Вы находитесь на странице: 1из 6
Chapitre 6 : Interconnexion de réseaux ABBACI KAHYA 1
Chapitre 6 : Interconnexion de réseaux
ABBACI KAHYA
1

Introduction

L’interconnexion de deux réseaux d’architecture différente nécessite un équipement d’interconnexion spécifique dont la dénomination varie suivant les différentes couches où des modification d’en-tête doivent être apportées.

3
3

20/12/2012

Problématique  Besoin  Faire communiquer des réseaux  Technologies différentes  Partitionner un réseau
Problématique
 Besoin
 Faire communiquer des réseaux
 Technologies différentes
 Partitionner un réseau
 Administration
 Séparation des flux
 Sécurisation
 Difficultés
 Communication entre équipements étrangers
 Technologie
 Topologie
 Nécessité
2

Introduction

Élément matériel capable de dialoguer entre 2 réseaux différents

Comment déterminer le niveau où la passerelle (matériel) doit être mise ?

Tant que les réseaux sont homogènes entre eux on ne va pas mettre

un élément intermédiaire

Donc on descend dans les niveaux

On

première couche divergente entre les deux réseaux.

la

mettra

une

passerelle

(matériel

d’interconnexion)

à

Il existe plusieurs type de matériel d’interconnexion

Physique : répéteur, concentrateur (HUB)

Liaison de données : pont

Réseaux : routeur

Tous les niveaux : passerelle

4
4
Les Répéteurs 5
Les Répéteurs
5
Répéteur  Le répéteur n’aura aucune fonction de routage ni de traitement des données, ni
Répéteur
 Le répéteur n’aura aucune fonction de routage ni de traitement des
données, ni d’accès au support.
 Les répéteurs sont souvent utilises pour s’affranchir des contraintes de
distances préconisées dans les standards.
But augmenter la taille du réseau (au sens Ethernet)
• Exemple : distance max entre stationsA - C : 500 m - 1000 m
7

20/12/2012

Répéteur  Organes d’interconnexion locaux, ils agissent au niveau 1 du modèle de référence OSI
Répéteur
 Organes d’interconnexion locaux, ils agissent au niveau 1 du modèle
de référence OSI
 Il sert à raccorder deux segments de câbles ( deux segments de bus
Ethernet par exemple) ou deux réseaux identiques qui constitueront
alors un seul réseau logique.
 Il a pour fonctions:
 La répétition des bits d’un segment sur l’autre;
 La régénération du signal pour compenser l’affaiblissement;
 Le changement de support physique ( paire torsadés et fibre optique
par exemple).
6

Répéteur

Travaille au niveau de la couche 1 « Niveau physique »

Ne regarde pas le contenu de la trame

Il n'a pas d'adresse Ethernet Transparent pour les stations Ethernet

Régénération de signal

Transfert d’un support à un autre

Avec éventuellement des modifications

Permet d’interconnecter des réseaux différents sur le plan physique uniquement

Résout le problème de distance, de nombre de machines

Avantages

débit 10 Mb/s

pas (ou très peu) d'administration

Désavantages

8
8

Ne diminue pas la charge

Ne filtre pas les collisions

– N’augmente pas la bande passante

Concentrateur (Hub) 9
Concentrateur (Hub)
9

Concentrateur (Hub)

Ne modifie pas le débit du réseau

Il agit au niveau 1 du modèle de référence OSI Permet d’avoir une structure en étoile dans un LAN

Il a le rôle du répéteur

11
11

20/12/2012

CONCENTRATEUR (HUB)  Récupérer les données binaires parvenant sur un port et de les diffuser
CONCENTRATEUR (HUB)
 Récupérer les données binaires parvenant sur un port et de les diffuser
sur l'ensemble des ports (appelé répéteur multiports), il agit au niveau
1 du modèle de référence OSI
 Ils comportent généralement 4, 8, 12 et 24 ports, ce qui permet
d'interconnecter facilement et à peu de frais un grand nombre
d'équipements.
 Le terme hub est souvent utilisé pour désigner l'équipement placé au
centre d'un réseau dont la topologie est en étoile.
10
Les ponts 12
Les ponts
12

Les ponts

Un équipement permettant d’interconnecter plusieurs réseaux LAN, ils agissent au niveau 2 du modèle de référence OSI Exemple :

Connecter plusieurs LAN de différent départements d’une entreprise

Si une entreprise est répartie géographiquement en divers bâtiments séparés et distants, alors il peut être plus économique d’avoir des LAN distincts interconnectés

Diviser un LAN en plusieurs sous-LAN afin de diminuer la charge

La distance entre les machines les plus éloignées dépasse la limite (2,5Km pour 802.3)

Fiabilité : Avoir plusieurs LAN à la place d’un seul augmente la fiabilité (un problème dans

un LAN ne sera pas propagé au autres)

Lorsqu'une station du réseau A veut transmettre des trames vers une station du réseau B, les en-têtes de la trame MAC sont décodes par le pont qui les modifie de façon a les rendre compatibles avec les normes ou les contraintes du réseau B (pont Ethernet/Token ring).

13
13
Les ponts 15
Les ponts
15

20/12/2012

Les ponts  Un pont élimine le trafic inutile d'un réseau occupé.  Le pont
Les ponts
 Un pont élimine le trafic inutile d'un réseau occupé.
 Le pont est capable de mémoriser dynamiquement les adresses
de toutes les stations connectées.
 Ils contrôlent le flux : a titre d’exemple ils détectent les chemins
redondants entre deux réseaux locaux grâce a un échange
d’informations de gestion interne.
 Sécurité : Un pont peut vérifier la source et la destination et
refuser de diffuser la trame (agir selon une politique de sécurité)
14
Les ponts  Avantages – Augmente la distance max entre 2 stations Ethernet – Diminue
Les ponts
 Avantages
– Augmente la distance max entre 2 stations Ethernet
– Diminue la charge des réseaux et limite les collisions
• Le trafic entre A et D ne va pas sur Coax2
Inconvénient :
– Si le trafic entre les segments est trop élevé, le pont devient un goulot
d'étranglement, ce qui ralentit la vitesse de communication.
16
Les Routeurs 17
Les Routeurs
17
Les routeurs • Niveau 3 : aussi appelé commutateur niveau 3 • Interconnecte 2 ou
Les routeurs
• Niveau 3 : aussi appelé commutateur niveau 3
• Interconnecte 2 ou plus réseaux (ou sous -réseaux) IP
•Table de routage / @ IP destination
• N’est pas transparent pour les stations
– Chaque station doit connaître l’@ IP du coupleur du routeur pour « le
traverser »
19

20/12/2012

Les routeurs  Un routeur est un élément d’interconnexion de niveau 3 Rôle  Acheminé
Les routeurs
 Un routeur est un élément d’interconnexion de niveau 3
Rôle
 Acheminé (routé) les données vers un destinataire connu par son
adresse logique (@ IP)
 Assuré la segmentation, réassemblage et le contrôle de congestion
 Optimisé les transmission entre réseaux ou sous réseaux en
déterminant la route la plus rapide pour acheminer les paquets vers la
destination
18
Les Passerelles 20
Les Passerelles
20
PASSERELLE  Sont des équipements qui relient des réseaux totalement différents  Elles assurent une
PASSERELLE
 Sont des équipements qui relient des réseaux totalement différents
 Elles assurent une compatibilité au niveau des protocoles de couches
hautes entre réseaux hétérogènes.
 Une passerelle entre une messagerie ISO X.400 et la messagerie
SMTP du monde internet.
21

20/12/2012

Passerelle

Communication en environnement hétérogène

micro ordinateur / gros systèmes

avec protocoles différents et architectures différentes

Peuvent utiliser toutes les couches du modèle OSI

Une passerelle

22
22

Reçoit une donnée d’un environnement

Extrait la donnée de la pile de protocoles d’origine

Encapsule

destination

Transfert la donnée vers le destinataire

la

donnée

dans

la

pile

de

protocoles

de