Вы находитесь на странице: 1из 26
aujourd’hui à 18h Le Mouloudia reste sur une série de 5 matchs sans victoire en
aujourd’hui à 18h
Le Mouloudia reste sur une série de 5
matchs sans victoire en championnat
Gagner à nouveau !
Ghrib : «Les
trois points sont
impératifs»
Bouhenna : «On
gagnera afin de
lutter pour le titre»
MARDI 25 AVRIL 2017
www.lebuteur.com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF
N° 3707 PRIX 20 DA
aujourd’hui à 18h
Les Kabyles jouent leur survie, les Usmistes pour recoller au leader
LALALALALALAGRANDEGRANDEGRANDEGRANDEGRANDEGRANDEEXPLICATIONEXPLICATIONEXPLICATIONEXPLICATIONEXPLICATIONEXPLICATION!!!!!!
Darfalou :
Rahmouni : «C’est
Rahmouni : «C’est
Rahmouni : «C’est
Rahmouni : «C’est
Rahmouni : «C’est
Rahmouni : «C’est
Rahmouni : «C’est
Djerrar : «Ils
Djerrar : «Ils
Djerrar : «Ils
Djerrar : «Ils
Djerrar : «Ils
Djerrar : «Ils
«Revenir avec les
3 points de Tizi»
le match qu’on ne
le match qu’on ne
le match qu’on ne
le match qu’on ne
le match qu’on ne
le match qu’on ne
le match qu’on ne
n’ont rien à
n’ont rien à
n’ont rien à
n’ont rien à
n’ont rien à
n’ont rien à
doit pas perdre»
doit pas perdre»
doit pas perdre»
doit pas perdre»
doit pas perdre»
doit pas perdre»
doit pas perdre»
espérer»
espérer»
espérer»
espérer»
espérer»
espérer»
MCO-JSK à
MCO-JSK à
MCO-JSK à
MCO-JSK à
MCO-JSK à
MCO-JSK à
MCO-JSK à
huis clos !
huis clos !
huis clos !
huis clos !
huis clos !
huis clos !
huis clos !
USMH
Harrag
boude !
NAHD
L’avis d’un ancien
Michel :
«J’ai supervisé
des Franco-
Algériens en
France»
Belkaïd : «Grâce à
sa victoire à Batna,
la JSK a un avantage
psychologique»
CRB
Hadj Mohamed :
Equipe nationale
«Le cas Bouazza
est réglé»
Le Milan AC entre
en course pour
Ghoulam !
N° 3707 02 Mardi NATIONALE EQUIPE 25 avril 2017 Al Dhafra veut Al Dhafra veut
N° 3707
02
Mardi
NATIONALE
EQUIPE
25 avril
2017
Al Dhafra veut
Al Dhafra veut
Al Dhafra veut
Al Dhafra veut
Al Dhafra veut
Al Dhafra veut
Aziz Bouras devrait
être l’entraîneur des
gardiens de l’EN
chiper Madoui
chiper Madoui
chiper Madoui
chiper Madoui
chiper Madoui
chiper Madoui
Comme indiqué
dans une de nos
précédentes livrai-
sons, la compo-
sante du staff
technique sera
connue à l’issue de
la prochaine réu-
nion du Bureau
S elon une source
crédible, l’entraî-
neur de l’ES
Sétif, Kheired-
dine Madoui, est
sur les tablettes du club
émirati d’Al Dhafra, une
équipe basée à Abu-Dhabi.
Ce club veut engager
Kheireddine Madoui, en
prévision de la saison pro-
chaine pour remplacer
l’entraîneur égyptien en
place. Le nom de Kheired-
dine Madoui avait circulé
dans les rouages de la FAF
pour seconder le nouveau
sélectionneur Lucas Alca-
raz. Le technicien espa-
gnol avait engagé avec lui
Jesus Canadas comme
premier assistant ainsi que
le préparateur physique
Angel Miguel Campos.
Pour l’assistant local, Ma-
doui était en pole position
alors que d’autres noms
ont été cités, comme Mou-
nir Zeghdoud, Omar Bela-
toui et Cherif El Ouazzani.
Désormais, le club émirati
est entré en scène pour
chiper le champion
d’Afrique 2014.
Il hésite entre les
deux propositions
Selon nos sources, Khei-
reddine Madoui hésiterait
déjà entre les deux propo-
sitions. Le technicien séti-
fien a reçu une offre d’Al
Dhafra, mais aussi un pre-
mier contact de la FAF.
L’instance fédérale prési-
dée par Kheireddine Zet-
chi a sondé Madoui pour
connaître son avis sur la
possibilité de seconder Al-
caraz. Il faut dire que la
proposition de la FAF a
mis Madoui dans une si-
tuation embarrassante.
L’EN, un challenge
excitant
En tout cas, rejoindre le
staff technique demeure
un challenge très excitant,
du fait que Madoui sera
assistant de Lucas Alcaraz,
mais en même temps sé-
lectionneur national des
A’. Du coup, ce sera un
double challenge pour
Madoui puisque hormis
les challenge de l’EN
CAN-2019 et Coupe du
monde-2018, il aura aussi
la tâche de qualifier les lo-
caux pour le CHAN-2018
dont la phase finale aura
lieu au Kenya. A l’opposé,
la proposition d’Al Dhafra
est plus intéressante sur le
plan financier, certes, mais
sportivement, elle est loin
d’être attirante. D’ailleurs,
beaucoup d’entraîneurs
quittent les clubs du Golfe
au bout de quelques mois
de travail seulement pour
cause de manque d’en-
gouement et d’envie. Ma-
doui aura donc à choisir
entre le volet sportif et l’as-
pect financier.
H. R.
fédéral qui aura
lieu le 30 avril au CTN de Sidi-
Moussa. Le BF désignera, en effet,
l’entraîneur assistant qui sera
chargé aussi de la sélection natio-
nale A’, mais aussi l’entraîneur des
gardiens de but qui remplacera le
très contesté Michael Bolly, très
critiqué durant les cinq années
passées avec l’EN. Mais selon une
source crédible, la FAF tient déjà
un candidat. Il s’agit de Aziz Bou-
ras. L’ancien entraîneur des gar-
diens de but de la sélection du
Qatar et du FC Sochaux est sur
les tablettes de la FAF. Selon la
même source, un premier contact
a eu lieu entre Aziz Bouras et un
membre de la FAF. Les deux
hommes ont évoqué une éven-
tuelle collaboration entre les deux
parties, mais sans pour autant ap-
profondir les discussions. Alors
que le sujet sera traité lors de la
prochaine réunion du BF, di-
manche prochain, la FAF devrait
négocier avec lui le contrat, afin
de l’annoncer officiellement lors
de la prochaine réunion du Bu-
reau fédéral.
Alors qu’il comptait les appeler…
Tikanouine va présenter
le nouvel organigramme
de la DTN
Alcaraz-joueurs,
le premier contact lors
de la tournée européenne
Alcaraz et son staff
se mettent au
français
La FAF a annoncé dans le
communiqué que le sélec-
tionneur national et ses
deux assistants, Jesus Ca-
nadas et Angel Miguel
Campos, prennent des
cours de français en Es-
pagne, afin de bien maîtri-
ser la langue. Une fois à
Alger, ils seront pris en
charge par un professeur
quotidiennement, pour
qu’ils soient prêts pour le
mois de juin. Zetchi a dé-
cidé de les soumettre à des
cours de deux heures par
Le sélectionneur, Lucas Alcaraz,
comptait dans un premier temps
établir un premier contact télé-
phonique avec les joueurs, avant
de les rencontrer au mois de mai,
lors de la tournée européenne qu’il
a décidé d’otganiser. Finalement,
il a changé d’avis. Le sélec-
tionneur n’appellera
pas les joueurs
au téléphone
et le premier
contact se
fera lors de
ladite tour-
née. Cette
information
a été confir-
mée hier par
la FAF lors du
communiqué :
quer à chacun sa méthode de tra-
vail et ce qu’il attend des joueurs de
l’Equipe nationale. Après cette ren-
contre, M. Lucas Alcaraz arrêtera
sa liste pour les rencontres du mois
de juin.» Lors de cette tournée,
Lucas Alcaraz devrait être accom-
pagné du manager général de
l’EN, Hakim Meddane.
La domiciliation des
matchs avant la mi-mai
Ainsi, la domiciliation de l’EN
sera connue avant la mi-mai. Al-
caraz effectuera une tournée de
dix jours à partir du 4 mai, soit le
lendemain de la fin du stage de la
sélection A’. Au cours des discus-
sions avec les joueurs, il deman-
dera l’avis des joueurs sur les
stades du 5-Juillet et de Blida,
pour choisir celui qui abritera les
matchs face à la Guinée et au
Togo. Ce n’est que vers la mi-mai
que la FAF communiquera à la
CAF le lieu où se déroulera Algé-
rie-Togo, prévu le 13 juin. Les rè-
glements de la CAF permettent à
la FAF de choisir le stade, au
maximum deux semaines avant la
date de la rencontre.
H. R.
La prochaine réu-
nion du Bureau
fédéral de di-
manche prochain
sera importante
pour la direction
technique natio-
nale que dirige
Fodhil Tika-
nouine, après l’in-
trigante mise à l’écart de Taoufik
Korichi. En effet, Tikanouine pré-
sentera l’organigramme de la nou-
velle DTN. Il évoquera aussi le
renfort de sa structure par des
techniciens pour diriger les diffé-
rents départements. Fodhil Tika-
nouine devrait aussi présenter un
exposé sur les sélections natio-
nales jeunes U17, U20 et U23,
pour procéder à la désignation
des staffs techniques, vu le grand
retard accusé, alors que les
échéances approchent.
«A la fin du stage de
l’Equipe nationale A’,
le sélectionneur national
entamera une tournée eu-
ropéenne pour rencontrer
les joueurs de l’Equipe na-
tionale A évoluant en Eu-
rope. M. Alcaraz a voulu
que le premier contact soit
direct, afin de pouvoir expli-
Zetchi de retour, ce jeudi
Le président de la
FAF, Kheireddine
Zetchi, sera de re-
tour à Alger, ce
jeudi, selon une
source à la FAF. Le
patron de la fédé-
ration se trouve à
Paris pour des rai-
sons personnelles.

jour.

Le sélectionneur a commencé le visionnage Lucas Alcaraz a commencé le visionnage vidéo chez lui en Espagne, depuis samedi. Le technicien espagnol a pris avec lui plusieurs CD des matchs de l’EN et de la Ligue 1. Il ne se contentera pas des matchs qu’on lui a remis puisqu’il va suivre sur internet des matchs où évoluent les internationaux algériens, dans le but de pouvoir faire une analyse sur l’état de forme des joueurs et préparer la liste des joueurs qui seront rete- nus pour le stage du mois de juin.

Le stage des locaux prendra fin le 3 mai

L e premier stage de l’EN A’, qui débutera le 30 de ce mois au CTN de Sidi-Moussa, durera quatre jours. Le sélectionneur Lucas Alcaraza a remis son pro-

gramme à la FAF et a décidé que le stage prenne fin le 3 mai. Il faut dire que l’annu- lation de la finale de la Coupe d’Algérie, qui était prévue le 1 er Mai, arrange beaucoup les affaires du technicien espagnol qui pourra voir tous les joueurs sans exception, sachant surtout que les compétitions afri-

caines auxquelles l’USMA et le MCA sont concernés reprennent le 12 mai. La DTN va établir la liste des joueurs convoqués Concernant la liste des joueurs qui seront convoqués, la FAF a confirmé via le com- muniqué de presse que c’est la direction

technique nationale qui établira cette liste, du moment que le sélectionneur ne connaît pas les joueurs. Jusqu’à présent, il n’a supervisé qu’un seul match, MCO- MCA en l’occurrence. Le communiqué de la fédération a été clair : «De retour en Al- gérie à la fin du mois en cours, M. Lucas Alcaraz dirigera un premier stage de l’Equipe nationale A’. Comme il ne connaît pas encore les joueurs locaux, une première liste élargie lui sera transmise par les tech- niciens de la DTN, anciens et nouveaux, qui ont eu à programmer les derniers stages de l’EN A’. Il pourra éventuellement ajouter des joueurs qu’il jugera aptes à in- tégrer cette sélection sur la base du match MCO-MCA et des vidéos qu’il aura vi- sionnées.»

H. R.

aptes à in- tégrer cette sélection sur la base du match MCO-MCA et des vidéos qu’il
LIGUE Mise à jour N° 3707 1 Mardi 03 25 avril 23 e Journée 2017
LIGUE
Mise à jour
N° 3707
1
Mardi
03
25 avril
23 e Journée
2017
Aujourd’hui
JSK
à 18h00
USMA
4 Les Une victoire pour raisons pour la confirmation ! battre l’USMA C’ est le
4
Les
Une victoire pour
raisons pour
la confirmation !
battre l’USMA
C’ est le match que tout le monde
attend. La rencontre entre la
72 heures
après la belle vic-
que coûte la différence.
Chasser le signe indien
toire arrachée à Batna de-
Comme tout le monde le sait, les
vant
le
CAB
local,
les
Jamais deux sans trois
Usmistes
et depuis
trois saisons,
Canaris qui
n’ont bénéficié
que
Après
une période creuse où
d’une seule journée de repos, ont
repris dimanche matin le chemin
de l’entraînement en prévision du
l’équipe
peinait
à
gagner
ses
matchs, les résultats commencent
réalisent d’excellentes performances
à Tizi Ouzou. Pour preuve, la der-
nière victoire de la JSK remonte à
sera le CSC, le RCR et le DRBT, qui
eux aussi, sont en danger. Elle aura
un occasion en or cet après-midi,
pour s’installer à la 11e place, à
quelques unités seulement de
l’USMH.
à s’améliorer. Malgré l’élimination
prématurée de la Coupe d’Afrique,
les joueurs n’étaient pas vraiment
2013.
Aujourd’hui,
il
est grand
3 - Éviter
les calculs
troisième
match en
retard
prévu
temps
de chasser le
signe indien
cet après-midi face
à l’USMA
au
pour reprendre
la suprématie
et
stade
du 1er-Novembre
de Tizi
affectés.
Au contraire,
ils étaient
faire le grand pas vers le maintien.
Ouzou. Les Canaris qui sont plus
tous
se
faire de leur possible pour sauver
déterminés
à
racheter
et
que jamais menacés par la reléga-
tion, doivent comme tout le
L’attaque appelée
à frapper fort
JSK et l’USMA va certainement
drainer une grande foule vu son
importance. Alors que les Algérois
souhaitent terminer la saison dans
une position confortable, les Cana-
ris, eux, auront besoin des trois
points pour quitter la zone de tur-
bulence et assurer le plus rapide-
ment possible leur maintien. Donc,
voilà les raisons que nous avons
concoctées pour que la JSK batte
les Rouge et Noir.
l’équipe. Ce qui pourrait se réaliser.
monde le
sait, récolter
le maxi-
Après
la victoire acquise
face
au
L’attaque de la JSK ne fonctionne
1 - Gagner
mum
de points
pour espérer
se
NAHD, la JSK est allée chercher les
trois points à Batna face au CAB.
Avec deux victoires consécutives,
pas correctement.
Même avec
la
en confiance
maintenir
parmi l’élite.
Les trois
présence
de
Boulaouidet,
Zer-
points décrochés face
aux Bat-
néens
ont grandement rassuré et
l’équipe
souhaite enchainer avec
soulagé les joueurs, qui selon nos
sources, sont plus que jamais dé-
une troisième contre l’USMA pour
se mettre plus ou moins à l’abri.
guine, Benaldjia, Baïtèche et Izer-
ghouf, le compartiment offensif est
loin d’être efficace. Ce qui inquiète
le coach
Rahmouni,
qui
n’a
tou-
terminés
à rester sur la lancée
et
jours
pas
trouvé
la
Ce qui rend la rencontre d’au-
jourd’hui l’un des tournants de
cette fin de saison, c’est le fait de
permettre à la JSK d’éviter les cal-
culs en cas d’une victoire. Lorsque
les Canaris dépasseront les forma-
tions qui se trouvent en bas du ta-
bleau, ils pourront donc gérer
tranquillement les prochaines ren-
contres. À noter que la JSK n’a tou-
jours pas affronté le CSC et le
DRBT. Deux parties très décisives
en quête du maintien.
confirmer leur réveil face à la for-
Une victoire pour se rappro-
cher du milieu du tableau
formule
ma-
mation algéroise. Mais cela risque
gique.
Au-
de ne pas être facile puisqu’il s’agit
d’un adversaire
coriace qui
ren-
ferme de bons éléments et qui né-
gocie parfaitement bien ses matchs
à l’extérieur. Le président Hanna-
chi, conscient lui aussi de la diffi-
Relégable depuis plusieurs mois
déjà, la JSK espère quitter bientôt
la zone rouge. Mais pour y parve-
nir, il faudrait enchainer avec des
jourd’hui,
les
attaquants doi-
vent
le
Avec déjà deux victoires de suite,
la JSK aura besoin d’une conforma-
tion ce mardi face à l’USMA. Une
rencontre pas comme les autres
puisqu’il s’agit d’un adversaire so-
lide, qui a souvent rendu la tâche
difficile aux Kabyles. Avec 25
points déjà, les Canaris auront be-
soin de grimper plus vite dans le
classement.
4 - Se rendre à Oran
en conquérant
sortir
grand jeu. Il
ne
faut
pas
compter
sur
2 -Gérer sans
pression les
culté de la mission, a placé la barre
très haut en promettant une prime
les défenseurs,
cette
fois-ci,
alléchante à
ses poulains
en cas
d’une
victoire.
On
parle
d’un
chèque de 30 millions en guise des
trois points. Une motivation sup-
victoires à domicile et à l’extérieur.
Ce qui rend la partie d’aujourd’hui
décisive. En cas de victoire, la JSK
atteindra la barre des 28 points, ce
qui lui permet de respirer en atten-
dant les autres rencontres. Les sup-
porters doivent en effet, donner un
pour faire la dif-
férence.
Saïd D.
coup de pouce
aux joueurs pour
plémentaire
qui poussera tout le
glaner les trois points.
prochaines rencontres
Avec une nouvelle victoire au-
jourd’hui, la JSK atteindra les 28
points et pourra donc gérer les
prochaines rencontres sans
trop de pression. Autre-
ment dit, l’équipe dépas-
Dans moins de quatre jours, la
JSK jouera son dernier match ami-
cal, cette fois-ci en déplacement.
Les Canaris s’envoleront donc à
Oran pour défier le MCO au stade
Ahmed-Zabana. Et c’est pour cette
raison qu’une victoire aujourd’hui
est obligatoire parce qu’elle permet-
tra au Jaune et Vert de rallier la ville
d’Oran avec plus de détermination.
L’objectif serait de récolter les trois
points. Saïd Djoudi
monde à jouer à fond et faire coûte
Rahmouni : «C’est le match qu’on ne doit pas perdre»
T rès content après la victoire
réalisée face au CAB, Mou-
tous les défis et à n’importe quel
moment. Je suis optimiste.»
rad Rahmouni s’est longue-
besoin d’une victoire et
nous allons tout faire
pour l’obtenir.»
ment entretenu avec ses joueurs
dans le but de les sensibiliser. Il
sait bien que les matchs restants
sont décisifs et une victoire face à
l’USMA aura un effet positif sur le
rendement de l’équipe. Du moins,
c’est ce qu’il a déjà déclaré : «Le
rendement de l’équipe s’améliore de
match en match. Le résultat enre-
gistré face au CAB va nous permet-
tre de reprendre les choses en main
et préparer les prochaines rencon-
tres avec la même détermination.
Le match de ce mardi est important
et décisif à la fois. On ne doit pas
passer à côté de la plaque.
On doit tout faire pour en-
chainer avec un autre suc-
cès et s’éloigner de la zone
rouge.»
«On compte
«Il faut gérer conve-
nablement la partie»
«Les joueurs sont
conscients de ce qui
les attend»
énormément sur
nos supporters»
L’une des clés pour gagner la
rencontre, c’est de bien gérer les
duels dès le coup d’envoi. Les
joueurs doivent prendre
conscience de l’importance de
cette rencontre : «Il faut gérer
convenablement cette rencontre. On
ne doit pas commettre d’erreurs
tout en essayant de se montrer en-
treprenants et efficaces. On aura
Très motivés, les
joueurs de la JSK savent
ce qu’ils doivent faire
pour surclasser cette
équipe usmiste, selon
Rahmouni : «Les joueurs
sont conscients de ce qui
les attend. Ils appliquent à
la lettre mes consignes et
j’en suis ravi. J’estime qu’ils
sont capables de relever
Par la suite, l’entraîneur en chef
a lancé un message aux supporters
pour qu’ils soient nombreux dans
les gradins et prêter main forte aux
joueurs : «Nos supporters sont un
exemple. Ils sont toujours dernière
leur équipe et j’espère qu’ils le seront
aussi ce mardi. On aura besoin de
leur soutien pour franchir cette
étape.» Conclura t-il.
Propos recueillis
par S. D.
N° 3707 Mise à jour 04 LIGUE Mardi 1 25 avril 23 e Journée 2017
N° 3707
Mise à jour
04
LIGUE
Mardi
1
25 avril
23 e Journée
2017
Aujourd’hui
JSK
à 18h00
USMA
Darfalou
«Pas d’autre choix,
on doit réaliser un
bon résultat»
Entrons dans le vif du sujet,
êtes-vous prêts pour ce
match face à la JSK ?
La question ne se pose
même pas, bien sûr que nous
le sommes. Je ne vois pas
pourquoi ne le serions pas.
Nous avons bossé dur pendant
cette trêve, le programme des
membres du staff technique a
été appliqué. Nous avons
fourni beaucoup d’efforts et à
présent nous n’avons qu’un
seul souhait, nous espérons
être récompensés. Les joueurs
savent tous ce qu’on attend
eux, nous allons faire de notre
mieux pour répondre présent
et être à la hauteur.
Qu’avez-vous à nous dire à
propos de cette rencontre ?
C’est un match comme tous
les autres, c’est-à-dire difficile à
négocier. Nous allons affronter
une équipe qui lutte pour sa
survie en Ligue 1 Mobilis, c’est
tout à fait normal donc que les
joueurs de la JSK visent une
nouvelle victoire et tentent de
nous battre. De notre côté,
nous sommes dans l’obligation
de réaliser un résultat positif
puisque c’est l’unique manière
pour rester en course pour le
titre ou au moins pour la
deuxième place.
Votre équipe peut-elle ga-
gner à Tizi Ouzou ?
Bien sûr, rien n’est impossi-
ble. Nous l’avions fait par le
passé. Cette fois-ci, la donne
sera différente mais nous
comptons défendre à fond nos
couleurs. Nous sommes prêts
pour ce rendez-vous et nous
allons faire ce qu’il faut pour le
prouver une fois que nous se-
rions sur la pelouse. Cette ren-
contre se jouera sur des petits
détails, c’est pour cette raison
que nous sommes appelés à
être vigilants et rester bien
concentrés sur notre sujet
jusqu’au coup de sifflet final.
Ce match pourrait bien une
occasion pour vous afin de
renouer avec la compétition
officielle…
Oui, j’ai été obligé de rater la
dernière sortie officielle de
mon équipe à cause de la bles-
sure dont j’ai souffert au ni-
veau des adducteurs mais à
présent je me sens beaucoup
mieux. Le suis apte pour tenir
mon rôle, mais comme vous le
savez, c’est au coach que le
dernier mot revient. S’il fait
appel à moi bien sûr que je ré-
pondrai présent sans la moin-
dre hésitation.
Un mot pour vos suppor-
ters…
Je leur demande de rester à
fond dernière nous parce que
nous avons besoin d’eux dans
une telle période. Nous
sommes toujours qualifiés en
Ligue des champions et nous
pourrons bien terminer la sai-
son sur le podium donc rien
n’est perdu. Ils doivent conti-
nuer à nous soutenir, et de
notre côté, nous ferons en
sorte de bien gérer le reste du
parcours afin de leur procurer
de la joie.
Entretien réalisé par Adel C.
La liste des 18 joueurs retenus pour ce match :
Berrefane, Mansouri, Meah, Benmoussa, Zeghdane, Benyahia, Abdel-
laoui, Chafaï, Benguit, Benkhemassa, Bellahcene, Koudri, Beldjilali,
Sayoud, Andria, Guessan, Benkablia, Darfalou.

Bourenane et Bengrina n’ont pas été retenus

parti pour entamer cette rencontre face à la JSK sur le banc des rem- plaçants. Pour rappel, ce n’est qu’après qu’ils ont rassuré Paul Put mercredi passé à l’occasion de la rencontre amicale contre l’OM que le Belge a décidé de faire appel à eux. Des retours qui ne devront faire que du bien pour les Rouge et Noir surtout lorsqu’on connait leurs qualités. Reste à savoir main- tenant si ce sera suffisant pour per- mettre à leur équipe de créer l’exploit à Tizi, réponse juste après la fin de cette partie.

Benhamouda et Ben- chikhoun laissés à la disposition de l’équipe réserve

Promus en équipe A dimanche à l’occasion de la reprise, Billel Ben- hamouda et Mehdi Benchikhoun affronteront la JSK avec la réserve puisque ces deux éléments ont été à la disposition du coach la deuxième équipe. Ils tenteront donc d’apporter un plus à leurs ca- marades et les aider à décrocher une nouvelle victoire qui ne fera que les rapprocher un peu plus du podium. Le gardien Abdelmoumen Sifour a lui aussi connu le même sort tandis que Yaïche, toujours blessé, n’est pas concerné par cette rencontre.

Adel C.

D isposant d’un groupe presque au complet, Paul Put a eu quand même du mal pour composer la liste des

18 éléments retenus pour le match d’aujourd’hui puisqu’il était dans l’obligation d’écarter pas moins de deux joueurs. Finalement, son choix a été fait juste avant le départ pour Tizi Ouzou et c’est Faouzi Bourenane et Mustapha Bengrina qui ont payé les frais. Les deux mi- lieux de terrain ont été laissés à la maison et ne pourront soutenir leurs coéquipiers qu’à partir de chez eux. Les noms de Zemma- mouche, Khoualed, Meziane et Hammar n’ont pas également figuré sur cette liste. Ils doivent encore patienter quelques temps avant de pouvoir renouer avec la compéti- tion officielle.

Benkhemassa, Darfalou et Benkablia de retour

Tous les trois absents à Relizane, Mohamed Benkhemassa, Moha- med Benkablia, et Oussama Darfa- lou ont fait le déplacement avec leurs coéquipiers après qu’ils se sont totalement rétablis des bles- sures dont ils ont souffert. Les ex- internationaux espoirs seront de bonnes options pour le coach qui titularisera au moins deux d’entre eux. Seul le premier semble bien

au moins deux d’entre eux. Seul le premier semble bien Gare à un nouveau A près
au moins deux d’entre eux. Seul le premier semble bien Gare à un nouveau A près

Gare à un nouveau

A près un mois d’arrêt,

c’est aujourd’hui que

les Rouge et Noir

renoueront avec la

faux pas !

compétition officielle en allant défier la JSK chez elle au stade du 1er-Novembre et devant ses sup- porters lors d’un match de mise à jour du calendrier. Un match dont le coup d’envoi sera donné à 18h et que les points seront d’une grande importance pour les deux clubs. D’un côté, les locaux luttent pour leur maintien en Ligue 1 Mobilis et tenteront d’enchainer avec une nouvelle victoire après celle décro- chée le week-end passé à Batna face au Chabab local sur le score d’un but à zéro pour pouvoir se rappro- cher un peu plus de leur but. De l’autre, des Usmistes que leur objec- tif est de s’imposer afin de rassurer leurs fans à quelques semaines du prochain tour de la Ligue des Champions Total durant lequel ils seront les seuls représentants du pays. Battus par le RCR lors de leur dernier sortie officielle, ce fut le 25 du mois passé, les coéquipiers de Mohamed Rabie Meah n’ont pas le droit à un nouveau faux pas s’ils veulent garder leurs chances in- tactes de terminer l’actuelle saison au moins sur le podium. Soumis à une grosse concurrence de la part de plusieurs autres formations à l’image du MCA, l’USMBA ou en- core le NAHD, les champions de l’exercice 2015/2016 aborderont cette rencontre dos au mur et tout autre résultat qu’une victoire ne fera pas leurs affaires. Une situation qui ne fera que leur mettre une

pression supplémentaire qu’ils doi- vent à tout prix savoir la gérer s’ils ne veulent pas se rater et décevoir encore une fois les amoureux du club.

Les supporters exigent la victoire

Conscients de l’importance de cette rencontre pour la suite du parcours, les supporters du club n’ont pas hésité à exiger la victoire aux joueurs une fois que le match amical disputé mercredi passé à Bologhine a été terminé. Par la suite, ils sont revenus une nouvelle fois à la charge mais cette fois-ci sur les réseaux sociaux pour affir- mer qu’ils n’accepteront pas de voir les coéquipiers de Benguit céder des points à Tizi Ouzou. Même s’ils savent que la mission des joueurs s’annonce difficile, les amoureux du club ont insisté à ce que les proté- gés de Paul Put mouillent leur maillot et honorent les couleurs qu’ils défendent. Ayant toujours eu une grosse peine pour s’imposer à domicile, la JSK n’est pas une for- mation intraitable au stade du 1er- Novembre et c’est pour cette raison que les supporters espèrent voir leurs joueurs réaliser une bonne opération comme il a été le cas ces deux dernières années lorsque Mo- hamed Youcef Belaïli a été à lui seul le bourreau des Canaris.

Adel Cheraki

N° 3707 LIGUE Mise à jour 1 Mardi 05 25 avril 23 e Journée 2017
N° 3707
LIGUE
Mise à jour
1
Mardi
05
25 avril
23 e Journée
2017
Aujourd’hui
Yattou
JSK
à 18h00
USMA
Radouani forfait

Les plans

de Rahmouni chamboulés

V ictorieuse à Batna, face au Chabab local, ven-

dredi dernier, la JS Kabylie va enchaîner avec

«Confirmer face

à l’USMA»

Le milieu de ter- rain, Nassim Yattou, assure que la victoire acquise ven-

dredi dernier à Batna a galvanisé son équipe, soulignant que celle-ci doit être confir- mée ce mardi après- midi face à l’USMA. La victoire est plus que pri- mordiale pour espérer valider le maintien du club parmi l’élite.

ner le tout pour le tout. On a raté tellement de points à domicile, qu’une autre contre-performance face à l’USMA serait un

match et essayent d’appliquer les consignes du coach. Le match de l’USMA reste tout aussi
match et essayent d’appliquer les
consignes du coach. Le match de
l’USMA reste tout aussi important
et on sait qu’à domicile l’erreur est
interdite. On doit confirmer la vic-
toire acquise à Batna.
Justement, comment voyez-vous
ce match face à l’USMA ?
Ça sera l’une des rencontres les
plus décisives pour nous lors de
cette fin de saison. On jouera à do-
micile et devant nos supporters.
Nous devons assurer coûte que
coûte et ne pas décevoir nos fans. Je
le redis, nous n’avons plus droit à
l’erreur. On est sur une bonne lan-
cée, on doit donc tout faire pour
maintenir cette dynamique. Je
pense qu’une autre victoire ce
mardi face à l’USMA nous rappro-
cherait davantage du maintien.
Quelles seront les clés de ce
match ?
Il ne faudra pas confondre vitesse
et précipitation. Nous devons enta-
mer le match sereinement et ne pas
paniquer, même si l’obtention des
trois points sera primordiale. On
doit être efficaces devant et ne pas
commettre de fautes en défense.
Jouer comme face au CAB et tout
donner sur le terrain.
désastre. Nous devons
profiter de notre bonne dynamique
pour enchainer avec un troisième
succès de rang.
Ne craignez-vous pas la fatigue ?
C’est vrai que nous sommes en
train d’enchaîner match après
match. On est un peu fatigués, mais
on n’a pas d’autres choix que de sur-
passer ça et
don-
Pensez-vous que vous avez les
moyens de battre cette équipe
usmiste qui réussit souvent ses
sorties au stade du 1er-Novem-
bre ?
Bien sûr qu’on a les
moyens de gagner.
L’USMA est un club
difficile à battre, mais
le fait de jouer à do-
micile et surtout la
nécessité de gagner
nous obligent à
faire l’impossible
pour valider les
trois points.
Un mot pour
les suppor-
ters…
Franchement, je tiens à
leur rendre hommage. Mal-
gré notre mauvaise saison,
ils sont revenus en force et
nous ont toujours apporté
leur aide. Lors de nos der-
niers matchs à domicile,
ils ont été en nombre et
cela nous a vraiment ras-
surés. J’espère qu’ils
continueront à nous
soutenir autant afin de
nous aider à passer cette
mauvaise période et à
maintenir le club parmi
l’élite.
Entretien réalisé par
S. D.
Ils ont dit sur le match
MCO-JSK
à huis clos
Deux matchs à huis
clos pour le CAB

un autre match de championnat, ce mardi,

face à l’USM Alger. Une rencontre qui s’annonce compliquée pour les Kabyles, mais où la victoire sera plus que primordiale pour confirmer le retour au pre- mier plan de l’équipe, mais surtout quitter, enfin, cette zone de relégables. Pour ce match, l’entraîneur en chef de la JSK, Mourad Rahmouni, n’envisage pas d’apporter beaucoup de changements par rapport au match de vendredi dernier. Néanmoins, un fait est venu chambouler davantage ses plans, à savoir la blessure du latéral droit, Saâdi Radouani. En effet, ce dernier, qui s’est blessé au coude lors de l’entraînement de dimanche, ne sera pas en mesure de tenir sa place cet après-midi. Le coach qui faisait de lui un titulaire indiscutable, devra, du coup, lui trouver un remplaçant.

Vous avez réalisé une excellente performance en ramenant une victoire précieuse de Batna. Comment analysez-vous la pres- tation de votre équipe ? Je pense que nous avons livré un match d’hommes. La mission ne s’annonçait pas facile pour nous, devant un adversaire qui jouait à domicile et qui avait un grand be- soin des trois points, aussi. Je crois que nous nous sommes bien prépa- rés à cette rencontre et le résultat final a été en notre faveur. Tant mieux. Une victoire importante sur le plan comptable, mais aussi psy- chologique, n’est-ce pas ? Effectivement. C’était un match extrêmement important pour nous. On savait qu’on n’avait pas droit à l’erreur. On a vécu une pression ter- rible à Sefouhi, mais la volonté des joueurs a fait la différence. On a marqué un but et je pense sincère- ment qu’on aurait pu en marquer d’autres. L’essentiel est là et c’est la victoire. Elle nous permet de souf- fler un peu et de nous rapprocher des clubs non relégables. Vous avez repris les entraine- ments à Tizi-Ouzou. On imagine que le moral est au beau fixe… Et comment ! Après une belle victoire comme celle-là, c’est normal que le moral soit au beau fixe. Tous les joueurs se préparent à fond pour le prochain

Guemroud jouera à droite C’est vrai que Radouani a joué la plupart des matchs cette saison en tant que latéral droit, mais face à l’USMA, ce poste ne constituera pas un gros problème, puisque le staff technique continuera à faire confiance au jeune Guemroud, qui ne cesse d’étonner par son niveau remarquable. C’est surtout au mi- lieu de terrain que l’absence de l’an- cien Usmiste se fera ressentir, lui qui a été replacé en tant qu’ailier droit lors des derniers matchs. Un changement de poste qui a porté ses fruits.

Entre Mebarki, Aïboud, Baiteche et Izerghouf, le coach hésite Pour remplacer Radouani, Mourad Rah- mouni hésite encore entre plusieurs joueurs. En effet, Mebarki semble le mieux indiqué pour occuper ce poste d’ailier droit, sauf que celui-ci revient de blessure et n’est pas au mieux de sa forme. Idem pour Aïboud qui revient lui aussi d’une blessure. Tout porte à croire donc que c’est Baiteche qui occupera ce poste de milieu droit, même s’il n’est pas à écarter que le coach choisisse de mettre

Izerghouf afin d’intensifier le secteur offen- sif.

S. D.

La commission de discipline a statué, hier, sur deux affaires qui concernent deux matches de
La commission de discipline a statué, hier,
sur deux affaires qui concernent deux matches
de Ligue 1 Mobilis, MCO-MCA et CAB-JSK. Dans la
première affaire, suite à l’examen des pièces versées
au dossier et aux rapports des officiels de la rencontre
dans lesquels il a mentionné des jets de pierres et bou-
teilles en plastiques en fin de partie ayant provoqué la
blessure d’un officiel, il a été décidé d’infliger deux matches
à huis clos pour le MCO et une amende de 200.000 DA.
Au sujet de la seconde affaire, suite à l’examen des
pièces versées au dossier et aux rapports des officiels
de la rencontre où il est mentionné : sans préjudice
des indemnités financières qui seront demandées
par le gestionnaire du stade pour dégradations
de chaises des gradins et jets sur terrain, il
a été décidé de sanctionner le CAB de
deux matchs à huis clos plus
deux (02) matchs avec
sursis.
matchs à huis clos plus deux (02) matchs avec sursis. Asselah : «On n’a plus droit

Asselah : «On n’a plus droit à l’erreur»

De retour au meilleur de sa forme, le gardien Malik Asse- lah affirme que la victoire face à l’USMA sera primordiale

pour son équipe afin d'espérer assurer son maintien et évi- ter de compliquer davantage sa situation.

maintien et évi- ter de compliquer davantage sa situation. «La victoire acquise à Batna nous a

«La victoire acquise à Batna nous a sti- mulés et nous a redonné confiance. Nous sommes désormais bien prêts à enchainer avec une autre victoire, ce mardi. L’USMA reste un adversaire très coriace et pas du tout facile à manier, mais on fera en sorte d’être à la hauteur et sortir un grand match. On va jouer dans notre stade et on sait que l’erreur ne sera plus permise pour nous. On tâchera d’être à la hauteur et de rendre heureux nos fans.»

Ferhani : «Les trois points et rien d’autre»

De son côté, Houari Ferhani assure que lui et ses co- équipiers sont bien déterminés à tout donner pour gagner

équipiers sont bien déterminés à tout donner pour gagner ce mardi. «Nous allons jouer un match

ce mardi. «Nous allons jouer un match très compliqué face à l’USMA. Un adversaire qui viendra certainement chez nous avec l’ambition de réaliser un bon résultat. De notre côté, on va tâcher d’être à la hauteur et de sortir un grand match. La victoire est très importante pour nous, car elle nous permettra de sortir enfin de la zone rouge et nous rapprocher du maintien. Pour autant, nous devons tout donner sur le terrain et éviter de commettre des erreurs. On compte sur l’appui de nos supporters pour obtenir ces trois points. En tout cas, il n’y a que la victoire qui nous intéressera.»

Benaldjia : «Un match capital pour nous»

intéressera.» Benaldjia : «Un match capital pour nous» L’ancien joueur de l’USMA, Mehdi Benaldjia retrouvera

L’ancien joueur de l’USMA, Mehdi Benaldjia retrouvera cet après-midi son ancienne formation, mais pour autant, il estime que seule la victoire l’inté-

resse. «C’est vrai que nous avons gagné à Batna, mais rien n’est encore fait. Nous devons confirmer ce résultat face à l’USMA pour ainsi prouver que nous sommes bien de retour. La tâche ne va pas être facile, mais nous devons profiter du fait que nous allons jouer à domicile et devant nos supporters pour l’emporter. On connait la valeur de l’USMA et on sait qu’il faudra être vigilants et bien concentrés pour espérer gagner. Si nous ga- gnons une nouvelle fois, nous aurons alors 28 points. Ça sera une bonne opération pour nous et le main- tien ne sera plus si loin à atteindre. Ce match est capital et donc, seuls les trois points nous intéressent.»

S. D.

N° 3707 Mise à jour 06 LIGUE Mardi 1 25 avril 23 e journée 2017
N° 3707
Mise à jour
06
LIGUE
Mardi
1
25 avril
23 e journée
2017
aujourd’hui
L’ancien milieu de terrain
de la JSK et de l’USMA
parle du Clasico
JSK
à 18h00
USMA

Le club reste sur 2 victoires et 1 nul lors des 3 derniers déplacements à Tizi…

L’USMA veut perpétuer la tradition

Belkaïd «Après sa victoire à Batna, la JSK part avec un avantage psychologique»

A yant porté

le maillot

des deux

clubs, l’ancien milieu de ter- rain Farouk Belkaïd s’est exprimé sur la rencontre choc d’aujourd’hui entre la JSK et l’USMA qui se jouera au stade du 1er- Novembre de Tizi Ouzou. Belkaïd estime que la situa- tion que tra- verse actuellement le club kabyle a fait perdre quelque peu de la saveur de ce Clasico même s’il reste tout de même convaincu que c’est la JSK qui part avec un léger avantage psychologique.

«Le retour du public «Le retour du public «Le retour du public «Le retour du
«Le retour du public
«Le retour du public
«Le retour du public
«Le retour du public
«Le retour du public
«Le retour du public
au stade de Tizi
au stade de Tizi
au stade de Tizi
au stade de Tizi
au stade de Tizi
au stade de Tizi
sera un plus»
sera un plus»
sera un plus»
sera un plus»
sera un plus»
sera un plus»

L es matchs entre la JSK et l’USMA ont tou-

jours été assez spéciaux, vu le grand pal-

marès des deux clubs. Cette affiche a

souvent créé un grand engouement et a

été marqué par du beau jeu. Et pour en savoir da- vantage sur les chiffres, nous nous sommes pen- chés sur l’historique des confrontations entre les deux clubs depuis le passage au professionna- lisme. Il s’est avéré que les deux clubs se sont af- frontés à 13 reprises en championnat et 2 fois en Coupe d’Algérie. L’USMA, avec la venue de son nouveau président, a pu soigner ses chiffres ces dernières années. Pour preuve, le club de Soustara voyage de mieux en mieux au stade du 1er-No- vembre de Tizi Ouzou, après des saisons difficiles. Certains expliquent cela par la phase difficile que traverse le club kabyle ces dernières années mais l’important aux yeux des Usmistes est de perpé- tuer la tradition, en tentant de réaliser une vic- toire importante qui permettra au club de gagner des points au classement et retrouver une place sur le podium.

Sur les 13 derniers matchs, les Usmistes ont remporté 8 victoires

L’autre chiffre qui prouve que l’USMA domine la JSK ces dernières années est le fait que le club de Soustara s’est imposé à 8 reprises lors des 13 dernières confrontations. Et ce n’est pas tout puisque l’USMA est aussi parvenue à réaliser 3 matchs nuls, ce qui lui fait un total de 27 points empochés. Les performances des Rouge et Noir sont loin d’être le fruit du hasard. Certains esti- ment que l’USMA devrait confirmer sa supréma- tie une fois de plus à Tizi Ouzou.

Les Rouge et Noir performants au stade du 1 er -Novembre

En matière de buts, l’USMA totalise 16 buts marqués contre 8 seulement côté JSK. L’USMA s’est montrée très efficace au stade du 1er-Novem-

bre, pour la simple raison que sur les 3 derniers matchs, le club est parvenu à remporter 2 victoires et décroché 1 nul, ce qui fait un total de 7 points. Désor-

JSK-USMA en direct sur TV 4 Comme il fallait s’y attendre, la Ligue nationale de
JSK-USMA en
direct sur TV 4
Comme il fallait s’y attendre, la
Ligue nationale de football a trouvé
un accord avec les responsables de la
Télévision algérienne pour la retrans-
mission en direct du match en retard JSK-
USMA, pour le compte de la 23e journée
de Ligue 1 Mobilis. Ainsi, les supporters
des deux clubs qui n’auront pas l’occa-
sion de se déplacer au stade du 1er-
Novembre de Tizi Ouzou auront la
chance de suivre le match en di-
rect sur la chaîne natio-
nale TV 4.

«A notre époque lorsque les deux équipes s’affrontaient, c’était pour jouer le titre»

Vous qui avez portez les couleurs des deux clubs, quelle est la première chose qui vous vient à l’esprit dans ce genre de match ? C’est d’abord des matchs entre deux grands clubs du championnat. Personnellement, j’ai toujours joué ces rencontres avec une grande motivation car un Clasico a son charme. Je me souviens qu’on se donnait à fond sur le terrain pour tenter de remporter les 3 points car chaque équipe jouait pour gagner, non pas pour autre chose. En tous les cas, les matchs entre la JSK et l’USMA ont souvent été dispu- tés, que ce soit à Bologhine ou à Tizi Ouzou.

Pensez-vous que le Clasico est toujours aussi attrayant ? Non, malheureusement. Il n’y a plus cet en- gouement. Il y avait une très grosse rivalité sportive. Mais de nos jours, je pense que beau- coup de choses ont changé. A notre époque, à chaque fois que les deux équipes s’affrontaient en championnat, c’était pour jouer le titre. Au- jourd’hui, l’engouement est moins important surtout que la JSK se trouve dans le bas du ta- bleau. C’est donc beaucoup plus par rapport à la situation de la JSK que le match de ce mardi perdra de sa saveur… Oui, c’est clair. Le club se trouve en difficulté et j’ai aussi remarqué que l’USMA joue de manière très à l’aise

ces derniers temps au 1 er - Novembre, ce qui n’était pas le cas par le passé. Avant, l’USMA avait de grandes difficultés à Tizi et la JSK parvenait à s’imposer. Je pense que de nos jours et vu la situation

du club kabyle, ça devient de plus en plus compliqué.

Pensez-vous que l’USMA parviendra à profiter de la situation de la JSK et ga- gner ce Clasico ? A mes yeux, non. Pour la simple raison que même l’USMA cette saison est en perte de vi- tesse par rapport à la saison dernière. Le club vient de perdre la première place et lutte dés- ormais pour une qualification à une compéti- tion africaine. N’oublions pas aussi que la JSK vient de réaliser un très bon résultat en bat- tant le CAB en déplacement. Je pense que cela devrait motiver les Kabyles à enchaîner un autre résultat positif. C’est donc le match de la confirmation pour les Kabyles, selon vous ? Absolument. Je dois dire que la JSK part avec une légère avance sur le plan mental. L’USMA, qui vient de perdre aussi en amical face à l’OM, ne se trouve pas en bonne pos- ture. Je pense que c’est la JSK qui part favorite dans ce Clasico. Certains pensent aussi que l’USMA est avantagée car la JSK ne gagne plus à Tizi cette saison… Le problème du stade du 1 er -Novembre ne date pas d’aujourd’hui, puisque cela fait des années que le club est en difficulté. Je pense que c’est dû au manque d’expé- rience de certains joueurs. Ils se

«Les matchs entre la JSK et l’USMA n’ont plus le même engouement»
«Les matchs
entre la JSK et
l’USMA n’ont
plus le même
engouement»

sont mis en difficulté, après les mauvais résultats et de- puis, ne parvenant plus à remonter la pente. N’ou- blions pas aussi que la pres- sion est toujours forte au 1er-No-

mais, le coach Paul Put de- vrait trouver la solution pour permettre à l’USMA d’améliorer en- core une fois ses statis- tiques au stade du 1er-Novembre. Tou-

tefois, de nombreux observateurs estiment que l’erreur serait de prendre cette équipe de la JSK de haut, sur- tout après son dernier succès en déplacement à Batna.

Mohamed Zerrouk

vembre et certains joueurs n’ont pu la supporter. Qu’en est-il justement du public de la JSK ? Je pense que les supporters de la JSK reviennent petit à petit vers leur club. On les a vus en Coupe de la CAF et en championnat aussi ces derniers

temps. Je reste convaincu que si le stade affiche complet face à l’USMA, la JSK pourra faire pas mal de belles choses lors de ce match. Vous qui avez portez le maillot des deux clubs, comment un joueur gère-t-il son état d’esprit, la veille d’un Clasico comme celui-ci ? Pour tout vous dire, la concentration est gérée de manière différente par les joueurs. Il y a ceux qui entrent dans le match la veille pour maintenir leur concentration. Mais d’au- tres sont dans leur match à son coup d’envoi. Mais il est clair que la préparation de cette ren- contre ne sera pas spéciale pour les joueurs. Même s’il s’agit d’un Clasico, ça reste un sim- ple match de championnat. Il y a des absences de taille dans les deux camps. Zemmamouche et Meziane côté USMA et Redouani côté JSK. Cela va-t-il influencer sur ce match ? Avoir des joueurs clés dans l’équipe a tou- jours été un plus pour l’équipe. Mais je pense que les deux entraîneurs auront un large choix pour combler ces absences. L’USMA a un ef- fectif assez riche pour apporter des change- ments. Idem pour la JSK qui a fait tourner son effectif ces derniers temps en championnat. Entretien réalisé par Abdelatif Azibi

pour la JSK qui a fait tourner son effectif ces derniers temps en championnat. Entretien réalisé
LIGUE Mise à jour N° 3707 1 Mardi 07 25 avril 23 e journée 2017
LIGUE
Mise à jour
N° 3707
1
Mardi
07
25 avril
23 e journée
2017
aujourd’hui
JSK
La prime
à 18h00
USMA
versée
l Comme
annoncé
précédem-
Djerrar «L’USMA n’aura
Djerrar «L’USMA n’aura
Djerrar «L’USMA n’aura
Djerrar «L’USMA n’aura
Djerrar «L’USMA n’aura
Djerrar «L’USMA n’aura
ment par
nos soins, le
président du
club et suite
à la victoire
rien à espérer»
rien à espérer»
rien à espérer»
rien à espérer»
rien à espérer»
rien à espérer»
arrachée
face au CAB,
a promis aux
Décrivez-nous l’ambiance qui règne au sein du
groupe, notamment après votre victoire à l’exté-
rieur face au CAB ?
Globalement, l’ambiance est magnifique au sein du
groupe. La dernière victoire acquise face au CAB
nous a fait beaucoup de bien, on se sent libérés. Il
ne faut pas se mentir, nous avons connu des mo-
ments hyper stressants puisque les résultats ne sui-
vaient plus.
Peut-on dire que la JSK a bien négocié ses
matchs en retard ?
Oui, nous avons bien géré les matchs en retard. Au-
trement dit, les résultats étaient tous positifs, à com-
mencer par le match nul réalisé face au MCA avant
d’enchaîner deux victoires respectivement face au
NAHD et le CAB. Aujourd’hui, on ambitionne de
rester sur la lancée et décrocher trois autres points
contre l’USMA. Atteindre la barre des 28 points se-
rait rassurant.
Partagez-vous l’idée de ceux qui estiment que
l’élimination de la JSK en Coupe de la CAF est
avantageuse ?
Écoutez, on n’était qu’à un seul tour de la phase de
poules, donc une qualification n’aurait jamais été un
ratage puisqu’on aurait eu suffisamment de temps
pour gérer les matchs de championnat. On voulait
aller le plus loin possible dans cette compétition
mais dommage, on a eu affaire à une solide équipe.
Je ne pense pas que notre élimination ait affecté le
groupe. Au contraire, nous avons décidé de tout
donner en championnat pour sauver le club.
Un match très difficile vous attend ce mardi face
à l’USMA. Comment comptez-vous le gérer ?
C’est un match difficile devant une équipe qui pra-
tique un beau football et qui possède de bons
joueurs. Et vu notre position au classement, on n’a
pas vraiment le choix que de gagner . On sait que
cela ne va pas être facile mais nous allons relever le
défi.
Êtes-vous au courant que la JSK n’a plus gagné
contre l’USMA à domicile depuis 2013 ?
On sait tous que l’USMA s’imposait à chaque fois à
Tizi Ouzou, mais cette fois-ci, les données ne sont
plus les mêmes. Notre position au classement ne
nous permet pas d’être tenus en échec. On n’a plus le
choix que de gagner. Nous allons développer notre
jeu habituel et essayer de refaire le coup de Batna. Il
faut jouer de la même manière pour surprendre les
Usmistes.
Vous avez enregistré votre quatrième titularisa-
tion de suite. Comment jugez-vous votre rende-
ment ?
Effectivement, c’est la première fois que j’enchaîne
quatre titularisations. Je ne vous cache pas que je me
sens en super forme physiquement et je remercie
énormément les membres du staff technique. Je
crois que j’ai donné le meilleur de moi-même sur le
terrain et je ne compte pas m’arrêter là. Je souhaite
être reconduit à chaque fois pour retrouver mon
vrai niveau car je sens que je peux donner encore
plus à la JSK.
Avez-vous un message à faire passer aux suppor-
ters ?
Les supporters jouent un grand rôle. Ils ont effectué
le déplacement à Batna et je suis persuadé qu’ils
rempliront les gradins face à l’USMA. On aura be-
soin de leurs encouragements pour réaliser une
autre victoire qui nous permettra de souffler.
Entretien réalisé par
Saïd D.
joueurs une
forte récom-
pense. En
effet, la
prime de 30
millions a
été versée
aux joueurs.
Il a passé une contre-visite à Sétif
Berrefane pour remplacer Zemma
Sauf changement de dernière mi-
nute, c’est Mourad Berrefane qui
remplacera une nouvelle fois Moha-
med Amine Zemmamouche et gar-
dera la cage de son équipe
aujourd’hui, à l’occasion du match
de mise à jour du calendrier contre
la JSK au stade du 1 er -Novembre.
Mansouri, quant à lui, se contentera
du rôle de doublure. Ce match sera
spécial pour Berrefane puisqu’il est
né à Tizi Ouzou et a été formé chez
les Canaris.
Chafaï et Abdellaoui
pour former la charnière
centrale
En défense, Mohamed Rabie Meah
sera bel et bien présent. Il tiendra
donc rôle et occupera le poste de la-
téral droit. Formé, lui aussi, à la JSK,
il sera chez lui au stade du 1 er -No-
vembre. Ayant souvent eu l’occasion
d’affronter le club phare de sa ville
natale, l’international usmiste vivra
une situation différente cette fois
puisque cette équipe lutte pour son
maintien et elle est en train de vivre
l’une des périodes les plus difficiles
depuis sa création. Benmoussa gar-
dera sa place à gauche tandis que le
duo Chafaï-Abdellaoui formera la
révolutionner son onze puisqu’il fera
confiance à des éléments cadres tels
que Abderraouf Benguit et Hamza
Koudri qui épauleront Beldjilali ou
Sayoud. Celui qui sera choisi pour
débuter la partie dans le onze de dé-
part se verra ainsi confier les clés du
jeu et aura pour mission d’alimenter
les attaquants en bons ballons pour
déstabiliser la défense adverse
puisque ce n’est que de cette manière
que la différence se fera. Critiqué ces
derniers temps, Beldjilali semble
toujours avoir la cote et aura ainsi
une nouvelle occasion de briller.
… ni en attaque
En attaque aussi, on ne s’attend pas à
avoir des surprises. Andria, élu meil-
leur joueur du mois par les suppor-
ters, est certain de débuter cette partie
dans la peau d’un titulaire tout
comme Oussama Darfalou. Ce der-
nier sera préféré à Ghislain Guessan.
L’attaquant franco-ivoirien débutera la
partie sur le banc des remplaçants
mais il y a de grandes chances de le
voir faire son entrée en jeu au cours
du match. La dernière place dans
cette ligne offensive reviendra à Ben-
kablia.
Radouani ne souffre
finalement que d’une entorse
Souffrant d’une blessure au ni-
veau du coude contractée
dimanche à l’entraîne-
ment, l’arrière droit
Saâdi Radouani a ef-
fectué une radiolo-
gie au CHU de Tizi
Ouzou. Les résul-
tats n’étaient pas
Il sera présent à Tizi
Ouzou mercredi
r a
s
s
u r a n t s
puisque le méde-
cin lui a prescrit
un arrêt de travail
de deux semaines
avec l’obligation du
port d’une attelle plâ-
trée. Mais pour s’être
rassuré, le joueur, dès son
arrivée chez lui à Sétif, a dé-
cidé d’effectuer d’autres analyses
approfondies. Et cette fois-ci, les résultats
Profitant de la reprise des
entraînements, Ra-
douani ralliera la ville
des Genêts pour qu’il
soit pris en charge
par Guillou. Pour le
moment, sa partici-
pation face au
MCO, samedi pro-
chain, n’a pas en-
core été décidée. Le
joueur refuse de
prendre des risques
pour le moment.
«Je suis soulagé
mais je dois avoir
un autre avis»
charnière centrale. Mohamed Be-
nyahia se contentera donc du rôle de
joker tout comme Toufik Zeghdane.
Pas de surprise au milieu…
Selon les informations dont nous
disposons, Paul Put ne compte pas
sont plutôt rassurants. En effet, il s’est
avéré qu’il ne souffre que d’une entorse qui
ne nécessite pas d’inquiétude. D’ailleurs, il
a été même autorisé à reprendre très pro-
chainement les entraînements. Ce qui a ras-
suré énormément l’arrière droit kabyle qui
ne souhaite pas rater d’autres rencontres.
Joint par nos soins hier en fin de soirée, Ra-
douani, soulagé, dira : «Sincèrement, je
suis très soulagé. J’ai effectué un scanner à
Sétif et il s’est avéré que je ne souffre que
d’une entorse. Hamdoullah, il se pourrait
que je reprenne le travail plus tôt que
prévu.»
«Je ne veux pas rechuter»
Il consultera D r Yaïssi
aujourd’hui pour se rassurer
Adel C.
Même après avoir effectué un scanner à
Sétif, Radouani sera à Alger dès ce matin
pour un rendez-vous chez le spécialiste D r
Yaïssi. Il souhaite avoir plus d’assurance
avant de reprendre le travail avec ses co-
équipiers. Autrement dit, tout sera décidé
aujourd’hui.
Par ailleurs, l’arrière droit est toujours mé-
fiant, lui qui ne souhaite prendre aucun
risque avant d’être à 100% rassuré : «Il est
vrai que je suis rassuré, mais je dois consul-
ter un autre médecin pour avoir le cœur
net. Je souhaite vraiment reprendre le tra-
vail et être présent dès le prochain match.»
Saïd D.
Règlement du concours
Nom :
1- Le tirage de la tombola se fera en une seule et unique fois, à la fin
du concours, en présence d’un huissier de justice.
2- Le participant doit découper le coupon dûment rempli et l’envoyer
au Buteur par courrier dans une seule enveloppe ne portant aucun
signe distinctif à l’adresse suivante :
Le gagnant de
ce mois-ci est :
Prénom :
Journal Le Buteur - BP 66 - Port-Saïd
16600 - Alger
Adresse :
3- Les participants peuvent envoyer plusieurs
enveloppes.
4- La participation des employés du Buteur
est interdite.
5- Les prix que leurs lauréats n’auront pas
récupérés dans un délai de 30 jours après
la promulgation des résultats seront annulés.
5- Les employés du Buteur et d’AS motors ne sont pas autorisés à
participer à cette tombola.
N° tél portable :
Aoun Rachid
de Relizane
qui rem-
porte
un scooter
AS Motors
Coupon
N° 3707 Mise à jour 08 LIGUE Mardi 1 25 avril 23 e Journée 2017
N° 3707
Mise à jour
08
LIGUE
Mardi
1
25 avril
23 e Journée
2017
Aujourd’hui
MCA
à 18h00
MOB
Aouedj : «Les trois
points resteront au
5-Juillet»
«Il est vrai que
nous avons man-
qué une belle oc-
casion de gagner
à Oran, mais on
a préservé notre
invincibilité en
déplacement.
Nous allons tout
faire face au MOB afin de nous of-
frir la victoire et les trois points.
La rencontre sera difficile face à
une équipe du MOB qui n’a rien à
perdre, mais on saura faire valoir
nos arguments.»
L’ultime chance
L’ultime chance
L’ultime chance
L’ultime chance
L’ultime chance
L’ultime chance
Karaoui : «On réduira
l’écart de points qui
nous séparent de
l’ESS»
de jouer le titre
de jouer le titre
de jouer le titre
de jouer le titre
de jouer le titre
de jouer le titre

R estant sur une bonne performance en déplacement face au MCO, en dépit d’un goût d’inachevé, en passant tout près d’une victoire, qui aurait pu lui

permettre de réduire plus l’écart de points qui le sépare actuellement du leader, le Mouloudia n’aura aujourd’hui d’autre choix que de battre le MOB au stade du 5-Juillet s’il veut continuer à croire au titre. Une confrontation qui se pré- sente comme une ultime chance pour les Vert et Rouge, car tout autre résultat que la victoire compromettra définitivement les chances des coéquipiers de Hachoud de continuer à espérer jouer le titre.

Mouassa met en garde ses joueurs

Après le discours motivant qu’il a adressé à ses joueurs à l’occasion de la reprise des entraî- nements et malgré le fait que son équipe ait les faveurs du pronostic, Mouassa a une fois de plus mis en garde ses poulains contre la réac- tion du MOB, hier, dans l’ultime séance qui a

Le coach refait confiance à la même équipe qui a joué à Oran Afin d’assurer
Le coach refait confiance à la
même équipe qui a joué à
Oran
Afin d’assurer un succès au 5-Juillet et qui per-
mettra à son équipe de provoquer le déclic, Kamel
Mouassa a décidé de refaire confiance aux même
joueurs qui ont livré la dernière confrontation face
au MCO vendredi dernier. Pour preuve il a convoqué
aussi les mêmes éléments qui ont fait le déplace-
ment à la ville d’El Bahia, à l’exception de Amachi
remplacé par Kacem Mehdi, qui a purgé sa suspen-
sion.
La défense reste le maillon
fort et ne subira aucun
changement Étant le
compartiment le plus stable de l’équipe,
la défense ne subira aucun changement, car l’ar-
rière-garde mouloudéene a trouvé son équilibre et
donne ainsi plus d’assurance à l’équipe. Sans au-
cune surprise, l’axe central sera formé de Demou et
Bouhenna qui sont complémentaires, lorsqu’on sait
qu’ils étaient des titulaires à part entière la saison
passée, et sur les deux flancs de la défense on re-
trouvera le capitaine Hachoud et Karaoui qui s’est
bien adapté à son nouveau poste.
Kacem retrouve son poste et
donnera du tonus au milieu
Au milieu de terrain, et lorsqu’on sait qu’il a
purgé sa suspension, Kacem Mehdi, qui est l’une
des pièces maîtresses de l’équipe, va retrouver son
poste et jouera au côté de Cherif El Ouazzani. Son
retour donnera du tonus au milieu, ce qui va aider
Derrardja à monter d’un cran où il ne s’acquittera
que de sa tâche d’animer le jeu.
Qui de Zerdab ou Mansouri
épaulera Bouguèche et
Aouedj ?
Quant à la ligne d’attaque, et lorsqu’on sait que
Zerdab a été retenu pour cette rencontre en étant
rétabli de sa blessure au mollet, on se demande qui
de lui ou Mansouri va épauler Bouguèche ou Aouedj
dans leurs missions. Cependant il se pourrait que
Mouassa refasse confiance à la même composante
offensive qui a joué le dernier match face au MCO.

eu lieu à Aïn Benian. Le coach du Mouloudia est persuadé que son adversaire jouera plus à l’aise et c’est la raison pour laquelle il a jugé utile de faire un rappel à ses joueurs qui en dé- coudront avec une équipe qui n’aura rien à per- dre, mais tout à gagner. Il est vrai que les Mobistes ont hypothéqué leurs chances de faire partie des pensionnaires de la Ligue 1 Mobilis la saison prochaine, mais ils tiennent toutefois à terminer cet exercice en force et prouver qu’ils n’auraient jamais été condamnés au pur- gatoire n’étaient les problèmes rencontrés de- puis l’intersaison et qui les ont achevés.

Il leur a demandé d’évacuer la pression des résultats

D’autre part Mouassa a constaté que son équipe présente un visage différent lorsqu’elle évolue au stade du 5-Juillet dans le cadre des rencontres de la Coupe de la CAF et sa ligne d’attaque carbure à plein régime, elle qui a ins- crit dix buts dans les trois rencontres disputées respectivement contre Bechem United, le FC

Renaissance et les Young Africans. Toutefois, les coéquipiers de Hachoud éprouvent de grandes difficultés en championnat à trouver cette réussite au 5-Juillet, dans le stade qui leur a tant réussi par le passé. Kamel Mouassa pense que c’est la pression des résultats et des calculs du championnat qui s’est répercutée négative- ment sur la concentration de ses joueurs, leur demandant ainsi d’évacuer cette pression et d’essayer de prendre le maximum de points.

Travail psychologique au menu

Afin que ses joueurs puissent s’exprimer sur leur véritable valeur, Kamel Mouassa a misé sur le travail psychologique pour les libérer de cette pression qui pèse sur leurs épaules mais aussi pour éviter de prendre à la légère cette rencon- tre. Une victoire permettra au MCA de réduire l’écart de points qui le sépare du leader à sept longueurs, mais aussi le motiver pour son der- nier match en retard face à la JSS et qui se dis- putera samedi prochain.

Kamel M.

Ghrib : «Il faut gagner face au MOB et c’est impératif !»

Confiant est le président du Mouloudia de voir son équipe sortir vainqueur de cette confrontation face au MOB. Ghrib mise sur les trois points et ne veut entendre parler d’aucun faux pas, lui qui a mis les joueurs dans les meilleures conditions possibles. «Toutes les rencontres sont difficiles et il faut donc se mé- fier de cette équipe du MOB qui voudra réaliser à son tour un bon résultat. Toutefois il faut prendre les trois points et sans se poser trop de questions, car la victoire est im- pérative», dira Ghrib.

jouera face au MOB. Nous avons notre destin entre les mains et c’est à nous de faire la différence, car rien n’est encore joué et si on ne réussit pas à terminer champion, on aura l’occasion de jouer la Ligue des champions la saison prochaine.»

«Les joueurs m’ont promis de gagner»

saison prochaine.» «Les joueurs m’ont promis de gagner» De leur côté, les joueurs ont rassuré leur

De leur côté, les joueurs ont rassuré leur président, car ils savent bien qu’ils sont dans les meilleures conditions et ils n’ont plus au- cune excuse. «Les joueurs m’ont pro- mis de gagner et ils sont déterminés à renouer avec la victoire. Nous al- lons lutter jusqu’au bout», conclut Ghrib. Kamel M.

«Je veux le maximum de points pour le reste de la saison»

Le patron du Mouloudia croit toujours aux chances de son équipe de jouer le titre. «On doit termi- ner le championnat en force et prendre le maximum de points, à commencer par le match qu’on

20 000 billets seront mis en vente aujourd’hui

En prévision de la ren- contre qui mettra aux prises aujourd’hui le MCA et le MOB au stade du 5- Juillet, la direction du complexe olympique met- tra en vente 20 000 billets, puisque la rencontre se jouera un jour de semaine et il ne faut donc pas s’at- tendre à une grande af- fluence. Toutefois, le nombre de billets sera revu à la hausse si cela est né- cessaire, car il se pourrait qu’il y ait plus de suppor- ters que prévu qui se dé- placeront au stade.

L’ouverture des portes est fixée à

15h

Sachant que le coup d’envoi sera donné à 18h, les portes du stade seront ouvertes à 15h, afin de per- mettre aux supporters d’ac- céder aux tribunes en toute quiétude. Rappelons que les mesures sécuritaires né- cessaires seront prises, afin de parer à toute mauvaise surprise et que la rencontre se déroule dans les meil- leures conditions. K. M.

«Bien que les chances de l’ad- versaire pour res- ter en élite soient minimes, je suis persuadé que les Béjaouis ne vont pas se déplacer à Alger pour faire de la figuration, car ils vont tenter leur chance. De notre côté, on tâ- chera de gagner cette rencontre qui se jouera sur notre terrain pour réduire l’écart de points qui nous séparent de l’ESS, avant de nous déplacer à Béchar pour jouer notre dernier match en retard.»

Chita : «On doit renouer avec le succès sur notre terrain»

«Depuis quelques rencon- tres, nous n’avons pas réussi à ga- gner au 5-Juillet malgré le fait qu’on réussisse de belles presta- tions, mais la chance n’était pas de notre côté. On doit donc renouer avec le suc- cès sur notre terrain malgré le fait que notre mission ne sera pas fa- cile face à une équipe du MOB qui joue bien au football.»: «On doit renouer avec le succès sur notre terrain» Kacem : «Gagner pour reprendre la

Kacem : «Gagner pour reprendre la deuxième place du classement»

«Il faut gagner cette rencontre, car elle nous per- mettra de pren- dre la deuxième place et par la suite on pourra parler du reste du parcours. Nous allons jouer sur notre terrain et devant notre public et le faux pas est donc interdit.»

Mouassa : «Il faut battre le MOB pour continuer à espérer»

«Il n’y a pas de matchs faciles, car notre adver- saire jouera aussi pour réaliser un bon résultat. Toutefois, on doit gagner ce match qu’on livrera sur nos bases pour continuer à espérer jouer le titre. Il reste plusieurs points en jeu et nous n’allons pas baisser les bras jusqu'à la dernière minute.»

K. M.

titre. Il reste plusieurs points en jeu et nous n’allons pas baisser les bras jusqu'à la
titre. Il reste plusieurs points en jeu et nous n’allons pas baisser les bras jusqu'à la
titre. Il reste plusieurs points en jeu et nous n’allons pas baisser les bras jusqu'à la
Mise à jour N° 3707 LIGUE 1 Mardi 09 25 avril 23 e Journée 2017
Mise à jour
N° 3707
LIGUE
1
Mardi
09
25 avril
23 e Journée
2017
Aujourd’hui
MCA
à 18h00
MOB

Bentayeb «La victoire ne changera peut-être rien à notre situation, mais on doit gagner»

Comment s'est faite la préparation pour ce match face au MCA ? Nous avons préparé ce match comme toutes les précédentes rencontres. Malgré la dernière défaite face à Médéa qui nous a fait très mal, nous nous sommes focalisés sur ce match face au MCA qui à mon avis sera un match sans grand enjeu. Avec cette défaite face à Médéa, ne pen- sez-vous pas que vous avez compliqué votre situation ? Le fait de rater ce match nous a faussé nos calculs car perdre trois précieux points à ce stade de la compétition c'est beaucoup surtout que nous avons misé sur les trois points de la victoire mais en fin de compte on se contente d'un échec qui ne nous ar- range vraiment pas. C'est une situation très compliquée. Mais le plus important c'est de renouer avec la victoire ce mardi contre le MCA. Mais il faut dire aussi que même une vic- toire ne changera rien à votre situa-

tion… Oui, je sais qu’on a hypothéqué nos chances de se maintenir surtout après notre dernière défaite. Mais je pense qu’il reste encore deux matches en champion- nat. On est obligés de les jouer avec un maximum de sérieux et une grande déter- mination. On ne doit pas baisser les bras. On fera tout pour récolter le maximum de points. Sinon comment s'annonce cette rencon- tre ? Après notre dernière défaite face à Médéa, nous n'avons pas d’autre choix que de ga- gner ce mardi pour nous racheter. Le seul mot d'ordre sera la victoire et les trois points qui ne doivent pas nous échapper cette fois-ci. Ce sera un match difficile mais on doit quand même essayer de ne pas chuter encore contre cette bonne équipe du MCA. Dans un autre cotexte, qu’en est-il de votre problème financier ? Avez-vous

rencontré les dirigeants ? Pour le moment rien de nouveau. La di- rection n’a toujours pas donné suite à nos revendications. Ainsi, on veut bien ren- contrer le président afin de lui faire part de nos doléances. Cela nous fait vraiment très mal. Le club est dans une situation com- pliqué mais les joueurs ont toujours be- soins d’un peu plus de considération. Vous êtes en fin de contrat, c’est bien cela. Parlez-nous de votre prochaine des- tination ? Oui, c’est vrai, je suis en fin de contrat mais je n’ai pris aucune décision quant à mon avenir. D’ailleurs je pense que c’est même très prématuré de parler d’une éventuelle prochaine destination alors que le cham- pionnat n’est pas encore terminé. Vous savez, notre équipe est dans une mauvaise passe, donc toute ma concentration est sur mon club.

Entretien réalisé par S. A.

Le onze sera de nouveau remanié

Yaya et Ferhat laissés à la maison Comme annoncé par nos soins, le coach Bous- sâada a décidé de sanc- tionner certains joueurs et de ménager d’autres en vue du match de cet après-midi face au MCA. Ainsi, on a constaté l’ab- sence de Yaya et Ferhat qui n’ont pas été convo- qués pour cette affiche suite à leur absence du- rant toute la semaine aux entraînements. Souffrant tous les deux de bles- sures depuis quelques se- maines, le staff médical n’a pas voulu prendre de risque avec eux et préfère les préserver pour le match face au CAB le 6 mai prochain.

Lakhdari et Boucherit écartés Absents déjà depuis quelques jours, les deux joueurs du MOB, Lakh- dari et Boucherit, qui n’ont pas joué les trois derniers matches de leur équipe en championnat, n’ont pas été retenus en- core une fois dans la liste des éléments concernés par le match face au MCA. En effet, le coach Boussâada a décidé donc de sacrifier ces deux élé- ments et ne retenir que dix-neuf pour ce voyage à Alger, hier en début d’après-midi. Le driver béjaoui est toujours en colère contre ces deux joueurs et c’est pour cette raison qu’il a décidé de ne pas les convoquer.

La dernière séance consacrée au travail tactique C’est hier dans la mati- née à 10h que les cama- rades de Rahmani ont effectué leur dernière séance d’entraînement au stade de l’UMA avant le match d’aujourd’hui face au MCA. C’était une séance légère et il faut dire aussi que le coach n’a pas vraiment pro- grammé grand-chose afin d’éviter la fatigue à ses poulains à quelques encablures seulement du match face au Moulou- dia d’Alger.

Dix-neuf joueurs retenus Pour la rencontre d’au- jourd’hui face au MCA, le coach du Mouloudia de Béjaïa a décidé de convoquer dix-huit joueurs. Ce dernier a re- tenu les mêmes éléments que ceux de la dernière rencontre contre Médéa. Ainsi on retient les noms suivants : Rahmani, Daïf, Khadir, Salhi, Be- nali, Benemlouka, Si- dibé, Bouchema, Rahal, Belkacemi, Messaâdia, Boulemdaïs, Bâaouali, Bentayeb, Cheklam, Mouhli, Benamara, Aggar et Bencherifa.

L e staff technique béjaoui, qui a programmé hier matin l'ultime séance d'entraînement, a retenu au programme un match d'appli- cation. Cet exercice a permis au

coach de mettre en place une nouvelle stra- tégie, laquelle est attendue pour être adop- tée aujourd’hui contre le MCA. Nous fiant au match d'application d'hier, il y a lieu de dire que Boussâada a décidé d'opérer plu- sieurs changements par rapport au précé- dent match surtout qu’il compte aussi lancer quelques jeunes joueurs face au Mouloudia d’Alger qui jouera au grand

complet. La charnière centrale, une priorité Avec une prestation des plus mauvaises face à Médéa, l’on s’attend à ce que le coach bé- jaoui puisse trouver une autre formule pour composer sa charnière centrale aujourd’hui contre le MCA. Beaucoup d’interrogations au sujet de ce compartiment vital de l’équipe. Le retour du défenseur Mouhli à la compétition après avoir raté plusieurs matches serait de nature à apporter une as- surance particulière derrière. Le coach devra donc choisir entre lui et Benmlouka

pour épauler Cheklam dans l’axe. Messaâdia et Belkacemi animeront la ligne avant Et pour animer la ligne avant qui a été, par- fois, décriée pour son manque de réalisme sur les derniers matches joués, le staff tech- nique béjaoui devra faire confiance au duo composé de Messaâdia et Belkacemi. Un bon résultat face au MCA dépendra essen- tiellement de la capacité de ce duo à se montrer réaliste en saisissant la moindre occasion qui lui sera offerte lors d’un ren- dez-vous qui risque d’être serré. S. A.

d’un ren- dez-vous qui risque d’être serré. S. A. Boulemdaïs à la recherche de son premier

Boulemdaïs à la recherche de son premier but

J usqu’ici, pour marquer des buts, la formation du MOB a dû compter sur son attaquant, Ahmed Messâadia, qui en a inscrit huit. Or, pour ce match les attaquants du club devront prendre leurs responsabilités et es-

sayer de faire sensation. Ainsi, après avoir

raté plusieurs occasions face à Médéa, tous les regardes sont braqués sur le néo-atta- quant du MOB, Hamza Boulemdaïs, qui

veut à tout prix débloquer son compteur au- jourd’hui face au MCA et inscrire le premier but qui pourrait le libérer pour la suite des échéances. «On doit quand même réussir une belle performance» «On n’a vraiment pas d’autres choix que de gagner ce match afin de renouer avec le goût du succès, après nos derniers revers en championnat. Je pense qu’il sera un match

assez engagé, où nous devons nous compor- ter comme de véritables guerriers et com- battants, car il faut remporter notre troisième victoire cette saison et la première en déplacement, qui passe forcément par un match plein du début jusqu’au coup de sifflet final, face à un adversaire qui fera tout pour réussir une belle performance aussi.» S. A.

N° 3707 Mise à jour 10 LIGUE Mardi 1 25 avril 23 e Journée 2017
N° 3707
Mise à jour
10
LIGUE
Mardi
1
25 avril
23 e Journée
2017
Aujourd’hui
MCA
à 18h00
MOB
Bouhenna

«On battra le MOB et on luttera pour le titre»

Vous allez affronter le MOB dans une ren- contre qui est à votre portée, non ? Nous aurons à jouer cette rencontre dans notre stade devant notre public, mais cela ne veut nullement dire qu’un match est gagné à l’avance, car vous avez sans aucun doute constaté les difficultés rencontrées lors des pré- cédentes rencontres. On doit donc aborder le match convenablement et essayer de rester concentrés jusqu'à l’ultime minute de jeu pour prendre les trois points. Vous voulez donc provoquer le déclic ? Nous avons laissé filer des points au stade du 5-Juillet, mais je pense qu’on a réalisé de bonnes performances. Seulement, la chance nous a tourné le dos, mais on saura forcer le destin. D’autant plus que l’équipe reste sur une qualification en Coupe d’Afrique… Les rencontres de Coupe d’Afrique nous ont permis de nous mettre en confiance. Je pense que nous sommes prêts pour ce match qu’on abordera dans les meilleures conditions. Il est vrai que notre équipe sera confrontée au MOB qui occupe la dernière place du classement, mais il faut qu’on respecte notre adversaire sans tenir compte de sa situation pour éviter toute mauvaise surprise. Une victoire est impérative pour augmenter vos chances de jouer le titre… Il est vrai que l’ESS a pris une avance sur nous, mais tout reste possible en football et je ne suis pas le seul à le dire. On doit donc vain-

cre le MOB et continuer à lutter pour le titre, car l’ESS n’est pas aussi à l’abri d’une contre- performance. Qu’est-ce que vous appréhendez dans cette rencontre ? Lorsqu’on est dans notre jour, aucune équipe nous ne fait peur et nous l’avons prouvé à maintes reprises. J’espère qu’on fera un match plein. Ce match est considéré comme une der- nière chance pour vous d’espérer conti- nuer à jouer le titre ; ne ressentez-vous pas de la pression sur vos épaules ? La pression fait partie de notre quo- tidien, mais nous avons un groupe assez expérimenté qui saura faire face à toutes les situations. Nous allons faire le maximum pour réaliser une bonne fin de saison et atteindre nos objectifs. Ne pensez-vous pas que c’est cette pression qui vous a joué un tour par le passé ? Je pense que c’est plu- tôt la malchance qui nous a joué un tour, il faut donc qu’on soit juste concentrés sur notre sujet, si on souhaite terminer le championnat en force. Je demande à nos sup- porters de rester à nos côtés pour nous encou- rager et on saura leur rendre le sourire. Entretien réalisé par Kamel M.

Ménagé par son coach Mebarakou reprend les entraînements
Ménagé par son coach
Mebarakou reprend
les entraînements

Comme prévu, le défenseur central du Mouloudia, Zidane Mebarakou a repris le chemin des entraînements après qu’il s’est absenté dimanche dernier. Souffrant d’une tendinite au genou, Mebarakou, et après avoir effectué quelques exercices avec ses coéquipiers, s’est rendu à la salle de musculation pour s’en- traîner sous la coupe du kiné. Ainsi, Mouassa a préféré le mé- nager pour ce match et le laisser continuer les soins afin qu’il soit prêt pour le déplacement à Bé- char et donner la réplique à la JSS. Ainsi, Mebarakou n’affron- tera pas son ancienne équipe, lui qui aurait aimé jouer cette ren- contre, même si son camarade Demou n’est pas prêt à lâcher la place de titulaire, lui qui a réussi une belle partie le week-end der- nier, à Oran.

Prêt à jouer, Zerdab rassure Mouassa

Souffrant l’une légère blessure au mollet qu’il a contractée face au MCO, Zahir Zerdab s’est en- traîné hier matin d’une manière ordinaire, sans ressentir aucune douleur. Ainsi, il a rassuré à plus d’un titre son entraîneur qui a jugé bon de le convoquer pour le match d’aujourd’hui, lui qui as- sure une certaine rigueur dans la performance. Sachant que Mouassa n’a pas assez de

Mettre fin à une série de cinq matchs sans victoire en championnat

à une série de cinq matchs sans victoire en championnat Occupant actuellement la troisième marche du

Occupant actuellement la troisième marche du po- dium à un point de l’USMBA, en disposant de deux matchs en retard, dont le premier sera disputé au- jourd’hui face au MOB, le Mouloudia, qui est tenu par l’obligation du résultat, aura à renouer avec le succès en championnat, puisque l’équipe reste sur une série de cinq matchs sans victoire dans cette compétition. En effet le dernier succès remonte au 3 février dernier, lorsque les coéquipiers de Nekkache se sont imposés à Tadjenanet sur le score d’un but à zéro, et qui était d’ailleurs le pre- mier match de Mouassa à la tête du Doyen. Autrement dit le MCA n’a pas gagné le moindre match en cham- pionnat depuis quatre-vingt-et-un jours et c’est la raison pour laquelle cette rencontre et en plus de son enjeu ser- vira de déclic pour le reste du parcours.

Première rencontre entre les deux équipes au 5-Juillet Bien qu’ils se soient rencontrés à huit reprises, c’est la première fois que le MCA et le MOB vont s’affronter au stade du 5-Juillet, puisque sur les trois rencontres livrées à Alger, le Doyen a toujours accueilli les Béjaouis au stade de Bologhine. Les coéquipiers de Hachoud, qui ont gagné deux de leurs trois rencontres à Alger face au MOB, veulent perpétuer la tradition. La seule fois où l’équipe s’est fait accrocher à domicile, c’était lors de la saison sportive 2013-2014, où la rencontre s’est soldée

par un score de parité de deux buts partout.

Le Mouloudia devance le MOB d’une victoire Sur l’ensemble des rencontres disputées entre les deux formations jusqu'à présent, le Mouloudia devance le MOB d’une victoire, et c’est celle réalisée l’hiver dernier sur terrain neutre au stade du 8-Mai-45 en raison de la sanction infligée au MOB et qui a permis au Doyen de prendre le dessus. Les Béjaouis n’ont réussi à battre le MCA qu’à deux reprises, contre trois victoires pour le Doyen. Les deux équipes se sont neutralisées par deux fois au stade de l’Unité-Maghrébine et à Bologhine, sur le même score.

Une seule rencontre en Coupe d’Algérie En plus des sept confrontations qui ont opposé les deux équipes, le MCA et le MOB se sont affrontées en Coupe d’Algérie en 2011 et c’était au stade de l’Unité-Maghrébine. Une confrontation qui s’est soldée par le score de parité d’un but partout, et le

La sera rencontre diffusée en différé Pour raisons en organisa- le sera se tionnel, rencontre
La
sera rencontre
diffusée
en
différé
Pour
raisons
en organisa- le sera se
tionnel,
rencontre
aux
prises
le
MCA
et
pas
retransmise
le direct
petit
écran.
la des Toutefois, la
ceux
qui
n’auront
pas
en l’occasion de en
dé-
placer
au
stade,
ils qui pour pourront sur ne mettra de
suivre
cours
et MOB soirée. différé d’ordre

solutions devant, en l’absence de Nekkache et Seguer qui sont blessés. Il a donc misé sur Zerdab, car s’il avait plus de choix, il aurait sans aucun doute ménagé son joueur.

Mouloudia a arraché sa qualification aux tirs au but, où Chaouchi s’est illus-

tré d’une belle manière. Kamel M.

Boudebouda a été finalement laissé au repos Bien qu’il fût convoqué pour le match de
Boudebouda a été
finalement laissé au
repos
Bien qu’il fût convoqué pour le
match de son équipe et invité à
prendre sa place sur le banc, le
latéral gauche du Mouloudia,
Brahim Boudebouda, a été fina-
lement laissé au repos par son
coach. Là aussi, Mouassa a pré-
féré accorder plus de temps à son
joueur, pour qu’il ait deux autres
séances dans les jambes avant de
reprendre la compétition. Il sera
officiellement convoqué pour le
prochain match face à la JSS.
Oudina retenu dans la
liste des dix-huit

Comme cela a été le cas lors du précédent match de son équipe, le nom du jeune défen- seur central Oudina a figuré sur la liste des joueurs convoqués pour cette confrontation face au MOB, du fait que Mebarakou n’est toujours pas apte à repren- dre du service.

Amachi laissé à la disposition de l’équipe réserve

Contrairement à son coéqui- pier, le jeune milieu de terrain Amachi, et qui est promis à un avenir radieux, n’a pas été retenu dans la liste des dix-huit. Le coach a préféré le laisser à la dis- position de la réserve afin qu’il soit plus compétitif et qu’il donne ce qu’on attend de lui, lorsqu’on jugera utile de lui ac- corder sa chance en équipe fa- nion. Rappelons qu’en raison de l’indisponibilité du stade de Bo- loghine, le match de la réserve, qui donnera à 13h la réplique au MOB, est programmé pour au- jourd’hui au stade de Baraki.

Mise au vert à Aïn Benian

Afin d’assurer une meilleure concentration à ses joueurs, la direction du club a programmé la mise au vert à l’Institut d’hô- tellerie et de restauration de Aïn Benian, auquel sont habitués les coéquipiers de Hachoud. Ces derniers, et après avoir donc pris leur repas à l’issue de la séance d’entraînement, sont rentrés chez eux en se donnant rendez-vous en fin d’après-midi.

K. M.

Mise à jour N° 3707 LIGUE 1 Mardi 11 25 avril 23 e journée 2017
Mise à jour
N° 3707
LIGUE
1
Mardi
11
25 avril
23 e journée
2017
aujourd’hui
MCA
à 18h00
MOB

Boussâada «Ce n’est pas encore les vacances !»

MOB Boussâada «Ce n’est pas encore les vacances !» Sans grand enjeu pour les Béjaouis !

Sans grand enjeu pour les Béjaouis !

L a formation du Mou- loudia de Béjaïa, qui reste sur une victoire face à l’O Médéa lors de la dernière journée,

aura à en découdre avec l’équipe du MCA, cet après-midi, dans le cadre de la mise à jour de la 23 e journée de Ligue 1 Mobilis au stade du 5-Juillet. Le MOB ayant perdu toutes ses chances pour le maintien, cette opposition est donc sans enjeu, si ce n’est celui de régaler ceux qui seront au stade. Un match qui marquera une fin d’exercice assez mouve- mentée pour le MOB, qui devra oublier ce statut l’an prochain, pour afficher ses ambitions de jouer les premiers rôles, comme c’était le cas lors des deux der- nières saisons. Cependant, le MOB ne se déplacera pas à Alger en victimes expiatoires, car le coach Boussâada veut terminer la saison en force, comme il nous l’a affirmé. en effet, les deux équipes vont probablement pri- vilégier l’aspect technique, d’au- tant plus que la saison tire à sa fin et ce n’est nullement le mo- ment de contracter des blessures même si le MCA espère gagner ce match pour se relancer dans la course au titre. Il faudra quand même gagner ! Bien qu’une victoire risque de ne pas changer grand-chose à la si- tuation du MOB, ce soir, les joueurs devront quand même tenter de renouer avec le succès. Une victoire face au MCA sur ses terres sera certainement bonne à prendre. Cela dit, les joueurs ne devront pas prendre ce match à la légère. Ils doivent honorer les

couleurs du maillot qu’ils por- tent. Le coach béjaoui n’a rien laissé au hasard. Il veut faire de cette rencontre un spectacle. Les Vert et Noir devront donc s’offrir les trois points. Pour ce faire, ils doivent surtout sortir le grand jeu. De son côté, Boussâada met- tra tout son savoir-faire au ser- vice de ses capés afin qu’ils atteignent cet objectif. Pour une première victoire à l’extérieur ! Dans cette situation, la volonté est le seul mot d’ordre pour les coéquipiers de Rahmani sommés de se réveiller et de se révolter pour réaliser un bon résultat. Cependant, comme le football nous a souvent réservé des sur- prises, les Béjaouis doivent faire preuve de beaucoup de concen- tration et surtout de vigilance devant cette équipe du MCA qui ne rate presque jamais ses hôtes. Mais comme un homme averti en vaut deux, les Béjaouis de- vront donner la pleine mesure de leur talent et remporter enfin une première victoire en dépla- cement depuis le début de cette saison. Ce qui reste l’unique so- lution pour se refaire une santé, mettre la machine en marche et, surtout, pour éviter d’entrer déjà en vacances, avant même la fin de la saison. Boussâada compte donner leur chance aux jeunes Désormais, après leur dernière défaite qui a vu le MOB perdre toutes ses chances de se mainte- nir, les Vert et Noir vont aborder la suite de la compétition sans la moindre pression. L’entraîneur Boussâada aura donc l’occasion

de donner leur chance aux jeunes de l’équipe espoirs qui s’entraînent depuis quelque temps avec l’équipe première. Les sept prochains et derniers matchs de la saison se présentent comme une occasion pour le staff technique de voir à l’œuvre certains jeunes et les préparer pour la saison prochaine, comme le coach nous l’a fait savoir ré- cemment. «Nous allons essayer de lancer d’autres jeunes joueurs lors des trois derniers matchs du championnat.» Autant dire que certains éléments devront crava- cher très dur lors des trois der- nières journées pour espérer poursuivre l’aventure avec l’équipe première, la saison pro- chaine. Un autre défi pour les réservistes et les Espoirs Il faut dire que la concurrence bat son plein ces derniers temps, car c’est la première fois que l’équipe type n’est pas encore connue, comme c’était le cas du- rant la période précédente. Cer- tains joueurs n’ont pas eu suffisamment de temps de jeu lors des dernières journées, mais avec Boussâada qui veut relancer certains jeunes éléments de son équipe, tous les compteurs sont remis à zéro. C’est ce qui a donné une volonté de fer aux joueurs remplaçants qui se sont donnés à fond aux entraînements de cette semaine, car leurs chances d’être des titulaires lors de ce match sont très grandes. Ce qui signifie que ces jeunes n’auront qu’une seule chose en tête : se battre et afin de donner satisfaction à leur coach.

S. A.

L e coach Boussâada affirme que le MOB jouera avec la même détermination que celle affi- chée lors des dernières jour- nées. Pour lui, le match

d’aujourd’hui sera donc une occasion pour certains joueurs de prouver ce qu’ils ont dans le ventre. «Nous allons jouer le coup à fond lors des dernières journées à commencer par le match de ce mardi face au MCA pour terminer la saison en force. Ainsi, on compte toutefois aligner quelques jeunes que nous voulons lancer dès cette fin de saison. Si on n’était pas confronté à cer- tains problèmes cette saison, je suis per- suadé qu’on aurait réalisé de meilleurs résultats. On essayera donc de revenir avec un bon résultat et pourquoi pas gagner», affirme l’entraîneur du MOB. «On doit mettre fin à cette mau- vaise passe» Pour le coach Boussâada, un sursaut d’or- gueil est impératif aujourd’hui, afin de re- trouver la confiance : «Je ne vous cache pas que ce sera un match difficile pour nous, comme pour eux d’ailleurs. Mais je pense qu’on n’a pas trop le choix. La victoire s’im-

pose ce mardi et je pense que les joueurs sont très motivés à réaliser un grand match. Il faut seulement prendre ce match très au sérieux pour éviter encore une autre mauvaise surprise devant cette équipe qui ne se laissera pas faire aussi facilement que ça et qui fera de son mieux pour nous bat- tre chez elle.» «Ceux qui seront alignés ce mardi devront saisir leur chance» en voulant donc donner la chance à cer- tains joueurs, le turn-over devient alors une obligation pour le staff technique qui aura ainsi l’occasion de relancer certains éléments qui doivent saisir cette opportu- nité pour se refaire une santé. «Même avec l’absence de certains éléments on trouvera des solutions, c’est pour cela que je ne suis pas inquiet. Seulement, il faut savoir que ceux qui joueront ce mardi doivent saisir leur chance. C’est aussi cela le principe de la concurrence. J’attends beaucoup de ceux qui auront l’occasion de jouer le match face au MCA.»

S. A.

Mise à jour du calendrier MC Oran 0 - 0 MC Alger CA Batna 0
Mise à jour du calendrier
MC Oran
0
- 0
MC Alger
CA Batna
0
- 1
JS Kabylie
Equipes
Pts
J
G
NP
BP BC
Dif
1 ES Setif
47
24
14
5
5
36
20
16
2 USMB Abbès
38
24
11
5
8
27
24
3
3 MC Alger
37
22
10
7
5
23
17
6
4 USM Alger
35
22
10
5
7
30
21
9
5 NA Hussein Dey
35
24
9
6
9
30
26
4
6 JS Saoura
35
23
9
8
6
23
20
3
7 O Médéa
34
24
9
7
8
29
29
0
8 CR Belouizdad
33
24
9
6
9
22
19
3
9 MC Oran
32
23
7
11 5
18
17
1
10 USM El Harrach
31
24
7
10 7
13
17
-4
11 RC Relizane
26
24
9
5
10 25
27
-2
12 DRB Tadjenanet
26
24
6
8
10 25
29
-4
13 CS Constantine
25
24
6
7
11 25
30
-5
14 JS Kabylie
25
22
5
10
7
14
20
-6
15 CA Batna
22
23
5
7
11 16
26 -10
16 MO Bejaia
17
23
3
8
12 19
33 -14
Ligue 1
Résultats
et classement
25 e Journée USM El Harrach Vs USM Alger Vs MC Alger DRB Tadjenanet JS
25 e Journée
USM El Harrach
Vs
USM Alger
Vs
MC
Alger
DRB Tadjenanet
JS Kabylie
Vs
CS Constantine
O Médéa
Vs
CR Belouizdad
USM Bel Abbès
Vs
RC Relizane
MC
Oran
Vs
ES Setif
NA Hussein Dey
Vs
JS Saoura
CA
Batna
Vs
MO Bejaia
   

26 e Journée

 

CS Constantine

Vs
Vs

MC

Alger

ES Setif

Vs
Vs

USM El Harrach

JS Saoura

Vs
Vs

CA

Batna

CR Belouizdad

Vs
Vs

NA

Hussein Dey

USM Alger

Vs
Vs

MC

Oran

RC Relizane

Vs
Vs

O Médéa

MO Bejaia

Vs
Vs

USM Bel Abbès

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

JS Kabylie

1 N° 3707 12 ESS LIGUE Mardi 25 avril 2017 Infirmerie, l’état L’état de l’effectif
1
1
N° 3707 12 ESS LIGUE Mardi 25 avril 2017
N° 3707
12
ESS
LIGUE
Mardi
25 avril
2017

Infirmerie, l’état

L’état de l’effectif actuel de l’ESS qui déplore un nombre important de blessés, pour- rait s’améliorer dans les jours qui viennent si l’on se fie aux bonnes nouvelles qui nous sont parvenues hier de l’infir- merie du club qui ne chôme pas depuis l’arrêt du cham- pionnat.

Rebiai a repris hier

Ainsi, la séance d’entraîne- ment d’hier a été caractérisée par le retour de Miloud Re- biai, qui s’est rétabli de sa blessure à la cheville après avoir fait l’impasse sur la séance de reprise. Le défen- seur sétifien, qui montre de bonnes dispositions phy- siques, ces derniers temps, s’était blessé lors du dernier match amical disputé contre le CSC, un match durant le- quel il a particulièrement brillé en ne laissant personne indifférent. Rebiai a été sou- mis à un programme de soins qui lui a permis de se remettre très vite de sa bles- sure, d’autant qu’il n’avait rien de méchant. C’est avec soulagement que son entraî- neur a accueilli son retour, car il compte beaucoup sur lui pour les échéances à venir.

Haddouche pourrait reprendre aujourd’hui

Parmi les pensionnaires de l’infirmerie du club depuis quelques temps, Zakaria Haddouche serait sur le point de terminer son programme de soins. La bonne nouvelle, c’est qu’il a pu trottiner hier quelques minutes autour du terrain sous l’œil vigilant du staff médical. Le milieu de terrain de l’ESS avait fait au- paravant quelques exercices à vélo sur la main courante. Selon nos informations, l’état de sa blessure s’est amélioré et il ne ressent plus de dou- leurs au genou. Toujours selon nos informations, il y a de fortes chances pour que Haddouche reprenne les en- traînements aujourd’hui, mais en marge du groupe, avec un programme spéci- fique. Les tests physiques qu’il avait accomplis hier ont été satisfaisants et c’est pour cette raison que le staff médi- cal a programmé son retour à l’occasion de la séance de cet après-midi. Il est à rappeler que Haddouche s’était blessé au genou lors de la dernière séance du stage de Sousse.

Amokrane passera aujourd’hui des examens de contrôle

Quant à Amokrane, qui est revenu lui aussi blessé du stage de Sousse, il poursuit les soins nécessaires tout en observant un repos total. En l’absence de compétition, on n’a voulu prendre aucun risque avec lui. On apprend d’ailleurs, que le buteur séti- fien repasserait aujourd’hui de nouveaux examens de contrôle pour voir où en est cette blessure à la cuisse. Si tout va bien, Amokrane de- vrait reprendre les entraîne-

des lieux

ments aujourd’hui après qua- tre jours de repos et de soins. Bien entendu, comme Had- douche, il ne réintégrera pas directement le groupe. Des séances en solo sont néces- saires avant de reprendre avec le reste du groupe.

Keniche n’a pas encore remis les résultats de ses examens médicaux

L’autre joueur blessé de l’En- tente, Ryad Keniche, ne s’est pas présenté hier pour remet- tre les résultats des IRM qu’il avait passées à Alger. Le dé- fenseur sétifien, pour rappel, avait bénéficié d’un repos à cause de sa blessure et il a été autorisé à se rendre à Alger où il devait se faire examiner par un spécialiste pour qu’on puisse être fixé sur l’évolution de son état de santé. Il devait donc remettre le compte rendu hier au staff médical de l’ESS, mais il a manqué le rendez-vous, on ne sait pour quelle raison. On ne sait pas non plus quand le joueur pourra reprendre l’entraîne- ment.

Ibouzidene a manqué hier à l’appel

Le dernier joueur blessé de l’ESS, si l’on excepte Amada, est le Franco-Algérien Ibou- zidene. Lui aussi n’avait pas répondu présent lors de la séance d’hier. Nous avons ap- pris, en effet, que le joueur s’est rendu chez lui en France avec l’autorisation des res- ponsables du club. Il aurait profité des quelques jours de

repos qui lui ont été accordés

à cause de sa blessure, pour

aller régler quelques affaires personnelles en suspens. Il devait rentrer hier pour se faire examiner, mais, comme indiqué plus haut, il a man- qué à l’appel.

Vers le retour de tous les blessés au début de la semaine prochaine

Et puisqu’on en parle, il faut savoir que le défenseur cen- tral, Abdelkader Bedrane, ne souffre d’aucun bobo, lui qui avait terminé le match amical face au CSC en se plaignant de douleurs aux adducteurs. Sa présence à l’entraînement

a confirmé qu’il ne souffrait de rien de grave et a beau- coup soulagé le staff tech- nique qui ne fait ces derniers temps que compter le nom- bre de convalescents. Même les supporters, qui se sont beaucoup inquiétés cette se- maine suite à cette cascade de blessures, ont été soulagés à leur tour d’apprendre que Be- drane ait pu reprendre l’en- traînement. Et suite aux différents rapports médicaux, quelques éléments, comme on vient de l’expliquer, peu- vent reprendre au cours de la semaine, et l’on s’attend à ce qu’on puisse récupérer tout le monde au début de la se- maine prochaine. Akram F.

Madoui baisse

la charge… T out le monde a pu constater la grande fa- tigue dont ont
la charge…
T out le monde a pu
constater la grande fa-
tigue dont ont souffert
mais une fois par jour et le
programme des séances a
été nettement allégé.

les joueurs lors du match amical de jeudi passé contre le CSC. C’est nor- mal, le groupe avait été soumis à une forte charge de travail et on s’attendait à ce que les jambes soient lourdes. Mais, depuis la re- prise des entraînements, la cadence a nettement baissé. Kheïreddine Madoui a dé- cidé, en effet, de réduire la charge de travail, en se concertant bien sûr avec son préparateur physique et les membres de son staff. Le groupe s’entraîne désor-

… et mise sur le match contre Tadjenanet

Etant donné que la reprise de la compétition approche et qu’il reste un seul match amical à disputer en cette trêve, le coach sétifien mise beaucoup sur cette der- nière confrontation qui va opposer, jeudi prochain, son équipe à celle du DRB Tadjenanet. Selon nos in- formations, ce match est le plus important pour Ma- doui, et c’est la raison pour laquelle il a considérable- ment réduit le volume de

travail. C’est pour que ses joueurs puissent retrouver leur fraîcheur physique afin qu’il puisse évaluer le travail qui a été fait, mais aussi pour avoir des indica- tions sur l’état de forme de chaque élément en prévi- sion de la reprise de la compétition.

« C’est le match le plus important de cette trêve »

Approché par nos soins, Kheïreddine Madoui a confirmé tout l’intérêt qu’il accorde pour le match ami- cal contre Tadjenanet. «Le prochain match amical est très important pour nous

car c’est cette rencontre qui va nous permettre d’appor- ter les dernières retouches à l’effectif et de préparer notre match contre le MCO. On doit avoir toutes les ré- ponses concernant les noms de joueurs qui seront dispo- nibles sans oublier de mettre en place la stratégie que nous devons adopter face au MCO», a-t-il indiqué. «Pour moi, ajoute-t-il, ce match face à Tadjenanet n’est pas moins important que celui du MCO. On doit le prendre très au sérieux, ça sera un véritable test pour nous.»

A. F.

au sérieux, ça sera un véritable test pour nou s.» A. F. Bouchar : «A droite

Bouchar : «A droite ou dans l’axe, ça ne pose pas de problème»

Le défenseur Sofiane Bou- char dit que l’Entente a un effectif assez riche pour pallier les éventuelles ab- sences face au MCO. Comment se passe la préparation après votre retour de Tunisie ?

Nous sommes en train d’appliquer

le programme du staff technique

qui a été établi auparavant et le but

c’est d’être prêt à la reprise de la compétition. Les entraînements se déroulent le plus normalement du monde et nous avons tous en ligne de mire le match face au MCO qu’on doit bien préparer. Comment évaluez-vous justement le rendement de votre équipe lors du dernier match amical contre le CSC ?

Encore une fois, ce match était dans

le programme du staff technique. Il

a donc fait partie du programme de

préparation de cette trêve, comme les matchs que nous avons disputés en Tunisie. Je ne peux pas évaluer notre rendement dans cette ren- contre, car on avait rencontré de grandes difficultés sur le plan phy- sique. On avait les jambes lourdes et c’était très compliqué pour nous. Mais c’est normal si l’on regarde la charge à laquelle nous étions sou- mis. Sur le plan personnel, vous avez été aligné pour la deuxième fois de suite comme arrière droit. Un

commentaire ? Ça c’est vrai, mais ce n’est pas la

première fois que je joue à ce ni- veau, c’est un poste que j’ai occupé à plusieurs reprises dans les années précédentes. Il faut savoir aussi que je suis à la disposition de l’entraî- neur et je dois répondre présent

lorsqu’il a besoin de moi. Je dois m’adapter à toutes les situations pour aider l’équipe et apporter le plus qu’on attend de moi. A droite ou dans l’axe, peu importe, c’est l’intérêt de l’équipe qui prime. Il y aura un dernier match amical contre Tadjenanet avant la reprise du championnat. Pensez-vous que c’est suffisant pour retrouver la compétition ? Oui, je pense que c’est suffisant et ça va être un match très bénéfique

dans la richesse de son ef- fectif et dans la solidarité de son groupe. Il y a tou- jours des joueurs qui peu- vent remplacer les absents et qui n’attendent que cette occasion pour montrer ce dont ils sont ca- pables. On ne doit pas s’occuper trop de cela au risque de per- dre notre concentration. Entretien réalisé par Akram F.

pour nous dans la mesure où c’est le

La direction a déjà réservé les billets pour le déplacement à Oran La direction de
La direction
a déjà réservé
les billets pour le
déplacement à Oran
La direction de l’ESS a tout mis en place en
prévision du prochain déplacement de l’équipe à
Oran, pour le compte de la 25e journée de
Ligue 1 Mobilis. Ainsi, la réservation des billets
sur un vol régulier d’Air Algérie a été faite et
on apprend que les dirigeants feront le
voyage par route alors que l’équipe et
les autres staffs se déplaceront par
avion.

dernier avant la reprise. On doit bien profiter de cette rencon- tre pour bien préparer notre match face au MCO. En parlant du match face au MCO, votre effectif est amputé en ce mo-

ment de plusieurs joueurs blessés. Ça risque d’être compliqué pour vous, non ?

Quand on voit le nombre de joueurs blessés en ce mo- ment, on peut être inquiet, mais la force de l’Entente réside

N° 3707 LIGUE 1 CRB Mardi 13 25 avril 2017 Le joueur s’est excusé auprès
N° 3707
LIGUE
1
CRB
Mardi
13
25 avril
2017
Le joueur s’est excusé auprès de son entraîneur

Bouazza de retour à l’entraînement

C ontrairement à ce qui se racontait dans l’entourage du club, Feham Bouazza a été finalement autorisé à

reprendre le travail. Après de longs jours loin des entraînements de l’équipe, le me- neur de jeu belouizdadi a finalement repris le travail hier matin avec ses camarades. Cela s’est fait après une longue conversation avec son entraîneur. Conversation durant laquelle il s’est expliqué sur son écart de conduite avant de présenter, solennellement, ses excuses pour le technicien marocain. Revenant à de bons sentiments, ce dernier a donné le feu vert à son joueur pour réinté-

grer le groupe.

Il n’est pas concerné par la rencon- tre d’aujourd’hui

Lors de la séance d’hier matin, Feham Bouazza s’est contenté de courir pendant que ses coéquipiers s’adonnaient à des exercices techniques et tactiques. Le me- neur belouizdadi a également effectué quelques exercices, sous la houlette du préparateur physique du club et ce, dans le but de retrouver le plus rapidement pos- sible sa forme physique, lui qui ne s’est pas entraîné pendant plusieurs jours. D’ailleurs, il ne sera pas

concerné par la rencontre amicale d’au- jourd’hui. Il continuera son travail en solo jusqu’à mercredi prochain pour ainsi pren- dre part à la deuxième et dernière rencontre amicale prévue jeudi prochain à Constantine.

«Je suis très content de reprendre le travail avec mon équipe. Ce qui s’est produit entre moi et Zaki fait partie du passé. Je lui ai parlé dernièrement et présenté mes excuses. Main- tenant, c’est une nouvelle page qui s’ouvre. Je veux terminer en force cette saison et rempor- ter la Coupe d’Algérie», a-t-il déclaré. Avant d’ajouter concernant son coéquipier Cheur- faoui : «Tarek a joué un grand rôle dans cette réconciliation avec Zaki. C’est un vrai capi- taine et il est exemplaire pour tout le groupe. Je le remercie vraiment pour ce qu’il fait.» I.T.

«Je respecte énormé- ment Badou Zaki» Joint par nos soins, le me- neur de jeu
«Je respecte énormé-
ment Badou Zaki»
Joint par nos soins, le me-
neur de jeu du Chabab de
Belouizdad s’est exprimé sur
son retour à l’entraînement
ainsi que sur sa relation
avec Badou Zaki.
a
a
a
a
a
a
A près
avoir longtemps
refusé le retour
au
CRB. Le
groupe tra-
vaille dans de
très bonnes
conditions et
tout le monde
est concentré
à l’entraîne-
ment. C’est ça le plus im-
portant. Pour le reste, la
direction est en train de
faire des efforts pour que
tout soit en ordre. Il n’y
a donc pas lieu de s’in-
quiéter sur le Chabab de
Belouizdad.» A-t-il as-
suré.
Propos recueillis par
Islam Tazibt
son joueur, Badou Zaki a
finalement accepté les ex-
cuses faites par Feham
Bouazza lors d’une réu-
nion tenue dans la soirée
de dimanche dernier en la
présence de ses coéquipiers
mais aussi des dirigeants du
club. Interrogé sur ce point,
le technicien marocain a ré-
pondu : «Bouazza fait partie de
notre groupe. Il a été réintégré et
il s’entraîne le plus normalement
du monde avec ses coéquipiers.
C’est un joueur sur lequel je peux
compter durant cette fin de saison».
«Il s’est excusé auprès de
moi et de ses coéquipiers»
Après l’avoir fait longtemps patien-
ter, Badou Zaki a finalement accepté
Entraînement hier

prestation de Khoudi et Aïch de plus près avant de trancher qui des deux dé- fenseurs sera appelé à épauler Cheurfaoui dans l’axe de la défense. Au milieu, et après la der- nière altercation entre Bouazza et Zaki, les membres du staff tech- nique, qui dans un premier temps s’apprêtaient à se passer des ser- vices de leur meneur de jeu, es- saieront de mettre en place quelques variantes pour booster l’animation offensive de leur équipe. Enfin, l’attaque est le seul secteur où les cartes semblent déjà distribuées avec notamment ce trio Yahia-Chérif-Lakroum- Hamia qui fait peur à n’importe quelle défense du championnat. Islam Tazibt

l l Les Belouizdadis poursuivent leur préparation du côté du 20-

Août. Hier encore, les protégés de Badou Zaki ont effectué une séance de travail le matin. Une séance qui a été marquée par le retour de Feham Bouazza et qui a été consacrée au volet tactique, notamment à la pré- paration de la rencontre amicale d’aujourd’hui face au CSC.

Hadj Mohamed :

Hadj Mohamed :

Hadj Mohamed :

Hadj Mohamed :

Hadj Mohamed :

Hadj Mohamed :

Hadj Mohamed :

Badou Zaki : «Bouazza

Badou Zaki : «Bouazza

Badou Zaki : «Bouazza

Badou Zaki : «Bouazza

Badou Zaki : «Bouazza

Badou Zaki : «Bouazza

Badou Zaki : «Bouazza

«Feham Bouazza fait

«Feham Bouazza fait

«Feham Bouazza fait

«Feham Bouazza fait

«Feham Bouazza fait

«Feham Bouazza fait

«Feham Bouazza fait

réintégré le groupe»

a réintégré le groupe»

réintégré le groupe»

réintégré le groupe»

réintégré le groupe»

réintégré le groupe»

réintégré le groupe»

partie de notre effectif»

partie de notre effectif»

partie de notre effectif»

partie de notre effectif»

partie de notre effectif»

partie de notre effectif»

partie de notre effectif»

de réintégrer son joueur avec le groupe et ce, après qu’il ait présenté ses excuses à son entraîneur ainsi qu’à l’ensemble des membres du staff et de ses coéquipiers. «Bouazza s’est excusé auprès de moi et auprès de l’ensemble de ses coéquipiers. Il a avoué avoir fauté et a promis que de pareilles choses ne se reproduiraient plus jamais. Maintenant, cette histoire fait par- tie du passé. Il faut qu’on continue à tra- vailler et qu’on reste concentrés pour bien préparer notre fin de saison.» A-t-il ajouté.

«Il s’entraînera en solo jusqu’à ce qu’il retrouve sa forme»

Concernant son retour au travail avec le reste du groupe, le technicien marocain du Chabab de Belouizdad nous a expliqué que son joueur, qui ne s’est pas entraîné avec le groupe pendant plus d’une se- maine, continuera son travail en solo et ce, jusqu’à ce qu’il retrouve une forme physique qui lui permette de réintégrer le reste de ses coéquipiers. «Feham ne s’est pas entraîné pendant un peu plus d’une se- maine. Il ne se trouve donc pas en forme physique pour prendre part au travail avec le reste de ses coéquipiers. Il va continuer son travail en solo pendant quelques jours, le temps qu’il retrouve une forme physique qui lui permettra de réintégrer le groupe.» A-t-il expliqué. Propos recueillis par Islam Tazibt

Les Constantinois conviés à dîner ce soir

l l Profitant de cette rencon- tre amicale et de la présence

des Constantinois à Alger, les di- rigeants du Chabab de Belouiz- dad ont organisé un dîner ce soir à l’hôtel Hanni, en l’honneur de leurs hôtes. L’occasion de renfor- cer les relations entre les deux

clubs.

A près avoir longtemps

fait parler d’elle, l’affaire

Bouazza a été réglée de

manière très professionnelle de la part du technicien maro- cain mais aussi de la part de la direction du club à sa tête le président Hadj Mohamed Bouhafs. Approché en marge de la séance d’hier, le premier homme du Chabab de Be- louizdad a déclaré : «Il n’y avait aucune affaire Bouazza. Son coach lui a interdit de s’en- traîner pendant un certain mo- ment mais après son retour en Algérie, et la réunion qu’on a eue, tout est rentré dans l’ordre. Feham a repris le travail et il fait toujours partie de l’effectif belouizdadi contrairement à ce qui se disait ces derniers temps».

«On a besoin de tout le monde pour réussir une belle fin de saison»

Conscient du poids d’un joueur comme Feham Bouazza et du rôle important qu’il peut jouer aussi bien de par sa technique que de son expérience, le président du Chabab de Belouizdad a

ajouté : «Feham Bouazza est, comme tout autre joueur, très important pour nous dans cette fin de saison qui s’annonce dif- ficile et passion- nante. Et pour atteindre les objectifs qu’on s’est tracés, on aura besoin de tout le monde, même de notre garde matériel. Si quelqu’un part, son absence se fera ressentir et pourrait affec- ter la stabilité du groupe. Il faut donc qu’on veille à pré- server cette équilibre, sou- vent fragile, au sein du groupe».

«Il n’y a pas de pro- blèmes au Chabab de Be- louizdad»

Enfin, Hadj Mohamed Bou- hafs a été invité à réagir concernant les problèmes, no- tamment financiers, qui se- couent le club de Laâquiba depuis plusieurs semaines déjà, notamment après la der- nière démarche de Belaili, Feham et Niati auprès de la CRL. «Il n’y a aucun problème

et Niati auprès de la CRL. «Il n’y a aucun problème CRB-CSC, aujourd’hui à 16h rant

CRB-CSC, aujourd’hui à 16h

rant cette trêve, contre le même adversaire mais sur le terrain de ce dernier.

Zaki alignera son meilleur onze

Pour cette première rencontre amicale, Badou Zaki alignera son meilleur onze, celui qui devrait dé- buter dans quelques semaines face à l’Olympique de Médéa. C’est pourquoi, il faudrait s’attendre à voir presque la même équipe que celle qui a disputé le dernier quart de finale face au CABBA. Néan- moins, plusieurs changements peuvent être envisagés. Et ce, dans tous les secteurs de jeu. Dans les bois, Abdelkader Salhi affiche une grande forme à l’entraînement et semble prêt à retrouver une place de titulaire. En défense, c’est le choix du remplacement de Naâ- mani qui est au centre des interro- gations. Disposant de deux cartes, Badou Zaki et son staff verront la

Premier test pour les Belouizdadis avant l’OM

Après plusieurs semaines de tra- vail, le Chabab de Belouizdad dis- putera, cet après-midi au 20-Août, sa première rencontre amicale du- rant cette longue trêve qu’observe le championnat actuellement. Elle se tiendra à partir de 16h et ser- vira d’avant-dernière répétition avant la reprise de la compétition officielle et ce déplacement péril- leux qui attend les Belouizdadis dans quelques semaines seulement à Médéa. Ce qui veut dire que veut dire que cette rencontre sera le premier vrai test avant l’OM. En plus de permettre aux joueurs de garder le rythme de la compéti- tion, cette joute sera très impor- tante puisque les membres du staff technique du CRB pourront alors s’arrêter sur le niveau physique et technique, individuel et collectif, de leur groupe, avant d’aborder, dans quelques jours, une nouvelle rencontre amicale, la dernière du-

et collectif, de leur groupe, avant d’aborder, dans quelques jours, une nouvelle rencontre amicale, la dernière
Le match amical prévu face à l’USMBA n’aura pas lieu L a joute amicale prévue
Le match amical prévu face
à l’USMBA n’aura pas lieu
L a joute amicale prévue ce
matin au stade du 5-Juil-
let-62 entre les Sang et
Or et l’USMBA n’aura
pas lieu. Une mauvaise nouvelle pour
les membres du staff technique qui mi-
saient énormément sur ce test afin
d’avoir une meilleure idée sur le niveau
de préparation de chacun des joueurs.
Si les raisons de l’annulation de cette
empoignade n’ont pas été dévoilées,
une source généralement bien infor-
mée n’a pas hésité à nous dire que c’est
à cause du programme mis en place
par le coach de l’équipe adverse.
rythme de la compétition, on croit sa-
voir qu’Alain Michel a programmé un
match face à l’équipe réserves. Si tout
se déroule comme prévu, il aura lieu ce
matin au Sato. Ce sera donc une occa-
sion pour l’entraîneur en chef d’évaluer
le travail qu’a été effectué lors de la
première étape de la préparation.
Août-55 face à la JSS. Les joueurs
quant à eux devront certainement se
donner à fond pour réussir une bonne
prestation et essayer ainsi de relancer
la concurrence.
Michel va accorder une
demi-journée de repos
NAHD-OM ultime test pour les
Sang et Or
Il sera remplacé par un match
face à la réserve
Pour garder ses joueurs dans le
A moins de deux semaines de la re-
prise de la compétition officielle, l’op-
position prévue dimanche prochain
entre le Nasria et l’Olympique de
Médéa sera donc l’ultime test pour les
joueurs lors de cette dernière étape des
préparatifs. Les membres du staff tech-
nique devront donc profiter pleine-
ment de ce match afin de dégager
l’équipe type qui sera alignée une
semaine plus tard au stade du 20-
Pour casser la routine mais surtout
mettre Azzedine Doukha et ses co-
équipiers dans les meilleures condi-
tions lors de ce stage ouvert, le driver
husseindéen a décidé d’accorder une
demi-journée de repos aux joueurs.
Selon les informations dont nous dis-
posons, ils ne vont être soumis demain
qu’à une seule séance. Une fois cette
dernière terminée, les joueurs devront
se rendre à leur domicile afin de récu-
pérer leurs moyens.
Rachid C.
Tours de piste pour Laribi
l Complètement rétabli de sa bles-
l
sure au niveau de la cuisse,
Abid et Ouali en
tenue de ville
Ouertani
le poly-
valent Hocine Laribi n’a toujours pas
poursuit
réintégré le groupe. Hier, l’ancien joueur
les soins
de la JSMB et du MCS a effectué
quelques
l l Les deux joueurs Mohamed Amine
Abid et Billel Ouali étaient présents hier
tours de piste avant de prendre part à
quelques exercices
programmés par le pré-
parateur physique.
Satli, El-Orfi et Ghazi
sont arrivés en retard
en tenue de ville. Si le premier souffre d’une lé-
gère blessure au niveau de la cheville et n’a
voulu prendre aucun risque, le second a souffert
d’une rage de dents. Ce sont donc de légers
bobos qui ne devront pas les priver des entraî-
nements aujourd’hui.
l l Pas encore réta-
bli de sa blessure
l Hier, trois éléments
sont arrivés
l
avec quelques minutes de retard.
C’est du défenseur
Mourad Satli et les
Gasmi, Mokhtar, Zeddam
et Herida absents
deux milieux de terrain Hocine El-Orfi et
Karim Ghazi qu’il s’agit.
Une fois sur les
l l Quatre éléments se sont absentés lors
de la première séance de la semaine.
lieux, ils ont aussitôt rejoint leurs cama-
rades afin de prendre
part aux exercices
programmés par Nou-
reddine Maroc.
C’est d’Ahmed Gasmi, Hichem Mokhtar,
Hamza Zeddam et Mohamed Herida qu’il
s’agit. Les raisons de ces absences n’ont pas été
dévoilées et ce n’est qu’à leur retour qu’ils de-
contractée au niveau du
genou face à la JSK, le
milieu de terrain arrivé
lors du mercato Mahdi
Ouertani est soumis à
des soins intensifs.
Alors qu’il était attendu
au 5-Juillet afin d’être
examiné par le médecin
du club, l’ancien joueur
de la JS Kairouan a dé-
cidé au dernier moment
de se rendre à l’hôpital
du CNMS pour pour-
suivre les soins.
vront les justifiées.
Michel «C’est vraiment difficile
de garder les joueurs concentrés»
On a profité hier de la présence
d’Alain Michel aux entraînements pour
évoquer quelques sujets qui occupe
l’esprit des supporters nahdistes, inter-
rogé sur le déroulement des prépara-
tifs, l’ancien coach mouloudéen s’est
contenté de déclarer : « C’est vrai-
ment difficile de garder les joueurs
concentres, on est à six journées de
la fin de la saison et certains élé-
ments ont déjà la tête ailleurs. Les
multiples trêves qu’observent la
Ligue 1 Mobilis nous obligent à les
gérer avec beaucoup d’intelligence. »
français a tenu à préciser qu’il a profité
de ses vacances en France pour supervi-
ser quelques éléments Franco-algériens
qui pourront renforcer l’équipe lors de
l’intersaison : «Je les suis depuis un bon
moment, ce sont des éléments qu’ils peu-
vent être utiles, mais je n’ai encore pris
aucune décision.»
«Ils sont intéressants, mais…»
«J’ai profité de mon voyage
en France pour superviser
quelques joueurs»
En second lieu, le technicien
Pour conclure, le driver qui n’a pas
souhaité nous donner plus d’informa-
tions n’a pas hésité de dire que c’est en-
core prématuré d’évoquer ces sujets : «
Six rencontres nous séparent de la fin de
saison. Certes, ils sont intéressants, mais
on doit prendre notre temps avant de
trancher à leur sujet.»
Rachid C.
N° 3707 14 LIGUE Mardi NAHD 1 25 avril 2017
N° 3707
14
LIGUE
Mardi
NAHD
1
25 avril
2017

Ardji

«On doit récolter le maximum de points pour atteindre notre objectif»

Rencontré hier à l’issue de la séance d’entraîne- ment qui s’est déroulée au stade du 5-Juillet, le jeune attaquant des Sang et Or Walid Ardji a ac- cepté de nous livrer cet entretien dans lequel il est revenu sur les préparatifs de son équipe. In- terrogé sur les objectifs du Nasria, le joueur, ar- rivé sous forme de prêt en provenance de l’USMA lors de l’intersaison, n’a pas hésité de dire qu’à six journées de la fin de saison, tout reste possi- ble pour le NAHD qui dispose plus ou moins d’un calendrier favorable.

der-
der-

Tout d’abord, qu’avez-vous à nous dire à propos de ce stage ouvert que vous ef- fectuez au 5-Juillet ? Je pense que les respon- sables ont pris la meilleure décision possible, il se dé- roule dans les meilleures conditions, on n’a pas à se plaindre. Comme vous avez pu le constater, une bonne ambiance règne au sein de l’effectif. On est conscient de la tâche qui nous attend. Je pense qu’il faudra se don- ner à font pour être prêt lorsque la Ligue 1 Mobilis reprend ses droits. Et comment gérez-vous cette longue trêve qu’ob- serve le championnat ? Le plus normalement du monde. On est que de sim- ples employés du club, on est à la disposition des membres du staff tech- nique. On tient à appliquer le programme mis en place à la lettre. De toute façon, on n’a pas le choix, puisque seuls les efforts fournis aux entraînements vont nous permettre de finir la saison de la meilleure des ma- nières. Vous avez disputé deux matchs amicaux face à l’USMH et l’OM, quelle analyse en faites-vous ? Ce ne sont que de simples tests. Peu importe le résul- tat final, le plus important pour nous, c’était de garder le rythme de la compéti- tion. C’était une occasion aussi pour le coach et ses adjoints d’accorder du temps de jeu aux éléments qui n’ont pas beaucoup joué

ces niers temps. Comment se pré- sente pour vous la suite du parcours ? C'est clair, elle s’annonce difficile pour tous les clubs. Je dirai donc que nous n'avons d'autre alternative que de réaliser des bons ré- sultats pour renouer avec les victoires et retrouver ainsi une place sur le po- dium, car on doit récolter le maximum de points pour atteindre notre objectif. Vous semblez très moti- vés, n’est-ce pas ? C'est normal, on a un ob- jectif comme tous les autres clubs et on veut à tout prix le réaliser. Cela devra passer par de bons résultats, no- tamment à domicile. Mes coéquipiers en sont conscients et sont prêts à donner le meilleur d'eux- mêmes pour reconquérir notre place sur le podium. Mais il faut dire aussi que vos adversaires ne se laisseront pas faire aussi facilement… Comme je viens de vous le dire, la suite va être diffi- cile à gérer, il faudra donc prendre tous nos adver- saires au sérieux. Il faut donc garder les pieds sur terre, rester mobilisés et surtout concentrés. Certes, ce ne sera pas facile mais on ne se focalise pas trop sur cela, ce qui nous intéresse, c'est d’être prêt le jour du match. Je suis persuadé que si on est dans notre forme habituelle, aucun de nos ad- versaires ne nous fera peur. Entretien réalise par Rachid C.

Le coach présent aux entraînements

l l A son domicile en France depuis une semaine, c’est hier que le premier responsable de la barre

technique a repris le travail. En effet, Alain Michel a re- joint le stade du 5-Juillet directement de l’aéroport afin d’assister à la première séance de la semaine.

N° 3707 LIGUE 1 USMH Mardi 15 25 avril 2017 Abdat : «On a du
N° 3707
LIGUE
1 USMH
Mardi
15
25 avril
2017
Abdat : «On a du respect pour
l’USMA, mais aucune équipe
ne nous impressionne»
Trois jours de
repos
Comment se
prépare
l’équipe en
perspec-
prête à 100% pour la reprise
du championnat. Mais par
rapport au volume de travail
que nous avons réalisé, je
peux dire que nous avons lar-
gement les moyens pour ter-
miner la saison en force.
Personnellement, j'ai toujours
pensé que le travail est la
seule façon pour un joueur
qui veut réussir. J'aime tou-
jours faire plus d'efforts pour
progresser.
Durant les rencontres ami-
cales, l’USMH a montré du
bon et du moins bon, cela
est confirmé par des résul-
tats mitigés. Un commen-
taire ?
On ne doit pas se fier aux ré-
sultats des rencontres ami-
cales. Ce sont des matchs
d’application qui permettent à
l’entraineur de faire tourner
son effectif et de parfaire la
cohésion du groupe. Je pense
qu’on est en progression. Face
à la JSS, nous avons retrouvé
notre efficacité en attaque.
J’espère que cette réussite et
cette envie de gagner seront
présentes dans la suite du
parcours en championnat qui
s'annonce difficile.
Quel sera l'objectif du club
durant le reste du parcours
jours, on en
parle entre nous
à l’entrainement.
D’ailleurs, tous
les joueurs sont
déterminés à réus-
sir un grand match
et sortir victorieux.
Mais avouez que
Après le match amical d’au-
jourd’hui contre la JSS, Charef
devra libérer tous les joueurs
pour un repos de deux jours. L’en-
traineur les a avisés que la reprise
des entraînements est prévue pour
dimanche prochain au stade Lavi-
gerie, et qu'il ne tolèrera aucun re-
tard sans justification valable. Par
cette mise en garde, le coach visait
surtout certains éléments qui comp-
tent prolonger leur repos d'une
journée ou plus.
tive de la
reprise
du cham-
pionnat ?
On se pré-
pare le plus normalement
du monde, tout en essayant
de se corriger en pleine pé-
riode compétitive. Ce n’est
toutefois pas une raison de se
laisser aller. On doit faire le
maximum pour le meilleur
résultat possible, en attendant
de trouver notre rythme de
croisière.
Etes-vous prêt sur tous les
plans, ou reste-t-il encore
des choses à revoir ?
Je pense que vous n'allez
trouver aucune équipe de
Ligue 1 Mobilis qui soit
Djeghbala : «Six
points seulement
et on fêtera le
l’USMA n’est pas un
maintien avec nos
adversaire quel-
supporters»
?
Je pense qu’on ne peut plus se
fixer des objectifs aujourd’hui,
car il nous reste que celui du
maintien. Mais je peux vous
dire une chose dont je suis
sûre, c’est que l'USMH mérite
au moins une place parmi les
cinq premiers.
Pour la reprise, c’est un
derby contre l’USMA que
vous aurez au menu. Vous y
pensez ?
C’est certain, car tous les
conque.
On a beaucoup de res-
pect pour l’USMA, mais
je persiste à croire que
tous les clubs de Ligue 1
Mobilis se valent et donc
aucun d’eux ne nous impres-
sionne. On a un groupe
soudé et compétitif et la vo-
Interrogé sur la suite du
parcours en championnat
et les intentions de
l’équipe dans ses pro-
chaines confrontations
officielles à commencer
par celle contre
l’USMA, Abdat le dé-
fenseur central nous a
lonté sera notre atout majeur.
Entretien réalisé par
Nacer-Eddine Ratni
Tout le monde a repris
Seul Herrag
continue à bouder
déclaré : «On a profité
de cette période de
trêve pour faire une
bonne préparation.
Pa rapport à la vo-
lonté prouvée par les
joueurs dans le travail,
je peux vous dire que le
groupe fera un retour
en force à la compéti-
tion. Nous affronterons
nos adversaires avec une
grande détermination
pour arracher des victoires
qui nous permettront d’assu-
rer définitivement notre
maintien en Ligue 1 Mobilis.
Nous devons atteindre cet ob-
jectif attendu par nos supporters
et avec lesquels nous allons fêter
le maintien.»
Boulakhoua veut
retrouver son
meilleur niveau
Deux matchs
amicaux
aujourd’hui
USMH-JSS à 16h
La séance d'hier a été caractérisée
par la présence de Zine El Abidine
Boulakhoua, après une absence de
tions dans le milieu
sportif sur cette mise à
l’écart de ce milieu de ter-
rain offensif. Il faut savoir
que ce dernier n’a participé

Concernant le cas Herrag que l'on a an- noncé absent ces deux derniers jours, il s'avère que ce joueur a décidé de boy- cotter. Après avoir participé à la rencon- tre contre la JSS vendredi dernier, le milieu harrachi n'a pas encore rejoint ses camarades. On croit savoir que ce joueur, qui attendait depuis quelque temps son rendez-vous avec Laïb pour le payement de ses salaires impayés de la saison passée, s'est rendu compte que le président n'a pas l'intention de le ren- contrer. Selon nos informations, Herrag veut percevoir l’actif et le passif, c’est-à- dire trois mois de l’année en cours en plus de trois mois de l’année passée. Au- jourd’hui, Mohamed Laib admet que le club doit au joueur deux ou trois mois de salaires de la saison en cours, mais il refuse de lui payer les salaires impayés de la saison passée. Apparemment, la di- rection ne semble pas prête à payer les antécédents financiers au joueur qui af- firme ne pas reprendre les entraîne- ments avant le règlement de sa situation financière.

Les joueurs entament la cinquième semaine de travail

Plus d’un mois après l’arrêt du cham- pionnat, Boualem Charef continue à préparer son équipe en perspective de la reprise du championnat prévue dans moins de deux semaines. Le coach sem- ble vouloir atteindre le rythme de croi- sière le plus tôt possible. Récupérant l'ensemble de son effectif, le technicien des Jaune et Noir est en train de mettre en application son programme. Celui-ci comporte trois phases, à savoir une pre- mière qui a duré de trois semaines. Par la suite, il a entamé la deuxième phase de la préparation en augmentant la charge de travail. Avec des séances bi- quotidiennes de deux heures pleines, les joueurs ont été soumis à un travail de ré- sistance et d'endurance. Cette étape du- rera une semaine. Par la suite, Charef devrait diminuer la cadence.

Quatre jours après avoir affronté la JSS, l’USMH accueillera encore une fois cette même équipe pour une deuxième rencontre amicale qui permettra aux deux équipes, non seulement de maintenir le rythme de la compétition, mais aussi de parfaire la cohésion du groupe en perspective de la reprise de la com- pétition officielle prévue le 6 mai pro- chain. Pour cette confrontation amicale contre un pensionnaire de la Ligue 1Mobilis, Charef donnera la chance à tout le monde, y compris certains jeunes éléments promus de l’équipe réserve, à l'image de Guetal, Belkaroui, Layati, Riache et Bendida. Le staff technique mettra à profit cette joute amicale pour assurer une bonne cohésion, mais aussi pour leur permettre de s’adapter au rythme des équipes de Ligue 1 Mobilis.

Et contre l’OC Beaulieu ce matin à 10 h

Les Jaune et Noir, ce match devrait aussi servir l’entraineur qui veut avoir une idée fixe sur certains éléments qui ont déjà retenu son attention du- rant les derniers matchs amicaux et sur lesquels il pourrait compter lors des rencontres officielles prévues dès

la reprise du championnat. Parmi les éléments qui sont fortement pressen- tis pour retrouver une place dans le onze de départ, on peut citer les noms de Si Yahi, Bouamrane, Ha- midi, Chenoufi et Athmani. Tous ces joueurs n'ont pas joué souvent cette saison à cause de blessures récalci- trantes. A présent, ils se sentent mieux, ils doivent renouer avec la compétition.

Bendida, Ouadji, Lagdja et H’mida appelés à confirmer

Les jeunes Ouadji Bendida, Lagdja et autres qui viennent de s’illustrer avec l’équipe premières lors des dernières rencontres amicales sont appelés à confirmer. Satisfaits de leur rende- ment et par leurs prestations, l’entrai- neur harrachi devra suivre de près la prestation de ses poulains sur laquelle il compte beaucoup pour les matchs officiels.

Charef ne compte plus sur Aichi

D’aucuns parmi les supporters de l’USMH ont constaté l’absence d’Ai- chi au sein de l’équipe harrachie, et pourtant l’absence de ce joueur conti- nue à susciter quelques interroga-

quatre semaines durant lesquelles il a convolé en justes noces, il a dé- cidé de
quatre semaines durant lesquelles il
a convolé en justes noces, il a dé-
cidé de reprendre les entraine-
ments avec ses camarades. A voir
sa débauche d'énergie aux entraî-
nements, et surtout la volonté
avec laquelle il travaille, on
comprend bien l'envie de ce
joueur de retrouver son meil-
leur niveau. Reste à savoir si
Charef va compter sur lui
pour composer la défense
lors du derby contre
l’USMA prévu le 6 mai
prochain : «Mon retour à
l'USMH est un des objec-
tifs que je me suis assi-
gné. Maintenant, je
veux retrouver mes
sensations après une
absence d’un mois. Il
faut savoir que durant
mon absence, je m’en-
trainais seul. Donc je
pense pouvoir donner
le rendement qu’il
faut grâce à mon ex-
périence.» L’enfant
d’Ain El Beida sera en
concurrence avec De-
bari qui évolue dans le
même registre que lui.
N. R.
N. R.

à aucune rencontre officielle ni amicale depuis plusieurs semaines. Partant de là, on suppose que l’entraineur ne compte plus sur les services de son attaquant.

Deux autres matchs au programme la semaine prochaine

En plus des deux matchs amicaux au programme d’aujourd’hui, Charef a prévu deux autres joutes amicales. Des rencontres qui seront mises à profit non seulement pour travailler la cohésion mais aussi pour permet- tre aux joueurs d'avoir du temps de jeu dans les jambes, avant la reprise du championnat. Mais selon certains échos, les Jaune et Noir ont du mal à trouver un sparring-partner de taille. Cela dit, Charef, qui espérait affronter les équipes évoluant parmi l'élite, sera contraint de se mesurer à des équipes de divi- sion inférieure.

N° 3707 16 CSC LIGUE Mardi 1 25 avril 2017 Cet après-midi au stade du
N° 3707
16
CSC
LIGUE
Mardi
1
25 avril
2017
Cet après-midi au stade du 20-Août en amical CRB – CSC

Les employés ont perçu deux mois de salaire

Soulagement chez les employés du CSC, puisque l’ENTP vient de leur verser deux mois de salaire dans leur compte bancaire. Les em- ployés du CSC attendent un mois supplémentaire dans les prochains jours.

Un match d’applica- tion hier matin

Le coach Abdelkader Amrani ne rate rien et veut que ses joueurs soient au mieux de leur forme en prévision du reste de la saison. Amrani a programmé hier matin un match d’application et ce, mal- gré l’absence de plusieurs joueurs blessés. Le coach a scindé l’effectif en deux groupes de dix joueurs chacun. Un match d’application qui a été mis à profit par le staff technique pour revoir ses poulains à l’œuvre.

Sameur réintègrera le groupe, ce jeudi

Le milieu récupérateur du CSC, Sameur, qui souffre d’une blessure au dos, se sent mieux maintenant. D’ailleurs, il a repris en solo et ne tardera pas à réintégrer le groupe, probablement ce jeudi. Si pour le match de cet après-midi face au CRB, il est out, ce ne sera pas le cas pour la seconde empoignade face au même adversaire, samedi prochain, à Constantine. Sameur devra être d’attaque et sera à la dis- position du coach Amrani, pour préparer le match contre la JSK.

Bezzaz : «On sait ce qui nous attend et on sera au rendez- vous face à la JSK»

Le meneur de jeu du CSC, Yacine Bezzaz, qui retrouve ses sensa- tions, a déclaré à la fin du match contre l’ESS : «Le match joué face à l’ESS nous a été bénéfique sur tous les plans, et le staff technique a fait tourner l’effectif. On a tiré beau- coup d’enseignements de cette belle empoignade contre cette bonne équipe de l’ESS. On va jouer deux autres matchs face au CRB à Alger et à Constantine avant de reprendre la compétition officielle avec ce match contre la JSK». Et de conclure : «On sait ce qui nous at- tend et on doit redoubler d’efforts pour attaquer le reste du cham- pionnat en force et sauver le CSC de la relégation. C’est dans nos cordes et on ne doit pas décevoir les milliers de Sanafir qui misent sur nous».

Benayada s’est blessé à l’entraîne- ment, mais il sera présent face au CRB

Le défenseur Hocine Benayada a

contracté une blessure à l’entraîne- ment, ce qui l’a poussé à quitter le terrain à la demande de son coach pour éviter toute complication. Benayada a été pris en charge par le staff médical. Hier après- midi, il s’est en entraîné en solo et en marge du groupe.

Mais pas de peur pour le joueur, puisqu’il a été re- tenu pour le voyage à Alger aujourd’hui par Ab- delkader Amrani. Il sera même présent lors de cette joute amicale face au CRB, et le coach devra compter sur ses services. H.S.

Un autre bon

test pour le CSC

affiche amicale jouée face aux gars de Aïn Fouara.

Amrani veut une bonne réaction de ses joueurs

Le coach Amrani veut une bonne réaction de ses joueurs lors de cette confrontation face au CRB, cet après-midi. Très déçu du relâ- chement de ses poulains face aux Sétifiens dans les derniers instants de la partie, Amrani exige plus de concentration durant cette ren- contre face aux gars de Laâqiba et souhaite gagner pour permettre aux joueurs de retrouver le moral.

Une autre confrontation face au même adversaire, ce samedi

Les gars de l’équipe de la ville de

Cirta affronteront à nouveau leurs homologues du CRB, samedi pro- chain, à Constantine. La rencon- tre est prévue à 16h au stade Hamlaoui entre les deux équipes et ce sera le dernier test pour le CSC avant de replonger dans le bain du championnat et ce match en perspective face à la JSK.

Reprise des entraînements demain à la forêt El Baâraouia

Les partenaires de Bezzaz n’auront pas de temps de répit, puisqu’ils s’entraîneront aujourd’hui. L’équipe rentrera à Constantine ce soir, reprendra du service demain après-midi à 16h à la forêt El Baâ- raouia, avec au menu une séance

légère.

Amrani : «Ces 2 matchs face au CRB nous permettront de corriger les erreurs avant la JSK»

Le driver Abdelkader Amrani a estimé : «Ces deux matchs qu’on jouera face au CRB nous permet- tront de corriger nos erreurs et de bien préparer le match de la JSK. On a joué six matchs amicaux et avec ces deux matchs face au CRB, on va atteindre les huit matchs. Ce qui va beaucoup nous servir avant d’affronter la JSK, où un résultat positif s’impose à Tizi Ouzou».

H.S.

«J’ai ressenti des douleurs, mais je jouerai face au CRB»

J’ai été pris en charge par le staff médi- cal et tout va bien. Vous avez effectué la séance en marge du groupe ? Par mesure de précaution, je me suis entraîné en marge du groupe. J’ai ef- fectué un travail spécifique, quelques tours de piste et quelques exercices. Alors vous serez présent face au CRB lors de cette joute amicale… Oui, je serai présent face au CRB et je suis retenu dans le groupe pour le voyage à Alger. Je suis prêt à jouer si l’entraîneur décide de m’aligner et je répondrai présent. C’est votre septième match amical durant cette trêve. C’est une bonne chose pour vous, n’est-ce pas ? C’est clair que rester une telle période sans jouer est pénalisant et il faut donc combler ce vide en jouant des matchs pour garder le rythme de la compéti- tion. Ce sera notre septième match et je crois que le staff technique en a tiré profit ainsi que nous les joueurs. Comment voyez-vous la suite de votre parcours ? Sous de bons auspices et je crois qu’on est tous conscients de la lourde tâche qui nous attend, et on fera tout pour sauver le CSC du purgatoire. On va jouer deux matchs face au CRB avant de reprendre le championnat et affron- ter la JSK à Tizi-Ouzou. Un match qu’on doit préparer en conséquence pour aller de l’avant et sortir de cette zone rouge. Pensez-vous le CSC capable de se

maintenir en Ligue 1 Mobilis ? Bien sûr qu’on croit dur comme fer en nos chances de rester en Ligue 1 Mo- bilis. On a un effectif riche capable de relever le défi. Normalement, on jouera pour le titre, mais c’est bien dommage. On tâchera de tout faire pour sauver le CSC et rendre le sourire aux supporters. Un message aux Sanafir ? Je lance un appel aux Sanafir pour res- ter derrière l’équipe jusqu’au bout. Ils doivent rester mobilisés jusqu’à la der- nière journée du championnat en nous soutenant à fond. De notre côté, nous les joueurs leur promettons de faire tout notre possible, pour réaliser une bonne fin de saison avec à la clé le maintien. Entretien réalisé par H.S.

A près avoir affronté l’ESS, il y a quelques jours, le CSC jouera un septième match

amical. Cette fois face au CR Be- louizdad cet après-midi au stade du 20-Août d’Alger. Les coéqui- piers de Bezzaz s’envoleront pour la capitale ce matin de l’aéroport Mohamed-Boudiaf de Constan- tine, et prendront leurs quartiers à l’hôtel d’El Biar avant de rejoindre le stade pour jouer leur match. Une fois la partie terminée, les Constantinois retourneront à Constantine, pour reprendre du service demain après-midi. Ce sera un autre bon test pour les poulains de Amrani, après la belle

Séances de renforcement musculaire pour Tayeb Tayeb, le milieu de ter- rain offensif du CSC,
Séances de
renforcement
musculaire
pour Tayeb
Tayeb, le milieu de ter-
rain offensif du CSC, qui
souffre d’une blessure
contractée en match ami-
cal, est soumis à un tra-
vail spécifique. Tayeb a
effectué hier une séance
de renforcement muscu-
laire. Le joueur se porte
mieux et ne tardera pas à
reprendre du service.
D’après le staff médical,
Tayeb sera opérationnel
d’ici le match de la 25e
journée prévu le 6 mai
prochain au stade du
1er-Novembre de Tizi
Ouzou face aux Canaris
de la JSK.
«J’espère repren-
dre dans les plus
brefs délais»
Tayeb ne perd pas espoir
de reprendre du service
avec ses coéquipiers,
dans les plus brefs délais
comme il a tenu à nous
le déclarer : «Je suis en
train de poursuivre le
programme spécifique
qui m’a été tracé. J’ai
commencé un travail en
salle de musculation
pour renforcer le muscle.
Je m’améliore de jour en
jour et, inch'Allah,
j’es-
père réintégrer le groupe
bientôt et prendre part
au match contre la JSK».
H.S.
bientôt et prendre part au match contre la JSK». H.S. Hocine Benayada rassure les Sanafir en

Hocine Benayada rassure les Sanafir en déclarant qu’il a juste ressenti des douleurs et qu’il jouera face au CRB,

cet après-midi. Que s’est-il passé à l’en- traînement, concernant votre bles- sure ? J’ai res- senti des douleurs et j’ai dû

Meghni risque de rater même le match du MCA Mourad Meghni qu’on donnait opérationnel pour
Meghni
risque de rater
même le match du MCA
Mourad Meghni qu’on donnait opérationnel
pour le match de la 26e journée face au MCA à
Constantine, risque de ne pas être apte. Le joueur
continue d’effectuer des tours de piste et de travailler
en solo, en France sous l’œil vigilant de son médecin.
D’après notre source, Meghni qui ne sera pas d’attaque
face à la JSK, risque bel et bien de louper même le
match suivant face au Mouloudia d’Alger, alors que le
coach Amrani souhaite vivement le récupérer pour bé-
néficier de son expérience pour le sauvetage du CSC
de la relégation. Les chances de voir Mourad
Meghni rétabli d’ici le match face au MCA sont
réduites, sauf surprise de dernière mi-
nute…

interrom-

pre l’en-

traînement, en évitant toute complica- tion. D’ailleurs, même le coach m’a demandé de quitter le terrain pour ne pas ag- graver la blessure. Donc il n’y a rien de grave ? Il n’y a rien de grave et c’est juste un petit bobo.

LIGUE 1 MCO N° 370 7 Mardi 25 avril 17 2017
LIGUE
1 MCO
N° 370 7
Mardi
25 avril
17
2017

Boudoumi, Souibaa et Delhoum prêts pour la JSK

17 2017 Boudoumi, Souibaa et Delhoum prêts pour la JSK S i l’équipe va perdre officielle-
17 2017 Boudoumi, Souibaa et Delhoum prêts pour la JSK S i l’équipe va perdre officielle-
17 2017 Boudoumi, Souibaa et Delhoum prêts pour la JSK S i l’équipe va perdre officielle-

S i l’équipe va perdre officielle- ment les services des deux dé- fenseurs, Nessakh

Chemseddine et Sebbah Abidine suspendus pour contestation de dé- cision en revanche, le Mouloudia ré- cupérera les services de Mourad Delhoum appelé à reprendre sa place dans l’axe central et fort probable- ment, Mohamed Souibaa. Les deux éléments en question qui ont réinté- gré le groupe au travail à la veille du match contre la JS Kabylie, semblent à 100% de leur moyen. Ils prennent part aux exercices avec le ballon le plus normalement du monde. Dans le même contexte, le milieu de ter- rain Boudoumi Omar qui a été sonné par son contact avec Karaoui vendredi passé a repris le travail le plus normalement du monde. Le joueur se dit prêt à jouer ce match. «Disons que j’étais encore sonné par

ce contact au point où j’avais la tête qui tourne. Après ce repos de 24 heures et la séance d’hier, j’ai repris mes forces. Je pense que je serai bien présent samedi face à la JSK», indique le joueur qui a pris part lui aussi à la séance d’hier.

Le coach va attendre pour Souibaa

Pour Mourad Delhoum, le retour à la compétition sera officiel ce sa- medi. Le joueur qui a complètement récupéré après son intervention chi- rurgicale effectuée au niveau de son nez. En revanche, Souibaa dont la blessure aux adducteurs était très compliquée devra patienter encore avant d’avoir le feu vert du coach. «En principe, Delhoum est à 100% prêt pour cette rencontre face à la JSK d’autant plus qu’on a besoin d’un axial suite à la suspension de Sebbah. Même Souibaa donne l’impression

d’être prêt, mais on va continuer à l’observer durant toute la semaine avant de lui donner le feu vert de jouer», affirme Belatoui hier avant le coup d’envoi de la séance matinale.

«En principe, je serai présent ce samedi»

Absent durant la plupart des matchs de la phase retour, Mohamed Souibaa qui était blessé aux adduc- teurs avant de rechuter à la veille de la trêve semble être prêt pour la ré- ception de la JS Kabylie samedi pro- chain au stade Ahmed-Zabana. «Je me sens nettement mieux qu’aupara- vant. Le plus important est que je ne ressente aucune douleur même en ta- pant dans le ballon», affirme le joueur avant d’ajouter : «Je pense que je suis prêt pour ce match contre la JSK. J’attends à présent le feu vert du coach pour être de la partie.» A. L.

Belatoui recadre Heriat

Belatoui recadre Heriat Voyant que son Hamza Heriat était un peu nerveux hier à l’en- traînement,

Voyant que son Hamza Heriat était un peu nerveux hier à l’en- traînement, Omar Belatoui s’est adressé à son joueur en lui de- mandant soit de se calmer ou de quitter le terrain. Le joueur s’est finalement calmé, terminant ainsi le travail le plus normale- ment du monde.

Nessakh absent

le travail le plus normale- ment du monde. Nessakh absent La séance d’hier a été mar-

La séance d’hier a été mar- quée par l’absence de l’arrière gauche, Nessakh Chemseddine. Ce dernier qui n’est pas concerné par le match de sa- medi prochain, étant suspendu devait régler une affaire person- nelle.

Il est fort possible que le coach dégage l’équipe type

Il est fort possible que le coach dégagera l’équipe type qui aura la lourde tâche de re- nouer avec le succès samedi prochain. Il faut dire que Bela- toui n’aura pas une meilleure occasion que le match de cet après-midi, afin de choisir son onze et mettre en place son plan tactique pour cette rencontre.

Son baptême du feu sera encore retardé

Hamidi out pour

trois semaines

du feu sera encore retardé Hamidi out pour trois semaines Titulaire dans la feuille du match

Titulaire dans la feuille du match de vendredi passé, le jeune attaquant Hamidi Walid qui a re- chuté lors des échauffements de cette rencontre a effectué hier les examens pour déterminer sa bles- sure et aussi son traitement. Le joueur a passé en effet hier matin une radio qui a révélé un étire- ment des ligaments de la cheville suite au coup qu’il a reçu lors d’un match avec l’équipe réserves. Le joueur qui sera sous traitement, ne devra pas taper dans le ballon pendant trois semaines. Ainsi, il ratera les trois prochains matchs respectivement face à la JS Kaby- lie, l’ES Sétif et l’USM Alger.

Il se contentera de footing

Le joueur ne devra pas toucher le ballon pendant trois semaines, mais cela ne devra pas l’empêcher à prendre part aux entraînements en se contentant de quelques tours de piste et de travail physique. Il ne pourra taper dans le ballon qu’après un deuxième examen afin de savoir s’il a complètement ré- cupéré de cette blessure. De toutes les façons, sa blessure représente une solution de moins pour Bela- toui qui comptait bien sur les ser- vices de cet élément.

A. L.

Match d’application cet après-midi face aux réserves

Les joueurs du Mouloudia livre- ront aujourd’hui un match d’appli- cation face à l’équipe réserve. Un match qui devra permettre au staff technique de mettre en place la stratégie de jeu en prévision de la réception de la JS Kabylie samedi prochain. Il faut dire que l’absence de certains joueurs comme Sebbah et Nessakh ainsi que le retour Del- houm et Souibaa a poussé le coach à faire une répétition aujourd’hui, avant d’affronter la JS Kabyle dans un autre tournant pour cette fin de championnat.

Ça a parlé du Clasico hier à l’entraînement

Apparemment, le match Real- Barça d’hier a retenu l’attention hier en début de la séance. Les joueurs du Mouloudia d’Oran n’ar- rêtaient pas de se narguer dans le vestiaire. Il est clair que ceux qui supportent le club catalan ont eu le dessus face aux fans du club de la capitale espagnole. Cela a duré pendant dix minutes avant que le coach ne donne le coup d’envoi de la séance consacrée au travail phy- sique. .A. L.

Bencheïkh «Prêt

à remplacer Nessakh»

Le milieu gauche des Hamraoua, Abdellah Ben- cheïkh, qui est pressenti remplacer Nessakh sus- pendu dans le flanc gauche de la défense se dit prêt à prendre part à cette rencontre. Le joueur n’attend que le feu vert du coach.

Comment expliquez-vous le nul concédé par votre équipe face au MCA ? Que voulez-vous que je vous dise ? Si on prend en considération les don- nées d’avant- match, je dirai que le nul soit logique du moment qu’on a af- fronté une équipe du MCA nettement plus compétitive que nous. D’autre part, j’avoue qu’on méritait mieux car au vu du match, on a réalisé une pres- tation correcte malgré le manque de compétition. En fin de match, on avait la possibilité de marquer. Justement qu’est-ce qui a manqué au Mouloudia pour marquer ? Comme je l’ai dit, on a souffert du manque flagrant de rythme. On com-

mençait à retrouver nos repères au fil

des minutes. C’est en fin de match

qu’on a réussi à bousculer cette équipe du MCA. Si on avait joué cinq à dix minutes de plus, on aurait ouvert le

plus normalement du monde le score.

Vous vous êtes échauffé pour en- trer au dernier quart d’heure mais finalement vous n’avez pas fait votre apparition. Que s’est-il passé ? Effectivement, je devais faire mon

apparition vendredi passé durant les

dix dernières minutes mais l’entraî-

neur a changé d’avis car il a jugé que mon changement allait faire perdre

un temps précieux à l’équipe qui a pris

le match en main. Je trouve que sa dé-

cision était logique. Avec quel moral le groupe a re- pris le travail pour préparer la JSK ? Je pense que le moral du groupe est au beau fixe car certes on n’a pas

gagné, mais cette prestation a eu pour effet de nous rassurer. Je trouve qu’on

a réalisé un bon match sur tous les plans. On a réalisé une belle

deuxième période sur le plan tactique

et aussi en matière d’agressivité. Si on

continue à jouer comme ça, ça finira

forcément par payer.

Justement, on s’attend à une réaction positive de l’équipe samedi prochain contre la JSK… On sait bien ce qu’on attend de nous car ce match contre la JSK est devenu très important à nos yeux. On va essayer de tout don- ner pour renouer avec le succès. Les joueurs sont conscients de la mission qui les attend. On se pré- pare avec la même détermination que le match du MCA. Pour ce match vous êtes pres- senti remplacer Nessakh au

poste d’arrière gauche. Etes- vous prêts à assumer cette tâche ? Dès l’annonce de la suspension de Nessakh, je commençais à penser à ce match car je suis le seul joueur gaucher de cette équipe. J’ai déjà assuré cette mis- sion à plusieurs reprises, notam-

ment la saison passée. Je dirai que je suis prêt à jouer si le coach me le demande.

Entretien réalisé par Amine L.

ment la saison passée. Je dirai que je suis prêt à jouer si le coach me
N° 3707 18 Mardi LigUE 1 25 avril 2017 PUB OM REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET
N° 3707
18
Mardi
LigUE 1
25 avril
2017
PUB
OM
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
L’entraînement
L’entraînement
L’entraînement
L’entraînement
L’entraînement
L’entraînement
WiLAyA d'ALgEr
C/ A dE sidi m'hAmEd
CommUNE EL-mAdANiA
N° FisCAL 160306202511
d’hier en montagne
d’hier en montagne
d’hier en montagne
d’hier en montagne
d’hier en montagne
d’hier en altitude
AVIS D'APPEL D'OFFRE NATIONAL OUVERT
AVEC EXIGENCE DE CAPACITÉS MINIMALES
La présidente de l'assemblée populaire de la commune d'El-Madania, lance
un avis d'appel d'offres national ouvert avec exigence de capacités minimales
pour la réalisation du projet:
"TrAiTEmENT dU mUrET ET rÉALisATioN dE mUr
dE CLÔTUrE A L’imPAssE sidi moUssA »
Les entreprises qualifiées en Bâtiment activité principale ou secondaire
ayant catégorie 02 et plus, ayant réalisées au moins un projet similaire
et ayant un minimum de chiffre d 'affaire de la somme des trois années de :
H ier, les joueurs de l’OM ont passé une
journée mémorable. Et pour cause, ils
ont visité un des lacs de Chréa, situé
10 000 000,00 dA, peuvent retirer les cahiers des charges auprès Bureau
des Marchés APC El-Madania contre le paiement d'une somme
de (2.000,00 dA).
Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes
et ce conformément à l’article 09 du C/des charges
entre Tamesguida et Mouzaia, à une altitude
qui avoisine les 1200 mètres. Les joueurs de Sli-
mani, qui se sont entraînés dans de bonnes
conditions, ont beaucoup apprécié le lieu et
surtout le changement, pour bien préparer leur
prochaine confrontation face au Chabab de Be-
louizdad.
Le match OM-JSS annulé
Le match amical prévu hier entre l’OM et la
JSS a été annulé à la dernière minute, pour des
raisons qu’on ignore encore. Les dirigeants du
club de la Saoura ont contacté leurs homo-
logues de Médéa pour s’excuser. Dès lors, le
coach Slimani s’est mis à la recherche d’un
autre adversaire, faute de quoi il programmera
un match d’application entre ses joueurs.
Le WAB s’en est aussi excusé
De son côté, le secrétaire général du club du
Titeri n’est pas resté les bras croisés et a fait des
mains et des pieds pour trouver une équipe et
jouer un match cet après-midi. Ce dernier est
entré en contact avec Mounir Dob, le coach du
WAB, qui s’est excusé arguant qu’il y avait plu-
sieurs blessés dans son équipe.
Vers un test amical face au NRBR
Même si rien n’est encore officiel, on a appris
que le technicien de l’OM, Sid Ahmed Slimani,
ses adjoints ainsi que la direction songent à un
autre adversaire qui n’est autre que le NRB Re-
ghaïa, pour remplacer la JS Saoura. Toutefois, il
appartient aux responsables du club du Titeri
de conclure avec leurs homologues de Reghaïa.
Face à la 1 re Région militaire, ce jeudi
Poursuivant son programme de préparation
en cette période de stage, la formation de
Médéa va donner la réplique, ce jeudi, face à la
formation de la première Région militaire. Une
rencontre qui permettra au technicien Sid
Ahmed Slimani d’évaluer ses joueurs.
Bouchekir
1-Le dossier de candidature contient :
-La déclaration de candidature dûment remplie, datée cachetée et signée
-La déclaration de probité dûment remplie, datée cachetée et signée
-Les statuts pour les sociétés
-Certificat de qualification
-Délégation de signature s'il ya lieu
-Les bilans financiers des trois (03) années : 2013-2014-2015
-Les références bancaires.
-Liste des moyens humains à mettre dans le cadre du présent projet (avec
justifications diplômes et déclaration, nominative CNAS)
-Liste des moyens matériels à mettre dans le cadre du présent projet (avec
copies de carte grises, assurances et factures d’ achat), ou contrat de loca-
tion
-Les références professionnelles (attestations de bonne exécution)
2-L’offre technique contient:
Ouaddah «J’en ai
marre de la HOGRA de Slimani !»
Le joueur Ouaddah ne veut plus
travailler sous la coupe de l’entraî-
neur Slimani qui, selon lui, l’a beau-
coup lésé. Le joueur explique dans
cet entretien sa manière de faire,
non sans revenir sur les raisons qui
l’ont poussé à quitter le club. Écou-
tons-le !
-Une déclaration à souscrire dûment remplie, datée cachetée et signée
-Une mémoire technique justificatif et tout autre document exigé en applica-
tion des disposition de rarticle 78 du décret présidentiel 15-247 du
16/09/2015. portant réglementation des marchés publics et des délégations
de service public y compris délai d’exécution des travaux et planning
-Le cahier des charges paraphé, cacheté et signé par le soumissionnaire,
portant à la dernière page, la mention manuscrite "lu et accepté"
3-L offre financière contient:
Que se passe-t-il au
juste entre vous et l’en-
traîneur ?
En vérité, je n’arrive pas
encore à comprendre notre
entraîneur qui se comporte
avec moi de manière peu
professionnelle, le faisant
regretter d’avoir travaillé
sous sa coupe. Croyez-moi,
j’ai joué dans plusieurs
équipes. Avant de venir à
l’OM, j’étais à l’USMH, et je
n’avais jamais vécu ce que
je suis en train de vivre
avec Slimani. Je ne peux
plus vivre cette situation.
C’est peut-être dû à
votre statut ?
Je suis venu à Médéa
pour jouer et apporter un
plus, pas pour être rempla-
çant. Je respecte les choix
du coach, mais me retrou-
ver à chaque fois hors de
ses plans, alors que je tra-
vaille pour prouver que je
mérite ma place, me dé-
courage.
Mais vous vous êtes ab-
senté durant une se-
maine sans autorisation,
c’est ce qui explique sa dé-
cision de vous interdire de
vous entraîner…
Je veux vous parler d’une
chose importante. Depuis ma
venue ici, je n’arrive pas à com-
prendre qui est le président et
qui est l’entraîneur. Ce dernier
s’immisce dans tout, même
dans l’octroi des primes. Sinon,
-La lettre de soumission dûment signée cachetée et datée par le soumission-
naire
-Le bordereau des prix unitaires (BPU) dûment signé cacheté et daté par le
soumissionnaire
-Le devis quantitatif et estimatif (DQE) dûment signé cacheté et daté par le
soumissionnaire
-Le dossier de candidature, l'offre technique et l'offre financière sont insérés
dans des enveloppes séparées et cachetées indiquant la dénomination de
l'entreprise, la référence et l’objet de l’appel d 'offres ainsi que la mention
"dossier de candidature" "offre technique" et "offre financière", selon le cas ,
ces enveloppes sont mise dans une autre enveloppe cachetée et anonyme,
comportant la mention "à n'ouvrir que par la commission d 'ouverture des plis
et d'évaluation des offres
Appel d’offres N°
«TrAiTEmENT dU mUrET ET rÉALisATioN dE mUr dE CLÔTUrE
A L’imPAssE sidi moUssA »
cette histoire d’absences, j’ai
présenté un certificat médical,
mais il y a autre chose derrière
cette absence…
Laquelle ?
J’ai constaté à plusieurs re-
prises que le technicien Sli-
mani faisait jouer des joueurs
qui s’absentent plusieurs jours,
sachant que je ne m’absente
pas régulièrement depuis un
moment déjà. Cela m’a
poussé à m’absenter quelque
temps pour voir sa réaction
et comment il allait réagir
avec moi. Et aujourd’hui, la
confirmation est là, il m’a in-
terdit d’entraînement et de
la rencontre amicale face au
NAHD, et cela je ne peux
pas le tolérer ni me taire.
Avez-vous demandé à par-
ler au président, avant
d’agir ainsi ?
C’est clair, mais le prési-
dent est en voyage. Je vais
attendre son retour pour
mettre un terme à cette his-
toire. Croyez-moi, j’ai perdu
patience. C’est de la hogra
pure et simple de la part de
Slimani. Je vais ramener un
avocat ce jeudi pour résilier
mon contrat.
Vous allez donc quitter
l’OM ?
Je le dis et je le redis, ce
n’est pas l’OM mon pro-
blème, mais plutôt l’entraî-
neur Slimani qui se
comporte avec moi de façon
pas très professionnelle et
pas dutout loyale. J’ai d’excel-
lentes relations avec les gens
de Médéa. J’avais choisi l’OM
pour son projet sportif, pour-
tant j’avais eu des garanties. Je
vous annonce que j’ai opté
pour Médéa alors que j’avais
eu une offre mirobolante de
l’USMBA au mercato d’hiver.
Entretien réalisé par
Bouchekir
-Les offres doivent être adressées à Madame la Présidente de l'APC Bureau
d'Ordre, 5 eme étage, de 08H a 12H00mn
- le jour et l'heure limite du dépôt des offres est fixé à 15 jours à compter de la
01 er parution du présent avis dans la presse nationale.
-Si le jour dépôt des offres (dernier jour de présentation des offres) coïncide
avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres proro-
gée au jour ouvrable suivant
-Les soumissionnaires demeureront engagés par leur offre pendant 105 jours
à compter de la date d'ouverture des plis.
-Les soumissionnaires ou leurs représentants sont invités à assister à la
séance d'ouverture des plis des offres techniques et financières, à 13H00mn
NB: Les soumissions présentées de manière irrégulière seront rejetées
ANEP : 511136 / Le Buteur du 25-04-2017

le

1 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WiLAyA d'ALgEr C/ A dE sidi m'hAmEd CommUNE EL-mAdANiA
1
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WiLAyA d'ALgEr
C/ A dE sidi m'hAmEd
CommUNE EL-mAdANiA
N° FisCAL 160306202511
AVIS D'APPEL D'OFFRE NATIONAL OUVERT
AVEC EXIGENCE DE CAPACITÉS MINIMALES
La présidente de l'assemblée populaire de la commune d'El-Madania, lance
un avis d'appel d'offres national ouvert avec exigence de capacités minimales
pour la réalisation du projet:
"TrAiTEmENT dU mUrET ET rÉALisATioN dE mUr
dE CLÔTUrE A L’imPAssE sidi moUssA »
Les entreprises qualifiées en Bâtiment activité principale ou secondaire
ayant catégorie 02 et plus, ayant réalisées au moins un projet similaire
et ayant un minimum de chiffre d 'affaire de la somme des trois années de :
10 000 000,00 dA, peuvent retirer les cahiers des charges auprès Bureau
des Marchés APC El-Madania contre le paiement d'une somme
de (2.000,00 dA).
Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes
et ce conformément à l’article 09 du C/des charges
1-Le dossier de candidature contient :
-La déclaration de candidature dûment remplie, datée cachetée et signée
-La déclaration de probité dûment remplie, datée cachetée et signée
-Les statuts pour les sociétés
-Certificat de qualification
-Délégation de signature s'il ya lieu
-Les bilans financiers des trois (03) années : 2013-2014-2015
-Les références bancaires.
-Liste des moyens humains à mettre dans le cadre du présent projet (avec
justifications diplômes et déclaration, nominative CNAS)
-Liste des moyens matériels à mettre dans le cadre du présent projet (avec
copies de carte grises, assurances et factures d’ achat), ou contrat de loca-
tion
-Les références professionnelles (attestations de bonne exécution)
2-L’offre technique contient:
-Une déclaration à souscrire dûment remplie, datée cachetée et signée
-Une mémoire technique justificatif et tout autre document exigé en applica-
tion des disposition de rarticle 78 du décret présidentiel 15-247 du
16/09/2015. portant réglementation des marchés publics et des délégations
de service public y compris délai d’exécution des travaux et planning
-Le cahier des charges paraphé, cacheté et signé par le soumissionnaire,
portant à la dernière page, la mention manuscrite "lu et accepté"
reste
du
3-L offre financière contient:
-La lettre de soumission dûment signée cachetée et datée par le soumission-
naire
-Le bordereau des prix unitaires (BPU) dûment signé cacheté et daté par le
soumissionnaire
-Le devis quantitatif et estimatif (DQE) dûment signé cacheté et daté par le
soumissionnaire
-Le dossier de candidature, l'offre technique et l'offre financière sont insérés
dans des enveloppes séparées et cachetées indiquant la dénomination de
l'entreprise, la référence et l’objet de l’appel d 'offres ainsi que la mention
"dossier de candidature" "offre technique" et "offre financière", selon le cas ,
ces enveloppes sont mise dans une autre enveloppe cachetée et anonyme,
comportant la mention "à n'ouvrir que par la commission d 'ouverture des plis
et d'évaluation des offres
Appel d’offres N°
«TrAiTEmENT dU mUrET ET rÉALisATioN dE mUr dE CLÔTUrE
A L’imPAssE sidi moUssA »
-Les offres doivent être adressées à Madame la Présidente de l'APC Bureau
d'Ordre, 5 eme étage, de 08H a 12H00mn
- le jour et l'heure limite du dépôt des offres est fixé à 15 jours à compter de la
01 er parution du présent avis dans la presse nationale.
-Si le jour dépôt des offres (dernier jour de présentation des offres) coïncide
avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres proro-
gée au jour ouvrable suivant
-Les soumissionnaires demeureront engagés par leur offre pendant 105 jours
à compter de la date d'ouverture des plis.
-Les soumissionnaires ou leurs représentants sont invités à assister à la
séance d'ouverture des plis des offres techniques et financières, à 13H00mn
NB: Les soumissions présentées de manière irrégulière seront rejetées
S. A.
ANEP : 511136 / Le Buteur du 25-04-2017
N° 3707 18 Mardi LigUE 25 avril 2017 PUB
N° 3707
18
Mardi
LigUE
25 avril
2017
PUB
DRBT
DRBT

Le coach privilégie

Le coach privilégie

le volet technique

le volet technique

Le coach privilégie

Le coach privilégie

le volet technique

le volet technique

A près une semaine laborieuse sur le plan physique, les joueurs devaient s'appli- quer dans l'effort, pour dynamiser le

travail technico-tactique où il faudra encore être appliqué dans le travail dès le début de cette semaine de stage. Ighil veille à ce que le relâchement ne gagne pas ses joueurs pour finir le stage avec satisfaction. En effet, le coach et son staff sont en train de tout faire pour réus- sir une bonne préparation qui permettra à l'équipe d'aborder la reprise des compétitions sur de bonnes bases. En l'absence de matchs amicaux, le coach s'appuie sur les applications à la recherche de la meilleure tactique qu'il va devoir évaluer contre l'ESS, en match amical ce jeudi, afin de se faire une idée sur le onze qu'il alignera contre le MCA le 6 mai prochain.

Le coach privilégie

Le coach privilégie

le volet technique

le volet technique

L'ensemble du groupe, qui a effectué un travail laborieux durant la première période du stage, devra enchaîner par un travail tactique qui prendra quelques jours. Une étape très impor- tante qui permettra au staff de se fixer sur les capacités des joueurs et d'apporter si nécessaire des réglages, afin de trancher sur son système de jeu. La bonne formule pour le coach consiste à éliminer les dysfonctionnements constatés dans l'animation du jeu entre les dif- férentes lignes dont Ighil tiendra compte lors des séances d'application. Il est sûr que l'en- traîneur va incorporer d'autres éléments, en sus de Haddad et Mouedhen pour donner plus d'énergie au milieu du terrain qui sera animé par trois joueurs au lieu de deux comme pré- cédemment. Bouabdellah

sortie du 6 mai face au MCA ? Disons que dans un coin de notre tête, on pense à ce ren- dez-vous qui sera le début de la dernière phase de la saison qui ne sera pas du tout facile à gérer. C'est également une ren- contre que nous comptons bien négocier et, du coup, nous met- tre dans les meilleures disposi- tions pour la suite. Je pense qu'il reste encore du temps pour se concentrer un peu plus sur cette sortie. Entretien réalisé par Bouabdellah

Maroci : «On sera prêts face au Mouloudia»

la reprise ? Oui, je le pense. Le groupe est en train de fournir de grands efforts afin qu'on soit au top le jour J. Idem pour le staff technique qui fait un grand travail, notamment sur le plan psychologique car il ne faut pas oublier que c'est une période délicate qu'il faudra également bien gérer sur le plan mental, car je ne vous cache pas que la compétition nous manque terriblement et cela provoque une certaine las- situde. Mais bon, nous devons faire avec. On n'a pas le choix. Pensez-vous déjà à votre

Un mot sur la préparation que vous avez effectuée du- rant cet arrêt du cham- pionnat ? C'est une situation difficile à gérer, aussi bien pour nous les joueurs que pour le staff tech- nique. Il faut reconnaître que nous avons bien bossé, notam- ment durant la première se- maine du stage où nous avons travaillé l'aspect physique. Nous avons eu l'opportunité de disputer un match amical très intéressant et qui nous ont été bénéfique sur tous les plans. Seriez-vous prêts pour

CAB
CAB

La séance d'avant-hier

La séance d'avant-hier

avec 15 joueurs

avec 15 joueurs

La séance d'avant-hier

15 joueurs à la séance

avec 15 joueurs

d’avant-hier

La séance d'avant-hier

La séance d'avant-hier

avec 15 joueurs

avec 15 joueurs

O n se rappelle que juste

avant que ne débute la

prise pour qu'aucun incident ne vienne perturber les séances d'entraînement du CAB. Lors de la séance précé- dente, des supporters étaient même arrivés à pénétrer dans les vestiaires. On pense du côté de la direction du club, à instaurer le huis clos lors de toutes les séances d'entraîne- ment et cela jusqu'à la fin de cet exercice. Maazouzi, Babouche et Djerboue en tenue de ville Sur les 15 joueurs qui se sont entraînés avant-hier, il y avait 3 éléments de l'effectif espoir. Babouche, Maazouzi et Djerboue se sont présentés au stade, mais ils se sont conten- tés de suivre la séance à partir de la ligne de touche, en tenue de ville. Djerboue est blessé et il a une bonne excuse pour cela. Quant à Babouche et Maazouzi, ils ont expliqué à leur entraîneur et aux diri- geants qu'ils étaient trop affec- tés pour avoir le cœur à

s'entraîner. Ces trois éléments reprendront certainement au-

jourd'hui,

groupe. Bahloul et Khenab aux abonnés absents Si Babouche, Maazouzi et Djerboue se sont présentés au stade et cela sans s'entraîner, Bahloul et Khenab n'ont pas donné signe de vie. Ils ont fait l'impasse sur la séance d'avant-hier et cela sans expli- cation. Joint par un dirigeant par téléphone, ils ont tous deux promis de se présenter au stade pour la séance d'au- jourd'hui. Fin de saison pour Griche Griche ne s'est pas présenté au stade avant-hier. Il souffre d'une blessure qui l'empêche de s'entraîner. Par ailleurs, il semblerait que ce joueur ait pris la décision de ne pas ter- miner la saison. En plus d'être blessé, la direction du club lui doit plusieurs mensualités. A. S.

séance de reprise, les

joueurs du CAB avaient été violemment pris à partie par des supporters qui leur ont tout simplement interdit l'ac- cès au stade. Après la défaite concédée contre la JSK, les fans mécontents ont tenu à af- ficher leur colère. Avant-hier, 15 joueurs de l'effectif profes- sionnel se sont présentés et ils se sont entraînés sous la hou- lette de Bouarara. Le prési-

dent du CSA a assisté à la séance et cela en présence du représentant de la firme Hyundai dans la région. Il a été demandé aux joueurs de jouer les matchs restants avec toute la volonté voulue. Elle s'est déroulée à huis clos Les choses se sont dérou- lées normalement lors de la séance d'avant-hier. Il faut dire que l'accès au stade Se- fouhi était interdit aux sup- porters. Cette mesure a été

avec

Maazouzi se fera opérer

Le portier du CAB Rafik Maa- zouzi traîne, depuis le début de la saison, une vielle blessure qui semble assez sérieuse. Le médecin qui l'a examiné dernièrement a établi un diagnostic qui ne prête à aucune confusion. Maazouzi doit subir une opération chirurgicale au niveau du genou. Le portier du CAB en a été informé avant-hier et le moins que l'on puisse dire est que cette nouvelle l'a énormément affecté. Pour ce genre de bles- sures, le joueur ne retrouvera les

terrains qu'après une période d'ar- rêt qui durera près d'un mois. Maa- zouzi se fera opérer ce dimanche.

«J’ai

matchs

injections»

Nous avons pu joindre Maazouzi et le moins que l'on puisse dire, est qu'il semblait très affecté par la nouvelle qui fait état de l'opération chirurgicale qu'il doit subir ce di- manche. Il nous dira en subs- tance : «Que voulez-vous que je

sous

18

joué

mes

vous dise ? C'est un malheureux coup du sort. Je souffre, selon les médecins qui m'ont examiné, du ménisque au niveau du genou. L'intervention chirurgicale est iné- vitable. Il faut savoir que pour jouer 18 matchs, à chaque fois, j'ai du avoir recours à des injections. Ce qui me chagrine le plus est que cette intervention survient au mo- ment où j'ai le moral au plus bas. C'est le destin et nous n'y pouvons rien.»

N° 3707 18 Mardi LigUE 1 25 avril 2017 PUB RCR REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET
N° 3707
18
Mardi
LigUE
1
25 avril
2017
PUB
RCR
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
BouakkazBouakkazBouakkazBouakkazBouakkazBouakkaz
WiLAyA d'ALgEr
C/ A dE sidi m'hAmEd
CommUNE EL-mAdANiA
N° FisCAL 160306202511
«Nous sommes à six journées de la
fin, on n’a pas le droit de se lâcher»
A près quelques jours passés en stage à
Tunis, on a évoqué avec l’entraîneur tu-
AVIS D'APPEL D'OFFRE NATIONAL OUVERT
AVEC EXIGENCE DE CAPACITÉS MINIMALES
nisien Mouez Bouakkaz la préparation
qui s’effectue, en prévision du prochain match.
Ce dernier affirme que toutes les conditions
sont réunies pour effectuer un bon travail, et
dira : «Nous travaillons bien pour atteindre le
niveau requis pour terminer en force champion-
nat. On n’a pas le droit de se lâcher puisqu’il
nous reste six journées. Aussi, ce serait un ex-
ploit, après ce qu’on a vécu depuis l’été dernier.»
«On doit éviter les blessures»
Le technicien du club de l’Ouest affirme au
sujet de son effectif qu’il est satisfait puisqu’au-
cun joueur n’a été blessé durant cette période
de stage, bien que le programme de prépara-
tion soit très poussé. On a convenu avec les
membres du staff médical d’être très vigilants,
pour éviter les blessures aux joueurs. Ham-
doullah, l’effectif est sur pied. Hormis Tebbi,
tout le monde est en bonne santé ou de temps
en temps on enregistre des petits bobos légers»,
explique Bouakkaz. Quant à la concurrence
dans son groupe, le driver tunisien enchaîne :
les plus en forme pour composer.»
«Il n’y a pas que le match contre
l’USMBA qu’on prépare, mais tout le
reste du championnat»
Concernant la prochaine confrontation en
championnat, le coach Bouakkaz nous dira :
«On prépare toutes les rencontres du cham-
pionnat, pas seulement celle face à l’USMBA.
On pense en fait à toutes les rencontres res-
tantes, afin de pouvoir atteindre nos objectifs.»
Par la suite, il est revenu sur cet arrêt du cham-
pionnat. «Cet arrêt du championnat est très
contraignant pour nous, mais on a essayé de
trouver le meilleur moyen de rester compétitifs
en organisant des rencontres amicales, et cela
nous permet de maintenir notre groupe compé-
titif.»
«On est pas obligés de jouer les
grandes équipes»
Pour conclure, l’entraîneur Mouez Bouakkaz
affirme que son objectif est de garder son ef-
fectif concentré sur le championnat : «C’était
très difficile pour nous de programmer des ren-
contres amicales ici en Tunisie, car toutes les
équipes sont concentrées sur leur championnat.
Mais on n’est pas obligé de jouer les grandes
équipes, le plus important est de rester compéti-
tifs et permettre aux joueurs de gagner en temps
de jeu», a conclu Mouez Bouakkaz. Ishak S.
La présidente de l'assemblée populaire de la commune d'El-Madania, lance
un avis d'appel d'offres national ouvert avec exigence de capacités minimales
pour la réalisation du projet:
"TrAiTEmENT dU mUrET ET rÉALisATioN dE mUr
dE CLÔTUrE A L’imPAssE sidi moUssA »
Les entreprises qualifiées en Bâtiment activité principale ou secondaire
ayant catégorie 02 et plus, ayant réalisées au moins un projet similaire
et ayant un minimum de chiffre d 'affaire de la somme des trois années de :
10 000 000,00 dA, peuvent retirer les cahiers des charges auprès Bureau
des Marchés APC El-Madania contre le paiement d'une somme
de (2.000,00 dA).
Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes
et ce conformément à l’article 09 du C/des charges
1-Le dossier de candidature contient :
«C’est positif que de garder cette concurrence
entre les joueurs durant cette période, certains
joueurs doivent profiter de cet arrêt du cham-
pionnat pour améliorer leur niveau et profiter
des rencontres amicales car le onze titulaire n’est
jamais fixe. On compte en général sur les joueurs
Le Classico a fait des heureux et des mécontents
Les joueurs du Rapid
comme ceux du monde du
football mondial n’ont pas raté
la rencontre planétaire entre
le Real Madrid et son ennemi
le FC Barcelone avant-hier
soir. Ces derniers étaient tous
concernés par
un club et
n’ont pas manqué de com-
menter les erreurs d’arbitrage
et tout ce qui a caractérisé
cette très grande affiche espa-
gnole. Bien mieux encore, les
joueurs du Rapid étaient telle-
ment bruyants qu’ils ont été
gentiment rappelés à l’ordre
par leur entraîneur. Par ail-
leurs, et comme il y avait des
supporters du Barça et ceux
du Real, les premiers cités, à
l’image de Benayad et Ma-
zouni, ont chambré leur co-
équipiers madrilènes, tels que
Zidane et Zaidi dans une très
bonne ambiance. I. S.
-La déclaration de candidature dûment remplie, datée cachetée et signée
-La déclaration de probité dûment remplie, datée cachetée et signée
-Les statuts pour les sociétés
-Certificat de qualification
-Délégation de signature s'il ya lieu
-Les bilans financiers des trois (03) années : 2013-2014-2015
-Les références bancaires.
-Liste des moyens humains à mettre dans le cadre du présent projet (avec
justifications diplômes et déclaration, nominative CNAS)
-Liste des moyens matériels à mettre dans le cadre du présent projet (avec
copies de carte grises, assurances et factures d’ achat), ou contrat de loca-
tion
-Les références professionnelles (attestations de bonne exécution)
2-L’offre technique contient:
USMBA
Zenasni «Attention,
Zenasni «Attention,
Zenasni «Attention,
Zenasni «Attention,
Zenasni «Attention,
Zenasni «Attention,
-Une déclaration à souscrire dûment remplie, datée cachetée et signée
-Une mémoire technique justificatif et tout autre document exigé en applica-
tion des disposition de rarticle 78 du décret présidentiel 15-247 du
16/09/2015. portant réglementation des marchés publics et des délégations
de service public y compris délai d’exécution des travaux et planning
-Le cahier des charges paraphé, cacheté et signé par le soumissionnaire,
portant à la dernière page, la mention manuscrite "lu et accepté"
le Rapid ne se laissera pas faire»
le Rapid ne se laissera pas faire»
le Rapid ne se laissera pas faire»
le Rapid ne se laissera pas faire»
le Rapid ne se laissera pas faire»
le Rapid ne se laissera pas faire»
3-L offre financière contient:
D evenu remplaçant
après avoir
contracté une
blessure, Hamid Zenasni
évoque sa situation ac-
tuelle et celle de son
équipe qui prépare le
derby de l’Ouest face au
RCR. Le joueur affirme
que cette dernière ligne
droite du championnat
doit être gérée avec
plus de vigilance, sa-
chant que toutes les
équipes voudront at-
teindre leurs objectifs
pour éviter toute mau-
vaise surprise.
Parlez-nous de la préparation efffectuée ?
La préparation se déroule bien, avec une
bonne ambiance et un bon moral. Nous nous
attelons à poursuivre notre préparation en sui-
vant à la lettre le programme de l’entraîneur,
afin d’être au rendez-vous, en prévision des-
matchs à disputer.
Donc l’USMBA est prête pour la reprise
du championnat ?
On peut dire qu’on est prêts, vu ce qu’on a ac-
compli comme travail jusque-là durant la
longue période d’arrêt du championnat. Côté
joueurs, nous sommes très motivés pour bien
se préparer, on doit prouver que le club est prêt
pour ce qui nous reste comme parcours, on ne
va pas s’arrêter là on va poursuivre la prépara-
tion jusqu’à la veille de la rencontre prochaine.
Comment voyez-vous le derby face au
Rapid ?
Ce sera une rencontre très difficile face à un
adversaire qui a entamé le championnat avec
des points en moins, et qui est en train de faire
sensation avec ses prestations, ce qui lui a per-
mis d’enregistrer de très bons résultats à domi-
cile et à l’extérieur, donc je prévois que le Rapid
va nous créer des problèmes le jour du match,
d’où les mises en garde face à cette belle équipe
pour éviter toute mauvaise surprise.
Vous n’êtes plus titulaire, pourquoi ?
C’est une chose normale pour moi, car j’ai été
blessé et comme on a de bons remplaçants,
l’entraîneur à toutes les latitudes pour faire ce
qu’il juge bon pour l’équipe. Ce que présente
Yaghni est une preuve de ce que je dis, croyez-
moi je m’entraîne et je suis heureux de ce que
présente le club, en plus, je suis au service du
club à tout moment.
Pour finir, comment voyez-vous la suite
du parcours ?
La suite du parcours sera encore plus com-
pliquée que ce qu’on a joué jusque-là pour plu-
sieurs raisons, entre autre chaque équipe
voudra atteindre ses objectifs, où il y aura celles
qui jouent le haut et celles du bas du tableau
pour leur survie en Ligue une Mobilis. Celles
du haut ne voudront en aucun cas laisser des
plumes pour rester à l’écoute des premiers,
idem pour celles qui jouent la relégation et ten-
ter de rattraper le retard de points, il faut être
vigilant et gérer intelligemment cette période.
Entretien réalisé par Tadjedine
-La lettre de soumission dûment signée cachetée et datée par le soumission-
naire
-Le bordereau des prix unitaires (BPU) dûment signé cacheté et daté par le
soumissionnaire
-Le devis quantitatif et estimatif (DQE) dûment signé cacheté et daté par le
soumissionnaire
-Le dossier de candidature, l'offre technique et l'offre financière sont insérés
dans des enveloppes séparées et cachetées indiquant la dénomination de
l'entreprise, la référence et l’objet de l’appel d 'offres ainsi que la mention
"dossier de candidature" "offre technique" et "offre financière", selon le cas ,
ces enveloppes sont mise dans une autre enveloppe cachetée et anonyme,
comportant la mention "à n'ouvrir que par la commission d 'ouverture des plis
et d'évaluation des offres
Appel d’offres N°
«TrAiTEmENT dU mUrET ET rÉALisATioN dE mUr dE CLÔTUrE
A L’imPAssE sidi moUssA »
USMBA-Sidi Brahim, en amical, aujourd’hui
L’entraîneur de l’USMBA,
Cherif El Ouazzani, a pro-
grammé une autre rencontre
amicale aujourd’hui face à la
petite formation de Sidi Bra-
him, à 16 heures. Un match
qui va permettre aux joueurs
du club de Bel Abbès de
maintenir leur fraîcheur phy-
sique, et surtout de rester
compétitifs en prévision de la
rencontre derby face au RCR.
Il faut rappeler que c’est la
troisième joute amicale du
club USMBA, après celles
face au Chabab Ben Badis et
au Ghalia Aïn Tedles.
-Les offres doivent être adressées à Madame la Présidente de l'APC Bureau
d'Ordre, 5 eme étage, de 08H a 12H00mn
- le jour et l'heure limite du dépôt des offres est fixé à 15 jours à compter de la
01 er parution du présent avis dans la presse nationale.
-Si le jour dépôt des offres (dernier jour de présentation des offres) coïncide
avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres proro-
gée au jour ouvrable suivant
-Les soumissionnaires demeureront engagés par leur offre pendant 105 jours
à compter de la date d'ouverture des plis.
-Les soumissionnaires ou leurs représentants sont invités à assister à la
séance d'ouverture des plis des offres techniques et financières, à 13H00mn
NB: Les soumissions présentées de manière irrégulière seront rejetées
ANEP : 511136 / Le Buteur du 25-04-2017
LIGUE 2 N° 370 7 Mardi 25 avril 19 2017
LIGUE
2
N° 370 7
Mardi
25 avril
19
2017
LIGUE 2 N° 370 7 Mardi 25 avril 19 2017 ASO Mâamar : « O n
LIGUE 2 N° 370 7 Mardi 25 avril 19 2017 ASO Mâamar : « O n

ASO

Mâamar : «On ne

Une semaine décisive

attend les Chélifiens

O n n e Une semaine décisive attend les Chélifiens C ette rencontre est très im-

C ette rencontre est très im- portante pour l’avenir de l’équipe qui traverse une

période difficile depuis quelques mois. En effet, la dernière défaite et aussi l’attitude de certains joueurs risquent de faire très mal en cette fin de saison et avant le prochain déplacement face à l’équipe de l’Arbâa qui traverse une bonne passe avec plusieurs bons résultats car elle joue avec des jeunes qui ne subissent au-

cune pression. L’ASO court un gros risque si elle perd le prochain match et la direction doit réagir vite, cette semaine, afin d’éviter le même scénario qui s’est produit durant les préparatifs de la se- maine dernière. Les Chélifiens doivent impérativement réaliser un bon résultat afin d’augmenter leurs chances de maintien et les choses ne seront pas faciles car plusieurs joueurs ne veulent pas revenir dans l’équipe et c’est une

chose qui nuit fortement à la ré- putation de cette dernière qui vit une énorme crise de résultats mais aussi de gestion jamais connue. Le premier responsable de l’équipe Medouar s’est éclipsé laissant l’équipe livrée à elle-même et il ne se présente plus ni à l’en- traînement ni d’ailleurs aux matches officiels.

Tous les regards sur la reprise

La reprise d’hier soir devait donner plus de précisions sur les intentions des joueurs pour cette semaine surtout que beaucoup d’entre eux étaient sur les nerfs après la fin du dernier matche et ont confié à leurs camarades qu’ils ne voulaient plus revenir. Tout le monde attendait les nouvelles pour savoir comment seront les choses cette semaine. Une réu- nion urgente du conseil d’admi- nistration doit avoir lieu pour trouver des solutions rapides avant qu’il ne soit trop tard

Khezzar veut l’apport de la direction

Le coach de l’ASO a déclaré qu’il avait besoin de l’apport de la direction ces jours-ci afin de l’ai- der à motiver les joueurs qui d’après lui ne jouent pas avec leurs réels moyens. Lui seul ne pouvait faire grand-chose car la situation est très délicate et il va falloir l’ap- pui de tout le monde pour attein- dre l’objectif de fin de saison, qui reste le maintien.

A. F.

méritait pas de perdre»

Comment vous sentez-vous après ce petit accident ? Ça va, je me suis remis, ce sont des choses qui arrivent. Je suis surtout déçu par notre défaite, avec ce score qui ne reflète pas la physionomie d’un match pourtant très équilibré. Justement, personne n’imaginait une telle fin surtout après votre égalisation. Qu’est-ce qui s’est passé

?

C’est vrai, on a fait un bon match no- tamment en première période, mais après l’ouverture du score de l’adver- saire, les choses sont devenues très dif- ficiles surtout sur le plan mental. On a pu égaliser mais le deuxième but de l’adversaire nous a assommés et nous a fait sortir du match. Cela a nourri beaucoup de ru- meurs concernant le résultat du match ? On a vécu une semaine difficile où on a raté plusieurs séances de travail. Les joueurs ont des difficultés sur le plan moral en cette fin de saison en l’absence du soutien de nos supporters. On a fait tout ce qu’on pouvait pour ga- gner ce match mais on n’était pas au mieux de notre forme. Et comment voyez-vous la suite du parcours maintenant ? Notre sort est toujours entre nos mains. Il faut vite nous ressaisir et ou- blier cette défaite. Il nous reste deux matches et il faut réaliser deux bons ré- sultat et avoir au moins quatre points afin d’éviter les calculs et n’attendre per- sonne. Pensez-vous le faire avec cette forme ? Tout est possible dans le football, il

avec cette forme ? Tout est possible dans le football, il faut seulement bien se préparer

faut seulement bien se préparer pour faire un bon match face au RCA. Nous sommes conscients de la situation et il faut réagir vite. Entretien réalisé par A. F.

Mâamar va mieux

Le défenseur de l’ASO, Mâamar Youcef, se porte mieux après une fin de match difficile pour lui. Il devrait reprendre les entraînements sans souci en attendant d’enlever les points de sutures qu’il a au visage.

Chadouli prêt à rejouer

L’autre défenseur Chadouli a récupéré de sa blessure et se trouve prêt à reprendre la compétition. Il peut très bien reprendre du service cette semaine lors du match du RCA pour remplacer Mâamar Youcef, blessé au visage.

ASMO Plus de peur que Benchadli : «On doit cravacher pour sortir de cette situation»
ASMO
Plus de
peur que
Benchadli : «On
doit cravacher
pour sortir de
cette situation»
Le maintien ajourné !
de mal
pour
Oussaâd
L ’ étrange défaite concédée
Très déçu a été le coach à
la suite de la défaite concé-
dée contre Biskra. «On sa-
vait dès le début que le
match allait être difficile
pour nous face à une
équipe de Biskra qui allait
tout donner pour gagner.
Le but concédé en pre-
mière période nous a dé-
stabilisés. Malgré cela, on a
trouvé les ressources mo-
rales pour revenir au score.
On a encaissé un second
but contre le cours du jeu
et d’une façon bizarre, ce
qui nous a vraiment fait
douter», affirme Benchadli
avant d’ajouter : «Je pense
qu’il nous reste deux
matches décisifs car il nous
faudrait trois points pour
assurer le maintien. La
mission sera compliquée à
Boufarik mais on ira en
conquérants. Ce n’est pas le
moment de renoncer. Il
faut tout donner au cours
de ces deux derniers
matches et assurer le main-
tien.»
face à Biskra n’a pas seule-
ment soulevé la colère des
supporters mais a également
ajourné le maintien à une date ul-
térieure. Alors que ce match de sa-
medi devait assurer
mathématiquement sa survie,
l’ASMO est complètement passée
à côté au cours de ce match per-
dant cette rencontre dans des cir-
constances qui restent encore
obscures car jamais l’équipe n’a
concédé un score aussi lourd cette
saison. Les Vert et Blanc seront
ainsi appelés à assurer leur main-
tien lors des deux prochaines
journées soit face au WAB à Bou-