Вы находитесь на странице: 1из 7

4ème année Sujet de révision n°3 Mai 2010

Section : Sciences A. LAATAOUI

Thèmes abordés :

Probabilités ; Géométrie dans l’espace ; Suites réelles ; Equations différentielles du premier ordre ; Fonction
exponentielle.

Exercice n°1 : ©

Pour chacune des questions suivantes une seule des trois réponses proposées est exacte.

1) Dans le plan complexe, on donne les points A et B d’affixes respectives 1 et i.

i-z
L’ensemble des points M d’affixe z telsque Î IR* est :
1- z

a) La droite (AB) privée des points A et B.


b) Le cercle de diamètre [AB] privé des points A et B .
c) Le segment [AB] privé des points A et B.

2) Si A et B sont deux événements indépendants d’un même univers tels que l’on ait :

p(A) = 0.1 et p(B) = 0.5 alors p(A È B ) =

a) 0.05 ; b) 0.55 ; c) 0.6


rr
( )
3) Le plan est rapporté à un repère orthonormé O, i, j . (C) est la courbe représentative de la fonction f

définie par f(x) = 1 + ln x . On fait tourner autour de l’axe des abscisses l’arc de la courbe constitué par
les points de (C) d’abscisses comprises entre 1 et e. Le volume de V du solide ainsi engendré est :

a) p ; b) pe ; c) p(e – 1).

Exercice n°2 : ©

La durée de vie (en années) d’un appareil électronique est une variable aléatoire X qui suit une loi exponentielle
de paramètre l > 0.

1) a) Déterminer l pour que p(X ³ 8) = 0.28


b) Calculer la probabilité pour que l’appareil ait une durée de vie inférieure ou égale à trois mois.
c) Déterminer T tel que p(X £ T) = 4p(X ³ T).
2) Sachant qu’un appareil a déjà dépassé six ans, quelle est la probabilité pour qu’il fonctionne quatre ans
de plus.
3) Une personne achète n appareils électroniques identiques ( n Î IN* ) du modèle précédent.
On suppose que la durée de vie d’un appareil est indépendante de celle des autres.

1 Sujet de révision n°3. 4ème Sciences 09 – 10. www.espacemaths.com


a) Exprimer, en fonction de n, la probanilité pn qu’au moins un appareil fonctionne plus que 8 ans ?

b) Déterminer n pour que pn ³ 0.998 .

Exercice n°3 : ©

L’espace est muni d’un repère orthonormé direct.

ABCDEFGH est le cube représenté ci-contre.

Son arête a pour longueur 1.

Le centre de la face ABCD est le point I.

Les questions 1) et 2) sont indépendantes.


uur uur
1) a) Déterminer BC Ù BA .
uur uur uuur r
( )
b) En déduire l’ensemble (E) des points M de l’espace tels que : BC Ù BA Ù BM = 0

uur uur uuur


( )
c) Déterminer l’ensemble (F) des points M de l’espace tels que : BC Ù BA × BM = 0 .

2) On appelle P le barycentre du système { (A, 2) ; (C, - 1)}.

a) Montrer que P est le symétrique de C par rapport à A.


uuur uuur uuur uuur uuur
b) Soit (G) l’ensemble des points M de l’espace tels que : 2MA - MC = - MA + 2MB - MC

Déterminer l’ensemble (G).

Montrer que le point A appartient à l’ensemble (G).

Exercice n°4 : ©

ì 3
ïu0 =
On considère la suite réelle (u n ) définie sur IN par : í 2 .
ïu = 1 + u - 1 pour tout n de IN
î n+1 n

1. a) Montrer par récurrence que pour tout n de IN, 1 < un < 2 .


b) Montrer que (u n ) est croissante.
c) En déduire que (u n ) converge vers une limite que l’on déterminera.
2. Soit ( vn ) la suite réelle définie sur IN par : vn = ln ( un - 1) .
1
a) Montrer que ( vn ) est une suite géométrique de raison .
2
b) Déterminer lim vn .
n ®+¥

c) Retrouver lim un .
n ®+¥

2 Sujet de révision n°3. 4ème Sciences 09 – 10. www.espacemaths.com


Exercice n°5 : ©

A) On donne deux équations différentielles : ( E1 ) : y ' = 3 y et ( E2 ) : y ' = 2 y .


1) Donner les solutions de l’équation (E1) et celles de l’équation (E2).
2) Soit f la fonction définie sur IR par f ( x ) = f1 ( x ) + f 2 ( x) où f1 désigne une solution de l’équation
différentielle (E1) et f 2 désigne une solution de l’équation différentielle (E2).
Déterminer f(x) sachant que f(0) = - 2 et f ¢ (0) = - 3.

B) On considère la fonction f définie sur IR par : f ( x ) = e3 x - 3e 2 x .


rr
On désigne par C la courbe de f dans le plan rapporté à un repère orthonormé O, i, j ( )
1) Etudier les variations de f et tracer sa courbe C.
2) Soit g la restriction de f à l’intervalle [ln2, + ¥[.
a) Montrer que g réalise une bijection de [ln2, + ¥[ sur un intervalle I que l’on précisera.
b) Tracer C ¢ la courbe de g -1 dans le même repère.
c) Calculer l’aire A du domaine limité par la courbe C ¢ et les droites d’équations y = ln2, x = - 4 et
x = 0.

3 Sujet de révision n°3. 4ème Sciences 09 – 10. www.espacemaths.com


Sujet de révision n°3
4ème année Mai 2010
Section : Sciences A. LAATAOUI
Corrigé

Exercice n°1 :

i-z z uuuur uuur uuur


1) Î IR* Û MB Î ¡* Û MB et MA sont colinéaires, avec M ¹ B et M ¹ A
1- z z uuur
MA

Û M Î (AB) \ {A, B} donc c’est a)

2) A et B sont deux événements indépendants Þ p(A Ç B) = p(A) ´ p(B).

Þ p(A È B) = p(A) + p(B) - p(A Ç B) = p(A) + p(B) - p(A) ´ p(B) = 0.1 + 0.5 – 0.05 = 0.55

Donc c’est b)

ò p (1 + ln x ) dx = p [ x + x ln x - x]
e e
3) V = 1
= p e donc c’est b)
1

Exercice n°2 :

ln(0.28)
1) a) p(X ³ 8) = 0.28 Û e -8 l = 0.28 Û -8l = ln(0.28) Û l = - = 0.159
8
1
b) 3 mois en années est année
4
1 0.159
1 - l -
P(X £ ) = 1- e 4 = 1- e 4
= 0.039
4
c) p(X £ T) = 4p(X ³ T)
1 ln(0.2) ln(0.2)
Û 1 - e - lT = 4e - lT Û e - lT = = 0.2 Û -lT = ln(0.2) Û T = - =- ; 10,12
5 l 0.159
p ( ( X ³ 10) Ç ( X ³ 6) ) p ( X ³ 10) e -10l
2) p(X ³ 10| X ³ 6) = = = -6l = e-4l = e -4´0.159 ; 0,529
p( X ³ 6) p ( X ³ 6) e
3) Soit Y la variable aléatoire égale au nombre d’appareils ayant une durée de vie X ³ 8.
Y suit une loi binomiale de paramètres n et p = p(X ³ 8) = 0.28
a) pn = p(Y ³ 1) = 1 – p(Y = 0) = 1 – (0,72)n.

b) pn ³ 0.998 Û 1 – (0,72)n ³ 0,998 Û (0,72)n £ 0,002 Û nln(0,72) £ ln(0,002)

ln(0.002)
Ûn³ ; 18.91 Û n est un entier supérieur ou égal à 19.
ln(0.72)

4 Sujet de révision n°3. 4ème Sciences 09 – 10. www.espacemaths.com


Exercice n°3 :
uur uur uuur
1) a) BC Ù BA = BF
uur uur uuur r uuur uuur r uuur uuur
( )
b) M Î ( E ) Û BC Ù BA Ù BM = 0 Û BF Ù BM = 0 Û BF et BM sont colinéaires Û M Î (BF).
uur uur uuur uuur uuur
c) M Î ( F ) Û ( BC Ù BA ) × BM = 0 Û BF × BM = 0 Û M apartient au plan passant par B et ayant pour
uuur
vecteur normal BF Û M Î (ABC).
uuur uuur r uuur uuur r uuur uuur
2) a) 2 PA - PC = 0 Û PA - AC = 0 Û PA = AC Û A est le milieu de [PC] Û P est le symétrique de C
par rapport à A.
uuur uuur uuur uuur uuur
b) M Î ( G ) Û 2MA - MC = - MA + 2MB - MC Û
uuur uuur uuur uuur uur
( )
MP = 2 MB - MI Û MP = 2 IB Û PM = BD = AC = 2 Û M Î S P, 2 : la sphère de centre
( )
P et de rayon 2.

c) PA = AC = 2 Þ A Î ( G ).

Exercice n°4 :

ì 3
ïu0 =
í 2
ïu = 1 + u - 1 pour tout n de IN
î n+1 n

1) a) Montrons par recurrence que pour tout n de IN, 1 < un < 2 .


3
Pour n = 0, 1 < u0 = < 2
2

Pour n ³ 0, supposons que 1 < un < 2 et montrons que 1 < un+1 < 2

En effet :

1 < un < 2 Þ 0 < un - 1 < 1 Þ 0 < un - 1 < 1 Þ 1 < 1 + un - 1 < 2 Þ 1 < un +1 < 2

Ainsi " n Î IN, 1 < un < 2

(
b) un+1 - un = 1 + un - 1 - un = un - 1 - ( un - 1) = un - 1 1 - un - 1 )
Or 1 < un < 2 Þ 0 < un - 1 < 1 Þ un - 1 < 1 Þ 1 - un - 1 > 0

1
424
3 14243(
Þ un +1 - un = un - 1 1 - un - 1 > 0 )
>0 >0

Þ (u n ) est croissante.
c) (u n ) est croissante et majorée par 2 Þ (u n ) est convergente vers un réel l Î [1, 2]

5 Sujet de révision n°3. 4ème Sciences 09 – 10. www.espacemaths.com


ì( un ) converge vers l Î [1, 2]
ïï
íun+1 = f ( un ) avec f ( x ) = 1 + x - 1 " x Î [1, +¥[
ï
ïî f est continue sur [1, +¥[ donc en l

( )
Þ f (l) = l Û 1 + l - 1 = l Û l - 1 1 - l - 1 = 0 Û l = 1 ou l = 2

3 3
Or un ³ u0 = Þ l ³ Þ l = 2.
2 2

2) vn = ln ( un - 1)

1 1
a) vn+1 = ln ( un +1 - 1) = ln un - 1 = ln ( un - 1) = vn " n Î IN
2 2

1
Þ ( vn ) est une suite géométrique de raison .
2
1
b) Î ]-1,1[ Þ lim vn = 0
2 n ®+¥

c) un = 1 + e " n Î IN Þ lim un = lim 1 + e{


vn vn
=2
n ®+¥ n ®+¥
e0 =1
Exercice n°5 :

A) 1) ( E1 ) : y ' = 3 y Û y ( x) = ke3 x

( E2 ) : y ' = 2 y Û y ( x) = k ' e2 x

2) f ( x ) = f1 ( x) + f 2 ( x ) = ke3 x + k ' e 2 x

f(0) = - 2 Û k + k ¢ = - 2

f ¢ (0) = - 3 Û 3k + 2k ¢ = - 3

ìk + k ' = -2 ì3k + 3k ' = -6 ìk = 1


í Ûí Ûí Þ f(x) = e3 x - 3e 2 x " x Î IR.
î3k + 2k ' = -3 î3k + 2k ' = -3 îk ' = -3

B) f ( x ) = e3 x - 3e 2 x

1) f est dérivable sur IR et on a : f ¢(x) = 3e3 x - 6e 2 x = 3e 2 x ( e x - 2 )

6 Sujet de révision n°3. 4ème Sciences 09 – 10. www.espacemaths.com


x -¥ ln 2 +¥

f '( x) - 0 +

0 +¥
f ( x)

-4

lim f ( x ) = lim e{3x


- 3 e{
2x
=0
x ®-¥ x ®-¥
0 ¨0

lim f ( x ) = lim e{
x ®+¥ x ®+¥
2x
(14
e x - 3) = +¥
24 3

r
lim
f ( x)
x ®+¥ x
= lim
e2 x x
x ®+¥ x 1
(
{ 424 3
( )
e - 3) = +¥ Þ C admet une branche parabolique de direction celle de O, j
+¥ +¥

au voisinage de + ¥.

2) a) g est continue et strictement croissante sur [ln2, + ¥[ Þ g réalise une bijection de [ln2, + ¥[ sur

I = [-4, + ¥[.

b) C ¢ = SD ( C ) où D : y = x.

c) Par raison de symétrie par rapport à D, on a :


ln 3
é3 1 ù æ 27 27 ö æ 8ö 7
f ( x ) dx = ò ( 3e - e ) dx = ê e 2 x - e3 x ú = ç - ÷ - ç 6 - ÷ = U . A
ln 3 ln 3
A=ò 2x 3x
ln 2 ln 2
ë2 3 û ln 2 è 2 3 ø è 3ø 6

7 Sujet de révision n°3. 4ème Sciences 09 – 10. www.espacemaths.com

Оценить