Вы находитесь на странице: 1из 24
Le Mouloudia, 0-00-00-00-00-0 c’estc’estc’estc’estc’estc’est dudududududu
Le Mouloudia,
0-00-00-00-00-0
c’estc’estc’estc’estc’estc’est dudududududu solidesolidesolidesolidesolidesolide !!!!!!
Ghrib : «On a été victimes
du mauvais arbitrage»
Mouassa :
«Un point de
Béchar est
un exploit !»
Kacem : «Mon expulsion était injuste»
DIMANCHE 30 AVRIL 2017
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF
N° 3712 PRIX 20 DA
www.lebuteur.com
0-0
Les Kabyles (presque)
Les Kabyles (presque)
Les Kabyles (presque)
Les Kabyles (presque)
Les Kabyles (presque)
Les Kabyles (presque)
Rahmouni :
«Prochain
objectif :
hors de danger !
hors de danger !
hors de danger !
hors de danger !
hors de danger !
hors de danger !
battre le CSC»
Zerguine : «L’essentiel
est qu’on n’ait pas
perdu»
Boulaouidet
suspendu
face au CSC
Affaire ASMO-USB
USMA 3 - CAB 0
Ziaya lâche
une bombe !
L’USMA met la
pression sur le MCA
«Des joueurs de
l’ASMO ont levé le
pied face à Biskra»
USMB 2 - CABBA 1
Blida est
de retour !
Put : «J’ai écarté Benyahia
et Beldjilali car on n’est
pas un club de quartier»
Equipe nationale
West Haminsiste
sur Slimani

CRB

Malek : «J’ai accusé Kerbadj, pas Hammar !»

USMH

Vers le départ de Charef au PAC

NAHD

Saoudi : «Prêt à

vendre mes actions»

Kerbadj, pas Hammar !» USMH Vers le départ de Charef au PAC NAHD Saoudi : «Prêt
N° 3712 02 Dimanche NATIONALE EQUIPE 30 avril 2017
N° 3712
02
Dimanche
NATIONALE
EQUIPE
30 avril
2017

Début du stage des A’ aujourd’hui

L a sélection nationale A’ entamera au- jourd’hui son stage de préparation en vu du coup d’envoi des élimina- toires du championnat d’Afrique des nations en juillet face à la Libye.

Malgré le fait que la sélection soit encore sans sélectionneur, Lucas Alcaraz a décidé d’enta- mer les préparatifs pour gagner du temps mais aussi dans le but de superviser les locaux en prévision du stage. Ce stage, et contrairement aux précédents regroupements, va durer qua-

tre jours et non pas deux. Cela permettra au technicien espagnol de voir tous les joueurs.

Alcaraz ouvre une nouvelle page et motive les locaux

Lucas Alcaraz ouvre ainsi une nouvelle page

pour la sélection A’ et les joueurs locaux. Le technicien espagnol et ses deux assistants ne connaissent aucun joueur et vont donc donner

la chance à tous les locaux sans

condition qu’ils fassent leurs preuves en Ligue 1

exception, à

Mobilis. Cette démarche devrait motiver encore plus les joueurs à travailler dur et à se donner à fond pour progresser et montrer un bon niveau.

Match amical face à la sélection olympique

La sélection nationale A’ disputera au cours de ce stage un match amical face à la sélection olympique qui disputera les Jeux de la solida- rité islamique en Azerbaïdjan. Le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, profitera ainsi de cette

rencontre pour superviser un grand nombre de joueurs de la Ligue 1 Mobilis. Le technicien ibérique devrait en effet aligner tous les joueurs pour pouvoir porter un jugement. Par ailleurs, la date de la tenue de cette rencontre amicale n’a pas encore été fixée par la FAF. Alcaraz de- vrait s’entretenir avec Ameur Chafik, entraî- neur par intérim de cette équipe pour le programmer soit le mardi ou le mercredi, der- nier jour de stage au CTN de Sidi-Moussa. Hamza R.

Le BF se réunira aujourd’hui Alcaraz a assisté au match USMA-CAB hier C’est aujourd’hui que
Le
BF se réunira
aujourd’hui
Alcaraz a assisté au
match USMA-CAB hier
C’est aujourd’hui que se tiendra la
seconde réunion du bureau fédéral, de-
Même chose concernant les affaires de
Ligue 2 Mobilis et division amateurs
puis l’élection de Kheireddine Zetchi à la
tête de la Fédération algérienne de football
et son bureau. Au cours de cette réunion, le
Une fois à Alger, le sélectionneur national,
Lucas Alcaraz, a décidé de voir un grand nombre
de matchs pour suivre tous les joueurs. Ainsi,
hier, il était au stade Omar-Hamadi de Bologhine
où il a assisté à la rencontre ayant mis aux prises
l’USM Alger avec le CA Batna pour le compte
de la mise à jour des rencontres de la Ligue 1
Mobilis. Sa présence à Bologhine lui a per-
mis de suivre certains joueurs de
l’USMA, notamment ceux qui étaient
en sélection olympique comme l’atta-
quant, Abderahmane Meziane, le mi-
lieu de terrain, Abderaouf Benguit,
et le défenseur, Ayoub Abdellaoui.
Il est à signaler que le sélection-
neur national était accompagné à
Bologhine du manager général de
l’EN, Hakim Meddane.
président de la FAF compte
demander à la
En Ligue 2 Mobilis ou même en division nationale amateurs,
plusieurs affaires sont sur la table du bureau fédéral. Tout
d’abord, il y a les lettres de protestation de la JSM Béjaïa et la
JSM Skikda à propos des résultats de l’US Biskra et de l’USM
LFP, la Ligue de football amateur et aux dif-
férentes Ligues d’appliquer
la réglementation
avec rigueur.
Aucune
décision
Blida respectivement face à l’ASM Oran et l’ASO Chlef. Il y a
aussi l’affaire de l’USM Annaba dont le tribunal a requis la prison
contre le président de l’US Biskra pour tentative de corruption
et qui a avoué que l’USMAn a été complètement lésée. Le RC
Kouba a refusé le verdict de la LNFA sur le résultat du match
importante ne
sera prise
Selon une source bien informée, le
bureau fédéral ne prendra aucune déci-
sion importante au cours de la réunion
d’aujourd’hui qui aura lieu au centre
technique national de Sidi-Moussa. Le
BF traitera les affaires courantes en
attendant le déroulement des
élections législatives, prévues
le 4 mai.
WR M'sila et la formation de Béni Douala, sans oublier bien
sûr l’affaire opposant l’USM Annaba au Nadi Touggourt. La
coupe d’Algérie n’est pas en reste puisque les deux clubs
hôtes, le MC Alger et le CR Bélouizdad, refusent tous
les deux de recevoir les demi-finalistes au stade du 5-
Juillet, préférant ainsi recevoir respectivement au
stade Omar-Hamadi de Bologhine et au 20-Août.
Ainsi, toutes les décisions seront prises après les élec-
tions législatives du 4 mai.
L’assistant
pourrait ne pas être
connu aujourd’hui
Belfodil
Ses assistants ont suivi
la rencontre PAC-JSMB
Zetchi proposera
des noms au BF
buteur
vendredi soir
Par ailleurs, les deux assis-
tants de Lucas Alcaraz,
Jesus
Canadas et Angel Miguel Cam-
pos, se sont déplacés hier au
stade municipal de Dar El
Beïda pour suivre la rencontre
de la Ligue 2 Mobilis entre le Pa-
radou AC et la JSM Béjaïa. Ils ont
supervisé les joueurs du PAC pour une
éventuelle convocation de certains
joueurs qui ont brillé cette saison, étant
donné que le PAC a accédé en Ligue 1
Mobilis.
Nous avions indiqué au cours d’une de nos
précédentes livraisons que l’identité de l’assis-
tant du sélectionneur national serait connue
au cours de la réunion du bureau fédéral pré-
vue aujourd’hui au CTN de Sidi-Moussa. Cet
assistant aura deux rôles. Le premier, c’est de
faire partie du staff de Lucas Alcaraz et sera
en même temps sélectionneur national
des A’. Mais finalement, le nom de l’assis-
tant ne devrait pas être connu au-
jourd’hui. En effet, une source proche de
la FAF nous a révélé que Kheireddine Zetchi va proposer des noms
aux membres du BF pour faire le choix.
Il veut un grand nom dans le staff
Hamza R.
Bounedjah et Hamroun
remportent la Coupe du Qatar
Lekhwiya a été privé du doublé cette saison
par son grand rival Al Sadd. Ce sont les deux Al-
gériens de cette équipe, à savoir Baghdad Bou-
nedjah et Jugurtha Hamroun, qui ont inscrit les
buts de leur équipe dans cette finale remportée sur
le score de deux bus à un. Critiqué ces derniers
temps, Baghdad a répondu à sa manière à ses dé-
tracteurs. Belmadi se contentera donc d’un titre de
champion cette année après ce revers en finale.
Selon nos informations, Kheireddine Zetchi veut
un grand nom comme assistant d’Alcaraz mais
aussi sélectionneur de l’équipe A’,
afin de donner un grand coup de
pouce aux deux sélections natio-
nales. Il est à noter que plusieurs
noms ont été cités, tous des interna-
tionaux comme Kheireddine Ma-
doui, champion d’Afrique
avec l’ESS, Omar
Belatoui et Chérif El
Ouazzani, sans oublier Mounir Zegh-
doud.
H.R.
Medjani toujours hors service
Le Trabzonspor a concédé le nul chez lui hier soir. Le
défenseur central des Verts Carl Medjani n’a pas joué.
Medjani aligne ainsi son troisième match sans disputer la
moindre minute.
ainsi son troisième match sans disputer la moindre minute. Boudebouz chute lourdement Montpellier a du mal

Boudebouz chute lourdement

Montpellier a du mal à finir la saison. Après son revers contre le PSG, les camarades de Boudebouz ont payé cash leur très mauvaise entame de rencontre pour s’incliner dans ce duel important pour le maintien sur le score de trois buts à zéro. Heureusement pour eux que les autres concurrents pour la survie n’ont pas réussi à faire mieux.

pour la survie n’ont pas réussi à faire mieux. Le programme de l’EN sera connu… Le
Le programme de l’EN sera connu… Le programme de la sélection natio- nale sera aussi
Le
programme
de l’EN sera
connu…
Le programme de la sélection natio-
nale sera aussi connu pour le stage du
mois de juin. La date du stage devrait ainsi
être annoncée par le président de la com-
mission des équipes nationales, Djahid Zef-
zef. Le stage devrait commencer fin mai ou
début juin avec un match amical le 6 juin
face à la Guinée puis le match du Togo
qui aura lieu le 13 juin.
… Ainsi que
la nouvelle
composante de la
DTN
La composante de la direction tech-
nique nationale sera connue aussi à l’is-
sue de cette réunion du BF. Le DTN,
Fodhil Tikanouine, qui sera présenté aux
membres du BF puisque le président
Kheireddine Zetchi, en personne, l’a
installé sans consulter les mem-
bres, et il expliquera tout
d’abord son choix.

Pour le compte de la sixième journée des play-off en Belgique, le Standard de Liège a accueilli vendredi soir la formation de l’Union Saint Gilloise. Le Standard de Liège a ainsi réussi à s’imposer sur le score de trois buts à un. Ainsi, c’est la première victoire du Standard de Liège dans ces play-off. L’attaquant algérien, Ishak Belfodil, s’est illustré de fort belle manière. Il a fourni une très bonne prestation. L’ancien buteur du FC Parme et de l’Inter de Milan a réussi à mettre son équipe à l’abri en inscrivant le troisième but de son équipe lors du dernier quart d’heure. Un autre but pour le buteur algé- rien qui ne cesse de briller depuis qu’il a quitté la formation émiratie de Baniyas pour rejoindre le club belge. L’attaquant al- gérien a quitté le terrain à la 90’ pour céder sa place à l’interna- tional congolais, Bolongi.

Le joueur souhaite rejoindre l’Angleterre

Selon plusieurs thèses de la presse belge, Ishak Belfodil, qui devrait quitter le Standard de Liège en fin de saison, préfère rejoindre la Pre- mier League anglaise en fin de saison. Le joueur est très motivé par ce chal- lenge surtout que beaucoup de joueurs de la sélection, comme Riyad Mahrez et Islam Sli- mani, ont réussi une bonne expé- rience en Angle- terre alors que Sofiane Feghouli est en train de s’adapter ac- tuellement avec le football anglais.

H.R.

Le FC Lorient a perdu son derby contre le FC Nantes. De retour de blessure, l’Algérien Walid Mesloub s’est contenté de suivre la défaite de ses coéquipiers à partir du banc des remplaçants.

Bensebaini battu à Bastia

Le Stade Rennais se complique la vie. Hier, les Bretons ont été battus par Bastia sur le score d’un but à zéro. Raby Bensebaini qui a joué tout le match a écopé d’un carton jaune dans ce duel très disputé. Mehdi Zeffane et Rais Mbolhi ont été convoqués sans être utilisés.

duel très disputé. Mehdi Zeffane et Rais Mbolhi ont été convoqués sans être utilisés. Mesloub revient

Mesloub revient sur le banc

1 Mise à jour N° 3712 LIGUE Dimanche 03 24 e Journée 30 avril Huis
1
Mise à jour
N° 3712
LIGUE
Dimanche
03
24 e Journée
30 avril
Huis clos
2017
MCO
0 - 0
JSK
Bencheikh
Boulaouidet out
face au CSC
remplace
Nessakh
Contraint de composer son
onze de départ sans la présence
du taulier Nessakh, suspendu un
match pour contestation d’une
décision arbitrale face au MCA,
Omar Belatoui a décidé d’aligner
Bencheikh sur le côté gauche de
la défense face à la JSK.
Stade : Ahmed-Zabana (Oran)
Affluence : huis clos
Arbitres : Boukouassa, Hamlaoui, Rachedi
Avertissements : Belabès (77’), Heriat (81’) (MCO) ;
Boulaouidet (18’) (JSK)
MCO : Natèche, Helaimia, Benchikh, Bellabes, Delhoum,
Heriat, Ferrahi, Boudoumi (Benai 73’), Hichem Cherif,
Souibe (Bentiba 59’), Moussi (Frifer 82’)
Entraineur : Belatoui
JSK : Asselah, Guemroud, Ferhani, Rial, Berchiche,
Yattou, Raïah, Radouani, Boulaouidet, Benaldjia
(Aïboud 83’), Zerguine (Djerrar 63)
Entraineurs : Rahmouni et Moussouni
L’attaquant kabyle Hadi Boulaouidet ne
sera pas concerné par le prochain match
JSK-CSC. En effet, pour avoir écopé de son
quatrième avertissement hier au stade d’Ah-
med-Zabana face au MCO, Boulaouidet sera
sanctionné automatique-
ment par un match ferme.
Avec cette absence, la JSK
sera vraiment en difficulté
la semaine prochaine sur-
tout que l’équipe sera
dans l’obligation de
remporter une
victoire devant les
supporters et s’éloi-
gner de la zone rouge.

La JSK arrache un bon point

gner de la zone rouge. La JSK arrache un bon point Même si les présents à

Même si les présents à Oran re- connaissent que la JSK aurait pu rentrer à Tizi avec la totalité des points, il n’en demeure pas moins que le point du match nul arraché en déplacement face au MCO sera bénéfique pour la suite de son parcours en championnat. Les Kabyles aborderont leur prochaine sor- tie face au CSC à Tizi avec beaucoup de sérénité.

sor- tie face au CSC à Tizi avec beaucoup de sérénité. Les deux équipes somnolentes En

Les deux équipes somnolentes

avec beaucoup de sérénité. Les deux équipes somnolentes En l’absence des supporters, les deux formations le

En l’absence des supporters, les deux formations le MCO et la JSK n’ont pas vraiment déve- loppé le niveau de jeu que lors des précédentes confrontations au stade Ahmed-Zabana. A l’ex- ception de quelques actions ti- mides de part et d’autres, les deux portiers n’ont pas été solli- cités.

Le

C

hiffre

deux portiers n’ont pas été solli- cités. Le C hiffre 07 Le 7 est le chiffre

07

Le 7 est le chiffre retenu pour cette rencontre MCO- JSK qui représente le nom- bre de matchs joués par les Rouge et Blanc en cette phase retour sans avoir marqué le moindre but. Le bilan est le moins que l’on puisse dire négatif pour une équipe qui a affiché de meilleures intentions en début de l’exercice.

Les Kabyles se détachent

du purgatoire!

de l’exercice. Les Kabyles se détachent du purgatoire ! M oins d’une semaine après leur match

M oins d’une semaine

après leur match

nul concédé face à

l’USMA à Tizi Ouzou de- vant leurs supporters, les Kabyles sont allés arra- cher un autre match nul (0-0), le moins que l’on puisse dire, positif devant le MCO, pour le compte du troisième et dernier match en retard, avant la reprise de la compétition le week-end prochain à l’occasion de la 25 e jour-

née du championnat mo- bilis. Avec ce précieux point, les Kabyles s’éloi- gnent davantage de la zone rouge, notam- ment du CSC le premier reléga- ble et leur prochain ad- versaire à

Tizi. Pour sa part, le MCO continue de

collection-

ner mau-

vaises

performances

fin de la saison. Avec une organisation à vocation offensive, les Ca- naris se sont montrés les plus dangereux lors du premier quart d’heure de la rencontre, ils ont dé- marré le match en trombe mais sans pour autant in- quiéter l’arrière-garde ora- naise ainsi que le portier Natèche. Il aura fallu atten- dre le deuxième quart d’heure du match pour voir les locaux du MCO reprendre les choses en main, notamment par cette tentative de Benchikh dont le tir n’a pas vraiment inquiété la défense kabyle. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de l’an- cien Canari Rachid Fer- rahi de tenter sa chance sur coup franc (30’). Il faut dire que mis à part deux actions timides du MCO, les deux équipes se sont montrés quelque peu som- nolentes. Lors de la pre- mière mi-temps, le jeu s’est plutôt concentré au milieu du terrain et que les deux portiers Asselah de la JSK et Natèche du MCO ont passé une première mi- temps sans danger.

Une attaque kabyle transparente

En première mi-temps, la JSK était supérieure au MCO. Les Canaris avaient la possibilité de prendre l’avance malheu- reusement, la JSK souffre toujours de son attaque transparente, malgré l’en- trée de trois attaquants à la fois dans le onze. D’ail- leurs, même les responsa- bles du club l’ont reconnu à la mi-temps, ils n’ont pas caché leur déception surtout que la JSK avait besoin de gagner le match et poursuivre son opéra- tion sauvetage.

Les Oranais plus entreprenants en seconde période

Après une première mi- temps équitable sur toute la ligne entre les deux for- mations, les locaux sont revenus plutôt avec l’envie de prendre l’avantage. Ils ont été les plus entrepre- nants en se créant plu- sieurs solutions de trouver la marque. On aura enregistré toutefois trois actions nettes de la part du MCO, la première

par l’intermédiaire de He- laimia, le centre de ce dernier est repris de la tête par Moussi qui rate devant le portier Asselah (51’). Cette action est sui- vie par une jolie combi- naison entre Ferrahi et Helaimia, l’essai de ce der- nier trouva le petit filet (56’). Les Kabyles réagi- ront par le biais de Yattou lequel a tenté une accélé- ration sur le flanc droit, son centre tir est dévié par Natèche (58’).

Boulaouidet rate une occasion en or de rentrer avec les trois points

Alors que l’on jouait les dernières minutes de la rencontre, l’attaquant de la JSK Boulaouidet a hé- rité d’une belle occasion d’ouvrir la marque et de permettre à son équipe de rentrer avec la totalité des points (80’). Le tir à ras de terre de l’attaquant ka- byle est dévié difficile- ment par le portier Natèche lequel a sauvé son équipe de la défaite. A.L.

Delhoum et Souibaâ retrouvent le onze de départ

l l

Souffrant de pépins

physiques et absent lors

du dernier match face au Doyen, le duo Delhoum-Soui- baâ, qui s’est entrainé norma- lement ces derniers jours, a retrouvé sa place dans le onze de départ face à la JSK.

Hichem-Cherif titulaire au détriment de Bentiba

Utilisé comme joker de

luxe face au MCA, ce qui

en a surpris plus d’un, consi- dérant même sa rentrée comme tardive, Hichem Che- rif, qui a apporté un vrai plus ce jour-là, a réussi à gagner la confiance de son entraineur, qui l’a aligné dans le onze ren- trant à la place de Bentiba, laissé sur le banc de touche au coup d’envoi de la rencontre.

l l

Ferrahi, Belabbes et Delhoum retrouvent les Canaris

l

l

remporter les trois points

Dans l’obligation de

à domicile, le trio Ferrahi-Be- labbes-Delhoum a débuté la rencontre avec un sentiment particulier, vu qu’il a déjà porté le maillot de la JSK par le passé, et profitant de l’occa-

sion pour saluer ses ex-co- équipiers.

Les espoirs kabyles s’inclinent

l l

En ouverture du match

MCO-JSK en seniors, les

réserves de la JSK se sont in- clinés sur une lourde défaite de trois buts à un. Les Canaris étaient pourtant les premiers à

ouvrir la marque par l’inter- médiaire du jeune Benabou sur un joli geste acrobatique avant de sombrer devant les Hamraoua qui l’ont emporté haut la main. Pour rappel, les Canaris restent sur un match nul concédé face à l’USMA à Tizi.

Ils sont rentrés directement à Tizi, sauf Benabou

l l

Contrairement aux der-

nières confrontations en

déplacement où l’équipe ré- serve est restée sur place pour assister au match des seniors, hier en raison du huis clos, les jeunes réserves de la JSK sont rentrés directement à Tizi après le coup de sifflet final du match. Un seul élément est resté au stade d’Ahmed-Za- bana en l’occurrence le jeune Benabou qui habite à Oran. Le président Hannachi lui a de- mandé de rester pour suivre le match de l’équipe première et rentrer juste après chez lui.

mouni (JSK) se sont

Accolade Rahmouni- Belatoui À l’entrée des deux formations, le MCO et la JSK sur la
Accolade
Rahmouni-
Belatoui
À l’entrée des deux formations, le MCO
et la JSK sur la pelouse, les deux entraî-
neurs Belatoui (MCO) et Mourad Rah-
donné l’accolade qui
traduit l’étroite relation qui existe entre
les deux hommes. En effet, la JSK a tou-
jours été bien accueillie à Oran et
l’absence du public a été le point
noir du match.

et à ce rythme où vont les choses, ils risquent de se retrouver en bas du classement à la

N° 3712 Mise à jour 04 LIGUE Dimanche 1 30 avril 24 e Journée 2017
N° 3712
Mise à jour
04
LIGUE
Dimanche
1
30 avril
24 e Journée
2017
Huis clos
MCO
0 - 0
JSK
Sefraoui

Rahmouni

«Les joueurs ont été tétanisés par l’enjeu»

Si le driver en chef Omar Belatoui, très affecté par ce nou- veau revers mais surtout par la terne prestation des coéquipiers de Delhoum, a décidé de ne pas s’adresser aux journalistes à la fin de la rencontre, c’est son fidèle adjoint Nassim Sefraoui, qui est revenu sur ce match nul face à la JSK : «Nous n’avons pas livré une grosse prestation, et les joueurs ont été tétanisés par l’en- jeu de la rencontre, surtout que nous n’avons pas gagné depuis 9 matchs déjà. Cela nous a bloqué psychologiquement, mais nous n’avons d’autres choix que de poursuivre le travail, avec l’espoir de remporter rapidement une victoire pour mettre définitivement fin à cette mauvaise série.»

«Maintenant il faut battre le CSC»

«Maintenant il faut battre le CSC»

A l’issue de la rencontre qui s’est soldée sur le score de parité (0-0), l’entraîneur
A l’issue de la rencontre qui
s’est soldée sur le score de
parité (0-0), l’entraîneur en
chef de la JSK, Mourad

Rahmouni, a fait savoir qu’il était sa- tisfait du résultat et que son équipe avait même la possibilité de revenir avec la victoire. Rahmouni estime que ce match nul est positif dans la mesure où il permet à son équipe de gagner un point précieux qui va l’éloigner davantage de la zone rouge. Il a déclaré par ailleurs que la JSK est dans l’obligation maintenant de ga- gner son prochain match à domicile face au CSC : «C’est un bon point du match nul arraché face au MCO. Pour nous c’est un bon résultat qui va maintenir la dynamique de mon groupe et permettra de préparer tran- quillement la prochaine sortie du CSC. Je trouve qu’il est désormais im- pératif de gagner la semaine pro- chaine face au CSC à Tizi.»

« Le MCO à huis clos,

C’est un match piège »

S’exprimant sur le match du MCO, Rahmouni a reconnu avoir fait face à une équipe en doute. La mission de son équipe n’était pas aussi simple que pouvaient le penser certains : «Il ne faut pas oublier qu’on a affronté une équipe du MCO rentrée dans le doute depuis quelques semaines ; on savait que notre mission n’allait pas être facile. Je peux même dire qu’on a joué un match piège et l’absence des supporters a aussi été un handicap.»

« Nous aurions pu

marquer un but »

Pour Rahmouni, bien que ce match nul soit un résultat positif pour son équipe à l’occasion du der- nier match de mise à jour, il a souli- gné que la JSK avait aussi la possibilité de marquer au moins un but et revenir avec la totalité des points : «Après notre match nul à do-

micile face à l’USMA, il est vrai qu’on a fait ce déplacement à Oran pour ré- cupérer les points perdus à Tizi. Mon équipe s’est déplacée pour arracher la victoire et n’était le manque d’efficacité devant les buts, nous aurions pu mar- quer au moins un but.»

« Globalement je suis satisfait »

Dans l’ensemble, Rahmouni s’est montré satisfait du match nul en dé- clarant : «Globalement, je suis satis- fait de ce match nul obtenu en déplacement face au MCO. Ce point nous permet de nous éloigner de la zone rouge et de continuer notre avancée en championnat dans le but de finir sur une bonne note.»

« 9 points sur 15 en

matchs retard, c’est acceptable »

Cumulant cinq matchs en retard,

les Kabyles se sont fixés comme prin- cipal objectif de récolter le maxi- mum de points et de fuir la zone rouge. Les camarades de Malik Asse- lah terminent la série de matchs en retard avec un total de 9 points sur les 15 possibles, un bilan que Mou- rad Rahmouni a jugé acceptable :

«Nous terminons notre série de matchs en retard à la 11e place du classement avec un total de 27 points. Je trouve que les 9 points sur les 15 possibles est un résultat acceptable. Il nous reste encore des matchs à jouer pour terminer la saison, nous tâche-

rons de les aborder avec la même dé- termination.»

« Dommage pour

l’absence de Boulaouidet face au CSC »

Interrogé par nos soins sur l’ab- sence de son attaquant, Boulaouidet, lequel a écopé d’un quatrième aver- tissement, synonyme de suspension

automatique face au CSC, Rahmouni répond : «C’est vrai que c’est dom- mage de ne pas pouvoir compter sur notre centre-avant Boulaouidet pour le prochain match. J’aurais aimé com- poser avec l’ensemble de mes joueurs. Toutefois, je dois préciser que je dis- pose d’un effectif de 25 joueurs, celui

qui sera appelé à jouer à sa place fera tout pour réussir dans cette mission.»

« Face au CSC, la victoire c’est aussi le rôle du public »

Face au CSC, la JSK retrouvera son public, lequel a été le grand absent hier à Oran suite au huis clos. Rah- mouni lance un appel à tous les amoureux du club pour venir en force samedi prochain pour soutenir

les joueurs et les aider à gagner leur match : «Le huis clos a été un handi- cap face au MCO. Ce n’est pas évident de jouer un match important pour notre survie en Ligue 1 Mobilis sans le soutien de notre public. La semaine prochaine, la victoire face au CSC sera aussi le rôle des supporters dans les gradins. Ils doivent venir très nom- breux.»

« Le maintien n’est pas si loin »

Avec ce match nul obtenu face au MCO, la JSK gagne un précieux point et s’éloigne de deux points du CSC, le premier relégable et son pro- chain adversaire à Tizi. L’entraîneur Rahmouni estime que le maintien n’est pas très loin et que ses hommes ne doivent pas lâcher leur objectif :

«Nous avons gagné un point précieux.

Il nous permet d’avancer au classe- ment. Le maintien de la JSK en Ligue 1 Mobilis n’est pas loin, les joueurs sont dans l’obligation de fournir da- vantage d’efforts pour terminer la sai- son sur une bonne note.» Propos recueillis par Saïd D.

son sur une bonne note.» Propos recueillis par Saïd D. Quelques supporters kabyles présents devant le
son sur une bonne note.» Propos recueillis par Saïd D. Quelques supporters kabyles présents devant le

Quelques supporters kabyles présents devant le stade Ahmed-Zabana

Bien que le match ait été programmé à huis clos suite à la sanction infligée au MCO, quelques supporters de la JSK visi- blement ceux résidant dans la ville d’Oran se sont déplacés hier après-midi au stade Ahmed-Zabana. Les fans ont expli- qué aux services de sécurité qu’ils sont venus pour soutenir les joueurs et leur prouver qu’ils sont très attachés au club et qu’ils vont rester mobilisés derrière la JSK jusqu’à assurer le maintien.

45 minutes d’échauffement dirigés par Moussouni

Les camarades du capitaine Ali Rial se sont présentés sur la pelouse du stade Ahmed-Zabana trois quarts d’heure avant le coup d’envoi du match. Les exercices d’échauffement ont été dirigés par l’adjoint de l’entraîneur Fawzi Moussouni. Ce der- nier a beaucoup parlé avec les joueurs pour les motiver sur- tout que l’absence du public dans les gradins s’est fait sentir.

Radouani – Djerrar, le seul changement de Rahmouni

Pour ce troisième et dernier match de mise à jour du calendrier, la JSK s’est présentée devant le MCO avec un seul changement par rapport à l’équipe type alignée mardi dernier à Tizi face à l’USMA. L’entraî- neur Rahmouni a récupéré l’arrière droit Saâdi Ra- douani totalement rétabli. L’enfant de Sétif est revenu dans le onze kabyle à la place de Djerrar, qui a débuté sur le banc.

Radouani a joué avec un bandage au coude

Absent lors du dernier Clasico pour cause de blessure, l’ar- rière droit Saâdi Radouani a retrouvé la compétition hier après- midi face au MCO, pour le compte du troisième et dernier match de mise à jour du calendrier du championnat de Ligue 1 Mobilis. Totalement rétabli, le joueur a eu le feu vert de rejouer. Toutefois, il a porté un bandage au coude.

La JSK avec deux récupérateurs

Le staff technique de la JSK n’a opéré qu’un seul changement dans son dispositif aligné il y a quelques jours face à l’USMA. Seul Radouani a retrouvé son poste dans le onze. Ce dernier a débuté sur le banc. Les Kabyles ont commencé le match avec deux milieux de terrain défensifs en l’occurrence Malik Raïah et Nassim Yattou. Ces deux éléments sont actuellement en superbe forme et le staff technique est très satisfait de leur rendement

Rahmouni avec trois attaquants

Le staff technique de la JSK a affiché ses intentions de gagner les trois points face au MCO dès l’entame du match et ce en alignant une équipe à vocation of- fensive. En effet, Rahmouni a reconduit le trio d’attaque Bou- laouidet, Zerguine et Benaldjia. Après le faux pas concédé face à l’USMA, mardi dernier, Rahmouni a souligné que son attaque se doit de retrouver très vite ses marques.

que son attaque se doit de retrouver très vite ses marques. Baba débarque au stade en

Baba débarque au stade en compagnie de Hannachi

Vu l’importance de renouer avec le succès à do- micile, après le récent revers concédé face au Mouloudia d’Alger, le président du MCO, Ahmed Baba, a tenu à assister de près à la rencontre face à la JSK, en débarquant au stade Ahmed-Zabana en compagnie du boss kabyle, Moh Cherif Hannachi.

N° 3712 LIGUE Mise à jour 1 Dimanche 05 24 e Journée 30 avril Huis
N° 3712
LIGUE
Mise à jour
1
Dimanche
05
24 e Journée
30 avril
Huis clos
2017
MCO
0 - 0
JSK
Baba : «La situation est
vraiment alarmante»
Zerguine : «On n’a
L ogiquement affecté
par ce nouveau revers
concédé à domicile, le
pas perdu, c'est
président du Mouloudia
d’Oran, Belhadj Ahmed
Baba, a eu du mal à cacher
sa frustration après le coup
de sifflet final, au moment
de s’exprimer sur ce partage
de points face aux Canaris :
l'essentiel»
«Je ne comprends pas ce qui
se passe vraiment, car j’at-
tendais tellement mieux de
La rencontre
face au MCO
s’est soldée sur le
score de parité de zéro à
zéro, un bon point de
pris, quel est votre senti-
ment ?
Effectivement, c’est un
bon point de récolté en
déplacement face au
MCO. C’est un match très
difficile qu’on a joué de-
vant une équipe du MCO
en quête de retrouver sa
santé. Personnellement,
je pense qu’on rentre à
Tizi avec un résultat posi-
tif, l’essentiel c’est de
n’avoir pas perdu ce
match.
Un point précieux qui
vous éloignera davan-
tage de la zone rouge…
Absolument, nous avons gagné
un point précieux qui va nous
permettre de nous éloigner de la
zone rouge et nous assurera en-
core une préparation du match
suivant face au CSC dans la tran-
quillité. On a terminé avec les
matchs de mise à jour avec un
total de 9 points sur 15, désor-
mais il faut aller chercher le
maximum de points pour sauver
la JSK de la relégation.
En l’absence du public, votre
mission face au MCO n’a pas été
facile, un commentaire ?
Exactement, ce n’est pas évident
de jouer devant des gradins
vides. Notre mission n’a pas du
tout été facile. Un match sans pu-
blic est un match sans âme. On a
beaucoup souffert pour tenir la
cadence jusqu’à la fin. On retrou-
vera nos supporters la semaine
prochaine face au CSC, j’espère
qu’on sera à la hauteur pour leur
offrir une victoire.
Vous recevrez le CSC, premier
relégable, comment allez-vous
aborder cette rencontre ?
Tous les derniers matchs de la
saison seront difficiles. Toutes les
équipes vont se battre pour arra-
cher le maximum de résultats po-
sitifs et sauver leur saison. Nous
sommes conscients de la respon-
sabilité qui pèse sur nos épaules,
on va aborder ce match avec des
intentions claires, on doit absolu-
ment renouer avec les victoires
devant nos supporters.
Entretien réalisé par
Saïd D.
la part de mes joueurs, sur-
tout après notre bonne pres-
tation face au MCA. La
situation est vraiment alar-
mante, car je ne pense pas
que le club a déjà vécu par le
passé un tel passage à vide,
avec 9 rencontres de suite
sans la moindre victoire.»
«Demander des
comptes aux joueurs
avant de les payer»
Le boss mouloudéen a tenu
aussi à lancer un mes-
sage fort à l’égard des
joueurs, en leur
: «A l’exception de Natèche,
qui mérite amplement son
argent, je dois demander des
comptes aux joueurs avant
de les payer.»
Il songe à se réunir
avec Belatoui mardi
ou mercredi
Même s’il n’a pas révélé ses
intentions concernant la
meilleure décision à pren-
dre pour sortir le club de
cette mauvaise passe, le
président Belhadj Ahmed
Baba nous a confié qu’il va
provoquer une réunion
avec le coach en chef, Omar
Belatoui, durant la journée
du mardi ou mercredi, afin
d’évoquer la situation assez
alarmante au sein du club
phare d’El-Bahia. Amine L.
rappelant qu’il
faudra montrer
un visage nette-
ment plus sé-
duisant à
l’avenir mais
aussi renouer
avec le goût du
succès avant de ré-
Les joueurs du
MCO abattus après
la rencontre
Conscients qu’ils n’ont nullement mon-
tré une bonne image face à la JSK, les co-
équipiers de Hichem Cherif, qui ont
gaspillé deux nouveaux précieux points
à domicile, ont fait profil bas au mo-
ment de quitter les vestiaires et
le stade Ahmed-Zabana.
clamer leurs argents
Touhami réintégrera le groupe
la semaine prochaine
Mise à jour du calendrier
MC Oran
0
- 0
JS Kabylie
USM Alger
3
- 0
CA
Batna
JS Saoura
0
- 0
MC
Alger
B lessé il y a de cela
plus de deux mois, le
défenseur central
Sebei Touhami, qui souf-
frait d’une fracture à la
jambe, était obligé de por-
ter un plâtre pendant plu-
sieurs semaines avant
d’avoir le feu vert du staff
médical de l’ôter et de
commencer progressive-
commencé la course sous
la houlette de Guillou.
Non retenu pour le dépla-
cement de l’équipe à Oran,
le natif d’Al Amria devrait
enregistrer son grand re-
tour à la compétition la
semaine prochaine. En
effet, le coach Rahmouni
aura un atout de taille à
exploiter dans les pro-
chaines rencontres du mo-
ment qu’il s’agit d’un
solide axial, qui a toujours
laissé bonne impression.
Mais pour espérer jouer, il
devra d’abord attendre sa
chance du moment que
même Khellili, n’a pas en-
core gagné sa place.
Son retour relancera
la concurrence
Alors que la charnière
centrale est souvent com-
posée de Rial et Ber-
chiche, plusieurs autres
axiaux souhaitent aussi
faire partie des plans de
l’entraîneur à l’image de
Khellili et Tizi Bouali.
Mais avec le retour de
Touhami, la concurrence
sera officiellement relan-
cée puisqu’il s’agit d’un
joueur expérimenté avec
un vécu. Donc, il n’aura
qu’à profiter de la moindre
occasion pour s’imposer.
S. D.
Equipes
Pts
J
G
NP
BP BC
Dif
1 ES Setif
47
24
14
5
5
36
20
16
ment la rééducation. Et
comme rapporté pré-
cédemment par
nos soins, l’an-
cien pension-
naire de la JSS,
qui n’a joué qu’un seul
match depuis le début de
la phase retour, a déjà
2 MC Alger
41
24
11
8
5
27
18
9
3 USM Alger
39
24
11
6
7
34
22
13
4 USMB Abbès
38
24
11
5
8
26
23
3
Malo : «Diawara et
5 JS Saoura
36
24
9
9
6
23
20
3
moi croyons
au
maintien
de la
Hannachi : «C’est un bon résultat»
6 NA Hussein Dey
35
24
9
6
9
30
26
4
JSK»
Malgré
son
court
pas-
S’exprimant à la
fin du match, le
président Hanna-
chi a déclaré :
7 O Médéa
34
24
9
7
8
29
29
0
sage
a la
JSK,
le
défen-
seur
à burkinabé,
Patrick
8 CR Belouizdad
33
24
9
6
9
22
19
3
Malo,
laissé
sa
place
propre.
Les
supporters
acceptable et
on a été supé-
rieurs au
MCO. On
pouvait ren-
trer avec la
victoire, mais
ce match nul
reste un bon
point pour la
suite de la
compétition.»
9 MC Oran
10 USM El Harrach
11 JS Kabylie
12 RC Relizane
13 DRB Tadjenanet
33
24
7
12 5
18
17
1
kabyles
l’apprécient
énormément.
C’est
le
cas aussi de son com-
patriote, Banou Dia-
wara, qui lui aussi a
conquit la galerie du
stade du 1er-Novem-
bre en un laps de
temps. Lors d’un mes-
sage publié sur sa page
31
24
7
10 7
13
17
-4
27
24
5
12
7
15
21
-6
26
24
9
5
10 25
27
-2
«Nous
n’atten-
26
24
6
8
10 24
28
-4
14 CS Constantine
25
24
6
7
11 25
30
-5
15 CA Batna
22
24
5
7
12 16
29 -13
16 MO Bejaia
17
24
3
8
13 20
37 -17
Ligue 1
Résultats
et classement
Facebook, le défenseur de Smouha a tenu à souhaiter bonne chance à la JSK dans
Facebook, le défenseur
de Smouha a tenu à
souhaiter bonne
chance à la JSK dans sa
quête pour le maintien
en Ligue 1 Mobilis.
«Salut à toute la Kaby-
lie, à la JSK aussi.
Je
tiens à dire que Dia-
wara et moi sommes
de
tout cœur avec vous et
que le maintien
est pos-
sible. On croit énormé-
ment au
grand retour
de la JSK. Anwa Wigui
Imazighan.»

«C’est un match très difficile qu’on a joué face au MCO. On s’atten- dait à ce que notre mission ne soit pas facile. Je trouve que le match nul est un bon résultat, il va nous permet- tre d’aborder la prochaine sortie avec la même motivation, il va maintenir la même dyna- mique affichée par l’ensemble des joueurs pour assurer notre main- tien avant l’ultime journée de cham- pionnat.»

«On a été largement supérieurs au MCO» Sur le match, Hannachi a déclaré que son équipe était supérieure à l’adversaire et qu'elle avait même la possibilité de revenir avec un suc- cès du stade Ahmed-Zabana d’Oran : «Je suis satisfait du rende- ment des joueurs. C’est un match

dons l’aide de per- sonne pour assurer notre maintien» Soutenant mordicus que son club ne descendra jamais en Ligue 2 Mobilis, le président Hannachi a ajouté : «C’est une fin de saison qui nous attend. On va reprendre la compétition la semaine prochaine avec un autre match difficile face au CSC qui est me- nacé par la relégation. Nous allons jouer à fond les derniers matchs avec l’objectif de glaner le maximum de points. Nous assurerons notre maintien à la sueur de notre front, nous n’attendons l’aide de personne pour sauver notre saison.» S.D.

25 e Journée USM El Harrach Vs USM Alger Vs MC Alger DRB Tadjenanet JS
25 e Journée
USM El Harrach
Vs
USM Alger
Vs
MC
Alger
DRB Tadjenanet
JS Kabylie
Vs
CS Constantine
O Médéa
Vs
CR Belouizdad
USM Bel Abbès
Vs
RC Relizane
MC
Oran
Vs
ES Setif
NA Hussein Dey
Vs
JS Saoura
CA
Batna
Vs
MO Bejaia
   

26 e Journée

 

CS Constantine

Vs
Vs

MC

Alger

ES Setif

Vs
Vs

USM El Harrach

JS Saoura

Vs
Vs

CA

Batna

CR Belouizdad

Vs
Vs

NA

Hussein Dey

USM Alger

Vs
Vs

MC

Oran

RC Relizane

Vs
Vs

O Médéa

MO Bejaia

Vs
Vs

USM Bel Abbès

DRB Tadjenanet

Vs
Vs

JS Kabylie

N° 3712 Mise à jour 06 LIGUE Dimanche 1 30 avril 24 e Journée 2017
N° 3712
Mise à jour
06
LIGUE
Dimanche
1
30 avril
24 e Journée
2017
JSS
0 - 0
MCA
Des supporters insultent Zerdab à nouveau
Tout porte
à croire
que rien ne va plus entre
Zerdab
et une
frange de
Chnaoua, depuis l’incident qui
s’est produit mardi dernier au stade du 5-
Juillet. En dépit des explications fournies
par ce joueur, du fait que son geste
été tout simplement mal interprété,
cette frange s’en est prise à nouveau à
a
Un Chaâl décisif
lui en le traitant de tous les noms d’oiseau en exhibant même une banderole
à travers laquelle on demandait
au joueur de garder les pied sur terre.
Stade : 20-Août-55 (Béchar)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Ghorbal, Abid, Hadj Said
Expulsions : Kacem (63’) (MCA) ; Djallit (63’) (JSS)
Avertissements : Kacem (20’, 65’), Azzi ( 25’), Aouedj (26’)
(MCA) ; Djallit (37’, 63’) (JSS)
------------------------------
JSS : Laouti, Belatrèche, Legrâa, Talah, Bapidi, Bekakchi (Sayah
72’) Belalem, Bourdim (Bencherif (77 ’), Sâad (Zaidi 50’), Djal-
lit, Hammia
Entraîneur : Khouda
-----------------------------
Appelé à sup-
pléer Faouzi
Chaouchi, blessé
et indisponible
encore pour
quelques jours,
Farid Chaâl a bel
et bien répondu
présent hier pour
ce périlleux dé-
placement du
MCA : Châal, Azzi, Hachoud, Demou, Bouhena, Cheri El Ouaz-
zani, Kacem, Mansouri (Chita 69’), Bouguèche (Gourmi (61’ ),
Zerdab (Derrardja (61’), Aouedj
Entraîneur : Mouassa
Mouloudia à Bé-
char. L’ancien portier de l’USMH
a en effet réalisé un grand match
et a été l’auteur de plusieurs arrêts

Azzi retrouve la compétition après deux mois et demi

Complétement rétabli de sa blessure

après deux mois et demi d’indisponi- bilité, lorsqu’on sait qu’Azzi n’a plus rejoué depuis le match de la Coupe de

la CAF disputé face à la formation de

Bichem United le 12 février dernier, ce joueur a retrouvé hier la compéti-

tion, à l’occasion du dernier match re- tard de son équipe. En raison de l’indisponibilité de Karaoui et Boude- bouda, le coach du Mouloudia a choisi de l’incorporer, lui qui était tout heureux de pouvoir rejouer, et qui croyait dans un premier temps avoir raté la saison. Il a évolué au poste d’arrière droit et Hachoud sur le flanc opposé En raison des changements adoptés par le coach, du fait que Mebarakou a émis le vœu de n’évoluer que dans son poste de prédilection, Azzi a évolué au poste d’arrière gauche comme cela

a

été le cas pour lui, lorsqu’il portait

le

maillot de l’USMH et Hachoud est

passé donc sur le flanc gauche de la défense et cela contrairement à ses habitudes

Le bus a démarré à 17h

l l Les joueurs du Mouloudia ont quitté l’hôtel et pris la direction

du stade du 20-Août-1955 de Béchar 17h. L’entraîneur Mouassa a exigé de ses joueurs qu’ils soient à la réception dudit hôtel une demi-heure avant.

Megherbi a tout préparé

l l Le responsable de la sécurité du Mouloudia d’Alger, Meghrebi,

s’est rendu au stade avant les joueurs, afin de veiller à ce que tout soit bien organisé et prêt à accueillir l’arrivée de la délégation algéroise.

Le MCA a eu droit à un accueil chaleureux

l l Contrairement aux années passées où souvent les déplace-

ments du MCA à Béchar ne se pas- saient pas normalement, hier, la délégation mouloudéenne a été très bien accueillie au stade et aucun inci- dent majeur n’a été signalé.

Mouassa a communiqué son onze titulaire au stade

l l Alors qu’il avait pour habitude de donner son onze titulaire lors

de la réunion technique d’avant- match, l’entraîneur du MCA, Kamel Mouassa, a préféré maintenir la concentration de ses joueurs jusqu’au bout, puisqu’il n’a dévoilé son onze qu’une fois arrivés au stade.

Mansouri, Kacem Mehdi et Demmou avec l’EN A’ aujourd’hui

l l Les joueurs Mansouri, Kacem

Mehdi et Demmou rejoindront

aujourd’hui la sélection nationale A’ à Sidi Moussa. Ils s’entraîneront jusqu’à mercredi avec les Verts, avant de re-

joindre leur club jeudi et préparer la rencontre face au DRB Tadjenanet prévue samedi prochain.

la rencontre face au DRB Tadjenanet prévue samedi prochain. décisifs tout au long des 90’. On

décisifs tout au long des 90’. On peut souligner notamment sa su- perbe intervention sur l’action de Bencherif à une minute de la fin du match qui s’était présenté seul face à lui. La belle prestation de Chaâl prouve que le Mouloudia d’Alger renferme dans ses rangs cette saison d’excellents portiers.

dans ses rangs cette saison d’excellents portiers. Expulsion de Kacem Mehdi et Djallit La rencontre d’hier,

Expulsion de Kacem Mehdi et Djallit

d’excellents portiers. Expulsion de Kacem Mehdi et Djallit La rencontre d’hier, et malgré l’importance de ses

La rencontre d’hier, et malgré l’importance de ses points pour les deux teams, s’est déroulée tou-

tefois dans un fair-play total. Ce- pendant, un fait de match à la 63’

a failli tout faire dégénérer. En

effet, alors qu’ils avaient chacun

un avertissement, Kacem Mehdi et Djallit se sont violemment ac-

crochés, ce qui leur a valu un se- cond carton jaune et, du coup, l'expulsion. Le plus surprenant, c’est que ces deux joueurs étaient coéquipiers il y a quelques années de cela au Mouloudia. Leur prise de bec aurait pu faire envenimer

le

match, mais fort heureusement,

le

calme est vite revenu.

Le

C

hiffre

heureusement, le calme est vite revenu. Le C hiffre 01 On le disait dans nos précé-
01 On le disait dans nos précé- dentes éditions, le Mouloudia d’Alger n’est jamais parvenu
01
On
le disait dans
nos
précé-
dentes éditions, le Mouloudia
d’Alger n’est jamais parvenu à
ramener un bon résultat de Bé-
char. Lors des
quatre matchs
joués
avant
celui
d’hier,
le
Doyen
a toujours
concédé la
défaite. Cette mauvaise série a
pris fin hier pour les Moulou-
déens qui ont pu décrocher un
point
et s’éviter
donc pour la
première fois
un revers à Bé-
char face à
la
JSS
locale.
Le
conserve
deuxième place, mais reste dis-
tancé par l’Entente de Sétif, so-
lide leader.
Mouloudia
sa
par l’Entente de Sétif, so- lide leader. Mouloudia sa Un précieux point pour espérer jouer le

Un précieux point pour espérer jouer le titre

Cest un précieux point que le Mouloudia d’Alger vient de récolter à Béchar face à une formation de la JSS pourtant intrai- table sur ses bases. En dépit des nom- breuses absences dans le rang du

Doyen, Kamel Mouassa a su trouver la bonne formule pour réaliser un bon résultat en dehors de ses bases. Le Mouloudia maintient sa série de bons résultats, ce qui mettra davantage en confiance les coéquipiers de Ha- choud. Pour revenir à la partie, en dépit de la bonne prestation du Doyen, c’est l’entame de la partie était au profit des locaux qui se sont créé la première occasion à la 12’ par le biais de Bapidi, si ce n’était Bouhenna qui était bien en place pour éloigner le danger. Huit minutes plus tard, le portier du Mouloudia s’illustre sur la balle de Belatrèche qu’il dévie miraculeusement en corner Le Mouloudia réplique par des contres dangereux Après avoir laissé passer l’orage, les poulains de Mouassa répliquent par des contres et ont failli ouvrir la marque à la 24’ par le biais de Bouguèche, mais Laouti qui était à la parade. Les Mouloudéens ont essayé de monter d’un

cran, mais les locaux ont jeté tout leur poids en attaque dans le dernier quart d’heure, sans pour autant parvenir à créer le danger. Après la pause, c’est le Mouloudia qui obtient la première occasion en seconde mi-temps par le biais de Mansouri à la 51’ dont le tir a été dévié par Laouti en corner. Le match baisse d’intensité après l’expulsion de Djallit et Kacem Toutefois, le jeu a baissé d’intensité, après l’expulsion de Djallit et Kacem, les locaux. A l’approche de la fin de la rencontre et au moment où Khouda a essayé de jouer toutes ses cartes offensives, Mouassa a préféré gérer son acquis et essayer de guetter la moindre occasion pour surprendre la JSS. A la 90’, Aouedj part en contre, adresse une puissante frappe, mais le portier de la Saoura était vigilant. Dans les arrêts de jeu, Becherif rate une occasion en or d’offrir les trois points à son équipe. C’est sur ce score vierge que Ghorbal a mis fin aux dé- bats, un résultat qui arrange les affaires du MCA qui a tenu en échec une équipe qui joue à son tour pour une place sur le podium.

Kamel M.

Mansouri retrouve sa place de titulaire

le podium. Kamel M. Mansouri retrouve sa place de titulaire Depuis le derby disputé face à

Depuis le derby disputé face à l’USMA, le jeune Zakaria Mansouri, et bien qu’il effectue souvent son en- trée en cours de jeu, comme cela a été le cas face au MOB, a réussi à sceller le sort de la rencontre. Face au rendement affiché par son joueur, à l’occasion de ce dernier match re- tard du MCA, Kamel Mouassa a donc décidé de le titulariser une nouvelle fois, laissant Derrardja sur le banc, en accordant une autre chance à Mansouri, vu que Der- rardja a été parmi les joueurs les plus utilisés depuis l’entame de la phase retour du championnat. Le coach a verrouillé le jeu En raison de nombreuses absences au sein de son effectif, Kamel

Mouassa a jugé utile de verrouiller le jeu, lui qui est connu pour jouer l’of- fensive à outrance. Ainsi, le coach du MCA a opté pour le 4-5-1 qui se transforme en 4-4-2 lorsque son équipe est en possession de la balle. Il a voulu jouer le contre Si Mouassa a changé de stratégie de jeu en renforcer son milieu, il voulait tout simplement opérer par des contres en prenant de vi- tesse la défense adverse, en mi- sant sur la vivacité de Bouguèche et d’Aouedj. Comptant sur l’expé- rience de Zerdab, Mouassa l’a fait jouer en pointe tout en essayant d’empêcher la relance des défen- seurs de la JSS.

K. M.

L’équipe réserve s’est inclinée 1-0 Les réservistes du Mouloudia al- ternent le bon et le
L’équipe
réserve s’est inclinée
1-0
Les réservistes du Mouloudia al-
ternent le bon et le mauvais en
championnat, même s’ils ont affiché
une belle forme depuis l’entame de la
phase retour. Hier, la bande à
Amouche s’est inclinée sur le score
d’un
but à zéro face à la JSS, en
dépit de sa bonne prestation.
bande à Amouche s’est inclinée sur le score d’un but à zéro face à la JSS,
Mise à jour N° 3712 LIGUE 1 Dimanche 07 24 e journée 30 avril 2017
Mise à jour
N° 3712
LIGUE
1
Dimanche
07
24 e journée
30 avril
2017
JSS
0 - 0
MCA
Environ1000supporters

Ghrib

«On pouvait empocher les 3 points, n’était le mauvais arbitrage»

empocher les 3 points, n’était le mauvais arbitrage» A l’issue de la rencontre qui a mis

A l’issue de la rencontre qui a

mis aux prises son équipe

avec la JSS, le président du

Mouloudia, en dépit de ce bon ré-

sultat réalisé face à une formation difficile à manier sur ses bases, nous dira : «Notre équipe s’est dé- placée à Béchar pour gagner, mal- heureusement le mauvais arbitrage

a failli, on avait la possibilité de l’emporter.»

«Ce précieux point nous per- mettra de jouer le titre jusqu’au bout»

Toujours dans le même sens,

Ghrib dira : «On est un peu déçus.

Il faut dire que c’est la première fois

de Béchar. On jouera le titre jusqu’au bout, à défaut de décro- cher cette seconde place qui nous permettra de disputer la Ligue des champions.»

«Je remercie les joueurs pour leurs efforts»

Sachant que rares sont les équipes qui ont réussi une bonne perfor-

mance à Béchar, Ghrib est satisfait de son équipe et dira : «Je remercie les joueurs pour les efforts qu’ils ont déployés sur le terrain, ainsi que le staff technique et nous allons conti- nuer la saison en force», a conclu Ghrib.

K. M.

mouloudéens à Béchar hier

force», a conclu Ghrib. K. M. mouloudéens à Béchar hier supporters du MCA ont fait la

supporters du MCA ont fait la fête dans la ville, brandissant leurs dra- peaux et autres fanions aux cou- leurs du club. Des scènes de joie et de fraternité surtout, puisque les supporters de la JSS ont eux aussi défilé et voulu marquer ce match de mise à jour du championnat à leur manière.

Une virée à Taghit la matinée du match Après une courte nuit de sommeil, la majorité des supporters moulou- déens ont effectué une virée touris- tique hier matin. C’est ainsi que beaucoup d’entre eux ont préféré aller à Taghit, à 90 kilomètres de Béchar pour profiter des beaux pay- sages de cette région et prendre des photos souvenir.

Le marché noir pour se procurer les tickets Contrairement à ce qui se fait géné- ralement lors des matchs qui se dé- roulent à Alger, la vente des billets à Béchar débute la veille de la ren- contre. Pour autant, les supporters

du Mouloudia qui ont fait le déplace- ment du côté de la Saoura, ont préféré acheter les tickets d’entrée au stade au marché noir, mais pas à des prix astro- nomiques. En effet, le ticket s’est vendu à 250 dinars, soit 50 dinars seulement de plus que son prix au guichet. A vrai dire, les Chnaoua ont préféré s’acquérir les billets très tôt afin d’éviter les bouscu- lades et l’attente de- vant les guichets.

16h : Ils arri- vent au stade, mais ils trou- vent les portes fermées Pour éviter aussi d’avoir des ennuis à leur entrée au stade, les supporters ont décidé de se dépla- cer assez tôt au 20- Août-1955 de

Béchar. Ils étaient aux abords du stade à 16h, soit trois heures avant le coup d’envoi. A leur grand désarroi, ils ont trouvé les portes fermées. Malgré leur insis- tance auprès de certains responsa- bles du stade, ils n’ont pas eu gain de cause et ont dû poiroter un long moment dehors. Cela a agacé bien évidemment beaucoup d’entre eux, surtout avec la fatigue qui se lisait sur leur visage.

Plus de 2h30 à attendre avant l’ouverture de la tribune Les fans mouloudéens ont dû quand même attendre plus de deux heures et demie, avant de voir les portes de la tribune qui leur a été réservée s’ouvrir à eux. L’un des responsables du stade a tenté de leur expliquer ce retard, en évoquant l’absence des stadiers qui apparemment ne sont pas venus tôt. Bien que fatigués et énervés, les supporters ont pris place dans cette tribune dans la bonne humeur et sans que le moin- dre incident ne soit signalé. K. M.

L e Mouloudia d’Al- ger et ses suppor- ters, c’est une

grande histoire d’amour. Bien que la relation ait été quelque peu tendue depuis quelques semaines, no- tamment après le der- nier match joué au Stade du 5-Juillet face au MOB, avec ce qui s’est passé avec le joueur Zahir Zerdab, n’empêche qu’ils étaient près de mille fi- dèles fans des Verts et Rouge à avoir fait le dé- placement jusqu’à la lointaine ville de Bé- char pour suivre ce match face à la JS Saoura et encourager jusqu’au bout leur équipe favorite. Le long déplacement ne les a pas découragés, bien au contraire. Si certains ont rallié la ville par voiture, d’autres, pour la plupart, ont préféré prendre des bus qu’ils ont loués pour la cir-

constance. D’autres fans, en revanche, ont préféré pren- dre le car à la gare routière du Ca- roubier. Vu la longue distance qui sépare Béchar d’Alger, les suppor- ters ont donc pris la route vendredi. Ils ont été très bien accueillis par les Sudistes Il est vrai que les supporters du Mouloudia d’Alger ont connu par le passé des mésaventures lors de leurs déplacements à Béchar, notamment à l’entrée du stade où souvent ils étaient mal accueillis par les res- ponsables du stade ou même les stadiers. Néanmoins, il est impor- tant de souligner que la population de Béchar a réservé aux fans mou- loudéens un accueil des plus cha- leureux à leur arrivée. Aucune hostilité n’a été signalée de leur part, bien au contraire. D’ailleurs, on a appris que bon nombre de supporters algérois ont passé la nuit chez leurs homologues bécha- ris, notamment en raison du manque d’hôtels dans la région. Ils ont créé une bonne ambiance dans la ville Avant le coup d’envoi du match, les

que le MCA revient avec un point Mouassa : «Un point ramené dans des conditions
que le MCA revient avec un point
Mouassa : «Un point ramené dans
des conditions très difficiles est
une performance en soi»
«Comme vous le savez, la rencontre était très
dispu-
tée entre deux équipes
tenues par l’obligation
de ré-
On a joué pour gagner, mais un point ramené
sultat.
dans des conditions très difficiles est
déjà une performance
en
soi. Les joueurs sont à
leur courage.»
féliciter pour les efforts déployés sur le terrain et

Kacem : «Je ne méritais pas l’expulsion»

le terrain et Kacem : «Je ne méritais pas l’expulsion» « Je pense que la partie

«Je pense que la partie était dif- ficile, comme on s’y attendait. Je suis déçu de ne pas avoir pu terminer la partie, car je ne mérite pas cette expulsion. Mais ce point me réconforte», affirme Kacem.

«Je ne me serais ja- mais pardonné si l’équipe avait perdu»

«Après mon expulsion, je me suis dis que je ne me serais jamais pardonné si on avait perdu le match, même si j’étais expulsé injus- tement, mais ce précieux point reste pré- cieux, car la JSS est difficile à manier sur ses bases.»

Châal : «Je n’ai fait que mon devoir»

sur ses bases.» Châal : «Je n’ai fait que mon devoir» «Nous sommes satisfaits d’avoir réussi

«Nous sommes satisfaits d’avoir réussi à récolter ce point, car on savait bien que notre mission n’allait pas être facile. Personnelle- ment, je n’ai fait que mon devoir et le mérite revient à toute l’équipe. On n’a pas gagné, mais ce point nous permettra d’espérer jouer le titre.»

 

PUB

 

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'AMENAGEMENT DE TERRITOIRE ET DU TOURISME ET DE L'ARTISANAT DIRECTION DU TOURISME ET DE L'ARTISANAT DE LA WILAYA DE TIPASA NIF: 413019000042027

   
 

AVIS D'ATTRIBUTION PROVISOIRE

 

Conformément a l'article 65 et 82 du décret N°15-247 du 16/09/2015 portant réglementation des marchés publics modifié et com- plété, la direction du tourisme et de l’artisant de la wiiaya de Tipasa, informe l'ensemble des soumissionnaires ayant participés à l'avis d'appel d'offre ouvert N 01/2017 avec exigence des capacités minimales relatif au projet : plans d'aménagement des plages Paru sur la presse nationale «le buteur» en date de 08/02/2017 et " Sawt El AHRAR" en date de 08/02/2017 et sur le BOMOP que le l'opération est attribué provisoirement comme suit :

   

Note

Montant

Montant

       

PROJET

Bureau d'étude retenue

technique

de l'offre

Corrigé

Délai

Choix de Critère

lot 01 : plage boumaza

Bureau d'étude CNERU Adresse : 30 ROUTE HASSEN BEN NAAMANE BIR MOURAD RAIS NIF :099916000857438

76.66

point

468.000 ,00 DA

468.000 ,00 DA

03

mois

Offre moins disant parmi les

 

en TTC

en TTC

 

offres qualifiées techniquement

Iot02 : plage mohédine

Bureau d'étude GROUP 3A Adresse : 31avenue Colonel Lotfi BabEIOued NIF : 09961050000543

43

point

351.000,00 DA

351.000,00 DA

02

mois

Offre moins disant parmi les

 
 

en TTC

en TTC

 

offres qualifiées techniquement

Iot03 : plage centre sidi ghiles

Bureau d'étude BET TAAMIR ELDJAZAIR ADRESSE : CITE 210 LOGS BAT N 11 BIR SENAB N 07 CNE BBA NIF : 270340102658454

45

point

748.800,00 DA

640.000,00 DA

02

mois

Offre moins disant parmi les

 
 

en TTC

en TTC

 

offres qualifiées techniquement

Iot04 : plage la fermettte

Bureau d'étude CNERU Adresse : boulevard du 11 décembre 1960 Bon Boulaid wiiaya Blida NIF: 099109019112234

72.33

point

292.500,00 DA

292.500,00 DA

 

Offre moins disant parmi les

 

en TTC

en TTC

03

mois

offres qualifiées techniquement

Lot 05 :plage Hadjret Enous

/

 

/

/

/

 

/

Infructueuse

 

Iot06 : plage Tamzita

Bureau d'étude BET HAMDANI ABDERHMANE Adresse : route de Ténès Cherchell WILAYA DE TIPASA NIF :197942220095810

52

point

1.404.000,00

DA en TTC

1.200.000,00 DA

48

jour

Offre moins disant parmi les

 
 

en TTC

 

offres qualifiées techniquement

 

Anep : 511579 / Le Buteur du 30-04-2017

N° 3712 Mise à jour 08 LIGUE Dimanche 1 30 avril 24 e Journée 2017
N° 3712
Mise à jour
08
LIGUE
Dimanche
1
30 avril
24 e Journée
2017
JSS
0 - 0
MCA
SeguerSeguerSeguerSeguerSeguerSeguer
«Je m’entraînerai en
«Je m’entraînerai en
«Je m’entraînerai en
«Je m’entraînerai en
«Je m’entraînerai en
«Je m’entraînerai en
solo à partir de cette
solo à partir de cette
solo à partir de cette
solo à partir de cette
solo à partir de cette
solo à partir de cette
semaine»
semaine»
semaine»
semaine»
semaine»
semaine»
Après
en avoir fini avec les
soins, Mohamed Seguer
pourra voir le bout du tunnel et cela
après une longue absence. Victime
d’une blessure à la cuisse, l’attaquant
du Mouloudia, qui avait déjà contracté
une blessure similaire, a tenu à bien se
soigner avant de se remettre au travail,
ce qui explique son absence aux entraî-
nements. Toutefois, il sera de retour dès
la reprise des entraînements et à ce
sujet il dira : «Comme vous le savez,
j’étais blessé à la cuisse et je me soi-
gnais afin que je puisse me rétablir
convenablement. Je vais donc entamer
les entraînements en solo à partir de la
reprise, et si tout marche comme prévu
je vais intégrer le groupe après une
semaine de travail et je reste opti-
miste. La compétition me manque
vraiment et je veux aider mon
équipe pour le reste du par-
cours».

Le Mouloudia acceptera que le match du CSC soit avancé si…

Etant qualifié à la phase des poules de la Coupe de la CAF, le Mouloudia accep- tera d’avancer son match face au CSC, qui se jouera à la fin de la seconde semaine du mois de mai. Toutefois, cela reste tributaire de la programmation de son match aller face au Palati- nium Stars, car le MCA at- tend que les Sud-Africains fixent la date de la rencon- tre, lorsqu’on sait que la CAF a offert aux clubs l’op- portunité de choisir entre trois dates, à savoir le 12, 13 et 14 mai prochain. Si donc la formation de Plati- nium Stars choisira la der- nière date, le MCA ne trouve aucun inconvénient à ce que la rencontre face au CSC soit avancée et cela lui évi- tera même de se retrou- ver avec un nouveau match en retard. Tou-

tefois, et si les Sud-Africains décideront que le match soit joué le 12 ou le 13 mai, à ce moment-là le MCA deman- dera le report du match face au CSC, puisque la déléga- tion du vieux club algérois devra se déplacer au pays de Mandela, au moins qua- rante-huit heures avant le match, afin de s’adapter aux conditions climatiques et ac- croitre leurs chances de re- venir avec un bon résultat.

Le staff technique souhaite connaitre la date de la demi-finale

Afin qu’il puisse établir son programme jusqu'à la fin de saison, le staff tech- nique du Mouloudia sou- haite être fixé sur la date du déroulement de la demi-fi- nale de la coupe d’Algérie, où l’équipe sera confrontée à l’ESS. Toutefois, et en rai- son de la participation du Doyen en coupe de la CAF et un éventuel report de la rencontre face au CSC, la programmation de la demi- finale deviendra un véritable casse-tête pour la commis- sion chargée de son organi- sation. En effet, le MCA n’acceptera pas d’être sou- mis à une cadence effrénée, puisque l’épreuve populaire sera son principal objectif.

Nekkache «J’attends le feu «J’attends le feu «J’attends le feu «J’attends le feu «J’attends le
Nekkache
«J’attends le feu
«J’attends le feu
«J’attends le feu
«J’attends le feu
«J’attends le feu
«J’attends le feu
«J’attends le feu
vert du médecin»
vert du médecin»
vert du médecin»
vert du médecin»
vert du médecin»
vert du médecin»
vert du médecin»
face au DRBT ?
Si j’ai l’aval du staff médical, je
serai prêt pour ce match, car je n’ac-
cuse aucun retard sur le plan phy-
sique et il suffit juste que je
m’entraîne avec le groupe pour être à
la disposition du coach.
En étant loin de la compétition,
que pensez-vous des résultats
réalisés par votre équipe ?
Je pense que le parcours effectué
par l’équipe est positif (entretien réa-
lisé samedi), car il n’est pas facile de
renverser la vapeur par quatre buts
en coupe d’Afrique face à une équipe
qui nous a créé beaucoup de pro-
blèmes au match aller. Quant au
championnat, l’équipe a récolté un
précieux point à Oran avant d’en-
chainer par une large victoire face au
MOB, ce qui nous permettra de res-
ter dans la dynamique des bons ré-
sultats.
Que pensez-vous du tirage au
sort de la phase des poules de la
Coupe de la CAF ?
Je pense que le groupe est
équilibré, bien qu’on au-
rait aimé être
confronté à
plus d’équipes
de l’Afrique du
Nord, pour éviter les longs déplace-
ments, mais le fait de jouer contre la
formation de Sfax est une bonne
chose pour nous, car on n’aura pas à
parcourir une longue distance.
Quant aux deux autres clubs, on ne
connait pas beaucoup de choses sur
eux, mais on reste optimistes et on
tient à aller le plus loin possible dans
cette épreuve.
Entretien réalisé par Kamel M.

Vous êtes en train de soigner votre blessure, quelle est l’évolu- tion de votre état de santé ? Mon état de santé s’est nettement amélioré et je ne ressens plus aucune douleur au genou, je me suis donc rétabli et je pourrai reprendre les en- traînements à partir de cette se- maine. Ma blessure n’est pas si grave comme certains le pensent. Peut-on connaitre la nature de cette blessure ? Il ne faut pas focaliser sur le sujet, car il s’agit d’une blessure ordinaire que chaque joueur peut contracter. Après le match aller, que nous avons disputé face aux Young Africans, j’avais ressenti des douleurs au genou et je ne voulais prendre aucun risque. Maintenant, je me suis réta- bli et je me sens en pleine forme. Allez-vous donc être présent à la reprise des entraînements ? Cela dépendra du staff médical et je n’attends que son feu vert pour re- prendre les entraînements. Je vais intégrer directement le groupe, car au cours de ma période de convales- cence et tout en effectuant des soins, je travaillais à la salle pour entretenir ma forme. Vous serez donc prêt pour le pro- chain match de votre équipe ? Je le souhaite de tout cœur, mais comme je viens de vous l’affirmer, ma participation reste tributaire de la décision du staff médical, car je vais subir un autre contrôle et c’est à travers le diagnostic établi que je serai fixé sur la possibilité de repren- dre les entraînements. Et si vous aviez le feu vert pour reprendre, serez-vous d’attaque

Mouassa souhaite récupérer les blessés avant le match du DRBT

ses joueurs sur tous les plans.

Nekkache passera un ultime contrôle médical

Si Boudebouda est prêt à reprendre du service, ce n’est pas le cas de Hichem Nek- kache, qui a été victime d’une blessure au genou, et qu’il soigne depuis quelques jours. Malgré le fait qu’il soit toujours présent aux entraînements, en étant soumis aux soins, tout en effectuant des exercices de renforce- ment musculaire, le joueur ne sera pas auto- risé à reprendre les entrainements avant d’avoir passé un contrôle médical suite au- quel, le feu vert lui sera donné pour qu’il puisse rejoindre le groupe.

Seguer doit prendre son mal en patience

Contrairement à Nekkache, l’autre atta- quant du Mouloudia, Mohamed Seguer, ne sera pas prêt pour le prochain match de son équipe face au DRBT, et il aura ainsi à pren-

À l’approche de la fin de saison, le Mou- loudia est poursuivi par la malchance, puisque l’infirmerie ne désemplit pas, au moment où l’équipe à besoin de tous ses atouts afin d’achever cet exercice en force. Kamel Mouassa n’a pas caché son souhait de récupérer ses joueurs blessés afin d’avoir plus de solutions sur le banc, lorsqu’on sait que son équipe sera appelée à faire face à une programmation dimensionnelle, puisque son équipe est engagée sur les trois fronts. Ce dernier a déjà loué les mérites du staff médical, qui est en train de faire de son mieux pour remettre sur pied les joueurs blessés.

Boudebouda prêt à reprendre sa place

Absent depuis plus de trois semaines, le latéral gauche Brahim Boudebouda qui a été victime d’une blessure à l’épaule, sera opéra- tionnel dès la semaine prochaine. Ayant déjà repris le chemin des entraînements avec le groupe, il a été ménagé par son coach afin d’être prêt sur tous les plans, lorsqu’on sait qu’il manque de rythme en raison de sa longue absence. Ainsi, le joueur vient d’achever le programme qui lui a été tracé et, sauf revirement de situation, il sera convo- qué pour le prochain match de son équipe. En effet, Mouassa pouvait bien faire appel à son latéral gauche pour le match de la JSS en raison de l’indisponibilité de Karaoui, qui a manqué hier à l’appel, pour cause de suspen- sion, mais il a jugé utile de prendre un autre joueur à sa place, car le seul critère qu’il re- tient pour établir sa liste, c’est l’aptitude de

dre son mal en patience. Le joueur qui a été soumis aux soins, s’entrainera en solo à par- tir de la première séance de la semaine et un programme spécifique lui sera communiqué afin qu’il puisse rattraper le retard qu’il ac- cuse relativement à ses coéquipiers. Ainsi, il ne va intégrer le groupe qu’à partir de la fin de la première semaine du mois de mai et, avec un peu de chance, il sera du voyage avec l’équipe en Afrique du Sud

Mouassa insiste sur la récupération

De son côté et tout en souhaitant disposer de tous ses joueurs pour cette fin de par- cours, Mouassa ne manque pas de mettre l’accent sur la nécessité de bien récupérer afin d’éviter les blessures, lorsqu’on sait que les athlètes sont souvent exposés à des bles- sures musculaires en raison des efforts dé- ployés depuis l’entame de l’exercice.

Kamel M.
Kamel M.
Mise à jour N° 3712 LIGUE 1 Dimanche 09 30 avril 24 e journée 2017
Mise à jour
N° 3712
LIGUE
1
Dimanche
09
30 avril
24 e journée
2017
USMA
3 - 0
CAB
Bouarara :
Put «Ce n’était
pas évident après
1 mois d’arrêt»
Meftah, homme
du match
Le latéral droit Rabie Meah a été
l’auteur d’une excellente presta-
tion hier face au CAB. L’interna-
tional algérien a brillé par sa
présence, que ce soit défensive-
ment où offensivement puisqu’il
était derrière le premier but de
son équipe.
Beldjilali, je
me suis com-
porté de la
sorte avec eux
pour leur
montrer que
nous ne
sommes pas
un club de
quartier. Dés-
ormais, c’est
tous
les
Stade : Omar-Hamadi (Bologhine) Affluence : faible Arbitres : Saïdi, Echaâlali, Omari Avertissement : Koudri
Stade : Omar-Hamadi (Bologhine)
Affluence : faible
Arbitres : Saïdi, Echaâlali, Omari
Avertissement : Koudri (35’) (USMA)
Buts : Bitam (CSC 60’ csc), Darfalou (72’, 86’) (USMA)
------------------------------
USMA : Berrefane, Meah (Benkablia 84’), Benmoussa, Abde-
laoui, Chafaï, Koudri, Benguit, Saâyoud (Benkhemassa 46’),
Guessan (Bengerina 46’), Darfalou, Andria
Entraîneur : Put
-----------------------------
CAB : Belkerrouche, Daoud (Djarbou 83’), Roumadi, Belhoua,
Bitam, Babouche, Behloul (Dif 75’), Djoghma, Attouche (Ben-
mansour 65’), Selmi, Kherbache
Entraîneur : Bouarara

«On a payé cash nos erreurs» «Nous avons bien débuté cette ren- contre. La pre- mière période était assez bonne mais par la suite, nous avons com- mis des erreurs. On a payé nos fautes cash. Je ne sais pas ce qui s’est produit. Nous avons encaissé un premier but avant de sombrer com- plètement. C’est bien dommage. En tous les cas, nous avons fait de notre mieux. On n’a rien à se repro- cher.»

«Je dois dire que la victoire n’a pas été fa- cile pour nous à cause du manque de rythme. Ne pas jouer pendant 1 mois n’a pas été facile à gérer. Heu- reusement que mes joueurs ont eux une bonne réaction en se- conde période. Désor- mais, il faut continuer sur ce rythme pour en- chaîner d’autres succès.» «J’ai écarté Benyahia et Beldjilali car nous ne sommes pas dans un club de quartier» «Au sujet de Benyahia et

pas dans un club de quartier» «Au sujet de Benyahia et Le CAB n’en finit pas
pas dans un club de quartier» «Au sujet de Benyahia et Le CAB n’en finit pas

Le CAB n’en finit pas de sombrer

«Au sujet de Benyahia et Le CAB n’en finit pas de sombrer La formation du Chabab

La formation du Chabab de Batna continue de manger son pain noir, après sa contre-performance d’hier soir face à l’USMA sur le score sans appel de 3 buts à 0. Dé- cidément, le CAB a vraiment du mal à quitter la zone relégable puisqu’il occupe actuellement la 15 e place avec un total de 22 points seulement. Encore une nouvelle défaite et le club des Aurès posera un pied en Ligue 2 Mobilis.

Le

C

hiffre

des Aurès posera un pied en Ligue 2 Mobilis. Le C hiffre 01 C’est incontestablement le

01

C’est incontestablement le chif- fre de la journée qui corres- pond au nombre de victoire réalisée par l’USMA en cham- pionnat depuis le début de l’an- née 2017. Exceptées les rencontres en Ligue des Cham- pions, les Rouge et Noir n’ont pas gagné le moindre match à domicile en cette phase retour. L’affiche d’hier soir était donc le premier succès des camarades de Berrefane.

joueurs qui doivent se comporter en profession- nels. Je serai intransigeant même si je dois prendre des risques en écartant des joueurs comme ça été le cas cette fois-ci.»

des joueurs comme ça été le cas cette fois-ci.» L’USMA puissance 3 ! C ’ est

L’USMA puissance 3 !

Cest sans grande sur- prise que les joueurs de l’USMA se sont imposés dans la soirée d’hier

face au CAB sur le score de 3 buts à 0. Après une première période vierge, c’est en seconde période que les hommes de Paul Put ont passé la vitesse supérieure, en se montrant dangereux. En début de match, Mef- tah a tenté un tir, mais le portier du CAB a repoussé le cuir. Cette pre- mière menace des Usmistes a poussé les joueurs du CAB à rester bien en

place derrière et ne pas trop s’expo- ser ne serait-ce que lors du premier

quart d’heure de jeu. Cette stratégie a été bien appliquée par les cama- rades de Babouche puisqu’aucune occasion dangereuse n’a été créée par la suite. 18’, le centre de Ben-

occasion des visiteurs menée par At- touche mais ce dernier a manqué sa frappe dans la surface de réparation avant que le défenseur Chafaï n’éloigne à son tour le danger. 36’, Meftah de nouveau menaçant Toutefois, c’est à la 36’ que nous avons assisté à l’action la plus dange- reuse côté USMA lors de cette pre- mière période menée par Meah. Après une superbe passe d’Andria dans la surface, le latéral droit de l’USMA a enchainé par une frappe enveloppée qui est passé à quelques centimètres de la barre transversale du portier du CAB. Si le ballon était cadré, ça aurait certainement été l’un des plus beaux buts du champion- nat. Par la suite, le jeu a perdu en in- tensité. Le score en resta là jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre. 60’, Bitam donne l’avan- tage… à l’USMA ! En seconde période, l’USMA a poursuivi sa domination en essayant de trouver la solution sur les côtés cette fois ci. D’ailleurs, c’est la raison pour laquelle Paul Put a fait incor- porer Bengerina à la place de Gues- san. Et c’est à la 60’ que les Rouge et Noir ont trouvé le chemin des filets suite à un centre de Rabie Meah sur le côté droit vers Darfalou. Sauf que le ballon n’est pas parvenu dans les pieds de l’attaquant de l’USMA puisqu’il a heurté le défenseur cen- tral du CAB Bitam avant de finir au

fond. Un but contre son camp pour la défense du CAB qui a donné l’avantage aux locaux. 72’, Darfalou double la mise Cette ouverture du score a donné des ailles aux joueurs de l’USMA

puisqu’à la 70’, le Malgache Andria s’est retrouvé face à face avec le por- tier du CAB mais il a manqué la- mentablement le cadre. Toutefois, 2’ plus tard, les Usmistes se sont rache- tés par l’intermédiaire de l’attaquant Darfalou. Le joueur en question s’est retrouvé dans la surface de répara- tion et sans la moindre hésitation, il

a enchainé par un superbe tir sans

laisser la moindre chance à Belker- rouche d’intercepter le cuir.

 puis

achève les Batnéens

Au moment où l’on se dirigeait vers la fin de cette rencontre, les cama- rades d’Andria semblaient toujours assoiffés de but. Et c’est à la 86’ que les Rouge et Noir ont trouvé de nou- veau le chemin des filets par l’inter- médiaire du buteur Darfalou qui a marqué son second but dans ce match suite à une passe d’Andria. Et

c’est sur ce score sans appel de 3 buts

à 0 que les deux formations se sont

quittées. Une bonne opération donc pour l’USMA qui poursuit son as- cension au classement, au moment où le CAB ne parvient pas à retrou- ver le chemin du succès. Adel Cheraki

pas à retrou- ver le chemin du succès. Adel Cheraki La réserve s’impose par 4 à

La réserve s’impose par 4 à 0 Les jeunes de l’USMA ont battu hier le CAB sur le score sans appel de 4 buts à 0. La formation de la réserve n’a pas trouvé une grande difficulté à gagner ce match au stade Omar-Hamadi. Avec ce succès, la réserve de l’USMA poursuit son accession pour la course au podium.

Une quinzaine de suppor- ters du CAB présents Les supporters du CAB étaient très peu nombreux dans les gra- dins du stade Omar-Hamadi ré- servés aux visiteurs. Ils étaient seulement une quinzaine à avoir fait le déplacement à Alger pour soutenir leur équipe qui se trouve dans le bas du tableau. Les fans du Chabab semblent perdre es- poir pour la course au maintien car la situation se complique da- vantage pour leur équipe et ce, depuis la défaite à domicile face à la JSK.

Abdellaoui de retour dans l’axe Contrairement au match face à la JSK où il a occupé le poste de la- téral gauche, cette fois, Abdelaoui a retrouvé le poste de défenseur central hier face au CAB. La rai- son est que le coach Paul Put a dû trouver une solution de rechange dans l’axe après avoir écarté le dé- fenseur Benyahia pour avoir manqué la séance de reprise des entraînements de début de se- maine.

Benmoussa préféré à Zeghdane C’est sans grande surprise que Benmoussa a re- trouvé son poste à gauche. Le technicien Belge a dû faire un choix entre lui et Zeghdane. Fina- lement, c’est le natif de Tlemcen qui a eu le dernier mot. Paul Put a préféré aligner un joueur qui a plus de temps de jeu dans les jambes vu l’importance de cette rencontre. Zeghdane devra donc

patienter encore avant de renouer avec la compétition.

Koudri hérite de nouveau du brassard de capitaine Pour la seconde fois de suite, le milieu de terrain Hamza Koudri a hérité du brassard de capitaine. Le joueur en question est consi- déré comme le second capitaine à l’USMA après l’international Mo- hamed Lamine Zemmamouche.

Paul Put bien accueilli

L’entraîneur de l’USMA, Paul Put, est toujours très estimé par les supporters. Pour preuve, dès son entrée hier après-midi au stade Omar-Hamadi, le Belge a été lon- guement applaudi. Un geste qui a réjoui le coach qui a à son tour salué les supporters.

Aribi applaudi L’entraîneur assistant du CAB Aribi a retrouvé l’ambiance du stade Omar-Hamadi ainsi que
Aribi applaudi
L’entraîneur assistant du
CAB Aribi a retrouvé l’ambiance
du stade Omar-Hamadi ainsi que les
supporters de son ancienne équipe. Un
retour qui a réjoui l’ancien joueur des
Rouge et Noir. Pour preuve, les supporters
l’ont longuement applaudi. Après avoir salué
les supporters présents, Aribi a retrouvé son
ancien partenaire à l’USMA, en l’occur-
rence Hamdoud. Les deux hommes ont
avant le match.
L’occasion pour les deux Usmistes de
se remémorer les bons moments
passés au club.

moussa aurait pu faire mouche Il a fallu attendre la 18’ de jeu pour assister à la se- conde occasion des Rouge et Noir tentée cette fois ci par le latéral gauche Ben- moussa. Ce dernier et suite à un centre tir a obligé le portier du CAB Belker- rouche à étaler toute sa classe

pour dégager le cuir. Le portier de Batna a éloigné le danger en catastrophe après avoir boxé le ballon. En face, il y a eu une timide

longuement discuté

N° 3712 10 ESS LIGUE Dimanche 1 30 avril 2017 En l’absence des internationaux et
N° 3712 10 ESS LIGUE Dimanche 1 30 avril 2017
N° 3712
10
ESS
LIGUE
Dimanche
1
30 avril
2017

En l’absence des internationaux et des blessés

Boutebba :

«C’est au coach de juger mon rendement»

Auteur d’une belle prestation face à Tadjenanet, le défenseur Boutebba veut revenir dans l’équipe type.

Apparemment, tout le monde est satisfait du match amical face à Tadjenanet. C’est votre cas aussi ? Oui, bien sûr, car l’équipe s’est bien comportée durant cette rencontre où il y a eu beaucoup de bonnes choses, que ce soit en défense, au milieu ou en attaque. C’était aussi le dernier match amical avant la reprise et il fallait montrer qu’on était prêts pour la reprise. En tout cas, sur le plan personnel, vous l’avez bien montré à travers votre très bon rendement. Un com- mentaire ? J’ai essayé de donner le meilleur de moi-même et c’est dans ce genre de matchs que je dois montrer que je peux apporter un plus à l’équipe. Je ne peux pas juger mon rendement, je crois que le staff technique est là

pour ça et c’est à lui de voir si j’étais bon ou non. Vous avez joué contre votre an- cienne équipe. Cela vous a fait quoi

?

Tadjenanet mérite de rester en Ligue 1 Mobilis. Je le leur souhaite de tout mon cœur et je suis sûr qu’ils vont assurer le maintien. Je leur souhaite beaucoup de réussite. Vous allez entrer dans la dernière semaine avant la reprise du cham- pionnat. Enfin la fin de la routine, non ? Nous travaillons depuis l’arrêt du championnat pour rester en forme et pour garder le rythme. Il est vrai que cela a été difficile, mais on ne doit pas baisser les bras et on doit poursuivre le travail durant cette dernière semaine pour être fin prêts pour la reprise. Il y aura néanmoins l’absence des six internationaux. Cela ne va-t-il pas perturber la préparation du match face au MCO ? Non, je ne pense pas que cela va nuire à l’équipe car nous avions fait un excellent travail auparavant. Et puis, les joueurs de l’ESS jouent en- semble depuis le début de la saison et ce n’est pas quelques jours d’ab- sence qui vont remettre en cause le collectif de l’équipe. Entretien réalisé par Khalil L.

Les réservistes à la rescousse de Madoui

par Khalil L. Les réservistes à la rescousse de Madoui A près avoir bénéficié de deux

A près avoir bénéficié de deux jours de repos au lendemain du dernier match amical face au DRB Tadjenanet, les

joueurs de l’Entente de Sétif retrou- veront aujourd’hui le chemin des en- traînements avec en ligne de mire la reprise du championnat et le match de la 25 e journée de Ligue 1 Mobilis qui va les opposer au MC Oran. Mais cette dernière semaine de cette longue trêve décrétée par la ligue et le nouveau bureau fédéral va être perturbée par de nombreuses ab- sences que connaîtra l’effectif sétifien lequel va préparer le déplacement à Oran amoindrie d’une bonne majo- rité de son effectif type. Le staff tech- nique de l’Entente a été d’ailleurs obligé de faire appel à plusieurs élé- ments de l’équipe réserve pour meu- bler le manque d’effectif à

l’entraînement, avec pas moins de quatre joueurs qui vont s’entraîner à partir d’aujourd’hui avec le groupe. Il s’agit de Boudrama, Benhocine, Rihane et Berbache. Les quatre joueurs en question avaient, pour rappel, pris part au dernier match amical contre Tadjenanet. Si l’on compte les joueurs convoqués en équipe nationale et ceux qui sont convalescents, Kheïreddine Madoui va se retrouver cet après-midi avec 13 joueurs seulement de l’effectif se- niors. Avec les quatre éléments es- poirs, ils seront 17 à être à la disposition du staff technique du- rant cette reprise, sachant que le cas Bouchar-Khedaïria n’a pas encore été réglé. Bien entendu, la situation ne sera pas la même le jour du match contre le MCO, puisque l’en- semble de l’effectif type sera présent, mais dans la préparation de ce ren-

dez-vous le travail va se faire sans la présence des principaux éléments. Pas de travail tactique durant la semaine On parle surtout des internationaux qui vont prendre part à partir d’au- jourd’hui au stage des locaux au cen- tre technique de Sidi Moussa et ils sont, comme on le sait, au nombre de six et pas des moindres. Comme nous l’avons déjà indiqué, presque toute la défense sétifienne sera ab- sente avec la présence de Ziti, Be- drane et Keniche avec les Verts, sans oublier le trio d’attaque, Djabou, Djahnit et Nadji. «On n’y peut rien, on doit faire avec», nous avait indiqué Kheïreddine Madoui juste après la publication de la liste des convoqués. Il faut dire qu’il a été surpris de voir pas moins de six joueurs dans la liste du nouveau sélectionneur national. Cela allait perturber sérieusement

son travail, car tout ce qui a été fait auparavant n’avait pas de relation avec le match du MCO et qu’il fallait attendre cette dernière semaine pour tout mettre en place sur le double plan technique et tactique. Quelle est aujourd’hui l’utilité de travailler tacti- quement avec des joueurs durant toute une semaine pour ne pas les ali- gner le jour du match ? Cela sera le cas de l’Entente puisque les six inter- nationaux sétifiens, qui seront libérés mardi soir, réintègreront le groupe jeudi et devraient tous être titularisés samedi contre le MCO. Tout se fera le jeudi, après le retour des internationaux C’est une situation inédite et Ma- doui, qui est loin d’être un bricoleur, déteste et ne veut sans doute pas préparer un match avec un groupe pour le jouer avec un autre groupe, c’est insensé. Selon nos informa- tions, il n’y aura pas de travail tac- tique ces jours-ci du moment qu’il ne sert à rien de le faire en l’absence des titulaires qui sont au nombre de six tout de même. Le staff technique va juste gérer la situation avec un programme qui permettra au groupe qu’il a en main de garder le rythme tout en retrouvant davantage de fraî- cheur physique. Quant à la stratégie de jeu qui sera mise en place samedi prochain, Madoui aurait décidé de la travailler pendant une seule journée, le jeudi lorsque les internationaux seront de retour, et peut-être le ven- dredi, ne serait-ce que sur le plan théorique. C’est comme ça, il n’a pas d’autres choix. Il ne faut pas oublier non plus que pas mal de joueurs re- viennent de blessures et cela n’est pas pour arranger les choses. K. L.

Madoui : «Avec six joueurs en équipe nationale, on ne peut rien faire»

six joueurs en équipe nationale, on ne peut rien faire» Dites-moi comment peut-on travail- ler tactiquement

Dites-moi comment peut-on travail- ler tactiquement en l’absence de trois défenseurs et de trois atta- quants qui sont tous des titulaires ? C’est impossible et c’est la raison pour laquelle nous n’allons rien faire. «L’Entente a toujours su gérer des situations pareilles» Cela ne veut pas dire que le staff technique va rester les bras croisés, nous explique le coach sétifien.

«C’est une situation face à laquelle on n’y peut rien. Mais l’Entente a déjà connu des situations presque semblables, même avant mon arri- vée, et elle a toujours su comment les gérer. C’est ce que nous allons faire en tentant de faire en sorte que l’équipe ne soit pas trop pénalisée. Tout ce que nous espérons au- jourd’hui, c’est de récupérer nos joueurs en bonne santé, c’est l’essen- tiel. Après, il y a l’intérêt national qui

l’essen- tiel. Après, il y a l’intérêt national qui N ous avons discuté une nouvelle fois

N ous avons discuté une nouvelle fois avec l’en- traîneur sétifien au sujet des absences du- rant la semaine qui va

précéder le match face au MCO, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le coach a presque les mains liés. «Que voulez-vous que je vous dise, nous avons six joueurs et cela nous empêche de préparer convenable- ment notre prochain match contre le MCO. Je ne vais pas vous mentir, nous n’allons rien faire», nous a-t-il déclaré. «Comment peut-on travailler tactiquement en l’absence de trois défenseurs et de trois attaquants ?» Il expliquera aussi : «Je ne dis pas cela juste pour le dire, mais c’est la réalité, on ne peux pas travailler ou de mettre en place un plan d’attaque en l’absence des principaux concer- nés qui sont les joueurs. Un, deux ou trois joueurs n’auraient pas posé problème, mais six, c’est beaucoup.

passe avant tout», souligne-t-il. «Nous avons fait appel aux éléments de la réserve pour assurer le bon déroule- ment des entraînements» S’agissant de l’intérêt de convo- quer les quatre joueurs es- poirs, Madoui dira que c’est pour assurer le déroule- ment normal des séances d’entraînement. «Il y a plusieurs absences dans le groupe puisqu’il y a aussi des blessés qui ne peuvent pas encore s’entraîner avec l’équipe comme Mellouli et Amada, sans oublier Bouchar et Khedaïria qui sont sanctionnés. C’est pour cela que nous avons fait appel à quatre joueurs de la réserve pour le match amical contre Tadjenanet et ils se- ront encore avec nous durant toute la semaine pour qu’on puisse avoir un nombre suffisant à l’entraîne- ment», explique-t-il. K. L.

Ils seront bel et bien sanctionnés

Khedaïria et Bouchar non concernés par le déplacement à Oran

Jusqu’à hier, on ne savait pas encore si le gardien Khedaïria et le défenseur Bouchar allaient réintégrer le groupe, mais nous avons laissé croire qu’ils al- laient peut-être reprendre aujourd’hui avec le groupe compte tenu de la si- tuation actuelle où on dénombre un grand nombre d’absents. Mais à croire une source proche du coach sétifien, les deux éléments ne vont pas repren-

dre avant le match face au MCO. Ma- doui aurait même tenu à ce qu’ils ne soient pas concernés par cette ren- contre afin de ne pas faire dans les deux poids deux mesures. Des joueurs ont été sévèrement sanctionnés aupa- ravant pour des écarts disciplinaires et il n’y a pas de raison pour que Khe- daïria et Bouchar ne le soient pas, même dans les conditions actuelles.

Ils sont appelés à s’entraîner avec la réserve Donc, Bouchar et Khedaïria ne seront pas concernés par le match contre le MCO et ne devraient pas réintégrer le groupe au- jourd’hui. Ils sont appelés d’ailleurs à aller s’entraîner avec l’équipe de la réserve du- rant toute la semaine, apprend-on d’une source proche du staff technique. K. L.

s’est entraîné en solo

Titulaire lors du premier match

Mohamed

amical joué au 20-Août,

Amine Hamia a été mis au repos lors de la rencontre dhier. Le bu- teur belouizdadi, qui sest entraîné

en solo, a été mis sur le banc par son entraîneur Badou Zaki. Pour le remplacer, le technicien marocain a fait appel à Karim Aribi.

Il rejoindra aujourd’hui l’EN des locaux

cham-

du

buteur

rejoindre,

de au-

devrait

la

coéquipiers

locaux

des

nationale

quelques

durera

qui

du

houlette

nouveau

Alcaraz.

national

Son retour parmi le groupe be- louizdadi est prévu pour mercredi prochain, soit à trois jours seule-

à Médéa.

ment du déplacement

m’a mis au du stage de

: «Zaki

Hamia

repos en raison

l’EN»

l’attaquant

Joint par nos soins,

belouizdadi s’est exprimé concer-

participation à la

nant sa

non

rencontre d’hier. «Je n’ai pas pris

part à cette deuxième rencontre

de lentraî-

amicale sur décision

de me mettre

neur qui a décidé

en prévision du

et ce,

repos

au

je devrais

stage de l’EN auquel

les trois

prendre part pendant

prochains jours. Je tiens à préci-

ser que je nai aucune blessure.

Bien au contraire, je me sens en

possession de tous mes moyens

physiques», a-t-il précisé.

Bouazza sur le banc

Bouazza,

Feham

Le côté,

qui De

son

depuis

solo

s’entraîne

en

Il be- été

déjà,

a pour

jours

plusieurs

rencontre

la

convoqué

pour

terrain

de

milieu

d’hier.

suit

pro-

qui

louizdadi,

a Zaki. un

spécifique

gramme

mis

été

forme,

sa

retrouver

Badou

a

banc

le

par

sur

pé-

seconde

incorporé

été

en

riode.

I.T.

N° 3712 LIGUE 1 CRB Dimanche 11 30 avril 2017 Match amical CSC 1 -
N° 3712
LIGUE
1 CRB
Dimanche
11
30 avril
2017
Match amical CSC 1 - CRB 1
Le meilleur pionnat jourd’hui, ses sélection pour un stage jours sous la sélectionneur
Le
meilleur
pionnat
jourd’hui,
ses
sélection
pour
un
stage
jours
sous
la
sélectionneur

Le Chabab

Le Chabab

Le Chabab

Le Chabab

Le Chabab

Le Chabab

Stade : Hamlaoui (Constantine) Affluence : faible Arbitres : Rassou, Che- rit, Benfares Buts : Kebal (44’) CSC; Lakroum (63’) (CRB)

CSC : Limane, Cheurfa, Benayada, Mazari (Bou- cheriha 78’), Bahri (Red- jem 89’), Bencherifa, Kebal (Ghrabi 46’), Zer- rara, Rebih (Bezzaz 46’), Belameiri (Belameiri 46’), Aoudia Entraineur : Amrani

CRB : Boukacem (Soufi 80’), Belaili, Khoudi, Cheurfaoui (Naâmani 60’), Nemdil (Chebira 60’), Heriat (Niati 65’), Draoui (Izghouti 78’), Lemhane (Bouazza 65’), Yahia-Cherif (Bettouche 60’), Lakroum (Lakroum 85’), Aribi Entraineur : Badou Zaki

passe à côté de la victoire

passe à côté de la victoire

passe à côté de la victoire

passe à côté de la victoire

passe à côté de la victoire

passe à côté de la victoire

C ontrairement à la première rencontre amicale qui a op- posé les deux équipes, mardi dernier, au 20-Août, la ren-

contre d’hier a commencé sur les cha- peaux de roues avec plusieurs occasions de part et d’autre. Dès la pre- mière minute de la partie, Yahia-Che-

rif, et après un très joli travail indivi- duel, se retrouve seul face au portier du CSC. Malheureusement pour lui, son tir n’est pas assez précis pour tromper la vigilance de Limane. La réaction des locaux ne s’est pas fait at- tendre. Rebih (15') puis Bencherifa (17') ont failli ouvrir la marque.

nul, Kebal surprend tout son monde et ouvre la marque à la suite d’une très jolie action collective. Un but, survenu à quelques secondes de la fin la pre- mière période (45e), qui vient punir les Belouizdadis, qui ont encore une fois manqué de lucidité devant les buts, et qui vient aussi récompenser les efforts des joueurs du CSC qui ont beaucoup tenté aussi durant ces pre- mières 45 minutes.

Lakroum remet les pendules à l’heure

Au retour des vestiaires, on assiste toujours au même match, fait de plu- sieurs offensives de part et d’autre. Comme lors de la première période, le premier à se mettre en évidence, c’est Yahia-Cherif. L’ailier belouizdadi n’a pas pu, encore une fois, cadrer son tir. Un manque de réalisme qui va pour- suivre les Belouizdadis jusqu’à la 63e minute qui a vu Lakroum inscrire le but de l’égalisation suite à une magni- fique ouverture du nouvel entrant, Feham Bouazza, qui s’est donc montré

décisif dès ses premières mi- nutes sur le terrain.

Bouazza manque le pénalty de la victoire

En fin de partie, les Constantinois ont multiplié les offensives pour inscrire le but de la victoire. Malheureu- sement pour eux, ils ont à chaque fois buté sur un Bou- kacem des grands jours. Du- rant le dernier quart d’heure, Mazari puis Bezzaz ont vu leurs tirs détournés en corner. Et alors qu’on se dirigeait vers la fin de la rencontre, Izghouti provoque un pénalty en faveur du CRB. Bouazza, le spécialiste maison, s’avance mais ne cadre pas son tir (88e) privant ainsi son équipe d’une victoire. Une occasion qui sera la dernière durant cette rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S.

rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S. Zaki : «On sera prêts
rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S. Zaki : «On sera prêts
rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S. Zaki : «On sera prêts
rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S. Zaki : «On sera prêts
rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S. Zaki : «On sera prêts
rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S. Zaki : «On sera prêts
rencontre qui se termine sur un score de parité. Hamza S. Zaki : «On sera prêts
Zaki : «On sera prêts face à l’OM» Approché en toute fin de partie, le
Zaki : «On sera
prêts face à l’OM»
Approché en toute fin de partie, le tech-
nicien marocain
dad a bien voulu
du Chabab de Belouiz-
revenir sur la prestation
de son équipe
face au CSC. «Contraire-
ment à la
première rencontre
de mardi
belle dernier, copie, mes aussi joueurs bien ont sur rendu le plan une offensif très
que défensif. L’équipe a très bien réagi à
l’ouverture du score de l’adversaire, et on
aurait même pu
prendre l’avantage en fin
de rencontre. Il y a aussi le retour gagnant

Boukacem sauve le Chabab

Les Belouizdadis continuent de presser dans ce début de rencontre et parviennent à se créer une nou- velle situation de but. Cette fois-ci, c’est Aribi qui profite d’un joli tra- vail de Belaili sur le côté droit, mais son tir est magnifiquement sauvé par Limane (25e). Une minute après, c’est au tour du portier be- louizdadi de s’illustrer en sauvant son équipe d’un but tout fait sur un tir de Zerrara à l’entrée de la surface.

Kebal offre l’avantage au CSC

de Bouazza, qui a été à l’origine du but égali- sateur. la Donc, peux dire
de Bouazza,
qui
a
été à
l’origine
du
but
égali-
sateur.
la Donc,
peux
dire
que
dans
à je l’en- di- est
semble
l’équipe
dans
bonne
rection
et
qu’elle
sera
prête
pour
le
déplacement
Médéa.»

Alors qu’on attendait la fin de la première période sur un score

Il répond aux dernières déclarations de Hammar

Il répond aux dernières déclarations de Hammar

Reda Malek «Je n’ai à aucun

Reda Malek «Je n’ai à aucun

moment remis en cause l’intégrité de l’ESS»

moment remis en cause l’intégrité de l’ESS»

Reda Malek «Je n’ai à aucun

Reda Malek «Je n’ai à aucun

moment remis en cause l’intégrité de l’ESS»

moment remis en cause l’intégrité de l’ESS»

Reda Malek «Je n’ai à aucun

Reda Malek «Je n’ai à aucun

moment remis en cause l’intégrité de l’ESS»

moment remis en cause l’intégrité de l’ESS»

Décidément, même s’il s’est retiré un peu de la scène footballistique depuis son départ de la tête du Chabab de Be- louizdad, Reda Malek fait beaucoup parler de lui. Après son dernier diffé- rend avec Karim Chettouf, le prési- dent du CSA/CRB, voilà qu’un autre litige vient d’éclater. Cette fois-ci avec Hassan Hammar, le président de l’ESS qui n’a pas apprécié la dernière sortie de Malek au cour de laquelle il a laissé en- tendre que, lors de la saison 2014- 2015, l’arbitre a été en la faveur de l’ESS dans un match crucial qui a per- mis aux Sétifiens de remporter le titre de champion au détriment des Be- louizdadis. Joint par nos soins, Reda Malek a tenu à apporter quelques précisions : «Je ne comprends pas la réaction de Hammar. Je n’ai à aucun moment remis en cause l’intégrité de l’Entente de Sétif et de ses dirigeants. J’ai juste pointé du doigt l’attitude de Kerbadj qui nous a causé du tort».

«Je respecte l’Entente, Hammar a mal interprété mes mots»

Poursuivant son discours, Reda Malek a tenu à préciser qu’il respecte énormément l’Entente de Sétif pour son histoire glo- rieuse, aussi bien sur la scène nationale que continentale. «Je pense que Hammar a mal interprété mes mots et je ne comprends pas comment il peut dire que je suis obsédé par son équipe. Bien au contraire, l’Entente de Sétif fait partie des équipes que je respecte énormément pour son histoire glorieuse et pour ses titres nationaux et continentaux.»

«Pourquoi Kerbadj a désigné un arbitre qui nous a fait perdre au match aller ?»

Par ailleurs, l’ancien président du Chabab de Belouizdad est revenu sur ce fameux match CRB-ESS lors de la saison 2014-2015 durant lequel le Chabab de Belouizdad a été privé d’un pénalty flagrant qui aurait pu changer la donne au niveau du score final de la rencontre, mais aussi et surtout sur l’issue du championnat qui a été finalement

remporté par l’ESS. «J’ai parlé de la dési- gnation, lors du match CRB-ESS au 20- Août, de l’arbitre qui a accordé un penalty imaginaire à l’ESS lors du match aller et qui nous a fait perdre les trois points. D’ailleurs, il nous a privés d’un penalty flagrant au match retour. Et mes accusations étaient toutes dirigées contre Kerbadj et non pas l’ESS», a-t-il précisé.

«Je n’ai fait que me défendre, je ne veux pas déstabiliser le club»

Enfin, Malek a tenu à expliquer ses der- nières sorties médiatiques qui ont fait cou- ler beaucoup d’encre. «Tout ce que j’ai fait c’est défendre ma personne. On a dit beau- coup de mensonges à mon propos et je ne pouvais tout de même pas laisser passer et ne pas les démentir. Il s’agit de ma réputation et de mon image. Si ça n’avait pas été le cas, je n’aurais jamais parlé car je sais pertinem- ment que cela peut perturber le Chabab, sur- tout durant cette période cruciale qui approche», a-t-il conclu. Propos recueillis par I.T.

N° 3712 12 NAHD LIGUE Dimanche 30 avril 2017 NAHD-OM, aujourd’hui en amical Bendebka en
N° 3712 12 NAHD LIGUE Dimanche 30 avril 2017
N° 3712
12
NAHD
LIGUE
Dimanche
30 avril
2017

NAHD-OM, aujourd’hui en amical

Bendebka en stage avec l’EN A’

La séance d’entraînement d’au- jourd’hui sera marquée par le retour du milieu de terrain Sofiane Ben- debka. En effet, le pur produit du Nasria a été retenu par le sélection- neur national Lucas Alcaraz pour le stage de l’Equipe nationale A’ qui aura lieu du 30 avril au 4 mai au CTN de Sidi Moussa. Il n’est pas concerné par les deux matchs amicaux Actuellement en stage au 5-Juillet, les Sang et Or vont disputer deux matchs amicaux, avant que le championnat ne reprenne ses droits. Des tests aux- quels Sofiane Bendebka ne sera pas concerné. Malgré cette absence, il a de grandes chances de retrouver sa place de titulaire dimanche face à la JS Saoura, lui sur qui le premier res- ponsable de la barre technique compte énormément pour surpren- dre les Sudistes.

1
1

Le Nasria veut être invincible

ment. Face aux hommes de Sid Ahmed Slimani, les Algérois vont de- voir donner le meilleur d’eux-mêmes, pour poursuivre leur série de matchs sans défaite en cette trêve. Pour sa part, le premier responsable de la barre technique mise beaucoup sur cette 4e joute amicale, afin d’évaluer la préparation de ses troupes, à quelques encablures de la reprise de la compétition officielle. Alain Michel devrait aligner les remplaçants Pour le match d’aujourd’hui face à

l’Olympique de Médéa, contraire- ment à ce qui avait été le cas lors du précédent match face aux U21, le technicien français va sans doute faire jouer les remplaçants. La rencontre d’aujourd’hui face à l’OM lui servira de test, avant la reprise du champion- nat. La solidité de l’équipe adverse, qui réalise un bon parcours cette sai- son en Ligue 1 Mobilis, constitue un avantage pour les Sang et Or, afin de bien se préparer pour le match qui les opposera la semaine prochaine à la JSS, au stade du 20-Août-55. Le re-

tour à l’entraînement d’Abid et Ouali va également soulager le coach qui pourrait alors miser sur eux au- jourd’hui. Il est à noter que les Nah- distes vont clore le jeudi leur stage de préparation qui se déroule à l’hôtel du stade du 5-Juillet. Après-demain, les coéquipiers de Bouzidi disputeront un ultime match amical, avant la re- prise de la compétition. En effet, les protégés d’Alain Michel croiseront le fer avec l’équipe de la 5e Région mili- taire à 17h, au stade Sato. Rachid C.

A près avoir battu les ré-

servistes jeudi dernier

sur le score de cinq buts

à trois, les gars d’Hus-

sein Dey disputeront

aujourd’hui dimanche leur avant-der- nier match amical durant cette trêve qu’observe le championnat. Ayant éprouvé des difficultés à trouver des sparring-partners en cette période de la saison, les Nahdistes vont cette fois affronter une solide équipe de l’Olym- pique de Médéa qui occupe une place parmi la première moitié du classe-

qui occupe une place parmi la première moitié du classe- Gasmi «On doit continuer à travailler

Gasmi «On doit continuer à travailler car le plus dur reste à faire»

À l’instar de ses coéquipiers, le meilleur buteur des Sang et Or, Ahmed Gasmi, affirme que la préparation se poursuit dans d’excellentes conditions. A quelques jours de la reprise de la compétition, le natif de Skikda estime que la suite s’annonce très compliquée, mais avec plus de détermination, il y a un bon coup à jouer afin de décrocher un accessit.

Tout d’abord, comment se dé- roule la prépara- tion durant cette trêve ? Nous essayons de gérer comme on peut cette trêve forcée. Pour ce qui est de notre prépa- ration, nous es- sayons de bien travailler afin d’être prêts pour la re- prise du cham- pionnat et le match qui nous attend face à la JS Saoura. L’ambiance est bon enfant au sein de notre groupe et toutes les conditions sont réunies pour que nous puissions réaliser un résultat positif lors de la prochaine journée. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend et nous al- lons tout faire pour être à la hauteur inch’Allah. Pensez-vous que cette trêve est venue au bon moment pour votre équipe ? Personnellement, je pense que ce n’est pas le cas, dans la mesure où nous voulions enchaîner les matchs. Mais comme je viens de vous le dire, il s’agit d’une trêve forcée. Il était nor- mal d’arrêter provisoirement le cham- pionnat pour la mise à jour du calendrier. Nous sommes dans l’obli- gation de faire avec cette situation.

sommes dans l’obli- gation de faire avec cette situation. Quelle analyse faites- vous sur les trois

Quelle analyse faites- vous sur les trois matchs amicaux que vous avez disputés ? Ces trois tests entrent dans le cadre de la prépa- ration de l'équipe sur le plan physique. Le plus im- portant est que les joueurs gardent le rythme de la compétition. Avec du recul, quelle lecture faites-vous sur votre parcours cette sai- son ? Nous sommes naturelle- ment très satisfaits de notre parcours. Certes, nous aurions pu mieux faire, mais nous sommes qu’à quatre points du podium. Nous sommes sur la bonne voie, mais nous devrons continuer à travailler car le plus dur reste à faire. Six journées nous sépa- rent de la fin de l’exercice actuel, et nous allons avoir affaire à des équipes solides lors des prochaines sorties. Justement, comment voyez-vous la suite du parcours ? Les matchs deviennent difficiles. Nous devons être à la hauteur et ne plus perdre de points à domicile. Il est grand temps de dominer nos adver- saires. Je suis persuadé que nous pou- vons décrocher une place qualificative pour une compétition internationale. Il suffit juste de tra- vailler et de se donner à fond. Entretien réalisé par Rachid C.

Ouhadda attendu aujourd’hui Absent à l’entraînement depuis jeudi, l’attaquant Zakaria Ouhadda Laribi
Ouhadda
attendu
aujourd’hui
Absent à l’entraînement depuis
jeudi, l’attaquant Zakaria Ouhadda
Laribi réintègre
le groupe
Meilleure élément husseindéen
depuis l’entame de la phase retour,
est attendu aujourd’hui au 5-Juillet afin
de réintégrer le groupe. Pour rappel, at-
teint moralement suite au décès de son
oncle, l’ancien joueur du Paradou
AC a décidé de prendre quelques
le joueur polyvalent Hocine Laribi a
réintégré le groupe lors de la séance
d’hier. Une bonne nouvelle pour Alain
Michel et ses adjoints qui comptent beau-
coup sur le joueur arrivé en provenance
du MCS. Pour rappel, il a été victime
d’une vilaine blessure au niveau du
genou contractée lors du match de
Coupe d’Algérie disputé et
perdu le mois passé face
à l’USMBA.
jours de repos, pour se res-
sourcer auprès de ses
proches.
Doukha
absent
Lors de la séance d’hier, on a
enregistré l’absence du gardien de
but Azzedine Doukha. Selon les in-
formations dont nous disposons, l’an-
cien portier de l’USMH et la JSK a eu
l’autorisation du coach de rester auprès
de sa mère victime d’un accident do-
mestique. Un forfait qui ne va cer-
tainement pas priver l’ancien
international de prendre
part à la séance de ce
matin.
Saoudi «Je suis prêt
à mettre en vente
mes actions»

Altercation entre Attia et Ardji

A l’issue de

l’entraîne-

ment d’hier, une alterca- tion a eu lieu entre Attia et Ardji lors d’un match d’application, mais leurs co- équipiers sont intervenus pour tempé- rer les ardeurs. Par la suite, tout est rentré dans l’ordre entre les deux joueurs connus pour leur discipline. Ardji : «Tout est rentré dans l’ordre avec Attia» Joint au bout du fil, Walid Ardji a tenu à faire le point sur cet accro- chage avec son coéquipier : «Ce n’est qu’un simple malentendu. Ce qui s’est passé avec Attia arrive dans tous les clubs. Je peux vous assurer que tout est rentré dans l’ordre. Cet incident fait partie du passé, je suis concentré sur mon travail afin d’aider le club à attein- dre ses objectifs.»

R. C.

afin d’aider le club à attein- dre ses objectifs.» R. C. Mécontent de la situa- tion

Mécontent de la situa- tion que vit le Nasria, Kamel Saoudi a décidé de sortir de son silence, en évoquant plusieurs sujets qui occupent les esprits des supporters. Lors de cette déclara- tion qu’il nous a accor- dée, il n’a pas hésité à dire qu’il est prêt à met- tre ses actions en vente. «Beaucoup de choses ont été dites ces dernier

temps sur la gestion du club. La vérité, c’est que je n’ai aucun problème avec les responsables, mais je me suis retiré de- puis un bon bout de temps, et je n’ai pas envie que mon nom soit mêlé à tout ça.» «Les joueurs sont surestimés» Toujours en poursuivant son analyse, Kamel Saoudi ajoute : «Plu-

sieurs joueurs sont sures- timés, ils touchent de gros salaires, mais ils n’ont réussi à apporter aucun plus, malgré tout les gros moyens mis à leur dispo- sition. L’intérêt du Nasria passe avant tout, et si une société étatique se pré- sente, je suis prêt à leur céder ma part et me reti- rer définitivement du monde du football.»

Rachid C.

Communiqué

Mobilis abritera l’AGO du Comité Olympique et Sportif Algérien

Mobilis, partenaire officiel du Comité Olympique et Sportif Algérien, abritera ce samedi 29 avril 2017 à 8h30 au siège de sa Direction Générale sis à Bab Ezzouar-Alger, l’Assemblée Générale Ordi- naire du COA. Présidée par Monsieur Mustapha BERRAF, cette assemblée, procèdera à l'approba- tion du procès verbale de l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) du 27 Février 2016, à la présentation et à l’approbation du rapport moral et financier de l’exercice 2016. La composante de l'assemblée générale assistera également à la lecture du rapport du commissaire aux comptes et à la validation du plan d'action et du budget prévisionnel de l'année 2017, ainsi qu’à la présentation du plan stratégique de développement du sport d’élite. Mobilis, réitère sa détermination à poursuivre son soutien indéfectible au sport, en restant incontestablement le premier partenaire du sport en Algérie.

à poursuivre son soutien indéfectible au sport, en restant incontestablement le premier partenaire du sport en
N° 3712 LIGUE 1 USMH Dimanche 13 30 avril 2017 Vers le départ de Charef
N° 3712
LIGUE
1 USMH
Dimanche
13
30 avril
2017
Vers le départ de Charef au
Paradou la saison prochaine
En amical :
A chaque fin de saison,
l’avenir de l’entraîneur de
l’USM El Harrach fait
Charef cet été reste envisageable
comme cela avait été le cas il y a
de cela deux saisons lorsqu’il
avait quitté El Harrach pour re-
joindre la barre technique du
Mouloudia d’Alger.
USMH 1 –
RC Boumerdès 1
On parle d’une offre
sérieuse du PAC
formations en notre possession,
Charef serait proche de rejoin-
dre le PAC, notamment en rai-
son de la présence de Houcine
Abdelaziz qui connait bien la
maison et qui également le bras
droit de Charef.
Poursuivant son cycle de pré-
paration, l’USMH a disputé hier
à Lavigerie un match amical
face au RC Boumerdès. La
rencontre s’est soldée sur un
score de parité 1-1. Le but
harrachi a été inscrit
par Benamra.
La position de Laïb
demeure très floue
commence à
évoque la pré-
paration de
l’équipe pour
la saison pro-
chaine. C’est
dire que tout
reste possible

Laïb : «Les travaux du centre de formation débuteront bientôt»

Le président harrachi a confié que la direction a bénéficié de tous les documents de l’acquisition du lot de terrain pour la construction du centre de formation. Il a ajouté que les travaux débute- ront très bientôt : «Nous avons acquis le lot de terrain pour la réalisation du centre de formation du club. Les travaux débuteront très bientôt inch’Allah.» Il confirme le départ de Harrag et re- connaît la difficulté de garder Zeghba Alors qu’il a affirmé qu’il va ouvrir le dossier des joueurs qui sont en fin de contrat à l’issue du prochain derby face à l’USM Alger, le président aurait confié à ses proches que Harrag ne restera pas la saison prochaine. Notre source précise que le problème ne réside pas dans le salaire du joueur, puisque la direction pourrait revoir son salaire à la hausse, mais plutôt dans l’avance que d’autres responsables de club pourraient lui pro- poser. La direction de l’USMH n’a pour l’heure pas encore sondé le joueur pour savoir au moins son intention. C’est qui veut dire que le joueur va bel et bien changer d’air l’été prochain. Le joueur avoue indirectement qu’il va partir Pour sa part, Harrag a reconnu d’une ma- nière indirecte qu’il ne va pas rester à

El Harrach. En effet, il avait déclaré qu’il attend avec impatience la fin de la saison en raison des nom- breux problèmes qu’il a vécus cette année, ajoutant qu’à la fin de l’exer- cice, chacun doit assumer sa res- ponsabilité. Une façon sans doute claire de sa part pour exprimer son ras-le-bol des problèmes financiers qu’il a connus avec l’USMH.

WAB Tissem- silt 0 – USMH 8 Dans l’autre match amical programmé par Charef, les
WAB Tissem-
silt 0 – USMH 8
Dans l’autre match amical
programmé par Charef, les
Harrachis se sont largement
imposés à Tissemsilt face au
club local 8-0. Les réalisations
de l’USMH ont été l’œuvre de
Si Yahi, Fekihet, Syla, un
doublé pour chacun
d’eux, Athmani,
Messouadi.

M. Hichem

couler beaucoup d’encre en rai- son de nombreux problèmes, notamment ceux d’ordre finan- cier, qui secouent le club en question. A cela s’ajoute la rela- tion détériorée entre l’entraî- neur et son président. Certaines indiscrétions ont révélé que Charef ne sera pas le coach de l’équipe la saison prochaine en raison de l’absence de motiva- tion. Il faut dire que la non-ré- gularisation de la situation financière des joueurs avait été mal perçue par Charef qui es- time que ce genre de problèmes influent négativement sur son travail. Du coup, un départ de

Zeghba, un autre casse-tête pour

le président Mais en plus de Harrag, un autre joueur, et non des moindre, risque également de changer d’air cet été. Il s’agit du gardien de but Zeghba qui se trouve lui aussi en fin de contrat en juin prochain. Auteur d’une belle

saison avec l’USMH, il est convoité par de nombreux clubs qui veulent s’attacher ses services. C’est dire que la mission de Laïb sera compliquée pour convaincre ses cadres de renouveler leurs contrats.

M.H.

Toujours concernant l’avenir de Boualem Charef, on vient d’ap- prendre que le premier respon- sable de la barre technique a reçu une offre de la direction du nouveau promu en Ligue 1 Mo- bilis, à savoir le Paradou AC. Il faut dire que ce n’est pas la pre- mière fois que le nom de Charef est lié avec le Paradou AC. La saison dernière, il avait été an- noncé au PAC avant qu’il ne dé- cide de revenir à El Harrach. Mais cette fois-ci et selon les in-

concernant l’ave- nir de Charef. Ce dernier pourrait res- ter au club, comme il pourrait éga- lement le quitter à l’is- sue de l’actuel exercice sportif.

Cela se passe également au mo- ment où la position de Charef demeure très floue. Ce n’est un secret pour personne, les deux hommes, à savoir Boualem Charef et Mohamed Laïb, ne se parlent plus depuis un certains temps déjà. Le coach lui porte la responsabilité de la situation ac- tuelle de l’équipe. Selon nos in- discrétions, le président avait le ras-le-bol des sorties de son en- traineur. Mais en parallèle, Laïb

tre. On vous sent confiant, même si pour cer- tains, les trois pro- chains matchs
tre.
On
vous
sent
confiant,
même si
pour cer-
tains, les
trois pro-
chains
matchs ris-
quent d’être
décisifs pour
vous…
Il est clair
que nos pro-
chains matchs
face à
l’USMA, l’ESS
et le CSC se-
ront d’une
grande importance
pour notre équipe, mais
nous allons tout faire pour
bien les gérer. Notre objectif
est d’engranger le maximum
de points afin d’améliorer
notre classement.
Entretien réalisé par
Hichem M.
offre du Portugal Une pour Ouaji A en croire une source autorisée, le le viseur
offre
du
Portugal Une
pour
Ouaji
A en croire une source autorisée, le
le viseur
jeune Laid Ouaji serait dans
d’une formation portugaise
de pre-
mière division. Aucun autre dé-
tail n’a filtré pour
l’instant sur
l’identité de ce club. Aussitôt
après avoir eu
écho de
cette information, la
direction de Laïb s’est
manifestée pour
faire signer un
contrat pro à son
jeune afin de ne pas le
perdre
qui gratuitement.
Pour
rappel,
le
le joueur
est
également
dans
viseur
du
Paradou,
lui
avait
livré der-
de
belles
prestations
lors
des
nières
rencontres
amicales.
La direction compte ré-
gler le problème du contrat
dès
son retour
d’Azerbaïdjan
Selon
informations,
Mohamed
Laïb nos
ne compte
pas rester
les
bras
croisés sur ce dossier. Ouaji
est l’un
des jeunes qui s’entraînent avec
si-
l’équipe senior, sans pourtant
gner
un
contrat
dent
harrachi
tenter
lui
faire
signer
un
contrat
trois
saisons
dès
son
va retour aux pro.
Le de d’Azer- prési- de
baïdjan
il prend
part
avec
l’EN
olympique
Jeux
de
la
solidarité
islamique
prévus
du
11 au 22 mai
à Bakou.

Zeghba, Madani et Harrag rejoindront aujourd’hui le stage de l’EN des locaux

Les trois joueurs de l’USM El Har- rach, en l’occurrence Zeghba, Ma- dani et Harrag, rejoindront aujourd’hui le Centre technique de la FAF à Sidi Moussa pour prendre part au stage de l’équipe nationale des locaux. Ainsi, ils vont rater les prochaines séances d’entraînement de l’équipe.

Kettal signera son contrat ce dimanche

Après Layati et Hamidi, un autre jeune va signer ce dimanche. Il s’agit d’Oussama Kettal. Selon les infor- mations en notre possession, il s’en- gagera pour trois ans avec l’USMH. D’autres jeunes parapheront leurs contrats dans les tout prochains jours.

Larabi : «Notre poli- tique est de garder nos jeunes joueurs»

Le directeur sportif Fayçal Larabi nous a confié que la direction du club ne veut pas perdre de temps pour faire signer aux espoirs des contrats pros afin de ne pas les per- dre gratuitement : «Notre politique est de garder nos jeunes. Nous avons un grand réservoir en équipe espoir, et nous voulons prendre nos devant en faisant signer des contrats à nos jeunes joueurs.»

Debari : «On rééditera le scénario du match aller face à l’USMA»

Comment se déroule votre préparation à une semaine de la reprise du champion- nat ? Après environ deux mois d’arrêt, nous sommes moti- vés pour reprendre le che- min de la compétition. Nous nous préparons pour le prochain derby face à l’USM Alger. Le fait que la direction commence à bouger pour résoudre votre problème financier doit vous soula- ger, n’est-ce pas ? Bien sûr. Comme tout le monde le sait, nous avons été focalisés sur le problème financier ces derniers temps. On espère être payés rapidement afin de pouvoir se focaliser pleinement sur notre prochain match face à l’USM Alger. On imagine que le fait que ce problème a coïncidé avec l’arrêt de la compéti- tion a pesé sur vous… Dieu merci que ce problème est arrivé lors de la période

d’arrêt qu’a connu la compé- tition. Sinon, il aurait influé négativement sur notre par- cours en championnat. Comment se présente pour vous ce derby face à l’USMA ? Il est clair qu’il s’annonce difficile. C’est comme si nous allions jouer notre premier match de la saison puisque nous sommes à l’ar- rêt depuis environ deux mois. Nous allons tenter de tout faire pour décrocher les trois points. Mais ce match pourrait être une occasion aux Us- mistes de prendre leur re- vanche sur vous. Qu’en pensez-vous ? Nous savons que les Us- mistes n’ont pas encore di- géré la défaite du match aller. Nous étions à l’époque dans une mauvaise situa- tion, tandis qu’eux venaient de remporter la Super- coupe. On tentera de réédi- ter le scénario du match aller et de décrocher les trois points de cette rencon-

N° 3712 14 Dimanche MOB 30 avril 2017 Le MOB plus que jamais Le MOB
N° 3712
14
Dimanche
MOB
30 avril
2017
Le MOB plus que jamais
Le MOB plus que jamais
Le MOB plus que jamais
Le MOB plus que jamais
Le MOB plus que jamais
Le MOB plus que jamais
menacé par la CRL !
menacé par la CRL !
menacé par la CRL !
menacé par la CRL !
menacé par la CRL !
menacé par la CRL !
S e trouvant déjà dans une position
peu reluisante à bien des égards, la
direction béjaouie est confrontée à
un autre problème défavorable et

non des moindres. Il s'agit du règlement des contentieux avec la Ligue nationale au sujet des dettes des joueurs et ses anciens entraîneurs. Avec l'absence criarde de moyens financiers, le président ne sait plus où donner de la tête. Une nouvelle situation qui complique la tâche de l'administration béjaouie à l'effet de lancer son programme d'action. Devant la fermeté des règlements de la Ligue de football qui contraignent les clubs professionnels à payer les arriérés des joueurs, cela peut paraître comme un autre grand problème pour les dirigeants du club lesquels espèrent frapper fort pour rectifier le tir. Si les engagements de la direction ne sont pas honorés, le club sera carrément privé de recrutement. Ce qui risque d'être une catastrophe pour la formation de la Soummam, qui est dans l'obligation d'en- gager des éléments d'expérience pour éviter le pire. Avant de songer à recruter, les res- ponsables du MOB devront régler définiti- vement les arriérés des joueurs dont le montant s'élève à des millions de centimes. Devant cette situation, l'argent est la seule solution car au train où vont les choses, on ne risque pas d'annoncer une bonne nou- velle dans les jours à venir, à moins que la direction du club ne parvienne à trouver la solution idoine.

L’affaire Sandjak n’est pas encore réglée

Comme annoncé par nos soins, la Com- mission de résolution des litiges (CRL) a tranché dans l’affaire opposant le techni- cien Nacer Sandjak à la direction du MOB. Pour rappel, ce dernier a déposé une plainte au niveau de cette instance relevant de la FAF pour résilier son contrat suite à la non-perception de quatre mensuali-

tés. Mais du côté des responsables, on ne l’entend pas de cette oreille. Les dirigeants du MOB ont déposé, pour leur part, un dossier attestant que la nouvelle direction n’a rien à voir dans cette affaire. Finale- ment, la CRL a tranché en faveur du coach Sandjak. Celui-ci a eu gain de cause et, désormais, la direction mobiliste doit ho- norer son paiement pour éviter les ennuis dans une affaire confuse qui continue de faire couler beaucoup d’encre. C’est ainsi, que la tutelle a ordonné à la direction de payer 1,250 milliard de centimes l’équiva- lent de 4 mois (juillet, août, septembre, oc- tobre) avec un salaire net de 312,580 millions.

Quand Mebarakou et Zerdab s’en mêlent

Même si la direction a décidé il y a de cela quelques mois, de régulariser tous les joueurs, y compris ceux qui sont partis l’été dernier, à l’image de Boukria, Aguid et Hamzaoui, les dirigeants n’ont octroyé aucun sou pour les deux joueurs qui ont re- joint le MCA cet été, à savoir Mebarakou et Zerdab. A signaler que ces deux éléments réclament quatre mois de salaires aussi. Las d'attendre, surtout après cette dé- marche qui n’a pas plu à Mebarakou et Zer- dab, ces derniers menacent déjà de saisir la Chambre de résolution des mitiges (CRL) pour obtenir gain de cause. Pour le mo- ment, ils refusent de passer à cette action, mais au cas où la direction ne les régulari- sera pas, ils vont saisi la tutelle qui devra les payer certainement.

Le manager de Sidibé hausse le ton et fixe un ultimatum à la direction

Apparemment, le cas Sidibé a pris une autre tournure, puisqu’on s’achemine vers un bras de fer entre la direction du club et le gardien béjaoui. Décidément, le torchon brûle entre la direction du club et le man- ger du joueur et ce, depuis que ce dernier a

exigé de régulariser son joueur avant la fin de saison. Sachant qu’il ne peut plus jouer au MOB suite aux règlements de la FAF, le joueur, qui est train de poursuivre son tra- vail afin d’honorer son engagement, veut quand même être régularisé le plus vite possible, soit avant la fin de saison. Dans le cas contraire, ce dernier n’hésitera pas à saisir les instances de notre football pour obtenir gain de cause.

Des joueurs n’attendent que la fin de saison pour saisir la CRL

La sortie de crise semble loin pour le club de la Soummam. L'envie de certains joueurs de quitter le club après ce qui en-

duré le club cette saison, à cause de la crise financière qui sévit depuis un moment au club et surtout après l’échec du maintien en Ligue 1 mobilis, vient de compliquer en- core la situation au sein du MOB. Certains joueurs, ne peuvent plus supporter cette si- tuation surtout qu’on sait qu’il y’a même des joueurs qui réclament pas moins de cinq mois de salaire. Cela dit, que même les joueurs sous contrats risquent aussi de dé- poser leurs contrats au niveau de la CRL. Ces derniers seront payés par la tutelle mais aussi ils seront libres automatique- ment du moment que le règlement est favo- rable pour eux du moment qu’un joueur qui n’a perçu trois salaires de suite pourrait déposer son contrat et sera libre via la CRL. Un vrai dilemme pour la direction qui, rappelons- le, doit payer ses joueurs pour garder certains et éviter aussi les sanc- tions des autorités

compé-

tentes

égale-

ment.

LIGUE 1
LIGUE
1

Rahal crie sa colère !

L e milieu de terrain offensif du Mou- loudia de Béjaïa, Fawzi Rahal, n’a pas caché sa colère mardi à l’issue de la rencontre face au MCA. Ajoutant à la

défaite qui a fait très mal à l’équipe, le joueur a donc piqué une colère noire, lui qui est de nature très calme. Cette fois-ci, l’enfant de Ti- nebedar n’a pu maîtriser ses nerfs. Certes, il n'a fait aucune déclaration ni demandé à par- ler à son coach, mais il est très en colère et in- satisfait de son changement face au MCA. Selon certaines indiscrétions, cette situation a beaucoup affecté le joueur, lequel songerait, selon nos informations, à rencontrer son dri- ver.

Il n’a rien compris à son remplace- ment devant le MCA

Très correct en première période face au MCA, Fawzi Rahal a été surpris de la décision de son technicien, qui lui a demandé de ne pas revenir en seconde période. Ce dernier affirme qu’il n’était pas blessé. Il était prêt à poursuivre le match, mais le coach en a dé- cidé autrement. Alors que l’équipe a pu reve- nir au score en première avec ce même groupe, en deuxième période, elle s’est effon- drée pour encaisser coup sur coup trois buts.

Il devait discuter hier avec Boussâada

Même s’il a joué l’intégralité de la première période, il faut dire que Rahal n’a pas apprécié son changement en seconde mi-temps. D’après nos informations, le joueur devait s’expliquer avec son coach, Boussâada, hier, à l’occasion de la séance de la reprise en lui de- mandant des explications, suite à sa décision. L’enfant de Tinebdar ne veut pas faire de cela une affaire, mais affirme qu’il est déçu seule- ment de cette décision qui aurait changé le cours du match car selon ses dires, l’équipe aurait pu même gagner si elle a continué à procéder comme en première période.

Le joueur refuse de polémiquer pour le moment

Joint par nos soins, le joueur refusé de commenter cette af- faire et parler des
Joint par nos soins, le joueur
refusé de commenter cette af-
faire et parler des choix de son
maître. Ce dernier s’est
contenté de nous dire qu’il
était à 100% de ses capacités
lors de cette rencontre et qu’il
était prêt à se donner encore
plus sur le terrain. Rahal
affirme aussi qu’il
était très déçu de
cette défaite, qui a
envoyé d’une
manière offi-
cielle le MOB
en Ligue 2
mobilis.
S. A.
S.A.

Mouassa veut

Boussâada au MCA

Abdelwahab Boussâada, l’entraîneur du MOB, qui a rejoint cet équipe suite au limogeage de Henkouche , il y a de cela presque trois mois, pourrait bien quitter le navire béjaoui cet été. En effet, l'homme en question aurait été contacté par les responsa- bles du

MCA pour lui proposer de venir travailler aux cotés de Kamel Mouassa. D’après nos informations, c’est le coach du Mouloudia, Kamel Mouassa qui aurait proposé l’entrai- neur en question au président Ghrib. Mouassa qui veut d’ores et déjà préparer la phase des poules de la coupe de la CAF et c’est pour cette raison qu’il en train de ap- proprier son staff technique pour faire bonne figure lors de cette bonne épreuve. Boussâada a eu une discussion avec Ghrib mardi dernier

Alors que Mouassa l’aurait déjà proposé depuis quelques jours à son président, Omar Ghrib a profité de la venue du MOB à Alger mardi dernier, pour le compte du match retard de la 23e journée, afin de discuter avec Boussâada. Ce der- nier lui a exprimé le désir de Moussa de le voir dans son staff dans les prochains

jours. Pour le moment, on ignore toujours la réponse de Boussâada qui aurait selon notre source demandé à Ghrib d’attendre la fin de cet exercice pour parler de la sai- son prochaine.

Il quittera le MOB en fin de saison Même s’il n’a pas donné une réponse défi- nitive à Ghrib, le coach du MOB, Abdelwa- hab Boussâada, quittera officiellement le MOB au terme de l’exercice actuel. Ce der- nier qui est en train de gérer presque le club tout seul, ne pourra plus supporter de revi- vre cette situation. Ainsi, il n’attend que la fin de saison pour annoncer son départ. Pour rappel, ce dernier a menacé plusieurs fois de jeter l’éponge, mais dans l’intérêt de l’équipe a décidé de poursuivre sa mission et essayer au moins de terminer la saison.

S. A.

N° 3712 LIGUE 1 MOB Dimanche 15 30 avril 2017 Athmani : «Cela nous fait
N° 3712
LIGUE
1 MOB
Dimanche
15
30 avril
2017
Athmani : «Cela nous fait
très mal de voir le MOB
dans cette situation»
Comment vous sentez-vous
après trois jours de repos ?
Dieu merci, ces deux jours nous
ont permis de souffler un peu et
récupérer de nos efforts avant la
reprise du travail. Ça nous a
permis aussi d'oublier la dé-
faite qu'on a subie face au
MCA en déplacement et qui
nous a fait beaucoup de mal.
Revenons un peu en arrière,
qu’avez-vous à nous dire sur
la dernière défaite face au
MCA ?
Je n’ai pas d’explication à
vous donner si ce n’est vous
dire que le match ne s’est pas
déroulé du tout comme on
le souhaitait. Je ne peux
vous expliquer, franche-
ment je suis confus sur la
question. Il faut dire aussi
que l’arbitre a mis son
grain de sel en ayant faussé
la partie, car il nous a tout
simplement lésés aussi.
Comment expliquer la
situation que vit votre
équipe cette saison ?
Je ne trouve plus les mots
pour expliquer ce qui nous
a arrivés cette année. Nous
avons raté notre saison,
après une série de mauvais
résultats avec en sus un pas-
sage à vide qui a trop duré, ce
qui nous a beaucoup pénalisés
du moment où nous avons
perdu beaucoup de points chez
nous, ce qui nous a coûté une
place de relégable.
Qu’est-ce qui a manqué pour
faire un bon parcours ?
Je pense que le fait d’enchaîner
avec deux ou trois mauvais résul-
tats a mis le doute au sein de notre
effectif composé de bon nombre
de jeunes joueurs qui manquaient
d’expérience, sans oublier les bles-
sures à répétition, notre coach a
trouvé d’énormes difficultés à ali-
gner le onze rentrant, cette situa-
tion a pesé lourdement sur nos
résultats on a perdu beaucoup de
points, surtout à domicile.
Quelles sont les vraies raisons
de ce déclin alors ?
Je n’ai pas d’explication à vous
donner si ce n’est vous dire que la
saison ne s’est pas déroulée du
tout comme on le souhaitait.
D’abord, il y a cette coupe de la
CAF et la programmation infer-
nale. Par la suite, il y a la sanction
de LPF qui nous a obligés à rece-
voir en dehors de nos bases. En
tous les cas, on est tous responsa-
ble de cette situation, mais je tiens
à vous dire qu’il y a des gens qui
sont à l’origine de cet échec. Les
supportes savent bien de qui je
parle, ils ont fait beaucoup de mal
au club.
Et comment allez-vous aborder
ces derniers matches de la sai-
son ?
Même si on a hypothéqué nos
chances après la dernière défaite,
OM
OM

Benaissa : «Nous

avons bien travaillé durant le stage afin de terminer le championnat en force»

Quelles sont les nouvelles Mohamed ? Dieu merci, tout va bien pour nous. Comme vous le savez, on profite de cette période de repos qu’ob- serve le cham- pionnat pour bien se prépa- rer, en prévision de la reprise du championnat. Nous avons appli- qué à la lettre le programme de travail tracé par le staff technique afin d’être au top d’ici à la reprise du championnat. Vos deux derniers résultats en championnat vous ont rappro- ché de votre objectif, n’est-ce

vous ont rappro- ché de votre objectif, n’est-ce pas ? Je pense que notre récent suc-

pas ? Je pense que notre récent suc- cès réalisé chez le MOB nous per- mis de confirmer notre bon résul- tat réalisé chez le CS Constantine. Nous avons réussi à nous rap- procher du maintien en Ligue1 Mobilis. Cela va nous per- mettre d’être à la hauteur des es- pérances de notre public. Comment se présente pour vous votre prochain match face au CRB ? Il est clair que ce match sera difficile puisque nous allons af- fronter une solide équipe du CR

Belouizdad. Nous sommes déci- dés à décrocher les trois points de ce match et confirmer nos récents résultats réalisés en championnat. Nous allons tenter de tirer profit des avantages du public et du ter- rain pour atteindre notre objectif inch’Allah. Nous sommes déter- minés à gagner ce match. Ne craignez-vous pas des re- tombées dues à l’arrêt de la compétition ? Je pense que nous n’avons pas d’autre choix que de faire avec cette situation. Nous avons bien travaillé durant le stage afin de terminer le championnat en force. On fera tout pour être à la hau- teur inch’Allah et terminer la sai- son en force.

Entretien réalisé par Sofiane A.

je tiens à vous dire qu’on va jouer les matches restants avec la même volonté. Comme je viens de vous le dire, on a perdu une bataille et pas la guerre. Ce n’est le moment de décourager. C’est vrai que c’est toujours très difficile de s’en re- mettre après une défaite, mais je peux vous dire qu’on a bon groupe qui peut gérer ces moments diffi- ciles et se ressaisir le plutôt possi- ble. Les supporters sont déçus et frustrés à la fois de votre par- cours ; ils ne s’attendaient nul- lement à ce scénario ; qu’avez-vous à leur dire ? C’est décevant, certes, et nous demandons à nos supporters de nous excuser. On aurait aimé leur offrir une victoire. Personne n'est à blâmer car le football est ainsi fait, il y a des jours où tout va de travers. Il faut à présent réaliser des résultats à l’avenir pour leur faire oublier ces derniers revers subis en championnat. Pensez-vous être capables de jouer l'accession la saison pro- chaine ? On n'a pas d'autre choix, la sai- son prochaine on devra tirer les enseignements de notre parcours de cette saison et faire en sorte de jouer le tout pour le tout, afin de permettre à ce prestigieux club qui est le MOB de retrouver sa place parmi les clubs de l'élite. S.A.

L’OM affronte le NAHD aujourd’hui en amical

L’Olympique Médéa affrontera aujourd’hui en amical le NA Hussein Dey, à partir de 16h. Un rendez-vous important pour les hommes de Sli- mani qui préparent la reprise du championnat et le tant attendu match face au CR Belouizdad de la 25ème journée du championnat de la Ligue 1 Mobilis.

Communiqué

journée du championnat de la Ligue 1 Mobilis. Communiqué Bilan financier du 1 e r trimestre

Bilan financier du 1 er trimestre 2017

Ooredoo renforce sa stratégie dans l’Internet mobile très haut débit

Le groupe de télécommunications Ooredoo a rendu public, le jeudi 27 avril 2017, ses résultats fi- nanciers du premier trimestre 2017 confirmant le leadership en termes d’innovation digitale de sa fi- liale algérienne, en dépit d’un marché de plus en plus concurrentiel. Ce succès a été notamment porté par la dynamique commerciale instaurée par Ooredoo à travers le lancement d’offres voix et DATA, grand public et entreprise, offrant des avan- tages exclusifs ayant rencontré un grand succès sur le marché national de la téléphonie mobile 3G et 4G. Les revenus de Ooredoo (Algérie) ont at- teint 26,6 milliards de dinars algériens au 1er tri- mestre 2017. Le parc clients a quant à lui atteint 13,9 millions d’abonnés à fin mars 2017 contre 13,2 millions d’abonnés au terme de la même période de l’année 2016. Le résultat avant intérêts, impôts (taxes), dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations (EBITDA) a été de 12 milliards de di- nars algériens au 1er trimestre 2017 contre 10,4 milliards de dinars au 1er trimestre 2016, soit une évolution de 15 %. Durant le premier trimestre 2017, Ooredoo Algérie a investi près de 1 milliard de dinars algériens notamment dans le renforcement et la modernisation de ses équipements réseau. Au sein du Groupe, Ooredoo (Algérie) représente 9,3% du nombre d’abonnés. A l’annonce de ces résultats, le Directeur Général de Ooredoo M. Hendrik Kasteel a déclaré : « Ooredoo Algérie entame l’année 2017 par la confirmation de sa dimension novatrice en matière de l’Internet mobile haut débit qui s’est traduite par le lancement d’offres Voix et DATA, premières du genre en Algérie ayant connu un franc succès à l’instar de Haya !. Nous remercions nos clients pour leur confiance et nous leur pro- mettons d’être à la hauteur de leurs attentes. Ooredoo poursuivra sa stratégie nova- trice tournée vers le digital et la Data afin de démocratiser l’Internet très haut débit mobile auprès des clients algériens. Cette stratégie contribuera à faire de l’économie numérique un moteur de développement du secteur de la téléphonie mobile natio- nale.»

à faire de l’économie numérique un moteur de développement du secteur de la téléphonie mobile natio-
N° 3712 16 Dimanche LIGUE 30 avril 2017 DRBT 1 USMBA Affaire Jessy Maylet L’USMBA
N° 3712 16 Dimanche LIGUE 30 avril 2017
N° 3712
16
Dimanche
LIGUE
30 avril
2017
DRBT
DRBT
1 USMBA
1
USMBA

Affaire Jessy Maylet

L’USMBA saisit la FIFA

DRBT 1 USMBA Affaire Jessy Maylet L’USMBA saisit la FIFA S uite à l’affaire Jessy Maylet,

S uite à l’affaire Jessy Maylet, la direction de l’USMBA a fini par saisir la FIFA en réponse au joueur qui a réclamé un montant qui avoisine les 1,5 milliard de centimes. Le se-

crétaire de l’équipe, Mansouri Djamel a adressé une corres- pondance détaillant ainsi les circonstances du départ du joueur qui est arrivé le 14 janvier 2015 avant de quitter de son propre gré l’équipe pour rejoindre un autre club. Il faut dire que la ré- siliation du contrat du joueur s’est faite d’une manière automa- tique compte tenu que les lois de la FAF ne permettent pas la présence des joueurs étrangers dans l’antichambre de l’élite al- gérienne. En plus, la direction de l’USMBA avait remis la somme de 26 millions de centimes comme l’avait exigé la CRL en raison de cette résiliation forcée de contrat. De toutes les fa- çons, un rapport détaillé a été envoyé à l’avocat de la FIFA qui n’avait pas assez de données sur cette affaire.

Tadj-Eddine

Bengoreine «On n’a pas le choix que de gagner face au Rapid»

L ’ arrière gauche des gars de la Mekerra pense que la victoire sera leur seul leitmotiv pour ce match contre le Rapid de Relizane.

Êtes-vous prêts pour le match contre le Rapid ? Je pense qu’on est prêts pour le match car l’entraîneur a respecté à 100% son pro- gramme de travail. Je trouve qu’on est concentrés pour jouer ce match et notre seul mot d’ordre n’est que la vic- toire afin de préserver notre place sur le podium. Comment se présente ce match ? Je dois avouer que la ren- contre ne sera pas une partie de plaisir car il faut mettre les bouchées doubles pour espé-

rer gagner ce match. Le Rapid qui joue sa survie en Ligue 1 Mobilis va tout donner au cours de ce match. On est conscients donc de la diffi- culté de la rencontre qui nous attend au cours de la reprise du championnat. Pensez-vous que la vic- toire est impérative pour l’USMBA ? Oui bien sûr, car on ne doit rater aucun point chez nous à Bel-Abbès. En plus, on veut garder cette place sur le po- dium. Donc, seule la victoire nous intéresse samedi pro- chain afin de rester en confiance et entamer les au- tres matches avec un moral au beau fixe.

Entretien réalisé par Tadj-Eddine

Communiqué Ooredoo participe à la 3ème édition du Salon National de la Créativité • Des
Communiqué
Ooredoo participe à la 3ème édition du
Salon National de la Créativité
• Des start-up accompagnées
par Ooredoo présentent leurs
projets innovants
Ooredoo participe à la 3ème édi-
tion du Salon National de la Créati-
vité organisé par l’Office National des
Droits d’Auteur et Droits Voisins et
qui se tient du 27 avril au 03 mai
2017 au niveau de l’esplanade de
Riadh el Feth à Alger. Placée sous le
slogan « Pour un monde meilleur,
Créons, Innovons ! », cette édition
vise à sensibiliser le large public sur
le respect des droits de propriété in-
tellectuelle en général et des droits
d’auteur et droits voisins en particu-
lier. Cet évènement regroupe de
nombreux professionnels des arts et
des lettres, des artistes algériens et
étrangers, des partenaires de l’ONDA ainsi que des représentants d’orga-
nismes mondiaux tels que l’Organisation mondiale de la propriété intel-
lectuelle (OMPI) et la Confédération Internationale des Sociétés d'Auteurs
et Compositeurs (CISAC). Ooredoo prend part à ce 3ème Salon National
de la créativité à travers un City-shop au niveau duquel des start-ups ac-
compagnées par Ooredoo présenteront leurs projets innovants dans les
domaines de l’éducation, de la santé, du commerce et des loisirs, réalisés
dans le cadre des programmes tStart et iStart ayant pour objectifs la pro-
motion de l’entrepreneuriat et l’innovation technologique. Un conseiller-
vente sera également au niveau du stand pour proposer les offres et
produits de Ooredoo aux visiteurs professionnels et au grand public. Pour
rappel, Ooredoo et l’ONDA ont signé en mai 2014, une convention portant
licence globale d’exploitation des œuvres, visant à protéger les droits
d’auteurs et à encourager la création artistique. Par sa participation à
cette rencontre, Ooredoo confirme son statut de leader technologique et
sa volonté de contribuer à la valorisation et la protection de l’esprit créa-
tif algérien.

Dernière ligne droite avant le MCA

M

ême si beau- coup d’encre a coulé après la

le MCA M ême si beau- coup d’encre a coulé après la tien, car même un

tien, car même un point du nul lui sera salutaire pour une bonne suite du parcours, étant donné que les Tadjenantis évolueront à domicile au prochain match. Le staff technique, qui compte aligner

les meilleurs, veut une victoire pour mettre fin au suspense et s’attabler avec la direction du club pour une réunion où tout sera évo- qué avant l’au-revoir. Le groupe, qui va reprendre la préparation

pour le MCA demain lundi, souhaite pour sa part prouver qu’il ne manque pas de conscience même si la direction n’a pas bougé d’un iota quant aux problèmes financiers qui restent en suspens.

Des change- ments prévus dans le onze

Selon nos sources, le staff technique compte apporter des changements dans le onze qui jouera face au MCA, autant en défense qu’en at- taque et au milieu. En effet, avec la sus- pension de Aïb, la blessure de Ter- bah et la probable absence de Senouci, on s’attend aux titularisa- tions des Maroci, Mouadhen et autre Demane.

Mousaab K.

dernière défaite de l’équipe tadjenantie en amical face à l’ESS à domicile, les Bleu et Blanc du Difaâ misent sur une meilleure réac- tion face au MCA au prochain match, bien que les choses ne se- ront pas faciles face à un adversaire qui tient, lui aussi, au titre et prouver qu’il mérite un meilleur sort que le sien actuellement. Gui- toune et Cie veulent prouver qu’ils sont ca- pables de remonter la pente, eux qui ont été mis devant leurs res- ponsabilités par Ighil, qui les a exhortés à oublier les matchs ami- caux et à ne penser qu’à cette ren- contre. Le DRBT, qui a l’habitude de réussir face au MCA, va jouer ses chances à fond pour le main-

Chibane : «Le Mouloudia ne nous fera pas de cadeau»

Comment se présentent les choses avant ce match face au MCA ? Il faut avouer que les choses vont mieux, notamment sur le plan moral, où le staff a fait de son mieux pour booster les joueurs afin qu’ils oublient le dernier revers où on aspirait à mieux. Si on revenait sur cette défaite en amical face au Leader ? Nous devons nous en vouloir d’avoir laissé les choses filer entre les doigts, du moment qu’on a raté des occasions franches avant d’être surpris en se- conde période. Il faut avouer que c’est une défaite amère qu’on aurait pu évi- ter si on avait su nous

y mettre. Il y a aussi le facteur chance

qui n’a pas été de notre côté, car il faut

dire que nous avions eu plusieurs oc-

casions de pouvoir mettre le ballon de- dans. Enfin, nous sommes dans l’obligation de penser plus à la pro- chaine sortie officielle face au MCA. Un autre test difficile, n’est-ce pas ? On doit tout tenter pour nous ra- cheter, voire nous ressaisir face au MCA, qui ne nous fera pas de cadeau, car n’ayant pas encore dit son dernier

mot pour le titre. Nous devons nous

racheter de nos derniers faux pas à do- micile et jouer sereinement en affi- chant de meilleurs atouts. Une victoire vous soulagera ?

Ça c’est sûr, mais nous sommes obli- gés. Un résultat positif face au MCA nous permettra de jouer les derniers matchs à l’aise. Nous devons faire éta- lage de nos ressources mentales et de notre force psychique dans des mo- ments pareils. Êtes-vous optimiste quant à un bon résultat ? Bien sûr que oui, car en plus de l’obligation, il y a cette détermination qui nous anime, d’autant plus qu’un autre accroc nous mettra dans le doute, ce que nous ne voulons même pas ima-

giner. Entretien réalisé par K. Mousaab

RCR
RCR

Le Rapid vise 11 points pour

Le Rapid vise 11 points pour

assurer le maintien

assurer le maintien

Le Rapid vise 11 points pour

Le Rapid vise 11 points pour

assurer le maintien

assurer le maintien

Le Rapid vise 11 points pour

Le Rapid vise 11 points pour

assurer le maintien

assurer le maintien

A pparemment, les cal-

culs ont bel et bien

commencé du côté de

les cal- culs ont bel et bien commencé du côté de pectivement l’Olympique de Médéa, le

pectivement l’Olympique de Médéa, le

MC Alger et le CA Batna. Si l’équipe

arrive à gagner ces trois rencontres,

elle n’aura besoin que de deux points

pour assurer le maintien. Inutile de préciser que le moindre faux pas à do- micile compliquera encore plus la

tâche des coéquipiers de Med- dahi Karim. Les gars du Rapid auront quelques solutions à sa- voir battre l’USMBA ou l’USMH ou ramener les points des matches nuls face à ces deux équipes. Cela leur per- mettra de jouer le match de la JSK très à l’aise à Tizi-Ouzou.

On redoute les coulisses

la capitale de la Mina. En effet, les gars de Relizane qui sont à pied d’œuvre du côté de la Tunisie savent que les choses sérieuses vont réelle- ment commencer à partir de la reprise du championnat. Il faut reconnaître que l’état commence à se serrer entre les équipes du bas de tableau car mis à part le MO Béjaïa qui semble avoir mis un pied en Ligue 2 Mobilis, les autres clubs croient encore en leur bonne étoile. Ainsi, les res- ponsables du club et les membres du staff technique à leur tête l’entraîneur en chef, Moez Bouakkaz, estiment que l’équipe a encore besoin de onze unités pour espérer assurer le maintien dans la cour des grands.

Il faut faire le plein à Zougari

Déjà pour espérer réunir ce nombre de points, les Relizanais doivent pen- ser à faire le plein à domicile au stade Tahar-Zougari lorsqu’ils recevront res-

Bien que leur sort soit entre leurs mains, les Relizanais re- doutent beaucoup le jeu de coulisse devenu un secret de polichinelle au sein du cham- pionnat algérien. En effet, le Rapid sait parfaitement que d’autres équipes ne vont pas rester les bras croisés pour as- surer leur maintien en Ligue 1 Mobilis. Déjà, on parle que certaines formations qui n’au- ront plus à rien à espérer en cette fin de championnat risquent de terminer le championnat en roue libre. Chose qui n’arrange pas les affaires du Rapid qui va affronter des formations concernées soit par le haut du tableau soit par le maintien.

Ishak S.

N° 3712 LIGUE 1 CSC Dimanche 17 30 avril 2017 L’équipe prendra ses quartiers à
N° 3712
LIGUE
1 CSC
Dimanche
17
30 avril
2017
L’équipe prendra ses quartiers à Boumerdès

Reprise ce lundi

Le coach Amrani a accordé juste après la fin du match face au CRB, hier, un jour de repos. Les joueurs vont se reposer aujourd’hui pour souffler un peu et récupérer, avant de replonger dans le bain de la prépara- tion en prévision du match face à la JSK. La reprise est programmée pour ce lundi, par le coach Amrani.

Benayada dès aujourd’hui à Sidi Moussa

Hocine Benayada convoqué au stage de l’équipe nationale des joueurs lo- caux, ralliera Alger aujourd’hui dès la matinée, pour se rendre au CTN de Sidi Moussa. Convoqué par le nou- veau sélectionneur, Lucas Alcaraz, Benayada compte gagner sa confiance lors de ce mini-stage qui s’étalera jusqu’au 3 mai, pour faire partie de ses plans avec l’équipe nationale A.

Cédric ménagé face au CRB

Si Mohamed Cédric a été ménagé hier face au CRB par le driver de l’équipe, Abdelkader Amrani. Le kee- per du CSC a donc suivi la partie, en laissant sa place aux deux autres gar- diens, Limane et Antony Martin, qui se sont partagés les 90 minutes face aux gars de Laâqiba.

Amrani a donné leur chance à Martin et Limane

En préférant ménager le gardien N°1, Si Mohamed Cédric, le coach Amrani a voulu donner sa chance aux deux autres keepers, Limane et Martin, face au CRB. Cédric n’est pas blessé, mais le coach veut le préserver pour le match de la 25e journée face à la JSK.

Bencherifa capitaine

En l’absence de Cédric, ménagé par Amrani, et Bezzaz, qui était rempla- çant au début de la partie face au CRB, c’est Walid Bencherifa qui a hé- rité du brassard de capitaine. Benche- rifa est un cadre de l’équipe et le driver du CSC compte beaucoup sur lui pour motiver ses partenaires sur le terrain à se transcender.

Zerara et Kebaili dans la récupération

Au milieu de terrain et dans la récupération, le coach Abdelkader Amrani continue de faire confiance au jeune Ke- baili. Ce dernier a été pré- féré à Gherbi laissé sur le banc et il a été associé à Toufik Zerara pour ce rôle de milieu défensif. Le jeune Kebaili a su tirer son épingle du jeu et a gagné la confiance de son coach. Sa titularisation face à la JSK se précise de jour en jour et sa participation au match d’hier face au CRB en est la parfaite illustra- tion.

Aoudia préféré

à Manucho

Le driver du CSC a préféré l’atta- quant Aoudia à son équipier Ma- nucho laissé sur le banc des remplaçants au début de la partie. Le coach du CSC a en quelque sorte sanctionné l’Ivoirien qui est appelé à travailler davantage pour récupérer ses forces et répondre présent lors des matchs de championnat qui restent avant la fin de saison.

Une trentaine de Sanafir dans les tribunes

Les Sanafir ne se sont pas déplacés au stade Hamlaoui, hier. Pourtant, l’ad- versaire est d’un gros calibre, en l’oc- currence le CRB, mais les supporters du CSC n’ont pas jugé utile de se ren- dre au stade pour assister aux débats. Ils étaient environ une trentaine de supporters à prendre place dans les tribunes. Bien que l’entrée fût gratuite, les Sanafir ont boudé leur équipe au grand dam des joueurs. Espérons seu- lement que lors des matchs officiels ils seront au rendez-vous comme ils l’ont fait depuis l’entame de la saison.

S.K.

La direction a tout réglé

pour le match face à la JSK

R ien n’est laissé au

hasard par la direc-

tion du CSC, qui

veut mettre les moyens nécessaires à la disposi- tion du staff technique et des joueurs, afin qu’ils abordent cette fin de sai-

son en force et sans faute. En prévision du match de

la

25e journée qui attend

le

CSC, le 6 mai prochain,

25e journée qui attend le CSC, le 6 mai prochain, une meilleure concentration, à la veille

une meilleure concentration, à la veille d’un match aussi important comme celui qui va les mettre aux prises avec la JS Kabylie, un adversaire direct concerné par la relégation en Ligue 2 Mobilis.

… et s’entraîneront l’après- midi

Tout est ficelé pour cette mise au vert à Boumerdès. Puisque les coéquipiers de Zerara Toufik au- ront à effectuer leur dernier galop d’entraînement, ce ven- dredi, dans l’un des stades de Boumerdès doté d’une pelouse

synthétique. Une séance qui sera consacrée par le coach Amrani aux derniers réglages et la mise en place du dispositif tactique qui sera mis à exécution, samedi

prochain, face aux Canaris.

Amrani prône une mise au vert de 48h

Mais d’après nos sources, le coach Amrani aurait souhaité que ce regroupement soit effec- tué 48h avant le rendez-vous du 6 mai face à la JSK, c'est-à-dire jeudi. Mais le manager général Tarek Arama s’est excusé auprès du coach, sachant qu’il n’y a pas de vols sur Alger le même jour qui coïncide avec la tenue des élections législatives.

Le retour par route après le match

Les Constantinois seront de re- tour à Constantine juste après la fin du match face à la JSK, c'est- à-dire dans la soirée de samedi.

Le retour sur Constantine s’effec- tuera par route, et c’est le bus du club qui va transporter toute la délé- gation de Tizi Ouzou vers la ville de Cirta. Hamza S.

au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou face aux Canaris du Djurdjura, la direction a déjà pris ses dispositions en réservant dans un hôtel à Boumer- dès, pour le vendredi 5 mai, c'est-à-dire la veille de la rencontre. Tout est apparemment réglé par le manager général du club, Tarek Arama.

Les Constantinois s’envoleront pour Alger, vendredi matin

Dans ce sens toujours, le mana- ger Arama a réservé pour l’équipe sur le vol Constantine- Alger du vendredi matin à 9h de l’aéroport Mohamed-Boudiaf. Une fois à Alger, les Constanti- nois rallieront directement la ville de Boumerdès, par route. La direction a réuni toutes les conditions pour que l’équipe aborde ce match face à la JSK avec tous ses atouts.

Ils éliront domicile dans un hôtel à Boumerdès…

A Boumerdès, les camarades de

Bezzaz Yacine éliront domicile dans un hôtel luxueux récem- ment inauguré, où toutes les commodités sont réunies pour

Zalani se blesse à l’échauffement et risque de rater le match de la JSK Avant
Zalani se blesse à
l’échauffement
et risque de
rater le match
de la JSK
Avant le coup d’envoi de la
partie amicale face au CRB, Za-
lani le défenseur axial qui était
dans le onze rentrant, a contracté une
blessure au genou suite à un télescopage
avec Boubekeur Rebbih. Il a d’ailleurs fallu
l’intervention du médecin de l’équipe, Dr Ma-
loufi, pour prodiguer les premiers soins à Za-
lani. Ce dernier devra d’ailleurs passer une
radio aujourd’hui ou au plus tard demain
pour connaitre la nature et la gravité de sa
blessure. Le défenseur du CSC qui est un
élément incontournable dans les plans
de Amrani est incertain face à la JSK
et il n’est pas à écarter de voir ce
dernier déclarer forfait.
Il a été rem-
placé par
Chorfa
Suite à la blessure contractée
par Zalani à l’échauffement,
après un télescopage avec Reb-
bih, le coach Amrani a été obligé
d’opérer un changement. Il a donc fait
appel à Chorfa pour remplacer Zalani,
qui n’a pas pu continuer, du moment que les
douleurs au genou étaient très intenses, et il
ne pouvait se tenir debout. Espérons seulement
que ce n’est pas méchant et qu’il sera d’attaque
face aux Kabyles.
S.K. et H.S.

T rès affecté

d’apprendre

de la

bouche du Pr Zemmouri que sa blessure nécessite une inter- vention chi- rurgicale, le

milieu de terrain Tayeb Mohamed décidé de rallier Tunis,

samedi prochain, pour aller consulter le médecin du Club Africain, Dr Tra- belsi, et se fixer sur son opération. Tayeb Moha- med, le joueur du CSC, est très affecté et ne sait à quel saint se

vouer, car c’est la fin de sai- son avec son

équipe, lui

qui sou-

haitait ter-

miner le

championnat en

force en contribuant au sauvetage du CSC du pur- gatoire.

Il a passé une autre radio hier à Constan- tine

Le milieu de terrain s’est déplacé hier à Constantine et a remis le dossier médi- cal au médecin de l’équipe, Dr Maloufi, et ce, en pré- sence du coach Abdelkader Amrani. Tayeb Mohamed a passé une autre radio, hier à Constantine, pour s’assu- rer de la nature et de la gra- vité de sa blessure.

Il se déplacera en Tu- nisie, ce samedi

Tayeb Mohamed se rendra ce samedi en Tunisie, pour consulter le médecin du Club Africain, Dr Trabelsi, et avoir son avis sur la né- cessité de subir une inter- vention chirurgicale. Le milieu de terrain du CSC est très affecté, car il ne s’at- tendait pas à passer sur le billard comme a tenu à le lui annoncer le Pr Zem-

S.K. et H.S.
S.K. et H.S.

Tayeb chez le médecin du Club

Tayeb chez le médecin du Club

Tayeb chez le médecin du Club

Tayeb chez le médecin du Club

Africain, samedi prochain

Africain, samedi prochain

Africain, samedi prochain

Africain, samedi prochain

Tayeb chez le médecin du Club

Tayeb chez le médecin du Club

Tayeb chez le médecin du Club

Africain, samedi prochain

Africain, samedi prochain

Africain, samedi prochain

mouri d’Al- ger. Mais le joueur veut confirmer auprès du médecin du Club Africain avant de prendre une déci- sion.

Il est out pour la fin de saison, c’est confirmé

Ce qui est certain, le milieu de terrain of- fensif du CSC, Tayeb Mohamed, est out pour cette fin de saison et ne rejouera pas avec ses coéquipiers. Un coup dur pour le joueur qui ne s’attendait pas à une telle situation, mais le destin en a voulu ainsi. Amrani était très déçu d’apprendre cette mauvaise nouvelle et après avoir consulté son dossier médical, que le joueur lui a remis, hier, en présence du médecin du club.

N° 3712 18 LIGUE Dimanche 2 30 avril 29 e Journée 2017 USMB 2 -
N° 3712
18
LIGUE
Dimanche
2
30 avril
29 e Journée
2017
USMB
2 - 1
Zane : «Cette accession est
des plus méritées»
CABBA
Zane : «Cette accession est des plus méritées» CABBA «Pour ce qui est de ce match

«Pour ce qui est de ce match contre le CABBA, cela n’a pas été facile face à une bonne équipe. Il a fallu à mes joueurs de trouver leurs marques sur le terrain et cela nous a pris du temps. Nous avons encaissé un but contre le cours du jeu. Mes joueurs voulaient une victoire et c’est pour cela qu’ils ont fait preuve d’un esprit de corps qui leur a permis de contrôler la partie et de marquer à des moments importants. Cette vic- toire nous a permis de retrouver l'élite et, croyez-moi, les choses n'ont pas du tout été sim- ples cette saison. Cette accession est des plus mé-

ritées, car cela fait plusieurs mois que nous occupons la seconde place. C'est le fruit d'immenses sacrifices des dirigeants, des joueurs, des membres des staffs et aussi des supporters».

Slimane B.

membres des staffs et aussi des supporters». Slimane B. Stade : Brakni (Blida) Affluence : nombreuse
Stade : Brakni (Blida) Affluence : nombreuse Arbitres : El Bassiri, Bourchou, Arrag Buts :
Stade : Brakni (Blida)
Affluence : nombreuse
Arbitres : El Bassiri, Bourchou, Arrag
Buts : Rabti (sp 45', 53') (USMB) ; Djahnit (13') (CABBA)
Avertissements : Frioui (25'), Rabti (53'), Houari (86')
USMB ; Bouamria (45') CABBA
USMB : Meziane, Hellou, Belaïd, Laïfaoui, Bouheniche,
Aïssa Bey (Bendhiaf 76') Guenifi (Tayeb Slimane 28'), Rabti
(Brahimi 68'), Houari, Frioui, Abed
Entraîneur : Zane
CABBA : Meddah, Bencheikh, Guedjalli (Tebbi 25'), Sel-
lama, Bouamria, Bouflih (Boucheloukh 73'), Youssef, Djah-
nit (Tedjar 70'), Benachour, Djellaili, Bouaffia
Entraîneur : Bessa

Rabti propulse

l'USMB en L1 mobilis

Entraîneur : Bessa Rabti propulse l'USMB en L1 mobilis Rabti, le buteur providentiel En plus d'une

Rabti, le buteur providentiel

l'USMB en L1 mobilis Rabti, le buteur providentiel En plus d'une superbe pres- tation, l'attaquant de

En plus d'une superbe pres- tation, l'attaquant de l'USMB, Rabti, a été décisif, en inscri- vant un but plein d'opportu- nisme, en plus du penalty de la 45'. Lors du début de la saison, Rabti a éprouvé quelques diffi- cultés avant de devenir un élé- ment incontournable du dispositif de Kamel Zane.

un élé- ment incontournable du dispositif de Kamel Zane. La fête a failli être gâchée En

La fête a failli être gâchée

En première période, l'homme en noir a privé les Blidéens de trois penaltys in- discutables. Qu'à cela ne tienne, les joueurs de Zane ont fait le nécessaire pour que leurs fans puissent faire la fête.

Le

U n an après avoir quitté la

Ligue 1 Mobilis, l'USMB a

décroché son ticket pour

l’élite en s’imposant samedi der- nier face au CABBA (2-1) au stade Brakni. Il n’y eut pratiquement pas de quart d’heure d’observation et les joueurs de Kamel Zane vont d’emblée porter le danger dans le camp du CABBA. A la 6', Guenifi démarquera Rabti qui verra sa re- prise frôler le poteau de Meddah. Une minute plus tard, Frioui sè- mera la panique dans le camp de Bordj. Aïssa Bey trouvera le petit filet sortant. Une minute plus tard, Abed tirera mollement dans les bras de Meddah.

13', le poteau rentrant de Djahnit

La toute première action pour le CABBA sera la bonne. Suite à un contre très rapide, Djahnit mettra le cuir hors de portée de Meziane pour ouvrir le score (0-1). Le gar- dien du CABBA sera à la parade pour repousser le cuir qui prenait le chemin de ses filets, suite à un coup franc de Rabti (17'). Sur l'ac- tion suivante, Abed verra sa re- prise de la tête percuter la barre transversale suite à un centre

d'Aïssa Bey. A la 20', Belaïd, ex- centré dans les trente mètres, dé- posera le cuir sur la tête de Rabti qui ratera le cadre. On jouait la 29' quand Abed fut bousculé dans la surface et cela sans que l'arbitre bronche. Le même Abed trouvera le poteau suite à une reprise de la tête. La réplique du CABBA se fera timidement par Bouaffia. A la 30', Frioui sera fauché alors qu'il ar- mait son tir. L'attaquant de Blida ne bénéficiera pas du penalty qu'il réclamait. Les joueurs de Bordj ont failli encaisser un but quand à la 37’, Aïssa Bey enverra un missile qui rasera la lucarne suite à un coup franc des vingt mètres. Med- dah étant archi battu sur ce coup.

Rabti remet les pendules à l'heure

Les rushs blidéens se succéderont et à la 42’, Abed ne profitera pas d’une bévue d’un défenseur du CABBA. Les visiteurs continue- ront à subir et les joueurs de l’USMB auront une superbe op- portunité à la toute dernière mi- nute de la première période par Frioui dont la reprise passera très près de la transversale de Meddah. Juste avant la fin de la première

mi-temps, Rabti sera fauché et en- core une fois le penalty ne sera pas accordé aux Blidéens. L'homme en noir se rattrapera en accordant la sentence suprême suite à une main de Bouamria. Rabti ne laissera au- cune chance à Meddah qu'il pren- dra à contre-pied (1-1). La mi-temps sera sifflée sur un score de parité même si ce sont les Bli- déens qui ont montré un bien meilleur football que leurs adver- saires. Après la pause, le jeu ne baissera pas d’intensité et le scéna- rio de la première mi-temps se ré- pétera. On jouait la 49' quand Houari alertera Abed qui repren- dra de la tête sans arriver à trom- per Meddah. A la 51', Frioui ne profitera pas d'un excellent service de Rabti pour donner l'avantage à son équipe. Ce sera fait deux mi- nutes plus tard.

Et de deux pour Rabti !

Frioui, insaisissable, adressera un centre que déviera Meddah dans les pieds de Rabti qui n'a eu qu'à pousser le cuir dans les filets (2-1). Après cela, Frioui effectuera un slalom au sein de la défense du CABBA, mais il ratera le dernier geste. On jouait la 66' quand, suite

à un caviar de Belaïd, Abed ne trouvera pas le cadre. A la 67', Aïssa Bey bottera magistralement un coup franc des vingt mètres. Meddah déviera le ballon dans les pieds d'Abed qui mettra le cuir à côté. Les joueurs de Bordj répli- queront à la 75' par un coup franc lointain de Tedjar. Sur la remise en jeu, le tir croisé de Brahimi sera difficilement détourné par le por- tier de Bordj. La fin de match sera toute blidéenne même si Abed n'est pas arrivé à assoir le succès de son équipe suite à un beau hea- ding à la 80'.

Meddah évite le pire

Deux minutes plus tard et suite à une action ide