Вы находитесь на странице: 1из 13

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Filtres Analogiques

Cours signaux et systèmes M1 physique

2004-2005

F. Montanet UJF

Filtres analogiques pour conversion A D

Filtre passe_bas

anti-repliement

Filtre passe_bas de reconstruction
Filtre passe_bas
de reconstruction
(antialias)
(antialias)
2 Buts du Filtrage Buts du Filtrage Réduction du bruit: Sélection (ou élimination) d'une bande
2
Buts du Filtrage
Buts du Filtrage
Réduction du bruit:
Sélection (ou élimination) d'une bande fréquentielle
dans le spectre d'un signal :
V(f)
s
V(f)
f
s 1
s 2
s 3
Anti-repliement:
f
V(f)
f p1
f p2
f p3
sélection d'un signal modulé en amplitude
2f e
f e
f
3
4
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Amplitudes

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Amplitudes

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Buts du Filtrage

Sélection (ou élimination) d'une bande fréquentielle dans le spectre d'un signal :

v(t)

TF t
TF
t

réjection de parasites

V(f)

fd'un signal : v(t) TF t réjection de parasites V(f) V(f) f 5 Caractérisation dans le

V(f)

signal : v(t) TF t réjection de parasites V(f) f V(f) f 5 Caractérisation dans le

f

5

Caractérisation dans le domaine fréquentiel

Bande passante, bande atténuée, passe-haut, passe-bas, passe-bande, coupe-bande.

Passe-bas

bande

bande de

passante

transition

bande

atténuée

Fréquences

Passe-bande

transition bande atténuée Fréquences Passe-bande Fréquences Passe-haut Amplitudes Fréquences Coupe-bande

Fréquences

Passe-haut

Amplitudes
Amplitudes

Fréquences

Coupe-bande

Amplitudes
Amplitudes

Fréquences

6

Performances des filtres analogiques

Critères d’évaluation d’un filtre passe-bas :

R pass R stop Typiquement: R pass = -3dB (facteur 1/2) R stop = -40dB
R
pass
R
stop
Typiquement:
R pass = -3dB (facteur 1/2)
R stop = -40dB (1%)
F pass F stop

7

Filtres analogiques

Trois types de filtres analogiques sont couramment utilisés (mais il en existe d’autres) :

Tchebycheff, Butterworth, Bessel (ou Thompson).

Conçus pour optimiser différents paramètres.

Chaque type défini une fonction de transfert, c.a.d ce que le filtre fait, non pas comment il est construit.

Complexité ajustable nombre de pôles et de zéros. Plus le

nombre de pôle d’un filtre est grand, plus l’électronique est complexe à réaliser et plus il est performant.

8

Caractérisation des filtres linéaires

Caractérisation dans le domaine temporel

filtres linéaires Caractérisation dans le domaine temporel Évaluation par la réponse indicielle:  

Évaluation par la réponse indicielle:

le domaine temporel Évaluation par la réponse indicielle:   Implémentation par convolution :    
 

Implémentation par convolution :

     

Filtres à Réponse Impulsionnelle Finie RIF (ou FIR en anglais)

Rapidité de la réponse indicielle

Implémentation par récurrence :

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Filtres à Réponse Impulsionnelle Infinie RII (ou IIR en anglais)

 

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Ondulations

 

Linéarité du

déphasage

 

9

 

10

 

Caractérisation dans le domaine fréquentiel

 

Performances des filtres analogiques

 
Évaluation par la Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet log Bessel

Évaluation par la

Évaluation par la Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet log Bessel Coupure

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet log Bessel Coupure plus franche Butterworth
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet log Bessel Coupure plus franche Butterworth
log
log
Bessel
Bessel
Coupure plus franche
Coupure plus
franche
Butterworth
Butterworth
Tchebycheff 6% ondulations
Tchebycheff
6%
ondulations
linéaire
linéaire

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet réponse fréquentielle: Rapidité de la coupure

réponse fréquentielle:

Rapidité de la coupure fréquentielle

Ondulations de

bande passante

Niveau

d’atténuation

Ondulations de bande passante Niveau d’atténuation   moins d’oscillations de bande passante
 
moins d’oscillations de bande passante
moins
d’oscillations
de bande
passante

11

 

12

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Performances des filtres analogiques

Mise en évidence des ondulations dans le domaine temporel par l’étude de la réponse indicielle (à une fonction échelon en entrée)

Bessel
Bessel

Butterworth

Tchebycheff

6% ondulations

en entrée) Bessel Butterworth Tchebycheff 6% ondulations Performances des filtres analogiques Mise en évidence des

Performances des filtres analogiques

Mise en évidence des ondulations dans le domaine temporel par l’étude de la réponse à une fonction créneau en entrée

Bessel
Bessel

Tchebycheff

6% ondulations

créneau en entrée Bessel Tchebycheff 6% ondulations   13 14   Choix d’un filtre Choix
 

13

14

 

Choix d’un filtre

Choix d’un filtre anti-repliement

La sélection d’un filtre dépend essentiellement de la façon dont est représentée l’information dans le signal à traiter.

 

Signal à codage temporel, trois choix de filtrage d’anti- repliement: Tchebycheff, Bessel ou pas de filtrage.

On va notamment considérer deux méthodes courantes de codage,

On va notamment considérer deux méthodes courantes de codage,  
 

1. le codage dans le domaine temporel

 

La forme du signal est importante, par ex: électrocardiogramme, codage d’image

2. le codage dans le domaine fréquentiel

 

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Seul les fréquences présentes comptent, par ex: signal audio. On peut changer arbitrairement les phases des différentes fréquences présentes dans un signal vocal sans déceler de changement audible. Par contre le signal sera méconnaissable sur un écran d’oscilloscope.

15

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

16

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Fonctions de transfert des filtres linéaires

k k ∑ a s k H s () 0 = p p ∑ b
k
k
a
s
k
H s
()
0
= p
p
b
s
p
0

est décomposable en

α ∑ i s − p i i
α
i
s − p
i
i
Les pôles sont réels ou complexes conjugués 1 er ordre 2 éme ordre
Les pôles sont réels ou complexes conjugués
1
er ordre
2 éme
ordre
réels ou complexes conjugués 1 er ordre 2 éme ordre Un filtre d’ordre quelconque peut être

Un filtre d’ordre quelconque peut être réalisé par la cascade de filtres du premier et du deuxième ordre.

Gabarit de Filtres

Gabarit d’un filtre:

| H(ω)|

critère de " gain plat "dans la bande passante

sélectivité

phase linéaire

passante s é l e c t i v i t é phase linéaire Transposition de

Transposition de fréquence:

Exemple:

H s =

()

1

s

2 +

2

zs

+

1

Filtre PB normalisé

s →ω 0 / s

+ 2 zs + 1 Filtre PB normalisé s →ω 0 / s H s =

H s =

()

2

s 2 ω 0 2 s s + 2 z + 1 2 ω ω
s
2
ω
0
2
s
s
+
2
z +
1
2
ω
ω
0
0

Filtre PH

Filtre Passe-Bas

Filtre Passe-Bas

s=ω 0 /s

Filtre Passe-Haut0 Filtre PH Filtre Passe-Bas Filtre Passe-Bas s= ω 0 /s s=s+ ω 0 2 /s

s=s+ω 0 2 /s

Filtre Passe-Bandes= ω 0 /s Filtre Passe-Haut s=s+ ω 0 2 /s   17 18   Applications

 

17

18

 

Applications aux systèmes électriques

 

Filtres RC

 

Soit u (t) la tension aux borne d'un composant, U (s ) sa TL, i(t) le courant qui le traverse et I(s ) sa TL:

 

e(t)

i s (t) = 0 R i(t) C
i s (t) = 0
R
i(t)
C

s(t)

ES

I

E S + 1/R 1/Cs −
E
S
+
1/R
1/Cs
E − S I E S + 1/R 1/Cs −
 

Résistance :

Résistance :    
   

Capacité :

 

Le courant de sortie est supposé nul (impédance d’entrée du circuit suivant p. ex. ampli opérationnel)

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Inductance :

 

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

On a donc :

S(s) =

I(s)

Cs

=

(

E(s)

S(s) ⎛ ⎜ 1 ⎞ ⎛ 1

)

⎟ ⎜

R

Cs

S(s) 1 RCs = = E(s) 1 1+ RCs 1+ RCs
S(s)
1
RCs
=
=
E(s)
1
1+ RCs
1+
RCs

1

 

19

 

20

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Filtres RC

R S(s) 1 C s(t) = e(t) E(s) 1+ RCs 0 -20 -40 Réponse -60
R
S(s)
1
C
s(t)
=
e(t)
E(s)
1+ RCs
0
-20
-40
Réponse
-60
fréquentielle
-80
10 0
10 1
10 2
10 3
10 4
10 5
10 6
Frequency (rad/sec)
dans Bode
0
-30
-60
-90
Phase deg
Gain dB

Filtre à

pôle unique

e(t)

Filtres RC

i s (t) = 0 R i(t) 1 R 2 s(t) C
i s (t) = 0
R
i(t)
1
R
2
s(t)
C
Le courant de sortie est supposé nul (impédance d’entrée du circuit suivant ∞ p. ex.
Le courant de sortie est supposé nul (impédance d’entrée
du circuit suivant ∞ p. ex. ampli opérationnel)
On a donc :
1
R
2 +
S(s)
1 + R
2 Cs
Cs
=
=
E(s)
1
1+ (R
+ R
)Cs
R
+ R
+
1
2
1
2
Cs
10 0 10 1 10 2 10 3 10 4 10 5 10 6 Frequency
10 0
10 1
10 2
10 3
10 4
10 5
10 6
Frequency (rad/sec)
21
22
Filtres RC
Réponse temporelle d’un filtre à pôle
unique
i s (t) = 0
R
i(t)
1
S(s)
1 + R
Cs
R
2
2
=
s(t)
e(t)
E(s)
1+ (R
+ R
)Cs
1
2
C
0
-20
S(s)
1
=
-40
E(s)
1+ RCs
-60
0
3
10
10 1
10 2
10
10 4
10 5
10 6
Frequency (rad/sec)
0
-30
-60
-90
0
3
10
10 1
10 2
10
10 4
10 5
10 6
Frequency (rad/sec)
23
24
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Phase deg
Gain dB
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Gain dB

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Filtre passe-haut à pôle unique

- LPSC/UJF - F.Montanet Filtre passe-haut à pôle unique S(s) RCs = E(s) 1+ RCs 0
S(s) RCs = E(s) 1+ RCs
S(s)
RCs
=
E(s)
1+ RCs
0 -20 -40 -60 -80 10 0 10 1 10 2 10 3 10 4
0
-20
-40
-60
-80
10 0
10 1
10 2
10 3
10 4
10 5
10 6

Frequency (rad/sec)

90 60 30 0 10 0 10 1 10 2 10 3 10 4 10
90
60
30
0
10 0
10 1
10 2
10 3
10 4
10 5
10 6
Phase deg

Filtres récursifs à pôle unique

S(s) 1 = E(s) 1+ RCs S(s) RCs = E(s) 1+ RCs
S(s)
1
=
E(s)
1+ RCs
S(s)
RCs
=
E(s)
1+ RCs
Frequency (rad/sec) 25 26 Filtres RC Passe-bas 1 er ordre i s (t) = 0
Frequency (rad/sec)
25
26
Filtres RC
Passe-bas 1 er ordre
i s (t) = 0
R
i(t)
1
s(t)
e(t)
C
V
R
o
V
in
+
Le courant de sortie a été supposé nul
(impédance d’entrée du circuit suivant ∞)
C
Si tel n'est pas le cas, la réponse du circuit passif est
perturbée.
⇒ utilisation d'un AOp (impédance d'entrée très
grande)
⇒ circuits actifs
27
28
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Passe-bas 1 er ordre

Passe-bas 1 er ordre

R 2 C − V R o V − V in + R o V
R
2
C
V
R
o
V
V
in
+
R
o
V
1
in
+
C
1
F(s) =
1
+
RCs
Z in minimum à HF, = R
29
30
Passe-bas 1 er ordre
Passe-haut 1 er ordre
R
2
C
V
C
o
V
V
in
R
o
+
V
1
in
+
R
R
1
2
F(s) =−
R
1
+
R Cs
1
2
Gain > 1 en BF.
31
32
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Passe-haut 1 er ordre − V C o V in + R RCs F(s) =
Passe-haut 1 er ordre
V
C
o
V in
+
R
RCs
F(s) =
1
+ RCs

Z in minimum à HF, = R

Passe-haut 1 er ordre

R 2 − V C V o R 1 in +
R 2
V
C
V
o
R 1
in
+
33 34 Passe-haut 1 er ordre Filtres récursifs à pôle unique Relation entre constante de
33
34
Passe-haut 1 er ordre
Filtres récursifs à pôle unique
Relation entre constante de temps et fréquence de coupure
R
2
1/
τ
x
=
e
ou
τ=
constante de temps
=
RC
−π 2
f
x
=
e
c
ou
f
=
fréquence de coupure
=
1/2 RC
π
V
c
C
V
R
o
in
1
+
R Cs
2
F(s) =−
1
+
R Cs
1
Gain > 1 en BF.
35
36
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Analyse de filtres dans le domaine s

Filtres du 2 ème ordre

de filtres dans le domaine s Filtres du 2 è m e ordre 1 1 H
1 1 H s () = ou 2 s s + 2 zs + 1
1
1
H s
()
=
ou
2
s
s
+
2
zs
+
1
2
s +
+ 1
Q
10
dB
0
-10
-20
-30
-40
-50
10 -1
10 0
ω
= 0.707
=
1
2
= 0.577
=
1
3

= 1.128

Filtre du 2 éme ordre normalisé: 1.4 gain 1.2 1 0.8 0.6 0.4 0.2 0
Filtre du 2 éme ordre normalisé:
1.4
gain
1.2
1
0.8
0.6
0.4
0.2
0
ω
10 -1
10 0
10 1
Butterworth
Q
Bessel
Q
Tchebycheff
Q
37 38 Filtres de Butterworth Filtres de Butterworth Filtres de Butterworth ("maximally flat filter"): Filtres
37
38
Filtres de Butterworth
Filtres de Butterworth
Filtres de Butterworth ("maximally flat filter"):
Filtres de Butterworth ("maximally flat filter"):
1
1
1
1
2
2
2
2
H
()
ω
=
ou
H(s)
=
H
()
ω
=
ou
H(s)
=
N
N
()
2N
(
)
N
2N
ω
+ 1
1
+−
1
s
()
2N
ω
+ 1
1
+−
(
N
2N
1
)
s
si N est impair, les pôles sont les racines de s 2N =e j2π , donc s k =e kjπ/N .
si N est pair, les pôles sont les racines de s 2N =e jπ , donc s k =e kjπ/2N .
1
Ex: N=3
Ex: N=2
H
()
s
x
x
1
x
x
2
= ⎛
3
π
⎞⎛
3
π
H
()
s
=
j
j
3
x
x
(
)(
2
)
4
4
1
+
s
1
+ +
s
s
⎜ se
⎟⎜
se −
x
x
x
x
⎝ ⎜
⎟⎜ ⎠⎝
⎠ ⎟
1
1
=
=
si N est pair, les pôles sont les racines de s 2N =e jπ , donc s k =e kjπ/2N .
π
(
2
s
+
2
s
+
1
)
2
s
+
2sin
s
+
1
⎜ ⎝
4
⎟ ⎠
Ex: N=4
x
x
1
H
()
s
=
x
x
4
π
3
π
2
2
⎜ ⎛ 1 + 2sin
s
+
s
x
x
⎛ ⎜
1
+
2sin
s + s
8
8
x
x
39
40
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Filtres de Tchebycheff

Filtres de Tchebycheff:

Plus sélectif en fréquence que Butterworth:

1

1

2 T

2 (

N

ω

)

H

N

() ω

2

=

Les polynômes de Tchebycheff sont définis par:

() x = 2x T () x − T () x T N + 1
()
x
=
2x T
()
x
T
()
x
T N
+
1
N
N
1
avec
T
()x
= 1
et
T
()x
= x
0
1

Filtres de Bessel :

Filtres de Bessel

Pour qu’un signal ne soit pas déformé par un système linéaire, il faut qu’il subisse un retard pur: y(t)=A x(t-τ).

il faut qu’il subisse un retard pur: y(t)=A x(t- τ ). Y () ω = A

Y()ω = A X()ω exp(jωτ)

Le gain du système est donc G(ω)=A exp(-jωτ). La phase du filtre varie linéairement avec la fréquence. Un tel filtre est non causal donc non physique, le filtre de Bessel est celui qui approche le mieux un filtre à phase linéaire.

H

 

()

s

 

a

 

N

=

B

N

(s)

 

B

N

() (

s

=

2N

)

1 B

N

1

()

s

+

s

2

B

N

2

()

s

 

avec

B

0

()s

=

1

 

et

B

1

()s

s

= +

1

H

1

()

s

=

s

1 ()

+ 1

; H

2

s

=

3

;H

3

()

s

=

15

 
 

s

2

+

3s

+

3

 

s

3

+

6s

2

+

15s

+

15

B N est un polynôme de Bessel défini par:

41 42 Filtres Performances des filtres analogiques Résumé des caractéristiques des 3 types de filtres
41
42
Filtres
Performances des filtres analogiques
Résumé des caractéristiques des 3 types de filtres analogiques:
Comparaison des fonctions de transfert (filtres d’ordre 3)
Tchebycheff optimise la pente de coupure,
1,2
0,01
0,1
1
10
Butterworth optimise la réponse plate en bande passante,
0
1
-10
0,8
Bessel optimise la réponse indicielle.
Butterworth-mod
-20
0,6
Chebychev-mod
Butterworth
-30
Bessel-mod
Chebychev
0,4
-40
Bessel
0,2
-50
0
-60
0,01
0,1
1
10
-70
0
02468
-1,5708
Butterworth
Bessel
Phase comparée
-3,1416
des filtres de Butterworth
et de Bessel
-4,7124
43
44
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet

Filtres analogiques

Filtres actifs: construits autour d’un composant actif (amplificateur) non nécessairement stables comportement fréquentiel limité par les éléments actifs

comportement fréquentiel limité par les éléments actifs Exemple: R R C A v e v s
Exemple: R R C A v e v s C R
Exemple:
R
R
C
A
v e
v s
C
R
A s V RC s = V 4 − A 2 2 e s +
A
s
V
RC
s
=
V
4
− A
2
2
e
s
+
s +
2
2
RC
R
C
stabilité
A<4

Passe-bande du 2 ème ordre

ω =

0

ω = 0 RC 4 − A

RC

4

A

2 et Q

=

1

45

Filtres analogiques

Cellules prédéfinies: filtre de Sallen-Key (1965)

v e

V A s = Passe-bas du 2 ème ordre 2 V R C R C
V
A
s
=
Passe-bas du 2 ème ordre
2
V
R C R
C s
+
[C
(R
+
R
)
+
R C
()1 A
]s
+ 1
e
1
1
2
2
2
1
2
1
1
C
1
(
R
+ R
)
R 1
R 2
C
stabilité
1
2
A <
2 + 1
A
R C
1
1
v
s
C
2

Les cellules de Sallen-Key permettent de réaliser tous les filtres polynomiaux

46

Filtres analogiques pour conversion A D

Le circuit Sallen-Key modifié.

pour conversion A ↔ D Le circuit Sallen-Key modifié. Réalise un filtre passe-bas à 2 pôles,

Réalise un filtre passe-bas à 2 pôles, base des filtres analogiques.

On peut réaliser des filtres avec plus de pôles en reliant en série plusieurs circuits de ce type.

47

Filtres analogiques pour conversion A D

On peut réaliser des filtres avec 2n pôles en reliant en série plusieurs circuits de ce type.

pôles en reliant en série plusieur s circuits de ce type. Valeurs de k 1 et

Valeurs de k 1 et k 2 , de R et de R f . On peut choisir R 1 et C arbitrairement, par exemple R 1 =10Ket C=1nF)

et k 2 , de R et de R f . On peut choisir R 1

48

Analyse de filtres dans le domaine s Circuit Sallen-Key … passer aux filtres numériques… Pôles
Analyse de filtres dans le domaine s
Circuit Sallen-Key
… passer aux filtres numériques…
Pôles en σ + jω
2
A
3
± −
A
+
6A
5
σ=
ω=
2RC
2RC
49
50
Filtres analogiques pour conversion A ↔ D
Il est malaisé et coûteux de réaliser des résistances directement
sur le silicium.
On replace alors le circuit RC par un circuit à capacités commutées.
(switched capacitor filter).
52
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet
Signaux & Systèmes - M1 Physique - LPSC/UJF - F.Montanet