Вы находитесь на странице: 1из 19
E . C . V . O . ÉVALUATION CLINIQUE DE LA VOIX EN ORTHOPHONIE
E . C
.
V . O .
ÉVALUATION CLINIQUE DE LA VOIX
EN ORTHOPHONIE
Arlette OSTA

Arlette OSTA, Orthophoniste, Maître en psychologie, Maître de stage, Cadre de santé, Chargée d’enseignement – E.C.V.O. 2005

COTATION DE L’EVALUATION

La cotation chiffrée permet une évaluation en trois degrés de sévérité en fonction du trouble observé ou des plaintes du patient.

0 aucun trouble, aucune constatation de l’item concerné

1 degré faible ou moyen de sévérité, de gravité ou d’existence du trouble ou de l’item concerné

2 trouble important, présence nette du trouble, constatation évidente de l’item concerné plainte nette et affirmée

=

=

=

Chaque item propose la description d’un trouble. On trouvera des précisions lexicales, des définitions théoriques et les diverses formes que peut prendre le trouble concerné afin de préciser la description sémiologique de l’altération. Il suffira de cocher la forme présentée par le patient. Exemple :

Modalités temporelles :

Importance des modifications

0

1

2

 

Permanentes

 

X

Intermittentes

Le calcul du pourcentage correspondant au degré de sévérité du trouble. Il nécessite le report du résultat total T de points obtenus dans le cadre prévu sous chaque rubrique . Le diviseur est indiqué chaque fois ; il correspond au nombre maximum

de points de la rubrique concernée. Une simple calculette est utilisée. Dans chaque zone de calcul, se trouve, encadré, le numéro de rubrique de la page du report chronologique des résultats en fin de protocole. Les principales observations sémiologiques du bilan y sont regroupées. Le profil vocal peut alors être tracé ; il permet de mettre en évidence la sémiologie , de cerner les modalités vocales perturbées et de cibler les mécanismes qui concourent à l’installation puis au maintien du trouble vocal. Des profils comparatifs sont établis au cours de la rééducation orthophonique. Dans chaque dossier de patient, le profil est conservé ; un exemplaire est transmis au prescripteur. Eventuellement, les pages qui précisent la sémiologie du trouble sont imprimées et ajoutées au dossier. Le profil est un atout précieux de la prise en charge puisque sa lecture nous renseigne sur les domaines qui devront être travaillés en rééducation.

Total points x 100 ------------------------------------ = … % Total Maximum. par rubrique --

N° Report
N° Report

RENSEIGNEMENTS

DATE :

NOM :

PRENOM :

DATE DE NAISSANCE :

AGE :

PROFESSION :

ANCIENNETE

PROFESSIONNELLE :

CLASSE SCOLAIRE :

ADRESSE :

TELEPHONE :

EMAIL :

SITUATION DE FAMILLE :

BILAN N° :

MEDECIN TRAITANT :

NOM DU PRESCRIPTEUR :

DIAGNOSTIC :

DUREE ET POSOLOGIE DES TRAITEMENTS

DYSPHONIE

Voix privée

Voix professionnelle

DYSODIE

Chanteur professionnel

Chanteur amateur Chanteur lyrique

Chanteur de variétés

Chanteur Gospel/Rock/Autre :

PLACE DANS LA FRATRIE :

DATE DE DEBUT DE REEDUCATION :

MEDECIN O.R.L. :

DATE PRESCRIPTION ET COTATION DES ACTES

DATE ET TYPE D’INTERVENTION :

Catégorie vocale :

Répertoire de référence :

Soliste

Permanent

Occasionnel

Choriste

Pupitre :

Formation aux techniques vocales :

Références des enregistrements effectués :

Oui Audio :

Non Vidéo :

Précisions :

Analyse acoustique :

SEMIOLOGIE DU TROUBLE

RECIT DU PATIENT, SEMIOLOGIE INITIALE, FACTEURS DECLENCHANTS, CHRONOLOGIE ET RESULTATS DES DIVERSES CONSULTATIONS…

CHRONOLOGIE ET RESULTATS DES DIVERSES CONSULTATIONS… Une fois le discours spontané ou guidé du patient achevé,

Une fois le discours spontané ou guidé du patient achevé, il est informé de la poursuite du bilan sous forme de questions. Il est également informé de leur cotation. Il pourra ainsi aider à décider de la note attribuée lorsqu’il y a des incertitudes d’appréciation de la part de l’orthophoniste. Le patient est interrogé sous forme de questions ouvertes ou de propositions .

SENSATIONS ET MANIFESTATIONS

 

Sensation de boule, de nœud, dans la gorge

0

1

2

Sensation de corps étranger dans la gorge

0

1

2

Sensation d’étouffement

0

1

2

Sensation de gêne en phonation

0

1

2

Sensations de forçage

0

1

2

Sensations de serrage

0

1

2

Fatigue laryngée ( sensations localisées au larynx et au cou, pendant ou en dehors de la phonation)

0

1

2

Fatigue vocale ( sensations de fatigue, localisée ou diffuse, après la phonation)

0

1

2

Douleurs musculaires

0

1

2

Irritation, picotements ( dans le pharynx ou le larynx)

0

1

2

Hemmage (raclements de gorge)

0

1

2

 

Toux

0

1

2

 

Mucosités

0

1

2

Expectoration

0

1

2

Manque d’efficacité de la voix

0

1

2

Réduction de l’endurance

0

1

2

TOTAL DES POINTS OBTENUS

   

/32

POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 32)

 

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Manifestations et Sensations »

 

1

 

MODIFICATIONS SPECIFIQUES DE LA VOIX PARLEE Modalités temporelles :

 
 

Importance des modifications

0

1

2

 

Permanentes

 
 

Intermittentes

Voix au réveil :

    Intermittentes Voix au réveil : Voix après le petit déjeuner : Qualification ,par le

Voix après le petit déjeuner :

Intermittentes Voix au réveil : Voix après le petit déjeuner : Qualification ,par le patient ,

Qualification ,par le patient , de sa voix actuelle:

Intermittentes Voix au réveil : Voix après le petit déjeuner : Qualification ,par le patient ,

Facteurs d’amélioration :

Mode de récupération (repos vocal, chuchotements…) :

Temps de repos vocal nécessaire à la récupération en heures :

Facteurs d’aggravation :

à la récupération en heures : Facteurs d’aggravation : Inefficacité du repos vocal 0 1 2
à la récupération en heures : Facteurs d’aggravation : Inefficacité du repos vocal 0 1 2

Inefficacité du repos vocal

0

1

2

Abus vocal

0

1

2

Utilisation de la voix dans le bruit

0

1

2

Influence des changements climatiques

0

1

2

Influence hormonale

0

1

2

 

Au cours du cycle féminin

 
 

Au cours de la période pubertaire

 

A la ménopause

 

A l’andropause

TOTAL DES POINTS OBTENUS

 

/12

POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 12)

 

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Modifications Voix parlée »

 

2

 

Circonstances d’aggravation du trouble

dans la journée :

Voix parlée »   2   Circonstances d’aggravation du trouble dans la journée : selon l’activité

selon l’activité :

Voix parlée »   2   Circonstances d’aggravation du trouble dans la journée : selon l’activité

MODIFICATIONS SPECIFIQUES DE LA VOIX CHANTEE

Modalités temporelles :

 

Importance des modifications

 

0

1

2

 

Permanentes

 
 

Intermittentes

Altération majorée de la voix après entraînement ou représentation

0

1

2

Facteurs d’amélioration :

 

Mode de récupération (repos vocal, chuchotements…) :

 

Temps de repos vocal nécessaire à la récupération en heures :

 

Facteurs d’aggravation :

 
 

Inefficacité du repos vocal

 

0

1

2

Abus vocal en voix chantée

 

0

1

2

Abus vocal en voix parlée

 

0

1

2

Influence des changements climatiques

 

0

1

2

Influence hormonale

 

0

1

2

 

Au cours du cycle féminin

 
 

Au cours de la période pubertaire

 

A la ménopause

 

A l’andropause

TOTAL DES POINTS OBTENUS

   

/14

POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 14)

   

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Modifications Voix Chantée »

 

3

 

Circonstances d’aggravation du trouble

dans la journée :

Voix Chantée »   3   Circonstances d’aggravation du trouble dans la journée : selon l’activité

selon l’activité :

Voix Chantée »   3   Circonstances d’aggravation du trouble dans la journée : selon l’activité

REACTIONS COMPORTEMENTALES :

Vécu du trouble :

REACTIONS COMPORTEMENTALES : Vécu du trouble : Réactions de l’entourage ( avant et après rééducation et/ou

Réactions de l’entourage ( avant et après rééducation et/ou intervention):

( avant et après rééducation et/ou intervention):   Gêne et handicap occasionnés : 0 1 2
 

Gêne et handicap occasionnés :

0

1

2

Recherche de compensations

 

0

1

2

Réduction des prestations vocales, retrait social

0

1

2

Perte de l’identité vocale ( accent régional, reconnaissance au téléphone, registre vocal…)

0

1

2

Arrêt de l’activité vocale professionnelle

0

1

2

TOTAL DES POINTS OBTENUS

 

/10

POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 10)

 

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Réactions Comportementales »

 

4

 

FACTEURS FAVORISANTS :

 

FACTEURS PERSONNELS SOMATIQUES :

 

Tabagisme

0

1

2

Alcoolisme

0

1

2

Infections ORL

0

1

2

Allergies

0

1

2

Troubles auditifs

0

1

2

Troubles endocriniens

 

0

1

2

Troubles respiratoires

 

0

1

2

Reflux gastro oesophagien

 

0

1

2

Facteurs traumatiques

 

0

1

2

Facteurs chirurgicaux

 

0

1

2

Facteurs neurologiques

 

0

1

2

Dysmorphose faciale

 

0

1

2

Dysmorphose dento mandibulaire

0

1

2

Déglutition primaire

/

Déglutition mixte*

0

1

2

Dyslalie

0

1

2

*Cocher une des deux possibilités opposées

FACTEURS PERSONNELS PSYCHOLOGIQUES :

 

Bavard

 

0

1

2

Caractère nerveux

 

0

1

2

Caractère anxieux

 

0

1

2

Caractère émotif

 

0

1

2

Dépression nerveuse

 

0

1

2

Aspect hypertonique /

Aspect hypotonique*

0

1

2

Mimogestualité excessive /

Mimogestualité réduite*

0

1

2

Fuite du regard en situation de communication

0

1

2

Retrait de communication ( réduction des échanges, des interactions verbales, de l’intention de dire)

0

1

2

Comportement de cris

 

0

1

2

TOTAL DES POINTS OBTENUS

   

/50

POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 50)

 
 

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Facteurs Personnels »

 

5

 

FACTEURS FAMILIAUX :

*Cocher une des deux possibilités opposées

 

Dysphonies

 

0

1

2

Dysodies

 

0

1

2

Conflits :

 

0

1

2

TOTAL DES POINTS OBTENUS

   

/6

POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 8)

   

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Facteurs Familiaux »

 

6

 

FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX, NUISANCES

 
 

Environnement tabagique

 

0

1

2

Atmosphère polluée ( craie, poussières, pollens…)

0

1

2

Atmosphère climatisée

 

0

1

2

Emanations toxiques à proximité

 

0

1

2

Nuisances sonores

 

0

1

2

TOTAL DES POINTS OBTENUS

   

/10

POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 10)

   

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Facteurs Environnementaux »

 

7

 

FACTEURS PROFESSIONNELS

Activité vocale excessive 0 1 2 Temps de prestation quotidien : Distribution de l’effort vocal
Activité vocale excessive
0
1
2
Temps de prestation quotidien :
Distribution de l’effort vocal hebdomadaire :
Conditions des prestations vocales :
Nuisances sonores professionnelles
0
1
2
Absence d’échauffement vocal
0
1
2
Méconnaissance des règles d’hygiène vocale
0
1
2
Conditions matérielles défavorables
0
1
2
Conditions psychologiques défavorables
0
1
2
Conditions acoustiques défavorables
0
1
2
Prestation sonorisée (avec microphone)
Prestation non sonorisée (sans microphone)
Accompagnement vocal sonorisé
Accompagnement vocal non sonorisé
Accompagnement instrumental sonorisé
Accompagnement instrumental non sonorisé
TOTAL DES POINT S OBTENUS
/14
POURCENTAGE (TOTAL x 100 / 14)
NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Facteurs Professionnels »
8

OBSERVATION DES ALTERATIONS

AU REPOS

ALTERATIONS POSTURALES ET CERVICO-FACIALES AU REPOS :

Patient observé de face et/ou de profil

Contraction de l’articulation mandibulaire

0

1

2

Dents serrées

0

1

2

Pincement des lèvres

0

1

2

Contractions scapulaires

0

1

2

Extension du cou

0

1

2

Enroulement des épaules, dos rond

0

1

2

Contractions de la face ( front, paupières, …)

0

1

2

Mouvements parasites (tronc, extrémités…)

0

1

2

Etirement vertébral / Affaissement vertébral*

0

1

2

TOTAL DES RESULTATS OBTENUS

 

/18

POURCENTAGE( TOTAL x100 /18)

 

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Posture Repos »

 

9

 

*Cocher une des deux possibilités d’altérations opposées

ALTERATIONS RESPIRATOIRES AU REPOS

Respiration scapulaire ou thoracique

0

1

2

Respiration saccadée

0

1

2

Inspiration bruyante

0

1

2

Blocages respiratoires

0

1

2

Insuffisance respiratoire

0

1

2

TOTAL DES RESULTATS OBTENUS

 

/10

POURCENTAGE( TOTAL x100 /10)

 

NUMERO DU REPORT VERS LE PROFIL « Respiration Repos »

 

10

 

MODIFICATIONS POSTURALES, CERVICO-FACIALES ET RESPIRATOIRES SELON LES DIVERSES MODALITES VOCALES

Pour faciliter le renseignement des tableaux, ils sont regroupés par modalités vocales et sémiologiques.

sont regroupés par modalités vocales et sémiologiques. VC = Voix Conversationnelle / VL= Voix en lecture

VC = Voix Conversationnelle /

VL= Voix en lecture

/

VPp =Voix parlée projetée

/

VA =Voix d’appel

lecture / VPp =Voix parlée projetée / VA =Voix d’appel / Vch= Voix Chantée / Le

/ Vch= Voix Chantée/

Le patient est invité à se mettre debout, s’il le peut, pendant quelques instants surtout en VPp et en VA.

ØPour la

ØPour la

instants surtout en VPp et en VA. Ø Pour la Ø Pour la VC = Voix

VC = Voix Conversationnelle, l’entretien précédent suffit à faire les observations nécessaires.

précédent suffit à faire les observations nécessaires. VL= Voix en lecture , le patient est invité

VL= Voix en lecture, le patient est invité à lire le texte imprimé: « L’hiver arrive … vers le ciel blanc. »

L’hiver arrive avec son cortège de nuits étoilées, de cris d’enfants devant le sapin, de marches hésitantes sur les trottoirs gelés. Comme c’est étrange de regarder la neige recouvrir peu à peu le toit des maisons dont la fumée s’élève silencieusement vers le ciel blanc !

ØPour la

s’élève silencieusement vers le ciel blanc ! Ø Pour la VPp =Voix parlée projetée , le

VPp =Voix parlée projetée, le patient est invité à déclamer la phrase impérative « Sil vous plaît, taisez-vous immédiatement ! » et il doit effectuer un

comptage dynamique intense projeté de 1 à 10.

« Sil vous plaît, taisez-vous immédiatement ! »

« 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10 »

ØPour la

immédiatement ! » « 1,2,3,4,5,6,7,8,9,10 » Ø Pour la VA =Voix d’appel , le patient est

VA =Voix d’appel, le patient est mis en condition pour simuler deux appels familiers "Hou hou !" et "Hep !" puis l’appel de trois prénoms bref,

moyen, long :

« Luc », « Etienne » et « Jean-Baptiste ».

“Hou ! Hou !

Hep !”

“ Luc ! Etienne ! Jean-Baptiste ! »

ØPour la

! Hep !” “ Luc ! Etienne ! Jean-Baptiste ! » Ø Pour la Vch= Voix

Vch= Voix Chantée, le patient est invité à interpréter un air de son répertoire ou Au Clair de La Lune.

Au clair de la lune, mon ami Pierrot, prête moi ta plume pour écrire un mot, Ma chandelle est morte, je n’ai plus de feu ; ouvre moi ta porte pour l’amour de Dieu ! »

La page suivante est confiée au patient.

Evaluation Clinique de la Voix en Orthophonie

Lisez ce texte à haute voix.

FEUILLET DESTINÉ AU PATIENT

L’hiver arrive avec son cortège de nuits étoilées, de cris d’enfants devant le sapin, de marches hésitantes sur les trottoirs gelés.

Comme c’est étrange de regarder la neige recouvrir peu à peu le toit des maisons dont la fumée s’élève silencieusement vers le ciel blanc !

Voici de petits textes à proclamer ou chanter, ils sont proposés pour vous aider à mémoriser mais ne doivent pas être lus. Ne regardez pas la feuille au moment où vous déclamez le texte.

« Sil vous plaît, taisez-vous immédiatement ! »

1,

2,

3,

4,

5,

6,

7,

8,

9,

10

Hou ! Hou !

Hep !

Luc ! Etienne ! Jean-Baptiste !

Au clair de la lune, mon ami Pierrot, prête moi ta plume pour écrire un mot, Ma chandelle est morte, je n’ai plus de feu ; ouvre moi ta porte pour l’amour de Dieu !

ALTERATIONS DES POSTURES ET ATTITUDES CERVICO-FACIALES

 

VC

VL

VPp

VA

VCh

Incoordination pneumo-phonique

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Contractions des sterno-cléïdo-mastoïdiens

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Contractions de la mandibule

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

 

1 2

Contractions scapulaires

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

 

1 2

Turgescence des jugulaires

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

 

1 2

Extension du cou

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

 

1 2

Lordose cervicale /

Cyphose cervicale*

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Signes neurovégétatifs (sudation, tremblements

)

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Labialisation

excessive (exagération articulatoire) / Délabialisation ( articulation serrée, lèvres figées

)*

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Contractions des muscles de la face (front , sourcils, paupières

)

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Syncinésies, mouvements parasites, agitation psychomotrice

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Etirement vertébral / Affaissement vertébral*

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

 

1 2

Hypotonie corporelle / Hypertonie corporelle*

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

 

1 2

Recherche d’un appui , membres supérieurs

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

 

1 2

Recherche d’un appui, membres inférieurs (déhanchement)

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Balancement corporel (d’avant en arrière ou d’un pied sur l’autre)

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Instabilité du polygone de sustentation

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

TOTAL DES RESULTATS OBTENUS

               

POURCENTAGE (TOTAL x100 / 34)

               

NUMEROS DES RUBRIQUES DE REPORT

   

11

   

14

   

17

   

20

   

23

 

*Cocher une des deux possibilités d’altérations opposées

 

ALTERATIONS RESPIRATOIRES

 

VC

VL

VPp

 

VA

 

VCh

Respiration nasale exclusive

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Respiration scapulaire ou thoracique

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Blocages respiratoires

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Reprise respiratoire, mouvements amples / Reprise respiratoire, mouvements réduits*

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Reprise respiratoire par mouvements rapides / Reprise respiratoire, mouvements lents*

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Reprise respiratoire par mouvements saccadés

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Inspiration bruyante

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Soupirs intermittents ou en fin de phrases

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

Dilatation narinaire / Pincement narinaire*

 

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

0

1

2

TOTAL DES RESULTATS OBTENUS

               

POURCENTAGE (TOTAL x100 / 16)

               

NUMEROS DES RUBRIQUES DE REPORT

   

12

   

15

   

18

   

21

   

24

 

*Cocher une des deux possibilités d’altérations opposées

ALTERATIONS VOCALES

VC VL VPp VA VCh Altérations de l’attaque du son 0 1 2 0 1
VC
VL
VPp
VA
VCh
Altérations de l’attaque du son
0
1
2
0
1
2
0
1 2
0
1
2
0
1 2
Attaque soufflée
Attaque en coup de glotte
Altérations de l’extinction du son
0
1
2
0
1
2
0
1 2
0
1
2
0
1 2
Finale soufflée
Finale en coup de glotte
Finale avec tension résiduelle
Altérations de la sonorisation
0
1
2
0
1
2
0
1 2
0
1
2
0
1 2
Sonorisation intermittente ( alternance voix chuchotée et voix sonore)
Sonorisation interrompue (couacs aigus, graves , spasmes)
Altérations du passage (altérations de la fréquence / timbre et intensité modifiés / trou, désonorisation)
Altérations de la fréquence
0
1
2
0
1
2
0
1 2
0
1
2
0
1 2
Bitonalité
Elévation tonale
Aggravation tonale
Instabilité
Rétrécissement tessitural
Perte des aigus
Perte des graves
Trous dans le médium
Modifications du vibrato ( Voix lisse, blanche, droite = sans vibrato / Chevrotement = vibrato trop lent /
Trémolo = vibrato trop rapide / Bêlement = vibrato lent + amplitude excessive )
Altération de l’intensité
0
1
2
0
1
2
0
1 2
0
1
2
0
1 2
Intensité insuffisante (voix peu audible)
Intensité excessive ( voix poussée, forcée)
Altérations du débit
0
1
2
0
1
2
0
1 2
0
1
2
0
1 2
Tachylalie ( débit trop rapide)
Bradylalie ( débit trop lent)
Débit irrégulier ( alternance accélérations et lenteurs, achoppements)
Altérations de l’intelligibilité 0 1 2 0 1 2 0 1 2 0 1 2
Altérations de l’intelligibilité
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
Diminution de la netteté phonétique
Réduction de l’intelligibilité dans le bruit (accompagnement musical intense, environnement bruyant)
Altération de la justesse
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
Dysprosodie (altérations du rythme, de l’intonation, du tempo, des silences ou des pauses)
Diminution de la portée
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
Projection vocale défectueuse
Altérations du timbre
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
0
1
2
Timbre voilé , feutré ( harmoniques atténués)
Timbre soufflé ( déperdition d’air)
Timbre sourd, blanc ( harmoniques graves, pas d’aigus< 4000Hz)
Timbre pauvre ( en harmoniques, voix détimbrée)
Timbre désagréable ( connotation esthétique subjective, souvent liée à l’envie de l’auditeur de se racler la gorge)
Timbre éraillé ( altéré avec harmoniques aigus)
Timbre rauque ( altéré avec harmoniques graves)
Timbre métallique ( harmoniques aigus, intensité renforcée)
Timbre caverneux ( harmoniques graves, intensité diminuée)
Timbre pharyngée ( voix de gorge, sans portée ni modulations, comme couvert pendant une déglutition inachevée)
Timbre dénasalisé ( peu de résonance nasale, nez exclu, rhinolalie fermée, voix enrhumée)
Timbre nasillard ( voix aiguë, serrée, désagréable, larynx et pharynx contractés, voix coincée dans le nez)
Timbre nasonné ( résonance nasale amplifiée, rhinolalie ouverte, sonorité grave, écoulement d’air nasal)
Timbre serré ( pharynx rétréci, défaut d’ouverture de la gorge)
Timbre forcé ( voix poussée, hyperpression subglottique)
Timbre étouffé ( assourdissements et intensité réduite)
Voix hétérogène ( défaut d’égalisation des timbres par registre)
TOTAL DES RESULTATS OBTENUS
/
20
/
20
/
20
/
20
/
20
POURCENTAGE (TOTAL x100 / 20)
NUMEROS DES RUBRIQUES DE REPORT
13
16
19
22
25

INDICATIONS DE REEDUCATION

ADAPTATION DU PATIENT A LA REEDUCATION

Motivation du patient

0

1

2

Compréhension des contraintes

0

1

2

Acceptation des contraintes( échauffement des chanteurs, réduction des cris , entraînement personnel)

0

1

2

Respect de l’hygiène vocale (changement de posture, baisse intensité, )

0

1

2

Possibilité de gérer matériellement les modifications et la voix(repos vocal, temps)

0

1

2

ESTIMATION DU TROUBLE

Degré d’appréciation subjective du trouble de 0 à 10

ÿ 0 = dysphonie ou dysodie inexistante

ÿ 10 = trouble vocal majeur, invalidant, nécessitant une prise en charge

Par le patient

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

Par l’orthophoniste

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

TOTAL DES RESULTATS OBTENUS

/ 30

POURCENTAGE (TOTAL x100 / 30)

NUMEROS DE REFERENCES DU REPORT VERS LE PROFIL

26

 

REPORT CHRONOLOGIQUE DES RESULTATS

Rubrique

Modalités

%

Observations Sémiologiques

MANIFESTATIONS ET REACTIONS

   

1

MANIFESTATIONS ET SENSATIONS

   

2

MODIFICATIONS SPECIFIQUES VOIX PARLEE

   

3

MODIFICATIONS SPECIFIQUES VOIX CHANTEE

   

4

REACTIONS COMPORTEMENTALES

   

FACTEURS FAVORISANTS

 

5

FACTEURS FAVORISANTS PERSONNELS

   

6

FACTEURS FAVORISANTS FAMILIAUX

   

7

FACTEURS FAVORISANTS ENVIRONNEMENTAUX

   

8

FACTEURS FAVORISANTS PROFESSIONNELS

   

ALTERATIONS AU REPOS

 

9

ALTERATIONS POSTURALES AU REPOS

   

10

ALTERATIONS RESPIRATOIRES AU REPOS

   

ALTERATIONS EN VOIX CONVERSATIONNELLE

   

11

(VC) ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION

   

12

(VC) ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION

   

13

(VC) ALTERATIONS VOCALES

   

ALTERATIONS EN LECTURE

   

14

(VL) ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION

   

15

(VL) ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION

   

16

(VL) ALTERATIONS VOCALES

   

ALTERATIONS EN VOIX PARLEE PROJETEE

   

17

(VPp) ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION

   

18

(VPp) ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION

   

19

(VPp) ALTERATIONS VOCALES

   

ALTERATIONS EN VOIX D’APPEL

   

20

(VA) ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION

   

21

(VA) ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION

   

22

(VA) ALTERATIONS VOCALES

   

ALTERATIONS EN VOIX CHANTEE

   

23

(VCh) ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION

   

24

(VCh) ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION

   

25

(VCh) ALTERATIONS VOCALES

   

26

INDICATION DE REEDUCATION

   
EVALUATIONS Date 1 : P R O F I L V O C A L
EVALUATIONS
Date 1 :
P R O F I L
V O C A L
Date 2 :
Date 3 :
Nom :
Prénom:
Date 4 :
RUBRIQUES
%
%
%
%
0 à 10
11 à 20
21 à 30
31 à 40
41 à 50
51 à 60
61 à 70
71 à 80
81 à 90
91 à 100
1
MANIFESTATIONS ET SENSATIONS
2
MODIFICATIONS SPECIFIQUES VOIX PARLEE
3
MODIFICATIONS SPECIFIQUES VOIX CHANTEE
4
REACTIONS COMPORTEMENTALES
5
FACTEURS FAVORISANTS PERSONNELS
6
FACTEURS FAVORISANTS FAMILIAUX
7
FACTEURS FAVORISANTS ENVIRONNEMENTAUX
8
FACTEURS FAVORISANTS PROFESSIONNELS
9
ALTERATIONS POSTURALES AU REPOS
11
ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION
VC
14
ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION
VL
17
ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION
VPp
20
ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION
VA
23
ALTERATIONS POSTURALES EN PHONATION
VCh
10
ALTERATIONS RESPIRATOIRES AU REPOS
12
ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION
VC
15
ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION
VL
18
ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION
VPp
21
ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION
VA
24
ALTERATIONS RESPIRATOIRES EN PHONATION
VCh
13
ALTERATIONS VOCALES
VC
16
ALTERATIONS VOCALES
VL
19
ALTERATIONS VOCALES
VPp
22
ALTERATIONS VOCALES
VA
25
ALTERATIONS VOCALES
VCh
26
INDICATION DE REEDUCATION