Вы находитесь на странице: 1из 1

BN24 v3:Mise en page 1 9/03/07 15:42 Page 41

ÉVOLUTION AVEC LE PÔLE DE ROISSY


Eric Veillon et le cancer quelques mois auparavant, une personne ment des « autres »
très très proche de moi, et beaucoup plus vis-à-vis de vous,
Courant 2004, j’ai commencé à avoir mal au jeune, a eu aussi un cancer, heureusement quand ils ne vous enter-
ventre, de temps en temps, le matin. Puis je complètement guéri aujourd’hui). Je me suis rent pas tout de suite.
me suis aperçu de traces de sang dans les dit « mektoub » et pris avec beaucoup de phi- Aujourd’hui, tout va bien, et le
selles : ça ne m’a rien dit qui vaille. J’ai fini losophie cette annonce d’une maladie mor- crabe n’a pas voulu de moi, ce que
par consulter et un médecin de Villepinte a telle. L’opération s’est très bien passée (une je lui rends bien. J’ai eu de la chance. Si j’en
conclu à une hémorroïde interne. Je n’y « première » pour moi, 30 cm de boyaux en parle ici, c’est pour deux choses : la préven-
croyais guère. Ca a continué et j’ai vu mon moins) et j’ai dû subir une chimiothérapie « tion d’abord. C’est incroyable que mes deux
médecin, à Paris. Il ne trouve rien de spécial adjuvante » pendant 6 mois. Tous les quinze médecins ne m’aient pas prescrit une colo-
à dire, se contentant de me dire de surveil- jours, j’allais donc à l’hôpital me faire perfu- scopie tout de suite, vus les symptômes et
ler… Ca a continué et là, enfin, il m’a prescrit ser (j’ignorais ce qu’était vraiment une « chi- mon âge. Faites le donc, arrivés au moins
une coloscopie. J’ignorais ce que c’était, mio) trois heures pendant deux jours. Ca ne au milieu de la quarantaine. Ca fait pas mal
mais en en parlant, j’ai trouvé plein de gens me plaisait pas du tout. Auparavant, j’étais ! Autre chose, la nécessité d’en finir avec le «
qui en avaient fait. On n’ose guère parler en retourné sur le billard pour me faire installer tabou » de la « longue maladie .» Il faut parler
effet, de ces histoires de cul. J’entends en- une sorte de « porte » pour permettre les per- du cancer ! A ce propos, j’ai apprécié la
suite, sur France Info, une rubrique sur le fusions plus facilement. Et je me trimballais campagne de publicité sur les « deux millions
cancer du côlon : je suis sûr que j’en ai un… pendant 48 heures avec une sorte de pompe de héros ordinaires .»
Je traîne pour prendre le rendez-vous pour fixée à ma poitrine, qui continuait à m’injec- J’ai été très bien soigné et c’est là qu’on ap-
la « colo ,» et pour y aller : peur de la vérité sû- ter du produit. Ca m’énervait et aujourd’hui précie notre système de sécurité sociale et
rement. Ah, le syndrome de l’autruche ! En encore, je ne porte plus les chemises amples la qualité du personnel soignant, que j’ai re-
septembre, j’y passe enfin. Le médecin me qui dissimulaient la « pompe …» mercié à plusieurs reprises.
fait le compte rendu tout de suite : il n’a pas Heureusement, je n’ai jamais été vraiment N’empêche, quand on côtoie la « grande fau-
pu « passer » à cause d’une tumeur qui n’a fatigué, ni eu d’effets secondaires. J’ai donc cheuse ,» on ne voit plus les choses tout à fait
pas l’air sympathique. Il faudra opérer. Biop- pu, au grand étonnement des médecins et comme avant. On apprécie encore plus la
sie, premier RV avec le chirurgien : c’est bien des infirmières, continuer à travailler norma- vie, en toute humilité. Et j’aurai appris une
un cancer ! « Ni un petit, ni un gros, c’est un lement. Je n’ai parlé de cela à personne, chose, à laquelle je n’aurais pas pensé : je
moyen » me précise-t-il. A mon grand éton- sauf à mes enfants et à ma secrétaire. En n’ai pas peur de mourir…
nement, je réagis bien (je m’étais en re- effet, évoquer le cancer est encore un peu
vanche complètement affolé lorsque, tabou et change inévitablement le comporte-

BUREAUX - ACTIVITÉS - ENTREPÔTS


Consommables liés à la réparation,
l'entretien, l'hygiène et la maintenance.
L’IMMOBILIER D’ENTREPRISE

ER
A LOU
ACTIPARK A MITRY MORY
ENTREPOT INDEPENDANT DE 2 955 M 2
DONT 277 M 2 DE BUREAUX A MITRY-MORY
Site : www.wsindustrie.com • Mail : wsi.wgi@wanadoo.fr ILE DE FRANCE NORD EST
ZA la Barogne • 77230 MOUSSY-LE-NEUF Tour Ampère - Centre d'Affaires Paris Nord - 93153 Le Blanc-Mesnil Cedex
Tél : 01 55 81 13 00 - Fax : 01 55 81 13 01
Tél. : 01 60 03 10 11• Fax : 01 60 03 99 64 b.mesnil@gemofis.com - www.gemofis.com

41
BN
24