Вы находитесь на странице: 1из 17

Mise en place d’un contrôleur de

domaine sous Windows Server 2008

Introduction

Cet article a pour but de présenter la promotion d’un serveur en contrôleur de domaine dans un
environnement Windows Server 2008

Lancement de la console Server Manager

La nouvelle console MMC nommé « Server Manager » va permettre de réaliser l’opération. Elle
permet également d’ajouter des rôles à un serveur met à disposition des outils de diagnostics et de
configuration du serveur.

Nous allons donc ajouter le rôle contrôleur de domaine à notre serveur. Pour cela cliquer sur « Add
Roles » :
Un assistant s’ouvre alors permettant de choisir les rôles que l’on souhaite ajouter :

Cliquer sur « Next » pour continuer. Cet écran permet de choisir les rôles à attribuer. Nous allons
donc choisir « Active Directory Domain Services »
Après avoir cliqué sur « Next », l’écran suivant va présenter les différentes fonctionnalités liées au
rôle que l’on souhaite ajouter :

Confirmer alors l’installation en cliquant sur « Install » :


L’installation démarre :

A la fin de l’installation, un résumé s’affiche:


Cliquer sur « Close » pour fermer l’assistant et retourner dans « Server Manager », puis cliquer sur
« Active Directory Services » (qui apparait avec une croix rouge) afin de commencer la configuration
du domaine :

L’étape suivant l’installation de « Active Directory Domain Services » est la promotion d’un serveur
en contrôleur de domaine :
Cliquer sur « Run the Active Directory Domain Services Wizard » afin de lancer un nouvel
l’assistant :

L’assistant va reprendre les étapes de la promotion d’un nouveau contrôleur de domaine dans un
environnement Windows Server 2003.

Choisir « Create a new domain in a new forest » pour créer la nouvelle forêt et le nouveau domaine :
L’écran suivant va permettre de définir le nom de domaine (DNS) que l’on souhaite créer :

La création de la forêt et du domaine racine commence après plusieurs vérifications, comme le nom
de la fôret :
Définir ici le nom court NETBIOS que l’on souhaite utiliser pour le domaine :

Cet écran va permettre de choisir le niveau fonctionnel du domaine, 3 choix sont possibles :Windows
2000, Windows 2003 ou Windows 2008 (Longhorn) :
Dans notre exemple, nous définirons le niveau fonctionnel de la forêt en Windows 2003 :
Il faut ensuite définir le niveau fonctionnel du domaine :

Nous allons voir qu’il est possible de définir le niveau fonctionnel du domaine en Windows Server
2008 (Longhorn) bien que la forêt soit en niveau fonctionnel Windows Server 2003 :
Choisir ensuite les options supplémentaires que l’on souhaite associer à notre contrôleur de
domaine. Cocher la case « DNS Server » va permettre d’avoir une zone DNS intégré à Active
Directory et de ne pas utiliser un autre serveur DNS. Etant donné que ce serveur sera le premier
contrôleur de notre nouveau domaine, il est forcément Catalogue global. La case « Global Catalog »
est donc grisée :
L’emplacement des dossiers de la base de données Active Directory (SYSVOL et NTDS) peut être
définit ici:

L’écran suivant va permettre de définir le mot de passe du compte Administrateur dans le cas d’une
restauration :

Un écran va présenter un résumé de la configuration que l’on vient d’effectuer :


En cliquant sur « Next », l’installation commence :
Cliquer sur « Next » pour démarrer l’installation d’Active Directory sur le premier contrôleur de
domaine :

L’installation est terminée :


Il faut alors redémarrer le serveur pour que la création du nouveau domaine et du contrôleur de
domaine soit finalisée :

Une fois redémarrer, il faut alors se connecter au domaine que l’on vient de créer en choisissant un
autre utilisateur :
Une fois connecté le rôle « Active Directory Domain Servies » est devenu totalement opérationnel.
Votre serveur est maintenant contrôleur du domaine nouvellement créé :

Après avoir cliqué sur « Active Directory Domaine Services », la liste des services associés à « Active
Directory » apparait :
Conclusion

L’installation d’un nouveau contrôleur de domaine dans un environnement Windows Server 2008 est
très semblable aux versions précédentes. La console « Server Manager » permet de faciliter la
gestion du serveur et des services présents. De nouveaux rôles ont été ajoutés et sont gérable via
cette console.

Оценить