Вы находитесь на странице: 1из 2
PROGRAMME Jeudi 2 février 2017 - Vendredi 3 février 2017 Danzas del Ballet “Estancia”, Alberto
PROGRAMME Jeudi 2 février 2017 - Vendredi 3 février 2017 Danzas del Ballet “Estancia”, Alberto

PROGRAMME

Jeudi 2 février 2017 - Vendredi 3 février 2017

PROGRAMME Jeudi 2 février 2017 - Vendredi 3 février 2017 Danzas del Ballet “Estancia”, Alberto Ginastera

Danzas del Ballet “Estancia”, Alberto Ginastera

Los trabajadores Agrícolas Danza del trigo Los peones de la hacienda Danza final - Malambo

Huapango, Pablo Moncayo

Toda mi vida, Aníbal Troilo La Trampera, Aníbal Troilo

Bandonéon : Juan Igancio Guerra

*****

Bachianas Brasileiras n°4, Heitor Villa-Lobos

Preludio (Introdução) Coral (Canto do Sertã) Aria (Cantiga) Danza (Miudinho)

Danzón n°2, Arturo Márquez

La saison musicale 2016/2017 de Musiques en Seine est marquée par la célébration des 10 ans de l’orchestre. Pour cette première partie de saison, nous vous ferons découvrir la musique de grands compositeurs classiques d’Amérique latine (Brésil, Mexique et Argentine).

Pendant la première moitié du XX e siècle, de nombreux compositeurs latino-américains ont suivi une voie déjà tracée par certains de leurs homologues européens : promotion des musiques traditionnelles de leur pays (Bartók, Kodaly, Grieg, De Falla) et utilisation de la musique folklorique pour créer un nouveau langage musical (Stravinsky, Copland ou encore Gershwin).

DANZAS DEL BALLET “ESTANCIA” ALBERTO GINASTERA (1916-1983) L’argentin Alberto Evaristo Ginastera est l'un des plus illustres compositeurs latino-américains du XX e siècle. Il enseigna la composition au Conservatoire National de Musique de Buenos Aires, mais, censuré par la dictature de la Révolution argentine, il quitte son pays en 1970 pour

s'établir en Suisse. Ginastera écrivit le ballet « Estancia » très tôt dans sa carrière, suite à une commande de Lincoln Kristen : lors d’un voyage en Amérique du sud, le directeur du American Ballet Caravan entendit l’œuvre de Ginastera et fut si impressionné qu’il lui demandât d’écrire un ballet pour sa compagnie. Ginastera composa le ballet en 1942, mais la compagnie de Kristen s’était entre-temps dissoute et il fallut attendre jusqu’en 1952 pour la première représentation. L’argentin décida entre-temps d’écrire une suite au ballet, composée de quatre danses que nous allons vous interpréter ce soir. Ce ballet raconte l'histoire d'un homme de ville (peut-être Ginastera lui-même) allant à La Pampa et essayant de gagner l'amour d'une femme de campagne en faisant tous les devoirs des «Gauchos».

de campagne en faisant tous les devoirs des «Gauchos». HUAPANGO JOSÉ PABLO MONCAYO GARCÍA (1912-1958) Né
de campagne en faisant tous les devoirs des «Gauchos». HUAPANGO JOSÉ PABLO MONCAYO GARCÍA (1912-1958) Né

HUAPANGO JOSÉ PABLO MONCAYO GARCÍA (1912-1958) Né à Guadalajara, José Pablo Moncayo García est un pianiste, percussionniste, professeur de musique, compositeur et chef d'orchestre mexicain. En tant que compositeur, José Pablo Moncayo légua l'un des plus importants répertoires du nationalisme mexicain dans la musique d'art. Son œuvre la plus connue que nous vous interpréterons ce soir est Huapango. Écrite en 1941, en pleine période romantique du renouveau nationaliste mexicain, cette œuvre est parfois considérée comme le troisième hymne national mexicain. Huapango a été composé à partir de la réinterprétation de rythmes traditionnels de la région de Veracruz (El Siquisirí, El Balaju et Gavilancillo). Le mot Huapango viendrait d’un mot Nahuatl, cuauhpanco, qui signifie « au- dessus du bois », faisant référence à une plateforme en bois sur laquelle les danseurs de zapateado dansaient.

TODA MI VIDA & LA TRAMPERA ANÍBAL TROILO (1914-1975)

Bandonéon: Juan Ignacio Guerra Arrangement : Pablo Martínez

Aníbal Troilo était un bandonéoniste, compositeur et chef d'orchestre de Tango argentin. L'origine de la musique de Tango est aussi incertaine que son nom. Apparemment tout aurait commencé avec la Country-Dance anglaise, très bien reçue en France à la fin du XVII e siècle puis exportée par la suite en Amérique.

XVII e siècle puis exportée par la suite en Amérique. Sa première forme est aussi présente

Sa première forme est aussi présente dans la Habanera européenne, liée au tango Andalousien et à la musique Zarzuela. Le Tango devient un véritable genre à la fin du XIX e et au début du XX e siècle. Initialement réservé aux bidonvilles, sa popularité s’étend peu à peu dans la société. Révolution parmi les danses populaires, le Tango introduit une posture sensuelle entre les danseurs : El Abrazo (l’étreinte). L’orchestre vous interprètera ce soir deux pièces de l'une des grandes références de l'âge d'or du Tango, le compositeur, bandonéoniste et chef d'orchestre, Aníbal Troilo "Pichuco" : un Tango "Toda mi vida" (1941) et une Milonga "La Trampera" (1951). Vous écouterez un arrangement symphonique spécialement écrit pour Musiques en Seine par Pablo Martínez, avec l'instrument le plus emblématique de cette musique : le Bandonéon, joué avec brio par Juan Ignacio Guerra.

BACHIANAS BRASILEIRAS N°4 HEITOR VILLA-LOBOS (1887-1959) “La musique est un phénomène vivant de création d'un peuple”. Heitor Villa-Lobos est un compositeur brésilien, décrit comme «la plus importante figure créative de la musique d'art brésilienne du XX e siècle». Sa musique a été influencée par la musique folklorique brésilienne et par des éléments stylistiques de la tradition classique européenne, comme en témoignent ses Bachianas Brasileiras. Heitor Villa-Lobos vécut à Paris entre 1923 et 1924 ainsi qu’entre 1927 et 1930. Ce fut une période importante de sa vie, où il rencontra des personnalités artistiques majeures telles que Pablo Picasso, Edgard Varèse, Léopold Stokowski et Aaron Copland. Bachianas Brasileiras est un ensemble de 9 pièces créées par l'auteur entre 1930 et 1945, pour diverses combinaisons d'instruments et de voix. Chacune représente une fusion entre des airs du folklore brésilien ou des musiques populaires brésiliennes et le style de Jean-Sébastien Bach. La pièce numéro 4 que nous jouerons ce soir a été conçue à l'origine pour piano solo, et orchestrée en 1942 par Villa-Lobos lui-même.

solo, et orchestrée en 1942 par Villa-Lobos lui-même. DANZÓN N°2 ARTURO MÁRQUEZ (1950-) Arturo Márquez est

DANZÓN N°2 ARTURO MÁRQUEZ (1950-) Arturo Márquez est un compositeur mexicain de musique orchestrale, reconnu pour utiliser et intégrer les formes et styles musicaux de son Mexique natal dans ses compositions. Né en 1950 au Nord-est du Mexique, de père musicien de mariachi et grand-père musicien folk mexicain des états de Sonora et de Chihuahua, il a depuis son enfance été bercé par de nombreux styles musicaux, en particulier la "musique de salon" mexicaine qui sera l'impulsion pour son répertoire musical. Sa capacité à associer les éléments des styles musicaux mexicain et cubain dans ses œuvres, en particulier dans sa série de Danzones commencée au début des années 1990, a contribué à sa renommée internationale. Ce soir, nous vous interpréterons le Danzón n°2, composé en 1992. Marquez trouva son inspiration pour cette œuvre à l’occasion d’un voyage à Malinalco (Mexique) en 1993, avec le peintre Andrés Fonseca et la danseuse Irene Martinez. C’est aujourd’hui l’une des compositions les plus populaires et les plus jouée dans le répertoire mexicain contemporain classique.

l’une des compositions les plus populaires et les plus jouée dans le répertoire mexicain contemporain classique.

Réponses : 1.c/2.b/3.c/4.a/5.b

Réponses : 1.c/2.b/3.c/4.a/5.b DIRECTION MUSICALE - ALEJANDRO JASSAN Originaire de La Rioja, en Argentine, Alejandro a

DIRECTION MUSICALE - ALEJANDRO JASSAN

Originaire de La Rioja, en Argentine, Alejandro a commencé ses études musicales au Conservatoire National de Musique de Buenos Aires. Poursuivant sa formation à l’Université Catholique d’Argentine, il a étudié la direction d’orchestre et la composition, ainsi que le piano et la contrebasse. Diplômé de l’École Normale de Musique de Paris, Alejandro a eu l’occasion de travailler avec des chefs renommés tels que Donato Renzetti, Nicolás Pasquet ou Johannes Schlaefli. Sa carrière l’a amené à diriger plusieurs orchestres en Europe et Amérique latine. Il a notamment été directeur musical et artistique de la « Fundación Orquesta Sinfónica Chamartín » (Madrid), et l’un des chefs d’orchestre du spectacle “Antología de la Zarzuela” sous la présidence d’honneur de Placido Domingo. Il a été chef assistant de l’Opéra de Massy (chef : Dominique Rouits) et de l´orchestre de chambre de l’ENMP (chef : Philippe Entremont). Parmi ses futurs projets, on peut citer « La Clemenza di Tito » au Teatro San Martín (Tucumán, Argentine), avec le contreténor Franco Fagioli. Alejandro Jassan est directeur musical de l’orchestre Musiques en Seine depuis septembre 2015.

de l’orchestre Musiques en Seine depuis septembre 2015. JUAN IGNACIO GUERRA - BANDONÉON Né à Buenos

JUAN IGNACIO GUERRA - BANDONÉON

Né à Buenos Aires, Juan obtient son diplôme de musique à l’Université Catholique Argentine avant de continuer ses études de bandonéon en France avec les maîtres Juanjo Mosalini et Jean-Baptiste Henry. Il reçoit de nombreux prix de composition tels que le Prix Leonor Hirsch et celui du Conseil argentin de la musique. Il décroche également une bourse du Fonds National des Arts d’Argentine. Basé à Paris depuis quelques années, il participe à plusieurs projets en France et en Allemagne, en jouant de la musique classique, traditionnelle, contemporaine et de l’électrorock. Il est l’un des membres fondateurs de La Grossa, Orchestre de Tango de la Maison de l’Argentine, de l’Ensemble e-change, de Prisma et du duo Derecho Viejo. Actuellement, il se produit pour la Compagnie Incidence Chorégraphique et joue dans la pièce Solo à Deux accompagné du danseur Matías Trípodi.

L’ORCHESTRE - MUSIQUES EN SEINE

Musiques en Seine est un orchestre symphonique amateur, fondé en 2006 et actuellement composé d'une quarantaine de musiciens. Depuis sa création, l’orchestre donne chaque année, deux à trois séries de concerts de qualité. Les musiciens ont tous une expérience musicale avancée, et répètent assidûment tout au long de l'année. Si sérieux et qualité musicale sont les conditions requises, la bonne humeur est toujours de mise ! Musiques en Seine a été dirigé par de jeunes chefs d'orchestre dont certains se font une place sur la scène française voire internationale, comme Mathias Charton, Constantin Rouits ou David Molard. L’orchestre est sous la direction de Alejandro Jassan depuis septembre 2015. En plus d'embrasser le répertoire symphonique, l'orchestre Musiques en Seine donne l'opportunité à de jeunes concertistes de se produire. Violon, piano, trompette, flûte ou encore violoncelle, ce sont plus de quinze solistes qui ont été accompagnés par l'orchestre. Parmi eux, Camille Belin au piano, Noé Natorp au violoncelle ou encore Anna Göckel au violon. Enfin, l’Orchestre souhaite que la musique soit accessible à tous, et pour cela, des concerts sont donnés dans des lieux variés : hôpitaux, écoles, parcs parisiens; mais aussi au profit d'associations.

parisiens … ; mais aussi au profit d'associations. Violons Benjamin Molinaro Sarah Bedziri Claire Berthier

Violons Benjamin Molinaro Sarah Bedziri Claire Berthier Juliette Dagois Hermance De Trémiolles Sophie Evans Frédéric Fustier Laurence Héraut Chloé Herreros Arnaud Leclerc Julie Mayer Ruth Nelson Son Nguyen Mathieu Ougier Marie-Thérèse Philbert May-Louise Piquel Istvan Ribardière Chloé Rivaud Anne-Lise Roinac

Altos Nicolas Biscompte Camille Charpigny Tiphaine Jourda Mathilde Mendez Ariane Talibart

Violoncelles Gwladys Bragé Margot Carrier Alexandre Chegaray Martine Cohen-Salmon Tristan Cordier Zoé Marty Jean-Sébastien Oudin

Contrebasses Guillermina Isturiz Stéphane Lacroix Joseph Lévy

Flûtes Erik Anspach Elsa Bruy Andrea-Selina Herrera

Hautbois

Etienne Blanc

Audrey Crouzet

Clarinettes Philippe Dumonthier Christophe Leblanc Christine Poinsot

Bassons Jacques Baudu Jean-Philippe Huguet

Cors

Bérenger Dulac

Claire Gsegner

Pierre Grimaud

Adam Weaver

Trompettes

Olivier Mackain

Julien Robert

Trombones Olivier Chaize Damien Gagneux Christophe Lorthios

Percussions David Benghozi Antonin Blanchard Sylvain Sapé Sylvain Thomas Nicolas Zavattero

Piano

Mauro Fantin

Harpe

Constance Rumé

MOTS MELES

C

O

N

T

R

E

B

A

S

S

E

W

S

A

F

G

B

V

D

V

H

S

O

Z

P

A

C

O

N

C

E

R

T

O

H

G

I

T

X

A

A

R

K

O

N

U

O

D

M

U

U

M

N

A

D

O

A

Y

U

S

C

W

T

D

C

U

E

E

A

L

A

N

R

B

L

N

L

T

C

H

B

R

O

N

B

V

X

O

R

C

S

P

C

O

G

O

B

H

E

E

R

N

L

M

B

I

P

S

A

U

E

X

N

O

P

O

L

S

S

G

E

G

H

C

Q

M

U

R

C

T

L

C

S

H

I

D

T

D

J

O

S

D

V

U

Y

I

E

O

A

E

E

V

O

S

A

R

G

E

N

T

I

N

E

W

E

N

G

E

S

L

X

N

D

G

E

Q

U

Y

V

O

L

A

Z

S

A

U

I

S

L

J

E

S

D

R

O

V

T

M

I

L

O

N

G

A

H

R

E

E

M

Macarena

Milonga

Maracas

Orchestre

Contrebasse

Argentine

Xylophone

Hautbois

Bandoneon

Brésil

Violoncelle

Concerto

Tango

Mexique

Harpe

QUIZZ

1.

Qu'est-ce que la Milonga ?

a.

Un instrument de musique mexicain

b.

Un cocktail à base de Gancia

c.

Une danse née au XIX e siècle en Argentine

2.

À combien de personnes se danse le tango ?

a.

à 1

b.

à 2

c.

à 3

3.

Parmi ces personnages, lequel n'était pas un bandonéoniste célèbre ?

a.

Astor Piazzola

b.

Jean-Baptiste Henry

c.

Alejandro Jassan

4.

Quel artiste Villa-Lobos rencontra lors de ses séjours à Paris ?

a.

Pablo Picasso

b.

Marc Chagall

c.

Amedeo Modigliani

5.

De quel pays est originaire Moncayo ?

a.

Brésil

b.

Mexique

c.

Argentine

« La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent. »

Pablo Casals, Violoncelliste, chef d’orchestre et compositeur

Retrouvez-nous sur www.musiquesenseine.org et sur Facebook !

Оценить