You are on page 1of 5

LECTROSTATIQUE

BOUHRARA FAROUK
Universit IBN TOFAIL
F-arouk@hotmail.com
modle lectrostatique du noyau

2 aot 2016

Problme
Le cortge lectronique d'un atome se reprsente d'une manire trs
simplie par une densit volumique de charge :
(r) =

A
rn

(r) = 0

pour

pour

ra

r<a

r tant la distance au centre O de cet atome, n, A et a sont des constantes.


Le noyau, plac en O, porte la charge Ze (Z : numro atomique de l'atome,
e : valeur absolue de la charge de l'lectron).

1.
2.
3.
4.

Calculer la charge totale q du cortge lectronique.


Montrer que n doit tre suprieur une valeur que l'on dterminera.
L'atome tant neutre, exprimer la constante A.
En appliquant le thorme de Gauss, dterminer le champ lectrique
et le potentiel en tout point de l'espace.
5. Retrouver l'expression du champ lectrique en utilisant le thorme
de Gauss sous sa forme locale

BOUHRARA FAROUK : bouhrarafarouk@gmail.com

solution
1. la distance r de O, la charge q(r) du cortge lectronique est gale
:
Z
Z r
q(r) =

r2n dr

(r)d = 4A

si n = 3 alors

q = 4A ln ar

si n 6= 3 alors
q=

4A 3n
(r
a3n )
3n

2. On remarque que pour n 3 on a


Q = lim q =
r

alors que pour n > 3


Q=

4A 3n
a
n3

3. La charge totale comprise dans la sphre de rayon r > a est :


q 0 (r) = Ze + q(r)

La neutralit de l'atome implique que :


q 0 () = 0 = Ze + Q = 0 = Q = Ze

Cette valeur nie de Q correspond au cas n > 3.


La constante A est dtermine par la relation :
4A 3n
a
= Ze
n3

d'o
A=

3n Ze
4 a3n

4. L'atome ayant la symtrie sphrique, le champ E est radial.


L'application du thorme de Gauss donne :
4r2 E =

Qint
0

o Qint est la charge contenue dans la sphre de centre O et de rayon


r.
pour r < a

Qint = Ze = E =

Z
V (r) =

Edr =

1 Ze

er
40 r2

1 Ze
+C
40 r

pour r a

Qint = Ze + q(r)

avec

4r2 E =

 a n3
q(r) = Ze[
1]
r

Qint
Ze  a n3
=
0
0 r

Ze  a n3

E =
er
40 r r

on a alors
V (r) =

 a n3
Ze
+ C0
40 (n 2)r r

La continuit du potentiel en r = a donne :


1 Ze
Ze
Ze 3 n
+C =
= C =
40 a
40 (n 2)a
40 a n 2

nalement on obtient
1 Ze
V (r a) =
40 a

a 3n
+
r n2

 a n4
Ze
V (r a) =
40 (n 2)a r

5. On peut retrouver l'expression du champ lectrique, en utilisant d'une

part le thorme de Gauss sous sa forme locale div E = 0


et d'autre part le principe de superposition du champ cr par le noyau
plac en O et du champ cr par le cortge lectronique. La symtrie
sphrique du problme implique que :

1 d
div E = 2 (r2 Er)
r dr

a)champ E 1 cr par le noyau

E1 =

Ze

er
40 r2

b)champ E 2 cr par le cortge lectronique


- pour r < a

div E 2 = 0 avec E 2 (0) = 0 car tous les plans passant par O sont
des plans de symtrie on obtient r2 E2 = C et la condition au point O

implique que C=0 on a donc

E 2 (r < a) = 0

- pour r > a

A
div E 2 =
=
0
0 rn
d 2
A
A r3n
(r E2 ) = r2n = r2 E2 =
+ C0
dr
0
0 3 n

avec
A=

3 n Ze
4 a3n

soit

E 2 (r > a) =


Ze  a n3 C 0
er
+ 2
40 r2 r
r

La dtermination de la constante C' se fait en crivant la continuit


du champ total en r = a
Ze
Ze
Ze  a n3 C 0
+
0
=
+
+ 2
40 a2
40 a2 40 a2 a
a

Par suite :
C0 =

et

E 2 (r a) =

Ze
40


Ze  a n3

1
er
40 r2 r

Finalement, on obtient :

E (r a) =

E (r a) =

Ze

er
2
40 r

Ze  a n3

er
40 r2 r