Вы находитесь на странице: 1из 104

Collection J. ROLAND et E.

DUCHESNE

COIJRS D'HISTOIRtr
à I'usage de l'Enseignement moyen
PAR

Joseph HALKIN
Professeur à I'Université de Liégc

ATLAS
d'Histoire Universelle
aveg Tableaux-Résumés
Nouvelle édition en concordance avec le programme de 1929

NAMUR
MAISoN oÉorrtons AD. wESMAEL-cHARLIER (s. A.)
RUE DE FER, 6e

l 9J5
TABLE DES CARTES TABLE DES RÉSUMÉS
Pages. Pages.
Introduction (temps préhistoriques; grandes divisions de
Le monde ancien 5 ères),
I'histoire et 4

L'Égypte ancienne . 6 Les Égyptiens 7

L'Assyrie et la Babylonie; I'empire chaldéen ' I Les Assyriens et les Babyloniens . . 8

Palestine et Phénicie l0 Les Juifs.


- Les Phéniciens. . . 1l
L'Empire des Perses (l'Asie occidentale avant Cyrus, Les Perses. 12

l'empire sous Darius) l3


La Orèce et ses colonies , t4 Les Grecs . 15 à 18

La Grèce et les contrées voisines (plans d'Athènes et de La Orèce ancienne, le milieu géographique' . . 15

I'Acropole) . l9 Histoire des Orecs . 16

La civilisation grecque. 18

L'Empire d'Alexandre (son parlage, plan d'Alexandrie) 20 Les Macédoniens 2l


L'Italie ancienne (plan de Rome el royaume des Romains) . 29 Les Romains . 22 à 28
Les conquêtes des Romains (la Belgique ancienne; plan de L'ltalie ancienne, le milieu géographique , - 22
Carthage) 24 Histoire des Romains 25
L'Empire romain (plan de Rome). 29 La civjlisation romaine . . 28
Le Christianisme. 3t
Les Gaulois 3l
Les Barbares, 30 Les Barbares. . 3l
La Gaule à I'avènement de Clovis 33 LesMérovingiens. , . . . . 32

L'Empire de Charlemagne (le royaume dcs Francs, la Les Carolingiens. . 35

Belgique après le traité de Verdun) 34


L'Europe féodale (un grend fief et ses divisions, 37 L'Europe féodate, la féodalité 36

L'Empire d'Orient et I'Empirc des Arabes. 38 L'Empire d'Orient. - Les Arabes 39

Les Croisades. 4l Les Croisades 40

L'Empire d'Allemagne et I'Italie au Moyen Age (la Bclgique La Papauté. 43

à l'époque des communes) 42 Lescommunes . . - - 43

La France et I'Angleterre (guerrc de cent ans) . . 45 La guerre de cent ans. . . 11

Les grands empires mongols I I'Europe à la fin du Moyen L'Europe à ta fin du Moyen Age et au commêncement
Age 46 des Temps Modernes 17

Les grandes découvertes géographiques 56-57 Grandes inventions et découvertes 48-49


La Renaissance 50

L'Empire de Charles-Quint . .:. 5l Charles-Quint 50

La Réforme et les guerres de religion . 52 Le Protestantisme 53

Les guerres de retigion . 53

La France et les Pays.Bas au temps de Louis XtV . 55 Le siècle de Louis XIV 54

Les États du nord au xvruesiècle, 58 Les États du Nord et de ltEst au xvlllc siècle. 59

L'Europe au temps de Napoléon I 63 La révolution française, la République et I'Empire. 60 à 62


L'Amérique au xxe siècle 64 L'Amérique aux xvtuc et xlxe siècles. . 65

La France au xxe siècle , 67 La France aux xrxe et xxe siècles . . 66


L'Allemagne et I'Italie au xrxc siècle. . , 68 L'Allemagne et l'Italie aux xlxc et xxc siècles 69
Les autres pays européens aux xlxc et xxc siècles . 70
Les grands événcments politiques hors d'Europe 73

L'Empire ottoman et la péninsule des Balkans . 7l Laquestiond'Orient, . . .74


L'Europe politique en 1935. 72 La grande guerre et ses résultats. 75
La civilisation des xrxc et xxc siècles. . 76
Introduetion
TEMPS PREHISTORIQUES . TEMPS HTSTORTQUES
0randes divisions de I'histoire et ères
I'EFINITION i{
siècles qui précèdent le moment où les
^:__-.-_-^-_
I documentshistoriquesapparaissent. ss00-l

DunÉe : ne peut être déterminée.

( création d'Adam et d'Eve.


La Tradltlon blbllque ( déluge.
( Noe; ses lils : Sem, Cham, Japhet.
4fl)4 Ère des Julls.
géologie.
SOURCES paléontologie.
préhistoire.

temps préhistoriques ou âge de la pierre.


otvtstons
temps protohistoriques ou âge des métaux,

période éolithique, pierre brute.


Antiquité.
/a, annes : pierres taillées.
habitat : cavernes, grottes.
# .É I
.a E
.3 ( __--,,,,-._-1chasse, pêche.'
ÉHo I nournture{
(creillette.
Tcmps
Ê\t vêtements:peaux.
préhlstorlques
armes : pierre polie.
ou habitat : cabanes et palafittes.
âge de la plerre 776 Ère dcg Crecs.
(u nourriture : céréales.
cr= 753 Èrc des Romalng.
o5 /
I
animaux domes-
..
.c, I llques.
= culture.
civitisation{
noterie' 622 fue chrétlenne.
/I monuments.

Temps
période du cuivre. ..... .... .. .622 Ère musulmane.
protohlstorlquee
( période du bronze. Moyen Age.
o!
période du fer.
âge dea métaux
t*'1
Étai goclal peuples c'hasseurs. r.rR, modernes.
deg peuples nomades ou pasteurs.
preillers peuples peuples agriculteurs ou sédentaires. ' Ltc
rorsf Époque contemporaine-
2
U

-Ë?

a
z
gl p

z z

z
E
LLI
J
I
..
ùr' cAset

1,1 L .,;

l 'li.r L, t P.
a

)'f
5
i"i.t' 6
I
F

D
2.- U EGYPTE ANCIENNE
IN7'ÉRI
TIEDITERNAN
,, "t'7"-!" lyt7

>
{

THE}]
ou Hau

ASIA MI

LES PYRAI{IDES
l TEnnA
SYRIE
* nausiua
a
C I'ombwa

rysrr i.
:E CY
Détqts caltoni)ate
\
\q\__-- '.\**"
\'
É'ruropln
eaWeruel Chubs èdrterr. liru
É
Les .Égypuens
Situation: ses avantages.
Bornes : voir la carte.

\ ro Thëbaide.. Thèbes.
Divisions. \ 2o Heptanomide : Memphis.
L'Egypte, I lo Detta.. bouches du Nil, A.
le milieu / Vallée; 2 chaînes; 2fi) lieues sur une à cinq.
1000 av. J.-C. géographique I Soutce : lacs de I'Alrique centrale.
Le Nil. ( Débordements : aspect de la vallée.
t^
I Conséquences : fertilité, produits.
\ Les nilomètres.
Premiers habitants : vallée du Nil.
Ménès : Memphis.
Snéfrou, Khéops, Khéphren et Menkaoura : les Pyramides.
Le lac Mæris : son utilité.
r ^^
Les nyrsos'| Origine. - Conquêtes : basse et moyenne Égypte.
u__,--^_
I Capitale : Memphis. - Expulsion d'Égypte.
I Lonquetes'
^ ^, I Pays soumis.
Ramsès Il I I Résultats : trésors et esclaves.
II. (Sésostris). J
| ravaux' {
Palais (ftamesseum); temples.
llistoire. [ -_^--_---- i c.n.u* : muraille de péluse.
Necnao tl' I Canal du Nil à la mer Rouge (non terminé).
I Reript. de |Afrique.
1000 av. J.-C. Conquête de l'Égypte : Cambyse, 525.
les Perses.
Alexandre.
L'Égypte sous
les Ptolémées : Alexandrie.
les Romains.
Découverte : la table de Rosette.
1o llléroglyphes. Champollion ; Mariette.
Conséquence : histoire vraie de l'Égypte.
Le roi : pouvoir absolu.
2o Gouvernement.
Populalion : 5 classes principales.
Ra, Osiris, Isis et Horus, Ammon, Mout et Khonsou.
Plantes : lotus, oignons, etc.
Animaux : chat, ibis, taureau Apis.
La métempsycosa. Conséquence : corps embaumés; bandelettes.
,{rab6.
II I. Les momies; Ies tombeaux : sarcophages et hypogées.
Civilisation. Agriculture. Navires, papyrus, toile, bijoux,
1000 ap. J.-C 40 Industrle -
Commerce : caravanes, bateaux.
Astronomie, arpentage, architecture.
5o Sclences.
Les hiëroglltphes.
Caractères : formes massivesl proportions colossales; durée.
Les Pyramides .' 3 principales, 137 m.
Obëlisques .' 4 faces; Louqsor.
6o Monuments. - Sphinx .' forme, siluation.
Labyrinthe .' 30fi) salles.
Temples: Abydos, Edfou, Denderah, Thèbes (Louqsor, Karnak).
Hypogèes .' Thèbes (vallée des Tombeaux).
Les Assyriens et les Babyloniens
(Chataeo-^lssyriens)
30fi1 av. J..C.
Situation; bornes.
f' r.I I
Aspect. ] Plaine lluviale; montagnes.
Le pays,I
le milieu I rleuves' Ii
I
Tigre et Euphrate.
conséquence : premières villes du pays'
I géographique.(
Contrées t Assyrie, Mësopotamie, Babylonic, Chaldée.
I

Ninive, capitale.
I
/. - Emprre
I
Étendue au vllre siècle av. J.-C.
asenlen. Souverain principal : Sargon II.
I Ruine de Ninive : 606.
i
Fondation : Hammourabi.
II. Babylone, capitale.
llistoire. ^. ( Jérusalem 596.

ll
I
uonqueles'
8. - Etnplre
I rvr s72.
ol chaldéen. Nabuchodonosor II. ( Quais, murailles, temPles;
làl Travaux. j jardins suspendus.
1l- 1000 av. J.-C. I B"bylon., rcinc de t'Orient,
Prise de Babylone par Cyrus : 539.

fl Enp.
lo ttrÊtrudons.
Roi : despotisme monarchique.
Satrapes : gouverneurs.
Ghrld,
t-l I Population : hommes libres, esclaves.
lt""l Anou, Enlil, Ea, etc., Mardouk.
!o Rsrrgron. Prêtres : conjurateurs, devins, chantres.
I Culle des astres.
l"tl .
J.-C. 3o Mæurs. Sanguinaires.

t-t 4o Industrle.
Agriculture ; pâturages.
Poteries; travail des métaux; biioux.

iitl III.
Civilisation.
5o- Sclences.
Astronomie : bergers, plaines, ciel pur.
Médecine empirique.

I 1000 ap. J.-C.


6o Écrilure,
Mathématiques : poids et mesures.
Caractères cunëiforrnes.
Bibliothèques : tablettes de terre cuite.

ll Ruines : découvertes; Botta, LaYard.


Palais de Khorsabad.

III
7o 0rands
Murs en briques; pierres sculptées.
trrvaûx.
Ponts; canaux; grandes chaussées.
Splendeur de Ninive et de Babylone.

t900
=i
I 8'=l
I

8
3.- AS SYRI E ET BABYLO NIE .

-t^
!!:y3"*^zr*) \È. u

(n

i:#;"'l b"x
*-'
e ec.rerË10ç'
.rt ,n,rÀ,;rTË)Rr syRlr
IE
-, trt;zrrtnaiytï
- n;
f'." .'" =-: Gtatd Y-
ARIE

-{u
-?'
CA&MÀT'{IE

c É.,'o n

LEMPIRE ASSYRIEN
au.)OVl siècle :rv.i:C tr sxÉs
.\1.4r ou ilf-f:R No/Aè

T,

s'9a*
CILICI
trloutt
'nit.

EME
trER rn,rÉnt
ou
ntintrERrraN
Dé"^ert s sablotne ux

É cyr

I
4 -PALESTINE ET PHENICIE.

\a/
Mxdes
Oli\ier6
M R
S \-1R I E
2.. ,

1)r
ILI,R :."?
INTER \u't u :: a
o ==t
Ilonl du

JÉRUSALEM

RABII] q
q..a
1,..
-- ** ';lra**c dac
'Lva//te.t
ôY:
ai' \
Iiruat du roYuunc \ t-T9oo
\.
il d" Dtui.I
'aV
\-
-
;a'

&.\
\Q PERE
,2.+
\
It .t \,
\\ sù Jq
ù,.kit

GERMANII'

6AU I ll

poa T- Ll.'xIN AII,ABII'


IBERIT-
ouESP,'\C\E .rf4.,tt srE }.il\l.lul{Es-:,

; R IT DF: hIÈ*:
,\ ï R llQ t-l:
l

Ij 1'lt t
L-\ \irLLE
TYR

Âd llemael. Câæim. èùr:co,ldær

10
3000 av. J.-C.
Les Juifs. Les Phénieiens
A. - LES IUIFS
Ses divers noms. Situation et bornes.
-
u nullrtin..
Aspect : pays rocailleux.
I Contrées et villes.
- Le Liban. - Les eaux : le Jourdain, la mer Morte.
Les Hébreux : Abraham-
Les Israélites : tes fils de Jacob en Égypte, sous les Hyksos.
1 La sortie d'Égypte.
Molse : , Marche dans le désert.

Josué : partage de la Palestine en douze tribus.


- Les Juges.
Roi conquérant.
1o Davld.
Son royaume : Jérusalem capitale.
II. Roi pacifique.
2o Salomon. Commerce; prospérité : le Temple.
llistoire. Les Rois.
Royaume ( Capitale : Samarie.
3o Partage.
d'lsraê|.I Conquis en 718.
Royaume i Capitale : Jérusalem.
de Juda. I Conquis en 596.

I Dev.
I sll 1000 rv. J.-C / les Perses : CYrus.
'| Alexandre.
LaPalestinesous i.
i"i" ( les Komalns. iNaissance,vieetmortdeJésus-christ.
I Ruine de Jérusalem : an ?0.
t-t
t-
lh'
III.
Civilisation.
Le Pentateuque.
Doctrine : un seul Dieu : Jéhovah. - Le Décalogac.
Les fêtes z pllque, sabbat, etc.
Le Temple : quatre parlies.
Les prêtres : lëvites. - Ltancien Testament, psaumes, prophéties'
^*''
I

| *o'. B. _ LES PHÉNICIENS


Situation et bornes.
I. ( Aspect; produits; Proverbe arabe.
Le LlDan' i Barrière et rempart : conséquence.
La Phénicie.
Villes; ports de mer : Tyr, Sidon.
Puissance de Sidon, puis de Tyr.
Hiram : grands travaux.
II. Pygmalion : Didon, Carthage.
tlistoire. Tyr ancienne : Nabuchodonosor, 572.
Ruine de la nouvelle Tyr : Alexandre,332.
1000 ap. J.-C.

lo Rellglon,
Forces de la nature.
- Culte des astres.
Divinités : Astarté, Melkarlh, Moloch.
2o Ériture Alphabet de 22 lettres.
3o Industrle Biioux; le verre; la PourPre.
III. a,f Par terre; caravanes : trois directions.
Civilisation. ,r Vers le S.-E. : Arabie. - Éttriopie. - Inde.
\ Méditerranée; Égypte, Chypre, etc.
b) Pat eau v.trl'ouest 1 o.e"n r Colonneî-à'Éercuié, éassi-
J
( I
1000 { térides, etc.
'-1

ll
Les Perses
t0lXl av. J..0,
Situation.
Le plateau de ltlran; son aspect, son climat.
La Médie; la Perse.
L
Le pays. Les Aryas, leur dispersion, leur langue.

Habitants.
Mèdes : voisins des Assyriens : mollesse.
Perses : peuples pasteurs; robustes.
Conséquence.
Fondation :625.
lo Cyaxare. Capitale : Ecbatane.
.d. - .iTlèdes. Guerre avec la Lydie : le lleuve Halys.

2o Aslyage. Conquête de la Médie par Cyrus.

| 10 Mëdie.. Astyage, vr. s.


20 Lydic; Crésus, Thymbrëe.
| 3o Vilbs grecquzs d'Ionie.
Ses )
lo CJtrus. conquêtes \ 4o PaYs de tlran.
AaOilonÈ et dépendances, ff!9.
1000 rv. J..C. I So
tI.
\ Fin de la captivité de Babylone.

llistoire. Son empire. I Bornes.


2o Cambyse. Conquête de l'Égypte.
8. Persee.
-
( c) Dans I'lnde : rives de l'lndus.
Expéditions. \ b) En Scythie : pont du Danube.
3o Darius I. I O en Grèce : gueftcs médiqucs.
Division de son empire en satrapies.
Capitale : Persépolis.
4o Xerxès I. t
Suite et lin des guerres médiques (voir p. 9).
5o Artaxerxèsl. I
6o Conquête de |tempire des Perses par Alexandre, en 33().

Monothéisme.
lo Rellglon.
- Culte des éléments et des astres.
Zoroastre : sa doctrine.
Le feu sacré. Les mages,
III.
-
Roi : pouvoir absolu.
Civilisation. 2o Oouvernement.
- 1000 ap. J.-C. Satrapes.

Palais et tombeaux.
3o rTlonuments.
Ruines de Persépolis.
5.- L EMPIRE DES PERSES

LES COLOI{IES GRECQUES


?3i^i* D'ASIF' Ii,URE
-I'VIIN

+
P
3oo MER r,)
"""'o ,"}iGEE
LYDIE
SYRIE
utiotruonÀ oSmdes

vL-
3z
l\l<rruphii
L I BYE
EG
;
.a
LASIE OCCIDEN'I'AII',
avmt Cyru

scv L'EùIPIREdesPERSES
sous Darius.
,ll
S CJTll
^steppes

TiË"*'^nu'
bER SYRIT:
ÉDr?EnRA I'Itan

'i:Uu.lù SUSIA
i
'Èc RsE:1 cARMÀNrÉ

i Ê' ,"'^ cÉDR


asrg u !
tp\
O\
ci
i:n:lr-rsnÈ's
\c! ws 5oo aoanlJ-C.
\\$

Ad Wesnael Charl;er édrteul ifmu.


6.- LA GRECE ET SE S CO LON IE S.

i'*'î;
i'"i "t:a
=. k*';l'"";tilr"
,, ]

'l'nEss

ETOLITJ
:'* q

i'.t:rrrg uu

M E.R ,/) f\
tS n â) o,,!
) o 1 I E.N N MER-,DE 6 v t*.7
-1 YR7'OS
I
ou
.4
S^ {"'
"
l

=
l I

fu* /-'r a
S PA GN to+;"N
\ {â,.. T ItRÀC E

i* tn' -*t
.-," LYDro
îiï .*?{i'
{..-Rrqun
i ':'."':1Yj
;"?
4ArvÉ
n
Les Grees
3lXl0 av. J.-C.
l. La Grèce : quatre divisions géographiques.

z{. Temps ( Juscu.e I'an lfi)o'


-
atrclent' ({ Les héros. -
Invasions. Peuplement.

/ lo Lycurgue à Sparte.
nÉsuruÉ 2. Histoire. [ 2o Solon à Athènes.
eÉnÉnll 8. - Tcnpslt ao tes guerres médiques.
vralmeot I 4o Le siècle de Périclès.
hlstoriques. j So ta guerre du Péloponèse.
| 6o La guerre thébaine.
\ 7o Soumission de la Orèce.
Notions de mythologie grecque.
3. Civilisaiion.
o I Institutions; mæurs et coutumes; lettres et arts.

o
d
€o l. - [a Grèce ancienne; le milieu géographique,
o
q
d
ît Situation ; conséquences.
Bornes.
{rt
q 1000 rv. J..G.
Péloponèse.
Quatre Hellade.
divisions. Grèce septentrionale.
Les lles.

Aspec't : montagneux (massif d'Arcadie).


lo Péloponère. Contrées : Laconie, etc.
Villes : Sparte, Olympie.
Aspect.
2o llellsde. Contrées : Attique, Béotie, Phocide, etc.
Villes : Athènes, Thèbes.
Aspect.
Jo fiê6s_ssptle. Contrées : Thessalie, Épire.
Villes : Dodone.
Mer Égée : Eubée, Cyclades et Sporades, etc.
4o lles.
Mer Ionienne : €orcyre, etc,

CARACTÉRES OEOORAPHIQUES ET LEUR INFLUENCE SUR LES HABITANTS


l0lXl ap. J..G.
1o Découpure des côtes; golles nombreux, Ports : commenoe meritime.
profonds et sûrs. Les colonies grecques.
2o Pays sillonné de chaines de montagnes. Cantons isolés : États;Oistincts; régionalisme.
Coutumes et traditions locdes.'
3o Beauté du ciel, de la mer et des vallées. Admiration de la nature, personnification
de ses phénomènes : la mythologie.
Gott des beaux.arts : les Grccs artistes.
Travail opiniâtre -': hommes
rr,-..-_^ _.r*:--&_?p,
4o Pays montagneux, fertile seulement dans -
robustes let
les vallées. courageux.

15
tl. - Histoire des Grecs
A. _ TEMPS ANCIENS

a1 Les Pëtasges .' constructions et civilisation pélasgiques'

u Les Hellèncs'
I
Achéens, loniens, Éoliens.
lo Premlers I Doriens. civilisation hométique.
habltante.

lf..-"' c) La cotonisation grecque sur tes bords de la Méditerranée'


dl Le monde hellénique.
/ Caractère : Faits réels, exagérés par la légende'
I Cé.tops, Cadmus, PéloPs.
l-l 2o Lee héros; 'l
hlgtolre
ner".te. : ses travaux.
1 Î,ere. : te Labyrinth ei le Minolaure'
légendafre'
I tes lrgonautes : la Tokon d'or.
\ Guette de Troie, 1200. - Ulysse : I'lliade, ltOdyssëe'
i,f^'
B. TEMPS VRATMENT HISTORIQUES
-
Ses voyages,
Spartiates soldats invincibles.
Triple but. Égalité des citoyens.
,,,avr s Assurer domination des Spartiates.
1] a/ Éducatives. Naissance; ? ans; exercices corporets.
I l"' I ( Spartiates.' droits politiques.
l"l sor. lo Lycurgue II I .t"rr".. ]( eernq"o.' liberté individuelle.
Itbt.l Ilotes: esclaves.
et la goclété Ses lois. â/ Sociales. (

l_1"*' apartlate.
I Partage des terres.
| | Alex. I Cornrn.t.. entravé : monnaie de fer.
l*l \ Repas publics.
FI / Deux rois.
I Senat ou Gérousie : 28 membres.
cr Politiques.
\t. Assemblée du peuple.
( Ephores.
Résultat puissance militaire de Sparte.
Les rois.
Athènes.
Les archontes.

[1- Ses voyages.


Son élection à I'archontat: 594.
But : Athéniens citoYens éclairés.
I ^l'opulauon' ( 4classesdtaPrèsfortune.
il''*-"' 2o Solon
et la société */
I I citoy"n., métèques, esclaves.
vv!'.':v' \ .Lois pénales adoucies.
,rl soqales.
I
athénlenne.
Ses lois.
I Protection du commerce.
. ( 9 archontes.
\ sen"t : 4(X) membres.

ll_
ll s.il
ôi '
e/ v'r'rYstY' (
Poliliques.
i Assemblée
I
Aréopage.
du peuple.

t1 Résultat : brillante civilisation à Athènes.

l6
Ambition des rois de Perse.
causes.
I Révolte des villes d'Ionie.
lre expédition, I Troupes de terre en Thrace.
493. 1 Flotte au mont Athos.
2e expédition, Bataille de Marathon, 490.
3o Ouerres 490. Miltiade.
médlquer.
Armée et flotte avançant de concert.
3e expédition,
Les Thermopyles : Léonidas, 4&).
480.
Bataille de Salamine, Thémistocle; Aristide.
Succès et revers alternatifs.
Paix de Cimon 449. Stipulations.
-
Résultat : hégémonie d'Athènes.

Périclès : son origine; ses qualités; son pouvoir.


4o Slècle Embellissements d'Athènes : Odéon, Parlhénon,. etc
de Pérlclès. Arts et lettres : le siècle de Përtctà.
Son administration.
(V. slècla) Grands hommes : Hérodote, Socrate, phidias, etc
Splendeur d'Athènes.

Lauses. {{
f^..-__ Rivalité ialouse de Sparte et d'Athènes.
-
I Mécontentement des alliés d'Athènes.
Guerre en Attique; peste.
r'" nériode.
5o Ouerre ( Trêve de Nicias, 421.
Alcibiade à Syracuse.
dr Péloponère. Faits. j 2e période. Défaite des Athénieng : les latomies.
Bataille dt lEgos Potamos.
( ," or,,oo.. Prise d'Athènes, 404.

Résultat : hégémonie de Sparte.

causes.
I ll'::nr:',T;:ft.".
Héros : Épaminondas et Pélopidas.
6o Onerrc
thébalæ. ( Bataille de Leuctres,37l.
Faits. { Siège de Sparte.
( nataille de Mantinée, 362.
Résultat : Hégémonie de Thèbes.

Philippe de Macédoine : son but.


7o Gonquêre j Démosthène.
macédontenne. Bataille de Chéronée, 338.
I Alexandre (voir ci-après, p.2l).

8o Conquêre Mummius à Corinlhe, 1,16.


romalnc.
I
I L'Achaie.

17
ilI. - La civilisation grecque
- 3000 rv. J..C.
A. CROYANCES RELIGIEUSES; MYTHoLOGIE
-
{ Origine : forces de la naturepuis
grec.
personnifiées.
Le polythéleme
i Imp;rtance : passe à Rome, dans tout l,empire romain.

/ Le monde selon les Crecs : le Destin.


| [ Zeus: ciel et terre. - Mont Olympe.
lo Croyances ) I Poseidon : les mers.
-
cénérrles.) Chtonos. ( f Cerbère;5fleuves;Caron'
, I Hadès : les Enfers. I Les Chatnps-Elysb.
I t I Le Tartarc; suPPliæ-
/ 4/. Pnnclpales'
-. i Dieux : Zeus, Arès, Hermès, Héphaistos' etc.
| I Déesses : Hera, Athènè, Aphrodite, etc.
) -. ^ ( Dieux : Pan, Eole, etc.
2o Dlvlnltés.
) ,) Seconoalres. I Déesses : Iris, Thémis, Floie, etc.
I c) Allégoriques : 9 Muses; 3 Orâces; 3 Parques, etc
I d/ Inférieures : Salyres, tritons, néréides, naiedes' etc.
( de Dodone : la voix du chêne sacré.
3o Lcs 0racles
i de Delphes : la pythie.
- llXl0 rv. J..C. B. - INSTITUTIONS; M(EURS ET CoUTUMES; LETTRES ET ARTS
Nombreux Etats isolés. - Cause.

1o lnstltutlong.

2o Leg lêteg rellgleuses : Panalhënëes; Mystère tÉleusis; Dyonisiaques'

1 OlYmPiques

Jo Jeux publlcr.
\ L'hippodrome.
e*ui.ices; concours; récompenses.
(J 4ans:olYmPiadcs.
/ Vie en plein air. - Cause.
I Habitations.
4o (Icnre de vlc. { Vêtements.
I Ecritute.
I Musique.
Sentiment du beau.
1000 ap. J..C' Architecture : 3 ordres.
5o Beaux-artg. Monuments : Parthénon' etc.
Sctlpture : statues de Vénus, Minerve, Jupiter.
Philosophes.
Historiens.
6o Grands hooner. Poètcs et orateurs.
Peintres et sculPteurs.
Langue : littérature, Poésie.
70 ltrllûGtrcc dc lr Architecture.
clvlllsatlon grecquc. Sculpture.
7._LA GRECE & LES CONTREES VOISINES

EDOINE
It.LYR
|,lfuut dor
a. ...4
E,/*tc 'lpRooo\*rtoé-
q>
./ -t

t'\.èi A s
x r"r/,
t
R tE
'X" LY D
,, ,, ,. ,. n lti,
------{Stnvrne l'\

io.r,MlNEtiJRE
PELO P
oa ^tt fl
,- k o7u r.n D
ts,-^
S - L-i?^
Tc-L,
ô T*'fr
-- \la 9-
V <-j
so
d,s

E IL DT' CTIET
,{ù)
(!
CRTT'fE
V
li",rc, ou llion*
6/nx^...<u ta Cr,at)

\- A'TIIENES A'I'HE NES L'AC ROP O LE

cC'
-\r '

d;.r**\*
t{"@.*4
J l^hvpqLb

"--txr=--*.q,.F"$_iil

G'*",Y
n-., no-
/4..
ffi
*ff**t

a f#f
e

h
*a ,-tè
P c{
?
@
i6r i

,i B'., i" i*gJri:


I

I li, \ N tÈ
I
#.
.i
H
È U
a. if-{ iè
ÈN
ç, rnÈ i
à
a ts
\
ttl 3
*:.r
I

pH'X à
ts^

)tl.l
r! (ry tr
,c\ I
?s
s\
f .: ^ô o
r-\
14
3
'ts:
?
U2

h. fi
!
N
Ë
ll
s
tt
e. .fL TË
;\( q =
z
N

È' F

tr
d
rt \s
s- 6
6
7 .1 7laft
$
jrtr"A H
ao X
x .ç!
z "i z
o .l F
l- 3 lTl
Ftl
trl z
lo' rX
çt il>
o 6llZ

dF, à
\\ \ al
f,|*
IE 7(
ë( zl
F ô

È'
':

20
.ù o
q(D: c,
?
E'U
o8 Ë Ë'E
E d Eg
s
E
c,
Ê
(, çl

u9, Èt : .Eo€ugX.Ë lu
.8
9..
6b tr
OE sTn,.iÉËÈ;Ë7<z cl
EE
ï.. ss
E!
a)
o
çl
a,

flg;É
Y 6,9
E!Ë

AE
3P
ç Qg
'* ssËËgi$ËËËtr o
o _orc)
È .. .Ei
.9o
6g
crv- -qÊ !Û
dA9
[,
u; .!i
E- e't)EL €r

\c,
-
,/ qt

ÈJËIsËÈIt s E tù
ÊÉ
Étrc,
qâa)
'=6=
=*\o
.iÈô
.g
E eË
di
,Fq E# 9s.a
l;83 .;
û Ë EË
o tu
ÈÊ€
sËal E
\c)
CI
tro
!5
:9 -(.,
Èt<(u
a 3'ËgË
scSc
3L
x
(,
G,|
Gd
E+
'955
!+i9
ë38
d
É
(D ,E 3& 3 0
a U)

Ê Eé
€E
o
r<J
E!!
É,=
o $ 3
q) =e .sË
q) Ëq sÈ
d a\ s
ù;
..=
o
o
=a ,ËË {,
tr
q) \i
È vok o
c,
=l ,Ls ,ôs
,it
ei'N
:.ss
G

'6 Ê 9U) €,

ai'ç;È*gflH
a
C'
O. €e.: ru

Ë .Ë "Ë u,€f .S;H


6A
.É Ei
ËËË
CL
>r
o
; E#-È-sE
b,0

'gx
E
.= 5i
s = È È E.ô-
",d
ËRH -l c.i
.Il.1

+
Ëg' ; s'3ËEE0t E;.;â c.i

-q€
e ;5 E ë:*i,:€.Ë <ECL 6

|
c,
'ËË € Ë8.
-1
-l
.88
O* r 5*Ë * g:c
5
ag
>r

-:
lHo

ggT
J .9c à c55
= ô3 È gÂ3 ru 5-L
o

F
x: P.êo ,d g
;s:
x:Ë
rE
è€
èc

=3
SE
gE
Ea
ÈË.E a.E tlo
E E5 lo I
r=
ËgË t,

tJ IJ rJ
i
.9
a É s ê
!t
e oa.f e

a
e
Q
E,E; èx

EI
21
Les Romains
l. L'ltalle : Quatre divisions géographiques.
z{. L'Italie avant la fondation de Rome.
Les rois.
B. La rovauté.
I Institutions.
Organisation.
II ttatie.
: lrois guerres puniques'
Carthase
Conquêtes. I (
aÉsunÉ
)t nona.romam I oricnt'
occident.
2. Illgtolre. C. La République.
cÉrÉnll. ( Oracques.
Guerres I (
Marius et Sylla.
civiles. César et Pompée.
I
( Octaue et Antoing.
(t- Orsanisation.
D. L'Empire. { Les empereurs romains.
( nivision de I'empire.
3. La clvllleatlon romalne.

DIAGRAMME DE LA DURÉE DES DTvERSES pÉRtooes DE LtFIlsroIRE RoMAINE

J..C.
I Enplrû d'Occldcrt.

-tr156

I. L'ltalie ancienne; le milieu géographique


-
Situation; bornes.
Aspect : montagnes, plaines.
Quatro dlvlglons : Italie septentrionale; Italie centrale; Italie méridionale; iles.
Bornes.
lo ltrlle septentrionale. Aspect : Alpes, Pô.
Contrées et villes.
- 1000 ap. J..C. Bornes.
2o ltalle centrale. Aspect : plaines; marécages; Vésuve.
Contrées et villes : Rome.
Bornes.
30 ltslle mérldlonale, Aspect : montagnes, forêts.
Contrées et villes : Sybaris.
Corse, Sardaigne, Sicile.
4o Les iles.
L'Etna.
Rooe : Situation au centre : de I'ltalie; de l'empire romain; de la Méditerranée.

22
9._ITALIE ANCIENNE

ROYAUME DES ROMAINS


ETRURIE

7
H
A
È ', ^Albe.la.lonpae
? no oG. < -"(â@ e6s-o"JCJ
a \t Itunt
z voLsouEs

ts

Ê è.
-<A

F'
.lr*"

MEA TYR.R, Éut.eunrz

JTEE
IOTT"TENNE
.R, IN T E UR-E

uz o t r R.R.A N E

LProcida
Cotfq dc
Iap I et
,ft zdz

Ad Wesmael Charher ed:teur, Namur


1O.-CONSUETES DES ROMAIN S

CI SAL?IN

*4... !.t "^ ,.. !-


"*.':;,î;3i,1;ii.,_.

? Es PA
TI'TE&M D ,
BETIgUE tit"*" src1t9

TANIE
NUM ID
OUE
PONT EU f^/ ou MER NOIRÊ

BITHYNI

R0YAUME .î""""
ææ
oaA S'il E r"'{*ri*[u
1 _..--.-.-. APPADO
EROA}{E-
?ir' j
2 18 "J
""ov-D'b
.rr,
,' O^" ,-. D6
^
/) ^:'
?Joa^
ç)

cnËrn

M€Nf'/E/vs
tar^{ont /so,o'*"
olilbrTrs (f
nraËanres \^/ERV/E/VS
",uz-(*r" tc)
ll.t )
y'-Ï.rih.l..
CmPr
B E L G I>O U E id,r dr Scrpron
. v\ r at.v /at t r't sj --.. - j

REMorsJ ?
Rtu' \ ].."--
-/,1?\
]4oP \
t /
"--._-I.*,' t ARAB"IE
- Aà Wemael (âoLa. è&teu,Nirru
II. - llistoire des Romains
I l.'*!v.r..c. A. _ L'ITALIE AVANT LA FoNDATIoN DE RoME

Ombriens,
Samnites, Latins, Grecs, Gaulois.
Leg anclennee popula'ons. I l,tt.n..:
tl I Non-anens
Origine asiatique.
: Etrusques.

- L'Étrurie : État fédéré.


lt 1o Lcg Étrusques. Civilisation
Industrie
avancée.
: Bijoux, médailles, miroirs. - Les vases étrusqucs.
Le Latium : État tédérC.

ll,' 2o Lcg Latlng.

3o Lee Orecs.
- Albela-Longue.
La Rorne primitive sur le bord du Tibre.
Colonisation de I'ltalie méridionale et de la Sicile.

B. _ LA ROYAUTÉ

ll
ll/
Durée : 753 à 509 : 244 ans.

( Numitor, Rhea Sylvia.


commencements I Ro*ulus et Rémus.
t- tooo av. r.-c. de l'État romain ( ,Fondation de
il-l ?53
dhp'è. i; i61a. )
I Les Sabines.
Rome' 753'

lo Romulus.

Législateur religieux des Romains.


2o Numa. Culles nouveaux : dieu Terme, Janus,

l=l- a) Rolg
Collèges : vestales, pontifes, augures.

Les Horaces et les Curiaces.


30 Tullus lloetlllus.
l-1,, Ruine d'Albe-la-Longre : 665.

4o Ancug lllartlu* Travaux : aqueducs, port d'Ostie.

II 50 Trrqû|tr I'Anclen.
Origine étrusque : Tarquinies.
Conséquences : Orands travaux à Rome I le grand égout.

6o Serviue Tulllus. Rempart.

I Jo Tarquln le Superbe.

Couvernement
Tyrannie.
Conséquence : Abolition de Ia royauté.

Le roi.
à) lnstltutlons Le sénat.
3 pouvoirs.
L'assemblée du peuple. Les comices.

lf-apJG Patriciens (aristocratie).


Clients.
c) La soclété. tPopulalion
4 classcs. Plébéiens.
ll,e00 Esclaves; affranchis.
lr'.!l-
l-l

C. - r-a nÉnuar-rgun
I l- ilnO av. J..C.
| | Durée:ffiàn av.J.-C.:4S2ans.
a) Sénat.
à) Assemblée du peuple.
/ Deux consuls.
I Préteurs. I
1

l. Instltutlong
républlcalncs. Éaires. I
I Censeurs.
c) Magistrats. { ) Leurs attributions.

I\ Si:i:[ï:
Ttibun..
I
I

Cause : inégalité politique.


2
Lrtteg
Caractère : progrès constants de la plèbe.
des patrlclens
Le Mont Sacré : le tribunat.
et des
Les lois liciniennes.
plébélens.
Résultat : égalité complète des deux ordres (300).

lo Le Latium.
2o Étrusques.
a) En ltalie. 3o Gaulois.
l0lXl av. J.'C. 4o Annexion des colonies grecques.

Les guerres puniques.


753 Durée : 264 à 146, ou ll8 ans.

5{B
( Cause : Romains en Sicile; rivalité ialouse.
1re i Batailles navales.
( Résultat : Sicile province romaine.

prise de Sagonte.
Expédition d'Annibal.
ô) Carthage.
2e Siège de Syracuse.
- Tessin, Trébie, Cannes.

3.
l;"' Bataille d,e Zama, WL
Annibal en Asie.
Gonquêtes. Cause : Massinissa.
{ Siège de Carthage (épisodes).
Jej Faits.
Quine (1,16). Province d,Afrique,
I Résultat : puissance de Rome.

lo Macédoine : Paul-Émile; Pydna, 168.


2o Crèce : Mummius, Corinthe, 146.
3o Pergame : Attale, 129.
- llXXl ap. J..C, c) En Orient. 4o Bithynie : Nicomède, 75.
5o Pont : Mithridate, Lycos, 64.
ôo Syrie et Palestine : Pompée, 64.
7o Egypte : Octave, 3().

1o Espagne : Numance, 133.


Gaule cisalpine.
d) En occide,t. 2o Oaule.
Provence.
Caule centrale.
I Belgique : 50 av. J.-C.

26
C. - r-e RÈPUBLIQUE (Suite)

État social de I'ltalie : riches et pauvres.


a,f Loc Oracquer. Les Gracques, Tibérius et Caïus, fils de Cornélie.
Leurs rélormes. Leur mort. Triomphe des riches.
- -
Marius : son caractère. Lthomme du peuple.
Sylla : son caractère. Lthomme de la noblesse.
Rivalité pour la guerre contre Mithridate.
à) Illarlus .
Martus' i
MassacresàRome.
et Sylla. i sa mort, 80.
Ses massacres : Tables de proscription.
I
Sylla. I Ses pouvoirs.
( Sa mort : Cumes, 78.

Pompée : ses victoires. Chef de la noblesse.


César : ses qualités. Chef du parti populaire.
But de chacun : pouvoir suprême.

i César, PomPée, Crassus'


Premier triumvirat { Partage du monde romain'
( mort de Crassus.
1o Ltltalie : le Rubicon.
2o Espagne.
c) Cêerr.
et Pompée. 3o Grèce : Pharsale, tE.
Lutle entre
4. CugrreE 4o Égypte : Cléopâtre.
César et Pompée.
clvlles. 5o Pont : Zéla.
6o Alrique: Thapsus.
7o Espagne : Munda, 45.
Triomphe de César.
Ses pouvoirs.
Ses rélormes t le calendrier julien.
Sa mort : sénat, 44.

Antoine. ,l .
Leur caraclere'
octave. I
But de chacun : pouvoir suprême.
1 Antoine, Octave et LéPide,
I fxces des triumvirs.
Second triumvirat. 1 Bataille de Philippes, 42.
Partage du monde romain.
d) Octwe I
ct Antolne.
\ Retraite de Lépide.
/ Antoine en Egypte.
Lutte entre I g"t"itt. d'Actium, 31.
Octave et Antoine. ) Mort d'Antoine et de Cléopâtre.
I L'Égypte, province romaine, 30'
Triomphe d'Octave.
Empereur l'an27, sous le nom d'Augusle.

27
,/
r
Ëe
É s:
ri
c,
.! rup G'

,,i r.; j

'9d
.ô !,

g u! Fg ÉË
q)
E
E
É; *"8 Ë -:
i ci gÊ;â
;EE=
sË ÊEpo d E s eÊ.'
Ë,-
Eb .= -Ei 5'=
ct

7: ËÈ s'38 t E *P *€'Ë o o
s.E
o
li

st :AËË;
EE:$$$ s Ë
E Ëu
ûs iË
oE E
9.Y q

::
o
ql *.si
:Ëig grË$.sR Ë Ë $,
.ei ; E3;
EËE
..9Ë
tF.ô c;siÉs
'=ru-'Ë5 ËE
tn
F^Ë.8 i
B'ËE ËÈËp;,! i_?s Ëg Ë!,, g;: sEiF
<ËË È.E"F ..4= cl ql o'=
u
EEF o t.3b.Ë'Ér ErE ?: - E
J
ql
oÈÛ
=t'F S=ËsE ;Éi=
g = È;Ë'Ë;
= g .= 3E#E tr
i x
EE
*A
&'v 3Ë* Ë"Ë BF
I à.-; Srriù.f;jgg'igt !, iïr
= (,)ÈJ<
Q.slô
'-rrJÊQÉ
Èôe..È
@
t o @
o
e E e e
q
o â
o
èa u - @
5
À aE
EO O
O E tt o
=
4
o =o - E
o
ôl (v) rô r-o ct

g'g ÉÉ o
'!' gË .$
s g
-{ AJ
t\
g

-.8 I8. * $ç .s:


='FE
E< IU

'ggE.s
.9ê'-r@
H; êt \ tt
VE
.,i .q
=ËsgË
ggËFE q

Â't ,,î 9 .E cl.È


={Fi
ci 'EgEn:: àû

igËE
-,rî* 6 È
Ê ËË
E : F$î
Ë ,Ë ËË
fi--g
F ô
çt CL:. ..

C€*:t
= o

.. c,
!g: 1çù
E,g
z EgE.E E 9î (f,..o : E 55r E ;Ë Ë-Y
P"À,R
v EI
Ë'Ëdè,9 3É
Ëpl
o
EË €^Ë * : Fà Sgai;
-3
ÈË â =g È
$: T ;È *
F
6k::
o È lr,l t!
o
& Ë f E,5 r
t5*a.o;Ë
* F; q;LJ
Ë*;
.= (,
rt
l)
è,
È
ru
tt
a
.r,
E
.tE S$ a

s.s gË
H
É
- HË.gE
A â,Ë s
J
p.s €€
E
Êt E: Ë ËË E
.ltl
Ë
âi E#
Ë
Ê
$
sËÈ:-$È ùÈ
ru 3s
J É
r.9-.*
rE .;

t4
ru
Ê
q,
s d€;
Ë .I o,Y
g'E
I
E q, .3 oq) c,
ci
'Ë& E
*
.e
Ë
-- q
èt)
R
aa
.l)
qo
,O
a)
.l)
o
o
E g E F€
â;ù(tP
5ô à & b9 o ôOqr>:i
ô==Ed
e oO
èË
ËE
ol
.1 6
@
:Ës
OE
JO
g3,s
t IJEO
ni,E=
d iJ o
t
a E è

R a r) o I
i5 a
lgl tllltlir
28
- -'1!"-
\
\

'i:. t
Ê
\ É
4
$$*rg;*ç,i:. 4

è{,s'f] ?.;
xE
lqÈ ÈI
!^
1 r
\> ./-.
l-r't..' i
à \,.' s
t,, Ê

1.
i\FrÈ
à n)
l\
rl-

{ { tlé ^a
ê- .^

|! { \
ir
'- -- --- N.:
È- o a >5
ù\ l!
è
IJJ \l qi:
t a
z 9,
{i
z z
Ë
i\
È{
_$Dlb" sl

ss
!:::
il ,l /
{àl
L-\:.:
u)l rQ \.2"a

I $î,
q
I{FÀ
i-!
a .ÊJ
)ù 5E
\ $E
)
--g
r!.: ..

:.

q
ô-"

29
el

Èo Y^.
E
o t
? a
À o
o
z o
rC
J F (J
o
x

è
êû[ (/.{. 0

q,a\.
r.Y..t
U c ,{..ë I;(:i<
14 d'E
z
C

r,;,,1 0
lt' J
o
a tq
è
z q
kl {
( q,
& 5
a Fl
o
F ê
q
F l{
v
g

.i*û-\
(.1) \tr
()
E]
J
!
ôl

&
'q -=---l È
Q\
&
v .rrsàî

30
ci
v
.b
;3 ùp s;
$' I

è;
CJ
o
92
b!
È:ed
-û sF
a Hg
'È4.,
o) S;
tr rP
*P
e
ri

g
X
Ëg'o;
$ËË i{È ! sâ
ig"t P È;gsÈË
sIËù Èi #
E
6t
p
;

;F frGl >r'-
.r
:iË ÉËË$ s
.É.:(u5- o
ùF
àËË
Eg! .= EH É É., 9
igË , ËÉ *ÈÉâÈ $; Ë_E
Êi

ÈA 6 ësE
---
Ei(D=clÉ
;6 ;t (t
;f;ss:YË
: EË::Ëçgs:n È.ÈE
É
a €s 4
gr.; ----
.sË.:sô
*{q BÎreE Sè g!*
(D
Fl
20 Z itaË5
-'F
F-
2 Eeâ
ii2Â-n
s
Ès$'
gRË $SË ÈËËÊË *: Ea'
I
|
I
-<-
æ æ-æ.æ
I
o di o
g oi o9 o o o
a -E '!t u: o {
!t o
c, oaÉ
!è u
o :
rl
;;<
qr-
o
6
E
== o
cr) ôl
o
(f)
^.o
ri, É

(5
a
(D
Ë
6
s
)-1 {jË
E('
oe ii Ë

,d 'gS
S .; ùE {
I
iËE Ë.9 e'

$gg Fr.i
aj
Ë + Ë & â8 "gE
ËeF Ë sÉ Ë;s:=1
iâÊ $É;
Ë .Ë
a Ê Ë ï ËE ;f; .sË
o.Y g ë;
Ê

.P
#'-e=s*
Ë sE:B;
q ;EgiËgor E,5 'geÀ'n
çlÈE
:ËË $-Ë:Ë
5€
v
B*
JG'Ê
!.? 't
a

,Ë EB -siËË aËp
€; -q A iËÆ; P'Eg
u) qet -r't<-- rd.3 À-: a
i gs: igËïË È!s i
-3 ":ëE Ë"9 'ôo
9i
-q
(J I .it*.ËE.g;tr.e".e.=
EËE€;EâE'!Ëi
-:
q

E,â+
..

ssâ = ËË#ËsË
q)
Fl
,rjjËiHÈËis; âi a!,H
o 5-
trtËa
b
û2p
uaa #EE
t û. "o'=
o'6 S
o
. Ê E:Ei
:.=
EA

ËE
ES5
.E trE
6
gE:
I
a
H',3i€g
5@;i:

bgô6
@a
(Ë(u(u @
q,
.ttJ
:
I
JJJ Àl

tJ o o

Gi
E ct É
e
o
I
o
é

N
500 rv. J.{,
Les Mérovingiens
lt Origine : peuplades germaniques.
lt' t-
L
La Sala : Francs Saliens.
Bords du Rhin : Ripaaires.
Les Francs.
I
Taxandrie ou Campine.
Entre Somme et Rhin inférieur.
I

lo clodlotr. Tournai, capitale.


I

Bataille des Champs Caialauniques, 451.


-l J..(
J..C.
I
2o iTlérovée.
Les tVërovinghns.

i' Avènement : ,El.


I
Proiet : conquête de la Gaule entière.
Peuples: Francsl- Gallo-Romains; Burgondes; Visigoths.
I
- -
t.
I to Gailo-Romar'as,'syagrius; Soissons : rl8ô.
I
II. 30 cloYls. | 2o Alamans,. bataille dite de Tolbiac : 496.
_t'4nn Conquêtes : ( Baptême de Clovis : 496.
Leurs rois. 3o Bargondcs; Oondebaud; Diion : 5fi).
5fl1 rrp. J.-C.
5m | 40
\ Visigoths,. arianisme, Alaric; Vouillé : 50?.
Royaume des Francs : Paris capitate.
Mort de Clovis : 5ll.
Partage du royaume de Clovis.
752
52
-i 4o Successeurg.
La Neustrie et ltAustrasie.
Les rois fainëants.
I Les maîræ du palais,
l- Pepin le Bref, roi r les Carolingizns.
l
t000 Conversion de Clovis : nouveaux progrès du Christianisme.
Missionnaires en Gaule.
I
lo Rellgloû.
t' Ermitages, monastères et églises : origine de villes.
Influence du clergé et des moines.

Oallo-Romains : langue latine.


2o Lrngue. Francs : langue germanique.
Formation du roman ou vieux français,

III. Les conquérants : les seigneurs francs.


t500
. I c/ Population.
Les conquis . servage,
Civilisation. 3o État soclrl
des serfs : pauvres cabanes.
âi Habitations
des seigneurs : fermes fortitiées.

Royauté héréditaire.
Assemblée des grands.
4o 0ouvernemcnt.
Coutumes juridiques, loi salique.
t900 Les comtes.

lr'i

32
13.- LA GAULE A LAvÈNE/V\ENT DE cLovIS

Ai Wesmael Chrrher èdrrew. ll mar


14-EMPIRE DE CHARLEMAGNE
;\
le.1 lnL. leinl6 oqta,Jafu
);"L. I MS d rcu4e riganloû ttt diu-
aorc dc I aryveynrletrailz
dz.Vcntun ,813.

I. Ia .t. L:
\
n tl r,. /
"J

rppllc ) .v
rItÀNCONllt'
::>: :.::*:
tÀ{"
OR]\'ANDIE

GNU SO TI A BE

o
r ."f .ldhbduy
4,
4
'.^"tp;:i:: AIÈINTTIIS

AQUIt4
: " .i"iÏ,':.; ùî'#;. E,*"iE
t-ÇËN:f ''.r/,/4
6ascoùs
l'RovENC

rev.rnnÉ â-Y.3*r'Irl

Pr\GNO

4.
f

\ '\+ \-;-
,'L
rii'*'. \\ It 14

TAINE

T,A BEI,OIOU
|3"q, iprCs lc pu t:rgc
I Eurpl c dc Charlcnugr

Ad Weorud. Chole. eùlcu, NN,


Les Carolingiens
- Sfl) av. J..C.
Propriétés en Hesbaye.
r{, - Pepln de Landen.
Maire du palais : 622.
B. - Pepln de flerstd. Résidence: pays de Liége.
Ses premiers succès.
I.
Les Arabes : leur empire (voir carte 16).
Maires C, Charles Martet. Bataille de Poitiers : 732.
-
du Palais. Puissance de Charles Martel.
Sa mort : 741.
Seul maire du palais.
Pepin proclamê roi : 752.
D. Pepln le Bref.
- Expédition en ltalie.
- Les États du Pape : 756,
Mort de Pepin : 768.
Sa naissance.
Son avènement.
Seul roi des Francs.
I lo Saxons.. 33 années de guerre.
| 2o Lombards.. Didier; Milan.
.4. - Ses conquêtes. ( 3o Arabes .. Roncevaux.
500 ap. J."C' | 4o Bavarois; Avares : ring.
| 5o Slaves et Danois.
Son empire : bornes (voir la carte).
Son couronnement : Rome, 8(X).
II. I o Les Capitulaires.
Charlemagne. { L'empereur; ses conseillers.
2o Gouvernement
B. - Ses lnstltutlons, central. I Les champs de maî.
,
ro Les agents
( locaux : ducs, comtes, échevins.
I inspecteurs t missi doninici.
Société : hommes libres, serfs, clergé.
Campagnes : métairies, villicus.
C. La clvillsatlon. Villages, villes.
-
.. ( Fondation dtécoles.
lnstructlon' Savants étrangers.
i
Sa mort : Aix-la-Chapelle : 814.
( Ses fils révoltés.
Louis le Débooraire.
rI Sa mort : Mayence, 840.
Guerres intestines : 80-843.
Traité de Verdun : 843.

lo La France.' Charles le Chauve;


Trols royaumes. 2o La Cermanie : Louis le Germanique;
30 Rqtaume intermédiaire.. Lothaire.
Origine.
Mæurs : pillages; barques légères.
Les Normands. ( En Belgique : cours d'eau.
J En France t Normandie.
I : Guillaume de Normandie.
Conquête de I'Angleterre
\ État politique : dépérissement de l'æuvre de Charlemagne.

.):
')' )
L'Europe féodale
- 5ûl av. J..C.
I. Etats de I'Europe
-
Espagne : Arabes; Asturies.
.,{. Au nldl. Italie : États du Pape; nombreux États secondaires.
- Balkans : LtEmpire grec ou dtOrient.
France : Carolingiens jusqu'en 987. - Les Capëtiens.
Carolingiens iusquten 911. - La maison de Saxe.
B. Àu centre.
- Germanie.
otton re Grand' i '"ïffiylï)*ou, d Arremagne, xn-
Angleterre : sept royaumes réunis.
C. - Au nord. - Allred le Crand.
États scandinaves : trois États. - Canut le Grand.
D. A I'est. États slaves : Bohême, Potogne, Russie.
-
Il. - La iéodalité
pÉRIoDE o'ErrLoResceNCE : xtc-xve stÈclrs

Liens de dépendance entre les personnes.


d. - Caractères généraux Liens de dépendance entre les propriétés.
de la féodallté.
Morcellement politique des Etats.
Pouvoir central aflaibli.
B. Causes. i Grands propriétaires terriens.
- ( Hommes libres.

Le lief; le suzerain; le vassal,


C. Organlsation. Lthommage et |tinvestiture; le relief du liel.
-
Le conlrat Jëodal.' droits et devoirs réciproques.
1o France.' Normandie, Champagne, Guyenne, etc.
D. - ûrands fiefs. I 2o Germanie.' Lotharingie, Saxe, Franconie, etc.
I 3o ltalie .' Toscane, Ivrée, Montferrat, etc.
\
Petlts fiels. les seigneuries; cours de justice, coutumes, plaids.
^E -
( Les châteaux-torts : situation; description.
It Seigneurs. I Hiu.t : salle d'armesl chasses. - Été , tournois.
1 La chevalerie.
F. Populatlon;
- soclété léodale. a) Hoinmes librcs ou francs hommes'
Propriété du seigneur. Attachés à la'glèbe.
2o Manants. -
b) SerJs. Taillables et corvéables à merci.
Disparition du servage.

Agriculture rudimentaire; maigres récoltes.


lo Compagnes,
Régions incultes : landes et forêts.
i

Rues étroites, tortueuses et malsaines.


O. - Le paye.
i
2o Villes. Murailles et fossés (à partir du xte siècle).
I

Marchands et artisans, autonomie.


| =-tooo
i 18.=
3o Guerres privëes; Trêve de Dieu.

36
15.- L'EUROPE FEODALE

Âd Wcsruel . Chqlæ. éùtN. ltr;ru


16.-L'EMPIRE D'ORIENT ETi I,'EMPIRE DES ARABES

lstxoN

il-"n,oT ".rlrrncs'
N oleE
OTEÈ
D;

,", pÊ \i
" o'{î}
{S\
<4 1

'" ". ,i v\L


"e+âç0, ^t !
t )%^*
0
7tR J *;

ReNEE (!
RE
L'ETIPIRE D'ORTEN r
J
'/
"âi+""t"'

sous Justrruert

MANIE

DSPAçNE

,,u
i;>>)i,g p*|
61o '){.1 tv P
8SÂ69^€S u

cAsTILLE ,/--\

YE ME].;

ROYAUME os GRENA.DE
de-rmer ÉtaL maurc enEspagne
loor0:o30{o50
L'Empire d'Orient. Les Arabes
s00 av. .r.-c.
Durée : onze siècles.
l- ( Conquêtes : Bélisaire.
t'
I. - L'Empire d'Orient. Justrnren' Loir', Institutes, pandectes.
I
L'Église grecque : Photius, 864.

I
II. - Les Arabes; Mahomet et I'islamisme

I Situation et bornes.
,4.
- L'Àrable. Aspect : pays aride, stérile.
- Villes : La Mecque, Médine.
Habitants : n'ont pas été soumis par es grands conquérants.
-l-r.-..
Sa naissance.
- Sa jeunesse. - Ses voyages. - Ses méditations.
Son but : union des Arabes en un seul empire et une scah religion.
( Premières prédications.
Ses luttes. J Fuite à Médine; lthëgire, t6 juillet 622.
8. - illahomet. ( Ses succès : prise- de la Mecque.
Sa mort, 632.
- Son tombeau à la Mecque.
1 Dogmes : Allah. - Fatalisme. - Paradis.
Le Coran. J Principaux devoirs : prières; ieûnes; pèlerinages, etc.
500 ap. J.-C. ( Emblème : le croissant t.J.I
Précepte de Mahomet : épée, croissant.
- Conquêtes en Orient.
ilahomct. Luttes de la( lre phase : en France et en Espagne.
Croix et du ] 2e phase : en Palestine et Méditerranée orientale.
Enp dal Croissant. ( 3e phase : dans les Balkans et en Autriche.
AnDcs.
C. L'Emplre Les Arabes 1 Gibraltar : Xérès, 711.
- des Arabes. en Europe I Bataille de Poitiers, 732.
occidentale. ( Arrêt de I'extension musulmane.

Empire.
Bornes et étendue.
- Capitale : Bagdad.
Division : khalifats de Cordoue, d'Egypte, de Bagdad.
Peuple conquérant.
Les Turcs.
Asie occidentale.
- Jérusalem : Ies croisadzs.
lo Gouvernemeal .' Khalifes, souverains absolus.
( Fonctionnaires religieux.
2o Sociëté. Musulmans, vrais citoyens.
(J Infidèles, soumis.
( Terres défrichées; iardins. - Routes; canaux; fabriques.
D.
3o Travaux ! f Palais, mosquées, etc.
- Clvillsation publics. ) Monuments.l( L'Alhambrc de Grenade; mosquée de Cordoue.
mûsulmatre.
| Style mauresqae : arabesques.
( Médecine : Avicenne.
4o Sciences. J Géographie : Edrisi.
( Mathématiques : algèbre.
5o Innova-
t Les tournois.
tions. I( Produits d'Orient : poudre, indigo, papier, etc.
La posle.

L'Église latine.
Religions en iEurope. L'Eglise grecque.
L'islamisme.

39
L!;
C)(u

p:
"â ,;
Ë :g EË, gÏ=Ë f,,Ë'Ë*
E
â *;i':
"-*Ës ËÉe,E
*FË ?*sË ËË ËEs
Ëg E gsiË Ëg;Ï Ë ÈiË{
; Esss ËE ËËË * ii È

Ëf,;g Ë âÉ;ÏEiiË
ïEà3
Ë'cEsËuËË
gËË!=Ë$È*ËÈsS
Ë*YEEg =
Es âgEË ËËÈ;
ig€s,Ë ËE âsEË ."e
âË;ri: EE
Sogf Ë,:f?
,4 âg-! g !s
o!=
)i ç 'i
EE

a
!eË$5 Ë#:
;eseE ËdË oâËI€E
È
E
è
u==
&'Ë
.s- G
;8.ùq$E
=aEqÉ

Ë.È
(D
6 6
6€
a F- @ E
gc
o
f.i
&

(J -i
É
jj
a i-eig E5
o

;5 Ë Ê
Ë :
(D
r-l ge a
Ëâ.ii
ië iË :;-:s ËËË? Ec âsËË o,-
h! !s
;u,,
Ëh
6E
û.2
-:
.X:
i'a
E
d
N
R

Ë gF
rf)

ËnÉ d L;FJ yÉ q
; X,-cl!
"=<t
-o ;â n ÉI *gS
€ËT eËË:aîui
=u-^Rù'!{
€s€ ËÉ:H:€ëà=Ë
6.à
8'6-
'5.d- :Î 6 E
Èg = I 5 Ë'c -i
3Ë -,,i
5;8
r!e Ëe. '=Ë-
Ë ËË

Ë'rË
.=-LÉ
[,
.hHëV.89
Ë a;F
g.EË : e's
BËë . -Ë sË'Ë..9ÆÉ
6
E h;!t

tôtr?
â '=
g :È F.;'Ë TË E5È
ç,..6E Â.tË
F É Û;Eæ
Ë, vvE-.1 #.e i'i E .q>
;i?
a;Z.<É Ë *€;
^.r;n

q., Ë
o :.b<P9€iz=p o-E
HÈ.ii$ggo
'É;F âÈÀ..,"
::5c,-999.8i' ï aO ru

Ë*X EO

ËsË r
-È.AbvÈv
<
i ; ËË€ Ë#Ê
^
F al^ tl
Ë+;
a=
É
(t e-f E:X:E
ËE-E,UË-3
OO EibOO ÉÈÈd
6ùE
EEË
o:
J

,ôg
Ë
E=o
ËÊ c.)

()ê2.

CJ
-4
È
9 ,\ li: "
âQ È.t'
i
t
:ï--'
\i
\illkl

a
r,) ffi-rT;l'
4,

,'N( qYHY
a
a\
'L-,,-,-'a-
t
te =n-*'
ll n/v..ù'
)vd4"e ',*,-
-,1S
r!
I'.-_. 'ë /\'-
/ù r
L) S
.Nù'' ''i"1"'"'' t.. r/

Lr)
' ,'lJ !/V
z'S
tr-l
14
,< (0î'; * /\----:"sL j.\ù-
J -/È
o'
--ùJf ./i\ .d' \
I f'/ ,,-.p I q-1.9
It-
,,n li/),r,s,
__j/-:g_:lI
/^1"
"- ^l

Ç;E;']a. i
(u
/-11rgq

\-{.e-\
4 d iv

i<d".
'..jf."d
I.l

ffit*i à
C

i-1r Jz
;

g:) 'yTJ b' u v.d:> o


lî ,/ ài--\
û,.

q#==-
o

3
4
I)

4l
\ lB.-L EMpTRE D'ALLE,MAGNE ET rrrALtE AU MoyEN Âce .

L ITALIE SEPL-Ê
ÀpÈs la lutte
LA BELGIQUE ilu5amdoce &de Ilinpre
- à ltloqne ds commes.

Ad \'/e563r1 91.r"lrer édr:eur lialr


42
s00 av. J.-c.
La Papauté. Les Communes
l-
I. - La Papauté au moyen-âge
I

Puissance de la Papauté.
Cause : fiefs ecclésiastiques, double investiture.
â. - Henri IV à Canossa, 107.
Queretle des Henri IV
investltures. Rodolphe de Souabe.
et Grégoire VII.
Grégoire VII à Salerne.
Concordat de Worms, 1122.
Ouelfes et Oibelins,
Diète de Roncaglia (néo-césarisme).
Frédéric I Barberousse
B.
- Confllt forf".Sfmffo.
et Alexandre III
Les podestats; sac de Milan.
Ligue lombarde : Alexandrie; Legnanq llT6.
I Paix de Constance, 1183.
Innocent III, pape.
C.
- Frédéric ll contre (
Royaume des Deux-Siciles.
Orégolre lX I
Concile de Lyon, 1245.
et Innocent lll. (
Mort de Frédéric II, 1250.
Indépendance des papes et des villes lombardes.
500 ap. J..C.
D. - Régultatr. I Affaiblissement du pouvoir impérial en Allemagne.
E. Le grand schlsme i Clément V : les papes à Avignon, II)9.
- d'0ccldent. Le grand schisme d'Occident, 1328-1414
i Concile de Constance,l4l4.
- Martin V : fin du schisme,

Il. - Les Communes


a/ Développement du commerce et de l,induslrie.
A. - Orlglnes.
É) Influence de Ia situation giéographique.
Gildes et associations dtartisans.
B, - Formation.
Droit urbain.
1o Libertés : Chartes énonçant libertés principales.
le:.q
2o Attributs : sceau, bannière. Édifices: hôtel de vitte, beffroi, halles, etc.
C,
- Organlsatlon.
( -
Militaires et religieuses : confréries, armes.
Jo Associat'ons
I Industrieltes : m?tiers ou corporations.
D. - Prlnclpales 1o France : Amiens, Cambrai, Nîmes, Toulouse, etc.- 20 Espagle : lesJueros.
communes. 3o Angleterre : Londres. 4o pays-Bas : Gand, Liége, Brules,ta Aansi.
-
E. La royauté. Reconquiert de I'autorité.
-
F. - Assemblées 1o France : les États génëraux, Espagne : les Cortès,
nafionales. 3o Angleterre : le Parlenent. -4o2oAllemagne : la Diète,
-
1o Universités : Bologne, Paris, Oxford, Louvain, etc.
Le latin .. enseignement, livres.
G. Progrès iotellectuels. Vieux français I Langue d,oc el Langue d,oil,
- 2o Langue. CEuvres : fabliaux, pastourelles, etc.
Théâtre : gestes, la Passion.
Chambres de rhétorique.- Les leuxfloraax.
1re période : style roman : base, le demi-cercle.- Cintres, dômes, coupotes.
i'l. Archltecture.
- !e période : style ogival ; base, l,ogive.
- Flèche, torme pyramidatà.

43
La Guerue de Cent ans
l. - Rivalité entre les rois ctpétiens et normands
l-
smrav. .1..c. A. _ FRANCE B.
- ANGLETERRE
/ Bataille de Bouvines. l2l4' 1 Épouse Éléonore de Guycnne.
ai Philippe- ) Accroissement du domaine a/ Henri ll. ) Le domaine anglo-angcvin r
I Auguste. J royal. Plantagenet. / Angleterre, Normandie, An-
I Ses lravaux et ses réformes, \ jou, Cuyenne, etc,
l' ô) Richard Caur de Lion; sa croisade.
( Ses institutions.
l- ai satnr-Louts. I S" iustice. r Confiscation de la moitié de
d lea;n \ ses domaines en France.
1 Matines brugeoises; bataille sans Terre. ) Sa défaite à Bouvines, 1214.
l' I des Eperons d'or, l3(I2. ( La Crandc Charte de 1215.
ci rnlllpp€
le -Der. { États généraux; Parlement.
tes papes à Avignon.
J..C. d) Henri III : Traité de Paris, 1259.
I
I Les Templiers. e) Édouard l.

I
I
Tableru généaloglqut our comprcndre la compétltion au lrôtre de Fraoce, oscaglon de |! g|lerre de Cent ans.
l-
Philippe lll. le Hardi (1270-1285).
Phitippe lV, le Bel (1285-1314). Charles de Valois.
Louis X, Phitippe V, Charles Vl, Isabelle, ép. Edouard II, Philippe VI, de Vdois.
0314-1316). (l3lGl322). (1322-1328). (1307.1327). (19&1350).

Jean l, ll.
Jeanne.
jean
L- soo:rp. J.-c.
I
-o315)
l ll.
- Guerre de Cent ans
i

causes. il:T:::i"*';î;*â'*:',ï:i..
- I
Occasion : Compétition d'Édouard tlt et de Philippe de Valois au trône de France.
Rors ne FRANcE. Rors o'Axor-ETERRE.
/ Van Artevelde. - B. de
Philippe Vl, de Valois, lg . lrepériode ) l'Écluse, 13,10.
r328.1350, l'o.9 J Siège de Tournai.
)-S \ Trêve. Édouard lll,
cousin-germain
lËë ( Bataille de CrécY, 13,16. rStt-t3'n,
de Charles VI.
2e période I Prise de Calais.
l. i Trêveforcée:pestenoire. ncvcu de Cherlcl VI
par sa mèrt.
Jean ll,
1350-1364 W ùr Ë Bahille de Poitiers, lx56 (le prince noir).
)Ë Ë Traité de Brétigny, 1360 (voir la carte).
fils dc Philippc Vl. lQ

Charles V, i{ g'$ Du Cuesclin, sa mort.
Richard II
r364-1380. ).; = ILF Six places restent aux Anglais.
(-,
( o .d Folie du roi. '3n-ryp..
Charles Vl, li -i- f. Les Bourguignons et les Armagnacs. Henri lV, 1399-1413.
1380-1422.
lA â Bataille d'Azincourt, 1415. Henri V, l4l3-14n.
(x .* Jeanne d'Arc r Domremy.
Charles Vll, lË -q P Ses succès : orléans, Réims. Henri Vl, l4t2-1471.
14?2.146l.
f.i -,Ë Ses revers : sa mort à Rouen, 1431.
Fin de la guerre : Calais, seule, reste aux Anglais.

Kesullals ii
en France, misères de la guerre, mais unité nationale et territoriale.
en Angleterre, guerre des deux Roses; plus de grands domaines sur le conlinent.

44
I9.- LA FRANCE ET LANGLETERRE(C,uen.e de cenr ans)

hi@ùL
2

ler
s
6', .fêù7ûorth

A TT]R

{*.iR.'rrlr!'"'1111''
B Â \1'

nAlN^q) r

kl
1A.INE \

t,-..rr \ /4-.-'),
tA i i,, r
ur, .o,,1ç^'\ o, o,
.l \...
(Aù...r..o u :
l
i

_l O!L EA
N
ld4RlLÈ
RBONi{ATS

A , r],, ()
u_rMoustN
N Ll ;t)..'-
',\::; T1IIIVERGN-E
ï-,-?.if._-i
)AU PETN I
t&àmi a 849)
.,,:':'. 'a",doi
=i\

ii I's:'^"1'
., 1È9'
I -\I
I
----T---
,,' MEDITER

i'* ffi Llouùt<es cédtiæ à I Anglzanc


.. È,
lL S A NE p@ la lnale da ,Brdr!ily / tJô9 /
2O._ LES GRANDS E}IPIRES ,\ONGOLS..LEUROPE Àbfi'Idu AOYEN AGE

[;t''j

(;ot,l'E
E.! C AL
lE) Èt{in ahnut
--J Eo4,w dt Ca,g"I'7w
:ln*s nc I lhtpin dc'linvlnn.

t'j''

u5. r-
;r"'*81
'lM.-s"
o.^E$g*"
_i$g -/-*.
,jù
).,. -.{.:'
) r
l- lt ],r
N\b r- \ ,!'
I1lï'i ou"

;,r<ft:gl,ht,À ,uln
y9':;

.pa 't

T.itt.,''
ri

46
L'Europe à Ia fin du Moyen Age
et au eommenoement des Temps Modernes
( a) Avant la guerre de cent ans.
A.
- Caractéristiques générales | ff:r"tt li'ii,.Ï,,,ur.
de la
iin du Moyen Age I à) ouerre de Cent ans : période de déclin.
| ,i Éuun.rn.nts de la fin du xve siècle.
B. Ducs de Bourgogne ( Vêpres siciliennes.
- Les ljeux-stcfles.
- tt Démembrement.
^,
Philippe le Hardi : réunion de Flandre et Bourgogne.
( Son rôle dans la guerre de G. Presqu'île ibérique
Philippe le Bon. { Cent ans. -
( Les Pays-Bas. Portugal : royaume 1139; les Aviz; Henri le Navigateur.
Charles le Téméraire : projet de royaume. ( Royaume du Nord.
Marie de Bourgogne : le Grand Privilège.
-Espagne' I Castille : las Navas de Tolosa.
Ferdinand et Isabelle; crenade, 1492.
C. Allemagne )
- I Unification de I'Espagne.
Le grand interrègne.
Rodolphe de Habsbourg. n. États Scandinaves
Les Luxembourg; la Bulle d'Or.
-
Maximilien d'Autriche et Marie de Bourgogne. i
Danemark. Piete )-..-.
rreoenc -r'
Confédération d'États. Indépendance de la Suisse. Norvège.
] c. col.", I
Suède. / rSm. Gustave Wasa.
D. - France

Louis XI lortifie le pouvoir royal, abaisse la féodalité.


t. - États Slaves
Formation de la France moderne.
Migration des Slaves.
Pologne : Piast, Jagellons.
E. - Angleterre
Bohême : Les Luxembourg; Jean Huss.
Cuerre des Deux Roses (1455-1485). Serbie : Douchan; Kossovo (t389).
Renforcement de la royauté anglaise. Bulgarie.
Le royaume dtÉcosse : les Stuarts. Russie : les Mongols; la Moscovie.

F. ltalie K. Turquie
- -
Républiques du nord : Florence, Milan, Gênes, Venise. 1359 : installation des Turcs en Europe.
3. ( Boniface VIll. 1453 : prise de Constantinople,
Etats pontrtrcaux.
' J( ,La papauté Avignon.
à Soliman assiège Vienne.

L. Caractéristiques générales a) Achèvement de la constitution de nombreux États.


- du commencement â) Décadence de la féodalité et des communes.
des Temps Modernes. c) Croissance de I'autorité des rois.

1T
Grandes inventions et déeouvertes
L- Grandes inventions

A. _ L'IMPRIMERIE
L'écriture chez les anciens.
l.*""'"" 1o Le papler,
Les Chinois : papier de coton.
Le papier en Europe : xe siècle.
Fabrication : aulrefois et aujourdthui.
Cahiers enroulés : volumes.
2o Àtanuscrlts. Travail; rateté : prix.
I
Monastères : enluminures.
Gutenberg; Mayence, 1436.
Caractères en bois; métalliques.
3o L'imprlmerle. Conséquence : livres nombreux; instruction.
En Belgique : Maertens à Alost, 1473. Plantin à Anvers.
-
4o Caractères. OotQiques. Romains' Italiqaæ'

B. - LA POUDRE A CANON

1o Inventlon. Chinois; ère chrétienne.


5û) ap. J.-G.
Sièges : Niébla, 1257.
2o Premier erplol, Batailles : Crécy, 1346.
Premiers fusils : arquebases, mousqucts.
3o Armes. Premiers canons z bombardes, coalevrincs.
Infanterie et cavalerie.
4o Conséqusuces. Cuirasses des chevaliers.
Murailles des châteaux forts.

C. _ LA BOUSSOLE
1o lnventlon Chinois,
2o Transmlgglon Arabes, Méditerranée : marinclte.
3o Perlectlonnement La boussole (bussola).
Voyages en pleine mer.
4o Congéquences. Découverles géographiques.

Il. - Découvertes géographiques

A.- coNNArssAwcns cÉocRApHreuBs Au MoYEN AGE


Pays fréquentés.
1o lllondelconnu Pays isolés.
art XVe elècle. Pays inconnus.
Comparaison : alors et aujourd'hui (voir carte 2tl-25).

de la Hanse'
2o Routeg
a) Roure de rerre: caravane d,Asie I iï ,i1'j',iirillÏ:s
commerclaleg. â) Route principale:océan Indien, mer Rouge;Suez-Alexandrie;Méditerranéc.
c) Conséquence : développement des ports d€ la Méditerranée.
B. - VAsco DE GAMA : LA ROUTE MARITIME DES INDES

( Les côtes: régulières; périples. - ( lles Madère.


lo L'Alrlque.
J Intérieur : inconnu (causes).
i:"ïi^i:';lifillJ( o'o"'' cap Vert'
I Sources du Nil. Diaz; la ligne; cap des Tcmpâhs.

Cap d,e Bonne Espërance, 1491.


I urr.o de Gama.
3o Les Porrugais Route maritime des Indes : Calicut.
J
aux lndes, l Aux lndes et au Japon.
Comntoirs.
I Empire colonial : 4(XX) lieues de côtes.

C.
- cHRrsroPHE coLoMB : L'AMÉRIeuE

i
Conliguration générale.
J Montagnes : produclions minérales.
' ( ^
lo L'ADérlque.
Crandes plaines.
I
I Fleuves et lacs.

{ Premiers habitants : origine.


.
zo Ancletrne. I Les Aztèqucs.. Mexique.
1 Les Incas.. Pérou.
clvlllsrtlotrs. I _Travaux et monuments.
I
\ Ruines de Palenque.
a) Scandinaves : Du vIIe au xte siècle : Grônland, Labrador, etc.
/ Sa naissance : Oênes ou Corse.
I Ses études : géographiques.
I Son projet : arriver aux côtes d'Asie par |tOuest.
II Ses démarches : 3 vaisseaux espagnots.

3o Décoqvertes. â) Christophe I / (Départ:Palos,3août1492.


Colomb. i | ,.,
'-' ) Canaries. - Mer des Sargasses.
I I j( Guanahani, 12 octobre 14V2.
I Ses voyages. ( Retour : produits, enthousiasme.
2e z 17 vaisseaux : colonisation.
3e : continent; Orénoque.
4. : captivité.
\ Sa mort : Valladolid.
Foule dtEuropéens en Amérique.
Mexique : Cortez. Chili : Almryro.
- Pérou : Pizarre, -
{o Conquêtes Les Amazones : Orcllana.
et colooles. Empire colonial des Espagnols.
Monopofe: commerce, langue; livres. Les mines : traite dcs nègres.
-
Les Portugais au Brésil; Cabral.
Premier voyage autour du monde.
5o iltageilan.
I ftineraire goir la carte).
LtAtlantique: avant, après les découvertes.
Déplacement du commerce; colonisalions espagnole, anglo-saxonne et française.
O" Cooreoo.or.r. Valeurs mobilières.
,-
Anrmaux et plantes {
d'Amérique en Europe.
I t
J
d'Europe en Amérique.
Voir la carte p. 56-57, sur doublz page.
49

gs\ i\Ë
i.aa

i
Ë:
Ër/
Ë
ElË
i*
,;
Otr
c,

aa
*a,
qi

(! A E Ë.diE
$ ;'5 gË.i.Ç'9
:r- sË:r:Ë Ë'E
6EE
.

Éi

s
;.-^ HË '3
''I i+ s-s à iE'3
5E Ë 5 Ë Elg 5
tË|, Ë Ë*
Ë g Ë; a.* .Ë'Ë - "R E
;itr
=go
TàT9 -c Ë
ci o 6 dj'E :^
= Ë:15 O>,O;=
\ô.Eo==
Èt!.x< ..ËÈ,.È.i*F=;Ë
iËl?-rËâl*,'
siËËsËlË/Ë ,q
'o
É |ô\o
G6 o\
; I
= 5 --
g
Ë --
I,
; ÈËë
s+igfi<<;
E
'=

3B
Erô

Ë
-.:E .Y
!{ := --\'--æo
ËEé ru r.' o .9 f ) o
o
5 Es
LgL
(E(Jû
(É € 3 5p qr!

**l Ël:'!
.3 'o
-traÉ
.ËOoO
aaaa
.ltJ 2; oo=o'v
8;
-gN4: tr3âô
o.= È
5 ;5ts
3ËP
rl!
q
..
sO=Éô
qt

sE>
s:'-lËla o
o
o
\où..
'iE1J
çL(l=
9 -tr
i/Ë 6
?t)
t
an
_LOat
9ana
(u
#s a
o
't
xe9
e?S
oO.: c,

,2
t6
-o
.o;-
:Ë:T € s iËgë .9
((

gU €ty g-, É g -e
7i Ns-
.=o!J
ÈE q

F,C =-'\rs F I
7i ' '
-}9
6
= a,3
.;-: b u*-â (u
b0 (u

q, ts^F 3c?S ; "B Ë iÏ'^.; '3 as'E


osô
!s
o>
oi
F
Q) .rsù :È{ 'É <; 6
Ë oE =u, r t>.>.. Jgq >'i a)
..Ës" à Ë:': I
)-r5l.i-
6t
=l=
.5 ;.à 9..:-.t - Ë ÀÈÈ E ÈgHt, cr'^5
!s -98 À
a
a -.ËE EH, gËÈË* ; Ë
g ig€,sr4 gË .,Em6
o Ë,à
è(u !xE El o
ru

:i; î*î
Ë'S
.= E
Ë'E
uv--o-€EÈ :ir9,Ë ;
tu

Eg'-Ë'E! 9â ; * àË F-'E
xJr,n
Ë ru
'o
=r!À<
É ËEE gËËts+ fi: €"ËËÉt
s 'E'g q)

9
ï _ iÊË -E! F . elco .Y 5;
.9 zt
Fà Ë.s
>:E
.--- ..g= * g a
gFlgnq qE
cÉqi
;Ë3E ,âI
a;

= Ëi.g: â
ru
a
a

= ,id *-, .;E E


q ûeâ ruEt O
.Es€
:C .s-è u É EFEâ q.<
ILIUQ-o-
âE daa Ë Ei ËË Ë,;E= E
6t

=
@
o
d
di

o
a -.- J
o
rn
L
o
3
{ É I I I 5
û
&

I ; ^i 'i I
É

tJ
| _.1____
I
I

)l)
êJ -ilf,t' \
"..,,\.\,. a
fr
I
L.-( 1-)", É..rr -t'-
. {!v-
-*.rvlÀu
-.. r.-l ro\L-..,
-L :,li- ..,.
, À. ji'?;; ..i.,ù
.o.:È
do/-i,:-\ e
Ë l")
I ' i'.' 7
î" E t.
Ê(
tu
-i4
PIt À^i r. .^ 9

\, Ê
()

7
Û) 1A È'
9rt É$
É!
Éè
à ,È"* ' 4 o.
à i;
?"'i:'. \4
l?
û :/ Fri
J
t... È z, al
c c-1 'Êl
F. FT a
z 3
idI R

-)
oI
,l

û tÀ

t-Ll
J a
p
&
s
O 9q
\
r,l

E
r,l
J
7.
!

6.1
{,
s 74i6\\ :

&
q

À'i us" /e)


io
Y
!
t!
Y/

5l
22._LA REFORME ET LES GUERRES DE RELIGION.

sL'ilDtr'
D\N
ir7.D R
Fl

î,
|.1

v:"w#

rs:t
* n tl f9, *
N E tfey*:.Z v!Âv <{aù
1
.h_,-
'.?% eê&)
JêJ*ù."
I'aù,* 1#;""" t(..y.-\
)
Au 't-RlcllE
tu* ') "
Iak;.*" ^, :4E ''r
*l.""Y.,f"'
'..1c.^.'(._'. .ti'Lrboa'|1 s 'r { llrE I

d.ç { I ,t
&d1
--4-
i{"i.' D"sè.l. (J

$ït.,"".i'h t; I J tf
"t1'Æ.

PROVTNCE
*/ttî"3y Loo^.''"^ \
- .r'}.'
', l!
Prt(;r\n .t, r; R rruu' /'}\ :-

-L EUROPE
aprcs l:r lielbroe.
f) ld d(hatquc
l--_) R tùrt?stdto
t*) J?. ,t/r,zttto
l l R. rutalonnc

RUSSIE
POTOGN-E

Brab ant
P)"

""k#
Br, {qj
_"4
3
7
:A rtors .,L ;èrprg
XSPTCNX
û
o ,. fï*'î*Ë o 4o
a
" ;'":
,J,
ir.j-'i
Ati lfesmaet- Ctwlier, é irleu ]irn'r:

ô2
Le Protestantisme. Les guerres de Religion
500 av. J..c. l. _ Le protestantisme
l-

i- les religions en Europe au commencement du xvle siècle.

I Doctrine de Wycliffe et de Jean Huss.


I

causes du prorestanti,... f;:i:*.:iJ:îi,iffiîn:t


)\
I

l- Richesse du clergé.
t- Occasion la prédication des indulgences' I Réforme protestante et rélorme catholique'
I ( Ses prédications. Écoese: John Knox : presbytëricns'
J..c.
Luther' i vittènberg, tlæ. Angletcrre : Henri Ylll z anglicans,
Allem!gne.
Diète de Worms, 1521.
Ètats scandlnaves : Guslave Wasa.
, Spire, 1529.
La réforme catbollque:
Payr'Bas : les anabaptistes. L'lnquisition. L'lndex.
Zwingle. Ignace de Loyola : les Jésuites.
Sulge€. Concile dc Trcnte, 1545.
Calvin : Cenève, calvinistes.
France ; Ttréodore de Bèze : huguenots. Credo, catéchisme, bréviaire, missel.

II. - Luttes religieuses en :

- 500 ap. J..C.


: Philippe II; expulsion des Maures.
t Rèvolution du XVIe sièck' Espagne
\ Le duc d'Albe.
Pavs'Brs'
I( Les Provinces-(Jntcs, Colonies.
1579. / Conlession d'Augsbourg.
Commerce maritime. | Éoits de Charles-Quint.
Allemrgne. ( Ligue de Smalkalde'
/ Chartes IX et Catherine de Médicis. I B. de Mùhlberg, 1547.
I nfaire de Vassy. 15B8. I Paix d'Augsbourg, 1555.
-
r?rtrcc' () la Saint-BarthëlcnY,
Henri lll; Union calviniste. 1 Marie Tudor, éP. PhiliPPe lI.
r5e8' Atrctcrerre.
- { <.. ( Marie Sluart L'Artnada.
i
I n.nri," I rt:t[t*Nantes' | EllsaDelh. I La marine anglaise.
l- tooo

IV. Les révolutions d'Angleterre


llt. - La guerre de Trente ans
(l6l&1648)
-
Les Tudors.
- Les Stuarts. - État religieux.
t Éaits de Ferdinand ll. ( Réunion de I'Angleterre et de t'Écosse, 1603'
Causes' I Tentative de centralisalion. Jacques l"t' I Conspiration des poudres.

i
Quatre Périodes : 1 Prcmièrc tëvolution t Anglcbrre, 1648'
t- ) Cromwell.
Çharles ltt' ) Lutte du roi et du Parlement.
I
lo Palatinc.' la Montagne Blanche.
\ Exécution de Charles ler, 1649.
_l l-r*
2o Danoise.' Tilly et !flallenstein.
3o Suëdoise.' Gustave-Adolphe l, Lech' Cromwell protecteur. - Pouvoir absolu.
==l- Lûtzen. Rénublieue.
4o Française: Richelieu, Rocroy, 1643. I Uacte d.e navigation, 1651.

-t- Traité de !(lestphalie ou de Munster' Les whîgs et les forYs.


I
1648.
Charles ll. Bill du Test,1672.
( religieuses' Dcaxièmc rëvolution di A ngbtsrc, lffi.
ses clauses Jacques ll. Ouillaume tll; Ia déclaralion des droits.
I politiques.

ùô
Le sièele de Louis XIV
I. - Louis Xlll et Richelieu
i:*'-'" Régence de Marie de Médicis.
( a) le parti huguenot : r 6 po.1r.,t..
l' Richelieu : il abaisse A/ tur-noUl.. it f., ,elgi.urs.
(I c/ la maison drAutriche : Cuerre de Trente ans.

II. Louis XIV (né en 163g, mort en t7l5)


-
Sa minorité. |( Ouerre d'Allg d'Autriche;
!e-S.nc.avec ltEspagne peixMazarin. La Fronde; triomphe de la royauté.
: pyrénëcs, des 1659.
Ses buts :
Puissance de ra France en Europe. son pouvoir absoru
en France.
ses ressources : Grands hommes de son entourage. (Finances; guerre;
marine.)

lo G. de Droit de dévolution.
Flandre.
Trailè d' Aix-Ia-Chapelle, 16ff,.
Passage du Rhin : rupture des digues.
2o G. de Hollande. Pays-Bas espagnols : Seneffe. Àlsace
- : Turenne.
Ses guerres. Traitë de Nimègue, 1678.
SlXl ap. J.-C.
3o G. de la ligue Fleurus, Steenkerque, Neerwinden.
d'Augsbourg. Traité de Ryswyck, 1697.
4o G.delasuccession Ramillies, Malplaquet, Denain.
d'Espagne. Traités X Utrecht (1713), de Rastatt (1714), de la Banière (1715,),
Industrie: nouveaux produits : draps, soie, glaces, etc.
Agriculture : eaux et forêts.
Son adminis-
Commerce : foires, canal du Midi, colonies.
tration. Monuments : Tuileries, Versailles, Saint_Cloud, etc,
Révocation de l'édit de Nantes, 16à5.
La Qëgence .. La banque de Law.
1000

Ill. - La civilisation au XVIIe siècle

ro rrance' I Le siècle de Louis XIV: l,Acad,érnie française.


Corneille, Racine, goir."u, MJià.e, La Fontaine, etc.
I
.4. Leltres.
- 2o A-ngleterre : Shakespeare, Milton, Bacon,etc.
3o Hollande : Crotius, Spinosa.
4o Allemagne : Leibnilz.
puget, Callot, etc.
!o lrancg : Lesueur,
B. Arte. Pays-Bas : Rubens, Van Dyck,
- ?o
3o Espagne : Velasqrrez, Murillo,
Jordaens, Teniers.
I

rs00
l-
Grands progrès : méthode:d'observation.
Astronomie.-' 1 !o.ner1i9, Kepler, Calilée, Newton, Halley.
C. Sclences.
( Catendrier grégorien : 4-15 octobre 15g2"
- Physique : Newton, Galilée, Torricelli, Papin, Ouericke.
Mathématiques : Binôme de Newton.
- Logarilhmes (Napier).
Médecine : Harvey : circulation du sang.
Nobles, d'épée, de robe; privilèges.
r900 D. Soclété. Clergé séculier, haut, bas; privilèges.
- Non nobles; ouvriers agricoles, paysans,- Clergé régulier.
artisans, bourgeois, etc.
l g.l

ô4
23.-La FRANCE et les PAYS'BAS au temps de LOUIS XIV

a
ç
o
+
ô
o

NTigu

Ad lrVesmael Charher. éditeur Namur


24-25._ LES GRANDES D]

\-,IAsætrgi

't!Eàà.
to{â\.

legend.e
tre monde @@ oers L'e AOo.
/z runde ,o* n. l'@ 1300.
Ze rundz @@. oùs I'ut 1500.
Êoule d1 Cook ( t! ooytge ) -

ugal eL diæuutes gégraptuqu et po. Plateaa


lcrt il'lnahuac
trlogage dc.Rttlùkttgr Di.az, /486' / 48 7,
Eryédzlùto de Vææ àe Gma, /497-1498 .
(T*"m"ff:
nsp r
gru et déæw kt gæ.qrap hzg æs pzr
t"s ,Lsp1tzoLt.
.Irm' -oo3agc d< C/nutopfu Co lo n Q ll 92- /491.
t
.Ib?dLttbL de ,iWagelluL, /5/9 - /522 . LE P,{YS nÊsAZTEQUES

Ad Wesmael-Cholier. éilrreur, Næur


or)
)UVERTES GEO GRAPHIQUES .

80 100

ryî
,..1r_...4...4
lolzilltt 1â78

SOUD

ol
26.-LES ETATS DU NORD AU XVIIIgSIÈcLE

Ad ry'/esmael- Clurhel, érùrerr Narur

O5
Les Etats tlu Nord et de I'Est au XVIIf sièele
- 500-av. J.-C. I. La Suède et la Russie
-
lo La Suède : Gusiave-Adolphe; sa puissance.
i
Prys. Isolée; pas de ports.
2o La Russie.
i Richesses peu exploitées.
lo Policer la Russie.
lo Ses projets. 2o Lui ouvrir des débouchés.
a) Allemagne : art militaire'
2o Ses voyages. É.rHotfande z Zaandam, Petcr Baas.
c) Angleterre : marins enrôlés.
- J..c,
/ cJ Turcs : Azow, PérékoP.
| â7 Perses : Derbent.
Plerrc le ûranrt, 3o Ses conquêtes. ( ( Narval Poltawa, l7G).
I c/ Suède. { Traité de NYstad,1721.
( ( Fondation de Saint'Pétersbourg.
r Abolition des Strélilz.
\' Égtise orthodoxe : le Saînt-Synode.
4o Ses réformes. Mesures civilisatrices : école; académie.
)
I Bering: découvertes.
Sa mort :.172j,. - Catherine lre.
Son but : affaiblissement des Turcs : Tchesmé, 1770.
€atherlne ll. Partage de la Pologne.

ll. La Prusse et I'Autriche


-
t Les Hohenzollern : le Brandebourg, 1415.
r" Prusse.
) Le duché de Prusse, 1525.1701.
) Le royaume de Prusse,
Pays.
1," I Frédéric-Guillaume ler, le roi sergent.
{ Agrandissements de territoire.
lro,oorr,r*. I Chartes VI : la Pragmatique Sanction,
lo Cucrre de la d.'Autriche.'
succession 17CI-1748.
Frédéric II;
Bavière; France.
Les Hongrois; Fontenoy, 1745.
Frédérlc ll T r ailé d' A ix- la- C haq elle, l7 48.
et Mrrle'Thérèse. 2o Auerre de Sept ans : 1756'1763.
France et Angleterre : colonies.
Autriche et Prusse: Silésie. - Rosbach.
Traités de Hubertsbourg el de Paris : 1763.
deFrédéricll. ; ^Hrogtes
. (matériels.
Rélormes. de Marie_Thérèse. I
intellectuels. i
III. La Pologne
-
Les Piast.' Casimir le Crand.
Les Jagellons.' Jean Sobieski; recul des Turcs, 1683.
1o RoJauté élective'
2o Liberum
I
veto,
I
civiles. courr.,
Faiblesge. 3o Pas de frontières naturelles'
4o Trois voisins ambitieux.
lo 7Tl2 : ftussie, Prusse, Autriche.
Partages. 2o 1793: Russie, Prusse.
30 1795 : dispariiion de l'État polonais.
59
La Révolution française,
1770
la République et l'Empire
I. La révolution française (lZS9)
-
l7E0
État politique de la France; perte de colonies.
Absolutisme des rois Louis XIV et Louis XV, tettres de cachet.
État financier : désordre et dettes.
t790 Nouvelles idées propagées par les écrits des philosophes.
Causes.
Affaiblissement du sentiment religieux.
Corruption des mæurs.
Abus dans I'administration et dans la iustice.
Révolution des colonies anglaises d'Amérique (États-Unis).
Son avènement:1774.
Eoplro.
Louls XVI. i Son caractère.
- rEt0
Les Iinances : Turgot et Necker.
Étatg.cénéraux. Réunion à Versailles.
Du 5 mai Désaccord : retraile de deux ordres.
'- lE20 au 17 juin 1789. Le serment du leu de Paume.
I
Agitation à Paris.
I
Prise de la Bastille : 14 juillet 1789.
rE 0 Nuit du 4 août.
l- - La nouvcllc Constitution (1291) :
a/ Monarchie constitutionnelle représentative.
Asgemblée constltûante.
à) Abolition des privilèges : égalité des citoyens.
Du 17 juîn 1789
: tribunaux.
c) Justice
lEln au 3O septembre 1791.
d/ Finances : impôts, assîgnats.
a/ Culte : constitution civile du clergé. - Ventes des propriétés de l'Église.
{ 83 départements.
tE50 / Administration'
I É,"r-.iui,.
Membres nouveaux : conséquence.
Partis : Girondins, Monlagnards, Feuillanls.
tE60 Assemblée léglslatlve. Les émigrés en Allemagne : Coblence.
Du ler octobre I79l Aux fronlières : Valmy, Jemappes, 1792.
au 2l septembre 1792. -:.Hans. \Septembrisades.
A t( Arrestalion
-' de Louis XVl.
lE70
La Convention nationale.

ll. - La République (1792-1E04)


IEEO

La République proclamée.
Condamnalion, exécution de Louis XVI, 2l ianvier 1793.

rerreur' t
_ T^__^.._
rLa Massacres, la guillotinc,
1690
Convention mtlonole. I Les noyades de Carrier.
Du 2I septembre 1792
( Le systène mëtrique.
au 27 oclobre 1795.
Kerormes. () ^.
D:i^__-- L'instruction publique t lrlnstitut, lrÉcole norrnale.
1900
) Chappe : les tëlëgraphes aëriens.
I Le calendrier républicain.
60
t770 ^_,-,-:--r:-
urganlsatlon'
( Conseils des Anciens et des Cinq Cents.
I cinq Direcleurs.
A Paris : les mæurs.
Àux frontières : Hoche, Marceau, etc. Bonaparte en Italie et en Égypte.
t7E0
-
Congulat.
1799-tE01.
Voir ci-dessous.

t790 III. - Napoléon l.' : le Consulat et I'Empire


Sa naissance : Aiaccio, 1769.
E
û .
ses eruues : Ecore
,< mlrrralre |
de Brienne,
Ê - tE00 I de paris.
.s
4
Sous-lieutenant dtartillerie : régiment de La Fère
See débulg. Siège de Toulon, 1793.
Enplro
Défense de la Convenlion.
- lEto
i Cause : lutte contre I'Autriche.
lre Canpagne d'ltalle. I P.rr.g. des Atpes.
lE20
1796.n97.
) Montenotte, Lodi, Arcole. 1797.
Sous te Dlrectôire.
I Traité de Canpo-Formio,
( But : barrer aux Anglais la route des Indes.
tE30
Campagne d'Égypte. t g"t.ilt. des Pyramides.
179E.t799.
) Aboukir; Palestine.
( Retour en France : Fréius, 1799.
tE{0 LE CONSULAT (r7gg-r8o4)

Coup tÉtat d,u 18 Bramaire an VIIL - Constitution de l'an VllI.


3 consuls : Bonaparte, ler consul pour 10 ans.
tE50
En Lombardie : Marengo, 1800.
2e Campagne d'ltalle.
Yauc \
de Lunéville, 180t (Autriche).
1E00.
I ùA*irrr, 1802 (Angleterre).
lE60
Napoléon, consul à vie.

a/ Culte : le Concordat.
ô/ Législation : le Code civil,
tE70
AdmlniBtrrtion. c/ Finances : la Banque de France,
tu rravartx puDllcs'
{ Canaux, chaussées.
I Ports : Anvers.
IEE||

L'EMPIRE (r8o+-r8r5)

Napoléon, empereur décembre 18(X.


tE90
Cause : puissance de Napoléon.
Coalition : Angleterre, Autriche, Russie.
lre €smprs;;d'n*"tot. Tralalgar : Nelson, 21 octobre l8()5.
t900 Austerlitz : 2 décembre 1805. - Napoléon à Vienne.
j Pdix de Præboarg, lWS.
La Conlédération du Rhin, et empire d'Autriche.
6l
'1770 Coalition : Prusse, Angleterre, Russie.
Bataille d'léna, 1806.
Caopagne de Prusse.
- Napoléon à Berlin.
lEtb.t&n Eylau et Friedland, 1807,
- Traitê de Tilsilt, lWI.
t7E0

But : ruine commerciale de I'Angletcrre.


Mesures prohibitives : denrées, éloffes, lettres.
Blocue contlncntal.
- 1790 , ( Prix exorbitants.
uonsequencet' I Inu.ntions : sucre; chicorée, étoffes.
l;l
tEl
tgl
l=t- Conquête du Portugal.
Campagnc d'Espagne.
tEl Joseph Bonaparte, roi d'Espagne.
l*l
l::::l
rEoE.tE0!).
Siège de Saragosse, 1808-1809.
Enplre.
tEt0 Coalition : Autriche et Angleterre.
Eckmûhl, Ratisbonne.
- Napoléon à Vienne.
t-l
tl
Essling et Wagram, 18(Xl.
Paîx de Vienne, 1810.
lt- Second mariage de Napoléon : le roi de Rome, l8ll.
tl Bornes et étendue.

II
tl
L'Emplre Françalr. États uassaux: souverains, parents ou alliés de Napoléon.
Puissance de ltempereur.

tltt- Cause : le Tzar et le blocus continental.

tlII Camprgne de Russle


tEt2.
Smolensk; la Moskowa.
Incendie : Rostopchine.
- Napoléon à Moscou.
Reiraite de Russie : la Bérëzina.
|.
lltl Campagne d'Allemagne
Coalition : Prusse, Russie, Autriche, Angleterre.
Bataille de Lutzen et de Bautzen.

lt lEt3. Bataille de Dresde et de Leipzig : Bataille des Nations.


Les alliés en Francel à Paris; 1814.

tltl Fontainebleau, 1814.

ll|l Abdlcatlon de Napoléon. L'ile d'Elbe.


Louis XVIII, roi de France.

li- Les Cent.lours.


Napoléon à Cannes, ler mars
à Paris, 20 mars 1815;
1815;

à Waterloo, 18 juin 1815.

lE90
Congrès de Vlenoe.
France : anciennes limites.
États voisins renlorcés : Suisse, Prusse, Pays-Bas.
lEt1"t8t5.
Le royaume des Pays-Bas.

t900
Captivité de Napoléon à Sainte-Hélène : 1815-1821.
Sa mort : 5 mai 1821.

62
27.-L'EUROPE AU TEMPS DE NIAPOLEON 1'"

t\-

l-l
t\ no$oRl
l\l
lr
IC "ot*u
>\-
I L,ut.i,!'
rNgUR-g
I

I
Asrts t' u 6 c

6\:ëL{J::A,',!,
ilEP. DU
'.:.:'f"(

|AYS BAS

fif{''t n*

3
ra cvr vURTE

"..-iff"i,ff**,nr lR
"_,.[;;; "ds,, SU I S SE
oBe'*

+|dyP,,".,^ "
Lr. \Aân
''i;J'rÈMoNr\ o
4 TLAN?rgL./- /.
""ri,:,;^',ç;5M
t J.l ( ^,o''Id.@to
"4r._ê:1.ffi

63
zB._ L',AIV\ERTQUE AU XlXe SrÈCLE.

AC \reenael-Clælret ed:tEur. Nerr-rr

64
L'A.mérique aux XVIII' et XIX" sièeles
L - Révolutions de I'Amérique latine

,
Cause : Mauvaise administration des Espagnols.
l7E0
C. Ind. occaslon : Lulte de l'Espagne contre Napoléon ler.
8,.U.

lo République argentine, 1810.


20 Paraguay: Francia, 1813.
3o Chili : 1817.'
4o Colombie : Bolivar, 3 Etats : Vénézuéla, Nouvelle-Grenade, Equateur.
Étatg
5o Pérou et Bolivie, 1824.
lndépendants.
6o Amérique centrate : 5 Étals.
7o Mexique : 1824.
( Empire en 1824. - Pedro ll.
do ttresrl'
I Répuulique en 1889.
II. - ûuerre du Mexique

cause : Injustices envers les Européens.

( Expédition lrançaise; prise de Mexico; 1863.


L'empire : Maximilien et Charlotte.
iûlrs. (J ^.
I Révolution : Juarez.
I Mort de Maximilien : 19 iuin 1867; république rétablie'
III. Les États-Unis d'Amérique
-
Le pays et sa colonisation : Français et Anglais.

A.
- LA GUERRE DE L'INDÉPENDANCE B.
- LA GUERRE DE sÉcnssloN
Dépenses pour la guerre de -
r/ause.' | Esclavage dans le Sud (planteurs).
Sept ans. I Réclamation des États du Nord.
- lE60 Taxes imposées par I'Angleterre.
t. Séc.
8..U. Congrès de Philadelphie. { Séparation des États du Sud.
G.,lllex. Déclaration des droitsde I'homme. .
secessron'
lCapitale:Richmond.
- lE70 ( Rresioent : Jefferson Davis.
Washington victoire ) Cénéral
Falts.
Franklin { de I en cheî : Lee.
de la Fayette (
York-town.
États du Norrt : Lincoln, Grant, Sherman.
Paix de Versailles, 1783.
IEE()
Treize États. Siège de Charlestown.
Capitale rù(/ashin gton. Faits. Prise de Richmond, 1865.
0rganlsatlon
Président, deux Chambres, Cour Assassinat de Lincoln.
des
suprême.
États-unls.
Aujourd'hui 48 États. Maintien de la fédération.
Résultats.
Politique coloniale des États-Unis. Abolition de I'esclavage.
I

'e00
l-

(iô
La France aux XIX" et XX" sièeles
'!??0 Les Cent jours; fuite à Oand; bataille de Walerloo.
l' Louls XYlll
nolitioue'
.o (rEr{"rEzl). La Restauration. II Sa.
lnlervention en Espagne.
à
o
d
Lois d'indemnité; du sacrilège.
Charleg X
Les ordonnanccs.
(rE21.r830),
r7N Révolution de juillet 1830.

Roi constitutionnel, pacilique : roi des f rançais.


I
Louls'Phlllppe Travaux : Premiers chemins de ler. - Fortifications de Paris.
lE00 (r830'rE18) Conquête de I'Algérie; intervenlion en Belgique.
illonarchle ( lgitation socialisle; complots.
Kevolulton I( -Les banquets
-'-'-'--,-..
de , réformisles interdits.
de levrler' Loro - , - -.-..r,r-.-^
l_** iulllet. 1 ,o'E : La république --^^r-. .
proclamée.
Révolutions : en Italie en Aulriche en Prusse.
It* nrprre. - -
Les ateliers nalionaux.
Journées de iuin 1848 : Cavaignac.
d
Louis-Napoléon Bonaparte, président.
d
Coup d'État du 2 décembre 1851.
É
Napoléon III empereur : 2 décembre 1852.
Embellissements de Paris; Boulogne; Vincennes.
lo Prospérité. Agriculture : Concours régionaux; fermes-écoles.
Expositions de Paris : 1855,1867.
û - tElt)
Jo a) Crimêe : Sébastopol. - Traité de Paris, 1856.
ô) ltalie : Magenta; Solferino, 1859. Nice et la Savoie.
e) Syrie : Druses et Maronites.
-lz. l- lEi0 dr Chine : Palikao; ports ouverts.
Rl Napoléon lll
--l (rE52-1E70). a/ Mexique : voir ci-devant, l'Amëriqae, p.35.
2o Guerres. Cause : rivalité de la Prusse et de la France.
rE60 Prétexte : succession au trône dtEspagne.
==-
Ë'2e:Ernplre. B. de Reischshoffen, Sedan.
fl 874-7r.
Faits, Sièges de Strasbourg, Metz, Paris.
Traité de Francfort, l0 mai 1871.
Ël- rszo
Résultats : 5 milliards; Alsace-Lorraine.
I
Exil de Napoléon lll; sa mort en 1873.
l

l- lam Thiers, chef du pouvoir exécutif.


- . ( Entente cordiale.
LouDet
.l I
La Commune. I L. M"ro..
conslitution
il- -
{l
3e Républlqoe
Mac-Mahon. I( républicaine, 1875.
Fallières : Agadir.
lgg0 Poincaré; la grande guerre, voir p. 41.
(depuls lE70). Grévy.
l

Carnot; alliance franco-russe. Deschanel.


I

Périer. Millerand. Doumer.


I
I

l- 1900 Faure. Doumergue. Lebrun.


I

66
29.- LA FRANCE au XIXe Srècle

llr
À N OT,IiTE RII E
Srr9
ç

ftgnr,/'nna.duænazl dt Pæ a ûn

ANCIE^*NE
- ENCEINTE
Iltonmcnts trrstoll{ues

",,"u ?k'r"
t'ff""ftr^uu
',',. n"y^t

lt'arrr..à
Pu,tl*n 4- ;
Jùd& / )
\ d6Plant4\/
J ICî@M6Aror9
E SII) A O N E L1 t -;biru az/é'nt87.

TRANC tr
DU NOIID.EST
Pour la f,uerre
franco - alleruntle .. Haxeu
1870.187.1
IQUE

arlsru}re

"*rO)\

crl'b
I aibtduù. *,4

Ad lVesma el. tliariter èd:teur,Namur


30.-L'ALLEPTAGNE ET L' ITALIE AU XIX-ç SIÈCLE.

TIQUÊ

DU lVonD

l;:"|i"."--
o*\'':'i'" t
;i.\
|"^, t POLOGNE
xEwÉLÈ.!,
\. ,; ...-i
Y.{","c:d*'4i*',
i ..r jff.no sm.-
1,**À;;"o.:;"".-'"?tc'

s o !t s
o'r -"ln'^vr È n È rt

.{:nW
* }:" -i,-.r...r""
- :;:'T,.* '' .Ë\.4 ,'oo"

T:IT , %;;,h"
Ntn 'i sE RB lE

ih."

1'YNRIIENIE.\*NE
I

NrENt"q
SICIL.E
31.- F-.\ll)lliFl OTTOIL\N rr I,F]NINSULD DES IIALKL\iS
li 20 r;
-ffi-T
il (.' I
'''l.''1"'- Ir 1'lt r (
Ii (
'+/"--,,n,,,
rnANsrL\._\Nr!
L14,r,".\ / j

v^ L -{ c tI t Fl
I
.--.-..*
5..-|tn,"
*ro... l-ffi vnsotut R I'i
g*. ot *
tr
ri'it"i: c .\
'",o"fh'^r";a-..[ ^*+
r d'l^',,
1tù*i"^e".o | ":r,.,,, ,_...!::,,: L
!

R o/ r, Àr r, 'i"'i^n
,t,È

'l.o^w'{
o-.'zp .I Y ,,t'
ILES

a.,rl,*O S I
n""*,;.;,r;-,"\

l^ I)ENIX St:1,!:
nr:s l\,tl,Xu\)iS
iqrrrrs lclr,rili de llolnr
la;a

RT-'S S

,---;-----.Ïv
i -L' :& l\,,-r..-.
,/
È.)
1, ql

i Rou
Va I o*"oi}Î

'an&

É;;,,t--rï*"-{. NOIRE
rg6

-'1^ c
à2^ D*u
.r.9--.--.---.-.:
T- î'-

p
0 L-./
to o "
& O xatNÛ uR
LAPENINSULE DES râ- Lâ\
-'l
BALKANS ' È. lla1rls?! ^t9 a
auIX"srôc)c t9r+r c'- ILDIq À F>' €
Ad Wesmael-Clar'l:er, éùrgur, N:.ln-rr
-

\
AE
Les grands événements politiques hors d'Europe
I. Politique coloniale
-
Colonisation; définition.
Antiquité : colonies de conquêtes; nouveau* États.
1
I Moyen âge : artisans, agriculteurs.
.,.." ..,....^ ( Comptoirs, factoreries.
I *ll,1,uttt'
Pérlodes de I'higtolre
IJ slecle' I eur.n.. de tiberté; monopotes.
( Travait forcé; compagnies à charte.
dc la colonigatlon.
I I Abolition de I'esclavage et de la traite des nègres.
eerioAe Colonies administrées par Ia métropole.
I moderne. )
I )( Colonies de plus en plus autonomes.
\ Collaboration des indigènes à I'administration.
Politique coloniale; définition.

II. En Asie
-
colonisation européenne en Asie; voies commerciales terreslres et maritimes.
Guerre de I'opium; expédition de Chine.
Modernisation du Japon.
Guerre sino-iaponaise; guerre russo-japonaise.
Extrême.Odent.
Ciuerre des Boxers.
Révolution : république chinoise.
Les Indes anglaises et leur autonomie.
- Le Mandchoukouo.
IIL - En Amérique
Amérique latine et Élats-Unis, voir page 65.
Canada, colonie lrançaise puis anglaise : Dominion.

lV. - En Afrique
Colonisation européenne en Afrique.
Méhémet-Ali; indépendance en fait.
Égypte. Protectorat anglais.
Indépendance sous Fouad Ieq
Guerre des Boers ou du Transvaal: traité de Prétoria.
Alrlque australe,
Union sud-africaine.
Léopold II. Association internationale africaine.
Congo. Traité <te Berlin. L'État indépendant du Congo (1885-1908).
Colonie belge.
Algérie, colonie française.
Afrlque du Nord. Tunisie, protectorat français.
I Maroc; Agadir; Algésiras; protectorat français.

V. En Océanie
-
Colonisation européenne en Océanie.
Les Indes néerlandaises.
LtAustralie.
73
La Question d'0rient
Visées de la Russie sur Conslantinople.
Rivalité de la Russie et de I'Angleterre.
Sort malheureux des peuples chrétiens des Balkans.
Eléments.
Politique d'extension de I'Autriche vers la mer Égée.
Les premiers mouvements insurrectionnels : Serbie, Orèce, Égypte.
Traité d'Ankiar-Skelessi (l&33), Convention des Dëtroits (l&ll.
-
Alliés : France, Angleterre, Turquie.
- l8t0 Faits : Crimée, Sébastopol .
ûuerre de Crlmée
- Traitë de Paris, 1856.
Résultats I
(lEs{=55). Mer Noire neutralisée (pas de vaisseaux de guerre).
I Principautés vassates : Serbie, Moldavie, Valachie.

- 1820 Occasion : Révolte en Bosnie et Herzégovine.

Faits. i Prise de Kars; Plevna, Chipka.


I Traitë de San StëJano et de Berlin, lg7g.
- Monténégro indépendant.
t830
/
Serbie indépendante.
Guerre russo.turque I - 1882: royaume.
Roumanie indépendante; Dobroudja et Bessarabie.
(1877.7E). I
- 1810 Résultats.
) Bosnie et Herzégovine : à I'Autriche.
- 190g : annexion.
nulgarie vassale. 1g0B: royaume indépendant.
) -
Roumélie orientale, aulonome.
I - 1gg5 : à la Bulgarie.
I Grèce agrandie : Thessalie et moitié Épire.
\ Turquie diminuée; Chypre. lg0g, révotution.
-
Occasion : insurrection en Crête.
ûuerre gréco-turque
' (lE9i).
Faits : Grèce battue.
Résultats : Rectification de frontière (Thessalie).
Désir d'annexer les territoires habités par des nationaux.
Causes.
Désir de I'Autriche de posséder un port sur la mer Fgie
l=l]Ï Alliés : Monténégro, Serbie, Grèce, Bulgarie.
Première Koumanovo, Kirk-Kilissé, Lulé-Bourgas, etc.
I

s: 0. rusro.lrrqre guerre. Conférence de Londres.


- 1639 Guerres balkaniques Turquie réduite aux territoires à l'Est de la ligne Enos-Midia.
(1912.13).
Discorde entre Serbes et Bulgares.
Seconde
l Alliés : Roumanie, Monténégro, Crèce, Serbie.
guerre.
- lE90 Traitës de Bucarest et de Constantinople.
Turquie amoindrie.
Résultats. - États balkaniques agrandis,
c. g.,.ororqo..
Nouvel État : Albanie.
-] 0rande guerre, l9l1.l9lE, voir p. 75. Résultats : Turquie d'Europe : Constantinople.
l- 'ef0 -
L'assemblée nationale dtAnkara; le trailé de Sèvres.
ûuerre turquo'grecque Les Crecs à Smyrne; victoire, puis défaite et expulsion.
i - l9t0 (r92t.22). Traitê de Lausanne,1923 : la Turquie récupère Ia Thrace.
c!9rre dês Bslkrns '
La république turque.
19t4
l= 1918
- t920
1922
l-
74
ATLAS
d'tlistoire de la Belgique
aves Tableaux-Résumés
La Belgique primitive
r. - Tnrvrps pRÉnrsToRreuEs. rr. pÉrtrooB BBLco-cELTe
- -
Mer et Escaul : débordements.
La plaine.
- 3fl) av.
Flandre : marécages; Campine : solitude.
J.-C.
Collines ondulées.
Le prys Læ Plateaux.
Sol fertile : Hainaut, Brabant et Hesbaye.
Contrée montagneuse : bancs de schiste.
L'Ardenne.
Rivières encaissées.
50 av. J.-C.
J.-C. : An l. Variations du climat :
I.
chaud : hippopotame, éléphant.
La laune,
Les temps froid et humide : ours, mammoulh, rhinocéros.
préhistoriques. froid et sec : renne, antilope, chamois.

I Pierre taillée.
i
Ël paleolilhiques. \ Cavernes et grottes (Spy).
dr Chasse et pêche.
Les habllants. €( Pierre polie.
gnéolithiqucs, Plateaux et vallées.
- Agriculture.
Monuments mégalithiques (!/éris).
protohistoriques .. métaux.

Limites.. mer du Nord, Seine, Marne, Rhin.


Le pays. 3 grandes divisions : la plaine;
-les platcaux; - lrArdenne.
I Climat tempëré froid.
Origine.. Oermanie, rrre siècle avant J.-C.
Cabanes coniques : argile, pierres brutes.
Habitations. Animaux domesliques : porcs, moulons, oies.
Céréales, légumes, lruits.
Pain, cervoise, hydromel. .
Tissus de laine; teintures : vêtements.
Industrie.
Carrières; sel, vaisseaux, marne.
II. r Chasse et pêche.
Période
Leg hrbltrnts : Culle des forces physiques
belgo-celte. Croyances.
les Belges. Druidisme.
I

Religion.
Prêtres
bardcs : les bardits.
'soo draides .. leur doctrine.
l-
Cérémonies clairières, gui.
I Populatîon : 3 classes.

Nerviens.' Hainaut et Brabant.


Mënapiens el Morins.' Flandre.
I Tribus. Adualiques .' Namur.
Êburcns.' Liége et Limbourg.

i'* Trèyires .' Luxembourg.

78
La Belgique ancienne
L,A GAU LE i,i
I
I
\
BRE'TACN E MEN
J}
ù.
i.<
/6+
I I

i 14
\4,
DU NOND
..'s l:\' iz \/ .r
60

-r C- tt\ ---Lft z,-- f*nui


cs}''
Àô
!,f ^ tc" l çrg
l\{ rd

;l
i tt et,veT"lt
i,
tllF'-
N
t-?,
I ;\ {.
lj

oczlaN
lLA]iT
c A L E go*"r' 4
."ë%

-i4;l;igrt'tr:
tLi
!-rii L"../

t',),;:,rt;1"r,_"
"
I-A BELOIQUE ANCTENNE

0
'l'AX;l)VDnID \+
.e',. 6,i't ,i\' j <1
- I,/. ..t
s.\-'r .. i
\."/
)v
I

('.,.t,v t, I N ti '\
tt d.i nt sa/? olr>y.'
.(
:l
't^

-( p1

;5,:,,"
Les{Pla
( .çntl ., z
".

!
utavl,eas

ATREBATES
a,às
f
1'-t l"*.
t'o,.)tg I

MEIENÔ/S

'I'r*cs
ROMANDOIS

ots
sa6a.t/o//,1

Ad Wesnaef Chul'.: r. éditer,Namu


a

l-1

a
OJ

û
a
O

d
âo
AJ

''l
,;l
o' _-.ÉCrÉti: (u.
à
tr9o
!-o o:
.ruF
Ë.9 .9,Ês€E
E tÏ
i
at à €
.j c,Ë ËË (uo
.-:,
.E8
çtÈ
F.F
Ë
Ëc *gË E dl.;, Ë 'â :i\

E ae. :z',4 e
ooG E
3! o é'
.: (ut-É 3R
Ëi*:;Ë' cÏ5Âg !Ë E=
=(l

.e -Ë
EFs
Ë.$
-o>'...
Ëi sg to(uo'
isoÉ33
ÊFs€Ê F
,É .Ë!' i Ë 3;
.q
4.=!r'o €.,'A
qq
E .o; S
"-9S=È'= ,6999 F€ -gË:i"i.
È rE
Ë ,s L:)
'F505 ËË
Ë_--@o
;:g Ë É E s€Es gËa; ô L g)co
i;"'=oo .. ç
etI
,=o
(6>
,qËg3F'
;;;sÈ
,sÈ o o:o.5
::ïËs.Ë
N
a?,
I 9oi'Ë
*'1t (l flËë ËËgËËËËs*
to5 g.. Ë'i *
E :--- rr)
o Yot
.q
: oI
o'i = .ei; boÊo 9 ÛE :ÉHËsÈ
E Ëg s
O!efil@=
Èe ô oiS É
oo Eà 5dEû'i
æ ôr

à I
Ea'
a9 9Ë qà

,98
:> Qqû
EEE BëE æ
c;
Ël
U qio
rt
Èo EEÊ
êE
=EÉ &e o 6

z
sg
-'ËE'E
(t)oo
caûÉ
E
xI
q3
J
gI Ë$ 'Eà 3 Èg'g $ s g9
+:
d.u i Ë

?V
,)e*tU
. 65

Ë:
I rO t= 6.4

eo S
Eg
.Ex FË ;Ê y;
E.É .S Egï 19,
NI
e9 ES-,ô
EË Ë3; s-78 ËËH ,3-$
Ë tg"s;
-otu
Ë,8.; i-
;.F 3 rËEe
g,EEE!ËE E:A
{II eË ?ëg €aà igË#€: .^ b0;
,ësr. 'fl3'.ËÈ.ffâ' s:
€H ;8z ËË; +rsÈËs
s
I
QÈ@

'Ë:^-
É@É
gs Ë
*-6-vb,o
aË e:e ÈiË ççi{Ë:F5 6;: 9*
I

l:rto
'E€g
fis Êv* ëË: gs;Ë;x$ 9
ÊÈ
N'E
E s:Ë8 F.Ë
EÈ'E goù
.2pé
EE=
rE 5ÈË ËË# ËÊEeËi ùSc;
tr;.- 5
eè8 9+ .iÆ*
ù;
â
h ;iE q3 @g aô
-3 "Ë
qÊ h

6 OL
z. ôlË
^É o9 .xâ qt
J
=
q)E
<6) trt
; *o bo
Elv()
(J
â
çt

Y;
+..
à?
ô-
Is =
;6
ê
e
e
€\
rb
co llilililllillllilillllllllllllllllllllllll{lllllll
8l
Période belgo-franque
llll I. - LA BELcreuE sous les mÉRovtNcreNs

I
I'l
Les Francs.
Origines : rives du Rhin.
Francs : Saliens et ft,ipuaires.
Progrès : Saala; Taxandrie;
- - Somme.

Tournai, capitale,
l-l Clodlon.

Brtaille des Champs Catalauniques, 451.


[Iérovée.
Dynasiie nërovîngienne.
l-1" Avènement : 481.

l-i
Ir'
I. Projet : Conquête de la Caule entière.
Peuples ; Francs;
- Romains; Burgondes; - - Visigoths.

ll
Les
Mérovingiens. | 1o Qomains,. Syagrius; Soissons : ,86.
l=r,l 431 2o Alamans,. Tolbiac : 486.
|
1i3,1.500
t:
I
to
Clovis,
Lonqueles'
I Baptême de Clovis : 496.
I:I IE '1
3o Burgonaæ,. Diion : 5fl).
l=t. tË
l==l ( > |* Vist7oUt5,. Alaric, Vouillé :507.
l==l 1.5 \ Tribus franqaes.
l=='
1== -P.
t=
t
Royaume des Francs : Paris, capitale.
l-:l 'rr
t
Mort de Clovis : 511.

ll Les successeurs de Ctovis.


- Voir ci.dessous : État potitique,

ll,- a) Plaine : Bruges, Gand, Anvers.

II 1o État physlque. b) Haute Belgique : forêts; Liége; Namur.


ci Plateaux : terres lertiles, riches domaines.

a) les conquërants : seigneurs francs.


lr 2o État soclal.
b) les conquis.. anciens habitants.
il.
Conversion de Clovis : progrès du christianisme.
La Belgique
I

Missionnaires : en Flandre;
- en Ardenne.
l'*
sous les 3o État rellgieux. Ermitages : origine de villages.
Mérovingiens. Monastères : origine de villes : Mons, Andenne, etc.
Rôle civilisateur des monastères.

litl Division en pagi.


Partage du royaume de Clovis.
4o État polltlque. La Neustrie et I'Austrasie.

li-
Les rar's fainëants.
Les maîres du palais.

82
La Belgiqr-re sous les llérovingiens
LETËRRE

r. .: '-ri?, {.-- ''


t;
[<
\ ' nt\s'?rnA

ç
GALLO. R

A 9 U I T AF N E

o*l --"
#,.'*'àr;;::.'.* ùf NTEDl7'ERRA
&i"à='ïl*rr, -.-,n
ç"r L (iAtll/tl THA,PT! ARARE

'I'AXA,ND
/= .-'.!+
t'- =]"A
--l{=!_--)-:T-
". -l:'e ;.-=-:
-éCaJ:;:-
iîa-
-:-

TO\(iRES
Eccè;s'I|.m -\"

o Priim


A'do

Ad wesnael-cltarhel . édrreur. Namur

83
La Belgique sous les Carolingiens
ô
i i-----':\

'.t
TERRE
= 4
1-:-:;.i'à" irY
(+
\'É
:;.-,Êr''z;1 G ERM

OTFARINGIE

ttilt
,%.a i
"
ETTPIRE to *oo on"'..---.--']
of, ou
l.epa"w**
'.]'*,,*rârn ARLEII"{CNE

.
LA I,OTHARINGIE
et ses divisioûs

'l-.,'lri'i
TAXÂlfiDRI
'''î;Ë*t
MASCAU

Flf 'r'
s.r' ltÀtr)ANT
Ca$d Bn'x"llrsyLouvlu,r.tr',q1 llÂestdcht
.t,'r, ,-;i;"'u,;,j
--
/.1tut.t1rt
,,.
) fl,qtok,dl Aitla
g .t_a* o

'I :,oP
rq,'
ilh
lbrmr,
I lq. lr'ù,dtà r'- (intàLat ttÊ:suA
?ol IRIAI\sr" g
..t

StÈlelot
OO
he6
I, af

tsts( ï rr. ,i
--lluJ
-----'1' 1

"l^" ENI.NE I

LOTHA ING.IE
PAY
Ihhelll+ t 'IOSEI-LE
r,{€smae.L-
A,l Chârlier é drleur lla rnu:

til
II. - LA BELGIQUE SOUS LES CAROLINCIENS

Pepla dc Landen. Victoire sur les Frisons.


Maire du palais : 226-640.

Pepln de tlerstal. Bataille de Tertry.


Meurtre de saint Lambert.
Ses premiers succès.
I.
Les Arabes : leur empire.
Les premiers Charleg ilarte. Bataille de Poitiers : 732.
Carolingiens. Puissance de Charles Martel.
Sa mort : 741 ; ses fils : Pepin et Carloman.
Seul maire du palais.
Pepln le Bref.
Pepin proclamé roi : 751.
Expédition en ltalie.
- Les États du Pape : 756.
Mort de Pepin : 768.
Sa naissance : 742
Son avènement : 768.
- Seul roi des F rancs : 771.

lo Saxons.. Tl années Ce guerre.


2o Lombards .' Didier; Milan.
Ses conquêtes, 3o Arabes.' Roncevaux.
4o Bavarois; Avars : ring.
5o Slaves et Danoîs.
II.
Son empire : bornes (voir carte).
Charlemagne
Son couronnement : Rome, 8fi),

( Les Capitulaires; les champs de mai.


c-^t__r,..-a,-__
ùes Insuruuons. (r,,Les agents 1l locaux :ducs,comtes,centeniers.
I I inspecteurs : missî dominîci.
I Les écoles. Fondation et visites dtécoles : Alcuin.
Populallon : hommes libres, serfs, clergé.
Sa mort : Aix-la-Chapelle, 814.
IIL
Sesfils révoltés.
Louis
Sa mort : Mayence, 8t().
I le Débonnaire.

Cluerres intestines : 840-843.


I
Traité de Verdun : 843.
l-troo lo La France.' Charles le Chauve; limites (cartes).
I
Trols Royaumes. 2o La Gennanie: Louis le Germanique.
IV. 3o État intermèdiaire: Lothaire.

Partage Flandrc.' à la France.


En Bclglquc.
de I'Empire. Lotharingie.' Situation et étendue.
Origine.
Mæurs : pillages; barques légères.
Les Normands.
En Belgique : Hainaut, Flandre, Brabant.
En France : Nornandie.


j'S
c;
sd
EI EB =È 'i
rq
p
q
F('
k,
or\
€e
Eaio
Eg
to 7,
.3 ; Ëg
y- ËËË
È.E.R .; Ét .j E g'gg,

*
C, 's
J
(.) EI Éo'.t
Ë-ËËlcE g ç ËiË-
;
!g
s â Ëg
tcd

,tO
J
-,âô
ËëA
'F:"6 -
.Ë,* s
6e l.r
{
u
b!
I
É
Ëe ;ËsEË;s
C :: aHâE.ËE
e'EEeo
9;EdË
5 ;E
o = 9
F+
1-.EE 5'
EË-ËE ËEËË€É,à iËËIÈË
q.) =
E trt
rr Ë Ë; Ët E ë: ;
o gE
k û
nl
.Ë Ê ËE E Ë
\()
q J
I
=
I
iËEli iii=t*EËË i+ËEË.$
cd ËEËEË BEEE:ËËEË È Ë $ssÈS
I .gIONIUVI{JO'I 'ugIHroa 'gugNva.{ 's,rsl.{ sguJnv
(1

tCË
g
11 a;<;

É * i ; É ë î!

ËÉn a=t
(.)
a ËË* Ë g- Ë Ë i
â
.;-Ëe'Ë sË*
J Ë.gH ! €'*
5g ËE
oË F
Ë- d<
'F.yÈ
ggË Eso
P!ts" H
ôfig- ËË.sË;e Ë ;gI
C) q
g
) sg*et€Ë 5E B:f.x
d a ..{
EEg €sss itEË:ëË rË
E
{q #E \{,
€ o.I -
ssg iËËË EÎ:E.sel €Ë ip
U
bo
IL
Ë.9 È
\o sd 5
,f-(
()
ftt
E
ËËE Ê,;Ë $E;;EË3
Ei. Ë$ Ë, c,
(u

Bil
>5
lt
=
L-
ë'H
E E .iù
E n @
ru
"s- c9É
Ë'ss
e*ef ËËËi I3;ËiËË =8 3r
{II rT?
't
u
EI
=c,
.= .g0
:93 Z* t
ar - r(u=s o
o
rq,
- Eiro=
\â,
:TE.Ë
@
O
EI
E
!F{ J iuâ qs
P.g &É, t'rFÀ o

I
ËËËgËËËiÈussËsËËËË$
.æ ..
ç'E
ro =5
è
o
e,
ooo
É ôl ca)
I
q
@
.: EO @
tU
cl
o
g
6 9ti =^<
o
E
Ê û
I LL
ê5 T o €
Ëu o
6
@
.-É
âu
o 9..
Ea
Ei;
oo
6.
Ê@
EO {; ,E
I I
E
6O € o
E E o@ 5t@ q> E
E
!
èa {
c Ëû
5o
aa
oo û@
.t .l n
6
€ o
tJ (JJ JJ

86
S
TF,ù\/E

Ir Às
i"{
l-/
lHl
lJ'. /
1 ,d
1._. ) 9
lÊ \'9
lx 'Ë-.
):"- ?j
tl__,;=-=
;l -ioiJf

O i$Æ
"l',r.fi
E
,.CJ
-,ll
=1
4

O ,: , li
d u rÊS
l;"1
til
b0 {\s\ \./t
a
/''l
\'.
a'.
\.
1

AJ \ z \c
I

è,, \-]
I

<.H
s
z
I Èe:,
./''ll
o !t

Èd: '-(
.$"'
y' '"{
É[
3\

.l: i
I

*l
!;: I
i: : dë
r;d
i
I
a

,è\
of .t=
Q
e

6\ ?.€ 7. t
R
LL
v)r' E II
È?
Ë
L z .1
t

ô/
i:-E
'i-q-F- F
1..-

'dal
i-
O

O .l

;
(-
t<

X
()
CJ

9-t
\()
z
r\

{J n,
(1,
(d ) 1<
)

(,)
O
A*
CJ

d z
âo
AJ

,t
e_

B

ÊÈ

à
Ê

88
6É És
L
E€A
!r-=
ÈË.go
É t:

s
Ë
Fri
Ë,$
:-gSg
rsg
È'.'Ë

Éd
o'=
:96
:c,o
E.
Ëô '5 a
'6 €
2
tu

ru
.S

É=
'Ë;:: ;t ? fr^
iè0
=q,
qd G
(n
HË.
ËEg s *
= S Ë
\o T
3
-Ë ; Ë
v
(,)
Ei.É 'g
3 o
âs Ë-'--I Ës
EE *rsg
É ? ru
F" Ë ËË (O>

;ËFr Ëe ï Ë ÊcË q
o
qt
3 ' E; F,t
.=o

:
t'1 ,ËË \o o ':
u i:i 9.:
(--
Ëi:Ë ËË sË ;sE Eq U
\ ËË EË Ê ËËiËË .b3 oO
.:ËEà gi E'E ' à-.o
F a x 0
qi,.E
q.. .Oo q Qq

#
q.f Ho
B-
ËEËE s€ tâ Ë :Ë* q; Ë*É
o
.A) @=
=9/
s.= rU.=
a
()
I
ËiËË Er sË i' ËËË sË &2 -) Ë ,5 Ë

5
tI]

{t Ê;ËË"; û

E s ! eg
oE
È3E= Eq!
e I àû
u *= 3€

,Ë=.8$g= Ë eE
I
r. T îe
I I
û
û l5
'ûl
Ë;
\ dod d(
I

() }E
.oto
\ .E
(u
-98
g *Ë:*
*gE:
€.;

è0 -Eg
Ëù
', !s Ë sF uËs,Ë
:'r;È
g .e E H.ô g- _9! !-
(u
@ .E .:.:-
a=
i
\c,
.. a, ,À
\ -tr
<.É
-:,qà€ ;EH.
@
sS
Ë ËË: , E,s €.1
= (uur o
>qi À
6o0 juoi. ù*9 a Ë's Ës
a .g; Ë v .'.o I
.9
Ë5iE Ë Ï9ssg ;È
@ '=:
Ë ËËÉ qE.Ë, {
cr
(J ùF ôRfi h!= c,
o 1? àé- <^8 a
JT s*.s Ë 3?:* ËIr* È .9? cEo'E
r:tr(,E
U)
È â:Ë,$,P Ë E: È - H t s ss
âË: sË S,Azt5 (g

O=i i # {1<S _ËiFFË ;tËiËËLl$


F - flËËi*i;-;
qJ 6(5 F
:8."ug
F $Æ€ d EÈ*
r'\
$-{ C, -æ
= ;
i*
C' È'E ËË o
v ?5o(u!
,E rt= s.y
.SE'ài Ë
€o
É'
Ë ÉÉ E t iÊp
a PF AE.Ë
c,
i;
ÉÊ .u Ë€E ë Ë s3Ël;
(.) .9 P.H &
Fl e.o-oEÈ ,?!
Ë;ËË ËËsËs
o
a
o € €o û
É
t
It c -và
oo
<J
&g I
&
I to
\ I r: I

trj
I

a s
il
$
q' sg
a)Eoro
\o

:aÈ(r) 's ,ct
€o
,E : =$i
6'S.2
Ës
ÈL
ë Ëst,
atâo
o..\o
$Ë.tco 4)o
È {i sÈË :'âi -F ÉttJ
iÈ+ È
ç3, ùo ï+=; r.-
-g O!.ûo
LCA)

S o:o ô ?Ett
gi$ È;; -c
= ;E_,trÉN
,.trÉ.9
: çi loo*- e.i€ " É-E I'tr' q .g 8 - I Ëo
E S ..:È EË E i"'c' g
gE
-E Ë 'q sgE;"ËË
ë
s,ËÈIgsÈT$:
È o6c\ro
:FËi É s i 59"ôj e
5
Èa È8.
-
sË6..
F F"q'
E$€ËE i;Ër
È- e=

r âi Ë Ëf Èsf $Ë È* ÈË:i E i:
;u É.Ë::SïÈË *,À$esH
;,iô;.Eei5
$=B,lE
'êçs'8.
'- ËF-e'E i**=
I€EE
ae = ..Es*E 18 €S SsËË ci
o'= ,Y'; (,; E+ è.x:Ë
s'E
t-
F
d
ËFâ;ËÈs;sE s!;ëËË sË t b
lr'r. E= b JÈ'ÀF
n..ir cr'E'EE
æ
a-{ OJ ..! ri
69

E-

EEé
- .
-:=--gE.5
;E o]
€Ë si
è
FEg
#gs E
oo
= Et
=E
ti .E
9;
C)
r-t
--- Ë=E
,-r

ào
\(J ,È:Ë
L E E.. â N

E*
::
.tr69 *r= .=

E ÈË : u É
È

s Ë ËË
r Fi* ;Ë i l ë è0
t-i
d
:cd
.rt 5 i Ë .s E=*.,F8;s :Ë E *s
Ë Eg ÈsS
SÈs o
C)
t-l
t-l
E

c)E
::
o -
ËË E;
dË;frÈËig
.gg
EË*:EË
sÈ.Ë;r.
FÉ:i ;ÈS -c) z&
Ë,8
;ËÉ g.=,: ?Si
sFE E,s,$ its i
():
E
x
t -

q
C) c)tr
rr
€.; o.a.Ë
È ;gHs aHÈ;-E
-.-re .: sÈt ?ùâ ;:'s à9
-*Ë €3Ë $È. : s.* =
^i
àô

q
Sq

trlv
:E;;Ë' gt ëËÈË I È ËË ËËË iÈE zE ËS
-=(u
lL Gt
:Ë E
.o F'=
OJ E6 EËSE fi "Ë ÀÊ$ nES .i.:; r oi =
E
ca
\0J gs9 Ri€
@
o o 533
EEÉ oQ
^ E oÉ: o;
co
;EE
q6€ €or
-..
,a o= â E oË o
>o
EcÈ .=-
-EE-- o EE

CoL-
E-L
E()
EoEe{o Ë- gtr -.E !R
5E:EEE
ÊêËitr
=-4 6ô
cÊ5= =Ë
ôt

d oco =fO e
o
@e a
â aÊ= c)6

-'-l-T-c(lËlllliiilllllllllillillllil'''''',,
90
0)
I Èis
âao
É'=
Ë
tr
,a
crx 'Ë ôt) trl
:.arÊt
tt(!F so J
t)
t-{ H
- =!'Ë;
3* 'z
h!
€'g
a
iu
ftt
'trI
Fr{ ;i k ô.8 s i
6.
,_:
ro J
trl
tt)

Ë'E'98' FE ig
-3EidÉ
q
O € o
t i EË'Eg
Nq<H.É
ri
Ë.J 6
*- ,ù s e
Ë s* .^
EI
F X
a sÈ Ë€ ËlËe È Ft .É
ËsË
7Cr+ÈE E !'Ë ' "
d rô s, cal
o 1^ \s ru r(u
'': @.1
gf z a
i
g <É

Lt S
= Ë AÈsitrË ËË
"i
ËEE E e È qr.q= >;q)
E,9à 9 c
{J .;'i 6
!lo
_\o u
n1

a gl e .É{ f q Ë
:A E,.sË39 €'H 5i:'Ë â; S e'i €u 5 E,(€ ftl Ê ËË
'Ë F
i-o FÈc.,iè 2-^'o crFË rgrB Ë c)
à-0
E g:ë Eô
9? :U'5 .19 T-ei
CJ
Êa 3àËË" Ë Ë s,5s o5v
È €=.a,
?q
dru
ù -Éii-E 0.' 'r, .
J ûô
iFt :.' E<#E= =ÊËËgt Es..Ë: =.n6 Éo
; -F'c
3Èis rq€
à 6!.: sz
q) .p"
gi Ë BE;'E.g
.= J>JFq àÈà'i5 ÂlXÈ.3 u<c( oÉ bôEt ro

'o. r=
. 'o
!] q o t-s
o
â6
U: l(s o Â*pÊ Elal b!,
I
-'3.; I EsÈ o!:
ÈBE
@
t9
itr
sEEË
-o-.,
v)x
q;
Ë EÈg û
oc, gEgË
a ÈoL
lr- z. =ài o
J ûÉ

q
(t'= d L J;
CJ
'8rB âp orrânD
E
E=
q
J EJE€ .\o
001
ûE
3
.o
ts aÊ
F.o
â €É
(t
Ès = E3
Ëd8i
r" E :lça
/;;
Pi
Ëfl
a)
ooE 5 9ÂË,* 2s
3 5--è g
I Ë -E SË8.,
.o9
ô E .t'g.S * at

", gi A .E:'=F'x
â H
(.! 'E
-EE,eÀ nl
a-1
ô ù.,E Ëg! d É oi.* ,; H o!3
E,Es F igl"eÈË E ?EqF
F Q tr
er:îré= i.- F
z
o q-
A ?€Ë8.
F TiË:;
?; rY!

eÈsËc; i5;ggrË
/1
U
U)
C)
Ë'ÉgÈeEggÀë
À ;,Ëù.*ÈE 5gF È*"1
E5;
i;? :
uE EË a
; Ës: r.Ë t-
J
17{
1Ë*ËËs^
J E=-.E '-u E ,lâ Ë::# ç
g E i E q 33 € ËËËËE
a 8Ë:Ê:Ë Ë .Ë EF
ÈËË gF èE: = É

,Ë€Siç;
' i
I

e€ Ë*Ëiii*î .t3 p I
C)
+.J
È ss t
't
l-,ËËË Ë Ë s ss
=ËÈËËËËË
.,
riee-== e a HS E e
-6
lulÈliilllllllll
91
La Belgique sous la Maison de Bourgogne
HAINAUT BOURGOONE FLANDRE
i Albert de Bavière. Philippe le Hardi epouse Marguerite de Male.
I
'---
Guillaume de Bavière Marguerite de Bav. ép. Jean sans Peur. Marguer. de Bourg. Antoine de Bourgogne
ép. Marg. de Bourg. + l4l9 ép. Cuillaume de Bav.
æ-
i Jacqueline de Bavière Philippe le Bon f 1467 JeanIV Philippe
T 1136 I i 1427 de St Pol
'1. Charles le Téméraire f 1477 T 1430
I --
Marie de Bourgogne j- 1.{E2

- J..C.

Son mariage.
I. - Philippe Réunion de la Flandre et de la
le Hardi. Bourgogne : 1384.

Bataille d'Othée : 1408.


Il. -Jean
Ruines et massacres à Liége.
I
i
sans Peur. Sa mort à Montereau : 1419.
I
- 500
I
Alliance avec les Anglais.
F Paix d'Arras : 1435.
Siège de Calais.
lo Flandre, Artois, Bourg.,
Franche-Comté:1384; -
2o Narnur :1421-29; 3o Bra-
- La Belgique passe à la Maison
t-
bant et Limbourg : 1430; -
d' A utriche- Bourgogne.
I
4o l-lainaut, Hollande, Zé-
lande : 1433; - 5o Luxem-
.j* . Institutlons.I Crand conseil anrbulatoire.
bourg : 1443. États généraux.

F l. 'ooo
1o Brugeois : 1437; ( Chambre des Comptes.
2o Cantois : Oavere, 1453; :c,l1
3o Liégeois: Montenaeken, 1465; lMonuments:Anvers,
et
4o Dinanlais : 1466. El I nruxelles,etc.
I
! | | atttiotneque de Bourgogne.
C i' Sa mort : 1467. 3 | Arts et lettres, ,, Lettres : Ph. de Comines.
l. Rivalité de Charles Ie Téméraire et de
El /Peinture:VanEyck.
Louis XI.
.=' I Inventions:dentelles,
I
]_
rrsr c,
( I. Luttes contre les communes. at \ diamant, carillons, etc.
oiv' lt. - Projet de royaume. .g I ( La cour et la noblesse.
i=
1,n,,
f - | | Etat social. j( La bourgeoisie.
t- ( Les Cantois, 7467.
- t500 \C,
t- Él Le peuple.

l. (I Liégeois. fI Sac de Liége; - Les 600 Ël i


() Bruslhem, 1468. (Gutenbers.
I .El llmPrrmerre'iAlost,Anvers.
( Franchirnontois, t468.
I,lûrandes )^Poudre à canon.
IA
q.,
/ Jécou"eries. j
cl I Soumission des Cantois. -: / tsoussole.
I rJ : avantages'
/ Projet de royaumeLorraine.
rr (I Gueldre; deAlsace;
I I
"' Entrevue Trèves.
,,oo
t J Oranson et Morat : 1476.
l. I Nanct' : IVlort de Charles, 1477.
l

(1,
La tselgique sous la Maison de Bourgogne

r!'

z
O\]'R -

l.R.\Na

.rlille o

'Fry
R'r

,1"
l-
laial rlixhù ii
93
a

$s
!5
ps
{)
A
3e
o Ës
û
o lE i

ÉÉ
6
,$s' i
ÈË
!i
39

sË t
c.)
u jo Ê ÈÉ
Ê
pE
gltÊ

o ëë
3E i I
d ËË o rlE
ôP !

bD $EË H Ë
È
b rs
ÈÈ

ilti
i
i
O ,çiÈ ,s s
a
o
Èl

É
o
cd o
6
o

o L al

E o I I
p
a
kO T3 E
o
d
0t
H
a
t\

P
o F
'r3

q
(t) ts

@

H
-
c)
r7t

\(J
o
H û,
u
rt
k
a
=
\O o
o
S.{ 5
o
) C'
E
cd 0
C) t<

À
.o
(!
F{

d
À
qB
xË g? g.

94
tR
$
Ë
tË s ;
àsS.{s
ÊË Ë Ëça Ê
i ssr
Ë *È"ËËË
ë

ig Ê EIË s--$
3ËË_o:sËëë Ë:ÈË:r*i.Ëns
Ë

Ë Ë Ë -Ë r l g ËË Ë.ËËirsË$ ii Ë $iË*ËËËiËc
Ë
Ë
Ë È
$ i! i iËl iËËÊËËËi Ë Ës {
È

ËÊÈËËËiËÈË
a
è
o

nii .Ë$Ë ËË
s
ios
O
E
c ô.9E uËis,ËsËc*
s
È6è
qos
E
u
àc): E.Ë
Y
2
I 3r'Ë
arDs
È È .3Èg
la
Ë
Ê
o{ Ëtl ss Ëu sËgÈ Ë Ë$ïÈËgss$$Ê
€ ê.N
EËËEË ig $ ëÊ*Ë Ë Ëi Ê ËâEËËEËE

ç9çPegeoao
oH=EgtBPôè
ô90
_:eg=É

95
La Belgique sous Charles-Quint
) -\ 20

L'EIVIPIRIi I
9à\9 l)E
') I
è CHARLES-OUINT.
tittut.orro { o
b4?

4'4
I

'/-a
Bqu?oq.un | -Ay;f>i^-47as
-r',i**arx-êÛ*";r ..
[
|t- vr.l t-1'-t,rr*"â,':Àcr1nrcllE, -j
' 'r'Q t .
t
)'i{î':;;Ï'"Tl)t:
; Cn s1;i1.
.rrrdntt"
'".t"1
.4
"3 " ..-

',lta*" ,'',!.U

$
| .lltJu
"'(t , E t? n
_\ lf Fil () [: F] An

LA BELGI9UE

I'
M|' - ,.."*1",
14 r_.,J
o

Lllc
... 1l
'.,:r.

o
Isr
^1t5

A:l \,iasr).rel (harhê! edl:eur Namur

9(i
La Belgique Sous la Maison d'Autriche-Bourgogne
Marie de Bourgogne épouse Maximilien d'Autriche.
Philippe le Beau épouse Jeanne d'Espagne. Marguerite d'Autriche épouse don Juan.
Charles-Quint. Ferdinand ler.

I. - Maximilien d'Autriche et Philippe le Beau

Maxlmillen Tulelle partagée.


d'Autrlche. Maximilien empereur, 1493.

Ses qualités.
Double mariage' ' Dhilippe ép, Jeanne d'Espagne.
Phllippe le Bcau.
i bIn lo"n ép. Marguerite d'Autriche.
Le Grand Conseil de Malines.
Mort de Don Juan : conséquence.
Mort de Philippe en Espagne : 1506.

II. - Charles-Quint (né à Cand en 1500, mort à Yuste en 1558)

littéraire : Adrien Boyens.


Son éducation militaire : Cuillaume de Croy.
I
politique : Marguerite dtAutriche.
l-*o Sa jeunesse. 1515: Pays-Bas.
1516 : Espagne, Deux-Siciles, Amérique.
.]- Ses États
'"" II
.,arq Autriche.
Aflemagne : Charles Y ou Charles-Quint.
Bataille de Pavie : 1525.
r
Traité de Madrid : 1526.
1o Contre François ler.
Paix des Dames : 1529.
-l I
Traité de Crépy : 1544.
En Hongrie : Soliman.
r000
Ses luttes 2o Contre les Turcs. A Tunis : 20.000 chrétiens.
l- A Alger : tempête.
'i. luther : ses prédications.
Edits de Charles-Quint.
3o Conlre les Protestants. Bataille de Mi-rhlberg : 1547.
"1. Paix d'Augsbourg : 1555,
"l Son abdication, 1555 : La Belgique devient possession dc I'Espagne'
i
Ses qualités.
Administration éclairée : lellres et arts.
-i'I
B
raez
1o Marg. d'Autriche.
Sa cour à Malines : Molinet, Érasme, etc.
Sa mort : t530.
-]- rsoo
Lourds impôts.
1555 Troubles à Oand : les Creesers,
2o Marie de Hongrie'
La Belglque Châtiment des Oantois.
sollË
La Co ncesston Caroline.
Charleg-Quint. Projet d'État indépendant; les XVII provinces des
Le souverain, le gouverneur. Pays-Bas.
3. Conseils : d'Etat privé des finances.
i
rzr+ 3o Gouvernement. -, -
Etats provinciaux et Etats généraux.
i- Le Orand Conseil de Malines.
Richesses du port dtAnvers.
4o Prospérité.
Charles-Quint et Jean Daens.
l-te00
I

97
La Belgique pendant la période espagnole
Causes ;.caractère général.
-- ( Ouerre avec la France : Saint-Qaentin, Oravelines,
a/ lllrrguertte^ ) Départ de,pilippe II, 1559.
de Parme. ) Conseil d'État.
- Compromis des nobles:
- 1566, Les Cueux.
\ Les lconoclastes.
Le Conseil des troubles
Le dûc d'Albe.
Exécution des comles d'Egmont et de Hornes : 1568.
Ô,1
Révolte générale.
Succès duc d'Albe. Son départ.
B - -
I. Siège de Leyde.
-t J.-C.
Révolution
du
c) Requesens.
Ile de Schouwen.
Pillages à Anvers : furie espagnole.
Pacilication de Gand : 1576.
t. XVl.siècle. ÉOit Oe Marche-en-Famenne : l5?7.
ql d) Don Jaan
Bataille de Cembloux et de Rymenam.
d'Autrichc Mort de don Juan : 1578.
Anarchie générale.
Union d'Utrecht : les Provinces-Unies : 7579.
e) Alexan&er*",*. Succès de Farnèse.
I Prise d'Anvers et fin de la Révolution : 1584.
I Assassinat du prince dtOrange : 1584.
pour la Hollande : indépendance, richesses.
Résullats. I pour la Belgique : domination étrangère et pauvreté.
i'
Fl
Débuts d'Albert : ses ressources; Calais.
I Son mariage: Isabelle. - Les archiducs souverains du pays; conditions.
t- Bataille de Nieuport : 1600. - Siège d'Ostende : 3 ans.
I
Trêve de 12 ans (1609-1621).
t-
Travaux publics. Agriculture : digues.
I I I. -Peintres : ftubens, Van Dych, lordaens, elc.
Albert
I

Musicien : Roland de Lassus.


I

l' et lsabelle. Administration. Arts et lettres.


Ecrivain : Juste-Lipse.
I

1000 Savant : Simon Stévin.


F
Mort .l d'Albert : 162l; - d'Isabelle : 1633.
et La Belgique redevient possession de /Espagne.

c Bat. de Rocroy,
a/ Allemagne : 350 Etats.
.4. Guerre i Traité â) Liberté de conscience.
ae 30 ans. de Munster, 1648. c,l Provinces-Unies indépendantes,
I d/ Fermeture de I'Escaut. Résultats.-
B
a) Truitê des Pyrénées : 1659.
1500
III. b) " d'Aix-la-Chapelle: 1668.
A c) ' de Nimègue : 1678.
IJf,f,
t62t-t715. B. - 0eGucrres
xtv.
I-ours
I d) , de Rijswijck : 1697.
( d'Utrecht : 1713. )
La Belg.ique donnëe
a/ Traités I J. n.rrrrt ' rzia. I à I'Autriche'
I I àu r. s;r.ict. t izrs. \
1714
Ernest de Bavière : hôpital de Bavière.
C. Prluclpauté I Ferdinand de Bavière : Chiroux et Grignoux; La
- de tiége.
Ruelle.
{ Maximilien de Bavière : Règlement de 1684.

98
Les Pays-Bas espagnols
-IE
RIIII'OIRI,S
d.trclx.s des l\s l3as

a) 11ï t lrùord ft1?lt t l1:;))


t::1 P.rl.urntt (Itlh;N r|/;18l
r::1 P n' l..r h\t t Llr Llta h,tirnilr

-$
l

r^Ç'

t'land
\.. -;, 1
lrt ors'; ,l

Rrr,{À.c g\

LéEendt'
L) Lèr . fr[Utrws antê..
tqr$llnù t t@1i'9,
l- Ic, 1,ro,"." Jt :ridicntib.t
a Palt t," ,,I dt\uLt
'az
f'--1 Ia Pr.inapat ,lrt.y .

Lide sepFuri@dle de Ia Bolqiqr


/Fut. pdrl hvil" tlr.rliiM )/i16 -

l-ioite ruerid.':de )ra BclqiqE


-//
, lp\s tei trotds ù. I : ti J

tan,iu.
Ia,nt,
RTOIS'i

-l V"rmel Ctrr:Lar éù1ru Na;u


oo
Les Pavs-Bas autrichiens
La Belgique pendant la période autrichienne
Le prince Eugène, gouverneur.
Remplacé par le marquis de Prié.
( Son caractère.
I. Arrestation, procès et condamnation.
(I Son exécution : 1719.
Anneegeeng.
Charles Vl
t7t4-t740. . I Décadence du port dtAnvers.
Compagnlo der ) Tentative à Ostende : le Prînce Eugène.
lndes. 1 Heureux débuts.
\ Suppression de la Compagnie. - Motils.
La Pragnatîque sanction.
Avènement : l?0.
I Électeur de Bavière r couronne impériale.
-uuetre t Frédéric Il : la Silésie.
.de lû
. srcc€88loo J tes Hongrois.
d'Autrlche' i La n.tgiqoe pillée iar les Français.
Bataille d-e Fontenoy : 1745.
/
I Traité d'AixJa-ChaPelle : l7'l8.
il.
Charles de Lorraine, gouverneur. - Ses qualités.
Marie-Thérèse
t740-1780.
I Routes et canaux.
matériels. I Industrie et commerce.
I Bruxelles : Parc et rues voisines.
Progrès
1 Collèges thérésiens.
lnlellectuels' \ Académie impériale (1772); devenue
Crétry, Delvaux, Oodecharles, etc.
)
I I'Académie royale de Belgique.
Marie-Thérè_se I rZSO.
lïlort de
Charles de Lorraine I

Forteresses évacuées par les Hollandais.


Escaut : proiet, bientôt abandonné.
Caractère de Joseph II.
Société renouvelée.
I. Son règne, Administration.
- S., ,efor-.r. Justice.
objers. Mæurs et coutumes.
III. I I Religion.
Joseph ll Mécontentement : causes de la Révolution brabançonne.
1780-1790.
Belges réunis à Bréda : Van der Mersch.
Combat de Turnhout: 1789.
Retraite des Autrichiens.
Les Etats Belgiques-Unis.
Vander Noot : ancien régime.
2 partis Vonch : libertés.
Sa mort : 1790,

IV.
- Léopold ll i Rentrée des Autrichiens Bender.

V.
- François ll z' La Belgique conqu.ise par les François .' Jemappes, 1792.

101
La Belgique sous le régime francais
Révolution française : Paris, 1789.
Bataille de Jcmappcs : 1792.
( Riltaces.
La Terreur en Belgique. i Culte interdit.
I Les osslgzals.
I.
Bataille de Neeruindcn.. 1793. Rentrée des Autrichiens.
République Bataille de Flearus.. 1794. Rentrée des Français.
1792-tE04. Traité de Campo-Formio z 1797.
La Belgique divisée en départemenls : voir la carte.
Liberté de |tEscaut : commerce d'Anvers.
La constiption el la proscription du culte catholique.
Guerre des Paysans.
Le Concordat.

Ses guerres : grand nombre de soldats belges.


Le Code civil.
Le port d'Anvers.
L'industrie cotonnière à Gand : Liévin Bauwens.
II. Défaite de Napoléon : sa retraite à l'ile d'Elbe.
Napoléon l.'
Congtèr de Ylenne,
t nelgique et Hollande.
t804-18t4. lEll.lEls. I Royaume des Pays-Bas.
Retour de Napoléon : les Cent iours.
Bataille de lt/aterloo : 1815,
Napoléon à Sainte-Hélène.

ro2
La Belgique sous la Domination francaise

R
RE:..., Col
Il&: striclti

.ÆA d....,

p E s1n,,,,,;:i"n"*;.^ )*V4'., 1 'w.


lô;)_r l-eaûrei rr!V\J-K- I b lJ f,tt T H
J:aD.,!û. ilobudg

i.Rlt

t?
y.,^n l6,û'ug
. .^srllr
:Yr N

}- O R.E T S
1fror.r
A
I
t]

j,
I
-41 R D lj N NW !-:
r-f." - I -^'1 frt
I l: |I
.,.1......;
-' i,'-.,. :.*-''(
L0
.

)}tl
.*o^f{ | 1 \ \/I
),ii"l
?t: tr . '..I'osi:
i

.' n,-*,n
\ t-l,- -
.\lll.:tr S l) 1 { 1

4ri Y,Grt,el ' l.a:l:, ,;r,r:,r l.l.:r r


Le Royaume des Pays-Bas
Schlo.becL
\\ s*.to."".r-.:
\, -. s.^aoôîà
4c-
ç!iÉe

v
àz

ôe

.-l'l --

:.-._i/j
...-t
PLAN DE It-YssEL ti -
NRI.INF]LLE S i
lour les *m.,".rti d. lEjlo *F$ r'
''1 '.. ..j
z,le^;;*" "'\.
,-i

1..!:.

BRAI]AN1 T.EN T+
\
.- "j
'I -- i:';-. t'
tlao L :

eNnr/s
Imnotû .,...1f4@o

(t'
)
.Wat
"',"a".",a. )C,r i.l.'-\
ANDRE
( '--'-r
sui,a"i
itI ,.1'
,/'' .- / ''t nn f-*"*T*
nirln \.,
.....i"*"-' 1., !?*i,olr
GE i
Spat I
,r*.'it,
)Ê,*etÀ
.....\-':
i
!{-

\\ f,Ex.nt@R o
I --"''*. -n

Ad,.Wesmâel-CilarlPj édireur Nemur

104
La Belgique pendant sa réunion à la Hollande
Le royaume des Pays-Bas
Richesses minérales.
Terres fertiles.
I.
Ports; marine.
Royaume Uni. Riches colonies.
Population active et industrieuse,

Liberté de I'Escaut.
( Cand-Terneuzen.
Canaux ( Pommeræul-Antoing.
{ Bruxelles-Charleroi.

II. coton.à Gand'


Manufactures I drap à Verviers.
Progrès. I
L'usine Cocherill à Seraing.
Hauts fourneaux : Couvin; Luxembourg.
Universités : Liége, Cand, Louvain.
Intelectuers. Écoles de navigalion : Anvers, Ostende.
I Écoles rurales.
Nombre des députés.
Impôts : mouture, abatage.
I II.
Emplois et grades.
Injustices.
Langue.
Jury; liberté de la presse, etc.

Réclamations des Belges. )


oe tà : Rëvolution belge'
Refus opiniâtre de Guillaume ler. i

10ô
La Belgique indépendante
1770 :,
I
to
t. - DE lE30 A l90e
(r' / Causes : voir p. précédente. 1835 : Sa naissance.
b{r
-l ol Union de 1828. S. majorité : Sénat.
'--- I
t?s0
---- Ë
,o."
I d
to
io
.o
À
;t La Monnaie; la Brabançonne.
Le prince d'Orange à Bruxelles.
Les journées de septembre.
1854
i Son mariage
: Voyage en Orient.
: Fam. royale.

1865 (17 déc.): lnauguration.


I

1790 -l Couvernement provisoire.


1870-71 : Guerre franco-allemande.

1800 - 6
Syst, métr.

i/.t LotrSres
tratlotral'
( Indépendance de la Belgique
I Constitution.' 7 février
( Érection de Léopold
1831.
Ie,.
o

€X
1872 : Centenaire de I'Académie.
1878 : Prix roval de
1876 : L'æuvre
25.000 francs.
du Congo.
6
É
I Cinquantenaire.
( Naissance; études; jeunesse.
r880 Exposition nalionale.
lEl0 I. J Son premier mariage : 1816. g
Fête du 16 août.
( La couronne de Grèce. J
Exposition d'Anvers.
1885
4 juin : élection.
I

t I
Léopold II, souv. du Congo.
d
1831 2l juillet : inauguraiion. 1903 : Revision de la Constitution.
Août: campagne de l0iours. r908 : La colonie belge du Congo.
1832 : Mariage. Famille royale. r909 (17 déc.) : mort du Roi.
Belglque ln- -t
1839 : Traité des 24 articles.
dép€ndrnle. I
,,.f La Gileppe.
1848 : Révolutions en Europe. Port d'Anvers.
It" cb. dc fer.
1850 : Mort de la Reine. !a
Chemins de fer et gares,
ct
tE10
1856 : 25e anniversaire. Voûtement de la Senne : Boulevards.
I 1863 : Rachat du péage de I'Escaut. Monuments : Bourse, Palais de
1865 (10 déc.) : Mort du Roi.
o Justice, etc.
o Té1, êleclr,
rE50 - ,l Canal du Centre : ascenseur.

25ô rlslv. LA CONSTITUTION BELCE

rE60 -l
I
Ocarols sr0p.
/I Liberté des cultes. Le Roi.
i a) Porrvoir
@

Ercrrt llbre. EI Fonda- I ' d'enseignement. Chambre des Représentants.


mentales. )t , de la presse. I législalif.
Sénat.
{
o
o
.l
I dtassociation,
*^'l Goerre fo
lr.-at.
@

Égaliié devant la loi.


€ | al eo,ruoi, Le Roi.
Guv. Congo. $
Noc€s d'!rg,
Domicile inviolable. iI exécutif' Ses ministres.
I
I
Secret des lettres. Justices de paix.
ItE0 - Claqrrntcn.
i Tribunaux de lre instance.
Ex@. Brux.
Liberté des langues, etc.
Cours dtassises.
i i, ,""""',
o
o
Pal,'de Jrsl.
Erp. ô'Anv. I Cours d'appel.
luaiciaire Cour de cassalion.
lE90 -
Tribunaux I
frnst, rcvlE. r /
spéciaux. I
Commerce.
Armée.

lmo -

1916

106
La Belgique indépendante

ûrt4

,1,

I}RL]XELLES

GP-D CTI

l'

DIVISIONS
JUDICIAIRES

Ad'Wemae]- C1aie, éùrru,NsiD

107
q

-t
5 I\ c Y I{ Vi z
:1.,-?
)
4
i:
.;i

s :f
X
ô

G\ ie
d
ro

oc

{r

H À

p
o
,/ $-
N-
I

z
2 $ 'b\
i s
s - ".Ê
Ë i;
*.Ë:ili ËÈi3i.Ë 'ï 5
s
{ jï*itiè
N
sd
{
ôs i ; : :iR *Èrh-* È-e "ll
{Ste
È- 'ïl
z Z,Ë :o{-l-- $1 ll
! ,i S!: " ltl
x Eri $j{È{ rl s\
\Ëlll till l.rl'J
z
-l I
'r'i ,ll
tt: It t
È
"ll

I08