Вы находитесь на странице: 1из 26

Bleu Rouge

1
Noir Jaune

AUJOURD’HUI CYCLISME
RUGBY

À ROME POUR LA PRIMAVERA

3:HIKKLA=XUWUUU:?k@d@c@l@a;
M 00103 - 321 - F: 2,00 E
SE FAIRE ATTEND
CHAVANEL
PARDONNER (Pages 20 et 21)
(Pages 16 à 18)
MARCOUSSIS (Essonne), CENTRE NATIONAL DE RUGBY, MERCREDI.
– Pour son dernier match dans le Tournoi 2009, le quinze de
BRUXELLES, 1er MARS 2009. – Le coureur
France, emmené par Florian Fritz et Damien Traille (ballon en
de la Quick Step sera la meilleure chance
main), tentera d’effacer la déroute de Twickenham cet après-midi
française, aujourd’hui dans Milan-San Remo.
LE MAGAZINE (14 h 15) contre l’Italie. (Photo Laurent Argueyrolles/L’Équipe)
(Photo Fred Mons)

*64 ANNÉE - N 19 980 2,00 /


e o France métropolitaine Samedi 21 mars 2009 www.lequipe.fr
PUBLICITÉ

LE QUOTIDIEN DU SPORT ET DE L’AUTOMOBILE POUR VOTRE SANTÉ, MANGEZ AU MOINS CINQ FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR. WWW.MANGERBOUGER.FR

OM, PSG : LE MATCH CONTINUE


Les Marseillais, qui peuvent prendre la tête de la Ligue 1 ce soir à l’issue de leur match contre Nantes (21 heures)
comptant pour la 29e journée, et les Parisiens (3es), en déplacement demain à Toulouse, n’en ont peut-être pas fini
avec leur duel. Ils se rencontreraient en effet en demi-finales de la Coupe de l’UEFA s’ils venaient à se qualifier
en quarts (9 et 16 avril) respectivement contre les Ukrainiens de Donetsk et de Kiev. (Pages 2 à 4)
Noir
Bleu

BRAGA (Portugal), STADE AXA, JEUDI. – Guillaume


Noir
Bleu

Hoarau (9), de la tête, a profité d’une sortie ratée


du gardien Eduardo pour propulser le Paris-Saint-
Germain, vainqueur 1-0, en quarts de finale de la
Rouge
Jaune

Coupe de l’UEFA. (Photo Alain Mounic)


Rouge
Jaune

BORDEAUX
SE CACHE TOUJOURS
(Page 7)

BORDEAUX, STADE JACQUES CHABAN-DELMAS,


28 OCTOBRE 2008. – Yoann Gourcuff et les Girondins
(4es), qui se rendent ce soir (19 heures) au Havre (20e),
ne veulent pas entendre parler de titre.
(Photo Richard Martin)

LENS COINCE,
METZ REVIENT
(Pages 11 et 12)

METZ, STADE SAINT-SYMPHORIEN, HIER. – Un but en fin


de match a permis aux Lorrains, ici emmenés par Julien
Cardy, de s’imposer contre Châteauroux (1-0) lors de la
28e journée de L 2. Ils se rapprochent à quatre points du
leader lensois, tenu en échec à Guingamp (0-0).
(Photo Pascal Brocard/le Républicain lorrain/PQR)

À NOS LECTEURS
L’Équipe et les autres quotidiens nationaux n’ont pas pu
paraître vendredi 20 mars en raison d’un mouvement de
PARIS, PARC DES PRINCES, 15 MARS 2009. – Rien ne semble pouvoir arrêter la furia marseillaise illustrée ici par Lorik Cana et Mathieu Valbuena (de gauche à droite), tombeurs du PSG grève interprofessionnel.
Nous vous prions de nous excuser pour cette regrettable
sur sa pelouse (3-1) lors de la dernière journée de L 1 et auteurs d’un match nul convainquant (2-2), mercredi à Amsterdam. (Photo Richard Martin) absence et vous remercions de votre fidélité.

L’ÉQUIPE samedi : ALLEMAGNE, 2,10 / ; AUTRICHE, 2,80 / ; BELGIQUE, 3 / ; CANADA, 3,95$CA; DOM, 1,50 / ; ESPAGNE, 3,75 / ; GRÈCE, 2,20/ ; ITALIE, 3,75 / ; IRLANDE, 2 / ; LUXEMBOURG, 3 / ; MAROC 15 MAD ; PAYS-BAS, 2,20 / ; PORTUGAL CONT 2,20 / ; ROYAUME–UNI, 1,50 £ ; SUISSE 4,20 FS ; TUNISIE 2,40 DIN

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
2
Noir Jaune

L’HUMEUR ! COUPE DE L’UEFA (quarts de finale, tirage au sort)


FOOTBALL

Paris file à l’Est


Le Dynamo Kiev risque d’être pour le PSG une menace plus consistante que Braga.
CE N’EST SANS DOUTE pas coup d’expérience, reconnaît Sté- ont été malmenés par une équipe Pour aller le plus loin possible, juste-
l’adversaire le plus fort du plateau, phane Sessegnon. Je connais bien portugaise rigoureuse, bien organi- ment, le PSG devra retrouver Huitièmes de finale
mais ce n’est pas non plus un poids Ismaël Bangoura, mon ex-coéqui- sée mais très maladroite dans le der- quelques ressources physiques et
plume du foot européen que le PSG pier au Mans, et je sais que c’est nier geste et confrontée à un Mickaël En capitales
capitales, les clubs qualifié
qualifiés.
s
mentales et franchir l’obstacle ukrai-
devra se coltiner en quarts de finale solide. Il faudra assurer l’essentiel à Landreau des grands jours. nien, sûrement plus consistant que le Saint-Étienne 2-2 WERDER BRÊME (ALL) (0-1)
de la Coupe de l’UEFA. Le Dynamo l’aller (le 9 avril). En tout cas, c’est Benalouane (64e), Grax (90e + 1). Prödl (6e), Pizarro (27e).
Kiev, l’autre représentant (avec le bien d’éviter un club français. Ça per-
Retrouver précédent portugais. Au sortir de
des ressources leur qualification, jeudi soir, plu- Ajax Amsterdam (HOL) 2-2 MARSEILLE (1-2)
Chakhtior Donetsk) d’un foot ukrai- met d’en garder deux en lice. » Paul
nien en pleine vigueur, représente Le Guen se doute aussi qu’il s’agira physiques sieurs Parisiens semblaient marqués Enoh (33e), Sulejmani (74e). (a.p.) Niang (35e), Mears (109e).
une menace à prendre au sérieux d’un combat âpre et indécis. « Jouer Comme souvent, l’entrée en jeu de par leur série de rencontres inten- Braga (POR) 0-1 PARIS-SG (0-0)
pour Paris, une alliance d’internatio- le premier tour à domicile, ce n’est Guillaume Hoarau, buteur décisif, à sives. La trêve internationale, aussi- Hoarau (81e).
naux de divers horizons (Europe de pas ce que je préfère, déplorait la place de Mateja Kezman, a tout tôt après le déplacement à Toulouse,
l’Est, Afrique, Brésil), un club à la sur- l’entraîneur parisien sur le site Inter- changé. Cette victoire a en tout cas est guettée avec impatience. « On
Metalist Kharkov (UKR) 3-2 DYNAMO KIEV (UKR) (0-1)
Sliusar (29e), Jaja (56e), Avecedo (70e). Sablic (68e), Berezovchouk (79e c.s.c.).
face financière de plus en plus éle- net du club. Je le regrette par rapport affiné les ambitions de Paul Le Guen. pourra alors s’accorder une vraie
vée, déterminé à ne pas laisser le tro- à notre public, parce qu’au match « On reste guidé par l’idée d’aller le période de récupération », se Zén. Saint-Pétersbourg (RUS) 1-0 UDINESE (ITA) (0-2)
phée s’exiler à l’ouest du continent. retour (le 16 avril) il peut toujours y plus loin possible en Coupe réjouissait d’avance Paul Le Guen. Il Timochtchouk (70e).
Les Parisiens, qui ont depuis avoir des émotions particulières, d’Europe, assurait-il à la fin de la ren- sera temps ensuite d’enchaîner une CHAKHTIOR DONETSK (UKR) 2-0 CSKA Moscou (RUS) (0-1)
quelques saisons l’habitude de comme face à Twente (4-0). » contre. Face à Braga, ça s’est passé
nouvelle série de rencontres à haute Fernandinho (54e s.p.), Luiz Adriano (70e).
regarder la Ligue des champions der- Des émotions, il y en a eu aussi, un presque de façon idéale, avec un but
rière leur écran de télévision, savent peu, à Braga, lors du huitième de au bon moment. Avant, on a su souf- intensité avec un déplacement à Lille Galatasaray (TUR) 2-3 HAMBOURG (ALL) (1-1)
qu’ils auront affaire à un habitué de finale retour (1-0) jeudi soir. Pendant frir ensemble, rester solidaires et se situé entre les deux quarts de finale. Kewell (42e s.p.), Baros (48e). Guerrero (57e, 60e), Olic (90e).
la C 1. « C’est une équipe avec beau- quatre-vingts minutes, les Parisiens montrer opportunistes. » DAMIEN DEGORRE Aalborg (DAN) 2-0 MANCHESTER CITY (ANG) (0-2)
Shelton (84e), Jakobsen (90e s.p.). (3 t.a.b. 4)

Tableau final
Quarts de finale Demi-finales Finale
Aller : jeudi 9 avril ; Aller : jeudi 30 avril ; Mercredi 20 mai,
SOMMAIRE retour : jeudi 16 avril. retour : jeudi 7 mai. à Istanbul (TUR),
stade Süküru-Saraçoglu.
Paris-SG
FOOTBALL Dynamo Kiev (UKR)
- -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Chakthior Donetsk (UKR)
Garcia : Marseille
« Le Championnat est faussé » Page 8
- -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Werder Brême (ALL)
Udinese (ITA)
Puel fait face Page 10
- -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Hambourg (ALL)
D’un commun accord Page 13 Manchester City (ANG)

RUGBY
- -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Une si longue attente Page 19 BRAGA 0-1 (0-0) PARIS-SG


BOXE ######
- -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Temps frais. Pelouse en bon état. 16 371 spectateurs. Arbitre : M. Thomson (ECO).
Lourds cherchent maître Page 22 Poss. duu Evaldo
vald S. Traooré PPoss. du
ballon César
ar Pe
PeixottoPPancrate
crate ballon
NATATION 4 5 3 7
- -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
60 %
A ré Leeonee Luis
Andr L Chan ôm
Chant me
% 4
40
Manaudou retrouve Lucas Page 24 Corners 5 Agguiarr Reente eria Kezm
nteri Kezman
ezma 5 Z. Ca Cammara Corners
7 5 3 5
AUTOMOBILE 9 Eduardo
Eduar
duar
2
Landdrea
ddreau
rea 3
- -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Tirs Paulo
lo Cé
Césarr Luyindula 8 Tirs
yind
F1 : marche arrière toute ?
Noir
Bleu

Page 25 5 3 M.. SSakho


19 Rodriguez
drigu
ri Vanndinhho Clément
m t 5 8
Noir
Bleu

3 caap,. 6 6
ET AUSSI JJoao Per
Pereiraa Alan Sesssegnon
gnon AArmaand
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 5 4 4 ccap.,, 6
Rouge

Athlétisme Page 15 Judo Page 24


Jaune

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Remplacements Remplacements
Rouge
Jaune

1
Basket Page 23 Pentathlon moderne Page 21
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 72e : Alan par MOSSORO. 46e : M. Sakho par CEARA (note : 5).
Bateaux Page 21 Rugby à XIII Page 15 84e : César Peixoto par ORLANDO SA. 77e : Kezman par HOARAU.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
87e : Paulo César par JORGINHO. 87e : Pancrate par MABIALA.
Boxe Page 15 Saut à skis Page 15
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Non utilisés : Mario Felgueiras (g.), !Le Paris-SG a inscrit Non utilisés : Edel (g.), Makelele,
Biathlon Page 23 Ski alpin Page 15 Frechaut, Stelvio Cruz, Matheus. le seul but de la double Rothen, Giuly.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Entraîneur : J. Jesus. confrontation avec Braga Entraîneur : P. Le Guen.
BMX Page 21 Ski de fond Page 15 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - sur sa seule tentative -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
BRAGA (Portugal), STADE Les cartons cadrée du match retour. Les cartons
Canoë-kayak Page 25 Ski freestyle Page 15
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - L’ADVERSAIRE AXA, JEUDI. – Peguy 2 avertissements : Joao Pereira 2 avertissements : M. Sakho (33e,
Curling Page 15 Snowboard Page 15 Luyindula peut venir saluer,
( 1 1e , t a c l e d a n g e r e u x s u r croc-en-jambe sur Paulo César),
Sessegnon), André Leone (28e, tirage Armand (63e, antijeu).
Kiev, la prestigieuse
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Cyclisme Pages 20 et 21 Télévision Page 13 tout sourire, Guillaume de maillot sur Kezman). Statistique: OptaSportsData.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Escrime Page 15 Tennis Page 21 Hoarau. Le but du ------------------------------------------------------------------------------
LE BUT
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - LE PSG VA AFFRONTER une forma- en Coupe de l’UEFA. Il y a disposé du Pourtant, dans un tour à élimination Réunionnais envoie le PSG
Gymnastique Page 21 Tennis de table Page 15 tion qui a marqué l’histoire du foot Valence CF (1-1, 2-2), avant de sortir directe, le club le plus populaire 0-1 : HOARAU (81e, passe de Chantôme). – Coup franc à trente mètres du but portugais,
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - en quarts de finale côté droit, tiré par Chantôme. Au second poteau, Hoarau profite de la sortie manquée d'Eduardo
Golf Page 21 Volley-ball Page 25 européen. Vainqueur de la Coupe des vainqueur du derby national face au d’Ukraine n’a jamais sorti une forma-
Metalist Kharkov (1-0, 2-3). Avec la de la Coupe de l’UEFA. pour marquer de la tête dans le but vide.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Coupes à deux reprises (1975, 1986) et tion française. Paul Le Guen, qui avait
Handball Page 24 Water-polo Page 15 de la Supercoupe de l’UEFA (1975) présence de Kiev et du Chakhtior, dominé le Dynamo avec le PSG, en (Photo Alain Mounic)
-----------------------------------------
sous la houlette de Valeri Lobanovski, l’Ukraine compte pour la première fois phase de poules de la C 1 en 1994-95
Hockey sur glace Page 23
au moins un représentant en quarts de
le Dynamo a raflé douze titres sur dix-
finale de la C 3.
(2-1, 1-0), aimerait bien perpétuer LIGUE 1 – TOULOUSE - PARIS-SG (demain)
sept depuis qu’il a quitté la Première cette tradition. – S. Bu. (avec Av. P.)
Division soviétique, à l’été 1991. Dirigé par Youri Semine, qui sait adap-
ter son équipe au contexte et à l’adver- L’équipe type : Boguch – Betao, PARIS-SG TOULOUSE
Troisième cette saison de sa poule en saire, le Dynamo, équipe technique et Sablic, Mikhalik, Nesmachni ou El-
Questions... Ligue des champions (derrière le FC
Porto et Arsenal), le club de Pape Diak-
joueuse, caracole en tête de son Cham- Kaddouri – Eremenko, Vukojevic, Cor-
rea, Aliyev – Milevski ou Is. Bangoura,
Inquiétudes pour Sakho Gignac ménagé
pionnat. L’entraîneur russe a déclaré
... DU JOUR Marseille et Paris-SG haté et Ismaël Bangoura a été reversé « ne pas avoir peur » du Paris-SG. Kravets. MAMADOU SAKHO, le défenseur
central du Paris-Saint-Germain, pour-
veau tordue. « Je ne sais pas ce qui va
se passer, j’avais encore mal. Je verrai
mais disponible
se qualifieront-ils rait ne pas jouer demain soir contre si je peux jouer contre Toulouse. » Cet AU REPOS JEUDI, les Toulousains ont

pour les demi-finales Bangoura : « On peut marquer n’importe où » Toulouse. Son éventuel forfait serait
un terrible coup dur pour Paul
aveu prouve certainement qu’il
n’était pas apte à affronter Marseille
repris l’entraînement hier sans Gignac.
« Il ressent un peu de fatigue », a lâché
de la Coupe « LE DYNAMO KIEV est non seulement en tête du
Championnat d’Ukraine (avec 12 points d’avance
– En réalité, nous formons une petite famille. Nous man-
geons ensemble presque tous les jours, nous habitons dans
Le Guen, qui devra déjà se passer de
Zoumana Camara, suspendu. Sakho
et Braga. Présent au décrassage hier
après-midi, il a passé des examens
Casanova. Le nouvel appelé en équipe de
France s’était plaint des adducteurs
de l’UEFA ? sur le Chakhtior), mais il a aussi marqué 51 buts en
20 journées, dont 12 que vous avez inscrits (en
le même quartier. Pour nous, cette confrontation va être souffre à nouveau de la cheville
droite. Blessé il y a quelques semaines
approfondis en fin de soirée. S’il
devait déclarer forfait, Sylvain
après le match à Monaco samedi (2-3),
l’occasion de prouver que le Championnat ukrainien n’est ce qui ne l’a pas empêché de jouer cent
17 matches)… pas en toc et que nous n’avons pas choisi de venir ici unique- contre Nancy (4-1), il a ressenti jeudi Armand, le latéral gauche, pourrait vingt minutes contre Lille, mardi en
– Oui, notre force cette saison est d’être capables de mar- ment pour signer un bon contrat. soir à Braga de vives douleurs. Ces glisser dans l’axe et le remplacer. Coupe de France (1-1, 7-6 aux t.a.b).
www.lequipe.fr entre 6 heures et 23 heures quer n’importe où et n’importe quand. Il n’y pas de star dans dernières l’ont empêché de disputer Les Parisiens, qui s’entraîneront une Il sera bien présent face à Paris. Après
ou envoyez OUI ou NON par SMS au 61008 (0,34 euro + coût d’un SMS).
– Vous allez aussi retrouver Stéphane Sessegnon,
cette équipe, mais un collectif fort qui a beaucoup travaillé et l’intégralité de la rencontre, il a été dernière fois cet après-midi au Camp trois semaines d’absence à cause d’une
votre partenaire au Mans lors de la saison
qui est aujourd’hui en totale confiance. Notre entraîneur (le remplacé à la mi-temps par Ceara. des Loges, s’envoleront seulement lésion musculaire à la cuisse droite, Man-
... D’AVANT-HIER Marseille remportera-t-il 2006-2007 ?
Russe Youri Semine) nous demande de faire du pressing le Quelques minutes après le coup demain matin vers Toulouse. Paul saré devrait réintégrer le groupe à point

?
la Coupe de l’UEFA plus haut possible et il prône un jeu offensif. Il est capable – J’ai été blessé à un tendon de la cheville droite et j’espère d’envoi de la seconde période, on a vu Le Guen espère ainsi que son groupe, nommé puisque le flanc gauche toulou-
d’adapter son schéma tactique selon l’adversaire ou les cir- bien être titulaire pour le croiser à nouveau sur un terrain. le jeune Parisien sortir des vestiaires très fatigué par l’accumulation des
cette saison ? constances, mais le 4-4-2 est son système privilégié. C’est un pote, mais surtout un joueur important au sein et gagner le banc des remplaçants
sain est actuellement dépeuplé en
rencontres, puisse optimiser la récu- l’absence de Mathieu (déchirure cuisse
– Entre vous, le Marocain Badr El Kaddouri et le d’une équipe parisienne en pleine bourre. Je suis ravi de avec une grosse poche de glace sur la pération. – G. D. et D. D. gauche) et Bonnet (suspendu). – N. S.
Nombre OUI 39 % Sénégalais Pape Diakhaté (actuellement en réédu- revenir en France pour affronter une équipe comme le PSG. cheville droite. Mamadou Sakho, L’équipe probable : Landreau – Cea- L’équipe probable : C. Carrasso –
de votants : 112 359 cation à Nice après une blessure aux ligaments d’un Physiquement et techniquement, les Parisiens sont très bien croisé dans les couloirs du stade de
NON 58 % ra, S. Traoré, Sakho ou Armand, Armand
ou Makonda – Sessegnon, Makelele,
Congré, Cetto, M. Fofana, M’Bengue –
É. Capoue – Braaten, É. Didot, Sirieix, Ber-
genou), il y a une vraie communauté francophone en ce moment. Nous aussi. C’est donc le mental qui fera la Braga à l’issue de la rencontre, nous a
NSP 3% au sein de cette équipe. différence. » – E. C. confié que sa cheville s’était à nou- Clément, Rothen – Giuly, Hoarau. gougnoux ou Mansaré – Gignac.

Fondateur : Jacques GODDET


Direction, administration, rédaction, ventes et publicité commerciale : 4, rue Rouget-de-Lisle, 92793 Issy-les-Moulineaux
Cedex 9. Tél. : 01-40-93-20-20.
SAS INTRA-PRESSE
Capital : 2.167.240 /. Durée : 99 ans.
Principal associé : S.A. Éditions P. AMAURY.
Président : Marie-Odile AMAURY.
S.N.C. L’EQUIPE
Capital : 50 000 /. Durée : 99 ans du 26 juillet 1985. Siège social : 4, rue Rouget-de-Lisle, 92793 Issy-les-Moulineaux
Cedex 9. Gérant : Marie-Odile AMAURY. Principal associé : SAS INTRA-PRESSE.
Directeur général, Directeur de la publication : François MORINIÈRE
Directeur de la rédaction du quotidien : Rémy DESSARTS
Directeur délégué de la rédaction du quotidien : Fabrice JOUHAUD
VENTES : Tél : 01-40-93-20-05
ABONNEMENTS : Tél. : 01-55-56-70-60.
22, rue René Boulanger, 75472 Paris Cedex 10.
E-mail : abo
lequipe.presse.fr
France métropolitaine, lundi à samedi, 6 mois : 154,50 / ; 1 an : 309 /. Lundi à dimanche, 6 mois : 179,10 / ; 1 an : 358,20 /.
ÉTRANGER : nous consulter.
IMPRESSION : CINP (77 - Mitry-Mory), CIRA (01 - Saint-Vulbas), CILA (44 - Héric), CIP (13 - Istres), CIMP (31 - Escalquens).
Siège social : 25, av. Michelet, 93400 Saint-Ouen.
Nancy-Print (54 - Jarville). Siège social : RPI SAS 8, square Chanton,92200 Neuilly-sur-Seine.
Dépôt légal : à parution.
Publicité commerciale : MANCHETTE SPORTS, Tél. : 01-40-93-24-99.
Petites annonces : 25, av. Michelet, 93408 St-Ouen Cedex. Tél. : 01-40-10-52-15.
France métropolitaine
Cette parution se compose du quotidien L’Equipe et de son supplément hebdomadaire, L’Equipe Magazine.
Commission paritaire no 1212I82523 ISSN 0153-1069.
SA

Tirage du jeudi 19 mars 2009 : 393 043 exemplaires

PAGE 2 SAMEDI 21 MARS 2009

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
3
Noir Jaune

FOOTBALL ! COUPE DE L’UEFA

Marseille change de cap


Après avoir éliminé trois clubs néerlandais, l’OM va se mesurer aux Ukrainiens de Donetsk.
Le tirage au sort, tirage, avoue-t-il. Ça va être très dif-
ficile, car on ne connaît pas le temps
effectué hier midi qu’il fera et l’état de leur pelouse à
au siège de l’UEFA, cette période de l’année. Nous avons
permet de rêver quand même un petit avantage, car
le club vient juste de recommencer
d’un nouveau choc entre son Championnat. » Cela convoque
l’OM et le PSG le souvenir du Zénith Saint-Péters-
en demi-finales de la C 3. bourg, le club russe qui avait sorti
l’OM l’an passé, en huitièmes de
Mais Marseille devra finale de la Coupe de l’UEFA, à la dif-
d’abord éliminer férence de buts (3-1, 0-2). Cela
s’était joué à rien. « Le Zénith avait
le Chakhtior Donetsk, joué un foot de rêve en fin de saison à
l’ancien club de Brandao. l’époque, note l’entraîneur, et était
moins bien au début de la compéti-
MARSEILLE – tion, car il reprenait son Champion-
de notre envoyé spécial nat. On espère en profiter cette fois.
Donetsk est une équipe qui joue
PUISQU’IL ne restait plus d’équipe régulièrement la Ligue des cham-
néerlandaise (*), les Marseillais pions, ça veut dire quelque chose sur
envisageaient évidemment de chan- la stabilité de ce club à un haut
ger leurs futurs plans de vol. Éric niveau. »
Gerets aurait préféré revenir, pour Pour la première fois depuis le début
son quart de la Coupe de l’UEFA, pas de cette compétition, l’OM se dépla-
loin des siens, à Hambourg. Ou ten- cera en premier. L’inverse ne lui avait
ter une incartade en territoire italien pas mal réussi, mais Gerets ne s’en
à Udinese. Ce sera finalement cap plaint pas. Ce sens-là peut aussi lui
vers l’est sur les terres de Donetsk, convenir. « C’est bien si on peut mar-
contre le Chakhtior, un club que les quer à l’aller. Dans ce cas, ce serait
dirigeants olympiens connaissent un même parfait. À nous de prouver
peu pour avoir réglé cet hiver le qu’on est capables d’inscrire un goal
transfert de Brandao. là-bas. » Se dessine déjà dans
Le Brésilien, non qualifié pour l’ombre un énième clasico sur fond
l’UEFA, passera entre les mains du de Coupe d’Europe. Le Belge ne veut
Belge pour délivrer des secrets de pas s’appesantir sur cette éventuali-
fabrication : l’entraîneur a promis un té incroyable. Il concède toutefois :
interrogatoire en règle de son atta- « J’espère que Paul (Le Guen) va pas-
quant. Il livrera les clés de la tac- ser et que nous le ferons aussi. Mais
tique, les forces et les faiblesses imaginer déjà rencontrer Paris, c’est
d’une armada actuellement deu- prématuré. Sinon, je pense que la
xième de son Championnat à douze tension sera encore plus forte que ce
points du leader, le Dynamo Kiev. qu’on a connu en Ligue 1. Si jamais
Brandao a du travail. Gerets ne c’était le cas, ce serait surtout un
néglige aucune piste pour atteindre cadeau pour la France. Mais, pour
son but : revenir en héros à Istanbul, ça, il faudra passer tous les deux.
lui l’ancien boss de Galatasaray, le Rien n’est fait. »
20 mai prochain. Ce serait un beau Gerets ne vit pas dans un monde de
symbole alors que son ex-maison rêves. Il s’est déjà replongé dans le
s’est effondrée en huitièmes de Championnat et la venue de Nantes
finale devant Hambourg (1-1, 2-3). ce soir. Pour l’Europe, il attendra un
peu. Pas trop tout de même…
L’amer souvenir
HERVÉ PENOT
de Saint-Pétersbourg
(*) Marseille a terminé devant le
L’ambition n’empêche pas la
PSV Eindhoven (0-2, 3-0) en poules de
Noir
Bleu

méfiance. Son expérience le place à Ligue des champions, puis a éliminé


Noir
Bleu

l’abri de tout complexe de supériori- Twente (0-1, 1-0, 7-6 aux t.a.b.) et
té, son existence à Marseille de l’Ajax (2-1, 2-2 a.p.) en seizièmes et en
toutes certitudes trop vite entéri-
AMSTERDAM, AMSTERDAM ARENA, MERCREDI. – Bakari Koné, tête haute et passeur décisif sur le but de Mamadou Niang, lors du huitième de finale retour à Amsterdam
huitièmes de finale de la Coupe de
nées. « Je ne suis pas satisfait de ce l’UEFA. (2-2 a.p.). Si l’OM sort le Chakhtior Donetsk, une demi-finale contre le PSG l’attendra peut-être. (Photo Didier Fèvre)
Rouge
Jaune

Rouge
Jaune

L’ADVERSAIRE

Donetsk, la touche brésilienne


LES UKRAINIENS peuvent remercier l’homme débarquer une flopée de joueurs brésiliens (Willian, incompréhensible dans les derniers instants (1-2).
d’affaires tatare Rinat Akhmetov d’avoir redonné de Luiz Adriano...) convoités par les meilleures forma- Deuxième du Championnat, le Chakthior Donetsk
l’intérêt au Championnat national. Depuis son arri- tions européennes. (40 points) est distancé dans la course au titre par le
vée, le président du Chakhtior Donetsk a remporté Emmené par l’international croate Darijo Srna, le Dynamo Kiev (52 points). – E. Bj. (avec Av. P.)
quatre titres de champion (2002, 2005, 2006 et 2008) Chakhtior est une équipe redoutable en contres. Elle
et contesté la suprématie du Dynamo Kiev, sacré est surtout imprévisible, capable d’éliminer Totten- L’équipe type : Piatov – Srna, Chigrinski, Ischenko,
entre 1993 et 2001. Homme le plus riche d’Ukraine, ham ou le CSKA Moscou aux tours précédents, ou de Rat – Fernandinho, Ilsinho ou Duljaj, Jadson, Lewan-
Akhmetov ne regarde pas à la dépense. Donetsk mener face au FC Barcelone en phase de poules de la dowski ou Willian – Luiz Adriano, Gladkiy. Entraî-
l’oriental, situé au cœur d’une région houillère, a vu Ligue des champions, avant de s’écrouler de façon neur : M. Lucescu (ROU).

LIGUE DES CHAMPIONS (quarts de finale, tirage au sort)


Cheveux Les Anglais s’y voient déjà
en quatre Le rescapé de l’alléchant Barcelone - Bayern Munich pourrait être
le seul club non anglais des demi-finales.
« SURPRISE, c’est Liverpool ! » , iro-
nisait hier le site Internet de Chelsea. Tableau final
La route des Blues et des Reds va en
effet se croiser pour la cinquième sai- Quarts de finale Demi-finales Finale
son d’affilée en Ligue des champions. Aller : mardi 7 et mercredi 8 avril ; Aller : mardi 28 Mercredi 27 mai,
Jusque-là, quand ils ne se retrouvaient retour : mardi 14 et mercredi 15 avril. et mercredi 29 avril ; à Rome (ITA),
pas en demi-finales, le destin les ras- retour : mardi 5 stade Olympique.
et mercredi 6 mai.
semblait en phase de poules (deux fois Villarreal (ESP)
Didier BRAUN 0-0 lors de la saison 2005-2006). En
quarts, au moins, c’est de l’inédit.
Arsenal (ANG)
Manchester United (ANG)
dbraun@lequipe.presse.fr Rafael Benitez espérait échapper à une
confrontation nationale ou, au pire, FC Porto (POR)
bénéficier du soutien d’Anfield au Liverpool (ANG)
SANS VOULOIR cou-
retour. C’est raté, et l’Espagnol gri-
per les cheveux en Chelsea (ANG)
Lucarne

mace, car si les demi-finales Liverpool-


quatre, il va falloir, Chelsea se sont immanquablement FC Barcelone (ESP)
paraît-il, prêter une plus décidées sur un détail ou un coup du Bayern Munich (ALL)
grande attention aux sort, l’avantage du terrain dans la deu-
longueurs de cheveux xième manche a toujours été détermi- Sports, diffuseurs de la Ligue des Londres et où les Gunners seront cette
des joueurs de L 1. Au nant. Anfield fut d’un appui décisif champions en Angleterre, se frottent fois at home pour finir…
moindre raccourcisse- pour les Reds en 2005 (0-0 puis 1-0 sur déjà les mains à la perspective d’avoir
le fameux « but fantôme » de Luis Gar- Évidemment, MU a un mauvais souve-
ment capillaire notable, trois clubs en demi-finales pour la troi-
cia) puis en 2007 (0-1, 1-0, 4-1 aux nir de Porto, qui l’élimina en huitièmes
un doute surgira : sera- sième année consécutive. en 2004 (1-2, 1-1), mais le Porto de
ce par coquetterie ou t.a.b.) mais, l’année dernière, c’est
2009 n’a pas la carrure de celui sacré
pour se prémunir d’un Stamford Bridge qui fêta la qualifica- Vers la finale champion d’Europe sous la direction
contrôle que ce joueur tion (1-1, 3-2 a.p.) ! Or, le retour aura « idéale » ?
encore lieu à Londres, le mardi 14 avril, de José Mourinho. On comprend donc
aura sacrifié ses mèches ? Car c’est Arsenal et Manchester United, oppo- qu’Alex Ferguson se déclare « très
puisque l’UEFA a eu le bon sens
par les cheveux que les sept joueurs sés respectivement à Villarreal et au satisfait » de son sort, qui lui a ensuite
d’exaucer le vœu du Liverpool FC, qui
visés par les résultats positifs de ne voulait absolument pas jouer le len-
FC Porto, ont en effet bénéficié du éventuellement réservé le vainqueur
l’agence de lutte contre le dopage meilleur tirage possible. Certes, de Villarreal-Arsenal !
demain, date du vingtième anniver-
se sont fait prendre. Arsène Wenger n’a pas oublié la demi- Bref, la main du Romain Bruno Conti a
saire de la catastrophe d’Hillsbo-
Leurs noms n’étant pas révélés, les finale 2006 contre « le Sous-marin maintenu la perspective d’une finale
rough (*)…
chasseurs de scoops commencent à jaune » (1-0, 0-0), qui ne rendit son « idéale » entre le champion en titre
Liverpool-Chelsea sera donc l’affiche verdict qu’avec le penalty de Riquelme
s’arracher les cheveux. De qui faut-il des quarts, quoique d’une terrible (Manchester United) et « le meilleur
arrêté par Lehmann dans les dernières football d’Europe », qui désigne le
se méfier ? De celui qui a dit l’autre banalité dès lors que les deux clubs se secondes du match retour. Robert FC Barcelone. Le Bayern Munich ne
jour que la chance s’attrape par les rencontreront pour les vingt-troisième Pires sera désormais dans l’autre
cheveux ? Ou de celui-là qui, buteur et vingt-quatrième fois en cinq ans, souscrit évidemment pas au scénario,
camp, mais il foulera pour la première et l’histoire rappelle que le géant cata-
de dernière seconde, a permis à son toutes compétitions confondues ! fois la pelouse de l’Emirates Stadium,
équipe de l’emporter d’un cheveu. lan lui réussit plutôt très bien (2-2, 2-1
En tout cas, les chaînes ITV et Sky inauguré juste après son départ de en demi-finales de la Coupe de l’UEFA
Vous avez lu ces jours-ci que Rober-
1996 ; 1-0, 2-1 en phase de poules de
to Carlos, à presque trente-six ans,
envisageait un retour au Real
Madrid. Trois ans au plus haut
Henry voulait éviter Arsenal C 1 en 1999).
Renvoyé au rang de spectateur, le
THIERRY HENRY ET LE BARÇA étaient soulagés d’éviter les clubs anglais en public français se régale d’avance du
niveau lui semblent jouables. Cet quarts de finale de la C 1. « Ils semblaient plus dangereux. Et, moi, je voulais sur- duel entre Thierry Henry et Franck
éternel jeune homme au crâne rasé tout éviter Arsenal, car jouer face à un ex-club est une drôle de sensation. Désolé Ribéry, lequel va prendre l’air du
ne prendrait-il pas de la DHEA, cette pour Robert (Pires), qui devra les affronter avec Villarreal. Car ma préférence va à Camp Nou, en attendant peut-être de
hormone qui a, dit-on, des effets Arsenal sur ce match », a d’ailleurs expliqué le Français, peu après le tirage au sort. le respirer vraiment un jour prochain…
antivieillissement ? – D. Br. Lui retrouvera le Bayern de Franck Ribéry. « C’est un grand d’Europe, avec des JEAN-MICHEL ROUET
joueurs capables de faire la différence, comme Klose, Schweinsteiger, Toni mais
surtout Ribéry. Franck, c’est un peu le Messi du Bayern. S’il n’y a pas d’espaces, il a (*) Une bousculade fit quatre-vingt-
les qualités pour faire mal à n’importe quelle équipe, le Real Madrid, Manchester seize morts parmi les supporters des
ou le Barça. Nous devrons être concentrés sur les deux matches. » Le match aller se Reds, dont le cousin de Steven Gerrard,
jouera à Barcelone. Un avantage ? « Oui. Si on fait un bon match, le retour à le 15 avril 1989, dans une tribune du
Munich sera plus tranquille. Mais ça, on ne le saura pas avant d’avoir joué », a stade de Sheffield Wednesday, avant
prévenu Henry avant d’ajouter : « Cette Coupe m’a toujours échappé et, cette fois, la demi-finale de Cup Liverpool - Not-
je veux la gagner. » – F. T. tingham Forest.

SAMEDI 21 MARS 2009 PAGE 3

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
4
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 1 (29e journée) – MARSEILLE - NANTES

Droit au putsch
AUJOURD'HUI
19 HEURES
Le Havre - Bordeaux
(Foot +)
Nancy - Monaco
(Foot +)
Auxerre - Le Mans
L’OM peut prendre la tête du Championnat ce soir. Le club attend ce moment depuis dix ans. (Foot +)
Nice - Caen
MARSEILLE – sonne dans l’équipe n’était totale- très élevé et qu’il n’y a pratiquement partenaires. Il se crée peu d’occa- affirme n’avoir aucune crainte. que Lyon ait ces difficultés, car ça estime pas Nantes, connaît les diffi- (Foot +)
de notre envoyé spécial ment content après le match. Ça pas de différences entre les titulaires sions ? Comme Hoarau. Ce ne sont Gerets préfère même prendre le pou- n’est jamais arrivé ces six dernières cultés de son équipe à domicile et Lille - Grenoble
prouve que l’attitude a changé. On et les remplaçants. » pas des joueurs qui se créent par eux- voir sans tarder plutôt que débouler années. Mais, sans vouloir les tente d’y remédier. « Il va falloir aller (Foot +)
C’ÉTAIT IL Y A dix ans tout juste, se regarde dans le miroir et on voit ce mêmes les occasions, ils sont tribu- en héros à la dernière journée. L’OM défendre, l’une des raisons de la un peu moins vite, je préfère un jeu Rennes - Valenciennes
saison 1998-1999, une éternité à qui ne va pas sans se cacher. » Gerets : « L’OL reste taires des autres, de la qualité des doit assumer ses prétentions. baisse de régime des Lyonnais est plus lent pour éviter les contres, (Foot +)
l’heure marseillaise. Rolland Cour- Gerets se félicite de ce changement le grand favori centres, des passes. Brandao doit « Quand le moment d’être en tête l’accumulation de blessures. En tout prendre son temps. Il est important 21 HEURES
bis, technicien d’alors, n’était pas de mentalité propice à d’autres pour le titre » recevoir des bons ballons et il mar- arrive, il faut l’accepter avec plaisir. cas, ils sont toujours premiers. L’OL
de montrer qu’on sait aussi garder le Marseille - Nantes
une bête de radio ; Éric Gerets, ver- conquêtes. « Le groupe a vraiment quera comme Hoarau, j’en suis Moi qui ai vécu tellement de fois reste le grand favori pour le titre. »
ballon. Mais, si on est bien ce soir, on (Orange sport)
sion entraîneur, n’avait encore progressé. Je peux enlever Cana, L’apport de Brandao au mercato a convaincu. » cette situation, je peux vous assurer Et si l’OM décrochait cette place ce
Koné, Niang, Rodriguez et le niveau entraîné, à ses yeux, un investisse- Son équipe est-elle aujourd’hui que je préférais être devant. Ensuite, week-end ? « Si on est premiers lun- doit gagner. » L’ambition ne l’a évi-
jamais bougé de Belgique ; Pape
demment pas abandonné.
DEMAIN
Diouf essaimait son savoir en maître ne tombe pas. Ma grande satisfac- ment nouveau. « Quand vous voyez capable d’assumer la pression que vous avez votre destin en main. di, on sera la meilleure équipe de
des agents. Robert Louis-Dreyfus tion, c’est que ce niveau global est les efforts qu’il fait, ça motive ses fait peser une place de meneur ? Il J’avoue que ça me surprend un peu France. » En tout cas, il ne sous- HERVÉ PENOT 17 HEURES
reste le personnage commun et cen- Lyon - Sochaux
tral de ces époques, actionnaire prin- (Foot +)
cipal toujours suspendu à ses rêves Lorient - Saint-Étienne
de titre. Au moins, lui s’est accroché. (Foot +)
Il a vu (et fait) passer joueurs et diri- 21 HEURES
geants sans jamais sentir les effluves
enivrants d’un bouquet final. L’OM Toulouse - Paris-SG
pourrait avoir rendez-vous ce soir
(Canal +)
avec cette gloire passée et retrouver,
enfin, le trône de la L 1 après vingt-
neuf journées. Classement
Le saucissonnage de la compétition Pts J. G. N. P. p. c. Diff.
offre l’opportunité au club d’y accé- 1. Lyon 53 28 15 8 5 36 21 +15
der en attendant le résultat de Lyon 2. Marseille 52 28 14 10 4 43 26 +17
demain. Ce leadership aurait peut- 3. Paris-SG 52 28 16 4 8 40 28 +12
être des allures de trompe-l’œil, 4. Bordeaux 50 28 14 8 6 44 29 +15
mais il serait une formidable apo-
5. Toulouse 49 28 13 10 5 33 20 +13
théose après l’élimination de l’Ajax
en huitièmes de finale de la Coupe de 6. Lille 49 28 13 10 5 39 28 +11
l’UEFA (2-1, 2-2 a.p.) et la volée refi- 7. Rennes 47 28 11 14 3 32 19 +13
lée à Paris (3-1) dimanche dernier. 8. Nice 40 28 11 7 10 31 29 +2
Reste à valider la série contre Nantes 9. Grenoble 35 28 8 11 9 18 24 -6
ce soir. 10. Auxerre 34 28 9 7 12 23 27 -4
« Contre l’Ajax, c’est la première fois 11. Monaco 33 28 8 9 11 33 35 -2
que je trouve qu’on a vraiment subi, 12. Lorient 32 28 7 11 10 31 32 -1
relativise Gerets. C’est la première
fois que mon équipe n’a pas été 13. Valenciennes 32 28 7 11 10 26 29 -3
capable de réagir. » Lui a réagi, en 14. Le Mans 32 28 8 8 12 33 39 -6
passant en 4-4-2 avec Ben Arfa 15. Nancy 30 28 7 9 12 27 37 -10
proche de Samassa sur la fin. « Per- 16. Nantes 30 28 7 9 12 26 38 -12
17. Sochaux 29 28 6 11 11 30 36 -6
18. Saint-Etienne 29 28 8 5 15 26 40 -14
19. Caen 26 28 5 11 12 30 36 -6
82 20. Le Havre 18 28 5 3 20 23 51 -28
Marseille est l'équipe la plus
précise de L 1 dans ses passes, PROCHAINE JOURNÉE. – Samedi
réussies à 82 %. 4 avril, 19 heures : Bordeaux-Nancy
(Foot +) ; Grenoble-Lorient (Foot +) ;
20 Monaco-LeHavre (Foot +) ; Le Mans-Lyon
(Foot +) ; Nantes-Lille (Foot +) ; Valen-
Avec 20 points et 2 buts ciennes-Auxerre (Foot +) ; 21 heures :
encaissés, Marseille possède la C ae n - T o u lo u s e ( Or a ng e S p or t ) ;
Noir
Bleu

meilleure équipe et la meilleure défense Dimanche 5 avril, 17 heures :


Noir
Bleu

de L 1 en 2009. Sochaux-Rennes (Foot +) ; Paris-SG - Nice


( F o o t + ) ; 2 1 h e u r e s : S a in t -
9 Étienne - Marseille (Canal +).
Rouge
Jaune

Marseille a marqué neuf fois


Rouge
Jaune

dans le premier quart d'heure. NANTES, STADE DE


Aucune autre équipe de l'élite ne LA BEAUJOIRE, 29 OCTOBRE
démarre aussi bien. Dans cette même 2008. – À l’aller (1-1),
période, Nantes a encaissé dix buts, pire Mathieu Valbuena (à droite)
bilan de L 1.
et ses coéquipiers avaient
1 buté sur les Nantais
de Guirane N’Daw. Ce soir,
Le nombre de victoires de
Nantes au cours de ses dix face au même adversaire,
derniers passages au Stade-Vélodrome l’OM a une occasion en or
en Championnat. de s’emparer de la tête
du Championnat.
(Photo Pierre Minier/L’Équipe)

Les supporters Gerets,


dix jours
mettent la pression ou plus…
Au Vélodrome, l’OM doit composer avec l’attente des supporters.
ÉRIC GERETS a rencontré ses dirigeants à Amster-
Soutien ou handicap ? dam. Selon nos informations, une offre financière net-
tement supérieure à celle qu’il perçoit lui a été propo-
MARSEILLE – Si on avait gagné tous nos matches au Vélodrome, pas eu l’effet escompté puisque l’OM a ensuite sée. Mais l’entraîneur se donne le temps de la
de notre correspondante on serait premiers du Championnat et largement enchaîné deux nuls, face au Mans (0-0, le réflexion. Sa décision ne devrait pas tarder à venir. Au
devant Lyon. Alors, ce soir, ça doit repartir ! » 22 février) et contre Valenciennes (0-0, le 7 mars). cours d’une conférence de presse, il a évoqué son ave-
LIONEL PRENDRA PLACE ce soir dans la tribune Mais les supporters ne se sentent pas coupables nir dans un large sourire. « J’ai dit au président que, si
Ganay pour la première fois depuis trois mois. pour autant. « Il n’y a pas eu d’insultes, c’était une
Un supporter : l’idée de Paul Le Guen venait de lui, c’était un bon
Abonné de longue date au Vélodrome, ce jeune explication entre gens responsables, mais il faut choix ! Quand j’ai lu ça dans la presse, j’ai fait une
trentenaire ne s’y était plus rendu depuis la défaite
« Qu’ils arrêtent de nous faire
passer pour des cons » qu’ils comprennent que Marseille, ce n’est pas fameuse dépression… »
contre Nancy (0-3, le 21 décembre 2008). La belle pareil qu’ailleurs, souligne encore le responsable Plus sérieusement, il a avoué que tout « s’éclaircirait
semaine olympienne l’a réconcilié avec son Sur les quatre défaites de l’OM, trois ont été enre- d’une association de supporters. On peut perdre, définitivement dans une dizaine de jours ». Pourquoi
équipe : « J’étais trop dégoûté après Nancy, on a gistrées au Vélodrome. De quoi concevoir une cer- mais en ayant tout donné et en étant pros. Sinon, dix jours ? « C’est pour vous donner une date : ça peut
enchaîné défaites et nuls à domicile. On jouait sans taine amertume. Les responsables de clubs de sup- on ne pardonne pas. » être dans deux semaines, mais pas plus d’un mois et
panache mais, aujourd’hui, je crois de nouveau en porters ont d’ailleurs demandé, juste après la demi, en tout cas ! En fait, je n’ai rien fixé. » Au club,
l’OM après la qualification pour les quarts de finale trêve, une réunion avec les joueurs pour leur rap- Gerets, lui, a bien compris le message. L’entraî- les dirigeants attendent évidemment avec impatience
de la Coupe de l’UEFA et le succès à Paris. » Il n’est peler que des revers tels que ceux lâchés contre neur de l’OM sait que le match de ce soir contre sa réponse. Si Gerets devait renoncer à poursuivre sa
pas le seul à se nourrir d’espérance. L’attente des Lorient ou Nancy étaient « inconcevables », selon Nantes constitue l’occasion rêvée pour une récon- collaboration avec l’OM, le club se mettrait en quête
supporters colore le contexte marseillais depuis l’un de ces responsables qui a requis l’anonymat. ciliation totale. « Tout dépend de nous, assure-t-il. d’un successeur. Une tâche pas facile. – H. P.
toujours. « Nous leur avons dit qu’ici il fallait montrer la On doit finalement arriver à dire merde et ne pas
donner la possibilité aux supporters, aux journa- I ZIANI OPÉRÉ ? – Karim Ziani souffre des adduc-
« Cette année, nous avons fait preuve de beau- même motivation que contre Paris face à Lorient teurs depuis quelques mois déjà. La douleur s’est
coup de patience parce qu’il y avait les résultats à ou au Mans. Nous n’avons pas digéré certains listes, aux dirigeants de s’en prendre à nous, en
réveillée à Amsterdam mercredi soir (2-2, a.p.) et le
l’extérieur, poursuit Lionel. Devant l’indigence du matches. Ils ont bien compris que leur vie privée, étant bons enfin à domicile. Je crois que nous pou- staff s’inquiète. Gerets a avoué qu’il s’interrogeait sur
jeu proposé à domicile, ça aurait pété depuis long- même étalée dans les journaux, on s’en fout. Nous, vons réussir à maîtriser le jeu au Vélodrome et puis la possibilité d’une opération. « On prendra la déci-
temps, même si je ne cautionne pas de casser les on veut qu’ils mouillent le maillot et qu’ils arrêtent basta. On doit donner cette réponse sur le ter- MARSEILLE, CENTRE D’ENTRAÎNEMENT DE LA COMMANDERIE, HIER. – Ces derniers
sion avec le docteur et le joueur lundi prochain. Il est
voitures ou des exactions dans le genre. Mais être de nous faire passer pour des cons. » rain. » C’est la seule que les supporters atten- d’ores et déjà forfait pour le match contre Nantes. En jours, Éric Gerets a souvent été sondé sur son avenir. Hier, l’entraîneur marseillais,
huitièmes à domicile alors qu’on a l’un des meil- Cette réunion, qui a eu lieu après la victoire aux dent… quatre semaines, il pourrait être remis sur pied et de en fin de contrat en juin, a répondu qu’il ne donnerait pas sa réponse avant dix
leurs publics de France, c’est vraiment dommage. dépens de Bordeaux (1-0, le 8 février), n’a pourtant HÉLÈNE FOXONET retour pour la fin de saison. » – H. P. jours. (Photo Sébastien Boué/L’Équipe)

Nantes, souffrances annoncées DOPAGE

Les Nantais s’attendent à de grandes difficultés ce soir à Marseille et jusqu’à


la fin de la saison.
NANTES – pas quand on pense à Marseille. Seu- jusqu’à la fin de la saison : la disci- internationale de la saison pour
« Des noms, sinon rien »
LAURENT BLANC, l’entraîneur de Bordeaux, s’est étonné de la méthode employée
de notre envoyé spécial lement, ça va être compliqué… » pline collective, la notion de surpas- recharger les batteries.
sement, le sens du sacrifice, la soli- Sochaux et Saint-Étienne se dépla-
par l’AFLD pour annoncer qu’au moins sept joueurs de L 1 avaient consommé de la DHEA.
LES NANTAIS JOUENT toujours en Baup : darité. » çant à Lyon et à Lorient demain, LES RÉVÉLATIONS de l’Agence française de lutte journalistes, allez vous jeter dessus comme des mener une campagne d’information et de préven-
jaune mais, ce soir au Stade-Vélo- « Un combat inégal » Baup promet de juger son groupe sur Nantes, malgré une série en cours de contre le dopage (AFLD) continuent de susciter de fauves. Le dopage, cela existe depuis un moment. tion. » E. C. et L. L.
drome, ils s’attendent à mesurer Élie Baup n’a pas cherché à rassurer le contenu, plutôt que sur le résultat six matches sans la moindre victoire, vives réactions. Mercredi, l’AFLD a rendu publique Quand va-t-on le combattre vraiment ? Quel est le
l’écart qui les sépare de ceux qui font une étude sur 138 échantillons de cheveux prélevés but, si on en est encore à faire des expériences ? Il (*) Interrogé par le journal Sud-Ouest, Pierre Bordry
ses troupes en insistant sur les diffi- brut, comme si Nantes s’apprêtait à a de bonnes chances de rester au- avait admis que le choix des sports concernés
la course en tête. Ils pestent contre une dernière répétition générale : dessus de la ligne de flottaison jus- en 2008 concernant quatre disciplines (foot et rugby faut y aller à fond, il ne faut pas avoir peur. »
cultés que Marseille rencontre à « s’était fait un peu au hasard ».
les points abandonnés à la Beau- « Dans ce combat inégal, je veux qu’à la réception de Lille, le 4 avril. pros, athlétisme et cyclisme amateurs et pros). vingt- La question a également été évoquée, hier matin, lors
domicile face aux nécessiteux de la deux contenaient des traces de stéroïdes, dont dix- du conseil fédéral. Jean-Pierre Escalettes a demandé I LA FIFA ÉCRIT À L’AMA. – Hier à Zurich, lors du
joire, lors de leurs trois dernières sor- L 1 ou sur les effets de la prolonga- montrer qu’on sera là jusqu’au bout, Ce soir-là, tous les demandeurs
ties, face à Caen (1-1), Grenoble d’emploi ont été invités par le club. huit de la DHEA, une hormone mère retrouvée dans au professeur Pierre Rochcongar, médecin de la comité exécutif de la FIFA, Sepp Blatter a indiqué qu’il
tion livrée à Amsterdam (2-2), mer- que nous sommes capables de
(1-1) et Lorient (1-1). Avec six points les cheveux de sept joueurs de Ligue 1. Hier matin, Fédération, de se rapprocher de l’AFLD « pour aller avait adressé une lettre au directeur de l’Agence
credi en Coupe de l’UEFA. « Je ne prendre ces douze fameux points Après avoir annoncé cette initiative,
Laurent Blanc s’est déclaré « surpris par le témoi- plus loin et savoir de quels clubs et de quels joueurs il mondiale antidopage (AMA) pour lui « rappeler les
de plus, ils seraient neuvièmes… crois pas que les Marseillais seront pour nous sauver. » Après le nul Pascal Praud, le directeur général du
gnage du président de l’AFLD, M. Bordry, qui déclare s’agit pour les contacter et pour discuter avec eux ». termes de notre accord de Vienne, précisant qu’on ne
« Pour le maintien, ça va être dur, fatigués, indique l’entraîneur nan- contre Lorient (1-1) et les inquié- FCN, a précisé que celle-ci ne le avoir fait ce sondage “ un peu au hasard ” (*) ». Pierre Rochcongar a tenu à rappeler que de telles pouvait comparer les sports collectifs et indivi-
estime Guirane N’Daw. Les trois der- tais. Je les vois surtout euphoriques tantes questions que l’inconsistante concernait pas encore, pas plus que « Ou on le fait carrément et en fonction des résultats, informations pourraient être divulguées uniquement duels ». Le président de la FIFA fait référence à la
niers matches à domicile nous ont dans leur stade. Ce match, c’est le prestation du FCN avait soulevées, le les autres lieutenants de Waldemar on prend alors des sanctions, on donne les noms et on sous le sceau du « secret médical » et éventuelle- contrainte imposée par l’AMA à des groupes cibles
fait mal. Ça nous a mis en difficulté. pot de fer contre le pot de terre. Dans staff technique nantais a établi un Kita. À Nantes, en ce moment, on punit les tricheurs, ou alors cela n’a pas lieu d’être, a ment faire l’objet d’un échange avec les médecins des (notamment les capitaines de L 1 et de L 2) d’être
Ce n’est pas fini et on ne se sent pas la difficulté, on doit mettre en avant programme sur trois semaines, en s’amuse comme on peut. ajouté l’entraîneur bordelais. C’est une mission expé- clubs concernés. « Le but est surtout de comprendre localisables une heure par jour pour un contrôle anti-
impuissants. La peur ne nous habite des vertus qui peuvent nous servir s’appuyant sur la dernière trêve RAPHAËL RAYMOND rimentale et on ne la rend pas publique, car vous, les ce qui a pu se passer, a-t-il précisé, afin de pouvoir dopage inopiné. – R. Po.

PAGE 4 SAMEDI 21 MARS 2009

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
5
Noir Jaune
Noir
Bleu

Noir
Bleu
Rouge
Jaune

Rouge
Jaune

Crédit gratuit sur 12 mois (TEG annuel fixe 0 %) - Paiement de 12 mensualités identiques. Coût total du crédit pris en
charge par votre magasin ALAIN AFFLELOU, hors assurances facultatives. Sous réserve d’acceptation de votre dossier
par l’organisme prêteur : Groupe SOFEMO RCS B 339 943 680. Ex : pour un crédit de 120 € payez 12 mensualités de
10 €. Escompte pour paiement comptant : 3,50 %. Valable jusqu’au 31/07/09 sur les équipements optiques.
www.alainafflelou.com

, une exclusivité

SAMEDI 21 MARS 2009 PAGE 5

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
6
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 1 (29e journée)

TOTAL DOMICILE EXTERIEUR


BUTEURS
AUJOURD'HUI
CLASSEMENT MATCHES BUTS MATCHES BUTS MATCHES BUTS 1. Gignac (Toulouse, notre photo), 17 buts.
19 HEURES Pts 2. Hoarau (Paris-SG), 15 buts.
J. G. N. P. p. c. diff. J. G. N. P. p. c. J. G. N. P. p. c. 3. Cavenaghi (Bordeaux), 13 buts.
LE HAVRE BORDEAUX 4. Benzema (Lyon), 12 buts.
1. Lyon 53 28 15 8 5 36 21 +15 14 7 6 1 22 12 14 8 2 4 14 9
NANCY MONACO 2. Marseille 52 28 14 10 4 43 26 +17 14 7 4 3 22 16 14 7 6 1 21 10 5. Bastos (Lille), 11 buts.
6. Savidan (Caen), 10 buts.
AUXERRE LE MANS 3. Paris-SG 52 28 16 4 8 40 28 +12 14 10 1 3 23 13 14 6 3 5 17 15 7. Chamakh (Bordeaux), Alassane (Le Havre), Helstad
4. Bordeaux 50 28 14 8 6 44 29 +15 14 9 5 0 27 10 14 5 3 6 17 19 (Le Mans), Obraniak (Lille), 9 buts.
NICE CAEN 11. B. Koné (Marseille), Hadji (Nancy), Giuly (Paris-
5. Toulouse 49 28 13 10 5 33 20 +13 14 8 5 1 20 6 14 5 5 4 13 14
SG), Briand (Rennes), Erding (Sochaux), 8 buts.
LILLE GRENOBLE 6. Lille 49 28 13 10 5 39 28 +11 14 10 3 1 27 14 14 3 7 4 12 14 16. Jelen (Auxerre), Gervinho, Maïga (Le Mans),
RENNES VALENCIENNES 7. Rennes 47 28 11 14 3 32 19 +13 14 8 6 0 21 10 14 3 8 3 11 9 Gameiro (Lorient), Licata (Monaco), Bamogo, Rémy
(Nice), 7 buts.
21 HEURES 8. Nice 40 28 11 7 10 31 29 +2 13 5 5 3 15 12 15 6 2 7 16 17
9. Grenoble 35 28 8 11 9 18 24 -6 14 5 5 4 7 9 14 3 6 5 11 15
MARSEILLE NANTES
10. Auxerre 34 28 9 7 12 23 27 -4 14 4 6 4 11 9 14 5 1 8 12 18
DEMAIN 11. Monaco 33 28 8 9 11 33 35 -2 15 6 3 6 22 19 13 2 6 5 11 16 PASSEURS
17 HEURES 12. Lorient 32 28 7 11 10 31 32 -1 14 3 5 6 12 14 14 4 6 4 19 18 1. Bastos (Lille, notre photo), 9 passes.
2. Gourcuff (Bordeaux), Hellebuyck (Nice), 8 passes.
LYON SOCHAUX 13. Valenciennes 32 28 7 11 10 26 29 -3 14 7 4 3 20 13 14 0 7 7 6 16
4. Wendel (Bordeaux), 7 passes.
14. Le Mans 32 28 8 8 12 33 39 -6 14 5 3 6 14 15 14 3 5 6 19 24 5. Kahlenberg (Auxerre), Gameiro (Lorient), Pagis
LORIENT SAINT-ETIENNE
15. Nancy 30 28 7 9 12 27 37 -10 14 3 7 4 12 14 14 4 2 8 15 23 (Rennes), Erding (Sochaux), Danic (Valenciennes),
21 HEURES 6 passes.
16. Nantes 30 28 7 9 12 26 38 -12 14 3 7 4 15 19 14 4 2 8 11 19
10. Chamakh (Bordeaux), Savidan (Caen), Le Tallec
TOULOUSE PARIS-SG 17. Sochaux 29 28 6 11 11 30 36 -6 14 5 6 3 15 14 14 1 5 8 15 22 (Le Mans), Niang (Marseille), Sessegnon (Paris-SG),
18. Saint-Etienne 29 28 8 5 15 26 40 -14 14 7 2 5 17 17 14 1 3 10 9 23 Briand (Rennes), 5 passes.
16. Batlles (Grenoble), Coutadeur, Stromstad
19. Caen 26 28 5 11 12 30 36 -6 14 4 5 5 16 13 14 1 6 7 14 23 (Le Mans), Abriel, Vahirua (Lorient), Park Chu-young
20. Le Havre 18 28 5 3 20 23 51 -28 14 4 0 10 14 23 14 1 3 10 9 28 (Monaco), Brison (Nancy), Da Rocha (Nantes),
LES ENJEUX Ben Saada (Nice), Rothen (Paris-SG), Payet (Saint-
Fond orange : les places qualificatives pour la Ligue des champions ; fond jaune : la place pour le tour préliminaire de C 1 ; fond bleu : la place réservée à la Coupe de l’UEFA. Étienne), 4 passes.

Première place en jeu


À L’ABORDAGE DU LEADER. – Les grandes ambitions des quatre premiers se
tiennent en trois petits points. Comme le maillot jaune lyonnais joue demain, le
RENNES 19 H VALENCIENNES LE HAVRE 19 H BORDEAUX LILLE 19 H GRENOBLE
souffle des poursuivants se fait encore plus sentir. Si Paris clôt la journée à Toulouse, Stade de la Route-de-Lorient, en direct sur Foot +. Arbitre : M. Falcone. Stade Jules-Deschaseaux, en direct sur Foot +. Arbitre : M. Buquet. Stadium Lille-Métropole, en direct sur Foot +. Arbitre : M. Turpin.
Marseille et Bordeaux ouvrent le bal des prétendants dès ce soir. L’occasion de ravir
la première place est belle, puisque leurs opposants font profil bas. Les Provençaux 3 11 2 21 24 21 15 23 14
accueillent des Nantais préoccupés par le maintien, alors que les adversaires des 25 Tiixier Allla CChalm
mé Emerson
erson 8
BBocanegra
anegr Thomert
omer Duccourtioux
tioux Basstos Graandinn ou J mali
Jemm
Girondins ne s’en soucient plus. Les Havrais sont déjà quasiment en L 2. M
Mater 10 L. Toouré (22)
LILLE RETROUVE LA MAISON. – Les Lillois n’ont plus joué dans leur Stadium 18 17 Jussiê 3 25 22
depuis une victoire contre Monaco (2-1), le 22 février. Leur dernier match à domicile, 13 Sanc
Sanchez 6 9 25 13 29 Cheedjouu 19 10 3
Hansson
nsson
son Lemoine
emoin BBisev
is vac HHenrique
en Plesstan Batlles ouu Paillot
Batlle
ils l’ont en effet disputé au Stade de France face à Lyon (2-0). Le changement d’air Briiand
Br
28 11 1 Franquart
nqua
quart Dieuze DDiaallo Chamakh
amak
ma Boyya Pa
n’avait pas brisé la dynamique de la meilleure équipe « à la maison ». Le défi est 1 caapp.. 9 19 Pujjol 1 8 19 16 16 24 14 Baning (244)
Banin 1
J
Jeov ânio
o Pennnetea
Penneteau Reevault
donc himalayen pour Grenoble, qui n’a pas gagné lors de ses huit derniers déplace- Douchez
ouche
uche Pagis 18 6 7 Gourrcuff Ducasse
cass
sse Ram
Ramé Malick
Malic
Malicki Mavvuba
M Vitttek
Vi Wimbé
imbée
ments. 5 3 cap.
p 23 caap. rau 9
ouu FFrau 6 12 capp.
17 22 Abard
ardonado
nado A.. BBa Aïïtït Been Idiir Alassane
ssane 11 14
VALENCIENNES ENTRE DEUX SÉRIES. – Les Valenciennois se déplacent à KK. Mangane
angan
g Bellion
ellion S. Diawara
Diaw
wara Raami 4 (66) MoMoreeira Rommao César
Mbiaa Lacoourt cap.
cap 17 Balmonnt
Rennes imprégnés de deux sentiments contrastés. D’un côté, les Nordistes sont 8 5 26
invaincus en 2009 ; de l’autre, ils sont toujours incapables de l’emporter à l’exté- 23 19 Wenndel 28 18 2 5
12 Danic SSchm mitz 33 Béria
ia ou Hazaard
rieur. Le stade de la Route-de-Lorient n’est pas le meilleur endroit pour briser cette Fanni J. Leroy
y Kanaa-Biy
Kana-Biyik
Biyik Anin Tréémoulinas
linas Coourtois Robbin
cap.
cap
p V am (3)
Vandam (3
malédiction. La cage de Douchez s’y révèle imprenable depuis le 14 février (1-1
contre Nancy). Prix des places
p : de 8 à 37 € Prix des places
p : 30 et 40 € Prix des places
p : 13, 26, 28, 34, 41 €
Les cinq derniers matches : N.G.N.G.N. Les cinq derniers matches : G.N.G.N.G. Les cinq derniers matches : P.P.P.G.P. Les cinq derniers matches : N.N.G.P.G. Les cinq derniers matches : N.G.P.G.G. Les cinq derniers matches : N.N.N.G.G.
Remplaçants : C. N’Diaye (g.) (30), Remplaçants : Grondin (g.) (16), Remplaçants : Placide (g.) (16), Sambou (4), Remplaçants : Valverde (g.) (30), Planus Remplaçants : Butelle (g.) (1), Vandam (3) Remplaçants : Le Crom (g.) (30),
Aubey (25), Echiéjilé (2), Br. Cheyrou (14), D. Traoré (20), K. Bangoura (18), Noro (23), Davidas (10). (27), Placente (13), Jurietti (6), Gouffran ou Béria (18), Tafforeau (20), Maric (21), Rendulic (15), Flachez (4), Baning (24) ou
Danzé (29), Audel (7), Entraîneur : F. Hantz. (7), Sertic (33), Ab. Traoré (24). Frau (6) ou Vittek (14), Sofiane (33), Batlles (10), L. Touré (22) ou Grandin (23),
MARSEILLE 21 H NANTES Sow (23), Kembo-Ekoko (20).
Entraîneur : G. Lacombe.
Pieroni (14), Sebo (29).
Entraîneur : A. Kombouaré.
Absents : Baca (cuisse), Nestor (genou), Gillet
(reprise), Lesage, Marange, Boli, Hénin, Nike-
Entraîneur : L. Blanc.
Absents : Cavenaghi (genou), Saivet
Lyng (28).
Entraîneur : R. Garcia.
Dimitrijevic (11), Akrour (17).
Entraîneur : M. Bazdarevic.
Stade-Vélodrome, en direct sur Orange Sport. Arbitre : M. Ennjimi. Absents : S. Marveaux (reprise), Luzi (g.), Absents : Belmadi (genou), Mo. Traoré zic, Norbert (choix de l’entraîneur). (pied), Olimpa (g.) (choix de l’entraîneur). Absents : De Melo (genou), Debuchy (che- Absents : Mainfroi, Feghouli (genou),
Gyan, Brahimi, Boye, Ab. Camara, B. Dembélé, (ischio-jambiers), Darcheville (mollet), Saez Suspendus : aucun. Suspendus : Fernando, A. Diarra. ville), Dumont (adducteurs), Oukidja (g.), Fau- Regragui, Yanev, Macquet (reprise), Cattier
3 11 6 Esteban, D. Le Tallec, Y. Mvila, Oniangué, Sou- (côte), Leca (g.) (choix de l’entraîneur). vergue (choix de l’entraîneur). (g.), N’Ganga, El-Moubarki, Ravet,
Taiiwo Niang
ngg ou
o 7 Mouullec prayen (choix de l’entraîneur). Suspendu : Tiéné. Suspendus : Cabaye, Obraniak. Kucukovic, Gianni, Ito (choix de
ZZenden
en ((1
(10) Abdo
Abdoun
Suspendus : aucun. l’entraîneur).
5 7 5 LES CLÉS DU MATCH Suspendu : Vitakic.
Hiltton Be.. Che
Cheyrouu Bra K asnicc
Kla PPieerre LES CLÉS DU MATCH DUCASSE VEILLERA. – En l’absence d’Alou Diarra, suspendu tout comme Fer-
Branndao 8
30 22 16 nando, la sentinelle devrait être Pierre Ducasse. Laurent Blanc l’a confirmé : « On LES CLÉS DU MATCH
Mandan
andanda
nda
28 9 12 17 Da Rocha
Ro a N’’Daw
VA NE VEUT PAS INTERROMPRE SA SÉRIE. – Seule équipe invaincue en 2009 en
ne change pas un système pour un seul joueur quand il implique dix autres. »
Valbuena
buena Daw Alonz
no L 1, Valenciennes reste sur onze matches sans défaite, la plus longue série du club UN PHYSIQUE À GÉRER. – Les deux équipes étaient impliquées en Coupe de
Djordjevic
Djordjev
djevi cap. Ducasse, qui occupera donc la pointe basse du losange, n’a disputé que dix
4 19 26 depuis 1965-66 (treize rencontres), et sur cinq nuls à l’extérieur en déplacement, France cette semaine. Laquelle des deux aura le mieux récupéré ? Si Grenoble a joué
Noir
Bleu

J. Rodriguez
Rodrig
rigue
g Canaa Poulard
ulard autre record cette saison. En 2009, les Nordistes ont pris plus de points (17) que lors minutes (contre Nice) en Ligue 1 depuis le 1er novembre 2008. vingt-quatre heures plus tard que le LOSC, celui-ci a disputé une prolongation, qui
Noir
Bleu

ouu Civelli ( ) cap.


elli (2) 10 de toute la phase des matches allers (15). POUR CONFIRMER. – À l’extérieur, Bordeaux reste sur un but en trois matches, à plus est à neuf après les expulsions d’Obraniak et Cabaye.
14 24 Saint-Étienne (1-1). Au côté de l’inamovible Chamakh, Gouffran, absent une par-
8 Bagayoko
agay DARCHEVILLE MANQUE ENCORE À L’APPEL. – Une nouvelle fois blessé à un LA BATAILLE DU MILIEU DE TERRAIN. – À l’aller (0-0), Grenoble avait su bloquer
Mearsars B. Konéé Guiillon mollet, Jean-Claude Darcheville, forfait contre Le Havre (3-2) à l’issue de l’échauffe- tie de la semaine pour soigner une entorse à une cheville, est toutefois candidat, si le milieu lillois et le priver de ballons. Sans Cabaye ni Obraniak, suspendus(12 buts, 5
l’on se fie au dernier entraînement.
Rouge

: 40 et 60 € ment, manquera ce déplacement en Bretagne. Blessé en cours de match contre passes à eux deux en L 1), le LOSC est forcément affaibli dans ce secteur. « Contre
Jaune

Prix des places


p
Nantes (1-1, 24e journée), l’avant-centre guyanais avait déjà raté les matches contre UNE DÉFENSE REMODELÉE. – Le jeune Jean-Armel Kana-Biyik (19 ans), eux, il vaut mieux ne pas perdre de ballons dans tes trente mètres, ne pas faire de
Rouge
Jaune

Les cinq derniers matches : G.N.G.N.G. Les cinq derniers matches : N.N.N.P.N. Caen (2-0, 20e j.) et à Toulouse (0-0, 25e j.). convaincant il y a quinze jours face à Sochaux (2-1), devrait occuper le côté droit fautes près de ton but à cause de leurs coups de pied arrêtés et être vigilants dans la
Remplaçants : Ru. Riou (g.) (1), Civelli (2) Remplaçants : N’Dy Assembe (g.) (40), LE RETOUR DE PAGIS. – Forfait au Mans (2-2) et face à Rodez (2-0), en raison d’un d’une défense havraise où Marange, laissé à disposition de la CFA, cédera sa place profondeur », note aussi Wimbée.
ou J. Rodriguez (4), R. Zubar (15), Mbami (23) R. Faty (23), T. Dossevi (9), hématome au pied gauche contracté il y a dix jours à l’entraînement, Mickaël Pagis à Tixier côté gauche. En défense centrale, Sambou, coupable d’une erreur gros- LILLE N’EST PAS « UNE ÉQUIPE DÉFENSIVE ». – Avec un seul attaquant de
ou Kaboré (12), Zenden (10) ou Niang (11), De Freitas (18), Das Neves (4), Babovic sera présent dès le coup d’envoi. Le Ghanéen Gyan sort, lui, du groupe. Avec le retour sière sur le troisième but valenciennois le week-end dernier (2-3), devrait être sup- pointe, l’équipe de Lille est-elle défensive ? « Nous sommes offensifs et jouons avec
Ben Arfa (20), Samassa (17) ou Wiltord (22). (19), Vainqueur (21). de Pagis, Guy Lacombe pourra compter sur son onze type. Pagis, Leroy et Thomert pléé par Ba. À noter également le retour dans l’entrejeu normand d’Ait Ben Idir, trois attaquants : Bastos, Fauvergue, Vittek ou Frau, et Obraniak, répond Rudi Gar-
Entraîneur : É. Gerets. Entraîneur : É. Baup. n’ont plus été alignés ensemble depuis la 9e journée à Auxerre le 19 octobre (0-0). jamais aligné depuis six matches. cia. Nous avons la quatrième attaque (39 buts) de L 1. Il n’y a pas de débat. »
Absents : Ziani, Bonnart (adducteurs), Absents : Heurtebis (g.) (dos), Tall
Dennoun, Gnabouyou (choix de l’entraîneur). (cuisse), Maréval (reprise), A. Capoue RENNES À DOMICILE VALENCIENNES À L’EXTÉRIEUR LE HAVRE À DOMICILE BORDEAUX À L’EXTÉRIEUR LILLE À DOMICILE GRENOBLE À L’EXTÉRIEUR
Suspendus : aucun. (adducteurs), Békamenga, El-Mourabet Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites
(genou), Douglao, Rodelin (choix de 8 6 0 0 7 7 4 0 10 5 3 6 10 3 1 3 6 5
l’entraîneur). MOYENNE MOYENNE
Suspendus : aucun. 1,50 Marqués 0,71 Encaissés DE BUTS Marqués0,43 1,14 Encaissés 1 Marqués 1,64 Encaissés DE BUTS Marqués 1,21 1,36 Encaissés 1,93 Marqués 1 Encaissés MOYENNE
DE BUTS Marqués 0,79 1,07 Encaissés
23 660 MOYENNE DE SPECTATEURS 20 737 13 456 MOYENNE DE SPECTATEURS 23 113 18 328 MOYENNE DE SPECTATEURS 20 298
DOMICILE + EXTÉRIEUR DOMICILE + EXTÉRIEUR DOMICILE + EXTÉRIEUR
LES CLÉS DU MATCH
KLASNIC EN SOUTIEN. – Si Baup avoue une confiance limitée au 4-4-2, il a associé 1 Obtenus 1 Réussis PENALTIES 3 Obtenus 2 Réussis 0 Obtenus 0 Réussis PENALTIES 3 Obtenus 2 Réussis 0 Obtenus 0 Réussis PENALTIES 1 Obtenus 0 Réussis
toute la semaine Klasnic et Djordjevic en pointe lors des entraînements. L’internatio- 52 Jaunes 2 Rouges CARTONS 58 Jaunes 2 Rouges 47 Jaunes 2 Rouges CARTONS 50 Jaunes 3 Rouges 52 Jaunes 1 Rouges CARTONS 53 Jaunes 3 Rouges
nal croate décrochant pour évoluer principalement en remise sur les côtés pour
Abdoun et le revenant Bagayoko, deux joueurs à même d’avoir une grosse activité Briand (8). BUTEURS Pujol (6). Alassane (9). BUTEURS Cavenaghi (13). Bastos (11). BUTEURS Akrour(5).
avec avec avec
physique et de défendre. Rémy Maréval a réintégré la séance collective hier matin Pagis (6). PASSEURS Danic (6). Aït Ben Idir (3). PASSEURS Gourcuff (8). Bastos (9). PASSEURS Batlles (4).
lors du huis clos. Pour autant, il a été jugé trop juste. Les Nantais n’ont plus perdu à
l’extérieur depuis le 16 novembre et leur déplacement à Nice (1-2). Trois victoires et
deux nuls et, surtout, sept buts marqués pour seulement deux encaissés.
MARSEILLE, LES JAMBES LOURDES. – Les cent vingt minutes jouées à Amster-
dam mercredi (2-2 a.p., aller 2-1) pourraient avoir une incidence sur ce quatrième
AUXERRE 19 H LE MANS NANCY 19 H MONACO NICE 19 H CAEN
match en dix jours. Gerets sera obligé de composer avec les blessures répétitives de Stade de l’Abbé-Deschamps, en direct sur Foot +. Arbitre : M. Bré. Stade Marcel-Picot, en direct sur Foot +. Arbitre : M. Jaffredo. Stade du Ray, en direct sur Foot +. Arbitre : M. Poulat.
certains joueurs et l’état de forme de l’ensemble du groupe. « Mais aujourd’hui je
peux remplacer Niang, Koné ou Cana sans perte de niveau », assure-t-il. 5 9 27 29 8 23 17 32 26 10 10 21
Dudka
udka Birssa Gervinho
rvinh Ib.. Camara
mara Biancalani
ncala Brison
Briso Gakkpé Lollo Roool Mah.
ah. TTraorré Nivvet BBarzoola
MARSEILLE À DOMICILE NANTES À L’EXTÉRIEUR
Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites 2 29 8 7
4 3 20 13 19 14 5 24
Ge
Geder AII. N’Diaye
D e 10 Helleb
Hellebuyckk Derooin
7 4 3 4 2 8 Grichting
chtin
hting Narrry Coutadeur
utade Macaluso
calus
luso Parrk
G
Gosso Sim
Si mic Kannté GG.. LLeeca
MOYENNE 1 10 22 22 4 30 1 18 15 16 1 6 9 12 16
1,57 Marqués 1,14 Encaissés 0,79 Marqués 1,36 Encaissés KKahlenberg
enberg
b Ospina
spina
spin 7
DE BUTS Sorin Jelenn Helsstad
ad PPauloo André
An
André YY.. Pelé
Pe Brracigliano
ciglia
cigli Férett Hadji S.. Ruffie
Ruff er Ech
Ec
chou afni Savid
Savidan
dan P
Promentt Planté
lanté
cap. 5 26 20 23 2 4 capp. L.. RRéémy 19
51 299 MOYENNE DE SPECTATEURS 18 373 6 17 8 5 LLeko M Hognon
on
A ré LLuiz Ngue
Andr Nguemo Pino
Pin Mongongu
n ongu 14 2 Sor
Sorbon
DOMICILE + EXTÉRIEUR A. Coul
Coulibaly
oulib Pedrretti F. Thom
Thomas Cerd
erdan
dan
caap. cap.. Faé ou Seubbe
3 Obtenus 3 Réussis PENALTIES 3 Obtenus 3 Réussis 2 7 9 18 6 33 26 4 25 Sabblé 21 18 capp.
Modeesto
M 20
Hengbart
ngba
g Chaafni Maïaïga
ïgg BBouhoours Bérenguer
engue T g azou ou
Tighazoui Moollo Apaam (133) Bamogo Benn Kha
Khalfallah Leemaaître
îtî
43 Jaunes 2 Rouges CARTONS 53 Jaunes 2 Rouges Zerka
ka ((1
(11)) cap.
p
Koné (8). BUTEURS Klasnic (5). Prix des places
p : 9 à 32 € Prix des places : 10, 15, 20, 25, 30 € Prix des places
p : 8, 12, 17, 22, 35
avec Les cinq derniers matches : G.G.N.P.G. Les cinq derniers matches : N.N.G.N.N. Les cinq derniers matches : P.P.P.N.P. Les cinq derniers matches : P.P.N.N.G. Les cinq derniers matches : G.P.P.N.P. Les cinq derniers matches : P.N.P.P.P.
Niang (5). PASSEURS Da Rocha (4).
Remplaçants : Ré. Riou (g.) (16), Berthod Remplaçants : Roche (g.) (16), Corchia Remplaçants : Grégorini (g.) (16), Ouaddou Remplaçants : Thuram (g.) (1), Pokrivac Remplaçants : Letizi (g.) (16), Cid (24), Remplaçants : Thébaux (g.) (1), R. Gomis
(23), Niculae (21), Kitambala (24), Ndinga (28), Louvion (13), Stromstad (7) ou (27), Helder (2), B. Gavanon (24), Gunnarsson (6), Nkoulou (3), Müller (8), Perez (5), Jeunechamp (27), K. Coulibaly (15) (6), Raineau (8), Yatabaré (33), Eluchans
PROCHAINES JOURNÉES (29), Lejeune (13). Estigarribia (11), Goulon (33), M. Dossevi (9), Curbelo (17), Zerka (11) ou Tighazoui (33). Nimani (27), Mangani (15) ou F. Adu (11). ou Mouloungui (11), Ben Saada (17), (28), Toudic (14), Adnane (11).
Entraîneur : J. Fernandez. (14), Lamah (25). Entraîneur : P. Correa. Entraîneur : Ricardo. Sablé (13) ou Faé (14), Adeilson (22). Entraîneur : F. Dumas.
30e JOURNÉE 31e JOURNÉE Absents : Mignot (genou), Quercia Entraîneur : D. Jeandupeux. Absents : Chrétien, Dia, Malonga (cuisse), Absents : Roma (g.) (quadriceps), Muratori Entraîneur : F. Antonetti. Absents : Mazure (blessure non
SAMEDI 4 AVRIL SAMEDI 11 AVRIL (rééducation), Oliech, Popov (reprise). Absents : A. Le Tallec, Ben Frej Adjet, M. Faye, Gaudu (g.), Sami (cuisse), Meriem (ischio-jambiers), Diaz Absents : D. Diakité (genou), Modeste, E. Adu, communiquée), Florentin (élongation),
19 HEURES 19 HEURES Suspendus : aucun. (adducteurs), Ferrand (g.) (pied), Adenon, (choix de l’entraîneur). (pubalgie), Licata, Adriano (cheville), Alonso Barul, Moreau (g.), Moussilou, Ozokwo, Quellier (déchirure), Boucansaud, I. N’Diaye,
Bordeaux - Nancy (Foot +) Le Mans - Sochaux Wague, Baal, Marcos Paulo, Dieye Suspendus : aucun. (genou), Vallaurio (g.), Bakar, Haruna, Quansah (choix de l’entraîneur). Van La Parra , S. Zubar, Mu. Traoré
Grenoble - Lorient (Foot +) Nice - Lorient (choix de l’entraîneur). Sagbo, Dufau, Zola (choix de l’entraîneur). Suspendus : aucun. (choix de l’entraîneur).
Monaco - Le Havre (Foot +) Toulouse - Nantes Suspendus : aucun. Suspendus : aucun. Suspendus : aucun.
Le Mans - Lyon (Foot +) Auxerre - Bordeaux
Nantes - Lille (Foot +) Lyon - Monaco LES CLÉS DU MATCH LES CLÉS DU MATCH LES CLÉS DU MATCH
Valenciennes - Auxerre (Foot +) Lille - Paris-SG CONCENTRATION. – Après s’être imposés à Lyon (2-0) la semaine dernière, les QUELLE ORGANISATION POUR NANCY ? – La semaine d’entraînement n’a SAVIDAN DE RETOUR. – Du point de vue de l’efficacité, le coup tenté par Franck
21 HEURES Rennes - Saint-Étienne Auxerrois vont devoir faire attention à ne pas décompresser trop rapidement. donné aucun signe du schéma que choisira Pablo Correa, même si les Nancéiens ont Dumas la semaine dernière contre Lille (0-1) en sortant Steve Savidan n’a pas fonc-
Caen - Toulouse (Orange Sport) Le Havre - Caen « Gagner à Gerland, c’est presque inespéré, explique Jean Fernandez. Maintenant, beaucoup travaillé tactiquement. La friabilité défensive des derniers matches et la tionné. Julien Toudic n’a pas marqué non plus. Face à Nice, l’ancien Valenciennois
DIMANCHE 5 AVRIL Marseille - Grenoble contre Le Mans, nous allons devoir faire preuve de beaucoup de concentration car volonté affichée par ce dernier de voir son équipe « aller de l’avant » plaident cepen- devrait donc retrouver une place de titulaire, probablement seul en pointe. En
Nancy - Valenciennes c’est une rencontre presque capitale pour notre avenir. » dant pour un retour à quatre défenseurs. défense, la charnière centrale sera encore recomposée avec un duo Sorbon-Leca.
17 HEURES
LES COUREURS DU MILIEU. – Thomas, qui a retrouvé du rythme, et Coutadeur, CORREA RETIENT TIGHAZOUI. – Déjà apparu dans le groupe nancéien contre Après sa bourde face à Lille, Florian Boucansaud ne figure pas dans le groupe.
Sochaux - Rennes (Foot +) guéri de sa contracture (mollet gauche), auront en partie la responsabilité du milieu Grenoble (2-0), le 13 décembre, mais pas entré en jeu, Amin Tighazoui (20 ans), DU CLASSIQUE ? – Toujours privé de son latéral droit Diakité, Antonetti a convo-
Paris-SG - Nice (Foot +) de terrain. Mais Jeandupeux exige de plus en plus de ses deux récupérateurs qu’ils attaquant de la CFA, a de nouveau été retenu. Alors que la réserve jouait hier soir un qué 19 joueurs, dont Mouloungui, écarté lors des deux derniers matches, alors que
21 HEURES soient aussi des joueurs offensifs, au motif qu’ils sont « plus coureurs et ont le match important pour son maintien à Mulhouse, sa titularisation n’est pas à écarter. Faé (cheville droite) et Adeilson (genou droit) ont souffert dans la semaine. La
Saint-Étienne - Marseille (Canal +) volume de jeu pour revenir défendre », selon l’entraîneur manceau. Paulo André DES CHANGEMENTS EN PERSPECTIVE. – Ricardo a deux solutions. Soit il recon- défense Apam-Hognon-Kanté-Rool pourrait ne pas bouger. Idem pour le milieu avec
devrait être posté seul devant la défense. duit en bloc l’équipe qui a sombré en Coupe de France à Grenoble (0-2) pour titiller le trio Faé-Echouafni-Hellebuyck, sauf si l’Ivoirien était trop juste, auquel cas Anto-
RETOUR DE BOUHOURS. – Les deux couloirs manceaux devraient changer de l’esprit de revanche de ses joueurs. Soit il tranche dans le vif et multiplie les change- netti pencherait pour la solution Sablé ou Coulibaly. Devant, Traoré et Ben Saada
propriétaire ce soir. Camara, remis d’aplomb par son coach, occuperait le droit au ments. Pour ce match important, c’est la deuxième option qu’il devrait choisir. Même peuvent se disputer un rôle de meneur de jeu plutôt côté gauche à proximité de

MULTIPLEX L1 détriment de Corchia (ménagé), et Bouhours, crédité d’une grosse semaine d’entraî-
nement, devrait débuter à gauche.
si personne n’a été exempt de reproches mercredi, les plus exposés sont Müller, dans
l’axe, la paire Perez-Pokrivac, dans l’entrejeu, et Nimani, en attaque.
Rémy, avec Bamogo à droite.

AUXERRE À DOMICILE LE MANS À L’EXTÉRIEUR NANCY À DOMICILE MONACO À L’EXTÉRIEUR NICE À DOMICILE CAEN À L’EXTÉRIEUR
Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites Victoires Nuls Défaites
4 6 4 3 5 6 3 7 4 2 6 5 5 5 3 1 6 7
TOUS LES MATCHES DE L 1 0,79 Marqués 0,64 Encaissés MOYENNE
DE BUTS Marqués1,36 1,71 Encaissés 0,86 Marqués 1 Encaissés MOYENNE
DE BUTS Marqués 0,85 1,23 Encaissés 1,15 Marqués 0,92 Encaissés MOYENNE
DE BUTS Marqués 1 1,64 Encaissés
EN DIRECT 12 382 MOYENNE DE SPECTATEURS
DOMICILE + EXTÉRIEUR
20 864 17 313 MOYENNE DE SPECTATEURS 19 612
DOMICILE + EXTÉRIEUR
10 789 MOYENNE DE SPECTATEURS
DOMICILE + EXTÉRIEUR
19 928

3 Obtenus 1 Réussis PENALTIES 1 Obtenus 1 Réussis 3 Obtenus 2 Réussis 3 Obtenus 2 Réussis 4 Obtenus 3 Réussis PENALTIES 1 Obtenus 1 Réussis
CE SOIR 18H 45 SUR 37 Jaunes 1 Rouges CARTONS 51 Jaunes 3 Rouges 49 Jaunes 2 Rouges
PENALTIES

CARTONS 48 Jaunes 4 Rouges 58 Jaunes 4 Rouges CARTONS 52 Jaunes 1 Rouges


présenté par Christian Ollivier avec Pierre Ménès Jelen (7). BUTEURS Helstad (9). Hadji (8). BUTEURS Licata (7). Bamogo (7). BUTEURS Savidan (10).
avec avec avec
Kahlenberg (6). PASSEURS Le Tallec (5). Brison (4). PASSEURS Park (4). Hellebuyck (8). PASSEURS Savidan (5).

PAGE 6 SAMEDI 21 MARS 2009

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
7
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 1 (29e journée) – LE HAVRE - BORDEAUX

Le titre ? Quel titre ?


Les Bordelais jurent qu’entre eux ils ne parlent jamais de succéder à Lyon. Enfin, pour l’instant.
13
ENTRE EUX, les Bordelais ne par- ne l’évoqueront pas plus ce soir, déjà venir le moment où Ulrich Ramé notre opinion, il y a trois semaines, trouve au bord d’un piège étrange. l’affaire, il n’a pas tort. Comme il a tôt au fil d’un planning plus dégagé
lent jamais du titre. C’est officiel, à même en cas de victoire au Havre. se retrouverait au milieu d’un stade, avant Bordeaux-Lorient (1-0), alors Son adversaire est déjà résigné à la raison de prédire que le danger que celui de Paris ou de Marseille
moins de considérer Wendel et Dia- Alors quand ? Laurent Blanc a fixé le brandissant l’hexagoal (*) en s’inter- que l’écart avec Lyon était encore de L 2, mais il alignera les joueurs sur consistant à affronter un club en que les Girondins peuvent économi-
wara comme des menteurs, chose timing : « On fera le bilan lors des rogeant : « C’est quoi, ça ? » huit points. Maintenant que la qui Le Havre comptera la saison pro- quête de maintien vaut bien le péril à ser des forces, toujours décisives
que nous ne nous permettrons pas. quatre ou cinq dernières journées. Si Espérons au moins que les Bordelais marge s’est rétrécie à trois unités, chaine. N’est-ce pas le meilleur batailler contre un prétendant euro- quand arrive le printemps. Bordeaux
Au mot près, le Brésilien et le Séné- on est dans le coup, ça ne posera ne nous en voudront pas de conti- autant poursuivre dans notre aveu- moment de se montrer ? Alors, péen. À cet endroit de la saison, la a l’occasion et le temps pour se
galais ont juré pareil : « On n’a aucun problème de dire qu’on est à nuer à les considérer comme un can- glement. quand Laurent Blanc avance que notion de calendrier favorable ne concentrer sur son sujet, pour médi- L nombre
Le b de d buts
b t marqués dde lla
jamais parlé du titre entre nous. » Ils la lutte pour le titre. » Ouf, on voyait didat plus que convenable. C’était Mais, pour commencer, Bordeaux se « Bordeaux a tout à perdre » dans signifie plus grand-chose. C’est plu- tête par les Bordelais cette saison
ter l’idée que son pire adversaire a en L 1. Aucune équipe n’a fait mieux.
souvent été lui-même. « Je me méfie
plus de nous que du Havre », résume
BORDEAUX, STADE d’ailleurs Souleymane Diawara.
CHABAN-DELMAS, 18 lancer quelque chose d’intéressant
OCTOBRE 2008. – De Blanc : « On a fait pour nous. On a fait la moitié du che-
quoi peut bien parler la moitié du chemin » min. Reste à faire le nécessaire au
Havre. »
Yoann Gourcuff à ses Avec un milieu reconstruit au sein
coéquipiers ? « Nous nous sommes fixé entre nous
duquel Pierre Ducasse sera titularisé un objectif de neuf points sur neuf
Certainement pas du en l’absence d’Alou Diarra et de Fer- avant la venue de Lyon », révèle
titre puisque nando (suspendus), et malgré le vide enfin Wendel. Sinon ? « Le titre n’est
Souleymane Diawara laissé en attaque par Cavenaghi, pas un mot tabou », glisse Diawara.
(de face, à droite) Blanc attend que son équipe Ah, quand même !
l’affirme : les joueurs confirme « la prise de conscience JEAN-MARC BUTTERLIN (avec L. L.)
n’ont jamais abordé collective et individuelle » notée
le sujet entre eux. contre Nice (2-1) : « Sans manquer (*) L’hexagoal est le trophée remis au
(Photo Nicolas Luttiau). de respect à Nice ou au Havre, on champion de France depuis la fin de la
savait que deux succès pouvaient saison 2006-2007.

LE HAVRE

Le chantier a commencé
Un groupe réduit à quinze joueurs, des prolongations de contrats :
Le Havre s’agite déjà pour préparer la saison prochaine.
AU LENDEMAIN du discours musclé de Jean-Pierre Lou- rapport à l’avenir. Je serai peut-être amené à me reposer
vel, samedi dernier après la défaite face à VA (2-3), on ces prochaines semaines sur certains joueurs, pour leur
s’attendait à une petite révolution. On a vite compris donner de la confiance. Même si, de semaine en semaine,
qu’elle n’aurait pas lieu. Pas le genre de la maison nor- tout peut changer. »
mande. « La colère du président était légitime, c’était le Sa colère à peine passée – « Je ne veux pas voir de joueurs
discours d’un homme déçu et blessé, explique le capi- se ramasser contre Bordeaux ! » –, Jean-Pierre Louvel
taine havrais Abasse Ba. On a conscience de nos respon- avait, lui, un autre chantier en cours. Celui de dessiner les
sabilités mais, nous, on a fait une semaine normale, je contours de l’effectif 2010. Mercredi et jeudi, il a reçu
n’ai pas ressenti d’agitation particulière. » notamment Kévin Anin et Amadou Alassane, les deux
Une semaine normale ? Pas tout à fait. En laissant ses plus grandes satisfactions de l’effectif havrais cette sai-
derniers espoirs de maintien s’envoler dans le Nord, son (et les deux plus importantes valeurs marchandes).
Le Havre s’est contraint à se projeter vers l’avenir. Le pre- Au menu : prolongation de contrat. « Compte tenu de
mier volet de cette opération « préparation 2010 » notre situation, certains se permettent de prendre des
concerne la gestion de l’effectif actuel. Pour affronter contacts avec nos meilleurs joueurs. À ces messieurs-là,
Bordeaux, ce soir, Hantz a tranché. Et plutôt large. Quinze j’ai envie de dire “au revoir et merci”, explique Jean-
joueurs. Onze titulaires et un remplaçant par ligne. Bref, Pierre Louvel. Je voulais aussi expliquer à Amadou et
une réduction d’effectif à la mode normande. Exit Kévin qu’ils seront les hommes de base pour remonter en
Marange, à l’agonie face à Valenciennes, Boli, transpa- L 1 l’an prochain. Leur confirmer qu’ils ne sont pas trans-
rent depuis son arrivée et Lesage, pourtant deuxième férables. » Un discours cohérent qui, s’il est audible
Noir
Bleu

meilleur buteur du club (5 buts). Bienvenue à la jeune aujourd’hui, pourrait bien évoluer en fin de saison quand
Noir
Bleu

garde, amenée la saison prochaine à tenir les rênes du il faudra trouver le budget nécessaire à une remontée
club doyen en L 2 (Kana-Biyik, Anin...) : « Il fallait mar- immédiate...
quer le coup, explique Frédéric Hantz. Je fais des choix par HUGO DELOM
Rouge
Jaune

Rouge

NICE - CAEN
Jaune

Nice cherche un but


L’équipe azuréenne, qui ne marque plus, doit mettre un terme à deux mois Karl Olive
d’insuccès chez elle pour échapper à l’inertie. Savidan, l’histoire d’un mec !
NICE – cette semaine. Maintenant, il nous le cas de Loïc Rémy, toujours coincé ment à meubler la soirée. Quoi « C’est l’histoire d’un mec… Pas con le mec ! ». Il y a du Coluche chez Steve Savidan. Non pas que l’attaquant de Caen fasse dans le comique de
de notre correspondant faut marquer. C’est sûr qu’au à sept buts depuis la 21e journée, d’autre, d’ici au 30 mai ? « La situation sur le terrain, mais sa personnalité brut de décoffrage n’est pas sans rappeler celle du héros du Fou de guerre. Savidan aurait tous les
niveau offensif, il faut lutter contre sachant que Bamogo (7 buts égale- volonté de réussir une bonne série, arguments pour hurler Banzaï dans un club qui ne s’en sort plus (19e) : sélectionné logiquement en équipe de France hier, il fait aujourd’hui
NICE PIÉTINE à cette sympathique ce petit doute qui s’est installé. ment) s’est occupé du penalty à Bor- comme lors de la première moitié de
huitième place, qui est à la fois la saison, tente Rémy. Après, pour- banquette avec le Stade Malherbe. Mais Le Maître d’école tellement adroit devant le but n’est pas subitement devenu l’Inspecteur la bavure au
Avec un attaquant en réussite en ce deaux (1-2, 28e journée). Retrouver point d’enfiler la terne tenue de pompiste de Tchao pantin. Pas de vengeance chez ce Serpent à plumes attachant. Juste une criante envie de
Suisse (zone neutre), un refuge (pas quoi pas grappiller encore deux
de vertige de la L 2) et une sorte de moment, on aurait peut-être cinq le sens du but dans le jeu et se réap- retrouver un statut qui en faisait un sacré enfoiré !
places ? »
prison (quasi condamné à ne pas ou six points de plus. » Ce n’est pas proprier le Ray suffiraient ample- Antonetti a prévu un stage dans
rêver plus haut). L’équipe d’Anto- l’arrière-pays la semaine pro-
netti vient d’enchaîner quatre chaine : « On va mettre le paquet et
matches sans succès et sans but
Il serait temps... travailler très dur physiquement
dans le jeu et, depuis décembre, elle Le nombre de minutes depuis lesquelles Steve Savidan et LoïLoïc Ré
Rémy,
my les pour bien finir notre saison. » Paral-
n’a remporté qu’un match sur six au attaquants caennais et niçois, n'ont plus marqué. Ils ont respectivement lèlement affleurera le temps des
stade du Ray, contre Auxerre (2-0, le inscrit en L 1 cette saison 10 et 7 buts. questions sur le futur de Nice. Dont
17 janvier), pour douze points Steve Savidan Loïc Rémy celle-ci : Antonetti restera-t-il pour
amassés en treize rencontres. une cinquième saison, lui qui est
Photo Stéphane Reix/L’Équipe

Aujourd’hui, le quatrième (Bor-


Photo Patrick Boutroux

sous contrat jusqu’à juin 2010


deaux) n’est visible qu’au télescope (2011 si Nice termine dans les huit
(à dix points). « Le ventre mou, pour premiers) ? Il ne s’avance pas : « Il
un entraîneur, c’est le pire, consi- est trop tôt pour se poser la ques-
dère Antonetti. Pour jouer à Bor- tion. On fera un bilan dans cinq ou
deaux, pas de problème, c’est très six journées, sachant que la seule
motivant, mais faire en sorte que les condition que je pose est d’avoir
joueurs retrouvent la même motiva- une équipe compétitive, sachant
tion face à des équipes un peu aussi que je suis là depuis quatre
moins bien classées, c’est la difficul- ans, qu’il faut beaucoup d’énergie
té. »

6 58 ’
Le menu du jour propose un Caen
paniqué à souhait. Un test idéal, en
somme, pour voir si Nice a encore la
grinta. Antonetti part plutôt
445’
renouvelable et qu’il y a également
quatre ans pour aller au nouveau
stade sans moyens supplémen-
taires. Il y a plein d’hypothèses pos-
sibles. »
confiant : « On s’est bien préparés JOHAN RIGAUD

Caen, les nerfs à vif


Alors que les joueurs sont concentrés sur l’opération maintien, les dirigeants normands
montrent des signes de tension.
CAEN – (Calvados) qui l’entourent et les interrogations matches, il faut en gagner cinq. Il n’y début, on nous disait : "Vous ne
de notre envoyé spécial sur son avenir à la tête de l’équipe, a pas grand-chose d’autre à dire. Les connaissez pas la merde." Ben main-
plus sûrement. Jean-François Fortin, questions-réponses, au point où on tenant si, on sait bien ce que c’est, on
« ON ESPÈRE FAIRE un bon résul- lui non plus, n’avait pas très envie de en est, on s’en fout un peu. » est en plein dedans. Depuis Grenoble
tat à Nice. C’est un match primordial communiquer. Cette semaine, le Même s’ils savent que les appa- (1-2), j’ai l’impression que nos
pour nous. Cette semaine, on a bien président a souhaité que les joueurs rences sont contre eux, les Caennais
matches redeviennent plus cohé-
travaillé. Voilà, la conférence de ne s’expriment pas avant le rendez- y croient toujours. C’est pour cela
rents. » À Nice, ce soir, pour entrete-
presse est terminée. Écrivez ce que vous à Nice, tout en tenant des pro- qu’ils préfèrent se focaliser sur l’opé-
vous voulez. » On a eu juste le temps pos envers la presse qu’on préfère ne ration maintien. « Ce qui me fait dire nir l’espoir, les Caennais essaieront
de dégainer un stylo, hier à Caen, pas reproduire ici. que c’est possible, c’est la prise de de s’appuyer sur cette impression. En
que l’allocution hebdomadaire de À l’heure où Caen s’enlise en dix- conscience qu’on a eue depuis tentant aussi de ne pas trop s’éner-
Franck Dumas était déjà terminée. neuvième position du classement, la quelques matches, nous confiait en ver.
Après l’avoir repoussée de vingt- tension semble donc gagner les diri- début de semaine Steve Savidan. Au DAVID FIOUX
quatre heures, l’entraîneur a finale- geants du Stade Malherbe. Pas for-
ment décidé de se contenter d’un cément l’idéal au moment où la relé- I CAEN RETROUVE M. POULAT. – Les journées passent et se ressemblent
passage éclair. On ne saura donc pas gation devient une menace de plus pour les Caennais. Après Bruno Coué, le week-end dernier face à Grenoble
de quelle manière le coach compte en plus réelle. Mais les joueurs, ces (1-2), la formation de Franck Dumas retrouve ce soir à Nice un autre arbitre de
aborder ce déplacement crucial à derniers jours, ont donné l’impres- « triste » mémoire, Éric Poulat. Le différend remonte au 22 septembre 2007. À
Nice, ni ce qui peut l’encourager à sion d’aborder le sprint final avec un l’issue d’un Caen-Metz (1-2, 9e j.) houleux, Franck Dumas avait lâché : « J’ai
croire que ses joueurs sont capables peu moins d’énervement. « Oui, d’abord un conseil à donner à l’arbitre, M. Poulat : il doit vite prendre sa
de rompre un cycle infernal de treize aujourd’hui, il y a moins de joie de retraite car on a assisté à une parodie d’arbitrage. » L’homme en noir avait
matches sans victoire. Mais, au vivre, convient le capitaine Nicolas alors répliqué : « Si M. Dumas veut prendre ma place, je n’y vois pas d’inconvé- Retrouvez la liste complète Cote & Match dans votre point de vente et sur www.fdjeux.com.
moins, on aura compris qu’il était Seube, seul autorisé à prendre la nient. (…) De mon côté, si je prenais la sienne, ça ne serait pas pire puisque
énervé. Par quoi ? Le déclin de son parole. Mais on va se battre. La Caen est déjà dernier. » M. Poulat, quarante-cinq ans, n’a plus arbitré Caen Jouez jusqu’à 5 minutes avant le début du match et gagnez à partir d’un seul bon résultat.
club, peut-être. Les commentaires donne est simple : il reste dix depuis. – A. C.

SAMEDI 21 MARS 2009 PAGE 7

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
8
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 1 (29e journée) – LILLE - GRENOBLE

«Le Championnat est faussé» CONSEIL DE L’ÉTHIQUE


Prêt à ne plus
sanctionner
Lundi, le Conseil national de
l’éthique (CNE) a suspendu avec
RUDI GARCIA, entraîneur de Lille, déplore de ne pouvoir lutter à armes égales contre Grenoble. sévérité et pour la première fois un
joueur (le Caennais Grégory Proment
pour deux matches ferme) à la suite
Jeudi matin, au domaine de de propos injurieux envers un
Luchin, Rudi Garcia est revenu arbitre. Mais le CNE voudrait
renoncer à son pouvoir de sanction
sur l’élimination de son équipe la saison prochaine. La réflexion est
en quarts de finale de la Coupe en cours depuis plusieurs semaines.
deFrance, mardià Toulouse (1-1, Chargé de sanctionner « tous les
manquements, attitudes ou
6-7 aux t.a.b.). Dans une colère comportements publics de nature à
froide, l’entraîneur de Lille a nuire à l’image du football », les
dénoncé le manque de psycholo- douze membres du conseil et son
gie de l’arbitre, M. Chapron, qui président, Dominique Rocheteau,
seraient usés par un trop-plein de
a expulsé Obraniak et Cabaye. décisions contestées ou cassées. Ils
Selon lui, l’arbitre a floué son voudraient revenir à leur rôle initial
équipe, amoindrie mais toujours de simple « alerte » et « de force de
propositions ». Créé en avril 2002, le
en course pour l’Europe ce soir CNE, qui voudrait ne plus servir à
contre Grenoble. rien, a pourtant lutté jusqu’en
novembre 2006 pour gagner ce
CAMPHIN-EN-PÉVÈLE –(Nord) pouvoir de décision disciplinaire.
de notre envoyé spécial – A. C.
I CLASSEMENT FIFA : LA FRANCE
« M. CHAPRON A-T-IL lésé votre
PERD UNE PLACE. – La France a
équipe mardi en Coupe de reculé d’une place au classement
France ? mondial de la FIFA du mois de mars.
– Le Championnat est faussé parce Elle se retrouve douzième derrière la
qu’on m’a privé contre Grenoble de Turquie. En haut de la hiérarchie,
deux joueurs majeurs (Obraniak et l’Espagne devance l’Allemagne et les
Cabaye). En trente-deux matches de Pays-Bas. – R. Po.
compétition, on n’avait eu qu’un seul I ÉQUIPE DE FRANCE : TROIS
carton rouge. C’était à Nancy (0-0, OPTIONS EN AFRIQUE DU SUD. –
1re journée). Je vous laisse deviner qui Voilà une quinzaine de jours, le staff
était l’arbitre (M. Chapron). de l’équipe de France s’est rendu en
– Mais est-il acceptable Afrique du Sud pour y visiter des
qu’Obraniak lui dise : “Vous êtes lieux d’hébergement dans la
zéro” ? perspective d’une qualification à la
– Il n’y a quand même pas mort Coupe du monde du 2010. Trois
d’homme. C’est inconvenant mais, sur options ont été prises dans trois
villes différentes, mais toutes trois
ce match-là, l’arbitre a eu une attitude
sont « susceptibles d’être
arrogante. Sur son rapport, contraire- modifiées » – E. C.
ment à ce qu’il a dit au joueur, il a ins-
I QUEENS PARK RANGERS :
crit “propos injurieux” et non “incon-
TAARABT ARRIVE. – Arrivé en
venants”. Mon capitaine (Cabaye) a janvier 2007 à Tottenham, où il n’a
pris un deuxième jaune pour contesta- jamais été titulaire mais est entré
tion. Cela ne sert à rien de mettre un quinze fois en jeu, l’ancien Lensois
capitaine sur un terrain s’il ne peut plus Adel Taarabt (19 ans) a été prêté
dialoguer avec l’arbitre. Enfin, en jusqu’à la fin de la saison aux Queens
début de seconde période de la prolon- Park Rangers (D 2 anglaise). – J-M R.
gation, Hazard reste au sol pour des I CONSEIL FÉDÉRAL (1) :
crampes puis sort se faire soigner. Le LE CALENDRIER 2009-2010
jeu reprend sans que M. Chapron le APPROUVÉ. – À l’unanimité des
fasse rentrer. Je suppose qu’il a com- membres présents, moins trois
pris qu’il gagnait du temps. Mais le absentions et aucun vote contre, le
gamin a dix-huit ans ! Il vient de jouer calendrier pour la saison 2009-2010
cent cinq minutes. Le manque de psy- a été approuvé par le conseil fédéral
chologie est absolument flagrant sur une semaine après sa validation par
un coup pareil. le conseil d’administration de la
Ligue. Le Championnat de L 1
« Ça ne serait pas débutera le 8 août 2009 et
sérieux de parler s’achèvera le 15 mai 2010. La trêve
de titre » hivernale s’étalera du 24 décembre
2009 au 9 janvier 2010. – E. C.
Noir
Bleu

– Comment réagissent vos


joueurs ? I CONSEIL FÉDÉRAL (2) :
Noir
Bleu

– Ils ont des ressources mentales, LA LITUANIE ATTIRE DU MONDE. –


mais ça m’inquiète sur le plan phy- Le match qualificatif pour la Coupe
du monde 2010 entre la France et la
sique. Contre Grenoble, on sera enta-
Lituanie, le 1er avril au Stade de
Rouge
Jaune

més. C’est pour ça qu’il faudra être France, devrait attirer entre 70 000
Rouge

indulgent avec les joueurs. Nous


Jaune

et 80 000 spectateurs. Un taux de


devrons être patients sur ce match-là, remplissage « plus élevé que prévu »
pour garder des forces. lié à une politique tarifaire revue à
– Grenoble a joué mercredi. la baisse, pour tenir compte de la
Cela équilibre la récupération situation économique actuelle. Cette
des deux équipes. baisse des prix s’appliquera aussi
– Cela n’équilibre rien du tout ! Nous pour la finale de la Coupe de France
avons joué trente-trois minutes à neuf et pour les deux prochains matches
et presque une heure et demie à dix. amicaux des Bleus (Nigeria, le
C’est énorme ! J’ai regardé leur match, VILLENEUVE-D’ASCQ (Nord), STADIUM LILLE-MÉTROPOLE, 15 NOVEMBRE 2008. – Avant de penser au rassemblement de l’équipe de France, à partir de lundi, Adil Rami, ici 2 juin ; Turquie, le 5 juin). – E. C.
ils se sont qualifiés tranquillement face devant Gomis lors de Lille - Saint-Étienne (3-0), espère confirmer les ambitions du LOSC face à Grenoble. (Photo Christian Liewig/L’Équipe) I CONSEIL FEDERAL (3) :
à Monaco (2-0). Il n’y a aucun carac- REIMS-BREST FAIT POLÉMIQUE. –
tère d’équité entre Grenoble et nous. Le conseil fédéral a refusé la

33 Grenoble aime les heures sup


n’avons aucun souci contractuel avec
C’est comme si on avait pratiquement proposition de conciliation du
les joueurs majeurs, qui ont tous pro- CNOSF. Il a confirmé la décision de
fait deux matches d’affilée. longé leur contrat. J’ai un groupe équi-
– Vous êtes à quatre points de la commission supérieure d’appel qui
libré. Les joueurs savent faire la part avait préconisé que la rencontre
Lyon. Pourquoi ne pas parler du des choses. On l’a vu à Caen (1-0,
titre ?
– On lutte pour l’Europe. Aujourd’hui,
28e journée) et à Toulouse. J’ai été Le club isérois, qui reste sur huit matches sans défaite, s’est fait Reims-Brest soit rejouée. Le
17 octobre, lors de ce match de la
ça ne serait pas sérieux de parler de
bluffé par leur courage et leurs efforts.
– On dit que vous êtes très attiré
A
Avec 33 points,
i t Lill
Lille estt lla
meilleure équipe de L 1 à
le spécialiste des buts dans les arrêts de jeu. 11e journée de L 2 remportée par
Brest (0-1), le club breton avait
titre. On n’est pas les mieux armés. domicile. titularisé Brou Apanga sans prévenir
– Lille peut-il conserver Bastos par l’Espagne, où vous pourriez
partir… DEPUIS TROIS SEMAINES, à Grenoble, c’est un nous un refus du renoncement parce qu’on s’est Batlles. Cet hiver, à cause de la neige et du froid, on l’arbitre, alors que Guillaume Borne
en 2009-2010 sans un grand peu comme sur lastminute.com. On fait de bonnes préparés aux difficultés depuis longtemps », lâche n’a pas pu s’entraîner correctement. On avait s’était blessé à l’échauffement. Le
stade ? – Ce n’est pas d’actualité. Il me reste Bazdarevic. Stade Brestois va donc saisir le
affaires au dernier moment. Lors des trois der- moins de coffre. Ça explique notre baisse de
– Il n’y a pas que lui. J’espère garder une année de contrat avec le LOSC. Je I OBRANIAK S’EXPLIQUE. – tribunal administratif et déposer un
n’ai rien d’autre à dire sur le sujet. » nières journées de L 1, le GF 38 a marqué à la Batlles : « On sait qu’on régime à ce moment-là. » recours en annulation. – P. S.
tous mes meilleurs joueurs pour être Ludovic Obraniak est venu s’expli- 90e + 4 à Nantes (1-1), à la 90e + 4 à Caen (2-1) et peut toujours revenir »
compétitifs la saison prochaine. Nous JOËL DOMENIGHETTI quer jeudi sur son expulsion en Du 29 octobre au 7 mars, Grenoble n’a gagné I NICE : BAMOGO CHOISIT
à la 90e + 3 à Saint-Étienne (1-0) autant de buts
Coupe de France mardi à Toulouse « Beaucoup de mecs ont l’expérience et le vécu de qu’une seule de ses seize rencontres en L 1. Wim- LE BURKINA. – Ex-international
décisifs qui ont rapporté la bagatelle de cinq
Lille, le souffle court ? (1-1, 6-7 aux t.a.b.). « On aurait pu
croire que j’ai insulté l’arbitre
points. Une ode à l’adage présidentiel « travailler
plus pour gagner plus », mais surtout une sacrée
la L 1, poursuit Grégory Wimbée (37 ans). Ils
savent gérer les bons et les mauvais moments
d’une saison, mais aussi les temps forts et les
bée : « La Coupe de France nous a maintenus en
éveil. Les qualifications successives nous ont fait
Espoirs français, le
Niçois Habib
Bamogo (notre
RUDI GARCIA AURAIT BIEN aimé épargner Michel Bastos et Rio Mavuba mardi (M. Chapron, que nous avons tenté bouée de sauvetage dans la course au maintien. du bien psychologiquement, d’autant qu’elles ont photo)souhaite
de joindre hier, en vain). Je lui ai temps faibles d’un match. » Laurent Batlles été difficiles. » Des matches qui ont affermi le désormais
en Coupe de France à Toulouse (1-1, 6-7 aux t.a.b.). Il a toutefois dû faire rentrer « Ce sont des points énormes, clame Mecha Baz- (33 ans) valide : « L’avantage de prendre peu de
ses deux joueurs de champ les plus utilisés en L 1 pour, respectivement, cinquante- seulement tenu des propos incon- darevic, l’entraîneur grenoblois, dont l’équipe, mental des hommes de Bazdarevic, vainqueurs représenter les
buts (24), c’est qu’on sait qu’on peut toujours reve- Étalons du
cinq et quarante-deux minutes, dans une équipe réduite à dix dès la 32e minute, venants. Je lui ai dit maladroite- désormais neuvième en Championnat, s’est quali- difficiles de Grande-Synthe (DH) en seizièmes (3-1)
puis à neuf à la 87e minute. nir. Ça forge un état d’esprit, conforté en ce Burkina Faso.
ment : “Vous êtes zéro !” Je fiée mercredi pour les demi-finales de la Coupe de moment par de la réussite. » et qualifiés aux tirs au but à Raon-l’Étape (CFA) en « Mes racines sont
Avant de disputer son cinquième match en trois semaines, Lille est privé d’Obra- regrette qu’il ait ensuite expliqué France. Avec la confiance, c’est plus facile dans les trente-deuxièmes (0-0, 4-3 aux t.a.b) et à Dijon au Burkina, j’y
niak et de Cabaye, suspendus après leur expulsion par M. Chapron, mais aussi de Depuis le 31 janvier et la défaite à Monaco (0-1),
qu’on ne devait plus lui parler pen- têtes. On va à Lille pour poursuivre cette bonne Grenoble n’a plus perdu, soit huit matches sans (L 2) en huitièmes de finale (1-1, 4-2 aux t.a.b). suis tous les ans en juin, j’y ai
Debuchy (cheville droite), et doit retrouver son deuxième souffle pour dominer beaucoup de cousins, a expliqué
dant les matches. Le foot reste un série. » Roi du money-time, le GF 38 semble cal- défaite, toutes compétitions confondues. Le bon
Grenoble. « C’est une équipe difficile à manœuvrer, estime l’entraîneur. On s’en « Aujourd’hui, on est onze équipes à jouer le main- l’attaquant niçois d’origine
était rendu compte à l’aller (0-0, 11e journée). » « On aura la rage de l’emporter sport où les rapports humains sont quer sa saison sur le scénario d’une vieille série recrutement hivernal (César, Grandin, Boya) a tien, conclut Wimbée. On est en tête de ces burkinabé. J’attends encore la
après une défaite (en Coupe) », avance Eden Hazard. « Même à neuf à Toulouse, importants. C’est dommage et frus- télé, où l’énigme se dénoue dans les cinq dernières apporté jeunesse et dynamisme, permettant une dérogation de la FIFA pour le match
équipes-là, mais ça va tellement vite... Ce qu’on
on a montré de belles choses, rappelle Aurélien Chedjou. Nous avons une force de trant qu’un arbitre se comporte minutes. En l’occurrence dans les quinze der- plus grande rotation de l’effectif, que le printemps contre la Guinée, mais mon choix est
comme un mur, à la limite de l’arro- veut, c’est en laisser trois derrière nous. »
caractère. On l’a démontré depuis le début de la saison même si on a connu aussi nières, période durant laquelle les Isérois ont mar- semble dynamiser. « On est mieux physiquement fait. J’ai attendu parce qu’après une
des moments difficiles. » – J. D. (avec M. Bo.) gance. » – J. D. qué 50 % de leurs buts en L 1 (9 sur 18). « On a en et ça se ressent dans les fins de match, confirme THIERRY MARCHAND période instable je voulais d’abord
reprendre du plaisir en club avant de
songer à la sélection. » Samedi
AUXERRE - LE MANS prochain, face à la Guinée, le Burkina
Faso entre dans la dernière ligne
droite des qualifications pour la CAN

Jelen a pris du grade Le Mans est très contre


Après avoir consolidé ses arrières, le MUC de Jeandupeux a fait
et la Coupe du monde 2010. – J. Ri.
I COMMISSION DE DISCIPLINE :
LES SANCTIONS. – Ligue 1. – Un
match ferme et un avec sursis :
Z. Camara (Paris-SG), Tavlaridis
Quatre buts lors des six derniers matches, une passe décisive, le buteur de la contre-attaque une spécialité maison. (Saint-Étienne) ; un match ferme :
Deroin (Caen), Cabaye (Lille), Gosso
polonais a redonné espoir à l’AJA. Il entend confirmer face aux Manceaux. LE MANS – je reviens bosser, alors qu’en début de (Monaco), Nguemo (Nancy), Rothen

AUXERRE –
de notre envoyé spécial

SON SOURIRE EST TOUJOURS aussi discret, ses


reste encore beaucoup de points à prendre pour se
mettre définitivement à l’abri, explique l’intéressé.
J’ai juste eu la chance de revenir quand l’équipe
tournait un peu mieux. On marque peut-être plus
Polonais a vite retrouvé ses sensations. « Je ne
pensais pas que cela serait aussi rapide. Mais,
cette saison, j’ai eu assez de temps pour me repo-
ser. Je cours beaucoup, je fais énormément
de notre envoyé spécial

CINQ MATCHES que les Manceaux


sont invaincus. Le MUC n’est qu’à trois
points du premier relégable, mais dans
43 saison ça ne m’arrivait pas souvent.
Ensuite, il y a la manière de se projeter
vers l’avant. Quand on joue un contre
avec un mètre d’avance, ça peut faire
très mal. »
(Paris-SG), Benalouane
(Saint-Étienne), É. Capoue
(Toulouse). Ligue 2. - Deux
matches ferme : Marin (Bastia) ; un
match ferme : Medjani
(AC Ajaccio), Poté (Clermont),
mots toujours aussi rares et son français toujours de buts, mais on en encaisse moins également. » d’appels, pourtant je finis les matches assez frais. les rangs le soulagement est manifeste. E ddééplacement,
En l t LLe M
Mans ffait
it le
l Ce soir, Jeandupeux aura l’occasion de Goulard (Dijon), Si. Keita (Lens),
aussi désespérant. Après trois saisons passées Libérés par ce joueur de profondeur, vif, rapide, Pourquoi ? Parce que je sais quand j’ai besoin de À deux reprises, à Marseille (0-0) et spectacle: en tout, 43 buts ont vérifier si son « équilibre est moins fra- A. Costa (Montpellier), Fauré
dans l’Hexagone, Ireneusz Jelen a encore besoin « qui n’a pas besoin de cinq occasions pour en récupérer pendant une rencontre. Alors pendant contre Lille (0-0), deux équipes du haut été marqués lors des matches du MUC gile qu’avant ». D’Auxerre, qui était (Reims). L’entraîneur de Grenoble,
d’un traducteur pour s’exprimer. « Le langage du convertir une », dixit Fernandez, les Bourguignons quelques minutes, c’est vrai, on ne me voit plus. du tableau, les hommes de Jeandupeux à l'extérieur (19 pour les Sarthois, 24 venu gagner au stade Léon-Bollée en Mehmed Bazdarevic, exclu contre
foot il le comprend, souligne son entraîneur Jean offrent depuis un nouveau visage. Celui d’une Mais j’ai aussi la chance d’évoluer avec des joueurs n’ont pas concédé le moindre but. Face contre). C'est un record en L 1. octobre dernier (2-0), l’entraîneur sar- Saint-Étienne (1-0), et le directeur
Fernandez, mais, pour des discussions plus appro- à Rennes (2-2), samedi dernier, pendant thois est toujours fan cinq mois plus général du GF 38, Pierre Wantiez,
équipe soulagée qui a enfin trouvé la solution à comme Kahlenberg et Pedretti qui comprennent
cinquante minutes, ils ont mis l’un des tard : « Ils ont une qualité technique devront s’expliquer devant la
fondies, il a besoin de se faire aider. » Sur le ter- son gros problème. mon style de jeu et qui sont surtout capables de ment : « On a toujours la pression, mais
plus gros potentiel athlétique de Ligue 1 assez exceptionnelle. Leur force, c’est commission de discipline le 2 avril.
rain, cela serait plutôt le contraire et les Manceaux faire des passes imprévisibles pour une défense dans la tête on est plus libérés. Dans Ce même jour, le défenseur
pourraient bien s’en apercevoir à leur tour ce soir. « Je finis les matches à genoux et mené 2-0. Maïga a même d’avoir à la fois la fusée et la rampe de
adverse. Cela aide. Maintenant, il va nous falloir notre jeu, on a aussi corrigé beaucoup toulousain Cheik Mbengue sera
assez frais » eu la balle de 3-1 au bout du soulier… lancement. » Et ce qui rendrait Jeandu-
Depuis son retour aux affaires, après une grave battre Le Mans, autrement notre victoire (2-0) à de choses. Tout est plus solide. Ce n’est convoqué pour avoir blessé le
blessure à une épaule contre Lyon lors de la Le football du Mans palpite à nouveau. plus les mêmes matches, pas le même peux plutôt optimiste, c’est un indice
« J’ai été joueur moi aussi, souligne l’entraîneur de Lyon dimanche dernier n’aura servi à rien. Cela ne relevé samedi dernier face à Rennes :
Monégasque Alejandro Alonso
10e journée (0-0, le 25 octobre 2008), le Polonais a sera pas facile, car on va affronter une équipe dont L’attaquant malien, sept buts au comp- mental non plus. » (entorse du genou droit).
l’AJA, et je sais que, lorsqu’un attaquant rate teur, parle de « confiance revenue » et « On n’a plus cette peur panique du bal-
redéfini son statut. En seulement six journées, il est beaucoup d’occasions, cela finit par crisper tout le le jeu est assez fermé. » Avec trois points de plus, La peur panique lon. Contre Rennes, les gars qui ont reçu I GUEUGNON : DUBREUIL
pratiquement devenu l’homme providentiel de s’en explique : « On n’est pas à l’abri
groupe. Niculae n’a pas marqué cette saison et il l’AJA en compterait trente-sept au classement et du ballon a disparu le ballon n’ont pas eu peur de tenter des NOUVEAU PRÉSIDENT. – Réuni hier,
d’en prendre un, mais on sait qu’on peut le conseil d’administration du
cette formation qui ne marquait plus. était temps que Jelen revienne. Car c’est notre élé- pourrait alors, comme le souhaite son président choses. Et on s’est découvert un poten-
marquer aussitôt. Notre force, c’est le Le discours de Jeandupeux, répété, FC Gueugnon (N) a élu à l’unanimité
Dix-septième au classement il y a encore sept jour- ment le plus adroit devant le but. Le poste de Jean-Claude Hamel, redéfinir ses ambitions à la contre. On est capables de remonter le rabâché sur tous les tons, tous les tiel. Si on veut continuer de progresser,
Pierre-André Dubreuil à la
nées, l’AJA occupe désormais la dixième place et buteur, c’est un poste à responsabilité et Ireneusz hausse. « Eh oui, j’ai un budget à gérer, moi. ballon à une vitesse folle et de modes, a fait du chemin. Recraché par il faut d’abord s’occuper de nous. Pas présidence. Il y a une semaine, son
Ireneusz Jelen a pris, en plus de celle de Niculae, a su prendre les siennes. On lui a laissé le temps de Chaque place gagnée, c’est de l’argent en conclure. » Son compère de l’attaque l’attaquant ivoirien, ça donne ceci : d’Auxerre ou des adversaires. De prédécesseur, Jean-Philippe Demael,
une place prépondérante dans cette résurrection. revenir mais, franchement, il nous manquait. » plus… » Gervinho, l’homme le plus rapide du « Quand on a le ballon, défensivement, nous. » avait démissionné pour raisons
« Je ne vais pas dire que j’ai sauvé le club, car il Quatre buts en six matches, une passe décisive, le JEAN-PHILIPPE COINTOT MUC (sept buts également), le dit autre- il y a onze mecs concernés. Même moi, GUY ROGER personnelles. – G. B.

PAGE 8 P SAMEDI 21 MARS 2009

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
9
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 1 (29e journée) – RENNES - VALENCIENNES

Rennes, dangers ciblés


Les Rennais doivent occulter la Coupe et leur avenir
personnel pour se concentrer sur Valenciennes et le Championnat.
RENNES – La dispersion peut aussi guetter un
de notre envoyé
spécial permanent
L’HORIZON rennais s’est dégagé
après les nuages du début de
17 groupe dont quelques éléments, et
pas les moindres, font l’objet de solli-
citations diverses. Récemment,
Lacombe avait souligné que, à
l’approche des rendez-vous interna-
RENNES, STADE DE LA
ROUTE-DE-LORIENT,
7 NOVEMBRE 2008. –
Demi-finaliste en Coupe de
France, l’équipe rennaise est
l’année. Au loin s’esquisse un pays tionaux, certains de ses sélectionnés
de cocagne. Pour entrevoir le titre, R
Rennes estt iinvaincu
i à domicile
d i il également à portée d’une
depuis 17 matches. Le dernier levaient le pied. Fanni et Briand sont
une paire de jumelles est indispen- revers date du 5 avril 2008 contre convoqués à Clairefontaine lundi. place en Ligue des
sable. Mais la Ligue des champions Bordeaux (0-2). Hansson va rejoindre la sélection champions qu’elle va
est plus près. Ce soir, en cas de suc- suédoise, Mangane celle du Séné- disputer, entre autres, à
cès sur Valenciennes, les Bretons gal, Mbia celle du Cameroun et Toulouse. Pour cela,
feront un pas de plus en direction de uniquement du côté de l’infirmerie Bocanegra celle des États-Unis.
Byzance, puisque Toulouse et le PSG Stéphane Mbia et ses
que se règlent les problèmes. « Jouer pour son pays est toujours un
ont rendez-vous demain. coéquipiers vont devoir
L’entraîneur rennais va devoir veiller honneur, pas un problème »,
L’euphorie n’a pas encore gagné les à ce que la demi-finale de Coupe de gérer une fin de saison
tranche Petter Hansson.
rangs. Il vaut mieux : dans l’absolu, France, dont le tirage a lieu demain, À Rennes, ces dernières semaines, particulièrement chargée.
les Rennais peuvent encore décevoir n’éloigne pas les esprits du Cham- un autre ballet a repris, celui des (Photo Christian Liewig/L’Équipe)
tous ceux à qui ils ont titillé l’appétit. pionnat. « Il n’y a pas de priorité, agents et des observateurs. Jimmy
Leurs supporters, leur président mais indique Moussa Sow. Les deux com- Briand sait que « ça bouge un peu » Ces dernières saisons, Frei, Utaka,
aussi leur actionnaire, François pétitions sont importantes. » mais il ne veut « pas y penser ». Mensah, Källström, Gourcuff ont
Pinault, qui avait émis l’idée d’un L’abondance peut donner le vertige, L’attaquant international n’est pas prouvé qu’il était possible de séduire
titre de champion lors de sa prise de surtout à un effectif habitué à des le seul Rennais courtisé. Douchez, sans jouer sa carte personnelle au
pouvoir, en 1998, et qui, depuis, n’a menus plus allégés à cette période Mangane, Lemoine, Mbia, Thomert détriment du collectif. Guy Lacombe,
rien vu venir. de l’année. Lacombe prend la Coupe et Fanni sont également surveillés de lui, mit un point d’honneur à mainte-
à cœur. Il l’a prouvé en alignant son près. « Ça peut jouer dans les têtes nir Guingamp en L 1, en 2002, alors
Des joueurs équipe type contre Rodez. Ses de certains joueurs, reconnaît Rod
très courtisés que son avenir s’inscrivait depuis
joueurs aussi. À part Pagis (Coupe de Fanni, même si on a la force de faire
plusieurs semaines déjà du côté de
Pagis requinqué, Lacombe aborde la Ligue 2004 et 2005) et Leroy abstraction de tout ça. J’ai déjà vécu
les deux derniers mois de compéti- (Coupe de France 2007), aucun ça dans d’autres clubs. Maintenant, Sochaux.
tion avec toutes ses forces vives. d’entre eux n’a connu l’ivresse d’un ici, le groupe est super concerné pour RAPHAËL RAYMOND
Mais il reste méfiant car ce n’est pas sacre au Stade de France. faire quelque chose de bien. » (avec DAVID THOMAS)

Sorlin attend Kombouaré est vexé


le Texto de L’entraîneur nordiste se lasse : son équipe n’a pas gagné à
Lacombe l’extérieur depuis près de dix-huit mois.
PRÊTÉ AU PAOK SALONIQUE VALENCIENNES – « En début de saison, il n’y avait pas la place pour gagner à
début janvier, Olivier Sorlin est titu- de notre envoyé spécial l’extérieur, se souvient le milieu offensif Gaël Danic. On vou-
laire à part entière chez le troisième du lait éviter de repartir avec une valise, et on défendait plus
Championnat grec. Après six mois À TOUT POINT DE VUE, le bilan de Valenciennes sur ter- qu’on n’attaquait. »
sans jouer en Bretagne, où il a eu rain adverse est famélique. Avec seulement six buts marqués Cette semaine, certains joueurs valenciennois ont décliné
« l’impression de ne servir à rien ». (0,4 de moyenne), le plus faible ratio tirs/buts inscrits (5 %) et notre invitation au moment d’évoquer cette carence. Sont-
Promu capitaine à l’arrivée de Guy seulement 37 % de tirs cadrés, l’équipe du Hainaut est la ils victimes d’un syndrome ? « On a sûrement une crainte,
Lacombe en décembre 2007, Sorlin (29 seule de L 1 à ne pas s’être imposée à l’extérieur cette saison admet le défenseur David Ducourtioux. Il faudra que ça
ans) a progressivement disparu des (7 nuls et 7 défaites, soit 0,5 point par match). Cela fait change avant la 38e journée. C’est un problème d’efficacité
plans du technicien, ne disputant que même près de dix-huit mois qu’elle n’y est pas parvenue, son offensive. On passe moins sur les côtés, on est plus craintifs.
quatre matches cette saison, mais dernier succès en L 1 remontant au déplacement à Lorient le Mais on ne manque pas de qualités. Si on n’était pas au
aucune minute de L 1. Il lance : « J’ai lu 28 août 2007 (3-1, 6e journée). Le 31 octobre de cette année- niveau, on se contenterait de fermer le jeu. »
récemment dans France Football qu’il là, VA s’était aussi imposé à Rennes (2-0), en huitièmes de
envoyait des Texto à ses anciens finale de Coupe de la Ligue. « Gagner contre la meilleure défense de L 1 serait un
joueurs pour les féliciter… J’attends « C’est vexant, admet l’entraîneur Antoine Kombouaré. exploit », avance le milieu Jonathan Lacourt. Son entraîneur
estime que son équipe « est plus fragile à l’extérieur parce
Noir
Bleu

toujours le mien : si Lacombe reste à Même les équipes moins bien classées que nous ont fait
Rennes, je ne reviendrai pas ! » Sous mieux. Mais on s’approche. » qu’elle se livre un peu plus. On est donc un peu plus en diffi-
Noir
Bleu

contrat avec le club breton jusqu’en L’entraîneur s’appuie sur le comportement de son équipe culté sur le repli défensif. Mais on a toujours la même envie
2010, mais prêté avec option d’achat, lors de ses trois derniers déplacements à Marseille, Toulouse avant et la même déception après. Alors on se dit qu’on va
il envisage plutôt de poursuivre l’aven- et Grenoble (0-0 à chaque fois). Au Stade Vélodrome, le finir par y arriver. »
Rouge

Cela éviterait à VA d’être contraint, comme c’est le cas


Jaune

ture hellène. « Depuis trois mois, je vis 7 mars, le club nordiste s’était même créé plusieurs occa-
Rouge

un truc extraordinaire. Pourquoi ne depuis des mois, d’effectuer un sans-faute à domicile.


Jaune

sions et avait touché deux fois les montants de Steve Man-


pas rester ? » – Da. T. danda. JOËL DOMENIGHETTI

NANCY - MONACO

Nancy s’est remobilisé Après les remous qui l’ont agité le week-end dernier, le club lorrain
Les « sénateurs » recadrés
Ricardo, l’entraîneur de Monaco, a haussé
le ton après la copie insipide rendue à Grenoble
(0-2) mercredi en Coupe de France.
MONACO –
a appelé à l’unité pour l’un des matches les plus importants de sa saison.
PARIS, PARC DES
PRINCES,
NANCY –
de notre envoyé spécial
permanent
et je ne pense pas que cela va nous
faire gagner. Les joueurs ont tou-
jours travaillé de la même façon et ce
rains pourraient en effet être relé-
gables demain, une position qu’ils
n’ont occupée qu’après la deuxième
de notre envoyé spécial
DANS L’OPTIQUE d’une « nouvelle
semaine déterminante », Ricardo avait
fait le choix de ne pas rentrer en Princi-
32
1er MARS 2009. – n’est pas quelque chose que je journée. « Après, on doit aller à Bor- pauté entre le quart de finale de Coupe
L nombre
Le b dde joueurs
j utilis
tili és
Après cinq défaites DIFFICILE DE déterminer l’utilité recherchais. » deaux, où ce sera compliqué, envi- de France à Grenoble (0-2) et celui de
Championnat à Nancy. C’est donc au par l'entraîneur de l'ASM cette
en sept matches d’une crise, surtout dans un club qui Après avoir garanti, lundi face à la sage Brison. Il faut absolument saison. Un record en Ligue 1.
presse, qu’il n’était pas à court gagner pour ne pas sombrer dans les pied des Alpes, dans une retraite qu’ils
(dont un 4–1 encaissé n’en a pas l’habitude. Secoués le ont quittée hier pour se rendre en Lor-
week-end dernier par les consé- d’idées ni de solutions, l’entraîneur têtes. Ce match peut nous permettre
face à Paris), nancéien a tenté, toute la semaine, de rester au-dessus de la zone de
raine, que les Monégasques ont eu droit conviction ou à cause d’un état d’esprit
quences de leur défaite à Sochaux à une sévère explication de texte de la
Jonathan Brison et (1-2), la cinquième en sept matches, de redonner des repères tactiques à relégation et nous redonner un peu défaillant. Or, cette équipe est globale-
part de leur entraîneur. « Ç’a commencé ment limitée. Les jeunes, en particulier,
ses coéquipiers les joueurs nancéiens se retrouvent une équipe qui les a perdus inexpli- de confiance. » au coup de sifflet final dans le vestiaire
doivent aborder un cablement et de corriger ses erreurs Pour aider ses joueurs, et alors que doivent apprendre. « Ils ont de l’avenir,
aujourd’hui face à eux-mêmes. du stade des Alpes », raconte François un bel avenir, poursuit Ricardo. Mais il
match délicat s’ils Pablo Correa, leur entraîneur, a bien défensives. « Quand on voit les buts deux groupes ultras (« la Clique » et Modesto. Ça s’est poursuivi à l’hôtel et faut d’abord qu’ils fassent les efforts, et
veulent éviter la zone proposé de rendre son tablier mais qu’on prend, c’est flagrant, com- la « Section Nord-Est ») observent sur le terrain d’entraînement de leur talent s’exprimera naturellement.
rouge. Une son président, Jacques Rousselot, a mente Pascal Bérenguer. On est une grève des encouragements Voreppe, dans la banlieue grenobloise. C’est comme ça que ça marche, et pas
refusé illico (voir L’Équipe de lundi). attentistes, on recule, on laisse trop depuis un mois, le club a demandé à Ricardo, affligé par le non-match de son dans l’autre sens. »
mobilisation d’espaces... On ne nous reproche pas ses supporters de venir nombreux équipe, en a remis plusieurs couches.
L’épisode a offert aux deux hommes Sans citer personne, le Brésilien fait clai-
souhaitée par les l’occasion de réaffirmer la solidité de d’avoir lâché mentalement, au (18 500 places sur 20 000 étaient Mercredi soir, il avait traité ses joueurs rement allusion à Mollo, Pino ou Nima-
joueurs après une leur relation et Rousselot en a profi- contraire. Ce qui nous tue, c’est déjà vendues hier matin), et vêtus de « sénateurs ». Depuis, il a retrouvé ni, très décevants en Coupe de France, et
semaine té, aussi, pour reprocher à ses notre naïveté. » Avec vingt buts des couleurs de leur équipe. Invité à un langage plus soft : « On peut être qui ne devraient pas tous conserver leur
encaissés en neuf matches, Nancy participer à l’effort de guerre, l’équi- mauvais, on l’a été parfois, mais on n’a place dans l’équipe qui sera alignée à
mouvementée. joueurs d’être les seuls respon- pas le droit de renoncer comme on l’a
sables, dans une intervention jugée est d’ailleurs l’équipe la plus per- pementier de l’ASNL a mis en vente Nancy.
(Photo Laurent fait l’autre soir. » En Lorraine, c’est le maintien qui sera en
Baheux/L’Équipe) « maladroite » par le capitaine nan- méable des matches retour. 3 000 maillots à prix cassé (20 euros)
pour habiller les spectateurs de Mar- Tout le monde a été servi. Les anciens, jeu contre un adversaire direct. Sur la
céien, Gennaro Bracigliano. Même pour leur incapacité à sonner la révolte, capacité de son équipe à éviter la reléga-
s’il est difficile de croire que tout cela Brison : « Gagner pour cel-Picot de rouge et blanc. « Dans
ne pas sombrer » comme les jeunes. « On s’est tous vus tion, Ricardo reste résolument opti-
n’a pas laissé de traces, Correa les moments compliqués, on doit trop beaux et on est retombés dans nos miste : « Je n’ai pas peur, car on a récem-
n’imagine pas que ces événements Après sept rencontres sans victoire, être soutenus, espère l’historique travers », tranche Modesto. ment montré qu’on a les moyens de s’en
puissent influer sur la performance et avant deux semaines sans match, Frédéric Biancalani. On a déjà connu Ce n’est pas la première fois que Mona- sortir. » Mais l’entraîneur monégasque
de son équipe contre Monaco. Nancy serait bien inspiré de renouer des galères mais on a toujours su co s’illusionne sur son potentiel. Sou- pourrait bien quand même muscler une
« Tout cela ne m’intéresse pas, a-t-il avec le succès ce soir pour ne pas voir relever la tête. » Elle est souvent vent cette saison, l’ASM a enchaîné nouvelle fois son discours lors de sa cau-
balayé hier, un peu à cran. Cela la Ligue 2 de trop près. En cas de nou- basse depuis quelques semaines. deux ou trois matches convaincants serie d’avant match.
n’aurait pas dû sortir (dans la presse) velle contre-performance, les Lor- LIONEL DANGOUMAU avant de rechuter par manque de JEAN-PIERRE RIVAIS

ng
er

Parce qu’il y a encore des matchs à gagner


ll e
Be
© IS/H.

Mobilisez-vous
pour la recherche médicale
©
IS
/H.
Bell

© CNRS
Photothèque_ H.Raguet
enger

©Y
.Ar
cu
rs
-F
ot
ol
ia
.c
m o

om
ia.c
o to l
l-F
eg
u
.P
©F

Journées de l’Avenir 20 et 21 mars dans toutes les salles de Pro A et Pro B


Fa i t e s u n d o n s u r : w w w. f o n d a t i o n d e l a v e n i r. o r g

SAMEDI 21 MARS 2009 PAGE 9

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
10
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 1 – LYON - SOCHAUX (demain)

Puel fait face


L’entraîneur de l’OL explique comment il vit la pression d’une équipe qui ne gagne plus, mais dont il annonce le réveil.
LYON –
de notre envoyé spécial LYON, STADE DE GERLAND, 15 MARS 2009. – Claude Puel
observe la sortie de Delgado lors de la défaite concédée
COMMENT VA CLAUDE PUEL, par l’OL face à Auxerre (0-2), qui était aussi la quatrième de
manager tout puissant d’un Olym-
pique Lyonnais entraîné dans une
rang pour les septuples champions de France, toutes
spirale infernale de quatre défaites compétitions confondues. L’entraîneur lyonnais attend une
d’affilée, série en cours ? Comment réaction face à Sochaux, demain.
va l’entraîneur qui pourrait perdre le (Photo Alain Mounic)
titre de champion de France après
sept saisons de domination ininter-
rompue ? Comment va cet homme
que l’on sent imperméable à tout,
enfin presque à tout ? « Comme
quelqu’un qui a choisi le métier
d’entraîneur, fait de bons et de COUPE DU MONDE 2010
moins bons moments, a-t-il confessé
au bout d’une conférence de presse
qui transpirait l’urgence. Il n’y a pas
que des moments où tout baigne. »
Le calendrier
Lyon n’a pas gagné un match depuis
le 19 février, il est éliminé de toutes
est arrêté
La FIFA, réunie en comité exécutif à Zurich, a arrêté le calendrier précédant le
les Coupes, et seulement trois des
début de la Coupe du monde en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet 2010). La
onze joueurs de L 1 retenus vendredi
liste de trente joueurs présélectionnés devra être communiquée le 11 mai. Les
en équipe de France jouent à l’OL compétitions devront être terminées le 16 mai, à l’exception de la finale de la
(Benzema, Lloris et Toulalan). La Ligue des champions, qui aura lieu le 22 mai. Une période de repos pour les
crise ? Tant que Lyon sera en tête du joueurs est programmée du 17 au 23 mai. Enfin, la liste des vingt-trois
Championnat, il ne faudra rien exa- joueurs retenus pour la compétition devra être donnée le 1er juin. En cas de
gérer, et, comme l’a dit Källström, blessure d’un sélectionné, un joueur pourra être appelé jusqu’à vingt-quatre
« Saint-Étienne est plus en crise, heures avant le coup d’envoi du premier match de la sélection concernée. Par
non ? » La pression ? Sans aucun ailleurs, Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA, s’est montré
optimiste avant la Coupe des Confédérations qui aura lieu du 14 au 28 juin
doute, de plus en plus ciblée sur son 2009 et la Coupe du monde de 2010, toutes deux en Afrique du Sud. « Les
entraîneur, auquel il fut demandé quatre stades devant accueillir les matches de la Coupe des Confédérations
hier s’il se sentait fragilisé par les sont prêts et tous les stades de la Coupe du monde seront livrés en
résultats et l’environnement. décembre 2009, à l’exception de celui du Cap dont nous disposerons en
« J’aurais peut-être dû (me sentir février 2010, a-t-il précisé. Pour la Coupe du monde, 800 000 billets ont été
fragilisé) avec tout ce qui s’est dit vendus depuis février et 28 matches sur 64 sont déjà complets, alors que les
depuis dimanche... mais non, ça qualifiés ne sont pas encore connus. » – R. Po.
va. »
On n’a pas tout su et tout entendu I LES MINEURS capitaine des Reds avait été arrêté
sur l’OL, cette semaine, mais on a lu ATTENDRONT. – Comme prévu, le dans la nuit du 28 au 29 décembre
comité exécutif de la FIFA a évoqué, 2008 à la suite d’une rixe dans un
l’interview de Bernard Lacombe don- hier, le problème de la protection bar de Stockport, au cours de
née au quotidien régional le Progrès, des mineurs. « C’est de notre laquelle un homme de trente-quatre
mardi, dans laquelle le conseiller responsabilité », a précisé Sepp ans, blessé au visage, avait été
personnel de Jean-Michel Aulas esti- Blatter, le président de l’instance conduit à l’hôpital. Six autres per-
mait que « ce serait une catastrophe internationale. Mais la FIFA a sonnes étaient également entendues
si l’OL n’était pas champion ». Une repoussé au congrès des 2 et 3 juin dans cette affaire, qui sera jugée le
catastrophe pour Lyon, donc un prochain, à Nassau, aux Bahamas, 3 avril prochain. – B. C.
l’étude d’une éventuelle interdiction I ARSENAL : WALCOTT RECHUTE,
désastre pour Puel, ce qui n’est pas
des transferts de joueurs de moins FABREGAS REVIENT. – Écarté des
totalement faux mais ressemble à de dix-huit ans, réclamée
une mise en garde sur son avenir, à la terrains pendant près de quatre mois
notamment par l’UEFA. En à la suite d’une luxation de l’épaule,
veille d’un match contre Sochaux qui attendant, une sous-commission du Theo Walcott s’est à nouveau blessé,
fera basculer le club d’un côté ou de statut du joueur a été composée jeudi. « Nous sommes surpris et
l’autre. avec un représentant de chaque inquiets. Son genou s’est bloqué
confédération (Asie, Afrique, alors qu’il revenait de l’entraîne-
CONCACAF, Amérique du Sud,
« Les joueurs Océanie, UEFA), un représentant des
ment. Cela pourrait donc être le car-
vont mieux » tilage. J’espère que ce ne sera pas
Ligues, des clubs, des joueurs et le trop long car il était revenu en
Noir
Bleu

« Je ne pense pas à ça, a réagi Puel président et le secrétaire de la grande forme », a indiqué Arsène
Noir
Bleu

aux propos de Lacombe, je me mets commission du statut du Wenger. Par ailleurs, le milieu espa-
joueur. – R. Po.
dans la configuration d’être cham- gnol Cesc Fabregas, blessé au genou
pion de France. Avec le staff et les I LA FIFA NE CONNAÎT PAS LA droit depuis fin décembre, a repris
CRISE. – La FIFA a publié son hier un entraînement normal. – B. C.
joueurs, on est dans l’action, dans le
Rouge
Jaune

rapport financier pour l’année 2008.


match. On veut briser cette spirale I KAHN PROCHAIN MANAGER DE
Rouge
Jaune

Il fait apparaître un résultat


qui suffit. Ce qui m’intéresse, c’est de SCHALKE ? – À la recherche d’un
excédentaire de 135 millions d’euros
voir des sourires sur les visages des nouveau manager après le limo-
et des fonds propres s’élevant à
geage d’Andreas Müller, Schalke 04
joueurs. » On n’en a pas vu beau- 666 millions d’euros contre
aurait fait d’Oliver Kahn sa priorité.
coup, hier, au cours d’un entraîne- 474 millions en 2007. – R. Po.
L’ancien gardien du Bayern Munich a
ment bien silencieux, où la faible I ALAIN rencontré les responsables du club
qualité du travail devant le but de CAYZAC de Gelsenkirchen à plusieurs reprises
Benzema, Piquionne et Källström a di) et trois jours de boulot, aptes au ment, plus d’ambiance et d’échange d’union, M. Puel ? « On ne fait pas quelque chose de tellement sympa si vont mieux. Ils ont retrouvé l’envie et PRÉCISE. et ne serait pas insensible à leur
été inquiétante. Si l’on en croit combat et à la conquête du titre. dans le vestiaire, plus de conscience du positivisme pour faire du positi- on arrivait à être champion de France l’allant. » À J-2 et en salle de presse, – Alain intérêt. « Les échanges avec les diri-
Cayzac, geants de Schalke ont été très inté-
Claude Puel, cette séance de ronron Ce positivisme rejoint celui de Kim devant la situation et plus d’envie de visme, répond le coach. Objective- dans ces conditions, dans l’adversité revoilà donc l’OL rempli de bonnes l’ancien
n’est pas révélatrice de l’état d’esprit Källström, venu annoncer, quelques réussir qu’avant le match contre ment, je pense que ça continue à et avec la meute aux trousses. Pour ressants. Y devenir le nouveau
intentions. C’est un bon début. président manager est une hypothèse plau-
des troupes, qu’il juge régénérées minutes avant lui, « plus de fraî- Auxerre ». dépendre de nous. Le message, c’est cela, il faudra retrouver une vraie du PSG sible. D’autres rendez-vous vont
par deux jour de repos (lundi et mar- cheur, plus d’agressivité à l’entraîne- Le positivisme comme stratégie de nous dire qu’on ressentirait équipe de Lyon. Mais les joueurs RÉGIS TESTELIN (juin avoir lieu et une décision sera prise
2006-avril dans les prochains jours », a lâché

Toulalan, le sens du sacrifice Retour de Réveillère ? 2008) s’est Kahn. – A. Me.


ému de
retrouver son nom dans la liste des I L’ESPAGNE
CLAUDE PUEL a laissé entendre hier midi qu’il reviendrait au tandem ennemis déclarés de Paul Le Guen SE PRIVE
(voir L’Équipe du mercredi 18 mars) TOUJOURS
Bodmer-Toulalan de suppléer les absences de Cris (suspendu) et Boum-
DE RAUL.
Milieu récupérateur de formation, l’ancien Nantais évoluera en défense centrale contre Sochaux. song (cuisse) en défense centrale. Par ailleurs, Puel n’a pas dit non à
l’éventuel retour d’Anthony Réveillère dans le groupe. À l’occasion des
et notamment de lire qu’il « avait
juré la perte » de l’entraîneur du – Absent de la
PSG. « Je n’ai jamais eu de pensées sélection
LYON – technique. Et puis, il y a toujours moyen de se parler Il a déjà cerné les écueils de ce nouveau métier : « En trois matches de CFA qu’il vient de disputer, le latéral droit a donné cer-
médiocres et négatives de ce type, depuis plus de
de notre envoyé spécial sur le terrain. Je sais qu’on va faire le maximum. » défense centrale, la moindre erreur peut être fatale. taines garanties concernant ce genou gauche qu’il a choisi de ne pas faire deux ans et
nous a-t-il expliqué hier. J’ai assez
permanent Depuis mercredi, les deux Lyonnais se sont efforcés L’autre danger, pour un milieu comme moi, c’est de opérer au début de l’hiver après une rupture ligamentaire. Mensah et demi, Raul,
clairement exprimé depuis mon
de prendre leurs marques, séance après séance. Avec me laisser aspirer par le ballon. Je vais donc devoir Fabio Santos vont maintenant passer du simple footing à la course, tandis départ que je souhaitais la réussite l’attaquant du
DEMAIN APRÈS-MIDI, Jérémy Toulalan disputera une sérénité et un recul très scandinave, Kim que Sidney Govou a rejoint Saint-Raphaël (Var) pour y entamer sa réédu- Real Madrid,
rester très concentré. Mais, franchement, ça ne me du PSG. J’ai toujours dit que Paul Le
face à Sochaux son 182e match de L 1. Pas le moins Källström s’amuserait presque de la situation : cation après une rupture du tendon d’Achille endurée à la mi-jan- Guen était un entraîneur compétent n’a pas été
dérange pas de dépanner à ce poste. À Concarneau
banal puisque, pour la première fois de sa carrière, le « C’est rare de démarrer avec une charnière aussi vier. – C. C. et courageux. Et je me réjouis de sa convoqué par Vicente del Bosque
(6-0), en Coupe de France, j’y avais fait une appari- pour affronter la Turquie, le 28 mars
milieu défensif international de l’OL sera titularisé en offensive. Mais je suis bien placé pour savoir qu’avec L’équipe probable : Lloris – Clerc ou Réveillère, Toulalan, Bodmer, réussite indiscutable. Je rappellerai
tion en fin de match. Et, à dix-sept ans, j’ai également et le 1er avril prochains, dans le
défense centrale, au côté d’un autre milieu de terrain, toutes les blessures qu’on a connues, il faut être Grosso – Makoun, Juninho, Källström – Keita, Benzema, Ederson ou Del- aussi que je l’ai choisi, et que je l’ai
Mathieu Bodmer. Cris suspendu, Boumsong et Men- effectué quelques apparitions en défense centrale gardé contre vents et marées. Puis cadre des qualifications à la Coupe
capable de dépanner le cas échéant. Mathieu et Jéré- gado.
sah blessés, Claude Puel avait-il un autre choix ? « Il y avec Nantes. Ça m’avait plu. » À chaque fois, Toula- j’ai choisi de partir pour provoquer du monde 2010. Daniel Güiza (Fener-
my ont les qualités pour remplir leur mission. Je sais lan s’adapte sans broncher. Un sens du sacrifice qui bahçe) et Fernando Llorente (Athletic
a toujours diverses possibilités, répond ce dernier.
Mais je ne me voyais pas lancer un jeune dans ce
bien que plus on recule, moins on a le droit à l’erreur.
Tout devient affaire de concentration. Pour Jérémy, le
n’a pas échappé au sélectionneur national. « Un jour,
Domenech m’a dit qu’il me verrait bien jouer en
Gillot a le choix un électrochoc. J’ai émis quelques
réserves et regrets quant à l’attitude
de Paul depuis mon départ et je les
Bilbao) lui ont été préférés. Diego
Lopez, le gardien de Villarreal,
contexte. Aujourd’hui, on a besoin de maturité, problème est qu’il court beaucoup au milieu de ter- L’INFIRMERIE SOCHALIENNE se vide et Francis Gillot dispose de diffé- assume. Mais je ne souhaite pas intègre pour la première fois
d’expérience, de sang-froid. On va donc aligner une défense centrale », note-t-il. Le boss des Bleus n’est l’équipe des champions d’Europe.
rain. En défense centrale, il devra moins bouger et rentes options. Trois défenseurs postulent pour prendre l’axe. Perquis qu’il échoue. Ce serait scandaleux et
charnière new-look. Mais ce n’est pas le problème. pas le seul à avoir succombé au charme de l’ancien honteux. Quand à l’avenir, seuls Paul LA SELECTION. – Gardiens : Casil-
plus anticiper. » pourrait être associé à Afolabi, de retour dans le groupe en début de
Lyon doit prendre les trois points face à Sochaux en se Nantais. En 2006, Gérard Houllier, alors à la tête de semaine. Incertitudes également en milieu de terrain. L’entraîneur socha- Le Guen et Sébastien Bazin (le las (Real Madrid), Reina (Liverpool,
montrant à la fois vigilant en défense, avec de l’allant l’OL, avait bien fait d’insister auprès des dirigeants président actuel) en décideront. » ANG), Diego Lopez (Villarreal) ;
lien va-t-il aligner un entrejeu plus offensif avec Dalmat plutôt que Carlao
et l’envie de s’imposer. »
Trois entraîneurs... lyonnais pour qu’ils engagent le joueur contre une à la récupération ? Maurice-Belay (ischio-jambiers) est-il en mesure de – F. G. défenseurs : Sergio Ramos (Real
et trois postes indemnité de transfert de 7 millions d’euros. La seule Madrid), Juanito (Betis Séville), Raul
Bodmer, le futur acolyte de Toulalan, n’est pas tenir son poste de milieu gauche ? Hier, les Sochaliens se sont entraînés à I GATTUSO POURRAIT REVOIR
Albiol, Marchena (Valence CF), Arbe-
inquiet. « À l’arrivée, je serai celui qui a le plus La capacité d’adaptation de Toulalan est un gage de chose que Toulalan ignorait encore, c’est qu’il huis clos. Même chose aujourd’hui avant de partir à Lyon. – G. Ch. SON SALAIRE À LA
loa (Liverpool, ANG), Capdevila (Vil-
d’expérience à ce poste, plaisante l’ancien Lillois. On confiance dans l’environnement lyonnais. Après connaîtrait trois entraîneurs et trois postes différents BAISSE. – Gennaro Gattuso, milieu
L’équipe probable : Richert – Pichot, Perquis, Afolabi ou J. Faty, Mikari international de l’AC Milan,
larreal), Piqué (FC Barcelone) ;
sait qu’une charnière a besoin de repères et de com- s’être déjà dévoué au poste de latéral droit à Barce- en trois ans... – Boudebouz, Pitau, Dalmat ou Carlao, Maurice-Belay ou Dalmat – milieux : Busquets, Iniesta, Xavi
accepterait une baisse de son
plémentarité. Mais “Toul” est à la fois physique et lone (2-5), le joueur n’apparaît pas troublé par ce défi. CLAUDE CHEVALLY Erding, Sverkos. (FC Barcelone), D. Silva (Valence CF),
salaire, en raison de l’état actuel de
Cazorla, Senna (Villarreal), Xabi
la crise économique mondiale. Sous
Alonso, Riera (Liverpool, ANG) ;
LORIENT - SAINT-ÉTIENNE (demain) contrat jusqu’en 2011, le champion
attaquants : Villa (Valence CF),
du monde 2006 touche 4,5 millions
F. Torres (Liverpool, ANG), Güiza

Orange Sport suspendu Sans Tavlaridis


PRIVÉ DE TAVLARIDIS, suspendu après son expulsion à Grenoble (0-1) le week-
end dernier, Alain Perrin devrait revenir à une défense à quatre, avec la paire Bena-
louane-Bayal en charnière centrale. Dabo très incertain après son entorse à une
d’euros net par an. « Si on me
demande de faire quelque chose, je
serais disposé, sans aucun problème,
à m’asseoir autour d’une table et à
en parler avec les dirigeants. Nous
(Fenerbahçe, TUR), Llorente (Athletic
Bilbao).
I DÉMISSION DE BILBAO. – Joa-
quin Bilbao, le président de Xerez,
L’opérateur arrête, pour l’instant, de vendre son offre foot et remettra en cause son contrat cheville, les couloirs devraient logiquement revenir à Varrault et à Sauget. Macha- autres footballeurs avons déjà parlé actuel leader de la Deuxième Divi-
de la possibilité de réduire les sion espagnole, a été mêlé à une
avec la Ligue s’il est définitivement condamné par la justice. do, Payet et Ilan, préservés mercredi lors du match retour de Coupe de l’UEFA face
salaires pour permettre à certains histoire rocambolesque, mercredi
à Brême (2-2, aller : 0-1), retrouveront une place de titulaire, tandis qu’un doute dernier, vers 5 heures du matin.
clubs de survivre. » Quelques heures
LE 23 FÉVRIER, le tribunal de com- commercialisation d’Orange Sport encore, être définitivement empêché mélange les contenus et les réseaux. persiste pour le poste d’avant-centre, entre Gomis, en méforme depuis plusieurs plus tôt, Adriano Galliani, Après une soirée arrosée et animée
merce de Paris a donné raison à Free jusqu’à la décision de la cour d’appel de commercialiser sa coûteuse On ne va pas faire quelque chose qui journées, et Grax, buteur face aux Allemands pour sa rentrée. – J.-Y. D. administrateur-délégué du Milan dans une des boîtes de nuit de Jerez
et SFR, qui demandaient la suspen- sur le fond, qui devrait intervenir fin acquisition (203 millions d’euros par L’équipe probable : Janot – Varrault, Benalouane, Bayal, Sauget – Machado, avait expliqué qu’ « il serait de la Frontera, tenue par des
ne fonctionne pas. » Directeur des Hautcœur, Payet, Ilan (cap.), Dernis – B. Gomis ou Grax.
sion de l’exclusivité d’Orange dans la mai ou début juin. » En attendant, an versés à la Ligue jusqu’en 2012) opportun d’introduire dans le Calcio citoyens russes, Bilbao et son chauf-
contenus d’Orange, Xavier Couture feur ont eu maille à partir avec
le système du salary cap, comme aux
diffusion d’une partie de la L 1. En
cause : l’obligation de souscrire un
Orange annonce son intention « de
diffuser tous les samedis soir la ren-
comme il le souhaite. Si on en arrive
là, l’opérateur n’a manifestement
n’est pas plus rassurant pour le foot-
ball professionnel : « Le contrat a été
Avec Le Lan et Saïfi États-Unis. » Il s’est aussi montré
pessimiste pour le prochain
d’autres clients. Bilan : un œil au
beurre noir pour le président de
abonnement triple play (téléphone, contre Orange Sport dans cinquante pas l’intention de continuer à payer noué avec la Ligue avec des condi- LE LAN (cheville) est resté aux soins. Sa participation contre Saint-Étienne n’est mercato : « Il sera très mince, avec Xerez qui, une fois dehors, a fait feu
télévision, Internet) pour avoir accès cafés répartis dans les vingt villes de la facture sans broncher. « Nous pas compromise. Saïfi (dos) a été ménagé. Il figurera lui aussi dans le des échanges de joueurs entre clubs, avec une arme de petit calibre
tions d’exploitation précises. S’il y a
aux matches de football. Sommé de la Ligue 1 pour les amateurs de foot- avons un modèle économique qui groupe. – G. J. mais très peu de mouvements contre la façade de l’établissement.
une modification radicale de ces L’équipe probable : Audard – Jallet, Genton, Ciani, Le Lan – Amalfitano, Man-
mettre fin à cette pratique jugée ball qui ne pourront plus s’abonner à mêle les réseaux et les contenus, rap- d’argent. » – Y. Ri. Détenu au commissariat de la ville
conditions, nous serions obligés de souri, Abriel (cap.), Morel – Vahirua, Gameiro. où il a reconnu les faits, Bilbao a été
défavorable au consommateur à la chaîne. » Mais il ne participera pelle Raoul Roverato, le directeur I GERRARD
nous poser toutes les questions, remis en liberté. Depuis, il a démis-
partir du 24 mars, Orange a décidé, plus au moindre appel d’offres sur les exécutif en charge des nouvelles SERA JUGÉ
hier, de suspendre la commercialisa- droits sportifs, jusqu’à nouvel ordre. activités de croissance d’Orange.
quelles qu’elles soient. » Mais il veut AGENDA POUR sionné « pour le bien du club et
garder espoir, car il estime « BAGARRE » motifs personnels et familiaux »
tion d’Orange Sport (sa chaîne Pour résumer cette affaire bien com- Nous ne sommes pas une associa- DEMAIN VENDREDI 27 MARS
qu’Orange est dans son droit. « Sur SEULEMENT. . – G. R.
dédiée notamment à la Ligue 1) pen- pliquée, Orange pourrait donc stop- tion caritative. 200 millions d’euros I LIGUE 1 (29e journée, matches I LIGUE 2 (29e journée)
le fond et sur la forme, la décision du – Le tribunal I ÉTATS-UNIS : SEATTLE
dant une semaine à compter de cette per la vente de son offre de L 1 pen- par an, c’est beaucoup. Cela se justi- décalés) Voir page 6. Voir page 11. de North DÉMARRE FORT. – Les Seattle
dant plusieurs mois. Et plus grave fie dans une économie où l’on tribunal de commerce est très sur- I NATIONAL (29e journée)
date. L’échéance a été fixée au I COUPE DE FRANCE Sefton a Sounders, nouveaux venus au sein
31 mars, car c’est ce jour-là que la prenante, car nous avons été encou- Tirage au sort des demi-finales (mardi 21 Voir page 12. abandonné, du Championnat américain, ont réus-
ragés par les autorités de la concur-
cour d’appel de Paris rendra son
arrêt sur la demande d’Orange de « Une décision pénalisante » rence à proposer des offres
imbriquant les réseaux et les conte-
et mercredi 22 avril) avec Toulouse, Guin-
gamp, Rennes et Grenoble.
SAMEDI 28 MARS
I COUPE DU MONDE 2010 (qualifi-
hier, les
charges pour
« agression »
si leurs débuts en Major League Soc-
cer (MLS). Jeudi, en ouverture de la
saison, ils sont venus à bout des
suspendre provisoirement le juge- LUNDI 23 MARS
POUR FRÉDÉRIC THIRIEZ, le président de la Ligue, « cette décision est pénali- cations) à l’encontre de Steven Gerrard, le New York Red Bulls (3-0). Hier, la
ment du 23 février. « Si le 31 mars, nus. On nous reproche aujourd’hui
sante, aussi bien pour le développement des nouveaux acteurs audiovisuels que I LIGUE 2 (28 journée, match déca-
e
20 H 45 milieu de Liverpool, soit la plus MLS a officialisé l’arrivée en 2011 de
cette demande est rejetée, prévient pour l’exposition de la Ligue 1. Elle a été imposée à Orange par un tribunal de ce que l’on nous avait conseillé de lé) Lituanie - France, à Kaunas (TF1). lourde des deux accusations, même deux nouvelles franchises, les Por-
l’opérateur, Orange serait dans commerce qui dit le contraire du Conseil de la concurrence et du Parlement, et par faire. » 20 H 30 I NATIONAL (29e journée, suite) si le capitaine des Reds comparaît tland Timbers et les Vancouver Whi-
l’obligation de prolonger l’arrêt de la un calendrier judiciaire incohérent. » – E. M. ÉTIENNE MOATTI Strasbourg - Angers (Eurosport) Voir page 12. toujours pour « bagarre ». Le tecaps.

PAGE 10 SAMEDI 21 MARS 2009

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
11
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 2 (28e journée) – METZ - CHÂTEAUROUX : 1-0

Metz est verni


Les Lorrains ont remporté un succès qui les ramène sur le podium, après leur prestation la plus pauvre de la saison.
METZ – Les Lorrains auront tout juste corri- peine sauvés par les initiatives et le retrouvé au vestiaire le soupçon quelque qualité du côté des visi- Décroché du podium lundi soir par
HIER BUTEURS
de notre envoyé spécial gé, à la pause, les lourdes mala- punch de Victor Mendy, qui débor- d’agressivité et de précision tech- teurs, qui ont finalement perdu en Strasbourg, à la défaveur d’une 1. Montano (Montpellier), 13 buts.
dresses défensives de leur première da deux fois sans trouver preneur nique qui auraient dû lui suffire pour fin de match un point important attaque moins prolifique, Metz a Dijon 2-0 Bastia 2. Maoulida (Lens), J. Fanchone (Stras-
CE N’EST PAS de la réussite, c’est période pendant laquelle Château- dans la surface, malgré des centres dominer un relégable, mais dans l’optique de leur maintien. Les remporté hier un succès qui lui per- bourg), 12 buts.
de l’insolence. Metz ne méritait pas roux trouva des espaces et des bien placés (25e, 45e). Mendy, mal- l’impression resta fugace, d’autant Messins, malgré leur médiocrité, AC Ajaccio 1-1 Troyes 4. P. Cissé (Metz), 11 buts.
mettra de terminer la 28e journée
de gagner, hier soir, vraiment pas, décalages à la moindre passe ou gré tout, avait aussi connu un loupé, que Mendy avait pour une fois dis- ont eu le mérite de ne pas renoncer Amiens 0-1 Nîmes 5. C. Diabaté (AC Ajaccio), Alo’o Efoulou
après une rencontre pendant dans les trois premières places, quel
presque, notamment grâce à une une volée trop haute sur un bon paru des radars. pour arracher la victoire, qu’ils doi- que soit le résultat de Strasbourg- Tours FC 2-0 Clermont (Angers), Buengo (Troyes), 10 buts.
laquelle les Lorrains ont affiché des multiplication d’erreurs techniques centre de Renouard (33e) et Vincent vent à l’inspiration d’un seul 8. André (Bastia), Blayac, Thil (Boulogne),
La bonne affaire Angers après-demain. Metz est de Montpellier 3-2 Brest
lacunes techniques et collectives de ses défenseurs, Chrysostome et Fernandez, à la mi-temps, n’avait homme, Nicolas Farina, dont le cro- Socrier (Brest), 9 buts.
jamais entrevues jusqu’ici. La vic- nouveau deuxième ce matin et a Boulogne 2-0 Vannes OC
Cheikh Gueye en tête. À leur eu qu’à intervenir une fois, pour Et même dans une interminable chet et le tir enroulé au-dessus de
toire aurait même dû sourire cent décharge, ces derniers n’ont pas été intercepter un centre de Gueye dans seconde période sans rythme et Fernandez (87e) ont effacé en deux même repris deux points à Lens. Guingamp 0-0 Lens 29e JOURNÉE :
fois à Châteauroux. Enfin, cent fois tirés vers le haut par le reste de leurs les pieds de Papiss Cissé (24e). d’une pauvreté technique infinie, il secondes une heure et demie d’indi- Tout le reste est à oublier. Metz 1-0 Châteauroux Vendredi 27 mars, 20 heures :
peut-être pas, mais trois fois au équipiers, à côté de la plaque et à À la reprise, Metz sembla avoir était encore plus facile de déceler gence. LIONEL DANGOUMAU Reims 0-1 Sedan Bastia-Metz ; Angers-AC Ajaccio ;
moins. Les deux premières sur des Nîmes-Guingamp ; Clermont-Amiens ;
face-à-face perdus par Jacob LUNDI Châteauroux-Dijon ; Brest-Reims ; 20 h
Mulenga en position très favorable 30: Troyes-Strasbourg ; Vannes
20 H 30 OC-Montpellier ; Sedan-Boulogne ;
face à Germano Vailati (10e, 14e). Lundi 30 mars, 20 h 30 : Lens-Tours
Une troisième après un raté METZ, STADE Strasbourg - Angers FC.
immense de Mathieu Scarpelli, seul SAINT-SYMPHORIEN, HIER. (Eurosport)
à huit mètres du but à la réception – Metz ne s’est imposé
d’un centre de Rudy Haddad, après qu’en fin de match. En
une boulette de Damien Chrysos- première période, Papiss TOTAL
tome, mais qui envoya sa reprise
au-dessus (41e).
Cissé (ici à droite, aux CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff.
prises avec Bilayi et Kashi) 1. Lens 53 28 16 5 7 37 27 +10
Sans la maladresse des attaquants
berrichons et sans les deux inter- avait été le seul à 2. Metz 49 28 14 7 7 39 27 +12
ventions impeccables de son gar- inquiéter le gardien de
3. Montpellier 47 28 13 8 7 50 28 +22
dien suisse, Metz aurait sans doute Châteauroux.
4. Angers 46 27 12 10 5 39 26 +13
perdu un match sur lequel il n’a (Photo Pascal Brocard/le
jamais pu poser la moindre Républicain lorrain/PQR) 5. Strasbourg 46 27 12 10 5 41 30 +11
empreinte technique ou physique. 6. Boulogne 42 28 12 6 10 32 29 +3
7. Tours FC 42 28 12 6 10 39 37 +2
8. Sedan 42 28 11 9 8 31 30 +1
METZ 1-0 (0-0) CHÂTEAUROUX 9. Vannes OC 40 28 11 7 10 23 28 -5
10. Guingamp 37 28 8 13 7 30 25 +5
###### 11. Dijon 36 28 9 9 10 31 36 -5
Temps frais. Pelouse en bon état. 8 524 spectateurs. Arbitre : M. Djouzi.
-- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 12. Bastia 36 28 10 6 12 28 35 -7
LE BUT 1-0 : FARINA (87e, passe de Barbosa).
13. Brest 34 28 10 4 14 32 35 -3
14. AC Ajaccio 33 28 8 9 11 37 44 -7
Poss. duu Rippert
ippe Hadd
Haddad Ceeriello PPoss. du
ballon RRenouard
5 uard 6 4 ballon 15. Amiens 32 28 7 11 10 26 27 -1
4 16. Troyes 32 28 8 8 12 31 35 -4
56 %
vi Rocchi
Vivian
ivian Rocc Kasshi Cordonn
5
onnier
nier % 4
44 17. Clermont 31 28 7 10 11 31 40 -9
Corners 5 5 cap,
c p 6 Coorners
B bosa
Barb 18. Châteauroux 27 28 6 9 13 24 34 -10
6 Vailati
Vailat
ailat 4 P.P Ciissé
Mulenga
leng
ng
3 Scarpelli
Fernaande
Fernandez
andez 6 19. Reims 25 28 5 10 13 33 44 -11
Tirs 8 rpel 6 Tirs
3
4 20. Nîmes 24 28 5 9 14 22 39 -17
8 C sost os e Carrdy
Chrysostome
Mezaguee
Meza
Mar
Martini
7 1
12
3 capp., 5
4 Le classement prend en compte le résultat de Reims-Brest (0-1, 11e journée), qui doit être rejoué.
Gueye VV. Mendy
C. Gue endy Sakko AAtebaa Mais le club breton a déposé une requête, suspensive, auprès du CNOSF, qui lui a donné raison
3 6 4 3 dans son avis consultatif. Toutefois, le conseil fédéral de la FFF a refusé hier la proposition de
conciliation du CNOSF. Il a confirmé la décision de la commission supérieure d’appel qui avait pré-
conisé que la rencontre soit rejouée. Brest va saisir le tribunal administratif.
Remplacements Remplacements

0,7
Noir
Bleu

63e : Renouard par FARINA. 83e : Scarpelli par GRANGE.


Montpellier
Noir
Bleu

72e : Cardy par AGOUAZI. Non utilisés : Deneuve (g.),


83e : Rocchi par BOURGEOIS. P.-H. Sow, A. Camara, Lucau.
!C’est la moyenne de
Non utilisés : Strasser, Johansen.
Entraîneur : Y. Pouliquen. points par match de
Entraîneur : D. Bijotat.
reprend la main
Rouge
Jaune

-- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Châteauroux sur les dix -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Les cartons Les cartons
Rouge

dernières journées (une


Jaune

2 avertissements : Chrysostome seule victoire).


e
(29 , tirage de maillot sur Mulenga),
2 avertissements : Cerielo (39e,
tacle irrégulier sur Vivian), Ateba (63e, AC AJACCIO 1-1 (0-0) TROYES TOURS 2-0 (1-0) CLERMONT
Barbosa (45e + 1, contestation). tacle irrégulier sur Rocchi). MONTPELLIER 3-2 (2-1) BREST
2 500 spectateurs environ. Arbitre : M. Coué. Buts. – AJACCIO : Asuar (66e) ;
TROYES : Beauvue (77e). 5 000 spectateurs. Arbitre : M. Cailleux. Buts. – Keserü (3e, 73e)
7 306 spectateurs. Arbitre : M. Lamarre. Buts. – MONTPELLIER : Bocaly (24e), Cos-
L’HOMME CLÉ : FARINA (Metz), non noté AC AJACCIO : Debès (cap.) – Martins Pereira, Uras, R. Fournier, Abou – Avertissements. – Clermont : Yatabaré (54e), Martin (56e). ta (40e), So. Camara (63e) ; BREST : De Carvalho (6e), El-Jadeyaoui (68e). Avertisse-
Entré à l’heure de jeu à la place de Renouard, Nico- Dohin, Medjani, Guerriero, Krstic (Asuar, 60e) – Viale, Diabaté. Entraîneur : O. TOURS : Salin – Dujeux, Koscielny, Julio Santos, Bong – Atik, Englebert, Ca ments. – Montpellier : Camara (45e + 1), Sabo (85e) ; Brest : Guegan (4e), De Car-
las Farina (23 ans) a marqué son deuxième but de la Pantaloni. (cap.) (François 61e), Diarra – Keserü (Cetout 82e), N’Diaye (Giroud 71e). valho (41e).
saison. Décisif, comme le premier inscrit contre TROYES : Merville – Cordoval, Sanz (cap.), Baudry, Guillaume – Guidileye Entraîneur : D.Sanchez. MONTPELLIER : J. Carrasso – Collin, Bocaly, Dzodic (cap.), Yanga-Mbiwa (Sabo,
Vannes (2-0), le 31 octobre. D’abord englué dans la (Sarr, 73e), Faussurier – Fiorèse (Beauvue, 63e), Lafourcade (Sissoko, 82e), CLERMONT : Fabre – Martin, Benatia, Mienniel, Coué – Chaussidière (cap.), 7e) – J. Marveaux, A. Costa – Montano (G. Lacombe, 79e), Ouadah, Aït-Fana –
piètre performance collective messine, il s’est fait Lesoinier – Buengo. Entraîneur : L. Batelli. Ngoyi (Bru 70e) – Poté, Grougi, Douillard (Murcy 64e) – Yatabaré (Badiane So. Camara (R. Armand, 87e). Entraîneur : R. Courbis.
remarquer en récupérant un ballon de Barbosa sur 79e). Entraîneur : D. Ollé-Nicolle. BREST : J. Lachuer – Bourgis (Fabien, 90e + 4), Brou Apanga, Kantari, Lorenzi –
LES AJACCIENS n’ont pas réussi à montrés plus percutants, de sorte Guégan (cap.) – Socrier, Bouard (Poyet, 87e), Ferradj (A. Traoré, 80e), El-Jadeyaoui
le côté gauche de la surface. Un crochet sur Cerielo, signer une troisième victoire de rang. que Debès et Merville, les deux gar- – De Carvalho. Entraîneur : G. Baticle.
un tir du droit enroulé dans la lucarne opposée et Les Troyens ont évité une troisième SIX BUTS EN CINQ MATCHES avec des Clermontois remontés
Metz pouvait souffler… diens, n’ont guère été inquiétés.
défaite consécutive. C’est le double pour Keserü ! Le Roumain n’a pas comme des pendules et des Touran- ET DE ONZE. Onzième rencontre en l’autre, en seconde période notam-
C’est finalement Asuar (66e), rentré traîné en route en inscrivant le but le geaux en panne de réveil. Yatabaré
constat d’un match assez terne dans six minutes plus tôt, qui ouvrit la Championnat avec au moins trois buts ment, les Montpelliérains, menés
RÉACTIONS l’ensemble entre deux équipes trop
marque sur un coup franc splendide
plus rapide de Tours cette saison.
Belle ouverture de N’Diaye pour
manqua coup sur coup deux grosses
occasions. Clermont avait laissé pas-
au compteur pour Montpellier. La après six minutes, ont réagi en
crispées par l’enjeu pour pouvoir se meilleure attaque a confirmé son sta- s’appuyant sur les coups de pied arrê-
dans la lucarne. Les Ajacciens pen- Keserü, dont la frappe fit mouche au ser sa chance, car si Fabre sauva
Pouliquen : « Notre match libérer. Les Ajacciens, privés au der-
nier moment de Darbion, qui se plai-
gnait des adducteurs, ont justement
saient tenir la victoire. C’était sans
compter sur une faute d’inattention
but de 150 secondes. Clermont réa-
git bien mais souffrit en fin de mi-
encore son camp devant Diarra (69e),
Giroud servit superbement Keserü
tut et permis, dans un match complète-
ment fou, d’effacer les lacunes défen-
sives face à un adversaire malheureux.
tés de Costa. Malgré le penalty tiré
trop mollement par Montano (75e), les

le moins abouti »
G Yvon POULIQUEN (entraîneur de Metz) : « Cela faisait longtemps que je
péché, faute de rythme, et ont rare-
ment mis hors de position la défense
de la défense, qui s’est laissée sur-
prendre par Beauvue sur un tir croisé
temps, Favre réalisant une parade
décisive sur une tête de Koscielny,
notamment.
pour son second but. N’Diaye-
Giroud-Keserü, un trio en or, pour un
promu tourangeau qui a consolidé
Provisoirement sur le podium, Mont-
pellier a été la plus efficace des deux
équipes, à défaut d’être la plus
deux passes décisives de Socrier
n’auront servi à rien pour des Brestois
qui ont perdu au total six points hier
adverse. Les Troyens ne se sont pas (77e). Pas immérité. – D. F. entre le terrain et les couloirs du
n’avais pas vu mon équipe en dedans comme ça, aussi à la peine physique- Changement de scénario à la reprise son maintien. – J.-E. Z. conquérante.
ment et techniquement. C’est certainement notre match le moins abouti à L’HOMME CLÉ : ASUAR (AC Ajaccio) Face à un public saoulé d’occasions, conseil fédéral de la FFF. Une sale jour-
domicile. On a démarré la tête à l’envers et on n’a jamais été capables de la Même si le but qu’il marqua six minutes après son entrée en jeu grâce à un avec un ballon voyageant d’un but à née pour eux. – J. Di.
remettre à l’endroit. Si on rentre menés à la mi-temps, il n’y a rien à dire... C’est coup franc magistral placé dans la lucarne n’a pas suffi à assurer une troisième L’HOMME CLÉ : KESERÜ (Tours)
un petit miracle de prendre trois points mais, dans notre position, ils vont victoire consécutive à son équipe, Ludovic Asuar, qui relevait de blessure, a Il avait marqué onze buts en une demi-saison avec Libourne. Le Roumain est L’HOMME CLÉ : COSTA (Montpellier)
tout de même contribué à débloquer le match. Par la suite, il s’est attaché à bien parti pour faire au moins aussi bien avec Tours. Toujours bien placé, plein Il ratisse, fait jouer son équipe vers l’avant, offre des caviars à ses partenaires et,
compter. Les joueurs n’ont pas lâché malgré les difficultés qu’ils ont rencon-
prendre le jeu à son compte même s’il n’eut pas la même réussite. de sang-froid, il a eu deux occasions et ne les a pas loupées, inscrivant son désormais, il marque. Impliqué sur les trois buts, le milieu relayeur a tracé la voie
trées tout au long du match et si on ne méritait pas de gagner, on a su le faire. »
autant par son abattage que par sa patte gauche. Son coup franc direct, avant la
G Dominique BIJOTAT (entraîneur de Châteauroux) : « Notre début de G Olivier PANTALONI (entraîneur d’AC Ajaccio) : « Sur la physionomie du premier doublé avec Tours.
pause, a fait basculer la rencontre.
rencontre aurait dû nous permettre de mettre Metz dans la panade mais on les match, cela aurait pu être pire, car nous avons été confrontés à une forte oppo- G Daniel SANCHEZ (entraîneur de Tours) : « La barre des 42 points est
sition. Troyes nous a posé des problèmes, c’est finalement un bon point de atteinte à dix journées de la fin, c’est super. Il fallait être très sérieux et effi- G Rolland COURBIS (entraîneur de Montpellier) : « Je suis fier d’avoir atteint ce
a laissés dans le match. On a montré de bonnes vertus collectives mais on a total de 47 points, contre une bonne équipe de Brest à la décontraction emmer-
manqué de présence et d’efficacité dans les zones de vérité et on a accumulé pris. » caces, car Clermont n’a rien lâché. Il va falloir se définir de nouveaux objectifs
dante pour un adversaire qui n’a plus de jokers à griller. »
les regrets tout au long de la rencontre jusqu’à ce coup dur dans les derniers G Ludovic BATELLI (entraîneur de Troyes) : « Ajaccio s’est montré dange- maintenant. »
G Gérald BATICLE (entraîneur de Brest) : « On garde un goût amer. On perd en
instants, comme souvent dans un match entre une équipe qui joue la montée reux, essentiellement sur les coups de pied arrêtés. Mes joueurs étaient préve- G Didier OLLÉ-NICOLLE (Clermont) : « Le premier but tourangeau nous ayant le sentiment d’avoir fait du jeu. On se créé nombre d’occasions, mais on a
et une autre qui joue le maintien. Il me semble qu’on aurait dû prendre au nus, mais apparemment cela n’a pas suffi. Toutefois, nous avons obtenu un fait mal d’entrée, mais je n’ai rien à reprocher à mes joueurs, car ils se sont bien pris une leçon d’efficacité sur coups de pied arrêtés. »
moins un point et même trois, sans être trop subjectif. » – L. D. bon résultat après une semaine très difficile. » battus. »

Boulogne revient à la vie


REIMS 0-1 (0-0) SEDAN AMIENS 0-1 (0-1) NÎMES DIJON 2-0 (1-0) BASTIA
18 480 spectateurs. Arbitre : M. Moreira. But. – Allart (78e). Avertissements. – 10 043 spectateurs. Arbitre : M. Rémy. 3547 spectateurs. Arbitre : M. Chaoui. Buts. – Carrière (27e), Maire (75e csc). Aver- BOULOGNE/MER 2-0 (1-0) VANNES OC
Reims : Barbier (50e), Granic (54e), Thiam (90e + 3) ; Sedan : Traoré (27e), Le But. – Mandrichi (30e). Avertissements. – Nîmes : Zarabi (45e , jeu dur), Poulain tissements. – Dijon : Ribas (44e) ; Bastia : Maire (58e)
Moigne (39e), Baysse (48e). (64e , tacle appuyé) ; Amiens : Johnson (88e , jeu dur). DIJON : Perraud – Batomenila, Loties, Goulard (Vosahlo, 46e), Jarjat – Linares 5 469 spectateurs. Arbitre : M. Husset. Buts : Devaux (2e), Brignoni (89e). Avertisse-
REIMS : Agassa – Tacalfred, Barbier (Arrache, 81e), Thiam, Giraudon, Fontaine – AMIENS : Benvegnu – Allegro, Tourenne (cap.), Johnson, Levrat – Contout, Trao- (cap.), Morisot, Robail – Carrière (Periatambée, 86e) – P-E. Aubameyang, Ribas ments. – Boulogne-sur-Mer : Ducatel (36e, jeu dur sur Gimbert), Lachor (90e + 3,
Deaux (N’Diaye, 68e), Sankharé – Granic – Kermorgant (cap.), Mandanne (Fortes, ré, N’Zonzi (Viator, 74e), Giresse (Laurant, 66e) – Kadir – Baldé (Heitzmann, 46e). (Mangione, 76e). Entraîneur : F. Hadzibegic contestation). Vannes : Lebouc (41e, jeu dur sur O. N’Diaye).
63e). Entraîneur : L. Fernandez. Entraîneur : T. Laurey. BASTIA : Macedo Novaes – Dunjic, Maire, Ben Zekri, Cubillier (Martial 66e) – BOULOGNE-SUR-MER : Bedenik – Lecointe, Z. Toure, Lachor, M. NDiaye –
NÎMES : Puydebois – Ichalalene, Poulain, Liron (Roumegous, 77e), Zarabi – Grimaldi (Cherrad, 54e), Gomez, Cahuzac, Mendy – André (cap.), Khazri. Entraî- Ramare, Marcq, Ducatel (Brignoni, 87e) – Devaux (Cuvilllier, 77e), Thil (cap.),
SEDAN : Regnault – Cantini, Traoré, Baysse, Tibéri (Scaramozzino, 7e) – Kara-
Bayod, Mostefa (cap.), Keita, Ech-Chergui (Colloredo, 46e) – Mandrichi (Malm, neur : B. Casoni N’Kong (Blayac, 79e). Entraîneur : P. Montanier.
boué, Sidibé, Le Moigne, Allart – Mokaké (Oliveira, 85e), Suarez (cap.) (Gueye,
74e), Ayité. VANNES : Revel (cap.) – Martot, O. N’Diaye, Talmont, Quintin (Chavas, 59e) –
25e). Entraîneur : L. Chauvin. DIJON N’A PAS RÉÉDITÉ face à Bas- à Khazri (17e). Et même si une tête de Savinaud, Ekobo (Auvray, 63e) – Khiter, Lebouc, Sammaritano – Gimbert (Sabin,
C’AURAIT PU ÊTRE la semaine de Suarez durement touché dans un choc NÎMES A REMPORTÉ son deuxième (0-1). De quoi provoquer les sifflets du tia le couac réalisé trois semaines plus Ribas (20e) et une frappe de Carrière 90e). Entraîneur : S. Le Mignan.
toutes les satisfactions pour Sedan. Éli- succès à l’extérieur, à Amiens, grâce à public, qui s’enflammait sur une tôt contre Guingamp et ne s’est pas fait (22e) donnèrent un peu de consistance
avec Agassa (25e). Après la pause, les
minés par Guingamp (1-3) mardi en un but de Mandrichi. Pourtant, frappe de Traoré aux six mètres sur le stupidement battre après avoir mené à la prestation du DFCO, le premier SIX FOIS DÉFAIT depuis son succès autre tête de Thil (47e).
Rémois mettaient enfin la conviction 2-0. Mieux, Dijon a mis un terme à une but, marqué par Carrière (27e) arriva
Coupe de France, les Ardennais auront d’entrée, les Amiénois tentaient de poteau (44e). Nîmes s’en sortait bien. sur Lens en début d’année (3-1, Les prochains finalistes de la Coupe de
nécessaire pour tenter de décrocher un faire la différence mais ils se heurtaient série – un point en quatre matches – presque comme un cheveu sur la
néanmoins évacué leurs regrets en succès vital. Après avoir failli ouvrir le Autant qu’Amiens sur une frappe de 19e journée), dont trois fois de suite à la Ligue ont monopolisé le ballon en
s’imposant dans le derby de Cham- à Puydebois, décisif devant Baldé qui commençait à devenir inquiétante. soupe. Juste avant la mi-temps, Per- domicile, Boulogne-sur-Mer a repris deuxième période, tandis que Bou-
score par Mokaké (63e), Allart (78e) Mandrichi dégagée sur sa ligne de but
pagne-Ardennes. Assurés du main- (13e), puis sur une première tête de Les choses auraient très bien pu tour- raud, devant Khazri, évitait l’égalisa- goût à la vie (2-0) face à une équipe logne se repliait. Mais, après une tête
sanctionnait le manque de percussion par Tourenne (45 e ). La seconde ner différemment si Bastia avait un tion bastiaise (44e). Beaucoup plus
tien, les voilà en chasse derrière le Giresse (19e) et une seconde de Traoré vannetaise très joueuse. Solidaires, un de peu à côté de N’Kong (65e), Gimbert
offensive des hommes de Fernandez aux six mètres (20e) avant d’intervenir période, plus terne, fut marquée par peu mieux conclu ses actions en pre- libérés, les Bourguignons traversaient
groupe de tête. Ils auront vécu une ren- une reprise de Kadir contrée par Icha- peu plus combatifs en première a perdu son duel décisif face à Bedenik
contre somme toute tranquille avec qui ont perdu le bonus du match à devant Levrat (29e ). Joueurs, les mière période. André ne profitait pas les quarante-cinq dernières minutes période, ils ont mené rapidement au (78e). Fébriles, les Boulonnais se sont
rejouer contre Brest annoncé dans la Nîmois allaient de l’avant et Mandri- lalene (76e) et un tir d’Ayité repoussé d’une mésentente entre Goulard et plus sereinement et se mettaient à
une première mi-temps sous anesthé- score. Mais ils ne sont pas parvenus à soulagés grâce à Brignoni, qui percu-
sie générale, surtout après la sortie de journée. – G. K. chi, servi par Ayité, ouvrait la marque du pied par Benvegnu (79e). Jarjat (8e), Perraud devait repousser un l’abri à un quart d’heure de la fin. – augmenter leur avance par Thil (tête tait et trompait Revel en première
tir du capitaine corse (10e) et sortir face A. B. au dessus, 15e) ou N’Kong (34e). Revel intention du cou-de-pied droit (2-0,
L’HOMME CLÉ : MOKAKÉ (Sedan) L’HOMME CLÉ : PUYDEBOIS (Nîmes)
L’HOMME CLÉ : PERRAUD (Dijon) a également détourné en corner une 89e). – J. D.
Toujours à l’aise dans les derbys face à Reims, l’insaisissable petit Camerounais Les Nîmois peuvent remercier leur gardien Nicolas Puydebois. Il a été décisif, sur-
aura été de tous les bons coups offensifs avant de délivrer une passe décisive à tout en première mi-temps, en multipliant les sauvetages. En seconde période, il a Le gardien dijonnais, en concurrence avec Landry Bonnefoi, a marqué des points L’HOMME CLE : DEVAUX (Boulogne-sur-Mer)
Allart. été moins sollicité et a été sauvé par Ichalalene sur une reprise de Kadir. hier. Il a repoussé toutes les tentatives corses, a osé une sortie délicate face à L’ailier droit boulonnais a soulagé son camp d’une magnifique reprise sous la
G Luis FERNANDEZ (entraîneur de Reims) : « C’est toujours une déception G Thierry LAUREY (entraîneur d’Amiens) : « Ce fut tout et n’importe quoi au Khazri et s’est montré très à l’aise dans ses sorties aériennes et ses prises de balle. barre sur centre de Ducatel (1-0, 2e). Très précis techniquement, ses centres
quand on perd, surtout un derby. Mais je suis toujours de ceux qui pensent que ce cours de la première mi-temps durant laquelle Nîmes a eu beaucoup d’occasions. G Faruk HADZIBEGIC (entraîneur de Dijon). « Je suis satisfait de la manière et auraient mérité meilleure finition. Moins influent en deuxième période.
sera difficile jusqu’au bout. On se donne rendez-vous après Angers. Il y a encore La qualité de notre match m’inquiète. C’était calamiteux et je comprends la réac- de l’engagement. Malgré vingt premières minutes difficiles, cette victoire est méri- G Philippe MONTANIER (entraîneur de Boulogne-sur-Mer) : « Tout n’a pas été
pas mal de matches. » tion du public qui était mécontent. » tée et elle va nous permettre de terminer la saison avec plus de confiance. Mais on parfait mais je suis satisfait du match et de la victoire. On retrouve des couleurs. Je
G Landry CHAUVIN (entraîneur de Sedan) : « Le maintien, c’est fait. Je n’oublie G Jean-Michel CAVALLI (entraîneur de Nîmes) : « C’était peut-être préten- ne va surtout pas se relâcher. » sentais une certaine nervosité à domicile. Mais on a fait preuve d’une grosse soli-
pas qu’à la dixième journée, au moment du match aller entre les deux équipes, tieux ou osé, mais on était venus pour gagner. La victoire serait plus belle si on G Bernard CASONI (entraîneur de Bastia). « Nous avons réalisé vingt-cinq très darité défensive. »
elles étaient à égalité avec sept points. Depuis, nous en avons remporté trente- n’était pas derniers. Après la défaite face à Strasbourg , on n’a pas abdiqué. On a bonnes premières minutes, et Dijon marque au moment où on ne s’y attend pas. G Stéphane LE MIGNAN (entraîneur de Vannes) : « Il y avait la place pour
cinq supplémentaires. Il ne faut pas banaliser ce parcours réalisé par une jeune prouvé qu’on devra compter sur nous. On a montré qu’on avait encore le niveau de Encore une fois, on paie cash des erreurs individuelles. Mais il y a eu de bonnes mieux faire. On a trop mal débuté. Quand une équipe comme Boulogne manque
équipe. » L 2. » choses de réalisées. » autant de confiance, il ne faut pas lui faciliter la tâche. » – J. D.

SAMEDI 21 MARS 2009 PAGE 11

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
12
Noir Jaune

FOOTBALL ! LIGUE 2 (28e journée) – GUINGAMP - LENS : 0-0

Lens n’avance plus


NATIONAL (28e journée)
HIER Classement : 1. Laval, 61 pts ;
Cassis-Carnoux - Cherbourg .......... 2-2 2. Istres, 57 ; 3. Arles, 51 ; 4. Cannes,
Calais - Bayonne ............................. 0-1 43 ; 5. Cassis-Carnoux, 40 ; 6. Pacy-sur-
Pacy-sur-Eure - Laval ...................... 0-2 Eure, 38 ; 7. Louhans-Cuiseaux, 38 ;
Entente SSG - Cannes ..................... 1-2 8. Sète, 37 ; 9. Croix-de-Savoie, 37 ;
Niort - Beauvais .............................. 1-1 10. Créteil, 35 ; 11. Rodez, 35 ; 12. Paris

Les Artésiens ont obtenu, après trois matches sans victoire, un nul bien payé à Guingamp. Arles - Sète ..................................... 3-1
Créteil - Istres ................................. 1-0
FC, 35 ; 13. Beauvais, 29 ; 14. Bayonne,
29 ; 15. Gueugnon, 29 ; 16. Niort, 29 ;
17. Calais, 27 ; 18. Cherbourg, 27 ;
Gueugnon - Paris FC ....................... 3-1
GUINGAMP – AUJOURD'HUI
19. Libourne/S aint-Seurin, 26 ;
(Côtes-d’Armor) 20. Entente SSG, 24.
Louhans-Cuiseaux - Libourne-Saint-
de notre envoyé spécial Seurin (20 heures)
Le classement prend en compte la déci-
sion de la Fédération de donner match
LES LENSOIS ont ramené un point de DEMAIN perdu, par pénalité (0-3), à Cassis-Car-
GUINGAMP,
Guingamp et toutes les interrogations Rodez - Croix-de-Savoie (15 heures) noux contre Calais (0-0, 3e journée).
sur leur forme du moment. Les Arté- STADE DU Le résultat de Paris FC - Istres (2-0,
ROUDOUROU, PROCHAINE JOURNÉE. – Vendredi
siens, qui n’ont gagné aucun de leurs 5e journée) a été homologué par la com-
27 mars, 20 heures : Sète-Gueu-
quatre derniers matches, ont quand HIER. – Gilson gnon ; Paris FC-Niort ; Cherbourg-
mission des compétitions de la Fédéra-
même intérêt à se reprendre chez eux Silva (à gauche) tion. À la demande d’Istres, le CNOSF a
Calais ; Laval-Rodez ; Croix-de-Savoie-
contre Tours la semaine prochaine. La rendu un avis consultatif pour que le
tente d’éviter Louhans-Cuiseaux ; Bay onne-
match soit rejoué, mais cet avis n’est
meute revient à grand pas. Hier, Metz Pacy-sur-Eure ; Istres-Entente SSG ;
et Montpellier ont gagné. Lens, qui a Hermach, mais pas suspensif.
Cannes-Cassis-Carnoux ;
compté jusqu’à dix points d’avance sur Lens a résisté La commission d’appel de la direction
Libourne/Saint-Seurin-Arles. Samedi
à Guingamp nationale de contrôle et de gestion
le quatrième (24e et 25e journées) n’en 28 mars, 20 heures : Beauvais-
(DNCG) a retiré trois points à Sète et
aura plus que six, lundi, quand Stras- et demeure Créteil.
Louhans-Cuiseaux.
bourg et Angers se seront affrontés. largement en
À dix étapes de l’arrivée, cette marge
n’inciterait pas à l’inquiétude si le RCL
tête de la L 2, J CALAIS-BAYONNE : 0-1 (0-0) Mesloub (Arbaud, 73e) – Feindouno, El
malgré des 3 220 spectateurs. Arbitre : M. Schneider Bahri. Entraîneur : H. Stambouli.
était en mesure de s’appuyer sur un But : Laurent (66e). Avertissements. – J NIORT-BEAUVAIS : 1-1 (1-0)
fonds de jeu un peu plus consistant. résultats Calais : Congio (35e), Danset (90e + 2) ; 2 617 spectateurs. Arbitre : M. Guillard.
Ses insuffisances collectives sont bien en retrait Bayonne : Enziondo (39e), Diop (89e). Buts. – NIORT : Lavoyer (13e) ; BEAUVAIS :
plus inquiétantes que son classement. ces dernières CALAIS : Schille – Letzelter (Briesmalien, Milambo (89e s.p.). Avertissements. –
Hier, Jean-Guy Wallemme n’est pas 72e), Congio, Sborgni, Rollet – Marque, Niort : Biger (74e), Lavoyer (89e) ; Beau-
passé par la salle de presse commenter
semaines.
Pruvost, Ribéry(Pennachio, 72e) – Danset, vais : Milambo (52e) ; Ponroy (66e) ;
la prestation de son équipe. Peut-être (Photo Roye, Warmez (Millien, 46e). Entraîneur : Rouag (90e+ 4).
l’avait-elle laissé sans voix. Si ce Lens- Pierre Minier/ S. Jore. NIORT : Pontdemé – Rivierez, Camara,
là retrouve la L 1, un scénario encore Ouest Médias) BAYONNE : Duhour – Estrade, Degoul, Fischer (cap.), Lavoyer – Perez-Garcia,
très plausible ce matin, il ne laissera Roland, Flégeau – Tassali, Lalanne, Gonzalez, Tsoumou, Biger – Jacuzzi,
pas un souvenir mémorable dans l’his- Lacroix, Enziondo (Diop, 63e) – Laurent Glombard (Dabo, 72e). Entraîneur : D.
toire de la Ligue 2. Sa position de lea- (El-Hajjam, 68e), Seidou (Heekly, 56e). Troch.
der consacre l’effectif le plus riche de la Entraîneur : A. Pochat. BEAUVAIS : Gouget – Menessou, Dié,
division, pas la qualité de son collectif. J C A S S I S - C A R N O U X - C H E R- Ponroy (cap.), Guignery – Graton (Fabien,
C’est vrai, il n’est pas évident de jouer BOURG : 2-2 (2-1) 76 e ), Milambo, Kisamba, Ramdani,
150 spectateurs environ. Arbitre : M. Gas- N’Goma – Ouedraogo (Rouag, 68e).
au football sur le champ de labour
quet. Entraîneur : A. Clément.
guingampais. À la place des Rennais, Buts. – CASSIS-CARNOUX : Idangar (36e), J PACY-SUR-EURE - LAVAL : 0-2
des Toulousains ou des Grenoblois, on Pastorelli (71e). CHERBOURG : Tanguy (0-2)
prierait pour éviter un déplacement au (5e), Durand (52e). Avertissements. – Cas- 1 086 spectateurs. Arbitre : M. Billong.
Roudourou en demi-finales de la sis-Carnoux : Rachidi (44e). Cherbourg : Buts : Grellier (30e), Neumann (31e). Aver-
Coupe de France. La pelouse, ou ce Mangara (27e), Gambillon (51e), Kambou tissements. – Laval : Buzaré (36e), Raddas
qu’il en reste, est envahie de faux (69e), Catherine (84e). Expulsion.– Cassis- (85e).
rebonds. L’équipe costarmoricaine Carnoux : Camizuli (90e + 1). PACY-SUR-EURE : Robert – Yehoumé
n’en a que plus de mérite à privilégier CASSIS-CARNOUX : Inthasane – Bel- (Fofana, 46e), Sylva, Cvitkovic, Rouchon –
le jeu à terre et le mouvement. ou la tête de Mathis (18e). Un peu s’équilibrèrent vers le bas. Monnet- même pu ouvrir la marque, avant le loumou, Savry, Nicodeme (cap.), Konki – Angoula, Bezzou (cap.), Coplo, Touati
Quasiment libérée du poids du main- moins de déchet technique, un peu Paquet enroula à son tour un centre repos, lorsque Doumeng, de la tête, le Nouri, Rachidi, Hamel, De La Loma (Mirza, 46e), Guindo (Thomas, 80e) –
tien, elle a eu à cœur hier de fêter avec plus de présence dans les duels… devant le but de Trévisan. Mais Her- (Simeoni, 78e) – Idangar (Pastorelli, 61e), M’Bessa. Entraîneur : L. Hatton.
GUINGAMP 0-0 LENS
décala sur la droite. Mais Trévisan lui
son chaleureux public son succès à Les Lensois, qui avaient dormi ou gémi mach et Maoulida étaient trop courts Nadji. Entraîneur : L. Galli. LAVAL : Balijon – Buzaré, Rodriguez
avait fait face. Des matches comme CHERBOURG: Catherine – Bleusez, Inez, (cap.), Chapuis, Ichane – Haguy, Zito,
Sedan (3-1), mardi en Coupe de toute la première période, affichèrent (64e). L’attaquant lensois, auteur de
France. Zvunka avait choisi de ména- une attitude moins passive après le douze buts depuis le début de la sai-
ceux d’hier, le gardien guingampais ###### Herauville, Aubriot (Gambillon, 46e) – Neumann (Puig, 81e), Grellier – Vauvy
peut en disputer tous les jours. Inkango, Tanguy (cap.), Kambou, Manga- (Nouar, 66e), Duhamel (Raddas, 74e).
ger Oruma et Eduardo. D’entrée, pour- repos. Et comme Guingamp commen- son, n’était pas dans un bon jour. Temps doux. Pelouse très difficile. 10 205 spectateurs. Arbitre : M. Malige.
RAPHAËL RAYMOND ra – Durand (Germann, 82e ), Sylla Entraîneur : P. Hinschberger.
tant, Guingamp a cherché à imprimer çait à manquer d’essence, les débats Muselé par Bassila, il aurait quand (N’Diaye, 73e). Entraîneur : N. Tosi. J ENTENTE SSG - CANNES : 1-2 (0-1).
un rythme soutenu, en passant sou- Poss. duu Vergerolle
erger e PPoss. du
Demont
mon J GUEUGNON - PARIS FC : 3-1 (3-0) 997 spectateurs. Arbitre : M. Cotrel.
vent sur le côté gauche, là où le terrain RÉACTIONS L’HOMME ballon 6 R. Sou
Soumahh
cap.,
p., 4
Lauurennti ballon
1 825 spectateurs.Arbitre : M. Lavis. Buts. Buts. – ENTENTE SSG : Boutadjine (79e) ;
ressemble à peu près à une pelouse. CLÉ : RUNJE 6 4
G Victor ZVUNKA (entraîneur de Guingamp) : « Il n’a manqué que les buts. On a (Lens), 7 53 %
Belluugouu
% 4
47 – GUEUGNON : Alessandrini (22e), Pollet
(26e), Elie (43e) ; PARIS FC : Tanjeaoui
CANNES : Vincent (45e), Bauthéac (56e).
ENTENTE SSG : Lapeyre – Negi, Celina,
Trévisan, fait une bonne première période avec une bonne qualité de jeu. En deuxième
Hier, le gar- Corners Bassila
Bass
as 5 Al. YaYahhia Coorners (88e). Avertissements. – Paris FC : Vau- Blanchard, Guemari – Maïa, Keita
soirée tranquille période, on a été un peu moins percutants, mais il ne faut pas oublier que c’était dien croate fut
cap.,
ap., 6 YY. RRivvièree Maoulida
aouli
oul Kovvacevicc 6 geois (39e), Weber (43e), Cioni (60e), Yen- (Capoue, 70e), Outrebon, Arroub (Riba-
Soumah, qui avait placé une tête notre troisième match de la semaine. On a quand même eu deux ou trois occa- sans doute le 7 Tréviisan Mathis
athis 4 4 5 Runje
Runje 3 ga (79e). deira, 34e), Nakkaa (Miloudi, 57e) – Bou-
sions. On a tous envie de jouer de tels matches devant un superbe public. » Tirs 6 5 Douumenng 7 Tirs
vicieuse (3e), prenait le plus souvent le seul Lensois à Colle
Colleau
llea GUEUGNON : Mouko – Bazin, Mendy tadjine. Entraîneur : K. Djabour.
4
Noir
Bleu

dessus sur Laurenti. Ses centres, sou- G Michel ETTORE (adjoint de l’entraîneur de Lens) : « On avait interrompu une prouver qu’il Saaartre
rt e (cap.),Genevois, Elie - Genghini,Bennem- CANNES : Hiaumet – Marie, Zarour,
10 6 Sèène Hermacch 4 6 ra, N’Da, Alessandrini (Akouzar, 73e) -
Noir
Bleu

vent bien ajustés, étaient la principale bonne série en perdant contre Ajaccio (0-1). J’espère qu’on en a débuté une nou- avait l’étoffe Paulle, Gimenez – Ayasse, M’Bow, Vin-
6 4 David (Pillot, 87e), Pollet (Avinel (87e). cent (Tidjiani, 60e), Bauthéac – Créhin
source d’activité pour Runje. Le portier velle avec ce point pris ici. Maintenant, il faut qu’on gagne à domicile. On a eu un pour évoluer au plus haut niveau. À Gilson
son Silvva Monnnet-
M
croate de Lens repoussait avec assu- peu d’appréhension en voyant le terrain car ce n’était pas évident pour poser notre l’aise dans sa surface, il a sauvé la Dero
Deroff PPaquuet Raamos Entraîneur : R. Le Lamer. (Kheyari, 76e), Tshibumbu (Fouret, 71e).
5 3 PARIS FC : Lucas – Cioni - Weber, Bennai, Entraîneur : P. Carteron.
rance les essais de Gilson Silva (8e, 29e) jeu. On a été solides, on aurait aimé être plus performants offensivement. » – C. G. baraque en première période. 6 5
Rouge

Jolibois – Sarr (Diawara, 73e), Losilla J ARLES-SÈTE : 3-1 (1-0).


Jaune

Rouge

Remplacements Remplacements (cap.), Vaugeois (Macalou, 60e) – Khar- 683 spectateurs. Arbitre : M. Varéla.
Jaune

ACADÉMIE DES SPORTS


Communiqué 74e : Y. Rivière par EDUARDO.
85e : Bellugou par ORUMA.
Non utilisés : Gauclin (g.), K. Gomis,
1 71e : Maoulida par JEMAA.
82e : Doumeng par MILOVANOVIC.
Non utilisés : Brocard (g.), Chelle,
bouch, Kébé (Tangeaoui, 56e), Yenga.
Entraîneur : J.-M. Pilorget.
J CRÉTEIL-ISTRES : 1-0 (1-0).
400 spectateurs environ. Arbitre : M. Ruf-
Buts. – ARLES : Sans (19e), Houri (51e),
Henaini (90e) ; SÈTE : Valéro (65e).
Avertissements. – Arles : Gormond (69e).
Sète : Chavériat (43e), El Hajaoui (87e).
R E C O N N U E D ʼ U T I L I T É P U B L I Q U E P A R D É C R E T E N D A T E D U 2 9 M A I 1 9 1 0 Haquin. !Hier, Lens n’a pas Si. Keita.
fray. But : Argelier (28e). ARLES : Moulin – Nyom, Clément, Sans,
Entraîneur : V. Zvunka. encaissé de but pour la Entraîneur : J.-G. Wallemme.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - première fois en six -- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - CRÉTEIL : Levaux - Argelier, Salze, Di Bar- Cirilli – Jamaï, Aliaoui, Taboubi (Hislen,
Les cartons matches. Les cartons tolemeo, Gondouin - Betsch, Paul, Mok- 84e) – Houri, Gormond (Boutaleb, 84e),
RAFAËL NADAL, GRAND PRIX 2008 DE L’ACADÉMIE DES SPORTS Aucun carton. 2 avertissements : Doumeng (58e, dad (Zanoni, 86e), Abwo (Acedo, 70e), Henaini. Entraîneur : M. Estevan.
charge sur Mathis), Kovacevic (78e, Gohiri - Bouabdallah (Vareilles, 81e). FC SÈTE : Abrial - Kharrazi, Priet, Ram-
Sous la présidence d’Emmanuel RODOCANACHI, l’Académie des Sports a désigné ses lauréats pour antijeu). Entraîneur : O. Frapolli. bier, Vellas – Chavériat (Rouve, 76e),
l’année 2008. Non sans avoir longtemps débattu des performances d’Usaïn BOLT et Michaël PHELPS, ISTRES : Menetrier - A. Kehiha (Ciaravi- Dufrennes (Fori, 63e), Goaziou, Manguele
no, 53e), Doumbia, Dielna, Scotto (Dumo- – Alvès (Valéro, 63e), El Hajaoui. Entraî-
c’est à Rafaël NADAL - distingué pour son quatrième Roland-Garros consécutif, sa victoire à Wimbledon lin, 90e) – Chedli, Coulibaly, Palmieri, neur : F. Rémola.
face à Roger FEDERER dans un des grands matches de l’histoire du tennis (9/7 au 5e set), sa médaille
d’or olympique à Pékin - qu’a été décerné le Grand Prix, doté par Serge KAMPF. L’Espagnol succède CFA (24e journée)
ainsi notamment sur ce prestigieux palmarès à EL GUERROUJ, DOUILLET, SCHUMACHER, RONALDO, GROUPE A GROUPE B GROUPE C GROUPE D
FEDERER, Laure MANAUDOU et Haïlé GEBRÉSELASSIÉ. HIER AUJOURD'HUI HIER AUJOURD'HUI
Mulhouse - NancyB ............................ 2-2 Montpellier B - Hyères (16 heures) Pau - Bergerac .................................... 1-0 Racing CF 92 - Quevilly (15 heures)
PALMARÈS DES LAURÉATS 2008 DE L’ACADÉMIE DES SPORTS AUJOURD'HUI CA Bastia - Gap (16 heures) AUJOURD'HUI Caen B - Paris-SG B (17 heures)
Saint-Priest - Monaco B (17 heures) Viry-Châtillon - Guingamp B (18 heures)
Sochaux B - Lille B (15 heures) Andrézieux - Lyon B (17 heures) Bordeaux B - Le Mans B (15 h 30) Rouen - Le Havre B (18 heures)
GRAND PRIX DE L’ACADÉMIE DES SPORTS Prix Claude Foussier Sénart-Moissy - Noisy-Le-Sec (17 heures) Martigues - Toulon (18 heures) Stade Bordelais - Montluçon (18 heures) Red Star 93 - Villemomble (18 heures)
Prix Serge Kampf International - Récompense un sportif français ou Montceau - Strasbourg B (18 heures) Marignane - Fréjus (18 heures) Fontenay-le-C. - Châtellerault (18 h 30) Vitré - Quimper (18 heures)
Dunkerque - Auxerre B (18 heures) Jura Sud - Villefranche-S/Saône (18 Moulins - Luçon (18 h 30) Plabennec - Alfortville (18 heures)
International – Récompense l’auteur, masculin étranger auteur d’une performance dans les sports de Colmar - Besançon (18 heures) Aurillac - Albi (19 heures)
heures) Orléans - La Vitréenne (18 h 30)
ou féminin du plus bel exploit sportif accompli dans tir, hippiques ou cynégétiques ou dans le domaine Ste-Geneviève - Raon-l'Etape (18 heures) GFCO Ajaccio - Lyon Duchère (18 heures) Balma - Luzenac (19 heures)
Compiègne - Vesoul (18 h 30) Romorantin - Colomiers (19 heures) DEMAIN
le monde, l’année précédente. de la qualité de vie. DEMAIN
DEMAIN Anglet Genêts - Yzeure (19 heures) Rennes B - Pontivy (15 heures)
Rafaël NADAL (Espagne – Tennis) Sophie DODEMONT, Virginie ARNOLD, Bérangère Saint-Étienne B - Agde (15 heures) Classement : 1. Pau, 67 pts ; 2. Luzenac, Classement : 1. Rouen, 62 pts ; 2. Pla-
SCHUH (France - Tir à l’arc) Lens B - Metz B (15 heures) Classement : 1. Hyères, 67 pts ; 2. Tou- 62 ; 3. Moulins, 61 ; 4. Fontenay-le-C., bennec, 61 ; 3. Quevilly, 60 ; 4. Viry-Châ-
Grand Prix Olympique Classement : 1. Montceau, 67 pts ; lon, 61 ; 3. Fréjus, 59 ; 4. Montpellier B, 61 ; 5. Romorantin, 59 ; 6. Bordeaux B, tillon, 60 ; 5. Villemomble, 59 ; 6. Rennes
2. Besançon, 65 ; 3. Compiègne, 64 ;
Récompense un sportif ou une sportive ou un groupe Prix François Lafon 4. Colmar, 58 ; 5. Mulhouse, 56 ; 6. Dun-
57 ; 5. Agde, 56 ; 6. Villefranche-S/Saône, 58 ; 7. Le Mans B, 57 ; 8. Luçon, 55 ; B, 55 ; 7. Paris-SG B, 55 ; 8. Orléans, 55 ;
de sportifs ou sportives, français, ayant accompli Récompense un jeune sportif français aux 56 ; 7. Lyon B, 55 ; 8. Andrézieux, 54 ; 9. Montluçon, 54 ; 10. Aurillac, 50 ; 9. La Vitréenne, 53 ; 10. Quimper, 53 ;
kerque, 53 ; 7. Sochaux B, 52 ; 8. Stras- 9. GFCO Ajaccio, 52 ; 10. Marignane, 51 ; 11. Balma, 50 ; 12. Yzeure, 49 ; 13. Colo- 11. Alfortville, 52 ; 12. Caen B, 50 ;
à l’occasion des Jeux Olympiques une performance performances annonçant une carrière sportive particu- bourg B, 51 ; 9. Auxerre B, 49 ; 10. Lille B, 11. Lyon Duchère, 51 ; 12. Gap, 48 ; miers, 48 ; 14. Albi, 46 ; 15. Stade Borde- 13. Vitré, 49 ; 14. Racing CF 92, 48 ;
exceptionnelle. 49 ; 11. Lens B, 47 ; 12. Metz B, 46 ;
lièrement prometteuse et digne d’encouragements. 13. CA Bastia, 47 ; 14. Martigues, 46 ; lais, 46 ; 16. Anglet Genêts, 46 ; 17. Ber- 15. Guingamp B, 47 ; 16. Pontivy, 46 ;
13. Sénart-Moissy, 45 ; 14. Nancy B, 42 ; 15. Saint-Etienne B, 46 ; 16. Monaco B, gerac, 44 ; 18. Châtellerault, 38. 17. Le Havre B, 44 ; 18. Red Star 93, 44.
Alain BERNARD (France – Natation) Alizé CORNET (France – Tennis) 15. Vesoul, 40 ; 16. Raon-l'É., 39 ; 17. Ste- 46 ; 17. Jura Sud, 43 ; 18. Saint-Priest, 38.
G.-des-Bois, 38 ; 18. Noisy-Le-Sec, 37.
Prix Henry Deutsch de la Meurthe Prix Emmanuel Rodocanachi
International – Récompense le ou les auteurs Récompense la meilleure performance réalisée CFA 2 (24e journée) CFA 2 (22e journée)
d’un fait sportif pouvant entraîner un progrès matériel, par une équipe française. GROUPE A GROUPE B GROUPE D GROUPE F
scientifique ou moral, accompli soit en France par Équipe de France masculine de handball AUJOURD'HUI AUJOURD'HUI AUJOURD'HUI AUJOURD'HUI
un français ou un étranger, soit à l’étranger par un Marck - Oissel (16 h 30) Troyes B - Reims Sainte-Anne (15 heures) Chasselay - Bourg-Péronnas (15 heures) Bassin d'Arcachon - Toulouse Fontaines
ou des français exclusivement. Prix Pierre-Paul Heckly Gravelines - Amiens B (18 heures) Reims B - Sens (15 heures) Chalon/Saône - Pontarlier (15 heures) (16 heures)
Francis JOYON (France – Voile) Prix du meilleur éducateur ou dirigeant sportif, Amiens AC - Dieppe (18 heures) Ivry - Avion (18 heures) Dijon B - Clermont B (18 heures) Blagnac - Libourne-St-Seurin B
récompense le dévouement, le travail, le talent Poissy - Créteil B (18 heures) Levallois - Arras (18 heures) Imphy-Decize - Vénissieux Minguettes (18 heures)
Pacy-Sur-Eure B - Deauville (18 heures) DEMAIN (18 heures) Toulouse Rodéo - Mont-De-Marsan
Prix Guy Wildenstein et l’esprit formateur. Armentières - Mantes (18 h 30) Chambéry - Montceau B (18 heures) (18 heures)
International – Récompense soit un athlète, Dominique NATO (France – Boxe) Entente SSG B - Dreux (19 heures) Drancy - Lesquin (14 h 30) Thiers - AC Ajaccio B (18 heures) Tarbes - Sète Pointe Courte (19 heures)
Valenciennes B - Sedan B (15 heures) Brive - Bayonne B (19 h 30)
soit un groupement sportif, dont la carrière ou l’œuvre DEMAIN Feignies - Roye (15 heures) DEMAIN
d’éducation physique et sportive constituent Prix André de Saint-Sauveur Ifs - Hazebrouck (15 heures) Les Lilas - Chauny (15 heures) Andrézieux B - Gueugnon B (15 heures)
Agen - Trélissac (20 heures)
International. Récompense l’auteur individuel ou Exempt : Wasquehal. Classement: 1. Drancy, 61 pts ; 2. Reims Grenoble B - Echirolles (15 heures) DEMAIN
un exemple.
collectif ayant accompli un exploit sportif exceptionnel Classement : 1. Oissel, 59 pts ; 2. Marck, B, 58 ; 3. Feignies, 57 ; 4. Troyes B, 56 ; Classement : 1. Grenoble B, 59 pts ; Sète B - Aurillac B (15 heures)
Julien ABSALON (France – Cyclisme) 58 ; 3. Amiens AC, 57 ; 4. Hazebrouck, 5. Ivry, 50 ; 6. Sens, 48 ; 7. Sedan B, 48 ; 2. Bourg-Péronnas, 58 ; 3. Echirolles, 52 ; Toulouse B - Saint-Alban (15 heures)
et de caractère original.
54 ; 5. Dreux, 54 ; 6. Dieppe, 52 ; 8. Levallois, 48 ; 9. Avion, 48 ; 10. Arras, 4. Clermont B, 51 ; 5. Thiers, 49 ; 6. Cha- Classement : 1. Toulouse B, 62 pts ;
Prix Monique Berlioux Yves ROSSI (Suisse - Vol à réaction) 7. Mantes, 52 ; 8. Poissy, 50 ; 9. Wasque- 48 ; 11. Valenciennes B, 47 ; 12. Reims lon/Saône, 49 ; 7. Chambéry, 49 ; 2. Toulouse Fontaines, 60 ; 3. Rodéo, 59 ;
International - Récompense la sportive à la hal, 49 ; 10. Créteil B, 48 ; 11. Amiens B, Sainte-Anne, 44 ; 13. Les Lilas, 42 ; 8. Andrézieux B, 47 ; 9. AC Ajaccio B, 45 ; 4. Trélissac,59 ; 5. Blagnac, 51 ; 6. Tarbes,
performance la plus remarquable de l’année écoulée. Prix Alain Danet 46 ; 12. Entente SSG B, 45 ; 13. Grave- 14. Lesquin, 41 ; 15. Chauny, 39 ; 10. Chasselay, 44 ; 11. Vénissieux Min- 47 ; 7. Agen, 46 ; 8. Mont-De-Marsan,
Récompense un sportif ou une sportive français lines, 43 ; 14. Deauville, 41 ; 15. Pacy-Sur- 16. Roye, 36. guettes, 43 ; 12. Imphy-Decize, 42 ; 45 ; 9. Saint-Alban,45 ; 10. Bassin d'Arca-
Valentina VEZZALI (Italie – Escrime) Eure B, 39 ; 16. Armentières, 35 ; 17. Ifs, 13. Gueugnon B, 40 ; 14. Pontarlier, 39 ; chon, 44 ; 11. Libourne-St-Seurin B, 44 ;
ayant atteint dans sa carrière athlétique un haut niveau 24. GROUPE C 15. Dijon B, 36 ; 16. Montceau B, 30. 12. Sète B, 43 ; 13. Bayonne B, 39 ;
Prix de la Ville de Paris international, puis obtenu une réussite professionnelle AUJOURD'HUI 14. Brive, 39 ; 15. Sète Pointe Courte, 37 ;
Récompense un sportif français auteur d’une remarquable.
GROUPE G GROUPE E 16. Aurillac B, 31.
Chaumont - Vauban Strasbourg
AUJOURD'HUI (15 heures) AUJOURD'HUI
performance ou d’un acte sportif révélateur de qualités Annie FAMOSE (France) GROUPE H
St-Pryvé-St-Hilaire - Les Herbiers St-Louis-Neuweg - Belfort (18 heures) Marseille B - Nice B (15 heures)
humaines exceptionnelles. (15 heures) Saint-Dié - Haguenau (18 heures) Marseille Consolat - Endoume Marseille AUJOURD'HUI
Steeve et Christophe GUENOT (France – Lutte) Niort B - Tours B (18 heures) Amnéville - Jarville (18 heures) (15 heures) La Flèche - US Montagnarde (17 heures)
Issy Arménienne - Cognac (18 heures) Illzach Moden - Selongey (18 heures) Le Cannet-Roch. - Uzès-Pt-Du-G. (15 h 30) Lorient B - Nantes B (18 heures)
Prix Henri Desgrange Médaille de l’Académie des Sports Le Poiré-S/Vie - Blois (18 heures) Thaon - Algrange (18 heures) Manosque - Bastia B (16 heures) Avranches - Mondeville (18 heures)
Récompense un journaliste, auteur ou artiste français Buxerolles - Auxerre C (19 heures) DEMAIN La Valette - Corte (16 h 30) Laval B - Brest B (18 heures)
Benoît CARANOBE Thouars - Choisy-le-Roi (19 heures) Gardanne - Menton (18 heures) Concarneau - Changé (18 h 30)
ayant dans l’exercice de sa profession, le mieux servi Chartres - Saumur (20 heures) Besançon B - Saint-Dizier (15 heures) Saint-Raphaël - Le Pontet (18 heures) Dives - Vertou (18 h 30)
la cause sportive, soit par son action, soit par la qualité (France - Gymnastique) Vesoul B - Épinal (15 heures) Carquefou - Rennes TA (18 h 30)
DEMAIN Classement : 1. Chaumont, 53 pts ; DEMAIN
de ses écrits, de ses missions ou images. Stéphane HOUDET et Mickaël JEREMIASZ Châteauroux B - Malesherbes (15 heures) 2. Amnéville, 53 ; 3. Epinal, 50 ; 4. St- Trinité Sport - Nîmes B (15 heures) DEMAIN
Philippe DELERM (France – Écrivain) (France - Paralympiques - Tennis de table) Exempt : Alençon. Louis-Neuweg, 49 ; 5. Illzach Moden, 48 ; Classement : 1. Le Pontet, 62 pts ; Bonchamp - Angers B (15 heures)
Classement : 1. Niort B, 62 pts ; 2. Tours 6. Vauban Strasbourg, 47 ; 7. Selongey, 2. Marseille B, 58 ; 3. Saint-Raphaël, 57 ; Classement : 1. Carquefou, 64 pts ;
Prix Roland Peugeot Mahiedine MEKHISSI-BENABBAD
B, 62 ; 3. Saumur, 54 ; 4. Cognac, 52 ; 46 ; 8. Jarville, 46 ; 9. Besançon B, 42 ; 4. Nice B, 56 ; 5. Menton, 56 ; 6. Uzès- 2. Nantes B, 63 ; 3. Brest B, 61 ; 4. Laval B,
Récompense le plus bel exploit accompli par un 5. Alençon, 52 ; 6. Le Poiré-S/Vie, 50 ; 10. Saint-Dizier, 38 ; 11. Haguenau, 38 ; Pont-Du-Gard, 53 ; 7. Gardanne, 49 ; 58 ; 5. US Montagnarde, 55 ;
(France - Athlétisme) 7. Les Herbiers, 50 ; 8. St-Pryvé-St-Hilaire, 12. Belfort, 38 ; 13. Thaon, 37 ; 14. Vesoul 8. Marseille Consolat, 49 ; 9. La Valette, 6. Avranches, 54 ; 7. Lorient B, 53 ;
ou des sportif(s) français dans les sports mécaniques. 50 ; 9. Auxerre C, 50 ; 10. Blois, 48 ; B, 35 ; 15. Saint-Dié, 28 ; 16. Algrange, 46 ; 10. Endoume Marseille, 45 ; 8. Angers B, 51 ; 9. Concarneau, 50 ;
Anne-Caroline CHAUSSON (France – Cyclisme) et David SMETANINE 11. Thouars, 47 ; 12. Choisy-le-Roi, 46 ; 20. 11. Nîmes B, 45 ; 12. Bastia B, 44 ; 13. Le 10. Vertou, 48 ; 11. Changé, 47 ;
Mike Di MEGLIO (France – Motocyclisme). (France - Paralympiques - Natation) 13. Issy Arménienne, 46 ; 14. Château- Cannet-Rocheville, 43 ; 14. Corte, 40 ; 12. Dives, 44 ; 13. Mondeville, 43 ; 14. La
roux B, 45 ; 15. Malesherbes, 39 ; 15. Manosque, 40 ; 16. Trinité Sport, 39. Flèche, 34 ; 15. Bonchamp, 32 ;
16. Buxerolles, 37 ; 17. Chartres, 36. 16. Rennes TA, 31.

PAGE 12 SAMEDI 21 MARS 2009

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
13
Noir Jaune

FOOTBALL ! ÉQUIPE DE FRANCE

D’un commun accord


Raymond Domenech et Patrick Vieira, le capitaine des Bleus, ont décidé ensemble
Les 23 Bleus pour Lituanie-France
Samedi 28 mars, à Kaunas, 20 h 45 (TF1), stade S. Darius et S. Girenas.
GARDIENS
Cédric Carrasso (Toulouse, 27 ans/0 sélection/0 but), Hugo Lloris (Lyon, 22/1/0),
Steve Mandanda (Marseille, 23/7/0).
DÉFENSEURS
3

8
de sa non-convocation contre la Lituanie. Gaël Clichy (Arsenal, ANG, 23/2/0), Patrice Évra (Manchester United, ANG,
27/17/0), Rod Fanni (Rennes, 27/2/0), William Gallas (Arsenal, ANG, 31/70/2),
DIMANCHE DERNIER, à l’occasion Philippe Mexès (AS Rome, ITA, 26/12/0), Adil Rami (Lille, 23/0/0), Bacary Sagna
du choc PSG-OM (1-3), Patrick Vieira a (Arsenal, ANG, 26/7/0), Sébastien Squillaci (FC Séville, ESP, 28/13/0).
croisé Raymond Domenech dans les
tribunes du Parc des Princes. En MILIEUX défensifs 4
contact régulier, les deux hommes ont Abou Diaby (Arsenal, ANG, 22/2/0), Alou Diarra (Bordeaux, 27/18/0),
évoqué l’état de forme du joueur et, Lassana Diarra (Real Madrid, ESP, 24/17/0), Jérémy Toulalan (Lyon, 25/23/0).
bien entendu, la double confrontation
décisive face à la Lituanie (le 28 mars à MILIEUX offensifs 3
Kaunas, puis le 1er avril à Saint-Denis). Yoann Gourcuff (Bordeaux, 22/7/1), Samir Nasri (Arsenal, ANG, 21/14/2),
Et, très vite, les deux hommes se sont Franck Ribéry (Bayern Munich, ALL, 25/34/5).
compris. « Nous avons échangé nos
points de vue, raconte le Milanais. Vu ATTAQUANTS 5
l’importance de ces deux rencontres, je Nicolas Anelka (Chelsea, ANG, 29/55/12), Karim Benzema (Lyon, 21/20/5),
lui ai dit que la meilleure solution était
de ne pas me convoquer. À un moment
Jimmy Briand (Rennes, 23/3/0), André-Pierre Gignac (Toulouse, 23/0/0),
donné, il faut regarder la réalité en Thierry Henry (FC Barcelone, ESP, 31/109/48).
face. Cela n’a rien à voir avec mes bles-
sures. Je manque de jeu et de
rythme. »
De son côté, Domenech a été très clair :
Gignac :
pour se dépatouiller des matches
pièges contre la Lituanie, il lui faut dis-
« Travailler encore plus »
poser de joueurs au meilleur de leur ANDRÉ-PIERRE GIGNAC ne cachait seille)… Je rêve de cette convocation
forme, physique et mentale. Jeudi der- pas son étonnement, ni sa satisfaction, depuis tout petit. Lors de ma première
nier, au moment de dévoiler sa liste, il d’avoir été retenu jeudi pour la pre- saison à Lorient, le sélectionneur avait
ne tenait pas un autre discours. « La mière fois en équipe de France. « Je un peu parlé de moi et cela m’avait fait
discussion avec Patrick était très claire. suis très heureux et très honoré de plaisir. Maintenant, ce n’est pas une
Il sait qu’il n’est pas au meilleur niveau. pouvoir porter ce maillot français, finalité. Je dirais même que le plus dur
Il n’a pas beaucoup joué. Le message expliquait l’attaquant toulousain, en
qu’on fait passer sur l’équipe de commence. Il va falloir travailler
tête du classement des buteurs de L 1
France, c’est que c’est le plus haut encore plus. Je prends du recul sur tout
(17 buts). Représenter son pays, c’est
niveau, le plus difficile... Il faut être au quelque chose de fort. J’en suis vrai- ce qui m’arrive car j’ai beaucoup souf-
top. Pour le moment, “Pat” n’est pas ment fier. Je ne vous cache pas ma sur- fert la saison dernière. J’ai dû travailler
encore opérationnel et je le regrette. » prise d’être convoqué pour ces comme un forcené pour en arriver là. Je
matches décisifs, comme je n’avais pas sais d’où je viens et je n’ai pas oublié.
Domenech : été appelé pour le match amical face à Je suis certain que cela ne me montera
« Ne pas renouveler l’Argentine (0-2, le 11 février, à Mar- pas à la tête. » – J. L. F.
ce qui s’est passé
à l’Euro »
L’hypothèse de convoquer un Vieira,
Rami :
même en phase de reprise, afin qu’il
fasse profiter de son énorme expé-
rience (106 sélections) aux Tricolores,
« Je ne m’y attendais pas »
n’était pas non plus envisageable. G Adil RAMI (Lille) : « Ça m’a fait chaud au cœur. Je ne m’y attendais pas, même
« Psychologiquement, il n’était pas si j’avais toujours l’espoir que ça arrive depuis mon match en A’ (le 25 mars 2008
question pour moi de revivre la même contre le Mali, 3-2). Je suis là parce qu’il y a des blessés, parce que le LOSC est
expérience qu’à l’Euro (Vieira était exposé et que je suis bien entouré par mes coéquipiers. Cela me confirme que le
présent en Suisse, en juin dernier, mais football va très vite. On peut gravir la montagne en deux ans et la redescendre en
n’a pas disputé la moindre minute de trente secondes. Le Maroc (d’où sa famille est originaire et où Roger Lemerre vou-
jeu). Si je suis sélectionné, c’est pour lait l’enrôler), c’est très important. Jouer avec l’équipe du Maroc m’aurait fait énor-
être à 100 % et donner le meilleur de mément plaisir. Mais je suis français et lillois. J’ai donc choisi l’équipe de France.
moi-même, ce n’est pas pour rester sur Désormais, mon objectif, c’est d’être bon avec Lille et d’intégrer régulièrement les
le banc. J’ai assez donné. » Bleus. » – J. D.
Là encore, Domenech abonde en son
sens : « On ne voulait pas renouveler I ESPOIRS : VINGT-QUATRE JOUEURS RETENUS. – Le sélectionneur de
ce qui s’était passé à l’Euro, où on l’équipe de France Espoirs, Érick Mombaerts, a convoqué un groupe élargi de
l’avait pris sans être sûrs qu’il puisse vingt-quatre joueurs en vue des deux matches amicaux, contre l’Estonie (vendredi
CLAIREFONTAINE (Yvelines), CENTRE TECHNIQUE
Noir
Bleu

jouer. Le jour où il sera opérationnel, il Du coup, on se repose la question : à vraiment sur lui pour la fin de saison leur niveau. Ce qui est sûr, c’est que 27 mars à Bourges) et l’Angleterre (mardi 31 mars à Nottingham). Gardiens :
NATIONAL, 2 JUIN 2008. – À l’Euro, Raymond Domenech
Noir
Bleu

sera avec nous. Le problème, c’est que trente-deux ans, Vieira a-t-il un avenir avec l’Inter Milan. « Il a dit que j’avais mon envie est toujours là. Après, la Carrasso (Montpellier, L 2), Placide (Le Havre), Thuram-Ulien (Monaco) ; défen-
dans un club où il y a beaucoup de en équipe de France ? En pleine pos- besoin de temps de jeu et lui de seule réponse sera celle du terrain. » (à gauche) avait retenu Patrick Vieira (ici à la veille seurs : Baysse (Sedan, L 2), Bocaly (Montpellier, L 2), Dembele (Rennes), Dervite
concurrence, il lui est difficile de reve- session de ses moyens physiques, gagner, rappelle le Français. Je n’ai pas En attendant, il envisage d’être au de France-Colombie, 1-0), pourtant blessé à une cuisse. (Southend, ANG), Gassama (Lyon), Mbengue (Toulouse), Sakho (PSG), Traore
nir et de reprendre sa place. Mais il est l’intéressé affirme avoir toujours sa grand-chose à dire sur le sujet. J’ai été Stade de France le 1er avril. Dans les tri- Cette fois, le sélectionneur et le joueur sont d’accord (Portsmouth, ANG) ; milieux de terrain : E. Capoue (Toulouse), Martin
Rouge
Jaune

un élément important de l’équipe de place dans le onze tricolore. Et pense à blessé pas mal de temps et nos milieux bunes et comme premier supporter des pour ne prendre aucun risque. (Photo Pascal Rondeau) (Sochaux), Mollo (Monaco), Sankhare (Reims, L 2), Sissoko (Toulouse), Tulasne
Rouge
Jaune

France. Thierry Henry est capitaine en disputer une quatrième Coupe du de terrain ont été assez bons. À moi Bleus. (Sochaux), Vainqueur (Nantes) ; attaquants : Kembo Ekoko (Rennes), Kitamba-
son absence, sinon, c’est Patrick Viei- monde, l’an prochain. Le problème est maintenant de profiter des moindres la (Auxerre), Monnet-Pacquet (Lens, L 2), Ngog (Liverpool, ANG), Nimani (Mona-
ra. » de savoir si José Mourinho compte opportunités pour retrouver mon meil- JÉRÔME LE FAUCONNIER co), Obertan (Lorient).

TÉLÉVISION

« Automoto » et « Turbo » sur la même voie Paris Première. 20 h 40. Théâtre.


Une parodie de football
Ce sont deux émissions consacrées à l’automobile mais jamais elles n’ont été aussi proches dans le traitement de émissions, vu par Éric Hannezo, directeur délégué de TF 1 « L’Amour foot ». 120 min.
de moins en moins au sport automobile. Si Turbo (M 6) et l’actualité, au point de se positionner toutes deux sur le Production chargé du sport, et Dominique Chapatte, pré-
RÉCONCILIER les publics du football « Dans le fond, la pièce montre que le
Automoto (TF 1) aiment se distinguer l’une de l’autre, créneau de l’information service. Le match entre les deux sentateur de Turbo. et du théâtre, tel fut le pari de Robert foot fait partie du paysage d’une ville,
Lamoureux, quand il créa en 1993 témoigne Castaldi, qui sillonna, dans
l’Amour foot, comédie de boulevard ses jeunes années, les terrains de ban-
largement inspirée par l’affaire VA- lieue à la pointe de l’attaque du Billan-
OM, croquant les dangereuses liaisons court Athletic Club. Ce n’est pas véniel,
PREMIÈRE ÉMISSION. – Le 11 jan- « Historiquement, c’est une PREMIÈRE ÉMISSION : 7 mars 1987. morte. Les voyages, c’est son image de politico-footballistiques. Actuelle- le foot en France. Le week-end, les ter-
vier 1975. émission de sport, mais il y a marque. » rains sont pleins, alors que les piscines
DIFFUSION. – Chaque samedi, à ment en tournée, la pièce fait halte ce
sont vides. » Finalement, en seize ans,
DIFFUSION. – Chaque dimanche, à deux ans on l’a recentrée vers 19 heures. Durée : 30 min. LES SUJETS. – Cela va de la nouvelle soir au palais des congrès de Lyon et la pièce a peu vieilli ; le joueur vedette
10 heures. Durée : 30 minutes. une émission de services. Et, si on veut uniquement AUDIENCE. – En moyenne, 1,4 million de Porsche version diesel au Trophée sera donnée en direct sur Paris Pre- de Saint-Plonget atterrit toujours à
AUDIENCE. – En moyenne, 1,5 million de per- entretenir le rêve avec des voitures inaccessibles, on personnes. Andros en passant par un sujet sur les mière. Avec, comme meneurs de jeu, l’AC Milan de l’inusable Silvio Berlus-
sonnes. est inconscients. On doit prendre en compte les L’ANIMATEUR. – Depuis vingt-deux ans GPS pour les motos ou les sièges-bébé. Popeck, alias le maire de Saint-Plon- coni. – J. L.
LES ANIMATEURS. – Depuis septembre, un trium- contraintes financières des gens. » Quitte à frustrer aux manettes, Dominique Chapatte (60 ans) jure ne pas se L’émission cherche de plus en plus à cibler les femmes. get, et Jean-Pierre Castaldi, président
virat assure l’animation : un meneur, Jérôme Chont, les puristes. lasser. Ni lasser malgré des internautes incendiaires à son LES ATOUTS. – Les décors du tournage ; le générique identi- du club de la ville, l’Olympique. Lequel
qui gère la partie « Consommation », et Jean-Pierre LES ATOUTS. – Le côté grand public, voire très encontre, qui lui reprochent, pêle-mêle, son enthousiasme fiable ; des sujets mag humains (4 L Trophy, copilote évoque férocement Bernard Tapie.
Gagick quant à la partie « Génération » . L’atout lénifiant et son « parler jeune » feint : « Je ne suis pas là pour « Ça nous a permis de faire un gag 6.30 Spécial week-end matin. 11.30
(trop ?) grand public, avec la rubrique deux-roues qui aveugle...). Match après match. 13.15 Adrénaline.
charme et sport de l’émission s’appelle Marion Jollès. convie de nombreux people (Depardieu, Candeloro) ; faire le “djeun” ou le camelot. Au contraire, je trouve cela énorme », rigole Popeck, qui confie 14. Spécial week-end direct. 14.30 Le
LE TON. – Sur les tests, les commentaires sont soft. pitoyable », se défend-il. LES MANQUES. – L’absence de sport, la chaîne n’ayant plus avoir fait quelques entorses au texte
un montage dynamique des sujets avec les caméras de droits sur le rallye et la moto ; un découpage des rubriques Mag, portrait de Maxime Médard, suivi
« Sobres, nuance Éric Hannezo. Sur les Salons auto- embarquées ; la complicité des animateurs. LE TON. – Volontiers consumériste : « Cela ne va pas aller en original. « Vers la fin, je dis à Casta : d’un focus sur Linford Christie. Entretien
mobiles, cela fait un peu catalogue, c’est vrai, mais on diminuant. Turbo, c’est l’émission de l’automobiliste plus que peu clair ; sur les tests, l’absence de fiche technique récapitu- “ Vous avez tapé dans la caisse, vous avec Patrice Martin. 16.30 Total Foot à
veut montrer le maximum de choses. Ensuite, on réa- LES SCORIES. – Un découpage de l’émission parfois de l’automobile. » Une même voiture apparaît en fil rouge lative. êtes viré. Mais, avec le physique que l’extérieur, à Hull City. 23. Spécial week-
lise les tests et on n’hésite pas à être critiques. » fouillis pour les non-initiés ; un zapping faible ; un tout au long d’une émission qui se rapproche alors du télé- CE QUE CHAPATTE PENSE D’« AUTOMOTO ». – « Ils ont vous avez, vous pourrez toujours faire end soir.
LE CONTEXTE. – Une émission en direct, en plateau « mag sport » qui peut ne pas excéder trois minutes. achat. Des téléspectateurs-consommateurs peuvent partici- une connotation sportive plus importante, plus “vroum du théâtre ; vous ne serez pas le pre- INFOSPORT
et en public. « On l’a supprimé il y a deux ans, c’était CE QUE HANNEZO PENSE DE « TURBO » : « On a per à certains tests. vroum” que nous. Sans animosité, puisque nous avons des mier président de club de foot à vous 6. Matinale Sport. 10. Journal. 16. Le
une erreur car cela booste les présentateurs. » des émissions différentes, même si on se retrouve sur LE CONTEXTE. – Des paysages de rêve et Chapatte en Nico- rapports confraternels, ce n’est pas l’émission que je ferais, recycler dans le spectacle ! ”Et lui me Grand Samedi : le tour des stades, feuille
LES SUJETS. – Clairement tournés vers le service, ce les parties consommation ou les nouveautés. Mais, las Hulot, la prise de risque en moins. Turbo a débuté son his- même s’ils ont des choses intéressantes. » répond : “ Et pourquoi pas marchand de match.
qui donne à Automoto un côté Combien ça coûte ? de facto, nous avons une facette plus jeune. » toire en studio : « Si elle était restée en intérieur, elle serait YOHANN HAUTBOIS de tapis ? ” La salle est par terre. » www.rtl-lequipe.fr

Les rendez-vous du jour Direct Rediffusions en italique

10 H 00 SAUT À SKIS ! Eurosport 16 H 00 FOOTBALL ! Canal + 18 H 48 FOOTBALL ! Foot + 22 H 25 FOOTBALL ! Canal + Sport
Coupe du monde. À Planica (SLO). 120 min Championnat d'Angleterre. 30e journée. Fulham demain à 13 h 10 120 min Ligue 1. 29e journée. Auxerre - Le Mans (201) ; 137 min Championnat d'Espagne. 28e journée. Villarreal - 100 min
Finale. HS 215 par équipes. - Manchester United. Canal+ Sport Le Havre - Bordeaux (202) ; Lille - Grenoble Athletic Bilbao.
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------
(203) ; Nancy-Monaco (204) ; Nice -Caen (205)
12 H 00 BIATHLON ! Eurosport 16 H 00 FOOTBALL ! Canal + Sport
; Rennes - Valenciennes (206).
22 H 50 BOXE ! Direct 8
Coupe du monde. À Trondheim (NOR). demain à 8 h 45 75 min Championnat d'Angleterre. 30e journée. Totten- 120 min ------------------------------------------------------------------------------ Championnat du monde WBC. Poids lourds. À 70 min
Poursuite 12,5 km H. ham - Chelsea. 19 H 00 MAGAZINE ! M6 Stuttgart (ALL). Vi. Klitschko (UKR) - Gomez
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------
« Turbo ». 30 min (CUB).
13 H 15 SKI DE FOND ! Eurosport 16 H 00 FOOTBALL ! Ma Chaîne Sport ------------------------------------------------------------------------------
Coupe du monde. À Falun (SUE). 60 min Championnat d'Écosse. 30e journée. demain à 13 h 15 120 min ------------------------------------------------------------------------------ 23 H 00 MAGAZINE ! Canal +
Finale. Poursuite 20 km classique libre H. Glasgow Rangers - Heart of Midlothian. 19 H 00 VOLLEY ! Sport + « Jour de foot ». 60 min
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------
Championnat de France Pro A H. 22e journée. demain à 8 h 30 90 min
13 H 45 FOOTBALL ! Canal + 16 H 30 RUGBY ! France 2 Poitiers - Tourcoing. ------------------------------------------------------------------------------
Championnat d'Angleterre. 30e journée. Ports- 50 min Tournoi des Six Nations. 5e journée. À Londres 105 min ------------------------------------------------------------------------------ 23 H 00 AUTO ! Eurosport
mouth - Everton. (ANG). Angleterre - Écosse. 20 H 25 FOOTBALL ! Canal + Sport Championnat du monde FIA WTCC. À Puebla demain à 5 h 45 min
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------ Championnat d'Italie. 29e journée. 120 min (MEX). 2e manche. Qualifications.
13 H 50 MAGAZINE ! France 2 17 H 15 TENNIS ! Eurosport AS Roma - Juventus Turin. ------------------------------------------------------------------------------
« XV/15». L'actualité du Tournoi des Six Nations. 25 min Tournoi WTA d'Indian Wells (USA). demain à 5 h 45 90 min ------------------------------------------------------------------------------ 23 H 35 MAGAZINE ! France 3
Et à 16 h 5. Demi-finales. 20 H 30 BASKET ! ESPN America « Tout le Sport ». 10 min
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------ NCAA. March Madness. 270 min
14 H 15 RUGBY ! France 2 17 H 50 RUGBY À XIII ! Orange Sport 2e tour. ------------------------------------------------------------------------------

Tournoi des VI Nations. 5e journée. À Rome 110 min Super League anglaise. 6e journée. 130 min ------------------------------------------------------------------------------ 00 H 00 FOOTBALL ! Foot +
(ITA). Italie - France Dragons Catalans - Bradford Bulls. 20 H 40 THÉATRE ! Paris Première Ligue 1. 29e journée. 120 min
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------ Marseille - Nantes (201).
« L'amour foot ». 120 min
14 H 15 BIATHLON ! Eurosport 18 H 00 VOLLEY ! Ma Chaîne Sport ------------------------------------------------------------------------------
Coupe du monde. À Trondheim (NOR). demain à 9 h 30 50 min Coupe de France F. À Vandœuvre (Meurthe-et- demain à 23 h 30 120 min ------------------------------------------------------------------------------ 01 H 00 GOLF ! Sport +
Poursuite 10 km F. Moselle). Finale. 21 H 00 TENNIS ! Sport + Circuit américain. Open de Palm Harbor. 60 min
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------ Masters 1000 d'Indian Wells (USA). demain à 11 h 15 270 min 3e jour.
15 H 05 CYCLISME ! Eurosport 18 H 25 FOOTBALL ! Canal + Sport Demi-finales. ------------------------------------------------------------------------------
Milan - San Remo. En Italie. 130 min Championnat d'Angleterre. 30e journée. New- 120 min ------------------------------------------------------------------------------ 02 H 00 BASEBALL ! ESPN America
castle - Arsenal. 21 H 00 FOOTBALL ! Orange Sport World Baseball Classic. À Los Angeles (USA). 180 min
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------ Ligue 1. 29e journée. 105 min 1re demi-finale.
15 H 25 FOOTBALL ! TPS Star 18 H 30 RUGBY ! France 2 Marseille - Nantes. Suivi de l'« After ». ------------------------------------------------------------------------------
Championnat d'Allemagne. 25e journée. Bayern 120 min Tournoi des Six Nations. 5e journée. À Cardiff 89 min ------------------------------------------------------------------------------ 02 H 30 BASKET ! Orange Sport
Munich - Karlsruhe. (GAL). Pays de Galles - Irlande. Bascule sur 22 H 20 MAGAZINE ! Canal + NBA. demain à 16 h 55 150 min
------------------------------------------------------------------------------
France 3 à 19 h 55. « Match of Ze Day ». 40 min Chicago Bulls - Los Angeles Lakers.
------------------------------------------------------------------------------ ------------------------------------------------------------------------------
Le meilleur de la Premier League.
------------------------------------------------------------------------------

SAMEDI 21 MARS 2009 PAGE 13

Bleu Rouge

Noir Jaune
Bleu Rouge
14
Noir Jaune

FOOTBALL ! ANGLETERRE (30e journée) – FULHAM - MANCHESTER UNITED

Manchester veut se rassurer


Humilié par Liverpool (1-4) samedi dernier, le leader veut réaffirmer son autorité sur le Championnat qu’il domine depuis trois saisons.
AUJOURD'HUI Classement
FULHAM 16 H 00 MANCHESTER U. 13 H 45
Pts J. G. N. P. p. c. Diff.
15 heures, heure locale, Craven Cottage. Arbitre : P. Dowd. Portsmouth - Everton (Canal +) 1. Manchester U. 65 28 20 5 3 49 16 +33
FULHAM : Schwarzer – Pantsil, Hughes, Hangeland, Konchesky – Davies, Murphy (cap), 16 HEURES 2. Chelsea 61 29 18 7 4 49 16 +33
Etuhu, Dempsey – Zamora, Johnson. Entraîneur : R. Hodgson. Stoke City - Middlesbrough 3. Liverpool 61 29 17 10 2 49 21 +28
MANCHESTER UNITED : Van der Sar – O’Shea, Ferdinand, Evans, Évra – Fletcher ou Blackburn - West Ham
Park, Giggs (cap), Carrick – Ronaldo, Berbatov, Rooney. Entraîneur : A. Ferguson. West Bromwich - Bolton 4. Arsenal 52 29 14 10 5 45 26 +19
Tottenham - Chelsea (Canal + Sport) 5. Aston Villa 52 29 15 7 7 43 31 +12
LONDRES – l’identité de son adversaire en Fulham - Manchester U. (Canal +) 6. Everton 48 29 13 9 7 39 29 +10
de notre correspondant quarts de finale de la Ligue des 18 H 30 7. West Ham 40 29 11 7 11 34 34 0
Champions (Porto), mais il a surtout Newcastle - Arsenal (Canal + Sport)
8. Wigan 38 29 10 8 11 29 28 +1
ON LE CROYAIT inarrêtable, mais vu le capital confiance de ses DEMAIN
le rouleau compresseur mancunien 9. Fulham 37 29 9 10 10 28 26 +2
concurrents directs pour le titre 14 H 30
a brusquement déraillé, le week- – Chelsea et Liverpool – remonter en Wigan - Hull City 10. Manchester C. 35 29 10 5 14 45 37 +8
end dernier, face à Liverpool (1-4). flèche. Leurs managers respectifs, 16 HEURES 11. Tottenham 35 29 9 8 12 35 34 +1
Une défaite humiliante, la plus Guus Hiddink –« Cela a rajouté un Manchester City - Sunderland 12. Bolton 33 29 10 3 16 31 43 -12
importante à Old Trafford depuis peu de tension au Championnat ; la 17 HEURES 13. Hull City 33 29 8 9 12 35 51 -16
1961 (*) ! Une semaine après cette porte est légèrement ouverte » – et Liverpool - Aston Villa (Canal + Sport)
14. Sunderland 32 29 8 8 13 29 38 -9
gifle, les Red Devils ont-ils digéré ? Rafael Benitez – « Maintenant,
Est-ce un simple accident de par- BUTEURS : 1. Anelka (Chelsea), 15. Blackburn 30 29 7 9 13 32 48 -16
nous sommes en position de pouvoir
cours, comme le suggérait Park au 15 buts. 2. C. Ronaldo (Manchester 16. Newcastle 29 29 6 11 12 35 46 -11
les mettre sous pression si nous
lendemain de la rencontre ? Ou une United), 13 buts. 3. Robinho (Man- 17. Portsmouth 29 28 7 8 13 30 45 -15
continuons à gagner nos chester City), 11 buts. 4. Agbonlahor
vraie remise en cause de leur supré- matches » –, ont lancé une bataille (Aston Villa), K. Davies (Bolton), Lam- 18. Stoke City 29 29 7 8 14 28 47 -19
matie ? « Perdre n’importe quel psychologique à Manchester Uni- pard (Chelsea), Gerrard (Liverpool), 19. Middlesbrough 27 29 6 9 14 21 41 -20
match est décevant, mais perdre ted. Bent (Tottenham), Zaki (Wigan), 20. W. Bromwich 23 29 6 5 18 25 54 -29
face à une équipe avec laquelle nous 10 buts...
entretenons une grande rivalité est Mais le Championnat d’Angleterre
est-il réellement relancé ? Pas PROCHAINE JOURNÉE. – Samedi 4 avril, 13 h 45 : Blackburn-Tottenham ;
encore pire. C’est très dur à encais- 16 heures: Newcastle-Chelsea ; Bolton-Middlesbrough ; West Bromwich-Stoke
ser, admettait Rio Ferdinand après encore. Pas tant que les Red Devils,
City ; West Ham-Sunderland ; Arsenal-Manchester City ; Hull City-Portsmouth ;
la rencontre. Le réveil a été brutal. champions en 2007 et en 2008, pos- Dimanche 5 avril, 16 heures : Everton-Wigan ; 17 heures: Manchester United-
Même si aucun de nous considérait sèderont ce match en retard, à Old Aston Villa ; Lundi 6 avril, 21 heures : Fulham-Liverpool.
que rien n’était acquis, inconsciem- Trafford contre le fantôme de Ports-
ment, il a pu y avoir de la suffi- mouth (le 22 avril), qui leur laisse
sance. » une avance potentielle de sept ESPAGNE (28e journée)
points. « Ils restent des favoris écra-
Chelsea et Liverpool sants. Nous ne devons pas oublier la
mettent la pression manière dont ils jouaient avant AUJOURD'HUI Classement
(Liverpool), donc suggérer qu’une Pts J. G. N. P. p. c. Diff.
20 HEURES
Mécontent du jeu pratiqué lors de la défaite va soudainement les Villarreal - Ath. Bilbao 1. FC Barcelone 66 27 21 3 3 78 24 +54
qualification en Ligue des cham- envoyer sur les rails est un non- 22 HEURES 2. Real Madrid 60 27 19 3 5 63 31 +32
pions face à l’Inter Milan (0-0, 2-0), sens », expliquait Alan Hansen, lun- FC Séville - Valladolid 3. FC Séville 51 27 15 6 6 38 25 +13
sir Alex Ferguson avait déjà stigma- di dans sa colonne pour la BBC. « Il y DEMAIN
tisé la « frivolité » de certains a un mois, United était plus frais, 4. Villarreal 45 27 12 9 6 43 37 +6
joueurs. Mais, face à Liverpool, il a note cependant Fabio Capello, le 17 HEURES 5. Atletico Madrid 43 27 12 7 8 56 41 +15
surtout été trahi par sa défense, qui La Corogne - Betis Séville
sélectionneur de l’Angleterre. Ils ont Santander - Valence CF
6. Malaga 43 27 12 7 8 45 40 +5
n’avait jusque-là concédé que deux joué beaucoup de matches. » Osasuna - Esp. Barcelone 7. La Corogne 42 27 12 6 9 36 36 0
buts en Championnat lors des Durant les trois derniers mois, Man- Numancia - Gijon 8. Valence CF 40 27 11 7 9 47 40 +7
quatre derniers mois, et notamment chester United a disputé vingt-trois Getafe - Huelva
9. Valladolid 39 27 12 3 12 41 42 -1
Nemanja Vidic, expulsé en plus pour rencontres, soit quatre de plus que Real Madrid - Almeria
une faute sur Gerrard, que tout le 19 HEURES 10. Santander 33 27 8 9 10 34 34 0
Chelsea et six de plus que Liver-
monde voyait déjà comme le futur pool ! Fatigue ou pas, il sera intéres- FC Barcelone - Malaga (Sport +) 11. Gijon 33 27 11 0 16 35 57 -22
joueur de l’année en Angleterre. sant de voir la réaction des Mancu- 21 HEURES 12. Almeria 31 27 8 7 12 33 43 -10
« Jusqu’à présent, Vidic a été notre niens, aujourd’hui à Fulham, face à Majorque - Atl. Madrid 13. Athletic Bilbao 31 27 8 7 12 37 46 -9
joueur le plus régulier cette saison, une équipe de Roy Hodgson qui n’a 14. Huelva 30 27 7 9 11 26 38 -12
et personne n’est à l’abri de faire une PROCHAINE JOURNÉE. –
pas oublié la correction reçue à Cra- Dimanche 5 avril, 17 heures : Valla- 15. Betis Séville 29 27 7 8 12 37 43 -6
Noir
Bleu

erreur, alors nous n’allons pas com- ven Cottage, il y a exactement deux dolid-FC Barcelone ; Gijon-Santander ;
Noir
Bleu

mencer à lui tomber dessus », le 16. Majorque 29 27 7 8 12 31 46 -15


semaines en quart de finale de la Almeria-Villarreal ; Malaga-Real
défendait Ferdinand. Madrid ; Espanyol Barcelone-La 17. Getafe 28 27 6 10 11 36 41 -5
Cup (0-4).
Depuis, Manchester a vécu une Corogne ; Athletic Bilbao-Majorque ; 18. Osasuna 26 27 5 11 11 27 33 -6
BRUNO CONSTANT MANCHESTER (Angleterre), OLD TRAFFORD, 14 MARS 2009. –Cet après-midi, Rio Ferdinand (à gauche) espère Huelva-FC Séville ; Betis Séville-
Rouge
Jaune

semaine relativement calme, sans 19. Numancia 23 27 7 2 18 28 55 -27


que son club aura digéré le traitement infligé par les Reds de Steven Gerrard, samedi dernier, et la lourde Numancia ; Atletico Madrid-Osasuna ;
Rouge
Jaune

crise ni larmes. Le club a appris la (*) Défaite 2-7 contre Sheffield Wed- Valence CF-Getafe. 20. Esp. Barcelone22 27 4 10 13 25 44 -19
suspension de Vidic (deux matches), nesday. défaite (1-4). (Photo Simon Stacpoole/Offside/Presse Sports)

ITALIE (29e journée) – AS ROME - JUVENTUS TURIN ALLEMAGNE (25e journée)


LES BLEUS DE L’É
L’ TRANGER
AUJOURD’HUI T Titulaire R Remplaçant A Absent
L’AS Rome tremble B. M'GLADBACH
HIER
0-1 BOCHUM
Classement
Pts J. G. N. P. p.
Grote (30e) 1. Hertha Berlin 49 24 15 4 5 39
c. Diff.
Faute de décrocher une quatrième place en AUJOURD'HUI
27 +12

T RIBÉRY Bayern Munich - Karlsruhe Absent des terrains depuis deux semaines et demie à cause d’une contusion à un tibia, Championnat, l’équipe romaine sera contrainte 2. Bayern Munich 45 24 13 6 5 52 31 +21
15 H 30
(Bayern Munich) (15 h 30, sur TPS Star) il fera son retour cet après-midi. à la vente de ses meilleurs joueurs. B. Leverkusen - E. Francfort
3. Wolfsburg 45 24 13 6 5 50 31 +19
Bielefeld - Wolfsburg 4. Hambourg 45 24 14 3 7 37 35 +2
T CLICHY Newcastle - Arsenal
Ménagé en Cup, mardi, il retrouve son couloir gauche. B. Dortmund - Werder Brême 5. Hoffenheim 43 24 12 7 5 50 32 +18
(Arsenal) (18 h 30, sur Canal + Sport) AS ROME 20 H 30 JUVENTUS TURIN VfB Stuttgart - Hertha Berlin
Cottbus - Cologne
6. VfB Stuttgart 39 24 11 6 7 42 36 +6
T DIABY Newcastle - Arsenal Remplaçant cette semaine en Cup, il devrait retrouver une place de titulaire Stade Olympique. Arbitre : M. Rocchi. Hoffenheim - Hanovre 7. B. Leverkusen 37 24 11 4 9 45 32 +13
(Arsenal) (18 h 30, sur Canal + Sport) dans l’entrejeu. AS ROME : Doni – Panucci, Mexès (cap.), Riise – Crescenzi ou Loria, Filipe, Bri- Bayern Munich - Karlsruhe (TPS Star) 8. Schalke 04 37 24 10 7 7 33 25 +8
ghi, Tonetto – Julio Baptista – Ménez, Vucinic. Entraîneur : L. Spalletti. DEMAIN 9. B. Dortmund 34 24 7 13 4 36 31 +5
T GALLAS Newcastle - Arsenal Fautif sur le but de Hull City (2-1) mardi, mais buteur, il tentera de préserver JUVENTUS TURIN : Buffon – Grygera, Mellberg, Chiellini, Molinaro – Salihamid- 17 HEURES 10. Werder Brême 32 24 8 8 8 46 34 +12
(Arsenal) (18 h 30, sur Canal + Sport) l’invincibilité des Gunners en Championnat. zic ou Giovinco, Tiago, Poulsen, Nedved ou Giovinco – Del Piero (cap.), Iaquinta. Schalke 04 - Hambourg 11. Cologne 29 24 8 5 11 27 35 -8
Entraîneur : C. Ranieri.
T NASRI Newcastle - Arsenal Il pourrait débuter dans une position axiale à Newcastle. BUTEURS : 1. Ibisevic (Hoffenheim), 12. E. Francfort 25 24 6 7 11 29 38 -9
(Arsenal) (18 h 30, sur Canal + Sport) TURIN – (ITA) troli, la holding financière de la famille 18 buts. 2. Helmes (BayerLeverkusen), 13. Bochum 25 25 5 10 10 29 40 -11
de notre correspondant Sensi qui a environ 370 millions Grafite (Wolfsburg),17 buts. 4. Gomez
Joueur le plus utilisé avec Almunia, Denilson et Clichy, il accuse logiquement d’euros de dettes contractées auprès 14. Hanovre 25 24 6 7 11 33 50 -17
T SAGNA Newcastle - Arsenal permanent (VfB Stuttgart), 14 buts. 5. Dzeko
(Arsenal) le coup physiquement. de la banque italienne Unicredit. Les (Wolfsburg), 13 buts. 6. Wichniarek 15. Bielefeld 24 24 4 12 8 21 33 -12
(18 h 30, sur Canal + Sport) L’AS ROME – sixième ce matin en Sensi auraient dû en rembourser une (Bielefeld), Novakovic (Cologne), Pizar- 16. B. M'Gladbach 22 25 6 4 15 32 47 -15
R SILVESTRE Newcastle - Arsenal
De retour dans le groupe mardi, il devrait à