Вы находитесь на странице: 1из 3

WWW.RESEAUMAROC.

COM
Cours/formation /Video en informatique: Linux,Cisco,2003 Server,securité,Réseaux.
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

Le système binaire est un système de numération utilisant la base 2. On nomme couramment bit
(de l'anglais binary digit, soit « chiffre binaire ») les chiffres de la numération binaire. Ceux ci ne
peuvent prendre que deux valeurs, notées par convention 0 et 1.

Du système décimal vers le système binaire


Pour développer l'exemple ci-dessus, le nombre 45 853 écrit en base décimale provient de la
somme de nombres ci-après écrits en base décimale. À dire vrai, pour proposer une méthode plus
simple à comprendre, il faut trouver la puissance de 2 la plus grande possible inférieure ou égale
au nombre de départ. On soustrait au nombre d'origine (RO) cette puissance, en notant un 1, puis
l'on cherche à nouveau un multiple (RM) pour le reste (Rr).

1. RO= RM1+ Rr1


2. Rr1=RM2+Rr2
3. Rr2=RM3+Rr3
...

32 768 1 fois 32 768 en fait 2 multiplié 14 fois par lui même soit 215
+ 0 0 fois 16 384 en fait 2 multiplié 13 fois par lui même soit 214
+ 8 192 1 fois 8 192 idem 12 idem 213
+ 4 096 1 fois 4 096 idem 11 idem 212
+ 0 0 fois 2 048 idem 10 idem 211
+ 0 0 fois 1 024 idem 9 idem 210
+ 512 1 fois 512 idem 8 idem 29
+ 256 1 fois 256 idem 7 idem 28
+ 0 0 fois 128 idem 6 idem 27
+ 0 0 fois 64 idem 5 idem 26
+ 0 0 fois 32 idem 4 idem 25
+ 16 1 fois 16 idem 3 idem 24
+ 8 1 fois 8 idem 2 idem 23
+ 4 1 fois 4 idem 1 idem 22
+ 0 0 fois 2 idem 0 idem 21 = 2
+ 1 1 fois 1 20 = 1
=45 853
Soit écrit en système positionnel et en numération décimale (en écrivant les puissances de 2) :

45 853 = 1×215 + 0×214 + 1×213 + 1×212 + 0×211 + 0×210 + 1×29 + 1×28 +


0×27 + 0×26 + 0×25 + 1×24 + 1×23 + 1×22 + 0×21 + 1×20
Soit en système positionnel et en numération binaire puisque l'on ne reporte pas les puissances de
2

45 853 décimal s'écrit 1011 0011 0001 1101 binaire (séparés par groupes de 4 bits pour aérer la
lecture).
Ce nombre nécessite 16 bits pour son écriture (il est compris entre 215 et 216).

L'autre méthode pour convertir un nombre décimal en base 2 est d'utiliser des successions de
divisions par le nombre 2. Ainsi, on a:

45853 / 2 = 22926 reste 1


22926 / 2 = 11463 reste 0
11463 / 2 = 5731 reste 1
5731 / 2 = 2865 reste 1
2865 / 2 = 1432 reste 1
1432 / 2 = 716 reste 0
716 / 2 = 358 reste 0
358 / 2 = 179 reste 0
179 / 2 = 89 reste 1
89 / 2 = 44 reste 1
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique: Linux,Cisco,2003 Server,securité,Réseaux.
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

44 / 2 = 22 reste 0
22 / 2 = 11 reste 0
11 / 2 = 5 reste 1
5 / 2 = 2 reste 1
2 / 2 = 1 reste 0
1 / 2 = 0 reste 1
Soit (en lisant les restes obtenus en sens inverse): 1011001100011101

Entre les bases 2, 8 et 16

Du binaire vers octal ou hexadécimal [modifier]


Les bases 8 (octale) et 16 (hexadécimale) sont des bases multiples de la base 2. Ces deux bases
ont été couramment employées en informatique et pour des raisons pratiques; ces bases étant
fortement liées à la base 2 et les nombres écrits dans ces bases étant plus "manipulables" (car
d'écriture plus courte) par l'intellect humain. L'écriture de nombres dans ces bases est facilement
obtenue par regroupement de chiffres de l'écriture du nombre en base 2.

Octal : base 8 : 8 = 23, il suffit de regrouper à partir de la droite et par paquets de 3 les chiffres
binaires (voir bāguà). Chaque paquet de 3 (le dernier devant être parfois complété par des 0 à
gauche), étant l'écriture binaire d'un chiffre en base 8 (08=000, 18=001, 28=010, 38=011,
48=100, 58=101, 68=110, 78=111).
101011011102 va s'écrire 10 101 101 110 et en convertissant la valeur de chacun des blocs en un
chiffre octal, on obtient le nombre octal 25568.
Hexadécimal : base 16 : 16 = 24, donc on regroupe à partir de la droite et par paquets de 4 les
chiffres binaires. Chaque paquet de 4 bits étant la représentation binaire d'un chiffre en base 16. Il
faut donc 16 chiffres, il a été décidé d'utiliser les 10 chiffres décimaux plus les 6 premiers
caractères de l'alphabet avec la convention suivante: A16=1010=10102, B16=1110=10112,
C16=1210=11002, D16=1310=11012, E16=1410=11102 et F16=1510=11112.
101011011102 va s'écrire 101 0110 1110 et en convertissant la valeur de chacun des blocs en
décimal on obtient : 5, 6, 14 c'est-à-dire 56E16.
On pourrait facilement étendre ce principe à toutes les bases qui sont puissances de 2.

Vers le binaire
Il suffit de convertir la valeur de chacun des chiffres sous leur forme binaire.

1A2F16 va s'écrire 1, 10=8+2, 2, 15=8+4+2+1 soit 1 1010 0010 11112


1568 va s'écrire 1, 5=4+1, 6=4+2 soit 1 101 1102

Table des valeurs des groupements de chiffres binaires


Binaire Décimal Octal Hexadécimal
0000 0 0 0
0001 1 1 1
0010 2 2 2
0011 3 3 3
0100 4 4 4
0101 5 5 5
0110 6 6 6
0111 7 7 7
Binaire Décimal Octal Hexadécimal
1000 8 10 8
1001 9 11 9
1010 10 12 A
1011 11 13 B
1100 12 14 C
1101 13 15 D
WWW.RESEAUMAROC.COM
Cours/formation /Video en informatique: Linux,Cisco,2003 Server,securité,Réseaux.
Contact : tssri-reseaux@hotmail.fr TEL : 00212669324964

1110 14 16 E
1111 15 17 F