Вы находитесь на странице: 1из 25
J-1 De nos envoyés spéciaux en Afrique du Sud Les Mouloudéens visent un exploit à
J-1
De nos envoyés
spéciaux en
Afrique du Sud
Les Mouloudéens
visent un exploit
à Rustenburg
Demou : «Si on bat Platinum Stars et
SC Sfax, on ira en quarts de finale»
Chita
incertain
Derrardja : «On n’a pas fait 12
heures de vol pour s’incliner»
SAMEDI 13 MAI 2017
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF
N° 3724 PRIX 20 DA
www.lebuteur.com
aujourd’hui à 16h
Le match de tous
les dangers
USMA 3 – Ahly Tripoli 0
Radouani : «On joue notre survie,
il ne faut pas passer à côté»
La conquête
de l’Afrique
débute bien
Zerguine : «Une finale
qu’on ne doit surtout pas
perdre»
Rahmouni :
Put : «Un
scénario parfait»
«La victoire
et rien
d’autre»
Ali Salama :
«L’USMA mérite
sa victoire»
ESS-USMH,
aujourd’hui à 18h
MOB 1 – USMBA 1
Les Béjaouis n’y
arrivent plus
L’Entente veut
se rapprocher
du titre
Allou : «Satisfait
du rendement»
Zorgane : «En cas
de succès, on aura
90% de chance de
le remporter»
CRB-NAHD,
aujourd’hui à 16h
Echec de la réconciliation Mana-Laïb
Equipe nationale
Lakroum : «Après le MCA et l’USMH,
je veux marquer au Nasria»
Bendebka : «Nous
jouerons pour la gagne»
Le Benfica l’a
officiellement
sollicité
Hamzaoui :
Hadj Mohamed : «On a ouvert deux
cliniques, la première pour
soigner les joueurs et la seconde
pour l’implantation des cheveux»
«Je serai fixé
dimanche»
N° 3724 02 Samedi NATIONALE EQUIPE 13 mai 2017 Le Benfica l’a officiellement sollicité
N° 3724
02
Samedi
NATIONALE
EQUIPE
13 mai
2017
Le Benfica l’a officiellement sollicité

Hamzaoui «Je serai fixé ce dimanche sur mon avenir»

A près une année seule- ment au Potugal, l’atta- quant algérien du Nacional, Hamzaoui Okacha, attire déjà la

que son club le Nacional de Madère est descendu en Ligue 2 portugaise, Okacha Hamzaoui qui sera donc dans

les prochaines heures un joueur ap- partenant au Benfica Lisbonne, nous dira : «Si on arrive à un accord, ça va être une belle opportunité de

bonne pour régler une dette an- cienne. Pour effacer cette dette, le club de la capitale portugaise a de- mandé les services de Hamzaoui Okacha. Benfica compte après le prê- ter au Vitorria Setubal ou au Pacos Fereira pour une durée d’une sai- son. Hamzaoui refuse de vivre le cauchemar vécu par l’ex interna- tional algérien Rafik Halliche, qui a longtemps galéré avant de pou- voir retrouver sa liberté. Braga la piste préviligiée Maintenant qu’il est assuré de ne pas jouer en Ligue 2 Portugaise la saison prochaine, l’Algérien du Nacional de Madère, Okacha Hamzaoui nous confia que s’il est bien estimé par l’une des deux formations pour lesquelles le Benfica Lisbonne voudrait le prêter, cet été, il serait bien tenté de prolonger son contrat en Liga Zone Sagres. Sinon il n’écarte pas un tranfert au Sporting Braga qui le veut aussi, cet été. C’est la

piste que l’ancien joueur du MOB sou- haite concrétiser pour le chalenge sportif puisque cette équipe jouera l’Europa la saison prochaine.

Okacha ne tourne pas le dos à L’USM Alger Selon nos informations, Okacha Hamzaoui qui n’était pas au courant de ces contacts avec le Benffica, avait sérieusement pensé à rentrer au pays. L’enfant de Bel-Abbés devait s’engager avec l’USM Alger qui aurait tout conclu avec lui pour tenter de le rapatrier. Seulement, ce contact très sé- rieux avec le Benfica pourrait bien retarder son retour en Al- gérie. Il est clair qu’au cas où les discussions avancent pour lui avec le Benfica, Okacha ne de- vrait pas choisir de revenir au pays. : «Je ne ferme la porte à au- cune équipe, j’appartiens certes au Nacional, mais j’aurai certaine- ment mon mot à dire là-dessus.» A- t-il conclu. Moumen A.

convoitise des ténors des clubs portu- gais. Le journal Record de ce ven- dredi a
convoitise des ténors des clubs portu-
gais. Le journal Record de ce ven-
dredi a révélé une information
exclusive concernant l’intérêt du
Benfica Lisbonne à l’ancien buteur du
MOB de Béjaïa. Hamzaoui qui a
frappé cette saison en inscrivant 7
buts avec notamment un Hat-trick
marqué contre Feirense, a été sollicité
officiellement par les dirigeants Lis-
boètes. : «J’ai lu dans la presse au-
jourd’hui (hier) comme tout le monde
que le Benfica était en pourparlers avec
mes responsables mais je ne peux pas
en dire plus.» S’est-il contenté de nous
signifier par téléphone.
«Il n’y a pas que le Benfica»
Voulant avoir son avis sur ce trans-
fert, un petit peu forcé compte tenu
jouer
pour
ce
prestigieux club
européen. Main-
tenant, je dois pa-
tienter encore, après
on verra bien ce qui va se
passer car il n’y a pas que le Benfica qui
m’ait sollicité.» Nous a-t-il signifié.
Il sera prêté à Setubal ou
Pacos Fereira
Pour revenir à cet intérêt qui a surpris
plus d’un, il s’agit en fait d’un accord
trouvé entre la direction du Nacional
et son homologue du Benfica Lis-

Le public du Parc OL l’a longuement ovationné

Ghezzal tout proche de polonger à Lyon

Le dossier qui dure depuis long- temps concernant Rachid Ghez- zal pourrait se terminer bientôt annonce la presse française de ce vendredi. Après avoir refusé de prolonger, l'international algérien de l'Olympique Lyonnais n’est pas resté insensible aux appels du pu- blic lyonnais et au souhait de ses proches de prolonger l'aventure dans sa ville natale. En fin de contrat, il aurait trouvé un accord pour une prolongation. Ovationné par le public du Parc OL jeudi en fin de match, après sa belle entrée en jeu, ponctuée par une jolie réalisation, Rachid s’est entretenu avec son président et aurait même

donné son accord de principe. Jean-Michel Aulas (Pdt-Lyon) : «Rachid n’a plus envie de partir» Interrogé sur le cas Rachid Ghez- zal, auteur du but de l'espoir pour Lyon, jeudi soir contre l’Ajax Amesterdam, le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Mi- chel Aulas a fait de nouvelles ré- vélations sur ce dossier. «Il semble que Rachid n’a plus très envie de partir et on va voir com- ment on pourrait le garder…» S’est-t-il contenté de lâcher dans des déclarations d’après match, reprises par Le Progrès. Moumen A.

Attal effectuera des essais

avec le Real Betis et La Corogne

L’arrière gauche du Paradou AC, You-

cef Attal, se trouve depuis mercredi der- nier à Seville en Espagne pour effectuer

le

Real Betis et le Deportivo La Corogne. L’ancien joueur de la JSK espère décro- cher un contrat pro en Espagne, lui qui est considéré comme le joueur le plus prometteur de la formation de Paradou. Attal avait d’ailleurs brillé cette saison en championnat de Ligue 2 Mobilis. Selon les informations en notre possession, la première étape d’Attal en Espagne sera avec le Real Betis. Il aura entre quatre à cinq jours pour prouver ce dont il est capable. Par la suite, il passera des essais avec le Depor. Y.K.

des essais avec deux clubs espagnols,

avec le Depor. Y.K. des essais avec deux clubs espagnols, Guedioura de retour à Nottingham La
avec le Depor. Y.K. des essais avec deux clubs espagnols, Guedioura de retour à Nottingham La

Guedioura de retour à Nottingham

La saison d’Adlane Guedioura n’aura pas été si reluisante que d’habitude mais l’interna- tional algérien de Watford, garde toujours sa cote in- tacte. En effet, selon la presse anglaise de ce ven- dredi, le milieu de terrain de l’Équipe nationale est de- mandé par des formations de la Championship à l’image de Nottingham Forest. C’est ce que le site football-League- Word a révélé hier. Pour rap- pel, Adlane avait déjà porté les couleurs de cette équipe, il y a de cela deux ans.

les couleurs de cette équipe, il y a de cela deux ans. Trophée du meilleur but

Trophée du meilleur but de l’année

Le chef- d’œuvre de Boudebouz retenu

but de l’année Le chef- d’œuvre de Boudebouz retenu Le milieu offensif de l’Équipe nationale, Riyad

Le milieu offensif de l’Équipe nationale, Riyad Boudebouz, a battu tous ses records cette saison. C’est ainsi qu’après avoir été nommé pour figurer dans l’équipe type de la Ligue 1 fran- çaise, le meneur de jeu de Montpellier, qui est aussi dans la liste finale des joueurs en course pour le titre de meilleur joueur africain en

aussi gagner un tro-

phée cette saison. Il s’agit du meil- leur but de la saison puisque sa belle réalisation marquée contre le SCO d’Angers a été retenue parmi les meilleurs buts de l’année. Seule une distinction est as- surée cette saison, c’est celle du meilleur joueur du club de Montpellier de l’année.

France, peut

Le coach du Dinamo regrette l’absence de Soudani

peut Le coach du Dinamo regrette l’absence de Soudani Le Dinamo Zagreb en course pour le

Le Dinamo Zagreb en course pour le titre de champion de Croa- tie sera privé ce samedi de son meilleur buteur cette année, Hilal Al Arbi Soudani, contre Split. Ayant écopé d’un carton jaune, lors de la précédente journée, Soudani sera donc automatiquement sus- pendu pour le compte de cette rencontre. Une absence que l’entraîneur du Dinamo a regretté amèrement compte tenu de l’importance de son international algé- rien. «C’est vraiment dommage de ne pouvoir compter sur Soudani, demain. C’est un élément clé de mon échiquier mais nous allons trouver des solutions pour remédier à cette défection» a déclaré en conférence de presse, le coach Betev.

Gillet «Je suis fan de Hanni, à Nantes on regrette de l’avoir laissé partir»

L’international Belge du C Nantes At- lantique, Guillaume Gillet, n’a pas tari d’éloges sur les performances de l’international algérien Sofiane Hanni qu’il considère comme le meilleur joueur du championnat, cette saison. Gillet s’est aussi étonné comment Nantes a laissé filer un joueur de la qualité de Hanni. : «C’est vraiment fa- buleux de voir mon équipe triompher, je me rappelle encore de notre 30e titre gagné à Bruges, j’espère que cette fois sera encore le cas. Je suis fan de Hanni, ce joueur est vraiment exceptionnel. Je ne sais pas comment Nantes a laissé filer un joueur comme lui. Il est en train d’écrire son nom avec l’Ander- lecht. C’est le type de joueur qui peut offrir une passe décisive parfaite, il a ce génie…» A déclaré l’ancien Mauve dans la presse belge. Des éloges qui interviennent à la veille d’un match capital pour l’Anderlecht contre Bruges, prévu demain. M.A.

N° 3724 NATIONALE Samedi EQUIPE 03 13 mai 2017
N° 3724
NATIONALE
Samedi
EQUIPE
03
13 mai
2017

De Laurentiis dit non

Mahrez «Je

veux jouer pour un grand club, participer à la LDC et remporter des titres»

Riyad Mahrez n’a pas caché son intention de rejoindre un grand club avec lequel il participera à la Ligue des champions et remporter des ti- tres. Le meilleur joueur de la Pre- mier League la saison dernière, a confié à SkySports : «Je ne pense pas encore au mercato. Laissez- nous d’abord terminer la saison après on verra.» Avant d’ajouter :

«Il me reste encore des matchs in- téressants à disputer avec mon team. Je suis heureux d’être à Lei- cester. On verra ce que l’avenir nous réservera. Après je reconnais bien que mes objectifs sont de jouer pour un grand club, participer régulièrement à la Ligue des cham- pions et remporter des titres.» «Je voulais partir au départ, mais…» Convoité par de nombreux grands clubs l’été dernier, tels que Chelsea et Arsenal, Mahrez avait fi- nalement décidé de prolonger son contrat avec Leicester. L’Algérien est revenu sur cet épisode en expli- quant les raisons de ce choix :

«J’avais vécu un été bizarre puisque tout le monde spéculait sur mon avenir. Je voulais partir dès le départ. Quand vous réalisez une belle saison comme la mienne, il est normal que vous commenciez à changer d’air et d’opter pour un grand club. Certains disent que le train ne passe qu’une fois dans la vie. De nombreux grands clubs étaient sur mes traces. Certains de vos proches ont un avis sur le sujet. La famille aussi. Au final, j’ai décidé de rester à Leicester et je ne re- grette absolument pas mon choix. J’estime avoir fait le bon choix en poursuivant l’aventure avec Leices- ter City.» «Je regrette le départ de Ranieri et Shakespeare réalise un très bon travail» Mahrez a par la suite évoqué le changement d’entraîneur qu’a connu la barre technique de Leices- ter avec le départ de Ranieri et son remplacement par Shakespeare :

«L’arrivée de Craig Shakespeare a provoqué un changement sur les résultats de l’équipe. Les choses vont mieux avec lui. Après, je dois avouer que je regrette beaucoup le départ de Ranieri. Ce dernier est pour beaucoup dans ce que je suis aujourd’hui.» Riad Ouenzar

la presse italienne, le pré- sident du club avait égale- ment recalé un intérêt du
la presse italienne, le pré-
sident du club avait égale-
ment recalé un intérêt du
Milan AC pour son défen-
seur arrière gauche. Alors
qu’on s’approche de la fin
de l’exercice sportif
2016/2017, la direction de
Naples va devoir faire vite
pour régler une fois pour
toutes le dossier Ghoulam
qui attend une nette aug-
mentation de salaire pour
signer un nouveau bail
avec son club. C’est dire
que la balle est désormais
dans le camp de De Lau-
rentiis qui va devoir faire
un effort sur le plan finan-
cier pour garder son talen-
tueux défenseur.
Il offre deux
propositions
à Faouzi
Toujours d’après le
quotidien italien, Il
Mattino, le prési-
dent de Naples, et
tout en refusant de céder
son joueur à un club ita-
lien, offre deux proposi-
tions à Ghoulam. Primo :
le convaincre de prolonger
son contrat avec le Napoli
avec un salaire de deux
millions d’euros. Secundo :
le vendre à un club étran-
ger pour une somme
entre 15 à 18 millions
d’euros. Le défenseur
de l’EN préfère pour
l’instant se focaliser
sur la fin de saison
de son team en
Serie A, en atten-
dant de décider
de son avenir.
R. O.

à la Juve pour Ghoulam

L’ avenir de Faouzi Ghoulam conti- nue de faire cou- ler beaucoup

d’encre et de salive du côté du Napoli. Le défenseur arrière gauche de l’EN sera en fin de contrat avec le Napoli en juin 2018. La direction d’Aurelio De Laurentiis veut d’ores et déjà boucler le dossier pour soit le faire prolonger ou le vendre dès cet été sous peine de le perdre gratuitement l’été pro- chain. Considéré comme l’un des meilleurs défen- seurs arrière gauches d’Europe actuellement, Ghoulam est dans le vi- seur de nombreux cadors européens qui veulent s’at- tacher ses services. D’ail- leurs, et comme annoncé dans ces mêmes colonnes dans une de nos précé- dentes éditions, de nom- breux clubs européens se sont montrés intéressés par le recrutement de

Ghoulam,

drid, le Paris Saint-Ger- main, le Bayern Munich et Chelsea. A l’heure ac- tuelle, aucun accord n’a été trouvé entre Ghoulam et ses dirigeants du Napoli

l’Atlético Ma-

pour une prolongation de contrat. D’ailleurs, les né- gociations entre les deux parties buttent encore sur le plan financier. Il ne veut surtout pas le céder à un club concurrent Faouzi Ghoulam est égale- ment courtisé par des clubs italiens qui suivent de près l’évolution de son dossier et veulent s’atta- cher ses services. Selon le quotidien italien, Il Mat- tino, la Juventus de Turin, solide leader de la Serie A et qualifiée pour la finale de la League des cham- pions, aurait approché le joueur. Mais toujours d’après la même source, le président du Napoli, Au- relio De Laurentiis, aurait refusé de céder son joueur à un club concurrent. D’ailleurs, et tou- jours d’après

Il poursuit sa tournée européenne :

Alcaraz aujourd’hui au Veltins Arena pour assister au match de Bentaleb face à Hambourg

L e sélectionneur national, Lucas Alcaraz, poursuit sa tournée européenne. Après

avoir assisté au match entre le Real Betis d’Aïssa Mandi face à Le- ganes, le technicien espagnol ira dès ce week-end à la rencontre d’autres joueurs de l’EN avant

d’entamer les choses sérieuses et la préparation des prochaines échéances des Verts. Ce samedi, le nouveau sélectionneur national, Lucas Alcaraz, sera en Allemagne, et plus précisément au Veltins Arena, pour assister au match de Schalke 04, face à Hambourg. L’an- cien driver de Grenade, qui sera accompagné du manager général de l’EN, Hakim Medane, supervi- sera donc le joueur milieu de ter- rain des Verts, Nabil Bentaleb, lors de ce match comptant pour la 33e journée de la Bundesliga.

Il sera assisté de Medane et peut-être aussi de Zetchi

Ainsi, le nouveau sélectionneur national, Lucas Alcaraz, poursuit sa tournée européenne où il va as- sister à plusieurs rencontres de nos joueurs pros en Europe. L’occasion pour lui de voir ces joueurs à l’œu- vre, mais aussi de se réunir avec eux avant le prochain stage de l’EN prévu au mois de juin au CTN de la FAF à Sidi Moussa. Si Alcaraz sera accompagné de Me- dane, on vient d’apprendre que le président de la FAF, Zetchi Kheï- reddine, pourrait lui aussi être pré-

sent aujourd’hui au Veltins Arena pour assister au match de Schalke

04 de Bentaleb face à Hambourg.

Le premier responsable de la FAF était hier à Paris après avoir parti- cipé au congrès de la CAF et de la FIFA à Manama (Bahreïn).

Ils rallieront Paris dimanche pour assister au match Caen-Rennes

A l’issue de ce match entre Schalke

04 et Hambourg, une rencontre est

prévue entre le sélectionneur na-

tional, Alcaraz, et le joueur milieu de terrain des Verts, Bentaleb. Dès demain, dimanche, le technicien espagnol sera à Paris pour pour- suivre sa tournée européenne et aller à la rencontre d’autres joueurs de l’EN. Selon les informa- tions en notre possession, le sélec- tionneur national sera présent dimanche au stade Michel-d'Or- nano pour suivre le match entre Caen et le Stade Rennais où évo- luent trois joueurs algériens, Ben- sebaïni, M’bolhi et Zeffane. Le lendemain, soit le lundi 15 mai, Alcaraz rencontrera dans la mati- née le meneur de jeu de Montpel- lier, Boudebouz. Pour ce qui est des autres joueurs de l’EN qui évo-

luent en France,

Bennacer, Ounas et Ferhat, l’Espa- gnol devrait les rencontrer entre lundi après-midi et mardi matin.

Mardi, direction la Belgique

Mardi soir, le sélectionneur natio- nal et le manager général de l’EN, Hakim Medane, se rendront en Belgique pour rencontrer les

Abeïd, Benzia,

joueurs algériens qui évoluent dans la Jupiler Pro League. Ainsi, Alcaraz rencontrera Sofiane Hanni, Ishak Belfo- dil et Idriss

Saadi. Il faut dire que ces trois joueurs ont réalisé cette saison de belles choses en Belgique au point d’atti- rer les convoitises de nombreux cadors européens qui veulent s’offrir leurs services dès la saison prochaine.

Ils seront présents jeudi au King Power Stadium pour assister au match Leicester-Tottenham

La dernière étape de la tournée européenne d’Alcaraz sera l’Angleterre. En effet, le pre- mier responsable à la barre technique de l’EN sera présent jeudi au King Power Stadium pour assister au match Leicester City -Tottenham en Premier League. Le technicien espa- gnol verra à l’œuvre les deux joueurs algériens de Leicester City, Mahrez et Slimani.

Une rencontre est aussi prévue avec Feghouli et non pas avec Guedoura

Outre les deux joueurs algé- riens de Leicester City, Mahrez et Slimani,

le sélectionneur national devrait également rencon- trer un autre joueur algérien qui évolue en Premier League. Il s’agit de Sofiane Fe- ghouli. Le sociétaire de West Ham reste tout de même un joueur impor- tant pour la sélection vu son talent et son expérience. Pour ce qui est de Gue- dioura, on vient d’apprendre qu’Al- caraz n’a pas prévu une rencontre avec le joueur de Mid- dlesbrough.

H.R.

N° 3724 04 Samedi 13 mai LIGUE DES CHAMPIONS 2017 Ahly USMA 3 - 0
N° 3724
04
Samedi
13 mai
LIGUE DES
CHAMPIONS
2017
Ahly
USMA
3 - 0

31,’ Chafai libère les siens…

Après plusieurs occasions ratées par les avants des Rouge et Noir, c’est finalement sur balle arrêtée que notre représentant en Ligue des champions a trouvé le chemin des filets par l’intermédiaire du défenseur, Farouk Chafai, après avoir bénéficié d’un bon coup franc bien botté par Benmoussa.

… C’est son cinquième but de la saison

par Benmoussa. … C’est son cinquième but de la saison Tripoli Stade : 5-Juillet (Alger) Affluence
Tripoli Stade : 5-Juillet (Alger) Affluence : nombreuse Arbitres : Youssef Seraïri, Anouar Hmila, Mohsen
Tripoli
Stade : 5-Juillet (Alger)
Affluence : nombreuse
Arbitres : Youssef Seraïri, Anouar Hmila, Mohsen Ben
Salem, Mohamed Saïd Kordi (Tunisie)
Avertissement : El Houni (29') (Al-Ahly)
Buts : Chafaï (31'), Andrea (45'), Darfalou (83') (USMA)
USMA : Zemmamouche, Meah, Benmoussa, Benyahia,
Chafaï, Koudri, Benguit, Bourenane (Meziane 69'), Bendjil-
lali (Bellahcene 86'), Benkablia (Darfalou 75'), Andria
Entraîneur : Paul Put
Ahly Tripoli : Derbali, Sallih, Mabide (Salem 75)', El
Houni (Msoud Sand 55'), Ramadhan, Aliat, Khalifa, Bader
(Ablo 69'), Saltou, Ghanoudi
Entraîneur : Youssef Talaât

Le défenseur central des Rouge et Noir, Farouk Chafai, qui a ouvert le score, hier, face au Ahly Tripoli, a inscrit son cinquième but de la saison, toutes compétitions confondues. Pour rappel, les buteurs de l’USMA cette saison sont des défenseurs, Chafai et Benyahia ou encore Benmoussa.

des défenseurs, Chafai et Benyahia ou encore Benmoussa. Put surprend avec le 4-4-2… Une fois n’est

Put surprend avec le

4-4-2…

Une fois n’est pas coutume, le technicien des Rouge et Noir, Paul Put, a dû revoir son schéma à l’occasion de la ren- contre de Ligue des cham- pions face au Ahly Tripoli. Habituellement, le driver belge évolue en 4-3-3 en championnat, mais cette fois il a préféré opter pour le 4-4- 2, souvent remodelé en 4-2- 3-1, avec seul Andria en pointe de l’attaque.

… et opte pour plusieurs changements dans le onze

Certainement très déçu par la contre-performance de son club lors du derby face à l’USMH en championnat, le coach usmiste a procédé à quelques changements dans son onze rentrant, hier, à l’oc- casion de la venue d’Al-Ahly Tripoli. En défense, Paul Put a préféré Mokhtar Ben- moussa sur le côté gauche à son compère, Abdellaoui, qui a entamé le match sur le banc de touche, ou encore Bou- rennane à la place de Me- ziane.

Bourenane, la surprise du chef

Le milieu du terrain des Rouge et Noir, Bourenane, a été la surprise de son entrai- neur hier, à l’occasion de la venue du Ahly Tripoli. Il a été préféré à Meziane sur le côté gauche au début de la rencontre. Pour rappel, Bou- rennane est revenu dans la liste des 18 convoqués de Paul Put après quelques se- maines d’absence due à une blessure.

La banderole significative des Ultras de l’USMA

Les supporters de l’USMA innovent à chaque rencontre de haute facture. Cette fois, ils ont accroché sur les po- teaux du stade olympique, précisément sur le virage, une banderole significative qui démontre leur souhait de refaire le parcours de 2015, et sur laquelle était écrit : « Nous sommes tous unis pour la 100 e et déterminés pour la 112 e . »

pour la 100 e et déterminés pour la 112 e . » Après avoir étrillé Al-Ahly,

Après avoir étrillé Al-Ahly, l'USMA

à la conquête de l'Afrique

L' USMA a joué hier son tout premier match de la phase des poules de la Ligue des champions face au club libyen d'Al-

Ahly Tripoli. Pour continuer l'aven- ture dans la plus prestigieuse des compétitions, le club de Soustara doit accaparer d’une deux premières places du groupe B qu'elle partage avec son adversaire du jour, les Zam- biens de Cap United et les Egyptiens du Zamalek. Le moins que l'on puisse dire est que les poulains de Paul Putt ont rempli leur mission de fort belle manière, de quoi faire réfléchir les té- nors du continent Les montants sauvent Al-Ahly Dès l’entame du match, les Algérois s’installent dans le camp libyen. Les choses ne traîneront pas et Andria se montrera menaçant dès la 5'. Une mi- nute plus tard, Benkablia ratera l’oc- casion de donner l’avantage à son équipe suite à un service de Meah. À la 13', après une action collective, Andria chipera le cuir à un défenseur d'Al-Ahly. Il verra son tir s'écraser sur le poteau de Derbali archi battu sur ce coup. Trois minutes plus tard, Ben- moussa servira Benkablia dont la re- prise terminera sa course sur la transversale. Avec leur armada offen- sive, ce sont les Algérois qui se mon- treront les plus menaçants. Cela n'empêchera pas les Libyens d'être à l'affût de la moindre erreur. Ce fut le cas à la 21'. Saltou sera stoppé par Zemmamouche, après avoir profité d'une erreur de Benyahia. Ce même Benyahia sera sur le point de se racheter à la 23'. Monté en at- taque, il ratera de peu le cadre suite à un centre de Benmoussa. 31', la tête plongeante et gagnante de Chafaï Les efforts de l'USMA seront récom-

pensés à la 31'. Ce sera par l’intermé- diaire de Chafaï qui, suite à un coup franc millimétré de Benmoussa, re- prendra victorieusement le cuir d'une tête plongeante (1-0). Les Libyens ra- teront l'égalisation, une minute plus tard par Ghanoudi. Ce dernier mettra à contribution Zemmamouche, à la 37'. Le portier de l'USMA se mettra en évidence de fort belle manière en déviant en corner le tir de l'attaquant d'Al Ahly. Lors des cinq dernières mi- nutes de la première période, les Li- byens amorceront des contres, notamment par Saltou. Les défen- seurs algérois feront preuve d'une cer- taine approximation dans leurs interventions, à ce moment là. Cela ne sera pas le cas des attaquants.

45', Andria double la mise À l'ultime minute de la première pé- riode, Meah adressera un superbe centre que reprendra Andrea de la tête. Le portier libyen déviera le cuir dans ses propres filets (2-0). La mi- temps surviendra sur une avance des plus méritées pour l'USMA. Les dé- bats furent très animés en seconde période. Les Libyens se montreront plus entreprenants et cela pour tenter de revenir à la marque. Zemma et les défenseurs algérois feront bonne garde. On notera quelques belles op- portunités côté Al Ahly, emmenée par Saltou, qui seront sans lende- main. Les joueurs de Paul Putt ne se- ront pas en reste. Ils rateront une belle opportunité à la 59' par Chafaï qui reprendra de la tête un centre de Benmoussa. Manifestement, les Algé- rois songeront surtout à protéger leurs arrières. C'est ce qui permettra aux Libyens de se rapprocher un peu plus du camp de l'USMA. Le coach d'Al Ahly effectuera des changements pour donner plus de percussion à sa

ligne avant. C'était sans compter sur

la vigilance des récupérateurs algé-

rois.

83', le tir pointu de Darfalou fait mouche !

D'ailleurs, la bataille fera rage au ni- veau de la zone intermédiaire, où se cantonnera le jeu. À la 73' Ablo, qui venait d'entrer sur le terrain, adres- sera un centre que reprendra Gha- noudi, juste à côté de la cage de Zema. Le gardien libyen effectuera une superbe parade à la 80', pour mettre en corner le cuir suite à une reprise de la tête de Meziane. Ce ne sera que partie remise. Deux minutes plus tard, Bendjillali servira Andrea qui démarquera Darfalou. L'attaquant algérois réussira à tromper Derbali d'un joli tir pointu (3-0). Les joueurs de l'USMA étaient déchainés devant des Libyens qui ont manqué singuliè- rement de rythme à la fin du match. D'ailleurs, Meah a failli ajouter un quatrième but suite à un beau mouve- ment collectif. Le reste du match n’apportera aucun changement si ce n’est un football haché où il

Zamālek bat Caps United C’est sur le score de deux buts à zéro que le
Zamālek
bat Caps United
C’est sur le score de deux
buts à zéro que le match qui a
opposé Al-Zamālek à Caps United
au stade Bordj Al-Arab s’est terminé
en faveur des locaux. Malgré cette
victoire, les Egyptiens sont à
la se-
conde place avec le même nombre
de points que les Rouge et Noir.
La prochaine journée s’an-
nonce déjà promet-
teuse.
La prochaine journée s’an- nonce déjà promet- teuse. Andria, quel talent ! Même si tous les

Andria, quel talent !

s’an- nonce déjà promet- teuse. Andria, quel talent ! Même si tous les joueurs de l'USMA

Même si tous les joueurs de l'USMA sont à créditer d'une belle prestation, la palme re- vient à Andrea. Ce dernier a été un véritable poison pour les dé- fenseurs libyens. Dribbles, tout en finesse, centres courts et longs et passes millimétrées, ce sont là quelques facettes du ta- lent d'Andrea qui, en plus d'avoir inscrit un second but plein d'opportunisme, a été pas- seur décisif sur la réalisation de Darfalou.

a été pas- seur décisif sur la réalisation de Darfalou. Quel gâchis ! Il est difficile

Quel gâchis !

décisif sur la réalisation de Darfalou. Quel gâchis ! Il est difficile de trouver quelque chose

Il est difficile de trouver quelque chose à redire, en ce qui concerne le match qui a op- posé l'USMA à Al-Ahly Tripoli. Par ailleurs, le football libyen recèle un vrai potentiel à l'image de Saltou ou de Ghanoudi, deux joueurs pétris de talents. On ne peut que regretter l'instabilité qui règne en Libye et qui em- pêche l'éclosion de centaines de jeunes joueurs.

Le

C

hiffre

l'éclosion de centaines de jeunes joueurs. Le C hiffre 56 Les joueurs d’Al-Ahly Tri- poli n'ont

56

Les joueurs d’Al-Ahly Tri- poli n'ont pas disputé de match officiel depuis le 18 mars dernier. C'était contre le FUS de Rabat (3-1), à l’occa- sion du match retour du se- cond tour préliminaire de la Ligue des champions. Même s'ils sont restés 56 jours à se contenter de matchs amicaux et d'application, ils ont fait preuve d'une certaine per- cussion et d'une présence dans les duels. Il faut rappe- ler que le championnat li- byen est gelé depuis le mois de décembre 2016. Les Li- byens ont cependant terminé assez difficilement le match de vendredi dernier.

Ovation spéciale pour Beldjillali Le meneur de jeu des Rouge et Noir, Kaddour Beldjillali, a
Ovation
spéciale pour
Beldjillali
Le meneur de jeu des Rouge et Noir,
Kaddour Beldjillali, a été l’homme le plus en
vue hier face au Ahly Tripoli. Ce dernier a
réussi des prouesses de hautes factures qui ont
soulevé les présents. D’ailleurs, lors de son rem-
placement à la 85’, les supporters de Soustara se
sont levés comme un seul homme pour scander
son nom et du coup l’encourager à poursuivre
sur cette lancée.
Slimane B.

à la 85’

a eu plus d’antijeu que de jeu. La fin du match sera sifflée après une der-

nière alerte signée Meziane. Au final, cette victoire des joueurs de l'USMA est des plus méri- tées devant des joueurs d’Al-Ahly qui se sont défen- dus avec leurs

y

moyens. Mission ac- complie donc pour l'USMA qui aborde la phase de poules de la plus belle des manières.

N° 3724 LIGUE DES CHAMPIONS Samedi 05 13 mai 2017 Ahly USMA 3 - 0
N° 3724
LIGUE DES
CHAMPIONS
Samedi
05
13 mai
2017
Ahly
USMA
3 - 0
Tripoli
Meziane remplaçant
Il semble que la forme optimale de Bourennane a coûté sa place de titulaire à
Il semble que la forme optimale
de Bourennane a coûté sa place
de titulaire à l’ailier gauche, Ab-
derrahmane Meziane. C’est du
moins ce qu’a laissé entendre le
driver des Rouge et Noir en ali-
gnant l’émigré à la place de l’ex-
joueur de Médéa qui a entamé le
match sur le banc des rempla-
L’ascendant qu’on a eu
après le deuxième but a
permis aux joueurs de se
réveiller. Dans l’ensemble,
je suis satisfait car on a
fait le plus important en
gagnant notre premier
match et les trois points,
c’est de bon augure pour
nous. »
Dziri çants.
présent
L’ex-chouchou du stade Saint-Eu-
gène, Billel Dziri, a été, lui aussi,
présent dans la tribune d’honneur
du stade olympique. Il semble
toujours à l’écoute en suivant les
rencontres de Ligue des cham-
pions de son ancienne formation.
Une cinquantaine
M.Z.
supporters
libyens de
au
stade
Al-Ahly Tripoli n’était pas orphe-
lin hier au stade du 5-Juillet face à
l’USMA. Le club voisin a été sou-
tenu par une cinquantaine de
supporters
qui, pour leur majo-
rité, résident en Algérie.
Le poteau gauche et la
transversale sauvent Al-
Ahly en première mi-
temps
Quelle manque de chance pour
les attaquants des Rouge et Noir
lors de la première mi-temps ! Ils
ne sont pas parvenus à secouer les
filets du gardien de but d’Al-Ahly
Tripoli, qui a été très chanceux
sur deux actions de but de
l’USMA. En effet, la transversale
et le poteau gauche l'ont sauvé
deux reprises en première mi-
à
temps,
par Benkablia et Andrea,
alors que Benyahia a vu son tir
croisé frôler le ras du poteau droit
des Libyens.
Darfalou en Ligue
des champions
Neuvième passe décisive
de Benmoussa
Non seulement le latéral gauche
des Rouge
et Noir
se permet
L’avant-centre de l’USMA, Oussama Darfalou,
a réussi hier face aux Libyens sa deuxième réa-
lisation de la saison en Ligue des champions, la
première à son actif était face au RC Kadiogo
au stade de Bologhine et la seconde était
hier face aux Libyens. Rappelons que l’en-
fant de Boussaâda en est à son sixième
but cette saison toutes compéti-
tions confondues.
d’inscrire des buts de temps
en temps, mais il se découvre
une autre vocation en distil-
lant des passes décisives à ses
coéquipiers attaquants,
comme ce fut le cas hier sur le
premier but de l’USMA lorsqu’il
a mis le ballon sur la tête de Cha-
fai.

Les supporters

au rendez-vous

Les supporters de l’USMA ont été assez nombreux à ef- fectuer le déplacement pour encourager leurs favoris hier à l’occasion de la récep- tion d’Al-Ahly Tripoli. Ils étaient timides avant le coup d’envoi de la rencon- tre, mais se sont rattrapés en entrant en grand nombre un quart d’heure avant l’en- tame du match.

Khoualed, Berrefane, Benkhemassa sur la tribune d’honneur

Trois joueurs de l’USMA qui n’étaient pas concernés par la rencontre d’hier ont pu suivre le match de leurs coéquipiers face à Al-Ahly Tripoli. Il s’agit de Nasre- dine Khoualed, Mourad Berrefane et Mohamed Benkhemassa.

Guessan et Hamar absents

Deux joueurs de l’USMA n’étaient pas concernés non

plus par la rencontre d’hier

Ziri

Hamar et du Franco-Ivoi-

rien, Guessan. Pour l’émigré

juste

de blessure, alors que le deuxième semble payer ses maladresses devant les bois lors des dernières rencon- tres de championnat.

28’, Benyahia commet une bourde et s’excuse

On jouait la 28' de jeu

lorsque, sur une action ano- dine, le défenseur usmiste, Mohamed Benyahia, a com- mis une bourde très grave

Ziri Hamar, il revient

face à Al-Ahly Tripoli,

qui,

n’était la belle inter-

vention du gardien de but, Zemmamouche, aurait coûté un but à son équipe. D’ailleurs le joueur émigré s’est vite ressaisi en s’excu- sant auprès de ses coéqui- piers et des supporters.

Put : «C’était le scénario idéal pour nous»

L ’entraineur des Rouge et Noir était content en fin de

rencontre. Paul Put af- firme que ses joueurs étaient sous pression et que par la suite ils ont su se ressaisir. Il dira en conférence de presse : « Il faut savoir qu’on a en- tamé le match avec une grosse pression sur les

joueurs qui étaient un peu perdus sur le terrain, ensuite on a su revenir en se créant des occasions nettes de marquer, mal- heureusement on n’a pas su les concrétiser. »

« Le premier but nous a remis en confiance »

En ce qui concerne les

trois réalisations de son équipe, le technicien belge enchaîne : «Heu- reusement que par la suite, on a su se ressaisir en inscrivant un premier but qui nous a remis en confiance et un second dans un temps très im- portant. Je dirais que c’était le scénario idéal pour nous pour gagner.

2 e but de
2 e but de

Tallaat Youcef : «Le deuxième but nous a tués moralement»

« Par rapport à ce qu’on est en train de vivre, je dirai qu’on a fait un bon match. Pour moi, le résultat ne reflète pas la physionomie du match du moins pas la première demi-heure. On a eu un bon rendement, avec des occasions de marquer des buts. Le deuxième but de l’USMA nous a tués moralement, sans parler du manque de compétition. Vous vous ima-

ginez, on n’a pas joué depuis deux mois, c’est très mauvais pour le football. Je vous dis encore mieux, cela fait cinq mois qu’on ne joue pas de compéti- tion locale. Pour finir, je vous dis qu’on ne va pas baisser les bras, il faut gagner

notre prochain match pour y croire encore. »

La direction demande de reporter la 26 e journée

Ali Salama : «L’USMA mérite sa victoire»

Le défenseur d’Al-Ahly Tripoli affirme que l’USMA a mérité sa victoire et que les deux buts encaissés en pre- mière mi-temps leur ont scié les jambes. Il estime en revanche que rien n’est encore joué et qu’Al-Ahly peut créer une surprise de taille.

D’abord, vos impressions sur cette dé- faite ? Croyez-moi, c’est difficile de digérer une défaite pareille, on a joué face à une grande équipe connue sur le plan continental, ils méritent leur victoire, on n’a rien à dire. Malheureusement pour nous, nous vivons des problèmes et vous savez de quoi je parle, mais ce n’est pas une excuse. Mais vous êtes parvenus à créer des occasions… Oui, durant les trente premières mi- nutes, où on a eu deux belles occasions de scorer. Avec au moins un but, on au- rait peut-être fait douter l’adversaire. Mais le football est cruel parfois, car si vous ne marquez pas, un adversaire comme l’USMA vous punit, les deux premiers buts nous ont tués. Sur le plan physique, Al Ahly n’a pas tenu le coup… Oui, c’était un peu prévisible car on ne joue pas régulièrement, et nous man-

prévisible car on ne joue pas régulièrement, et nous man- quons de compétition. C’est une his-

quons de compétition. C’est une his- toire de fraîcheur physique, car jouer une rencontre après 55 jours de vide n’est pas aisé à gérer, on n’en souffre. Finalement, on va dire qu’Al-Ahly va jouer six rencontres à l’extérieur… On peut dire cela puisqu’on ne reçoit pas chez nous en Libye. Sinon le fait d’atteindre les poules en Ligue des champions est un exploit. On va y croire et gérer match par match et

A u vu du rapprochement du rendez-vous conti-

nental, avec la rencontre de la 26e journée

face au MCO au stade de Bologhine, les diri-

geants des Rouge et Noir ont formulé une demande auprès de la Ligue nationale de football pour décaler ladite rencontre à mercredi, sachant que durant le week-end prochain aucun match n’a été programmé en championnat, comme c’est le cas pour la rencontre CSC-MCA qui se jouera vendredi prochain. Les Us- mistes espèrent une issue favorable à leur demande pour ce mercredi, ou au pire, disent-ils, mardi. Enfin, il est attendu que la LNF rende sa réponse au- jourd’hui.

Départ pour le Zimbabwe le 20 mai

Pour le compte de la deuxième journée des poules de la Ligue des champions d’Afrique, les Rouge et Noir d’Alger devront se déplacer au Zimbabwe le 20 mai pour affronter Caps United.

On attend une réponse pour le vol spécial

Al-Ahly va recevoir ses adversaires à Sfax Changement de stade pour la formation libyenne d’Al-Ahly
Al-Ahly va
recevoir ses
adversaires à Sfax
Changement de stade pour la
formation libyenne d’Al-Ahly Tri-
poli, celle-ci devait recevoir ses ad-
versaires sur la belle pelouse du stade
d’El Minzah de Tunis, mais au final
les gars de l’entraineur égyptien
vont accueillir leurs hôtes lors
des rencontres de poules au
stade de Sfax.
hôtes lors des rencontres de poules au stade de Sfax. pourquoi ne pas créer la sur-

pourquoi ne pas créer la sur- prise dans ce groupe. Selon vous, quelle équipe vous voyez qualifiée ? On ne peut rien dire pour le moment, ce n’est que le pre- mier match des poules, le

championnat est long et on ne peut pas savoir maintenant.

le championnat est long et on ne peut pas savoir maintenant. Pour effectuer un voyage sans

Pour effectuer un voyage sans trop de contrainte, la direc- tion de l’USMA a aussi adressé une demande aux services concernés pour ob- tenir un vol spécial. Les Us- mistes attendent une réponse au plus vite pour pouvoir entamer les prépara- tifs du déplacement.

Entretien réalisé par M.Z.

envoyés spéciaux en Afrique du Sud Lekehal Mohamed Lahlah Zahir Le voyage a duré 14
envoyés
spéciaux
en Afrique
du Sud
Lekehal
Mohamed
Lahlah
Zahir
Le voyage a duré 14 heures

Le Mouloudia à Rustenburg après un très long périple

H arassant était le voyage du Mouloudia pour arriver en terre sud-africaine, afin de jouer son premier match de la phase de poules qui le mettra aux prises avec

la formation de Platinum Stars. La durée du

voyage

ter

mey, ainsi que les formalités d’usage à l’aéroport de Johannesburg, avant de prendre la route à des- tination de la ville de Rustenberg qui se situe à 130 kilomètres de la capitale économique sud-afri- caine.

Bonne ambiance jusqu'à Niamey

Quarante-cinq minutes après le décollage de l’avion à partir de l’aéroport Houari Boumediene, les stewards ont offert le repas aux membres de la

délégation. Des plats composé de pâte, poulet, sa-

lades,

beau fixe, et cet esprit de groupe et de solidarité s’est fait ressentir, puisque les Mouloudéens affi- chaient cette grande détermination de réussir leur

première sortie en phase de poules

Hachoud, Chaouchi et Aouedj ont animé le groupe

Au cours de cette première partie du voyage, et comme à son habitude, le trio Hachoud-Chaou- chi-Aouedj s'est chargé d’animer le groupe en créant une grande ambiance, avant qu’ Azzi, Che- rif El Ouazzani et Demou s’y mettent à leur tour et prendre part aux jeux électroniques. Le dernier mot est revenu à Hachoud qui s’est révélé comme un véritable spécialiste en la matière.

D’autres joueurs et le staff technique se sont mis à la lecture

jus de fruits et desserts. L’ambiance était au

quatorze heures, sans pour autant comp-

l’escale effectué à la capitale nigérienne, Nia-

Toutefois, d’autres joueurs à l’image de Kacem,

Derrardja et Boudebouda, ainsi que le coach Kamel Mouassa et le manager général, Nacer

Bouiche, ont préféré lire les journaux. Par la suite, et au fil des minutes, la plupart des membres de la délégation se sont assoupis, du fait qu’ils étaient fatigués en étant dans l’obligation de se réveiller

tôt

sur le tarmac de l’aéroport international

de Niamey.

Arrivée à 14h 30 à Niamey et on s’est remémorés l’élimination face au FC Sahel

Après trois heures et demi de vol, la délégation du MCA est arrivée à Niamey et certains joueurs

se sont remémorés

de la CAF dès le premier tour préliminaire face à la modeste formation du FC Sahel qui a réussi à créer une grande surprise par l’élimination du MCA entrainé à l’époque par Artur Jorge et Valdo. Raissi, qui était président de l’équipe. Sur ordre du

commandant de bord, les Mouloudéens sont res- tés dans l’avion durant cette escale. Joueurs, staff technique, et encadrement administratif ont effec- tué la prière du Dohr et El Asr dans l’avion.

Le départ vers Johannesburg à 15h 45

Après une escale qui a duré plus d’une heure, le commandant de bord à annoncé le départ à desti- nation de la capitale sud africaine. Les joueurs n’en croyaient pas leurs oreilles, lorsqu’on leur a an- noncé que le second vol allait s’étaler sur plus de sept heures. Et chacun d’entre eux s’est préparé

pour passer le temps à sa manière,

naux, écouter de la musique ou tout simplement essayer de dormir. Toutefois, et juste après le dé-

l’appareil

le jeudi et ils ne se sont réveillés qu’une fois

l’élimination subie en coupe

lire les jour-

collage, les stewards ont offert aux membres de la délégation une collation et les membres de l’équi- page ont fait de leur mieux pour que les Moulou- déens ne manquent de rien.

Arrivée

; le représentant de l’ambassade

à l’accueil

Après ce second voyage de longue durée, le

Mouloudia est arrivée à 23h 10 à Johannesburg. Des membres de la représentation diplomatique

étaient à l’accueil de la délégation

que les responsable de la formation de Platinum Stars. Ces derniers ont même accompagné le MCA à son lieu de résidence à Rustenburg où l’équipe a élu domicile à l’hôtel Safari Lodge.

Deux heures pour arriver à Rustenburg

à Johannesburg à 23h 10

au même titre

Après avoir quelque peu récupéré de leur

voyage

loudéens ont pris la route à destination de Rusten- burg. Un autre voyage s’est étalé sur deux heures. Une fois arrivés à leur lieu de résidence, les joueurs étaient épuisé et sont montés directe-

ment dans leurs chambre pour enfin se reposer.

L’hôtel Safari Lodge offre toutes les commodités nécessaires

En dépit de ce long périple, les Mouloudéens étaient satisfaits des conditions d’hébergement dans leur lieu de résidence. Un quatre étoiles qui se ne situe pas loin du Royal Bafokeng Stadium qui abritera la rencontre de ce dimanche. Un choix judicieux des responsables du vieux club algérois qui n’ont rien laissé au hasard.

M. Lekhal

et rempli les formalités d’usage, les Mou-

N° 3724 COUPE 06 Samedi MCA 13 mai DE LA CAF 2017 De nos
N° 3724
COUPE
06
Samedi
MCA
13 mai
DE LA
CAF
2017
De nos

Il faisait froid à Rustenburg

Contrairement à ce que certains pourraient penser, le Mouloudia ne sera pas confronté à de pénibles conditions climatiques, puisque le pays de Mandela, qui se situe dans hémi- sphère sud de la pla- nète, est en pleine saison d’automne. Ainsi, et à l’arrivée de l’équipe à son lieu de résidence, le mercure indiquait 16°C, ce qui n’a pas manqué de sa- tisfaire la bande à Mouassa qui jouera la rencontre sous une température clémente.

Demou et Bouhenna connaissent Johannesburg

En plus d’Aouedj,

Chaouchi et Boude-

bouda,

joueurs ont déjà eu

l’occasion de visiter le pays de Mandela, Demou et Bouhenna.

Ils étaient

Olympique, dirigée à l’époque par Ait

Djoudi, à l'occasion

d'un

maines, pour préparer leur rencontre face à la Zambie en 2011.

Cherif El Ouazzani aussi

Outre ces cinq joueurs, Hichem Che- rif El Ouazzani, était en 2012 avec l’EN Ca- dets qui a préparé sa rencontre au Botswana

dans le cadre des élimi- natoires de la CAN de cette catégorie. Toute-

fois, c’est

fois qu’il découvre la ville de Rustenberg.

Et de trois pour Hachoud

Ce voyage en Afrique du Sud est le troisième pour Ha- choud qui avait déjà passé deux jours dans la ville de Johannes- burg avec l’ESS, avant de s’envoler à destina- tion du Zimbabwe, et visiter une seconde ville du pays avec la sé- lection nationale, à l’époque de Gourcuff qui a transité par la ca- pitale sud-africaine avant de se rendre au Lesotho

M.L.

deux autres

avec l’EN

stage de deux se-

la première

M.L. deux autres avec l’EN stage de deux se- la première Châal et Chita inséparables S’il
Châal et Chita inséparables S’il y a deux joueurs qui sont insé- parables ce sont
Châal et Chita
inséparables
S’il y a deux
joueurs qui sont insé-
parables ce sont bien
le portier, Châal, et
Oussama Chita. Les
deux hommes sont
toujours ensemble et
partagent la même
chambre. Renseigne-
ment pris, ils se sont
liés
d’amitié durant
la CAN qui s’est dé-
roulée au Sénégal,
avec la sélection na-
tionale olympique.
COUPE N° 3724 MCA Samedi 07 DE LA CAF 13 mai 2017
COUPE
N° 3724
MCA
Samedi
07
DE LA
CAF
13 mai
2017

Demou « Si on bat Platinum Stars et SC Sfax, on ira en quarts de finale »

De nos envoyés spéciaux en Afrique du Sud Lekehal Mohamed Lahlah Zahir suis convaincu que
De nos
envoyés
spéciaux
en Afrique
du Sud
Lekehal
Mohamed
Lahlah
Zahir
suis convaincu que Dieu va nous ré-
compenser de nos efforts à la fin de
saison.
Mais personne ne croyait à ce
retour en force après avoir
manqué le stage en Es-
pagne en raison du décès
de votre mère ?
C’est très difficile de sur-
monter la perte d’une mère.
Sincèrement, j’étais dans
l’incapacité de reprendre
les entraînements. J’avais
le moral en berne. Mais
nous sommes des mu-
sulmans qui croyons
en Dieu. C’est la
volonté de notre
créateur et il faut
accepter cela.
Ensuite, j’ai dé-
cidé de me res-
s a
i
s
i
r
progressive-
ment. J’ai pu retrouver
tout doucement mon niveau.
Je ne vous cache que j’ai géré les
Mouassa a exigé
l’enregistrement
du match de Sfax
matches avec mon expérience car je
suis encore loin de mon niveau initial.
Vous êtes parmi les joueurs qui connais-
sent parfaitement l’Afrique du Sud. Qu’avez-
vous à dire sur ce pays ?
Effectivement, j’ai eu l’occasion de me rendre en
Afrique du Sud en 2011 avec l’Equipe nationale olym-
pique pour un stage de deux semaines pour préparer le
match contre la Zambie. Il s’agissait de valider notre bil-
let pour les JO de Londres. En toute sincérité, nous
sommes dans des conditions idoines pour revenir de
l’Afrique du Sud avec un très bon résultat. A nous de
faire le job pour rendre heureux nos supporters. En ce
qui me concerne, je tâcherai de mettre toute mon expé-
rience au service du groupe pour réaliser un match
plein. Entretien réalisé par M.L.
L’équipe tunisienne de Sfax
recevra aujourd’hui l’équipe
de Swaziland dans son stade
fétiche. Dans le souci d’avoir
des renseingements sur son
futur adversaire, Mouassa a
demandé pour qu’on enregis-
tre la rencontre de SC Sfax
qui sera retransmise en di-
rect sur beIN Sports. Cela va
lui permettre de visionner la
formation tunisienne qu’il
affrontera pour le compte de
la 2e journée au stade du 5-
Juillet juste avant le début du
mois sacré.
L’enceinte a accueilli les matches des Verts lors de la CAN 2013 Ce stade qui
L’enceinte a
accueilli les
matches des Verts
lors de la CAN 2013
Ce stade qui abritera demain le
match du MCA face au Platinum
Stars a la particularité d’avoir ac-
cueilli six matches du Mondial
2010. L’Equipe nationale s’est
produite sur cette enceinte
lors de la CAN 2013.
Le trio arbitral kenyan devait rallier hier l’Afrique du Sud Le trio arbitral kenyan était
Le trio
arbitral kenyan
devait rallier hier
l’Afrique du Sud
Le trio arbitral kenyan était at-
tendu hier en fin d’après-midi en
Afrique du Sud. Rapplons qu’il
est composé de Peter Waweru,
Gilbert Chervoyot et Oliver
Odhiambo.

Réunion technique cet après-midi au siège du club

C’est donc cet après-midi qu’aura lieu la tra- ditionnelle réunion technique qui est prévue au siège du club local. Les responsables de Platinum Stars, les arbitres et le commis- saire du match devront prendre part à cette réunion de travail. Le vieux club algérois sera représenté par Kamel Abdelouahab, Dahmane Attalah et l’émissaire de la FAF. Il

sera question d’aborder tous les points concer- nant l’organisation de la rencontre et des tenues qu’arboreront les deux formations.

rencontre et des tenues qu’arboreront les deux formations. Un fan du club depuis hier à Rustenburg

Un fan du club depuis hier à Rustenburg pour soutenir son équipe

Même la distance n’a pas eu raison des amoureux du Mouloudia puisqu’un fan du club était depuis hier dans la ville de Rustenburg. Le sup- porter a dû faire escale à Dubaï avant de rallier l’Afrique du Sud après un long périple de plus de 18 heures. Sa fidélité n’a pas laissé indifférents les joueurs qui ont beaucoup de respect pour cet inconditionnel. Rai- son de plus pour ne pas le décevoir ce dimanche lors de ce match choc.

La rencontre sera diffusée en direct sur beIN Sports 5

Pour ceux qui veulent sui- vre le match du MCA face à Platinum Stars, il sera re- transmis en direct sur beIN Sports 5 en plus de la chaîne de l’Afrique du Sud.

Habituellement très discret, Abdelghani Demou a accepté exceptionnelle- ment de s’esprimer au micro d’El Heddaf TV durant le vol Alger-Johannes- burg. C’était un moment chargé en émotion pour celui qui ne s’est plu adressé aux médias depuis le décès de sa mère la veille du match de Coupe d’Algérie contre Beni Douala qui a eu lieu le 27 décembre dernier.

« Après le décès de ma mère, Je suis passé par des moments très difficiles »

Tout d’abord, Abdelghani comment ça été ce long voyage Alger-Niamey-Johannesburg ? Le voyage a été très éprouvant. Mais le plus important, c’est d’être arrivés à bon port. Après ce long périple, notre objectif serait de réaliser une très belle performance ici à Rustenberg pour bien entamer cette phase de poules. On n’a pas envie de faire tout ce long voyage pour rien. Pensez-vous que votre équipe est capable de réali- ser un très bon résultat en Afrique du Sud ? Il est vrai qu’on n’a pas de renseingements sur notre futur adversaire. Cette équipe de Platinum Stars doit im- poser la méfiance car elle n’est pas arrivée à la phase de poules par hasard. Pour nous l’équation est simple, on doit produire notre jeu pour obtenir au minimum le point du match nul même si nous aborderons cette ren- contre avec le désir de s’imposer. Mais justement vous avez perdu toutes les rencon- tres en déplacement cette saison en Coupe dela CAF… Les conditions seront totalement différentes. Nous al- lons nous produire dans un pays qui a abrité la Coupe du monde 2010 et la Coupe d’Afrique 2013. Il n’y a aucune comparaison à faire avec Kinshasa ou bien avec Accra ou Dar Es Salem. Et puis, il n’y a pas cette chaleur étouf- fante. De ce fait, il y a toutes les conditions pour qu’on gagne notre premier match en déplacement. Les Chnaoua attendent beaucoup de votre équipe qui doit aller le plus loin possible dans cette épreuve africaine. De quoi vous mettre une pres- sion supplémentaire, non ? Nos supporters savent qu’ils ont une équipe capable de relever le défi. Même nous, on a pris conscience qu’on doit aller très loin. On ne doit nullement se contenter de cette qualification pour la phase de poules. Si on gagne ce dimanche contre Platinum Stars et Sfax à domicile, je suis convaincu qu’on passera pour les quarts de finale. Comment jugez-vous vos prestations surtout lors du dernier match contre le DRBT après une longue absence ? Je ne suis pas du tout satisfait de ma saison. Je suis passé par des moments très difficiles surtout depuis le décès de ma mère Allah ya r’hamha. Ensuite, j’ai connu des fortunes diverses sur le plan physique. J’ai eu cet in- cident contre l’USMA où j’ai failli avaler ma langue. Mais bon, nous sommes tous des croyants. C’est le destin. Je

Dernière séance aujourd’hui à 16 h au Royal Bakofeng Stadium

Comme l’exige la réglementation de la CAF, les joueurs du Mouloudia doi- vent effectuer cet après-midi à l’heure du match une séance de travail sur le terrain prinicpal. C’est donc à 16 h (heure algérienne) et 17 h heure locale que les hommes de Mouassa vont dé- couvrir le Royal Bakofeng Stadium qui possède une capacité de 49 000 places.

locale que les hommes de Mouassa vont dé- couvrir le Royal Bakofeng Stadium qui possède une
N° 3724 08 COUPE Samedi MCA 13 mai DE LA CAF 2017 De nos envoyés
N° 3724
08
COUPE
Samedi
MCA
13 mai
DE LA
CAF
2017
De nos
envoyés
spéciaux
en Afrique
du Sud
Lekehal
Mohamed
Lahlah
Zahir

La pluie, l’invité surprise pour le Mouloudia

Hier après-midi, le Mou- loudia a effectué sa pre- mière séance d’entrainement à Rusten- burg. Toutefois grande était la surprise des Mou- loudéens, du fait qu’il pleu- vait et les coéquipiers de Hachoud se sont donc en- trainés sous une pluie bat- tante.

Le mercure indi- quait 9°C

En plus de la cette forte pluie, il faisait aussi froid puisque le mercure indi- quait à peine 9°C. Bien que surpris par ces conditions climatiques, les Moulou- déens n’ont pas caché leur satisfaction, car ils auront l’opportunité de faire valoir leurs arguments, contraire- ment aux précédentes confrontations en coupe de la CAF où ils avaient du mal à s’exprimer sous une forte chaleur et un taux d’humidité assez élevé.

La séance s’est déroulée au Club Primary School

Quant à cette séance d’entrainement, elle s’est déroulée au Club Primary School qui ne se situe pas loin du lieu de résidence du Mouloudia. Les joueurs ont apprécié la qualité de la pelouse. Kamel Mouassa a programmé une charge modéré. Cette séance était assimilée à un décrassage, et les joueurs ont effectué juste quelques exercices pour récupérer d’un très long voyage, puisque c’est demain qu’il va focaliser sur le volet technique et tactique

Chita s’est entrainé en solo et il est incertain pour le match

En plus des nombreuses absences que connait l’équipe, Ouassama Chita risque à son tour de man-

quer à l’appel. Il s’est en- trainé hier en solo et semble être incertain pour ce match. Tout ce décidera lors de la séance d’au- jourd’hui. En plus de

Chita,

Cherif El Ouzzani

s’est entrainé en solo mais, contrairement à son co- équipier, l’enfant d’El Bahia est officiellement out ou bon pour le match du di- manche

M. L.

officiellement out ou bon pour le match du di- manche M. L. Derrardja : « On

Derrardja : « On n’a pas fait 12 heures de vol pour s’incliner contre Platinum Stars »

De retour au premier plan, Walid Derrardja nous parle dans cet entretien de cette ren- contre choc face au Platinum Stars. Le héros du match contre le DRBT réaffirme la volonté de son équipe de revenir avec un bon résultat de l’Afrique du Sud.

Le voyage a été éprouvant pour rallier Johannesburg, n’est-ce pas ? On savait cela avant même de s’envoler vers l’Afrique du Sud. Heu- reusement qu’on a eu droit à un vol spécial. Et puis on n’a pas senti la fa- tigue du voyage tant il y avait une très belle ambiance au sein du groupe. Maintenant, notre objectif serait de bien récupérer avant d’at- taquer deux séances d’entraînement qui vont nous permettre de prépa- rer le match de ce dimanche. Sur le plan personnel, vous avez l’expérience des longs trajets… Dieu merci, j’ai acquis une cer- taine expérience que ce soit avec le Mouloudia d’El Eulma ou l’Equipe nationale olympique en 2011. J’ai déjà connu un vol de douze heures vers Madagascare. Ce trajet ne de- vrait avoir aucun impact sur l’état physique des joueurs car la plupart sont expérimentés. On a pu constater durant ce voyage la volonté affichée par vos camarades de réaliser une belle performance ici en Afrique du Sud. Ecoutez, on n’a pas fait douze heures dans les cieux de l’Afrique noire pour se faire battre par cette

équipe de Platinum Stars avec tout le respect que je dois à notre futur adversaire. Il est crucial pour nous d’entamer en force cette phase de poules. Le premier match est sou- vent déterminant qui dicte la suite de notre parcours en Coupe de la CAF. Même le coach Mouassa a dé- claré qu’un bon résultat ce di- manche serait la clé de la qualification pour les quarts de finale. Qu’en pensez-vous ? Absolument, le staff technique connait l’importance de ramener des points de l’extérieur. On va tout faire pour représenter dignement notre pays et les couleurs de notre club. Pour tout le monde, cette équipe de Platinuml Stars est une énigme car personne n’a de renseignement sur cette forma- tion sud-africaine. Ce qui compte, c’est qu’on aborde le match de ce dimanche avec une envie et une grande solidarité. On doit aussi se montrer très percu- tants offensivement pour saisir la moindre occasion. Un bon résultat ici va nous permettre de préparer le prochain contre Sfax avec un moral d’acier.

Vous affichez un certain opti- misme malgré les nombeuses absences surtout en attaque. Pour être franc avec vous, cela fait quelques temps qu’on est obli- gés de se produire en étant amoin- dris. Nous avons donc pris l’habitude. Et puis, nous avons un effectif assez riche. Chaque joueur peut postuler à une place de titu- laire. C’est ce qui nous permet de jouer sur trois fronts. Le groupe est constitué de joueurs qui ont cette expérience africaine. Ce qui me rend optimiste. Je profite de l’occa- sion pour souhaiter un prompt ré- tablissement à Zerdab, Bouguèche et Seguer. On espère qu’ils seront très bientôt avec nous Inch’Allah. A cause des nombreuses ab- sences, il est possible que le staff technique ne décide de vous aligner en attaque… C’est vrai que je me sens bien au poste de meneur de jeu. Mais dans l’intérêt de l’équipe, je suis prêt à jouer devant si le coach me le de- mande. Il n’y a aucun souci, le plus important, c’est qu’on revienne de l’Afrique du Sud avec un très bon

résultat. Entretien réalisé par M.L.

Les joueurs ont demandé des nouvelles de Platinum Stars

Durant le vol entre Nia- mey et Johannesburg, les joueurs du Mouloudia n’ont pas cessé de deman- der des nouvelles de Plati- num Stars dont ils ignoraient tout. Mais ils savaient que c’est une équipe qui a tout de même du potentiel en faisant jeu égal avec le géant Sun- downs, sans pour autant parler des moyens dont il dispose, à l’image des au- tres équipes sud africaines bien structurées.

Fatigués, ils pensent déjà au prochain voyage de Swaziland

Très épuisés du long voyage, les joueurs du MCA pensent déjà au pro- chain déplacement vers Swaziland, car ils vont par- courir la même distance, vu que ce pays se situe à l’est de l’Afrique du Sud, qui sera effectué en plein mois de Ramadhan.

Un Egyptien offre le CD de la rencontre Platinum Stars au MCA

A l’arrivée de l’équipe à Jo- hannesburg, une agréable surprise était à son attente, puisque le ministère de la Jeunesses et des Sport sud africaine a délégué un de ses représentants pour assister le MCA dans son séjour. En effet, il s’agit d’un Egyptien qui répond au nom de Medhat Abdelmenaim, établi au pays de Mandela depuis onze an- nées. Ce dernier a donc as- sisté le Mouloudia dans les formalités d’usage et l’a ac- compagné jusqu'à son lieu de résidence, le Safari Lodge. Ce dernier a toutefois offert le CD de la rencontre ayant mis aux prises la formation de Plati- num Stars qui n’est autre que l’adversaire du MCA, à la for- mation de Sundowns qui a gagné la récente édition de la Ligue des champions

Bouïche l’a déjà rencontré au ti- rage au sort

Même si c’est la première fois qu’il rencontre la déléga- tion du MCA, il n’en demeure pas moins qu’il connaît déjà le manager Bouiche Nacer qu’il a croisé au dernier tirage au

sort effectué au Caire. Depuis, les deux hommes sont restés en contact et Bouiche lui a demandé au préalable la pos- sibilité de mettre à la disposi- tion du Mouloudia un CD de l’une des rencontres de Plati- num Stars pour que le coach puisse avoir les données né- cessaires sur son adversaire et ne pas plonger dans l’in- connu, ce qui a été fait d’ail- leurs.

Mouassa a programmé une séance vidéo pour les joueurs

Une fois le CD en mains, Mouassa a demandé au secré- taire du club de solliciter la di- rection de l’hôtel pour mettre à sa disposition une salle de réunion pour visionner une séance vidéo à ses poulains. Le coach va donc décortiquer le jeu de son adversaire en se focalisant sur ses points forts et faibles, ce qui aidera les co- équipiers de Hachoud à abor- der cette rencontre aisément, du fait qu’il ignorait tout sur cette équipe. C’est avec d’au- tres données que le MCA

abordera cette rencontre, ce qui la poussera sans aucun doute à réaliser le résultat souhaité.

Il se focalise sur la forme de son équipe

Même avec le geste de l’Egyptien, il n’en demeure pas moins que le coach du MCA ne se focalise pas sur son adversaire, car il voulait juste expliquer à ses poulains la manière de son jeu, sans pour autant le surestimer. Selon ses dires, le plus impor- tant reste la forme de son équipe le jour du match et seule la réalité tranche, car le rendement de cette équipe sud africaine peut différer d’une rencontre à une autre, et il ne faut pas prendre ce match face à la formation de Sundowns comme référence, du moment que les matchs ne se ressemblent pas. C’est avec cet état d’esprit que le MCA va aborder le match de ce dimanche et le technicien semble voir d’ores et déjà une bonne idée avec laquelle il s’engagera.

M. Lekehal

Le driver a donné libre réveille à ses joueurs

Ayant constaté la fatigue chez ses poulains, Kamel Mouassa a donné pour la journée d’hier libre réveille aux joueurs, lui qui est connu pour être à cheval sur la conduite. Le coach a jugé utile de leur accorder un temps de récupération en les laissant dormir, et la majorité d’en- tre eux ont fait l’impasse sur le petit déjeuner en se donnant rendez- vous au repas du vendredi.

Le Doyen se plaît au Safari Lodge et la température surprend les joueurs

Les responsables du vieux club algérois, qui n’ont rien laissé au ha- sard, ont fait le bon choix en réser- vant au Safari Lodge, un établissement qui offre toutes les commodités nécessaires pour une meilleure concentration, sans ou- blier aussi la qualité des repas. Les joueurs étaient même surpris des conditions climatiques qui sévis- saient au pays de Mandela, car le mercure affiché à peine 16°C en cet d’automne en Afrique du Sud, qui se situe dans l’hémisphère Sud de la Planète.

M. L.

N° 3724 LIGUE 1 Samedi 09 13 mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui DRBT à
N° 3724
LIGUE
1
Samedi
09
13 mai
26 e Journée
2017
Aujourd’hui
DRBT
à 16h00
JSK
Rahmouni : «C’est
un match à gagner,
point barre !»
L JSK s’est déplacée hier
a
matin à Sétif où elle a passé
la
nuit avant de poursuivre
son trajet à Tadjenanet au-
jourd’hui. Les Canaris affronteront
cet après-midi la formation du
DRBT avec l’unique envie de rem-
porter le gain du match et rester
dans la course pour le maintien. Le
discours du coach Rahmouni est le
moins que l’on puisse dire, clair
comme l’eau de roche, la JSK doit
impérativement remporter la vic-
toire ou au moins arracher un
point pour garder ses chances in-
tactes parmi l’élite. S’exprimant sur
le match d’aujourd’hui, le premier

responsable de la barre technique des Jaune et Vert souligne que la mission de son groupe sera diffi- cile, mais il faut à tout prix gagner ce match : «Notre position ne nous permet pas de perdre des points. La fin de saison approche à grands pas et nous n’avons pas encore scellé notre sort en Ligue 1 Mobilis. Le dernier match nul concédé face au CSC nous a coûté deux précieux points et il va falloir réagir face au DRBT. C’est un match à six points, nous devons le remporter à tout prix.»

«Je composerai en fonction de l’adversaire»

Par souci de ne pas donner l’oc- casion à l’adversaire de préparer un plan anti-JSK, le technicien re-

fuse de dévoiler ses cartes. Il pré- fère garder son schéma jusqu’au jour du match. Pendant la prépara-

La JSK jouera sa

«tête» à Tadjenanet

P lus que quelques rencontres nous séparent de la fin de saison. Alors que la course pour décro- cher le titre s'accélère de plus en plus entre l'En- tente et le MCA, mais aussi pour les équipes du bas du tableau, qui croisent déjà les doigts puisque les dernières rencontres s'annoncent

toutes palpitantes. C'est le cas d'ailleurs de la JSK, qui se fait

de plus en plus peur. Avec 28 points, les Canaris occupent la 14e place du classement mais les résultats d'aujourd'hui pourraient tout basculer, notamment si les poursuivant di- rects gagnent à domicile. Le match nul concédé face au CSC, la semaine passée, a rendu la situation de la JSK plus que ja- mais compliquée. Autrement dit, le moindre faux pas coû- terait cher aux Canaris, qui désormais auront besoin au minimum de 10 points pour se maintenir. Donc, la rencon- tre de cet après-midi face au DRBT s'annonce comme une fi- nale pour les coéquipiers de Khellili, qui vont devoir relever le défi et rentrer avec au moins le point du match nul. Et pour réussir ce pari, l'entraîneur Rahmouni envisage de tout ver- rouiller notamment en défense où il compte jouer avec cinq défenseurs. Pour lui, ce sera la meilleure manière pour stop- per cette équipe de Tadjenanet qui négocie bien ses matchs devant ses supporters.

C'est un match à six points

La particularité de cette rencontre, c'est le fait que la JSK ne soit qu'à quelques points du DRBT. Autrement dit, si Tad- jenanet parvient à gagner, elle dépasserait les Canaris, qui pourraient se retrouver à la 14e place. Donc, c'est un match à six points qu'il faut bien négocier pour maintenir les chances de rester en Ligue 1 Mobilis et de préparer les pro- chaines rencontres avec beaucoup de motivation et de dé- termination. Il est aussi utile de noter que le retour de

Boulaouidet, absent lors du dernier match, rassure énormé- ment le coach, qui envisage même de l’aligner seul en pointe notamment s’il décide de jouer le 5-4-1.

La défaite est quasi interdite

Toujours statistiquement parlant, la défaite est quasi inter- dite pour la JSK, qui rappelons-le, n'aura encore que deux rencontres à jouer à domicile contrairement aux DRBT, au CSC et au RCR, qui recevront encore trois fois devant leurs supporters. De ce fait, un résultat positif aujourd'hui à Tadje- nanet rassurerait énormément la bande à Rah- mouni, qu'un grand marathon attend d'ici la fin de saison.

Les Kabyles contraints de changer d’hôtel à la dernière minute Contrairement à ce qui a
Les Kabyles
contraints de changer
d’hôtel à la dernière
minute
Contrairement à ce qui a été prévu au programme de
la mise au vert à Sétif, la veille de leur match d’aujourd’hui
face au DRBT, la JSK a été contrainte de changer d’hôtel à la
dernière minute. En effet, la délégation kabyle devait passer la
nuitée d’hier à l’hôtel El Hidjab du centre-ville de Sétif et à leur
arrivée, ils ont été forcés à changer de lieu de regroupement en
raison de la présence de l’équipe réserve de l’USMH qui a déjà
réservé dans cet établissement en prévision du match face à
l’ESS aujourd’hui. Les responsables kabyles ont opté pour un
autre, en l’occurrence Zidane, où les joueurs réserves ont
pris leurs quartiers. Par ailleurs, on croit savoir que le
staff technique kabyle est satisfait des conditions et
misent sur une forte concentration de ses joueurs.
Il est également à souligner que la formation
du Djurdjura a effectué un léger galop
d’entrainement au niveau du petit
stade de l’hôtel El Hidab.
Saïd D.

Le fait que l'équipe joue bien à l'exté- rieur rassure Rah- mouni

tion, l’équipe a tra- vaillé plusieurs variantes et la disponibilité de

Depuis le début de saison, la JSK a été, tenez-vous bien, accrochée à 11 reprises à Do- micile. Ce qui fait d'elle l'équipe qui a perdu le plus de points devant ses fans. Par ailleurs, elle a réussi à revenir avec trois victoires ainsi que plusieurs matchs nuls de l'exté-

tout l’effectif offre au coach plusieurs op- tions. Inter- rogé à ce propos, le dri- ver répondra :

«J’ai 25 joueurs

et je compose avec les meilleurs de la semaine. J’ali- gnerai face au DRBT

rieur. Cela dit, les Canaris se dé- brouillent pas mal en dehors de leurs bases. Ce qui rassure énormé- ment Rahmouni, qui mise plus que ja- mais sur un bon résultat.

une équipe en fonction de la qualité de jeu de l’ad- versaire que je connais. Nous

la qualité de jeu de l’ad- versaire que je connais. Nous sommes dans l’obligation de les

sommes dans l’obligation de les em- pêcher de jouer et de rentrer à Tizi avec un bon résultat.»

«Il nous faut absolument retrouver notre efficacité»

Le coach a aussi insisté sur l’at- taque aux entraînements cette se- maine. Il a tout fait pour que les attaquants se montrent plus adroits face au but en pointant le maximum de buts qui garantiront le retour des bons résultats : «Je re- connais que nous ne possédons pas d’éléments capables de faire la diffé- rence, mais on ne va tout de même pas rester les bras croisés devant cette situation. Notre attaque doit retrouver son efficacité et marquer des buts.»

«On est confiants jusqu’au bout»

Quant au spectre de la relégation qui hante les esprits des amoureux de la JSK, le technicien reste confiant : «Il nous reste au total cinq matchs à jouer d’ici la 30e et der- nière journée. Les joueurs savent bien ce qu’ils doivent faire et sont conscients de la mission qui les at- tend. Nous sommes confiants jusqu’à la toute dernière sortie en cham- pionnat. Il faut penser à faire le plein à domicile et récolter le maximum d’unités en dehors de nos bases. C’est la seule solution pour réussir le maintien du club parmi l’élite.»

Propos recueillis par Lyès A.

Zerguine «C'est une finale pour nous, on ne doit surtout pas perdre»

Quelques heures avant le déplacement de la JSK à Tadjenanet, nous avons pris attache avec l'atta- quant Youcef Zerguine, qui souhaite inscrire son deuxième but de la saison. Il a aussi déclaré que la JSK et malgré la difficulté de la mission, ira chercher un bon résultat face au DRBT.

Vous avez bouclé votre préparation du match face au DRBT. Peut-on dire que vous êtes au top, notamment sur le plan psychologique ? Oui, tout le monde est au top de ce côté là. Le dernier match nul concédé à domicile face au CSC nous a certes démotivés mais nous avons vite repris les choses en main. Ce n'est pas le mo- ment de baisser les bras car il reste en- core plusieurs points en jeu, on doit se tenir prêts pour ne pas échouer. C'est un match à six points qui vous attend devant une équipe menacée

elle aussi. Comment comptez-vous l'aborder ? On est tous conscients de la mission qui nous attend. C'est un match très difficile devant une équipe, qui d'habi- tude négocie bien ses matchs à domi- cile. Certes, nous allons subir une terrible pression mais cela ne va pas nous stopper pour leur tenir tête. Les joueurs sont tous prêts à relever le défi. C'est une finale pour nous, on ne doit pas la perdre. En cas de défaite, l'équipe se re- trouverait à la 14e place (en cas de victoire aussi du RCR et du CSC). Cela ne vous inquiète-t-il pas ? Si, cela nous inquiète énormément car ne nous souhaitons pas nous re- trouver dans la zone rouge, notam- ment après tous les efforts fournis depuis quelques temps. Ce n'est pas en fin de saison qu'on doit compliquer notre tâche. On ne veut dépendre de personne pour se sauver. Nous allons essayer de revenir avec au moins le nul. L'attaque pose un grand problème

puisqu'elle ne fonctionne pas cor- rectement. Comment comptez- vous y remédier ? Croyez-moi, on se donne à fond à chaque entraînement et on donne le meilleur de nous mêmes sur le terrain. La chance nous tourne souvent le dos et je ne sais pas pourquoi. Pourtant, on parvient à créer des occasions nettes de scorer mais cela ne suffit pas. J'es- père qu'avec la motivation du staff technique, on sera meilleurs. Ne pensez-vous pas qu'il est temps pour vous d'inscrire votre deuxième but ? J'aimerai bien jouer et inscrire le but qui nous permettra de revenir avec un bon point. Je ne vous le cache pas, je ne triche pas. Au contraire, je donne le meilleur de moi même à chaque ren- contre. Si je joue, je redoublerai d'ef- forts pour que je sois au top. J'ai besoin aussi d'un second but pour me libérer. Le discours de l’entraîneur vous a-t- il motivé ? Oui, énormément. L’entraîneur a

vous a-t- il motivé ? Oui, énormément. L’entraîneur a profité de la semaine pour régler les

profité de la semaine pour régler les lacunes mais aussi pour motiver les

joueurs, qui faut-il le dire, avaient tous le moral dans les chaussettes. Donc, il lui

a fallu trouver une mé-

thode clémente pour remo- biliser son groupe. Je pense que son pari est gagné puisque tout le monde est au top moralement. Nous allons affronter le DRBT avec la ferme intention de gagner.

Les supporters seront-ils au ren- dez-vous, selon vous ? Les supporters de la JSK ont tou- jours été à la hauteur. Ils ne nous ont jamais lâchés, notamment dans les moments difficiles. On compte énormément sur leur soutien en cette fin de saison. Ils auront en effet, un grand rôle à jouer lors des pro- chaines parties.

Entretien réalisé par Saïd Djoudi

N° 3724 10 LIGUE Samedi 1 13 mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui DRBT à
N° 3724
10
LIGUE
Samedi
1
13 mai
26 e Journée
2017
Aujourd’hui
DRBT
à 16h00
JSK

Radouani

Saadi Radouani, l’arrière droit kabyle est très optimiste quant à la possibilité de revenir de Tadjenanet avec un bon résultat. Selon lui, l’équipe a bien préparé ce match et ils auront une seule envie, celle de ga- gner et de s’extirper de la zone rouge.

Comment est l’ambiance au sein de votre groupe à quelques heures du match face au DRBT ? La préparation de cette rencontre a eu lieu dans un bon état d’esprit. Croyez-moi, tous les joueurs se sont donnés à fond pour être prêts le jour j et se présenter sur le terrain du DRBT en conquérants. Nous n’avons rien laissé au hasard, tous les détails du programme ont été appliqués à la lettre et nous sommes désormais prêts pour cette rencontre. Notre objectif est très clair, on tâchera de réaliser un bon résultat. Peut-on dire que vous avez oublié carré- ment le dernier faux pas devant le CSC ? En toute franchise, il est difficile d’oublier ou de digérer un faux pas à domicile. Nous sommes vraiment désolés pour nos supporters qui se sont déplacés en force au stade pour nous sou- tenir. On devait gagner les trois points afin d’améliorer notre classement qui n’est pas du tout confortable. À mon avis, l’heure n’est plus pour évoquer ce faux pas, on a tourné la page et nous nous focalisons sur ce match du DRBT qu’on doit à tout prix gagner. Comment voyez-vous cette rencontre de- vant une équipe qui, elle aussi, lutte pour le maintien ? Il est évident que le match sera d’une extrême difficulté pour les deux formations. Chaque équipe cherchera à s’extirper de la zone rouge en essayant de remporter les trois points de la par- tie. D’ailleurs, l’équipe qui concédera une défaite se compliquera sérieusement la mission pour sa survie. Pas question de rater cette occasion, on va se présenter pour remporter le match et maintenir nos chances pour le maintien. Ne ressentez-vous pas une pression ? Si, nous ressentons une grosse pression à l’ap- proche de chaque match, car toutes ces der- nières sorties ressemblent à des finales, dans la

«C’est le match de la survie, il ne faut pas passer à côté»

nos adversaires. Nous manquons peut-être de réussite dans le dernier geste, dû souvent à la grande pression. En déplacement, c’est plus ou moins favorable pour nous, on joue avec moins de pres- sion, ce qui favorise les bons scores en notre faveur. J’espère qu’on sera à la hauteur ce samedi pour rééditer l’ex- ploit de Batna. Gagner serait le scénario idéal pour nous ce week-end. À la lecture du programme des matchs res- tants, quelles sont vos chances pour le maintien ? Sincèrement, nous évitons d’exercer la pres- sion sur nous-mêmes. On évite même de faire des calculs. Nous préférons gérer le restant des matchs un par un. Chaque match nous le pré- parons en fonction de l’adversaire. Avec le match d’aujourd’hui, 15 points sont en jeu. Nos chances pour le maintien sont intactes, il suffit juste de gérer cette ligne droite intelligemment et ne pas concéder d’autres mauvaises perfor- mances. Revenons à vous, depuis huit matchs, le coach Rahmouni vous fait jouer comme ai- lier droit, votre commentaire sur ce nou- veau rôle… Mon poste de prédilection c’est arrière droit et je peux aussi évoluer dans l’axe central de la défense. Ce qui veut dire que globalement, j’ai évolué comme défenseur. Mais vu ma polyva- lence, je m’adapte à toutes les situations. Dès lors que le staff technique a besoin de moi comme ailier, et le coach est le seul habilité à me placer là où il juge que je suis utile, donc je ne discute pas sa décision. Je suis à la disposition du club, de mon côté, mon devoir consiste à donner tout sur le terrain pour ne pas décevoir. Entretien réalisé par Lyès Aouiche.

mesure
mesure

où chaque club cherche à ga- gner pour fuir le purgatoire. Ce match ne sera pas différent du précédent, la pression est permanente. Pour nous, l’essentiel c’est de ne pas perdre car même un match nul nous aidera. La JSK qui n’arrive pas à renouer avec les victoires à domicile est revenue quand

même avec de bons ré- sultats de l’extérieur, allez-vous main- tenir cette dyna- mique en déplacement ? Effectivement, nous éprouvons des difficultés à nous imposer à domicile. Nous n’arrivons même plus à trouver des explications justes pour ces résultats négatifs à Tizi. Tout le monde peut reconnaître que nous avons amé- lioré notre jeu et qu’on domine de bout en bout

Hannachi hausse le ton

«J'exige de vous un bon résultat»

Très présent ces derniers temps, le président Hanna- chi suit tout de près. Conscient de la mission qui attend son équipe lors des cinq prochains matchs, il multiplie les réunions avec le staff technique et avec les joueurs et ce, pour les sensibiliser. Après le nul face au CSC, il sait que son équipe court un grand risque et que le maintien passera par de bons résultats, particulière- ment à l’extérieur. Le chair- man Kabyle qui s’est déplacé à Oran pour assister à la fin de la Coupe d’Algérie des moins de 15 ans face à l’ASMO, hier, sera en effet, présent aujourd’hui à Tadjenanet où il suivra aussi la partie des seniors. Et même s’il n’est pas présent, il a laissé un message à transmettre aux joueurs dans lequel il leur exige un bon résultat, il dit : «Vous avez été tenus en échec par le CSC, donc vous devez vous racheter face au DRBT. Nous ne sommes pas en mesure de perdre en- core des points. J’exige de vous un bon résultat. Vous n’avez plus le droit à l’erreur, vous êtes seuls à pouvoir sauver l’équipe, alors faites ce qu’il vous reste à faire.» S. D.

alors faites ce qu’il vous reste à faire.» S. D. Finale de la Coupe d’Algérie U15

Finale de la Coupe d’Algérie U15

ASMO 3 - JSK 1

Une fin d’aventure amère pour les Kabyles !

Battus par 3 buts à 1 en finale de la Coupe d’Algérie, hier, à Oran, par la formation de l’ASMO, les U15 de la JSK n’ont pas soulevé le trophée tant attendu au sein du club et de ses fi- dèles supporters. La jeune équipe kabyle emmenée par le coach Tahar Lamhene n’a pas démérité, en vue des qualités montrées depuis le début de la compétition. Malgré cette dé- faite, les responsables kabyles sont rentrés toutefois très satis- faits de leur équipe, qui est un véritable réservoir pour l’avenir des catégories jeunes du club et pour l’équipe première dans quelques années. Le président Mohand-Cherif Hannachi a, malgré cette défaite en finale, a félicité ses joueurs tout en leur promettant de belles récompenses en guise de motivation pour le prochain exercice.

en guise de motivation pour le prochain exercice. Le bloc défensif kabyle à rude épreuve à

Le bloc défensif kabyle à rude épreuve à Tadjenanet !

C et après-midi, les Kabyles seront face à un sérieux défi. Certes, c’est le cas de le dire puisqu’ils auront, en plus de l’obligation de

gagner pour réagir après leur semi-échec à domi- cile la semaine dernière face au CSC, une autre obligation, la plus importante, est de réaliser un résultat positif pour s’éloigner de la zone des relé- gables. La formation du Djurdjura, qui sera op- posée à son homologue du DRBT du bas du tableau, n’a pas le droit à l’erreur si elle souhaite jouer les premiers rôles. Le message des respon- sables a, semble-t-il, été bien reçu par l’ensemble des joueurs, qui affichent tout de même de bonnes intentions, hier au départ de la délégation

pour Sétif. Ils sont hyper motivés à gagner les trois points. La mission de la formation kabyle est loin d’être une simple sinécure face à une équipe sérieusement menacée par la relégation, et de l’avis des observateurs, le compartiment défensif kabyle sera en effet mis à rude épreuve.

Un axe central à trois, Rahmouni veut tout verrouiller

Le coach Rahmouni a bien évidemment prévu des changements pour ce soir. Il a en tête son équipe type qu’il dévoilera cet après-midi. Toute- fois, en défense, il est quasiment certain qu’il mi- sera sur trois éléments dans l’axe central. Il a décidé de rappeler l’ex-Belouizdadi, Sofiane Khel- lili qui ressent une grande envie de rejouer et

d’apporter son concours. Il sera associé à Rial et Berchiche. Cette option est déjà utilisée en Coupe de la CAF et Rahmouni voudra bien réussir un bon coup ce soir face au DRBT.

Gagner la bataille du milieu, l’autre consigne du coach

Pour revenir de Tadjenanet avec un bon résul- tat, il faudrait que Kabyles se créent des occasions de but. Ils auront aussi le devoir de gagner la ba- taille du milieu de terrain et occuper tous les es- paces pour empêcher l’adversaire d’avancer et de créer le danger à l’approche des dix-huit. Un plan est déjà conçu, suivi de consignes strictes com- muniquées aux joueurs alignés. En tout cas, le driver a l’embarras du choix, les Yattou, Djerrar, Benaldjia, Radouani et tous les autres affichent la grande forme.

Boulaouidet, seul rempart

L’attaque, le maillon faible de l’équipe kabyle, sera également attendue aujourd’hui. Marquer un ou plusieurs buts est impératif si les Canaris as- pirent à mieux gérer cette rencontre. À l’occasion, Rahmouni pourra compter sur l’attaquant mai- son Boulaouidet qui revient d’une suspension d’un match ferme pour cumul de cartons. Il sera en principe seul rempart et sa mission serait de saisir la moindre faille de l’adversaire pour mettre le cuir au fond des filets.

L. A.

Medjkane rentre en France

l l Comme on s'y atten- dait, l'arrière gauche,

Mohamed Lamine Medjkane n'a pas été convoqué pour le match face au DRBT. Le joueur ne fait désormais plus partie des plans de Rah- mouni, qui d'ailleurs n'a plus compté sur lui depuis le match retour face au TP Ma- zembe. Une fois la liste des 18 dévoilée, le Franco-algérien, encore pas convoqué, a pré- féré rentrer chez lui pour ren- dre visite à ses proches. Il

sera par ailleurs, présent à la reprise. À noter que l’arrière gauche est en fin de contrat et ne devrait pas poursuivre sa mission avec les Canaris au- delà du mois de juin.

Déjeuner à El Yachir

l l

C'est hier matin que

la JSK a rallié la ville de

Sétif pour y passer la nuit avant de partir à Tadjenanet, ce matin. À midi, le bus transportant les joueurs s'est arrêté à El Yachir pour déjeu- ner avant de poursuivre la route tranquillement.

Entraînement le soir à Sétif

Une fois à Sétif, Rah-

l l

mouni a programmé

une légère séance de décras- sage dans laquelle il a profité

pour dégager le onze qui sera aligné face au DRBT. Le moins que l’on puisse dire est qu’il y aura plusieurs chan- gements en vue.

N° 3724 LIGUE 1 Samedi 11 13 mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui DRBT JSK
N° 3724
LIGUE
1
Samedi
11
13 mai
26 e Journée
2017
Aujourd’hui
DRBT
JSK
Ighil jouera
l’attaque à
outrance
à 16h00
à 16h00

Le match du maintien pour Tadjenanet

C ontre la JSK, le DRBT de- vrait offrir un beau spec- tacle à ses supporters. Et pour cause, Meziane Ighil

jouera l’attaque à outrance. Si le compartiment offensif a été le maillon faible de l’équipe, les choses devraient beaucoup chan- ger durant ce match. Le système de jeu des Tadjenanetis pourrait être plus efficace, surtout que Meziane Ighil veut assurer les trois points à domicile, après un beau rendement réalisé contre le MCA. Avec Nou- beli comme avant-centre, le tech- nicien tadjenanti accompagnera son attaquant de trois autres élé- ments à vocation offensive qui ne sont autres que les Mouadhen, Ne- zouani et Djahel, c’est ce qui est en train de se préparer au cours de cette semaine. On veut que les choses fonctionnent à merveille, même le coach prendrait des risques, en ne comptant que sur deux milieux de terrain derrière les quatre attaquants.

Heddad et Guirabis pour assurer ses arrières

Avec le plan offensif qu’il est en train de concocter, Meziane Ighil prépare ses deux milieux de terrain, Heddad et Guirabis, qui assume- ront plusieurs rôles. Ils devront faire office d’appui aux quatre atta- quants, mais ils devront également assurer les arrières de l’équipe. Ces deux joueurs seront donc la pierre angulaire du dispositif tactique que compte adopter Ighil face à la JSK. Le coach veut frapper fort, mais sans pour autant prendre des risques qui pourraient être inutiles face à un adversaire réputé être dangereux sur n’importe quel ter- rain de jeu.

A près avoir raté la der- nière sortie à Alger face au MCA, les coéqui-
A près avoir raté la der-
nière sortie à Alger face
au MCA, les coéqui-
piers du capitaine Gui-
toune sont dans
l’obligation de réagir
aujourd’hui, puisqu’ils sont toujours
menacés par la relégation. Ces der-
niers doivent coûte que coûte battre la
JSK cet après-midi au stade Lahoui-Is-
maïl de Tadjenanet s'ils ne veulent pas
quitter en fin de saison la cour des
grands. Le match de cet après-midi
comptant pour la 26e journée du
championnat professionnel de Ligue 1
Mobilis, sera très décisif pour l'avenir
des Tadjenantis en Ligue 1 Mobilis. Un
succès permettra non seulement aux
poulains de Meziane Ighil d'ajouter
trois précieux points à leur escarcelle
mais aussi d'écarter un sérieux concur-
rent… pour la relégation. Avec une
victoire ce soir, le DRBT creusera
l'écart de 3 points par rapport au CSC
qui ne jouera pas face au MCA et de
dépasser la JSK au tableau. Et puis, les
deux autres équipes menacées par la
relégation, à savoir le CAB et le RCR,
joueront des matchs difficiles face à la
JSS et l’OM respectivement. Une vic-
toire ce soir du DRBT n'assurera certes
pas d'une manière définitive le main-
tien du club parmi l'élite mais permet-
trait aux Blanc et Bleu d'aborder les
quatre matchs restants du champion-
nat avec une grande confiance.
Bouabdellah
Bouabdellah
Équipe probable :
Litime, Aïb, Terbah, Meahi, Gui-
toune, Heddad, Guirabis, Moua-
dhen, Nezouani, Djahel et Noubeli
Noubeli : «Je souhaite marquer et que mon équipe gagne»
Comment voyez-vous le match
de cet après-midi face à la JSK ?
C'est un match très difficile. On
aura affaire à un concurrent direct
qui nous devance de 2 points. Pour
dépasser notre adversaire au ta-
bleau du classement, on doit impé-
rativement le battre. C'est un
match à 6 points et on ne doit pas
le rater surtout qu'on jouera sur
notre terrain.
L'enjeu de la rencontre risque
de vous tétaniser, non ?
C'est un match déterminant
dans la course au maintien, mais
on est bien préparés pour faire face
à toute situation, il n'y a que la vic-
toire qui nous intéresse. La JSK est
un grand club qui ne mérite pas
d'être là où il est, mais je crois
qu'on s'imposera.
Votre souhait est de marquer
cet après-midi ? Je souhaite
marquer et que mon équipe gagne
aussi le match. Depuis mon arrivée
au mercato je n’ai pas encore mar-
qué mon premier but, je souhaite
le faire face à la JSK. Tout ce qui
compte pour moi est qu'on arrache
les trois points.
Que pensez-vous de l'absence
de Chibane blessé ?
L'absence de Chibane est une
perte pour l'équipe. C'est
quelqu'un qui
ne rechigne pas à l'effort pour aider
le groupe. On espère que celui qui
le remplacera apportera le plus at-
tendu de lui. Ce match est décisif
pour la suite du parcours et il ne
faut pas qu'on le rate.
Entretien réalisé par
Bouabdellah
26 e Journée
Aujourd’hui
JSS
à 19h00
CAB
Défaite
interdite à Béchar
Les Batnéens auront à en découdre
ce soir à 19h au stade 20 -Août de
Béchar avec leurs homologues de la
JS Saoura pour le compte de la 26e
journée de Ligue 1Mobilis. Un
match à six points pour les capés de
Bouaraâra qui ne doivent pas perdre,
pour espérer garder leurs chances
intactes pour le maintien. La défaite
est strictement interdite à Béchar au-
jourd’hui contre les Sudistes de la JS
Saoura. Les coéquipiers de Babouche
sont décidés à confirmer le succès
arraché face au MOB, en revenant à
la maison avec un bon résultat.
Daoud déclare forfait à la
dernière minute
Farid Daoud a déclaré forfait à la
dernière minute et ne s’est pas dé-
placé avec l’équipe à Béchar. Rensei-
gnements pris, le jouer a été appelé
en urgence à la caserne sachant qu’il
est un contractuel. Il n’a pas pu avoir
l’autorisation pour se déplacer avec
l’équipe.
Brahmia hors des 18
Le coach du CAB n’a pas jugé utile
de retenir l’attaquant Brahmia dans
les 18. Le joueur a raté plusieurs
séances d’entraînement durant la se-
maine, ce qui a fait que le coach l’a
mis en dehors de ses plans pour ce
choc face à la JS Saoura.
Hyundai promet un salaire et
une prime conséquente en
cas de succès
Le sponsor officiel du club, Hyundai
a promis de récompenser les joueurs
en cas de succès à Béchar contre la
JS Saoura drivée par Karim Khouda.
Les responsables de cette entreprise
qui ont déjà remis une somme d’ar-
gent aux joueurs qui concerne la
prime du match du MOB, comptent
rajouter un salaire, plus une prime
que les joueurs vont fixer, en cas de
succès au stade du 20 -Août ce soir.
Bouaraâra : «Même si on
perd face à la JSS, nos
chances resteront intactes
pour le maintien»
Le coach du CA Batna Bouaraâra ne
veut pas mettre de la pression, car il
estime : «On s’est déplacés à Béchar
avec la nette intention de réaliser un
meilleur résultat possible. Dans le
cas où on ne parvient pas à gagner
ou à faire match nul, ce ne sera pas
la fin du monde. Nos chances reste-
ront intactes pour le maintien.» Et
de conclure : «Je ne veux pas mettre
plus de pression sur mes joueurs, et
je sais bien, qu’ils vont tout donner
pour arracher un résultat positif face
à la JS Saoura.» Ishak S.
N° 3724 LIGUE 1 Samedi 11 13 mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui DRBT à
N° 3724
LIGUE
1
Samedi
11
13 mai
26 e Journée
2017
Aujourd’hui
DRBT
à 16h00
JSK
Ighil jouera
l’attaque à
outrance
DRBT à 16h00 JSK Ighil jouera l’attaque à outrance Le match du maintien pour Tadjenanet C

Le match du maintien pour Tadjenanet

C ontre la JSK, le DRBT devrait offrir un beau spectacle à ses suppor- ters. Et pour cause, Me-

ziane Ighil jouera l’attaque à outrance. Si le compartiment of- fensif a été le maillon faible de l’équipe, les choses devraient beaucoup changer durant ce match. Le système de jeu des Tad- jenanetis pourrait être plus effi- cace, surtout que Meziane Ighil veut assurer les trois points à do- micile, après un beau rendement réalisé contre le MCA. Avec Nou- beli comme avant-centre, le tech- nicien tadjenanti accompagnera son attaquant de trois autres élé- ments à vocation offensive qui ne sont autres que les Mouadhen, Nezouani et Djahel, c’est ce qui est en train de se préparer au cours de cette semaine. On veut que les choses fonctionnent à merveille, même le coach prendrait des risques, en ne comptant que sur deux milieux de terrain derrière

les quatre attaquants.

Heddad et Guirabis pour assurer ses arrières

Avec le plan offensif qu’il est en train de concocter, Meziane Ighil prépare ses deux milieux de ter- rain, Heddad et Guirabis, qui as- sumeront plusieurs rôles. Ils devront faire office d’appui aux quatre attaquants, mais ils devront également assurer les arrières de l’équipe. Ces deux joueurs seront donc la pierre angulaire du dispo- sitif tactique que compte adopter Ighil face à la JSK. Le coach veut frapper fort, mais sans pour autant prendre des risques qui pourraient être inutiles face à un adversaire réputé être dangereux sur n’im- porte quel terrain de jeu.

championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis, sera très décisif pour l'avenir des Tadjenantis en Ligue
championnat professionnel de Ligue 1
Mobilis, sera très décisif pour l'avenir
des Tadjenantis en Ligue 1 Mobilis. Un
succès permettra non seulement aux
poulains de Meziane Ighil d'ajouter
trois précieux points à leur escarcelle
mais aussi d'écarter un sérieux concur-
rent… pour la relégation. Avec une
victoire ce soir, le DRBT creusera
l'écart de 3 points par rapport au CSC
qui ne jouera pas face au MCA et de
dépasser la JSK au tableau. Et puis, les
deux autres équipes menacées par la
relégation, à savoir le CAB et le RCR,
joueront des matchs difficiles face à la
JSS et l’OM respectivement. Une vic-
toire ce soir du DRBT n'assurera certes
pas d'une manière définitive le main-
tien du club parmi l'élite mais permet-
trait aux Blanc et Bleu d'aborder les
quatre matchs restants du champion-
nat avec une grande confiance.
Bouabdellah
Bouabdellah
Équipe probable :
Litime, Aïb, Terbah, Meahi, Gui-
toune, Heddad, Guirabis, Moua-
dhen, Nezouani, Djahel et Noubeli
de vous tétaniser, non ?
C'est un match déterminant
dans la course au maintien, mais
on est bien préparés pour faire
face à toute situation, il n'y a que
la victoire qui nous intéresse. La
JSK est un grand club qui ne mé-
rite pas d'être là où il est, mais je
crois qu'on s'imposera.
Votre souhait est de marquer
cet après-midi ?
quer et que mon équipe gagne
aussi le match. Depuis mon arri-
vée au mercato je n’ai pas encore
marqué mon premier but, je sou-
haite le faire face à la JSK. Tout ce
qui compte pour moi est qu'on
arrache les trois points.
Que pensez-vous de l'absence
de Chibane blessé ?
L'absence de Chibane est une
perte pour l'équipe. C'est
quelqu'un qui ne
rechigne pas à
l'effort pour aider le groupe. On
espère que celui qui le rempla-
cera apportera le plus attendu de
lui. Ce match est décisif pour la
suite du parcours et il ne faut pas
qu'on le rate. Entretien réalisé par
Bouabdellah
Je sou-
haite mar-
26 e Journée
Aujourd’hui
RCR
L’Olympique veut soigner
à 16h00
OM
son classement

L’ Olympique de Médéa ira défier cet après-midi le Rapide de Relizane sur

son terrain dans le but d’amélio- rer davantage sa position au clas- sement et soigner ses statistiques car, on ne sait jamais, tout peut arriver. Mais elle aura fort à faire devant une équipe qui est mena- cée par la relégation et qui se bat encore pour sa survie en Ligue 1 Mobilis. Ça sera très compliqué pour l’équipe de Médéa, mais les troupes de Slimani, qui évolue-

ront sans pression, croient en leurs chances et sont détermi- nées à revenir au moins avec le point du match nul.

Zenaki, Boubekeur et Mitatih du voyage

Cela dit, l’Olympique de Médéa s’est déplacé à Relizane avec un effectif très amoindri et on a noté les absences de Bou- khenchouch, Gherbi et Bou- chiba qui sont suspendus, en plus du gardien Lamraoui et Be- naissa qui sont blessés. La liste des 18 éléments convoqués par Slimani a connu la présence de trois nouveaux joueurs par rap- port à celle qui a été retenue face

au CRB et il s’agit de Zenaki, Boubekeur et Mitatih des U23.

Banouh toujours hors plans

Pour la deuxième fois de suite, l’attaquant Banouh n’a pas figuré dans la liste des 18 de Slimani, ce qui a suscité quelques interroga- tions dans l’entourage du club. Il parait que le joueur n’entre pas dans les plans du coach ces der- niers temps et ce serait la seule et unique explication. Aussi, Sli- mani n’a pas fait appel non plus à Ousserir même si ce dernier ait purgé sa suspension. Il a été laissé à la maison au profit des jeunes que le staff technique a décidé de lancer dans le bain.

L’OM pense

au renouveau

L’Olympique de Médéa pense dès maintenant à la sai- son prochaine et c’est ce qui ex- pliquerait le nombre de jeunes auxquels Slimani a fait appel pour ce déplacement à Reli- zane. Il y a eu six éléments de l’équipe réserve et six autres de la formation des U21.

Ishak

A près avoir raté la der- nière sortie à Alger face au MCA, les coéqui- piers du capitaine Gui- toune sont dans l’obligation de réagir

aujourd’hui, puisqu’ils sont toujours menacés par la relégation. Ces der- niers doivent coûte que coûte battre la JSK cet après-midi au stade Lahoui-Is- maïl de Tadjenanet s'ils ne veulent pas quitter en fin de saison la cour des grands. Le match de cet après-midi comptant pour la 26e journée du

Noubeli : «Je souhaite marquer et que mon équipe gagne»

Comment voyez-vous le match

de cet après-midi face à la JSK

?

C'est un match très difficile. On aura affaire à un concurrent direct qui nous devance de 2 points. Pour dépasser notre ad- versaire au tableau du classe- ment, on doit impérativement le battre. C'est un match à 6 points et on ne doit pas le rater surtout qu'on jouera sur notre terrain.

L'enjeu de la rencontre risque

jouera sur notre terrain. L'enjeu de la rencontre risque Bouakaz songe à des changements face à

Bouakaz

songe à des changements face à l’OM

risque Bouakaz songe à des changements face à l’OM D ans l’obligation absolue de re- nouer

D ans l’obligation absolue de re- nouer avec le chemin du suc- cès au moment de recevoir l’OM cet après-midi pour le

compte de la 26e journée de Ligue 1 Mo- bilis, l’entraineur Mouaz Bouakaz songe à effectuer quelques changements dans le onze de départ par rapport à celui aligné lors du récent revers concédé face à l’USMBA.

Il hésite encore entre Zaïdi et Boussedar

Suspendu lors du dernier match face à l’USMBA, le portier Zaidi n’est pas en- core assuré de retrouver sa place de ti- tulaire dans les bois, vu que l’entraineur Bouakaz hésite encore à enlever Bous-

sedar du onze de départ face à l’OM.

Meddahi de retour, Mes- saoudi encore incertain

Parmi les changements attendus face à la bande de Slimani, Mouaz Bouakaz devra profiter du retour de blessure de Meddahi afin de l’aligner sur le côté droit de la défense. A noter aussi la probable ti- tularisation de Messaoudi dans l’axe de la défense en compagnie de Zidane, vu que l’ancien joueur du MOB semble apte pour le service après quelques pépins phy- siques.

Aït Fergane préféré à Anane

En plus du secteur défensif, et selon les informations récoltées lors des dernières

séances d’entrainements, l’entraineur en chef du Rapid songe à renforcer son mi- lieu du terrain avec la titularisation de Re- mâche mais surtout Ait Fergane, qui pourra remplacer Anane dans le onze de départ.

Belmokhtar l’atout offensif supplémentaire du coach

Avant de finir, l’ancien entraineur de l’USMBA, conscient de l’importance de faire le plein de point à domicile, veut miser non seulement sur le duo Meziane- Derrag en attaque, tout en voulant lancer Belmokhtar sur le côté droit, avec l’espoir de faire la différence avec sa vivacité.

Ishak

N° 3724 12 LIGUE Samedi 1 13 mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui ESS à
N° 3724
12
LIGUE
Samedi
1
13 mai
26 e Journée
2017
Aujourd’hui
ESS
à 18h00
USMH

L’Entente met le paquet pour déjouer le complot

C’ est dans

des

condi-

tions un

peu par-

ticulières que les Séti- fiens accueillent aujourd’hui en début de soirée l’USM El Harrach dans le cadre de la 26 e journée de la Ligue 1 Mobilis, dont la pro- grammation a fait cou- ler beaucoup d’encre en raison du report du match CSC-MCA au vendredi 19 mai alors qu’il était prévu le mer- credi 17. En effet, le dé- calage de cette rencontre de 48 heures supplémentaires alors qu’il s’agit d’un match qui concerne directe- ment les enjeux en haut du tableau et pour la course au titre a provoqué la colère des responsables de l’Entente qui sont aujourd’hui convaincus que des gens à la ligue font tout pour tailler un programme sur mesure au MCA dans le but d’empêcher l’ESS de finir sur la plus haute marche du podium. Sans parler de la rumeur qui a circulé avec insistance au mi- lieu de la semaine et selon laquelle la demi-finale de la Coupe d’Algérie allait avoir lieu le vendredi 19 mai et que le match CSC-MCA allait être de nouveau reporté à une date ulté- rieure. Tout cela a perturbé la séré- nité du groupe, car même les joueurs en parlent sans cesse, d’au- tant que la direction du club avait envisagé dans un premier temps de menacer de boycotter le match d’au- jourd’hui avant d’y renoncer. Tout cela se passe au lendemain de la dé- faite concédée à Oran face au MCO, un faux pas qui avait permis au

à Oran face au MCO, un faux pas qui avait permis au Mouloudia d’Alger de réduire

Mouloudia d’Alger de réduire l’écart avec l’Entente de trois points seule- ment. La course au titre a été relan- cée de nouveau et c’est ce qui explique la tension et la pression qu’a vécues le club de Aïn El Fouara toute la semaine. Mais les Sétifiens ont l’occasion aujourd’hui de faire changer de camp à la pression s’ils saisissent l’opportunité de la récep- tion des Harrachis ce soir sur le ter- rain du 8-Mai-45. Car au moment du coup d’envoi de la rencontre, les Mouloudéens seront en Afrique du Sud. Si l’ESS gagne, l’écart avec le vieux club algérois sera porté de nouveau à six longueurs. Et lorsque le MCA ira jouer son match en re- tard à Abdelmalek, les six points qui les sépareraient alors de l’ESS ris- quent de paraître insurmontables, d’autant que c’est une équipe sous la menace du spectre de la relégation qui va l’accueillir à Constantine.

La direction sort le chéquier

En d’autres termes, l’Entente a tou- jours son destin entre les mains. Elle n’a qu’à gagner pour déjouer toutes les tentatives de déstabilisa- tion dont elle fait l’objet ces derniers temps. Les dirigeants l’ont compris et ils ont décidé de ne s’occuper que de leur équipe. Dans leur démarche, ils ont décidé de procéder à une motivation financière pour remobi- liser les troupes, avec le versement d’une prime de dix millions de cen- times que les joueurs et les diffé- rents membres du staff technique auraient encaissée avant le match d’aujourd’hui, et la promesse d’une prime importante en cas de victoire face à l’USMH. La direction de l’ESS a aussi fait savoir aux joueurs que leur situation financières, on parle ici de salaires, sera en partie régularisée au cours de la semaine

prochaine. Ham- mar a expliqué à ses joueurs qu’on allait le faire avant le match contre le MCO, mais faute de liquidité dispo- nible, il a été obligé de reporter cette opération à la semaine pro- chaine.

Les joueurs plus que jamais unis

Les responsables du club font tout cela à cause des trois points du match de ce soir, car pour eux, une victoire va refroi- dir tous les com- ploteurs et va déjouer tous les plans qui visent à déstabiliser leur équipe. C’est pour ça qu’ils ont dé- cidé de mettre le paquet et de miser gros sur cette rencontre. Il faut noter aussi que le groupe n’a jamais été aussi solidaire. Les joueurs sont décidés en effet à passer ce cap et déterminés à gagner cette rencontre même sans la motivation financière de la direction. Pour certains d’entre eux, une majorité même, il s’agit de leur premier titre majeur et il n’est pas question de laisser passer une telle opportunité à quelques jour- nées de la fin. Même le public séti- fien est mobilisé à l’occasion à travers les appels de Zorgane et Hammar pour que les supporters puissent apporter leur soutien dans ces moments difficiles et l’on s’at- tend à une affluence des grands jours.

K. L.

Retour de

Khedaïria

Selon nos informations, c’est Sofiane Khedaïria qui gardera ce soir les bois de l’Entente. Même s’il a été écarté ces derniers temps pour des raisons d’indisci- pline, Madoui a décidé de le reconduire dans l’effectif type ce soir contre l’USMH. Même si Khaïri Barki a fait un bon match à Oran, le staff technique sé- tifien aurait une préférence pour Khedaïria.

Pas de changements en défense

La défense de l’Entente ne changera pas ce soir face à l’USMH, Madoui va faire confiance à la même com- posante que face au MCO. L’arrière-garde de l’ESS sera composée de Ziti, Boutebba, Bedrane et Ke- niche.

Haddouche

remplacera

Djahnit

En ce qui concerne l’ab- sence de Djahnit qui est suspendu, Madoui aurait pensé à Zakaria Had- douche qui sera aligné sur le flan gauche alors que Djabou et Bakir complète- ront le compartiment of- fensif.

Nadji en pointe de l’attaque

Sans surprise, c’est Rachid Nadji qui occupera la pointe de l’attaque de l’En- tente. Le buteur sétifien est décidé à réactiver son compteur buts. L’on constate donc que Madoui envisage d’opérer deux changements sur son effec- tif, Khedaïria à la place de Barki et Haddouche à la place de Djahnit.

Zorgane : «On répondra à nos détracteurs sur le terrain»

L’ entraîneur adjoint de l’ES Sétif Malik Zorgane a souligné l’importance du match d’aujourd’hui et la valeur de ses

trois points qui vont propulser l’Entente loin devant et dissuaderaient en même temps, selon lui, les poursuivants. Il dira : «Ceux qui pensent que la défaite face au MCO nous a affectés ont

tort et ne vont pas tarder à le savoir. C’est une défaite qui était prévisible par rapport aux conditions dans lesquelles elle s’est déroulée avec cette longue trêve d’un mois et demi et a complètement cassé notre rythme. Mais on a gardé le moral et tout le groupe est fin prêt pour reprendre les choses en main dès ce match contre l’USMH qu’on doit gagner à tout prix. Cette fois-ci, nous avons préparé ce match avec la présence de l’ensemble de nos joueurs, ce n’est pas comme la semaine passée où la moitié de l’effectif était en stage avec la sélec- tion nationale.»

«Si on gagne, on aura 90% de chances de remporter le titre» Concernant l’importance de ce match face aux Banlieusards algérois, Malik Zorgane est convaincu que ces points sont déterminants. «Nous sommes très conscients de l’importance de cette rencontre sur laquelle on mise beau- coup. Je pense que si on gagne ce match contre l’USMH, on aura 90% de chances de remporter le titre», estime-t-il.

Hammar : «Nos supporters doivent

Khalil L.
Khalil L.

faire très attention, on risque de les

utiliser pour sanctionner l’équipe»

«Nous jouerons la coupe dans le stade que choisira l’État»

Hammar a évoqué plusieurs autres sujets, entre autres celui de la rumeur qui concernait le match de coupe. «On a voulu nous déstabiliser à travers cette rumeur, mais on a bien géré la situation, nous en avons l’habitude. Maintenant, en ce qui concerne la demi-fi- nale de la Coupe d’Algérie, je dirais que nous jouerons dans le stade que choisira l’État», a- t-il terminé. K. L.

Il invite Serrar à assister au match Dans une lettre adressée à l’ancien président de
Il invite
Serrar à assister
au match
Dans une lettre adressée à l’ancien
président de l’ESS Hakim Serrar, le
président Hassan Hammar a appelé
ce dernier à venir apporter son sou-
tien à l’équipe de son cœur et au
club de sa ville à travers une
invitation pour assister au
match de ce soir.

«L’USMH joue bien au football et l’Entente aussi, le spectacle est garanti» S’agissant du match, l’ex-milieu de terrain de l’ESS est sûr que le public va assister à un très beau spectacle. «L’USMH est une bonne équipe, tout le monde le sait. Sa position au classement ne nous intéresse pas, ce n’est pas notre souci, mais ce qui est sûr c’est qu’on va assister à une très belle ren- contre. Car l’USMH joue bien au football, l’Entente aussi, et c’est ce qui va garantir le spectacle», in- dique-t-il.

À la veille du match face

à l’USMH et compte

tenu de ce qui s’est

passé toute la semaine, le pré- sident Hassan Hammar a tenu à sensibiliser les supporters pour que ces derniers fassent preuve de vigi- lance, car selon le pré- sident de l’Entente, leur club est visé. «Je lance un appel aux supporters pour qu’ils fassent très at- tention, car on peut les utiliser pour sanctionner l’équipe. J’espère que nos supporters se- ront nom-

«Nous avons des arguments plus que valables» Et en parlant des chances de son équipe de l’emporter, l’adjoint de Kheïreddine Madoui pa- raît très optimiste. «Il faut sa- voir d’abord qu’on n’a pas le choix, on doit gagner ce match. Ensuite, je pense que nous avons tout ce qu’il faut, sur le plan sportif, pour réali- ser cet objectif. Nous avons des arguments plus que valables pour l’emporter», a-t-il affirmé.

breux à soutenir leur équipe, mais ils doivent le faire dans un cadre sportif, car

tout dépassement pourrait nous coû- ter très cher», lance-t- il.

N° 3724 LIGUE 1 Samedi 13 13 mai 26 e Journée 2017 Echec de la
N° 3724
LIGUE
1
Samedi
13
13 mai
26 e Journée
2017
Echec de la
réconciliation
Mana-Laïb
Aujourd’hui
ESS
à 18h00
USMH
Mellal «Face à
Cela s’est passé avant-hier tard
dans la soirée, la tentative de
réconciliation entre Mana et
Laïb a échoué. Pourtant les
deux hommes se sont bel et
bien rencontrés dans une salle
de conférences d’un grand hôtel
d’Alger. Une rencontre qui de-
vait être celle de la réconcilia-
tion tant espérée par la
quasi-majorité des supporters.
Malheureusement cette tenta-
tive a échoué. Certes, les deux
hommes se sont échangé
quelques mots gentils mais sans
plus. Le sujet relatif à la gestion
du club a d’emblée été cassé. Le
nouveau président a refusé
toute proposition des action-
naires visant à travailler la main
dans la main et dans l’intérêt du
club. Notre source nous a même
révélé qu’à un moment donné,
les esprits se sont chauffés
entre Mana et Bouslimani.
Considérant les propos de Mana
comme étant celles d’un dicta-
teur, Bouslimani n’a pas ac-
cepté l’esprit par lequel s’est-
manifesté le nouveau premier
responsable de l’USMH.
l’Entente, tous les
pronostics sont
valables»
Mana : « Entre
actionnaires, on
ne se réunit pas
dans un café »
Joint par nos soins hier Mana a
confirmé la rencontre avec les
actionnaires : « C’est vrai qu’on
s’est rencontrés, mais pour moi,
c’était une rencontre ordinaire.
On m’a invité à prendre un café,
j’ai répondu à l’invitation. C’est
pour leur prouver que je n’ai
pas de problèmes personnels ni
avec Laïb ni avec un quelconque
autre actionnaire. Mais je re-
fuse de débattre avec eux
concernant la situation du club
dans un café. En plus, si je dois
me réunir, c’est avec les mem-
bres du conseil d’administration
que nous formons avec quatre
personnes, à savoir Bensemra,
Madour, Hamdouche et moi-
même. Tous les autres, je les
reconnais en tant que membres
de l’AG de la SPA.»
Délégation
de 32 personnes,
dont 19 joueurs
La délégation harrachie qui a
fait le déplacement à Sétif est
composée de 32 personnes, dont
19 joueurs, en plus du staff médical
et technique et quelques diri-
geants ainsi que le garde-maté-
riel. Bechouche a pris tout
son effectif.
N.R.
Djaghbala à la
place de Hendou
Il semble bien que Bechouche
tien son onze et il ne reste que les
cartes qu'il utilisera comme jokers
dans ce match, il devra désigner ses 18
après la séance de décrassage prévue ce
matin. Un effectif qui ne connaîtra pas de
grandes surprises surtout qu'il comptera
sur la composante qui a affronté
l’USMA, les seuls changements
concerneront l'incorporation at-
tendue de Djaghbala
Entrainements
à l’heure du match
Sitôt arrivés à Sétif, les joueurs
se sont reposés quelques heures
avant de rejoindre le stade 8- Mai
pour une dernière séance d’entraine-
ment. La dernière séance a été axée sur
le plan tactique car Bechouche veut ab-
solument consolider ce côté, surtout
que les joueurs doivent être prêts
sur le plan tactique devant un
adversaire qui semble ins-
piré ces derniers
temps.
Un match difficile vous attend
cet après-midi à Sétif. Pensez-
vous que votre équipe est capa-
ble de réaliser un résultat
probant ?
A vrai dire, peu importe l’identité
ou la valeur de nos adversaires,
c’est notre situation qui nous
préoccupe le plus. La rencontre
sera des plus difficiles, mais dans
un match tout peut arriver. Par-
tant de là, je dirai qu’on a déjà
gagné des matches où per-
sonne ne pouvait parier le
moindre centime. Le plus
important est de jouer avec
une grande volonté et de
rester concentrer jusqu’au
coup de sifflet final de
l’arbitre.
Pensez-vous que
l'équipe est prête sur le plan
mental après les perturbations
qu’a connues la maison harra-
chie ?
Certes, nous n’avons pas fait une
bonne préparation pour ce
match, mais on ne peut pas dire
que le groupe est atteint morale-
ment. Dans l’état actuel, on n’est
jamais sûr de l’issue du
match. Tous les
pronostics sont
valables.
Comment
comptez-vous
procéder ?
On essayera de
pallier cela par la
volonté de gagner.
On jouera devant un
adversaire costaud et ça nous
motivera afin d'être à la hauteur
de cet événement, on doit se sur-
passer afin d'arriver à franchir cet
obstacle. Notre force a toujours
été notre solidarité sur le terrain,
les joueurs se donnent à fond.
Avez-vous une idée sur la
forme actuelle de votre adver-
saire ?
Nous les avons vu jouer lors de
leurs derniers matches en cham-
pionnat et puis c'est une équipe
très connue et qui pratique un
football moderne, les choses se-
ront très difficiles, mais ça sera
jouable aussi pour nous, leur
façon d’évoluer intéresse plutôt
l'entraineur qui devra instaurer
son schéma tactique. Pour nous,
c'est notre forme qui nous inté-
resse et aussi les trois points.
Pensez-vous à une victoire ?
Certainement. Réaliser une vic-
toire a beaucoup de bienfaits car
ça donnera plus de confiance au
groupe, et ainsi on pourra abor-
der la suite des matches avec
moins de pression. Nous sommes
conscients de l'importance d’une
victoire et nous ferons tout pour
réaliser un bon résultat.
Certains à El Harrach redou-
tent la relégation. Etes-vous
optimiste pour le maintien ?
Oui, le maintien est dans nos
cordes. On est capables de s’en
sortir et même facilement, si on
arrive à rester concentrés jusqu’à
la fin du championnat. Il ne faut
pas trop se fier aux autres résul-
tats car je suis convaincu que
notre sort est entre nos mains.
Entretien réalisé par
Nacer-Eddine Ratni

L es Jaune et Noir seront cet après-midi face à leur des- tin en se rendant à Sétif pour affronter la forma- tion locale avide d’un suc-

cès à domicile qui lui permettrait de faire un grand pas vers le titre. Le moins que l’on puisse dire à propos de cette confrontation, c’est qu’elle ne se présente pas dans les meilleures conditions pour l’USMH qui a fait le déplacement avec un staff complète- ment remanié suite au retrait de plu- sieurs membres parmi eux Boualem Charef qui a décide de claquer la

porte ainsi de ses deux adjoints Ab- delaziz et Haniched. Désigné pour as- surer l’intérim en l’absence de Charef, Bechouche souhaiterait bien rééditer le coup de la saison passée lorsqu'il avait réussi à enchaîner trois succès consécutifs dont deux à l’extérieur. Même si sa mission s'annonce cette fois plus compliquée, Bechouche table beaucoup sur le match de de- main pour réussir son baptême du

Bechouche veut gagner son pari

feu. Contraints de réaliser un résultat

positif qui leur permettra de s’éloigner du groupe des relégables, les Harra- chis qui ont souvent défié l’ESS chez elle seront-ils capables de confirmer la tradition ? On le saura dans quelques heures. Affronter la forma- tion l’Entente de Sétif sur son terrain

ne sera pas une simple partie de plai- sir pour les Harrachis qui devront réaliser un grand match en guise de défi. El Harrach craint l’arbitrage

A quelques heures du match contre

l’ESS, les Harrachis ne redoutent pas autant leur adversaire que l'arbitrage. Que ce soit du côté des dirigeants que des supporters, l'inquiétude est visi- ble sur tous les visages. La plupart des Harrachis estiment que l'arbitrage a été à l'origine des mauvais résultats enregistrés par leur équipe cette sai- son. «L'arbitre a été pour beaucoup dans les mauvais résultats de notre équipe. Mais depuis plus d'un mois, cela a cessé. J'espère que cela conti- nuera», nous dira un dirigeant.

Les Jaune et Noir évolueront en 4-5-1 Pour réussir un tel pari, Bechouche, qui en la circonstance a été choisi pour diriger l’équipe en l’absence de Charef, songe à opter pour le 5-4-1 face à la formation de l’Entente. Sachant que le match se déroule sur le terrain de l’ad- versaire qui est plus une équipe qui développe du beau jeu, l’ancien défen- seur de l’USMH des années 80 est cer- tain de pouvoir surprendre l’ESS dans son antre du stade 8-Mai-45. Face à l’USMA le week-end dernier, Be-

chouche n'a pas apprécié le manque de complémentarité entre Herrag et Hendou. C’est pourquoi il compte procéder à un léger changement dans cette partie du terrain. Tout porte à croire Hendou sera remplacé par Djeghbala. Ce dernier a de fortes chances de se voir confier le poste de milieu défensif. Dans ce nouveau schéma tactique, 5-4-1, Herrag, Djeghbala et Hamidi constitueront un rempart infranchissable dans l’entre- jeu. Dans les couloirs, le jeune Debari est bien parti pour occuper le flanc droit alors qu’à gauche Boulakhoua semble intouchable et devrait être ali- gné d'entrée de jeu. Pour le poste de meneur de jeu, Bechouche devra sans doute aligner les habituels milieux, à savoir Mellal à droite et Younes à gauche. En attaque, le technicien har- rachi aura le choix entre Benamra, Dehar, Lagdja. Mais c’est le premier qui a le plus de chance d’être aligné. N. R.

«On a des joueurs capables de relever tous les défis»

P ersonne, même parmi les plus chauvins du côté d'El Harrach, n'ose parier sur un quelconque résultat pour cette équipe har-

rachie cet après-midi au stade 8-Mai 45. Plusieurs raisons poussent à pen- ser que l’USMH est aujourd'hui ca- pable du meilleur comme du pire face à une équipe sétifienne qui dé- veloppe un football qui arrange bien les Harrachis. Ces derniers ont en effet déjà soufflé le chaud et le froid

face à ces équipes qui pratiquent un jeu ouvert. L'exemple le plus édifiant est celui du match de championnat contre l'USMA où ils ont raté, de

l'avis de tous les présents au stade ce jour-là, un succès net avant de céder

en seconde période. Il faut dire aussi

que les évènements qui se sont suc- cédé à El Harrach ne facilitent pas aux spécialistes d'émettre leur pro- nostic sur le résultat de cet après- midi. « On dispose d'un groupe de joueurs capables de relever le défi qu'on s'est fixé, celui de replacer

l'USMH à la place qui lui sied. La confrontation face à l’ESS sera certai- nement difficile mais plaisante en même temps car elle va opposer deux bonnes formations. L’ESS est une équipe qu’on respecte beaucoup. Nous avons un groupe qui peut relever tous les défis. Les joueurs sont conscients de l'importance d’un bon résultat », nous dira Bechouche, avant d'en- chaîner : « Pour l’instant, notre objec- tif est de sortir de ce marasme dans lequel nous nous sommes retrouvés et après on verra. »

Il ne laisse rien au hasard Bechouche qui pense beaucoup plus au match contre Sétif estime que son équipe a toutes les chances de reve- nir avec un résultat positif. C'est ainsi qu’il est depuis hier en train de baser son travail sur le plan psycho- logique, donnant de l'importance au moindre détail rien que pour mettre dans les meilleures conditions psy- chologiques ses éléments en pers- pective de ce match. Il faut dire qu'il est très important pour lui de réussir un bon résultat à Sétif.

en pers- pective de ce match. Il faut dire qu'il est très important pour lui de
N° 3724 14 Samedi 13 mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui CRB à 16h00 Un
N° 3724
14
Samedi
13 mai
26 e Journée
2017
Aujourd’hui
CRB
à 16h00
Un derby pour
Un derby pour
Un derby pour
Un derby pour
Un derby pour
Un derby pour
le maintien
le maintien
le maintien
le maintien
le maintien
le maintien

À cinq journées de la fin de la Ligue 1 Mobilis, le Chabab de Belouizdad, neuvième avec 33 points,

reçoit, dans le grand stade d’Alger, le NA Hussein Dey, cinquième du classement général, avec 38 unités. Un match à grand enjeu pour le Chabab qui veut assurer son main- tien parmi l’élite, mais aussi pour le Nasria qui pourrait prétendre à dé- crocher une place sur le podium au terme de cette journée. Ce qui ajou- tera encore plus de pression autour de ce derby qui intervient dans un moment crucial de la saison pour les Belouizdadis qui devront en- chainer, dans une semaine, avec la demi-finale de la Coupe d’Algérie.

Zaki mobilise

ses joueurs

Pour motiver ses troupes, le coach Badou Zaki n’a pas eu à cher- cher bien loin. Il s’est contenté de

rappeler à ses joueurs le chemin qu’ils ont parcouru depuis quelques mois, mettant l’accent sur ce qui reste réalisable en championnat. Car outre le maintien qui peut être assuré, les Belouizdadis peuvent prétendre à une place dans le haut du classement. Pour cela, il faudrait que Bouazza et ses coéquipiers affi- chent leur suprématie sur les trois derbys à venir, avant de penser aux deux dernières journées.

Une belle spirale à entretenir pour les Belouizdadis

Défaits à Médéa la semaine der- nière, les Belouizdadis restent sur une très bonne série à domicile. En effet, du côté du Chabab, les feux sont au vert à domicile. Invaincus depuis le mois d’octobre dernier à l’intérieur de leur base, les coéqui- piers de Tarek Cheurfaoui cherche- ront à entretenir cette bonne spirale

en décrochant un nouveau succès qui serait alors le septième consé- cutif à domicile, après le MCA, le CAB, le MOB, le DRBT le RCR et l’ESS.

Naâmani, Izghouti et Bouazza de retour dans le onze

Pour ce derby, le driver a prévu au moins deux changements dans son équipe type. Le premier concerne la défense et le retour Mohamed Naâ- mani, le roc belouizdadi qui avait manqué le déplacement à Médéa en raison d’une suspension, tandis que le second concerne Feham Bouazza qui remplacera Yahia-Chérif. L’Oranais viendra occuper une place axiale, juste sous l’attaquant, poussant ainsi Lemhane sur le couloir gauche. De son côté, Adem Izghouti, le jeune mi- lieu défensif, est pressenti pour pren- dre la place de Heriat, très moyen lors de son retour à Médéa, la semaine dernière.

Chebira victime d’un accident de la circulation

NAHD

LIGUE

1

Hadj Mohamed

Bouhafs ou l’art de fuir les questions

U n président qui ne répond

presque jamais aux ques-

tions des journalistes, qui

renvoie aux calendes

grecques ses projets pour le Chabab Ria- dhi de Belouizdad et qui s’amuse même à lancer quelques piques, ici et là, à des anciens hauts responsables du CRB. Voilà comment résumer la conférence de presse de Mohamed Bouhafs, hier matin, au complexe sportif du Caroubier. Com- plexe légèrement réhabilité mais qui fait actuellement la fierté du nouvel homme fort du Chabab, Hadj Mohamed.

«Qui suis-je ? Un enfant du désert et les supporters sont mon capital»

Naturellement, pour sa première ap- parition officielle devant la presse, Hadj Mohamed Bouhafs était bombardé de questions portant sur son identité et sur- tout sur le terrain d’activité qui a fait sa fortune et qui lui a notamment permis d’arriver à la tête d’un des plus presti- gieux clubs en Algérie, le Chabab de Be- louizdad. Des questions claires auxquelles Bouhafs a répondu avec hu- mour : “ Qui suis-je ? Je suis un Algérien comme vous. Un enfant du désert, et les supporters sont mon capital ”.

«Si Ooredoo ne fait pas d’efforts, on résiliera notre bail»

En proie à des difficultés financières, le Chabab de Belouizdad cherche active- ment des sponsors pour pouvoir combler toutes les dettes et les dépenses du club. Or, paradoxalement, la direction du club a refusé l’argent d’Ooredoo que le CRB devait recevoir en deux tranches. “ J’ai demandé à Chettouf et aux autres mem- bres de la direction de ne pas récupérer les deux chèques qu’on devait percevoir dans les derniers mois. Je ne suis pas sa- tisfait de la somme allouée et si Ooredoo ne fait pas d’efforts, on résiliera notre bail ” a-t-il annoncé.

«Les joueurs ont déjà perçu cinq mois de salaires»

Après plusieurs mois d’attente, les joueurs du Chabab de Belouizdad ont ex- primé leur ras-le-bol des promesses non tenues par leur direction, allant même jusqu’à penser à la grève pour faire bou- ger les choses. Interrogé sur ce point, Hadj Mohamed a répondu : “ Plusieurs milliards on été dépensés depuis ma venue au club et une par- tie a été réservée au payement des joueurs. Je peux vous assurer qu’ils ont perçu pas moins de cinq mois de salaires il y a quelques mois seulement ”.

«Voilà pourquoi j’ai résilié le contrat avec Umbro»

Outre les problèmes de rentées d'ar- gent, le Chabab de Belouizdad pourrait éventuellement se voir contraint de payer une amende qui s’élèverait à plus de 900 millions de centimes suite à son litige avec l’équipementier, Umbro. Interrogé sur les raisons de ce litige, Bouhafs a ex- pliqué : “ Le Chabab est un grand club et les contrats qu’on lui propose doivent ré- pondre à ses attentes. J’ai demandé, lors d’une réunion avec les responsables d’Umbro, à signer la même convention que celles signées avec les autres clubs ”.

«Le complexe du Caroubier sera prêt dès cet été»

Autre point qui a intéressé les journa- listes présents : le complexe sportif du Caroubier où s’est tenue cette confé- rence de presse. «Comme vous pouvez le constater, les travaux sont toujours en cours pour remettre à neuf ce joyau. Si tout va bien, les benjamins et les mi- nimes auront bientôt à leur disposition un terrain d’entrainement ici au Carou- bier, en attendant un autre terrain, plus grand, qui sera bénéfique pour l’équipe première mais aussi pour les autres caté- gories. Concernant ce deuxième stade, je ne peux pas vous donner une date exacte mais cela devait se faire d’ici à l’été prochain» a-t-il assuré.

«Face à l’USMBA, on est prêts à jouer même au Mali»

Après avoir annoncé sa démission de la tête du CRB, Hadj Mohamed Bouhafs a

tenu un tout autre discours hier au Ca-

roubier.

“ Je ne tiens pas un double dis-

cours mais le Chabab est un grand club et, que ce soit au 20-Août, au 5-juillet, au 1er-Novembre ou ailleurs, on jouera là où les responsables du football natio- nal nous le demanderont. On est même

prêts à jouer au Mali s’il le faut ” a dé- claré Hadj Bouhafs.

«On a ouvert deux cliniques, la première pour soigner les joueurs et la seconde pour l’implantation des cheveux»

Pour finir, le président belouizdadi ne s’est pas empêché de lancer quelques piques à quelques anciens dirigeants du Chabab de Belouizdad ou encore à quelques autres qui se sont attaqués au CRB ces derniers temps. “ Plusieurs pro- jets ont été réalisés et d’autres sont en cours de réalisation. Parmi ceux qui ont été réalisés, celui des deux cliniques. Une pour soigner les joueurs et une autre

pour l’implantation des cheveux ” a-t-il lâché. Malek ou encore Kerbadj apprécie- ront.

Propos

recueillis

par Islam

Tazibt

Islam Tazibt Lakroum : « Après le MCA et l’USMH, je veux marquer face au
Islam Tazibt
Lakroum : « Après le MCA et l’USMH,
je veux marquer face au NAHD »
Joint par nos soins, l’attaquant du Chabab de Belouiz-
dad s’est exprimé sur le derby qui attend son équipe
face au NAHD aujourd’hui au 5-Juillet : « Nous
avons parfaitement bien préparé cette rencontre
qui sera doublement importante parce qu’une vic-
toire nous permettra d’assurer notre maintien
mais aussi de bien préparer la Coupe d’Algérie. Ce
ne sera pas une partie facile face à une équipe qui a
déjà assuré son maintien et qui abordera donc cette ren-
contre avec beaucoup moins de pression. Mais bon, on est prêts pour le
combat et j’espère qu’on va offrir un succès à nos supporters. Je donnerai
tout pour marquer et aider mon équipe à décrocher les trois points. »
I.T.
Sailaa, Boumelit,
Messaoudi et Soufi
avec la réserve
Ultime séance
hier matin
l Non retenus avec l’équipe pre-
mière pour le derby d’au-
l Hier matin, les Belouizdadis
ont effectué leur ultime
jourd’hui, Messaoudi, Sailaa,
Boumelit et Soufi seront à la dis-
position de l’équipe réserve. Ces
quatre joueurs devraient être ali-
gnés d’entrée au sein du onze de
Bakhti pour rester toujours com-
pétitifs.
séance d’entraînement avant le
derby du NAHD. La séance s’est
tenue au 20-Août et a vu Badou
Zaki axer son travail sur le volet
tactique, notamment la mise en
place de l’équipe qui débutera au-
jourd'hui.
l Abdellah Chebira a été vic- time d’un accident de la circulation jeudi dernier en
l Abdellah Chebira a été vic-
time d’un accident de la
circulation jeudi dernier
en fin de journée. Heu-
reusement, le latéral
gauche du Chabab de
Belouizdad s’en est sorti
indemne. Toujours sous
le choc, le joueur ne s’est
cependant pas présenté à
l’entraînement d’hier. Il a aussi
été exempté du derby d’aujourd’hui
face au NA Hussein Dey.
«Dieu merci, Je n’ai
rien de grave»
Afin de s’enquérir de son état de
santé, nous avons joint, hier en fin
de journée, le latéral belouizdadi
qui nous a déclaré : «Oui j’ai été
victime d’un accident de la circula-
tion. Mais Dieu merci, il n’y a rien
de grave. Que les supporters se ras-
surent, je me porte bien. Je suis
juste un peu sous le choc. Ça ira
mieux avec le temps».
N° 3724 LIGUE 1 Samedi 15 13 mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui CRB à
N° 3724
LIGUE
1
Samedi
15
13 mai
26 e Journée
2017
Aujourd’hui
CRB
à 16h00
NAHD
mai 26 e Journée 2017 Aujourd’hui CRB à 16h00 NAHD Bendebka «Face aux Belouizdadis, nous jouerons

Bendebka «Face aux Belouizdadis, nous jouerons pour la gagne»

leur retard, mais on ne va pas se lais- ser faire car nous allons jouer nous aussi notre avenir.

Ne craignez-vous pas que les nombreuses absences vous com- pliquent la tâche ?

Certes, on aurait voulu aborder ce derby au complet, mais comme vous le savez ce ne sera pas le cas. Il y a des éléments blessés, un autre suspendu. Nous disposons quand même d'un bon groupe. Et puis, je suis convaincu que les membres du staff technique trouveront une solution pour pallier toutes ces défections. En tout cas, il ne faut pas trop penser à ça car nous allons aborder le match avec onze joueurs.

Tout d’abord je veux saisir cette oc- casion afin de lancer un appel à nos supporters pour qu’ils se rendent au stade en masse afin de soutenir leur équipe mais surtout pour contribuer à la réussite de cet événement. J’es- père aussi que le fair-play sera total entre les deux galeries et les vingt- deux acteurs sur le terrain aussi.

Entretien réalisé par Rachid C.

Le podium passe par une victoire

P révu initialement pour jeudi puis dimanche, le choc de la 26e journée de la Ligue 1 Mobilis a été reporté de 24h. Du coup,

c’est cet après-midi que les joueurs du CRB accueilleront leurs homo- logues du NAHD dans un match d’une immense importance pour les deux parties. Il faudra dire que ce derby a de nombreux enjeux à quelques journées de la fin de la sai-

son. En effet, les Sang et Or veulent

dans un premier temps s’emparer

immédiatement de cette quatrième

place au classement. Le Nasria qui occupe actuellement la cinquième

position aura fort à faire aujourd’hui pour espérer gagner des galons puisqu'aux yeux des observateurs, c’est la seule manière pour le club de terminer l’exercice actuel sur une bonne note. L’autre raison qui rend ce derby un peu particulier est que les Husseindéens qui étaient sur une série de deux défaites de suite ont réussi à provoquer le déclic lors de la

précédente journée. Donc seule une

nouvelle victoire pourra permettre au capitaine Ahmed Gasmi et ses partenaires de confirmer leur retour en force.

Michel face à un match spécial Le coach nahdiste et son adjoint Noureddine Maroc qui connaissent tous deux, le club Belouizdadi, pour l’avoir drivé pendant la phase aller, comptent exploiter les points faibles de cette équipe pour s’imposer cet après-midi. Alain Michel qui a rési-

lié son contrat avec le CRB à l’amia- ble au milieu de la phase aller avant de rejoindre la barre technique du NAHD, veut surtout gagner ce derby et prendre sa revanche sur le club qu’il a quitté par la petite porte.

Laribi le grand absent Pour ce grand derby, plusieurs joueurs du NAHD ont déclaré for- fait. Il s'agit du défenseur Hamza Zeddam et du milieu de terrain Ho- cine Laribi. Si l’absence du premier qui souffre d'une blessure du genou depuis maintenant plus d’un mois était prévisible, le second est le grand absent puisque, il a été sus- pendu suite au cumul de cartons jaunes. Face à cette situation, le coach n'avait d'autre choix que de préparer d'autres éléments pour pa- lier ces absences.

Des changements en vue Pour le match de cet après-midi, il est fort probable que les membres du staff technique effectuent quelques changements dans le onze entrant par rapport à l'équipe qui a joué et gagné face à la JSS, lors de la précédente journée et cette décision a été prise en raison de l'absence de certains joueurs. En effet, peu convainquant au poste derrière latéral gauche, Billel Ouali devra retrouver son poste de prédilection dans l’entrejeu, il sera as- socié à Hocine El-Orfi et Mehdi Ouertani. Quant à Sofiane Bendebka, tout porte à croire qu’il sera aligné dans l’axe central afin de remplacer Hocine Laribi. Rachid C.

Joint pas télé- phone, Sofiane Ben- debka a eu la sympathie de répondre à nos
Joint pas télé-
phone, Sofiane Ben-
debka a eu la sympathie
de répondre à nos ques-
tions. Lors de cette inter-
view qu’il nous a accordée,
le milieu de terrain des
Sang et Or a évoqué le
derby qui les oppo-
sera aujourd’hui
au CRB.
Tout d’abord, comment se sont
déroulés les préparatifs pour le
derby ?
Très bien, après une journée de
repos, nous avons repris le chemin
du travail afin de préparer la pro-
chaine sortie face au CRB. Le match
face à la JSS est oublié, la page est
tournée, désormais tous les joueurs
sont concentrés sur le derby. Il n’y a
eu aucune préparation spéciale pour
cette affiche, nous préparons toutes
nos rencontres de la même façon.
Une bonne ambiance règne au sein
du groupe, tous les moyens ont été
mis à notre disposition, c’est à nous
donc d’être à la hauteur des attentes.
Comment se présente pour vous
ce choc ?
Je pense que le match va être disputé
et serré d'un côté comme de l'autre.
Que ce soit du NAHD ou du CRB, les
trois points sont importants pour les
deux équipes. Après une période
compliquée, Nous avons réussi à pro-
voquer le déclic dernièrement face à
la JSS, désormais nous devons confir-
mer le dernier succès. Notre adver-
saire, quant à lui, n’a pas encore
assuré son maintien. Ils profiteront
de cette empoignade pour rattraper

20 stadiers pour assurer la sécurité des supporters

C’est hier que s’est dé- roulée la réunion tech- nique entre les responsables des deux équipes et les autorités locales. Pour s’assurer la sécurité de leurs supporters dans les tri- bunes, les dirigeants du

NAHD ont décidé de faire appel à vingt sta- diers. Le virage nord réservé au Nahdistes Comme c’était attendu, les fans Nahdistes vont prendre leurs places au

virage nord afin de soutenir leur club de cœur. Pour rappel, comme c’est générale- ment le cas, ce sont en général les supporters de l’équipe qui reçoit, qui s’installent au vi- rage sud.

Finales de Coupe d’Algérie U18 et U20

Les jeunes Nahdistes veulent le sacre

C’est aujourd’hui au stade du Chahid Ahmed-Zabana à Oran que les finales de la Coupe d’Algérie des jeunes catégories de- vront avoir lieu. Alors que les U18 vont af- fronter l’USMA à partir de 10h, les U20 vont se mesurer au CRB Sendjes à partir de 14h. Malgré la difficulté de leur mission, les jeunes Husseindéens sont prêts à tout donner pour décrocher le sacre. Nachi : «l’USMA est la favorite, mais on a notre mot à dire» Pour l’entraîneur des U18, Ramdane Nachi, ce sont les Usmistes qui sont favoris pour cette finale, mais cela ne veut pas dire qu’ils vont

jouer pour minimiser les dégâts. «Notre mis- sion s’annonce difficile, mais pas impossible, les jeunes sont pleinement concentrés sur leur fi- nale, ils sont déterminés à se donner à fond pour offrir un nouveau titre au Nasria.» Maroc mise sur Nacef et Haroun Privé de quelques joueurs, Youcef Maroc, l’entraîneur des U20, est soulagé de récupé- rer Kherfane et Nedjaâ. En effet, ces deux élé- ments sont très impor- tants dans ses plans, mais pour prendre le dessus sur son adver- saire, il mise énormé- ment sur le duo de l’équipe réserve Abdal- lah Nacef et Sid-Ali Haroun. Alors que le premier va s’occuper de

l’animation de jeu, le second va être aligné en pointe de l’attaque. Sa mission consiste donc à secouer les filets de l’équipe adverse. «Il ne faut surtout pas sous-estimer le CRB Sendjes» Conscient de la diffi- culté de la finale, l’en- traîneur des U20, Youcef Maroc, a tenu à préciser qu’il ne faut surtout pas sous-esti- mer le CRB Sendjes. «C’est une équipe à pren- dre très au sérieux, elle a réussi à éliminer l’ASMO, la JSK et plu- sieurs autres grandes équipes. Nos joueurs sont vraiment motivés et sont prêts à défendre leurs chances jusqu’au bout. »

Rachid C.

Gasmi a réintégré le groupe Ayant souffert de douleurs aux adducteurs, c’est lors de la séance d’hier matin qui s’est déroulée au stade d’El Biar que le capitaine Ahmed Gasmi a réintégré le groupe. Pour rappel, le natif de Skikda s’est contenté tout au long de la semaine de s’entraîner à l’écart du groupe. Donc, sauf sur- prise de dernière minute, le meil- leur buteur des Sang et Or cette saison avec onze réalisations devra être présent aujourd’hui face au CRB.

Aït Abdelmalek pour remplacer Abid

De retour après une blessure, l’at- taquant Mohamed Amine Abid n’a pas été retenu pour le derby d’aujourd’hui. Pas encore prêt sur

le plan physique, Alain Michel lui

a préféré le jeune Riyad Aït Ab-

delmalek. Promis à un bel avenir,

le jeune attaquant de l’équipe ré-

serve va commencer la partie sur

le banc des remplaçants, il pour-

rait tout de même effectuer son entrée en cours de jeu, si l’entraî- neur juge sa présence sur le ter- rain utile.

Coumbassa retrouve la liste des 18 En plus d’Aït Abdelmalek, un

autre élément absent face à la JSS

a été convoqué pour prendre part

au derby. C’est du Guinéen Moha- med Coumbassa qu’il s’agit. Ab- sent des entraînements durant dix jours afin de fêter son mariage, le meneur de jeu arrivé lors du mer- cato en provenance de l’USMH a repris les entraînements cette se- maine avec le groupe. Alors que ses chances d’être titularisé sont minimes, il peut être aligné en cours de jeu afin pour apporter du sang neuf à la ligne offensive. R. C.

On vous laisse conclure…

N° 3724 16 LIGUE Samedi 1 13 mai 26 e Journée 2017 1 - 1
N° 3724
16
LIGUE
Samedi
1
13 mai
26 e Journée
2017
1 - 1
Allou : «Satisfait du rendement des jeunes»
MOB
USMBA
«On est satisfaits du rendement, dans la mesure où les joueurs ont livré une belle
prestation notamment les jeunes éléments qui n’ont pas déçu. Cela dit, nous tâ-
cherons de profiter des rencontres restantes pour préparer ces jeunes pour la sai-
son prochaine, qui ont un grand avenir, et de réussir de bons résultats pour
améliorer le classement de l’équipe.»
Belkacemi a fait tout
De
l’avis
de
Cherif El Ouazzani :
Stade : Unité-Maghrébine de Béjaïa
Affluence : faible
Arbitres : Ibrir, Menacer, Chelali
Avertissements : Athmani (63’), MOB, Khali (77’) USMBA
Buts : Belkacemi (45+2’) MOB, Korbia (52’) USMBA
nombreux pré-
«On a perdu deux points»
------------------------------
«Je crois que nous aurions pu revenir avec les trois points de
la victoire aujourd’hui si nous avons bien exploité les occa-
sions procurées et les décisions de l’arbitre. Il ne faut pas ou-
blier que nous avons affronté une bonne équipe du MOB
qui a été plus volontaire sur le terrain. Nous avons fait le
déplacement à Béjaïa pour gagner, mais dommage que cela
n’a pas été le cas. Je profite de cette occasion pour souhaiter
une bonne chance au MOB.» S.A.
MOB : Daif, Baâouali, Cheklam, Benmelouka, Rahal, Sidibé,
Athmani, Belkacemi (Aggar 66’), Bouchama (Yaya 85’), Bourd-
jah, Touati (Ferhat 78’).
Entraîneur : Allou
sents au stade
de l’UMA, l’at-
taquant Belka-
cemi a été
l’homme du
match et le
-----------------------------
meilleur
élé-
USMBA : Ghoul, Zenasni, Cherifi, Khali, Benaderrahmane,
Tabti, Bounoua, Herbache (Belhocine 46’), Chetal (Metref 83’),
Bouguelmouna, Korbia
Entraîneur : Cherif El Ouazzani
ment sur le ter-
Hassissen présent
Alors qu’il a démissionné récem-
ment de son poste de président de la
SSPA/MOB, le désormais ex-prési-
dent, Farid Hassissen, a été présent
hier au stade de l’UMA, à l’occasion
de la rencontre qui a opposé le MOB
à l’USMBA, dans le cadre de la 26e
journée. Ce dernier a été voir son
équipe en dépit de son état de santé
où il a récemment effectué une in-
tervention chirurgicale.
Allou dirige le match
Après la démission du coach Bous-
saâda récemment, qui a décidé de
quitter le navire à cause des pro-
blèmes auxquels est confronté le
club, c’est le DTS des jeunes, Amar
Allou, qui a dirigé la rencontre
d’hier face à l’USM Bel Abbès et ce,
après avoir été appelé par les diri-
geants en pompier.
Deux changements dans le
onze béjaoui
Pour la rencontre d’hier face à
l’USM Bel Abbès dans le cadre de la
26e journée, le coach Amar Allou a
procédé à deux changements dans
l’équipe type. Il s’agit de l’incorpora-
tion des deux jeunes espoirs, Touati
et Bourdjah, à la place de Mohli et
Bentayeb. Des changements qui ont
donné les résultats escomptés
puisque les deux joueurs ont bien
réagi.
Salhi écarté des 18
L’attaquant Salhi n’a pas été convo-
qué lors de la rencontre d’hier face à
l’USM Bel Abbès et ce, après avoir
décidé de déposer son contrat à la
commission de résolution des litiges
pour réclamer son dû. C’est dire que
le joueur est en désaccord avec les
dirigeants du MOB, ce qui s’est
confirmé hier.
Quatre espoirs convoqués
hier face à l’USMBA
Pour faire face aux absences mais
aussi donner la chance aux jeunes, le
staff technique du MOB sous la hou-
lette du coach Amar Allou, a décidé
de convoquer par moins de quatre
espoirs pour la rencontre d’hier face
à l’USMBA. C’est ainsi qu’il a décidé
de convoquer Touati, Bourdjah, Be-
namara et Aggar.
Première titularisation
de Touati et Bourdjah
Les deux jeunes espoirs, Touati et
Bourdjah, ont été titularisés pour la
première fois cette saison avec les se-
niors, puisque le coach Allou a dé-
cidé de leur faire confiance hier face
à l’USM Bel Abbès où ils ont livré
une belle prestation et se sont bien
illustrés. Ce qui leur permettra de
gagner en confiance à l’avenir.
Yaya rejoue
Après avoir été longtemps loin des
terrains en raison de blessure, l’atta-
quant Yaya a été convoqué hier à
l’occasion de la rencontre face à
l’USM Bel Abbès par le staff tech-
nique sous la houlette du coach
Amar Allou. Le joueur en question a
été incorporé dans les dernières mi-
nutes de la partie en remplacement
de son camarade Bouchama.
Mohli relégué sur le banc
Après avoir été aligné lors de la pré-
cédente rencontre devant le CAB en
tant que titulaire, le défenseur Mohli
a été relégué sur le banc hier face à la
formation de l’USM Bel Abbès. Le
joueur en question a été mis sur le
banc puisque le coach Amar Allou a
préféré d’autres choix.
rain puisqu’en
plus d’avoir inscrit l’unique but de
son équipe, ce joueur s’est procuré
d’autres occasions de buts, mais
dommage que la chance n’a pas
été de son côté.
L’arbitre a failli
fausser la partie
L’arbitre de la rencontre d’hier
entre le MOB et l’USMBA, Ibrir,
n’a pas été à la hauteur des at-
tentes, dans la mesure où il a failli
fausser les calculs par ses déci-
sions en privant le club local, le
MOB, d’un penalty valable à la
(10’), tout en accordant un but
entaché d’une main à l’équipe ad-
verse.
Le
C
hiffre
Kouriba répond
à Belkacemi
06
L es Crabes du MOB qui re-
cevaient la formation de
l’USM Bel Abbès pour le
compte de la 26e journée
du championnat de Ligue
2 mobilis ont débuté la partie en force
en exerçant un grand pressing sur la
défense adverse. Ayant évolué sans
une grosse pression, les poulains du
coach Amar Allou se sont procurés
leur première occasion à la 12’ par
Belkacemi, qui sur un exploit indivi-
duel a failli faire mouche. Le même
joueur qui a été bien servi par son ca-
marade Bouchema va se retrouver
seul face au gardien mais son tir pas-
sera en dehors de la transversale (19’).
visiteurs vont réagir à la (24’) par
Chetal qui tente un tir mais sans ré-
sultat. A la 45’, Sidibé sert Belkacemi
où ce dernier tente un tir en vain. Au
moment où on s’attendait à la fin de
la première période, Belkacemi en-
core lui revient et offre l’avantage à
son équipe suite à un bon service de
Rahal et c’est ainsi que se termine la
première période.
Korbia remet les pendules
à l’heure
De retour des vestiaires, on constate
une baisse de régime de la rencontre
avec plus de détermination de la part
des visiteurs qui vont revenir dans le
match. D’ailleurs, à la (52’), Kourbia
parvient à égaliser et à remettre les
pendules à l’heure sur un centre de
Cherifi. Un but contesté par les
joueurs du MOB sous prétexte que
l’attaquant de l’USM Bel Abbès a tou-
ché la balle de la main, mais l’arbitre
va accorder le but aux visiteurs. Cela
dit, les locaux vont continuer à pous-
ser et attaquer à la recherche du but de
la victoire. A la (74’), Athmani tente
un tir qui passe à côté des bois du gar-
dien belabessien. De son côté, Chetal
tentera de tromper le gardien béjaoui
Daïf par un tir mais en vain (76’). Les
deux équipes vont se séparer sur ce
score de parité qui n’arrange pas leurs
affaires surtout que l’USMBA vient de
manquer une belle opportunité de re-
monter dans le classement.
Sofiane Abdeli
En se contentant d’un match
nul hier devant la formation de
l’USM Bel Abbès, les Crabes
du MOB viennent d’enchaîner
leur sixième match sans succès
et continue de céder des
matches à domicile. La der-
nière victoire du MOB re-
monte à la 22e journée face à la
JSK sur le score de (3-0) au
stade de l’UMA.
A la 22’, Bouchema botte un coup-
franc repris par Rahal et d’une tête
plongeante, a failli ouvrir le score. Les
100
supporters
de
l’USMBA
présents
Pour le déplacement de leur équipe à
Béjaïa, les supporters de cette équipe
de l’USMBA ont décidé d’accompa-
gner la leur pour soutenir les
joueurs à réussir un bon résultat,
puisque pas moins de 100 fans se
sont déplacés à l’UMA.
Les locaux ont
réclamé un penalty à
la 10’
Alors qu’on jouait la 10’ , l’arbitre
Ibrir a privé les locaux d’un penalty
après le fauchage de Belkacemi par le
défenseur Benabderrahmane. Les
joueurs du MOB ont réclamé longtemps
Herbache évacué à l’hôpital
A la fin de la première période, le
joueur de l’USM Bel Abbès Herbache,
n’est pas revenu sur le terrain
puisqu’il a été évacué à l’hôpital
pour des raisons qu’on ignore. D’ail-
leurs, le joueur en question a été
remplacé par son camarade Belho-
le penalty, mais le referee n’a pas bran-
ché. Ce qui a provoqué la
colère des cama-
Rezki a rencontré le wali
et le ministre Ould Ali El Hadi
Profitant de la visite du ministre Ould
Ali El Hadi à Béjaïa, le week-end
écoulé, le président de CSA/MOB a
rencontré le ministre de la Jeunesse et
des Sports et le wali, pour le solliciter
à accorder une aide au club qui tra-
verse une situation difficile.
L’AG des actionnaires
aujourd’hui
Prévue initialement pour demain di-
manche, l’AG des actionnaires de la
SSPA/MOB aura lieu finalement au-
jourd’hui samedi où il sera question
d’évoquer plusieurs points liés à la si-
tuation du club, notamment la désigna-
tion d’un nouveau président de la SSPA
après le départ de Farid Hassissen.
Chetal et Toual retrouvent le
MOB
Les deux sociétaires de cette équipe de
l’USM Bel Abbès, Toual et Chetal, ont re-
trouvé hier le MOB à l’occasion de cette ren-
rades de
Ferhat
Rahal.
retrouve la
cine puisqu’il n’a pas pu faire son re-
tour sur le terrain.
Cherifi et Rahal ont
échangé leurs maillots
Les deux joueurs, Rahal
Réserve :
MOB 0 - USMBA 4
compétition
Après plus de deux mois d’ab-
sence en raison d’une blessure et
et
Cherifi,
ont
La rencontre
des équipes réserve
échangé
leurs
qui a opposé hier en ouverture de la
contre de la 26e journée du championnat. Les deux
joueurs en question ont salué leur ex. Si Chetal a été
titulaire, ce n’est pas le cas pour le portier Toual qui
a débuté sur le banc.
maillots à la fin
26e journée le
MOB à l’USMBA s’est
d’une intervention chirurgicale qu’il a
effectuée, le milieu de terrain du MOB,
Ferhat, a retrouvé la compétition hier
face à l’USM Bel Abbès où il a été in-
du
match,
en
signe
de fair-
soldée par la défaite des jeunots béjaouis
sur le score de (0-4). Une lourde défaite
1500 fans du MOB à l’UMA
Vu que la rencontre d’hier n’a pas été d’une grande
importance pour le MOB qui a compromis ses
chances pour le maintien, nous avons constaté une af-
fluence faible, puisque seuls 1500 fans ont été présents
corporé en seconde période par le
coach Allou. Ferhat a remplacé
Touati à la 78’ et retrouve
ainsi le chemin des
terrains.
play. Une belle
initiative pour
les deux joueurs
qui se connaissent
pour les espoirs
tant misé sur un
du MOB qui ont pour-
bon résultat afin d’amé-
assez bien et cela de-
vrait
être
une
culture
au
stade. C’est dire que ces derniers sont déjà en vacances.
dans les différents stades de
liorer leur classement, mais cela n’a
pas été le cas puisqu’ils ont concédé
une défaite qui confirme le ma-
laise auquel est confronté
le club.
la République.
N° 3724 LIGUE 1 CSC Samedi 17 13 mai 2017 Zalani : «On ne pense
N° 3724
LIGUE
1 CSC
Samedi
17
13 mai
2017
Zalani : «On ne pense
qu’au sauvetage du CSC»
Vous avez repris les entraîne-
ments, après avoir ressenti des
douleurs à la fin du match contre
la JSK ?
Oui, Dieu merci, je vais bien et je
ne ressens plus de douleurs. Je suis
rétabli et je travaille avec le groupe
pour préparer la suite du parcours.
La reprise des entraînements s’est
faite dans une bonne ambiance
après le nul arraché face à la JSK.
N’est-ce pas ?
C’est clair, le dernier match nul ra-
mené de Tizi-Ouzou nous a fait
beaucoup de bien, même si on au-
rait souhaité revenir avec les trois
points. C’est un bon point de pris
face à un adversaire direct au main-
tien. La reprise s’est effectuée dans
une bonne ambiance et on est tous
concentrés sur la suite du cham-
pionnat. On tentera de rester sur
cette lancée.
On a constaté une bonne complé-
mentarité entre les trois lignes.
On a beaucoup travaillé pendant
l’arrêt du championnat et pendant
les stages effectués en Tunisie et en
Algérie. Rien n’a été laissé au ha-
sard et par le staff technique et par
nous les joueurs. On a cravaché dur
et je crois qu’on commence à cueil-
lir les fruits de ce grand labeur.
Comme vous l’avez constaté les
trois compartiments ont bien tenu
le coup face à la JSK et on a bien
tourné.
Donc le repos accordé par le staff
vous a été bénéfique ?
Bien sûr, on a bien récupéré et on
tâchera maintenant de nous
concentrer sur le match qui nous
attend face au MC Alger où la vic-
toire est impérative pour sortir de
la zone rouge et continuer notre as-
cension pour assurer le maintien
avant la fin de la saison, inch’Allah.
Pour ce qui est de votre blessure,
est-ce que vous êtes totalement ré-
tabli ?
Oui, Dieu merci je suis totalement
rétabli de ma blessure contrac-
tée face à la JSK. Je ne res-
sens plus de douleurs et
saire est engagé en Coupe de la
CAF et il a un match ce dimanche
en Afrique du Sud. On doit faire
avec, en attendant de jouer pro-
chainement et confirmer notre re-
gain de forme.
Et qu’en est-il de votre prochain
adversaire le MC Alger ?
Ce sera un match difficile qui va
nous opposer à un adversaire qui
joue les premiers rôles,
«Je
je crois que le repos que
le coach nous a ac-
cordé m’a fait beau-
coup de bien.
Sur le plan personnel,
présente mes
condoléances à la
famille du défunt
Ayoub et à tous les
Sanafir»
mais nous aussi on est
condamnés à gagner
pour s’éloigner de
la zone des relé-
gables. On jouera
chez nous et de-
vant nos suppor-
ters. Donc il est
vous avez réussi à sau-
ver l’équipe d’un but tout
fait sur l’action de Redouani
face à la JSK. Peut-on dire que
vous êtes au meilleur de votre
forme ?
C’est mon travail en tant que défen-
seur. J’ai bien suivi l’action et j’ai su
comment dégager le cuir et sauver
l’équipe d’un but tout fait, sur cette
action du joueur Redouani qui a
failli nous marquer. Je crois que
tous les joueurs ont bien tenu leur
rôle sur le terrain en répondant
présent sur le double plan défensif
et offensif. On a été complémen-
taires durant toute la rencontre.
Ne pensez-vous pas que ce nouvel
arrêt va vous pénaliser ?
Que voulez-vous qu’on fasse, on
aurait aimé enchaîner ce week-end
avec le match contre le MCA, mais
comme vous le savez notre adver-
hors de question de
rater ce match et seule
la victoire compte pour nous
et rien d’autre et ce quelle que soit
la nature et la qualité de notre ad-
versaire.
La direction a demandé de vous
délocaliser au stade Benabdelma-
lek. Un commentaire ?
Pour ce qui est de la domiciliation,
nous les joueurs ont est prêts à
jouer là où l’administration le ju-
gera utile. Jouer au stade Benabdel-
malek ne nous dérange pas et
d’ailleurs on a pris nos repères sur
ce stade. On sera inch’Allah au ren-
dez-vous et à la hauteur des aspira-
tions de la grande famille sportive
du CSC.
Comment voyez-vous vos chances
pour le maintien ?
Nos chances restent intactes pour
notre maintien en Ligue 1
Mobilis. On saura com-
ment relever le défi et on
tient à rassurer nos sup-
porters que le CSC se
maintiendra. Le dernier
match nul arraché à
Tizi-Ouzou nous a
galvanisés et va nous
motiver davantage à
aller encore de l’avant
et réussir notre ob-
jectif.
Un dernier mot ?
Je profite de l’occasion
pour présenter mes sin-
cères condoléances à la fa-
mille de notre cher
supporter Ayoub Allah
yerahmou et à tous ses
proches et amis et
aussi aux Sanafir.
Que Dieu le Tout-
Puissant l’ac-
cueille en Son
vaste Paradis.
On promet
aussi aux Sa-
nafir de sau-
ver le CSC de
la relégation,
c’est dans nos
cordes et on
saura com-
ment attein-
dre cet
objectif.
Entretien
réalisé par
Hamza S.
Arama persiste et signe : «Par principe on a refusé
de jouer le 19 mai car c’est de la Hogra !»
L e manager général du
CSC Tarek Arama crie
haut et fort et persiste
«
L’équipe s’est entraînée hier à El Mansoura L’équipe du CSC a effectué sa séance d’entraînement
L’équipe
s’est
entraînée
hier à
El
Mansoura
L’équipe du CSC a
effectué sa séance
d’entraînement au
stade d’El Mansoura.
La raison c’est que les
dirigeants n’ont pas
trouvé de stade où s’en-
traîner, sachant qu’ils
étaient occupés par les
matchs de champion-
nat. Il a donc fallu
l’in-
tervention
manager
général Tarek
Arama du qui
a
solli-
cité le directeur du stade d’El
Mansoura lequel a donné son feu
vert pour accueillir le CSC
afin
que les joueurs puissent effectuer
leur séance d’entraînement.
Belameïri
a repris hier
Ayant raté la séance
d’avant-hier
pour cause de diarrhée,
l’atta-
quant
El-Hadi Belameïri
a repris
le
du service hier en réintégrant
groupe. Belameïri va mieux et
s’est entraîné le plus normale-
ment du monde avec ses
cama-
rades.
Manucho
au repos
jusqu’à dimanche
L’autre attaquant du CSC, l’Ivoi-
rien Manucho, qui souffre
d’une inflammation au ni-
veau de son pied,
ne s’est pas
entraîné hier. Le médecin
lui a demandé de se reposer
le moment que cette in-
flammation soit guérie
avant qu’il ne soit autorisé
à
reprendre avec le groupe.
Mais d’après son médecin, il
sera de retour aux entraîne-
ments ce dimanche.
H. S.
il sera de retour aux entraîne- ments ce dimanche. H. S. et signe : «Le match

et signe : «Le match contre le MCA ne se jouera pas le 19 de ce mois. On va le jouer le 17 à sa date ini- tiale. C’est une question de principe et on refuse de jouer le 19 mai. On sent de la pure Hogra dans la pro- grammation de ce match. On refuse de jouer cette rencontre le vendredi pro- chain et aux responsables de la ligue d’assumer leur décision, seuls.» «Ils auraient pu programmer le match le 9 ou le 10 avant le départ du MCA en Afrique du Sud» Tarek Arama se demande pourquoi les dirigeants de la LFP n’ont pas fait comme cela a été le cas avec l’USMA en jouant ce match avant le départ du MCA en Afrique du Sud. «Je crois que les responsables de la LFP auraient pu programmer notre match le 9 ou le 10 de ce mois, avant le départ des Mouloudéens en Afrique du Sud. C’est le cas pour l’USMA qui va jouer lundi son match de championnat.» «La saison passée la ligue nous a refusé notre demande de reporter le match contre le RCR de 24h» Tarek Arama se souvient de la saison écoulée où l’équipe revenait d’Égypte, où elle avait disputé un match de la Coupe de la CAF contre Masr El Meqassa, en transitant par

la Coupe de la CAF contre Masr El Meqassa, en transitant par la Turquie et d’arriver

la Turquie et d’arriver à Alger pour rallier Relizane par route. «On avait fait une demande à la ligue pour qu’elle nous reporte le match contre le RCR de 24 heures, mais on a reçu un refus catégorique. D’après la ré- ponse des responsables de la ligue ce sont les dirigeants du RCR qui avaient refusé.» «Aux dirigeants de la ligue d’assumer leurs responsabilités» Le manager du club constantinois ne compte pas revenir en arrière et in- siste pour que la ligue revienne sur sa décision et reprogramme le match pour le 17 mai. «Je lance un appel aux dirigeants de la ligue d’assumer leurs responsabilités, car on ne va pas jouer le 19 mai. C’est une déci- sion irrévocable pour nous et c’est une question de principe comme je

vous l’ai déclaré.» «Où était la ligue lorsqu’on avait joué deux matchs le même jour, est-ce qu’on ne représentait pas l’Algérie ?»

mai.»

On respecte nos amis du MCA, mais on ne va pas se taire» En conclusion notre in- terlocuteur a tenu à rassurer les Moulou- déens: «On n’a aucun problème avec nos amis du MCA, avec lesquels ont entretient de bonnes relations depuis de longues années. C’est le doyen des clubs algériens. Mais on ne peut se taire sur notre droit. On fera tout pour qu’on soit rétablis dans nos droits et que le match se joue le 17

Propos recueillis

par Aoudia décidé à revenir en force Mohamed-Amine Aouida affiche la grande forme et il
par
Aoudia décidé
à revenir en force
Mohamed-Amine Aouida affiche la
grande forme et il est en train de retrouver
toutes ses sensations. Il multiplie les efforts aux
entraînements et son entrée réussie face à la JSK
est la parfaite illustration de la grande détermina-
tion du joueur de sauver le CSC de la relégation.
Aoudia promet de faire tout pour contribuer
au sauvetage de son équipe. Le staff tech-
nique mise sur l’expérience de Moha-
med-Amine Aoudia pour que le
CSC se maintienne en Ligue
1 Mobilis.

Tarek Arama s’est rappelé des deux matchs joués par son équipe dans deux compétitions diffé-

rentes (championnat et Coupe de la CAF) le même jour, où le coach Simondi avait été obligé de scinder le groupe en deux équipes. «Où était la ligue lorsqu’on avait joué deux matchs le même jour. Est-ce qu’on ne représentait pas l’Algérie ce jour-là ? Est-ce qu’on n’est pas des enfants de ce pays et qu’on ne défend pas ses cou-

leurs, pour faire cette différence ?»

qu’on n’est pas des enfants de ce pays et qu’on ne défend pas ses cou- leurs,
N° 3724 18 LIGUE Samedi MCO 1 13 mai 2017 Le président mouloudéen affiche ses
N° 3724
18
LIGUE
Samedi
MCO
1
13 mai
2017
Le président mouloudéen affiche ses ambitions…

Baba : «Le match de l’USMA

est le tournant de la saison»

I l semblerait que la dernière vic- toire en championnat face à l’En- tente de Sétif a donné des ailes

aux dirigeants mouloudéens à leur tête le président Houari Baba. Ce der- nier a clairement affiché ses ambitions à quelques jours du prochain match choc face à l’USMA. Le président Baba reste convaincu qu’il est encore possible de jouer le haut du tableau dans l’espoir d’arracher une qualifica- tion africaine en fin de saison. Et pour cela, Baba ne compte pas faire les choses à moitié puisqu’il a pris la dé- cision de motiver financièrement ses joueurs afin de les pousser à se sur- passer et créer la surprise face au club de Soustara.

«Si on espère terminer sur le podium, il faudra gagner»

Dans un premier temps, le prési- dent mouloudéen a fait savoir que la rencontre de ce lundi face à l’USMA est incontestablement un tournant important de la saison : «Les joueurs se préparent pour la prochaine rencon- tre de championnat face à l’USMA. Je ne dis pas que c’est une rencontre déci- sive, sauf que ce match est vraiment un tournant important à nos yeux. Je pense que c’est même le tournant de la saison, car pour espérer jouer les pre- miers rôles voir le podium, il est impé- ratif de gagner le prochain match face à l’USMA. Je sais que notre mission n’est pas facile, mais tout demeure pos- sible.»

«On garde toujours nos chances de jouer le haut du tableau»

Interrogé par la suite sur les chances de son équipe de jouer le po- dium, Houari Baba n’a pas hésité à af- ficher clairement ses ambitions :

«Même si il est très difficile d’arracher une place au podium, je dirai que nos chances sont tout de même intactes.

Tant que mathématiquement rien n’est joué, je ne perds pas espoir de voir mon équipe dans le haut du tableau d’ici la fin de la saison. Il reste encore 5 jour- nées de championnat et il faudra les jouer à fond. On pensera d’abord au prochain match de l’ISMA avant de se pencher sur le reste des rencontres.»

«Je promets une forte prime en cas de victoire»

Et pour motiver comme il se doit ses joueurs, le premier responsable du club n’a pas hésité à annoncer ceci :

«Je tiens à dire qu’en cas de victoire face à l’USMA, les joueurs percevront une forte prime de match. D’ailleurs, je vais m’entretenir avec eux en début de semaine pour leur annoncer qu’il y aura une très belle surprise pour eux en cas de succès. Je veux les motiver

aussi sur le plan financier, car c’est un match important à mes yeux. J’espère qu’on parviendra à gagner.»

«ça ne sera pas tout puisque les joueurs auront aussi 2 mois de salaire»

Visiblement, accorder une forte prime de match en cas de victoire ne sera pas la seule récompense de Baba puisqu’il nous a fait savoir : «Je pro- mets qu’en cas de victoire, les joueurs percevront aussi 2 mois de salaire. Je sais que cela fait un moment qu’ils n’ont pas touché leur salaire et je pro- mets que tout sera réglé dans les plus brefs délais. J’espère seulement que les joueurs pourront me faire plaisir en me ramenant la victoire face à l’USMA. C’est à eux de gagner et c’est à moi par la suite de faire le reste.»

gagner et c’est à moi par la suite de faire le reste.» «Je fais de mon

«Je fais de mon mieux pour que les joueurs ne manquent de rien»

Baba a rappelé que sa direction veut se montrer à la hauteur en cette fin de saison en mettant les joueurs dans les meilleures dispositions pour terminer la saison sur une bonne note : «Je l’ai toujours dit, l’intérêt du Mou- loudia est au dessus de tout. Tant que je suis le président, je ferai de mon mieux pour que les joueurs ne man- quent absolument de rien. Nous es- sayons de leur mettre tous les moyens nécessaires à leur disposition pour qu’ils puissent effectuer le travail convenablement. Nous ne faisons pas cela pour les joueurs seulement, car même les membres du staff technique sont aussi concernés. On veille à ce que chacun travail dans de bonnes condi-

tions pour l’intérêt de notre équipe.»

«Après la victoire face

à l’Entente, le groupe

a repris confiance»

En dernier lieu, Baba est revenu sur cette dernière victoire face à l’Entente de Sétif, qu’il considère comme une bouffée d’oxygène pour son équipe :

«Il est clair que la dernière victoire en championnat a davantage motivé les joueurs. N’oublions pas que cela fait des mois que nous n’avons pas gagné la moindre rencontre en championnat. C’est d’ailleurs ce qui explique notre dé- gringolade au classement. Je dirai aussi que la victoire face à l’Entente est tom- bée au bon moment, puisqu’elle a sur- tout permis aux joueurs de renouer avec les victoires. J’espère que ce succès en appellera d’autres.»

B. S.

J’espère que ce succès en appellera d’autres.» B. S. L’ancien entraîneur du MCO est revenu sur

L’ancien entraîneur du MCO est revenu sur les raisons de son départ…

Belatoui se dit trahi par un de ses collaborateurs

S ’ exprimant récem-

ment sur la

de ses collaborateurs S ’ exprimant récem- ment sur la que Belatoui accorde ce genre de

que Belatoui accorde ce genre de déclarations, afin d’expliquer les raisons qui l’ont poussé à partir.

chaine El Hed-

daf TV, l’ancien entraî- neur du Mouloudia d’Oran Omar Bela- toui n’a pas mâché ses mots. Il est re- venu en détail sur les raison qui l’ont poussé à annoncer sa démission de la tête du staff tech- nique, après avoir réalisé un parcours exceptionnel lors de la phase aller du championnat. Toute- fois, les déclarations de l’ancien coach oranais ont fait l’effet d’une bombe au sein du club, surtout lorsque Belatoui a qua- lifié un de ses proches collaborateur de traitre. Belatoui a fait savoir qu’il a été trahi par un membre qui l’a poignardé dans le dos. Il faudrait dire que c’est la première fois depuis son départ du club

Certains affirment que Belatoui parlait de Saoula

Même s’il n’a pas cité ou- vertement le nom de cette personne, certains proches du club nous ont fait savoir qu’il s’agit bel et bien de l’entraîneur des gardiens Saoula. Pour cause, la ten- sion était assez tendue entre Belatoui et Saoula avant le départ de l’entraîneur en chef. L’autre raison qui révèle qu’il s’agit de l’entraîneur des gardiens est que Saoula est le seul membre du staff technique que Belatoui n’a pas remercié lors de son passage. L’ancien entraîneur en chef du MCO a tenu à re- mercier tous les membres du staff y compris le staff médical, sans citer une seule fois le nom de Saoula.

B. S.

Finale de la Coupe d’Algérie réserve à partir de 17h au stade Zabana

Les Hamraoua visent le sacre

C ’ est dans l’après-midi

d’aujourd’hui que

l’équipe réserve du

MCO disputera la finale de la Coupe d’Algérie au stade Zabana face au voisin de l’ASMO. Une fi- nale très prometteuse entre deux formations de qualité. Pour le Mouloudia, rien n’a été fait au ha- sard durant la semaine de la pré- paration, puisque le staff technique s’est beaucoup plus penché sur l’aspect technico-tac- tique. De l’avis de l’ensemble des observateurs, la formation réserve du MCO est à 100% prête pour cette grande finale qui ne devrait

pas leur échapper. Les Hamraoua espèrent désormais que leur équipe parvienne à remporter ce sacre au final. D’ailleurs, les sup- porters promettent d’être fort nombreux dans l’après-midi d’au- jourd’hui à partir de 17h pour soutenir les jeunes du MCO.

L’effectif au complet

Pour sa part, le staff technique a mis en place le onze qui débu- tera cette rencontre. Tout devrait bien se passer, surtout que l’en- traîneur mouloudéen dispose de l’ensemble de ses joueurs pour ce match. Le staff a fait savoir aux

Belaha : «La coupe sera mouloudéenne»

Le défenseur Belaha, pour sa part, nous a fait savoir : «Nous sommes à 90 minutes du bonheur. Nous nous sommes parfaitement bien prépa- rés pour cette rencontre. J’espère que la coupe sera mouloudéenne. On fera tout pour remporter cette Coupe d’Algérie qui nous tient à cœur. Il faut gérer ce match comme il se doit face à une très bonne équipe de l’ASMO. On sait que ce ne sera pas facile, mais le mieux préparé tacti- quement remportera cette coupe.»

joueurs que l’enjeu va certaine- ment prendre le dessus sur le jeu, mais qu’il faudra rester dans le match quelles que soient les cir- constances. L’entraîneur a motivé ses joueurs comme il se doit pour les aider à se surpasser et créer la surprise.

Baba et Cavalli motivent les joueurs avant le match

Aux dernières nouvelles, nous avons appris que le président du MCO ainsi que l’entraîneur en chef seront présents au stade pour soutenir les joueurs, et ce n’est pas tout puisque Baba et Cavalli vont aussi s’entretenir avec l’ensemble du groupe quelques minutes avant le coup d’envoi. Une manière de mettre les jeunes joueurs en confiance. Un geste qui devrait motiver le groupe, surtout qu’il s’agit de deux principaux respon- sables de l’équipe première. B. Sofiane

N° 3724 LIGUE 2 Samedi 19 13 mai 2017 JSMB-USMB Gagner et partir en vacances
N° 3724 LIGUE 2 Samedi 19 13 mai 2017 JSMB-USMB Gagner et partir en vacances
N° 3724 LIGUE 2 Samedi 19 13 mai 2017
N° 3724
LIGUE 2
Samedi
19
13 mai
2017
N° 3724 LIGUE 2 Samedi 19 13 mai 2017 JSMB-USMB Gagner et partir en vacances l’esprit

JSMB-USMB

Gagner et partir en vacances l’esprit serein

JSMB-USMB Gagner et partir en vacances l’esprit serein L a formation de la JSMB, qui reste

L a formation de la JSMB, qui reste sur une dé- faite face au PAC lors de la dernière journée, aura à en découdre avec l’équipe de l’USM

Blida, cet après-midi dans le cadre de la 30e et dernière journée de Ligue 2 Mobilis au stade de l’UMA à partir de 16h. La JSMB ayant raté l’ac- cession et l’USMB qui a déjà validé son ticket pour son grand retour parmi l’élite, cette opposi- tion est donc sans enjeu, si ce n’est celui de réga- ler ceux qui seront au stade. Un match certes sans enjeu pour les deux formations, mais qui mar-

quera la fin d’un exercice assez mouvementé pour la JSMB, qui devra oublier ce statut l’an prochain, pour afficher ses ambitions de jouer les premiers rôles et l’accession à fond. Cependant, pour cette dernière empoignade de la saison la JSMB ne va pas se lâcher, car le coach Iicène veut terminer sur une bonne note comme il nous l’a affirmé. En effet, les deux équipes vont probablement privilé- gier l’aspect technique, d’autant plus que la saison tire à sa fin et ce n’est nullement le moment de contracter des blessures.

Quand la quatrième place devient un objectif pour la direction !

La JSMB tentera aujourd’hui de gagner son dernier match de la saison. Une victoire consoli- dera l’équipe à sa quatrième place qu’elle occupe seule actuellement. Même si la victoire ne chan- gera rien à la situation de la JSMB, la direction croit dur comme fer que le verdict de la FAF sera en sa faveur. C’est le message de la direction aux joueurs, malgré que cette dernière ne veut surtout pas mettre une pression inutile sur les épaules de ses poulains afin qu’ils abordent ce match avec plus de sérénité. Il faut croire que même si la tâche s’annonce délicate devant une équipe qui ne lâ- chera pas aussi facilement que ça, les Béjaouis res- tent toujours confiants quant à l’issue de ce match.

Ifticène motive ses joueurs mais ne parle pas d’argent

La première personne à être consciente de cette situation est naturellement l'entraîneur Younes If- ticène, lequel a tenu un discours motivant à ses joueurs afin de leur faire comprendre que ce match pourrait devenir plus important que pen- sent certains. Ainsi, et pour ne pas prendre le match face à l’USMB pour capital, le coach a dé- claré à ses joueurs que cette équipe, qui possède de bons éléments, n’est pas un ogre, mais que cette rencontre reste très importante. Donc il ne faut pas avoir peur de ce match, il faut par contre tra- vailler sérieusement car seul le travail récom- pense. D'un autre côté, le coach a demandé à ses capés plus de concentration et de ne pas penser au problème financier et tout ce qui s’est passé ces derniers jours.

S. A.

Ifticène :

«On jouera avec la même hargne que d’habitude»

Bien que le match ne soit pas vraiment important pour son équipe, le coach Iicène nous a fait savoir que la JSMB doit quand même terminer la saison avec une victoire chez elle à Béjaïa. «C’est un match de fin de saison. Les deux équipes joueront sans pression et je pense que cela nous arrange aussi pour jouer plus à l’aise. Je crois que notre mission sera com- pliquée surtout que beaucoup de joueurs manqueront à ce match et je jouerai avec une équipe compo- sée essentiellement de jeunes qui devront jouer sans pression afin de donner le meilleur d’eux-mêmes. Je ne ferai pas plus de pression et je verrai leur réaction durant ce match, mais on jouera quand même avec la même hargne et vo- lonté que d’habitude. Ça sera pour eux un bon test de préparation pour la saison prochaine et j’espère qu’on fera un beau match.»

«Les supporters doivent nous soutenir jusqu’au bout»

En dernier lieu, Iicène a sou- haité lancer un message aux sup- porters du club en les invitant à venir nombreux aujourd’hui après- midi pour soutenir l’équipe. Le coach nous a fait cette déclaration :

«Il est clair que nos supporters sont notre source de motivation. J’espère qu’ils seront fort nom- breux ce samedi pour soutenir les joueurs qui ont besoin de leur ap- port. On tentera aussi de leur offrir cette victoire qu’ils attendent tous. On sait qu’ils veulent voir leur équipe dans une meilleure position et c’est pour cela qu’on se bat chaque jour.

Lahlouh : «La victoire ne nous échappera pas»

Le jeune lutin de la JSMB, Rafik Lahlouh, estime que bien que cela ne puisse
Le jeune lutin de la JSMB,
Rafik Lahlouh, estime que bien
que cela ne puisse pas changer
grand-chose pour son équipe,
la JSMB n’a aucune raison de
ne pas remporter la confronta-
tion de ce soir devant l’USMB du
moment que toutes les condi-
tions sont réunies pour réali-
ser une victoire et terminer
la saison à la quatrième
place.
Tout d’abord, comment
vous avez préparé cette
rencontre qui vous mettra
aux prises avec l’USMB ?
La préparation s’est dérou-
lée dans de bonnes condi-
tions. Tout le monde a
travaillé d’arrache-pied
afin d’être prêt pour ce
match contre l’USMB.
Dans l’ensemble, je di-
rais qu’on est bien
concentrés et j’es-
père qu’on fera un
grand match ce
samedi.
Vous devez
certaine-
ment penser
aux va-
cances après
que vous
avez raté l’ac-
cession, n’est-
ce pas?
Pas forcé-
ment, car on a à
cœur de bien finir
cette saison, et cela
passe obligatoire-
ment par une vic-

toire ce samedi. La saison n’est pas encore terminée. On va donc essayer de tout donner lors de cette rencontre, et on aura tout le temps de récupérer de nos efforts après. On n’a pas le droit de laisser passer ce match. Il y a trois points en jeu, et on est conscients que c’est im- portant. Dans quel état d’esprit allez-vous aborder ce match face à une équipe qui est toujours en liesse après son accession ? Notre motivation est toujours la même. Nous ambitionnons de terminer la saison en force, car nous abordons chaque match avec la ferme intention de le ga- gner. Ainsi, nous al- lons tout donner pour

les remporter afin de terminer la saison à la quatrième place. De ce côté-là, je peux vous assurer que tous les joueurs sont déterminés à terminer la saison en force. Comment se présente pour vous cette dernière rencontre ? Ce sera un match difficile car l’USMB est une bonne équipe qui développe un beau football. Certes, il y n’aura pas vraiment de l’enjeu lors de ce match mais on compte quand même faire le nécessaire pour gagner. L’USMB va aussi faire de son mieux pour remporter la partie, et ne va pas se laisser faire, car c’est toujours important de gla- ner les trois points avant le bilan final. Ne craignez-vous pas de tom- ber dans la facilité après l’échec de l’accession ? Non, jamais. Avant de jouer un match, il faut d’abord respecter l’ad- versaire. On va jouer avec la même hargne que lors des précédentes journées pour espérer battre cette équipe de Blida chez nous. On doit rester vigilants tout au long de la partie. Le match, on l’abordera avec le maximum de sérieux et surtout de concentration. Il est hors de question de donner une chance à notre adversaire.

Entretien réalisé par S. A.

Travail technico-tactique au menu

Pour la dernière séance d’entraînement qui s’est déroulée hier avant ce match face aux Blidéens, le driver béjaoui n’a pas voulu trop forcer son groupe. Contrairement donc à ses habitudes, le coach a baissé un peu la cadence. Les camarades de Merbah ont ef- fectué quelques tours de piste suivis d’exercices d’échauffement, avant d’être soumis à des exercices techniques.

Le onze sera de nouveau remanié Pour ce match face à l’USMB, il est fort
Le onze sera
de nouveau remanié
Pour ce match face à l’USMB, il est
fort probable que le staff technique ef-
fectue quelques changements dans le
onze par rapport à l’équipe qui a perdu
le dernier match contre le PAC. Certes, le
coach béjaoui n’aurait pas voulu procé-
der à de nouveaux changements, pour
ne pas perturber le groupe et assurer
une meilleure prestation surtout que le
temps ne joue pas en sa faveur durant la
semaine, puisque son effectif vient juste
de se compléter, mais il sera quand
même obligé de le faire en raison du re-
tour de quelques joueurs à la compéti-
tion et l’absence des autres.
Raït et Bensaha out
Comme annoncé par nos soins, le mi-
lieu de terrain de la JSMB, Raït, qui souf-
fre d’une double déchirure à la cuisse, ne
sera pas de la partie aujourd’hui face à
l’USMB. Il ne doit pas forcer pour éviter
une quelconque complication. Ainsi, le
coach a décidé de ne pas le convoquer
pour ce match au même titre que le
jeune attaquant, Bilel Bensaha, qui
devra lui aussi faire l’impasse sur ce der-
nier match de la saison.
Ounas sur le banc
Ayant loupé plu-
sieurs séances de
travail cette se-
maine, le milieu de
terrain béjaou,
Hamza Ounas,
risque de se retrou-
ver sur le banc au-
jourd’hui à
l’occasion de cette
rencontre face à
l’USM Blida, son an-
cienne équipe. Bien
qu’il ait repris le travail jeudi dernier, le
joueur en question ne sera pas titularisé
cet après-midi. Il débutera la partie sur
le banc.
Ghanem pour
le remplacer
Le jeune Fouad
Ghanem aura une
autre chance de
briller aujourd’hui
face à Blida. En
effet, le choix de
mettre Ounas sur le
banc est donc une
aubaine pour lui du
moment que le
coach Youns Ifti-
cène comte sur lui
pour le remplacer.
Ce n’est pas encore acquis pour le jeune
d’Akbou, mais vu que le coach n’a pas
plusieurs solutions, Ghanem est bien
parti pour être titulaire aujourd’hui.
Qui pour épauler
Rebouh en attaque ?
Le compartiment qui semble ne pas
bien marcher de-
puis le début de sai-
son, c’est
incontestablement
celui de l’attaque,
qui est pourtant
bien loti en noms.
Néanmoins, ce der-
nier, à l’image des
autres comparti-
ments, ne fonc-
tionne pas comme il
faudrait avec les
changements fréquents dans sa compo-
sante. Cela dit, Ifticène qui joue avec
deux attaquants aura à faire un choix
difficile avec la méforme qu’affichent
presque tous ses attaquants. C’est pour
dire que le choix entre Drifel, Haddef, et
Boumechra sera vraiment compliqué
pour le coach qui devra bien sûr choisir
le deuxième attaquant pour épauler Re-
bouh aujourd’hui.
La séance
d’hier à Aokas
C’est hier à 15h que les camarades de
Sofiane Kacem ont effectué leur dernière
séance d’entraînement, à Aokas, avant le
match d’aujourd’hui face à l’équipe de
Blida. Pour rappel, le stade de l’UMA
était indisponible suite au match MOB-
USMBA. C’était une séance légère et il
faut dire aussi que le coach n’a pas vrai-
ment programmé grand-chose, afin
d’éviter la fatigue à ses poulains, à
quelques encablures seulement du
match face à l’USMB.
S. A.
N° 3724 20 Samedi LiguE2 13 mai 2017
N° 3724
20
Samedi
LiguE2
13 mai
2017

Aliouet

«Notre saison a été

une totale réussite»

Le jeune Aliouet sera dans l'équipe ce samedi contre la JSMB. Il rempla- cera Hamiti à la pointe de l'attaque. Il nous dira que même si la rencontre de ce samedi est sans enjeu, elle sera très disputée.

Tout d’abord, quelles sont les nouvelles ? La reprise des entraînements s’est faite d'une façon impecca- ble, même si nous aurions voulu que tous les joueurs soient pré- sents au stade. Si nous revenions un peu en arrière, qu'avez-vous à dire en ce qui concerne la saison qui va se terminer ? si nous avons terminé le championnat à la deuxième place au classement et assuré très tôt le retour en L1 mobilis, c’est qu’il y a eu tout un ensem-

ble de sacrifices qui ont été faits.

il y a eu cette stabilité qui a fait

que nous avons effectué une bonne préparation d’avant-sai- son. d’un autre côté, les joueurs qui sont partis ont été rempla- cés. disons que c’est un tout et nous, les joueurs, avons attaqué

la phase retour sur les chapeaux

de roue pour conserver notre place parmi le trio de tête. Quels ont été les atouts de l’USMB, cette saison ? il y a une équipe dirigeante et un staff qui sont compétents. Le président et les dirigeants ont fait le maximum pour que les choses se déroulent sans le moindre problème. nous

n’avions plus qu’à travailler, à l’entraînement. il faut dire que nous avons beaucoup progressé,

et cela sur tous les plans avec les

entraîneurs qui se sont succédé à

la barre technique.

Quel jugement portez-vous sur certains de vos coéquipiers qui ont choisi de quitter le club, la saison passée ? Je n’ai à porter aucun jugement, car tout le monde est libre de ses actes. même s’ils se trouvent maintenant ailleurs, ils resteront de bons amis et croyez-moi, quand nous nous sommes retrou- vés, lors d’un match de champion- nat, aucun cadeau ne leur a été donné sur le terrain.

Et pour ce qui est de l’effectif actuel, qu'en pensez-vous ?

il a été à la hauteur et les résul- tats sont là pour le démontrer. il y

a bien sûr eu des insuffisances

chez tout le monde, mais très vite les choses sont rentrées dans l’or- dre.

Le moins que l'on puisse dire est que la concurrence était très dure… en ce qui me concerne, il n'y a aucun souci de ce côté. Je vous di- rais que ce sont les meilleurs qui sont alignés. personnellement, di-

sons que je suis en apprentissage.

il y a aussi la personnalité de notre entraîneur dont, pour lui, les

noms ne comptent pas. nous sen- tons qu’un travail est fait à l’entraî- nement et nous en sommes les premiers bénéficiaires. Qu'attendez-vous du match que vous aurez à jouer ce sa- medi contre la JSMB ? une victoire, bien sûr, et cela pour terminer la saison en beauté. il est vrai que c'est un match sans enjeu, mais nous devons remplir honorablement notre contrat et faire honneur aux couleurs du club. Qu'espérez-vous, pour la pro- chaine saison ? J’espère surtout avoir plus de temps de jeu, ce qui n’a pas été le

cas jusque-là. pour ce qui est de l’usmB, je ne vois pas pourquoi nous ne pouvons pas jouer les pre- miers rôles en L1 mobilis. Par quoi voulez-vous conclure? il faut que nos supporters sa- chent que nous nous battrons pour les couleurs du club et que pour réussir, nous avons besoin de leur soutien. Entretien réalisé par Slimane B.

besoin de leur soutien. Entretien réalisé par Slimane B. JSMB-USMB Un match sans enjeu, dites-vous ?
besoin de leur soutien. Entretien réalisé par Slimane B. JSMB-USMB Un match sans enjeu, dites-vous ?

JSMB-USMB

Un match sans

enjeu, dites-vous ?

par Slimane B. JSMB-USMB Un match sans enjeu, dites-vous ? L e souci avec plusieurs rencontres

L e souci avec plusieurs rencontres de fin de saison, c'est justement le manque d'enjeu. peu importe

le lieu, la date ou même l'identité des protagonistes. Ce sont et seront tou- jours des matchs qui attirent moins de spectateurs. parmi la majeure par- tie de ceux qui suivent le football au cours de la saison, en championnat, rares sont ceux qui portent un intérêt à ces "matchs exotiques" de fin d'exercice. Ce vendredi, le onze bli- déen aura à défier les Béjaouis sur le terrain du stade de l'unité-maghré- bine. Les joueurs des deux équipes joueront libérés et cela peut engen- drer un spectacle attrayant et ce pour régaler ceux qui se rendront au stade de Béjaïa.

Beaucoup de joueurs absents

pour ce qui est de l'engagement sur le terrain, les données sont tout aussi confuses. La liste des joueurs blessés ou indisponibles côté blidéen est longue et elle limite les choix de Kamel Zane. Certains joueurs se voient offrir leur première convoca- tion, d'autres effectuent leur retour au sein du groupe. dans cette deuxième catégorie, Bendhiaf aura une nouvelle fois sa chance pour montrer ce dont il est capable et sur- tout montrer qu'il revient à un meil- leur niveau. on y trouve aussi le jeune aliouet qui essaiera de se faire une place, en vue de la prochaine sai- son. Ce jeune espoir possède un pro- fil qui a séduit Kamel Zane.

Pourra-t-on en tirer des enseignements ?

des constatations après ce match, on en aura certainement. tel joueur a déçu une nouvelle fois, tel autre s'est encore montré à son avantage, un autre mérite d'être retenu. des conclusions pourtant, il ne faudra pas en dresser trop vite. si de rares cas comme certains cadres de l'équipe ont très vite fait l'unanimité, les exemples positifs ne sont pas lé- gion. au contraire, les jeunes joueurs que l'on a trop rapidement propulsés au rang de futures stars sont nombreux. il est envisageable aussi que le résultat ce samedi ne sera pas le plus important.

L’USMB avec une équipe bis à Béjaïa

Hamiti, mohamedi, Guenifi, rabti, meziane et tsamda sont tous out pour le match de ce samedi contre la JsmB. si les membres du staff savaient depuis longtemps que Guenifi serait absent, il n’en est pas de même pour les autres cadres de l’équipe qui ne seront pas à l’appel de l’arbitre face à la JsmB. Kamel Zane

doit composer avec toutes ces défec- tions. C’est dire que la tâche des Bli- déens s’annonce des plus compliquées devant des joueurs de Béjaïa qui ne jurent que par la vic- toire.

Retour de Ouadah et de Bendhiaf dans l’équipe

meziane et tsamda ont été autori- sés à s'absenter et cela pour avoir convolé en justes noces dernière- ment. Ce sera donc ouadah qui sera dans la cage blidéenne cet après- midi. de son côté, Bendhiaf retrou- vera sa place au niveau de la zone intermédiaire et cela après avoir to- talement récupéré de sa blessure à la cuisse.

Contracture

pour Hamiti

C’est la mort dans l’âme que l'atta- quant de l'usmB doit déclarer for- fait ce samedi. il nous avait dit qu’il avait hâte d’en découdre avec la JsmB. La contracture à la cuisse qui l'affecte en décidera autrement. en effet, Hamiti s’est vu prescrire quatre jours de repos.

S. B.

Kamel Zane : «Nous aurons à faire avec toutes ses absences»

Kamel Zane nous a confié qu’il aurait voulu disposer de tous ses éléments pour le match contre la JSMB. «Ces absences sont préjudiciables à l’équipe. Ce sont des joueurs importants qui feront défection et il nous faut composer avec cela. Je dois vous avouer qu’avec cette cascade de blessures, nous n’avons pas préparé comme il se doit ce match qui reste important même s'il est totalement sans enjeu.»

La prochaine saison a déjà commencé

Recruter ce qu'il y a de mieux !

enveloppe des transferts, le montant prévu a certainement mis des étoiles dans les yeux des supporters bli- déens. même si aucun chiffre n’a été donné, une grosse somme sera consacrée au volet recrutement. une enveloppe qui doit ravir le premier intéressé, l'entraîneur Kamel Zane qui sera très probablement à la barre technique de l'équipe la saison pro- chaine. Ce dernier veut voir du concret pour réellement s’extasier. au vu d'un bon parcours en L1 mobilis la saison prochaine, qui est l’objectif assigné, on ne peut pas faire un re- crutement au rabais. Certains fans sceptiques du club nous diront qu’ils ne croient que ce qu’ils voient !

Savoir où l’on va

L’ossature de ce que sera la for- mation blidéenne lors du prochain exercice est connue. elle sera for- mée de joueurs qui ont assuré l'ac- cession lors de l'exercice qui est sur le point de se terminer. Le boss de l’usmB va s'atteler à mener à bien l’importante opération recrute- ment lors du prochain mercato. il semblerait que celle-ci ait déjà été entamée et on veut qu'elle soit une totale réussite. plusieurs éléments de qualité porteront les couleurs de l’usmB après la trêve estivale.

S. B.

I l est certain que du côté de Blida, on veut recruter ce qu’il y a de mieux et non pas attendre les

tout derniers jours avant l’ouverture du mercato estival. plusieurs noms de joueurs sont inscrits sur le calepin du président de l’usmB. Ce sont des élé- ments en vue du championnat natio- nal. La piste étrangère sera elle aussi exploitée, le président de l’usmB au-

rait reçu des échos favorables en ce qui concerne certains joueurs émi- grés de talent.

Des étoiles dans les yeux des supporters…

Cela faisait bien longtemps que l'on n'avait pas vu une telle ébullition à l’usmB. Concernant la prochaine

quotidien sportif annexe de panorama quotidienlebuteur@gmail.com & Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47

quotidien sportif annexe de panorama

quotidienlebuteur@gmail.com

& Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr

Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Ali Hamouche - Rédacteur en chef adjoint : Barkat Chamyl - Rédaction : Achour Aït Ali, Moumen Aït Kaci Ali, Lamine Amimi, Sofiane Abdelli, Othmane Riyad Baba Ahmed, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Amine Lamri, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Riad Ouenzar, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez l’ANEP :

1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

LiGuE 2
LiGuE 2
N° 3724 Samedi 21 13 mai 2017
N° 3724
Samedi
21
13 mai
2017
LiGuE 2 N° 3724 Samedi 21 13 mai 2017 JSMS-PAC CABBA-RCA Terminer la saison par une

JSMS-PAC

CABBA-RCA

Terminer la saison

par une victoire

2017 JSMS-PAC CABBA-RCA Terminer la saison par une victoire C ’ est aujourd’hui que les matchs

C ’ est aujourd’hui que les matchs de la 30e journée de la Ligue 2 Mobilis se dérouleront. Le leader, le Paradou

AC en l’occurrence se déplacera au stade du 20-Août-55 à Skikda pour croiser le fer avec l’équipe locale. Privé de plusieurs éléments de l’équipe première, le premier responsable de la barre technique a décidé de faire appel aux joueurs de l’équipe réserve, afin de compléter la liste des 18. Ce sera donc une occasion pour ses éléments afin de séduire l’entraîneur en chef et pourquoi ne pas gagner leur place pour la saison prochaine.

Benouadah : «Finir le championnat en beauté»

Pressenti titulaire dans la ligne offensive des Jaune et Bleu, Yacine Benouadah veut profiter de cette occasion pour améliorer son capital buts : «C’est le dernier match de la saison. Certes, il va être difficile à négocier. La JSMS est une coriace équipe, mais on compte se don- ner à fond pour finir le championnat sur une bonne note. Je me sens dans une excellente forme, et si l’entraîneur en chef fait appel à mes services, je compte tout faire pour laisser mon emprunte et retrouver le chemin des filets.»

Rachid C.

Gomez insiste sur les trois points

Lors de la dernière séance d’entraîne- ment, Didier Gomez qui a eu une longe dis- cussion avec ses joueurs a insisté sur les trois points. L’entraîneur franco-portugais a fait savoir à ses protèges qu’ils ont effec- tué une bonne préparation au cours de cette semaine et que c’est une occasion pour les joueurs qui n’ont pas apporté le plus au cours de cette saison afin de se ra- cheter et prouver qu’ils méritent une place dans l’effectif de la JSMS.

Berramla :

«Une victoire pour se réconcilier avec nos fans»

Contacté au bout du fil, Tayeb Berramla s’est

contenté de déclarer : «Il sera un match comme tous les autres, c'est-à-dire difficile à gérer. Certes, c’est un match sans enjeu, mais cela ne

veut pas dire qu’on ne va pas se donner à fond. On s’est entraînés durement tout au long de la semaine, tout cela pour décrocher les trois points et se réconcilier avec nos supporters.»

Lamine Ghrib

et se réconcilier avec nos supporters.» Lamine Ghrib ASK-USB Khroub avec ses jeunes P our ce

ASK-USB

Khroub avec ses jeunes

P our ce dernier match de la saison contre l’USB, l’ASK se pré-

sentera avec un onze com- posé essentiellement des espoirs et des juniors. En fait, l’absence de plusieurs joueurs de l’équipe première pour une raison ou une autre a contraint l’entraineur Metmat de faire appel à des jeunes du réservoir.

Metmat :

«Ce match sera une aubaine pour nos jeunes

« Pour cette rencontre, c’est avec un onze composé de jeunes que nous allons affronter l’USB. Comme on n’a plus rien à gagner ni a perdre, ce match sera une aubaine pour certains jeunes qui aspirent à une promotion en équipe fanion la saison prochaine.»

Boukhezar : « Notre mission se termine aujourd’hui et après le match on révélera de choses graves»

«Notre mission se ter- mine aujourd’hui juste après le coup de sifflet final de l’ar- bitre. Après, chacun est libre de critiquer notre bilan et dénoncer notre échec. Bien que notre mission ait échoué, l’essentiel est que nous ayons fait le maximum pour réussir notre mission malheureusement les résul- tats n’ont pas suivi. Le plus important est que nous ayons travaillé en notre âme conscience, cependant il y a des choses graves qui se sont passée et dont les auteurs prétendent être des amou- reux du club. Des choses que nous allons révéler très bientôt.»

Adel

Kenaoui :

«Face à

l’ASK, le

spectacle

est garanti»

Pour cette ren- contre de fin de sai- son, l’objectif principal est d’assu- rer le spectacle. Contre l’ASK qui est connu pour son jeu technique, je suis sûr que nos suppor- ters qui viendront nombreux au Khroub pour faire la fête seront grati- fiés. Ils méritent bien de voir du beau jeu. Mais il faut sa- voir que l’équipe sera amputée de plusieurs joueurs de l’équipe première. Ce sera une occa- sion pour certains jeunes de montrer ce dont ils sont ca- pables. »

Les Bordjiens veulent

finir sur une bonne note

pables. » Les Bordjiens veulent finir sur une bonne note C et après-midi, la formation du

C et après-midi, la formation du CABBA re- cevra son homologue du RCA pour le compte de la 30e et dernière journée de la

Ligue 2 Mobilis. Le match est une simple forma- lité pour les hommes du duo d’entraîneurs Bessa

et Khedara vu que l’adversaire a déjà quitté il y a

bien longtemps cette division pour la Ligue 2 Amateur. Les locaux aspirent donc à réaliser un bon résultat aujourd’hui de manière à finir la compétition sur une bonne note.

Beaucoup de défections du côté du CABBA