Вы находитесь на странице: 1из 24
Demi-finales de la Coupe d’Algérie MARDI 2 MAI 2017 QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3713 PRIX
Demi-finales de la Coupe d’Algérie MARDI 2 MAI 2017 QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3713 PRIX
Demi-finales de la Coupe d’Algérie
MARDI 2 MAI 2017
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF
N° 3713 PRIX 20 DA
MCA-ESS et CRB-USMBA
officiellement
au 5-Juillet
www.lebuteur.com
MCA
Aouedj accuse
«Ghorbal m’a lésé
et l’expulsion de
Kacem était injuste»
JSK
Moussouni exige !
«Battez le CSC,
à MCA-DRBT
Bologhine
atteignez les 30 points»
Yattou : «Ce
match est capital»
USMH
Mana (nouveau)
président !
NAHD
Satli : «Le Nasria
reviendra en
force»
CRB
Boukacem : «Face à l’OM,
on vise les 3 points»
ESS
Madoui : «Encore 4
victoires et on sera
champions»
USMA
Benyahia et Beldjilali
sanctionnés
Equipe nationale
Graves
accusations
du président
de la JSMS
MOB
Benali se fera opérer,
Yaya rechute
Ghoulam
victime
d’insultes
racistes !
«Le PAC, l’USMB
et l’USB ont
manigancé dans
les coulisses
pour accéder»
MCO
Belatoui éjecté,
Cavalli de retour
«ASO-USMB et
ASMO-USB ont
été arrangés»

Châal : «Le titre ? On n’y croit»

N° 3713 02 Mardi NATIONALE EQUIPE 2 mai 2017
N° 3713
02
Mardi
NATIONALE
EQUIPE
2 mai
2017

Zetchi hausse le ton avec les membres du BF :

«Cessez de dire

n’importe quoi !»

La liste des 23 des Olympiques dévoilée

L a liste des 23 joueurs de la sélection natio- nale olympique qui prendra part à la 4e édition des Jeux de solidarité islamique a

été dévoilée dimanche par le sé- lectionneur intérimaire, Ameur Chafik. La liste a été renforcée par des joueurs d’expérience qui évo- luent déjà en Ligue 1 et 2 Mobilis. On trouve ainsi le gardien de but du MO Béjaïa, Chamseddine Rahmani, le milieu de terrain de l’USMA, Abderaouf Benguit, trois joueurs du Paradou AC, Ahmed Gaâga, Tayeb Meziani et Zakaria Naïdji. L’EN s’envolera à destination de Baku, capitale d’Azerbaïdjan, le 5 mai pour af- fronter la Turquie le 8 mai, la Pa- lestine le 11 et Oman le 15 du même mois.

Liste des joueurs :

Gardiens de but : Chemsed- dine Rahmani (MO Béjaïa), Ab-

delmoumen Sifour (USM Alger), Zakaria Bouhalfaya (NA Husseïn Dey). Défenseurs : Aymen Attou (ES Sétif), Hamza Mouali (Paradou AC), Abdeldjalil Semmane (USM Alger), Abdelghani Bouzidi (NA Husseïn Dey), Mohamed Noufel Khacef (NA Husseïn Dey), You- cef Douar (Paradou AC). Milieux de terrain : Maher Az- zouz (CA Batna), Abderrahim Hamra (USM Alger), M’hammed Merouani (ASO Chlef), Kamel Mohamed Seghir Belarbi (USM El Harrach), Laïd Ahmed Ouadji (USM El Harrach), Youcef Be- chou (USM Alger), Ahmed Gagaâ (Paradou AC), Abderraouf Benguit (USM Alger). Attaquants : Ilyès Yaïche (USM Alger), Ismaïl Saâdi (ES Sétif), Farid El Melali (Paradou AC), Za- karia Naïdji (Paradou AC), Tayeb Meziani (Paradou AC), Daïaed- dine Goudjil (O Médéa).

C ette seconde réunion du bu- reau fédéral depuis l’élection de Zetchi et son bureau a été

l’occasion pour le président de la FAF de mettre un terme aux spécu- lations par rapport à tout ce qui se dit. Il faut dire qu’il y a eu beaucoup de rumeurs concernant un désac- cord entre le président de l’instance et certains membres dont un des vice-présidents de l’instance, qui avait boudé le dîner organisé en l’honneur du sélectionneur natio-

nal, Lucas Alcaraz. Kheireddine Zetchi sait aussi que certains mem- bres n’ont pas apprécié la répartition des tâches, d’où sont d’ailleurs sor- ties ces rumeurs. Face à cette situa- tion, Zetchi a décidé de hausser le ton lors de cette réunion. Il s’est ainsi adressé aux membres du BF de manière ferme : « Cessez de dire n’importe quoi. Il y en a certains qui parlent de choses en dehors des réu- nions. Aujourd’hui, c’est l’occasion pour vous de dire ce que vous voulez.

Celui qui veut une mission doit le dire directement. Ce n’est pas la peine de choisir la voie indirecte ». Néan- moins, personne, notamment les mécontents, n’a osé placé mot. Il faut dire que Zetchi n’a pas apprécié beaucoup de choses, notamment une rumeur qui a fait le tour des médias algériens et des réseaux so- ciaux concernant un de ses proches collaborateurs.

Hamza R.

La tournée européenne confirmée

Au cours de la réunion du bu- reau fédéral, la tournée euro- péenne du sélectionneur national, Lucas Alcaraz, a été confirmée. Elle devrait commen- cer la semaine prochaine. Le pro- gramme sera effectué prochainement au cours d’une réunion du sélectionneur avec le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, le président de la com- mission des équipes nationales, Djahid Zefzef et le manager gé- néral de l’EN, Hakim Meddane.

Une cellule de réflexion pour établir un calendrier jusqu’en fin de saison

Selon une source crédible, le président de la FAF n’a pas ap- précié le fait que le championnat national de Ligue se poursuit jusqu’au début du mois de rama- dhan. Par rapport à la santé des joueurs et face au souci de res- pecter l’éthique sportive, le BF a décidé d’installer

une cellule de réflexion pour établir un ca- lendrier jusqu’à la fin de saison. La cause, c’est que ce

ne sont pas tous les stades qui dis- posent de l’éclai- rage pour programmer les rencontres en noc-

turne, alors que tous les matchs doivent avoir lieu à la même heure.

Alcaraz a dirigé sa Alcaraz a dirigé sa Alcaraz a dirigé sa Alcaraz a dirigé
Alcaraz a dirigé sa
Alcaraz a dirigé sa
Alcaraz a dirigé sa
Alcaraz a dirigé sa
Alcaraz a dirigé sa
Alcaraz a dirigé sa
Alcaraz a dirigé sa
première séance dimanche
première séance dimanche
première séance dimanche
première séance dimanche
première séance dimanche
première séance dimanche
première séance dimanche

C omme prévu, le stage de la sélection nationale des locaux a commencé dimanche. La première séance d’entraîne-

ment a eu lieu dans l’après-midi sur le terrain principal du centre technique national de Sidi-Moussa. C’était l’occa-

sion pour le nouveau sélectionneur, Lucas Alcaraz, de diriger sa première séance d’entraînement à la tête des

Verts en attendant le stage du mois de juin de la sélection A. Il a réuni les joueurs Lucas Alcaraz a réuni hier les joueurs à l’amphithéâtre du CTN de Sidi-Moussa où il leur a ex- pliqué l’importance de ce stage. Le sélec-

Le directeur de la communication de la FAF a servi d’interprète Au cours de la réunion tenue par Lucas Alcaraz avec les joueurs en pré- sence du manager général de l’EN, Hakim Meddane, c’est le directeur de la communication de la FAF, Mohamed Saâd, qui a servi d’interprète aux joueurs pour leur traduire le discours du coach national, étant donné que ce dernier ne maîtrise pas encore le fran- çais. Match d’application face aux U-23 mercredi Le match d’application entre la sélec- tion des locaux et Olympique aura lieu mercredi matin au centre technique na- tional de Sidi-Moussa à 11h. Ce sera une ultime répétition pour les U-23 avant de se rendre à Baku pour les Jeux islamiques. Ce premier match des lo- caux permettra à Alcaraz d’avoir une idée sur l’ensemble des joueurs. Biquotidien hier Les joueurs de l’équipe nationale ont été soumis hier à un biquotidien. La première séance a eu lieu le matin et n’a pas dépassé une heure de temps. Il y a eu aussi une séance dans l’après-midi. H.R.

La nomination de l’assistant ces jours-ci Le président de la FAF, Kheired- dine Zetchi, et
La nomination
de l’assistant ces
jours-ci
Le président de la FAF, Kheired-
dine Zetchi, et les membres du BF
n’ont pas abordé le sujet de la nomina-
tion de l’assistant du sélectionneur
national. Selon une source bien in-
formée, la décision devrait être
prise prochainement puisque la
FAF étudie plusieurs profils
avant de prendre la déci-
sion finale.

tionneur national a remonté le moral aux joueurs et les a motivés à

se donner encore plus pour donner satisfaction et démontrer un bon niveau pour

être convoqués en sélection nationale.

Le BF a approuvé à l’unanimité la nomination d’Alcaraz

Au cours de la réunion du bureau fédéral, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, a présenté aux membres du BF tous les argu- ments l’ayant poussé à choisir l’Espagnol, Lucas Alcaraz, pour pren- dre en main les destinées de la sélection nationale. Les membres du BF à leur tour ont marqué leur satisfaction à la nomination d’Alcaraz

à la tête des Verts et aux arguments présentés par le président de l’ins- tance. Ils ont ainsi approuvé à l’unanimité cette décision.

Une nouvelle organisation pour l’EN

Le président de la commission des équipes nationales, Djahid Zef- zef, a présenté un organigramme concernant l’organisation de l’équipe nationale. Cet organigramme comprend tous les postes concernant les volets administratif et technique. H.R.

Enigmatique absence de Kerbadj au BF

l l Au cours de la réunion du bureau fédéral, la

Ligue de football professionnel

a été représentée par son vice-

président, Fouzi Guellil. C’est la première fois que le prési- dent de la LFP, Mahfoud Ker- badj, fait l’impasse sur la réunion mensuelle du BF. Le vice-président de la LFP avait justifié cette absence par le fait que Kerbadj se trouvait à l’étranger. Mais ceux qui connaissent bien les rouages évoquent un conflit Zetchi- Kerbadj, d’où la volonté de ce dernier de quitter son poste.

Le message de Zetchi aux Ligues régionales

l l

Face aux nombreux pro-

blèmes en cette fin de saison

dans différentes Ligues à commen- cer par la LFP où des clubs comme

la JSMB et la JSMS ont crié au scandale suite aux résultats obte- nus par l’USMB et l’USB qui leur ont permis d’accéder en Ligue 1 Mobilis, le refus du RCK en DNA de reconnaître le résultat du match entre béni Douala et le WR Msila, sans oublier l’affaire de l’USM An- naba, le président Zetchi a lancé un message aux présidents de Ligue pour leur demander « de régler les problèmes eux-mêmes avant de les laisser s’accumuler et de les exposer au bureau fédéral ».

MCA-ESS et CRB-USMBA officiellement au 5-Juillet

A en croire une source à la FAF, les deux demi-fi- nales de la coupe d’Algé-

rie opposant le MC Alger à l’ES

Sétif et CR Bélouizdad à l’USMBA se tiendront au stade du 5-Juillet à Alger. Le sujet n’a pas été débattu au cours de la réunion du BF puisque la déci- sion a été prise par le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, et

le

président de la commission de

la

coupe d’Algérie, Ali Malek. Ce

dernier tient en effet au déroule- ment des deux rencontres au stade olympique, de même le président Kheireddine Zetchi qui

ne semble pas prêt à faire ma- chine arrière quant à cette déci- sion. Seulement, la FAF temporise pour annoncer publi- quement cette décision, tant que les dates n’ont toujours pas été fixées. La FAF attend aussi le dé- roulement des élections législa- tives de jeudi pour annoncer cette décision qui risque d’enve- nimer les choses tant que le

Mouloudia d’Alger et le CRB

tiennent à tout prix à recevoir respectivement au stade Omar- Hamadi de Bologhine et au 20- Août.

H.R.

N° 3713 NATIONALE Mardi EQUIPE 03 2 mai 2017
N° 3713
NATIONALE
Mardi
EQUIPE
03
2 mai
2017

Auteur d’une brillante prestation face à l’Inter

Ghoulam victime

d’insultes racistes !

C omme révélé sur ces colonnes, l’international algérien de Naples SC, Faouzi Ghoulam, a retrouvé sa place de titulaire dans la dé- fense napolitaine, dimanche soir,

à l’occasion du big match contre l’Inter de Milan. Conscient de la difficulté de ce rendez- vous, Maurizio Sarri n’a pas hésité à aligner son meilleur latéral gauche. Un retour flam- boyant de l’ancien Stéphanois qui a contribué au succès de son équipe sur le score d’un but à zéro. Très présent en défense, Ghoulam a beaucoup gêné les Milanais par ses déborde- ments sur son couloir. D’ailleurs, il a été très bien noté puisque le site spécialisé whosco- red.com lui a attribué un 7,2/10 mérité. Comme l’attestent ses statistiques, Ghoulam a délivré 54 passes avec pourcentage de réussite qui avoisine les 85%. L’Algérien n’en a pas fait cas Comme rapporté par le site Sport Lugio, le défenseur algérien de Naples et son coéquipier Khalidou Koulibaly ont été victimes d’in- sultes racistes par une partie du public de l’In- ter provenant de la tribune des Ultras «Curva Nord». Contrairement au Sénégalais qui a de- mandé à l’arbitre d’arrêter la partie, l’Algérien n’en a pas fait cas. Faouzi séduit par l’offre milanaise mais… Voulant confirmer la véracité des contacts du Milan AC, nous avons pris attache avec un agent très au fait de ce dossier. Ce dernier nous a confié que Milan veut bel et bien Ghoulam mais à l’heure où on lui parlait, il n’y avait aucun accord de manière officielle. Faouzi Ghoulam, qui pourrait bien retrouver son ancien camarade Pierre-Emerick Auba-

meyang (fortement souhaité par Milan), ne serait pas contre l’idée de rejoindre les Rouge et Noir surtout que le club du nord de l’Italie, repris par des propriétaires chinois, a promis une grosse enveloppe financière pour faire du Milan AC le premier club de la Série A, dès la saison prochaine. En plus de l’aspect finan- cier, Faouzi est aussi captivé par le projet du prestigieux club italien. L’offre milanaise a sé- duit Faouzi mais cela ne dépendra pas de lui uniquement puisqu’il est toujours lié à Na- ples jusqu’en 2018, surtout que l’ancien Sté- phanois refuse d’aller au clash avec son président. Pour rappel, De Laurrentis ne veut pas céder son joueur à un concurrent de la Série A. hier, Sky Sport a cité une source offi- cielle du club du sud de l’Italle pour confir- mer cette information, ajoutant que le premier resposasble de Naples aurait donné instruc- tion à son directeur sportif de rompre les né- gociations avec les prétendants italiens sur ce dossier. Benitez : «Fier de la réussite de Ghoulam avec Naples» Ayant été derrière la plupart des recrues de Na- ples, il y a deux ans, l’entraîneur espagnol Ra- fael Benitez ne cache pas sa fierté de voir l’Algérien Faouzi Ghoulam comme l’un des ca- dres de cette équipe napolitaine. «Je suis tou- jours les matchs de Naples et je trouve que cette équipe joue très bien au ballon. Je suis fier de voir des joueurs que j’ai recrutés briller, à l’image de Ghoulam qui réalise une belle saison. C’est aussi le cas de Koulibaly, Albiol, Mertens et Cale- jon», a déclaré l’ex-coach champion d’Europe avec les Reds de Liverpool. Moumen A.

Taïder : «Je me suis bien amusé sur le terrain» Buteur contre ses

anciens cama- rades d’Udinese, le milieu défensif de l’EN, Saphir Taïder, reprend de plus belle avec son équipe. Le joueur de Bo- logne a grande- ment contribué à la large victoire

Mandi mal inspiré avec le Bétis

l

l

Bétis Séville a

Le Real

Annoncé forfait pour le reste de la saison

Belkaroui : «Faux, je serai de retour contre Vita Club !»

Donné officiellement forfait pour le reste de la saison, le défenseur cen- tral algérien de l’Espérance de Tunis, Hichem Belkaroui, nous a confié, hier au téléphone, que tout ce qui se dit à propos de sa fin de saison était complètement faux. «Je souffrais d’une déchirure, mais ça se referme. J’ai rechuté à l’entraînement mais normalement d’ici à la semaine pro- chaine, je reprendrai avec le groupe. Je serai même prêt pour le match de la Ligue des champions contre Vita Club, inch’Allah. Ce qui se dit est donc complètement faux», nous a-t-il dit au bout du fil. «J’espère être prêt pour le prochain stage de l’EN» Voulant savoir s’il sera prêt pour le

prochain stage des Verts qui précé- dera la rencontre amicale face à la Guinée et le premier match des éli- minatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, Hichem Belkaoui nous dit qu’il est «à la disposition de la sélection» et qu’il espère bien «être à 100% pour aider l’EN à bien commencer cette campagne des élimina- toires CAN-2019.» «Après, j’attendrai comme tout le monde ma convo- cation» a-t-il dit pour conclure. Moumen A.

ma convo- cation» a-t-il dit pour conclure. Moumen A. concédé un lourd revers à la maison,
ma convo- cation» a-t-il dit pour conclure. Moumen A. concédé un lourd revers à la maison,

concédé un lourd revers à la maison, avant-hier en Liga espagnole, face à Alaves. Le défen- seur central algé- rien du Bétis Aïssa Mandi, dans un

jour sans, a été malmené par son vis-à-vis dans ce duel. Visiblement fatigué, l’Al- gérien a commis plusieurs erreurs dont une aura été fatale pour son équipe qui s’est inclinée finale- ment sur le score net et sans appel de quatre buts à un. Aïssa a été d’ailleurs remplacé à la 63’ de jeu.

de son club di- manche sur le score de quatre buts à un. En fin de rencontre, il a déclaré :

«Félicitations à toute l'équipe, car au- jourd'hui, nous avons réussi à déve- lopper notre véritable jeu. Je suis très content d’avoir marqué ce but. C’est vraiment une victoire d'équipe, nous avons couru, on a lutté et on s’est bien amusés sur le terrain. Maintenant, pour les quatre matchs qui restent, on fera de notre mieux pour empocher le maximum de points, on veut finir la saison à la meilleure place au classe- ment.»

Bilic évite d’évoquer

la situation de Feghouli

l l

Pratique-

ment sauvé de la relégation, West Ham United devra quand même assu- rer quelques points
ment sauvé de
la relégation, West
Ham United devra
quand même assu-
rer quelques
points en cette fin
de saison, pour
se maintenir en
Premier
League. L’en-
traîneur croate, Bilici, inter-
pellé à propos de quelques
nouvelles recrues qu’il n’uti-
lise pas, à l’image de Sofiane
Feghouli, a évité de répon-
dre clairement. «La saison
est longue est difficile et
chaque joueur doit faire
preuve de patience. Main-
tenant, je ne peux tester
tous les joueurs, la pé-
riode n’est plus propice,
on doit encore assu-
rer quelques points.
J’espère que Fe-
ghouli et les au-
tres
comprendront
mes choix», a
signifié l’an-
cien capi-
taine de la
Croatie.
Parti pour
maintenir son
écart chez son
poursuivant im-
médiat, Ander-
lecht a réussi son
pari en revenant avec
un point mais l’Algé-
rien Sofiane Hanni
semble regretter les
quelques occasions mal
exploitées dans ce duel
soldé sur un score de
parité de zéro partout.
Hanni a eu deux balles
de matchs mais la vigi-
lance du gardien de
Gent a réussi deux ar-
rêts magnifiques face
au capitaine des
Mauves : «Nous ne
sommes pas déçus mais
pas vraiment satisfaits
non plus. Il reste douze
points à prendre, rien
n'est fait. Nous avons
encore une belle avance
mais nous devrons nous
battre jusqu'au bout.»
«On a 5 points
d’avance mais on
n’a plus le droit à
l’erreur»
La presse belge est
unanime, Sofiane
Hanni aura été la
grande satisfaction
d’Anderlecht, cette sai-
son. Avant-hier, le mi-
lieu offensif de l’Equipe
nationale a manqué de
chance devant le but
adverse mais il a quand
même pu tirer son
épingle du jeu. Hanni
reconnaît qu’en face, il

Sa belle prestation n’a pas suffi pour battre Gent

Hanni «Je ne suis pas déçu mais pas vraiment satisfait»

Bounedjah : «Fier d’avoir offert la première Coupe du Qatar à Al Sadd» L’attaquant algé- rien Baghdad Bounedjah, qui a peut-être joué son dernier match avec Al Sadd, semblait très heureux et fier d’avoir mar- qué l’histoire du club, après son but inscrit dans

mar- qué l’histoire du club, après son but inscrit dans y avait un grand gar- dien

y avait un grand gar- dien de but croate. «J'espère que nous ne tomberons pas sur un Kalinic toutes les se- maines. Son arrêt me surprend. Si sur la pre- mière occasion, je de- vais frapper plus fort, sur la deuxième, je pen- sais que c'était but car le ballon vient vite. Nous avons 5 points d'avance sur Gand, nous savons très bien que nous n'avons pas le droit à l'erreur. Per- sonne n'a le droit à l'er- reur d'ailleurs», a conclu le meilleur joueur d’Anderlecht. M. A.

cette première fi- nale de la Coupe du Qatar remportée face à Lekhwiya. «Cette coupe, Al Sadd l’attendait depuis longtemps. Je suis très fier d’avoir contribué à cette première Coupe du Qatar remportée par mon club. C’était une victoire très difficile, mais on a su se procurer plu- sieurs occasions. Le mérite revient à tout monde. On a été récompensés de notre belle saison qui aura été très diffi- cile pour mon équipe», a déclaré l’an- cien Harrachi à la presse qatarie. M. A.

N° 3713 04 JSK LIGUE Mardi 2 mai 2017 JSK-CSC, le 6 mai à 16h
N° 3713 04 JSK LIGUE Mardi 2 mai 2017
N° 3713
04
JSK
LIGUE
Mardi
2 mai
2017

JSK-CSC, le 6 mai à 16h

Après le match nul arraché face au MCO, les joueurs de la JSK ont bénéfi- cié d’une seule journée de repos. Les co- équipiers de Rial seront, en effet, appelés à reprendre le travail, ce mardi, en prévi- sion du match face au CSC. Une rencontre que les Canaris n’auront pas le droit de rater. Selon le pro- grammé publié sur le site offi- ciel de la LFP, la partie aura lieu samedi, le 6 mai, à partir de 16h. Les sup- porters envisa- gent de faire le plein et donner un coup de pouce aux joueurs.

Le match sera retransmis sur le petit écran Ceux qui n’au- ront pas la chance de se dé- placer à Tizi Ouzou pour as- sister au match, pourront le voir, car il sera retransmis en direct sur le petit écran.

1
1

Moussouni «Nous avons bien négocié nos matchs en retard, le maintien n’est pas si loin»

C’ est une excellente perfor- mance réalisée par la JSK à l’extérieur, cette fois-ci face au

MCO. Après un déplacement réussi à Batna, les Canaris sont parvenus à décrocher un précieux points en te- nant une échec une équipe qui n’a toujours pas assuré son maintien. Même s’il y avait de la place pour une vic- toire, les mem- bres du staff technique de la JSK étaient satis- faits du point ré- colté qui, selon eux, va leur per- mettre de gagner en confiance et conti- nuer sur la lancée. C’est ce qu’estime aussi l’entraîneur adjoint, Fawzi Moussouni, lequel est allé encore plus loin en di- sant : «Je crois que nous étions bien en place face au MCO. Nous avons su gérer la rencontre dès les pre- mières minutes. On pouvait même inscrire au moins un ou deux buts, notamment en première période. Per- sonnellement, je suis satisfait du ré- sultat qui reste très positif. En cinq matchs retard joués, nous n’en avons perdu aucun, ce qui prouve que cette équipe a du caractère. Désormais, le maintien n’est pas si loin.» «Récolter neuf points sur quinze est déjà un exploit» Poursuivant son intervention, l’en- traîneur adjoint de la JSK a fait un petit calcul concernant toutes les rencontres jouées, notamment ces derniers temps. Selon lui, l’équipe a récolté neuf points sur les quinze possibles. Une performance remar-

quable selon lui : «Depuis la défaite face au MOB, nous nous sommes vite ressaisis. Pour preuve, nous n’avons perdu aucun match depuis. Statisti- quement parlant, nous avons récolté neuf points sur les quinze possibles. C’est un exploit, quand même.» «La succession des rencontres nous a épuisés» D’après Moussouni, il n’est pas évi- dent de jouer plusieurs rencontres en retard, notamment en fin de saison :

«Sincèrement, ce n’est vraiment pas facile de gérer la sucession des matchs en retard. Les joueurs sont épuisés. N’oubliez pas que nous avons affronté de très bonnes équipes, ce qui a rendu notre tâche encore plus difficile mais tout a été bien géré. Je tiens aussi à dire que la situation de l’équipe n’était guère facile, il a fallu beaucoup de sa- crifices pour remonter quelque peu la pente.» «Les joueurs sont à féliciter» Si la JSK parvient enfin à retrou- ver sa vitesse de croisière et à quitter plus au moins la zone rouge, c’est aussi grâce aux joueurs qui, depuis quelque temps, fournissent d’énormes efforts que ce soit à l’en- traînement ou lors des matchs. Ce qui rassure le staff technique : «Il est vrai qu’un grand travail a été réalisé depuis notre arrivée, soit depuis deux mois et demi, mais je tiens aussi à re- mercier tous les joueurs qui fournis- sent beaucoup d’efforts. C’est grâce à eux que l’équipe quitte enfin la zone de turbulences.» «Battre le CSC est impératif» Revenant sur le prochain match qui aura lieu samedi prochain à Tizi Ouzou face au CSC, Moussouni a déclaré que les trois points resteront à domicile et que les Constantinois n’auront rien à espérer : «C’est un

match vraiment difficile contre une équipe qui joue aussi sa survie en Ligue 1 Mobilis. On en est conscients, on n’a pas le droit à l’erreur. C’est une rencontre à six points qu’on ne doit surtout pas perdre. C’est en effet l’oc- casion de nous distancer de nos pour- suivants directs. Les joueurs doivent relever le défi et atteindre la barre des 30 points.» «L’absence de Boulaouidet ne nous pénalisera pas» Fawzi Moussouni a aussi parlé de l’absence de l’attaquant Mohamed El Hadi Boulaouidet qui a écopé de son quatrième avertissement : «C’est ça le football, il arrive qu'un joueur manque à l’appel, comme ce sera le cas avec Boulaouidet qui va faire l’im- passe sur le prochain match. C’est un joueur titulaire, certes, mais nous n’aurons pas de problème à le rempla- cer.» «On aura besoin de nos supporters» Avant de conclure, Moussouni a voulu lancer un message aux sup- porters pour qu’ils soient nombreux, samedi prochain. Selon lui, le sou- tien des fans donnera des ailes aux joueurs : «Je profite de l'occasion pour lancer un message à nos supporters pour qu’ils soient nombreux face au CSC. C’est un match décisif qu’on doit gagner. Et pour réussir une belle opé- ration, les joueurs auront besoin du soutien du public. Alors, j’espère qu’ils feront le plein. Ils doi- vent prendre conscience qu’il s’agit d’une ren- contre à six points qu’on ne doit pas perdre.» Saïd D.

Zerguine et Ferhani félicitent l’USMB pour son accession C’est désormais offi- ciel, l’USM Blida a as- suré son accession en L1 Mobilis et accom- pagnera Paradou et Biskra dans la cour des grands. Hier, à la fin de la rencontre face au MCO, les deux joueurs blidéens Zer- guine et Ferhani ont félicité leur anciens coéquipiers : «Après une longue et dure sai- son, l’USMB assure son accession. En tant qu’anciens de cette équipe, on félicite tous les joueurs pour les ef- forts ainsi que les diri- geants pour leurs sacrifices. L’USMB n’a retrouvé que sa place parmi les grands.»

Asselah, Ferhani et Radouani en Equipe nationale Au lendemain du match face au MCO, trois joueurs de la JSK n’ont pas bénéficié du repos qui leur a été ac- cordé puisqu’ils ont été convoqués en Equipe nationale A. S. D.

Benaldjia

«Nous croyons

au maintien, on le réalisera avant

la 30 e journée du championnat»

on le réalisera avant la 30 e journée du championnat» L’autre joueur que nous avons contacté
on le réalisera avant la 30 e journée du championnat» L’autre joueur que nous avons contacté

L’autre joueur que nous avons contacté après la rencontre face au MCO, n’est autre que l’ailier droit, auteur d’une belle prestation, Mahdi Benaldjia. Ce dernier croit plus que jamais au main- tien de son équipe, estimant même que cela devrait être réa- lisé avant la 30 e journée. Il a aussi parlé de ses presta- tions ainsi que de son objectif en cette fin de saison.

Un match nul face au MCO au stade Ahmed-Zabana est pour vous une bonne opéra- tion en cette fin de saison, quel est votre avis ? Effectivement, c’est un bon point ramené de notre déplace- ment à Oran. C’est un match nul bénéfique pour la suite de notre

parcours. N’étaient quelques oc- casions ratées, on serait même revenus avec la victoire. Sinon, dans l’ensemble, je trouve qu’on

a réalisé une belle opération,

mais l’essentiel est qu’on n’ait pas perdu.

Samedi prochain, vous af- fronterez le CSC qui est aussi mal classé. Comment allez- vous aborder ce match ? Tous les matchs de fin de sai- son sont extrêmement difficiles. Tous les clubs vont essayer de glaner le maximum de points, certains pour assurer le main- tien, d’autres pour terminer sur le podium. Pour nous, les

choses sont claires, il nous faut

le maximum de points pour évi-

ter les calculs de fin d’exercice. Nous ne pensons pas à la situa- tion du CSC. Tout ce qui nous intéresse, c’est que les points res- tent à Tizi.

Il vous reste encore 6 matchs à jouer avant la fin du cham- pionnat, est-ce qu’on peut dire que vous êtes bien partis

pour assurer le maintien ? Comme je vous l’ai dit, c’est une fin de saison qui sera très serrée pour tout le monde. Le

moindre faux pas coûtera des points précieux et on ne veut pas attendre la dernière journée pour sceller notre sort en Ligue 1 Mobilis. On va aborder ces six matchs un par un avec l’objectif de gagner le maximum de points ; nos chances sont grandes, on a les moyens de ter- miner sur une bonne note.

Revenons à vous, depuis quelques semaines, Rah- mouni vous fait confiance, comment évaluez vous vos prestations ?

J’estime que je suis en train de progresser et de fournir de belles prestations. Au début, j’étais peut-être un peu timide vu qu’il m'a fallu du temps pour m’adapter à ma nouvelle famille. Aussi, la conjoncture n’était guère favorable pour moi de pouvoir m’imposer rapidement.

N’êtes-vous pas inquiet, vous

qui n’avez encore inscrit

aucun

but

en

cham-

pionnat ? Il est vrai qu’il me manque un but pour me libérer psychologique- ment. Je suis un attaquant et je dois faire la différence à chaque rencontre. Pour le mo- ment, je me contente de quelques belles prestations. Je ne dois pas demander plus puisque l’essentiel est d’assurer le maintien. Peu importe qui inscrit des buts, on sera contents si Rial et Berchiche marquent aussi.

Avez-vous un message aux supporters ? Les supporters de la JSK ont donné l’exemple lors des précé- dentes parties. Ils ont souvent été derrière nous, ce qui nous rassure. J’espère qu’ils viendront en masse, samedi prochain, car il s’agit d’une rencontre décisive car on aura plus que jamais be- soin de leur soutien. Entretien réalisé par Saïd D.

N° 3713 LIGUE 1 JSK Mardi 05 2 mai 2017 Accosté par nos soins à
N° 3713
LIGUE
1
JSK
Mardi
05
2 mai
2017
Accosté par nos
soins à la fin de la
rencontre face au
MCO, le milieu de
terrain Nassim Yat-
tou estime que son
équipe a réalisé un
bon résultat , dans
sa quête de se main-
tenir. Il a aussi évo-
qué le prochain
match face au CSC
qui, selon lui, s’an-
nonce difficile. Il a
même déclaré qu’il
s’agit d’une partie
capitale que les
Jaune et Vert doi-
vent gagner. A la fin,
il a modestement
parlé de ses presta-
tions, lui qui a défini-
tivement assuré sa
place de titulaire.
Rahmouni a tranché
Yattou
Izerghouf
«C’est
pour remplacer
un match capital»
Boulaouidet
face au CSC
récolté neuf points sur les
quinze possibles… Quel est
le secret de ces perfor-
mances ?
C’est simple, si nous avons
réussi à décrocher 9 points sur
15, c’est d’abord grâce au tra-
vail réalisé depuis plusieurs
semaines. Il faut aussi remer-
cier les membres du staff tech-
nique qui veillent sur nous. La
défaite face au MOB nous a
donné une gifle , nous nous
somme ressaisis et n’avons
perdu aucune partie depuis.
Comment vous sentez-vous
physiquement et psycholo-
giquement ?
De ce côté, je peux dire
qu’on se sent beaucoup mieux.
Il faut dire aussi qu’on est
meilleurs que plusieurs clubs
du moment qu’on enchaîne
des rencontres depuis plu-
sieurs jours. Donc, on est au
top physiquement et psycho-
logiquement. C’est ce qui a fait
la différence.
?
Même si je n’aime pas trop
parler de mes prestations, je
dirais que je me sens épanoui.
Je commence à retrouver mes
repères sur le terrain. Comme
vous le savez, j’ai traversé des
moments difficiles, notam-
ment en début de saison où je
ne jouais pas souvent. Mais
avec le temps, j’ai gagné en
confiance et je me sens en
forme. Je remercie tout le
monde, notamment ceux qui
m’ont soutenu lorsque je
n’avais pas le moral.
Vous avez réalisé une excel-
lente performance en te-
nant en échec le MCO chez
lui. Peut-on dire que vous
êtes satisfaits du résultat ?
Oui, on est très satisfaits du
résultat, du moment que nous
nous sommes rendus à Oran
avec la ferme intention de re-
venir avec un bon score et évi-
ter la défaite. Nous avons eu ce
qu’on voulait. Certes, ce n’était
pas évident, notamment en fin
de match où le MCO a raté
une énorme occasion. Globa-
lement, nous étions à la hau-
teur. Je profite de l'occasion
pour remercier tout le monde,
sans exception.
Ne trouvez-vous pas qu’il y
avait de la place pour une
victoire, notamment en
première période où l’ad-
versaire était totalement
absent ?
Exact. Le MCO n’était pas
bien rentré dans le match, ce
qui nous a permis de les do-
miner. Malheureusement,
sans parvenir à faire la diffé-
rence. Nous n’avons pas voulu
prendre de risques en début
de match pour éviter d’encais-
ser. N’oubliez pas que nous
avons affronté une équipe qui
n’a plus gagné depuis huit ren-
contres à domicile.
Il faut dire aussi que ce n’est
pas évident de tenir en
échec une formation qui n’a
toujours pas assuré son
maintien. Un commentaire
Vous êtes devenu le porteur
d’eau de cette équipe. En
quoi réside le secret de
votre réussite ?
C’est grâce au travail
acharné que j’effectue
chaque jour. Je ne récolte
que les fruits d’un très
grand travail. Je travaille
sérieusement chaque
jour pour gagner la
confiance de mes entraî-
Vous allez bientôt recevoir
le CSC, une équipe qui joue
aussi sa survie en L1 Mobi-
lis. Allez-vous mettre en
place une préparation spé-
ciale pour cette rencontre ?
Non, je n’irais pas jusqu’à
dire que nous allons mettre en
place une préparation spéciale
pour le match face au CSC,
mais nous allons quand même
prendre très au sérieux les
Constantinois qui n’auront
rien à espérer. C’est un match
de vie ou de mort pour nous,
il faut à tout prix gagner. C’est
une partie à six points et l’er-
reur est quasi interdite. Les
joueurs en sont conscients, je
suis persuadé qu’ils relèveront
le défi.
L’attaquant Mohamed Bou-
laouidet sera absent pour
cumul de cartons. Son ab-
sence se fera-t-elle ressentir
neurs. Aujourd’hui, j’ai re-
levé le défi. Je ne me suis
jamais dé-
c
o u r a g é .
A
u
«Mes belles
contraire,
je
me
di-
prestations ?
sais
qu’il
fallait
que
je continue
Je récolte les
Titulaire indiscutable depuis le
début de saison, l’attaquant Mohamed
El Hadi Boulaouidet, après un début
très difficile, a fini par retrouver son
efficacité. Il a d’ailleurs contribué aux
deux premières qualifications de la
JSK en Coupe de la CAF. Ce qui lui a
permis de gagner la confiance du duo
Rahmouni-Moussouni qui compte
énormément sur lui. Aligné d’entrée
face au MCO, l’ancien pensionnaire de
l’OM, après moins de vingt minutes de
jeu, a écopé d’un
avertissement, sy-
nonyme de sus-
pension. Il est
donc officielle-
ment out pour le
match de ce samedi
face au CSC. Les
membres du staff tech-
nique, très déçus, vont devoir trouver
une solution pour le remplacer. Et
même si aucune décision n’a
été encore prise, une source
autorisée nous a confié que
l’entraîneur envisage de re-
donner une autre chance au
Franco-Algérien, omas
Izerghouf, qui ne joue plus
régulièrement depuis le
match de Coupe d’Algérie
face au MCA. Ce sera, en
effet, une occasion en or
pour lui de prouver qu’il est
capable de remplacer le meilleur
buteur de l’équipe et contribuer,
pourquoi pas, à un autre succès de
son équipe.
de travail-
ler
pour
fruits
être
ré-
compensé'.
d’un travail
A
v e
z
-
vous
un
message
acharné»
à
faire
p
a s s e r
aux supporters ?
Nous
quitté aussi rapi-
dement la zone
de relégation
grâce aussi à
avons
Benaldjia et Zerguine
devraient être reconduits
Alors que la participation de o-
mas Izerghouf est quasi certaine, le
premier responsable à la barre tech-
nique ne compte pas changer une
équipe qui gagne. Mis à part un ou
deux joueurs, c’est le même onze qui
devrait être aligné, samedi face au
CSC. Cela dit, le duo Benaldjia-Zer-
guine sera reconduit. Zerguine, auteur
de son premier but la semaine der-
nière face à l’USMA, souhaite enchaî-
ner une quatrième titularisation de
suite et prouver sa valeur.
nos
sup-
?
p
o r t e r s
Boulaouidet est un élément
important de notre équipe. Il
fournit beaucoup d’efforts à
qui,
à chaque fois,
?
Voilà ce qui a rendu notre
tâche difficile. Même si la par-
tie s’est déroulée à huis clos,
les joueurs du MCO étaient
sous pression. Cela nous
a peut-être arrangés car
ils n’avaient pas le moral.
Nous avons bien profité de
cette rencontre pour décro-
cher un bon résultat.
chaque rencontre et son ab-
sence se fera certainement
ressentir. Il faut dire aussi que
le staff technique aura l’em-
barras du choix pour le rem-
placer. La JSK renferme
plusieurs bons joueurs, tout le
monde sera prêt à donner le
meilleur de lui-même sur le
terrain.
Revenons à vous, comment
jugez-vous vos prestations
En cinq matchs, vous avez
nous soutien-
nent. Il est vrai que nous
avons échoué face à l’USMA,
mais on leur demande par-
don. Je tiens à leur dire qu’on
aura plus que jamais besoin
d’eux face au CSC. C’est un
match, comme je l’ai dit tout à
l’heure, à six points. On doit à
tout prix distancer nos
concurrents directs.
Entretien réalisé par
Saïd Djoudi
On pense même à Baïtèche
L’autre joueur qui ne joue plus n’est
autre que l’ancien joueur du CSC,
Karim Baïtèche qui affrontera, ce sa-
medi, son ancien club. Il pourrait
même, selon nos sources, être aligné
puisqu’il fait partie des plans de l’en-
traîneur Rahmouni qui envisage de
donner sa chance à tout le monde en
cette fin de saison. Il faut rappeler que
plusieurs éléments, à l’image de Me-
barki, Khellili, Benabou et
Tizi Bouali, ne jouent
plus régulière-
ment. S. D.
La reprise,
Cela s’est passé après le match
ce soir
à 17h
Après deux jour-
nées de repos, les
joueurs de la JSK
seront appelés à re-
prendre ce soir l’en-
traînement, en
prévision du match
face au CSC prévu
samedi prochain.
La séance sera mar-
quée par l’absence
d’Asselah, Ferhani
et Radouani qui
sont en Equipe na-
tionale A.
Hannachi aux joueurs : «Vous
aurez une prime de 10 millions»
Avant le coup d’envoi du match MCO-JSK, le président Hannachi s’était réuni
avec ses joueurs au vestiaire. Il leur a, en effet, promis une prime de 20 millions
en cas de victoire. Mais avec le résultat nul, la poire a été coupée en deux. À en
croire nos sources, les coéquipiers de Rial percevront bientôt un chèque de 10
millions. «Je vous ai promis 20 millions mais vous aurez quand même 10 millions
après ce résultat nul. Je suis satisfait de votre rendement, continuez sur cette lancée,
le maintien n’est pas très loin.»
«Je veux une victoire face au CSC»
Poursuivant son intervention, le chairman kabyle, satisfait du résultat face au
MCO, exige une victoire face au CSC. Une rencontre à six points, selon lui. «Nous
avons un match important à préparer. Donnez-vous à fond, on aura plus que jamais be-
soin d’une victoire pour améliorer notre position au classement. C’est un match à six points
qu’on doit à tout prix gagner.»
S. D.
N° 3713 06 Mardi MCA LIGUE 2 mai 2017 Le Mouloudia en Le Mouloudia en
N° 3713 06 Mardi MCA LIGUE 2 mai 2017
N° 3713
06
Mardi
MCA
LIGUE
2 mai
2017
Le Mouloudia en Le Mouloudia en Le Mouloudia en Le Mouloudia en Le Mouloudia en
Le Mouloudia en
Le Mouloudia en
Le Mouloudia en
Le Mouloudia en
Le Mouloudia en
Le Mouloudia en
colère contre Ghorbal
colère contre Ghorbal
colère contre Ghorbal
colère contre Ghorbal
colère contre Ghorbal
colère contre Ghorbal

Aouedj

E n dépit du bon résultat réalisé à Béchar où ils ont tenu en échec une

équipe de la JSS réputée pour être intraitable sur ses bases, les Moulou- déens n’ont pas caché leur colère envers l'arbitre Ghorbal, qui s’est illustré par ses décisions qui ont pénalisé à plus d’un titre leur équipe. Ghrib nous a déclaré à l’issue de la ren- contre que le directeur de jeu a mal dirigé la ren- contre sans pour autant parler de ses décisions qui ont failli casser l’équipe. Ghrib estime que le MCA pouvait revenir même avec les trois points de la victoire, mais Ghorbal en a voulu autrement, ce qui explique cette colère des responsables du vieux club algérois. A son tour, le staff technique et les joueurs se sont montrés

scandalisés par l’arbitrage de Ghorbal, eux qui se sont déplacés avec la ferme intention de reve- nir avec les trois points de la rencontre.

Expulsion injuste de Kacem

En plus de ses décisions qui ont favorisé la JSS, les Mouloudéens estiment qu’il a injustement ex- pulsé Kacem, en lui exhi- bant un second carton immérité puisque c’est Djalit qui s’en est pris à lui. Ainsi, le MCA sera pénalisé par l’absence de l’une de ses pièces mai- tresses lors du prochain match face au DRBT, et qui est d’une importance capitale pour l’équipe.

Il a mentionné une contestation de déci- sion de Aouedj

L’autre grief retenu contre Ghorbal, c’est le fait d’avoir averti Aouedj

gratuitement, mention- nant même une contesta- tion de décision qui le privera aussi de prendre part au match du DRBT. Sur l’action, le joueur de la JSS a disputé le ballon tout en levant le pied, usant d’un geste dange- reux qui devait être sanc- tionné par un avertissement. Aouedj, qui avait juste attiré l’at- tention de Ghorbal sur ce geste dangereux, s’est vu averti, lui qui ne s’atten- dait nullement à prendre un carton.

La direction du club adressera un rapport à la LFP pour le récu- ser

Tenant compte des er- reurs commises et des dé- cisions jugées injustes envers leur équipe, la di- rection du MCA établira un rapport qu’elle adres- sera à la commission d’ar-

bitrage pour le récuser. Le vieux club algérois n’ac- ceptera plus jamais que cet arbitre soit désigné pour officier les rencon- tres de son équipe pour le reste de la saison. Rappe- lons que le Mouloudia a été victime cette saison de certaines décisions d’arbi- trage qui ont privé l’équipe de précieux points, que ce soit au match aller face à cette même équipe de la JSS, le derby face à l’USMA ou la rencontre perdu au 5-Juil- let. Ainsi, le Doyen ne veut plus être pénalisé par l’arbitrage en cette fin de saison, où l’équipe croit toujours en ses chances de jouer le titre ou décro- cher la seconde place qui lui donnera droit de par- ticiper à la Ligue des champions, la saison pro- chaine.

Kamel M.

Mouassa

contraint d’opérer des changements, samedi

prochain

Malgré le fait qu’il souhaitait récupérer

l’ensemble de ses joueurs pour le prochain match de championnat prévu face au DRBT, Kamel Mouassa sera une fois de plus contraint de cham- bouler son équipe du fait que Kacem Mehdi et Aouedj sont sus- pendus pour le prochain match. Ainsi, il va chercher les solutions pour cette confrontation, puisqu’il est certain qu’il va récu- pérer Brahim Boudebouda en at- tendant l’aval du médecin au sujet de la disponibilité de Nekkache à intégrer le groupe.

Karaoui sera associé à Cherif El Ouazzani au mi- lieu Après avoir purgé sa suspen- sion, Amir Karaoui sera présent face au DRBT, et Kamel Mouassa aura donc l’opportunité de le faire jouer au milieu de terrain en l’as- sociant à Cherif El Ouazzani, puisque Boudebouda reprendra la compétition, ou bien le faire évoluer une fois de plus sur le flanc gauche de la défense et in- corporer Boudebouda au milieu, lorsqu’on sait qu’il reste un joueur polyvalent qui a déjà évolué dans

1
1

«L’arbitre m’a lésé et même l’expulsion de Kacem est injuste»

m’a lésé et même l’expulsion de Kacem est injuste» Etant l’un des joueurs les plus en

Etant l’un des joueurs les plus en forme du Mouloudia

Kacem est in- juste et je pense que l’arbitrage nous a pénalisés à plus d’un titre, samedi passé».

lors des dernières rencontres en toutes compétitions confondues, Sid-Ahmed Aouedj est frustré par l’idée de ne pas pouvoir aider son équipe lors de la prochaine rencontre de

« Je demande au public d’être à nos côtés car le match du DRBT est un véritable tour- nant »

champion-

Malgré le fait qu’il manquera à l’appel, sa- medi prochain, Aouedj, qui sera présent à Bolo- ghine pour encourager ses coéquipiers, souhaite que les supporters soutiennent leur équipe. «Nous avons un public en or et je sou- haite que les supporters nous soutiennent jusqu’au coup de sifflet final face au DRBT. La rencontre sera difficile et elle repré- sente un véritable tournant pour notre équipe. A six points, je pense que le titre est encore jouable, car même si on n’a pas fait le plein lors des matchs en re- tard qu’on a dispu- tés, je pense qu’on les a bien négociés et on luttera jusqu'au bout», conclut Aouedj. Kamel M.

nat. En effet, l’arbi- tre Ghorbal l’a signalé sur la feuille de match en lui re- prochant d’avoir contesté sa déci- sion, et il est donc automati- quement sus- pendu face au DRBT. Contacté par nos soins, Aouedj nous dira :

«Je suis vraiment déçu, car je ne méritais pas d’être averti, j’avais juste attiré l’attention de l’arbitre sur le jeu dangereux de mon adversaire et je n’ai jamais contesté sa décision. Je tiens aussi à vous dire que l’expul- sion de

Une prime de dix millions pour les joueurs

En réalisant une bonne performance en déplacement face à la JSS dans un contexte pour le moins difficile, les joueurs du Mouloudia auront le droit à une belle prime. C’est d’ailleurs le pre- mier point récolté par le Mouloudia en déplacement face au représentant du Sud du pays en Ligue 1. Sachant que ce point a permis au Mouloudia de préserver ses chances de jouer le titre, Ghrib a décidé donc d’offrir aux coéquipiers de Hachoud une prime de dix millions de centimes.

Elle sera perçue avant le match du DRBT

Afin de les motiver davantage, cette prime leur sera remise avant la rencontre du DRBT qui représente un virage décisif pour le Doyen. En effet, les Sétifiens au- ront à effectuer un périlleux déplacement à Oran pour affronter une équipe du MCO en quête de rachat, les coéquipiers de Hachoud peuvent réduire une fois de plus l'écart, en cas d’échec des Aigles des hauts plateaux, et accroitre leurs chances de détrôner le leader.

Une belle prime pour le prochain match

Le président du Mouloudia ne compte pas lésiner sur les moyens en cette fin de saison, jouant la carte de la motivation fi- nancière à l’image de tous les clubs qui jouent le haut du tableau ou leur survie en élite. Selon une source digne de foi, Ghrib compte réserver une belle prime en cas de victoire face au DRBT, et la balle est ainsi dans le camp des joueurs. K.M.

Mouassa a

gagné la bataille tactique à Saoura

K.M. Mouassa a gagné la bataille tactique à Saoura ce poste. Qui Handicapé par plusieurs absences,

ce poste.

Qui

Handicapé par plusieurs absences, Kamel Mouassa a réussi à vaincre le signe indien dans le Sud du pays en ré- coltant un précieux point face à la JSS réputée intraitable sur ses bases. Depuis l’accession de cette formation et sur les quatre confrontations disputées à Béchar, avant le match d’hier, le Mouloudia n’y a jamais pris le moindre point, essuyant toujours des revers. Mouassa a réussi donc la où les autres ont échoué, et ce résultat va mettre davan- tage son équipe en confiance tout en lui permettant à la fois de continuer à espérer pour le titre. Les présents à Béchar étaient una- nimes pour dire que le Mouloudia pouvait même l’emporter n’étaient les absences qui l’ont handicapé, mais aussi le mauvais arbitrage de Ghorbal qui s’est il- lustré par ses décisions pénalisantes envers le Doyen. Décortiquant le jeu de son adversaire, Mouassa a mis en place une tactique qui a empêché les locaux de se montrer dangereux, en gagnant la bataille du mi- lieu, ce qui permis à son équipe de répliquer par de dangereux contres.

Il a ajusté le positionnement de ses joueurs après l’expulsion de Kacem

Afin de donner un nouveau souffle à son équipe, Mouassa a opéré deux changements après le pre- mier quart d’heure de la seconde période. Malheu- reusement et trois minutes seulement après l’entrée de Derrardja et Chita, le directeur de jeu a expulsé Kacem, l’une des pièces maitresses de son équipe. Toutefois et grâce à sa lucidité et son expérience, Mouassa a su repositionner ses joueurs sur le terrain, réussissant à prendre le dessus sur son adversaire. Bien que le MCA n’ait récolté qu’un point de Béchar, il n’en demeure pas moins qu’il vaudra son pesant d'or dans le décompte final.

K.M.

sera associé à Zerdab et Bouguèche en attaque ?

Au niveau de la ligne d’attaque et avec l’in- disponibilité de Aouedj, on se demande quel est l’attaquant qui sera associé à Bouguèche et Zerdab. Si le coach du Mou- loudia récupère Nekkache, il va sans aucun doute le faire jouer en pointe car étant le seul attaquant de pointe de l’équipe, mais dans le cas contraire, Zer- dab évoluera dans ce poste, Derrardja sera aligné sur le flanc droit de l’attaque et Man- souri sera chargé de l’anima- tion du jeu. Les choses seront donc plus claires pour Mouassa après la reprise des entrainements, lui qui a tou- jours réussi à trouver les solu- tions nécessaires, même dans les situations les plus cri- tiques.

K.M.

N° 3713 LIGUE 1 MCA Mardi 07 2 mai 2017 Châal « Je crois Châal
N° 3713
LIGUE
1 MCA
Mardi
07
2 mai
2017
Châal « Je crois
Châal « Je crois
Châal « Je crois
Châal « Je crois
Châal « Je crois
Châal « Je crois
toujours au titre et on
toujours au titre et on
toujours au titre et on
toujours au titre et on
toujours au titre et on
toujours au titre et on
jouera jusqu’au bout »
jouera jusqu’au bout »
jouera jusqu’au bout »
jouera jusqu’au bout »
jouera jusqu’au bout »
jouera jusqu’au bout »
Avec un peu de recul, comment avez-
Reprise des
entraînements
aujourd’hui
à 18h
vous vécu le match face à la JSS ?
Nous avons réalisé une bonne partie,
car même si on était déterminés à revenir
avec les trois points de la victoire, je
pense que le point récolté à Béchar nous
permet de croire encore au titre, car on a
évolué dans des conditions difficiles.
Soyez plus explicite…
Je pense que la pression était forte sur
notre équipe, car on a donné la ré-
plique à une équipe de la JSS répu-
de deux
Après avoir bénéficié
jours de repos, c’est
le MCA reprendra
aujourd’hui que
le chemin des en-
trainements à 18h à Ain Benian, pour
face au
tée pour être intraitable sur ses
bases et il faut dire que le Mou-
loudia n’est jamais parvenu à
réaliser un bon résultat à Bé-
char. Le fait donc de prendre
préparer le prochain match
DRBT. Le coach du
repousser de deux
MCA a décidé de
heures l’entame
de l’entrainement, afin de permet-
d’arriver à
tre àîtous les joueurs
temps.
un point est une bonne perfor-
mance, d’autant plus que l’ad-
versaire avait besoin à son tour
de gagner pour jouer le podium.
Vous étiez incontestablement
l’homme de la rencontre…
Je n’ai fait que mon travail et le
mérite revient à toute l’équipe, car chaque
joueur a donné le meilleur de lui-même
sur le terrain, et avec un peu de chance,
on aurait pu revenir avec les trois points
de la victoire, car on n’a pas su concréti-
ser les quelques occasions qu’on s’est
créées.
Le fait que vous êtes resté loin de la
compétition n’a-t-il pas influé sur
votre forme ?
Certes, j’étais sur le banc, mais je tra-
vaillais davantage, ce qui m’a permis de
préserver ma forme et de répondre pré-
sent.
Est-ce que vous comptez rester titu-
laire pour le match du DRBT ?
Certes, je suis de nature ambitieuse et
je souhaite jouer ce match devant notre
public, mais si le coach décide de le titu-
lariser, je serai le premier à encourager
Chaouchi car le plus important c’est le ré-
sultat de l’équipe qui prime sur tout autre
considération. On forme un groupe uni
et chaque joueur doit penser avant tout à
l’intérêt de l’équipe afin qu’on puisse offrir
un titre cette saison à nos supporters. Je
tiens d’ailleurs à les remercier une fois de
plus, car ils ont parcouru des centaines
de kilomètres pour nous encourager.
Vous croyez donc toujours au titre…
Rien n’est encore joué, car il reste tout
de même six rencontres à disputer, ainsi
tout peut arriver d’ici la fin du parcours
et on croit en nos chances jusqu’au bout.
Avez-vous commencé à penser à votre
avenir ?
J’ai reçu des offres en Algérie et même
de l’étranger, mais j’accorde la priorité au
Mouloudia.
Mais vous êtes lié par un contrat qui
ne prendra fin qu’en 2018…
Certes, je suis sous contrat, mais il y a
une clause qui m’offre l’opportunité de
partir à l’étranger si je reçois une belle
offre, mais je tiens à vous dire que j’ac-
corde la priorité au Mouloudia.
Entretien réalisé par
Rachid B.

La crise de Platinum Stars pourrait profi- ter au Mouloudia

A moins de deux semaines de la

première confrontation du Mou- loudia en phase de poules de la coupe de la CAF, où il sera confronté à la formation sud-afri- caine, en l’occurrence Platinum Stars, l’adversaire du Doyen est en crise suite à ses mauvais résultats en championnat. En effet, cette équipe qui a pour habitude de jouer les premiers rôles de la Pre- mier League sud-africaine, se re- trouve à la onzième position du classement, totalisant vingt-six points seulement, après vingt-cinq journées disputées, ce qui est une maigre récolte et qui inquiète ses fans à plus d’un titre.

Encore un match perdu et à trois points de la relégation

En difficulté, l’équipe drivée par Cavin Dennis Johnson s’est incli- née, dimanche dernier, face à Ajax Cape Town en déplacement sur le score de deux buts à zéro. Cette rencontre était très importante pour le futur adversaire du Mou- loudia, du fait qu’il était confronté à une équipe qui totalisait le même nombre de points. Cette nouvelle défaite a donc compliqué la situa- tion de Platinum Stars qui lutte ainsi pour son maintien.

Une défense fébrile

Cette situation pourra donc pro- fiter au MCA pour réaliser une

belle entame de parcours en phase

de poules et revenir avec un bon

résultat du pays de Mandela. Parmi les points faibles de cette équipe, c’est incontestablement sa ligne défensive, du fait qu’elle a en- caissé 30 buts, soit une moyenne de plus d’un but par match, d’où l’opportunité qui se présente aux attaquants du Mouloudia pour réaliser la performance souhaitée. Kamel M.

Prévu initialement au stade du 5-Juillet La LFP se rétracte et programme le match du
Prévu initialement au stade du 5-Juillet
La LFP se rétracte et
programme le match
du DRBT à Bologhine
La programmation de la
rencontre qui mettra aux
prises le MCA au DRBT,

Ghrib : «Les absences ne m’inquiètent pas car l’équipe repose sur un groupe et pas sur un joueur»

En évoquant les absences auxquelles est confrontée l’équipe, que ce soit pour cause de suspension ou de blessure, Omar Ghrib se mon- tre confiant pour le reste du

parcours : «Certes, on aurait aimé bénéficier de tous nos atouts, que ce soit pour le match de la JSS ou bien les rencontres qu’on aura à dis- puter pour le reste de la sai- son, mais il faut savoir que les absences ne m’inquiètent pas, car l’équipe repose sur un groupe et non pas sur un joueur».

« Le temps m’a donné raison en re- crutant des joueurs de valeur à l’intersai- son »

Toujours dans le même

sens, Ghrib dira : «A l’intersai- son, on a trouvé à redire lorsque j’ai recruté plusieurs joueurs qui sont d’égale va- leur, pour avoir un banc de

touche assez riche. Finale- ment, le temps m’a donné rai- son, car vous voyez bien qu’on est parvenu à faire face aux absences malgré le fait que nous jouons sur les trois fronts. Je remercie les joueurs pour les efforts déployés jusqu'à présent et nous sommes sur la bonne voie pour atteindre les objectifs tracés».

« Aucune équipe du haut de tableau n’a un calendrier favora- ble et on croit en nos chances jusqu’au bout »

Quant au reste du calen- drier, Ghrib croit dur comme fer que son équipe a un bon

coup à jouer et affirme : «Je pense qu’aucune équipe qui joue le haut de tableau n’a un calendrier favorable, et tout reste possible en cette fin de saison. Nous allons donc jouer

nos chances à fond et y croire jusqu’au bout, il faut qu’on as- sure les neuf points lors des trois rencontres qu’on dispu- tera à domicile, tout en es- sayant de prendre le maximum de points en dépla- cement, où la défaite est in- terdite».

« Nous avons raté des points à cause de l’arbitrage, à l’image de ce dernier match face à la JSS »

Le premier responsable du MCA n’a pas manqué de reve- nir sur le match de samedi :

«Vous savez, je n’ai pas pour habitude de parler de l’arbi- trage, mais il faut dire que sa- medi passé notre équipe a été pénalisée. Cette saison, nous avons raté des points à cause des erreurs d’arbitrage et je souhaite que notre équipe ne soit plus lésée».

Kamel M.

pose un véritable problème

à la LFP, qui est confrontée

à l’indisponibilité du stade

du 5-Juillet. En début de semaine, la direction du Mouloudia avait formulé une demande à l’instance de Kerbadj afin que le match de son équipe soit programmé au 5-Juillet. N’ayant trouvé aucun in- convénient à répondre fa- vorablement à la demande du MCA, la LFP a donc programmé cette confron- tation ce vendredi à 16h au stade du 5-Juillet.

La direction du com- plexe Olympique refuse pour des raisons organisation- nelles

Toutefois, la LFP aurait donné son aval avant même d’avoir eu l’accord de la direction du com- plexe olympique, puisque

cette dernière a refusé de programmer le match au stade du 5-Juillet pour des raisons d’ordre organisa-

tionnel, et il est aussi im-

possible de le décaler au samedi, lorsqu’on sait que le derby entre l’USMH et l’USMA y est programmé le dimanche. Face à cette situation, la LFP a décidé donc de le reprogrammer au stade de Bologhine pour ce samedi à 16h.

Le MCA insiste pour jouer au 5-Juillet

Une fois cette nouvelle programmation publiée sur le site officiel de la LFP, le Mouloudia a pris attache avec la commission concernée, pour insister à jouer le match du DRBT au 5-Juillet. Voila une af- faire à suivre, lorsqu’on sait que la direction du MCA avait reçu l’aval de la LFP dans un premier temps. Kamel M.

N° 3713 08 LIGUE Mardi ESS 1 2 mai 2017
N° 3713
08
LIGUE
Mardi
ESS
1
2 mai
2017

A six journée de la fin du championnat et avec une avance de 6 points sur le dauphin

L’Entente veut

assurer le titre

d’ici la 28

M ême si l’Entente de Sétif renouera avec la compétition locale la semaine prochaine avec un déplacement à Oran pour af- fronter la formation locale du Mouloudia, cela n’a pas em- pêché le staff technique ainsi que la direction d’avoir un œil

sur le mach qui a opposé la JSS au MCA à Béchar dans la soirée de sa- medi. Normal lorsqu’on sait que le Doyen est le poursuivant direct de l’Entente au classement. Mais avec ce nul, les joueurs de l’Entente sa- vent désormais qu’ils ne sont plus très loin pour décrocher leur 8e titre dans l’histoire du club. D’ailleurs, le président Hammar a fait savoir qu’il souhaiterait l’acquérir avant même d’atteindre la 30e journée de cham- pionnat. Toutefois, il faudrait beaucoup d’effort pour les joueurs afin d’atteindre leur objectif. En d’autres termes, les dirigeants ainsi que les membres du staff technique souhaitent assurer mathématiquement le titre avant la fin de saison afin de gérer le reste du parcours sans pres- sion. Tant que cet objectif est possible, il y a de quoi en faire une prio- rité.

Le nul entre la JSS et le MCA a fait les affaires des Sétifiens

Nul doute que les dirigeants de l’Entente ont suivi attentivement le résultat de cette rencontre retard de Ligue 1Mobilis entre la JSS et le

MCA. Avant cette journée, le Mouloudia avait 7 points de retard au clas- sement sur l’Entente de Sétif. Une victoire l’aurait rapproché davantage

e journée

ment à l’Entente de Sétif pour assurer définitivement le 8e titre de champion de son histoire, car même en cas d’égalité parfaite de points avec le MCA, l’ESS remportera le championnat par goal-average parti- culier pour avoir battu le Mouloudia en aller-retour. Une motivation de plus pour les joueurs de l’Entente qui doivent désormais sortir le grand jeu pour assurer le titre. De l’avis de l’ensemble des observateurs, le club phare des Hauts-Plateaux n’est plus très loin de l’exploit.

La prochaine rencontre face à au MCO est d’ores et déjà décisive

Toutefois, aux yeux du président Hammar ainsi que de l’entraîneur Madoui, l’erreur serait de crier victoire avant l’heure. Il est donc plus sage d’assurer un maximum de rencontres dans les prochaines jour- nées avant de repenser au classement. D’ailleurs, la prochaine sortie des Sétifiens face au MCO est d’ores et déjà décisive pour la course au titre. L’Entente se déplacera à Oran avec la ferme in- tention de crée la surprise et revenir à Sétif avec les 3 points de la victoire.

Faire le plein contre l’USMH et la JSS à domicile

Sellal rassure les Sétifiens au sujet du nouveau stade

Au cours de sa visite, le Pre- mier ministre Abdelmalek Sel- lal a tenu à rassurer le président de l’Entente de Sétif au sujet du projet du nouveau stade. Il lui a fait savoir que le projet n’est pas annulé mais a tout simplement été gelé provisoirement. Il a ajouté que les travaux vont bel et bien démarré et qu’il n’y avait aucune raison de s’inquiéter. Il a évoqué un probable partenariat avec Tassili La question du stade n’a pas été l’unique sujet que le Pre- mier ministre a abordé lors de sa visite puisqu’il a aussi évoqué un probable partenariat entre l’Entente de Sétif et la compa- gnie Tassili. Sellal a même pro- mis d’être l’intermédiaire entre les deux parties pour conclure ce partenariat. Akram F.

Khedaïria et Bouchar ont repris avec le groupe

l l Le portier Khedaïria ainsi que le défenseur

Bouchar viennent de repren- dre le chemin des entraîne- ments avec le groupe. Toutefois, ils devront passer en conseil de discipline ce jeudi. Pour sa part, l’entraîneur Ma- doui a fait savoir qu’ils sont sanctionnés pour le match de ce week-end face au MCO.

Amada entame le programme spécifique

l l Le Malgache Brahim Amada semble voir le

bout du tunnel. Il vient d’enta- mer son programme spéci- fique sous la coupe du préparateur physique. Il a même effectué quelques exer- cices techniques avec ballon.

«Difficile mais pas impossible» de L'entraîneur : de l'Entente de Sétif a fait savoir la
«Difficile mais
pas impossible»
de L'entraîneur
: de
l'Entente
de
Sétif
a fait
savoir
la
mission
son
équipe
est
difficile
mais
pas
impossible
On
sait
que
si
l'on
parvient
gagner
quatre
ren-
contres
de
championnat,
on
sera
champion
d'Algérie.
J'espère
que
cela
sera
possible
« mais que
sais
que
c'est
une
chose
difficile
En
attendant,
on à doit
bien
à je négocier faire.
par match, à commencer
match
sup-
par celui de ce week-end contre le
MCO.»

porters qui attendent beaucoup de moi. Parlons maintenant de la pro- chaine sortie en championnat face aux Oranais qui se joueront en l’absence de leur public. Le huis clos fait-il vos affaires ? On ne peut pas dire que le huis clos fait nos affaires car c’est une arme à double tranchant. Il est vrai que le MCO sera privé de son public mais nous aussi même si on jouera en déplacement. Nos supporters nous ont habitués à se déplacer en force dans l’ensemble des stades d’Al- gérie. C’est pour vous dire que le huis clos ne nous garantit pas les trois points. Bien au contraire, je pense que ce sera un match très difficile. C’est la raison pour laquelle on doit parfaitement bien gérer notre sortie dans l’espoir de maintenir notre avance en tête du classement. Entretien réalisé par Akram F.

Et en plus de ce déplacement périlleux à Oran, les camarades de Djabou auront deux rendez-vous importants à domicile face à l’USMH et la JSS. Et c’est là où il faudra faire le plein. D’ailleurs, de nombreux observateurs estiment que ces deux rencontres sont un tournant important du championnat. En attendant, le staff technique s’engage à mettre les joueurs dans les meilleures conditions pour aider le groupe à réaliser le parcours qu’il faut qui permettra à l’Entente d’assurer son titre le plus rapidement possible.

Akram F.

AroussiAroussi AroussiAroussi AroussiAroussi
AroussiAroussi
AroussiAroussi
AroussiAroussi

Le défenseur Aroussi nous a fait savoir que l’équipe s’est parfaitement bien préparée durant la trêve qu’a observée le championnat. L’ESS a bou- clé, dit-il, sa préparation en beauté après sa victoire face au DRBT. Désormais, la pro- chaine mission est d’aller chercher un succès en dépla- cement le week-end pro- chain face au MCO.

de l’Aigle noir. Mais ce nul a réellement fait les affaires des cama- rades de Djabou qui peuvent désormais maintenir leur avance de 6 points au classement. Ce n’est pas tout puisque l’ESS devance aussi le troisième, à savoir l’USMA avec un total de 8 unités.

Plus que quatre victoires pour assurer le huitième titre de champion

Mathématiquement parlant, il ne manque que 12 points seule-

Parlez-nous d’abord de cette ren- contre amicale face au DRBT ? Comme ce fut le cas lors des pré- cédentes rencontres, je dirai que ce match face au RBT nous a donné l’occasion de gagner en temps de jeu et de rester dans le rythme. Comme vous le savez, le championnat a ob- servé une trêve de plus d’un mois, ce qui n’a pas été facile à gérer. C’est la raison pour laquelle le staff tech- nique s’est vu dans l’obligation de nous programmer des matchs ami- caux pour nous permettre de rester compétitifs. Je dirai que ce match face au DRBT a été très bénéfique. Nous avons pu mettre en place notre jeu habituel. C’est encourageant. Le fait d’avoir gagner vous ras- sure-t-il avant votre prochaine sortie face au MCO ? Oui, c’est rassurant avant cette rencontre. Je dirai que ce match face au DRBT est sans doute le meilleur que nous avons joué depuis l’entame de la préparation. Gagner en amical est toujours encourageant. Cela nous remettra en confiance. Mais ce qui nous motive le plus n’est pas la vic- toire à elle seule, mais le jeu que nous avons produit. Lors de genre de rencontre, le rendement du groupe

«Le match face au DRBT nous a remis en confiance»

est plus important que le résultat final. Cette fois, nous avons bien joué et gagné au final, c’est pour cela que nous sommes satisfaits. Revenons à vous, vous étiez l’un des joueurs les plus en forme. Êtes-vous satisfait de votre presta- tion ? Ce n’est pas à moi de juger mon rendement. Je laisse le soin au staff technique de le faire. En tous les cas, j’essaye de donner le meilleur de moi-même lorsque je suis sur le ter- rain et ce même lors des matchs ami- caux. Je pense que j’ai été assez bon dans ce match et cela va m’encoura- ger à donner encore plus lors des prochaines rencontres. Le plus dur n’est pas de bien jouer pendant un match seulement mais de reproduire la même prestation lors des rencon- tres qui se suivent. La préparation pour le match du MCO se poursuivra en l’absence de six internationaux et quelques blessés, cela ne risque-t-il pas de vous perturber ? Pour le moment, le staff technique nous a accordé deux jours de repos avant de reprendre les entraîne- ments. Pour revenir à votre question, je dois dire que la préparation sera

perturbée en l’absence des interna- tionaux et quelques blesses. Le staff n’aura pas l’ensemble des joueurs sous sa coupe et c’est assez pertur- bant. Mais je dois dire aussi que cela n’est pas une nouveauté pour nous puisque nous avons l’habitude de ces imprévues. Les internationaux seront de retour deux jours avant ce match face au MCO. J’espère que ce sera suffisant pour nous de travailler da- vantage notre cohésion. J’espère que ce sera suffisant aussi pour le staff pour mettre en place l’équipe qui af- frontera les Oranais. Vous qui étiez absent pendant une période, peut-on dire que l’arrêt du championnat a fait vos affaires puisque vous avez gagné en temps de jeu à l’occasion des matchs amicaux ? Oui, c’est vrai. Après mon absence, j’ai dû faire des efforts supplémen- taires dans l’espoir de retrouver toute ma forme physique. L’arrêt du cham- pionnat a été l’occasion de retrouver mon niveau grâce aux matchs ami- caux que j’ai joués. J’ai essayé d’être le plus constant possible. Désormais, j’aspire à enchainer les rencontres en championnat afin de répondre aux attentes du staff technique et des

N° 3713 LIGUE 1 USMA Mardi 09 2 mai 2017 Benyahia et Beldjilali sanctionnés M
N° 3713
LIGUE
1
USMA
Mardi
09
2 mai
2017
Benyahia et Beldjilali
sanctionnés
M algré l’importance du
match face au CAB disputé
samedi dernier à Bolo-
ghine, le premier responsa-
ble du staff technique
n’avait pas hésité à écarter Mohamed Be-
nyahia et Kaddour Beldjilali de la liste des
18. Et pour cause, c’est pour sanctionner ces
deux éléments, après qu’ils aient fait l’im-
passe sur la reprise, 48h après le choc dis-
puté à Tizi Ouzou face à la formation locale
durant laquelle le défenseur international
avait brillé en égalisant d’une tête rageuse.
Ces deux éléments ont été d’ailleurs audi-
tionnés par les membres de la commission
de discipline et se sont défendus mais cela
n’a pas suffi du moment qu’ils seront donc
obligés de payer une amende, dans l’attente
d’être autorisés à se joindre une nouvelle
fois à leurs coéquipiers. Ils seront donc pré-
sents contre l’USMH dimanche prochain, à
moins de rater une séance d’entraînement
cette semaine, ce qui ne sera pas toléré par
le Belge qui a tenu à les rappeler à l’ordre
lors de la conférence de presse qu’il a ani-
mée samedi en début de soirée durant la-
quelle il a affirmé que personne n’était
indispensable, surtout que la discipline est
d’une grande importance pour lui.
Ils ont écopé d’une amende
de 50 millions chacun
Selon les informations dont nous dispo-
sons, Mohamed Benyahia et Kaddour Beld-
jilali ont écopé d’une amende de 50
millions. Ce qui s’apparente aussi un aver-
tissement pour les autres joueurs qui sont
appelés à se concentrer sur la suite du par-
cours et donner le meilleur d’eux-mêmes,
pour atteindre les objectifs fixés par la di-
rection. Pour rappel, les Rouge et Noir ont
pour mission de terminer le championnat
au moins à la seconde place synonyme de
qualification à la prochaine édition de la
Ligue des Champions.
Adel Cheraki
Le match face au Zamalek
aura lieu le 4 juin
Les Rouge et Noir connaissent leurs
prochains adversaires lors du pro-
chain tour en Ligue des Champions
Total 2017. Si le premier match de la
phase de poules se jouera à Bolo-
ghine face à l’Ittihad Tripoli, les deux
suivants auront lieu à Harare et au
Caire contre Caps United et Al-Za-
malek. Selon les informations dont
nous disposons, cette dernière ren-
contre est prévue le 4 du mois pro-
chain. C’est donc lors d’une soirée
ramadhanesque que les Usmistes
iront défier le prestigieux club égyp-
tien chez lui devant ses supporters.
Un rendez-vous que les amoureux
du club ont déjà coché sur leur ca-
lendrier vu son importance.
Il se jouera au Caire
La possibilité de délocaliser la ren-
contre entre Al-Zamalek et l’USMA
du Caire à Alexandrie a été évoquée
mais en fin de compte, c’est dans la
capitale égyptienne que les membres
de la délégation algéroise se ren-
dront puisque c’est cette ville qui
l’abritera. Si tout se passe comme
prévu, c’est en début du mois pro-
chain que Koudri et ses camarades
quitteront l’aéroport Houari-Bou-
mediène pour se rendre au pays des
Pharaons.
A. C.
USMA-Ittihad Tripoli, le 12 mai prochain l l C’est officiel ! Le premier match de
USMA-Ittihad Tripoli,
le 12 mai prochain
l l C’est officiel ! Le premier
match de la phase de poules qui
opposera l’USMA à l’Ittihad Tripoli se
jouera le vendredi 12 mai. Cette ren-
contre sera la première lors de ce tour.
Les coéquipiers de Mokhtar Ben-
moussa seront appelés à bien la négo-
cier s’ils veulent débuter leur
campagne de la meilleure des ma-
nières.
Bengrina gagne des points
l l Incorporé juste après la pause
à la place de Ghislain Guessan,
Mustapha Bengrina a réussi à mar-
quer des points lors du match disputé
samedi passé contre le CAB au stade
Omar-Hamadi. Le jeune joueur âgé
de 21 ans a d’ailleurs eu droit à une
ovation après la fin de la partie de la
part des supporters présents, ce qui
ne devra que l’encourager à continuer
sur cette lancée et tenter de cham-
bouler la hiérarchie. En manque de
temps de jeu, nul doute que celui
qu’on considère comme l’un des
grands espoirs du club sera encore
meilleur, s’il bénéficie de la confiance
du staff technique. Timide au début,
Bengrina devra également oser plus
et pratiquer son football habituel
pour confirmer tout le bien qu’on dit
de lui.
Auteur de deux buts, samedi dernier, à l’occasion du
match de mise à jour du calendrier qui a opposé au
stade Omar-Hamadi son équipe au CAB, Oussama
Darfalou a été l’un des joueurs les plus sollicités
par les journalistes, après la fin de cette partie.
Le héros du jour a observé une halte à sa sor-
tie du vestiaire et nous a accordé quelques
minutes pour répondre à nos questions.
Dans cette interview qu’il nous a accor-
dée, l’ex-international olympique est re-
venu sur cette rencontre, avant
d’évoquer la prochaine sortie prévue
dimanche prochain et bien évidem-
ment le tirage au sort de la Ligue
des Champions.
Le derby contre l’USMH
programmé un dimanche
l l Finalement, le match de la
prochaine journée ne se dérou-
lera pas ce week-end, mais la semaine
prochaine puisqu’il a été programmé
pour le dimanche. C’est donc le 7 du
mois actuel que cette rencontre
contre l’USMH, pour le compte de la
25 e journée de la Ligue 1 Mobilis,
aura lieu au stade du 5-Juillet, à 17h45
et sera retransmise en direct sur le
petit écran.
Tout d’abord, quelle analyse
faites-vous à propos du
match qui vous a opposés
au CAB ?
Nous nous attendions à
ce que notre tâche soit
compliquée. Après une
première période diffi-
cile, nous avons redoublé
d’efforts, la suite tout le
monde la connaît. Nous
avons affronté une bonne équipe
dont les joueurs se sont bien battus pen-
dant une heure. Notre telle victoire est
d’une grande importance pour la suite
du parcours, car elle nous permet de
retrouver une place sur le podium.
Vous avez eu des difficultés avant
l’heure de jeu, quelles en sont les
raisons ?
Comme l’a si bien dit notre coach, le
manque de compétition a failli
nous coûter cher. Ce n’est pas facile
d’être au top de sa forme, après
plus d’un mois d’arrêt. Nous
avons manqué de rythme, mais
notre volonté a fini par faire la
différence. Maintenant, il faut
oublier ce match et penser à
nos prochains rendez-vous afin
de bien les négocier et ne pas
revivre le même scénario.

Darfalou «Prochain objectif :

récupérer la deuxième place»

Auteur d’un doublé, qu’avez-vous à nous dire à propos de cette performance ? Naturellement, je suis très content. J’ai contribué à cette victoire et c’est ce qui me rend heureux. Je suis un atta- quant, marquer des buts ne me fait que du bien. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que cela n’aurait pu se réaliser sans l’aide de mes coéquipiers. Cette victoire, c’est celle de tout le groupe. J’ai d’ailleurs tenu à partager à chaque fois ma joie avec eux. J’espère que je serai encore plus perfor- mant à l’avenir et que nous enchaînerons d’autres vic- toires. Votre équipe pourrait-elle terminer à la deuxième place ? Bien sûr ! Il n’y a aucun doute à ce sujet. Nous allons jouer plusieurs rencontres à Alger, ce sera une bonne oc- casion pour nous de gagner une autre place au classe- ment. Seulement, il nous faudra rester sur cette lancée et continuer à fournir des efforts. Rien n’est assuré, c’est pour cette raison qu’il faudra défendre ses chances à fond jusqu’à la dernière minute. Nous voulons assurer une participation à une compétition internationale en 2018, nous ferons donc de notre mieux pour y parvenir. Un derby vous attend face à l’USMH. Un commentaire

?

Notre futur adversaire n’est pas à présenter. C’est une équipe qui pratique un bon football, une équipe qui veut s’éloigner de la zone rouge. Il faut s’attendre à ce que les joueurs de ce club abordent cette rencontre avec l’inten- tion de l’emporter. Nous ne comptons pas nous laisser faire. Nous savons que les points de ce derby vaudront de l’or, nous donnerons tout pour les empocher et conti- nuer à mettre la pression sur le leader et son dauphin. Nous aurons le temps de le préparer comme il se doit. Une dernière question, comment avez-vous trouvé le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions ? Je dirais que c’est un bon groupe. Nous allons affronter deux clubs arabes, ce qui constituer un avantage. Nous ambitionnons d’aller le plus loin possible, il va donc fal- loir gérer nos rencontres. Nous comptons honorer nos couleurs et celles du pays. J’espère juste que nous bénéfi- cierons du soutien de nos supporters. Entretien réalisé par Adel Cheraki

1 N° 3713 10 LIGUE Mardi CRB 2 mai 2017 Boukacem «Face à l’OM, on
1
1
N° 3713 10 LIGUE Mardi CRB 2 mai 2017
N° 3713
10
LIGUE
Mardi
CRB
2 mai
2017

Boukacem «Face à l’OM, on vise les trois points»

Auteur de plu- sieurs sorties rassu- rantes lors des dernières rencontres de son équipe, no-
Auteur de plu-
sieurs sorties rassu-
rantes lors des dernières
rencontres de son équipe, no-
tamment les deux dernières
face au CSC en amical, Khaled
Boukacem postule plus que ja-
mais à terminer la saison dans la
peau de titulaire. Joint par nos
soins, il s’est exprimé sur son
retour en force ainsi que
sur la fin de saison de
son équipe.

Comment s’est déroulé votre retour à l’entraînement ? La reprise s’est déroulée dans une ex- cellente ambiance. Les joueurs ont profité de la journée d’hier (avant- hier, ndlr) pour bien récupérer des efforts fournis lors de la dernière se- maine de travail qui a vu l’équipe ef- fectuer deux biquotidiens, ainsi que

de la rencontre amicale qui s’est joué sur un rythme assez intense. Mainte- nant, on est entrés dans la dernière ligne droite avant le déplacement à l’OM. Jouer face à une équipe qui lutte pour le maintien a donné un cachet spécial à cette rencontre n’est-ce pas

?

Oui, c’est clair. Comme je viens de vous le dire, la rencontre était plutôt intense. Je dirai même que le rythme était très proche de celui d’une ren- contre de championnat. De plus, le CSC est une équipe qui dispose de plusieurs éléments de qualité. Ils ont joué plusieurs rencontres amicales, ce qui leur a permis de mettre de l’in- tensité dans leur jeu. Nous aussi, nous étions à la hauteur sur les plans physique, technique et tactique. Vous étiez à deux doigts de décro- cher une victoire qui vous aurait certainement fait beaucoup de bien au moral Ce fut une rencontre amicale mais malgré ça, on voulait repartir de Constantine avec la victoire. Nous avons eu la chance de marquer le deuxième but à plusieurs reprises,

notamment sur le pénalty de Bouazza, malheureusement, on a péché dans la finition. Mais bon, cela ne va nullement nous affecter. Bien au contraire on est satisfaits de

notre rendement. On a montré beau- coup de bonnes choses durant cette rencontre. Parmi les choses positives, on a vu la belle réaction de l’équipe qui est

revenue dans le match après avoir été menée au score. Un commen- taire ? Oui, je salue le travail collectif de

l’équipe et surtout la force mentale des joueurs qui ont continué à pous- ser et à donner le meilleur d’eux- mêmes tout au long de la partie. Ce qui nous a permis de revenir dans le match à l’heure de jeu. Je dirai que l’équipe a montré beaucoup de bons signes, notamment sur le plan men- tal. Chose qui nous rassure avant de renouer avec le championnat. Encore une fois, vous avez été l’au- teur d’une très belle prestation, sauvant votre équipe de plusieurs buts tout faits. Un commentaire ? Il n’y a pas que moi qui ait fait une bonne prestation. Toute l’équipe a réussi à montrer un visage rassurant en vue de la fin de saison. Et si ce n’est l’aide de mes coéquipiers, je n’aurais certainement pas pu rendre une belle copie. J’espère maintenir cette bonne dynamique pour aider mon équipe à atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés pour cette fin de saison. Justement, une période cruciale pour le CRB approche à grands pas. Et le club aura besoin de joueurs au top de leur forme. Êtes-vous prêt pour cette fin de saison ? Je travaille très dur à l’entraînement pour être à la hauteur à chaque fois que le coach décide de me faire appel. Je fais attention à tout ce qui pourrait me rendre encore meilleur. D’ailleurs, c’est pour cela que je me sens en très grande forme. Et je sais aussi que mes coéquipiers se trouvent dans une très bonne condition. Ce qui va nous per- mettre de bien finir la saison et pour- quoi pas offrir à nos supporters une consécration en coupe d’Algérie. Un dernier mot aux supporters avant votre déplacement à Médéa ? Quand je passe dans les rues de Be- louizdad ainsi que par beaucoup de quartiers d’Alger où les supporters du CRB sont en force, je sens toute la ferveur qu’il y a autour de ce club, et surtout les attentes des supporters par rapport à cette coupe d’Algérie qui les fait rêver autant que nous. Je leur promets qu’on va tout donner pour leur offrir une septième consécration. Entretien réalisé par Islam T.

«Je suis au top de ma forme et je veux réaliser une excellente fin de
«Je suis
au top de ma
forme et je veux
réaliser une
excellente fin
de saison»
forme et je veux réaliser une excellente fin de saison» Reprise hier l l A p

Reprise hier

l l Après avoir bénéficié d’une

journée de repos dimanche,

les Belouizdadis ont retrouvé le chemin des entraînements hier matin. La séance de reprise s’est

tenue à Dar El Beida et a été marquée par une très bonne am- biance au sein du groupe.

Hamia en stage avec l’EN

l l Seul absent lors de la séance dhier, Mohamed

Amine Hamia se trouve

avec lÉquipe nationale au centre national technique de Sidi Moussa depuis dimanche dernier. Le meilleur buteur du champion- nat, qui a été dispensé de la der-

nière rencontre amicale, retrouvera les entraînements de son équipe lors de la séance de jeudi.

en stage

Biquotidien aujourd’hui

l lSoucieux de bien préparer son équipe en vue du dépla-

cement à Médéa, Badou Zaki et ses adjoints ont programmé deux séances de travail aujourdhui. La première se tiendra le matin et sera dédiée au volet physique, tan-

dis que la seconde est program- mée pour la fin de l’après-midi

devrait voir les Belouizdadis tra-

vailler essentiellement le plan technique et tactique. À signaler que le Chabab sera de retour au 20-Août aujourdhui.

et

L’équipe a montré un bon visage face au CSC en amical

Zaki rassuré avant d’affronter l’OM

Bensmain : «La rencontre du CSC a été bénéfique pour nous»

Joint par nos soins, l’entraîneur adjoint de Badou Zaki est revenu sur les deux dernières rencontres amicales qu’a disputées son équipe face au CS Constantine. «Les deux rencontres amicales dis- putées face au CSC ont été très bénéfiques pour nous. On a relevé plu- sieurs points positifs aussi bien sur le plan physique et technique que tactique. L’équipe

continue à progresser et c’est de bon augure pour la suite de notre par- cours en championnat» a-t-il déclaré. «On gérera prudemment et intelligemment la période cruciale à venir» Interrogé sur la pé- riode difficile qui se profile pour son équipe qui devra assurer son maintien d’un côté et de l’autre de jouer une

demi-finale de la Coupe d’Algérie, le technicien belouizdadi a déclaré : «Une pé- riode cruciale se profile après plusieurs se- maines sans compéti- tion. On va devoir la gérer prudemment et surtout intelligemment pour être le mieux pré- parés lors de chaque rendez-vous». Propos recueillis par I.T.

Non retenus avec l’EN olympique

Aribi et Draoui laissés à la disposition du Chabab

Comme révélé dans nos précédentes rubriques, le Chabab de Belouizdad, qui avait envoyé une lettre à la Fédé- ration Algérienne de Football, ne sera pas privé des services de Karim Aribi et Zaki Draoui, retenus pour le der- nier stage de l’EN olympique en pré- vision des prochains Jeux de la solidarité islamique. En effet, sur la

liste rendue publique il y a deux jours, ne figuraient pas les noms des deux joueurs belouizdadis. Une bonne nouvelle pour Badou Zaki et ses ad- joints qui pourront ainsi compter, lors des chances futures qui les attendent notamment en coupe d’Algérie, sur deux de leurs joueurs les plus en forme.

Après une prestation plutôt moyenne lors de la première ren- contre amicale, les Bélouizdadis ont montré un visage bien meilleur lors de leur deuxième confrontation amicale face au CSC aussi bien sur le plan physique que technique. En effet, un peu dépassés lors de la pre- mière manche disputée au 20-Août, les coéquipiers de Sidali Lakroum se sont montrés plus dans le rythme de la rencontre samedi dernier. Ce qui leur a permis de poser d’énormes difficultés à leurs vis-à-vis qui étaient déjà à leur cinquième ren- contre amicale durant cette longue trêve. Sur le plan offensif, les Be- louizdadis se sont créé une multi- tudes d’occasions. Ce qui aurait pu leur permettre de scorer plusieurs buts. Malheureusement, l’efficacité n’était pas au rendez-vous. Enfin, sur le plan défensif, le bloc belouizdadi retrouve petit à petit son imperméa- bilité qui a fait sa force depuis la venue de Badou Zaki, le technicien marocain qui était très satisfait du rendement de son équipe.

L’équipe type se dessine La dernière rencontre amicale disputée samedi dernier face au CSC aura été la dernière répétition avant le retour de la compétition officielle et ce déplace- ment à Médéa pour le compte de la journée de la Ligue 1 Mobilis. Une ren- contre qui a permis à Badou Zaki de s’arrêter sur le niveau individuel et col- lectif de son effectif mais aussi et sur- tout de mettre en place l’équipe qui sera amenée à commencer le weekend prochain. Une équipe qui sera presque la même que celle alignée lors de la dernière journée disputée au 20-Août face à l’ESS, à un ou deux joueurs près. En effet, le technicien marocain hésite encore entre Bouazza et Lemhane, l’an- cien de l’OM, au poste de meneur de jeu. Avant de trancher, il se donne en- core quelques jours de réflexion. Ce- pendant, si on se fie à la dernière rencontre et notamment à l’entrée ga- gnante de l’Oranais, on serait tentés de dire que Zaki misera sur l’un de ses meilleurs joueurs pour donner plus de technicité et de maitrise à son entrejeu.

I.T.

N° 3713 LIGUE 1 USMH Mardi 11 2 Mai 2017 Mana reprend le pouvoir et
N° 3713
LIGUE
1 USMH
Mardi
11
2 Mai
2017
Mana reprend le pouvoir et bloque le compte du club
El Harrach en
El Harrach en
El Harrach en
El Harrach en
El Harrach en
El Harrach en
El Harrach en
ébullition !
ébullition !
ébullition !
ébullition !
ébullition !
ébullition !
ébullition !
R ebondissement dans l’affaire
Mana-Laïb, ce dernier qui
bilisés pour sauver cette équipe de
la relégation.
avait donné l'impression

d'être écarté de la présidence est re- venu à la charge avec son nouveau bureau composé de nouveaux ac- tionnaires, désormais « rival » avec celui dirigé par Laïb. Même les in- terventions des sages à El-Harrach n'ont pas apaisé la tension et à rap- procher les positions des deux

camps. Si la situation reste telle quelle, les coéquipiers de Boula- khoua ne pourront pas récupérer leurs quatre salaires en retard avant plusieurs semaines. Leurs regards sont maintenant braqués vers la di- rection du club qui n'a pas retrouvé sa stabilité pour déterminer avec exactitude qui, d’Abdelkader Mana ou de Mohamed Laïb, est le vérita- ble président du club. Compte tenu de ces évènements, il y a tout lieu de penser que le dénouement de cette crise n'est pas pour demain.

Regroupement des supporters devant le Parc des sports « Partez tous et laissez l’USMH tranquille !» Autant fatigués et choqués par cette nouvelle décision de justice qui donne droit à Mana de reprendre le pouvoir, plus d’une centaine de sup- porters se sont regroupés hier vers midi devant le parc des sports pour dénoncer ce conflit entre Mana et Laïb : «On ne demande rien que le départ de tous les actionnaires. Nous sommes fatigués par ce conflit Mana- Laïb. Alors Messieurs le grand service que vous pouvez rendre au club est de partir et laissez tranquille !» Ce problème qui empeste la vie du club persiste depuis avril 2015. Les sup-

porters avaient cru que c'était juste un passage et que la situation allait s'améliorer. Pour eux, autant que pour les joueurs, un club profes- sionnel ne peut fonctionner de cette façon, n'attendant que les subven- tions de l'Etat. Les dirigeants doi- vent agir vite, avant que la situation ne se dégrade davantage surtout que cette dernière est aussi en mauvaise posture, côté résultats, ce qui pour- rait encore influer sur le mental des joueurs en prévision des prochains matchs.

Les joueurs ont perdu confiance en leurs dirigeants… Même si les deux parties tentent et font tout pour rassurer les joueurs sur leurs arriérés financiers, il y a le risque de voir s'installer la grande débandade au sein de l'équipe, étant donné que les joueurs ont déjà perdu confiance en leurs dirigeants des deux bords. Certains d'entre eux, notamment ceux qui se trou- vent en fin de contrat, sont décidés à changer d'air, à l'image des Abdat, Madani, Zeghba, Herrag, Boula- khoua, Belarbi qui sont déjà en contact avec des clubs de Ligue 1 mobilis. D'autres attendent avant de décider de leur avenir. En plus de la situation financière, les joueurs n'ont pas apprécié l'absence totale des dirigeants ces derniers temps. Ces derniers, qui ont effectué leur préparation sans la présence d'au- cun responsable, étaient aussi sur- pris de ne pas voir au moins quelqu'un avec eux. Les joueurs n'arrivent plus à comprendre ce qui se passe actuellement au sein de leur équipe. Apparemment, ceux qui gèrent le club ne sont plus mo-

… et menacent de reprendre la grève Hier, la séance de reprise n’a pas eu lieu. Les quelques joueurs présents ne se sont pas entrainés. La plupart d’entre eux menacent de reprendre leur mouvement de grève à partir d'aujourd'hui, surtout si les diri- geants ne procèdent pas à la régula- risation de leur situation financière d'ici le match contre l’USMA. «Nous avons pris notre mal en pa- tience pendant plusieurs mois, mais c'est trop, c'est trop !» ont confié certains cadres de l'équipe. Et de poursuivre : «Si nous avons décidé de reprendre les entrainements, c'est parce qu’on a eu la promesse de per- cevoir notre argent dimanche der- nier. Mais voilà qu’on nous apprend que les comptes sont bloqués à nou- veau. Nous sommes des salariés de la société USMH et le conflit à la tête du club ne nous intéresse pas. Nous voulons être payés, un point c’est tout !»

Charef sur le départ ? On vient d’apprendre que Boualem Charef aurait pris la décision de ne plus revenir Même le staff technique n'est pas épargné par cette lassitude, selon certains des proches décidés de ne plus revenir. Les adjoints Ab- delaziz et Bechouche et Haniched et Abdelaziz pourraient lui emboiter le pas à en croire certaines sources proches du club. Quant aux obser- vateurs, ils sont d'avis que seule l'in- tervention des autorités en charge du sport pourrait mettre fin à la dé- rive que connait le club. N.R.

Après le 1-1 contre le RC Boumerdès

Encore quelques réglages

P our leur dernière rencontre

trêve face au RC Boumer-

dès, cela n’a pas trop marché pour les poulains de Charef. Ces der- niers ont dû puiser au fond d'eux- mêmes sans pouvoir arracher une victoire. Eprouvant toutes les peines du monde à maintenir une certaine cadence et n'évoluant que par intermittence, la formation harrachie n'a pas pu avoir raison de l'équipe de Boumerdès. Même s’il ne s’agit que d’une rencontre amicale, elle aura finalement été utile pour le staff technique qui a

au programme de cette

constaté les lacunes qui restent en- core au sein de son équipe et qui ont été en grande partie à l'origine de cet échec de l’équipe harrachie. Des imperfections notamment en attaque et ce à moins d’une se- maine de la reprise de la compéti- tion officielle. Cela a dû attirer l’attention du coach appelé à effec- tuer quelques réglages au sein de son onze avant le derby contre l’USMA

L’attaque toujours tâtonnante Les rencontres amicales jouées du-

rant cette trêve et surtout cette dernière confrontation contre le RCB a encore une fois démontré toute la faiblesse du système offen- sif de l'équipe harrachie. Avec une ligne d’attaque tâtonnante, le coach n'arrive toujours pas à asseoir un trio d’attaquants qui permettra à l’USMH de mieux se comporter. La ligne offensive est toujours inef- ficace. En tout cas la faille est là, elle est réelle. Il va falloir travailler davantage pour arriver à la bonne formule. N.R.

Ils se sont réunis hier

Les actionnaires introduisent un recours à la justice

Très déçus contre cette décision de justice qui redonne gain de cause à Abdelkader Mana, les ac- tionnaires qui étaient au nombre de huit ont décidé de se réunir pour débattre de la situation. Pour la majorité des actionnaires, cette décision de justice est illo- gique et présente des irrégularités dans la mesure où Mana avait été élu en 2015 pour assurer l’intérim d’une année suite la démission de Mohamed Laïb. Dans le PV, il était bien précisé que la durée est d’une année et qu’en aucun cas la durée du mandat de l’ex-conseil d’administration ne pouvait dé- passé la date 31 décembre 2016.

Plusieurs décisions ont été prises

Les débats entre les actionnaires ont duré plus de deux heures et se sont achevés après la prise de certaines décisions, notées sur un PV qui devait être transmis à la justice. Parmi ces décisions, on notera la principale revendica- tion parmi laquelle le recours à la justice pour dénoncer l’illégalité de la décision de donner gain de cause à Abdelkader sachant que son mandat d’une année a pris fin le 31 décembre 2016.

Mana : « Je n’ai pas bloqué le compte, mais c’est juste une opposition à la signature de Laïb »

De son côté Abdelkader Mana que notre confrère d’El Heddaf a interrogé concernant le blocage du compte bancaire a déclaré : « Je n’ai pas bloqué le compte, c’est une opposition contre la signature de Laïb. En plus, je tiens à infor-

mer que l’argent n’est pas encore entré dans les comptes bancaires du club. L’un est vide et dans l’au- tre compte, il y a 500 millions de centimes. »

Laïb : « J’étais sur le point de payer les joueurs mais…

»

De son côté, Laïb a implicitement démenti les propos de Mana qui affirme que les comptes sont vides ou presque. « Je suis autant déçu que la majorité des autres ac- tionnaires par la tournure des évè- nements. Cette nouvelle décision de justice est surprenante dans la mesure où nous n’avons pas été in- formés jusqu’au blocage du compte. Elle intervient à un mo- ment crucial. Du fait que cette dé- cision de bloquer les comptes pourrait avoir des répercussions sur l’avenir du club. Je prends à té- moin la population d’El Harrach qu’à cette date, notre équipe est sur le point d’assurer le maintien. J’ai promis aux joueurs de les payer dimanche dernier. Ils étaient très contents de l’arrivée de l’argent. Mais une fois à la banque pour faire la main levée sur le blocage du compte suite au problème Coumbassa, on m’a signifié que les comptes ont été gelés. Pour cela nous sommes réunis à huit pour prendre les dispositions qui s’im- posent car la situation est grave », nous dira Laïb avant d’enchainer :

« J’ai appelé les joueurs pour leur demander de ne pas se démorali- ser par cette nouvelle décision et de poursuivre les entrainements tout en les rassurant qu’ils seront payés. » N.R.

Laïb : « Hamdouche dans le conseil d'administration, c'est illégal »

Dans notre discussion avec Mohamed Laïb hier après-midi, celui-ci nous a déclaré : « Le conseil d'administration présidé par Mana est illégal dans la mesure où il est formé de trois membres action- naires, à savoir Mana, Bensemra et Madour, c'est- à-dire moins que le minimum requis. Quand à Hamdouche, dont on prétend qu'il est le quatrième membre du CA, il ne peut pas être le représentant du CSA-USMH car son mandat de président du CSA est arrivé à terme depuis plusieurs mois. Il de- vait tenir une AG élective et il ne l'a pas fait, par conséquent il ne peut prétendre au rôle de membre du CA. »

vait tenir une AG élective et il ne l'a pas fait, par conséquent il ne peut
N° 3713 12 Mardi MCO LIGUE 1 2 mai 2017
N° 3713
12
Mardi
MCO
LIGUE
1
2 mai
2017

Il est attendu aujourd’hui à Oran

Cavalli revient

par la grande porte

Altercation Delhoum-Moussi Apparemment, la discipline commence à se faire désirer au sein de cette équipe
Altercation Delhoum-Moussi
Apparemment, la discipline commence à se faire désirer au sein
de cette équipe du Mouloudia où les esprits se mettent déjà à
se chauffer. Hier à la reprise des entraînements, on a assisté à
une scène désolante lorsque Moussi et Delhoum se sont accro-
chés avant le coup d'envoi de la séance d'entraînement. Les
deux antagonistes sont arrivés aux mains lorsque Moussi à re-
procher à l'ex-joueur de l'ESS de l'avoir insulté en plein match
contre la JSK samedi passé. Il a fallu l'intervention de leurs équi-
piers afin de calmer les esprits. Les deux joueurs ne se sont fi-
nalement pas entraînés. Voilà un autre cas sur lequel le nouvel
entraîneur va pencher cette semaine.

P arti il y a de cela un an et quatre mois, Jean-Michel Cavalli est de retour à la tête de l’encadrement tech- nique de l’équipe. N’ayant jamais coupé les liens avec

la ville d’Oran encore moins avec le président et quelques supporters des Hamraoua, l’ancien sélectionneur national qui a travaillé au Soudan avant d’exercer à l’USM Alger re- viendra à ce qui est devenu son club du cœur à savoir le Mouloudia d’Oran. Il faut dire que le président du MCO, Ahmed Belhadj, sait parfaitement que son équipe a connu son meilleur niveau avec cet entraîneur qui a permis aux Hamraoua de reconquérir l’Afrique après dix ans d’absence suite à une flatteuse troisième place au classement.

Le secrétaire l’a appelé avant-hier

C’est le secrétaire de l’équipe, Toufik Belahcène, qui a ap- pelé l’entraîneur sur son mobile pour lui annoncer la nou- velle. Toujours emballé à l’idée de revenir au Mouloudia, lui qui s’est bien acclimaté à cette ville d’Oran, Jean-Michel Ca- valli a donné son accord de principe pour débarquer dans les meilleurs délais à la ville d’El Bahia. Certainement au courant de ce qui se passe au Mouloudia notamment sur le plan technique, Cavalli n’aura pas trop de problèmes à com- mencer sa mission et appliquer sa méthode de travail.

Il commencera demain son travail

Selon nos sources, Jean-Michel Cavalli commencera le travail demain après-midi afin de préparer ce match contre l’ES Sétif. On se souvient bien de la saison 2014-2015 lorsque son arrivée a eu un effet immédiat sur les résultats techniques de l’équipe car trois jours après sa venue l’équipe avait réussi à faire chuter le CS Constantine leader du championnat de l’époque. L’équipe a enchaîné par un autre succès à domicile face au NA Hussein Dey avant d’aller ac- crocher l’USM Alger au stade Omar-Hamadi de Bolo- ghine. C’est avec l’espoir de réaliser cette belle série que le président du MCO a dû engager Jean-Michel Cavalli.

A. L.

Baba a lâché Belatoui

A yant toujours bénéficié du sou- tien indéfectible de son prési- dent au lendemain de chaque

contreperformance en le récupérant même après sa démission suite à la défaite du CR Belouizdad, l’entraî- neur Omar Belatoui a fini par payer les pots cassés cette semaine puisque le premier responsable du club d’El Hamri n’était guère satisfait du rende- ment des joueurs encore moins de la prestation de l’équipe au cours de ce match. Entouré par quelques proches à lui qui ont refait surface au cours de ce match, il est notoire que ces der- niers n’attendaient que le moindre faux pas de l’équipe pour tirer à bou- lets rouges sur l’entraîneur et récla- mer son départ auprès du président. Ayant résisté à plusieurs reprises à leur doléances, Baba a craqué cette fois-ci et a pris position avec ceux qui viennent désormais l’épauler.

Point de solutions pour le coach

Apparemment, le coach du Mou- loudia et ses assistants affirment être en manque de solutions afin de pro- voquer ce déclic. Ayant usé de tous les joueurs de l’effectif notamment au sein de l’attaque, aucun d’entre eux n’a réussi à donner cette satisfaction car le problème du Mouloudia réside au niveau de secteur offensif puisque l’équipe n’a pas marqué le moindre but depuis sept matchs d’affilée. «J’ai tout essayé en utilisant tous les joueurs qui étaient à ma disposition. Dois-je moi-même entrer sur le ter- rain est marquer ?» Demande Omar Belatoui à ses proches, refusant ainsi à prendre part à la traditionnelle conférence de presse d’après-match pour ne pas regretter par la suite ses déclarations tellement qu’il était re-

monté contre certains joueurs. «Quand on rate des occasions fa- ciles et des passes censées être décisives, je ne peux rien faire. Malheureusement, c’est toujours le staff qui encaisse les erreurs des autres.»

Mecheri devait assurer l’intérim hier

Sachant qu’il ne reste qu’un seul mois de travail, le prési- dent du MC Oran a décidé de se séparer uniquement de l’en- traîneur en chef, Omar Bela- toui, laissant ainsi en fonction les quatre autres membres du staff technique à savoir Mecheri Bachir, Sefraoui Nassim, Bkadja Djamel et l’entraîneur des gardiens de but, Karim Saoula. Avant l’arrivée de Ca- valli, c’est Mecheri Bachir qui devait hériter du titre de l’en- traîneur en chef à partir de la séance de cet après-midi. Il faut dire que le président du MCO a décidé de confier cette tâche à Mecheri en raison de son expé- rience positive avec l’équipe lors de la fin de la saison passée.

A. L.

avec l’équipe lors de la fin de la saison passée. A. L. Mecheri : «Baba m’a

Mecheri : «Baba m’a demandé de rester»

L’entraîneur adjoint des Hamraoua, Mecheri Bachir, pressenti pour assurer l’inté- rim, affirme avoir eu une discussion franche avec le président, Ahmed Belhadj. «Oui, le président m’a parlé au téléphone me demandant d’assurer l’intérim suite au dé- part de Belatoui. J’ai donné mon accord de principe en attendant ce qui va se passer dans les jours à venir», affirme Mecheri Bachir.

«J’ai discuté avec Belatoui»

Avant d’avoir cette discussion avec Baba, Mecheri Bachir a parlé avec Belatoui après son départ. Ce dernier lui avait demandé de rester pour terminer le travail avec l’équipe. «Je travaille toujours en groupe et je ne lâche jamais mes amis. J’ai discuté avec Belatoui. Il m’a demandé de rester au Mouloudia et que la vie conti- nue.»

demandé de rester au Mouloudia et que la vie conti- nue. » L de Baba :

L

de

Baba : «On s’est

séparés à l’amiable

avec Belatoui»

du

Mouloudia a fini

de

son coach. N’ayant pas pu digérer le nul concédé contre la JS Ka- bylie et qui a sérieuse- ment hypothéqué les chances du MCO de jouer le haut du tableau, Baba pense que le chan- gement s’impose à la tête de l’encadrement technique de l’équipe. «Oui, la mission de Be- latoui est arrivée à sa fin. On s’est séparés à l’amia- ble», nous dira le prési- dent du Mouloudia hier à midi.

e président

dira le prési- dent du Mouloudia hier à midi. e président tion. Personnellement, je trouve que

tion. Personnellement, je trouve que les joueurs endossent une grosse part de responsabilité, car on les a mis dans les meilleures condi- tions possibles afin d’améliorer les résultats de l’équipe. Ils ont eu leur prime et leur salaire.»

«Seul Natèche sera payé au dernier sou»

Le boss oranais estime que la saison est presque ratée et que chacun va rendre des comptes à l’équipe en fin de saison. «Person- nellement, les joueurs doivent me rendre des comptes en fin de saison. Chacun sera payé en fonction de son rendement sur le terrain. Le seul joueur qui sera payé jusqu’au dernier sou n’est autre que Natèche qui est en train de suer sur le ter- rain et tenir convenablement son rôle de capitaine.»

«Celui qui veut ma place n’a qu’à se manifester»

Le président du Mouloudia se dit prêt à céder sa place si jamais une autre personne est prête pour prendre en main l’équipe. «Je l’ai

déjà dit, celui qui veut ma place n’a qu’à se manifester. Je suis prêt à partir. Si per-

sonne n’est in- téressé par la présidence, je suis dans l’obligation d’aller au bout de ma mis- sion tout en évitant les er- reurs du passé, car j’ap- prends beau- coup de choses au fil des saisons.»

A. L.

se

séparer

«Il est victime de cette série de neuf matchs sans victoire»

Le premier responsa- ble du club affirme que le désormais ex-coach du Mou- loudia est victime des résultats né- gatifs enregistrés par l’équipe depuis le début de l’année. «Je pense que le bilan de la phase re- tour est catastrophique, comme en témoignent les résultats enregistrés par l’équipe. Cela fait neuf matchs qu’on n’a pas goûté à la moindre victoire. Donc, l’heure du change- ment a sonné. Heureusement qu’on a réussi à glaner quelques précieux points durant la phase aller, sinon ça aurait été la catastrophe pour nous», précise-t-il.

«Mecheri va assurer l’intérim»

Pour ce qui est du choix du futur entraîneur, Belhadj affirme n’avoir opéré aucun changement mis à part le départ de Belatoui. «Les autres membres du staff tech- nique resteront à leur poste. Le seul changement sera de désigner Me- cheri Bachir comme entraîneur en chef. C’est lui qui va donc assurer l’intérim jusqu’à la fin de saison. Après, on verra ce qu’on pourrait faire», explique Baba.

«Les joueurs ont une grosse part de

responsa-

bilité»

Le président du Mouloudia pense que les joueurs endos- sent la plus grosse part de responsabilité. «Le fait d’opérer des changements au sein de l’enca- drement tech- nique ne veut absolument pas dire que Belatoui est le seul ou unique responsa- ble de cette situa-

Le contrat de Belatoui n’est pas encore résilié

Bien que les deux hommes semblent très proches d’un terrain d’entente, le contrat de Belatoui n’est pas encore résilié. D’ailleurs, Belatoui et Baba ne se sont pas encore appelés du moment que seul le secrétaire de l’équipe a dis- cuté autour du sujet avec Belatoui, en lui annonçant la mauvaise nouvelle. «On doit trouver inces- samment un terrain d’entente», se contente de dire le désormais ex- coach du Mouloudia.

Finale de la Coupe d'Algérie réserve

MCO-ASMO le 13 mai à Zabana

La commission de la Coupe d'Algérie a fixé la date et le lieu de la finale de la Coupe d'Algérie des réserves qui va mettre aux prises le Mouloudia d'Oran et son voisin asémiste. Comme il fallait donc s'y attendre, cette finale a été programmée au stade Ahmed-Zabana afin que les deux galeries puissent venir en force et donner un air de fête à ce derby qui va se jouer le 13 mai prochain. Toutes les finales des autres catégories ont été programmées à Zabana, a-t-on appris de la même source.

A. L.

N° 3713 LIGUE 1 NAHD Mardi 13 2 mai 2017 En amical : NAHD 1
N° 3713
LIGUE
1 NAHD
Mardi
13
2 mai
2017
En amical : NAHD 1 - OM 0
La reprise aujourd’hui
2017 En amical : NAHD 1 - OM 0 La reprise aujourd’hui Le Nasria toujours invincible

Le Nasria toujours

invincible

L’équipe alignée : Merbah (Doukha 45’), Satli, Khiat (Bouzidi 75’), Herida, Laribi (Ferhat 45’), Ouertani,
L’équipe alignée :
Merbah (Doukha 45’), Satli, Khiat (Bouzidi 75’), Herida,
Laribi (Ferhat 45’), Ouertani, Ghazi, Ouali (Benhocine 45’),
Gasmi, Ardji (Ouhadda 45’), Mokhtar (Daouadji 45’)

L es Sang et Or continuent leur série de bons ré- sultats lors des matchs amicaux, en prenant cette

fois-ci le dessus sur la forma- tion du l’Olympique de Médéa au stade du Sato sur le score d'un but à zéro. C'est Zakaria Ouhadda qui a été l'auteur de l'unique réalisation de cette partie. Ainsi, les hommes d’Alain Michel ont réalisé leur quatrième victoire lors de cette série des joutes amicales. Les camarades du capitaine Gasmi ont fourni une bonne prestation, malgré les nom- breux changements que le

coach a opérés, ce qui est de bon augure pour le NAHD qui souhaite finir la saison sur une bonne note et pourquoi ne pas décrocher une place qualificative pour une compé- tition internationale.

Le coach a fait tourner son effectif

Cette rencontre a aussi per- mis au premier responsable de la barre technique de faire tourner son effectif. Ce der- nier a fait participer pas moins de vingt joueurs, dans le but de voir à l'œuvre tous ses élé- ments et être fixé sur leur pro- gression. En alignant une équipe à chaque mi-temps, le coach a pu déceler les lacunes

qu'il doit corriger à l'avenir. Quant à la ligne d'attaque, il s'est montré satisfait du rende- ment de son compartiment puisque ses protégés ont réussi à inscrire leur dixième but en quatre rencontres.

Michel : «Je suis satisfait du rendement de mon équipe»

«Dans l'ensemble, je suis sa- tisfait du rendement de mon équipe, car il n'est pas facile pour les joueurs de rester moti- ver alors que la compétition of- ficielle est à l’arrêt depuis un mois maintenant. Je tiens tou- tefois à vous dire que cette vic-

toire ne doit pas cacher cer- taines lacunes qu'on tâchera de corriger à l'avenir sachant qu'il nous reste du travail à accom- plir», dira le technicien fran- çais à l'issue de cette rencontre qui a opposé son équipe à l’OM.

l l Juste après la fin de la rencontre ami- cale qui les a opposés à l’Olympique de

Médéa, Alain Michel et ses adjoints ont dé- cidé de libérer les joueurs. Les partenaires du gardien de but Azzedine Doukha ont bénéfi- cié d’une journée. Si tout se déroule comme prévu, c’est aujourd’hui que les Sang et Or vont reprendre le travail.

Ultime test ce matin

l l A quelques jours du match comptant pour la 25e journée de la Ligue 1 Mobi-

lis qui les opposera pour rappel à la JS Saoura au stade du 20-Août-55, les Sang et Or vont disputer aujourd’hui leur dernier test amical lors de ce stage qui se déroule au 5-Juillet. La partie aura lieu au Sato à partir de 10h face à l’équipe de la 5e Région militaire.

Coumbassa en Guinée

l l Absent lors de la confrontation dispu- tée avant-hier face à l’Olympique de

Médéa, une source digne de foi nous a af- firmé que le meneur de jeu guinéen, Moha- med Coumbassa, se trouve chez lui. D’après les informations dont nous disposons, il a eu le feu vert de son entraîneur pour se rendre en Guinée afin de fêter son mariage.

Bouzidi, Khacef et Bouhalfaya avec l’EN olympique

l l Retenus par le sélectionneur national des U23 pour prendre part aux Jeux de

la solidarité islamique qui aura lieu du 8 au 22 mai à Bakou en Azerbaïdjan, Abdelghani Bouzi, Naoufel Khacef et Zakaria Bouhalfaya sont depuis hier en stage avec les Verts au CTN de Sidi

Abid toujours blessé Blessé au niveau de la cheville lors des entraînements, l’attaquant Mohamed Amine
Abid toujours
blessé
Blessé au niveau de la cheville
lors des entraînements, l’attaquant
Mohamed Amine Abid poursuit tou-
jours les soins, avant-hier, le premier
responsable de la barre technique n’a
voulu prendre aucun risque avec l’an-
cien buteur de l’USMH. En effet, pré-
sent au tenu de ville, il n’a pas pris
part au match amical disputé
face à l’Olympique de
Médéa.

Moussa. Pour

rappel, ces

trois élé-

ments vont

manquer

les trois

prochaines

sorties du

Nasria. C’est

face au

DRBT qu’ils

devront effectuer

leur retour.

Ouhadda s'illustre

S'il y a un élément qui a brillé de mille feux lors de cette confrontation, c'est bien l’attaquant Zakaria Ouhadda. Auteur de l’unique but de son équipe, l’ancien joueur de l’AS Khroub a été le meilleur élément sur le terrain. Rachid C.

Ils ont vu leur situation financière régularisée Les joueurs ont reçu deux mois de salaire
Ils ont vu leur situation
financière régularisée
Les joueurs ont
reçu deux mois
de salaire
E n prévision de la pro-
chaine rencontre de
championnat, la di-
rection du club s’est
activée dans tous les
sens pour satisfaire les besoins
des joueurs. Pour preuve, les ca-
marades du capitaine Ahmed
Gasmi ont perçu deux mois de
salaire. Ce qui a beaucoup ré-
joui les joueurs qui considèrent
cela comme une motivation fi-
nancière, avant la rencontre de
ce dimanche. Il faut dire que le
président Ould Zmirli et ses di-
rigeants veulent que la prépara-
tion du prochain match se
déroule dans les meilleures
conditions. C’est dire que le
moral est au beau fixe. Désor-
mais, tous les joueurs se trou-
vent en bonne posture, ce qui
favorise une préparation pour
un match de championnat.
autre mois de salaire lors des
prochains jours et ce, avant la
fin du mois de mai. Une ma-
nière de motiver davantage ses
joueurs en cette fin de saison.
Les proches du président ont
aussi fait savoir qu’Ould
Zmirli compte accorder
une prime spéciale à
ses hommes, en cas de
victoire lors des deux
prochains derbys qui
les opposeront au CRB
et l’USMA. En régularisant
leur situation financière, les
joueurs n’ont désormais
aucune excuse et doi-
vent désormais se
concentrer pleine-
ment sur leur tra-
vail, afin d’être à
la hauteur des
attentes.
Rachid C.
Un autre mois de
salaire sera encaissé
prochainement
Au même titre d’information,
le premier responsable du club
husseindéen a fait savoir à ses
joueurs qu’il leur versera un
Tout d’abord, comment se déroule votre
préparation pour la reprise du cham-
pionnat ?
Elle se déroule dans les meilleures
conditions et les joueurs travaillent avec
tout le sérieux voulu. Les membres du
staff technique ont mis sur place un
programme de travail et le groupe fait
tout son possible pour le respecter.
Cet arrêt de la compétition est venu
au mauvais moment, mais on n’a pas
le choix, on fera en sorte de profiter
au maximum pour corriger nos la-
cunes et préparer la reprise de la
compétition officielle convenable-
ment. En plus, cette trêve forcée n’a
fait qu’apaiser la pression et nous don-
nera plus de répit.
Vous venez de jouer votre quatrième
match amical lors de cette trêve,
comment l’évaluez-vous ?
C’était un match très bénéfique pour
nous, il nous a permis de corriger les
erreurs commises et de préparer notre
prochain match contre la JSS, tout en
restant compétitifs en cette période d’ar-
rêt du championnat. Je crois que c’est un
match qui intéressait beaucoup plus l’en-
traîneur en chef et ses adjoints qui doi-
vent trouver les solutions qu’il faut pour

Satli : «Pas d'inquiétude, on sera prêts face à la JSS»

Rencontré à l’issue du test amical disputé avant-hier au Sato face à l’OM, Mourad Satli a eu la sympathie de répondre à nos questions. Lors de cette interview qu’il nous a accordée, le joueur arrivé lors du mercato en provenance du championnat belge est revenu sur les préparatifs de son équipe lors de cette trêve qu’observe la Ligue 1 Mobilis.

améliorer le rendement de l’équipe. Comment se présente pour vous la suite du parcours ? Notre préparation se poursuit et le groupe demeure très serein et nullement perturbé par les dernières défaites concédées en Ligue 1 Mobilis. Nous sommes persuadés que notre équipe reviendra en force. Je suis même convaincu que le NAHD sera au rendez-vous dès la reprise du championnat. En tout cas, nous n’avons plus le choix, si nous souhaitons améliorer cette situation. Cela passe par un succès contre le JSS… Effectivement, nous aurons l’occasion de récolter trois précieux points et nous relancer, pour nous réconcilier ainsi avec nos suppor- ters. En tout cas, nous n’avons pas d’autre al- ternative que de gagner contre la JSS et offrir une nouvelle victoire à domicile à nos fidèles supporters. Cela ne veut pas dire que c’est un match déjà gagné d’avance. Il sera un test très difficile et les joueurs de la Saoura voudront certainement nous piéger, ce qui nous obli- gera à être très vigilants. Donc, nous devons être hyper concentrés et nous surpasser afin de récolter les trois points. Une victoire serait un beau cadeau à nos fans. On doit impérati- vement renouer avec le succès.

Entretien réalisé par Rachid C.

de la même blessure depuis plu- sieurs semaines et d’après le staff médical, il est
de la même blessure depuis plu-
sieurs semaines et d’après le staff
médical, il est temps de bien pren-
dre en charge son cas avant que les
choses s’aggravent encore. Pour le
moment, la date de l’intervention
n’a pas été arrêtée et le joueur n’at-
tend que son retour à Oran afin de
fixer un rendez-vous avec son mé-
decin traitant.
«Je pense qu’une in-
tervention est la
mieux indiquée cette
fois-ci»
C’est déjà la fin de la saison
pour lui
Pour ce qui est de la durée de l’ab-
sence de Salim Benali, on a appris
d’une source médicale qu’il néces-
sitera après l’intervention chirurgi-
cale de deux à trois semaines de
repos total avant d’entamer un pro-
gramme spécifique de rééducation.
Ce programme sera tracé par le
staff médical qui veillera sur lui
pendant une à deux semaines avant
de lui donner le feu vert pour enta-
mer le footing. En d’autres termes,
l’enfant d’El Bahia ratera tous les
matches du mois de mai que ce soit
en championnat ou en Ligue des
champions. Si tout va comme
prévu il sera de retour vers le début
du mois de juin, mais d’après nos
informations, il sera difficile pour
lui de récupérer surtout après cette
opération. Ainsi, le défenseur bé-
jaoui devra penser plutôt à la sai-
son prochaine.
Joint par nos soins, le la-
téral gauche béjaoui nous
a confirmé sa blessure.
Le joueur affirme qu’il
souffre de douleurs
très intenses et qu’il
doit de ce fait être
opéré. Très af-
fecté par cette
nouvelle, Be-
nali espère
bien repren-
dre le chemin
de la compétition
le plus tôt possible.
«Je pense que c’est la
même blessure qui m’a
privé des dernières ren-
contres. Je n’ai plus le
moral, je suis vraiment af-
fecté. Mais il faut dire aussi
que c’est cela la vie d’un
footballeur. Je ne sais pas
encore, mais je pense que
cette fois-ci l’intervention
est plus que nécessaire. Je
veux en finir avec cette bles-
sure qui revient à chaque fois
que je fais un effort», a-t-il
dit.
S. A
S. A.
S. A.
N° 3713 14 MOB Ligue Mardi 2 mai 2017
N° 3713
14
MOB
Ligue
Mardi
2 mai
2017

Souffrant d’une hernie inguinale depuis plusieurs semaines

1
1

Les espoirs menacent de boycotter le match face au CAB

Les choses vont très mal pour cette équipe du MOB où même les jeunes joueurs de l’équipe réserve sont montés au créneau pour dénoncer la «hogra » dont ils ont été victimes. Les jeunots du MOB n’ont rien compris à ce qui se passe au sein de leur équipe ces derniers temps. Alors que certains at- tendaient avec impatience leur promotion en équipe première, ces derniers ont été surpris de voir juste deux éléments rete- nus. Ce qui les a mis encore en colère c’est la personne qui a décidé de leur promotion. N’ayant pas donc accepté cela, les espoirs menacent déjà de ne pas se déplacer ce samedi à Batna pour affronter le CAB, pour le compte de la 25 e jour- née.

Qui veut imposer Benamara et Aggar en équipe première ?

D’après nos informations, un joueur a déjà imposé son dictat en exigeant la promotion de deux jeunes espoirs, il s’agit donc de Benamara et d’Aggar qui s’entraînent cette semaine avec les seniors. On parle d’un défenseur, il s’agit d’après notre source de Farid Cheklam. Ce dernier aurait demandé à Boussâada de les intégrer chez les seniors pour qu’ils partici- pent aux derniers matches du MOB. Voilà donc ce qui n’a pas été admis par les autres jeunes de cette équipe réserve qui ont crié au scandale.

Plusieurs absents aux entraînements ces derniers jours

Démobilisation totale chez les joueurs !

Les deux dernières séances, hier et avant-hier, ont été marquées par des absences en cascade. Pas moins de dix joueurs ont prolongé leur quartier libre et fait l’impasse sur les entraînements. Pourtant, le groupe était sommé de rejoindre le stade de l’UMA et de se remettre au tra- vail après trois jours de repos qui leur ont été accordés par le staff technique après le match contre le MCA, vendredi dernier. Cependant, profitant du vide, cer- tains éléments, en l’occurrence Boucherit, Bouchema, Benali, Khadir, Bentayeb, Cheklam, Lakhdari, Belka- cemi, Rahmani et les autres n’en ont fait qu’à leur tête. Au moment où on a appris que seuls trois joueurs, les convalescents, avaient été autorisés à prolonger leur séjour pour cause de blessures et Rahmani qui se trouve en stage avec l’équipe nationale A’.

C’est devenu une habitude pour certains En effet, les mêmes joueurs ont agi de la même ma- nière déjà précédemment. Plus que des rumeurs, la si- tuation actuelle montre que certains éléments ont déjà la tête ailleurs. Quelques-uns sont en fin de contrat, d’autres ont les oreilles qui sifflent et la tête rêveuse à des perspectives de carrière plus certaines que dans cette splendide ville de Béjaïa. Bref, les joueurs ne sont pas tous mobilisés par la cause vert et noir et ça se ressent sur les terrains, où le collectif ne parvient plus à grand-chose accumulant les faux pas journée après journée. Les joueurs devaient avoir honte d’être à l’origine de la situation ac- tuelle, mais ces derniers n’ont fait qu’à leur tête.

Un huissier de justice pour constater les absences Lors de la séance d’entraînement d’hier, un huissier de jus- tice était présent au stade de l’UMA. Beaucoup se sont inter- rogés sur cette présence, mais finalement dans l’entourage du club, une information a filtré. Cet huissier de justice a été appelé par les dirigeants du MOB, dans le but de constater l’absence des joueurs qui n’ont pas été autorisés à prolonger leur séjour. Ainsi, les responsables possèdent un document pour défendre leur cause dans la mesure où certains joueurs se trouvent, selon leur propre version, en abandon de poste.

S. A.

Benali passera

sur le billard

C omme annoncé dans notre édition d’avant- hier, le latéral gauche béjaoui, Salim Benali, qui souffre d’une hernie

inguinale depuis longtemps, a dé- cidé d’arrêter carrément les entraî- nements car ce n’est pas la première fois qu’il ressent des douleurs au même endroit. Pour rappel, Benali n’a pas joué le dernier match. Bref, même s’il a repris le travail, Benali est en réalité souffrant. D’après le joueur, il souffre d'une hernie in- guinale depuis plusieurs semaines et pourrait ne pas être rétabli avant d’être opéré. Vu qu’il ne peut plus supporter les douleurs, le staff mé- dical lui a suggéré de subir une opération le plus vite possible dans son intérêt et celui de l’équipe du moment qu’il risque d’aggraver son cas et l’équipe ne pourra pas bénéfi- cier de ses services s’il reste souf- frant tout le temps.

La date de l’opération sera fixée incessamment

Même si pour le moment rien n’est encore officiel, du fait que le joueur n’a pas encore eu le verdict du mé- decin, tout à porte à croire qu’il su- bira une intervention ces jours-ci. Il a été convenu avec le médecin traitant que l’opération se déroule dans une semaine. Benali souffre

Coup dur

Yaya rechute et déclare

forfait face au CAB

L e milieu de terrain et capitaine du MOB, Fawzi Yaya, est en train de vivre des moments très difficiles cette saison.

En effet, ce dernier n’arrive plus à se débar- rasser de sa blessure à la cuisse contractée face à la JSK il y a de cela presque deux mois. Pourtant, le joueur s’est fait soigné convena- blement, mais les rechutes font qu’il revient toujours à la case départ dans son processus de guérison. Depuis quelques jours, Yaya semblait être complètement remis de sa bles- sure. Alors qu'il aspirait à une place parmi le groupe pour le match contre au CAB, tout semble tombé à l'eau pour le joueur qui a res- senti, lors de la séance de travail, une vive douleur à la cuisse droite. Dès lors, pour le préserver de toute rechute, Yaya a décidé d'écourter sa séance d'entraînement. Ce nou- veau coup dur pose un sérieux problème à Boussâada, lequel comptait sur le retour de Yaya pour recomposer son équipe cette se- maine.

Il est victime d’une déchirure de 9 millimètres

Pour connaître la nature des douleurs qu’il ressent toujours, le joueur a passé des exa- mens médicaux. Il apparaît que Yaya souffre d’une sérieuse déchirure de 9 millimètres à la cuisse droite qui le contraint au repos forcé de quelques jours encore, d’où son absence de ce samedi contre le CAB. Beaucoup a été dit sur le cas de Yaya surtout ces derniers temps. À cet effet, le kiné du club a transmis un rap- port à la direction du club où il souligne la complexité de la blessure dont souffre le joueur. Un rapport qui tombe ainsi pour clore définitivement le cas de Yaya qui risque de rater encore d’autres rencontres.

«C'est un vrai coup dur, mais il faut l'accepter car c'est le des- tin»

Fawzi Yaya était très affecté après les résul- tats de la radio qu’il a passée cette semaine. Il dira : «Je ne sais plus quoi penser. Je suis écœuré. Pendant un moment j’avais cru que tout ça était derrière moi. J’avais repris les entraî- nements avec mes camarades et je me disais que je pourrais au moins être du voyage cette se- maine aussi et me préparer au mieux pour tenter de récupérer ma place face au CAB. Là, les douleurs se réveillent et sincèrement je ne sais plus quoi en penser. Malheureusement, je ne peux pas jouer le prochain match de mon équipe. Les résultats de la radio ont révélé que ma blessure à la cuisse n’est encore guérie à 100%. Ce qui m’a contraint à res- ter loin des terrains encore pour une pé- riode. Je dois me reposer une semaine de plus, puis je vais reprendre le chemin de l’entraînement juste après parallèlement à la rééducation. Je ne vous cache pas que je voulais être présent contre le CAB ce sa- medi pour aider mes coéquipiers sur le terrain. Dommage ! Cette blessure tombe mal, mais je dois accepter, c’est mon destin.»

N° 3713 Ligue 1 MOB Mardi 15 2 mai 2017
N° 3713
Ligue
1 MOB
Mardi
15
2 mai
2017

Bâaouali : «Les hommes, ce sont ceux qui savent relever leur équipe après l’échec»

remettre après une défaite, mais je peux vous dire qu’on a un bon groupe qui peut gérer ces moments difficiles et se ressaisir le plus tôt possible. Comment allez-vous terminer la saison ? Il reste six rencontres à disputer, le coach doit renouveler sa confiance aux jeunes. Je dirais qu'on doit aussi profiter de ces matchs pour préparer, d'ores et déjà, la saison prochaine. Il faut profiter donc de cette période pour construire une bonne équipe pour la nouvelle saison. Ce n’est pas la fin du monde, mais on doit être des hommes pour replacer le MOB en Ligue 1 Mobilis. Votre équipe n’a pas pu s’imposer lors de cette phase retour encore une fois. Quelle est la raison de ce déclin ? Franchement même moi je ne trouve pas d’explication valable. À mon avis c’est toute l’équipe qui a pêché et non pas les défenseurs ou les attaquants seulement. Depuis le début de sai- son, l’équipe n’a pas été épargnée par les blessures et je pense que les chan- gements fréquents dans ce comparti- ment nous ont joué un mauvais tour. Revenons maintenant à vous, votre contrat avec le MOB prend fin cet été. Avez-vous commencé à penser à votre avenir ? Il est vrai que mon contrat avec le club expire cet été. Il est vrai aussi

Amar agir Allou doit et mettre fin à cette mascarade En tant que premier respon-
Amar
agir Allou
doit
et mettre
fin à cette
mascarade
En
tant que premier respon-
sable des jeunes et DTS de-
puis belle lurette, Amar
Allou, connu pour son sé-
effectué
rieux dans le travail
au niveau des jeunes catégo-
ries, doit quand même agir
cette fois-ci et mettre fin à
cette mascarade qui risque de
faire encore très mal en sein
de
cette équipe réserve. Allou
doit décider en concertation
avec les membres du staff
technique qui sera promu en
équipe première
et non un
joueur ou un autre. C’est
comme ça que devraient se
passer les choses
afin de ren-
dre à César ce qui appartient
Cesar.
La séance
d’hier
à
10h
Contrairement à la séance de
la
reprise, les Béjaouis se
sont
entraînés
hier
dans
mati-
née,
à
10h
matin.
Ayant
noté
plusieurs
carences
lors
de
la
dernière
sortie
la face
au
MCA,
le
coach
du Boussâada
est
en
train de faire son
possible
pour apporter les réglages
nécessaires avant le déplace-
ment à Batna. Le staff tech-
nique mise beaucoup
sur
cette rencontre
relancer
quelques
jeunes pour
joueurs
et les
préparer par la même occa-
sion pour la saison prochaine

On sent que c’est déjà les vacances dans votre équipe après la dernière défaite face au MCA, n’est-ce pas ? Non, ce n’est pas du tout le cas. Il reste encore six matches avant la fin de saison. Certes, cette dernière défaite nous a un peu dégoûtés car c’était notre dernière carte, mais on ne va pas se lâcher car on doit quand même préparer sé- rieusement les matches res- tants et jouer avec la même volonté. Pensez-vous que c’est né- cessaire de prépare l’équipe pour la suite du parcours malgré la relé- gation ? Même si on a hypothéqué nos chances après la der- nière défaite, je tiens à vous dire qu’on va jouer les matches restants avec la même volonté. Comme je viens de vous le dire, on a perdu une ba- taille et pas la guerre. Ce n’est pas le moment de se dé- courager. C’est vrai que c’est toujours très compliqué de s’en

que j’ai été approché par certaines formations de l’élite. Mais pour être franc avec vous, je n’ai pas encore la tête à ça. Je suis libre de tout engage- ment, mais cela ne veut pas dire que je tournerai le dos au MOB pour la première équipe qui me sollicite. Justement, votre contrat expire ce mois de juin, d’où la volonté de la direction de renouveler votre bail. Que pensez-vous de cette dé- marche ? Cela me touche qu’on veuille dès maintenant me proposer un renou- vèlement de contrat. Mais jusqu’à preuve du contraire, aucun diri- geant ne m’a contacté pour me faire part de cette décision qui ne pourra que m’honorer. Mais chaque chose en son temps. Je veux pour le mo- ment me concentrer sur mon tra- vail. Allez-vous accepter de renouveler votre contrat, dans le cas où on vous le proposerait ? Comme tout le monde le sait, j’ai toujours donné la priorité au MOB et ce n’est pas aujourd’hui que je vais lui tourner le dos. J’ai passé six ans dans cette équipe et cela donc veut tout dire à mon avis. Toutefois, la balle n’est pas dans mon camp pour l’instant. Les diri- geants devaient quand même nous appeler pour parler de cela. Entretien réalisé par S. A.

Pub OM REPUBUQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIR Boubekeur : «D’abord battre le CRB, ensuite parler
Pub
OM
REPUBUQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIR
Boubekeur : «D’abord battre le
CRB, ensuite parler du podium»
WiLAYA De TiNDOuF
DiReCTiON De L'uRBANiSMe eT D'ARCHiTeCTuRe
eT De LA CONSTRuCTiON
Le NiF : 096237019011433
AVIS D'ATTRIBUTION PROVISOIRE
Le joueur de l’OM, Bou-
bekeur, parle de la pré-
paration et de
l’importance de gagner
le match face au CRB de
ce samedi. Le joueur es-
time qu’il faudra d’abord
assurer les trois points
face au club de Laâqiba,
pour soigner le classe-
ment et décrocher une
place parmi les cinq pre-
miers.
Notre concentration est
orientée sur cette ren-
contre face au CRB. Il
est très important de
glaner les trois points,
car une victoire nous
mettra à l’abri une fois
pour toute de la reléga-
tion. Ceci étant dit, on
ne va pas regarder le
Chabab jouer, on va
tenter de le battre avec
l’art et la manière.
Si vous battez le CRB,
vous allez aussi cher-
cher le podium…
En vérité, parler du po-
dium est trop tôt. On
veut assurer notre place
en Ligue 1 Mobilis, mais à
condition de battre le CRB
ce samedi, ensuite on pos-
tulera à une place parmi les
cinq premiers.
Entretien réalisé par Azzouz
Conformément à l'article 65 du décret présidentiel 15-247 de la
16/09/2015 portante réglementation des marchés publics et des déléga-
tions de service public, et suite à l'appel d'offres Ouvert Avec Exigence
de Capacités Minimales n°016/2017 publié sur les quotidiens nationaux :
Parlez-nous de la prépa-
ration actuelle du club ?
Ça va dans l’ensemble,
l’ambiance est bon enfant.
Les joueurs sont au point
physiquement et techni-
quement ce qui rend les
séances d’entraînement très
palpitantes et chaleureuses.
Comment jugez-vous le
stage ponctué par des ren-
contres amicales ?
Je pense que ce stage a été
une réussite en tout point
de vue. On a joué quelques
matches amicaux face à de
bonnes équipes, telles que
l’USMA, le NAHD et la JSS.
On a tenté de maintenir le
rythme de la compétition et
corriger nos erreurs. Nous
sommes prêts pour la ba-
taille.
L’OM a une bonne dé-
fense, qu’en pensez-vous ?
C’est vrai, on sait défendre
et attaquer en même temps,
on a des défenseurs à voca-
(LE BUTEUR) en date du 02/03/2017et ( 90) en date
du 02/03/2017.
Pour : ReALiSATiON Du ReSeAu D'ASSiNAiSSeMeNT
TeRTiAiReS 1500 HABiTAT RuRAL PARTie (A) TiNDOuF.
La direction de l'urbanisme et d'architecture et de la construction de la
wilaya de Tindouf informe les soumissionnaires ayant participé à l'appel
d'offres que l'évaluation des offres a donné les résultats suivants :
entreprise
Montant
Délai
Projet
Observation
retenue
tion offensive, ce qui nous a
permis de marquer des buts
très importants, mais cela
ne veut pas dire que les au-
tres n’ont pas fait leur tra-
vail. Au contraire, tout le
monde y a contribué.
Êtes-vous prêts pour le
match face au Chabab ?
ReALiSATiON Du
ReSeAu
BAgui
04
Moins
41.143.694.26 DA
SLiMANe
MOiS
D'ASSiNAiSSeMeNT
TeRTiAiReS 1500
HABiTAT RuRAL
PARTie (A) TiNDOuF.
disant
Les supporters en colère contre
Ouaddah
Suite à l’entretien
accordé à
notre quotidien, le
joueur émigré de
l’OM Ouaddah s’est mis tous les
supporters du club du Titri sur le dos, ces derniers lui
reprochant ses déclarations sur
ces
mêmes colonnes
en évoquant les dessous du club, et surtout sa ma-
nière de divulguer
quelques secrets du travail du
coach Sid-Ahmed Slimani. D’ailleurs,
les dirigeants
Un délai de 10 jours, à compter de la parution du présent avis sur les
quotidiens nationaux, est accordé aux entreprise pour un éventuel re-
cours et ce Conformément à l'article 82 du décret présidentiel 15-247
de la 16/09/2015 portante réglementation des marchés publics et des
délégations de service public.
Dans le cas il n'y pas de recoure en les 10 jours conforment à la régle-
mentâtes à compter de la parution du présent avis d'attribution sur les
quotidiens nationaux L'entreprise bénéficière de cet projet obligatoire
présente a mos service pour seing le marche dans un délai ne dépasse
par les 15 jours après expiration le délai de recours et cette annonce
c'étais comme convocation officielle à l'entrepris concerné en cas d'ab-
sence à ce délais l'avis d'attribution provision du projet est annulé.
ont été interpellés
pour leur demander de
mettre à la
porte ce joueur qui, selon eux, est un fauteur de trou-
bles.
Anep : 31002847 / Le Buteur du 02-05-2017
N° 3713 16 LIGUE Mardi CSC 1 2 mai 2017 Amrani «On sera aptes face
N° 3713
16
LIGUE
Mardi
CSC
1
2 mai
2017
Amrani
«On sera aptes
face à la JSK»
L e coach du CSC Abdel-
kader Amrani, revient
sur la dernière rencontre
amicale disputée face au
CRB en estimant que :
«C’était un match bénéfique pour
nous, sachant qu’on a eu à en décou-
dre avec un adversaire de taille en
l’occurrence le CRB.» Et d’ajouter :
«On sera aptes face à la JSK et on a
joué huit matchs amicaux pour
combler le vide durant cet arrêt du
championnat. On a fait tourner l’ef-
fectif en donnant la chance à tout le
monde. Les joueurs ont bien tenu le
coup en répondant présent sur le ter-
rain. Je suis satisfait dans l’ensemble
même si, il y a des lacunes à combler
avant le match de samedi face aux
Kabyles.»
«Face au CRB, on a joué un
match amical avec un ca-
chet officiel»
Revenant sur le match face au CRB,
notre interlocuteur estime que : «Le
match a été très disputé par les deux
équipes et il y avait beaucoup d’en-
gagement physique des joueurs. C’est
vrai, ce n’était qu’un match amical,
mais il y avait de la volonté et mes
joueurs se sont donnés à fond
comme si c’était un match officiel. Ils
ont bien appliqué mes consignes tout
en s’adaptant au schéma tactique.»
«J’ai fait exprès de ne pas
faire jouer quelques cadres
de l’équipe»
Pour ce qui est des joueurs non uti-
lisés face au CRB, le driver du CSC
nous répond : «J’ai fait exprès de ne
pas faire jouer certains cadres de
l’équipe, par mesure de précaution.
Ils étaient épuisés avec la multiplica-
tion des matchs ces derniers temps,
et ce, afin qu’ils puissent récupérer et
aborder la reprise du championnat
avec tous leurs atouts.»
«Meghni et Tayeb sont
indisponibles pour cette fin
de saison»
À une question relative à la possibi-
lité de revoir Tayeb et Meghni d’at-
taque d’ici quelques matchs,
Abdelkader Amrani se montre pes-
simiste en nous déclarant ce qui
suit : «Je ne crois pas pouvoir récu-
pérer Meghni et Tayeb pour cette fin
de saison. Le premier n’a pas encore
tapé dans un ballon et son retour
sur les terrains risque de durer en-
core. Quant à Tayeb, ce dernier va
subir une intervention chirurgicale
dans les prochains jours et il est
donc out pour cette fin de saison.
J’aurais aimé bénéficier des services
de ces deux joueurs qui ont du talent
et qui peuvent rendre d’énormes ser-
vices à l’équipe, mais…»
«J’espère récupérer Zalani
et Sameur»
En conclusion, le coach souhaite
vivement récupérer les deux
joueurs Zalani et Sameur dans les
plus brefs délais pour faire face à la
JSK. «Je ne vous cache pas, que je
veux bien récupérer les deux joueurs
Zalani et Sameur dans les prochains
jours pour compter sur eux. Ils sont
importants dans le groupe, et je
veux bien tirer profit de leur pré-
sence. L’équipe est menacée de relé-
gation et on a grandement besoin de
tout le monde pour atteindre cet ob-
jectif et tirer l’équipe de cette zone
des relégables.»
Propos recueillis par
Hamza S.
Zalani soumis à
des soins intensifs
Kebaili a passé
une radio hier
Le jeune Kebaili a contracté
une blessure face au CRB et il est
souffrant. D’ailleurs, il a effectué hier
une radio pour connaitre la nature et la
gravité de sa blessure. Ce jeune milieu
de terrain pétri de qualités qui s’est im- posé dans l’échiquier d’Amrani, est souffrant. Mais
de terrain pétri de qualités qui s’est im-
posé dans l’échiquier d’Amrani, est
souffrant. Mais ce n’est pas grave, c’est
juste un petit bobo. Le driver sou-
haite le récupérer pour compter
sur ses services face aux Ka-
byles ce samedi.
Cédric reprend
et soulage Amrani
Ménagé face au CRB en ami-
cal, le gardien de but Si Moha-
med Cédric n’a rien de grave et
n’est pas blessé. Puisqu’il a repris les
entraînements avec le reste de ses
coéquipiers et se porte bien. Ce
qui n’a fait que soulager le
coach qui comptera sur lui
face à la JSK.
Le coach
a sermonné
Bencherifa et Mazari
L’entraîneur s’est réuni avec les deux
joueurs Bencherifa et Mazari après le match
contre le CRB qui s’est achevé pour rappel sur
le score de parité d’un but partout. Il a averti les
deux joueurs auteurs de fautes de débutants face
au CRB qui ont coûté un penalty provoqué par
Bencherifa heureusement raté, et le but d’égalisa-
tion suite à une erreur de Mazari. Les deux
joueurs ont bien saisi le message et ont promis
au coach de faire attention à l’avenir surtout
lors du reste du parcours. Bencherifa a été
derrière le but d’égalisation de l’ESS sur
penalty et il devra faire attention
pour que l’équipe soit à
l’abri.
H.S.

Le défenseur Zalani est soumis à des soins intensifs, afin qu’il soit d’attaque face à la JSK ce sa- medi au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, lors de la 25e journée du championnat de Ligue une Mobilis. Rien n’a été laissé au hasard par le staff médical qui a pris en charge le joueur pour qu’il soit rétabli car le coach Amrani veut bien bénéficier de ses services face aux Canaris du Djurdjura, vu son poids en défense. Il a contracté une bles- sure, pendant les échauffements et a dû céder sa place à son équipier Bahri. Il a été pris en charge par Maloufi et n’a rien de grave, en prin- cipe il ne tardera pas à réintégrer le groupe. Il ne veut pas rater le match de la JSK Zalani ne veut en aucun cas rater le prochain match de son équipe et veut coûte que coûte prendre part face à la JSK. Le défenseur du CSC

que coûte prendre part face à la JSK. Le défenseur du CSC va mieux, son état

va mieux, son état s’est nette- ment amélioré et il n’a rien de grave, même si, il ressent en- core des douleurs. Il est un élément incontournable dans l’échiquier de Amrani, il veut prendre part au prochain ren-

Arama a peur des coulisses et veut des arbitres internationaux

dez-vous de son équipe et contri- buer à un bon résultat. Hier, il s’est entraîné en solo Bonne nouvelle pour le staff technique, puisque le défenseur Zalani a repris du ser-

Le manager général du club Tarek Arama a peur du travail des coulisses en

cette fin de saison, et exige des arbitres d’un haut niveau, pour officier les matchs du CSC, en commençant par le prochain rendez-vous face aux Canaris du Djurdjura à Tizi Ouzou. Il compte solliciter la commis- sion d’arbitrage pour désigner des arbitres internationaux pour les matchs à venir de son équipe, comme il va récuser certains arbitres qui étaient pour beaucoup dans les faux pas concédés par le CSC.

«On veut des arbitres internationaux» Le manager du CSC Tarek Arama nous a déclaré ce qui suit à ce sujet : «On sait très bien que cette fin de saison s’annonce difficile pour plusieurs clubs menacés de relégation à l’image de notre équipe. C’est pour cette raison, qu’on veut des arbitres internationaux pour offi- cier nos matchs et en commençant par celui qui va nous opposer samedi à Tizi Ouzou face à la JSK. On a peur du travail des coulisses et qui peut influencer sur les résultats de nos rencontres. On a déjà été victimes des erreurs d’arbitrage à plusieurs reprises. On

ne veut pas revivre le même scénario.» «Toutes les conditions ont été réunies et la balle est dans le camp des joueurs» Tarek Arama renvoie la balle dans le camp des joueurs, lesquels sont les seuls acteurs sur le ter- rain, car il estime que : «On a réuni toutes les conditions et les joueurs ont tous les moyens et ne manquent de rien. On a fait notre devoir, main- tenant la balle est dans leur camp et ils doivent se montrer à la hauteur pour sauver le CSC de la relégation. Ils doivent bien négocier le reste du parcours en commençant par la réalisation d’un bon résultat à Tizi Ouzou face à la JSK ce samedi. L’équipe se regroupera à Boumerdès la veille du match avant de rallier Tizi le samedi.» H.S.

vice en solo. Hier, il s’est entraîné en marge du groupe et ne tardera pas en principe à s’entraîner avec ses coéquipiers, pour préparer le prochain match qui les at- tend dans quelques jours à Tizi Ouzou face aux Canaris du Djurdjura. «Même avec une seule jambe je

jouerai contre la JSK» Le défenseur du CSC ne veut pas rater le prochain rendez-vous et reste confiant quant à son rétablissement, il dira : «Je suis prêt à jouer même avec une seule jambe face à la JSK. Je ne veux pas rater ce rendez-vous car le coach a besoin des services de l’ensemble des joueurs et je ferai tout mon possible pour être pré- sent et jouer ce match.» H.S.

Limane «Je me tiens prêt à jouer à n’importe quel moment»

Le gardien de but Limane qui a joué presque toute la partie face au CRB avant de céder sa place à Antony Martin a estimé que : «Je n’ai fait que mon travail sur le ter- rain en étant à la hauteur des as- pirations du staff technique. Je travaille d’arrache pied quotidien- nement pour répondre présent à

chaque fois que le coach aura be- soin de mes services.» Et de conclure : «Peu importe celui qui va garder la cage face à la JSK, l’es- sentiel est que le CSC réalise un bon résultat à Tizi Ouzou. On sait très bien ce qui nous attend devant un adversaire qui n’est pas sauvé de la relégation. Mais bon, je me tiens

prêt à jouer si le coach aura besoin de moi. Je suis à la dispo- sition du staff tech-

nique. On doit cravacher dur pour sauver le CSC et redonner le sourire aux Sa- nafir.»

N° 3713 LIGUE 1 Mardi 17 2 mai 2017
N° 3713
LIGUE
1
Mardi
17
2 mai
2017
USMBA
USMBA

Laabani : «Face au RCR, les trois

17 2 mai 2017 USMBA Laabani : «Face au RCR, les trois RCR Hamri : «Le
RCR Hamri : «Le Rapid a besoin du soutien financier, les joueurs s’occupent du reste»
RCR
Hamri : «Le Rapid a besoin du
soutien financier, les joueurs
s’occupent du reste»
Avant la reprise du championnat avec le derby attendu de
ce samedi face au voisin belabbessien, le président du
conseil d'administration du Rapid, Mohamed Hamri, est
revenu sur ce qui attend son club lors de cette dernière
ligne droite du championnat. «C’est vrai que notre mission
ne sera pas une simple sinécure lors des semaines prochaines
avant la fin du championnat, mais croyez-moi je suis serein
et confiant car l’équipe est capable de s’en sortir», dira Hamri
d’entrée.
«On a tout mis à la disposition de l’équipe pour
réussir cette fin de championnat»
Par la suite, le premier responsable du club évoque les
moyens mis au service du club lors du stage de Tunisie. «On
tente toujours de mettre l’équipe dans les meilleures condi-
tions de travail, notre effectif a bénéficié d’un bon stage en
Tunisie, ce qui l’a vraiment aidé pour sa préparation en prévi-
sion de la reprise du championnat, donc on espère que le club
va réussir sa mission de sauvetage», rappelle-t-il.
«On ne va pas abdiquer, il reste six matchs à
jouer»
Hamri considère que son club a fait un grand pas en avant
lors des dernières journées du championnat, pour atteindre
son objectif, tout en insistant sur le fait de continuer sur
cette lancée à l’avenir : «Il nous reste six journées pour clore
cet exercice, il est impensable de lâcher maintenant, surtout
après avoir fait le plus compliqué en soignant notre classe-
ment. On va poursuivre avec un grand sérieux pour éviter la
relégation en Ligue 2 Mobilis. Notre mission ne sera pas facile
en cette dernière ligne droite, mais on est confiant, il faut
juste gérer match par match pour sortir de la zone rouge».
« Nos joueurs sont de braves garçons, et ils vont
encore confirmer »
Quant aux joueurs du Rapid, Hamri a préféré les couvrir
d’éloges ainsi que les membres du staff technique, qui, selon
lui, sont les artisans de ce qui se passe actuellement au clas-
sement, il dira : «C’est vrai que ce qui reste n’est pas une
mince affaire, mais on a passé le plus compliqué jusqu’ici
avec tous les problèmes qui ont suivi, mais nos joueurs sont
de braves garçons, ils ont réussi à relever le défi en enregis-
trant de bons résultats, en tout cas je leur fais confiance ainsi
qu'aux membres du staff technique pour réussir leur mis-
sion».
Ishak S.
DRBT

Entretien réalisé par Tadjedine

sion». Ishak S. DRBT Entretien réalisé par Tadjedine En prévision du match face au MCA :

En prévision du match face au MCA :

Tadjenanet ne veut pas rater la sortie algéroise

«On a obtenu ce qu'on voulait de ce match», a résumé le coach Meziane Ighil à l'issue de la joute amicale disputée jeudi face à l’ESS. Bien qu'il soit privé de quelques titu- laires de son onze tels que Aïb, Terbah, Hadded ou encore Senouci, le technicien tadjenaneti a estimé toutefois que le rythme qu'il voulait imposer à son équipe au cours du der- nier test avant la reprise a été à la hauteur de ce à quoi il s'attendait. «Je pense que contrairement aux matchs précé- dents, mes joueurs ont été cette fois-ci plus appliqués. Ils ont montré cette envie d'aller de l'avant. C'est ce qui nous a per- mis d'ailleurs d’inscrire un but. Je ne vous cache pas que j'ai, tout au long de la semaine, insisté auprès de mes joueurs pour qu’ils soient présents dans les duels et fournissent les ef- forts nécessaires. Ce qui a porté ses fruits et je suis sincère- ment satisfait. Cela dit, il reste qu'on s'attend à ce que la reprise ne soit pas du tout facile pour nous car cela fait plus d'un mois que nous sommes à l'arrêt. Tout ce que je peux vous dire, c'est que nous allons faire tout notre mieux pour réussir une bonne performance et amorcer la dernière ligne droite de la saison dans les meilleures conditions morales», nous a-t-il dit avant d'ajouter que le seul point noir auquel il a dû faire face, et qui a perturbé quelque peu la prépara- tion de son équipe, notamment durant la dernière semaine de la trêve, a été sans conteste le nombre élevé de joueurs blessés. «Oui, ce fut le seul souci que nous ayons eu à gérer car il est difficile de préparer une équipe avec un groupe di- minué d'une grande majorité des joueurs. Heureusement que ce ne sont pas de graves blessures. Cela dit, avec l'apport du staff médical, nous avons pu quand même récupérer la majorité que j'ai évité d'aligner pour ce dernier test amical face à l’ESS afin de les préserver», a-t-il souligné non sans avouer que certains éléments lui ont donné entière satis- faction au cours des matches amicaux livrés durant cette trêve, et qui peuvent trouver une place de titulaire dans le onze qui affrontera le MCA samedi prochain au stade Bo- loghine.

Bouabdellah

points resteront à Bel-Abbès»

Yahia Laabani, le joueur de l’USMBA affirme que l’équipe va bien et se prépare pour le derby face au voisin relizanais. Le joueur ne veut rien savoir, il annonce que les trois points resteront à Bel-Abbès pour consolider leur classement. D’autre part, il affirme que le club ambitionne de terminer avec les grands du championnat.

Comment se passe la préparation ? Dans de bonnes conditions. Depuis que le cham- pionnat est à l’arrêt, on est en train de poursuivre notre travail en prévision de ce qui nous reste à jouer en championnat. Il faut savoir que le moral est au beau fixe, car les résultats ont bien suivi jusque-là, que ce soit en championnat ou lors des matchs amicaux. On va reprendre les entraî- nements lundi pour continuer notre préparation en prévision du derby face au Rapid. Croyez-vous que les rencontres amicales étaient bénéfiques ? Toutes les rencontres amicales effectuées jusque- là ont été bénéfiques, cela a permis à l’entraîneur d’accorder du temps de jeu à certains joueurs qui ne jouent pas régulièrement pour parer à toutes les éventualités au cas où il aura besoin d’eux à l’avenir, en plus on a tenté de remplacer la com- pétition officielle. Tout ça, va nous aider dès la reprise du championnat face au Rapid. Comment voyez-vous ce derby face au Rapid ? Ce sera une rencontre très difficile, face à une équipe qui tente de sortir de la zone de turbu- lences avant la fin de la saison. Ils sont revenus en force lors de la deuxième moitié de cet exer- cice, en plus ils ont de très bons joueurs. Je dis ça, mais cela ne veut pas dire qu’on a peur d’eux. Au contraire, on va se préparer comme il le faut afin d’être prêt pour le rendez-vous de ce week- end. Quel sera votre objectif lors de ce match ? C’est clair qu’on va chercher à remporter les trois points de la victoire lors de ce derby, pour confirmer tous nos succès sur notre terrain cette saison. En plus, se rapprocher de notre objectif principal cette saison qui est de participer à une joute africaine la saison prochaine. Il faut en fait assurer pour pouvoir continuer de jouer sans au- cune pression. Donc vous êtes optimiste ? Bien sûr, au vu des prestations de l’équipe ces derniers temps. On a réussi à se faire un statut,

que ce soit à domicile sur la pelouse du 24-Février ou hors de nos bases. On va faire de notre mieux pour conti- nuer sur cette dynamique de suc- cès. Je le redis, on mettra le paquet face au Rapid et les trois points resteront à Bel-Abbès. Autre chose, après la fin des mises à jour, l’USMBA a reculé au classement, n’avez-vous pas peur ? Les prestations que nous avons livrées jusqu’ici de- puis le début de la phase retour, nous ont permis d’atteindre la deuxième place du championnat, ce qui a contraint toutes les autres équipes à prendre leur disposi- tion en redoublant d’ef- forts pour nous contrer et surtout faire attention pour nous rejoindre sur le tableau. Mais croyez-moi, on n’a pas peur, car tout le monde est conscient de ce qui nous attend à l’avenir, et cela va nous pousser à effec- tuer de grands matchs pour continuer à récolter des points et du coup se rapprocher du haut du tableau. Rien n’est en- core joué du moment que le championnat est toujours en cours. Après avoir assuré le maintien, vous allez certainement revoir vos ambitions à la hausse… Pour être clair, on joue et on gère match par match, on ne va pas baisser les bras mais plutôt poursuivre nos ef- forts pour pouvoir glaner des points à chaque rencontre sur notre terrain à Bel- Abbès, ensuite aller chercher quelques points à l’extérieur de notre ville. Si on termine parmi les premiers, on sera très contents. Sinon, on au- rait assuré notre maintien avec un classement honorable.

CAB
CAB

pas de de joueurs,

Pas

reprise

Alors qu’il était prévu une séance dentraînement hier, il s’est avéré qu’aucun joueur du CAB n’était présent hier matin au stade Sefouhi. L’entraîneur Bouarara et ses adjoints ont pa- tienté plusieurs minutes avant de prendre la décision dannuler ladite séance. Après les heures de la séance, le driver Bouarara

a tenté de joindre au téléphone ses joueurs pour les convaincre

de reprendre le travail, estimant

que les dés ne sont pas

encore

jetés et quil reste encore une chance à saisir pour le maintien.

préparateur

Le démissionne

physique

Étant absent des séances d’en- traînements depuis l’avant-veille de la rencontre face à lUSMA, le préparateur physique du CAB Houssem Eddine Cheriet a fina- lement démissionné de son poste, et sa dernière rencontre avec le club Aurésien était celle face à la JSK. Une démission qui

a été interprétée différemment par les supporters du club. I.S.

Ils ne veulent pas de sa démission

Les membres du CA mettent

la pression sur Aidoudi

La démission du nouveau président du CAB Nadjib Aidoudi est en train de faire l’actualité au sein de la po- pulation batnéene. Ce der-

nier qui avait été élu s’est retrouvé du jour au lende- main partant, à la suite de la défaite concédée face à l’USMA à Bologhine. De- puis, les membres du conseil administratif des Rouge et Bleu ne se sont pas arrêtés, bien au contraire ils ont re- fusé catégoriquement la dé- mission d’Aidoudi, estimant qu’il n’a encore rien fait ou assumé pour repartir dès son arrivée à la tête du club. Ces derniers ont fini par mettre la pression sur Ai- doudi pour le dissuader à partir en le sommant de poursuivre au moins jusqu’à

la fin de la saison. Même le comité des sages a eu sa part du gâteau, en tentant

de le raisonner et de retirer sa démission.

Aidoudi : «La réputa- tion n’est pas mon souci, je suis venu accompagner le club pour ne pas le laisser couler»

Pour sa part, le malheureux président démissionnaire a bien voulu relater les raisons qui l’ont poussé à repartir dès son arrivée, entre autres selon lui plusieurs pro- blèmes qui ont surgi après sa venue, ou encore le fait de le prendre pour une vache à traire ou encore les men- songes de certains qui au- raient balancé qu’il était venu pour soigner sa répu- tation. Il dira : «La réputa- tion n’est pas un souci pour Aidoudi, car je suis connu sans le football et sans la pré- sidence du club. Ma réputa- tion est connue, ce qui m’a poussé à suppléer Nezzar

pour accompagner le club pour ne pas le laisser tomber, ni plus ni moins.»

«Les sages et les membres du CA du club m’ont convaincu de poursuivre ma mission»

Enfin, Aidoudi n’a pas caché sa réunion avec les membres du conseil administratif pour leur évoquer son dé- part, pour qu’ensuite les sages interviennent et le convainquent. «Sincèrement, je ne voulais pas revenir après avoir déposé une dé- mission, mais après avoir dis- cuté avec les membres du CA ainsi que les sages du club, ces derniers m’ont convaincu de poursuivre mon travail à la tête du club. Enfin, j’ai ac- cepté, on va travailler jusqu’à la fin de la saison ensuite on verra de quoi sera fait de- main.» Conclut Aidoudi.

I.S.

N° 3713 18 Mardi LIGUE 2 2 Mai 2017
N° 3713
18
Mardi
LIGUE 2
2 Mai
2017
N° 3713 18 Mardi LIGUE 2 2 Mai 2017 Graves accusations du président de la JSMS

Graves accusations du président de la JSMS

«Le PAC, l’USMB et l’USB ont manigancé dans les coulisses pour accéder»

U n jour, un membre actif du foot- ball algérien, membre d’un ex- Bureau fédéral, président d’un

club, membre de différentes commis- sions de la ligue et qui est toujours en activité, avait poussé un grand coup de gueule en tirant la sonnette d’alarme par rapport aux affaires de corruption qui gangrenaient nos dif- férents championnats. Il avait même donné les prix d’un penalty à domi- cile et d’un penalty à l’extérieur, comme s’il existait un barème bien défini. C’était caricatural, on avait ri- golé, mais c’était une triste vérité qu’on a sciemment occultée. Lors de ses débuts, Le Buteur avait confec- tionné tout un dossier sur la corrup- tion du corps arbitral, avec des témoignages inédits d’arbitres qui le- vaient le voile sur plusieurs affaires douteuses et qui étaient prêts à aller témoigner devant les tribunaux si la justice s’emparait des dossiers, mais comme d’habitude, aucun suivi. La FAF ne réagit pas, encore moins la ligue. Pis, on est allé menacer les ar- bitres ayant fait des révélations jusqu’à les faire taire. Par son com- portement, pour le moins scanda- leux, la FAF a encouragé la corruption au point où il n’est plus possible aujourd’hui d’accéder ou de se maintenir en Ligue 1 sans consul- ter le barème à suivre pour pouvoir atteindre ses objectifs. C’est au plus offrant. Le championnat est à vendre, le maintien est à vendre et l’accession est à vendre, en témoignent les der- nières déclarations fracassantes du président de la JSM Skikda Azzouz Tabou qui a tiré sur tout ce qui bou- geait, à l’issue de la dernière journée de ligue 2 et qui confirmé ses dires en faisant d’autres révélation dimanche soir sur le plateau de 100% foot d’El Heddaf TV. «La grève des joueurs de Chlef avant le match contre Blida, c’était du cinéma !» Tabou remet d’abord en doute l’ac- cession de l’USMB. «Est-il normal que l’USMB aille gagner par quatre buts à un à Chlef», s’est-il interrogé en soulignant que «la grève déclenchée par les joueurs de Chlef durant la se-

grève déclenchée par les joueurs de Chlef durant la se- maine qui a précédé le match,

maine qui a précédé le match, c’était du cinéma», c’était pour préparer ce scénario improbable, selon lui. «Pourquoi le CABBA est-il allé jouer avec les Espoirs à Blida ?» Toujours en remettant en doute l’ac- cession de l’USMB, Tabou note que le CABBA s’est déplacé à Blida avec des Espoirs. «Dites-moi pourquoi le CABBA est allé jouer contre l’USMB avec un effectif constitué essentielle- ment de joueurs Espoirs. Et comment justement, l’USMB, qui a gagné par quatre buts à un, à Chlef, se retrouve menée au score sur son terrain par une équipe du CABBA composée de joueurs Espoirs», s’est-il interrogé. «Et le penalty sifflé contre nous face au Paradou ?» «Je ne remets pas en cause la qualité de l’équipe du Paradou, mais cette équipe ne méritait pas les trois points empochés contre nous au Paradou. A la mi-temps, lorsque le score était de 0 à 0, les dirigeants du PAC sont allés mettre la pression sur l’arbitre de la rencontre et cela a porté ses fruits

puisque quelques minutes avant la fin du match, il leur offre un penalty», a- t-il rappelé pour dire que son équipe a été victime de l’arbitrage et des jeux de coulisses. «Le PAC allait bel et bien céder le match à la JSMB» Sans remettre en doute le mérite du PAC qui a accédé, le président de Skikda n’a pas ménagé pour autant l’équipe de Kheïreddine Zetchi qui, selon lui, a faussé le championnat. «L’ASO n’aurait jamais gagné contre le PAC si le Paradou avait besoin des points du match, c’est inadmissible. Et j’avais dit que la JSMB allait gagner au Paradou et c’est ce qui est arrivé, mais quand on s’est rendu compte que Bis- kra avait accédé, quand on était au courant du score du match de l’USB et de Boussaâda, il n’y avait plus d’intérêt et le PAC a fini par gagner le match dans les dernières minutes, c’est une mascarade», indique Azzouz Tabou et qui a tout de même accusé le PAC d’avoir manigancé dans les coulisses. «Je n’ai pas peur de Zetchi» Poursuivant son intervention, le pre- mier responsable de la JSMS dit

n’avoir peur de personne. «Je n’ai peur de personne, ni de Zetchi ni de quelqu’un d’autre. Je dis la vérité, que ça plaise ou non. Le PAC a accédé, mais il a activé dans les coulisses. Et je vous le dis, ils ont cédé le match à El Eulma, j’étais au stade et j’ai tout vu», persiste-t-il. «Oui, j’ai demandé au président de Saïda s’il avait besoin du match» Tabou a reconnu tout de même et a eu le courage de dire que lors du match que la JSMS a joué à Skikda, il a tenté d’arranger le résultat de la ren- contre avec le président de Saïda, mais sans proposer quoi que ce soit à son adversaire. «Les gens avaient parlé de ce match quatre jours avant, il y avait même une bande sur votre chaîne (En Heddaf TV) où on laissait entendre que la rencontre allait être arrangée. Je jure devant Dieu que je n’ai tenté de corrompre personne et celui qui a les preuves pour affirmer le contraire n’a qu’à les présenter. Toute l’histoire, c’est qu’à la mi-temps, lorsqu’on était à égalité un but partout, j’ai discuté avec le président de Saïda

et je lui ai dit s’il avait besoin du match. Il m’a dit oui et on s’est arrêté là. Il ne pouvait pas me donner le match alors qu’ils avaient 34 points. Il n’y avait ni vente, ni achat, ni rien», a- t-il avoué. «Motiver et corrompre, ce n’est pas pareil !» Au sujet de ses déclarations où il a re- connu avoir motivé l’équipe de l’ASMO, Tabou dira : «Motiver n’est pas corrompre. Motiver une équipe pour qu’elle puisse gagner un match n’est pas comme aller demander à des joueurs de lever le pied ou de payer pour avoir le gain du match.» «Brahim Saou a inondé le Centre du pays de dattes et on oublie qu’il est condamné à trois ans de prison ferme» Le président de la JSMS en a profité aussi pour régler ses comptes avec le président de l’US Biskra, Brahim Saou, l’accusant ouvertement de cor- ruption. «Il est déjà condamné à trois ans de prison ferme pour une affaire de corruption. Je ne comprends pas ce qu’il fait encore dans le milieu du foot- ball. Et cette année, il a inondé le Cen- tre du pays de dattes, je doute qu’on va en trouver chez nous cette année pour rompre le jeûne pendant le mois de Ramadhan. Et comme le ridicule ne tue pas, il est tête de liste à Biskra pour les prochaines élections législatives, allez-y comprendre quelque chose. Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les preuves établies par l’enquête de la po- lice scientifique. Et Ziaya qui fait des déclarations affirmant que quatre joueurs ont levé le pied contre l’USB, était-ce du hasard ? C’est trop, il n’y a que l’aveugle qui ne voit pas», affir- mait-il. «Je le dis et je le répète, ASO-USMB et ASMO-USB ont été arrangés» En colère, Azzouz Tabou affirme et crie sur tous les toits que les matchs ASO-USMB et ASMO-USB ont été arrangés. «Il n’y a que l’aveugle qui ne peut pas le voir, ces deux matchs ont été bel et bien arrangés. Je m’en remets à Dieu et celui qui a fait dans la corrup- tion paiera un jour», a-t-il terminé. Synthése B.M

Communiqué

OPPO se prépare au

lancement de la Série

F3 Double Selfie

Caméra en Algérie

Alger le 1 e r Mai 2017 : OPPO a annoncé le lan- cement de

Alger le 1 er Mai 2017 : OPPO a annoncé le lan- cement de sa double selfie ca- méra de la série F3 Plus et F3 en Algérie, pour le 11 Mai 2017.Cette nouvelle série des F3introduit pour la première fois la double selfie caméra d’OPPO, qui comporte un capteur frontal de haute qualité de 16 MP et un autre capteur frontal secondaire de 8 MP. Sky Li, Vice-Président d’OPPO et Directeur Général d’International Mobile Business, a déclaré : «Chez OPPO, l’innovation du produit est la ligne directrice de tout ce que nous faisons, et c’est la valeur clé de notre marque. La série F3 poussera la technologie selfie à un niveau élevé avec de nouvelles tendances. Nous sommes confiants que ce sera un grand succès et que nous définirons une norme que d'autres sui- vront.» OPPO, avec une présence dans 28 marchés, a été classé deuxième constructeur de smartphones en Asie du Sud-Est avec 13,2% de part de marché et la quatrième marque au niveau mondial en 2016, selon les derniers rapports de International Data Corpora- tion (IDC). En Inde,OPPO a augmenté sa part de mar- ché hors ligne de 1,2% en décembre 2015 à 10,9% selon l’institut d’études de marché, Gfk. Une grande partie de ce succès est due aux ventes des séries de smartphones « Selfie Expert » d'OPPO –La série F :

F1, F1 Plus et F1s.

PUB

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Biskra Direction de l'Urbanisme de l'Architecture et
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
Wilaya de Biskra
Direction de l'Urbanisme de l'Architecture et de la Construction
Avis D'attribution provisoire de L'avis d'appel D'offre
National Ouvert avec Exigence capacités Minimales N°02/2017
N° D'indentification Fiscale :097507019069808
Conformément aux dispositions de décret présidentiel n° 15/247 du 16 septembre 2015 portant réglementation les mar-
chés publics et des délégations publics , la Direction de l'Urbanisme de l'Architecture et de la Construction de la wilaya de
Biskra informe l'ensemble des entreprises soumissionnaires à L'appel D'offre national Ouvert avec Exigence capacités Mi-
nimales paru au quotidiens El Hayet et le Buteur le 11/01/2017 sous le N° 02/2017 pour la Réalisation des travaux de pein-
ture extérieur et travaux d'étanchéité , qu'après délibération de la commission de jugement des offres l'attribution des
travaux s'établit comme suit :
Communes
Site
Lot
Entreprises
Montant en TTC
Délai
Observation
lot 01: Travaux de peinture
extérieur
Moins
Nahili Sofiane
2.606.520.00
02
mois
disant
90 logements
Moins
Lot 02 : Travaux d'étanchéité
Nahili Sofiane
5.139.210.00
04
mois
disant
Biskra
lot 03: Travaux de peinture
extérieur
Moins
Hachrouf Saadi
3.396.180.00
02
mois
disant
150 logements
Moins
Lot 04 : Travaux d'étanchéité
Hachrouf Saadi
6.898.290.00
02
mois
disant
OBSERVATION : Tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire un recours au commission des marchés publics com-
pétent dans un délai de (10) dix jours à compter de la parution du présent avis aux quotidiens nationaux conformément à l'ar-
ticle 82 du décret présidentiel n° 15/247 du 16 septembre 2015 portant réglementation des marchés publics et des délégations
publics.
Anep : 511670 / Le Buteur du 02-05-2017
N° 3713 LIGUE 2 Mardi 19 2 mai 2017
N° 3713
LIGUE
2
Mardi
19
2 mai
2017
N° 3713 LIGUE 2 Mardi 19 2 mai 2017 USMB Blida a assuré son retour parmi
N° 3713 LIGUE 2 Mardi 19 2 mai 2017 USMB Blida a assuré son retour parmi
N° 3713 LIGUE 2 Mardi 19 2 mai 2017 USMB Blida a assuré son retour parmi

USMB

Blida a assuré son retour parmi l'élite

Ils étaient des milliers

à place Ettout

!

D es milliers de supporters en liesse ont envahi les rues de la ville des Roses pour fêter l'accession qui a

été acquise samedi dernier après la vic- toire contre le CABBA (2-1). Les fans de l'USMB ont parcouru le boulevard des vingt mètres et cela pour se réunir au niveau de la place Ettout au centre- ville. Fumigènes et feux d'artifice ont

de drapeaux

vert et blanc, aux couleurs du club bli- déen. «C'est notre vie ! On a fait taire ceux qui ne donnaient pas cher de notre peau en début de saison», a exulté cet inconditionnel du club de la ville des Roses.

alors jailli

d'une marée

«C'est le renouveau du foot blidéen !»

«C'est une victoire un peu courte. Le

match nous a tenus en haleine et il était

la fin.

indécis jusqu'à

CABBA l'ont joué comme si c'était une

a gagné ! Personne ne

nous

précisé

ce quinquagénaire. «C'est

cette saison», a

Les joueurs du

finale, mais on

a fait de cadeau

venu en voisin avec sa femme et ses en-

fants. «L'USMB a

une journée de la fin du championnat, on est bien placés pour terminer sur la seconde marche du podium. C'est le re- nouveau du foot blidéen ! Par ailleurs,

c'est là une belle réponse à ceux qui nous

dira-t-il

ont

l'accession à

balcon, une terrasse ou une fenêtre qui n'est pas orné d'un fanion de l'USMB. Les Salvadors, comme aiment se faire appeler les supporters de Blida, ne veu-

lent pas que la fête s'arrête. Les grandes artères de la ville des Roses ont été en- vahies par les inconditionnels qui ont bloqué la circulation jusqu'à une heure tardive de la nuit. Un cortège de voi-

de plusieurs

centaines

ins-

tantanément.

réussi

accusés

dernièrement»,

pour conclure.

Les Blidéens n’en finis- sent pas de faire la fête

C’est la fiesta non-stop à Blida et cela

depuis

deux jours. L’USMB

imposée lors

maintenant

s’était

de la dernière journée

contre

Une

rique pour les joueurs

la ville

qui offrent

des Roses

une place

des

grands.

cration célébrée dans

toute la wilaya et aux

alentours.

Dans tous

dans

Une consé-

histo-

le

CABBA.

victoire

la

à

cour

tures, fanions

de

au vent,

mètres,

s'est formé

Slimane B.

fanions de au vent, mètres, s'est formé Slimane B. énorme ! C'est un grand bonheur !

énorme ! C'est un grand bonheur ! On a

les fiefs de la capitale

eu du

mal face à

une

équipe accro-

de la Mitidja, l'heure

cheuse, mais maintenant, c'est la fête !»,

est aux festivités. Il est

s’est réjoui ce citoyen de Béni Tamou

rare

de

trouver

un

Zane «Vivre une

Béni Tamou rare de trouver un Zane «Vivre une accession est unique» K amel Zane confié

accession est unique»

K amel Zane

confié

«Vivre une accession est unique» K amel Zane confié nous a rents, il y a beau-

nous a

rents, il y a beau- coup de quali- tés et de talent. Nous avons

com-

pensé

par du

mental,

que les mo-

ments vécus

après l'acces-

sion reste-

ront gravés

dans sa

mémoire.

L'entraî-

neur de l'USMB est ravi pour son équipe et les sup- porters en précisant que ce succès est in- tervenu dans une période très délicate.

une

agressi-

vité dans le bon sens du terme et une force collec- tive. C’est une grosse sa- tisfaction. Je suis content aussi pour le public, qui a toujours été présent là où l'équipe a évolué.»

«C’est la

satisfaction

qui prime»

«Lors du match de sa- medi dernier, après notre égalisation, l’adversaire commençait à douter et il a reculé. L’objectif restait le même, c’était de bien dé- fendre et de pouvoir mar- quer un autre but. En marquant, on s’ouvrait la victoire. A aucun moment, mes joueurs ne se sont dés- unis. Même s’il y a eu cer- tains épisodes en notre défaveur et même si cela a été compliqué, c’est la satis- faction qui prime avec ce succès. Là, je vais savourer avec mes joueurs, et après on basculera. Nous avons encore un match à jouer et ce n'est pas encore les va- cances.»

Slimane B.

«Le collectif et notre mental ont fait la différence»

«Quand on réalise une accession, surtout avant la fin du championnat, cela a une saveur particulière. C’est fabuleux, nous avons fait un match sérieux contre le CABBA, malgré l'énorme pression qui était sur les épaules des joueurs. Nous avons peut-être été un peu timides offensive- ment, mais nous avons fait mal à nos adversaires. Après des moments très difficiles, comme vous le voyez, c’est la folie à Blida. Ce sont là des choses qui resteront gravés dans ma mémoire. Cette accession a une saveur particulière car on a eu une saison qui a été très compliquée dès le départ. Aussi, parce que nous avons vécu des pé- riodes difficiles. C’était dur car chez nos concur-

Laïfaoui : «La promesse faite à nos supporters

Le défenseur

Une journée de repos accordée aux joueurs Les joueurs de l'USMB ont bé- néficié d'une
Une journée
de repos accordée
aux joueurs
Les joueurs de l'USMB ont bé-
néficié d'une journée de repos,
après le match joué et gagné
contre le CABBA. La reprise se
fera cet après-midi.
L’équipe doit
repartir au combat
Pour les joueurs de Blida, il faut
oublier les moments de joie et de
liesse aprés l'accession parmi l'élite
acquise samedi dernier. Le cham-
pionnat rouvre ses portes ce week-
end avec au menu, parmi les
rencontres programmées, un allé-
chant JSMB-USMB, même s'il est
sans enjeu. La confiance est reve-
nue aprés le succès de samedi der-
nier. Du côté de Blida, on a revu
ses ambitions à la hausse et a bien
l'intention de terminer à la se-
conde marche du podium. Le
match contre la JSMB s'avère être
un bon test pour les protégés de
Kamel Zane.
Quelle équipe
face à la JSMB ?
L’effectif blidéen a connu ces
derniers jours une véritable héca-
tombe surtout à cause des nom-
breuses blessures. Il y a d’abord
l’absence du milieu récupérateur
Guenifi. Il ne sera donc d’aucun
secours pour ses camarades ce
vendredi contre la JSMB. Kamel
Zane n’aura d’autre recours, pour
pallier toutes cette défection que
de titulariser Tayeb Slimane aux
côté de Brahimi.
on dit, le plus dur n'est pas
d'accéder, mais de se mainte-
nir. Il y a de très bons jeunes
joueurs au sein de l'effectif.
Seulement, un renfort est in-
dispensable. Des joueurs ex-
périmentés doivent être
recrutés. De toutes les façons,
il n'y a aucun souci à se faire,
il y a de véritables connais-
seurs au sein de la direction
du club.
Des examens médi-
caux pour Guenifi
On se rappelle que suite à un
choc, le milieu de terrain de
l'USMB Guenifi a dû quitter le ter-
rain dès la 28'. Il a été remplacé
par Tayeb Slimane. Guenifi doit
passer des examens médicaux
dont une échographie et cela pour
qu'un diagnostic précis soit établi.
Entretien réalisé
par Slimane B.
S. B.

a été tenue»

Il y a une option tactique qui va être mise en place par notre entraîneur. Il est évident que nous devons être présents dans tous les duels. C’est un match que nous aurons à jouer avec beaucoup d’intelli- gence et de sang-froid. Nous aurons tout simplement à jouer notre football et surtout priver notre adversaire de bal- lon. Il n'y a aucun véritable enjeu, et cela fera que les joueurs des deux équipes pen- seront à développer du beau jeu. Une belle performance vous permettra de termi- ner le championnat en beauté, c'est cela ? Nous avons l'intention de montrer que nous avons lar- gement notre place dans la cour des grands. La JSMB qui sera notre adversaire a réalisé un excellent parcours. Elle au- rait mérité de nous accompa- gner en L1 Mobilis. On vous a vu communier longuement avec vos sup- porters, à la fin du match de samedi dernier. Un commentaire ? Il est vrai que j’étais fou de joie. Nos supporters ont été exemplaires tout le long de la saison. Nous avons passé des moments fantastiques. Ce n'est pas donné à tout le monde de réaliser une acces- sion après une année de pur- gatoire. Et pour ce qui est de la sai- son prochaine ? On n'en est vraiment pas encore là. Cette saison n'est pas encore terminée. Comme

central blidéen

Abdelkader

Laïfaoui était très ému après le coup de sifflet final du match contre le CABBA. Il a insisté dans l’entretien qu’il nous a accordé sur le fait qu’il a passé des moments inoubliables. Ça y est, c'est fait. L'USMB a retrouvé sa place parmi l'élite Racontez-nous comment vous avez vécu cet événement ? C'est une promesse que nous avons faite à nos suppor- ters. Dieu nous a permis de la tenir. Tous autant que nous sommes avons vécu des mo- ments de joie inoubliables. Notre entraîneur nous a ac- cordé un repos supplémen- taire pour que nous puissions savourer cet acquis comme il se doit. Votre équipe n'a réussi qu'une toute petite vic- toire face au CABBA. Un commentaire ? Même si au vu de notre écrasante domination et les nombreuses occasions, nous avions la possibilité d'inscrire d'autres buts, une victoire reste une victoire et c'est tou- jours un bon résultat. Elle nous a permis d'engranger les trois points qui nous man- quaient et c'est là l'essentiel. Maintenant, il faut savourer ces moments de joie avant le tout dernier match. Justement, ce dernier match vous le jouerez contre la JSMB à Béjaïa. Comment comptez-vous vous y prendre pour contrer cette équipe ?

N° 3713 20 Mardi LIGUE2 2 mai 2017
N° 3713
20
Mardi
LIGUE2
2 mai
2017
N° 3713 20 Mardi LIGUE2 2 mai 2017 JSMB Plusieurs jeunes seront alignés face à l’USMB
N° 3713 20 Mardi LIGUE2 2 mai 2017 JSMB Plusieurs jeunes seront alignés face à l’USMB

JSMB

Plusieurs jeunes seront alignés face à l’USMB

A une journée de la fin de la saison et après que le club a perdu toutes ses chances d’ac- cession, la dernière rencontre face à l’USM

Blida n’aura pas d’incidences sur le parcours de l’équipe dans la mesure où le club n’aura rien à espérer quel que soit le résultat final de cette ren- contre. De ce fait, le staff technique devrait pro- céder à l’incorporation de certains jeunes pour cette dernière rencontre de championnat afin d’avoir une meilleure idée sur eux et surtout es- pérer bénéficier de leurs services, la saison pro- chaine. D’ailleurs, le staff technique a déjà laissé entendre qu’il comptait beaucoup accorder de temps de jeu aux jeunes comme ç'a été le cas avec Ghanem qui a réussi à s’imposer lors des der- nières rencontres du championnat où il a parti- cipé aux rencontres disputées par son équipe devant la JSMS, le CRBAF et le MCEE. Soit une manière de les pousser à fournir encore des ef- forts supplémentaires pour tenter de s’imposer d’autant plus que certains joueurs seniors n’ont pas eu le rendement escompté cette saison.

Vers la promotion de certains espoirs

Si certains jeunes qui s’entrainent actuellement avec les seniors seront incorporés lors du dernier match face à l’USM Blida, qui reste un match sans enjeu et où l’occasion est pour terminer sur une victoire et achever une saison sans gloire, le staff technique compte promouvoir certains jeunes réservistes afin qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes et permettre au staff tech- nique d’avoir une idée sur eux pour prendre la décision concernant leur cas lors de la période du mercato estival. D’ailleurs, à croire des

la période du mercato estival. D’ailleurs, à croire des sources proches de la direction, on compte

sources proches de la direction, on compte même faire signer de nouveaux contrats pour ceux qui se sont illustrés cette saison. C’est dire que les dirigeants comptent entamer les prépa- ratifs de la nouvelle saison très tôt afin d’éviter de se retrouver dans une situation difficile, comme cela a été le cas cette saison.

Certains titulaires ont déçu lors de la phase retour

Ce qui explique la décision d'incorporer des jeunes pour cette dernière rencontre face à l’USM Blida, qui n’aura aucune incidence sur le

classement final, c'est le fait que certains titu- laires n’aient pas eu le rendement escompté lors de la phase retour où plusieurs d’entre eux ont déçu comme ont tenu à l’affirmer certains ob- servateurs lors des différentes rencontres dispu- tées et où le renforcement effectué lors du mercato hivernal n’a pas donné le plus dont avait besoin le club. Pour cette raison, les dirigeants et le staff technique devraient prendre en considé- ration le cas de ces joueurs à la fin de saison lorsqu’il sera question de faire les bilans.

H. L.

La régularisation partielle des joueurs avant Blida

La direction du club béjaoui devrait procé- der à la régularisation partielle des joueurs avant la dernière ren- contre face à l’USM Blida prévue le 12 mai prochain. En effet, comme l’a déjà déclaré le président du CSA, les joueurs auront à percevoir une partie de leur dû avant Blida en attendant le reste dans les semaines à venir. Il faut dire que les joueurs ont déjà ré- clamé la régularisation de leur dû, il y a de cela quelques semaines. H.L.

Des joueurs en colère contre leur coach

semaines. H.L. Des joueurs en colère contre leur coach L es déclarations faites par l’entraî- neur

L es déclarations faites par l’entraî- neur Iicène après la rencontre face au MC El Eulma n’ont pas

été du goût des joueurs qui se sont sentis visés par les déclarations du coach. Alors que l’entraîneur Iicène a déjà dit que le problème financier a influé négativement sur le rendement

de l’équipe lors des trois rencontres

face à l’ASO, le CABBA et le MCS où la JSMB a mal négocié ce virage, qui aurait pu permettre au club de se re- trouver dans une meilleure position et réaliser l’objectif de l’accession en Ligue 1, les joueurs semblent avoir mal interprété les déclarations faites par leur coach, et ce, en estimant qu’ils ont fait de leur mieux pour réussir de bons résultats, mais à leur dommage, la chance leur a tourné le dos dans certains matches de cham- pionnat comme cela a été le cas face à l’ASO.

Ifticène a reconnu que son équipe a perdu beaucoup de points

Si les joueurs ont mal interprété les déclarations de leur coach faites après le match face au MC El Eulma, il n’en demeure pas moins que le technicien a déjà expliqué au Buteur récemment que le problème qu’il a évoqué est celui lié à l’aspect financier puisque les joueurs n’ont pas été motivés avec la manière qu’il faut et cela s’est réper-

cuté négativement sur leur rendement lors de certaines rencontres, comme face à l’ASO, le CABBA et le MCS. C’est dire que le coach n’a pas parlé de trahison, mais bien de motivation. Ce qui a été mal interprété et qui a sus- cité la colère des joueurs envers leur coach.

Déception et regrets

Ayant raté le podium de peu après avoir cédé beaucoup de points à do- micile, les Béjaouis ont laissé filer plu- sieurs opportunités de se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise. Nous avons constaté une grosse déception chez les dirigeants et le staff technique surtout que tout le monde était una- nime à dire que le rêve était permis pour les Béjaouis, n’étaient les points perdus, notamment à domicile, lors de plusieurs rencontres. Ce qui a eu des conséquences négatives sur le parcours de l’équipe puisque les Bé- jaouis occupent la quatrième place avec 43 points et à 8 longueurs du po- dium.

H.L.

Benmansour sera apte pour Blida

Après avoir été contraint de rester chez lui et de ne pas faire le déplacement à Alger sur instruction du médecin, le défenseur de la JSMB, Ben- mansour, sera de retour face à l’USM Blida puisqu’il nous a affirmé qu’il effectuera sa re- prise lors de cette rencontre en attendant la décision qui sera prise par le coach concernant sa titularisation.

Bensaha préfère ne pas prendre de risque

Si Benmansour sera de re- tour à la compétition lors de la dernière journée de cham- pionnat, ce qui n’est pas le cas de l’attaquant Bensaha dans la mesure où ce dernier qui a passé des examens approfon- dis récemment, préfère ne pas prendre le risque de jouer puisqu’il sera soumis à des soins intensifs afin qu’il puisse reprendre ses forces dans les meilleurs délais et être apte pour la saison pro- chaine.

Rait toujours aux soins

Etant donné que la dernière journée n’aura pas lieu ce week-end puisqu’elle sera dé- calée pour le week-end du 12 mai, le milieu de terrain Rait, qui se trouve toujours aux soins actuellement afin qu’il puisse reprendre ses forces, et ce, après avoir contracté une déchirure au mollet, a émis le vœu de participer à ce dernier match.

Reprise des entrainements demain

Etant donné que la dernière journée du championnat aura lieu le 12 mai, le staff tech- nique a décidé d’accorder trois jours de repos aux joueurs puisque la reprise des entrainements est fixée à de- main mercredi au stade de l’Unité Maghrébine. Le staff technique tentera d’assurer une bonne préparation pour terminer la saison sur une victoire face à l’USMB.

H. L.

PAC
PAC
la saison sur une victoire face à l’USMB. H. L. PAC Le Paradou fête son accession

Le Paradou fête son accession

L e Paradou AC a disputé samedi son dernier match à domicile cette saison. Ayant déjà assuré leur accession, les Jaune et Bleu ont

profité de la victoire décrochée face à la JSMB sur le score de deux buts à un pour fêter le titre de champion avec leurs supporters. À la fin de la partie, les coéquipiers du capitaine Ismaïl Chaoui ont reçu leurs médailles et le trophée du champion dans une excellente ambiance.

Zetchi présent

Ancien président du PAC, actuellement à la tête de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi a été présent samedi au stade des Frères-Benrabah, il était accompagné de Mohamed Hadadj et d’autres responsables de la FAF. Ces derniers ont tenu à féliciter pour la

dernière fois les Pacistes. Une initiative qui a fait plaisir aux protégés de José Maria Noguès.

Les assistants d’Alcaraz ont assisté à la cérémonie

Les assistants du nouveau sélectionneur, l’Es- pagnol Lucas Alcaraz en l’occurrence, ont été également aperçus au stade des Frères-Benra- bah à Dar El Beïda. Fraîchement nommés, les adjoints d’Alcaraz ont profité de leur présence à Alger pour suivre la rencontre du leader de la Ligue 2 Mobilis. Séduits par leurs qualités tech- niques, ils ont désormais une idée plus claire sur certains éléments qui peuvent être éventuelle- ment convoqués pour les prochains stages des Verts.

Rachid C.

sur certains éléments qui peuvent être éventuelle- ment convoqués pour les prochains stages des Verts. Rachid
N° 3713 LIGUE 2 Mardi 21 2 mai 2017
N° 3713
LIGUE 2
Mardi
21
2 mai
2017
N° 3713 LIGUE 2 Mardi 21 2 mai 2017 ASO Chlef termine mal sa saison Tout
N° 3713 LIGUE 2 Mardi 21 2 mai 2017 ASO Chlef termine mal sa saison Tout

ASO

Chlef termine mal sa saison

Tout est à refaire !

2017 ASO Chlef termine mal sa saison Tout est à refaire ! A u moment où

A u moment où des supporters savourent leur ac- cession, d’autres leurs titres, les fans de l’ASO peuvent enfin souffler après que leur équipe a as-

suré officiellement son maintien. Un maintien qui n’a pas été facile à acquérir dans les conditions de travail que tout le monde connaît. En effet les choses ont com- men