Вы находитесь на странице: 1из 3

CHASTENET Léa

1° ESA

FICHE DE LECTURE : Sociologie de la famille.

Étape 1:
Jean-Hugues Déchaux est professeur de sociologie à l’université Lumière-Lyon-II,
membre du MoDyS ( Mondes et Dynamiques des Sociétés ) et spécialiste de l’étude
de la parenté et des transformations familiales en France.
Sociologie de la famille est son troisième livre, édité aux Éditions La Découverte
dans la collection «Repères » en 2007 et réédité en 2009. Il est composé de 126
pages et son ISBN est : 978-2-7071-5803-1.

Étape 2 :
1. Les mots-clés : étude sociologique, formes familiales, parents.
2. Le livre correspond au niveau 2 du programme de seconde : La famille :
une institution en évolution.
La lecture de ce livre permet d’enrichir le chapitre sur la diversité des
formes familiales, les relations de parentés, les ménages.
L’auteur tente dans ce livre de définir la notion de famille, les différentes
formes qu'elle peut prendre et son évolution au cours du temps.

3. C'est un complément et un enrichissement du cours en particulier au


niveau des démarches théoriques et/ou des analyses statistiques. Puisqu'il
montre les diverses formes que peut prendre la famille & démontre leur
véracité à l'aide de tableaux et de graphiques.

Étape 3 :
1. L’auteur s’interroge sur la famille, qui en constant changement est dure à
définir. Il explique aussi que l'on considère souvent la famille comme une
chose naturelle ce qui n'est pas totalement vrai, puisque l'histoire démontre le
contraire. Il se propose de répondre à cette problématique non pas en suivant
une démarche théorique mais en analysant étape par étape un ensemble qui
constitue selon lui « une nouvelle donne familiale ». Il va explorer domaine
par domaine toute la complexité de la famille en partant du cas français,
souvent oublié, et déboucher sur une synthèse qui sera sa propre définition de
la famille.
2. Le plan qu'il adopte est le suivant :
I. Les grandes transformations de la morphologie familiale depuis les
années 70
II. La famille élémentaire au travers du couple
III. L'éducation familiale
IV. Les nouvelles formes d'organisation familiales remettant en cause la
parenté
V. La parentèle, réseau de sociabilité et d'entraide
Le IV et le V traite tous les deux mais de manières différentes de la parenté.
Dans sa conclusion il abordera le pluralisme normatif et les inégalités
sociales. Il ne répond pas donc exactement à la problématique mais montre
pourquoi la famille peut être si différente.

3. L'auteur part d'exemples simples et de notions vues en cours comme la


morphologie de la famille dite traditionnelle, la conception du couple, les
modèles de parentés et les appuient par des « encadrés explicatifs » et des
tableaux statistiques
4. Jean-Hugues Déchaux montre tout d'abord les modifications des
comportements qui ont probablement entrainé la fin de la famille au sens
traditionnel dans le domaine de la fécondité et de la nuptialité, puisque l'on
constate un recul du mariage et l'affaiblissement du modèle de la femme au
foyer. Il constate la concurrence auquel le mariage est de plus en plus
confronté à cause de l'apparition d'autres types d'unions ( PACS,
Concubinage .. ). Il rapporte ensuite qu'il existe un lien très important entre la
famille et l'école. Enfin, il explique que notre modèle de parenté est peu a peu
remis en cause par l'apparition de famille recomposées, mono-parentales ou
de mariages homosexuels.

Étape 4 :
1. Dans la forme le vocabulaire est approprié à un élève du lycée mais plutôt du
niveau terminale que première. Le dictionnaire est l'outil essentiel qui permet
de comprendre ce livre.
2. Ce livre est accessible à un élève de première à condition qu'il ait déjà
certaines bases en sociologie, le cours est nécessaire afin de comprendre les
démarches théoriques. De plus, de nombreux tableaux permettent une
compréhension encore plus importante. L'ouvrage illustre une question
d'actualité puisque depuis les années 70 il devient de plus en plus difficile de
comprendre ce qu'est réellement une famille tant ses transformations sont
profondes.
3. Dans ce livre j'aurais aimé trouver un peu plus de clarté dans les démarches,
le fait de se rapporter à des statistiques est important mais il est parfois
difficile de bien comprendre le rapport entre le texte et les nombres.

Étape 5 :
1. L'ouvrage Sociologie de la famille tente de définir la famille et les
transformations qu'elle a connu depuis les années 70 et qu'elle continue a
engendrer en décrivant les limites auxquelles nous pouvons être confrontés
en tentant de définir ce qu'elle est réellement. Entre des formes familiales
extrêmement différentes et l'essor de nouveaux ménages comme les familles
recomposées ou les couples homosexuels, il est difficile pour un sociologue
de définir ce bien. Les familles se caractérisent aujourd'hui par des normes de
plus en plus différentes et nombreuses, qui ne cherchent pas à éradiquer les
anciennes mais à les redéfinir. Jean-Hugues Déchaux est un spécialiste de
l'étude de la parenté, il expose donc très bien ses connaissances sur le sujet.
2. La socialisation, Bolliet Dominique & Jean Pierre Schmitt 303.32 SCH
Sociologie de la famille contemporaine, Singly François 306.85 SIN

Оценить