Вы находитесь на странице: 1из 13
2012 Machine frigorifique par compression Med Chawki Ben ABDALLAH Mustapha AISSAOUI INSAT – CH2/2

2012

Machine frigorifique par

compression

2012 Machine frigorifique par compression Med Chawki Ben ABDALLAH Mustapha AISSAOUI INSAT – CH2/2

Med Chawki Ben ABDALLAH Mustapha AISSAOUI INSAT CH2/2

Machine frigorifique par compression

Table des matières

1

But :

2

2 Présentation de la machine frigorifique :

2

 

2.1

Les composantes de la machine :

2

3 Nomenclature :

3

4 Travail théorique :

4

5 Expérience A sans lampe

7

 

5.1.Tableau de mesure :

7

5.2.Exploitation des résultats :

8

5.2.1 Tracé du cycle frigorifique sur les diagrammes :

8

5.2.2 Calcul de la surchauffe :

8

5.2.3 Calcul du sous refroidissement :

8

5.2.4. Calcul de la production frigorifique et calorifique :

8

5.2.5.calcul du travail réel de la compression :

9

5.2.6

Rendement mécanique du compresseur :

9

6 Expérience B avec lampe :

11

 

6.1 Tableau de mesure :

11

6.2 Exploitation des résultats :

12

Tracé du cycle frigorifique sur les diagrammes :

12

Calcul de la production frigorifique et de la production calorifique :

12

Calcul du COP de la machine frigorifique : COP f

12

6.3

Conclusion :

12

 
1
1

Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

  1 Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

Machine frigorifique par compression

TP N°2 :Machine frigorifique par compression

1

But :

-Identifier les compartiments d’une machine frigorifique à compression et son principe de fonctionnement.

-Déterminer le coefficient de performance de la machine en exploitant le diagramme de Mollier.

2

Présentation de la machine frigorifique :

2.1

Les composantes de la machine :

Chambre isolée :

Il s’agit d’une chambre isotherme dans laquelle est placé l’évaporateur et représente ainsi le compartiment

réfrigérateur. Un ventilateur conditionne l’air sur les tubes et ailettes de l’évaporateur. La température de l’air

ventilé est mesurée grâce à un thermomètre. Un thermostat permet de fixer la température de consigne, une

fois la température de consigne est atteinte, le thermostat agit sur le compresseur pour l’arrêter. A l’intérieur de

la chambre se trouve une lampe électrique de 150W qu’on peut allumer ou la laisser éteinte grâce à un

interrupteur placé sur l’armoire électrique.

Machine frigorifique :

Elle est composée des organes suivants:

-un groupe de condensation (fonctionne avec le fluide R404A)

-un filtre sécheur -un hublot - un débitmètre - un détendeur

-un évaporateur placé dans la chambre isolé -un échangeur

Boitier électrique de commande et de contrôle :

Composé de : un interrupteur marche/arrêt de l’unité, un voyant de mise sous tension et l’interrupteur de lampe. Sur le boitier se trouve également l’afficheur de température permettant de lire les températures grâce à un commutateur à plusieurs positions placé sur le boitier et un wattmètre indiquant la puissance électrique consommée par le compresseur.

la puissance électrique consommée par le compresseur . Figure 1: schéma de principe d'une machine frigorifique

Figure 1: schéma de principe d'une machine frigorifique à compression

2
2
électrique consommée par le compresseur . Figure 1: schéma de principe d'une machine frigorifique à compression

Machine frigorifique par compression

3

Nomenclature :

 

symbole

Designation

Unité

Température du fluide frigorigène à la sortie du compresseur

˚

Température du fluide frigorigène à l’entrée du condenseur

˚

Température du fluide frigorigène à la sortie du condenseur

˚

Température du fluide frigorigène à l’entrée du détendeur

˚

Température du fluide frigorigène à la sortie du détendeur

˚

Température du fluide frigorigène à la sortie de l’évaporateur

˚

Température de fluide frigorigène à à la sortie de l’échangeur

˚

Température de fluide frigorigène à à l’entrée du compresseur

˚

Température de la chambre isolée

˚

Température de fluide frigorigène à la sortie du condenseur

˚

Température d’évaporation du fluide frigorigène

˚

Température de condensation du fluide frigorigène

˚

Pression d’évaporation du fluide frigorigène

bar

Pression de condensation du fluide frigorigène

bar

Température d’entrée de l’air dans le condenseur

˚

Température de sortie de l’air dans le condenseur

˚

Température ambiante

˚

 

Energie extraite au niveau de l’évaporateur

kJ

̇

Puissance extraite au niveau de l’évaporateur

kW

Débit massique du fluide frigorifique

Kg/s

Débit volumique

m 3 /s

Débit volume aspiré

m 3 /s

Débit volume balayé

m 3 /s

Volume massique du R404A à l’aspiration

m 3 /kg

Chaleur massique à P=cste kJ/(kg.K)

Chaleur massique à P=cste

kJ/(kg.K)

Masse volumique

kg/m 3

 
3
3

Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

  3 Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

Machine frigorifique par compression

4 Travail théorique :

Source chaude T k Q k Machine frigorifique
Source chaude
T k
Q k
Machine
frigorifique
théorique : Source chaude T k Q k Machine frigorifique W Source froide T f Q

W

Source froide T f
Source froide
T f

Q f

Fig 2 : Principe de fonctionnement d’une machine frigorifique

Démonstration de l’expression du coefficient de performance frigorifique de la machine de Carnot :

=

Premier principe de la thermodynamique :

= - (

)

(1)

Deuxième principe de la thermodynamique :

Et on a :

(1)

et (2)

D’où :

=>

(2)

=

=

=

=

=

=

 
4
4

Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

  4 Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

Machine frigorifique par compression

Démonstration de l’égalité :

On a :

COP (PAC) =

COP (PAC) =1 + COP f

Premier principe de la thermodynamique :

COP (PAC) =

=1 +

COP (PAC) = 1 + COP f

 
5
5

Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

  5 Ben Abdallah Med Chawki & Aissaoui Mustapha

Machine frigorifique par compression

Appareil

Rôle

Autres

Le filter

Un filtre se trouvant entre l’échangeur et la chambre isolée permet d’éliminer l’humidité se trouvant dans le fluide frigorigène en d’autres termes il laisse couler l’eau en la purifiant et en éliminant les traces humides persistantes.

 

sécheur

L’échangeur de

Un échangeur de chaleur est un dispositif permettant de transférer de l'énergie thermique d'un fluide vers un autre, sans les mélanger. Le flux thermique traverse la surface d'échange qui sépare les fluides. La plupart du temps, on utilise cette méthode pour refroidir ou réchauffer un liquide ou un gaz qu'il est impossible ou difficile de refroidir ou chauffer directement. Il permet ainsi le sous refroidissement du fluide frigorifique à la sortie du condenseur et la surchauffée de vapeur à la sortie de l’évaporateur

du fluide frigorifique à la sortie du condenseur et la surchauffée de vapeur à la sortie

chaleur

 

Partie de la conduite en verre transparent se

 

trouvant juste à la sortie du filtre sécheur

contenant une pastille verte. L’hublot permet

d’apercevoir l’état du fluide circulant dans la

Le hublot

conduite. La pastille change de couleur si le

liquide contient de l’humidité après le passage

par le filtre sécheur.

 

Un pressostat est un dispositif détectant le

Le pressostat haute tension

Le pressostat

dépassement d'une valeur prédéterminée, de

HP : Permet l’ajustement de la

haute tension

la pression d'un fluide.

plus haute pression que peut

HP

L'information rendue peut être électrique,

atteindre le fluide frigorifique

pneumatique, hydraulique, ou mécanique.

 

Ils sont utilisés dans de nombreuses

 

applications de systèmes de contrôle ou de

Le pressostat basse pression

Le pressostat

régulation par exemple en provoquant le

BP : Permet l’ajustement de la

basse pression

démarrage d'un compresseur d'air ou d'une

plus basse pression que peut

BP

pompe si la pression du circuit contrôlé

atteindre le fluide frigorifique

descend au-dessous d'une limite déterminée.

Machine frigorifique par compression

Le thermostat

Le thermostat est un dispositif permettant de régler et de maintenir automatiquement une certaine température. Au-delà de cette température la machine s’arrête automatiquement jusqu’à rétablissement de la température.

Au-delà de cette température la machine s’arrête automatiquement jusqu’à rétablissement de la température.

5 Expérience A sans lampe

5.1.Tableau de mesure :

Grandeurs mesurées

Valeurs

 

(°C)

49,8

56

 

44

49,2

 

(°C)

30,5

27,9

 

(°C)

8,8

6,2

 

(°C)

-6,5

-12,3

 

(°C)

-8,4

-16

 

(°C)

-12,5

-12,5

 

(°C)

-13,5

-10,4

 

(°C)

-4

-14

 

(°C)

29,3

26,6

 

(°C)

25

25

 

(°C)

28

29

 

(°C)

-12,5

-20

 

(°C)

38

36

(kg/s)

15

12

̇

   
 

(W)

907

795

(BP) (bar)

4

3

(HP) (bar)

18

17

Machine frigorifique par compression

5.2.Exploitation des résultats :

5.2.1 Tracé du cycle frigorifique sur les diagrammes :

Tracé du cycle sur le diagramme (P,h)

Tracé du cycle frigorifique sur un diagramme (T,S)

5.2.2 Calcul de la surchauffe :

La surchauffe utile (à l’intérieur de l’évaporateur) :

La surchauffe dans la tuyauterie :

La surchauffe dans l’échangeur :

-16 +20= 4 °C

-10.4 +12.5 =2.1°C

5.2.3 Calcul du sous refroidissement :

Dans le condenseur :

T 10 T k =26.6 36 = -9,4 °C

Dans la tuyauterie :

T 3 T 10 = 27,9 26.6 = 1.3 °C

Dans l’échangeur :

T 4 -T 3 = 6 ,2-27,9= -21,7°C

5.2.4. Calcul de la production frigorifique et calorifique :

Dans l’évaporateur :

Dans le condenseur :

Machine frigorifique par compression

5.2.5.calcul du travail réel de la compression :

La compression entre 8 et 1 s’accompagne de l’augmentation de h donc elle n’est pas isentropique

SI LE TRAVAIL ETAIT ISENTROPIQUE ON AURAIT TROUVE :

5.2.6 Rendement mécanique du compresseur :

Ainsi

̇

[(

̇

)

̇

]

̇

̇

27,19 %

Machine frigorifique par compression

5.2.7 Calcul du COP :

De la machine frigorifique : COP f

5.2.8

De la machine de Carnot: COP c

Calcul du débit massique du fluide frigorigène :

,52

On détermine

graphiquement à partir du diagramme de mollier

 

(

 

(

))

 
 

théorique

expérimental=12 10-3

 

5.2.9.Calcul du débit volumique de l’air au condenseur :

|

|

Machine frigorifique par compression

|

|

= 980m3/h = 0,27

q v air experimental est légèrement supérieur à constructeur. cela est dû aux erreurs de mesures et de lectures tout le long de l’expérience.

6

Expérience B avec lampe :

6.1

Tableau de mesure :

Grandeurs mesurées

Valeurs

(°C)

60,6

66,2

 

52,5

57,5

(°C)

30,3

27,3

(°C)

9,9

17,4

(°C)

-5,5

-12,6

(°C)

-10,1

-15,9

(°C)

-11,4

0,9

(°C)

-9,8

-0,4

(°C)

-4

-19

(°C)

29,2

25,7

(°C)

25

25

(°C)

29

29

(°C)

-12,5

-20

(°C)

37,5

36

(kg/s)

14

11,8

(W)

933

807

(BP) (bar)

2,8

2

(HP) (bar)

16,7

15,2

Machine frigorifique par compression

6.2 Exploitation des résultats :

Tracé du cycle frigorifique sur les diagrammes :par compression 6.2 Exploitation des résultats : Tracé du cycle sur le diagramme (P,h) du R404A

Tracé du cycle sur le diagramme (P,h) du R404A

Calcul de la production frigorifique et de la production calorifique :diagrammes : Tracé du cycle sur le diagramme (P,h) du R404A  machine frigorifique  Dans

machine frigorifique

Dans le condenseur :

Calcul du COP de la machine frigorifique : COP f f

Ainsi

̇

[(

̇

)

̇

]

̇

̇

33,82 %

6.3 Conclusion :

Le coefficient de performance frigorifique dans l’expérience A (sans la lampe) est légèrement supérieur à celui de l’expérience B (avec la lampe) donc en absence de la lampe allumée , la machine frigorifique est plus performante.