Вы находитесь на странице: 1из 2

Toitures et terrasses inaccessibles

protection lourde

Généralités
Principaux documents Éléments porteurs   Tôles d’acier nervurées, galvanisées
de référence admissibles à chaud ou prélaquées.
DTU 43.1 (NF P 84.204) : travaux   Maçonneries et bétons conformes au   Matériaux traditionnels en bois
d’étanchéité des toitures-terrasses avec DTU 20.12 et préparés (pontages des ­m assif et panneaux dérivés du bois
éléments porteurs en maçonnerie. joints) conformément aux dispositions (contreplaqué CTB-X, panneaux de
DTU 43.3 (NF P 84.206) : toitures en du DTU 43.1. ­p articules CTB-H) conformes aux
tôles d’acier nervurées avec revêtement   Maçonneries en dalles de béton ­s pécifications du DTU 43.4.
d’étanchéité. cellulaire autoclavé armé réalisées   Panneaux composites sandwiches
DTU 43.4 (NF P 84.207) : toitures en conformément à leurs Avis Techniques (non traditionnels) bénéficiant d’un Avis
éléments porteurs en bois et panneaux et aux « C onditions générales d’emploi » Technique permettant leur emploi en
dérivés du bois avec revêtements (traitement des joints, pare-vapeur…). support direct d’étanchéité.
d’étanchéité.
DTU 43.5 (NF P 84.208) : réfection Pentes admissibles en climat de plaine
des ouvrages d’étanchéité des toitures- (Voir aussi fascicule « É tanchéité en montagne » )
terrasses et inclinés. Pentes minimales
DTU 20.12 (NF P 10.203) : ­c onception
du gros-œuvre en maçonnerie Revêtement d’étanchéité
Élément porteur
des ­t oitures destinées à recevoir monocouche bicouche
un revêtement d’étanchéité. Maçonnerie - conforme au DTU 20.12  1 % (1)
 0 %
Conditions générales d’emploi des Béton cellulaire  1 %
Bois et dérivés  1 %
dalles de toiture en béton cellulaire
Toitures à noues sans pente  3 %
autoclavé armé (Cahier du CSTB 2192
Toitures à noues avec pente et nervures parallèles
- Octobre 87) + Avis Techniques relatifs  3 %
Acier à la noue
aux dalles de béton cellulaire autoclavé. (2) (3)
cas général  1 %  0 %
Toitures à noues avec
NF P 06.001 : base de calcul des ­p entes et nervures au droit de l’évacuation
perpendiculaires à la noue d’eau pluviale  3 %  3 %
constructions - charges d’exploitation
des bâtiments. (1) Pente nulle admise en plaine, dans le cas particulier du système d’étanchéité Teranap JS.
(2) Les pentes minimales sont à considérer perpendiculairement à la noue.
DTU P 06.002 : règles vent NV 65. (3) Réfection sur toitures à élément porteur acier : la pente de toiture est prédéterminée et le plus souvent ne peut
pas être modifiée. La pente minimale ­admissible est alors de 1 % en tout point, l’état et l’efficience des noues et
DTU P 06.006 : Règles N84 ­m odifiées évacuations d’eaux pluviales devant être vérifiés avec un soin particulier.
95 - Actions de la neige sur les
Pentes maximales : 5 % dans le cas général.
constructions.
En réfection sur ancienne étanchéité asphalte, la pente admissible est de 3 % maximum.
Guide « Toitures-terrasses et toitures
avec revêtements d’étanchéité en climat
de montagne » (Cahiers du CSTB). Charges à prendre en compte Ces valeurs doivent être remplacées par
S’ajoutant aux charges permanentes, la charge normale de neige ou la charge
NF EN 1339 : dalles en béton - d’eau accidentelle, lorsque l’une ou
Prescriptions et méthodes d’essai. les charges d’entretien à prendre en
compte, selon la norme NF P 06.001 et l’autre est ­s upérieure.
Avis Techniques des panneaux
les DTU 43.3 et 43.4, et sauf indication Comportement au feu
­isolants supports d’étanchéité et des
contraire précisée dans les Documents
panneaux-sandwiches. Les toitures sous protection lourde
Particuliers de Marché, sont :
Avis Techniques et Cahiers des rapportée bénéficient par principe d’un
  1,0 kN/m² pour les toitures inac-
Charges de Pose des produits et classement M0.
cessibles et les aires ou chemins de
­p rocédés Siplast-Icopal. circulation.
  1,5 kN/m² pour les zones techniques
(appliqués sur toute la surface des
éléments porteurs dans le cas du bois
et dérivés).

4
Conception pour la retenue temporaire des eaux pluviales :
système Wateroof
Pour des motifs environnementaux t­ oitures‑terrasses de pente nulle Pour plus d’information, consulter :
(cible 5 en démarche HQE) ou et pour toutes destinations. Il comporte,  L e site siplast.fr, à la rubrique
réglementaires (débit de fuite maximal en interposition entre la protection ­t hématique «gestion des eaux
au réseau d’assainissement autorisé lourde et l’étanchéité, une couche de pluviales».
au permis de construire), le stockage rétention composée de deux produits :   La notice produit Wateroof.
temporaire des eaux de pluie en toiture   L e Cahier des Charges de Pose
  G eoflow 44-1 F : géo‑espaceur de
devient la solution adaptée. Wateroof Wateroof examiné favorablement
drainage et de protection ;
est une système de rétention des eaux par Socotec.
pluviales pour tout type de toitures   N idaroof : plaque alvéolaire de très
(inaccessibles sous protection lourde ou haute résistance à la compression
toitures-terrasses accessibles multi- (30 t /  m ² selon norme ISO 844)
usages). Wateroof ouvre des ­p ossiblités disponible en épaisseur 40, 60, 100
de ­s tockage d’eau de pluie sur les ou 510 mm.

Circulation piétons sur Regard visitable Circulation piétons Zone végétalisée (jardin Zone Zone de circulation
gravillons ou zone stérile avec entrée sur dalles sur plots traditionnel ou TTV) drainante véhicules légers sur
d’eaux pluviales dalle de béton armé
avec débit limité

Stockage d’eaux pluviales Entrée d’eaux pluviales Élement porteur Complexe Protection
 Nidaroof (1 couche ou plus) à réduction de débit en béton armé étanchéité / isolation / pare-vapeur de circulation
 Geoflow 44-1F (cf. DTU 43.1) de pente  5 %

Icopal  |  12, rue de la Renaissance - 92184 Antony Cedex  |  Tél. : 01 40 96 35 00 - Fax : 01 46 66 24 85  |  www.siplast.fr 5