Вы находитесь на странице: 1из 16

La Grande Époque

EpochTimes.com
ÉDITION 161
WWW.LAGRANDEEPOQUE.COM UN REGARD NOUVEAU SUR UN MONDE EN ÉVOLUTION 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 • BIMENSUEL

► P. 12 Outre-mer ► P. 9 Nouveau regard ► P. 14 Santé


Une rentrée Du cinéma de la Se muscler
sociale attendue vie à celui des avec des poids
en Guadeloupe salles libres

Chine P. 5
Le mouvement vert iranien Trafic
L’éclosion des fleurs du réformisme à Téhéran d’organes
omme la plupart des jeunes Ira-

C niens de son âge, le jeune


Sohrab Arabi étudiait intensive-
ment pour l'examen universitaire natio-
en Chine
nal, le Konkoor, l’une des phases les
plus importantes que les étudiants ira-
niens doivent passer dans leur vie.
Mais, cette année, les choses se sont
déroulées différemment pour le jeune
homme de 19 ans.
La population en entier, semble-t-
il, a été impliquée dans la campagne
menant à la dixième élection présiden-
tielle.
FABRICE COFFRINI/AFP
En plus de ses études, Sohrab – de
même que sa mère, ses frères aînés et Manfred Nowak, Rapporteur spécial
ses amis – ont pris part aux rassemble- des Nations unies sur la torture
ments et autres activités en appui au confie à La Grande Époque ses
candidat réformiste Mir Hossein Mou- inquiétudes sur le trafic d’organes
savi, dont la campagne propulsée par la en Chine.
jeunesse était devenue assez populaire
dans tout le pays.
Après les élections, à la grande
Centrafrique P. 2
déception de Sohrab et de nombreux
autres électeurs proréformistes, le pré-
sident sortant – Mahmoud Ahmadine-
Des villageois
jad – a été déclaré vainqueur avec une
grande avance. isolés réclament
En peu de temps, le camp réfor-
miste s'est enflammé et leurs candidats
– Mousavi et Mehdi Karroubi – ont crié
sécurité et eau
à la fraude. Les gens sont descendus
dans la rue, Sohrab également.
potable
Le 15 juin, trois jours après l'élection,
le jeune étudiant s'est joint à des centai-
nes de milliers – sinon à des millions – International P. 4
de personnes autour de la place Azadi
pour une manifestation pacifique, mais
il n'en est jamais revenu. Unasur, bases
Ce jour-là, des coups de feu ont été
tirés sur la foule et, selon la version offi-
cielle, sept personnes ont été tuées.
américaines et
La mère de Sohrab, Parvin Fahimi –
dont le mari est décédé du cancer en « préguerre »
2007 – s'est mise à chercher son fils
partout. Elle est allée voir aux postes de
police, dans les prisons, aux tribunaux,
entre Colombie
et on lui a finalement dit que Sohrab
était détenu dans la tristement célèbre et Venezuela
prison d'Evin.
Inquiète que son fils allait manquer
le Konkoor, Parvin Fahimi s'est ren-
due presque quotidiennement à la pri-
son d'Evin et interrogeait les gens qui
en sortaient pour savoir s'ils avaient vu

« Leur innocence Manifestation en Iran le 17 juin 2009 pour contester les résultats des élections.
Aamir Qureshi/AFP/Getty Images

les a transformés son fils. qui habite en Allemagne. mort par un coup de feu durant les
en légendes », Finalement, le 11 juillet, après 26
jours de recherche, on lui a dit que
« Elles [les autorités] ont dit qu'il
s'est fait abattre le 15 juin et qu'il a été
manifestations du 20 juin a été vue par-
tout dans le monde, Sohrab est main- AFP/Getty Images/JENNY FUNG
Sohrab était mort. amené au bureau du légiste le 19 juin. tenant devenu un martyr, victime de la
la tante d'une « Nous ne savons toujours pas exac- Nous nous demandons toujours où il répression post-électorale.

victime
tement comment il est décédé », affirme
la tante de Sohrab, Farah Mohamadi,
était entre ces deux dates. »
Comme Neda Aghasoltan, dont la Lire la suite page 3
Économie P. 7
Polémique
KAZAKHSTAN CHINE ÉCONOMIE ENVIRONNEMENT
De l’efficacité du gouvernement Grave pollution aux métaux L’agriculture australienne Un Sahara verdoyant pendant
autour du
kazakh. dans la rivière Xiang. contrainte de s’adapter à la
sécheresse.
plus de 10.000 ans. « bonus des
Page 2 Page 6 Page 7 Page 10 traders »
Page 2 ................ International Page 5 .............................. Chine Page 8 ................... Droits humains Page 11 ................................. Petites annonces Page 14 ...... Santé et bien-être
Page 3 ................ International Page 6 .............................. Chine Page 9 .................. Nouveau regard Page 12 .............................................. Outre-mer Page 15 ................. Art de vivre
Page 4 ................. International Page 7 ....................... Économie Page 10 .................. Environnement Page 13 ................................................... Société Page 16 ......................... Culture

Epoch Times Paris Genève Bruxelles Londres Berlin New York Dublin Lima Taipei Tokyo... 1 700 000 exemplaires
2 International www.lagrandeepoque.com 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 ● La Grande Époque

Spencer Platt/Getty Images

Un hôpital à Kabo, République centrafricaine.

Centrafrique
Des villageois isolés
réclament sécurité et
eau potable
Amos Ben Gershom/GPO via Getty Images

De l’efficacité du gouvernement kazakh es employés du Haut Commis-

L e gouvernement est-il « profession-


nel » ? Est-il assez rigoureux dans
la conduite de ses missions ? Inter-
mes d'affaires cherchant à favoriser leurs
intérêts et tentés par l'immunité politi-
que. Askar Bakhralinov, élu de Padlo-
quand le goudron neuf a été cassé pour
creuser et installer de nouvelles condui-
tes, puis refait pour la deuxième fois, j'ai
D sariat des Nations Unies pour
les réfugiés (UNHCR) ont trouvé
plus de 2.000 civils déplacés vivant
« Je n’ai jamais vu
personne vivant
vient-il souvent dans des affaires qui dar, a par exemple déclaré la guerre à compris que tout allait bien - j'étais tou- dans des conditions effroyables à envi-
dépassent ses compétences ? Voici les Harry Potter. Selon lui, le livre contient jours dans ma patrie. Le Premier minis- ron 400 kilomètres au nord de Bangui, la dans de telles
questions qui sont le plus souvent débat- des messages racistes et présente des tre a dit que la ‘Feuille de route’ allait capitale de la République centrafricaine
tues dernièrement sur la blogosphère activités criminelles ; son auteur JK Row- être prolongée jusqu'à l'année prochaine. (RCA). Ils sont malades, malnutris et ils conditions. »
kazakh. Izhanov publie un billet sombre ling, affirme-t-il, y fait l'apologie de la vio- Toutes mes condoléances au goudron. » sont forcés de boire dans des points
et ironique sur le sujet « sensible » des lence et de l'alcoolisme. Megakhuimyak écrit sur l'importance d'eau où s'abreuve leur bétail. Annika Sjoberg,
soumissions aux appels d'offres du gou- « Je suggère alors d'interdire la vente de la démocratie « en tant que passa- « J'ai travaillé auprès d'un grand nom-
vernement pour les contrats de sécurité de tous les contes de fées dans lesquels tion non-violente du pouvoir d'une élite bre de personnes déplacées internes et fonctionnaire
et la recherche d'investisseurs pour les le gentil tue le méchant - pour avoir fait à une autre », car cette démocratie-là de réfugiés en RDC (République démo-
nouveaux projets: l'apologie de la violence et de la réso- « protège des coups d'état militaires et cratique du Congo), au Tchad et en Côte adjoint en charge
« À Astana (la capitale administra- lution des conflits en dehors des tribu- des révolutions de palais, ainsi que des d'Ivoire. Toutefois je n'ai jamais vu per-
tive), une bonne moitié de la population naux. » guerres civiles »: sonne vivant dans de telles conditions », de la protection à
travaille pour ce sport national kazakh : Rosvet, de son côté, suit les progrès « Chacun comprend que pour parve- a expliqué Annika Sjoberg, fonctionnaire
l'appel d'offres. Que font les autres ? Ils d'une initiative autour de laquelle le gou- nir au pouvoir, la meilleure et plus sim- adjoint en charge de la protection à Ban- Bangui
servent les soumissionnaires ou dépen- vernement fait un grand battage, appelé ple façon est de faire de la propagande gui, l'une des premières personnes
sent l'argent gagné par le vainqueur. » ‘Dorozhnaia karta’ (‘Feuille de route’ en et des compromis, plutôt que d'éliminer s'étant entretenues avec des villageois. base à Kabo. Toutefois le trajet à pied
Pulemetchizzza est suprise par l'acti- russe): physiquement ses adversaires. Il est Isolées depuis des mois à cause de est très long entre cette ville et les lieux
vité déployée par un élu local de Pavlo- « Quand l'ascenseur dans notre dommage que nos élites du CIS ne sai- l'insécurité, ces personnes déplacées où ils se trouvent actuellement. La plu-
dar [russe]. Les conseils municipaux et immeuble a été remplacé, la cage d'es- sissent pas bien ce concept. C'est pour internes, qui sont principalement de part de leur nourriture a été détruite par
de districts (maslikhats) sont souvent calier réparée, la cour goudronnée, et cette raison qu'un bain de sang et l'élimi- l'ethnie ngamas de Kabo, ont indiqué des sauterelles ou volée par des ban-
critiqués pour leur manque de véritable de nouveaux bancs et balançoires sont nation de clans entiers accompagneront avoir fui les attaques menées contre dits armés.
autorité, leur vocation de marionnettes, et apparus - tout cela gratuitement - j'ai son départ. » leurs maisons par divers groupes armés Par ailleurs, les déplacés ont fait part
la réputation qu'ils ont d'attirer des hom- pris peur. Mais ensuite, le mois suivant, GlobalVoicesOnline d'abord en novembre et de nouveau en au HCR de viols généralisés, de meur-
avril. Ils vivent désormais dans les vil- tres, d'arrestations arbitraires, de torture
lages de Bokayanga, Kengar, Gonkira, et de destruction de biens. Ils ont indi-
Mauritanie : une ère nouvelle ? Gbaizara et Batangafo près de la petite
ville de Kabo.
Des employés du HCR ont pu se ren-
qué que ces atrocités sont majoritaire-
ment perpétrées par des éleveurs de
bétail armés mais également par des
Après avoir vécu un coup d’État il y a un an, s'étaient davantage habitués à eux du fait de leur générosité. dre auprès de ces personnes dépla- bandits et d'autres groupes armés dans
suivi de l’élection à la présidence de son auteur, Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a promis de combat- cées durant la deuxième semaine d'août la zone, y compris des soldats des trou-
tre les extrémistes par tous les moyens les plus appropriés à seulement, dans le cadre d'une mis- pes gouvernementales.
le général Mohamed Ould Abdel Aziz, puis, la sécurité du pays. » sion inter agence. Le personnel huma- Plus de 125.000 personnes, pour
début août, le premier attentat-suicide jamais Et le blogueur de poursuivre : nitaire a fait état de l'accès très limité la plupart des femmes et des enfants,
commis dans le pays, la Mauritanie continue à « En même temps, la formation du nouveau gouvernement, des déplacés à l'eau potable. Certains auraient été forcées de fuir leurs mai-
connaître des changements fondamentaux. composé de vingt-et-un ministres, reste au centre des conver- déplacés sont parfois obligés de boire sons dans le nord de la République cen-
sations dans le pays, quatre jours après leur nomination. Ils dans des points d'eau où s'abreuve leur trafricaine depuis 2005. Un autre groupe
font tous partie de l'élite éduquée, avec des diplômes de diver- bétail sur des terrains libres. de 137.000 personnes sont des réfu-
e 12 août, le Peace Corps américain a suspendu son pro- ses universités et institutions du pays et à l'étranger. Ils vivent dans des huttes de terre et giés dans des pays voisins, au Tchad
L gramme en Mauritanie, invoquant des motifs de sécurité.
Une volontaire du Peace Corps stationnée en Maurita-
Plus particulièrement, c'est Naha Bint Hamdi Ould Mouk-
nass, tout juste nommée par le gouvernement au poste de
ils sont confrontés à de graves risques
sanitaires du fait de la pénurie d'eau
et au Cameroun. Le HCR a assuré une
aide aux déplacés dans la zone de Kabo
nie donne son point de vue sur le blog Becky's Mauritanian ministre des Affaires étrangères, qui retient l'attention (du et d'équipements d'assainissement. La depuis 2007, lors de l'ouverture d'un
Adventures : moins, de la blogosphère). Comme le souligne le blogueur diarrhée et le paludisme affectent un bureau à Kaga-Bandoro situé dans les
« Comme vous l'avez remarqué, il y a une grande instabi- The Moor Next Door. grand nombre d'entre eux. Il est possi- environs.
lité en Mauritanie depuis le début de ma prise de service l'an Mme Bint Ould Mouknass est la première femme à déte- ble de recevoir des soins de santé de Centre de Nouvelles de l'ONU
dernier. Comme je m'en doutais, ils ont décidé de ne pas nous nir ce poste dans un pays arabophone ; elle est
permettre de retourner en Mauritanie. Aujourd'hui était à l'évi- rejointe par cinq autres homologues féminines dans
dence une journée très triste pour nous tous. Mais j'essaie de le gouvernement du général Mohamed Ould Abdel
me rappeler que cela ouvre aussi tout un monde de possibili- Aziz. »
tés pour l'avenir. Je serai (à nouveau) de retour en Amérique Le blogueur poursuit en expliquant la significa-
probablement courant de la semaine prochaine. J'ai des tas tion de ce choix :
d'idées pour la suite, et je suis quasiment sûre que cela vou- « Sa désignation est aussi habile qu'intéressée :
dra dire plus de service dans le Peace Corps. Je ne vais pas la nomination de Mme Bint Mouknass, comme celle
écrire ici tous les détails, car je ne les connais pas tous, mais de son prédécesseur, est une tentative pour séduire
je ne manquerai pas de vous tenir au courant. les auditoires extérieurs avec un visage nouveau et
Examinant la situation, le blog d'information Newstime ‘aimable’. Le Général offre aussi des gages à ses
Africa constatait [note de l'éditeur : le billet a été supprimé partisans (j'en reparlerai). Cela enfonce également
entre-temps] : un coin entre le nouveau gouvernement et le mou-
La décision de fermer le Centre du Peace Corps en Mau- vement islamiste, dont il a récupéré le programme
ritanie a pris le pays par surprise car les volontaires aidaient avant (et, attention, aussi pendant) l'élection pré-
réellement les gens. Le Peace Corps, dont le siège est à sidentielle (par exemple, concernant Israël), il est
Washington, exerce ses activités dans 74 pays à travers la considéré comme politiquement bénéfique d'agir
planète. En 1967, le Peace Corps a démarré son programme à l'encontre de l'idéologie du mouvement, pour
humanitaire dans l'Empire islamique des Sables ; plus parti- s'en distinguer clairement, surtout à la lumière des
culièrement dans les secteurs de l'agriculture, de la santé et efforts du gouvernement pour «combattre le terro-
de l'éducation, et il a largement amélioré le niveau de l'ensei- risme » même si cela a été certainement imaginé
gnement dans le pays, même si la majorité des gens préfèrent bien avant l'attentat-suicide de la semaine dernière
l'enseignement islamique à l'occidental. Leur départ a porté un (et probablement sans penser à cette possibilité). »
coup au gouvernement et plus particulièrement aux ruraux, qui GlobalVoicesOnline
La Grande Époque ● 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 www.lagrandeepoque.com International 3

Le mouvement vert iranien


Regard sur la création du mouvement réformiste et sur les luttes de pouvoir au sein de la République islamique
Suite de la première page s’est clairement associé à cette faction »,
spécifie-t-il.
Selon les chiffres avancés par le gou- Malgré toute la rhétorique de gauche et
vernement, environ 30 personnes seraient les câlins avec le président vénézuélien,
mortes dans les manifestations, mais les Hugo Chavez, les néoconservateurs sont
organisations de défense des droits de un mouvement de droite. Ce qui les distin-
l’homme affirment que le nombre de victi- gue de l’organisation conservatrice Rouha-
mes est beaucoup plus élevé. niate Mobarez est qu’ils sont associés de
Le réformiste Mehdi Karroubi a envoyé près aux Gardiens de la révolution et ont
une lettre à l’ayatollah Ali Akbar Hashemi ainsi des origines militaires.
Rafsanjani, président de l’Assemblée des « Après les évènements postélecto-
experts, affirmant avoir des preuves que raux, il y a maintenant deux camps bien
plusieurs prisonniers, hommes et fem- définis : d’un côté, les néoconservateurs
mes, ont été abusés sexuellement par et, de l’autre côté, une très grande coali-
leurs geôliers. tion souple de réformistes qui inclut Raf-
Même certaines des personnalités con- sanjani, Khatami, Mousavi, Karroubi, des
servatrices au sein du régime iranien ont partis politiques réformistes et même des
soulevé la question des tortures et des conservateurs traditionnels modérés prag-
décès de manifestants détenus, incluant matiques comme Nategh-Nouri », expli-
le législateur Hamid Reza Katouzian et que M. Mahdavi.
l’ex-dirigeant des Gardiens de la révolu-
tion et candidat à la présidentielle Mohsen La « mafia »
Rezaei, signalant des tensions aux plus Le sociologue Kazem Kardavani affirme
hauts niveaux de l’ordre établi. que le véritable pouvoir en Iran est dans
Les groupes d’opposition dénoncent les mains d’une mafia militaro-économique
également la diffusion des confessions qui a pris le contrôle de toutes les ques-
publiques de personnalités réformistes tions économiques en Iran.
comme Mohammad Abtahi, affirmant que « Ahmadinejad lui-même n’est pas
celles-ci sont forcées, avec comme but de important, Ahmadinejad est le représen-
réprimer le mouvement. Aamir Qureshi/AFP/Getty Images tant d’une large section de la mafia », men-
Des Iraniens manifestent contre le régime le 30 juillet 2009 dans la capitale pakistanaise, Islamabad. La tionne-t-il, ajoutant qu’une grande partie de
Le mouvement réformiste couleur verte a été adoptée par le camp réformiste qui croit que les dernières élections ont été frauduleuses. cette mafia se trouve chez les Gardiens de
Le mouvement réformiste en Iran, qu’on la révolution haut placés.
associe maintenant à la couleur verte « On sait qu’il y a un grand nombre de Les Gardiens de la révolution ont été
adoptée par le clan Mousavi, a attiré l’at- personnes qui sont simplement en désac- établis peu après la révolution islamique
tention de la communauté internationale cord avec tout l’ordre établi de la Répu- de 1979 en tant que force dévouée à l’or-
avant les élections du 12 juin et davan- blique islamique d’Iran et ne croient pas dre clérical devant fonctionner en paral-
tage par la suite avec l’effervescence au concept de Velayat-e Faghih (jurispru- lèle à l’armée régulière. Les Gardiens de
populaire. dence religieuse), et qui se souviennent la révolution sont devenus de plus en plus
Kazem Kardavani, un éminent sociolo- encore de ce qui s’est passé durant la puissants ces dernières années et possè-
gue et écrivain iranien et ancien membre première décennie de la République isla- dent un immense réseau de pouvoir éco-
exécutif du Writer’s Association of Iran, mique – le massacre de gens, la torture – nomique et politique en Iran.
croit que la vague de sympathie vient du mais je parle de la jeune génération, qui M. Kardavani affirme qu’ils sont ceux
fait que les gens à l’extérieur de l’Iran ont est née après la révolution et dont certains qui, même durant la présidence de Kha-
soudainement vu un grand mouvement ne se souviennent pas de l’ayatollah Kho- tami, étaient en charge de toutes les
revendiquant des droits et libertés dans un meini : eux veulent juste avoir leurs liber- constructions majeures de routes et de
pays projetant normalement l’image rigide tés sociales. » barrages, possédaient les banques et
du fondamentalisme. Durant les premières années de l’Iran opéraient le service des douanes, contrô-
« Ce que les gens en Occident et dans postrévolutionnaire, la politique était plus lant ainsi la grande majorité des produits
le monde voyaient de l’Iran était l’Iran et les ou moins un one man show, grâce au cha- importés au pays. Aujourd’hui, sous la pré-
Iraniens dans Ahmadinejad et la négation risme et aux qualifications religieuses de sidence d’Ahmadinejad, ils sont devenus
de l’Holocauste et autres choses du genre. Khomeini, affirme Mojtaba Mahdavi. Mais Behrouz Mehri/AFP/Getty Images
encore plus puissants.
Soudainement, un grand mouvement civil même à cette époque, les débuts des Quant à la raison pour laquelle l’ayatol-
cultivé est apparu en Iran », explique M. deux factions au sein du régime avaient Les Gardiens de la révolution iraniens. lah Khamenei a décidé de se ranger de
Kardavani. vu le jour : la gauchisante Majmae Roha- leur côté, il y a deux opinions, fait remar-
Ce genre de mouvement s’est vu une niune Mobarez (Association des clercs question, mais toujours au sein même de leur triomphe dans l’élection de Khatami quer Kardavani. Certains disent que Kha-
fois auparavant lors de l’élection prési- combattants), qui a cru graduellement à cet ordre », indique Mojtaba Mahdavi. et dans l’exclusion de la société conserva- menei est l’homme derrière tout cela,
dentielle en 1997, bien que d’ampleur une interprétation plus ouverte de la cha- Durant les huit premières années sous trice Rouhaniate Mobarez. tandis que d’autres affirment qu’en fait, il
inférieure, lorsque le religieux réformiste ria et des enseignements islamiques, et la l’ayatollah Khamenei, pendant lesquelles Toutefois, pour un certain nombre est sous leur contrôle.
Mohammad Khatami a été élu. conservatrice Jameh Rohaniate Mobarez Rafsanjani occupait la présidence, la fac- de raisons différentes, Khatami n’a pas
« Malgré tous les efforts des conserva- (Société du clergé combattant), reconnue tion conservatrice dominait plus ou moins pu amener le changement espéré. « La « Une page de l’histoire de
teurs à cette époque, tout comme ce qui pour son interprétation rigide de l’islam et l’arène politique. nature de l’État a contribué à son échec, l’Iran a été écrite »
arrive à M. Mousavi aujourd’hui, la majorité du Velayat-e Faghih. Cependant, lors des dernières années car dans la République islamique d’Iran Kardavani mentionne que même si la
des gens ont voté pour M. Khatami. C’est Dans le camp gauchiste, il y avait de Rafsanjani, un schisme est survenu la part du lion du pouvoir va au côté non structure politique en Iran n’a pas été tota-
ainsi que s’est créé le mouvement réfor- des gens qui sont par la suite devenus au sein de la Rouhaniate Mobarez conser- élu : le Vali-e Faghih [dirigeant suprême], litaire dans le vrai sens du terme comme
miste à l’intérieur du régime. » des personnalités éminentes du mouve- vatrice et une nouvelle faction a émergé, le Conseil des gardiens et autres. Le côté dans le cas de l’Union soviétique ou de la
Mojtaba Mahdavi, professeur adjoint ment proréformiste d’aujourd’hui, comme appelée Kargozarane Sazandegi (Les élu a pratiquement un pouvoir minimum », Chine communiste, il semble que le régime
des sciences politiques à l’université d’Al- Mohammad Khatami et Mehdi Karroubi ; cadres de la construction). ajoute M. Mahdavi. iranien en ait pris le chemin.
berta et spécialiste de l’Iran, mentionne dans le camp conservateur, il y avait « Ces gens étaient des technocrates qui Lorsque les deux mandats consécutifs Toutefois, dit-il, l’histoire de la formation
que le mouvement réformiste doit être Hashemi Rafsanjani – un des personna- croyaient en la construction de la Républi- de Khatami se sont terminés, plusieurs des mouvements sociaux iraniens et de la
abordé à deux niveaux. Le premier est ges les plus influents de la République que islamique et ils étaient plus ou moins proréformistes ont boycotté la présiden- révolution est telle qu’une force unique ne
celui de l’État, ce qui implique essentiel- islamique – et plusieurs ayatollahs conser- centristes, modérés et de droite et avaient tielle de 2005 et l’ex-maire de Téhéran, pourra jamais gouverner pour toujours.
lement les luttes de pouvoir au sein de vateurs et traditionnels comme les mem- comme père politique Rafsanjani », pour- Mahmoud Ahmadinejad, a été élu. Le pro- « La réalité est que peu importe ce qu’ils
l’establishment, et le deuxième est social, bres du Conseil des gardiens. suit M. Mahdavi. fesseur Mahdavi affirme qu’Ahmadinejad font à ce mouvement [réformiste], une
avec une population qui possède une lon- Après la mort de l’ayatollah Khomeini en « Ils ont contribué à une plus grande est le représentant du nouveau conserva- page de l’histoire de l’Iran a été écrite. Il
gue histoire de quête de démocratie et de 1989, les choses ont changé. ouverture sociopolitique qui est surve- tisme en Iran, une faction qui a débuté son n’y a aucun doute là-dessus », croit-il.
liberté. « Vous aviez le nouveau dirigeant, nue après la période Rafsanjani. » Après ascension un ou deux ans avant l’élection « Je crois que le mouvement iranien va
« Le mouvement réformiste est loin en l’ayatollah Khamenei, à qui manquait clai- la fin des deux mandats de Rafsanjani de 2005. jouer son rôle, et la légitimité de M. Kha-
avant des politiciens réformistes en ce rement le charisme révolutionnaire et la suite à l’élection présidentielle de 1997, « Ces néoconservateurs sont représen- menei a été complètement ruinée. Ce
qui a trait à ses demandes », explique-t- crédibilité religieuse de l’ayatollah Kho- une coalition de Kargozarane Sazandegi tés par des gens comme M. Ahmadinejad, régime n’est pas un régime qui peut con-
il, mais la jeune génération « n’aime pas la meini. Grâce à cela, il y avait plus d’espace et Rouhaniune Mobarez – qui se quali- des gens des Gardiens de la révolution, et tinuer ainsi. C’est seulement une question
violence, ne veut pas faire la révolution et pour différentes factions politiques, car les fiaient maintenant de réformistes – avec maintenant nous devrions dire qu’avec les de temps. »
pèse le pour et le contre. » gens pouvaient remettre l’ordre établi en d’autres petits partis réformistes ont vu récents évènements, l’ayatollah Khamenei KAMRAN MORADI

Plus d’articles sur


www.lagrandeepoque.com

Inscrivez-vous gratuitement
en vous connectant sur le site
www.lagrandeepoque.com
4 International www.lagrandeepoque.com 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 ● La Grande Époque

AFP/Getty Images/JENNY FUNG

Un avion de combat Sukhoi, de fabrication russe, se pose sur l’aéroport militaire de Maracay, à 100 kilomètres de Caracas.

Unasur, bases américaines et « préguerre » entre


Colombie et Venezuela
« Ces sept bases sont une impuissance à empêcher ce qui les agite. la région et extrarégionaux; [applicables]
mettre explicitement Washington dans Le président brésilien Luiz Inacio Lula
déclaration de guerre con- Destinés à participer, officiellement en aussi au trafic illicite d’armes, au narco-
le collimateur en demandant au Conseil da Silva et la majorité des chefs d’État
tre la révolution bolivarienne Colombie seulement, à la lutte contre le trafic et au terrorisme conformément à lasud-américain de la Défense, organe de de l’Unasur attachent pourtant beaucoup
trafic de drogue et contre le terrorisme législation de chaque pays. Ces mécanis- l’Unasur, d’analyser, « avec vérification d’importance à une garantie des États-
et c’est ainsi que nous l’assu- de la guérilla marxiste des FARC (Forces mes devront contempler les principes du de la situation aux frontières », un Livre Unis. Lula n’a pas caché au sommet son
mons », avertissait le 25 août le armées révolutionnaires de Colombie), respect sans réserve de la souveraineté, Blanc (White Paper) du commandement inquiétude à propos de prétentions, à ses
président du Venezuela, Hugo des avions et des vaisseaux américains de l’intégrité et inviolabilité territoriale et
aérien américain, dans lequel ce dernier yeux outrancières, de la communauté
atterriront ou mouilleront effectivement de la non-ingérence dans les affaires évalue que la base aérienne colombienne internationale sur l’Amazonie. Dans ce
Chavez, à propos de l’accord dans des bases aériennes ou nava- internes des États ». de Palanquero permettra une meilleure cadre et plus encore dans celui de l’unité
permettant aux États-Unis d’uti- les colombiennes. Dans leur déclaration En clair, et sous cette réserve quelque
« mobilité » de ses forces. sud-américaine, que le Brésil veut mettre
liser sept bases militaires colom- finale du sommet de Bariloche, les pays peu paradoxale de la « non-ingérence », « Il s’agit, vous l’avez compris, de au service de son ambition d’acteur pla-
biennes. Arbitré par le Brésil, de l’Unasur ne remettent pas en question cela veut dire que l’Unasur devrait théo-mobilité pour faire la guerre », estima nétaire global, les forces militaires étran-
cette réalité. Tout au plus posent-ils des riquement surveiller aussi, outre l’accord
Hugo Chavez en montrant lors du som- gères ne sont pas bienvenues dans la
un duel entre le président Cha- garde-fous, tributaires en outre des sou- américano-colombien, les accords de met une copie de ce rapport dont il a lu région.
vez et son homologue colombien verainetés nationales. coopération militaire du Venezuela avec des extraits (surtout le point 12, pages 21
Alvaro Uribe devait dominer le Le conservateur colombien Alvaro la Russie, la découverte aux mains de la et 22). Le président vénézuélien a plu- Le militarisme du
sommet extraordinaire de l’Una- Uribe, lui, a réussi un étonnant tour de guérilla colombienne des FARC d’armes sieurs fois accusé récemment les États- Venezuela hors du débat ?
force. Soumis des heures durant aux qui ont appartenu à l’armée vénézué- Unis de vouloir provoquer un conflit armé Timidement mentionnées lors du débat
sur (Union des nations sud-amé- questions et critiques de ses pairs régio- lienne, le trafic de drogue et le terrorisme
entre la Colombie et le Venezuela dans le de l’UNASUR, les conséquences du sou-
ricaines) convoqué pour évaluer, naux, il n’en est pas moins parvenu à imputés aux FARC, ainsi que les accu- but de s’emparer des champs pétroliers tien de certains pays (le Venezuela et
le 28 août à Bariloche (sud de matérialiser dans la déclaration finale le sations de Bogota à propos des bases vénézuéliens et de dynamiter tant l’Una- l’Equateur, selon Bogota) à la guérilla des
l’Argentine), les implications principal objectif qu’il s’était assigné au dont cette guérilla disposerait toujours au
sur que les régimes de gauche en Amé- FARC, ainsi que de l’achat massif d’avi-
sommet de Bariloche, à savoir étendre Venezuela et en Equateur. rique latine. ons, d’hélicoptères et d’autres engins
régionales de l’accord améri- la préoccupation, certes théorique et limi- Les FARC et les pays qui les appuient Le Livre Blanc brandi par Chavez est militaires et armes diverses ces cinq der-
cano-colombien. tée par le principe de non-ingérence, de tout en le niant sont plus visés encore par
diffusé sur Internet depuis le mois de mai nières années par le Venezuela pour un
l’Unasur au terrorisme des FARC et à tous l’article de la déclaration finale dans lequel
par le quotidien colombien El Tiempo. À montant global d’au moins quatre mil-
u final, le président colombien les accords militaires conclus par les pays les chefs d’État de l’Unasur réaffirment Washington, un porte-parole du départe- liards de dollars. Sans compter les faci-

A Alvaro Uribe et son homologue


vénézuélien Hugo Chavez sont à
la fois les principaux gagnants et per-
d’Amérique du Sud.
En revanche, le président Uribe devra,
logiquement, soumettre à la même sur-
leur « engagement à intensifier la lutte ment d’État n’a pas contesté son authen-
et la coopération contre le terrorisme et la
délinquance transnationale organisée et
ticité, mais l’a qualifié vendredi de rapport
« académique » de la Force aérienne
lités, pour l’heure seulement ponctuelles,
offertes par le Venezuela à l’aviation et à
la marine de guerre russes.
dants du sommet extraordinaire de l’Una- veillance théorique et limitée l’application ses délits connexes : le narcotrafic, le tra-
américaine, évaluant sans implications L’expert colombien Alfredo Ran-
sur (Union des nations sud-américaines) de son propre accord avec les États-Unis, fic d’armes petites et légères, ainsi que le
politiques ni stratégiques « des alternati- gel, directeur de la Fondation Sécurité
dédié le 28 août à Bariloche (sud-ouest ce que Washington appréciera peu. rejet de la présence ou d’actions de grou-
ves de transport global pour des urgences et Démocratie, affirme que Moscou et
de l’Argentine) à l’accord permettant aux pes armés en marge de la loi ». et pour l’aide humanitaire ». Caracas viennent de conclure un accord
États-Unis d’utiliser sept bases militai- Paragraphe clé du sommet Mais le président colombien Alvaro Alvaro Uribe ne révélera pas à l’Una- dénommé « Statut de la commission
res colombiennes. Grâce au sommet, la extraordinaire de l’Unasur Uribe et les États-Unis sont à leur tour sur, comme ses pairs l’y invitaient au nom intergouvernementale russo-vénézué-
température de la crise dite des bases a Ces diverses considérations s’appuient implicitement visés par la déclaration de la confiance, le texte de son accord lienne pour la coopération technico-mili-
baissé. On ne parle plus de « préguerre » sur ce paragraphe clé de la déclaration finale du sommet de Bariloche lorsqu’ellemilitaire avec les États-Unis. À moins, a taire ».
entre le Venezuela et la Colombie voisine. finale du sommet de Bariloche : ambitionne de « consolider l’Amérique du suggéré le président colombien, que ne « Cet accord est secret. On ignore
Le match nul Uribe-Chavez laisse l’Una- [Les chefs d’État et de gouvernement Sud comme zone de paix ». Bogota et soient mis aussi à disposition du Conseil comment il régit la présence de navi-
sur fissurée, mais son éclatement redouté de l’Unasur décident] ... « de demander Washington sont des cibles plus nettes sud-américain de la Défense le texte de res et de personnel militaires russes au
est évité. à leurs ministres des Relations extérieu- encore quand la déclaration « réaffirme « tous les accords militaires entre pays Venezuela. Puisse Chavez, en réciprocité
Que les 12 pays de l’Amérique du Sud res et de la Défense de célébrer une réu- que la présence de forces militaires étran-
de la région et avec des pays tiers ». La à Uribe, expliquer à l’Amérique du Sud les
(Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colom- nion extraordinaire lors de la première gères ne peut pas, avec leurs moyens et déclaration finale du sommet de Bariloche objectifs et la portée de cet accord secret
bie, Equateur, Guyana, Paraguay, Pérou, quinzaine de septembre prochain, afin ressources liés à des objectifs propres, est muette sur ce point précis. avec la Russie et de ceux qu’il développe
Surinam, Uruguay et Venezuela) aient d’élaborer au profit d’une plus grande menacer la souveraineté et l’intégrité Absence aussi, dans la déclaration avec la Chine et l’Iran », ajoute Alfredo
tenu un sommet confirmant leur hosti- transparence des mesures développant d’une quelconque nation sud-américaine finale, d’un appel au président américain Rangel.
lité quasi unanime à une présence mili- la confiance et la sécurité de manière et en conséquence la paix et la sécurité Barack Obama pour qu’il explique devant Cerise sur le gâteau, le 21 août, le pré-
taire américaine dans la région est en complémentaire aux instruments exis- dans la région ». l’Unasur l’accord militaire avec la Colom- sident Chavez s’était écrié à la télévision
soi une victoire politique de Hugo Cha- tants au sein de l’OEA [Organisation des bie et fournisse la garantie juridique que vénézuélienne « Peuple colombien, ne
vez et de ses alliés de la gauche radicale, États américains], incluant des mécanis- Livre blanc américain cet accord se limitera aux objectifs annon- tombe pas dans le piège, joins-toi à nous
l’Equatorien Rafael Correa et le Bolivien mes concrets de mise en oeuvre et de « pour faire la guerre » cés, soit la lutte contre le trafic de drogue pour faire la grande patrie de Bolivar, la
Evo Morales. garanties pour tous les pays applicables selon Hugo Chavez et le terrorisme, uniquement en Colombie, Grande Colombie ! ».
Par contre, le sommet a consacré leur aux accords existants avec des pays de La déclaration de Bariloche va jusqu’à sans menacer des pays tiers. Latin Reporters
La Grande Époque ● 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 www.lagrandeepoque.com Chine 5

Manfred Nowak questionne la Chine


ucune réponse précise n’a été four- Nowak a soumis deux rapports au Con- Nowak a spécifié que le nombre de pra-

A nie par le régime chinois concernant


les allégations de prélèvements
d’organes sur des pratiquants de Falun
seil des Droits de l’Homme des Nations
unies demandant officiellement au régime
chinois de répondre aux allégations. Le
tiquants en Chine est énorme : « En dépit
de la persécution ... (il) n’a pas diminué,
mais augmenté. »
Gong autorisés par l’état, dit Manfred rapport déclare, par exemple, que : « Les « Le génocide a un arrière-plan spéci-
Nowak, le Rapporteur spécial des Nations pratiquants [de Falun Gong] ont reçu des fique -ethnique, raciste, ou de discrimina-
unies sur la torture. injections induisant un arrêt cardiaque et, tion religieuse ; dans ce cas, ça pourrait
« Le gouvernement chinois doit encore par conséquent, ont été tués au cours être la discrimination religieuse. [Ce que
devenir propre et être transparent ». Man- d’opérations de prélèvements d’organes fait le régime] revient à une répression
fred Nowak n’aime pas la langue de bois, ou immédiatement après. » systématique d’un groupe spécifique
et lors d’une interview accordée à La « Rien ne semble avoir changé pour le de gens pour des raisons religieuses/
Grande Époque met les pieds dans le mieux », soupire Nowak. « Nous n’avons politiques, bien que le leadership chinois
plat quant à la non-coopération des auto- pas de statistiques précises. Je ne peux ait toujours nié que ce soit un mouvement
rités chinoises avec les Nations unies. « Il pas dire si la situation a changé depuis religieux. »
faudrait savoir comment il se peut que les que j’ai quitté la Chine. Mais je n’ai aucune Interview avec Manfred Nowak,
opérations de transplantations d’organes raison de supposer que quelque chose ai Rapporteur spécial des Nations unies sur
dans les hôpitaux chinois aient augmenté changé pour le mieux, parce que je n’ai la torture
massivement depuis 1999, alors qu’il n’y pas eu de telles informations. La majo-
a pas autant de donneurs volontaires dis- rité des détenus dans ces camps de [tra-
ponibles. » FABRICE COFFRINI/AFP vaux forcés] sont des membres du Falun
Le rapport
L’année 1999 à laquelle se réfère Manfred Nowak, Rapporteur spécial des Nations unies sur la torture. Gong. Et ce qui est le plus effrayant, c’est Kilgour-Matas
Nowak marque le début de l’interdiction qu’aucune de ces personnes n’a jamais
et de la répression sanglante du mouve- sur des pratiquants de Falun Gong non prisonniers condamnés à mort est peu eu le droit à un procès. Ils n’ont jamais Bloody Harvest décrit le temps
ment bouddhiste Falun Gong en Chine. Le consentants…» convaincante », dit Nowak. « Si c’est le été inculpés. » d’attente extraordinairement court
Parti communiste chinois nie aujourd’hui Les auteurs s’inquiètent en particulier cas, le nombre d’exécutés est alors bien pour obtenir des organes en Chine :
encore que des organes soient préle- du fait que 41.500 transplantations d’or- plus élevé que supposé. J’ai demandé au Camps de travaux forcés sans une à deux semaines pour un foie,
vés sur les membres du mouvement, et ganes réalisées en Chine entre 2001 et gouvernement chinois d’apporter toute la procès ? comparativement à 3-4 ans en
ce malgré plusieurs enquêtes accablan- 2005 n’aient aucune source traçable. En lumière sur ce sujet ainsi que des informa- Lors d’un voyage en Chine en 2005, France. MM. Kilgour et Matas pré-
tes et des rapports détaillés des Nations particulier du fait que les transplantations tions précises. » après que Nowak en ait présenté la sentent également dans ce rapport
unies à ce sujet. ont augmenté parallèlement à la persé- « Aucune réponse directe n’a été don- requête au régime pendant dix ans, il a la preuve auto-accusatoire prove-
cution du Falun Gong. À titre d’exemple, née par le régime chinois quant aux allé- découvert que les deux-tiers des cas de nant du site web du centre de trans-
Rapports d’enquête en 1998, le nombre de transplantations gations de prélèvements d’organes sur torture rapportés dans les camps de tra- plantation chinois qui annonce la
L’avocat international des droits de de foies dans un des principaux hôpi- des pratiquants de Falun Gong », souli- vail forcé concernaient des pratiquants de disponibilité immédiate d’un grand
l’homme, David Matas, et l’ancien haut taux chinois du domaine était de neuf par gne le Rapporteur spécial. Falun Gong. nombre d’organes de donneurs
magistrat et membre du parlement cana- an. En 2005, le même hôpital transplan- « Les accusations demeurent donc », Les pratiquants de Falun Gong sont vivants – avec liste des prix.
dien David Kilgour, ont publié leur premier tait le chiffre astronomique de 2.248 foies confirme Nowak. « Elles ont été rejetées, placés dans des camps de travail forcé, a Sur le site Web d’un hôpital par
rapport en juillet 2006, suivi d’un second par an. L’armée chinoise serait considé- mais le gouvernement chinois ne les a pas précisé Nowak. « De la même façon que exemple (page maintenant suppri-
en janvier 2007. rablement impliquée dans le système de invalidées. D’un autre côté, elles n’ont pas les fonctionnaires s’occupent des prosti- mée), on lisait en 2006 « depuis jan-
Dans leur rapport Prélèvements meur- transplantation en Chine, et face à la con- été prouvées non plus. Ceci constitue un tuées, ou de ceux qui affichent un com- vier 2005, nous avons réalisé 647
triers : Deuxième rapport concernant les troverse, Pékin a choisi de botter en tou- dilemme difficile – de ceux qui ne peuvent portement socialement dommageable. transplantations de foie -12 d’entre
allégations de prélèvements d’organes che en disant que les organes destinés à être résolus que si la Chine est prête à On peut dire qu’une partie relativement elles ont été fait cette semaine. Le
sur des pratiquants de Falun Gong en la transplantation provenaient de prison- coopérer. Et c’est ce qui manque. » grande des détenus dans ces camps temps d’attente moyen est de deux
Chine, ils concluent : « Nous pensons qu’il niers exécutés. sont des personnes du Falun Gong. semaines. »
y a eu et continue d’y avoir aujourd’hui des Mais « l’explication selon laquelle la Les requêtes des Nations C’est assurément un des groupes les plus Un tableau, également supprimé
prélèvements d’organes à grande échelle plupart de ces organes proviennent des unies ignorées ? importants. » durant la même période, indique
qu’en 1998 un hôpital réalisait seule-
ment 9 transplantations de foie, con-
tre 2.248 en 2005.
Au cours d’échanges téléphoni-
ques avec des médecins chinois, les
enquêteurs se sont fait passer pour
des patients recherchant une trans-
plantation. Exemple de transcription
d’entretien :
Après que le médecin lui a dit que
les organes venaient des prisons,
l’enquêteur lui demande :
« ...et donc ces organes viennent
des pratiquants de Falun Gong en
bonne santé...? »
Le chirurgien : « Tout à fait. Nous
sélectionnons les bons éléments,
afin d’assurer la qualité de nos opé-
rations. »
« Ca veut dire que vous choisissez
les organes vous-même ? »
Le chirurgien : « Oui. »
« Et si celui que vous choisissez
refuse la prise de sang ? »
Le chirurgien : « Il nous laissera
de toute façon la faire. »
« Et comment ferez-vous ? »
Le chirurgien : « Ils trouveront à
coup sûr un moyen. De quoi vous
inquiétez-vous ? Ces choses n’ont
rien avoir avec vous. Ils ont leurs
procédures. »
« Est ce que la personne sait
qu’on va lui enlever des organes? »
Le chirurgien : « Non, elle ne le
sait pas ».

http://organharvestinvestigation.n
et/report0701/report20070131-fr.pdf

Inscrivez-vous gratuitement
en vous connectant sur le site
www.lagrandeepoque.com
6 Chine www.lagrandeepoque.com 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 ● La Grande Époque

AUJOURD’HUI EN CHINE
Nouvelles des correspondants de la radio Son de l’Espoir
(Sound of Hope Network : www.sohnetwork.com)

Début d’épidémie de peste pneumonique


près l’éruption de peste pneumonique à Xinghai, province de Qinghai, c’est le district
A Jinshanzhun de la ville d’Yichun, province de Heilongjiang, qui est touché. Au moins huit
personnes sont également tombées malades dans les zones forestières de Baishan et Feng-
mao. Des habitants locaux expliquent que le mécontentement populaire va croissant du fait
de la dissimulation d’informations par les autorités locales, et par l’incapacité des familles de
faire face aux frais médicaux.
M. Dai, à Fengmao, explique : « J’ai entendu qu’il y avait deux morts à Baishan. Nous,
nous avons deux cas très sérieux. Nous avons été mis en quarantaine, personne ne peut
entrer ou sortir ». Plusieurs autres appels à des habitants de la région confirment ses dires.
L’hôpital du district Jinshanzhun de la ville de Yuchun, préfère nier : « Non, non, non, per-
sonne n’a eu cette peste, c’est une rumeur ». Mais à l’hôpital d’Yichun, un médecin admet la
présence de neuf patients et la transmission de la maladie par les rats... tout en disant ne pou-
voir affirmer qu’il s’agisse bien d’une épidémie provoquée par la bactérie Yersinia Pestis.

La WOIPFG soutient la class action


Photos.com
chinoise contre la répression
Grave pollution aux métaux du Falun Gong
dans la rivière Xiang L ’organisation mondiale d’enquête sur la persécution du Falun Gong (WOIPFG) a récem-
ment déclaré soutenir la class action amorcée en Chine par des familles de la province
du Heilongjiang, qui poursuivent le Parti communiste chinois pour avoir persécuté un ou plu-
e récents articles des journaux Zeitung et Tages Anzeiger indiquent que le degré de pollution de la rivière Xiang, dans sieurs de leurs proches, membres du mouvement bouddhiste Falun Gong.

D la province de Hunan, atteint un point critique. Un employé du département de protection de l’environnement de la pro-
vince explique par exemple que les boues de la rivière permettent l’extraction de multiples métaux lourds.
La province de Hunan a la plus intense activité d’extraction de zinc, de plomb et d’antimoine de toute la Chine. Ces acti-
Cette déclaration fait suite à la lettre ouverte, le 11 août, signée par « chaque famille d’un
pratiquant du Falun Gong illégalement détenu dans la prison de Daqing. » Dans cette lettre,
les proches et amis de 56 membres du mouvement bouddhiste exposent en grand détail ce
que ceux-ci ont subi en prison durant ces dernières années. La lettre accuse en particulier le
vités minières sont à l’heure actuelle très peu régulées par les autorités régionales, qui laissent les mines rejeter boues et
résidus d’extraction directement dans la rivière Xiang et ses affluents. Des employés du département régional, préférant res- bureau 610, l’organe semi-officiel du pouvoir chargé de coordonner la lutte contre le groupe
ter anonymes, révèlent que les taux en métaux lourds dépassent à certains endroits de plusieurs centaines de fois les stan- pacifiste, d’avoir « pris le pouvoir sur la justice et la police en Chine. »
dards nationaux. Onze membres du Falun Gong ont perdu la vie suite aux mauvais traitements dans la pri-
La rivière Xiang, longue de 800 kilomètres, est l’artère nourricière de tout le Hunan. Rendue célèbre lorsque Mao Zedong son de Daqing, et une centaine y sont toujours détenus, indique la WOIPFG, qui explique
l’avait traversée à la nage en 1956, elle est aujourd’hui polluée au point que toute baignade y est impossible. Zhang Zhi- mener elle-même des actions en justice à l’étranger afin que les responsables de la répres-
guang, un responsable du département de protection de l’environnement régional, indique ironiquement : « Prenez de la sion soient poursuivis s’ils quittent le territoire chinois.
boue de la rivière, on peut l’envoyer à l’usine pour en extraire une bonne quantité de métaux lourds ». Wang Zhiyuan, porte-parole de la WOIPFG, se réjouit de la procédure légale commen-
Le 30 juillet, un millier d’agriculteurs ont manifesté contre la contamination des eaux de consommation et des terres cul- cée dans le Heilongjiang : « Ils ont osé dire ‘non’ à la dictature du Parti communiste chinois.
tivables. Un média local rapportait alors que les agriculteurs avaient porté le corps d’un homme mort devant la mairie de la Nous soutenons énergiquement leur démarche et faisons appel aux proches des autres pra-
ville de Liuyang. Ils seraient nombreux à être morts de la même manière. Le magazine chinois Finance parle par exemple tiquants de Falun Gong pour que eux aussi osent parler publiquement ».
du cas d’un enfant de 7 ans, Liu Bingqing, terrassé par l’antimoine en décembre dernier.
Les légumes vendus dans la ville de Zhuzhou, en bordure de la rivière Xiang, contiennent 65 fois plus de cadmium, 186 La peur de la « subversion Internet »
fois plus de mercure et 66 fois plus de plomb que le maximum national, rapportent des associations locales de défense de
n récent article du très officiel Quotidien de l’Armée de Libération du Peuple souligne l’in-
l’environnement.
SOH U quiétude croissante au sein des instances gouvernantes face au risque de « subversion
par Internet ».
Intitulé Subversion Internet : une menace à ne pas sous-estimer, l’article décrit Internet

ÉDITORIAL
comme une « tumeur maligne » menaçant stabilité sociale et sécurité nationale. L’article
NEUF COMMENTAIRES affirme par exemple que Twitter, Facebook et Youtube sont des menaces intentionnellement
utilisées pour infliltration politico-culturelle par les États occidentaux. Il insiste sur le besoin
Suite du septième commentaire d’améliorer les capacités de « répliquer aux attaques en ligne » ainsi que « d’isoler, cribler,
enfermer » le Web chinois.
e bourreau a frappé 13 fois et 13 têtes sont tom- 5 8 980 448 Chinois ont démissionné

L
du Parti après avoir lu les Neuf
bées. Après cela de nombreux soldats commu-
nistes sont arrivés et ont coupé la poitrine des
commentaires sur le Parti Commu-
niste. Ce mouvement de démissions
Interdiction de manifestation pour 500
victimes pour en prendre le cœur et faire la fête. Ces
horreurs se sont déroulées sous les yeux des enfants. reste pour le peuple un moyen d’ex-
pression non violent, apolitique et sans
enseignants
Ils étaient tous pâles de terreur et certains ont com-
epuis le mois de juin, les enseignants de statut privé demandent sans succès de béné-
mencé à vomir. L’enseignante a crié après les sol-
dats, puis a fait s’aligner les enfants pour les ramener
précédent dans la société chinoise.
La Grande Époque publie un extrait D ficier du même statut que leurs homologues de statut public, afin de bénéficier du
même type de salaire et de protection sociale. Sept d’entre eux ont déjà été arrêtés et
à l’école. traduit de cette série éditoriale chinoise
Suite à cela, le père De Jaegher a souvent vu des maintenus en détention pendant 15 jours au mois de juin, pour un sit-in « illégal ». Ils sont
dans chacun de ses numéros. plus de 500 dans la province de Hubei à avoir demandé la permission de manifester pour
enfants qu’on forçait à regarder des gens se faire tuer.
Les enfants sont devenus habitués aux tueries san- exposer publiquement leur demande. Autorisation immédiatement refusée pour « risques
glantes et certains ont même commencé à se réjouir PCC n’a pas pour autant mis fin à ses violences. Pen- de troubles à l’ordre public. »
du spectacle. dant la Révolution culturelle une telle violence est Un des représentants des enseignants, Zhou Zhangjun, explique : « Ils étaient 33 à
Lorsque le Parti communiste chinois a commencé à même devenue pire. signer la demande de manifestation soumise au département de sécurité publique. Tous
penser que le simple fait de tuer n’était pas assez ter- Le 18 août 1966, Mao Tse Toung a rencontré des sont maintenant surveillés par les responsables de leurs villages respectifs ».
rifiant et excitant, ils ont inventé toutes sortes de tor- représentants des Gardes rouges sur la tour de la
tures cruelles. Par exemple, forcer quelqu’un à avaler place de Tiananmen. Song Binbin, fille du dirigeant
une grand quantité de sel sans le laisser boire – la communiste Song Renqiong, a passé à Mao un bras-
victime souffrait jusqu’à ce qu’elle meure de soif, ou sard portant l’emblème des Gardes rouges. Lorsque
déshabiller la victime et la forcer à se rouler sur des Mao a appris le nom de Son Binbin, signifiant gentille
morceaux de verre, ou creuser un trou dans la glace et polie, il a dit : « Il faut plus de violence ». Song a
d’une rivière gelée en hiver pour y jeter quelqu’un – la changé son nom en Song Yaowu, signifiant littérale-
victime mourrait gelée ou noyée.
De Jaegher et Kuhn ont encore parlé d’un membre
ment « qui veut la violence ».
De violentes attaques armées se sont répandues 01 48 94 35 72
du PCC de la province de Shanxi qui avait inventé une dans tout le pays. La plus jeune génération édu-
méthode de torture terrible. Un jour alors que ce cadre quée dans l’athéisme communiste n’avait ni peur ni
du Parti se promenait dans la ville, il s’est arrêté devant inquiétude. Sous la direction du PCC et guidés par
un restaurant et s’est mis à regarder une grande cuve les instructions de Mao, les Gardes rouges fanati-
d’eau bouillante. Plus tard, il a acheté plusieurs cuves ques, ignorants et se plaçant au-dessus des lois, ont
géantes et a arrêté quelques anti-communistes. Pen- commencé à frapper les gens et à piller leurs habi-
dant le procès inique, les cuves ont été remplies d’eau tations et ce, à travers la Chine. Dans de nombreu- VERANDA, FENÊTRES PVC-ALU, STORES
et chauffées à ébullition. Après le procès, trois victi- ses régions, les « cinq classes noires » (propriétaires
mes ont été déshabillées, jetées dans les cuves et terriens, riches fermiers, réactionnaires, mauvais élé- Service technique :
ébouillantées à mort. À Pingshan, De Jaegher a vu un ments et droitiers) ainsi que les membres de leurs 06 60 72 91 76
père écorché vif sous les yeux de son fils. Les mem- familles ont été exterminés par une politique génoci- FAX : 01 48 94 35 72
bres du PCC ont forcé le fils à regarder son père mou- daire. Un exemple typique dans le canton de Daxing
rir dans d’atroces souffrances et à écouter ses cris. près de Pékin, entre le 27 août et le 1er septembre
Ils ont versé du vinaigre et de l’acide sur le corps du 1966, au total 325 personnes ont été tuées dans 48
père pour lui arracher la peau. Ils ont commencé par brigades locales de 13 communautés. La plus âgée
le dos, puis les épaules et rapidement la peau de tout avait 80 ans et la plus jeune seulement 38 jours.
son corps est partie, ne laissant que la peau de la tête. Vingt-deux ménages ont été exterminés sans qu’un
L’homme est mort en quelques minutes. seul membre de la famille ne survive.

2. La Terreur rouge durant l’« Août Pour en savoir plus : Les neuf commentaires sur
rouge » et le cannibalisme de Guan- www.lagrandeepoque.com
gxi Version audio disponible sur le site de la radio Son
Après s’être assuré le contrôle absolu du pays, le de l’Espoir www.sondelespoir.org
La Grande Époque ● 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 www.lagrandeepoque.com Économie 7
La polémique autour du « bonus des traders »
epuis que certaines banques ont tion dans le secteur bancaire a été mis en

D annoncé qu’elles envisageaient


de payer des sommes colossales
pour récompenser ses salariés, le sujet
cause comme un des facteurs de la crise,
car il incite à la spéculation et à la prise de
risque important sans sanction financière
Qu’est-ce qu’un trader ? Un tra-
der est un opérateur de marché qui
gère un portefeuille d’actifs pour le
du « bonus des traders » est à nouveau au en cas de pertes. Suite au soutien financier compte propre d’une banque. Son
premier plan de l’actualité. de l’État, les banques françaises ont pris rôle consiste à spéculer, c’est-à-
Lors de la publication de ses résultats du l’engagement de mieux encadrer les rému- dire à anticiper les fluctuations des
deuxième trimestre 2009, Goldman Sachs, nérations de leurs traders dès l’automne et marchés pour faire des bénéfices : il
la banque américaine, a fait savoir qu’elle ont signé en février un « code de bonne achète des produits financiers lors-
avait provisionné 6,65 milliards de dollars conduite » qui visait surtout à limiter la qu’il pense qu’ils sont au plus bas,
en prévisions de bonus. Depuis le début garantie des bonus sur un an seulement. il les revend lorsqu’ils sont au plus
de l’année, ce montant atteint 11,3 mil- Du côté des banques anglaises et améri- haut. Le mode de rémunération
liards de dollars, alors que Goldman Sachs caines, on a également fait des déclara- du trader est basé sur les revenus
était renflouée par une injection de 10 mil- tions de bonnes intentions pour intégrer de son activité, imputées du coût
liards de dollars du gouvernement améri- l’éthique et la régulation dans le dispositif des fonds propres. Ce coût de ris-
cain à l’automne dernier. Puis sont venues de la rémunération, mais aussitôt les aides que répond plutôt à des exigences
les révélations de 1 milliard d’euros mis publiques remboursées, elles ont repris réglementaires et peut être décalé
de côté par la banque BNP Paribas pour leurs « vieilles habitudes ». par rapport à la réalité économique.
payer les futurs bonus de ses salariés de
la BFI (Banque de financement et d’inves- Comment endiguer les
tissement). Cette annonce a irrité les pou- excès ? formes à un code éthique de bonnes prati-
voirs publics français, alors que la banque Certains proposent tout simplement ques où la recherche du profit maximal ne
a reçu une aide de 5 milliards d’euros de d’interdire la spéculation en arguant que, serait pas sans limites. Les banquiers sont-
l’État en octobre 2008 pour traverser la AFP/Getty Images/Jay Directo déconnectée du marché réel de l’offre et ils prêts à revoir tout ce qui les a fait s’en-
crise. Michel Camdessus, directeur général du FMI entre 1989 et 2000, de la demande, elle mène inévitablement richir ?
La question de fond reste sans réponse : chargé du contrôle des rémunérations de traders. vers les bulles qui par définition ne peu- Le sujet du bonus sera à l’ordre du jour
comment l’argent mis à la disposition des vent qu’éclater. D’autres du prochain sommet
banques a-t-il été utilisé ? De toute évi- récession qui soulève ce vent d’hostilité au crient au scandale ! préconisent un retour Il est indispensable du G20 à Pittsburg aux
dence cet argent n’a pas servi à financer sujet des « bonus des traders ». Les per- D’un autre côté, des voix se lèvent pour aux fonctions premiè- de limiter des excès États-Unis les 24 et 25
l’économie réelle, le volume des crédits formances des marchés financiers sont en justifier l’existence des traders en tant res des banques qui septembre, où Nicolas
accordés aux entreprises et aux ména- effet exceptionnelles ! Depuis mars 2009, qu’opérateurs indispensables au bon fonc- consiste à de lever les pour garantir la Sarkozy et Angela Mer-
ges étant toujours en repli. En France, le les marchés sont repartis à la hausse sans tionnement des marchés financiers : « Le fonds pour financer stabilité du système kel vont faire des pro-
crédit aux entreprises reste en baisse de attendre le redressement de la sphère éco- trading assure la liquidité des marchés l’économie réelle afin financier dans positions en la matière.
1,2 % au premier semestre 2009, selon les nomique : la performance des crédits sur financiers », relève Patrick Artus, directeur de créer de la valeur. son ensemble. La Nicolas Sarkozy a
chiffres publiés par la Banque de France. les marchés obligataires atteint plus de de la recherche et des études de Natixis Interdire les bonus ? confié la mission de
Pourtant, dans le cadre du plan de sou- 12 % depuis le début de l’année, le CAC dans une étude du 28 août. La crise « n’a Imposer fortement les solution ne peut surveillance de rému-
tien gouvernemental au secteur bancaire, 40 a dépassé les 3.700 points le vendredi pas été causée par le trading, mais par la bonus ? Il est évident venir que d’une nérations des traders
les banques françaises se sont engagées 28 août, soit une hausse de plus de 42 % chute des prix d’actifs financiers trop com- qu’il est indispensa- bonne gouvernance à Michel Camdessus,
à faire progresser le volume de crédits de 3
en quelques mois. Il apparaît évident que plexes et dont le niveau de risque avait été ble de limiter des excès interne des 76 ans, ancien patron
à 4 % sur l’année 2009. si les rendements élevés sont revenus sur mal évalué », poursuit-il. pour garantir la stabilité du Fonds monétaire
le marché, les activités spéculatives aussi du système dans son banques. international. S’agit-il
Retour aux activités spécu- les accompagnent. Les traders font gagner La crise n’a rien changé… ensemble, mais la solu- d’un acte de démago-
latives beaucoup d’argent aux banques, et « les tout recommence comme tion ne peut venir que d’une bonne gouver- gie de la part du président pour se donner
C’est surtout l’écart gigantesque entre meilleurs » peuvent toucher des dizaines avant nance interne des banques elles-mêmes. une bonne conscience ou d’une véritable
les gains de l’économie virtuelle des mar- de millions d’euros par an. Il y a des abus Lors de la réunion du G20 à Londres Les banques devraient établir des règles volonté d’arriver à un consensus mondial ?
chés financiers et l’économie réelle en et certains évoquent même l’immoralité ou en avril dernier, le mode de rémunéra- de fonctionnement et de rémunération con- LAUREN SMITH

L’agriculture australienne contrainte de s’adapter à la sécheresse


e stress hydrique qui sévit en Austra- dizaines de milliards de dollars depuis la capacité hydraulique actuelle du fleuve.

L lie depuis 2001, en particulier dans le


sud-ouest du continent, a conduit le
gouvernement fédéral à instaurer un sys-
20 ans pour équiper leur bassin de nom-
breux barrages, afin d’alimenter les cul-
tures ! Mais l’augmentation de la salinité
Parallèlement, le prix de l’eau a été aug-
menté, avec un objectif de doublement sur
10 ans. Mais la véritable innovation vient
tème de droits d’accès aux ressources en des terres, le dérèglement des écosystè- de la création d’un marché d’échanges
eau et à encourager les agriculteurs à se mes et la multiplication des feux de forêts des droits d’accès à l’eau et dissociés des
reconvertir dans des cultures économes les ont parallèlement contraints à dépen- titres de propriété foncière. Lorsqu’ils n’uti-
en eau. ser 2 milliards de dollars en infrastructures lisent pas toute l’eau qui leur est allouée,
Dans son livre L’avenir de l’eau paru pour y faire face. les agriculteurs peuvent revendre leurs
en 2008, l’académicien français Erik Face à la sécheresse qui sévit depuis droits aux collectivités ou aux voisins.
Orsenna décrit sa rencontre avec une 2001 et conduit à une réduction de 80 % Selon Kevin Parris, économiste à la
« combattante » australienne, face aux du débit de la Murray, la politique de ges- direction des échanges et de l’agriculture
conséquences du réchauffement clima- tion de l’eau destinée à l’agriculture a de l’OCDE, pour qui « l’Australie est peut-
tique qui frappe son pays, « peut-être évolué. La période précédente, qui était être le premier pays à réellement vivre
plus durement qu’ailleurs ». Wendy Craig marquée par un système de quotas les conséquences du changement clima-
dirige l’agence de bassin des deux prin- gérés de façon décentralisée, s’est en tique », les résultats de cette politique
cipaux fleuves du pays, la Darling (2.740 effet révélée inefficace. Après 15 mois ont conduit à une réduction de 50 % des
km) et la Murray (2.530 km). Ces deux de négociations, le gouvernement fédé- consommations d’eau à production cons-
rivières au débit très erratique (leur débit ral a créé l’agence de bassin Darling-Mur- tante. Mais elles ont surtout permis une
peut varier de 1 à 4.700, ce qui est unique ray en 2007 et retiré à chaque État son prise de conscience des agriculteurs, qui
au monde !) alimentent le centre de l’agri- autorité en la matière, puis investi 10 mil- tendent maintenant à diversifier leurs cul-
culture australienne, qui est à la fois inten- liards de dollars en infrastructures d’irri- tures et à adopter des produits plus éco-
Getty Images News/Robert Cianflone
sive, exportatrice et très avide d’eau. Les gation. Les permis d’irriguer ont ensuite nomes en eau, comme la vigne.
Australiens ont donc dépensé plusieurs été réajustés à la baisse, en fonction de Le bassin du fleuve Murray en temps de sécheresse. PATRICK C. CALLEWAERT

ANNONCE IMMOBILIÈRE
On en parle… Framingham/Boston, MA, Etats-Unis
Loi de Finance 2010 : la qua- cales et réductions d’impôts en tous genres, qui 10,4 milliards de dollars fin juin. La FDIC assure
drature du cercle constituent pourtant une réserve potentielle de qu’elle a des moyens de faire face à ses enga-
Suite au rapport remis cet été par Michel 73 milliards de recettes. Combien de temps le gements.
Rocard, ancien Premier ministre, au prési- gouvernement pourra-t-il résister à la tentation
dent Nicolas Sarkozy, il est quasi certain qu’il y de prendre l’argent où il se trouve ? Fini les ampoules de 100 watt
aura prochainement la création de la Contribu- en Europe
tion Climat Énergie, plus communément appe- 28 milliards de dollars – le Depuis le 1er septembre, les ampoules de
lée Taxe Carbone. Si elle semble justifiée dans coût des défaillances des ban- 100 watt sont retirées des rayons de tous les
son principe, le poids de ce nouvel impôt sur les ques américaines pays de l’Union Européenne. D’après le calen-
ménages et les entreprises, dans une période Selon la FDIC (Federal Deposit Insurance drier de la Commission européenne, d’ici à trois
où le pouvoir d’achat est en baisse, risque de le Corp), l’agence de garantie d’assurance des ans, toutes les ampoules classiques à incan-
rendre vite très impopulaire. dépôts bancaires américains, le nombre d’éta- descence seront remplacées par les lampes
Lors de sa campagne présidentielle, le prési- blissements financiers en difficulté s’est sen- basse consommation (LBC), fabriquées en
dent Sarkozy avait annoncé sa volonté de bais- siblement accru en passant de 305 au 1er Asie. Un progrès technologique à première vue
ser de 4 points la pression fiscale en France. En trimestre à 416 au 2e trimestre 2009, du jamais pour l’économie d’énergie, mais les critiques
mars, il affirmait encore qu’il n’avait « pas été vu depuis 1994. Le total des actifs des 416 ban- apparaissent quant à leur prix très élevé (en Vend une magnifique villa avec 5 chambres, 4 salles de bain dont une avec
élu pour augmenter les impôts ». Or, sous l’ef- ques figurant sur « la liste des établissements à moyenne trois à quatre fois plus que les ampou- jacuzzi, 3 garages. Vue sur le terrain du prestigieux club de golf. 40 km de
fet de la crise économique, les recettes fisca- problème » atteint 300 milliards de dollars fin les classiques) et les inquiétudes grandissent au l’Université Harvard et MIT.
les ont diminué de 25 % ce premier semestre, juin. Depuis début de l’année, la FDIC chargée sujet de l’impact de ces nouveaux modèles sur Voir les photos : www.48goodnowlane.com
et les dépenses de l’État ne diminuent pas. Que d’organiser la reprise des banques en faillite, la santé. En effet, les ampoules basse consom-
Prix : 1 250 000 $ (890 000 € avec €/$=1.40)
faire ? Le gouvernement cherche en vain de a fermé 81 banques contre 25 l’année der- mation contiennent un taux élevé de mercure et
nouvelles recettes, mais ne veut pas se résou- nière et trois en 2007. Le coût de ces défaillan- se caractérisent par un rayonnement électroma-
dre à supprimer le bouclier fiscal qu’il a fait voter ces s’est élevé à près de 28 milliards de dollars gnétique important à leur proximité.
Contact : Donna Chillemi / Prudential Town & Country RE
au début de sa mandature, ni les 486 niches fis- et le fonds de garantie de la FDIC est tombé à PATRICK C. CALLEWAERT Tel : 00-1-781-820-6071
Email : donna@prudentialtnc.com
8 Droits humains www.lagrandeepoque.com 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 ● La Grande Époque

Des Maasai brutalement BRÈVES D’ESPOIR


expulsés et emprisonnés Avec l’agence d’informations Reporters d’Espoirs

Accompagner les parents


d’enfants handicapés illesse
e 4 juillet, des forces de police anti-

L émeutes de Tanzanie, armées jus-


qu’aux dents, ont mis le feu à des
fermes et des réserves de nourriture ’association Handi-Espoir a été créée (en 1990) par une famille qui
maasai pour les expulser de leur terre
ancestrale. Des milliers de Maasai se
L s’est retrouvée confrontée à l’absence de solutions d’hébergement
adapté pour son enfant handicapé. La famille a mis en place le « Val
retrouvent aujourd’hui privés de leur Fleuri », un foyer d’accueil qui prend en charge les personnes handica-
bétail dans un contexte de sécheresse pées mentales adultes de la région. C’est de cette activité que découle 15
aiguë. Ils ont été chassés de leurs villa- ans plus tard le projet du foyer Marie-Claude Mignet avec pour principe :
ges afin de créer une réserve de gibier l’accueil inconditionnel de parents vieillissants et de leurs enfants handi-
pour la compagnie Otterlo Business Cor- capés sans critère d’âge, de handicaps ou de revenus.
poration (OBC). Huit villages maasai Pour en savoir plus, contacter Emmanuel Bonneau, directeur général
dans la région de Loliondo en Tanza- de l’association Handi-espoir au 02 51 64 78 00, directeur.valfleuri@wa
nie ont été entièrement brûlés, laissant nadoo.fr
3.000 personnes sans nourriture, sans
eau et sans abri.
Un Massai a déclaré : « Aujourd’hui Des comptines contre les
accidents domestiques
notre terre nous est volée pour pou-
voir investir dans la chasse touristique
de luxe. »
Survival a également reçu des rap- vec 20.000 morts chaque année, les accidents domestiques font plus
ports inquiétants concernant des fem-
mes massai qui auraient été violées et
A de victimes que la route. Asphyxies, électrocutions, brûlures, défenes-
trations, noyades… les accidents de la vie domestique constituent la pre-
sévèrement battues lors des expulsions. mière cause de décès du jeune enfant. L’association « Les experts de la
Une femme a témoigné : « Deux hom- prudence », apprend aux enfants à se protéger en chantant. Sur les airs de
mes armés m’ont pourchassée et forcée comptines populaires, ils réécrivent des paroles à caractère préventif pour
à m’allonger; au même moment six hom- sensibiliser les enfants aux risques du quotidien en intervenant dans les éco-
mes les ont suivis et ils m’ont tous vio- les, crèches et centres aérés de la France entière. Des DVD, des jeux et des
lée. » livres pour, par exemple, apprendre sur l’air d’une souris verte à ne pas attra-
Otterlo Business Corporation serait per le manche de la casserole, ou des titres tels que On a besoin d’eau sur
liée aux familles royales des Émirats ara- l’air de Il était un petit navire, ou encore, Attention ! Soleil ! sur l’air de Fais
bes unis, organisant des safaris privés et dodo...
ayant acquis depuis 1992 des droits de Pour en savoir plus : www.bambin-tv.com
chasse à Loliondo, au nord de la Tanza-
nie. Cette région est traditionnellement
un territoire maasai, mais depuis que la
compagnie a obtenu la concession, elle
utilise la région pour la chasse au gros Habitat social au Chili
gibier. La concession de chasse a grave-
ment restreint l’accès de ces terres aux n groupe d’étudiants chiliens a créé, en 1997, l’association « Un techo
Maasai qui ne peuvent plus faire paître
leur bétail et entraîne de fortes tensions
En Tanzanie au Sud ou au Kenya au Nord, les Maasai sont en grande
difficulté. Ici un jeune Maasai est arrêté après une descente de la
SIMON MAINA/AFP

U para mi pais » (UTPMP) qui permet à des volontaires, étudiants ou sim-


ples citoyens, de donner de leur temps libre durant les week-end pour par-
entre eux et l’OBC. police anti-émeutes kenyane qui a violemment dispersé les quelque ticiper à des campagnes de constructions d’habitations dans les bidonvilles
Les incendies de villages ont mainte- 200 membres de sa tribu Maasai et leurs chefs en 2004. Ces Maasai et les villages.
nant cessé. Mais dès qu’un Maasai fait réclamaient la restitution d’environ un million d’hectares de terres qui Les membres de l’association commencent par identifier des quartiers et
paître son bétail dans la zone de chasse avaient été louées aux colons britanniques il y a un siècle. Or le bail des villages où le besoin en logements est urgent. Les familles intéressées
d’OBC, il est arrêté. Cinq personnes ont a expiré au 15 août et le gouvernement a refusé d’aider les Maasai à se font connaître et des entretiens sont réalisés pour sélectionner celles qui
déjà été jugées sans avoir pu bénéficer récupérer leurs terres. ont le plus besoin d’un nouveau toit.
du droit de défense ou de caution et ont Pour en savoir plus : www.untechoparamipais.org
été emprisonnées pendant six mois. Dix sur la vie des peuples indigènes de Tan- s’étant finalement retirée de sa conces-
autres Massai devaient comparaître ce zanie. En 2007, les chasseurs-cueilleurs sion de chasse dans la vallée de Yaida,
24 août. hadza ont échappé de peu à l’expulsion suite à la mobilisation des Hadza, des
Les puissantes compagnies de safa- d’une partie de leurs terres ancestrales, organisations indigènes et de Survival.
ris ont depuis longtemps déjà un impact la compagnie Tanzania UAE Safari Ltd Survival France

Mauricio DUENAS/AFP

Des étudiants colombiens construisent une maison en bois


pour une famille démunie dans la banlieue de Bogota. Selon
les initiateurs chiliens de « Un toit pour mon pays », environ
3.000 familles colombiennes profiteront du programme.

9 6 2
6 5 4
5 1 3
4 9 6
2 5 4 8
8 7 4

JOSEPH EID/AFP
6 9 1
La réserve naturelle du Selous au sud de la Tanzanie est l’une des plus grandes réserves de faune du
monde. Le site d’environ 54.000 km² est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, en raison de la 8 1 7
diversité de sa faune et de sa flore, de la nature pratiquement inaltérée du paysage qui abrite les animaux Solution
typiques de la savane africaine tels les girafes, les éléphants, les hippopotames, les crocodiles, les page 11 5 7 3
léopards ou les guépards, les antilopes et une grande variété d’oiseaux et de reptiles...
La Grande Époque EpochTimes.com

NOUVEAU REGARD ÉDITION 161


WWW.LAGRANDEEPOQUE.COM UN REGARD NOUVEAU SUR UN MONDE EN ÉVOLUTION 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 • BIMENSUEL

►Chronique d’un observateur du 7e

Du cinéma de notre vie à celui du spectacle


Une chronique plus appro- mes d’impuissance, est d’une force et d’une
fondie sensibilité qui dispense de tout commen-
C’est un nouveau départ que la chroni- taire.
que se propose d’inaugurer par son ouver-
ture plus importante sur nos vies intérieures La route du Doc
et sur l’histoire qui constitue inéluctablement C’est l’une des sections des États géné-
nos existences. Il faut être vigilant car les raux de Lussas dirigée par Kees Backer qui,
images s’introduisent dans nos pensées, l’année dernière, nous avait présenté des
dans nos histoires et en modifient le cours documentaires anglais passionnants sur
bien malgré nous. Le cheminement critique les années de guerre. Là, il s’agissait de la
permet d’éclairer nos lanternes, trop sou- Roumanie. Des films de l’histoire de la Rou-
vent restées éteintes par un refus de se pen- manie, parfois un peu naïfs, nous ont été
cher plus profondément sur des œuvres qui présentés avec des commentaires un peu
le réclamaient, et surtout par la légèreté et le décalés. La partie passionnante de cette
confort que permet simplement la consom- rétrospective se situe pendant la révolution
mation en quantité et sans commentaires. de 1989 qui a marqué la fin de la dictature
elle n’est pas la même pour tous. Le film de de Nicolae Ceausescu.
Les États généraux du film Zhao Liang nous fait comprendre les hésita- Le meilleur des films me semble être Les
documentaire de Lussas tions à participer aux Jeux olympiques avec Yes Men refont le monde (2009).
Les États généraux du film documentaire des voyous, des bandits, des assassins qui Ce trio d’amuseurs engagés, composé
de Lussas se penchent, chaque année, sur veulent profiter des deux systèmes afin de d’Andy Bichlbaum, Mike Bonanno et Kurt
les préoccupations de la société et surtout transformer les citoyens en esclaves. Un Serge Chitrit Engfehr, déguisés en capitaines d’industrie,
sur des individus qui expriment souvent un passage du film montre une famille poursui- Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand et le cinéaste-chroniqueur se donne pour mission d’infiltrer les grands
malaise, voire une souffrance. Le film de fic- vie par une bande de gangsters dont le but Alain Penso. groupes industriels pour dénoncer leurs
tion ne permet pas toujours d’aller jusqu’au avoué est de l’assassiner pour que les pou- agissements. Dans ce film, ils attaquent
bout d’une réalité stable et vraisemblable, voirs locaux, très puissants, ne perdent pas yeux, voire vous déchiqueter à la moindre et la rapproche de la situation de Lausanne, l’économie qui entoure les grandes catastro-
ainsi que le réalise le cinéma direct, forme de de leur pouvoir. La famille est poursuivie et critique négative de leur gourou. terne. Il décrit le mouvement qui est fonda- phes naturelles dont l’ouragan Katrina.
documentaire social à la fin des années 60. l’un des membres se voit poussé sur la voie Denys Arcand est décrié, rejeté par les mental dans la naissance du cinéma. Des Le jeu est simple et compliqué à la fois,
Après les évènements de mai 68, les ferrée. Ses amis ne retrouvent plus de celui- Cahiers du cinéma et sa succursale Libé- films suisses viennent à la mémoire qui rap- l’un des membres du groupe s’introduit dans
cinéastes n’ont jamais plus tourné de la ci qu’une main ensanglantée sur les lieux de ration pour avoir osé faire Les invasions portent ce phénomène du mouvement, voire une réunion et se fait passer pour l’adjoint du
même façon. Les associations, comme la tragédie. Plusieurs histoires s’alternent et barbares (1992) et dénoncer la fermeture de l’étrangeté que permet cet art. ministre de l’Intérieur. Il ordonne d’ouvrir tou-
Cinélutte, se sont engagées sur le terrain se rencontrent dans un malheur commun. idéologique d’une classe d’intellectuels que Les indiens sont encore loin (1977) tes les maisons afin de laisser les occupants
en filmant les manifestations ouvrières. Une fille et sa mère, que les autorités veu- Brassens décrit dans une de ses œuvres de Patricia Moraz avec la regrettée Chris- réinvestir les lieux. Toutes ces habitations
Avec l’explosion du Super 8 et l’avène- lent séparer, pour leur faire perdre toute leur « mourir pour des idées, d’accord mais de tine Pascale. Dans ce film, Isabelle Huppert avaient été acquises par des promoteurs
ment du cinéma sonore pour les amateurs, force de contestation, dangereuse à leurs mort lente » (1972). Le cinéaste racontait, analysait de façon pertinente les absences immobiliers qui voyaient dans cette crise
les cinéastes, à l’origine militants politi- yeux pour les pouvoirs locaux. avant de se donner la mort, son histoire liée d’un pays ou le blanc de l’hermétisme et un moyen de faire encore plus de bénéfi-
ques, sont passés maîtres dans la manipu- Tourné jusqu’à l’aube des Jeux olympi- à toutes les idéologies par lesquelles il était de la pureté excluait toute autre possibilité. ces. Une façon positive de faire fonctionner
lation des caméras. Tous les champs de la ques, en DV Cam, ce film s’inscrit dans une passé sans jamais sacrifier son humour et L’ouverture vers le monde et le large sem- un documentaire qui dénonce les injustices,
société, grâce à ce matériel moderne, pou- réalité jamais montrée parce que conservée son autocritique. À son avis ses notions ne blait encore loin. Patricia Moraz pensait au liées à l’économie ultra-libérale.
vaient être, images à l’appui, scrutés, ana- par les autorités dans une obscurité absolue. peuvent exister sans un peu de volonté. cinéma et à son déploiement vers l’avenir
lysés, renforcés par des témoignages. Tous Zhao Liang jette un pavé dans la mare trou- Il fait évidemment référence à La Chi- de l’homme. Visite du ministre de la Cul-
ces éléments constituent désormais des ble d’un système totalitaire. noise de Godard et rapporte le témoignage ture
archives irremplaçables à l’égal des docu- d’une jeune femme dont les parents avaient L’homme qui n’a plus Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture,
ments écrits. De Jean-Luc Godard à été assassinés pendant le maoïsme dont d’identité est venu à Lussas. Son déplacement a placé
Denys Arcand Godard prônait les vertus dans son film. Silence dans la vallée (2007) de Mar- les États généraux du documentaire dans un
Le pouvoir chinois, non Jean-Luc Godard finit par faire figure Il ne faut surtout pas se priver de louer les cel Trillat. Après vingt ans au service de la heureux équilibre, montrant ainsi son intérêt
démocratique et criminel, en d’amuseur public avec sa Chinoise (1967) acteurs jouant dans Les invasions barba- même entreprise, un homme perd son tra- pour le cinéma et le documentaire dans son
question dont le ton convaincu n’est certainement res qui semblent être allés au-delà de leur vail pour lequel il a vécu sa vie durant. Être grand arsenal culturel.
Zhao Liang avec Pétition : la Cour des pas racheté par sa mythologie d’intoucha- fonction d’acteur. Leur conviction se lit dans licencié, c’est une tragédie. De nombreux
plaignants est un témoignage sur la Chine ble. Il n’a jamais regretté ce ton véhément, leur jeu : Rémy Girard, Stéphane Rous- ouvriers déstabilisés par la perte définitive Pour qui les prisons ?
d’aujourd’hui. Depuis 1996 à 2008, il filme, ni ne s’est expliqué sur la réécriture éven- seau tout comme la magnifique Marie-Josée de leur moyen de subsister la vivent aussi. Un Prophète (2008) de Jacques Audiard.
de façon ininterrompue, des pétitionnaires tuelle d’idées un peu légères : sa forme ne Croze sont admirables. Il n’est jamais trop Marcel Trillat filme une entreprise spécia- Les films sur les prisons sont nombreux. Peu
qui veulent qu’on leur rende justice. Les justifie pas l’extrême légèreté de son pro- tard pour louer un talent trop mal évalué. lisée dans les équipements automobiles, donnent des images authentiques de cet
pouvoirs locaux exproprient sans indem- pos. Pauvre Godard, que j’aime pourtant Lettre à Freddy Buache de Jean-Luc située dans les Ardennes à Nouzonville. Vic- univers où les ressorts échappent aux auto-
nité, sans régler le montant de la valeur beaucoup pour À bout de souffle (1959), Godard est un court-métrage documentaire time de la mondialisation, fragilisée, la firme rités mêmes qui n’ont pas, en définitive, tou-
des appartements acquis pour leur compte Pierrot le fou (1965), Vivre sa vie (1962), sur Freddy Buache, disparu il y a peu. Direc- est reprise par un grand groupe américain tes les informations sur ce qui s’y passe. La
personnel et afin de devenir des sortes de Le Mépris (1963), et ses discours sur l’His- teur de la Cinémathèque suisse de 1951 à qui pille ses actifs, ses finances, son maté- Fontaine devrait, paradoxalement, avoir le
parrains à la chinoise. Ils volent et pillent toire du cinéma (1959). Mais il ne suffit pas 1996, il a également dirigé une collection de riel, ses brevets puis la met en liquidation. La droit de cité dans l’univers carcéral : « La rai-
impunément tout ce qui les intéresse et aug- d’être Godard pour parler. Il faut aussi dire livres de cinéma passionnante. Freddy Bua- région est aussi spoliée par des promesses son du plus fort… est toujours la meilleure :
mentent à la fois leur patrimoine et leur pou- des choses sensées, ne pas avoir peur de che est un nom dans l’histoire du cinéma. Il non tenues. Avec une grande pudeur, Mar- nous l’allons montrer tout à l’heure. » Le scé-
voir. revenir sur ses œuvres, s‘autocritiquer, sans a participé aux échanges de films avec les cel Trillat rapporte, dans ses images, l’ex- nario pourrait être contenu là-dedans.
Des familles entières sont intimidées, vio- se cacher derrière des postures godardien- cinémathèques mondiales. Il a aussi aidé trême douleur de ces hommes et de ces Le réalisateur décrit, très minutieuse-
lentées, massacrées par des tueurs à gages nes. L’auteur de Prénom : Carmen (1983) par son prestige et son influence, à la réa- femmes livrés à eux-mêmes. Cet homme ment, les contours de cet univers pathogène
employés par les autorités locales. La justice est escorté par une meute de sympathisants lisation de nombreux films. Godard nous filmé, face à des gendarmes armés empê- qui atteint également les matons, malades
s’évalue en fonction du pouvoir de chacun, inconditionnels prête à vous arracher les décrit le phénomène de la lumière au cinéma chant l’entrée des ateliers, versant des lar- de leur métier, de leur conscience. Ils sont
dominés par leur hiérarchie et la pègre qui
menace leur famille. Ce n’est pas une his-

Instant terrestre www.instanterrestre.com toire avec de l’aventure mais plutôt un récit


sur la survie de ces êtres qui un jour, parfois
injustement, se trouvent pris dans un conflit
qui les dépasse et se retrouvent en prison.
Pas d’orchidées pour Miss Blandish
À l’île natale (1971) de Robert Aldrich est une de ces
reprises qu’affectionne Jean-Max Causse,
directeur de la filmothèque.
Ô terre des palmiers, pays d’Eléonore, Aldrich ne se contente pas de prendre
Qu’emplissent de leurs chants la mer et les oiseaux ! un livre et d’en faire un film. Il ajoute dans
le scénario ses propres idées sur la morale
Île des bengalis, des brises, de l’aurore ! défaillante qui assassine les individus mieux
Lotus immaculé sortant du bleu des eaux ! que des balles. C’est un roman de James
Svelte et suave enfant de la forte nature, Hadley Chase qu’a adapté le cinéaste. Un
Toi qui sur les contours de ta nudité pure, film fin aux batailles réglées comme une hor-
loge. Les acteurs sont d’une efficacité éton-
Libre, laisses rouler au vent ta chevelure, nante. En voyant ce film, on ne peut pas ne
Vierge et belle aujourd’hui comme Ève à son réveil ; pas se souvenir de Bloody Mama (1969)
Muse natale, muse au radieux sourire, de Roger Corman tourné à la même épo-
Toi qui dans tes beautés, jeune, m’appris à lire, que. Les similitudes sont étranges : Shel-
ley Winters dans Bloody Mama est plus
À toi mes chants ! À toi mes hymnes et ma lyre, démonstrative et encore plus volubile que
Ô terre où je naquis ! Ô terre du soleil ! l’actrice utilisée par Aldrich. Un chef-d’œu-
vre à aller voir séance tenante pour les ama-
Auguste Lacaussade teurs de polars.
Photo de Stéphane Cabaret ALAIN PENSO
10 Environnement www.lagrandeepoque.com 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 ● La Grande Époque

David McNew

Qui l’aurait cru : un Sahara verdoyant, luxuriant avec un climat doux et humide ?

Un Sahara verdoyant pendant plus de 10.000 ans


e récents travaux de recherches trent que le Sahara aurait été largement zone est redoutée des marins et des pilo- upwelling en anglais, est un phénomène hasards, le plus important ossuaire connu

D menés par divers laboratoires


paléontologiques, ceux du CNRS
et de l’université de Chicago, ont déclaré
arrosé au cours d’une période appelée tes à cause de l’instabilité météorologique
« période africaine humide », située entre qu’elle provoque.
- 14.500 et - 5.500 ans.
océanographique qui survient lors de
forts vents marins, laissant un vide dans
l’océan. Lors de la remontée des eaux,
de l’âge de pierre au Sahara, cette décou-
verte ajoute et confirme la vie d’un Sahara
vert et humide. Ce site archéologique a
que le plus grand désert du monde, le Le upwelling, phénomène de nombreux nutriments sont aspirés des été trouvé dans le désert du Ténéré au
Sahara, n’a pas toujours été le désert Le fameux « pot au noir » océanographique fonds marins puis, s’établissent en sur- Niger. Il aurait 10.000 ans d’âge. Ce cime-
aride d’aujourd’hui. Il a été une savane des navigateurs Par l’analyse sédimentaire faite au face ce qui provoque la multiplication des tière contient des squelettes humains,
tropicale, verdoyante, parsemée de lacs. Selon les scientifiques, le climat du large de la Mauritanie à l’aide du carottier organismes marins retrouvés par la suite d’animaux, de gros poissons de lac et
Le Sahara couvre actuellement une sud saharien résulterait de son emplace- du navire de recherches océanographi- dans les sédiments marins. On a observé des crocodiles géants : ce lieu a été bap-
superficie de 8 millions de km² et traverse ment. Il est situé dans une zone de con- ques Marion Dufresne, les scientifiques qu’à la remontée des eaux, la mer devient tisé Gobero. Paul Senero, paléontologue
dix pays d’Afrique : le Maroc, l’Algérie, la vergence intertropicale, appelée « pot ont mis en évidence une forte dimi- froide et riche en phytoplancton. Les de l’université de Chicago, a expliqué lors
Tunisie, la Libye, l’Égypte, le Soudan, le au noir » par les navigateurs. Ce lieu est nution des upwellings et des vents au pêcheurs sont alors heureux puisqu’il y a d’un communiqué de presse : « Partout
Tchad, le Niger, le Mali et la Mauritanie. comme une ceinture de seulement quel- cours d’une période allant de - 180.000 à une abondance de poissons. où l’on regardait, il y avait des ossements
Un groupe de chercheurs du laboratoire ques centaines de kilomètres du nord au - 170.000 ans, ce qui laisse penser qu’un appartenant à des animaux qui ne vivent
environnement et paléoenvironnements sud, près de l’équateur. Elle est consti- climat de mousson s’était établi sur le con- Un site archéologique con- pas dans le désert et j’ai alors réalisé que
océaniques réunissant L’EPOC de l’uni- tuée par la convergence des masses d’air tinent africain, arrosant copieusement le firme la vie du désert nous étions remontés dans le temps à
versité de Bordeaux et le CNRS, de chaudes et humides provenant des tropi- Sahara, pendant ces 10.000 ans. Récemment des archéologues améri- l’époque du Sahara vert et humide ».
l’École des Hautes Études de Paris mon- ques et déplacées par les alizés. Cette En effet, la remontée des eaux, appelée cains ont découvert, par le plus grand des HÉLOÏSE ROC

Jean-Pierre Clatot/Getty Images

Les glaciers des îles Kerguelen perdent de l’épaisseur.

Mark Dadswell
La fonte spectaculaire du
plus gros glacier français
Les micros ARN sont d’importants régulateurs de la fonction génique tant chez les animaux
que chez les plantes.

Comment poussent les plantes ituées à plus de 12.000 kilomètres des fiques ont actualisé cet inventaire pour les années

de votre jardin ? S Alpes, les îles Kerguelen abritent le plus


gros glacier français : la calotte Cook (envi-
ron 500 km² en 1963). En combinant des informa-
1991, 2001 et 2003 et quantifié le retrait glaciaire.
La calotte Cook ne couvrait plus que 448 km² en
1991, 403 km² en 2003. Elle a donc perdu 20 %
tions historiques avec des données satellitaires de sa surface en 40 ans et son recul est deux fois
ne équipe de chercheurs en Allemagne, financée ce processus. Les protéines SPL, un groupe connexe de récentes, les glaciologues du laboratoire d’étu- plus rapide depuis 1991. Par ailleurs, les cher-

U par l’Union Européenne, a découvert la voie de


signalisation qui « dit » aux plantes quand fleurir,
même en l’absence de stimulus externe tel que le com-
régulateurs, jouent également un rôle important dans le
processus de floraison des plantes. Lorsqu’une plante est
jeune, la production de protéines SPL est inhibée par un
des en géophysique et océanographie spatiale1
ont observé la diminution rapide et accélérée des
glaces. Depuis 40 ans, la calotte Cook s’est amin-
cheurs ont estimé les pertes de volume (ou bilan
de masse) de la calotte Cook depuis 40 ans.

mencement du printemps. Les résultats proviennent du taux élevé de micros ARN 156. L’équipe de recherche a cie de près d’1,5 mètre par an, sa surface a dimi- Les pertes d’épaisseur attei-
projet SIROCCO (étude des gènes : organisation et coor- montré qu’indépendamment des stimuli externes, le taux nué de 20 % et ce recul est deux fois plus rapide gnent environ 1,5 mètre par an
dination de la complexité dans les organismes eucaryo- de micros ARN diminue progressivement. depuis 1991. Leurs travaux vont être publiés dans depuis 1963
tes), qui a été financé à hauteur de 11,8 millions d’euros Lorsqu’il passe sous un certain seuil, la quantité de le Journal de Recherche Géophysique (Journal of Ce bilan de masse caractérise fidèlement la
au titre du domaine thématique « Sciences de la vie, protéines SPL produites initie le processus de floraison. Geophysical Research). réponse du glacier aux variations climatiques (tem-
génomique et biotechnologie au service de la santé » du Ceci survient même en l’absence d’autres régulateurs pératures, précipitations) et permet de comparer
sixième programme-cadre (6e PC) afin d’étudier la géno- qui mesurent la quantité de lumière, l’ensoleillement ou De nombreux glaciers recou- les réponses glaciaires dans différentes régions
mique fonctionnelle des ARN d’extinction. la température. vrent les zones les plus élevées du globe. Ainsi, l’amincissement de la calotte Cook
Les protéines SPL jouent également un autre rôle de des îles Kerguelen atteint 300 à 400 mètres au niveau des langues
Les plantes nous surprennent, sou- soutien lorsque les plantes fleurissent en période de jours L’archipel des Kerguelen se situe dans l’océan glaciaires à basse altitude tandis que les varia-
dainement elles fleurissent longs. Les protéines SPL et d’autres régulateurs conver- Indien austral et de nombreux glaciers recouvrent tions d’épaisseur semblent plus faibles dans les
Tout jardinier sait que les plantes fleurissent souvent à gent finalement vers un ensemble similaire de cibles, les zones les plus élevées de ces îles. Les premiè- régions hautes. En moyenne pour toute la calotte
des moments inattendus. Le printemps est par excellence essentielles pour la floraison. res études, effectuées au cœur de ce laboratoire et depuis 1963, les pertes d’épaisseur atteignent
l’époque de profusion de couleurs dans le jardin mais par- privilégié de la recherche française, ont montré un environ 1,5 mètre par an, une valeur très élevée
fois, même par les jours les plus courts et sombres, les Implications sur le secteur de la pro- recul d’abord lent du glacier Ampère (l’un des gla- quand on la compare à d’autres glaciers du globe.
plantes peuvent nous surprendre en produisant soudaine- duction alimentaire et en biologie ciers de la calotte Cook) entre 1800 et 1965 et En 40 ans, la calotte a ainsi perdu près de 22 % de
ment des fleurs. L’équipe de recherche de l’Institut Max végétale beaucoup plus rapide ensuite. Depuis 1974, le son volume. Cet amincissement semble, lui aussi,
Planck de biologie développementale a expliqué la raison Les résultats de l’étude ont des implications au niveau suivi in situ de la calotte Cook n’est plus assuré. s’accélérer pour la période récente.
de ce phénomène. L’étude a montré la façon dont la florai- mondial sur le secteur de la production alimentaire et en Cependant, des observations effectuées depuis Les glaciers des îles Kerguelen reculaient déjà
son des plantes est déclenchée par la présence de micros biologie végétale. Les fleurs produisent des fruits et des l’espace entre 1991 et 2006, ont permis aux scien- dans les années 1960 et leur déclin depuis 40 ans
ARN (de petits fragments d’ARN) fabriqués dans les semences, mais étant donné que les plantes ont tou- tifiques de recueillir des données dans cette zone ne peut être attribué uniquement au réchauffement
feuilles des plantes. De récentes études ont montré que jours poussé, fleuri, fructifié et péri en réaction aux fac- difficile d’accès. récent lié, entre autres, à l’activité humaine. Une
les micros ARN sont d’importants régulateurs de la fonc- teurs de l’environnement, le contrôle de leur fertilité a été partie de ce recul s’explique en effet par la réponse
tion génique tant chez les animaux que chez les plantes. jusqu’à présent difficile. La découverte des mécanismes La calotte glaciaire a perdu 20 % retardée de ces glaciers au réchauffement natu-
qui font fleurir les plantes pourrait apporter aux spécialis- de sa surface en 40 ans rel qui a suivi le Petit Âge de Glace (période froide
Les protéines SPL actives dans le tes en biologie végétale un meilleur contrôle du processus Les glaciologues du Laboratoire d’Études qui s’est achevée entre 1850 et 1900). En revan-
processus de floraison des plantes de floraison et leur permettre de sélectionner de nouvel- en Géophysique et Océanographie Spatiale che, l’accélération récente des pertes glaciaires
Un micro ARN régule la fonction génique en s’attachant les variétés de cultures vivrières, capables de produire (LEGOS)2 ont commencé leurs travaux par un est sans doute liée aux températures élevées
au motif complémentaire sur un ARN messager, inhi- des fruits et semences dans des environnements et à des inventaire complet des glaciers des îles Kergue- et aux faibles précipitations depuis le début des
bant ainsi sa traduction en protéine. Ce processus atté- périodes peu propices. len à partir d’une carte de l’Institut Géographique années 1980.
nue l’activité du gène correspondant. Les expériences Cordis Nouvelles National (IGN) publiée en 1967. À cette époque, CNRS
ont porté sur la variété Arabidopsis thaliana (plus connue ces glaciers couvraient plus de 700 km² dont 500
en tant qu’arabette de Thalius), qui passe du développe- Pour en savoir plus, consulter l’Institut Max Planck de bio- km² pour la seule calotte Cook. Puis, grâce aux 1université Paul Sabatier / CNRS / CNES / IRD
ment végétatif au développement reproductif à l’aide de logie développementale images des satellites Spot et Landsat, les scienti- 2université Toulouse 3/CNRS/IRD/CNES
Petites annonces 11 La Grande Époque
Suisse : 079 821 74 22
France : 01 45 86 41 95 – 50 € / 2 mois
bien situé. Loyer : 2.500 €/trimestre.
bi PARIS 20e. Quartier Gambetta. Vends euros.
os. Agences s’abstenir. Tel : 01 77 99
Fonds de commerce Prix : 190.000 € (1 279 116,15 F).
Pr fonds de commerce bar restaurant d’an- 54 02 / 06 28 26 76 28. La G
L Grande
d Époque
É EpochTimes.com
01.45.39.00.91 ou 06.82.62.39.70 ou e-
01 gle, licence IV. Bail 3/6/9, reste 5 ans.
Vends fonds restaurant, 43 couverts + m mail : nomenarisoa@yahoo.fr. Pas de travaux à faire. Loyer 1.900 €/ Ardèche, France. Cause projet huma- En 2000, alors que la persécution du
10 en terrasse, cave, vitrine 10 m. Loyer : mois charges comprises. 280.000 €. nitaire lointain, vends maison de mouvement spirituel Falun Gong* par le
2.015 €/mois TTC, charges comprises. Paris 16e Restaurant 42 couverts. Cui- 01.40.33.48.01. campagne 140 m2 sur 1200 m2 de ter- Parti communiste chinois fait rage et pro-
Bon état. Clientèle de quartier + commer- sine équipée aux normes avec extrac- rain. Exposition sud, belle vue dégagée voque des dizaines de morts, de nom-
ces + bureaux + hôtels. Prix 200.000 €. tion. Bonne rentabilité. Bonne clientèle. 77420 Champs-sur-Marne. A ven- sur Vercors. Au RdC : 1 chambre, salon breux médias internationaux reprennent
Agences s’abstenir. 06.16.05.32.62. Excellent emplacement proche place Vic- dre cause retraite 60 m² Tabac-presse avec poêle et cheminée, cuisine et SdB. sans discernement la propagande offi-
tor Hugo. Possibilité vente à emporter. CA loto grattage carterie RATP. Informa- À l’étage : 1 chambre mansardée. En cielle du régime communiste.
PARIS 1er. Vend fonds de commerce res- 2008 : 330.000 euros en progression. Bail tisé. 2 caisses. Alarme. 4 rideaux métalli- dépendances : grande salle en pierre Dans ce contexte, l’information réelle
taurant. 86 couverts. Proche avenue de 2010. 4.008 euros/trimestre. Prix 330.000 ques. Passage RER. Commission 74.000 apparente, studio + chambrette, atelier sur l’actualité chinoise est quasi-inexis-
l’Opéra (rue Danielle Casanova). Métro euros. Visites sur rdv. Tel : 06 80 65 06 84 euros. Taxable 78.000 euros. En progres- bois. Chauffage bois + appoint électrique. tante. À New York, de jeunes doctorants
Pyramide. Prix : 480.000 euros. Tél : 06 ou 06 20 91 79 64. sion. Cession 145.000 euros. Négociable. Cave, buanderie. 170.000 €. Tél. +33 (0)6 d’origine chinoise rachètent un journal
20 65 19 45. Tél : 01 64 68 23 65 ou 06 31 08 32 49. 866 233 93 local du New Jersey dans la perspective
PARIS 16e, vends fonds de commerce de traiter en toute liberté l’actualité chi-
PARIS, restaurant coréen, 130 m². alimentation, cause retraite. Côté place 92300 Levallois Perret. Vends presse
Offres d’emploi noise. Le journal Da Ji Yuan (La Grande
Prix : 220 000 € (à débattre). Tel : Victor Hugo, 60 m², rez-de-chaussé + 18 librairie jouets papeterie cause retraite. Époque) est né.
06.81.46.16.68. M. Park m² sous-sol. Bail 3/6/9, Tous commerces, Emplacement de 1er ordre. Mairie. Infor- Sept ans plus tard, La Grande Époque
sauf restauration. Loyer 2175 euros. Prix matisé. Surface exploitable env. 80 m². URGENT.
URGENT Lieu de travail : Nantes est diffusée en 18 langues dans plus de
PARIS 3e, bijouterie fantaisie, 91 80.000 euros. Tel : 06 50 56 49 17 ou 06 Loyer 850 euros/mois. Bail expire mai (44000). Franchisé Sushishop. Recrute 30 pays. Elle est diffusée dans des vil-
rue Beaubourg, 2 vitrines 4 m x 3 m. 80 20 41 42, 2013. Prix 350.000 euros. Tel : 01 47 57 un chef SUSHIMAN expérimenté salaire les telles que Toronto, Taipei, San Fran-
Loyer 1 250 €. Prix : 55.555 €. Tél : 88 31. motivant. Formation à nos méthodes cisco, New York, Buenos Aires, Lima,
06.30.88.15.84 ou 01.42.76.07.08 PARIS 16e, vends fond de commerce, assurée pendant 8 à 10 semaines à Paris. Sydney, Hong Kong, Tokyo, Berlin, Lon-
rue de la Pompe. Boutique 28 m2 + 93100 Montreuil-sous-Bois. Fonds de Connaissance de la langue française exi- dres...
PARIS 4e, Marais. Restaurant tradi- sous-sol 35 m2. Loyer : 800 € TTC. Prix : commerce resto. 60 couverts. Bien situé gée. Papiers en règle obligatoires. Tel. La version française naît en janvier
tionnel 300 m², 160 couverts + terrasses 195.000 €, Tel : 06.60.74.44.32 sur rue. Possibilité parking. Pas de tra- Gérard 06 63 31 88 56. 2005 à Paris. Elle est également disponi-
22 couverts, 3 salles : 2 salles rez-de- vaux à prévoir. Proche centre commer- ble à Genève, Bruxelles et Montréal.
chaussé et 1 salle voutée au sous-sol. PARIS 16e, restaurant bord de Seine, cial. Prix : 85.000 euros. Tel : 06 15 13 Divers La Grande Époque offre un « regard
Possibilité de faire deux restaurants sépa- 230 m², intérieur 75 places et grande 47 16 - 06 18 77 64 85. Demander M. Gül nouveau sur un monde en évolution ».
rés. Chambre froide. 680 000 €. Loyer : terrasse légèrement surélevée. Vue sur ou M. Boga. Créé avec la volonté de respecter la
4 400 € hors taxes et hors charges. Seine, capacité 60 places. Cave. Loyer Améliorez votre anglais
anglais. Avocat sino- diversité des points de vue et l’indépen-
06.20.47.86.92 ou 06.64.72.15.22. 3 800 € charges comprises. Reste 4 ans 93190 Livry- Gargan. Vends librairie américain, ancien professeur associé dance de l’information, le journal est
de bail renouvelable. Prix 500 000 €. papeterie presse jeux grattage bibeloterie de droit donne des cours particuliers en aujourd’hui l’une des premières sources
PARIS 9e, salon de coiffure, 73 rue La 06.77.78.60.52. dans centre ville devant arrêt de bus, près anglais juridique et culture américaine, d’information indépendante sur la Chine.
Fayette, 58 m² + grand sous-sol clim. écoles, collèges et marché. Surface envi- surtout pour aider les étudiants à passer Fort de journalistes présents dans
Rideau de fer. Bail neuf. Loyer : 2 000 € PARIS 17e. Vend fonds de commerce ron 95 m² avec réserve, bureau, sanitai- les concours et les examens en TOEIC, une trentaine de pays, La Grande Épo-
CC. Vente pour cause retour lieu natal. rue Jouffroy d’Abbans. Actuellement res- res, cave. Bail récent 3/6/9. Prix 125.000 TOEFL… Contact : 06 10 71 01 41 email : que propose également à ses lecteurs
Cession : 108 000 €. Tél : 06.30.55.21.79 taurant indien. Très bonne clientèle, bon euros. Tél : 06 34 25 21 27. gazhuie@live.com un contenu éditorial riche : actualité inter-
emplacement. 65 m². Cave. Terrasse fer- nationale, protection des droits humains,
PARIS 10e, Quartier Saint Martin. Fonds à mée. Loyer 1.400 euros charges compri- 93460 Gournay Vend salon de coiffure Salon de Massage. Un vrai massage environnement, diversité culturelle, art
céder, quartier très animé, boutique 27 m² ses. Tél : 06 17 93 13 82 entre 15h et mixte esthétique 60m². Travail pour 3 par un praticien professionnel, un plai- de vivre et bien-être sont autant de thè-
+ cave + terrasse 20 m². Sandwiche- 19h. coiffeuses. Bonne clientèle. Loyer 1.200 sir d’aisance et de relaxation ! Service à mes qui font la spécificité de cette publi-
rie, épicerie, buffet froid. Petit loyer men- euros/mois. Bail neuf. Possibilité autres domicile selon vos besoins. Tarifs préfé- cation.
suel 450 €. Bail en cours reste 6 ans. Prix PARIS 17e, vends fonds de commerce commerces. Prix 80.000 euros. Tél : 06 rentiels avec la carte de fidélité du salon.
60.000 €. 06.14.09.74.71 cause maladie, crêperie, 95 rue de Saus- 82 39 50 73 Téléphone : 06 17 84 23 68 * Le Falun Gong est une méthode de
sure. Cuisine équipée, grande cave, studio Qi Gong (exercices énergétiques tradi-
PARIS 10e, boutique traiteur produits au dessus, (durée du bail : 4 ans jusqu’en 94 - Presse loto RATP manèges situé Massage chinois traditionnel - Expérience tionnels) bouddhiste. D’une popularité en
bio, dans marché réputé face gare de 2012). Loyer 1.068 €/mois. Voir site inter- dans galerie marchande. Superficie des années en médicine chinoise tradi- croissance exponentielle, le nombre de
l’Est, loyer 450 €, prix 45.000 €. Tel : net internet : www.creperiedesartistes.co 45m² tout informatisé, plan de qualifica- tionnelle, massage des pieds et du corps ses pratiquants a, au milieu des années
06.98.84.93.13 m. Prix : 155.000 €. 01.40.53.93.47 tion n° 2. Commission 120.000 euros dans la pure tradition chinoise,contact au 90, dépassé celui des membres du Parti
EBE 70.000 euros loyer 1.120 euros HT. 06 22 28 40 40 communiste. Celui-ci, sous la direction
PARIS 10e, Bar rest. Licence 4. 300 m PARIS 18e, bijoux/accessoires, 149 rue Bail reste 4 ans. Possibilité tabac sans de Jiang Zemin, a alors commencé ce
Louis Blanc. 38 places+12 Ter. Gde Ordener. Boutique 32 m2 + 2 caves + F2 concurrence. Statut SARL. Prix 270.000 Salon de beauté chinois qui est devenu la plus importante cam-
Cave, potentiel de développement. (35 m²). Loyer : 1.000 €. Prix : 100.000 € euros. Tél : 06 11 85 76 17. Email : Manucure pédicure massage épilation. pagne de répression et de dénigrement
Cause retraite. Direct propriétaire. Loyer : Tel : 06.60.74.44.32 cma.leroux@wanadoo.fr depuis la révolution culturelle, au point
1.950 € HT/mois. Fonds : 220.000 €. Tel : Coiffures traditionnelles chinoises, que selon Manfred Nowak, Rapporteur
06.09.52.54.14 PARIS 18e. Vends murs et fonds bar, 94300 – Vincennes. Cause retraite cède maquillage. spécial de l’ONU, aujourd’hui en Chine
brasserie, pizzeria, licence IV, 30 places librairie, presse, papeterie, carterie, fax, « deux tiers des victimes de la torture
PARIS 10e, Quartier Saint Martin. Fonds assises + terrasse. Affaire à développer informatisé, connexion Strator. Clientèle et de mauvais traitements sont des prati-
à céder, quartier très animé, boutique 27 tous commerces. 60 m² + 40 m² sous- de quartier. Chiffre d’affaires en progres- 50 rue Dutot quants de Falun Gong ».
m² + cave + terrasse 20 m². Sandwiche- sol. Beau quartier. Immeuble pierre de sion. Commission 2007 : 24.500 euros. 75015 Paris
rie, épicerie, buffet froid. Petit loyer men- taille. Prix : 380.000 €. 01.46.06.30.50 ou Chiffre d’affaires hors presse : 54.000 Tél : 01 47 34 93 72 LA GRANDE ÉPOQUE
suel 450 €. Bail en cours reste 6 ans. Prix 06.32.78.67.89. euros. Studio tout meublé, cellier, cave.
Port : 06 28 58 07 03 83 rue du Château des Rentiers
60.000 €. 06.14.09.74.71 Cour privée. Bail 9 ans. Prix : 115.000 75013 Paris Tél : 01 45 86 41 95
PARIS 19e, prêt-à-porter, métro Crimée, www.lagrandeepoque.com
e
PARIS 11 , Charonne. Vends fonds de rue très commerciale, surface : 50 m² Bail
commerce restaurant pâtes fraiches, sur 3.6.9 reste 6 ans tous commerces sauf Pour les femmes uniquement Edité par La Grande Époque
SARL au capital de 10.000 €
place et à emporter. Rue commerçante. nuisances. Loyer : 965 € TTC. Cession : Massage R.C.S. Paris B 480 550 037
Bureaux, écoles, métro à proximité. Equi- 65 000 €. Tél : 06.99.90.08.06 Massage du corps, 50 minutes 38 euros
pement et mobilier neufs. Loyer : 1.350 €/ Massage à la carte (tête, cou, dos, poitrine, région lombaire, Directrice de la publication :
À VENDRE à Paris 19e. Bar-tabac loto ventre, fesses, jambes, plantaire), 50 minutes 38 euros Isabelle Chaigneau
mois. Prix : 95.000 €. 06.09.11.16.56 Directeur de la rédaction :
jeux. Possibilité restauration, axe passant Massage du corps et bain au lait (ou bain au citron), 55 minutes 38 euros Rémi Bleibtreu
PARIS 12e, Á vendre, cause retraite. près métro, salle 30 places avec logement Massage de beauté silhouette par points d’acuponcture, 50 minutes 38 euros Rédacteur en chef :
Entreprise de distribution de surgelés. 2 pièces, loyer raisonnable, bail jusque Aurélien Girard
Épilation partielle Comité de rédaction :
Existe depuis 1991. 300 m². Chambre septembre 2012. Fonds estimé 375.000€.
Hanna L. Szmytko (Economie)
froide négative. 3 camions. Bon chiffre Vendu 330.000 euros cause départ en Visage 15 euros Héloïse Roc (Environnement)
d’affaires. Loyer : 6.000 €/ trimestre. Tel : retraite. Tel : 06 61 52 90 20 Bras 15 euros Frédérique Privat (Société)
06.62.10.55.99 Jambes 15 euros Catherine Keller (Art de vivre, Santé & Bien-être)
PARIS 20e. Cause santé cède entre- Aisselles 10 euros Directrice de la communication :
Hélène Tong
PARIS 13 , quartier Butte aux Cailles. prise bâtiment peinture-électricité depuis
e Maillot 10 euros
Belle affaire d’angle. Restaurant tra- 25 ans. Bon CA et clientèle (syndic/ Épilation totale 50 euros Directeur artistique : Mathieu Sirvins
ditionnel français pour profession- propriétaires/particuliers). Très bel empla-
nel, 53 places et 20 en terrasse. Loyer : cement, fort potentiel (plomberie/maçon- Soins spéciaux Impression : Oppermann Druck und Verlags
GmbH & Co.
1 350 €/mois. Prix demandé : 800.000 € nerie à développer), bureaux RDC 30 Soin du buste, 50 minutes 38 euros Gutenbergstraße 1 D-31552 Rodenberg
(5 247 656 F) à débattre. 01.45.89.71.64 m². Sous-sol 22 m² entièrement rénovés. Massage et soin des glandes endocrines, 50 minutes 38 euros Dépôt légal : à parution.
ou pauldesaivre@wanadoo.fr Tél : 06 03 79 17 41 et 01 46 36 82 61 Massage et soin des règles, 40 minutes 28 euros ISSN : 1772-3426.
après 14h. Soin des ovaires, 50 minutes 38 euros
PARIS 13e, salon de coiffure, métro Mai- Soin de fermeté (produit coréen), 50 minutes 38 euros
PUBLICITÉ
son Blanche, quartier chinois. Surface : 60 Soin excès de sébum, 50 minutes 38 euros France : 01 45 86 41 95
m² bien placé. Tél : 06.13.33.47.95 Massage SPA 42-55 euros Belgique : 09 233 7713
Bain au lait, 20 minutes 20 euros Suisse : 079 821 7422
PARIS 13e, restaurant bar irlandais, Bain au citron, 20 minutes 20 euros
licence IV, Port Royal, limite 5e et 14e Massage complémentaire pour traiter les problèmes
arrondissements, surface 65 m², 50 cou- de santé féminins et pubertaires 50-38 euros
verts en 2 salles mitoyennes (2 x 25 cou- Soin de beauté, 50 minutes 38 euros
verts) + terrasse été 10 couverts, cave. Soin des ongles 25 euros 3 9 6 4 2 5 1 8 7
Bon potentiel de développement du bar. Tatouage 30-150 euros
Belles façade et décoration, bar bois mas- 1 8 7 9 3 6 5 2 4
sif. Loyer mensuel : 1.960 € TTC. Prix : e Tarif à la carte pour massage et soin 4 5 2 1 8 7 9 6 3
PARIS 20 . Vends institut de beauté,
250.000 € (1.639.892,50 F). 09.51.17.07.49 Individuel 30 euros pour 5 fois, 80 euros pour 10 fois
40 m² + cave. Cause retraite. Possi- 7 4 3 2 9 8 6 5 1
ou e-mail : pub.for.sale@free.fr. bilité tous commerces sauf nuisan-
Par groupe (au moins 3 personnes) 6 euros/personne
ces. Bail neuf 3,6,9. Clientèle fidélisée Carte illimitée, tarif mensuel 580 euros 2 6 9 5 1 4 3 7 8
PARIS 14e, rue Raymond Losse- depuis 18 ans. 2 cabines possibilité 3. 5 1 8 6 7 3 2 4 9
rand. Métro Porte de Vanves. Fonds Potentiel à développer. Loyer trimes- 176 Boulevard de Voltaire
de commerce restaurant de spécia- triel 1.704 euros +faibles charges. Prix 75011 Paris 6 7 5 3 4 9 8 1 2
lités exotiques. Bail récent. 90 m² 65.000 euros. Tel : 06 13 06 46 99 ou Tél. : 01 83 56 09 26 8 3 1 7 6 2 4 9 5
dont 1 grande salle, 60 couverts, cui- 01 43 49 25 27 Métro Charonne
sine, cave, wc. Terrasse sur rue. Très baizhou8989@hotmail.com 9 2 4 8 5 1 7 3 6
12 Outre-mer www.lagrandeepoque.com 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 ● La Grande Époque

Une rentrée sociale attendue en Guadeloupe


ric Jalton est député de la Gua- accompagnés de la protection de notre

E deloupe et maire des Abymes, la


commune la plus peuplée de la Gua-
deloupe qui compte plus de 60.000 habi-
écosystème.
La croissance ne doit pas être une fin
en soi, on doit avoir une croissance intel-
tants. Son père a également été maire des ligente, qui doit générer des avancées
Abymes durant de nombreuses années, sociales, en termes d’emploi, d’insertion,
et c’est adolescent, lors de la première de logement, etc.
campagne présidentielle de François Mit-
terrand, qu’il a pris réellement goût à la LGE : Que pensez-vous des États
politique. Après des études en métropole Généraux proposés par l’État, y avez-
où il obtient un diplôme de dentiste, il ren- vous participé, et pensez-vous que cela
tre au pays, dans sa ville natale et se lance va dans le bon sens ?
dans la politique. D’abord conseiller géné- Eric Jalton : En tant que maire des
ral et régional, il est élu député de la Gua- Abymes, j’ai aidé à la logistique, en met-
deloupe. Au cœur de l’actualité durant le tant par exemple à disposition des salles,
mouvement social du LKP (n.d.t : Lyannaj mais je n’ai pas voulu participer person-
Kont Profitasyon, c’est-à-dire Groupement nellement pour que les choses ne soient
Contre l’Exploitation) au début de l’année, pas ambiguës, car j’ai ressenti cela comme
il nous livre ses réflexions sur la rentrée une récupération politique. L’État a voulu
sociale en Guadeloupe. faire sa propre consultation, et dépasser
en quelque sorte le mouvement social.
LGE : Durant le mouvement social de Ce qu’on peut espérer, c’est que cela va
ce début d’année, vous avez été l’un des déboucher sur des avancées concrètes, en
hommes politiques à soutenir le LKP, termes de lois et de règlements, et pas seu-
qu’en est-il aujourd’hui ? lement sur des rapports.
Eric Jalton : Je confirme mon soutien
à ce mouvement, nous avons eu à faire à Marion Castelli
LGE : Demeurez-vous confiant dans
un mouvement social de fond, avec prati- Eric Jalton, député-maire des Abymes. l’État français ?
quement toutes les organisations syndi- Eric Jalton : Cela dépend, confiance
cales et forces associatives défendant les par la population. Ce mouvement social a mouvements sporadiques par-ci par-là, augmentant les salaires et en réduisant les dans la France ou dans ce gouverne-
intérêts de la population, donc j’ai estimé obtenu des avancées concrètes pour la mais pas de mouvement de fond. La popu- prix, vont bénéficier d’un surplus de con- ment ? Dans ce gouvernement, pas spé-
que c’était l’occasion pour faire avancer les Guadeloupe en terme de pouvoir d’achat lation n’est pas prête à se mobiliser comme sommation généré par ce nouveau pou- cialement, car ses orientations ne sont pas
choses et qu’il fallait soutenir ce mouve- sur le prix de l’eau, les transports publics, le au début de l’année, même si elle n’a pas voir d’achat. les miennes et je ne partage pas ses con-
ment, ne pas avoir peur. Car c’est un mou- prix des loyers, l’essence. Il est vrai que 44 abandonné les idées qui l’ont faite se mobi- ceptions idéologiques. La France, celle de
vement pacifique et il fallait l’accompagner, jours de grève, ajoutés à la crise internatio- liser. LGE : Dans le monde dans lequel la colonisation, de l’esclavage, de la colla-
c’est ce que j’ai fait. nale qui émergeait, ne pouvait rien arran- nous évoluons maintenant, pensez- boration avec son cortège d’horreurs, non
ger. De là à dire que c’est le mouvement LGE : Dans le contexte actuel, com- vous qu’il faut plus de solidarité ? celle-ci je ne l’aime pas. Mais la France
LGE : Est-ce que ce mouvement, LKP qui a provoqué les problèmes qu’on ment préserver à la fois la santé des Eric Jalton : Oui, nous sommes con- généreuse, émancipatrice oui, celle-ci j’y
selon vous, a changé quelque chose connaît aujourd’hui, les licenciements et entreprises et garantir le pouvoir damnés à développer des solidarités au crois, la France de la Révolution française,
pour la Guadeloupe ? les fermetures d’entreprise, c’est aller un d’achat des Guadeloupéens ? pluriel. C’est une question de survie. Si de l’abolition de l’esclavage, la France des
Eric Jalton : Je pense que les choses peu vite en besogne. Je pense que les Eric Jalton : Quand les entreprises nous ne le faisons pas, on va se heurter à congés payés, des avancées sociales, du
ne seront plus comme avant. Nous avons choses sont partagées et que le blocage baissent leur coût de production, il est vrai des crises sociales suscitées par la déses- Front Populaire, la France qui a décolonisé,
pris un peu plus encore conscience des de l’économie effectivement ajouté à un que cela diminue d’autant leurs marges et pérance de ceux qui se retrouvent sur le oui celle-ci j’y crois et je m’y ressource.
souffrances d’une certaine population. Des mouvement international de fond n’a pas les possibilités d’investissement, ainsi que bord du chemin, une société à deux, trois Eric Jalton est un homme qui se défi-
problèmes que nous connaissions peut- épargné la Guadeloupe, comme elle n’a le maintien dans une économie déjà diffi- ou quatre vitesses n’est pas viable. Il nous nit avant tout comme un progressiste
être déjà, mais qui ont été mis en évidence pas épargné la France, où il n’y a pas eu cile car insulaire. C’est peut-être contradic- faut développer une politique de solidarité, guadeloupéen, démocrate, républicain et
avec acuité, par ce mouvement social, de mouvement de ce type, et pourtant il y a toire, mais on est bien obligé de mener les que ceux qui ont, puissent partager avec écologiste. Il a été élu maire des Abymes
c’est quand même une grande majorité de des licenciements à tour de bras. deux de front. Je pense qu’il faut voir les ceux qui n’ont pas. Rajouté à cela, le pro- en 2008 et est député de la première cir-
la Guadeloupe qui se sentait lésée, reven- choses globalement, augmenter le pou- blème de l’écologie, ce sont deux enjeux conscription depuis 2002.
dicatrice en tout cas. Tout le monde s’est LGE : Comment voyez-vous cette ren- voir d’achat dans une économie micro- majeurs qui sont éminemment liés. C’est MARION CASTELLI
senti concerné, ce mouvement a connu trée sociale ? insulaire. C’est aussi une forme de relance pourquoi, il faut une plus grande solida- LA GRANDE ÉPOQUE
une période où il a vraiment été plébiscité Eric Jalton : Il y aura peut-être des de l’économie. C’est ceux-là même qui, en rité et un meilleur partage des richesses GUADELOUPE

Tour de la Guadeloupe en voile traditionnelle (TGVT)


e TGVT a été créé il y a huit ans par le qu’à compétences égales les femmes ne

L Comité Guadeloupéen de Voile Tra-


ditionnelle dans le but de réhabiliter
cette discipline. Force était de constater
touchent pas le même salaire. Les fem-
mes prennent encore des coups et sont
maltraitées, assassinées. C’est pour ces
sa disparition progressive au fil des ans. raisons que nous nous sommes rassem-
Au départ, il n’y avait que sept participants. blées pour dire non à tout cela. À partir de
Aujourd’hui cette manifestation bat son ce concept-là, elles participent à de nom-
plein. Quarante-deux participants ont pris le breux spectacles. Elles présentent des soi-
départ à bord de ces petites embarcations rées à thèmes avec les vêtements du pays,
appelées « saintoises ». Constituées d’une les coiffes, etc.
coque en bois et d’une voile, celles-ci sont
entièrement réalisées en Guadeloupe. LGE : Et la voile dans tout cela ?
La voile traditionnelle est un sport ou un Teddy Pélissier : C’est aussi une autre
loisir à la portée de tous, longtemps réservé manière de valoriser la femme, car dans ce
exclusivement aux hommes. Mais depuis pays la femme n’est pas mise en valeur,
quatre ans, un équipage de femmes s’est c’est une équipe qui a vraiment besoin
intégré dans cette compétition, sur l’embar- d’encouragements parmi tous ces hommes
cation nommée Ti Bijou sponsorisé par une et c’est moi-même qui ai recruté l’équipage
entreprise locale. Le coup d’envoi du 8ème en partenariat avec le sponsor Jean-Marc
tour de la Guadeloupe a retenti le 11 juillet Titéca Beauport.
de Deshaies avec son prologue habituel.
Sept étapes étaient prévues jusqu’à l’arri- LGE : Comment avez-vous eu l’idée
vée le 18 juillet à Saint-François. de participer à cette course ?
C’est à travers cet évènement que LGE Jean-Marc Titéca : En fait nous avions
s’est intéressée à cet équipage qui vit plusieurs projets et ce sont nos équipes qui
une aventure extraordinaire de courage ont retenu celui-là, et au niveau de l’entre-
et d’endurance, et qui est exclusivement prise ce sont tous nos collaborateurs qui
constitué de femmes. En effet la Guade- ont choisi le nom du bateau.
loupe n’échappe pas à cette dure réalité
qui révèle le « bâclage » de la condition LGE : Ce n’est pas trop difficile pour
féminine. des femmes de manoeuvrer ce bateau ?
Rencontre avec Teddy Pélissier, artiste Jean-Marc Titéca : Justement oui, car La Grande Époque

d’origine guadeloupéenne qui défend sur- elles ont un gros handicap de poids par Le Ti Bijou au départ de la course à Pointe-à-Pitre.
tout la musique traditionnelle et princi- rapport aux hommes. Ces femmes ont
palement le gwo ka ; Jean-Marc Titéca toutes des activités professionnelles, et Nous avons pu échanger quelques mots invitée, la mer était déchaînée avec des été 22e au classement général avec 205
Beauport, chef d’entreprise et Michèle la barreuse du bateau vient même d’avoir avec Michelle Baillot, barreuse de Ti Bijou, creux de 2m à 2m50. La plupart des con- points. Le 1er était Jean Forbin sur Ti Bred
Baillot, professeur d’EPS et kite-surfeuse. un bébé il y a quelques mois. Nous som- qui nous a confié qu’elles étaient à l’origine currents n’ont pas pris le départ, et notre La avec 36 points. On peut donc dire que
mes présents avec deux bateaux sur la un groupe d’amies qui n’étaient pas vérita- bateau s’est arrêté peu de temps après, ne la Guadeloupe a pris un virage au niveau
LGE : Pourquoi un groupe de Ka se course, c’est le deuxième bateau Ti Bijou blement spécialistes de la voile. Certaines pouvant affronter ces vagues et écoper en de la voile traditionnelle. L’année pro-
retrouve avec les skippers de Ti Bijou ? en quatre ans, et l’ancien bateau renommé n’étaient jamais montées sur un bateau. même temps. chaine la course atteindra un niveau net-
Teddy Pélissier : Oui nous sommes un Bling Bling a été mis à disposition du lycée Michelle Baillot : Ce qui fait notre force, À l’arrivée, cinq seulement étaient au tement supérieur, et pourquoi pas avec Ti
groupe de carnaval appelé « Yen Ki Nou » Poirier de Gissac où il sert à la formation c’est notre amitié et nous essayons de con- rendez-vous, mais après avoir connu Bijou en tête du classement, ce que nous
constitué de femmes. des jeunes voulant pratiquer ce sport. Il y server cela. Jusqu’à présent nous n’avons beaucoup de difficultés, (bateaux chavirés, lui souhaitons, ainsi qu’aux autres équipes
a un équipage de lycéens avec l’obliga- pas coulé malgré une mer parfois difficile. hommes à la mer, etc.). En dépit du mau- féminines.
LGE : Pourquoi des femmes ? tion d’avoir 50 % de filles et là-aussi c’est Lors de la dernière étape de Sainte-Anne vais temps, la foule était présente à l’arri- JADE RENATA
Teddy Pélissier : Parce que les fem- une fille qui est barreuse comme sur l’autre à Saint-François, le beau temps n’était pas vée. Il y avait une très bonne dynamique. LA GRANDE ÉPOQUE
mes sont souvent ignorées, il faut savoir bateau. au rendez-vous, une onde tropicale s’étant Au classement général, Ti Bijou a donc GUADELOUPE
La Grande Époque ● 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 www.lagrandeepoque.com Société 13
Vacances : écolos, solidaires et responsables
Encore un peu de soleil, de far- qui depuis 1999, œuvre à la formation
niente et de ciel bleu ! Avec de plus de 450 Népalaises. Outre les
habituels cours d’anglais, de géogra-
la fin des vacances d’été, il phie ou d’hygiène, l’accent est mis sur
est intéressant de revenir sur la préservation de l’environnement ainsi
les nouvelles tendances en que la transmission de la culture tradi-
tionnelle.
matière de tourisme. Avec la
multiplication des destinations Un éco-village vacances
et des tours opérateurs ainsi Plus près de nous, en Bretagne, un
que la diversité des séjours ou éco-village vacances a vu le jour en
2006 sur le domaine de Crénihuel, à
circuits proposés, le citoyen Siflac grâce aux bons soins de l’as-
occidental de classe moyenne sociation LVT-Berder-Crénihuel 4. Ins-
n’a plus qu’à faire face à un tallé dans un parc de 34 hectares, le
seul dilemme : celui du choix village vacances s’est constitué autour
d’un ancien haras transformé à l’aide
du type et du lieu de vacan- de matériaux naturels tels que le bois,
ces. Or, depuis peu, la prise de le lin, la bio-brique ou encore les fibres
conscience en matière de pré- végétales. Le chauffage des bâtiments
servation de l’environnement, s’effectue grâce au bois et à une pompe
à chaleur et les déchets sont triés puis
ayant des retombées importan- compostés pour les besoins du parc.
tes sur le devenir des popula- Côté approvisionnement, les fournis-
tions qui y vivent, incite de plus seurs sont avant tout des producteurs
en plus de touristes à opter et artisans locaux et les animations sont
assurées par des associations locales.
pour des agences proposant Tout un programme qui aborde les dif-
un « développement touristique férents aspects du tourisme durable,
durable ». Photos.com à savoir, les locaux, l’approvisionne-
« Vacances ! Vacances ! » ment, et l’emploi de la population locale,
le tout permettant à la clientèle de pro-
elon l’Organisation Mondiale tes du secteur touristique ont constaté formation aux métiers de l’hôtellerie et
seulement aux hôtels, certains en font fiter au mieux du site tout en préservant

S du Tourisme, « le développe-
ment touristique durable satis-
fait les besoins actuels des touristes
que, du fait de l’implication des entrepri-
ses internationales dans le secteur du
luxe (tours opérateurs transnationaux,
de la restauration au à des jeunes de
Pondichéry. Au quotidien, The Dune fait
aussi appel aux pêcheurs locaux pour
leur leitmotiv afin d’associer respect
de l’environnement et droits humains.
Au Népal, les sœurs Chhetri forment
son intégrité.
L’aspect social n’est toutefois pas
oublié puisque les personnes à mobilité
et des régions d’accueil tout en proté- importateurs de produits satisfaisant les les sorties en mer des clients ou achète
ainsi de nombreuses jeunes femmes réduite peuvent être accueillies dans
geant et en améliorant les perspectives demandes de clients aisés…), la répar- du papier recyclé et des savons bio népalaises au métier de guide de mon- des chambres aménagées. De plus,
pour l’avenir. Il est vu comme menant tition des devises du tourisme serait auprès des groupes de femmes locaux. tagne tout en les sensibilisant à l’éco- une tarification différenciée en fonc-
à la gestion de toutes les ressources, d’autant plus faible que l’on monte dans L’effort écologique n’est pas moindre tourisme. Ces trois sœurs nées au tion des revenus est ainsi pratiquée afin
de telle sorte que les besoins écono- le standing des hôtels. Ce qui signifie puisque 50.000 arbres ont été plantés Népal ont toujours vécu dans l’univers d’améliorer l’accessibilité du village à
miques, sociaux et esthétiques puissent en bref, que plus un hôtel est luxueux afin de contrer la déforestation et que la
du tourisme. Ayant eu la chance d’être tout un chacun.
être satisfaits tout en maintenant l’inté- et moins les retombées économiques construction des bungalows s’effectue àallées à l’école, elles se sont donc diri- Ces trois exemples sont révélateurs
grité culturelle, les processus écologi- bénéficieront à la population locale. partir de matériaux de récupération pro-
gées vers ce métier en créant dans un de la diversité d’activités touristiques
ques essentiels, la diversité biologique C’est donc à cela que Dimitri Klein et venant de constructions antérieures. premier temps leur lodge dans l’Hima- qui s’ouvrent à ceux qui ont à cœur
et les systèmes vivants »1 . ses deux partenaires tentent de remé- Parallèlement, l’utilisation de panneaux
laya, à Pokhara plus précisément, ville de pratiquer le développement touristi-
dier. Employant environ 120 personnes, solaires, ventilation naturelle, station
touristique très visitée par les amateurs que durable, et ceci sous tout type de
Un hôtel de luxe pour du tou- 90 % d’entre eux sont issus de commu- d’épuration de l’eau, centre de tri desde treks. Après avoir observé le malaise latitudes…
risme responsable nautés locales avec un salaire supé- déchets, et potagers biologiques pour existant entre les touristes femmes et AVEC REPORTERS D’ESPOIRS
C’est ainsi qu’en Inde, première des- rieur en moyenne de 30 % par rapport les clients sont autant de pratiques qui
les guides hommes népalais, elles se
tination touristique d’Asie du Sud-est, aux salaires locaux. Le personnel béné- contribuent à préserver l’environnementsont orientées progressivement vers le 1 Source : rapport Vers un agenda 21
l’hôtel The Dune 2 propose à une clien- ficie de plus d’une couverture maladie tout en fournissant un confort durable.trek destiné aux femmes. C’est aussi européen du tourisme, juin 2001,
tèle très aisée des services haut-de- et possède aussi un compte bancaire avec le désir d’aider leurs compatriotes www.tourisme.gouv.fr
gamme tout en privilégiant l’implication sur lequel l’hôtel dépose de l’épargne Quand l’éco-tourisme se conju- femmes à acquérir une certaine éman- 2 www.thedunehotel.com
des populations locales et le respect de en prévision de la retraite. En outre, une gue au féminin cipation qu’elles ont créé l’association 3 www.3sistersadventure.com/ewn
l’environnement. En effet, des analys- école située au sein de l’hôtel offre une Mais l’éco-tourisme ne s’arrêtant pas Empowering Woman in Nepal (EWN3) 4 www.lvt-crenihuel.com

Travail, loisirs : épanouissement de l’homme moderne ?


La période estivale est terminée. Une certaine lan- être offerte à l’homme de s’épanouir.
gueur s’était installée dans les grandes villes. Sur Hanna Arendt (1906-1975), dans son ouvrage Conditions de
l’homme moderne, rejoint les philosophes grecs dans son approche
les lieux de travail, les tenues décontractées partici- et relance le concept de la sphère de l’action. Pour elle, la sphère
paient à l’atmosphère si particulière de cette période économique serait constituée du travail à proprement parler, mais
de fin de grandes vacances. La rentrée est là avec aussi de l’œuvre artistique ou littéraire : tout art qui permet de nous
son cortège d’obligations. Profitons de la présence libérer du processus temporel, mais ne nous émancipe pas de la
dimension travail économique. Pour ce faire, elle aborde la sphère
encore fraîche à nos mémoires de cette période esti- publique, qui est la capacité pour l’homme de sortir de sa sphère pri-
vale, pour réfléchir au binôme travail/loisir. vée pour agir : agir avec d’autres et pour les autres. Ainsi l’homme
dépasse la sphère économique pour s’accomplir dans la sphère de
Tout d’abord quelques définitions l’action publique, au service des autres.
Selon le Larousse, le travail représente l’activité d’un homme ou Paul Lafargue (1842-1911), pour sa part, revendique la notion de
d’un groupe d’hommes accomplie en vue d’un résultat utile. Étymo- « loisir vrai » dans Le droit à la paresse. Il développe le caractère
logiquement, cette notion, vient du latin tripalium : instrument de tor- révolutionnaire de la sieste. L’homme reste libre de ne rien faire.
ture. Dans l’antiquité grecque, une différence était effectuée, entre
le labeur de force qui ne nécessitait aucun apport intellectuel, et Le binôme travail/loisir n’est pas simple
les activités qui faisaient appel à des ressources intellectuelles. Le binôme travail/loisir n’est pas simple car il se fonde sur nos
D’ailleurs une des interprétations du mythe de Prométhée, qui vole références éducationnelles, culturelles, voire parfois selon la « tribu
le feu aux dieux pour en faire cadeau aux hommes, trouve son fon- urbaine » d’appartenance.
dement dans l’obligation faite à l’homme d’inventer, par le travail, Nous trouverons plusieurs combinaisons.
son mode de vie. La séparation totale entre le travail et le loisir, la défense de la
La notion de loisir selon le Petit Larousse représente des distrac- sieste et du farniente : du temps consacré à soi.
tions ou activités pratiquées en dehors de son temps de travail et La même approche du travail et du loisir, pour ceux attachés à
pour lesquelles on peut prendre son temps. L’antiquité grecque avec la productivité : ils planifient travail et loisir, selon la même logique
Aristote (384-322 av. J.-C.), distinguait deux sortes d’activités. Les économique.
activités libres que l’on fait pour son propre loisir ou schole, elles Le déséquilibre de l’un par rapport à l’autre : cas des passionnés,
permettent à l’homme d’atteindre sa propre humanité, de cultiver sa soit du travail, soit du loisir.
rationalité, sa pensée : la philosophie, la politique. De cette manière, Pour autant dans nos sociétés modernes, la notion d’activité éco-
le citoyen enrichissait la vie de sa cité. Les autres activités moins nomique a encore tout son sens : un être est reconnu, parce qu’il
libres permettaient d’assumer la vie matérielle. occupe une certaine fonction dans la société. De plus le constat met
en avant la valeur du travail, le mal social que représente le chô-
Trois philosophes, sociologues, ouvrent un peu notre mage et l’importance politique de l’emploi.
champ d’exploration Notre rentrée sociale s’annonce difficile, particulièrement pour les
Tout d’abord, Jean Baudrillard (1929-2007), dans La société de jeunes et les femmes qui sont les plus touchés par le chômage. Mais
consommation, attire notre attention sur l’impossibilité qu’il y a dans malgré ces moments d’incertitude, il reste important pour l’homme
notre système économique à démarquer clairement le travail du loi- de penser à sa réalisation tant privée, sociale que publique. Au-
sir : ils participent, tous deux, à notre productivité économique. Pour Photos.com
delà du rapport travail/loisir, c’est notre rapport à l’autre qui est ainsi
lui, le loisir demeure aliéné, tant que l’épanouissement individuel interrogé. Comme le préconisait Hanna Arendt, savoir sortir de sa
n’est pas son but. « La notion de loisir selon le Petit Larousse représente sphère privée et économique pour investir la sphère publique prouve
Dominique Meda, née en 1962 et auteur de Le travail une valeur des distractions ou activités pratiquées en dehors de son la capacité de l’être humain à pouvoir s’impliquer pour les autres et
en voie de disparition, nous amène à nous interroger sur la place temps de travail et pour lesquelles on peut prendre son ainsi élargir sa dimension humaine.
occupée par le travail dans nos sociétés et la possibilité qui pourrait temps ». EDWIGE ANSAH
14 Santé et Bien-être www.lagrandeepoque.com 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 ● La Grande Époque

Musculation : s’entraîner avec des poids libres


L’industrie du fitness dépense
d’énormes sommes d'argent pour
promouvoir l’image d’un corps
sculpté et musclé. L'image de la
santé a changé. Maintenant, elle
représente des hommes et des
femmes qui rappellent plus des
statues que la réalité de la diver-
sité des corps.

'influence du culturisme est vérita-

L blement apparue à la fin des années


70. Il s’est développé par l'explosion
du fitness, d'abord sur la côte Ouest des
États-Unis, puis sur la côte Est. De nom-
breuses personnes ont pour la première
fois commencé à suivre différents pro-
grammes de conditionnement physique
dans ces établissements où ils ont utilisé
des appareils de musculation. L'invention
de ces appareils de musculation sélection-
nant une résistance variable est portée au
crédit d'Arthur Jones. De plus en plus d’in-
dividus sculptent leur corps en étant peu
formés et peu suivis par des profession-
nels.

La méthode est simple


Après une brève présentation de l'ap-
pareil, les participants apprennent dix à
douze exercices de base destinés à for-
mer l'ensemble du corps. Les exercices
présentés travaillent du plus grand au plus
petit groupe musculaire, en commençant
par les jambes pour terminer par le haut
du corps. Il est recommandé de suivre une
Photos.com
session durant 45 à 60 minutes. En théo-
rie, la forte intensité des exercices doit sti- Les haltères sont beaucoup plus efficaces pour notre corps que les appareils de musculation qui ne travaillent pas le corps globalement.
muler au maximum les muscles sur une
courte période de temps. C'était un cré- pourrons garder cette loi à l'esprit. pas inclus dans la logique de ces exerci- tion qui maintient le poids dans un cadre de fonction. Vous pouvez vous préparer
neau formidable pour les entreprises du Le poids du verre d'eau est transféré ces. Afin d'apprendre et utiliser un aligne- précis pour nous obliger à bouger d’une pour plusieurs activités. En d'autres ter-
fitness : pas besoin de beaucoup de per- à notre corps lorsque nous le déplaçons. ment correct du corps, un entraînement manière programmée. Un poids est seu- mes, ce n’est pas parce que vous courrez
sonnel pour superviser, et l'attrait massif Les membres qui font le déplacement doi- supplémentaire est nécessaire. Cela dou- lement limité par notre imagination, notre bien que vous pourrez bien faire du vélo ou
d'adhérents par l'idée d'un « parfait déve- vent être maintenus dans l'espace pour ne ble le temps, au minimum. capacité à le porter, aux limites que notre nager plus et ainsi de suite.
loppement du corps ». Mais, est-ce bon pas faire tomber ni renverser le contenu. corps nous donne. Les poids sont stabi- Ne vous entraînez pas seulement pour
pour la santé ? Plus l'objet que nous manipulons est lourd, • L’alignement dans le mouvement est la lisés par l'haltérophile. De ce fait, la plu-l'esthétique. C'est l'une des principales
En général, ces appareils sont con- plus la force que nous utilisons est grande. clé de la prévention des blessures. part des exercices de poids libres sont causes des déséquilibres musculaires,
çus pour isoler des groupes de muscle Tout ceci doit être contrôlé avant qu'un plus fonctionnels que ceux des appareils qui peut occasionner des blessures et des
afin de les renforcer. Ils fournissent des objet puisse être mis en mouvement. • De bons mécanismes corporels, alors high tech. dysfonctionnements.
cadres ou des plates-formes pour tenir Les muscles de notre tronc se connec- qu'on se déplace sans appui artificiel pour L’application body building des poids Exercez en même temps les muscles qui
les poids en place. Cela permet de stabi- tent à nos jambes pour qu’en fin de compte remplacer les muscles de stabilisation, libres n'est qu’un très petit créneau dans poussent et tirent. Entraînez-vous à l'avant
liser le poids sans que le corps utilise une nous soyons connectés à la terre. Notre sont essentiels pour développer au mieux les applications quasi illimitées que peu- et à l'arrière, en haut et en bas, de chaque
série de mouvements pour le faire. Dans centre de gravité est le départ de nos mou- sa puissance. vent offrir les poids libres. Travailler aveccôté, parce que les muscles dépendent les
le mouvement naturel, l’homme stabilise vements. En d'autres mots, imaginez que des poids est bénéfique à la fois pour les uns des autres ! Il est très difficile d’équi-
ses muscles avec plusieurs mouvements votre bras soit en flexion, mais que vous • L'organisme souhaite mettre le plus hommes et les femmes de tous âges. Tra- librer la musculature du corps en isolant
pour maintenir le corps en place afin de ne n’ayez pas de dos ? Le bras tomberait par grand nombre de muscles possibles dans vailler sa musculation peut aider les fem- un groupe de muscles. Les exercices en
pas tomber. terre. Sans centre, nous n'avons pas de une action, afin de la faciliter en se parta- mes à avoir une grossesse plus facile et mouvements complets réalisent cela car
Par exemple, pour soulever un verre levier et le corps ne tient pas debout. geant la charge. Un entraînement qui isole plus saine et récupérer plus vite. Cela peut ils renforcent le corps tel que celui-ci doit
d'eau, les muscles de la main doivent se Isoler les exercices n’est donc pas fonc- chaque mouvement est donc contre intui- aussi potentiellement prévenir l'ostéopo- être utilisé. Lorsque vous entraînez votre
contracter pour tenir le verre. D’autres tionnel car cela décompose le corps en tif. Cela ne fait qu’augmenter la force et rose. Les personnes âgées peuvent avec corps correctement, il va naturellement
muscles vont plier le bras. Mais le plus morceaux. L'organisme travaille de concert le développement d'un groupe de mus- eux maintenir leur force, stabiliser leur sys-
changer en fonction des activités sur les-
important est peut-être le moins évident, comme une symphonie, il ne fait pas d'acte cles, sans égard au groupe de muscles tème musculo-squelettique. quelles vous insistez. Vous en arriverez à
ce sont les muscles de stabilisation qui isolé. On ne tient pas compte de la chaîne opposé dont ils dépendent. Il est très diffi- ressembler à ce que vous faites. Vous êtes
vont maintenir les os du bras en place cinétique normale du corps lorsqu’on isole cile d'équilibrer le corps de cette manière, Conseils ce que vous faites.
quand il se plie. La troisième loi de mon- un mouvement. Cela empêche l’ensemble et c’est sans doute la recette idéale pour N’entraînez pas tout le corps en une EMORY M. MOORE
sieur Isaac Newton sur le mouvement des muscles de déplacer le corps correcte- obtenir des blessures à long terme. seule session. Choisissez vos exercices
explique que « pour chaque action il y a ment comme une unité, de l'accorder avec Le terme « libre » fait référence à la pour qu’ils aient une influence positive sur Pour en savoir plus, contactez Emory
une réaction égale et opposée. » Pour les forces environnementales, notamment nature libre de l'outil de résistance. Il n’est votre style de vie et renforcent des activi- M. Moore Jr, expert en fitness, fonda-
comprendre l'importance de la stabilisa- la gravité et la friction. Les muscles qui par- rattaché à rien, contrairement à une résis- tés spécifiques. teur de Embora and the EM Technique, à
tion et son mode de fonctionnement, nous ticipent à l'équilibre et leur synergie ne sont tance variable d’un appareil de muscula- Exercez-vous selon la loi de spécificité info@embora.com.

Nouveaux parents, faites attention à votre dos !


Plusieurs changements ont lieu ner la hanche d’appui et changer vos port n’est idéale : il faut alterner le plus
dans la vie du nouveau parent. positions fréquemment. possible !
Gare aux nouvelles mamans qui veu- Si vous ressentez une douleur qui per-
Transporter son poupon un peu lent trop en faire trop vite ! Les femmes siste plus de 48 heures, n’hésitez pas à
partout fait partie de ceux-ci. qui viennent d’accoucher possèdent consulter en chiropratique. Si votre chiro-
Puisque votre bébé grandit très encore un haut taux de relaxine, une praticien ne peut vous aider ou que votre
vite, il est primordial d’acqué- hormone sécrétée pendant la grossesse, condition pourrait être traitée plus effica-
qui augmente la souplesse des articu- cement par un autre type de soins, il est
rir de bonnes habitudes de por- lations et des ligaments pour faciliter de son devoir de vous référer à un autre
tage dès le départ. Voici donc l’accouchement. Les toutes nouvelles professionnel de la santé.
quelques conseils qui vous mamans sont plus à risque de blessu- Dr Geneviève Fournier est chiro-
aideront à prévenir le mal de res puisque leurs articulations sont plus praticienne à Lavaltrie, en banlieue de
instables. Donc, prenez bien le temps Montréal. Elle a obtenu son doctorat
dos. de vous reposer entre chaque tâche et en chiropratique à l'université du Qué-
d’appliquer de la glace sur une articula- bec à Trois-Rivières. Elle possède une
’oubliez pas que votre enfant est une tion douloureuse. formation postdoctorale en soins chiro-
N charge : pour le soulever ou le dépo-
ser au sol, pliez vos genoux au lieu de
La colonne vertébrale est plus sensi-
ble aux blessures lors de mouvements
pratiques pour les femmes enceintes et
pour les enfants, mais offre des soins
vous pencher vers l’avant. Essayez de de rotation/torsion et d’extension. Il faut pour toute la famille. Le Dr Fournier est
Photos.com
garder vos coudes le plus près du corps donc essayer d’éviter les mouvements également bénévole pour Nourri-Source
possible. de ce genre et que vous êtes suscepti- sur une longue distance, utilisez un avec la coque : elle amène un contre- d'Autray-Lavaltrie, un organisme de sou-
Il faut alterner les positions de por- ble de faire, par exemple, lorsque vous porte-bébé en tissu au lieu d’une nacelle coup au niveau du dos à chaque pas tien à l'allaitement.
tage : toujours tenir votre enfant sur la soulevez ou transportez votre enfant, ou ou d'un siège coque. Plus le poids de que vous effectuez. De plus, certains de DR GENEVIÈVE FOURNIER
même hanche entraîne un stress asy- encore en voiture, lorsque vous voulez votre bébé sera près de votre corps, plus ces sièges sont très lourds et leur poids
métrique au niveau de votre bassin et de lui redonner sa sucette ou son jouet. vous minimisez les risque de blessure excessif peut entraîner d’autres maux. Pour en savoir plus : genevieve@chir
votre colonne. Il faut donc toujours alter- Si vous devez transporter votre petit au dos. Ce principe n’est pas respecté Par ailleurs, aucune méthode de trans- opratiquelavaltrie.com
La Grande Époque ● 1 – 15 SEPTEMBRE 2009 www.lagrandeepoque.com Art de vivre 15
En Allemagne, l’éclairage public s’allume grâce au
téléphone
ne façade de mairie éclairée toute comme les papillons nocturnes. lement, dont la ville de Lemgo, 42.000

U la nuit, des illuminations de Noël


installées de novembre à janvier…
La gestion des éclairages publics laisse
Pour réduire ses émissions de lumière
durant la nuit, la ville de Dörentrup en Alle-
magne teste depuis 2008 un système inno-
habitants. Du côté de l’étranger, plusieurs
pays européens ont marqué un intérêt
pour Dial4light de même que l’Inde, l’Ara-
parfois perplexe. Et peut avoir de nom- vant et efficace, Dial4light. Une fois passé bie Saoudite et le Japon.
breuses conséquences nuisibles pour le couvre-feu, les noctambules peuvent « Pour lutter contre la pollution lumi-
les espèces nocturnes. Pour lutter contre rallumer les lampadaires éteints grâce à neuse, ce système est très intéressant
la pollution lumineuse, la bourgade alle- un sms ou un coup de téléphone. mais encore difficilement applicable en
mande de Dörentrup a mis en place un Réduire sa production de CO2 tout en France. En effet, sur les 36.700 commu-
système ingénieux : une fois passé le cou- économisant sur sa facture d’électricité, tel nes que comptent l’Hexagone, seul un
vre-feu, les noctambules peuvent rallumer était le souhait de Dörentrup. Comme de millier éteint l’éclairage public la nuit. Les
les lampadaires déjà éteints grâce à leur nombreuses localités outre-Rhin, la com- arguments avancés contre l’extinction noc-
téléphone. Cette idée brillante est désor- mune pratique depuis quelques années turne sont avant tout sécuritaires. Pourtant,
mais testée dans trois villes de Rhénanie l’extinction des lampadaires après 21 des études ont démontré qu’il n’y a pas
du Nord. heures. Une mesure qui ne ravissait pas plus d’accidents sur les routes non éclai-
Les étoiles en voie de disparition ? Telle les adeptes du footing nocturne. Face au rées que sur celles qui le sont. Il y en a
est la crainte de nombreux astronomes qui mécontentement des habitants, la ville même parfois moins car les gens sont plus
pointent du doigt la pollution lumineuse. a conçu, avec l’aide d’experts locaux en prudent et roulent plus lentement. Autre
Un terme peu connu qui désigne les con- électricité, un logiciel très simple qui per- blocage : Dial4light est difficile à mettre
séquences néfastes de l’éclairage artifi- met d’activer temporairement l’éclairage en pratique à l’échelle d’une grande ville.
ciel sur l’environnement. Un éclairage en des rues grâce à son téléphone. Mais on pourrait imaginer n’y avoir recours
hausse constante puisque les halos lumi- Mis en pratique depuis le début de l’an- que dans les quartiers les plus fréquentés.
neux au-dessus des villes progressent née 2008, le système, intitulé Dial4light, La Grande Époque Cela pourrait être une solution. »
d’environ 5 % par an en Europe et mas- s’applique dans 25 rues de Dörentrup. En Allemagne, l’éclairage public s’allume grâce au téléphone. Un Reporters d’Espoirs
quent, en 2009, la vision de 90 % des étoi- Dans un premier temps, les utilisateurs appel et la rue s’éclaire.
les dans les métropoles1. doivent s’inscrire, gratuitement, sur le site 1 source : Atlas mondial de la clarté artifi-
Ce recours abusif à l’éclairage nocturne du logiciel2, www.dial4light.de, pour obte- durée de 15 minutes, au coût d’un appel de dioxyde de carbone en moins chaque cielle du ciel nocturne
pèse lourd dans le budget des commu- 2 info@dial4light.de
nir un identifiant. Ils peuvent ensuite, cha- classique ou d’un sms. La mise en place année, soit 8 aller-retour Paris New-York.
nes dont il représente 48 % des dépen- que fois qu’ils le souhaitent, indiquer leur et le fonctionnement du réseau reste à la 500 habitants sont déjà inscrits sur le site Pour en savoir plus :
ses d’électricité. Et, avec 119 grammes itinéraire par appel ou par sms à la cen- charge de la municipalité. de Dial4light, un succès pour la ville qui Christophe Martin-Brisset, vice-président
de CO2 rejetés par kWh consommé, trale, grâce à une série de code désignant En 18 mois d’utilisation, Dörentrup compte désormais l’étendre à l’ensem- de l’Association nationale pour la protec-
l’utilisation des lampadaires contribue au les rues correspondantes. Un système annonce avoir réalisé une économie de ble des rues. tion du ciel et de l’environnement nocturne
réchauffement de la planète et participe très facile d’utilisation. En quelques secon- près de 25 % sur sa facture électrique Le système a fait des émules : quatre (ANPCEN)
à l’extinction de nombreuses espèces, des, les lieux indiqués s’éclairent pour une et estime le gain écologique à 20 tonnes communes avoisinantes le testent actuel- Site web : www.dial4light.de

Les tomates vertes ont aussi leur utilité


ui peut résister aux tomates fraî- 550 ml de sucre Le zeste et le jus d’une demi-orange

Q chement cueillies et encore gor-


gées de la chaleur du soleil ? C’est
un cadeau apporté par les Espagnols du
375 ml de raisins secs
85 g de gingembre cristallisé haché
1 ½ c. à thé de sel
2 c. à soupe de jus de citron

Préparation
Nouveau Monde. Par le passé, on pensait 1 c. à thé de sauce Tabasco Hacher les tomates et égoutter. Couvrir
que les tomates étaient les favorites de 500 ml de vinaigre de cidre de pom- avec de l’eau froide. Égoutter de nouveau
Vénus et qu’elles étaient utilisées comme mes et couvrir d’eau bouillante. Bien égoutter
aphrodisiaque. et mettre dans une grande casserole avec
Mais que faire de toutes ces toma- Préparation le reste des ingrédients. Amener à ébulli-
tes vertes, aussi connues sous le nom Laisser mijoter tous les ingrédients tion et laisser mijoter à découvert jusqu’à
de « pommes d’amour » ? En fait, inté- dans une casserole émaillée jusqu’à ce ce que le mélange épaississe soit environ
grées dans de bonnes recettes, elles sont que le mélange fonce. Mettre en pots et 25 ou 30 minutes, en remuant de temps
tout aussi savoureuses que celles qui sont stériliser. en temps. Verser dans des bocaux stérili-
arrivées à maturité. sés chauds. On peut faire une tarte Tatin
avec ce mélange : mettre environ 750 ml
Sauce aux tomates vertes Tomates vertes en fruits de tomates vertes confites dans un moule
confits à tarte, couvrir d’une pâte à gâteaux et
Ingrédients faire cuire dans un four chaud. Le confit
30 tomates vertes hachées Ingrédients de tomate se conserve jusqu’à cinq mois
6 gros oignons tranchés Sandra Shields/La Grande Époque 3 kg de tomates vertes, lavées et au réfrigérateur.
125 ml de sel De délicieuses recettes pour les tomates, y compris vertes. parées SUSAN HALLETT
16 pommes pelées et coupées en dés 1 kg de sucre blanc
1 litre de sucre blanc un bol en verre par couche. Ajouter le sel Mettre en pots stérilisés et sceller. 1 c. à soupe de cannelle Susan Hallett est un écrivain primé et
50 ml de mélange d’épices pour mari- et laisser reposer pendant la nuit. Bien 1 c. à soupe de clou de girofle moulu rédacteur en chef qui a écrit pour The
nade (dans un sac de mousseline) égoutter. Mettre les pommes, les tomates Chutney de tomates vertes 1/2 c. à thé de muscade Beaver, The Globe & Mail, Wine Tidings
Vinaigre et le sucre dans une casserole émaillée. 125 ml de vinaigre et Doctor’s Review, et beaucoup d’autres.
Ajouter le vinaigre pour couvrir les 3/4 des Ingrédients 1/2 c. à thé de sel
Préparation ingrédients. Amener à ébullition, puis lais- 2 gousses d’ail hachées 125 gr de beurre Pour en savoir plus :
Mettez les tomates et les oignons dans ser mijoter pendant une heure et demie. 1,25 litre de tomates vertes hachées 250 ml de raisins secs hallett_susan@hotmail.com

La Grande Époque EpochTimes.com

Lue partout dans le monde !

5 continents 18 langues 30 pays


2 700 000 exemplaires par semaine