Вы находитесь на странице: 1из 40

KOBRA

un logiciel pour consulter une base de données de ponts thermiques version 3.0w © PHYSIBEL

de données de ponts thermiques version 3.0w © PHYSIBEL Un logiciel développé pour le compte du
de données de ponts thermiques version 3.0w © PHYSIBEL Un logiciel développé pour le compte du

Un logiciel développé pour le compte du CSTC avec le soutien financier de la Région de Bruxelles Capitale, la Région Flamande et la Région Wallonne.

soutien financier de la Région de Bruxelles Capitale, la Région Flamande et la Région Wallonne. Manuel
soutien financier de la Région de Bruxelles Capitale, la Région Flamande et la Région Wallonne. Manuel
soutien financier de la Région de Bruxelles Capitale, la Région Flamande et la Région Wallonne. Manuel

A. Introduction

B. Données d’entrée

C. Calcul et résultats

D. Sortie graphique

E. Sortie texte

4

A.1. Brève description de KOBRA

4

A.2. Exigences système

4

A.3. Langue de l’interface utilisateur

4

A.4. Structure de fichiers

5

A.5. Référence normative

5

A.6. Référence logicielle

5

6

B.1. Ouvrir un pont thermique prédéfini

6

B.2. Les ponts thermiques 2D et 3D

7

B.3. Autres commandes de fichier

8

B.4. Les Commandes Modifier

9

B.5. Visualiser le modèle

11

B.6. Les commandes de zoom

12

B.7. Apparence de l’objet

13

B.8. Feedback sur une sélection

13

B.9. La fenêtre Dimensions

14

B.10. La fenêtre Couleurs

15

B.11. Charger des propriétés de matériaux

16

B.12. Faire une coupe dans un objet

18

19

C.1. Calcul du système

19

C.2. La fenêtre ‘Résultats’

20

C.3. Enregistrer les résultats

23

24

D.1. La fenêtre de sortie graphique

24

D.2. Les commandes Fichier

25

D.2.1 Enregistrer un bitmap

25

D.2.2 Imprimer un bitmap

26

D.3. Projections

26

D.4. Commandes Zoom

27

D.5. Options de visualisation

28

D.6. Préférences

32

D.6.1 Portée de température

32

D.6.2 Limites de flux de chaleur

32

D.6.3 Incréments de flux de chaleur

33

D.6.4 Type de lignes

33

35

E.1. La fenêtre Sortie Texte

35

E.2. Les commandes Fichier

36

E.3. Les commandes Modifier

36

E.4. Les options Affichage

36

E.4.1 Les données d’entrée

36

E.4.2 Résultats

38

E.4.3 Analyse des résultats

38

E.4.4 Les températures dans les nœuds de coin

39

E.5. Préférences

40

E.5.1 Précision des sorties

40

A. Introduction

A.1. Brève description de KOBRA

KOBRA est un logiciel permettant de consulter une base de données de ponts thermiques. Les dimensions, la conductivité thermique et les conditions aux bords (température intérieure, température extérieure, coefficients de transfert de chaleur aux surfaces) d’un modèle de pont thermique prédéfini peuvent être modifiés. Avec ces nouvelles données, un calcul du transfert de chaleur stationnaire peut être effectué. Les résultats thermiques recalculés (le facteur de température à la surface intérieure, les coefficients linéique ou ponctuel de transmission thermique) sont affichés. Le logiciel permet d’obtenir une sortie détaillée graphique et textuelle des résultats (par exemple les isothermes et les déperditions de chaleur).

KOBRA est basé sur le logiciel de calcul TRISCO (développé par Physibel) qui permet un calcul stationnaire du transfert de chaleur à travers un objet tridimensionnel rectangulaire. TRISCO permet à l’utilisateur de définir la géométrie, les matériaux, les conditions aux bords et le maillage. Dans KOBRA les détails de construction que l’on peut étudier sont prédéfinis et l’utilisateur ne peut modifier que les dimensions, le coefficient de conductivité thermique et les conditions aux bords. Muni d’une base de données bien élaborée de ponts thermiques, l’utilisateur final dispose d’un outil rapide et précis pour évaluer correctement un pont thermique, dans lequel il peut modifier un ensemble de paramètres du modèle de détail de construction pour simuler le détail réel étudié.

Ce document est le manuel du logiciel KOBRA et contient une description de toutes ses fonctionnalités.

A.2. Exigences système

- KOBRA est un logiciel 32-bit Windows.

- 512Mb RAM permettent de résoudre un système d’environ 1000000 nœuds. 1 Gb RAM permet de résoudre un système d’environ 3000000 nœuds. Généralement, KOBRA utilisera beaucoup moins de mémoire, car la plupart des détails de construction prédéfinis nécessitent beaucoup moins de nœuds.

- KOBRA utilise OpenGL pour les graphiques accélérés par le matériel.

A.3. Langue de l’interface utilisateur

L’interface utilisateur est disponible dans plusieurs langues. Lancez KobraFR.exe afin d’utiliser le logiciel avec une interface en français. Lancez KobraNL.exe si vous souhaitez utiliser le logiciel avec une interface en néerlandais.

A.4. Structure de fichiers

KOBRA installera ou créera les fichiers suivants

Répertoire

Ficher

Description

…\Physibel\Kobra

KobraNL.exe

le logiciel KOBRA avec une interface en néerlandais

KobraFR.exe

le logiciel KOBRA avec une interface en français

Trisco.prm

paramètres du logiciel

…\Physibel\Kobra\Data

*.dll, *.pat, *;rgb *.trc

les codes de source du logiciel les fichiers de données KOBRA

…\Physibel\Materials

*.sol *.bmp *.doc *.phm

les températures calculées aux nœuds les fichiers export en format bitmap les fichiers export en format texte la base de données de matériaux

…\Physibel\Manuals

KobraManual.pdf

le manuel KOBRA

A.5. Référence normative

- EN ISO 10211. Thermal bridges in building construction – Heat flows and surface temperatures – Detailed calculations

A.6. Référence logicielle

TRISCO, un logiciel pour le calcul du transfert de chaleur tridimensionnel dans des objets rectangulaires. Ce logiciel est développé et distribué par Physibel (site web www.physibel.be)

B. Données d’entrée

B.1. Ouvrir un pont thermique prédéfini

Démarrez KOBRA et cliquez sur la commande de menu Fichier>Ouvrir…. Sélectionnez le répertoire des fichiers (dans le champ : Look in) et sélectionnez un fichier avec l’extension .trc, qui est un fichier général de données TRISCO (KOBRA se base sur TRISCO). En bas de la fenêtre de dialogue Open, une représentation en perspective de la géométrie des matériaux est affichée.

perspective de la géométrie des matériaux est affichée. Si vous cliquez sur le bouton ‘Open’ et

Si vous cliquez sur le bouton ‘Open’ et le fichier .trc sélectionné est un pont thermique KOBRA valide (ce qui est vérifié à l’aide d’une clef encryptée dans le fichier .trc), les fenêtres suivantes s’ouvrent:

- la fenêtre Image qui montre une représentation en perspective du modèle rectangulaire tridimensionnel du pont thermique. Dans cette fenêtre, on peut faire faire une rotation au modèle ou on peut faire un zoom en se servant de la souris ou du clavier.

- la fenêtre Dimensions qui contient toutes les distances entre les différentes couches de matériau selon les axes X, Y et Z. Ces distances peuvent être modifiées.

- la fenêtre Couleurs qui contient toutes les propriétés des matériaux et les conditions frontières. Elles sont indiquées en différentes couleurs et peuvent être modifiées.

- la fenêtre Résultats avec les valeurs des performances thermiques (p.ex. le facteur de température, les coefficients de transmission thermique) pour le détail consulté. Quand un champ ayant une influence sur les résultats du calcul thermique est modifié dans les fenêtres Dimensions ou Couleurs, ces résultats sont effacés. Les résultats sont mis à jour après qu’un nouveau calcul ait été effectué.

à jour après qu’un nouve au calcul ait été effectué. B.2. Les ponts thermiques 2D et

B.2. Les ponts thermiques 2D et 3D

Un pont thermique est appelé 3D (tridimensionnel) quand le flux de chaleur de la condition limite intérieure vers la condition limite extérieure et donc la distribution de température se développe en trois dimensions. Ceci est le cas quand il y a des propriétés thermiques différentes des matériaux (et/ou des conditions frontières) dans les trois directions principales X, Y et Z.

Un pont thermique est appelé un pont thermique 2D (bidimensionnel) quand le flux de chaleur de la condition limite intérieure vers la condition limite extérieure se développe en deux dimensions. Ceci est le cas quand les propriétés des matériaux (et/ou les conditions frontières) sont différentes dans seulement deux des trois directions principales X, Y et Z. Ca implique qu’une direction (soit X, soit Y, soit Z) de la géométrie 3D de l’objet n’a qu’une seule valeur de dimension dans la fenêtre Dimensions. Dans le cas d’un pont thermique 2D horizontal (comme dans la figure ci-dessus, dans la section précédente), cette dimension unique est le long de l’axe Z. Dans le cas d’un pont thermique 2D vertical, la dimension unique suit l’axe X ou Y.

Les ponts thermiques 2D comme les ponts thermiques 3D sont représentés comme un objet tridimensionnel dans la fenêtre Image. Les résultats affichés dans la fenêtre Résultats sont différents pour les ponts thermiques 2D et 3D.

B.3. Autres commandes de fichier

ponts thermiques 2D et 3D. B.3. Autres commandes de fichier Enregistrer un fichier de données Afin
ponts thermiques 2D et 3D. B.3. Autres commandes de fichier Enregistrer un fichier de données Afin

Enregistrer un fichier de données

Afin d’enregistrer un fichier de données après que des modifications aient été effectuées, utilisez la commande Fichier>Enregistrer (quand vous voulez écraser le fichier existant) ou Fichier>Enregistrer Sous… (afin d’enregistrer le fichier comme un autre fichier avec un autre nom de fichier ou dans un autre répertoire). Après un nouveau calcul le fichier de solution (qui porte le même nom de fichier, mais avec l’extension .sol) est lui-aussi enregistré. Quand un fichier n’est pas explicitement enregistré après modification, le fichier de données existant de la base de données de ponts thermiques reste intact.

Naviguer dans les fichiers de données

La commande Fichier>Ouvrir Suivant ouvre le fichier de données suivant du même répertoire. Après que le dernier fichier de données d’un répertoire ait été ouvert, le premier fichier de données du même répertoire est chargé. La commande Fichier>Ouvrir Précédent ouvre le fichier de données précédent du même répertoire. Après que le premier fichier de données d’un répertoire ait été ouvert, le dernier fichier de données du même répertoire est chargé. Ces commandes vous permettent de parcourir rapidement les différents fichiers de données et leurs résultats dans un même répertoire.

B.4. Les Commandes Modifier

B.4. Les Commandes Modifier Modifier les fenêtres A partir du sous-menu Modifier on peut ouvrir les

Modifier les fenêtres

A partir du sous-menu Modifier on peut ouvrir les différentes fenêtres de modification et de visualisation:

Fenêtre Image

Fenêtre Dimensions

Fenêtre Couleurs

Fenêtre Résultats

Fenêtre Coordonnées. Cette fenêtre nous montre les coordonnées absolues de la grille de calcul. L’unité utilisée est indiquée dans la barre d’état (dans le bas de la fenêtre d’application de KOBRA). On ne peut pas modifier les données dans cette fenêtre.

Fenêtre Réseau. Cette fenêtre nous montre les largeurs de maille pour les trois dimensions de la grille de calcul. L’unité utilisée est indiquée dans la barre d’état (dans le bas de la fenêtre d’application de KOBRA). On ne peut pas modifier les données dans cette fenêtre.

Fenêtre Couper Objet. Cette fenêtre permet de définir les limites externes (via les numéros de grille) d’un volume de coupe, qui est appliqué à l’objet visualisé dans la fenêtre Image. Ceci permet de montrer des plans de coupe au travers de l’objet.

La boîte de dialogue Titre : dans cette boîte on peut définir le titre (ou des commentaires) du fichier de données sur lequel on travaille.

Modifier les champs

Modifier les champs Dans chaque fenêtre d’édition (comme montrée da ns la figure ci-dessus montrant la

Dans chaque fenêtre d’édition (comme montrée dans la figure ci-dessus montrant la fenêtre Dimensions) on peut reconnaître chaque champ modifiable par la couleur de fond blanche de la cellule. Une cellule à couleur de fond jaune clair ne peut pas être modifiée (p.ex. dans la figure ci-dessus : les cellules de la colonne Z sauf la première cellule et les cellules de la dernière ligne, qui montrent la dimension totale selon les directions X, Y et Z). La cellule entourée d’un bord en gras est la cellule qu’on peut modifier actuellement. Choisissez une autre cellule que vous voulez modifier en la cliquant avec votre souris ou à l’aide des flèches du clavier. Modifiez la cellule en entrant une nouvelle valeur et terminez en appuyant sur <Enter> afin d’accepter la nouvelle valeur (ou <Esc> afin de refuser le changement).

Annuler - Rétablir

- Modifier>Annuler Annule la dernière modification (p.ex. pour annuler une faute) On peut répéter cette commande afin d’annuler plusieurs modifications précédentes. La commande ‘Annuler’ n’est plus utilisable après que le fichier ait été enregistré (Fichier>Enregistrer et Fichier>Enregistrer Sous…) , après que le fichier actuel ait été fermé (Fichier>Fermer, ou soit Ficher>Ouvrir…, Fichier>Ouvrir Suivant, Fichier>Ouvrir Précédent) ou après qu’un calcul ait été lancé (Calcul>Calcul du système)

- Modifier>Rétablir Rétablit l’opération précédente qui a été annulée par la commande Modifier>Annuler. En d’autres mots, ‘Rétablir’ annule ‘Annuler’. On peut répéter cette commande afin de rétablir plusieurs opérations précédentes qui ont été annulées.

B.5. Visualiser le modèle

B.5. Visualiser le modèle Sous-menu Image Le modèle géométrique du pont thermique est re présenté dans
B.5. Visualiser le modèle Sous-menu Image Le modèle géométrique du pont thermique est re présenté dans

Sous-menu Image Le modèle géométrique du pont thermique est représenté dans la fenêtre Image. La vue du modèle peut être modifiée en utilisant les fonctions d’image. Le mode de visualisation actuel (soit Rotation, Translation, Zoom Fenêtre, Zoom Avant) et l’apparence actuelle de l’objet (soit Afficher Matériaux, Afficher Conditions Frontières, ou Afficher Températures) peuvent être cochés dans le sous-menu Image (voir coche devant les commandes du menu).

Point de vue Le point de vue de la représentation en perspective peut être pivoté ou translaté (ceci correspond à un déplacement latéral). Quand on utilise les touches du clavier, il faut d’abord activer la fenêtre Image. Cliquez sur la barre de titre de la fenêtre Image (afin qu’elle devienne bleue) ou sélectionnez Modifier>Image (ce qui a le même résultat).

- Image>Rotation.

Active le mode de rotation. La position relative du point de vue est pivotée par rapport au centre de l’objet en glissant la souris ou en appuyant sur les touches fléchées (gauche, droite, haut, bas).

- Image>Translation

Active le mode de translation (ce qui n’est possible que quand la vue actuelle est déjà zoomée). La position relative du point de vue par rapport au centre de l’objet est déplacée parallèlement au plan de projection en glissant la souris ou en appuyant sur les touches fléchées.

Définition du mode de bouger

La commande Préférences>Mode de bouger… permet de définir le déplacement relatif du point de vue et de l’objet. Il y a deux options à effet inverse:

- Bouger Objet : déplace la position du point de vue par rapport à l’objet

- Bouger Point de Vue : déplace l’objet par rapport au point de vue

de Vue : déplace l’objet par rapport au point de vue Le mode de bouger choisi

Le mode de bouger choisi est enregistré avant de terminer KOBRA (dans le fichier des paramètres du programme Trisco.prm, qui est chargé automatiquement au démarrage suivant de KOBRA).

B.6. Les commandes de zoom

- Image>Zoom Fenêtre.

Active le mode ‘Zoom Fenêtre’. Ceci vous permet de dessiner à l’aide de la souris un rectangle dans la fenêtre Image dont les limites définissent les limites de la fenêtre après zoom. Appuyez sur <Esc> afin d’annuler le rectangle de zoom (avant de relâcher le bouton gauche de la souris).

- Image>Zoom Avant

Cette commande active le mode ‘Zoom Avant’. Un clique avec le bouton gauche de la souris dans la fenêtre Image détermine le point central d’une nouvelle vue en zoom avec un facteur d’amplification de 50%.

- Image>Zoom Arrière

Cette commande provoque un zoom avec un facteur de désamplification de 200% (ou rétabli la vue globale lorsqu’on a déjà fait suffisamment de zoom arrière)

- Image>Zoom Total

Montre l’objet dans son entièreté.

- Image>Vue Précédente

Montre la vue de zoom précédente (on ne peut pas retourner à plus d’une vue précédente)

- Image>Zoom Numéros…

Ouvre une fenêtre de dialogue avec les paramètres du zoom actuel. Modifiez les paramètres afin de modifier la vue. Utilisez de préférence des nombres arrondis pour faciliter la récupération de la même vue à posteriori.

préférence des nombres arrondis pour faciliter la récupération de la même vue à posteriori. Manuel KOBRA

B.7. Apparence de l’objet

La ‘texture’ sur les surfaces de l’objet dans la fenêtre Image peut être modifiée :

- Image>Afficher matériaux

Affiche les couleurs des matériaux.

- Image>Afficher Cond. Limites

Affiche les couleurs des conditions limites qui sont actives sur les surfaces de l’objet. Une condition limite adiabatique est imposée s’il n’y a pas de condition limite explicitement imposée à une surface. Une condition limite adiabatique implique qu’il n’y a aucun transfert de chaleur au travers de la surface. Cette condition limite adiabatique implicite est indiquée en jaune clair sur la surface de l’objet.

- Image> Afficher Températures

Affiche les températures calculées sur l’objet. Cette option n’est possible que s’il y a une solution calculée de l’objet à disposition. Sinon, il faut d’abord effectuer un calcul (Calcul>Calcul du système). Les couleurs de l’échelle de température sont interpolées sur base des valeurs définies dans le fichier RainbowColor.rgb. Ce fichier est un fichier texte contenant les composantes rouges, vertes et bleues (valeurs de 0 à 255) correspondant à des températures croissantes. La légende des couleurs utilisées ne peut être rendue visible que dans la fenêtre de sortie graphique (Sortie>Sortie Graphique) L’échelle de températures est déterminé par Image>Portée de Températures….

- Image>Portée de Températures…

Ouvre une boîte de dialogue dans laquelle les paramètres d’une vue de température sont définis (le second incrément n’est pas d’application ici). On ne peut sélectionner cette commande que si l’option ‘Afficher Températures’ est active.

que si l’option ‘Afficher Températures’ est active. B.8. Feedback sur une sélection L’objet sélectionné

B.8. Feedback sur une sélection

L’objet sélectionné dans une fenêtre (fenêtre Dimensions, fenêtre Couleurs, fenêtre Résultats, fenêtre Coordonnées, fenêtre Réseau) est mis en évidence dans la fenêtre Image pour montrer sa position. Le contour de la sélection dans la fenêtre Image peut être caché ou rendu visible en cochant ou décochant le choix Image>Cacher Contour Sélection. Les figures gauche et droite ci-dessous montrent les deux options : à gauche le contour de sélection est visible, à droite le contour de sélection est caché, pour un élément de dimension

selon l’axe Y dans la fenêtre Dimensions. La couleur de mise en évidence de la sélection reste la même pour les deux options. La ligne rouge, la ligne verte et la ligne bleue dans la figure à gauche montrent les axes X, Y et Z.

dans la figure à gauche montrent les axes X, Y et Z. B.9. La fenêtre Dimensions

B.9. La fenêtre Dimensions

montrent les axes X, Y et Z. B.9. La fenêtre Dimensions La fenêtre Dimensions donne les

La fenêtre Dimensions donne les distances entre les couches de matériaux successives de la géométrie de l’objet rectangulaire dans les trois dimensions X-, Y- et Z. Chacune des distances individuelles est mise en évidence dans la fenêtre Image et est modifiable. La ligne inférieure rapporte les dimensions totales de l’objet.

L’unité des coordonnées (afin de connaitre les longueurs en mètres) est indiquée dans la barre d’état dans le bas de la fenêtre d’application de KOBRA.

B.10. La fenêtre Couleurs

B.10. La fenêtre Couleurs La fenêtre Couleurs contient les propriétés thermiques des matériaux (conductivité

La fenêtre Couleurs contient les propriétés thermiques des matériaux (conductivité thermique) et les conditions limites (températures intérieure et extérieure et coefficients de transfert de chaleur superficiel). Les différents champs sont (colonnes de gauche à droite)

- Numéro de couleur (entre 0 et 255, pas modifiable), utilisé comme numéro de référence dans la sortie numérique (Sortie>Sortie Texte) Valeur de couleur (modifiable), utilisée comme couleur de matériau ou couleur pour les conditions limites dans la fenêtre Image. La valeur de couleur peut être modifiée en double cliquant avec le bouton gauche de la souris sur la cellule ou en appuyant sur <Enter> lorsque la cellule est active. Choisissez une nouvelle couleur dans la boite de dialogue Couleurs (standard).

couleur dans la boite de dialogue Couleurs (standard). Nom du matériau ou de la condition limite

Nom du matériau ou de la condition limite (modifiable)

- Patron du matériau (modifiable), utilisé dans les coupes de la sortie graphique (après Sortie>Sortie Graphique). Le patron peut être sélectionné à partir d’une palette de patrons (double cliquez avec le bouton gauche de la souris ou appuyez sur <Enter>).

- La conductivité thermique (ou valeur λ , en W/(m.K)), seulement modifiable pour les matériaux.

- La conductivité thermique (ou valeur λ, en W/(m.K)), seulement modifiable pour les matériaux. Pour les cavités d’air une conductivité thermique équivalente est calculée automatiquement (selon les paramètres introduits par l’auteur de la base de données et basés sur les normes, p.ex. EN ISO 10777-2) et affichée (pas modifiable). La conductivité thermique équivalente dépend des dimensions de la cavité d’air et est recalculée après chaque modification dans la fenêtre Dimensions.

- Condition limite de Température (en °C),

modifiable uniquement pour les conditions

aux bords.

- Le coefficient global de transfert de chaleur superficiel (en W/(m²K)), uniquement modifiable pour les conditions aux bords.

Copier les propriétés d’un matériau

Les propriétés d’une ligne (avec un numéro de couleur donné) peuvent être copiées vers une autre ligne (avec un autre numéro de couleur) en utilisant les commandes Couleurs>Copier Ligne et Couleurs>Coller Ligne.

B.11. Charger des propriétés de matériaux

Un matériau caractérisé par un certain numéro de couleur peut être remplacé par un autre matériau de la base de données de matériaux. Toutes les bases de données disponibles sont stockées dans le répertoire …\Physibel>Materials avec extension de fichier .phm. Placer la cellule d’entrée active quelque part dans la ligne correspondant avec le numéro de couleur. Sélectionnez alors la commande Couleurs>Charger Matériaux… dans le menu. Dans la boîte de dialogue de la base de données de matériaux:

- Sélectionnez une base de données de matériaux et appuyez sur le bouton Groupe

- Sélectionnez un groupe et appuyez sur le bouton Matériau

- Sélectionnez un matériau (la valeur λ et le patron de matériau correspondants sont montrés) et appuyez sur OK.

Manuel KOBRA v3.0w 17

B.12. Faire une coupe dans un objet

B.12. Faire une coupe dans un objet La fenêtre Couper Objet (ouverte avec Modifier>Couper Objet )

La fenêtre Couper Objet (ouverte avec Modifier>Couper Objet) permet de définir un rectangle de coupe qui sera appliqué à la vue de l’objet dans la fenêtre Image. Les limites du rectangle (valeur minimale et maximale selon les directions X, Y et Z) sont exprimées en terme de numéros de face de grille (entiers à partir de 0) comme montré dans la marge gauche de la fenêtre Coordonnées ou de la fenêtre Réseau.

de la fenêtre Coordonnées ou de la fenêtre Réseau. Les figures ci-dessous montrent un objet dans
de la fenêtre Coordonnées ou de la fenêtre Réseau. Les figures ci-dessous montrent un objet dans

Les figures ci-dessous montrent un objet dans lequel une coupe a été effectuée, avec les paramètres de coupe correspondants.

Pour remettre à zéro les limites de coupe on peut utiliser la commande Image>Objet total
Pour remettre à zéro les limites de coupe on peut utiliser la commande Image>Objet total

Pour remettre à zéro les limites de coupe on peut utiliser la commande Image>Objet total. La définition d’une coupe de l’objet n’a aucune influence sur le calcul du système. Les calculs considèrent toujours la totalité de l’objet.

C. Calcul et résultats

C.1. Calcul du système

Commande de Menu : Calcul>Calcul du Système

Un système d’équations est constitué et résolu afin de calculer les températures dans les nœuds du système issus de la définition de la grille (dans la fenêtre Réseau). Une méthode de bilan énergétique est utilisée pour les volumes de contrôle autour des nœuds du maillage. La vitesse de calcul est optimisée (KOBRA utilise la même routine de calcul que le logiciel TRISCO). Pendant que les calculs sont effectués (ce qui ne prend en général que quelques secondes) une fenêtre de contrôle rapportant les paramètres de calcul (p.ex. le nombre de nœuds) est affichée. Une fois le calcul terminé, les surfaces de l’objet dans la fenêtre Image sont remplies avec les températures de surface calculées. L’échelle de couleurs peut être modifiée en utilisant Image>Portée de Températures … (le second incrément n’a pas d’importance dans ce cadre-ci).

Quand la fenêtre Image est active (c.-à-d. lorsque la barre de titre est bleue, p.ex

Quand la fenêtre Image est active (c.-à-d. lorsque la barre de titre est bleue, p.ex

sélection de la commande Modifier >Image), la température de surface sous le curseur de la souris est affichée dans la barre d’état (au bas de l’application KOBRA).

après la

barre d’état (au bas de l’application KOBRA). après la C.2. La fenêtre ‘Résultats’ La fenêtre Résultats

C.2. La fenêtre ‘Résultats’

La fenêtre Résultats (Modifier>Résultats) contient les principales grandeurs calculées pour le pont thermique. Les distances et les superficies sont calculées sur base de la géométrie. Les coefficients de transmission thermique (unidimensionnels) des éléments flanquants sont déterminés sur base de la géométrie, des caractéristiques thermiques des matériaux et des conditions aux bords.

Le facteur de température, la déperdition de chaleur et les coefficients de transmission thermique en surplus/linéique/équivalent sont déterminés à partir de la solution calculée. La fenêtre Image donne un feedback (si Image>Cacher Contour Sélection n‘est pas sélectionné) sur la position géométrique des distances et surfaces liées au résultat actuel (dans la fenêtre Résultats active).

au résultat actuel (dans la fenêtre Résultats active). Résultats Les éléments affichés sont définis dans le

Résultats

Les éléments affichés sont définis dans le fichier .trc (l’utilisateur ne peut pas modifier ce fichier). Les éléments du résultat sont différents pour les ponts thermiques 3D et 2D (voir le paragraphe B.2)

Une explication sur l’élément courant du résultat (encadré par une ligne noire épaisse) est donnée (pour autant que la fenêtre Résultats soit active, c.-à-d. avec une barre de titre bleue) avec le nom et la formule de calcul dans la barre d’état (dans le bas de la fenêtre d’application de KOBRA). Les éléments du résultat possibles sont:

- le facteur de température (à la surface intérieure)

f =

t

si

,min

t

e

t

i

t

e

[-]

avec t i = la température de la condition limite intérieure [°C], t e = la température de la condition limite extérieure [°C] et t si,min = la température minimale à la surface intérieure [°C].

- le flux total de chaleur à travers de l’objet pour un pont thermique 3D : Q [W] pour un pont thermique 2D : Q 2D [W/m]

- le coefficient de couplage thermique (pour un pont thermique 3D)

L =

ie

Q

t t

i

e

[W/K]

- le coefficient de couplage thermique (pour un pont thermique 2D)

L

2

=

Q 2 D

D t t

i

e

[W/mK]

- Les aires des éléments flanquants (pour un pont thermique 3D) A 1 [m²] A 2 [m²] A 3 [m²] Feedback dans la fenêtre Image : contour de l’élément flanquant

- La longueur des éléments flanquants (pour un pont thermique 2D) l 1 [m] l 2 [m] l 3 [m] Feedback dans la fenêtre Image: ligne montrant la longueur de l’élément flanquant.

- le coefficient de transmission thermique (unidimensionnel) des éléments flanquants U 1 [W/(m².K)] U 2 [W/(m².K)] U 3 [W/(m².K)] Feedback dans la fenêtre Image : ligne le long de laquelle le coefficient de transmission thermique est calculé.

pont

- le

coefficient

2D/3D

supplémentaire

de

transmission

thermique

(pour

un

thermique 3D)

dL =

Q

t

i

t

e

U A

1

1

U A

2

2

U A

3

3

[W/K]

Feedback dans la fenêtre Image : contours des éléments flanquants.

- le coefficient linéique de transmission thermique (pour un pont thermique 2D)

ψ =

Q 2 D

t

i

t

e

U l

1 1

U l

2

2

U l

3

3

[W/(mK)]

Feedback dans la fenêtre Image : contours des éléments flanquants.

- le coefficient de transmission thermique équivalent

Pour un pont thermique 3D :

Pour un pont thermique 2D :

U =

eq

U

2 D

=

 

Q

 

((

t

i

t

e

)(

A

1

+

A

2

+

 

A

3

))

 

Q

2 D

 

((

t

i

t

e

)(

l

1

+

l

2

+

l

3

))

[W/m²K]

[W/m²K]

Feedback dans la fenêtre Image : contours des éléments flanquants.

- Le coefficient de transmission thermique équivalent pour le premier élément flanquant

Pour un pont thermique 3D :

Pour un pont thermique 2D :

U

U

elem

elem

=

=

 

(

A

U

+

A U

)

(

t

t

e

)

2

2

3

3

 

A

1

 

Q

2 D

 

(

A

l

+

A l

)

 

(

t i )

t

2

2

3

3

i

e

l

1

Q

[W/m²K]

[W/m²K]

Feedback dans la fenêtre Image : contour (3D) ou longueur (2D) du premier élément flanquant.

C.3. Enregistrer les résultats

Après avoir effectué un calcul, les données d’entrée (modifiées) et les résultats peuvent être enregistrés dans un fichier de données avec l’extension .trc en utilisant la commande Fichier>Enregistrer (afin d’écraser le fichier de données existant) ou Fichier>Enregistrer Sous… (afin de créer un nouveau fichier de données). Les températures calculées aux nœuds sont enregistrées dans un fichier avec l’extension .sol (même nom et même répertoire que le .trc sauf que l’extension est différente) L’avantage du fichier .sol est que toutes les sorties (p.ex. Image>Afficher Températures) sont disponibles dès que le fichier .trc correspondant est ré-ouvert sans qu’il faille effectuer un nouveau calcul. Vous pouvez effacer les fichiers .sol quand vous voulez libérer de l’espace disque.

D. Sortie graphique

D.1. La fenêtre de sortie graphique

La sortie graphique vers une imprimante ou un fichier du type bitmap est possible à partir de la fenêtre Sortie Graphique. Cette fenêtre est ouverte en utilisant la commande Sortie>Sortie Graphique. Effectuez d’abord un calcul (Calcul>Calcul du système) afin de disposer de toutes les possibilités de sortie.

La fenêtre de la sortie graphique occupe toute la fenêtre de l’application KOBRA et dispose de sa propre barre de menu et de sa propre barre d’outils. Appuyez sur la touche <Esc> ou choisissez Fichier>Quitter si vous voulez retourner dans la fenêtre principale de KOBRA.

vous voulez retourner dans la fenêtre principale de KOBRA. Les couleurs utilisées dans la représentation de

Les couleurs utilisées dans la représentation de l’objet sont plates, c.-à-d. sans ombrage (dépendant de l’angle entre une face et la direction du point de vue) comme dans la fenêtre Image. La légende à droite de l’image explique les couleurs de remplissage. Les blocs d’objet sont visualisés au moyen de lignes de contour de l’objet.

D.2. Les commandes Fichier

Sous-menu Fichier

D.2. Les commandes Fichier Sous-menu Fichier D.2.1 Enregistrer un bitmap Commande de menu : Fichier>Enregistrer

D.2.1 Enregistrer un bitmap

Commande de menu : Fichier>Enregistrer Sous…

Cette opération enregistre la fenêtre actuelle de sortie graphique dans un fichier au format bitmap (un fichier .bmp, dans un format BMP 256 couleurs non-compressé).

Introduisez le nom du fichier (et le répertoire) dans la boîte de dialogue ‘Save As’.

le répert oire) dans la boîte de dialogue ‘Save As’. Après avoir appuyé sur le bouton

Après avoir appuyé sur le bouton Save, une deuxième boîte de dialogue s’ouvre où l’on peut introduire la taille du bitmap (la hauteur et la largeur exprimées en pixels) et la taille souhaitée des caractères.

La taille des caractères est utilisée pour le tex te de la légende et devrait

La taille des caractères est utilisée pour le texte de la légende et devrait être choisie en relation avec la taille du bitmap. Quand les caractères sont trop grands, une partie du texte peut disparaître à la limite droite du bitmap.

D.2.2 Imprimer un bitmap

Commande de menu: Fichier>Imprimer…

Cette commande imprime la figure dans la fenêtre actuelle de sortie graphique.

Les couleurs arc-en-ciel Les couleurs de remplissage pour les isothermes et les isoflux sont définies dans le fichier RainbowColor.rgb (pour une imprimante en couleur) et RainbowGray.rgb (pour une imprimante en noir et blanc) dans le répertoire …\Physibel\Kobra. Les fichiers .rgb contiennent les composantes rouge, vert et bleu (valeurs entre 0 et 255) des couleurs successives de l’échelle arc-en-ciel, sur base desquelles les couleurs actuelles dans l’échelle de températures et l’échelle des flux de chaleur de l’image sont interpolées.

D.3. Projections

Sous-menu Projection

sont interpolées. D.3. Projections Sous-menu Projection Sous-menu Couper - Projection>Perspective : la même

Sous-menu Couper

D.3. Projections Sous-menu Projection Sous-menu Couper - Projection>Perspective : la même vue en perspective

- Projection>Perspective : la même vue en perspective que dans la fenêtre Image

- Projection>Section… : vue en coupe (parallèlement aux plans de coordonnées) à partir de l’extrémité positive ou négative de l’axe X, Y ou Z (respectivement Xmin, Xmax, Ymin, Ymax, Zmin, Zmax). Les plans de coupe sont les plans limites du rectangle de coupe définis par la commande Couper>Couper Objet…(ou via la fenêtre Couper Objet du menu principal)

Les limites du rectangle d’intersection (Xmi n, Xmax, Ymin, Ymax, Zmin, Zmax) sont exprimées en

Les limites du rectangle d’intersection (Xmin, Xmax, Ymin, Ymax, Zmin, Zmax) sont exprimées en termes de numéros de face de la grille (entiers à partir de 0), exactement comme dans la fenêtre Couper Objet (voir paragraphe B.12). Ceci signifie que des coupes au travers de n’importe quel plan de grille sont possibles. Si aucun plan de coupe ne rencontre l’objet, la vue en coupe correspondante est vide. Utilisez alors la commande Couper>Objet Total afin de réinitialiser toutes les limites de coupe.

D.4. Commandes Zoom

Sous-menu Zoom

les limites de coupe. D.4. Commandes Zoom Sous-menu Zoom Les commandes de zoom sont identiques à

Les commandes de zoom sont identiques à celles du menu principal (voir le paragraphe B.6). Quand le mode de rotation ou de translation est actif, un mouvement de glissement de la souris ne fonctionne pas d’une façon dynamique comme c’est le cas dans la fenêtre Image (parce que la fenêtre de sortie graphique n’utilise pas OpenGL contrairement à la fenêtre générale). Un vecteur élastique se dessine et la nouvelle vue de l’objet est donnée après relâchement du bouton de la souris.

D.5. Options de visualisation

Sous-menu Affichage (pont thermique 3D)

Sous-menu affichage (pont thermique 2D)

(pont thermique 3D) So us-menu affichage (pont thermique 2D) Une marque en face d’une commande montre

Une marque en face d’une commande montre que l’option correspondante est activée. La plupart des commandes (sauf les commandes de remplissage) sont des interrupteurs (avec un statut on/off). Chaque modification dans les options d’affichage est directement répercutée dans la vue de l’objet.

- Affichage>Lignes d’Objet : affiche les lignes de contour de l’objet

- Affichage>Lignes du Réseau : affiche le maillage sur les surfaces de l’objet

Réseau : affiche le maillage sur les surfaces de l’objet - Affichage>Isothermes : affiche les isothermes
Réseau : affiche le maillage sur les surfaces de l’objet - Affichage>Isothermes : affiche les isothermes

- Affichage>Isothermes : affiche les isothermes comme défini par les paramètres de la portée de températures (voir paragraphe.6.1.) Cette commande n’est sélectionnable que quand il y a des résultats de calcul disponibles

- Affichage>Lignes de flux de chaleur (uniquement pour les objets 2D) : affiche les lignes de flux de chaleur comme défini dans les paramètres de flux de chaleur (voir le paragraphe

D.6.3)

Cette commande n’est sélectionnable que quand il y a des résultats de calcul disponibles

- Affichage>Remplir Matériau : remplit les surfaces de matériau sur base des couleurs de l’objet.

- Affichage>Remplir Patrons : remplit les surfaces des matériaux sur base des patrons de l’objet (comme définis dans la fenêtre Couleurs) Cette option est uniquement sélectionnable pour les vues en coupe (Une représentation en perspective créerait des distorsions visuelles)

en perspective créerait des distorsions visuelles) - Affichage>Remplir Cond. Limites : remplit les

- Affichage>Remplir Cond. Limites : remplit les surfaces des matériaux sur base des couleurs pour les conditions aux bords actives (comme défini dans la fenêtre Couleurs) Si aucune condition au bord de surface n’est active (c.-à-d. une condition au bord adiabatique implicite est supposée) – la couleur de remplissage est jaune clair.

- Affichage>Remplir Températures : remplit les surfaces des matériaux sur base des couleurs de température définies par les paramètres de la portée de température (voir le paragraphe D.6.1)

- Affichage>Remplir Flux de Chaleur (uniquement pour les objets 3D) : remplit les surfaces des matériaux sur base des couleurs pour les lignes isoflux définies par les paramètres de la portée de flux de chaleur (voir le paragraphe D.6.2). Uniquement sélectionnable lorsqu’une solution de calcul est disponible.

- Affichage>Remplir Flux de Chaleur (uniquement pour les objets 2D) : remplit les surfaces des matériaux en montrant les tubes de flux de chaleur comme défini dans les paramètres de flux de chaleur (voir le paragraphe D.6.3)

- Affichage>Pas Remplir : désactive tous les remplissages

- Affichage>Légende : affiche la légende des couleurs d’affichage ou des patrons d’affichage.

Lignes de flux de chaleur (uniquement pour les ponts thermiques 3D)

Les modes d’affichage Afficher>Lignes de flux de chaleur et Afficher>Remplir Flux de chaleur permettent de visualiser les composants du vecteur local de flux de chaleur (exprimés en W/m²) orienté perpendiculairement à la surface de l’objet. Quand la différence de température qui est imposée entre les deux conditions limites est de 1°C, les valeurs U locales peuvent être affichées sur les parois entre deux conditions limites. L’unité du flux de chaleur se lit à ce moment comme W/(m².K).

du flux de chaleur se lit à ce moment comme W/(m².K). Lignes de flux de chaleur

Lignes de flux de chaleur (uniquement pour les ponts thermiques 2D) Les lignes de flux de chaleur indiquent la direction des vecteurs locaux du flux de chaleur. La densité des lignes de flux de chaleur est proportionnelle à l’intensité locale du flux de chaleur. Les isothermes et les lignes de flux de chaleur constituent un réseau orthogonal.

Le nombre de lignes de flux de chaleur traversa nt une ligne multiplié par l’incrément

Le nombre de lignes de flux de chaleur traversant une ligne multiplié par l’incrément de flux de chaleur vous donne le flux de chaleur total à travers cette ligne. Chaque bande de couleur dans la figure des lignes de flux de chaleur correspond à un flux de chaleur équivalent à l’incrément de flux de chaleur. Chaque premier incrément de flux de chaleur, il se manifeste une petite différence de couleur. Chaque second incrément de flux de chaleur, une grande différence de couleur se manifeste.

Chaque second incrément de flux de chaleur, une grande différence de couleur se manifeste. Manuel KOBRA

D.6. Préférences

Sous-menu Préférences

D.6. Préférences Sous-menu Préférences D.6.1 Portée de température Commande de Menu: Préférences>Portée de

D.6.1 Portée de température

Commande de Menu: Préférences>Portée de températures…

de Menu: Préférences>Portée de températures… Le second incrément (qui doit être un multip le du premier

Le second incrément (qui doit être un multiple du premier incrément) n’est utilisé que pour les lignes isothermes (Affichage>Isothermes).

Conseil. Il est possible de n’afficher qu’une seule isotherme (p.ex. le point de rosée correspondant à une humidité relative donnée) en définissant le premier incrément et le second incrément égaux à la température voulue.

et le second incrément égaux à la température voulue. D.6.2 Limites de flux de chaleur Commande

D.6.2 Limites de flux de chaleur

Commande de menu: Préférences>Incréments de Flux de Chaleur…

Le second incrément (qui doit être un multiple du premier incrément) n’est utilisé que pour les lignes de flux de chaleur (Afficher>Lignes de Flux de Chaleur).

D.6.3 Incréments de flux de chaleur

Commande de menu : Préférences>Incréments de flux de chaleur…

menu : Préférences>Incréments de flux de chaleur… L’unité des incréments est le watt parce que la

L’unité des incréments est le watt parce que la profondeur correspondant à la troisième dimension (qui n’est pas considérée quand un problème 2D est calculé) est aussi considérée dans la sortie.

D.6.4 Type de lignes

Commande de menu : Préférences>Type de Lignes…

Commande de menu : Préférences>Type de Lignes… Les champs colorés peuvent être modifiés en double

Les champs colorés peuvent être modifiés en double cliquant avec le bouton gauche de la souris dans le champ de couleur.

Conseil. Présentez la combinaison d’une image remplie avec des isothermes ou des lignes de flux de chaleur uniquement tous les seconds incréments en fixant la largeur du premier incrément égale à 0.

Manuel KOBRA v3.0w 34

E. Sortie texte

E.1. La fenêtre Sortie Texte

La fenêtre Sortie Texte permet de générer une sortie texte vers une imprimante ou un fichier. Cette fenêtre s’ouvre en utilisant la commande Sortie>Sortie Texte. Effectuez d’abord un calcul (Calcul>Calcul du système) afin d’activer toutes les possibilités de sortie possibles. La fenêtre Sortie Texte occupe tout l’écran de l’application KOBRA et dispose de sa propre barre de menu et de sa propre barre d’outils. Le texte dans la fenêtre Sortie Texte est modifiable et peut se copier vers le presse-papier de Windows (voir section E.3) Afin de retourner dans l’écran principal de KOBRA, choisissez Fichier>Quitter ou appuyez sur la touche <Esc>.

principal de KOBRA, choisissez Fichier>Quitter ou appuyez sur la touche <Esc>. Manuel KOBRA v3.0w 35

E.2. Les commandes Fichier

Sous-menu Fichier

E.2. Les commandes Fichier Sous-menu Fichier - Fichier>Enregistrer sous… Enregistre tout le texte représenté

- Fichier>Enregistrer sous… Enregistre tout le texte représenté dans la fenêtre Sortie Texte actuelle dans un document Microsoft Word (avec l’extension .doc) sur le disque dur.

- Fichier>Imprimer…

une

Imprime

imprimante.

tout

le

texte

représenté

dans

la

fenêtre

Sortie

Texte

actuelle

sur

- Fichier>Quitter Retour dans l’écran KOBRA principal.

E.3. Les commandes Modifier

Sous-menu Modifier

principal. E.3. Les commandes Modifier Sous-menu Modifier Modifier>Copier Copie le texte sélectionné

Modifier>Copier Copie le texte sélectionné (sélectionné avec la souris ou les touches fléchées) vers le presse- papier (afin que vous puissiez le coller dans un éditeur de texte externe).

E.4. Les options Affichage

Sous-menu Affichage

externe). E.4. Les options Affichage Sous-menu Affichage E.4.1 Les données d’entrée Commande du menu :

E.4.1 Les données d’entrée

Commande du menu : Affichage>Données

Sortie

- KOBRA nom de fichier de données

- le titre du document (voir la fenêtre de titre)

- Couleurs: toutes les couleurs utilisées avec le nom du matériau ou la condition limite correspondant(e) et les caractéristiques thermiques liées.

- Dimensions : unité de mesure, les dimensions des couches selon les directions X, Y et Z

- Données de la grille : toutes les largeurs de la grille de maillage (utilisées lors de la résolution du système d’équations) selon les directions X, Y et Z. Exemple

KOBRA - Données

Fichier de données KOBRA: CWIW01.trc

COULEURS

 

Clr. Nom

 

lambda

t

h

 

[W/mK]

[°C] [W/m²K]

1

enduit intérieu

0.520

5

extérieur

A

0.0

25.00

14

intérieur_B

 

20.0

7.70

22

intérieur

A

20.0

7.70

25

enduit intérieu

0.520

33

enduit intérieu

0.520

44

maçonnerie de p

1.030

124

maçonnerie briq

0.360

167

isolation

0.04

0.040

201

couche d'air ve

0.281

DIMENSIONS Unité = 0.01 m

X

Y

Z

_

100.000

98.500

98.500

1.500

1.500

14.000

14.000

1.500

6.000

98.500

3.000

 

9.000

31.500

RESEAU

No.

X

Y

Z

_

0-1

100.000

1.000

1.000

1-2

1.000

1.000

2-3

1.000

1.000

3-4

1.000

1.000

4-5

1.000

1.000

5-6

1.000

1.000

6-7

1.000

1.000

7-8

1.000

1.000

8-9

1.000

1.000

9-10

1.000

1.000

10-11

1.000

1.000

11-12

1.000

1.000

12-13

1.000

1.000

13-14

1.000

1.000

14-15

1.000

1.000

15-16

1.000

1.000

211-212

1.000

212-213

1.000

213-214

1.000

214-215

1.000

215-216

1.000

Somme

100.000

214.000

163.500

E.4.2 Résultats

Commande de menu : Affichage>Résultats Cette commande n’est possible que quand il y a des résultats de calcul disponibles (c.-à-d. après que la commande Calcul>Calcul du système ait été sélectionnée ou quand un fichier de résultats avec une extension .sol est enregistré sur le disque dur)

Sortie Tous les résultats de calcul tels qu’afficher dans la fenêtre Résultats (voir le paragraphe C.2). Les symboles et formules de calcul utilisés sont expliqués dans ce paragraphe.

Exemple

KOBRA - Résultats du Calcul

Fichier de données KOBRA: CWIW01.trc

f

=

0.938

Q2D

=

18.713 W/m

L2D

=

0.936 W/(m.K)

l1

=

2.140

m

U1

=

0.438 W/(m².K)

psi

=

-0.002 W/(m.K)

Ueq

=

0.437 W/(m².K)

E.4.3 Analyse des résultats

Commande de menu : Affichage>Analyse Cette commande n’est possible que quand il y a des résultats de calcul disponibles (c.-à-d. après que la commande Calcul>Calcul du système ait été sélectionnée ou quand il y a un fichier de résultats avec une extension .sol enregistré sur le disque dur)

Sortie

- le nom du fichier de données KOBRA

- le nombre des nœuds de calcul

- la liste avec les températures minimale et maximale par couleur (et les coordonnées de grille X, Y et Z correspondantes)

- la liste avec les flux de chaleur totaux (entrant et sortant) par condition au bord superficielle

- le facteur de température (voir section C.2)

- le coefficient linéique de transmission thermique, le coefficient 2D/3D de transmission thermique supplémentaire et/ou les coefficients de transmission thermique équivalents (voir le paragraphe C.2) avec les formules de calcul

Exemple

KOBRA - Analyse du Calcul

Fichier de données KOBRA: CWIW01.trc

Nombre de noeuds = 18952

Clr. Nom

tmin

X

Y

Z

tmax

X

Y

Z

[°C]

[°C]

_

1

enduit intérieu

18.36

0

101

101

18.86

0

0

99

5

extérieur A

0.35

1

108

133

0.35

1

216

133

14

intérieur_B

18.75

1

118

99

20.00

1

117

1

22

intérieur A

18.75

1

98

99

20.00

1

99

1

25

enduit intérieu

18.67

1

115

99

20.00

1

117

1

33

enduit intérieu

18.36

0

115

101

18.86

0

216

99

44

maçonnerie de p

0.35

1

108

133

1.12

1

216

124

124

maçonnerie briq

14.99

1

108

115

20.00

1

115

1

167

isolation 0.04

2.03

1

108

121

15.20

1

216

115

201

couche d'air ve

1.10

1

108

124

2.05

0

0

121

Clr. Nom

Fl.entr. Fl.sort.

 

[W]

[W]

5

extérieur A

0.00

18.71

14

intérieur_B

9.36

0.00

22

intérieur A

9.36

0.00

Facteur de température (EN ISO 10211) = 0.938 hi = 7.70 W/(m².K) Rsi = 0.13 m².K/W

Coeff. transmission thermique linéique (EN ISO 10211)

psi = (Q/(ti-te) - U1*A1 - U2*A2 - U3*A3)/l = -0.002 W/(m.K) Coeff. transmission thermique équivalent Ueq = Q/((ti-te)*(A1+A2+A3)) = 0.437 W/(m².K)

Q = 18.713 W

ti = 20.00°C te = 0.00°C U1 = 0.438 W/(m².K) Xmin=0 Xmax=0 Ymin=0 Ymax=0 Zmin=99 Zmax=133 A1 = 2.14 m² Xmin=0 Xmax=1 Ymin=0 Ymax=216 Zmin=133 Zmax=133 U2 = 0.000 W/(m².K) A2 = 0 m² U3 = 0.000 W/(m².K) A3 = 0 m²

l

=

1 m

E.4.4 Les températures dans les nœuds de coin

Commande de menu : Affichage>Températures Coins Cette commande n’est disponible que quand il y a des résultats de calcul disponibles (c.-à-d. après que la commande Calcul>Calcul du système ait été sélectionnée ou quand un fichier de résultats avec une extension .sol est enregistré sur le disque dur)

Sortie Pour chaque coin de l’objet : les coordonnées de grille X, Y et Z et la température calculée pour ce point. Afficher toutes les températures des nœuds Voir le fichier .sol (le fichier de résultats enregistré), les lignes commençant avec la lettre N :

température du nœud + coordonnée de grille X, Y et Z.

Exemple

KOBRA - Températures des coins

Fichier de données KOBRA: CWIW01.trc

X

Y

Z

t

 

[°C]

0

0

99

18.86

0

0

133

0.35

0

99

0

20.00

0

99

99

18.77

0

117

0

20.00

0

117

99

18.77

0

216

99

18.86

0

216

133

0.35

1

0

99

18.86

1

0

133

0.35

1

99

0

20.00

1

99

99

18.77

1

117

0

20.00

1

117

99

18.77

1

216

99

18.86

1

216

133

0.35

E.5. Préférences

Sous-menu Préférences

133 0.35 E.5. Préférences Sous-menu Préférences E.5.1 Précision des sorties Menu commande :

E.5.1 Précision des sorties

Menu commande : Préférences>Décimales…

Préférences E.5.1 Précision des sorties Menu commande : Préférences>Décimales… Manuel KOBRA v3.0w 40