JSMS
Mazar CSC-PAC L’entraîneur
a entendu
des vertes et
des pas mûres
Le public constanti-
Le huis clos pour Hamlaoui ? n fin de rencontre,
Ouardi face
à une
nois avait du mal à re-
connaître son équipe
vendredi dernier. Au fil
des minutes, les suppor-
E alors que rien ne pré-
sageait un quelconque
incident, un des deux arbi-
équation
à deux
tres-assistants a été touché
ters se sont rendu par un projectile à la tête. Ce inconnues
compte que sur l’aire de dernier a rapidement été pris Depuis sa prise en main de
jeu rien n’allait et que en charge par les éléments de l’équipe, l’entraîneur Ouardi est en
par moments les cama- la Protection civile qui l’ont train de tout faire pour trouver un
rades de Kemouche remède à son équipe qui reste fra-
évacué à l’hôpital. Le hic c’est
souffraient littéralement gile moralement. Cela est-il dû au
devant un adversaire que le directeur du jeu est
allé un peu vite en besogne. niveau technique tout juste moyen
bien en place, occupant des joueurs ou à un problème d’ar-
rationnellement le ter- Voilà ce qu’il a mentionné
sur sa feuille de match : «Je gent qui continue de faire la une de-
rain et jouant convena-
signale des jets de projectiles puis le faux pas de Mohammadia à
blement. Cet état de
choses a tôt fait de les ayant entraîné la blessure domicile où certains joueurs, sur-
faire se retourner contre grave à la tête de l’un de mes tout en seconde période, ont fait
leur président. D’ail- assistants, laquelle a entraîné preuve d’une grande nonchalance
leurs, ce dernier a en- son évacuation à l’hôpital.» sur le terrain et que pour le match
tendu des vertes et des Ce qui évidemment ne ris- face au CAB la plupart n’avaient pas
pas mûres à partir des querait pas de passer ina- le moral pour aller inquiéter le CAB
tribunes. En fin de ren- perçu du côté de la de Batna chez lui bien que dans ce
contre, le cordon de sé- commission de discipline de match l’entraîneur Ouardi aura tout
curité a eu bien du mal à essayé pour ramener un résultat
repousser la grande
Daif ou celui qui a sauvé le PAC la Ligue. En d’autres termes,
positif. Côté président c’est un peu
le CSC risque, comme s’il
foule restée aux environs de la débâcle avait encore besoin d’accu- l’ambiguïté même si celui-ci fera sa-
des vestiaires dans l’at- L’une des rares satisfactions de ce match entre le CSC et le PAC aura été sans voir que tous les joueurs ont perçu
conteste l’excellente prestation du gardien de but Daif. Ses interventions devant muler les mauvaises situa-
tente de voir le prési- la totalité de leur première tranche
dent. Un fait inhabituel Herouche à la 26’, Bouaïcha aux 27’et 31’, Touati à la 76’ et enfin Maïdi aux 88’ et tions, de voir le stade
Hamlaoui frappé de huis en attendant les résultats de la
cependant, ce mouve- 91’ auront contribué à arracher le point du nul que le PAC a soigneusement mis deuxième phase du championnat.
ment de foule a fait an- dans ses bagages avant de repartir. clos.
Tahar Aggoune Reste à savoir si Mourad Ouardi
nuler conférence de trouvera la bonne formule pour re-
presse et déclarations
d’après-match. Cuckovic : «Je suis déçu, Bouhellal : «Si on joue comme taper le moral des joueurs et pré-
senter un onze capable de battre le
mais…» ça à l’extérieur, l’accession MO Béjaïa à domicile au grand
La reprise En fin de rencontre, l’en- ce qui nous concerne, nous sera dans nos cordes» bonheur des supporters.
pourrait traîneur du CSC est resté avons essayé de présenter le
Calme et concentré tout avons eu des problèmes à la
mitigé lorsqu’on lui a de- meilleur onze possible avec
Vox populi :
être chaude au long des débats, le finition devant les bois ad-
mandé son avis sur le rende- les éléments disponibles et
coach paciste Bouhellal a verses. Il y a eu des ratages
Après leur énième ra- ment de son équipe. «Que présentant le maximum
eu les réactions qu’il faut à inacceptables de la part de
1 à 0 ou 3 à 0 c’est
tage sur leur terrain de dire de ce partage des points d’atouts physiques surtout.
Hamlaoui, les cama- à part qu’il est le bienvenu à Hélas, on n’a pas vu un
chaque fois pour réadap- certains de nos attaquants. du pareil au même
rades de Hamraoui hy- ter le jeu de son équipe A part l’excellente produc- Nombreux ont été les supporters
voir la prestation tout juste groupe compact comme à
pothèquent de manière aux accélérations de l’ad- tion du gardien Daif, ce qui à effectuer le déplacement de Batna
moyenne du CSC. Chacun l’accoutumée. Beaucoup
on ne peut plus évidente versaire à telle enseigne me donne une grande sa- pour voir de près la réaction des
connaît parfaitement les n’avaient pas les moyens d’ap-
leurs chances de se qu’il a pris le dessus pen- tisfaction, c’est de constater joueurs à l’extérieur et après leur
conditions auxquelles nous pliquer nos consignes. C’est ce
mêler à la course à l’ac- dant les trois quarts du si on continue à jouer de dernier faux pas à domicile face à
sommes contraints et, de ce qui explique les erreurs de
cession. Déjà qu’il a été temps : «On connaît par- cette façon en dehors de Mohammadia. Ali, un de ces sup-
point de vue, il devenait diffi- marquage et surtout l’absence
mal accepté par les sup- faitement comment les nos bases, nous pourrons porters, dira d’emblée que les
cile de réagir comme tout un du jeu en bloc comme on a
porters, le nul concédé Constantinois jouent et prétendre à l’accession sans joueurs de la JSMS ont manqué ter-
chacun l’aurait espéré. Il y a pris l’habitude de voir. La
au PAC pourrait être la c’est à partir de cette don- que personne ait à redire. riblement de volonté contrairement
eu du bon et du moins bon. certitude, c’est que nous
source d’autres pro- née qu’on a agi. Nous avons D’ailleurs, le fait que les
Notre adversaire a justifié étions loin de notre façon de à ceux du CAB qui ont joué pour le
blèmes à la reprise des fortement marqué notre supporters du CSC nous
tout le bien qu’on pensait de faire habituelle. Je peux résultat et les couleurs de leur club.
entraînements. présence devant notre ad- aient applaudis en dit
lui car il a joué en conquérant même dire que ce nul est Il ajoutera que l’équipe a payé cash
Tahar Aggoune versaire et malheureuse- long.»
et de manière intelligente. En assez positif pour nous.» les erreurs de certains joueurs qui
ment pour nous, nous
n’étaient pas dans le coup. « Où al-

MOC lons-nous avec cet état d’esprit »


dira ce supporter, « si le président
Djakrif ne se décide pas à résoudre
certains problèmes qui risquent de
1 point sur 18, qui Est-ce la défaite de trop ? mener le club à l’irréparable ? »
D’aucuns s’accordent à dire que le
dit mieux ? Décidément, rien ne va plus de ceux qui ont assisté à la ren- se donner, Abadli, Ouichaoui, huis clos a beaucoup défavorisé la
En prenant un seul point sur les dix- pour les gars de Janackovic. contre, le MOC a réussi à déve- Deghiche, Nahnah et Belhe- JSMS et qu’avec le public la produc-
huit possibles, on peut dire sans risque Ayant pris toutes les dispositions lopper un jeu de qualité, mais drouf. Il y a un sacré problème
de se tromper qu’on est loin d’assister au tion des joueurs aurait été tout
nécessaires pour revenir de Mo- sans arriver à avoir l’efficacité que le coach Janackovic n’a pu autre. Pour Aâmi Boudjlel, perdre
parcours d’un prétendant à l’accession. hammadia ne serait-ce qu’avec le voulue. Une efficacité qui semble résoudre depuis sa venue. Ce
Sur les six dernières rencontres, les ca- par 1 à 0 ou 3 à 0 se sont finalement
point du nul, les camarades de devenir le handicap majeur d’un handicap a déjà été constaté dans des points perdus pour l’équipe et
marades de Abadli ont perdu devant Aoun Seghir se sont de nouveau onze qui se cherche encore. Et les rencontres amicales. Toujours
Bentalha, Tlemcen, le MCO, l’USB et qu’il faudra récupérer face au MOB
inclinés par la plus petite des pourtant, ce ne sont pas les atta- est-il, les choses se compliquent
Mohammadia et n’ont pas pu faire marges. Une défaite qui hypo- quants qui manquent dans la pour un club qui persiste à faire
mieux qu’un nul face au PAC à Ham- thèque de manière concrète l’ob- formation mouloudéenne. Pour de la remontée un objectif. Mroufel, toujours
laoui. Un bilan qui donne à réfléchir jectif fixé par le président ce match-là, les Mocistes pou- Tahar Aggoune
tant il est loin de faire le poids devant les Madani, à savoir remettre le club vaient allégrement utiliser, et
absent
résultats des prétendants réels qui, eux, dans le giron de l’élite. De l’avis selon la tactique qu’ils voulaient Le joueur Mroufel, recruté par le
carburent à plein régime. président Djakrif au mercato, est
toujours absent. Depuis le début de
Daira : «Ce match-là était dans nos cordes» Reprise la phase retour du championnat,
Ouichaoui d’un côté, Pour Daira, la défaite concédée à savez. De plus, on concède un but aujourd’hui celui-ci se trouve actuellement chez
Mohammadia aurait été facilement sur une erreur de débutant. Croyez- A peine rentrés à lui à Oran pour dire que tant qu’il
Babouche de l’autre évitable avec un peu plus de réus- moi, des issues pareilles me mettent Constantine après le n’a pas perçu la totalité de son ar-
Alors que la seconde période venait à
site : «C’est vraiment dommage pour vraiment mal à l’aise tant l’adver- long déplacement à Mo- gent il ne viendra pas pour jouer,
peine de commencer, l’attaquant Oui-
notre équipe de perdre pareille ren- saire n’a pas montré une quelconque hammadia, le groupe alors que du côté de l’administra-
chaoui a laissé passer une opportunité
contre. Nous avons été meilleurs que supériorité sur nous. Je crois que mociste a été prié de re- tion et de son président, ils rappel-
en or pour revenir à la marque et peut-
notre adversaire pendant la quasi- nous commençons à mal réagir à prendre du service dès lent que le club a déjà payé 50
être permettre à son équipe de tenir le
totalité du temps réglementaire. Le force de ne plus gagner. Malheureu- aujourd’hui. Le coach millions au MOB pour la libération
match nul. Avant cela, c’est-à-dire à la
terrain était handicapant à plus d’un sement, nous sommes en train de Janakovic espère mettre de ce joueur, ceci est totalement
35’, le gardien Babouche avait offert ce
titre et cela nous a poussés à user des perdre des places au classement gé- à profit cette semaine faux. Affaire à suivre…
qui sera le but de la victoire à El Hed-
pour faire retrouver des Hafiane Mohamed Lamine
jari. Le coup franc de ce dernier n’était longues balles vers nos attaquants néral. On doit réagir au plus vite si
couleurs à son équipe.
pas si terrible que ça. avec le manque de réussite que vous on veut jouer nos chances à fond.»
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 21
Coup d’œil Clubs de Kabylie

SS Sidi Aïch
Des satisfactions malgré tout
our sa première saison en Régionale 2,

P l’équipe chère aux Diables Rouges a bou-


clé sa première moitié de championnat à
la 5e place avec 23 points à son compteur, soit à
12 points du leader amizourois. Que peut-on
dire donc du parcours de la formation de Sidi
Aïch après cette première manche ? La question
mérite réellement d’être posée dans la mesure
où chacun, dans l’entourage du club, y est allé de
sa propre analyse. Certes, les hommes du prési-
dent Djilali Kimèche auraient pu faire mieux si
les joueurs avaient su comment gérer certains
de leurs matches durant cette phase aller. En je-
tant un coup d’œil sur le bilan du SSSA, on peut
constater que les résultats obtenus demeurent
positifs, ceci pour une équipe qui fait son ap-
prentissage en régionale 2, et ce même si tout le
monde est convaincu que les camarades de
Mazri ont largement les moyens d’aspirer à
mieux quand on sait que la formation de Sidi
Aïch possède l’un des meilleurs effectifs de cette
division et que financièrement les responsables
du club sont à jour avec eux jusqu’au dernier
sou.

Le mental ou le bât qui blesse


Certes, les ambitions ne suffisent pas pour
réaliser un bon parcours car les poulains de
Lahdiri ont de la peine à trouver leur lucidité et
le club. Tout d’abord, il faut souligner que Le stade : un problème tenter de repartir de plus belle. Soumise à un in-
l’équipe de la ville des quatre ponts a relevé les sans fin tense travail, l’équipe du SSSA a montré de belles
leur punch pour réaliser le défi pour la
défis à maintes reprises en évoluant hors de ses En fin de compte, quand vous demandez choses lors des quelques rencontres amicales li-
deuxième année de suite devant des formations
bases depuis 2005. L’équipe de Sidi Aïch a donc leur avis aux supporters, il ne s’en trouve per- vrées. Une remise en train qui s’imposait
qui sont pourtant à leur portée. C’est surtout du
terminé cette première manche à la 5e place avec sonne qui ne reconnaisse pas des circonstances puisque, doit-on le rappeler, les coéquipiers de
côté psychologique que les hommes de Samad
6 victoires donc 3 ramenées de l’extérieur, une atténuantes à l’équipe chère aux Sidi Aichois, Boukari n’ont pas accompli de préparation
Lahdiri ont eu du mal à se libérer. «Je n’arrive
défaite at home face au voisin d’El Kseur (1-0), ceci au regard des conditions dans lesquelles le d’avant-saison en raison d’un tas de problèmes.
pas à comprendre, on perd à chaque fois sur des
5 nuls dont 4 à domicile et 4 défaites. Avec 20 club évolue. En effet, le SSSA n’en finit pas de C’est d’ailleurs de là que découle la grande satis-
petits détails, des erreurs de débutants, devant des
buts marqués et 12 encaissés, il y a de quoi sus- manger son pain noir avec cette histoire de stade faction des proches de l’équipe après la moitié
équipes qui étaient à notre porté» analyse Lah-
citer une relative satisfaction. Ainsi, le compar- qui reste toujours posée en raison du début des du parcours. Lors des trois dernières semaines
diri. Pourtant, avec leurs surprenants résultats
timent offensif occupe la 5e place de tout le travaux semble apparemment toujours tourner écoulées, Lahdiri a beaucoup mis l’accent dans
face à des adversaires plus expérimentés dans
groupe, lui qui a donc trouvé le chemin des filets en rond, sans issue apparemment. Avec la situa- son travail sur le côté physique durant les
cette division, les Rouge et Blanc en ont surpris
adverses à 20 reprises. Quant aux défenseurs, ils tion de ce stade qui nécessite quelques réamé- séances matinales, notamment en bord de mer
plus d’un et ont confirmé leur valeur. Cepen-
se sont fait avoir 12 fois, ce qui fait d’eux la 6e nagements pour que les Diables Rouges du côté de Tichy, alors que les après-midi ont
dant, la réalité du terrain durant certains
meilleure défense de tout le groupe. Le fait mar- reviennent dans leur fief et en finissent avec ces été consacrées à l’aspect technico-tactique d’une
matches, présumés faciles, s’est révélée dure et
quant de cette équipe est qu’elle a récolté à do- vadrouilles d’un stade à l’autre à travers les qua- formation qui veut démontrer qu’elle vaut
cruelle pour les joueurs et ce même si Lahdiri
micile 13 points sur les 24 possibles, donc 11 tre coins de la wilaya de Béjaïa. Les milliers de mieux que ce qu’elle a montré durant la pre-
se dit après coup confiant et optimiste pour cette
points de perdus, ce qui évidemment doit don- supporters du SSSA ne cachent pas leurs mière partie du championnat et ce, disons-le en-
phase retour qui s’annonce d’ores et déjà difficile
ner lieu à beaucoup de regrets chez les Diables craintes et leur amertume de revivre le même core une fois, le bilan réussi est tout à fa it
que ce soit pour les équipes du haut du tableau
Rouges. Heureusement, que la bande à Lahdiri scénario que celui des années 90 lorsque leur respectable. Des raisons d’espérer, du côté de
qui luttent pour l’accession ou pour celles du bas
a su se ressaisir en amassant un bon pactole loin club a dû être contraint à mettre les clés sous le l’équipe on en a tiré des tas, notamment après
du tableau pour le maintien.
de ses bases avec une bonne dizaine de points. A paillasson. les deux rencontres amicales livrées face aux
voir de près les statistiques, les Sidi Aichois ont deux formations d’Akbou, la JSA et l’Olympique,
13 points à domicile, raté l’aubaine de coller aux Unionistes d’Ami- lors desquelles l’entraîneur a tiré un maximum
10 points à l’extérieur Lahdiri remobilise ses troupes
zour. Et ce n’est sans doute pas des équipes ré- Profitant de la trêve longue de trois semaines d’enseignements pour affronter la phase retour
Pour revenir aux moments forts de cette di- putées pas faciles à manier, M’Chdellah (vaincue dans les meilleures conditions.
vision, on peut dire que le parcours du SSSA est qui s’est achevée le week-end dernier, Samad
2-1), Fréha (1-0) et Azazga (1-0) qui diront le Lahdiri s’est attelé à remobiliser son groupe pour T. Hammouche
plus que satisfaisant au vu des conditions que vit contraire.

ASC Ouaguenoun
Ambitions Nezla Mohand (DTS) : «Notre objectif
à la hausse est de former et d’accéder»
Nezla Mohand, professeur d’éducation physique à Ouaguenoun, On imagine ce que cela représentera un investissement pour
Les Ath Ouaguenoun qui avaient raté l’accession de s’occupe de la coordination des différentes catégories du club et en le club.
peu la saison dernière, réalisent cette année un parcours
même temps occupe le poste d’entraîneur des cadets. Il vient d’ob- En effet, mais en plus d’un apport certain pour l’équipe qui bé-
qui renseigne on ne peut mieux sur leurs intentions de
tenir le diplôme d’entraîneur 2e degré à Ain Benian et compte avec néficiera des joueurs mieux formés que d’habitude, c’est aussi un
ne pas lâcher le morceau cette saison dans la course à
l’accession. En battant le CRB Mekla sur un score sans l’ensemble créer l’école de Football de la localité réservée aux enfants moyen d’installer une sorte de rets pour détecter les futurs footbal-
rappel de 4 buts à 2, lors de la dernière journée du de 9 à 12 ans. Autrement, il veut faire profiter de son expérience et leurs qui peut-être ne seront pas d’un apport à la seule équipe de
championnat de la division d’Honneur, ils ont relégué de ses connaissances footballistiques son club d’autant qu’il a excellé l’ASCO, mais au football national en général, qui sait ?
Issiakhen Oumeddour à la deuxième place. Un coup de dans sa formation puisqu’il a décroché la deuxième place sur les 33 Le club, aurait-il les moyens de sa politique ?
maître qui les a propulsés sur le devant du classement reçus. Nous avons pensé à tous les détails et vous ne pensez pas tout de
général en s’emparant de la première place qu’ils ne même que nous aurions lancé un projet auquel nous ne pouvions
comptent pas abandonner de sitôt, selon l’entourage du D’abord félicitations pour le diplôme… pas faire face ? La seule chose qui nous dérange, mais pas trop, c’est
club. Totalisant 24 points à la douzième journée, les Je vous remercie. le stade. En effet, nous devons faire avec la programmation de la
hommes de Ferhat Karim survolent le championnat Parlez-nous de ce nouveau projet ayant trait à l’école de foot- ligue car beaucoup de clubs y reçoivent surtout le lundi comme Ti-
Honneur de Tizi-Ouzou. Pourtant, d’autres équipes ball mizart, Tala Athmane, Issiakhen Oumeddour. Vous imaginez un
sont à redouter dans leur groupe, à commencer par les Nous avons lancé toute une procédure pour l’installation d’une peu la gymnastique à laquelle nous sommes contraints.
voisins de Issiakhen Oumeddour qui les suivent de près école pour les enfants de la localité. Nous allons nous occuper du Pourrions-nous parler un peu de l’équipe première ?
et les gars de Beni Douala, lesquels seront leur prochain Elle est en train de réaliser un parcours remarquable sous la hou-
volet administratif et technique de ce projet. D’ailleurs, nous avons
adversaire lors de la 13e en l’occurrence. Un déplace- lette de Ferhat. Il faut dire que c’est le travail qui a payé et c’est le seul
distribué des formulaires pour les enfants intéressés en attendant la
ment à hauts risques que l’ASCO devra à tout prix gérer secret. Et pour vous dire vrai, nous sommes capable de continuer
au mieux pour garder la distance avec le deuxième du mise en place effective de la catégorie. Il faut dire que c’est un pro-
jet que nous avons couvé depuis longtemps, il permettra la détection sur notre lancée jusqu’au bout.
classement, mais le fait que le match se jouera à Tad- Donc à Ouaguenoun, on parle déjà de l’accession ?
mait, ceci constitue un atout non négligeable pour es- et la formation des jeunes portés par la pratique du football. En tant
que technicien, cela me tient à cœur de réussir car c’est de là que Effectivement, sans détour c’est notre objectif principal.
pérer passer cette journée sans encombre.
commence réellement la pratique de cette discipline. La formation Entretien réalisé par
F. Boudjema
est un objectif voué en principe à toute équipe digne du nom. F. Boudjema
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 21
Coup d’œil Inter-Régions

NARBR JSMC
Un public en or Une victoire
«Ils sont là ! Ils sont revenus !»,
se lançaient les joueurs
lorsqu’ils pénétrèrent sur la pe-
louse du stade Bouraâda. Les
Et de quatre pour les Réghaouis !
En prenant la mesure sur une ex- leurs supporters qui s’étaient donné sistance des Koléens valeureux, les
avec l’art
et la manière
camarades de Si Kaddour, re-
venu à son meilleur niveau, cellente équipe de Koléa venue à Ré- le mot pour envahir les gradins du banlieusards n’ont jamais douté et Les camarades de Laldji ont ra-
étaient ravis de voir enfin les ghaïa avec la ferme intention de stade Bouraâda. Sur le terrain et dès sont arrivés à conjurer le sort en évi- mené une belle victoire de leur dé-
gradins bien garnis. Il faut dire glaner les trois points de la victoire, les premières minutes du match, on tant d’encaisser un but sur penalty et placement à Oued R’hiou. En effet,
que depuis le fameux match les hommes de Teriaki ont prouvé a senti que les camarades de l’excel- d’en marquer un dans la minute qui ils ont écrasé leur adversaire par
contre El Harrach et la suspen- que les victoires qu’ils ont rempor- lent Merbah n’allaient pas faire de a suivi. La bonne série continue et il trois buts à un. C’est la JSMC qui a
sion du club contraint de jouer tées ne sont pas le fait du hasard. concessions aux Koléens qui ont été est fort probable qu’elle continuera ouvert le score par l’intermédiaire
six matchs à huis clos, les sup- Avant le match, les joueurs étaient surpris par le rythme endiablé pour les camarades de Abdouni qui de Laldji, ce qui a permis aux ban-
porters ont laissé tomber leur déterminés à jouer avec les tripes donné à la rencontre mais aussi par ne jurent que par la victoire à M’sila. lieusards de terminer le premier
équipe favorite qui enregistrait pour ne pas rater le rendez-vous avec la rage des Réghaouis. Malgré la ré- A. Ahnia half en leur faveur. En deuxième
déconvenue sur déconvenue. mi-temps, les locaux ont rapide-
Cette saison et durant la phase Oughalim : «Mes joueurs ont été approchés par les Koléens» ment égalisé, mais c’était compter
sans la volonté des jeunes loups de
aller, le club a joué devant des Juste avant le début du match, pour lever le pied. Dès que je l’ai su, seul souci est de voir Réghaïa retrou-
gradins presque vides, en dépit Zemiti déterminés à gagner cette
alors que les deux équipes étaient en j’ai tenu un langage franc et rigide ver la Super D2, une division qu’elle rencontre en ajoutant deux autres
de la gratuité de l’accès au train de s’échauffer dans les couloirs avec mes poulains qui m’ont fait le ser- n’aurait jamais dû quitter. De toute
stade. Mais le retour en force buts par l’intermédiaire de Kesmi
menant aux vestiaires des deux ment de jouer le match de leur vie. Je évidence, nous sommes en train de et le buteur Slimani. Après ce ré-
de l’équipe durant ces trois der- équipes, Oughalim s’est approché de ne pouvais pas passer sous silence un jouer le jeu à fond en respectant
nières semaines a fait plaisir sultat, les camarades de Hatem
nous pour nous dire que certaines tel événement, car je veux éviter qu’on l’éthique sportive. Hadjout, qui joue le confirment leur excellent début
aux fans de Réghaïa qui ont re- personnes proches du club koléen nous colle cette étiquette à Réghaïa titre, a mordu la poussière à Réghaïa.
pris graduellement le chemin dans cette phase retour du cham-
ont tenté de soudoyer ses joueurs. comme ce fut le cas lors du fameux Le même sort a été réservé à Koléa et pionnat.
du stade allant jusqu’à remplir «Ce que je dis n’engage que ma per- match contre Boussaâda. Le NARBR nous attendons de pied ferme Boufa-
les gradins avec la venue de sonne et tant que je suis à la tête de la passe pour un club qui verse dans les rik et d’autres encore», martèlera le
Koléa, une équipe très respec- section, je ferai respecter l’éthique malversations. Si par le passé, il y a eu président de section. Hatem expulsé
tée. Jeudi dernier, il régnait une sportive. Des gens malintentionnés ce genre de problème, je dirai que L’excellent milieu de terrain de
folle ambiance d’autant que les ont contacté certains de mes joueurs maintenant ce temps est révolu. Notre la JSMC, Hatem a été expulsé face
Koléens étaient eux aussi pré- à Oued R’hiou jeudi dernier. En
sents au stade pour donner de Abdi a cloué le bec Merbah-Aït Tahar : effet, ce joueur a pris deux cartons
la voix et encourager leur jaunes synonymes d’expulsion, ce
équipe. Mis à part quelques à ses fossoyeurs un match dans le match qui le privera du prochain match
«amabilités» langagières échan- La domination des Koléens au retour des ves- La rencontre NARBR-ESMK a valu par son niveau au- de son équipe jeudi prochain à
gées entre les deux galeries, il tiaires a fait délier certaines langues qui se sont dessus de la moyenne, son intensité, son suspense mais aussi Cheraga face à Sour.
n’y a eu aucun dépassement ni mises à faire des supputations quant à l’arrange- par ce match dans le match et ce duel sans merci que se sont
petit accroc soit-il durant ce ment du match. Et à cinq minutes de la fin quand livré Merbah, le stoppeur réghaoui, et Aït Tahar, le buteur
match. Les spectateurs ont, en Bouabdallah a touché le ballon de la main par patenté de Koléa. Il faut dire que les deux joueurs ont grati- …Et de onze
quelque sorte, suivi l’exemple inadvertance, ces mêmes personnes, qui avaient fié le public d’un spectacle qui les honore. A la technique pour Slimani
des joueurs sur le terrain qui pris place dans la tribune officielle, bombaient le très raffinée du jeune prodige koléen et son jeu en mouve- Face à Oued R’hiou, le buteur
ont évolué sans aucune animo- torse pour dire que ce qu’ils avaient avancé était ments, le défenseur réghaoui répondra par un calme olym- maison de la JSMC a encore
sité, en dépit de l’envergure de bel et bien fondé. Mais ils se feront tout petits pien par ses interventions de bon aloi. Tantôt c’était Aït frappé en marquant le troisième et
la rencontre surtout pour les quand Abdouni ira cueillir le bel essai en coin du Tahar qui prenait le-dessus, tantôt c’était Merbah qui était dernier but de son équipe. De ce
Koléens qui ne devaient pas jeune Ouaïl et surtout quand moins d’une minute le premier sur la balle. Ce qu’il faut signaler, c’est que les fait, le jeune Slimani augmente
rater ce rendez-vous. Signalons après, Abdi délivrera définitivement son équipe deux joueurs ne se sont laissés aller à aucun moment ni à son capital buts à onze réalisations
que le directeur de jeu n’a attri- en prenant le meilleur sur l’excellent Benrabah. l’énervement ni à l’antijeu. Mais ce que l’on ne comprend pas, ce qui fait de lui le meilleur buteur
bué le premier carton qu’à la 64 L’élégant gaucher clouera le bec aux fossoyeurs du c’est la sortie injustifiée de Aït Tahar qui constituait un dan- du championnat d’Inter-Régions.
minute de jeu, ce qui dénote de NARBR qui disaient quelques minutes avant la ger permanent pour la défense de Réghaïa. Teriaki était aux
la sportivité des 22 acteurs. Un réalisation réghaouie que les Koléens allaient re- anges car il avait demandé, avant le match, à Merbah de col- Reprise
grand bravo donc aux deux partir avec les trois points de la victoire. D’aucuns ler aux basques du buteur koléen, auteur de dix réalisations
équipes mais aussi à leurs gale- à Réghaïa disent qu’il y a des personnes malin- cette saison, tout en recommandant à Bouabdallah de prê- des entraînements
ries qu’il faut féliciter. tentionnées dans le cercle réghaoui qui ne veulent ter main-forte à son coéquipier le cas échéant. Sa sortie a, en aujourd’hui
A. Ahnia pas admettre le fait que le NARBR relève la tête . effet, fait baisser la pression sur la défense de Réghaïa. Les Cheragois, qui ont ramené
une belle victoire de leur déplace-
ment à Oued R’hiou ont bénéficié
ESBA JSEB de deux journée de repos. En effet,
après leur retour de Oued R’hiou
Ben Aknoun songe
à boycotter L’espoir du maintien renaît jeudi dernier, la direction de la
JSMC a accordé aux joueurs un
repos le vendredi et samedi. Une
la Coupe Les El Biarois ont poussé, jeudi, en ferme toujours la marche du tableau, que la mission s’annonce très délicate manière de recompenser les
Vendredi passé, l’ES Ben Ak- fin de rencontre, un grand ouf de elle n’en demeure pas moins salutaire avec des déplacements périlleux mais
noun a été défaite à El Biar par joueurs après l’excellent résultat
soulagement après cette victoire ac- pour la bande à Meradi qui peut on ne va pas baisser les bras. Il reste obtenu face au RCBOR.
une équipe de Bouchaoui in- quise difficilement contre l’équipe de désormais espérer un meilleur sort beaucoup de points à prendre notam-
croyablement motivée. Cette Sofiane Mehenni
Laghouat. Ainsi, après une série de en fin d’exercice. Il faut dire qu’à cinq ment chez nous, il faut donc ne plus
contre-performance vient stop- vulnérabilité qui n’a que trop duré, points du premier non reléguable, le se louper à la maison et aller grigno-
per net l’élan de l’ESBA qui reve- les coéquipiers de Saïdi ont attendu maintien de cette équipe d’El Biar ter le maximum à l’extérieur. Je reste IBKEK
nait en force pour l’accession. Ce la venue d’une équipe du CSNL demeure jouable mais cela passe par persuadé qu’avec un peu plus de mo-
revers mal digéré par l’ensemble pourtant mieux positionnée au clas- un exploit à Koléa. En effet, un bon tivation, on accrochera n’importe
El Khechna
des supporters et des dirigeants n’a pas démérité
sement pour signer un autre succès, résultat à Koléa relancera à coup sûr quelle formation de notre groupe»,
de Ben Aknoun n’a pas été sans En dépit de l’absence de plu-
provoquer un état d’amertume leur deuxième de la saison, en dix- les chances des Rouge et Bleu dans nous dira Saïdi, l’excellent libéro el
huit matches disputés. Si cette per- ce championnat qui n’a pas encore biarois. sieurs éléments essentiels de son
dans la maison de l’Etoile. El effectif, la bande à Seddiki a mené
Hadj Mohamed Ali Zedek, le formance n’a rien changé au livré tous ses secrets : «On ne déses- Moumen A.
classement, du moment que la JSEB père pas de se maintenir. Il est vrai la vie dure aux Boufarikois. Ces
président de section de cette for- derniers ont dû attendre les tout
mation, déprimé par l’attitude de
l’arbitre qui avait, pour reprendre Benali Benchikha marque derniers moments du match pour
asseoir leur suprématie dans cette
ses déclarations, tout fait pour son premier but rencontre. C’est l’ex-buteur inter-
faire perdre ses protégés, a me- montre la voie L’ex-buteur kabyle, Riad Bencheikha, a mis un terme à la national de l’USM Blida, Moha-
nacé de retirer son équipe de la Le retour à la compétition de l’ex-coqueluche du guigne qui l’a longtemps poursuivi en championnat. Auteur med Badache, qui a offert les trois
Coupe d’Algérie si cet acharne- public mouloudéen, Ameur Benali, a coïncidé avec d’un but plein d’opportunisme, Benchikha a démontré que, points du match au WAB. D’une
ment des arbitres continuait : un succès fort mérité des El Biarois. Engagé cet lorsqu’il est bien servi, il reste toujours capable de mettre le tête rageuse il est venu à bout du
«Ce n’est pas normal, à chaque hiver, Benali, toujours aussi précis dans ses balles, cuir au fond. Jeudi passé, il était tout heureux d’avoir marqué courage des camarades de Laâziz.
fois on est visés par les arbitres. a donné un nouveau souffle à ses jeunes capés. Par Le driver noir et blanc que nous
cette égalisation de la JSEB. Pris par l’euphorie du but, il a en-
Megualti nous a tout simplement ses conseils précieux et son sens de la réorganisa- avons interrogé déclare : «C’est une
saqués dans ce duel. De toute levé son maillot, ce qui lui a coûté un carton jaune.
tion sur le terrain, il y a été pour beaucoup dans défaite amère, on a très bien joué le
façon, on ne va pas se taire, on va cette bonne prestation contre le CSNL. D’autre coup jusqu’à ce dernier coup de pied
saisir le président de la FAF à ce
part, admiratifs à ses déviations toute en finesse et Atek s’illustre encore arrêté accordé par l’arbitre en fin de
propos et sachez que nous n’avons Le milieu de terrain d’El Biar, Juba Atek, a de nouveau rencontre. Une erreur de marquage
plus envie de rejouer. On songe à ses geste techniques éblouissants, les quelques
supporters rouge et bleu présents au stade Ibrir prouvé à tout le monde que sa place ne devait pas être sur le qui nous a, encore une fois, coûté
sérieusement à boycotter la com- banc. Jeudi passé, le transfuge de Khemis El Khechna cet hiver, cher. C’est le football, il faut l’accep-
pétition y compris notre prochain étaient unanimes à louer sa belle prestation. Quant
à Meradi, l’entraîneur d’El Biar, il dira de lui : « On a réalisé une entrée fracassante en seconde période. Incorporé ter même si je dois dire que mes
match de coupe face à l’ESS. On à la place de Zaabot, Atek a été l’auteur de l’action décisive qui joueurs n’ont pas démérité. Ils se
en a marre de voir nos efforts cas- compte beaucoup sur Ameur pour guider l’équipe
sur le terrain. Il le fait de manière admirable et, avait ramené le deuxième but des El Biarois. A vrai dire, la pré- sont donnés à fond et, avec un bon
sés comme ça par des arbitres ma- finisseur devant, on aurait pu pré-
lintentionnés.» croyez-moi, il peut encore faire mieux à l’avenir.» sence d’Atek est désormais plus qu’impérative sur le terrain.
M. A. tendre à mieux.»
Moumen A. Moumen A.
Moumen A.
Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009 21
Coup d’œil Inter-Régions

NARBR JSMC
Un public en or Une victoire
«Ils sont là ! Ils sont revenus !»,
se lançaient les joueurs
lorsqu’ils pénétrèrent sur la pe-
louse du stade Bouraâda. Les
Et de quatre pour les Réghaouis !
En prenant la mesure sur une ex- leurs supporters qui s’étaient donné sistance des Koléens valeureux, les
avec l’art
et la manière
camarades de Si Kaddour, re-
venu à son meilleur niveau, cellente équipe de Koléa venue à Ré- le mot pour envahir les gradins du banlieusards n’ont jamais douté et Les camarades de Laldji ont ra-
étaient ravis de voir enfin les ghaïa avec la ferme intention de stade Bouraâda. Sur le terrain et dès sont arrivés à conjurer le sort en évi- mené une belle victoire de leur dé-
gradins bien garnis. Il faut dire glaner les trois points de la victoire, les premières minutes du match, on tant d’encaisser un but sur penalty et placement à Oued R’hiou. En effet,
que depuis le fameux match les hommes de Teriaki ont prouvé a senti que les camarades de l’excel- d’en marquer un dans la minute qui ils ont écrasé leur adversaire par
contre El Harrach et la suspen- que les victoires qu’ils ont rempor- lent Merbah n’allaient pas faire de a suivi. La bonne série continue et il trois buts à un. C’est la JSMC qui a
sion du club contraint de jouer tées ne sont pas le fait du hasard. concessions aux Koléens qui ont été est fort probable qu’elle continuera ouvert le score par l’intermédiaire
six matchs à huis clos, les sup- Avant le match, les joueurs étaient surpris par le rythme endiablé pour les camarades de Abdouni qui de Laldji, ce qui a permis aux ban-
porters ont laissé tomber leur déterminés à jouer avec les tripes donné à la rencontre mais aussi par ne jurent que par la victoire à M’sila. lieusards de terminer le premier
équipe favorite qui enregistrait pour ne pas rater le rendez-vous avec la rage des Réghaouis. Malgré la ré- A. Ahnia half en leur faveur. En deuxième
déconvenue sur déconvenue. mi-temps, les locaux ont rapide-
Cette saison et durant la phase Oughalim : «Mes joueurs ont été approchés par les Koléens» ment égalisé, mais c’était compter
sans la volonté des jeunes loups de
aller, le club a joué devant des Juste avant le début du match, pour lever le pied. Dès que je l’ai su, seul souci est de voir Réghaïa retrou-
gradins presque vides, en dépit Zemiti déterminés à gagner cette
alors que les deux équipes étaient en j’ai tenu un langage franc et rigide ver la Super D2, une division qu’elle rencontre en ajoutant deux autres
de la gratuité de l’accès au train de s’échauffer dans les couloirs avec mes poulains qui m’ont fait le ser- n’aurait jamais dû quitter. De toute
stade. Mais le retour en force buts par l’intermédiaire de Kesmi
menant aux vestiaires des deux ment de jouer le match de leur vie. Je évidence, nous sommes en train de et le buteur Slimani. Après ce ré-
de l’équipe durant ces trois der- équipes, Oughalim s’est approché de ne pouvais pas passer sous silence un jouer le jeu à fond en respectant
nières semaines a fait plaisir sultat, les camarades de Hatem
nous pour nous dire que certaines tel événement, car je veux éviter qu’on l’éthique sportive. Hadjout, qui joue le confirment leur excellent début
aux fans de Réghaïa qui ont re- personnes proches du club koléen nous colle cette étiquette à Réghaïa titre, a mordu la poussière à Réghaïa.
pris graduellement le chemin dans cette phase retour du cham-
ont tenté de soudoyer ses joueurs. comme ce fut le cas lors du fameux Le même sort a été réservé à Koléa et pionnat.
du stade allant jusqu’à remplir «Ce que je dis n’engage que ma per- match contre Boussaâda. Le NARBR nous attendons de pied ferme Boufa-
les gradins avec la venue de sonne et tant que je suis à la tête de la passe pour un club qui verse dans les rik et d’autres encore», martèlera le
Koléa, une équipe très respec- section, je ferai respecter l’éthique malversations. Si par le passé, il y a eu président de section. Hatem expulsé
tée. Jeudi dernier, il régnait une sportive. Des gens malintentionnés ce genre de problème, je dirai que L’excellent milieu de terrain de
folle ambiance d’autant que les ont contacté certains de mes joueurs maintenant ce temps est révolu. Notre la JSMC, Hatem a été expulsé face
Koléens étaient eux aussi pré- à Oued R’hiou jeudi dernier. En
sents au stade pour donner de Abdi a cloué le bec Merbah-Aït Tahar : effet, ce joueur a pris deux cartons
la voix et encourager leur jaunes synonymes d’expulsion, ce
équipe. Mis à part quelques à ses fossoyeurs un match dans le match qui le privera du prochain match
«amabilités» langagières échan- La domination des Koléens au retour des ves- La rencontre NARBR-ESMK a valu par son niveau au- de son équipe jeudi prochain à
gées entre les deux galeries, il tiaires a fait délier certaines langues qui se sont dessus de la moyenne, son intensité, son suspense mais aussi Cheraga face à Sour.
n’y a eu aucun dépassement ni mises à faire des supputations quant à l’arrange- par ce match dans le match et ce duel sans merci que se sont
petit accroc soit-il durant ce ment du match. Et à cinq minutes de la fin quand livré Merbah, le stoppeur réghaoui, et Aït Tahar, le buteur
match. Les spectateurs ont, en Bouabdallah a touché le ballon de la main par patenté de Koléa. Il faut dire que les deux joueurs ont grati- …Et de onze
quelque sorte, suivi l’exemple inadvertance, ces mêmes personnes, qui avaient fié le public d’un spectacle qui les honore. A la technique pour Slimani
des joueurs sur le terrain qui pris place dans la tribune officielle, bombaient le très raffinée du jeune prodige koléen et son jeu en mouve- Face à Oued R’hiou, le buteur
ont évolué sans aucune animo- torse pour dire que ce qu’ils avaient avancé était ments, le défenseur réghaoui répondra par un calme olym- maison de la JSMC a encore
sité, en dépit de l’envergure de bel et bien fondé. Mais ils se feront tout petits pien par ses interventions de bon aloi. Tantôt c’était Aït frappé en marquant le troisième et
la rencontre surtout pour les quand Abdouni ira cueillir le bel essai en coin du Tahar qui prenait le-dessus, tantôt c’était Merbah qui était dernier but de son équipe. De ce
Koléens qui ne devaient pas jeune Ouaïl et surtout quand moins d’une minute le premier sur la balle. Ce qu’il faut signaler, c’est que les fait, le jeune Slimani augmente
rater ce rendez-vous. Signalons après, Abdi délivrera définitivement son équipe deux joueurs ne se sont laissés aller à aucun moment ni à son capital buts à onze réalisations
que le directeur de jeu n’a attri- en prenant le meilleur sur l’excellent Benrabah. l’énervement ni à l’antijeu. Mais ce que l’on ne comprend pas, ce qui fait de lui le meilleur buteur
bué le premier carton qu’à la 64 L’élégant gaucher clouera le bec aux fossoyeurs du c’est la sortie injustifiée de Aït Tahar qui constituait un dan- du championnat d’Inter-Régions.
minute de jeu, ce qui dénote de NARBR qui disaient quelques minutes avant la ger permanent pour la défense de Réghaïa. Teriaki était aux
la sportivité des 22 acteurs. Un réalisation réghaouie que les Koléens allaient re- anges car il avait demandé, avant le match, à Merbah de col- Reprise
grand bravo donc aux deux partir avec les trois points de la victoire. D’aucuns ler aux basques du buteur koléen, auteur de dix réalisations
équipes mais aussi à leurs gale- à Réghaïa disent qu’il y a des personnes malin- cette saison, tout en recommandant à Bouabdallah de prê- des entraînements
ries qu’il faut féliciter. tentionnées dans le cercle réghaoui qui ne veulent ter main-forte à son coéquipier le cas échéant. Sa sortie a, en aujourd’hui
A. Ahnia pas admettre le fait que le NARBR relève la tête . effet, fait baisser la pression sur la défense de Réghaïa. Les Cheragois, qui ont ramené
une belle victoire de leur déplace-
ment à Oued R’hiou ont bénéficié
ESBA JSEB de deux journée de repos. En effet,
après leur retour de Oued R’hiou
Ben Aknoun songe
à boycotter L’espoir du maintien renaît jeudi dernier, la direction de la
JSMC a accordé aux joueurs un
repos le vendredi et samedi. Une
la Coupe Les El Biarois ont poussé, jeudi, en ferme toujours la marche du tableau, que la mission s’annonce très délicate manière de recompenser les
Vendredi passé, l’ES Ben Ak- fin de rencontre, un grand ouf de elle n’en demeure pas moins salutaire avec des déplacements périlleux mais
noun a été défaite à El Biar par joueurs après l’excellent résultat
soulagement après cette victoire ac- pour la bande à Meradi qui peut on ne va pas baisser les bras. Il reste obtenu face au RCBOR.
une équipe de Bouchaoui in- quise difficilement contre l’équipe de désormais espérer un meilleur sort beaucoup de points à prendre notam-
croyablement motivée. Cette Sofiane Mehenni
Laghouat. Ainsi, après une série de en fin d’exercice. Il faut dire qu’à cinq ment chez nous, il faut donc ne plus
contre-performance vient stop- vulnérabilité qui n’a que trop duré, points du premier non reléguable, le se louper à la maison et aller grigno-
per net l’élan de l’ESBA qui reve- les coéquipiers de Saïdi ont attendu maintien de cette équipe d’El Biar ter le maximum à l’extérieur. Je reste IBKEK
nait en force pour l’accession. Ce la venue d’une équipe du CSNL demeure jouable mais cela passe par persuadé qu’avec un peu plus de mo-
revers mal digéré par l’ensemble pourtant mieux positionnée au clas- un exploit à Koléa. En effet, un bon tivation, on accrochera n’importe
El Khechna
des supporters et des dirigeants n’a pas démérité
sement pour signer un autre succès, résultat à Koléa relancera à coup sûr quelle formation de notre groupe»,
de Ben Aknoun n’a pas été sans En dépit de l’absence de plu-
provoquer un état d’amertume leur deuxième de la saison, en dix- les chances des Rouge et Bleu dans nous dira Saïdi, l’excellent libéro el
huit matches disputés. Si cette per- ce championnat qui n’a pas encore biarois. sieurs éléments essentiels de son
dans la maison de l’Etoile. El effectif, la bande à Seddiki a mené
Hadj Mohamed Ali Zedek, le formance n’a rien changé au livré tous ses secrets : «On ne déses- Moumen A.
classement, du moment que la JSEB père pas de se maintenir. Il est vrai la vie dure aux Boufarikois. Ces
président de section de cette for- derniers ont dû attendre les tout
mation, déprimé par l’attitude de
l’arbitre qui avait, pour reprendre Benali Benchikha marque derniers moments du match pour
asseoir leur suprématie dans cette
ses déclarations, tout fait pour son premier but rencontre. C’est l’ex-buteur inter-
faire perdre ses protégés, a me- montre la voie L’ex-buteur kabyle, Riad Bencheikha, a mis un terme à la national de l’USM Blida, Moha-
nacé de retirer son équipe de la Le retour à la compétition de l’ex-coqueluche du guigne qui l’a longtemps poursuivi en championnat. Auteur med Badache, qui a offert les trois
Coupe d’Algérie si cet acharne- public mouloudéen, Ameur Benali, a coïncidé avec d’un but plein d’opportunisme, Benchikha a démontré que, points du match au WAB. D’une
ment des arbitres continuait : un succès fort mérité des El Biarois. Engagé cet lorsqu’il est bien servi, il reste toujours capable de mettre le tête rageuse il est venu à bout du
«Ce n’est pas normal, à chaque hiver, Benali, toujours aussi précis dans ses balles, cuir au fond. Jeudi passé, il était tout heureux d’avoir marqué courage des camarades de Laâziz.
fois on est visés par les arbitres. a donné un nouveau souffle à ses jeunes capés. Par Le driver noir et blanc que nous
cette égalisation de la JSEB. Pris par l’euphorie du but, il a en-
Megualti nous a tout simplement ses conseils précieux et son sens de la réorganisa- avons interrogé déclare : «C’est une
saqués dans ce duel. De toute levé son maillot, ce qui lui a coûté un carton jaune.
tion sur le terrain, il y a été pour beaucoup dans défaite amère, on a très bien joué le
façon, on ne va pas se taire, on va cette bonne prestation contre le CSNL. D’autre coup jusqu’à ce dernier coup de pied
saisir le président de la FAF à ce
part, admiratifs à ses déviations toute en finesse et Atek s’illustre encore arrêté accordé par l’arbitre en fin de
propos et sachez que nous n’avons Le milieu de terrain d’El Biar, Juba Atek, a de nouveau rencontre. Une erreur de marquage
plus envie de rejouer. On songe à ses geste techniques éblouissants, les quelques
supporters rouge et bleu présents au stade Ibrir prouvé à tout le monde que sa place ne devait pas être sur le qui nous a, encore une fois, coûté
sérieusement à boycotter la com- banc. Jeudi passé, le transfuge de Khemis El Khechna cet hiver, cher. C’est le football, il faut l’accep-
pétition y compris notre prochain étaient unanimes à louer sa belle prestation. Quant
à Meradi, l’entraîneur d’El Biar, il dira de lui : « On a réalisé une entrée fracassante en seconde période. Incorporé ter même si je dois dire que mes
match de coupe face à l’ESS. On à la place de Zaabot, Atek a été l’auteur de l’action décisive qui joueurs n’ont pas démérité. Ils se
en a marre de voir nos efforts cas- compte beaucoup sur Ameur pour guider l’équipe
sur le terrain. Il le fait de manière admirable et, avait ramené le deuxième but des El Biarois. A vrai dire, la pré- sont donnés à fond et, avec un bon
sés comme ça par des arbitres ma- finisseur devant, on aurait pu pré-
lintentionnés.» croyez-moi, il peut encore faire mieux à l’avenir.» sence d’Atek est désormais plus qu’impérative sur le terrain.
M. A. tendre à mieux.»
Moumen A. Moumen A.
Moumen A.
22 Le Buteur n° 786 Dimanche 22 février 2009

Coup d’œil International

Newcastle Marseille
Owen apte Niang n’est pas à 100%
Interrogé par La Provence avant la réception du Mans dimanche,
dans un mois Mamadou Niang a fait un point sur son état de forme. Il a fait son
Blessé à la cheville le 28 janvier dernier retour jeudi contre Twente en Coupe UEFA (0-1). «Je ne suis pas en-
lors de la défaite des siens face à Man- core à 100%, mais avec le temps, la souffrance va s'atténuer. Pour
chester City (2-1), l'attaquant de Newcas- l'instant, j'ai encore des problèmes au niveau des appuis lorsque je
tle, Michael Owen, devrait retrouver la commence à accélérer. Un joueur ne fait pas une équipe. Nous
compétition dans quelques semaines. Sur sommes onze sur le terrain, onze à pouvoir faire la différence. Quand
le programme distribué par le club bri- j'étais blessé, j'ai vu mes coéquipiers faire des bons matches face à
tannique en prévision de la rencontre de Bordeaux (1-0), puis à Monaco (1-0). Le seul qu'ils aient raté, c'était
dimanche face à Everton, l'international à Lyon, en Coupe de France. Tout ce que je souhaite, c'est qu'à la fin
anglais a déclaré : «Je devrais pouvoir d'un match, l'OM gagne les trois points, que je joue ou non.»
m'entraîner normalement début mars et
j'espère être complètement rétabli pour le
déplacement à Hull City, le 14 mars pro- Paris Saint-Germain
chain.» Bonne nouvelle pour les suppor-
ters des Magpies qui luttent pour le
problèmesfinafin anciers
maintien en Premier League. Sérieux
Saint-Germain, sur le plan
ncier, n’est pas au mieux. des chiffres peu
publié
Le Paris capitale et a
les comptes du club de la e d’augmenter (51,8 millions d’euros la saison der-
Le Parisien s’est procuré
se salariale du PSG ne cess ière) et ne cesse de per-
glorieux vendredi. La mas dettes (48 millions d’euros à la fin de la saison dern Seul point positif : les
Real Madrid nière), le club croule sous
les
de pertes e
d’ xploitati on en 2007-2008).
ions d’euros 8.
dre de l’argent (-19,6 mill sse de 3 millions d’euros par rapport à 2007-200
Casillas souffre du genou recettes du PSG sont en
hau
Le gardien du Real Madrid, Iker Casillas
(27 ans, 23 matches de Liga cette saison),
ressent des douleurs au genou. L'entraî- Lyon
neur madrilène, Juande Ramos, a quand
même convoqué l'international espagnol
pour la rencontre contre le Betis Séville Aulas prêt à négocier Fred mis à pied
d'hier. «Panique pour Casillas», a titré le
quotidien espagnol Marca hier en une. Les
pour Benzema une semaine
Espagnols espèrent que Casillas sera réta- Déjà écarté de l'équipe professionnelle, Fred a été
bli pour le match de Ligue des champions mis à pied pour une semaine par l'Olympique Lyon-
contre Liverpool, mercredi. nais. L'attaquant brésilien, qui veut quitter Lyon pour
rejoindre Fluminense, paie le fait de ne toujours pas
avoir accepté de résilier son contrat avec l'OL et donc
Barcelone de renoncer à une somme estimée à 600 000 euros, soit
l'équivalent de ses mois de salaire jusqu'en juin pro-
Gervinho est toujours chain. Il y a une dizaine de jours pourtant, le club de
Rio de Janeiro avait annoncé avoir trouvé un accord
dans le viseur avec le joueur. Seulement, sans l'aval de Lyon, aucun
L'attaquant du Mans, Gervinho, soigne actuel- Le président de l'Olympique Lyonnais, Jean- transfert n'est possible, même si l'OL avait annoncé en
lement une blessure à l'œil, mais son cas intéresse Michel Aulas, a déclaré qu'il était prêt à négo- janvier que Fred était
toujours le FC Barcelone, qui avait déjà envisagé cier avec les grands clubs européens concernant libre de signer où il vou-
de l'enrôler cet hiver, selon une rumeur ayant un possible transfert de Karim Benzema. «Il y a lait, sans indemnité de
couru en Espagne. El Mundo Deportivo relance le des opportunités qui ne se présentent pas deux transfert, dès lors qu'il
bruit : le Barça serait prêt à faire une offre au Mans fois et pour lesquelles il faut négocier. Si de bons s'agissait d'aller dans un
l'été prochain. A moins que Gervinho ne choisisse acheteurs potentiels existent, il faut faire le meil- club brésilien. A la seule
Arsenal, un autre prétendant. leur bénéfice économique possible», rapporte le condition toutefois de
quotidien espagnol As. La porte ne semble donc partir sans aucune prime,
pas fermée pour l'attaquant français, qui a dé- sans aucune autre somme
Milan AC cidé d'évoquer son avenir après la double substantielle et c'est bien
confrontation face au FC Barcelone, en hui- là que le bât blesse.
Pas de surenchère tième de finale de la Ligue des champions.
pour Beckham Allemagne
Le Milan AC refuse d'améliorer son offre pour s'atta- Arsenal
cher définitivement les services de David Beckham, prêté
jusqu'au 9 mars par les Los Angeles Galaxy. Adriano Gal-
liani, le directeur général du club italien, a assuré samedi Van Persie pose Enquête sur deux joueurs
à La Gazzetta dello Sport qu'il ne ferait pas de «suren- ses conditions de Hoffenheim
chère». Cette offre, comprise entre 2,5 et 5 millions d'eu- La Fédération allemande a annoncé hier l'ouverture d'une enquête
ros selon la presse, a été jugée «ridicule» par le club pour prolonger sur deux joueurs de Hoffenheim qui se sont présentés en retard à
américain. Si les négociations échouent, l'arrivée du Sous contrat jusqu'en juin 2010, l'at- un contrôle antidopage après un match contre Mönchengladbach,
«Spice Boy» au Milan ne serait que partie remise. Beck- taquant d'Arsenal, Robin van Persie, il y a quinze jours (1-1). Même si le résultat de ce contrôle s'est avéré
ham sera, en effet, libre d'interrompre son contrat dès la négocie actuellement une prolongation négatif pour les deux défenseurs, Andreas Ibertsberger (26 ans) et
fin de la saison américaine (en novembre) et pourrait avec le club d'Arsène Wenger. Après Christoph Janker (23 ans), leur retard pourrait entraîner une pro-
s'engager à ce moment là avec Milan jusqu'en juin 2010. que les Gunners lui ont proposé de cédure disciplinaire et peut-être une suspension. La Fédération leur
doubler son salaire, l'international reproche de ne pas s'être rendus directement au contrôle en sortant
néerlandais attend des garanties spor- du terrain, mais dix minutes plus tard seulement, après une réunion
Ancelotti menacé, Leonardo pressenti tives pour prendre sa décision, comme rapide avec le reste de l'équipe.
L'entraîneur du Milan AC, Carlo Ancelotti, pourrait être démis de ses fonc- il l'a déclaré dans les colonnes du Sun :
tions à l'issue de la saison. Déjà annoncé partant l'été dernier, le technicien ita- «Les dirigeants m'ont promis qu'ils fe-
lien serait sur la sellette en raison de la saison moyenne de son équipe en ront tout pour franchir le palier qui nous
Bayern Munich
championnat, indique La Gazzetta dello Sport. Le président Silvio Berlusconi permettra de remporter des titres régu-
songerait à Leonardo pour lui succéder. lièrement. En quatre ans, nous n'avons Schalke 04 sur
remporté qu'une FA Cup. Ce n'est pas
Nigeria assez. Je veux faire plus et je sens que je Van Bommel
peux jouer un rôle plus important dans À la recherche d'un milieu de
la progression d'Arsenal.» terrain d'expérience en vue
Hécatombe sur la route de la saison prochaine,
l'entraîneur néerlandais de
Pour la deuxième fois en deux mois, un accident de la circulation a en- Schalke 04, Fred Rutten, serait très
deuillé le football au Nigeria. Un dirigeant et un joueur de Zamfara United intéressé par Mark van Bommel,
sont morts vendredi dans la collision de leur bus avec une voiture alors que dont le contrat au Bayern Munich
l'équipe allait disputer un match de première division. Le mois dernier, Ji- arrive à échéance le 30 juin. Schalke
meta United, équipe d'une division inférieure de la ville de Jos, avait déjà 04, qui ouvrait vendredi soir la 21e
perdu 17 joueurs et membres de l'encadrement dans un grave accident de la journée contre le Borussia Dortmund
route alors qu'ils se rendaient à Abuja. Le coût prohibitif des billets d'avion (1-1), pointe à la 9e place de la Bundes-
dans le pays oblige les clubs à voyager par la route, le plus souvent le jour- liga, à neuf point du Hertha Berlin, le leader.
même du match pour économiser sur les notes d'hôtel.

QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA Contact@lebuteur.com Pour vos insertions


 Tél. (021) 73-15-73 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr publicitaires, contactez notre
service publicité.
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou, Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Mohamed Raber, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. 17
Imprimerie : SIA - Distribution : Entreprise Nationale de Distribution. ou bien contactez lʼANEP :
par e-mail :
Réag issez à cett e page co m
j eux -s ant é@ l eb ut eur.

Le proverbe du jour
Le Buteur N° 786 Dimanche 22 février 2009
23
Quand le caractère d'un homme te semble
indéchiffrable regarde ses amis.
S a n t e´ Horaires des prières
Dimanche
Prévisions météo pour Alger et ses environs

Quels sont les grands principes pour bien DIMANCHE LUNDI


Proverbe japonais Dohr : 13.20 Eclaircies Eclaircies
Insolites nourrir son enfant ? Asr : 16.08
allaitement bien sûr, puis mener une diver- parents doivent Maghreb : 18.37
Des parents souhaitent appeler leur fils
SRHCVF260602
Russie - Les autorités russes ont refusé d'enregistrer la nais-
L' sification pas trop précoce, vers l'âge de 6
mois. Ensuite, il y a toute une partie éduca-
tive à mener, car assez tôt, à partir d'un an et demi
retrouver leur rôle
d'éducateur en ce
qui concerne les
Icha : 19.56

Matin : 8°C
sance d'un garçon que ses parents voulaient prénommer et jusqu'à 5-7 ans, l'enfant rejette les aliments qu'il repas. C'est ainsi lundi Matin : 8°C
SRHCVF260602. La famille du garçon, né il y a six ans, a déposé ne connaît pas. Le principe nutritionnel le plus qu'ils permettent à A-M : 11°C A-M : 11°C
important est donc d'inciter l'enfant à découvrir l'enfant de Fedjr : 06.03 Vent : 18 km/h
plusieurs plaintes suite au refus de l'enregistrement de leur fils. Vent : 7 km/h
Elles ont toutes été rejetées. D'après Tatyana Ushakova, la respon- tous les aliments en lui faisant goûter. construire sa per- Chourouk : 07.28 Direction : N
sonnalité alimen- Direction : N
sable du bureau de l'état civil : "Les parents devraient songer à la
façon dont leur enfant vivra avec un tel prénom, au lieu de satisfaire Faire goûter tous les aliments taire.
leurs ambitions."
Pour les parents, le prénom de leur fils, SRHCVF260602, avait
Les parents ne doivent pas se décourager s'il
n'aime pas ce qu'il aimait avant par exemple, mais Aliments Re cette
pourtant une signification : "spécimen de race humaine né dans le l'encourager à goûter les aliments. Il est important sains
clan Voronine-Frolov le 26 juin 2002".
Si selon Tatyana Ushakova il n'existe aucune législation empê-
de réussir cet apprentissage, même s'il est très dif-
ficile car l'enfant passe par une période de néo-
à disposition
Un autre grand
Biscuits aux figues
chant les personnes de donner des noms étranges à leurs enfants, phobie, c'est-à-dire de rejet des aliments nou- principe est de
les parents de SRHCVF260602 devraient aller jusqu'à la Cour veaux. La priorité est donc d'essayer de lui faire mettre en perma-  250 g de figues sèches
européenne des Droits de l'Homme pour plaider leur cas. goûter des aliments qu'il ne connaissait pas ou nence à disposi-  125 g de beurre
qu'il avait abandonné. tion de l'enfant les aliments adéquats, notamment ramolli
Un dentiste allemand à la On dit qu'il faut faire goûter un aliment 14 fois les fruits et légumes.  100 g de sucre complet
à un enfant avant de considérer qu'il ne l'aime  1 oeuf
dent dure Si dans les réserves familiales on ne trouve que
 150 g de farine de blé
Un dentiste allemand a été vraiment pas. Il s'agit bien d'une pédagogie de la des aliments trop riches et trop caloriques, ce sont
répétition et de la persévérance. ceux-là que l'enfant va manger. En revanche, s'il a complet
condamné à une amende de 6.000  1 cuillère à café de
euros pour avoir arraché de force son à disposition des fruits et des légumes, présentés
cannelle en poudre  50 g de sésame
appareil dentaire à une patiente qui Structurer le repas familial tous les jours, l'enfant va en manger, et ce, au  1 pincée de sel
À côté de cette phase de découverte, il faut détriment des autres aliments trop caloriques.  4 cuillères à soupe de lait
n'avait pas payé une facture de 700
euros. L'homme, âgé de 57 ans, a pré- donner à l'alimentation familiale des rythmes. Le Cette disponibilité alimentaire est très impor-
senté ses excuses et expliqué son geste repas est un moment alimentaire qu'il faut privilé- tante. On la perçoit aujourd'hui lorsque par 1 Couper les figues en morceaux. Dans un saladier, fouetter le sucre
de colère par un stress important, tant professionnel que person- gier. Il est nécessaire de freiner régulièrement le exemple les friandises et les sodas sont remplacés avec le beurre. Sans cesser de mélanger, y ajouter l'oeuf, la farine, le sel,
nel, a raconté un reporter du journal Suedwest Press qui a assisté grignotage entre les repas et de maintenir le repas par des fruits et des fontaines d'eau dans les la cannelle, le lait, le sésame et les figues.
au procès devant un tribunal municipal de Neu-Ulm. comme un moment social et familial, comme écoles… 2 Préchauffer le four à 180°C. Déposer, à l'aide d'une cuillère à soupe,
La patiente, une femme âgée de 35 ans, a indiqué qu'elle ne temps d'échanges. la pâte obtenue, sur une plaque allant au four. Enfourner pendant envi-
voulait plus entendre parler d'appareil dentaire. Le repas doit être structurant dans la journée Voila quelques principes simples et concrets, ron 10 à 15 minutes. Déguster tiède, accompagné d'un verre de thé à la
alimentaire et dans son contenu, avec un temps lesquels ne sont toutefois pas si évidents que ça à menthe.
suffisant et une sorte de séquence chronologique mettre en œuvre. Pour finir... On peut remplacer le sucre complet par de la cassonade, et
Une femme essaye de tuer son amant la farine de blé complet par de la farine blanche.
dans l'ordre des plats. Il devient ainsi quelque
et ses autres maîtresses chose de rassurant, de sécurisant et de rythmé, Quelles sont les erreurs à éviter ?
Petits croquants orange-citron
Chine – Un entrepreneur chinois qui n’avait plus les moyens avec bien sûr une certaine souplesse.
d’entretenir ses cinq maîtresses en raison de la crise économique a La consommation de boissons sucrées entre les
Il faut lutter contre la destructuration du repas repas. C'est une erreur importante, tout comme le
décidé d’organiser un concours afin de n’en garder qu’une seule. qu'on observe aujourd'hui, où les enfants mangent
Mais l’une d’elles n’a pas supporté être éliminée. Yu, 29 ans, était grignotage intempestif d'aliments qui ont peu de
l'une des cinq maîtresses d’un entrepreneur chinois surnommé
m'importe quoi n'importe quand, tout seuls, un valeur et qui sont des suppléments (chips, pop-  500 g de farine 1/2 jus)
Fan. Sans le savoir, elle a participé à un concours organisé par son
peu laissés à leur libre arbitre. corn, gâteaux…).  1 sachet de levure chimique  1
amant qui avait décidé de n’en garder qu’une. Éliminée dès le pre-  Le manque de légumes et de fruits. Pour y  150 g de sucre jaune
mier tour à cause de son physique, elle a décidé de se venger. Décider pour l'enfant remédier, les mettre toujours à disposition.  1 sachet de sucre vanillé d'oeuf
Après avoir convaincu Fan et les quatre autres femmes de l’ac- La mère doit avoir confiance en elle et ne pas se  La monotonie, la répétition, comme la purée  2 oeufs entiers + 1 jaune dilué
compagner pour une visite guidée en voiture, elle a précipité le laisser trop influencer par les médias et par son qui revient trop souvent par exemple.  125 g de beurre fondu et dans un
véhicule d’une falaise. Yu est morte sur le coup tandis que les enfant, qui est lui-même influencé par les médias.  La répétition d'aliments au goût trop stan- refroidi p e u
autres passagers ont été hospitalisés. C'est la mère qui doit dire ce qu'elle juge bon pour dard, comme les petits pots pour les nourrissons,  1 grosse orange non traitée d'eau pour
L’entrepreneur a offert 67.800 euros aux parents de la jeune l'enfant et non l'inverse. Cette notion est à l'op- puis les plats cuisinés. Le manque de diversité (zeste et 1/2 jus) dorer (facul-
femme en compensation de son décès. Ses quatre maîtresses res- posé de ce qui se développe depuis une vingtaine dans les goûts mène à l'absence d'éducation d'éveil  1 citron non traité (zeste et tatif)
tantes l'ont quitté après l'accident, tout comme sa femme quand d'années où l'enfant devient le décideur. Les et de discernement.
elle l'a appris. 1 Brosser soigneusement l'orange et le citron sous le robinet. Râper
entièrement le zeste des deux agrumes. Presser la moitié du citron et la
Les charmeurs de serpents indiens en colère
Calcutta, Inde - Plus de 1.000 charmeurs de serpents ont mani- La ménopause s’installe moitié de l'orange. Réserver.
2 Dans un saladier, verser la farine, la levure, le sucre et le sucre
vanillé. Faire un puits et y casser les oeufs entiers. Ajouter le jaune puis

progressivement
festé pour protester contre une loi qui rend leur profession illégale.
C'est lors d'une longue marche à travers Calcutta que les char- commencer à amalgamer les ingrédients.
meurs de serpents ont revendiqué leur droit d'exercer leur métier. 3 Ajouter peu à peu le beurre fondu et continuer de travailler. Finir en
Malgré l'interdiction de pratiquer cette profession depuis 1991, des ajoutant les jus et zestes de citron et d'orange. Travailler un peu avec
centaines de milliers de charmeurs de serpents exercent, encore La ménopause n’est pas brutale. Elle commence 8 à 10 ans avant l’interruption les mains farinées. La pâte doit former une boule et se détacher des
aujourd'hui, à travers l'Inde. Ils estiment que l'avenir de leur mode des règles. On parle de “périménopause” pour définir l’ensemble de la période de doigts. Le cas échéant, ajouter un peu de farine jusqu'à l'obtention de
de vie est menacé. perturbation hormonale liée à l’arrêt progressif des hormones et des ovulations. la consistance souhaitée.
Laisser éventuellement la pâte reposer une vingtaine de minutes.


Première phase : les cycles raccourcissent et s’accompagnent de troubles divers liés
4 Préchauffer le four sur thermostat 6 (180°C).
Stars
au déséquilibre hormonal : oedème prémenstruel, tension des seins, augmentation
 de l’appétit sexuel et rebond transitoire de fécondité (ceci explique la naissance de
petits derniers). La deuxième phase de la ménopause (3-4 ans avant l’arrêt des règles) se caractérise par des
Fariner le plan de travail. Couper la boule de pâte en 8 morceaux.
Rouler chaque morceau sous vos mains pour en faire un boudin de 15
cycles qui s’allongent parfois de plusieurs mois. Au-delà d’un an d’absence de règles (aménorrhée), on parle à 20 cm de longueur. Aplatir ensuite chaque boudin de la paume de sa
de ménopause installée. main.
Photo Demain : Quels sont les signes de la ménopause ? Couper les boudins en petits rectangles (ou trapèzes) d'environ 3 cm
de Rihanna agressée de largeur.
5 Déposer les petits rectangles de pâte sur une plaque de four farinée
ou couverte d'un papier sulfurisé. Dorer éventuellement la surface avec
Les carottes participent le jaune d'oeuf dilué.
Enfourner. Pour des biscuits qui restent moelleux, laisser cuire 15
à la prévention des cancers minutes (les croquants blondissent légèrement). Pour des biscuits bien
croquants, laisser cuire une bonne vingtaine de minutes (ils commen-
L’épidémiologie nous dit que les gros consommateurs de fruits et cent à devenir bruns).
légumes riches en caroténoïdes, et/ou les personnes dont les taux de
caroténoïdes dans le sang sont élevés, ont un risque faible de développer
Une photo de Rihanna,
prise juste après son agression
un cancer.
Les associations les plus nettes concernent les cancers du poumon et La qu
uee s t ii o n
par son petit-ami Chris du sein. Ainsi, une étude conduite auprès de 3 543 malades et 9 406 personnes en bonne santé
Brown, a fait son apparition conclut que les femmes qui consomment carottes et épinards deux fois par semaine ont deux Les algues ont le pouvoir
sur la toile. Elle a été publiée
par le très informé site
fois moins de risque de développer un cancer du sein que les femmes qui ne consomment pas
ces aliments. Chez les non-fumeurs, la consommation de carottes diminue de 30% le risque
de pallier les déficits en iode
TMZ.com. Ce cliché de la
de cancer du poumon.
chanteuse barbadienne, qui
revient aux États-Unis après quelques jours passés en famille sur VRAI !
N e w s S a n t e´
son île natale, aurait été pris par la police, au moment où Rihanna
avait déposé plainte pour agression et menace de mort contre son Les déficits en iode sont fréquents en
ex-chéri.
La police de Los Angeles enquête toujours sur le responsable Habiter un quartier plein de fast-foods Europe : entre 2 et 4 ans, un enfant sur trois ne
couvre pas ses besoins en iode, ce qui prédis-
de cette fuite.
Rappelons que plusieurs médias américains ont appelé au
augmenterait le risque de congestion cérébrale pose au retard scolaire, voire au goitre, sans parler du risque accru en cas
d’accident nucléaire. Jusqu’ici l’apport en iode repose essentiellement sur
boycott de Chris Brown. l’utilisation de sel iodé. «Mais des algues comme les laminaires ont des teneurs
Habiter dans le voisinage de plusieurs fast-foods augmenterait le risque
d'avoir une congestion cérébrale de 13%, selon une étude menée par des très importantes en iode, aux frontières des doses autorisées. Plutôt que d’éli-
Robert Pattinson atteint d’agoraphobie miner ce minéral, il semble judicieux de valoriser cette teneur auprès des popu-
Interrogé par le magazine Look, chercheurs de l'université du Michigan et présentée le 19 février à l'occasion lations à risque», note Patrick Durand, du Laboratoire de biochimie marine
Robert Pattinson s’est laissé aller à de la Conférence internationale sur les congestions cérébrales. à l’Ifremer (Nantes). Le Ceva vient de commencer un programme de
quelques confidences. L’acteur recherches sur la biodisponibibilité de l’iode des algues.
anglais, révélé au grand public par Le Dr. Lewis B. Morgenstern, professeur de neurologie à l'Ecole de la Médecine à
son rôle du vampire Edward
Cullen dans Twilight, a notam-
ment confié qu’il était agoraphobe.
l'Université du Michigan, et son équipe ont analysé 1.247 cas de congestions cérébrales, dont
la plupart ischémiques, en rapport avec la situation géographique des patients. Les gens qui A stuc e du jo ur
habitaient dans les quartiers avec le plus de fast-foods (en moyenne 33), avaient 13% plus de
«J’ai tout simplement peur de la
foule. A chaque fois, les gens ont risques d'avoir une congestion cérébrale par rapport à ceux qui habitaient dans les quartiers
avec le moins de fast-foods (en moyenne 12).
S a u ge c o n t r e la
besoin de quelque chose de moi. Il y
a toujours des gens qui crient. Je ne
sais pas si je suis en mesure de leur
Les chercheurs considèrent la découverte comme importante, mais la nature causale du
phénomène n'est pas encore déterminée. “Les résultats mettent en évidence le rôle important
t ra n sp ir a t i o n
fournir ce qu’ils veulent. C’est pour que jouent l'alimentation et le mode de vie dans la prévention d'une congestion cérébrale”, dit le
cette raison que j’ai tout le temps peur”, dit l’acteur qui sera présent Afin de ne pas favoriser la suée des aisselles, pré-
ce week-end à la cérémonie des Oscars.
Dr. Dean Johnston, maître assistant de neurologie à l'Université de British Columbia. La res- parer une tisane avec deux cuillerées de sauge dans
tauration rapide est liée à l'obésité, et l'obésité augmente le risque d'une congestion cérébrale.
une tasse d'eau frémissante durant une dizaine de minutes. A consommer
plusieurs fois dans les 24 heures après avoir tamisé.

Le chiffre du jour
Philip Morris condamné à verser
8 SI CE JOUR
EST VOTRE
ANNIVERSAIRE :
Dimanche 22 février

10h00 : Moughamarate 11h00 : Téléfoot une année calme, marquée


8 millions de dollars pour la mort Faride 12h00 : Attention à
12h05 : Tout le 11h35 : Turbo 13h00 : Journal
d'un fumeur monde veut 12h25 : Tongs 14h00 : Fort Boyard par peu de changements, sauf
10h30 : Achewak Naima la marche ! prendre sa place et paréo dans la famille. Vous n'inaugu-
Le cigarettier américain Philip Morris USA a 11h30 : documentaire 13h00 : Journal 16h30 : Accoustic
été condamné mercredi par un tribunal de Floride 13h00 : Journal 13h00 : N.I.H : 17h30 : Kiosque rerez pas pour vos voyages et
12h30 : Khousoussiat Min 13h25 : Walker, 14h00 : Vivement alertes médi- vos vacances. Bonne santé en
(sud-est) à verser 8 millions de dollars, au terme Aâlem Texas ranger 18h10 :
d'un procès intenté par la veuve d'un fumeur mort dimanche cales Internationales général et amours sans points
13h30 : El-Houb Dhaïe 15h10 : Monk 16h15 : L’objet du 16h00 : Le chef noirs : pas de passions violentes
d'un cancer du poumon, qui pourrait faire école. Feuilleton 16h00 : New York 19h00 : Dans la
Les jurés ont refusé d'accorder à Elaine Hess les scandale contre-attaque nature avec en vue!
17h00 : Sabiq wa lahiq unité spéciale 17h30 : Sade 2 17h40 : 66
130 millions de dollars qu'elle réclamait, arguant D.Animés 16h55 : Les Stéhpahe Peyron
que son mari Stuart Hess était responsable à 58% 18h55 : Vivement minutes 20h00 : Journal
18h30 : Maouide Maâ experts : Miami dimanche prochain 18h50 : D & Co
de son sort : il fumait jusqu'à trois paquets de ciga- Qanoun 17h50 : Combien (TSR) LES ENFANTS NES CE
rettes Benson & Hedges par jour avant sa mort en 20h00 : Journal 20h00 : E = M6 21h00 : Himalaya, JOUR :
19h00 : Indama ça coûte, l’hebdo 20h35 : L’antidote 20h40 : Zone
1997 à l'âge de 55 ans, après plus de 40 ans de taba- Tatamaradou Akhelaq la terre des femmes ils seront méticuleux, par-
18h45 : Sept à huit 22h30 : Angel interdite
gisme. 21h00 : El-Montadaa 20h00 : Journal 22h00 : fois jusqu'à l'extrême, qualité
Mais au terme d'un délibéré de près de neuf heures, ils ont accordé deux eyes 22h45 : TV5MONDE , le qui les servira dans leur profes-
Emission 20h40 : King kong 00h10 : Journal de Enquête exclu-
millions de dollars à Elaine Hess et un million à son fils David. Ils ont égale- 22h30 : Téléfilm 00h00 : Les journal sion, mais qui provoquera des
ment infligé une “amende punitive” de cinq millions de dollars à Philip la nuit-Météo sive 22h15 : difficultés avec leur entourage
experts 00h25 : Vivement 00h05 : 100%
Morris, qui a immédiatement annoncé son intention de faire appel. 00h55 : Post mor- TV5MONDE, le familial et social.
Ce jugement, rendu par un jury de Fort Lauderdale, pourrait servir de dimanche prochain Foot journal Afrique Ils aimeront tardivement, ou
tem 01h45 : Thé ou 01h15 : Météo
référence à 8.000 autres procès de ce type en préparation en Floride, depuis 22h30 : Questions resteront célibataires, refusant
qu'en 2006 la Cour suprême de l'Etat a annulé la pénalité record de 145 mil- café pour un champion les compromis
lions de dollars décidée au terme d'un procès en nom collectif.
Anep 752703