Вы находитесь на странице: 1из 2

II.2.

Mcanisme du dessalage lectrostatique :

Pour liminer toutes les impurets que nous venons dvoquer, on lave le brut leau et on
spare leau de lavage par dessalage lectrostatique.

Figure II.2 : Dessaleur lectrostatique

Source :

Le dessalage du brut comporte trois tapes successives :

La diffusion des sels du brut dans leau (lavage) ;


La coalescence des gouttelettes deau (par lectro-coalescence) ;
La dcantation (par gravit).
diffusion des sels :
Il sagit de faire passer dans leau les cristaux de sels contenus dans le brut. Lobjectif tant
datteindre tous les cristaux de sels ; il faut que lmulsion eau-brut soit assez fine

Le mlange eau-brut seffectue normalement travers une vanne de mlange place lentre
du dessaleur.

Coalescence :
Lmulsion eau-brut, mlange intime de deux liquides non miscibles, est constitue par une
phase continue (le brut) et une phase disperse (leau sous forme de gouttelettes dont les
dimensions varient de 1 10 m) asphaltnes et solides finement diviss (sulfure de fer, par
exemple) sont adsorbs linterface eau-huile, formant un film visible au microscope. Ces
agents stabilisent lmulsion.

Dcantation :
Sous leffet du champ lectrique, les gouttelettes deau se rassemblent et donnent de grosses
gouttelettes qui, sous leffet de leur densit suprieure celle du brut, dcantent au fond du
dessaleur.