Вы находитесь на странице: 1из 20

Les différents types de DST

La flow head

Elle est équipée d'une


vanne de sécurité, elle
permet en particulier
d'orienter l'effluent vers
les installations de surface
et de fermer le puits en
tête en cas de nécessité.
Coflexip

_ Permet la connexion
entre la flowhead et le
chock manifold.
_ Minimiser les pertes de
charge à cause de réduire
le nombre de leak points
par contre lors
l’utilisation de chicksan
(c’est une conduite
flexible).
Data Header

Permet d'accéder au fluide


de procédé en amont du
chock manifold pour
permettre :
- Mesure des pressions
- Mesure des températures
- Collecte des échantillons
- L'injection des produits
chimiques
Chock manifold (manifold des duses)

Il permet de régler le débit du puits et


d'abaisser la pression de l'effluent de
manière à être en-dessous de la
pression de service des équipements
en aval.
_ La duse Fixes : pour changer
l’ajustable lors son érosion
_ La duse ajustable : pour ajuster
l’écoulement de fluide produit, pour
éviter le bouchage
_ Tapping points : pour recorder des
manomètres ou/et thermometers.
_ Sampling points : pour prendre des
échantillons
Manifold de gaz (Gas manifold)

Il est placé après le


chock manifold de DST
pour faire branchement
d’un côté avec le rig
manifold (pour le retour
de la boue pendant la
circulation inverse) et
l’autre côté avec le
séparateur.
pipings

Ce sont des tuyaux de


différents diamètres
sélectionnés suivant
ledébit et la pression
de travail.
Manifold d’huile (Oil Manifold)

C’est l’équipement
essentiel pour
connecter entre le
gaz manifold,
séparateur, bac de
stockage et la torche.
Le séparateur

Le séparateur a pour l’objectif


de séparer les différents fluides
sortant du puits, ainsi qu’il
permet le comptage et
l'échantillonnage de chacun de
ces fluides séparément.
Généralement, il y a plusieurs
types de séparateur et on
utilise souvent le séparateur
horizontal triphasique dans les
opérations de DST.
Un bac de stockage

a.Le bac de jaugeage

pour la production sans la


présence de la H2S.
Un bac de stockage

b. Un surge tank

dans le cas où l'huile


contient en particulier de
l'hydrogène sulfuré (H2S),
le bac de stockage doit
être remplacé par un bac
fermé maintenu à très
faible pression, c’est le
surge tank.
Un système d'arrêt d'urgence (ESD : Emergency
Shut Down)

Le système ESD contrôle les vérins


de commande de la tête de puits
où une vanne desécurité de
surface supplémentaire se situe en
amont de la duse du manifold.
il permet de fermer le puits et de
mettre les équipements de surface
en sécurité en cas de besoin.
Une pompe de transfert

Elle permet de reprendre l'huile


contenue dans le bac de stockage
(ou le surge tank) pour l'envoyer
vers la torche.
Les slips joints (les joints coulissants)

Les vannes de circulation inverse

Les vannes de test (tester

Gauge Carrier avec Les gauges

Hydraulique jar (coulisse de battage


hydraulique)
Safety Joint

packer
Les rôles de chaque élément :

Son rôle est d’absorber la dilatation


des tiges (élongation du string)
Les slips joints(les joints pendant l’opération ou la diminution à
coulissants) cause de la variation de température,
et donc pour éviter le glissement ou le
désencrage de packer

C’est un raccord de circulation


Les vannes de circulation inverse, donc c’est un moyen pour
inverse retourner le puits à leur état initial
(puits neutraliser) par une circulation
de boue avant de remonter le train de
test.

Deux gauges au moins sont descendus


en tandem et sont installées dans des
Les gauges (les enregistreurs) portes d’enregistreurs pour enregistré
les information
Les rôles de chaque élément :

dans ce cas, cet outil permet par


Safety joint (joint de manœuvre des tiges (le dévissage de
sécurité) : safetyjoint) de récupérer la partie
supérieure du train d’outils situe au-
dessus du packer.

il est utile d’exercer des efforts de


traction sur le packer pour essayer du
Hydraulique jar (coulisse de libérer, la coulisse de battage permet
battage hydraulique) : en mettant le train d’outils en tension,
produit un important choc en
ascendant de libérer le packer.

Le packer: c'est la pièce maîtresse du


Le packer train de test, il permet d’établir une
étanchéité et d'isoler la formation
testée de l'espace annulaire.
Les rôles de chaque élément :

Descendues fermées, pour éviter la


pénétration de boue à l’intérieur des tiges
durant la descente du train de test dans le
puits afin de créer une différence de
pression entre l’intérieur des tiges et le
fond de puits pour permettre aux fluides de
réservoir à s’écouler vers la surface.
Elles sont les éléments les plus essentiels
Les vannes de pour créer des perturbations dans le
test (tester) réservoir et de contrôler la venue des
effluent à l’intérieur des tiges par leur
manipulation (ouverture et fermeture).

On distingue trois catégories des vannes:


_ Vannes mécaniques: DCIPV, MFE
_Vannes hydrauliques : PCT, STV
_Vannes électro-hydo-mécaniques : IRDV-
TV
Les types de train

Train de test MULTI-FLOW EVALUATOR


(MFE) :
Cet outil nous permet d’avoir
plusieurs
ouvertures et plusieurs fermetures;
ainsi que de récupérer un
échantillonnage
en surface du dernier débit avec les
mêmes
données de fond.
Avantage :
_ Simplicité de manœuvre :
_ Possibilité d’exécuter autant de
cycle d’ouverture et de fermeture.
_ Existence de deux vannes en série,
ce qui augmente la sûreté de fermeture.
open hole
Déroulement de l’opération

• Montage de train DST


• La descente de train de test.
• Pmopé le volume de tampon d’eau à l’intérieur des tiges.
• Montage de Flow Head et le flexible.
• Test en pression les lignes de surface et du manifold séparateur.
• Test en pression en amont du manifold de duse.
• Ancrage de packer.
• Mise en pression de l’annulaire à 1300psi pour activer le PCTV (port).
• Purge de pression de l’annulaire à 0 psi.
• Mise en pression de l’annulaire à 1500 psi pour ouvrir le PCTV.
• Ouverture du manifold de duse vers la torche.
Contraintes principales et orientation de la fracture
• L’arriver du tampon d’eau en surface.
• L’arriver du tampon d’eau + la boue+ le gaz.
• L’arriver du brut.
• Passage d’huile vers le séparateur de test.
• Pour calculer le facteur de correction de débit d’huile, on fait passer l’huile vers le bac.
• Purge de pression de l’annulaire pour la fermeture de la vanne de fond pour Build up.
• Mise en pression de l’annulaire à 300 psi pour ouvrir la SHRV et on fait la circulation
inverse.
• A la fin de circulation inverse on ouvrant les pipes rams et démontée la flow Head.
• Désencrage du packer et remontée le train de test DST.
• Démontage de train DST et les équipements de surface. * Les types de train
Déroulement de l’opération

Contraintes principales et orientation de la fracture

Le diagramme de déroulement de DST

*+