You are on page 1of 6

Association française de sociologie

Journées du Réseau RT6

RT6
« Politiques sociales, protection sociale et solidarités »
Grenoble, 17 et 18 janvier 2008
La légitimité des politiques sociales
en question

Les politiques sociales connaissent d’importantes mutations, accompagnées d’une remise


en question de leur légitimité. Dès 1973, Habermas dessine un faisceau de crises engen-
drées par la perte du sens et de la rationalité. Au début des années 1980, la « crise de l’État-
providence » est diagnostiquée. Où en sommes-nous aujourd’hui ? Quelles différences
observe-t-on dans la capacité des différents systèmes de protection sociale à rester légiti-
mes ? Repère-t-on des différences selon les branches : famille, retraite, chômage, insertion,
santé ? Quel est l’impact de l’orientation et des outils des réformes sur leur légitimité ?
L’opposition entre universalisme et couple activation/ciblage se trouve au centre des débats
intellectuels et politiques, mais qu’en est-il dans la réalité empirique ? Certains thèmes sont
particulièrement révélateurs, comme l’autonomie de l’individu, le (non) recours aux droits
sociaux, le rôle des associations, la modernisation des dispositifs de prise en charge.

Jeudi 17 janvier
12 h 30 Accueil
13 h 30 Ouverture
Monika Steffen, PACTE, Université de Grenoble
et Bernard Bouhet, MSH-Alpes

Plénière 1/ 14 h / 15 h 30 Légitimité des politiques sociales :


Fondements et mutations

Président Olivier Ihl, IEP de Grenoble et Cluster 12

n François-Xavier Merrien, Université de Lausanne, discutant


Jean-Claude Barbier, MATISSE, Université Paris 1
Évaluation des politiques publiques et légitimation des réformes de
protection sociale en France, un paysage en profonde transformation (1987-2007)
Blandine Destremau, GRASS, CNRS
Tunisie : La légitimation du politique par la politique sociale
Gilles Nezosi, Dominique Labbé, PACTE, Université Grenoble
Quel rapport entre l’opinion publique, la légitimité des réformes et la mobilisation
collective

15 h 30 / 16 h Pause
Jeudi 17 janvier
Sessions parallèles
16 h / 18 h 45

Parallèle 1 / Acteurs et légitimité des politiques sociales


Présidente Antoinette Catrice-Lorey, ADIS, Université Paris 9

n Anne-Marie Guillemard, Université Paris Descartes, discutante


Augusta Anata Mawata, Université Paris Descartes
Le tour de passe-passe de l’activation
Gérard Boismenu, Université de Montréal
Politique de gouvernance et légitimité de l’action publique : le cas du Québec
Fabrice Colomb, MATISSE, Université Paris 1
Légitimité des politiques : genèse des politiques de l’emploi
Isabelle Desbarats,
Marie-Cécile Amauger-Lattes, LIRHE, Université de Toulouse 1
L’emploi des seniors en France : une responsabilité partagée des acteurs
Francesca Petrella,
Nadine Richez-Battesti, LEST, Université de la Méditerranée
Diversité des formes de gouvernance territoriale des politiques sociales
et place des organisations d’économie sociale et solidaire : regards croisés
sur les services de « care » en Europe

Parallèle 2 / Les nouveaux instruments de légitimité


Président Bruno Jobert, PACTE, Université de Grenoble

n Michel Messu, GRASS, Université de Nantes, discutant


Dominique Argoud, GEPECS, Université Paris Descartes / ERTe R.E.V., Paris 12
Le rôle des agences dans la reconfiguration des politiques sociales.
L’exemple de la CNSA
Michel Chauviere, CERSA, CNRS
La « délégation » dans tous ses états
Hervé Hudebine, IRIS, Université Paris 13
Le rôle des institutions de l’État-providence, de la communauté scientifique
et des associations dans l’acceptation sociopolitique des actions de réduction
des risques 1979-1997
Héléna Revil, PACTE, Université Grenoble
La légitimité par l’effectivité : entre discours et réalités. Le cas de l’Assurance
Maladie
Marc-Henry Soulet, Université de Fribourg
Le travail social de maintien, enfant illégitime des politiques sociales génératives

19 h / 20 h Assemblée générale / 20 h 15 Diner


Vendredi 18 janvier

Sessions parallèles
9 h / 10 h 30

Parallèle 3 / Lutte contre la précarité aux marges des dispositifs


9 h / 10
Président h Franco,
Alain 30 CHU, Université de Grenoble
n Béatrice Muller, Université d’Evry, discutante
Nicole Bernier, Université de Montréal
L’essor de la « nouvelle santé publique » et la révision des principes de fonction-
nement de l’État-providence : l’expérience récente du Canada et de la Suède
Elhadji Mabaye, PACTE, Université de Grenoble
Réformes de la Sécurité sociale et accès aux soins des étrangers en situation
irrégulière : entre biolégitimité et lutte contre l’immigration thérapeutique
Bertrand Oberson, Université de Fribourg
Sur quoi construire la légitimité des contreprestations de l’aide sociale ?

Parallèle 4 / L’aide sociale réinterrogée


Présidente Chantal Euzeby, UFR d’économie, Université de Grenoble

n Monika Steffen, PACTE, Université de Grenoble, discutante


Elise Finielz, Laboratoire Georges Friedmann, Université Paris 1
La notion de fragilité comme enjeu dans l’élaboration d’une politique d’aide
à domicile auprès des personnes âgées. Le cas de l’action sociale d’une caisse
de retraite
Agathe Schvartz, IEP de Paris et ENS Cachan
Le rôle d’un instrument d’action publique dans la légitimité des modalités de prise
en charge des sans-abri : le Plan d’Urgence Hivernale
Chang Hack Shim, Gyeongsang National University, Corée du Sud
Politiques d’activation de la Corée du Sud dans la perspective comparative
internationale : le domaine de l’Aide sociale

10 h 30 / 11 h Pause

Posters : Brigitte Berrat, Capucine Bigotte, Elisabetta Pernigotti


Vendredi 18 janvier

Sessions parrallèles
11 h / 13 h

Parallèle 5 / Lutter contre la précarité : orientations et instruments


Président Olivier Giraud, Centre Marc Bloc, Berlin

n Jean-Luc Outin, MATISSE, Université Paris 1, discutant


Maryse Bresson, Université Lille 3
Quelle politique pour lutter contre la précarité ?
Gisèle Dambuyant-Wargny, Université Paris 13
Les 20 ans du RMI : quels projets quand l’insertion professionnelle
est improbable et l’insertion sociale « bloquée » ?
Nicolas Duvoux, Centre Maurice Halbwachs
L’autonomie, fiction nécessaire de l’insertion ?
Antoine Rode, PACTE, Université de Grenoble
La construction du « non-recours » aux soins des populations précaires
et ses enjeux de légitimité

Parallèle 6 / Pertinence des principes de ciblage ou d’universalité


Président
Président Claude
Claude Bigot,
Bigot, Directeur de Nationale
EN3S, École l’ENS de sécurité sociale
Supérieure de Saint-Étienne
de Sécurité sociale, Saint-Etienne

n Jean-Claude Barbier, MATISSE, Université Paris 1, discutant


Nicole Kerschen, IRERP, CNRS
Européanisation des politiques sociales et autonomie de l’individu.
Actualité de la doctrine de William Beveridge
Noémi Martin, Université de Lausanne
Idées et discours autour des nouvelles politiques sociales en Grèce :
leur impact sur les politiques de lutte contre la pauvreté
Nathalie Morel, Laboratoire Georges Friedmann, Université Paris 1
La prise en charge des personnes âgées dépendantes en Suède :
une politique victime de son succès ? L’universalisme en question
Elenise Scherer, IHEAL-CREDAL, Université Paris 3
Programme Bolsa Família : Est-ce possible réduire les inégalités
avec une politique sociale sélective au Brésil ?

13 h 15 / 14 h 30 Déjeuner (buffet sur place)

Posters : Estelle Présentation


Soudant-Depelchin,des Posters
Christophe Trombert, Alexia Venouil
Vendredi 18 janvier
14 h 30 / 16 h 45
Plénière 2/ Les valeurs en questions au principe des politiques sociales
PrésidentGuy
Président GuySaez,
Saez,Directeur
PACTE, Université
de PACTE,Grenoble
Université de Grenoble

n Philippe Warin, PACTE, Université de Grenoble, discutant


Jacques Barou, PACTE, Université de Grenoble
Entre ciblage spécifique et aide à l’accès au droit commun : Les initiatives
en direction des publics immigrés et réfugiés
Brigitte Frotiée, GAPP ENS Cachan
Le dispositif « CMU » entre universalité et mise sous conditions de ressources
Claude Martin, CRAPE, Université de Rennes
Blanche Le Bihan, LAPSS, École Nationale de la Santé Publique
Activation or Workfare : a common framework for european social policies towards
lone parents
Bruno Palier, CEVIPOF, Institut d’études politiques de Paris
Bismarck en question : Les transformations des systèmes de protection sociale
de l’Europe continentale

16 h 45 / 17 h 00
Clôture

n Jean-Claude Barbier, Anne Marie Guillemard, Guy Saez, Philippe Warin


17 h / 17 h 30 Pot de clôture

Organisateurs
Réseau RT6 de l’Association française de sociologie / www.rtf6.org/
Anne-Marie Guillemard / Université Paris Descartes / amg@ehess.fr
Jean-Claude Barbier / CNRS, Université Paris 1 / Jean-Claude.Barbier@univ-paris1.fr
PACTE/UMR 5194 CNRS / Institut d’études politiques, Université de Grenoble / www.pacte.cnrs.fr/
Monika Steffen / Monika.Steffen@upmf-grenoble.fr
Philippe Warin / Philippe.warin@upmf-grenoble.fr

L’organisation de ces journées a été possible grâce au soutien de l’Association française


de sociologie, du Laboratoire Pacte Grenoble, de l’Institut d’études politiques de
Grenoble, du Cluster 12, de la MSH-Alpes, de l’Université Pierre Mendès France de
Grenoble, de l’Observatoire DEs NOn-REcours aux droits et services (ODENORE)
MSH Alpes — Amphi 1er étage
1030, avenue centrale — Campus universitaire de Saint-Martin d’Hères
BP 48 – 38 040 Grenoble cedex 9 — France

www.msh-alpes.prd.fr/Acces/index.htm

Ligne B direction Grenoble Arrêt : Bibliothèques MSH-Alpes


Cité internationale universitaires

Avenue centrale
IEP

Ligne B direction Gières


Plaine des Sports

Par tramway depuis Grenoble

Ligne B depuis les Gares SNCF et routières de Grenoble (qui sont contiguës et situées
au centre-ville)
Direction : « Gières Plaine des Sports », arrêt « Bibliothèques universitaires »
(au retour direction « Grenoble Cité Internationale », arrêt « Gares »).

Inscription et renseignements

Valérie Baudet
valerie.baudet@iep.upmf-grenoble.fr
Pacte — Site Constantine
25, avenue de Constantine — F — 38 100 — Grenoble
Tél. (33) 04 76 09 55 63 — Fax. (33) 04 76 09 42 55
www.pacte.cnrs.fr/

Inscription gratuite et obligatoire, nombre de places limité