Вы находитесь на странице: 1из 76

Fichier d'aide de AutoRealm - 1/76

AUTOREALM - FICHIER D'AIDE


TABLE DES MATIÈRES
I Avant de commencer :.................................................................................................4
1) Qu’est-ce-que AutoREALM ?...............................................................................4
2) Comment utiliser cette aide ?...............................................................................5
3) Support Technique................................................................................................5
4) Configuration requise :..........................................................................................6
II Premiers pas…...........................................................................................................6
1) Démarrer et Quitter AutoREALM..........................................................................6
2) Fenêtre principale..................................................................................................7
3) Menus....................................................................................................................8
4) Exemples de Carte................................................................................................9
5) Désinstaller AutoREALM......................................................................................9
III Gérer les fichiers de cartes.....................................................................................10
1) Ouvrir un Fichier..................................................................................................10
2) Enregistrer un Fichier..........................................................................................10
3) Imprimer un Fichier.............................................................................................11
4) Insérer des Fichiers.............................................................................................12
IV Maîtriser l'Écran :.....................................................................................................13
1) Zoom :.................................................................................................................13
2) Déplacement.......................................................................................................13
3) Vues....................................................................................................................13
4) Rafraîchir :...........................................................................................................14
V Créer une nouvelle carte..........................................................................................14
1) Les grilles et les couleurs....................................................................................14
2) Mesures et Unités...............................................................................................15
3) Les Cartes et les commentaires.........................................................................16
VI Les bases du travail sur une carte..........................................................................17
1) Utiliser l'outil de sélection....................................................................................17
2) Couper, Copier, Coller et Supprimer..................................................................18
3) Annuler et Rétablir..............................................................................................19
4) Ajouter des objets...............................................................................................19
5) Modifier les Objets..............................................................................................20
6) Mesurer des distances........................................................................................21
7) Grille d'accrochage et gravité..............................................................................22
8) Aligner les Objets................................................................................................23
9) Propriétés de la carte..........................................................................................23
10) AutoNAME........................................................................................................24
VII Barres d’Outils :......................................................................................................24
1) Tour d'horizon :....................................................................................................24
2) Couleur................................................................................................................25
3) Styles des Lignes................................................................................................26
4) Dessiner (en mode normal et fractal) :................................................................26
5) L’édition...............................................................................................................28
6) Générale..............................................................................................................29
7) Grille de fond.......................................................................................................30
8) Icônes..................................................................................................................31
9) Calque.................................................................................................................32
10) Punaises............................................................................................................33
11) Réglages...........................................................................................................33
12) Formes..............................................................................................................34
Fichier d'aide de AutoRealm - 2/76

13) Texte.................................................................................................................35
14) Transformer.......................................................................................................36
VIII Utiliser des calques...............................................................................................37
1) Bien utiliser les calques .....................................................................................37
2) Modifier les calques............................................................................................38
3) Déplacer des objets entre les calques................................................................38
4) Calques Figés.....................................................................................................38
IX Les outils de Travail................................................................................................39
1) Échelle.................................................................................................................39
2) Rotation :.............................................................................................................39
3) Incliner.................................................................................................................40
4) Retourner............................................................................................................40
5) Déplacer..............................................................................................................40
6) Décomposer :......................................................................................................41
7) Souder.................................................................................................................42
8) Scalpel :..............................................................................................................42
9) Arrière plan / Premier plan :................................................................................43
10) Créer une série :...............................................................................................43
11) Alignement........................................................................................................43
12) Fermer les figures sélectionnées :....................................................................45
13) Inverser le sens de la ligne...............................................................................47
X Les Types d’Objets..................................................................................................47
1) Lignes et Lignes brisées.....................................................................................47
2) Courbes...............................................................................................................48
3) Groupes :............................................................................................................49
4) Rectangle, ellipses et polygones........................................................................50
5) Objets fractals.....................................................................................................51
6) Dessin à main levée............................................................................................51
7) Icônes :................................................................................................................52
8) Texte et Texte Incurvé........................................................................................52
9) Rosace................................................................................................................53
10) Images..............................................................................................................54
XI Définir vos Préférences...........................................................................................54
1) Tour d'horizon ....................................................................................................54
2) Préférences Générales.......................................................................................54
3) Paramètres de sélection.....................................................................................56
4) Voir les réglages.................................................................................................57
5) Réglages de la Carte..........................................................................................57
XII Trucs et Astuces....................................................................................................58
1) Comment faire... ?...............................................................................................58
2) Générales :..........................................................................................................58
3) Remplissages :....................................................................................................59
4) Raccourcis :........................................................................................................60
5) Trucs pour les cartes :........................................................................................60
6) Sélections :..........................................................................................................63
7) Rosace :..............................................................................................................64
8) Calques :.............................................................................................................64
9) Spécial :..............................................................................................................65
XIII Problèmes fréquents.............................................................................................66
1) Sujets généraux :................................................................................................67
2) Lignes et courbes :..............................................................................................68
3) Textes et icônes :................................................................................................70
4) Poignées :...........................................................................................................71
5) Les Unités...........................................................................................................71
6) Les Fichiers AutoNAME RUL..............................................................................74
Fichier d'aide de AutoRealm - 3/76

Autorealm été réalisé par :


Andy@gryc.ws
http://gryc.ws

Équipe de traduction francophone :


Ablaye Ndiaye, Linus Joyeux, Stephane David, Antoine Dinimant, Vincent Callies
Fichier d'aide de AutoRealm - 4/76

I AVANT DE COMMENCER :
1) Qu’est-ce-que AutoREALM ?

AutoREALM est un logiciel conçu pour vous aider à réaliser rapidement et


facilement des cartes pour vos jeux de rôle.

Pourquoi ne puis-je pas faire ma carte avec mon logiciel de dessin habituel ?

La plupart des logiciels de dessin ne sont pas adaptés pour effectuer un


travail de cartographie.

En ce qui concerne les logiciels de retouche d'images, ils sont lourds à


utiliser et contraignants. Le concept d'objet vectoriel n'existe
pas et, lorsque vous voulez modifier quelque chose - et
changer d'avis est inévitable ! - un nombre pénible de pixels
(points) est à modifier.
Les logiciels de dessin vectoriel sont généralement très chers et
complexes. Par ailleurs, la gamme des objets vectoriels à
disposition n'est pas dédiée à l'utilisation spécifique que vous
souhaitez.
Les logiciels de cartographie professionnels sont eux aussi très chers et,
ceux dédiés aux jeux de rôle sont le plus souvent dédiés à UN
jeu de rôle ou à une marque.

Le positionnement d'AutoREALM, gratuit et dédié au jeu de rôle en


général, en fait un produit à part et unique. C'est pourquoi, avec l'accord de l'auteur,
nous l'avons traduit afin que les francophones aient accès facilement à ce fabuleux
logiciel.

Pourquoi AutoREALM est-il pour moi ?

AutoREALM a été programmé pour les jeux de rôle et en gardant les


joueurs à l'esprit. Ainsi, AutoREALM est fait pour vous permettre de créer rapidement
et facilement des cartes pour votre jeu, que ce soit en intérieur (un donjon), en
extérieur (une contrée sauvage ou moderne), pour une simple petite partie de jeu de
rôle ou une campagne complète.

Les calques vous permettent de diviser facilement votre carte en "couches


thématique"s, et ainsi imprimer différentes cartes pour vous-même et vos joueurs
(l'essentiel étant, comme chacun le sait, invisible pour les yeux !).

Les lignes fractales vous permettent de dessiner un fleuve ou un littoral en


un clic.

Un bon nombre d'outils de mesure, faciles d'utilisation, font un jeu d’enfant


des calculs de distance comme l'éloignement en nombre de jours à cheval ou à
pied ! Dans une douzaine d'onglets, des centaines d'icônes sont à votre disposition
pour signaler facilement un lieu (crypte, autoroute…). Enfin, un générateur aléatoire
de noms vous permettra de générer rapidement des noms de lieux. A l'heure actuelle
cette fonctionnalité n'est pas encore francisée.

Est-ce que toutes ces fonctions ne sont pas trop difficiles à utiliser ?

Non ! Les convaincus du "papier crayon" seront vite séduits par la vitesse
et la simplicité avec lesquelles vous pouvez créer des cartes de qualité
Fichier d'aide de AutoRealm - 5/76

professionnelle pour vos jeux de rôle. Avec une interface utilisateur intuitive, même
l'action la plus complexe se réalise en quelques clics ! Presque toutes les fonctions
sont accessibles par des boutons sur de nombreuses barres d'outils, ce qui évite
l'accès par des menus ou des boîtes de dialogue. Et vous pouvez facilement fermer
les barres d'outils que vous n'utilisez pas, ou les disposer selon votre envie ou votre
façon de travailler.

2) Comment utiliser cette aide ?

Pour l'aide sur l'aide, c’est-à-dire pour savoir comment utiliser un fichier
d’Aide Windows, cliquez ici.
Pour plus d’information sur la charte graphique et les fonctions
correspondantes retenues pour l’élaboration de cette aide,
voyez ci-dessous.

Les liens Hypertextes


L'aide d’AutoREALM propose divers liens hypertextes :

Les liens hypertextes internes


Une navigation hypertexte au sein de l'aide est possible de deux façons :
Chaque thème abordé par l'aide possède, en haut de la fiche, un bandeau
permettant une navigation parmi la rubrique concernée. Au sein de chaque thème
abordé, dans le texte même, des mots sont soulignés vous invitent, à obtenir, d’un
simple clic, plus d’informations.

Les liens hypertextes externes


Une navigation hypertexte vers l’Internet à partir de l'aide est possible de
deux façons : Vous pouvez être invité à communiquer avec l’auteur ou les
traducteurs par courrier électronique. Votre gestionnaire de courrier électronique par
défaut est alors appelé. Vous pouvez être invité à aller sur le site de l’auteur du
logiciel ou bien le site où est disponible le pack de francisation. Votre navigateur par
défaut est alors lancé.

Les raccourcis clavier


Les raccourcis clavier facilitant un accès rapide aux fonctions du logiciel
sont indiqués, lorsqu’il s’agit de combinaison, de la façon suivante Ctrl+B : ce qui
signifie que vous devez presser la touche Ctrl, la maintenir enfoncée, et presser la
touche B. Cela active le raccourci clavier. Vous devez ensuite relâcher les deux
touches.

3) Support Technique

Cette aide devrait pouvoir répondre à la plupart des questions des


utilisateurs d’AutoREALM. Devant une difficulté que vous ne pouvez résoudre ainsi, il
est judicieux de consulter la rubrique Comment faire... ? de la section Trucs et
Astuces. Si cela ne suffit pas, alors vous trouverez davantage d’aide… :

En lisant le fichier en anglais README qui contient les informations de


dernière minute qu’a voulu vous communiquer l’auteur du
logiciel. Vous pouvez consulter ce fichier à partir du menu
Aide / Lisez moi.

En allant sur le site d’AutoREALM afin d’y trouver une éventuelle mise à
jour du logiciel : http://www.iex.net/~gryc
Fichier d'aide de AutoRealm - 6/76

En allant sur le site où le pack de francisation d’AutoREALM est


disponible : http://www.mythorama.com. et en particulier :
http://www.mythorama.com/forums/list.php?8

En contactant l’auteur du logiciel par l'Internet gryc@iex.net. S’il vous plaît,


indiquez comme objet du message "AutoREALM Support" et
n’oubliez pas que l’auteur est anglophone.

En contactant l’auteur du logiciel :

Andrew Gryc Software


2965 Baylor Drive
Boulder, Colorado USA 80303
(303) 554-1435 Extension 2

En contactant les auteurs du pack de francisation du logiciel, via Internet :


Ablaye Ndiaye, Linus Joyeux, Stephane David, Antoine
Dinimant, Vincent Callies. S’il vous plaît, indiquez alors comme
objet du message "Francisation d’AutoREALM".

Dans tous les cas, n’oubliez pas que l’auteur du logiciel le distribue
gratuitement et que l’équipe de traduction a francisé le logiciel sans contrepartie. Ce
logiciel, distribué en Open Source est amélioré par la communauté des Internautes :
c’est aussi à vous qu’il revient d’améliorer ce produit.

4) Configuration requise :

AutoREALM fonctionne dans un environnement Windows (Windows 95,


98, ou NT) et requiert la configuration matérielle minimum suivante :

Résolution d’écran 1024 x 768 ou plus


Profondeur de couleur 16 bits ou plus (HiColor or TrueColor)
Processeur 90MHz Pentium ou plus
RAM 16 Mo ou plus

II PREMIERS PAS…
1) Démarrer et Quitter AutoREALM

Vous pouvez démarrer AutoREALM de différentes façons :

Cliquez sur , sélectionnez Programmes, et cliquez sur l’icône


d’AutoREALM.
Dans l'explorateur, double-cliquez sur n’importe quel fichier du type "Carte
AutoREALM" (c’est-à-dire avec une extension .AuR), et
AutoREALM démarrera avec ce fichier en ouverture
automatique.
Dans l'explorateur, faites un clic droit sur n’importe quel fichier "Carte
AutoREALM" et choisissez, dans le menu contextuel, l’option
Ouvrir.

Vous pouvez quitter AutoREALM de la même manière que l’on peut


quitter n’importe quelle application Windows.
Fichier d'aide de AutoRealm - 7/76

Cliquez sur la case fermeture , en haut à droite de la fenêtre de


l’application.

Sélectionnez l’option Quitter du Menu Fichier de l'application.

Utilisez le raccourci clavier Alt+F4.

2) Fenêtre principale

Après avoir lancé AutoREALM, vous devriez aboutir sur un écran se


présentant comme celui ci-dessous. Déplacez-vous sans cliquer sur cette image et,
lorsque votre curseur se transforme vous obtenez une explication relative à la
fonction sélectionnée. Ou bien consultez l'index de l'aide afin d’avoir la liste complète
des fonctions expliquées.
Fichier d'aide de AutoRealm - 8/76

La fenêtre principale d’AutoREALM peut être divisée en quatre zones


principales :

La barre de titre
Elle indique le nom du programme (AutoREALM), le nom du
fichier ouvert (le cas échéant) et les boutons standards des
applications Windows pour fermer, réduire, agrandir et restaurer
la fenêtre.

La barre des menus


Les Menus d'AutoREALM sont regroupés sous les intitulés de
la Barre des Menus. Utilisez le raccourci clavier Alt+<la lettre
soulignée de l'intitulé du menu> pour appeler un menu par le
clavier. Le même appel peut se faire par la souris, en cliquant
sur l'intitulé du Menu.

Barres d’outils
La zone de travail d’AutoREALM est encadrée par des barres
d’outils. Il est possible de faire disparaître ou réapparaître ces
Barres d’outils via le Menu barre d'outils. Chaque barre est
constituée de boutons ou commandes qui peuvent agir sur la
carte en cours. Vous pouvez obtenir une bulle d’aide sur
chaque fonction en survolant le bouton ou la commande.
L’appel à la fonction se fait généralement par un simple clic.
Pour plus de détails sur les fonctions d’une barre d'outils,
cliquez sur la barre dans l'image ci-dessus.

Espace de travail
Le papier quadrillé en bleu sur l’image ci-dessus est la zone de
travail où vous pouvez créer votre carte.

3) Menus

Les Menus d’AutoREALM ont le comportement standard des menus de


toute application Windows.

On ouvre un menu en cliquant dessus ou par le raccourci clavier Alt plus la


lettre soulignée du l'intitulé du menu. Par exemple, pour ouvrir
le menu Fichier, il faut utiliser le raccourci clavier Alt+F.

On choisit un article du menu en cliquant dessus ou par le raccourci


clavier indiqué par la lettre soulignée, ou encore en utilisant les
flèches de direction pour sélectionner l’article, en le surlignant et
la touche Entrée pour marquer son choix.

Certains menus sont pourvus d’articles ouvrant sur un sous-menu. Il s’agit


de menus à multiples niveaux hiérarchiques. Les articles
ouvrant un sous-menu sont indiqués par une flèche noire à la
droite de l’article. Cliquer sur l’article ainsi identifié ouvre le
sous-menu.

Les Menus et articles non disponibles apparaissent grisés.


Fichier d'aide de AutoRealm - 9/76

Les articles de menu se terminant par trois petits points (…) donnent
accès à une boîte de dialogue.

Certains articles de menu indiquent des raccourcis clavier disponibles en


permanence. Ces raccourcis clavier sont signalés à droite de
l’article du menu, comme, par exemple, Ctrl+B.

Si un article de menu a un marqueur , cela indique que la fonction de


l’article est activée. Sélectionner cet article désactivera la
fonction. Le marqueur agit comme un interrupteur.

4) Exemples de Carte

AutoREALM est fourni avec plusieurs exemple de cartes. Vous pourrez


les trouver dans le sous-répertoire Examples du répertoire où le logiciel est installé
(habituellement C:\Programs Files\Autorealm). Pour y accéder depuis l’application,
sélectionnez Fichier / Ouvrir depuis la barre des menus et double-cliquez sur le
répertoire Examples puis sur un fichier de carte exemple (*.AuR).

Ces exemples de carte mettent en valeurs les fonctions d’AutoREALM et


sont une bonne source d’inspiration sur la façon dont vous pouvez créer vos propres
cartes !

5) Désinstaller AutoREALM

La désinstallation d’AutoREALM est recommandée avant l’installation de


toute nouvelle version du programme. Pour désinstaller AutoREALM, suivez les
instructions suivantes :
1. Ouvrez le Panneau de Configuration en cliquant , choisissez
l’article Paramètres, et cliquez sur Panneau de Configuration.
2. Double-cliquez sur Ajout/Suppression de Programmes.
3. Cliquez sur AutoREALM dans la liste des applications.
4. Cliquez sur le bouton Ajouter/Supprimer.

AutoREALM sera supprimé de votre disque dur et toutes les entrées du


Registre concernant ce programme seront détruites.

Note : La désinstallation d’AutoREALM ne détruit pas les fichiers créés


après l' installation, ce qui comprend les cartes et les fichiers de sauvegarde que
vous avez fait. C'est exactement le but que vous poursuivez lorsque vous faites une
mise à jour, aussi n'hésitez pas à procéder à cette désinstallation. Si vous avez
besoin de détruire davantage de fichiers (vos cartes…) alors vous aurez besoin de
l'explorateur.

NDT : la réinstallation d’AutoREALM écrasant le fichier d'aide en français


rendra nécessaire la réinstallation du pack de francisation.
Fichier d'aide de AutoRealm - 10/76

III GÉRER LES FICHIERS DE CARTES


1) Ouvrir un Fichier

AutoREALM utilise le système SDI (acronyme anglais de Single


Document Interface), ce qui veut dire que l'application ne peut charger qu'une seule
carte à la fois. Si vous souhaitez travailler avec plus d'une carte en même temps,
alors vous devez lancer des sessions différentes d'AutoREALM, c'est-à-dire ouvrir
l'application plusieurs fois.

Il y a plusieurs moyens d'ouvrir une carte avec AutoREALM :

Depuis le menu de la fenêtre principale de l'application


Cliquez sur Fichier / Ouvrir depuis le menu. Choisissez dans la fenêtre
de dialogue le fichier que vous souhaitez ouvrir et cliquez sur le bouton
Ouvrir.

Mais en bas du menu Fichier vous découvrirez le nom des fichiers des
dernières cartes sur lesquelles vous avez travaillé. Vous pouvez ainsi les
appeler directement.

Depuis l'explorateur Windows


Tout fichier ayant pour extension celle d'une carte d'AutoREALM (*.AuR)
peut être ouverte depuis l'explorateur en double-cliquant dessus ou en
faisant un clic du bouton gauche et en choisissant dans le menu
contextuel Ouvrir.

Par un glisser-lâcher depuis l'Explorateur


Vous pouvez ouvrir un fichier d'AutoREALM simplement en le lâchant
depuis l'explorateur sur le logiciel ouvert. Si vous êtes en train de travailler
sur une carte, le logiciel vous proposera de l'enregistrer avant d'ouvrir
cette nouvelle carte.

2) Enregistrer un Fichier

Enregistrer un fichier sous le format AutoREALM Maps (fichiers *.AuR)

Pour enregistrer un fichier, vous pouvez utiliser le menu Fichier /


Enregistrer ou cliquer sur l'icône disquette de la barre d'outils générale. Si vous
n'avez encore jamais enregistré ce fichier, le programme vous demandera de le
nommer. Si vous l'avez déjà enregistré mais que vous souhaitez le sauvegarder sous
un autre nom, vous pouvez choisir d'enregistrer le fichier en utilisant le menu Fichier /
Enregistrer sous ce qui vous permettra de choisir un autre nom (notez que l'ancien
fichier reste alors inchangé).

Tant que vous n'avez choisi de désactiver la sauvegarde automatique des


documents, AutoREALM créera un fichier de sauvegarde de tout fichier qu'il
enregistrera. Il s'agira d'un fichier portant le même nom mais une extension
différente, .BAK.

Enregistrer au format Bitmap ou MetaFiles (fichiers *.BMP ou *.WMF)

AutoREALM vous donne la possibilité d'enregistrer votre carte au format


Bitmap ou MetaFiles. Pour ce faire, enregistrez le fichier en utilisant le menu Fichier /
Fichier d'aide de AutoRealm - 11/76

Enregistrer sous et dans la boîte d'édition en choisissant le format *.BMP ou *.WMF.


Ce mode d'enregistrement vous permet de réutiliser la carte dans un autre logiciel
qu'AutoREALM. Le format Bitmap est adapté aux programmes de retouche
d'images, alors que le format MetaFiles est dédié aux programmes gérant des objets
ou cliparts. Certains programmes peuvent connaître les deux formats.

Note: Attention, vous ne pourrez retrouver votre carte dans AutoREALM à


partir d'un fichier Bitmap ou Metafile. Il vous faut, pour cela, enregistrer aussi la carte
au format *.AuR.

3) Imprimer un Fichier

Vous pouvez imprimer un fichier d'AutoREALM de deux façons


différentes :
Depuis l'explorateur Windows, par un clic du bouton droit de la souris sur
un fichier d'AutoREALM, en choisissant dans le menu déroulant
l'option Imprimer. Le fichier choisi sera imprimé à l'aide de
l'imprimante par défaut, la carte entière tenant sur une page.

Depuis AutoREALM, choisissez le menu Fichier / Imprimer du menu


principal.
Dans l’image ci-dessous, cliquez sur une zone où le symbole apparaît
pour avoir plus de renseignements sur chaque option.
Fichier d'aide de AutoRealm - 12/76

Prévisualisation de la zone à imprimer : les pointillés rouge indiquent la


zone à imprimer. Si vous imprimez sur les pages multiples avec l'option de carrelage,
les pointillés bleus indiquent les différentes pages. Pour choisir une zone différente
pour l'impression, glissez-déplacez le rectangle rouge pour encadrer ce que vous
voulez imprimer.

Si vous avez plusieurs imprimantes, choisissez celle qui réalisera


l'impression. Des informations sur l'imprimante sélectionnée sont données en
dessous (Etat, Type, Où, Commentaire). Le paramétrage spécifique du driver (pilote)
de votre imprimante est accessible par le bouton Propriétés.

4) Insérer des Fichiers

Il y a trois types de fichiers d'image que vous pouvez insérer dans une
carte d'AutoREALM. Il s'agit de fichier d'autres cartes d'AutoREALM, des fichiers
Windows Metafiles, et des fichiers Bitmaps.

Insérer une autre carte


Quand vous insérez une autre carte (un fichier *.AuR) dans une carte en
cours d'élaboration, vous ne prenez de la carte importée que ses objets. Vous
perdrez :

Les couleurs de fond


Les réglages de la grille de fond
Les calques des objets (ils sont insérés dans le calque en cours)
Les vues
Les punaises
Les commentaires de la carte

L'échelle originale de la carte insérée est cependant utilisée, et la carte


importée est placée au centre de la vue en cours. Vous pouvez modifier l'échelle de
la carte insérée en jouant sur les poignées rouges évidées. Prenez bonne note que
la carte insérée n'est pas liée à la carte originale. Ainsi, si au sein de votre carte
actuelle vous modifiez la carte insérée, le fichier de cette dernière ne sera pas pour
autant modifié. Le contenu de la carte insérée peut être modifié comme n'importe
quel objet. En fait, l'ensemble des objets de la carte insérée sont groupés, il vous
suffit de les Dissocier pour y accéder.

Insérer des fichiers Metafile


L'ensemble du format Metafile est accepté par AutoREALM, qu'il s'agisse
du sous-format standard (*.WMF) ou du sous-format amélioré (enhanced, *.EMF).
Ces types de fichiers se trouvent classiquement dans les bibliothèques de clip-art,
mais d’autres programmes de dessin savent aussi exporter leurs données en
metafile. Les metafiles sont insérés au centre de la Vue en cours, utilisant le calque
actif. Ils peuvent être modifiés, réduits ou agrandis et dissociés tout comme les
cartes évoquées ci-dessus.

Insérer des fichiers Bitmap


Les Bitmaps (*.BMP) sont insérés en tant qu’objets bitmap. Ils sont insérés
au centre de la vue en cours, sur le calque actif.
Fichier d'aide de AutoRealm - 13/76

IV MAÎTRISER L'ÉCRAN :
1) Zoom :

L'outil zoom permet d'agrandir ou de réduire votre vision de la carte. Il


y a trois façon d'utiliser cet outil :

Zoom - Agrandissement
Cliquez avec votre souris pour vous rapprocher et voir d'avantage de
détail. L’agrandissement sera centré à l'endroit où vous avez cliqué.

Zoom - Réduction
Cliquez avec le bouton droit pour vous éloigner de la carte et avoir une
vue plus globale.

Zoom – sélection
Cliquez et glissez pour sélectionner une région : celle-ci occupera toute la
vue.

2) Déplacement

L'outil de déplacement vous permet de vous déplacer dans la carte. Il


ne vous permet pas de faire un zoom.

Après avoir sélectionné l'outil, pressez (sans relâcher) le bouton gauche


de votre souris : Pendant que vous appuyez sur le bouton, la vue de la carte se
déplacera dans la direction des mouvements que vous donnerez à la souris. Si vous
délacez lentement la souris, le déplacement dans la carte se fera doucement, à
l'inverse, un déplacement rapide provoquera un déplacement brusque au sein de la
carte.

Le déplacement au sein de la carte se fait sans problème, mais une carte


complexe peut générer une certaine lenteur lors du défilement, que vous pourrez
pallier en sectionnant l'option Défilement rapide.

3) Vues

Une Vue vous permet de retrouver rapidement un affichage connu de la


carte, ce qui rend certaines opérations très faciles :

Enregistrer une Zone d'impression afin de pouvoir imprimer exactement la


même zone (en l'occurrence, la vue).

Basculer entre des Vues présentant des assortiments de calques


différents.

Avoir un jeu de grilles de fond différentes pour une même carte.

Marquer une zone sur laquelle vous travaillez ou sur laquelle vous devez
travailler.
Fichier d'aide de AutoRealm - 14/76

Les différents éléments constituant une Vue sont les suivants :

Le Nom : Vous choisissez le nom de la vue lorsque vous l'enregistrez.


Vous ne pouvez renommer directement une vue. Un moyen
détourné permet d’y parvenir : vous enregistrez la vue sous un
nouveau nom et vous détruisez l'ancien nom.
La Disposition : La position en cours ainsi que le niveau de zoom sont
enregistrés avec chaque Vue. Si vous changez la taille de votre
fenêtre principale (ou si vous utilisez la vue pour imprimer),
vous ne retrouverez pas exactement cette disposition dans la
vue. En effet, la vue sera re-dimensionnée afin d’occuper tout
l’espace disponible.
Les Calques : L'état des calques (quels calques sont visibles, invisibles,
ou figés) est enregistré avec la Vue. Cela rend facile de voir ou
de cacher un nombre important de calques, comme s'il
s'agissait d'un groupe de calques.
Les Grille : Les options de la grille de fond, y compris son affichage au
dessus ou en dessous des objets, sont enregistrées avec la
Vue.

Les différentes actions possibles sur les Vues sont les suivantes :

Pour enregistrer une Vue : sélectionnez Vues / Enregistre la Vue


courante. Renseignez le nom de la vue ou choisissez un nom
existant dans la liste des Vues disponibles.
Pour détruire une Vue, sélectionnez Vues / Détruire la Vue. Sélectionnez
la Vue à détruire et confirmez votre choix en cliquant sur OK.
Pour appeler une Vue, sélectionnez Vues et sélectionnez le nom de celle
que vous souhaitez dans le menu. La position dans la carte, les
calques, et la grille sont changés afin de s'adapter à la Vue
choisie.

4) Rafraîchir :

A certaines occasions, vous pouvez être confronté à une problème de


points (pixels) restant apparents alors que la manipulation logique des objets ne le
voudrait pas. Cette pollution peut être nettoyée en cliquant sur le bouton de
rafraîchissement de l'écran dans la Barre d'outils Générale :

V CRÉER UNE NOUVELLE CARTE


1) Les grilles et les couleurs

Grilles
Lorsque vous lancez AutoREALM, une carte vierge est créée
automatiquement. Par défaut, cette carte aura pour grille de fond des carrés de
couleur cyan, vous pourrez changer ces paramètres dans la barre d'outils Grille (voir
ci-dessous) Vous pouvez aussi copier les paramètres de la grille de la carte en cours
(ou que vous venez d'ouvrir) en choisissant le menu Fichier / Nouveau.
Fichier d'aide de AutoRealm - 15/76

Déplacez la souris sur l’image ci-contre. Lorsqu'une explication est


disponible votre curseur l'indiquera en se transformant ainsi : .

Couleurs :
La Barre d'outils Couleur vous permet de changer la couleur de la carte ou
d'un objet de celle-ci. Si vous survolez les boutons de la barre d'outils de la Couleur
AutoREALM vous indiquera sommairement sa fonction. Tous les boutons ouvrent
une boîte de dialogue permettant le choix d'une couleur. En cliquant sur
Personnalisé, vous pouvez créer une couleur non disponible dans la palette
proposée. Certains boutons, tels que la couleur de remplissage ou la couleur du fond
du texte, permettent le choix Pas de Couleur, ce qui vous permet d'avoir des objets
invisibles. L'absence de couleur est indiquée par une croix ("X") (voir le bouton
central dans l'image ci-dessous).

Déplacez la souris sur l’image ci-contre. Lorsqu'une explication est


disponible votre curseur l'indiquera en se transformant ainsi : .

2) Mesures et Unités

Vous pouvez régler l’échelle de mesure en utilisant les Punaises ou les


outils de Mesure. Pour fixer l'échelle de votre carte , sélectionnez le menu Fichier /
Propriétés, ou utilisez le raccourci Alt+Entrée (au besoin, cliquez sur l'onglet Mesures
de la boîte de dialogue qui apparaîtra).

NOTE: Pour définir une échelle, votre carte doit avoir une Grille de fond.
Pour ce faire, cliquez sur n'importe quel des trois boutons de la grille .
L'échelle choisie est relative à la grille en cours ; s’il n’y a pas de grille de fond, vous
ne pourrez pas changer les distances sur la carte.
Fichier d'aide de AutoRealm - 16/76

Déplacez la souris sur l’image ci-contre. Lorsqu'une explication est


disponible votre curseur l'indiquera en se transformant ainsi : .

Sous les boutons de grille, un curseur vous permet de changer la taille


des unités de la Grille. Au-dessus du curseur apparaît le nombre d'unités par inch ou
par centimètre, selon le système de mesure adopté. Pour un paramétrage précis,
cliquez dans la fente blanche vers le gauche ou à droite : cela vous permettra
d’augmenter ou de réduire très exactement d'un centième d'inch ou de centimètre.

3) Les Cartes et les commentaires

Chaque carte dispose d'une zone de commentaires que vous pouvez


utiliser pour y marquer vos notes. Pour voir ou éditer ces commentaires, sélectionnez
le menu Fichier / Propriétés ou utiliser le raccourci clavier Alt+Entrée (cliquez sur
l'onglet Commentaires de la boîte de dialogue qui apparaîtra si nécessaire). Vous
pouvez utiliser cette zone de texte pour préciser :

Les sources que vous avez utilisées pour créer votre carte,

Les conventions typographiques que vous avez utilisées,

L'époque ou le lieu que reflète cette carte,

Le travail qu'il vous reste à faire,

Des informations sur l'auteur et les conditions d'utilisation de la carte (les


droits d'auteur).
Fichier d'aide de AutoRealm - 17/76

VI LES BASES DU TRAVAIL SUR UNE CARTE


1) Utiliser l'outil de sélection

L'outil de sélection est utilisé pour sélectionner les objets sur lesquels
vous désirez accomplir une action (à l'exception des objets sur des calques gelés).
Les objets sélectionnés sont mis en évidence par de petits carrés noirs, appelés
poignées, à chacun des coins de l'objet (ou à tout autre point que vous pouvez
modifier). La limite extérieure des objets sélectionnés est montrée par une ligne
rouge interrompue.

Il y a plusieurs façons de sélectionner des objets avec l'outil de sélection :

Pour sélectionner un seul objet : Cliquez sur l'objet.

Pour sélectionner tous les objets inclus dans un rectangle :


Maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé, et déplacez le curseur
de la souris. Lorsque vous relâchez la souris, tous les objets entièrement
inclus dans la zone matérialisée par le rectangle pointillé rouge sont
sélectionnés.

Pour sélectionner l'objet le plus proche du curseur : Appuyez sur la


touche Alt et cliquez sur la carte. L'objet qui a la poignée la plus proche
sera sélectionné. Note : Comme AutoREALM se base sur la poignée la
plus proche, et non les côtés de l'objet, l'objet sélectionné peut être
différent de celui que vous croyiez sélectionner. Essayez alors de cliquez
près d'un des coins de l'objet voulu.

Pour passer en revue toutes les sélections possibles dans une


région : Maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé, et dessinez un
rectangle sur la région qui vous intéresse. Une des combinaisons
possibles parmi tous les objets strictement inclus dans la région sera alors
sélectionnée. Dessinez à nouveau le rectangle de sélection pour
sélectionner une autre combinaison d'objets. Répétez l'opération autant de
fois que nécessaire pour obtenir la bonne combinaison. Ce mode de
sélection est utile pour sélectionner des objets situés à l'arrière plan,
masqués par d'autres objets.

Pour sélectionner plus d'un jeu d'objets : Maintenez la touche Ctrl et la


touche Alt enfoncées et cliquez pour ajouter l'objet le plus proche à la
sélection, ou maintenez la touche Ctrl enfoncée, tout en dessinant une
marquise de sélection rectangulaire. Tous les objets déjà sélectionnés le
restent, et les nouveaux objets seront ajoutés à la sélection. Vous pouvez
aussi retirer des objets de la sélection en utilisant Ctrl et en sélectionnant
à nouveau des objets déjà sélectionnés (ce qui a pour effet de les
désélectionner).
Fichier d'aide de AutoRealm - 18/76

Pour sélectionner tous les objets : Utilisez la commande du menu


Édition / Tout sélectionner

Pour vider la sélection : Lorsque l'outil de sélection est actif, cliquez


dans une zone de la carte, dépourvue d'objet. Ou bien, à tout moment,
vous pouvez 1) Cliquer avec le bouton droit de la souris et utilisez la
commande "Vider la sélection" dans le menu contextuel, 2) Utiliser la
commande du menu Édition / Vider la sélection, ou 3) Appuyer sur la
touche Echap.

Les opérations suivantes s'appliquent à l'ensemble des objets


sélectionnés :

Dimensionner les objets sélectionnés


Déplacer le curseur de la souris sur l'une des poignées rouges évidées,
situées dans un des coins du rectangle de sélection (le curseur de la souris doit
changer pour une flèche noire à double pointe). Cliquez et déplacer le curseur pour
modifier la forme des objets sélectionnés. Si vous désirez conserver le rapport X/Y
des objets sélectionnés, maintenez la touche Maj enfoncée pendant que vous
déplacez la poignée rouge.

Déplacer les objets sélectionnés.


Déplacez la souris sur l'un des côtés du rectangle de sélection (le curseur
de la souris se transforme en main). Cliquez et déplacez le curseur pour déplacer
tous les objets sélectionnés.

Modifier les poignées d'un objet


Déplacez le curseur de la souris sur l'une des poignées noires (le curseur
de la souris doit se transformer en flèche). Cliquez et déplacez la souris pour
déplacer la poignée; l'effet exact dépend de la nature de l'objet. Si plusieurs
poignées sont superposées, elles sont toutes déplacées. Pour les déplacer
séparément, utilisez la touche Alt.

De nombreuses autres fonctions d'AutoREALM s'appliquent sur les objets


sélectionnés, comme Couper, Copier, Coller et Supprimer, Déplacer, Pivoter,
Changer l'échelle, Retourner, Aligner, et Créer une série.

2) Couper, Copier, Coller et Supprimer

Copier (CTRL+C)
Lorsqu'un ou plusieurs objets sont sélectionnés, vous pouvez copier ces
objets dans le presse-papier. Ils sont copiés dans le format natif d'AutoREALM (pour
les coller dans AutoREALM), un format bitmap (pour les coller dans un logiciel de
retouche d'image), et au format métafichier (pour les copier dans un autre logiciel de
DAO).

Couper (CTRL+X)
Similaire à Copier, mais en plus de copier les objets sélectionnés du
presse papier, les supprime de la carte.
Fichier d'aide de AutoRealm - 19/76

Coller(CTRL+V)
Coller les objets précédemment placés dans le presse papier au centre de
la carte. Cliquez ensuite sur le bord du rectangle de sélection pour les déplacer à
l'endroit voulu. Pour faire une copie d'un objet à une distance spécifique, voir Créer
une série. Vous pouvez coller des objets de divers origines : issus de AutoREALM
lui-même, bitmaps ou métafichiers d'autres programmes.

Supprimer (Suppr)
Retire les objets sélectionnés de la carte.

3) Annuler et Rétablir

Annuler (CTRL+Z)
Annule la dernière action faite sur la carte. La dEchapription de l'élément à
annuler est indiquée dans le menu Édition, ainsi que dans l'infobulle, si vous survolez
le bouton annuler avec le curseur de la souris. Le nombre de niveaux d'annulations
possibles est déterminé dans la boîte de dialogue Paramètres. Contrairement à de
nombreux autres programmes, sauvegarder un fichier n'efface pas l'historique des
annulations. Vous pouvez toujours annuler des actions effectuées avant la
sauvegarde. NDT : L'historique des annulations n'est pas sauvegardé. Vous ne
pourrez donc pas annuler vos actions si vous fermez la carte, ou quittez AutoRealm,

et rechargez ensuite la même carte.

Rétablir (CTRL+Y)
Rétablit la dernière annulation. Comme pour Annuler, le menu Édition et
l'infobulle du bouton Rétablir, indiquent tous les deux l'action qui sera rétablie.
L'historique de rétablissement est effacé dès que vous modifiez la carte (ainsi, après
avoir ajouter/supprimer/modifier un objet, vous ne pouvez pas rétablir l'action
précédente).

4) Ajouter des objets

De nombreux outils peuvent être utilisés pour ajouter des objets à la carte.
Quelques points communs à tous ces outils sont :

Cliquez sur le bouton "Objet" pour commencer d'ajouter un objet de ce


type, et le curseur de la souris change pour refléter le nouvel
objet. La façon dont vous construisez l'objet en pratique,
dépend du nombre de points nécessaires pour définir l'objet.
Les objets définis par un seul point (textes et icônes) s'ajoutent
par un simple clic sur la carte. Pour les objets définis par deux
points (lignes, ellipses, rectangle et polygones), cliquez, glissez,
et relâchez. Pour des objets avec N points (courbes, lignes
brisées et courbes multiples), cliquez une fois pour chaque
point.
Fichier d'aide de AutoRealm - 20/76

De nombreux objets sont disponibles sous deux formes : standard et


fractale. Utilisez les objets normaux pour représenter les lignes
droites, les flèches, les échelles, certaines frontières, et tous les
autres objets géométriques. Les objets fractals ont des côtés
déchiquetés, et sont utilisés pour représenter des limites
naturelles telles qu'un lac, une rivière ou un trait de côte.
Lorsque vous ajoutez un objet, ses propriétés sont celles définies dans les
barres d'outils calques, couleurs, styles du trait, paramètres de
fractales ou d'icônes.
Les points sont normalement placés à l'endroit exact où vous cliquez, sauf
si vous avez activé une des deux formes d'accrochage.
Accrochage par gravité force le point à s'accrocher à des points
proches. Accrochage à la grille force le point à s'accrocher au
point de la grille le plus proche.
Vous pouvez grouper plusieurs objets ensemble pour les rendre plus
faciles à manipuler. Un groupe fonctionne comme un objet
unique.
En maintenir la touche Maj enfoncée pendant que vous dessinez des
lignes, force chaque segment à avoir une direction multiple de
45°. En maintenant la touche Maj enfoncée pendant que vous
dessinez des ellipses, des rectangles ou des polygones, vous
obtiendrez des objets avec une largeur et une hauteur égales
(donc des cercles, des carrés ou des polygones réguliers).
En maintenant la touche Ctrl enfoncée pendant la création des ellipses,
rectangles et polygones, vous construisez l'objet à partir de son
centre, et non à partir d'un de ses coins.

Ces quatre barres d'outils contrôlent l'ajout d'objets à la carte. Cliquez sur
l'un des boutons de l'image pour plus d'information:

5) Modifier les Objets

Toutes les méthodes de modification d'objets demandent que vous


commenciez par sélectionner l'objet. Lorsque vous sélectionnez un objet, la plupart
des barres d'outils changent pour refléter la sélection. La barre d'outils couleur
montre les couleurs de l'objet, ce qui vous permet de créer facilement un nouvel
objet ayant les mêmes propriétés qu'un objet existant.

La liste déroulante des calques, montre le calque auquel appartient l'objet.


Et, si c’est applicable, les styles de trait, les paramètres d'icônes, les paramètres de
fractale, et les boutons de texte, changent pour refléter les propriétés de l'objet
sélectionné.

Après avoir sélectionné un ou plusieurs objets, vous pouvez :

Modifier la forme de l'objet :


Déplacez le pointeur de la souris sur l'une des poignées noires à l'intérieur
de la sélection (le curseur de la souris se transforme en flèche blanche). Cliquez et
déplacez le pointeur pour ajuster la position de la souris.

Changer la position d'un objet :


Déplacez le pointeur de la souris sur le bord du rectangle de sélection (le
curseur de la souris se transforme en main). Cliquez et glissez le pointeur pour
déplacer les objets.*
Fichier d'aide de AutoRealm - 21/76

Modifier la taille d'un objet à la souris :


Déplacez le pointeur de la souris sur l'une des poignées rouges évidées,
dans un des coins du rectangle de sélection (le curseur de la souris se transforme en
une flèche diagonale à deux pointes). Cliquez et glissez pour redimensionner l'objet.
Si vous maintenez la touche Maj enfoncée, les proportions de l'objet seront
conservées.

Changer les attributs d'un objet :


Changer les propriétés dans une des barres d'outils (couleur, calque,
paramètres de fractale, paramètres d'icônes, style de trait ou attribut de la police)
alors que des objets sont sélectionnés, changera la propriété correspondante pour
tous les objets sélectionnés.

Modifier la taille ou l'orientation d'un objet d'une valeur spécifique :


Cliquez sur , , ou sur le bouton rotation pour faire tourner l'objet.
Cliquez sur le bouton échelle pour agrandir ou rétrécir l'objet, ou sur le
bouton déplacer pour le déplacer. Enfin, vous pouvez également
retourner ou déformer un objet.

Ajouter ou supprimer des points d'une ligne brisée ou d'une courbe


multiple :
Sélectionnez l'outil scalpel .

Couper une ligne brisée ou une courbe multiple en deux :


Sélectionnez l'outil scalpel .

Coller deux objets (ou plus) ensemble :


Sélectionnez l'outil Souder .

Grouper (ou dissocier) deux objets (ou plus) :


Cliquez sur grouper ou sur dissocier .

6) Mesurer des distances

AutoREALM propose plusieurs façons de mesurer des distances. L'unité


de distance principale de la carte, contrôle l'échelle physique de la carte. Vous
pouvez réaliser des mesures avec n'importe quelle unité disponible en cliquant avec
le bouton droit, et en choisissant la commande Changer l'unité dans le menu
contextuel qui apparaît.
Règle droite
Après avoir sélectionné cette règle, cliquez et déplacez pour mesurer le
distance le long d'une ligne droite : la distance apparaît dans une info
bulle.
Ficelle de mesure
Après avoir sélectionné cet outil, dessinez une ligne à main levée sur la
carte : la distance totale parcourue (et donc le longueur de cette route non
rectiligne) est donnée dans une info bulle.
Fichier d'aide de AutoRealm - 22/76

Punaises
Pour mesurer la distance entre le curseur et jusqu'à quatre autre points,
vous devez commencer par placer une punaise sur la carte. Cliquez avec
le bouton droit, choisissez Placer une punaise dans le menu contextuel,
puis choisissez la couleur de la punaise (NDT : il ne peut y avoir qu'une
seule punaise de chaque couleur, donc si vous choisissez la couleur d'une
punaise déjà présente sur la carte, vous déplacerez la punaise). La barre
d'outil punaise, indique la distance et l'angle entre le curseur et toutes les
punaises actives.(NDT : Pour supprimer une punaise, décochez là dans la
barre d'outil punaise). Attention : l'angle indiqué est un angle sur le cercle
trigonométrique, il ne correspond pas à une orientation géographique (le
nord d'une boussole).

Grille
Enfin, la méthode la plus évidente (et la plus grossière) consiste à utiliser
la grille. Comptez simplement le nombre de carrés (ou autre figure
constituant la grille) le long d'une ligne droite entre 2 points, et multipliez
par la taille que vous avez définie pour chaque carré.

NDT : AutoREALM travaille dans un repère cartésien (X,Y). Si vous


dessinez une carte de votre monde à petite échelle (une vue du monde entier), et
que votre monde correspond à une terre ronde, pensez que la vue plane de la carte
correspond à une projection particulière, déformant les distances à certains endroits
sur la carte. Ainsi, sur les cartes du monde les plus courantes, une même distance
mesurée sur la carte ne correspond pas la même distance réelle, suivant qu'elle est
mesurée à l'équateur ou sur le cercle polaire par exemple. AutoREALM ne tient pas
compte de cette déformation, et calcule toutes les distances dans le repère (X,Y).

7) Grille d'accrochage et gravité

AutoREALM fournit deux types d'aimantation pour vous aider à aligner vos
objets. Vous pouvez définir les options relatives à l'accrochage dans la boîte de
dialogue des propriétés de la carte, ou dans la barre d'outils paramètres. Pour
accéder aux options d'aimantation (montrées ci-dessous), appuyez sur Alt+Entrée, et
cliquez sur l'onglet Grilles et aimantation.
Fichier d'aide de AutoRealm - 23/76

Aimanter la Grille
Vous pouvez superposer une grille de points au dessus de la carte, ce qui
est particulièrement utile si vous construisez un donjon "traditionnel". Si Aimanter la
grille est coché ( est enfoncé), tous les points que vous ajouterez par la suite
seront forcément sur le point de la grille le plus proche. La densité de la grille est
contrôlée par le bouton molette Grille unités dans la boîte de dialogue ci-dessus.
Vous pouvez choisir d’aimanter la grille, mais sans afficher celle-ci en décochant la
case Afficher la grille magnétique (en relâchant le bouton ). Vous pouvez
aimanter ou désaimanter la grille très rapidement (même pendant l'ajout d'un objet),
en appuyant sur Ctrl+S (Attention : Ctrl+S = Snapping, et non Save comme souvent
dans un programme).

Aimanter les objets


Si Aimanter les objets est activé ( est enfoncé), les nouveaux sommets
seront forcément posés sur un sommet suffisamment proche déjà existant. Si aucun
point n'est assez proche, le point sera placé exactement sous le curseur. Cela vous
permet de joindre aisément les extrémités des objets, ou d'aligner exactement de
nouveaux objets sur des objets existants.

Vous pouvez aimanter ou désaimanter les objets très rapidement (même


pendant l'ajout d'un objet), en appuyant sur Ctrl+G (pour Gravité).

8) Aligner les Objets

AutoREALM fournit les outils suivants pour vous aider à aligner les objets
sur la carte :
Outils d'alignement
Vous permet de positionner les objets sélectionnés relativement les uns
aux autres, par rapport à leurs centres ou leurs bords, à une distance fixe
ou les rapprochant.

Grilles
En utilisant l'accrochage sur la grille, vous pouvez disposer les objets à
intervalles réguliers, et vous assurez que les lignes sont verticales ou
horizontales.

Créer une série


Crée une disposition régulière d'objets, créés avec Créer une série

Placement d'icônes
Vous pouvez placer un groupe d'icône en carré ou en quinconce.

Lignes orthogonales
Maintenir la touche MAJ enfoncée pendant que vous ajoutez une ligne,
force chaque segment à avoir une orientation multiple de 45°.

9) Propriétés de la carte

Chaque carte a les propriétés suivantes : échelle de mesure,


commentaires, et options d'accrochage de grille. Vous pouvez accéder aux
Fichier d'aide de AutoRealm - 24/76

propriétés de la carte par la commande du menu Fichier / Propriétés, ou en appuyant


sur Alt+Entrée.

10) AutoNAME

AutoNAME est un outil qui vous permet de rapidement et facilement


générer et placer aléatoirement des noms sur votre carte. Pour utiliser AutoNAME,
utilisez la commande du menu Options / AutoNAME. Cela fera apparaître la boîte de
dialogue AutoNAME. A partir de là :

Cliquez sur pour générer de nouveaux


noms. Tous les noms que vous
avez cochés resteront dans la
liste à la prochaine génération de
noms.
Cliquez sur pour sauvegarder tous les
noms en les cochant, ou pour
décocher tous les noms déjà
cochés.
Cliquez sur pour copier tous les noms
cochés dans le presse-papier, ce
qui vous permettra de les coller
dans un autre programme pour
les modifier.
Cliquez sur pour coller du texte depuis le
presse-papier vers AutoNAME.
Double-cliquez sur un nom pour copier ce
nom vers la barre d'outil texte.
L'outil texte sera automatiquement
sélectionné, vous n'avez plus qu'à
cliquer sur la carte pour placer le
nom.
Sélectionnez un nouveau fichier de règles
dans la liste déroulante en haut de
la boîte de dialogue, pour générer des noms pour un sujet différent. Vous
pouvez même créer votre propre fichier de règles.

VII BARRES D’OUTILS :


1) Tour d'horizon :

Autorealm possède beaucoup de barres d'outils différentes, mais elles ont


toutes des points communs.

Laisser la souris sur une icône pendant une ou deux secondes fera
apparaître une fenêtre contenant le nom de l'icône.

Le menu barre d'outils vous permet d'enlever ou de restaurer rapidement


une barre d'outils individuelle. Les barres d'outils visibles sont
marquées d'une coche dans ce menu.
Fichier d'aide de AutoRealm - 25/76

Vous pouvez enlever une barre de menu des côtés en cliquant sur la
double barre, glissez la barre d'outils au centre de l'écran, puis
relâchez-la. La barre d'outils sera alors "flottante", au lieu d'être
bloquée sur les bords de l'écran. La barre d'outils aura alors
une barre de titre et une icône de fermeture.

Vous pouvez rebloquer une barre d'outils flottante en cliquant sur la barre
de titre, puis tirez-la sur côté de l'écran et relâchez le bouton de
la souris.

Vous pouvez changer la forme d'une barre d'outils. Débloquez-la en


cliquant sur la double barre sur le côté gauche. Glissez la barre
d'outils au centre de l'écran. Puis ajustez la largeur et la hauteur
en tirant sur le bord inférieur droit de la barre d'outils. Vous
pouvez ensuite rebloquer la barre d'outils en la tirant par la
barre de titre jusqu'au bord.

Pour déplacer une barre d'outils d'un côté à l'autre de l'écran, il faut
d'abord la débloquer, puis la rebloquer de l'autre côté.

Vous pouvez réorganiser les barres d'outils selon vos préférences, qui
seront conservées au prochain démarrage d'AutoREALM.

Si vous avez trop personnalisé les barres d'outils et que vous ne vous y
retrouvez plus, vous pouvez restaurer l'organisation par défaut
en choisissant Barre d'Outils / Revenir aux barres d'outils par
défaut.

2) Couleur

La barre d'outils Couleur vous laisse changer les couleurs pour l'ensemble
de la carte ou pour chaque objet individuellement. Si vous placez le curseur sur un
des boutons de couleur, AutoREALM affichera les propriétés du bouton. Pour
n’importe lequel des boutons, cliquer sur un des boutons ouvrira la palette des
couleurs. Sélectionnez la couleur que vous voulez, ou cliquez sur Personnaliser pour
une couleur qui n’est pas dans la palette. Certains boutons (par ex. Couleur de
remplissage et Couleur de pourtour du texte) permettent de sélectionner Sans
Couleur si vous désirez que la couleur soit invisible. Sans couleur apparaît sous la
forme d’un “X” (le bouton central de l'image ci-dessus).

Quand vous sélectionnez un objet, la couleur du bouton change pour


refléter les couleurs de cet objet. Les nouveaux objets sont créés avec les couleurs
du bouton courant. Et si vous changez la couleur des boutons lorsque les objets sont
sélectionnés, ces objets seront modifiés avec les nouvelles couleurs.

De gauche à droite, les boutons sont:


Fichier d'aide de AutoRealm - 26/76

Couleur Principale : La couleur des lignes, icônes, et textes. La couleur


du contour d'une région remplie.
Couleur de remplissage : La couleur des régions remplies. Pour remplir
une région, faites un clic droit lorsque vous créez une courbe ou
une courbe multiple, et choisissez Créez une Figure Fermée,
ou sélectionnez une courbe ou une courbe multiple et
choisissez Transformer / Fermer une Figure. Si vous choisissez
Sans Couleur, la figure ne sera pas remplie.
Motif de remplissage : Remplir la figure avec un motif. Les deux couleurs
utilisées sont la couleur principale et la couleur de remplissage.
Couleur de pourtour du texte : La couleur de pourtour pour le texte ou
les icônes. Si vous choisissez Sans Couleur, le texte n’aura pas
de pourtour.
Couleur de fond : La couleur du fond de la carte.
Couleur de la grille : La couleur de la grille.

3) Styles des Lignes

La barre d'outils Style de lignes vous permet de choisir dans un énorme


assortiment de styles de lignes et d'extrémités. Cliquez sur le bouton pour faire
dérouler une liste de styles disponibles pour les lignes, polygones, courbes et
courbes multiples. Pour celles des lignes qui ont une orientation (par exemple les
feuilles, limites de l'eau, limite de la forêt, et banquise), vous pouvez basculer
l'orientation en utilisant Transformer / Inverser le sens de la ligne. (Pour créer une
aire remplie, sans bord, utilisez le style de ligne blanche -au sommet de la liste-).

Lorsque vous sélectionnez un objet, le contrôle du style de ligne change


pour refléter les styles de ligne de cet objet. De nouveaux objets sont ajoutés avec
les styles de lignes affichés. Et si vous changez les styles de lignes lorsque des
objets sont sélectionnés, ces objets sont changés avec le nouveau style de lignes.

Tous les styles de lignes, ne sont pas bien fournis pour tous les types de
ligne. Pour certains des styles de lignes imbriquées, les plus complexes, vous
pouvez avoir besoin d'expérimenter pour voir si les segments simples, les polygones
ou les courbes, peuvent le mieux représenter ce que vous tentez de faire. De la
même façon, beaucoup d'extrémités de lignes s'affichent mieux, lorsqu'ils sont
utilisés avec des styles de lignes simples.

4) Dessiner (en mode normal et fractal) :

Dessiner

La barre de menu Dessiner contient la plupart des objets de base que


vous pouvez ajouter à une carte. Choisissez les Couleurs et les Syles de Ligne que
vous désirer, avant de commencer à dessiner. Voici les icônes de gauche à droite:
Fichier d'aide de AutoRealm - 27/76

Libre Dessine une ligne libre. Cliquez, dessinez et relâchez le bouton de


la souris pour terminer le dessin. Pour créer une figure fermée qui
peut être remplie, faire un clic droit avant de relâcher le bouton
gauche de la souris et choisissez Créer une Figure Fermée.
Ligne Dessine une simple ligne. Cliquez, dessinez la ligne et relâchez le
bouton de la souris pour terminer la ligne. Les lignes ne peuvent
pas être remplies.

Ligne multiples Dessine plusieurs segments de lignes. Cliquez et relâchez


le bouton gauche de la souris pour chaque cassure de la ligne, ou
pressez sur Retour arrière pour enlever un point de cassure déjà
placé. Pour terminer la ligne, presser sur Echap ou faites un clic
droit et choisissez Créer une Figure Ouverte.. Pour créer une
figure fermée qui peut être remplie, faites un clic droit et
choisissez Créer une Figure Fermée.
Courbe Dessine une courbe de Bézier. Cliquez une fois pour définir le
début de la courbe. Cliquez à nouveau pour définir la fin de la
courbe. Cliquez encore deux fois pour définir les points de
contrôle qui modifient la forme de la courbe. Appuyez sur Retour
arrière pour effacer un point de contrôle déjà placé. Le curseur
change de forme pour vous indiquer le point suivant. Les courbes
ne peuvent pas être remplies.
Courbes multiples Dessine plusieurs courbes de Bézier reliées entre elles.
Suivez la même procédure que pour une courbe, excepté que
chaque courbe supplémentaire aura déjà le début correspondant à
la fin de la précédente. Comme pour une courbe, le curseur
change de forme pour vous indiquer le point suivant, et vous
pouvez presser sur Retour arrière pour effacer un point de
contrôle déjà placé. Pour terminer la courbe multiple, pressez sur
Echap ou faites un clic droit et choisissez Créer une Figure
Ouverte. Pour créer une figure fermée qui peut être remplie, faites
un clic droit et choisissez Créer une Figure Fermée.

Note: Si vous utilisez la méthode rapide pour terminer une ligne, la procédure est un
peu différente : un clic droit termine un objet et pour créer une
figure fermée, maintenez la touche Maj enfoncée avant le clic
droit.

Fractale

Un outil complémentaire existe pour une Fractale. Une Fractale se place


de la même manière qu’une forme normale, mais elle peut avoir deux réglages
supplémentaires (ci-dessous). Pour placer une fractale, suivre les mêmes
instructions que pour une forme normale.
Fichier d'aide de AutoRealm - 28/76

Réglage des Fractales :

Ces deux réglages contrôlent l’apparence d’une fractale.

Lorsque vous sélectionnez un objet, le réglage des fractales change pour


indiquer les caractéristiques de la fractale. Les nouvelles formes sont créées avec
les réglages qui sont affichés. Si vous changez le réglage des fractales lorsque des
objets sont sélectionnés, ceux-ci seront modifiés selon les nouveaux réglages.

Variabilité La “profondeur” d’une fractale. Sur la gauche de l’échelle, la


fractale, paraîtra aussi lisse qu'une ligne normale ou une
courbe. Sur la droite de l’échelle, la fractale est tellement
déchiquetée qu’elle ne ressemble presque plus à la ligne
d’origine. Le milieu de l’échelle est la position par défaut qui
donne une apparence utilisable.

Référence La référence est un nombre compris entre 0 et 65 535 qui


définit l’apparence d’une fractale. La forme de deux fractales
avec la même référence sera identique. Vous n’êtes pas obligé
de changer la référence : elle sera automatiquement
incrémentée par AutoREALM, lorsque vous placez des
fractales. Si vous le désirez, vous pouvez ajuster la référence
pour imiter une fractale avec une forme désirée ou bien créer
des effets spéciaux en utilisant plusieurs fractales avec la
même référence.

5) L’édition

La barre d'outils Éditer contient plusieurs outils d’édition principaux. En


voici la liste:

Arrière-plan Place un objet derrière les autres objets superposés.

Premier plan Place un objet devant les autres objets superposés.

Coller Colle un ou plusieurs objets depuis le presse-papier.

Copier Copie les objets sélectionnés dans le presse-papier.

Couper Copie les objets dans le presse-papier puis les détruit.

Supprimer Supprime les objets sélectionnés.


Fichier d'aide de AutoRealm - 29/76

Scalpel Ajoute ou supprime des sommets, et peut diviser une ligne en


lignes multiples.

Souder Permet d’attacher de manière permanente deux


objets ensemble. Cliquez sur l’outil Souder. Survoler un sommet d'un objet que vous
voulez attacher et le flacon Souder deviendra noir. Maintenant cliquez et glissez ce
tte extrémité sur l'extrémité d'un autre objet. Relâcher le bouton de la souris et les
deux objets sont collés.

6) Générale

La barre d'outils Générale contient quelques-unes des fonctions que vous


utiliserez probablement le plus souvent dans AutoREALM.

SélectionUtilisez-la pour sélectionner des objets ; les objets sélectionnés sont


utilisés dans la plupart des commandes d’AutoREALM.

Zoom Zoom avant (clic gauche), zoom arrière (clic droit), ou zoomer un
endroit particulier (cliquez et étirez le rectangle de zoom).

Outil de manipulation Utilisez-le pour naviguer sur la carte ; cliquez et


tirez pour déplacer la carte dans la direction du curseur.

Mesure Mesure les distances sur la carte en cliquant et en glissant pour trouver
la longueur d'une ligne. Cliquez avec le bouton droit et choisissez
Changer les unités pour utiliser une unité différente.

Fil à mesurer Mesure les distances sur la carte en dessinant un itinéraire.


Faites clic droit et choisissez Changer les Unités pour utiliser des
unités différentes.

Sauvegarder Sauvegarder la carte actuelle.

Repeindre Redessine la carte.

Annuler Annule la dernière action. Laisser le curseur de la souris au-dessus


de l’icône fera apparaître l’action qui sera annulée.

RépéterRépète la dernière action. Laisser le curseur de la souris au-dessus de


l’icône fera apparaître l’action qui sera répétée.

Sélectionnez la zone à imprimer. Les choix sont les suivants :

La carte entière Imprime la totalité de la carte.


Fichier d'aide de AutoRealm - 30/76

La Vue en cours La zone d'impression correspondra à celle de la Vue.


Une des Vues La zone d'impression correspondra à une vue précédemment
enregistrée.
Région Sélectionnée Imprime la région que vous avez définie (par un
cliquer-glisser) dans la zone de prévisualisation.

Afin d'avoir une carte imprimée plus grande, vous pouvez utiliser l'option
carrelage. Celle ci consiste à éclater une zone d'impression en pages multiples.
Choisissez le nombre de pages que vous voulez horizontalement et verticalement.
La prévisualisation d'impression affichera les pages carrelées liées par des lignes
clognotantes bleues.

Indiquez le nombre d'exemplaires que vous souhaitez imprimer et s'ils


doivent être assemblés (ordonnés) ou pas. Bien que l'assemblage soit une option
pratique, ce choix peut prendre d'avantage de temps à l'impression.

La commande au bas de la Barre d'Outils vous permet d'indiquer une


hiérarchie entre les cases, visualisée par un tramage en Gras. Le choix par défaut
est zéro, aussi aucune hiérarchie n'est faite. Si vous positionnez la commande sur 5
ou 10, toutes les 5 ou 10 cases, le tramage sera en Gras.

Permet de changer le motif de la grille de fond (carré, hexagonale,


triangulaire, ou sans motif) en sélectionnant un bouton.

Les deux boutons de gauche, sont pour la bordure et la couleur de


remplissage des objets.

Le bouton arrondi montre la forme actuelle du remplissage.

Ce bouton crée une bordure colorée autour du texte et des symboles. Le


"X" signifie qu'aucune couleur n'est sélectionnée (donc aucune bordure ne sera
utilisés.

7) Grille de fond

Déplacez la souris sur l’image ci-contre. Lorsqu'une explication est


disponible votre curseur l'indiquera comme ceci : .

Contrôle de la grille de fond de la carte. Vous pouvez choisir entre une


grille carrée, hexagonale, triangulaire ou rien du tout. Les autre options vous
Fichier d'aide de AutoRealm - 31/76

permettent de choisir la taille du quadrillage, et aussi d’utiliser un quadrillage en gras


sur pour ou plusieurs unités.

8) Icônes

AutoREALM possède un grand assortiment d'icônes ou symboles, qui


peuvent être placés sur une carte. Il y a trois barres d’outils qui contrôlent l’ajout des
icônes à votre carte.

Placement d'icônes :

Ces outils contrôlent la manière dont les icônes sont placées sur la carte.
L’icône que l’on va placer est sélectionnée depuis les Pages d’Icônes, en bas de
l’écran. La taille de chaque icône est déterminée par l’intermédiaire du menu
Réglage des Icônes. Pour les Carrés, les Losanges et les Formes Aléatoires,
l’écartement entre icônes est aussi déterminé dans le menu Réglage des Icônes.

Unique : Chaque clic rajoute une icône sur la carte.

Carré : Maintenir le bouton de la souris enfoncé et dessiner


pour placer les icônes en carré (vergers, grilles, etc.).

Losange : Maintenir le bouton de la souris enfoncé et dessiner


pour placer les icônes en losange (champs, marais, etc.).

Forme Aléatoire : Maintenir le bouton de la souris enfoncé et


dessiner une forme aléatoire (montagnes, etc.).

Réglage des Icônes

Ces outils contrôlent la taille et l’écartement des icônes.

Quand vous sélectionnez un objet, le curseur de la taille de l'icône (mais


pas l’écartement) se déplace pour refléter la taille de cet objet. Les nouveaux objets
sont ajoutés avec la taille d’icône en cours. Et si vous déplacez le curseur pendant
que des objets sont sélectionnés, la taille de ces objets est modifiée en
conséquence.

Taille : Contrôle la taille de l’icône. AutoREALM utilise deux


façons différentes pour exprimer les dimensions d’une icône,
qui peuvent être choisies dans les Options. Pour changer des
Fichier d'aide de AutoRealm - 32/76

objets déjà placés sur la carte, sélectionnez-les d’abord, puis


utilisez le curseur de taille d’icône.

Écartement : Pour les outils qui créent plus d’une icône, ce


curseur change l’écartement entre les icônes. Vous ne pouvez
pas changer l’écartement des icônes une fois qu’elles ont été
placées, vous devez détruire le groupe d’icônes et le recréer.

Pages d’Icônes

Sélectionnez l’icône à placer en utilisant le menu Pages d'icônes au bas


de l'écran. Les icônes sont regroupées en plusieurs pages. Vous pouvez utiliser les
flèches dans le coin supérieur droit pour faire défiler les différentes pages. Il peut y
avoir plus d’icônes sur une page que ce qui est affiché. Utilisez la flèche qui se
trouve sur le bord droit faire défiler toutes les icônes d’une page.

9) Calque

La barre d'outils Calque contrôle toutes les utilisations des calques.

Calque Actif

Liste de Calques

Lorsque vous sélectionnez un objet, le calque actif change pour afficher le


calque de l'objet. Les nouveaux objets sont ajoutés sur le calque affiché. Si vous
changez le calque actif lorsque des objets sont sélectionnés, ceux-ci sont déplacés
sur le nouveau calque.

En utilisant le Calque Actif, vous pouvez:

Changer le calque d'un objet, nouveau ou sélectionnée, en déroulant la


liste et en sélectionnant le nouveau calque.

Ajouter un nouveau calque en cliquant sur le texte du calque principal,


tapez le nouveau nom, puis presser Entrée.

En utilisant le Liste de Calques, vous pouvez:


Fichier d'aide de AutoRealm - 33/76

Voir si un calque contient des objets. Si un calque contient des objets,


un petit symbole ou un carré de couleur s'affiche à droite du nom du
calque. Rien ne s'affiche à côté du nom d'un calque vide.

Cacher, montrer ou geler un objet sur un calque en cochant la case à


côté du nom du calque. Si la case est vide, le calque est caché. Un calque
coché est visible et peut être édité. Un calque coché et grisé est visible,
mais ne peut pas être édité.

Détruire un calque en le sélectionnant, puis pressez Ctrl+Suppr. Un


message d'avertissement vous demandera ce que vous voulez faire des
objets qui se trouvent sur le calque.

Changer le calque actif en double-cliquant sur le nom d'un autre calque


dans la liste.

10) Punaises

La barre d'outils punaise affiche le statut de toute punaise que vous avez
piquée sur la carte. Il y a quatre punaises disponibles pour vous permettre de
mesurer les distances et les angles entre les points sélectionnés et le curseur.

Pour piquer une punaise sur la carte, déplacez le curseur à l'emplacement


désiré et cliquez avec le bouton droit de la souris. Choisissez
Piquer une Punaise et sélectionnez une couleur. Cette punaise
sera piquée sur la carte à ce point.

La distance et l’angle (en dixièmes de degré) entre le curseur et les


punaises seront affichés à tout moment. Pour changer les
unités de distance, faites un clic droit et choisissez Changer les
Unités.

Vous pouvez cacher une punaise temporairement en décochant la case


correspondante. Vous pouvez la faire réapparaître en cochant
la case à nouveau.

11) Réglages

La barre d'outils Réglages vous donne accès à 4 réglages très courants.


Chaque icône fonctionne comme un interrupteur et apparaît enfoncé lorsqu’il est
activé.
Fichier d'aide de AutoRealm - 34/76

Afficher les Calques Lorsqu’il est activé, les objets s’affichent de


manière différente pour vous permettre de distinguer plus
facilement les calques. Il y a 2 choix d’affichage, disponibles
dans Propriétés Générales. Vous pouvez choisir d’afficher des
icônes du calque à côté de chaque objet, mais les objets
gardent leur couleur normale. Si vous préférez, vous pouvez
afficher les objets avec une couleur correspondante au calque
sur lequel ils se trouvent. Vous pouvez activer et désactiver cette
option pour vérifier quel est le calque affiché.

Aimanter les objets Lorsqu’il est activé, les lignes, icônes, courbes et divers
objets sont attirés vers l’objet le plus proche qui est sur la carte.
Le témoin vert s’allume quand cette option est active. Voir
Réglages de la Carte pour plus de détails.

Afficher la grille magnétique Lorsqu’il est activé, une grille de points


apparaît pour faciliter le dessin. Activer cette option active
automatiquement l’option Aimanter la grille. Voir Réglages de la
Carte pour plus de détails.

Aimanter la grille Lorsqu’il est activé, les lignes, icônes, courbes et divers
objets sont attirés vers le plus proche point de la grille. Le témoin
vert s’allume quand cette option est active. Voir Réglages de la
Carte pour plus de détails.

12) Formes

La barre de menu Formes, vous donne accès à des formes plus


complexes et aux commandes pour les manipuler.

Rectangle/Carré Cliquez et tirez pour créer un rectangle. Le rectangle sera


rempli, à moins que Couleur de Remplissage ne soit réglée sur
Sans Couleur (apparaît comme un X). Maintenez la touche Maj
enfoncée lorsque vous tirez pour créer un carré.
Ellipse/Cercle Cliquez et tirez pour créer une ellipse. L’ellipse sera remplie à
moins que Couleur de Remplissage ne soit réglée sur Sans
Couleur (apparaît comme un X). Maintenez la touche Maj
enfoncée lorsque vous tirez pour créer un cercle.
Polygone Cliquez sur l’icône Polygone et entrez le nombre de côtés.
Puis cliquez et tirez pour créer un polygone. Le polygone sera
rempli à moins que Couleur de Remplissage ne soit réglée sur
Sans Couleur (apparaît comme un X). Maintenez la touche Maj
enfoncée lorsque vous tirez pour créer un polygone équilatéral.
Pour changer le nombre de côtés, cliquez à nouveau sur
l’icône Polygone.
Fichier d'aide de AutoRealm - 35/76

Rosace Cliquez sur l’icône Rosace pour afficher la fenêtre de


Préférences de la Création de la Rosace comme on voit sur les
anciennes cartes. Choisissez le nombre de points reliés et les
options de placement. Puis cliquez et tirez pour créer une
rosace. Si vous avez sélectionné un rectangle de coupure,
cliquez et tirez à nouveau pour placer le rectangle.
Texte Cliquez sur l’icône texte et la Barre d’Outils de Texte
apparaîtra. Choisissez les options qui vous conviennent et
tapez le texte. Cliquez sur la carte pour placer le texte.

Texte Incurvé Pour un texte qui suit une Courbe (par exemple les frontières
politiques ou les rivières). Cliquez sur l’icône Texte Incurvé, et
la Barre d'outils de Texte Incurvé apparaîtra. Choisissez les
options qui vous conviennent et tapez le texte. Cliquez quatre
fois sur la carte pour définir le début, la fin et deux points de
contrôle de la courbe. Le texte suivra la ligne rouge.
Grouper Groupe des objets ensemble : les objets groupés sont
considérés comme un seul objet. Sélectionnez les objets à
grouper et cliquez sur l’icône Grouper.

Dissocier Dissocie un groupe existant pour permettre d’éditer les objets


individuellement. Sélectionnez le ou les groupes et cliquez sur
l’icône Dissocier.

Décomposer Convertit un objet complexe en objets plus simples.


Décomposer fonctionne avec les icônes, le texte, le texte
incurvé, les lignes multiples et les fractales. Sélectionnez les
objets à décomposer et cliquez sur l’icône Décomposer.

13) Texte

La barre d'outils de Texte vous permet de choisir la police, la taille de la


police et les attributs du texte. Pour un texte composé de plusieurs lignes, vous
pouvez l’aligner à droite, à gauche ou le centrer. En bas se trouve la fenêtre d’édition
du texte. Tapez-y le texte et utilisez Entrée pour le retour à la ligne. Pour créer une
liste de noms aléatoires à insérer sur la carte, voir AutoNAME.

Lorsque vous sélectionnez un objet, les icônes de texte changent pour


refléter les propriétés du texte. Le nouveau texte sera créé avec les propriétés
affichées. Si vous changez les propriétés du texte lorsqu’un texte est sélectionné,
les propriétés de celui-ci seront changées.
Fichier d'aide de AutoRealm - 36/76

14) Transformer

La barre d'outils Transformer permet de mettre à l’échelle, de déplacer,


d’aligner, d’effectuer une rotation et de basculer des objets. Presque n’importe quelle
opération peut être effectuée sur n’importe quel objet, excepté l’inclinaison et la mise
à l’échelle sur des icônes ou du texte. (Astuce : Vous pouvez décomposer les icônes
ou le texte, puis effectuer ces opérations.)

Alignement Aligne tous les objets sélectionnés.

Basculer Bascule les objets sélectionnés horizontalement


ou verticalement.

Incliner Incline les objets sélectionnés horizontalement ou


verticalement.

Rotation Effectue une rotation des objets sélectionnés.

Echelle Agrandi ou réduit les objets sélectionnés


horizontalement, verticalement ou les deux.

Rotation 90° Effectue une rotation des objets


sélectionnés à 90 degrés.

Rotation 45° Effectue une rotation des objets


sélectionnés à 45 degrés.

Les figures fermées sont des formes qui peuvent être remplies. Il y a trois
façons d’en créer.

Sur demande :
Quand vous dessinez une ligne brisée ou une courbe brisée, faites un clic
droit. Choisissez Fermer la figure. Pour pouvoir utiliser cette méthode, l’option Le
clic droit propose de fermer la forme de la boîte de dialogue Réglages doit être
cochée. Cette méthode demande un clic de plus, mais est la plus facile à manipuler.
C’est l’option par défaut d’AutoREALM.

Méthode rapide :
Quand vous dessinez une ligne brisée ou une courbe brisée, enfoncez la
touche Maj et maintenez-la avant de terminer la forme. Pour pouvoir utiliser cette
méthode, l’option Le clic droit propose de fermer la forme de la boîte de dialogue
Réglages doit être vide. Cette méthode est plus rapide quand vous vous êtes habitué
à AutoREALM. Vous pouvez passer à cette méthode en choisissant Supprimer ce
menu et utilisez la touche Maj pour les figures fermées, dans le menu contextuel (clic
droit).
Fichier d'aide de AutoRealm - 37/76

Joindre les sommets :


Si vous placez le dernier sommet d’une ligne exactement sur son premier
sommet, la forme sera remplie. Cela n’est pas vraiment facile à faire en temps
normal, mais ça ne pose plus de problème si vous Aimantez la Grille.

VIII UTILISER DES CALQUES


1) Bien utiliser les calques

Les calques sont des couches de dessin superposées qui peuvent être
affichées ou cachées individuellement. Ils permettent de créer très facilement des
variantes de la même carte. Considérez-les comme ce que leur nom implique : des
feuilles de papier calque contrôlées par ordinateur. La barre d'outils Calque contrôle
toutes les utilisations des calques.

Chaque vue que vous créez enregistre l’état de chaque calque, visible,
invisible ou figé. Vous pouvez prévoir plusieurs vues pour aller et venir facilement
entre différents assortiments de calques qui vont habituellement ensemble.

Chaque objet que vous ajoutez à une carte est dessiné sur un calque.
Cacher un calque rend invisibles tous les objets du calque, et afficher le calque les
rend tous visibles. Bien qu’on ne puisse normalement pas voir sur quel calque est un
objet, la barre d'outils Réglages a un bouton ( ) qui permet d’alterner rapidement le
mode d’affichage des calques. Il y a deux façons de montrer les calques, à vous de
choisir l’option que vous préférez.

Quelques utilisations intéressantes des calques :

Pour des cartes très simples qui seront toujours affichées de la même
manière, ne vous occupez pas des calques du tout, Par défaut
tous les objets iront sur le calque Dessin.

Pour un "donjon", vous pouvez vous contenter de deux calques : un pour


ce que les joueurs ont découvert et un pour le MJ (= Maître du
jeu, or celles et cex qui ne connaissent pas les jeux de rôles).

Pour une carte que vous révèlerez étape par étape, utilisez un calque par
étape. Quand les joueurs trouveront de l'information, vous
pourrez leur présenter une nouvelle carte avec plus de calques
visibles pour signaler leurs découvertes.

Dans l'exemple intitulé landscaping, il y a un calque pour les ajouts futurs,


afin que vous puissiez facilement passer de la disposition des
lieux actuelle à la future disposition.

Pour les "donjons" à plusieurs niveaux, cela peut être pratique de faire un
calque par niveau. Si le souterrain a des éléments verticaux qui
relient les niveaux, cela vous permet de relier les éléments de
la carte comme il faut.

Vous pouvez dessiner des repères sur un calque et figer ce calque. Par
exemple, vous devez disposer un groupe d'éléments en cercle ;
Fichier d'aide de AutoRealm - 38/76

dessinez ce cercle sur un calque, figez-le et dessinez les autres


éléments par-dessus.

Si vous avez accès à une imprimante couleur et à une laser, il se peut que
certains éléments ne s'impriment pas bien sur l'une ou l'autre.
Mettez les éléments destinés à chaque imprimante sur des
calques différents. Un coloriage topographique peut n'être
lisible que sur une imprimante couleur, tandis que des dessins
complexes peuvent ne passer que sur imprimante laser.

2) Modifier les calques

Bien qu'AutoREALM soit livré avec un jeu de calques par défaut, vous
pouvez supprimer ou ajouter des calques à votre convenance. Pour supprimer un
calque, cliquez dessus dans la liste des calques et appuyez sur Ctrl+Suppr. Pour
ajouter un calque, tapez un nouveau nom dans le calque actif et appuyez sur Entrée.
Dans AutoREALM, on ne peut pas changer le nom d'un calque
directement. Pour ce faire, effectuez les manœuvres suivantes : Ajoutez un calque
avec le nouveau nom. Sélectionnez dans la liste des calques celui que vous voulez
renommer et appuyez sur Ctrl+Suppr pour le supprimer. Le logiciel vous demande s'il
doit supprimer les objets du calque. Cliquez sur Non. Il vous demandera alors quel
calque doit recueillir les objets. Vous n'avez plus qu'à choisir le calque avec le
nouveau nom.

3) Déplacer des objets entre les calques

Il y a trois actions qui déplacent des objets d'un calque à un autre.

Quand un objet est sélectionné, la boîte "calque actif" de la barre d'outils


Calques, indique le calque de cet objet (si vous avez
sélectionné des objets sur des calques différents, le calque actif
ne change pas). Changer le calque actif déplace l'objet vers le
nouveau calque actif.

Les Groupes ne peuvent contenir que des objets du même calque. Si


vous groupez des objets provenant de différents calques, ces
objets seront déplacés vers le calque du groupe. Dégrouper les
objets ne les renvoie pas à leur calque d'origine, mais Annuler
le fait

Quand vous supprimez un calque, vous pouvez choisir entre effacer tous
ses objets ou les déplacer vers un autre calque existant.

4) Calques Figés

Les calques figés sont visibles mais ne peuvent pas être modifiés. Vous
pouvez vous en servir pour "fixer" certains éléments d'une carte, sur lesquels vous
avez fini de travailler afin de ne pas les modifier accidentellement. Ou vous pouvez
dessiner des éléments d'un calque et le figer pour vous fournir une image de fond ou
des repères. Pour figer un calque, cliquez sur sa case à cocher pour la faire
apparaître en grisé.
Fichier d'aide de AutoRealm - 39/76

Bien que les calques figés soient visibles, vous ne pouvez pas
sélectionner leurs objets. Cela peut être frustrant d'essayer de sélectionner des
objets qui semblent refuser de l'être. Si vous essayez de sélectionner des objets d'un
calque figé, AutoREALM vous préviendra que vous essayez de sélectionner des
objets figés. Si vous voulez modifier quelque chose sur ce calque, cliquez sur sa
case à cocher pour qu'il ne soit plus figé.

Les calques figés ne jouent plus sur le processus de modification de la


carte, sauf d'une manière : les sommets situés sur un calque figé peuvent servir de
points d'accrochage magnétique. Cela permet de faire un modèle de structure, de le
figer et de l'utiliser pour guider le positionnement des objets sur autre calque.
L'accrochage magnétique ne s'applique pas aux objets des calques invisibles.

IX LES OUTILS DE TRAVAIL


1) Échelle

Échelle vous permet de changer la taille des formes sélectionnées.


Vous pouvez choisir Échelle uniforme pour conserver les proportions ou Échelle
asymétrique pour modifier différemment largeur et hauteur.

Un changement d'échelle de 100% laisse les objets inchangés. Changer


l'échelle de 50% réduit les dimensions de moitié. Changer l'échelle de 200% double
la taille des objets (et multiplie donc la surface par 4).

On ne peut faire un changement d'échelle asymétrique sur du texte ou des


icônes sans d'abord les décomposer.

2) Rotation :

Rotation vous permet de changer l'orientation des formes


sélectionnées. Tapez un nombre positif de degrés pour pivoter dans le sens contraire
des aiguilles d'une montre, et un nombre négatif pour une rotation dans le sens des
aiguilles. Comme il y a 360° dans un cercle, 90° est une rotation d'un quart de tour,
180° un demi-tour, et 270° trois quarts de tour. Il y a deux boutons de raccourcis pour
une rotation de et une rotation de .
Fichier d'aide de AutoRealm - 40/76

Pour faire tourner de 180°, il est en général plus rapide de cliquer deux
fois sur le bouton 90° que de taper 180 dans la boîte de dialogue Rotation. Notez
bien qu'une rotation de 180° n'est pas la même chose qu'un retournement.

3) Incliner

Incliner penche plus ou moins un axe, ou les deux. Une inclinaison


horizontale est comme une mise en italiques. Une inclinaison de 0% laisse l'axe
inchangé. Une inclinaison de 100% rendra l'objet deux fois plus large (ou haut). Une
inclinaison négative inverse la direction d’inclinaison.

On ne peut incliner du texte ou des icônes sans d'abord les décomposer.

4) Retourner

Retourner vous permet d'échanger les côtés haut et bas


(retournement vertical) ou gauche et droit (retournement horizontal) d'un objet.

On ne peut retourner du texte ou des icônes sans d'abord les décomposer


.

5) Déplacer

Déplacer vous permet de déplacer les formes sélectionnées sur une


distance précise. Vous pouvez déplacer des formes approximativement en cliquant
sur la bordure de sélection (rouge) et en tirant.
Fichier d'aide de AutoRealm - 41/76

Choisissez Cartésien pour déplacer un objet selon un décalage horizontal


et un décalage vertical. Utilisez des nombres positifs pour déplacer à droite ou en
bas, ou des nombres négatifs pour un déplacement à gauche ou en haut. Les
nombres correspondent à l'unité précisée en bas de la boîte de dialogue.

Choisissez Polaire pour déplacer un objet selon un angle et une distance.


Tapez un nombre positif de degrés pour tourner dans le sens contraire des aiguilles
d'une montre, et un nombre négatif pour tourner dans le sens des aiguilles. La
distance est exprimée dans l'unité précisée en bas de la boîte de dialogue.

6) Décomposer :

Décomposer est une opération puissante qui convertit un objet en des


éléments plus simples. Décomposer sert à modifier des parties d'un objet que vous
ne pourriez pas modifier normalement. Par exemple, vous pourriez ajouter le texte
"Ici", le décomposer et effacer le point du "i". Une fois que l'objet est décomposé,
vous ne pouvez plus retransformer les éléments décomposés en l'objet d'origine,
sauf en Annulant la décomposition.

Décomposer convertit chaque objet sélectionné en sa représentation au


niveau de complexité inférieur, comme précisé dans le tableau. Des décompositions
successives finiront par transformer l'objet en un ensemble de lignes. Une ligne est
un objet élémentaire qui ne peut pas être décomposé.

Type d'objet Effet de la décomposition


Icône*, Texte* Transformés en une série de
polygones pleins. Les parties "vides"
des lettres ou des icônes seront des
polygones de la couleur de fond de la
carte, posés par-dessus les autres.
Texte incurvé Chaque lettre est séparée et forme un
bloc de texte différent.
Courbe*, Courbe fractale*, Ligne fractale* Transformées en ligne brisée.
Ligne brisée Séparée en lignes simples.
Ligne brisée fractale Transformée en une série de lignes
fractales.
Courbe brisée Séparée en courbes simples.
Courbe brisée fractale Séparée en courbes fractales simples.
Groupe Dissocie.
Ligne Pas d'effet.

* Le calcul de la décomposition dépend de la taille des symboles à l'écran


au moment de la décomposition. Pour un découpage plus fin, faites un
zoom avant sur la forme avant la décomposition. Pour moins de points et
de précision, faites un zoom arrière avant la décomposition.
Fichier d'aide de AutoRealm - 42/76

7) Souder

Souder est similaire à grouper, mais il fusionne deux objets en un.


Souder peut servir à créer une région pleine avec des côtés courbes, fractals et
droits en collant ensemble trois objets différents. Il peut aussi permettre de prolonger
une ligne en lui ajoutant de nouveaux éléments, ou d'en reconstruire une après une
décomposition.

On ne peut souder que les objets qui ont une extrémité. Les textes,
symboles, cercles, rectangles, polygones ou lignes brisées fermées ne peuvent pas
être soudés, mais les lignes, les lignes multiples ouvertes, les courbes, les courbes
brisées ouvertes et leurs versions fractales peuvent. Comme les objets soudés sont
fusionnés, ils ne conservent pas de caractéristiques individuelles. L'objet final garde
la couleur, le style de bordure et le calque du second objet soudé.

Voici les étapes à suivre pour souder deux lignes :

Choisissez l'outil Souder. Au fur et à mesure que vous déplacez le curseur


Souder , les objets candidats survolés sont surlignés.

Déplacez le curseur sur une extrémité de la première ligne. Le curseur de


l'outil Souder devient noir afin d'indiquer qu'il s'agit d'un point
de départ valide.

Cliquez et maintenez le bouton de la souris appuyé. Le curseur de l'outil


Souder s'incline , montrant que vous avez commencé le
processus de soudure (chimique).

Glissez le curseur sur l'extrémité de la seconde ligne. Le curseur de l'outil


Souder redevient noir quand il survole une extrémité.
Relâchez le bouton de la souris quand le curseur est toujours
noir, et les deux extrémités sont soudées.

8) Scalpel :

Le scalpel sert à modifier des objets déjà présents sur la carte. Il peut
effacer les sommets d'une ligne brisée, la couper en deux, ou lui ajouter de
nouveaux sommets.

Effacer un sommet
Survolez un sommet et le curseur devient . Cliquez avec le bouton
gauche pour supprimer ce sommet.

Couper une ligne en deux


Survolez un sommet d'une ligne brisée en maintenant Ctrl appuyé, et le
curseur devient . Cliquez avec le bouton gauche pour couper la ligne
en deux portions.
Fichier d'aide de AutoRealm - 43/76

Ajouter des sommets


Cliquez et déplacez la souris en maintenant le bouton appuyé, une ligne
rouge apparaît. Tirez cette ligne au dessus de quelques objets. Relâchez
maintenant le bouton, les objets ont de nouveaux sommets à leurs
intersections avec la ligne rouge.

9) Arrière plan / Premier plan :

Arrière Plan / Premier Plan change l'ordre des objets choisis, par
rapport au reste de la carte. Arrière Plan fait qu'un objet est dessiné en premier, de
telle sorte que tous les autres objets superposés sont dessinés ensuite et le
recouvrent. Premier Plan fait qu'un objet est dessiné en dernier, donc qu'il recouvre
tous les objets superposés.

10) Créer une série :

Créer une série vous permet de créer des copies à intervalles réguliers
d'une sélection d'objets. Horizontal spécifie la répartition en colonnes des copies, et
vertical leur répartition en lignes. Commencez par Sélectionner les objets à copier,
puis dans le menu Transformer choisissez Créer une série.

Nbre Nombre d'objets dans chaque ligne ou


colonne. Indiquer un nombre de 1, à la fois en
horizontal et en vertical ne crée aucun objet
supplémentaire.
Entre Si c'est l'option choisie, l'écartement indique
l'espace entre chaque ligne ou colonne d'objets. Par
exemple, avec un écartement de 0 et Entre, deux
objets seront créés côte à côte.

Tous les Si c'est l'option choisie, l'écartement indique


la largeur de ligne ou de colonne. Par exemple, avec un
espace de 0 et tous les, deux objets seront créés l'un
sur l'autre.
Écartement Distance et unité pour disposer chaque ligne
ou colonne.

11) Alignement

Alignement vous permet de disposer les objets précisément les uns par
rapport aux autres. Sélectionnez les objets que vous voulez aligner, puis choisissez
Transformer / Alignement ou cliquez sur le bouton Alignement . Vous pouvez
aligner les objets sélectionnés horizontalement, verticalement, ou les deux, selon vos
choix. Vous pouvez aussi modifier la largeur et la hauteur des objets avec l'outil
Alignement.

Note : Pour certaines de ces fonctions, il faut qu'au moins l'un des objets
soit "décalé"pour indiquer l'ampleur du déplacement. Par exemple, pour utiliser la
Fichier d'aide de AutoRealm - 44/76

fonction Secousse horizontale sur une colonne d'objets, décalez le premier un petit
peu à gauche. L'ampleur de ce décalage sera appliquée au reste du groupe. Si tous
les objets sont parfaitement alignés verticalement, la fonction n'aura aucun effet
apparent.

Sans Changt Aucun changement n'est fait horizontalement ou verticalement.

Align. Gauche/Haut Tous les objets sont alignés sur le côté gauche/haut de
l'objet le plus à gauche/haut.

Align. Centre Tous les objets sont alignés de telle manière que leurs centres
soient sur la même ligne horizontale ou verticale.

Align. Droite/Bas Tous les objets sont alignés sur le côté droit/bas de l'objet le plus
à droite/bas.

Diagonale Gauche/Haut Les objets sont déplacés pour s'incliner selon la diagonale
donnée. Note : Cette fonction ne marchera pas si les objets sont
déjà alignés sur l'axe donné.

Eparpillé Les objets sont répartis aléatoirement le long de l'axe donné.


Note : Cette fonction ne marchera pas si les objets sont déjà
alignés sur l'axe donné.

Secousse Les objets sont secoués et répartis en deux groupes, alignés au


plus haut et au plus bas, ou au plus à gauche et au plus à droite,
ou au plus large et au plus court, etc. Note : Cette fonction ne
marchera pas si les objets sont déjà alignés sur l'axe donné.

Espace égal Tous les objets sont répartis régulièrement sur l'axe donné.

Empilé Tous les objets sont placés adjacents les uns aux autres selon
l'axe donné.

Au plus court / Au plus petit Les objets sont tous redimensionnés à la taille du
plus court/petit du groupe.

Moyenne Les objets sont tous redimensionnés sur la largeur/ hauteur


moyenne du groupe.

Au plus large/ Au plus grand Les objets sont tous redimensionnés à la taille du
plus large/grand du groupe.

Croissant Les objets sont tous redimensionnés selon des tailles


croissantes. Note : Cette fonction ne marchera pas si les objets
ont déjà tous la même taille.

Décroissant Les objets sont tous redimensionnés selon des tailles


décroissantes. Note : Cette fonction ne marchera pas si les
objets ont déjà tous la même taille.
Fichier d'aide de AutoRealm - 45/76

12) Fermer les figures sélectionnées :

Transformer / Fermer les figures sélectionnées ferme des lignes brisées


ou des courbes brisées ouvertes (c'est-à-dire que le dernier point est tiré sur le
premier). Cela leur permet d'être remplies. Vous pouvez obtenir le même effet en
tirant vous-même la poignée de l'une des extrémités sur l'autre extrémité, mais
utiliser cette fonction peut être plus pratique.
Fichier d'aide de AutoRealm - 46/76
Fichier d'aide de AutoRealm - 47/76

13) Inverser le sens de la ligne

Transformer / Inverser le sens de la ligne fait exactement ce qu'il dit, à


n'importe quel objet composé de lignes ou de courbes.

Cela permet de changer l'orientation de styles de ligne complexes ;


imaginez que vous avez une ligne décorée d'un motif tourné vers l'intérieur. Inverser
le sens de la ligne retournera le motif vers l'extérieur.

Vous pouvez aussi inverser une fractale ; avec Inverser le sens de la


ligne, la fractale sera retournée en miroir le long de la ligne.

Enfin, vous pouvez inverser les extrémités de la ligne. Avec Inverser le


sens de la ligne, une ligne avec une pointe de flèche et un empennage sera mise en
sens inverse.

X LES TYPES D’OBJETS


1) Lignes et Lignes brisées

Les lignes et les lignes brisées sont des objets de base qui sont constitués
d'un ou plusieurs segments rectilignes. Elles sont utilisées pour construire certains
autres objets, comme les rectangles.

Lignes
Une ligne est un segment rectiligne unique, et a une couleur, un style de
trait, des styles d'extrémités de ligne, et appartient à un calque. Pour dessiner une
ligne, sélectionnez l'outil Ligne . Cliquez ensuite avec le bouton gauche pour
Fichier d'aide de AutoRealm - 48/76

positionner le point de départ de la ligne, puis déplacez la souris vers le point final
tout en maintenant le bouton enfoncé. Relâchez la souris pour terminer la ligne.

Lignes brisées
Les lignes brisées sont constituées de plusieurs segments rectilignes
consécutifs. Une ligne brisée a toutes les propriétés d'une ligne, et peut avoir en plus
une couleur et un motif de remplissage. Pour créer une ligne brisée, sélectionnez
l'outil ligne brisée . Cliquez avec le bouton gauche de la souris pour placer
successivement chacun des sommets de la ligne brisée. Pour terminer la courbe
multiple, cliquez avec le bouton droit de la souris. Pour fermer la ligne brisée, il faut
alors la modifier, et déplacer le point début sur le point fin . Vous pouvez utiliser la
touche d'effacement pour supprimer le dernier point placé et reprendre la saisie à
l'étape précédente, tant que vous n'avez pas terminé la ligne.

Il existe trois aspects de lignes brisées :

Les lignes brisées ouvertes (exemple de gauche) sont de simples


successions de segments. Les lignes brisées fermées peuvent soit avoir une couleur
et un motif de remplissage (exemple de droite), ou être vides (exemple du milieu), en
fonction du bouton Couleur de remplissage. Cliquez sur le second bouton de la barre
d'outils couleur et choisissez Pas de couleur pour une ligne brisée vide, ou bien
choisissez la couleur que vous désirez. Cliquez sur le troisième bouton de la barre
d'outil couleur pour définir le motif de remplissage. Le Motif de remplissage (brique
dans le cas présent) sera une combinaison de la couleur principale (noire) et de la
couleur de remplissage (rouge).

Alors que les figures ouvertes ont un point de départ et un point de fin
arbitraires, dans les figures fermées les points de départ et de fin coïncident.

Lorsqu'une ligne brisée est sélectionnée, deux autres fonctionnalités sont


disponibles. Elles n'existent pas pour les autres types d'objets.

Vous pouvez utiliser la touche Alt tout en déplaçant un des sommets pour
ajouter un nouveau sommet (cela revient à dupliquer le sommet avant de le
déplacer). Vous pouvez supprimer un sommet en déplaçant sa poignée au dessus
d'une poignée adjacente. Cette fonctionnalité est similaire à l'outil Scalpel.

2) Courbes

Dans AutoREALM, les courbes sont des courbes de Bézier, définies par 4
points : les deux extrémités et les deux points de contrôle. Les extrémités définissent
le début et la fin de la courbe. Les points de contrôle permettent d'altérer la forme de
la courbe : plus le point de contrôle est éloigné, plus la courbure est importante.

Courbes
Fichier d'aide de AutoRealm - 49/76

Une courbe est un simple tronçon curviligne, a une couleur, un style de


trait, des styles d'extrémités de ligne, et appartient à un calque. Pour dessiner une
courbe, sélectionnez l'outil Courbe . Cliquez quatre fois pour placer
successivement le point début, le point fin, le premier point de contrôle et le second
point de contrôle. Le curseur change de forme lorsque vous placez des points, afin
de vous donner une indication du prochain point attendu. Vous pouvez utiliser la
touche d'effacement pour supprimer le dernier point placé et reprendre la saisie à
l'étape précédente.

Courbes multiples
Les courbes multiples sont des courbes avec plusieurs tronçons
curvilignes. Le point de départ de chaque nouveau tronçon est le point de fin du
tronçon précédent. Commencez une courbe multiple en choisissant l'outil Courbe
multiple . Créez ensuite chaque tronçon de la courbe, comme vous créeriez une
courbe normale, excepté que vous n'avez pas à spécifier le point de départ des
tronçons supplémentaires. Pour terminer la courbe multiple, cliquez avec le bouton
droit de la souris. Pour fermer la courbe, il faut alors modifier la courbe, et déplacer le
point début sur le point de fin.

Comme les lignes brisées, les courbes multiples peuvent être remplies.
Une courbe multiple doit être fermée avant de pouvoir être remplie, c'est à dire que
les points de début et de fin doivent coïncider. Utilisez le deuxième et le troisième
boutons de la barre d'outils couleur pour spécifier la couleur et le motif de
remplissage.

3) Groupes :

Les groupes sont des ensembles d'objets qui sont traités comme un objet
unique. Les objets d'un groupe ne peuvent pas être modifiés individuellement. Pour
grouper des objets, sélectionnez les objets et cliquez sur le bouton Grouper .
Pour pouvoir modifier individuellement un objet d'un groupe, vous devez d'abord les
dissocier en cliquant sur le bouton Dissocier .

Les groupes ont les propriétés suivantes :

Un groupe peut contenir n'importe quel objet, y compris d' autres


groupes.

Un groupe peut contenir un nombre quelconque d'objets (même un


seul). Créer un seul objet peut être intéressant si cet objet est
complexe ou a beaucoup de points nodaux, car ceux-ci sont
alors cachés, ce qui rend leur modification accidentelle
improbable. Certains objets peuvent être groupés
automatiquement à leur création.

Un groupe doit appartenir à un seul calque. Grouper des objets se


trouvant dans des calques différents les placera tous dans le
même calque que le groupe.
Fichier d'aide de AutoRealm - 50/76

4) Rectangle, ellipses et polygones

Carrés et Rectangles
Les carrés et les rectangles sont créés avec l'outil rectangle. Commencez
par cliquer sur l'outil rectangle . Cliquez pour positionner l'un des coins du
rectangle, puis déplacez la souris en maintenant le bouton gauche de la souris
enfoncé pour placer le coin opposé. Relâchez le bouton gauche de la souris pour
créer le rectangle. Pour créer un carré, maintenez la touche Maj enfoncée pendant la
création du rectangle. Pour créer le rectangle à partir de son centre, maintenez la
touche Ctrl enfoncée pendant la création du rectangle . En maintenant les touches
Maj et Ctrl enfoncées en même temps, vous créez un carré à partir de son centre.

Si vous désirez un rectangle plein, sélectionnez une couleur de


remplissage dans la barre d'outil couleur avant de commencer. Ou bien cliquez sur le
bouton couleur de remplissage et choisissez Pas de couleur, pour laisser le
rectangle sans remplissage. Les carrés et les rectangles sont construits avec une
ligne brisée, et peuvent être modifiés comme toute ligne brisée (en fonction de vos
paramètres de sélection, vous pouvez avoir à dissocier un rectangle avant de
pouvoir le modifier).

Cercles et Ellipses
Les cercles et ellipses sont construits avec l'outil ellipse. Commencez par
cliquer sur l'outil ellipse . Cliquez pour positionner l'un des "coins" de l'ellipse (en
fait l'un des coins du rectangle englobant), puis déplacez la souris en maintenant le
bouton gauche de la souris enfoncé pour placer le coin opposé. Relâchez le bouton
gauche de la souris pour créer l'ellipse. Pour créer un cercle, maintenez la touche
Maj enfoncée pendant la création du rectangle. Pour créer l'ellipse à partir de son
centre, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant la création de l'ellipse. En
maintenant les touches Maj et Ctrl enfoncées en même temps, vous créez un cercle
à partir de son centre.

Si vous désirez une ellipse pleine, sélectionnez une couleur de


remplissage dans la barre d'outil couleur avant, de commencer. Ou bien cliquez sur
le bouton couleur de remplissage et choisissez Pas de couleur, pour laisser le
rectangle sans remplissage. Les carrés et les rectangles sont construits avec une
courbe multiple, et peuvent être modifiés comme toute courbe multiple brisée (en
fonction de vos paramètres de sélection, vous pouvez avoir à dissocier
(désolidariser) une ellipse avant de pouvoir la modifier).

Polygones
Les polygones sont créés avec l'outil polygone. Commencez par cliquer
sur l'outil polygone . Dans la boîte de dialogue qui apparaît, saisissez le nombre
de côtés souhaités, puis cliquez sur Entrer. Cliquez pour positionner l'un des "coins"
du polygone (en fait l'un des coins du rectangle englobant), puis déplacez la souris
en maintenant le bouton gauche de la souris enfoncé pour placer le coin opposé.
Relâchez le bouton gauche de la souris pour créer le polygone. Pour créer un
polygone régulier (dont tous les côtés sont de même longueur), maintenez la touche
Maj enfoncée pendant la création du polygone. Pour créer le polygone à partir de son
centre, maintenez la touche Ctrl enfoncée pendant la création du polygone. En
maintenant les touches Maj et Ctrl enfoncées en même temps, vous créez un
polygone à partir de son centre.
Fichier d'aide de AutoRealm - 51/76

Pour créer un polygone avec nombre de côtés différent, cliquez à nouveau


sur l'outil polygone (même s'il est déjà sélectionné), le nombre de côtés souhaités
vous sera demandé à nouveau.

Si vous désirez un polygone plein, sélectionnez une couleur de


remplissage dans la barre d’outil couleur avant de commencer. Ou bien cliquez sur le
bouton couleur de remplissage et choisissez Pas de couleur pour laisser le polygone
sans remplissage. Les polygones sont construits avec une ligne brisée, et peuvent
être modifiés comme toute autre ligne brisée (en fonction de vos paramètres de
sélection, vous pouvez avoir à dissocier un polygone avant de pouvoir le modifier).

5) Objets fractals

AutoREALM utilise des fractales pour représenter les rivières, les côtes,
ou tout autre limite naturelle, leur apparence déchiquetée complexe étant difficile à
dessiner entièrement à la main. Il existe des équivalents fractals de chacun des
objets principaux (Dessin fractal à main levée , Lignes fractales , Lignes
brisées fractales , Courbes fractales , et Courbes brisées fractales ).

Les objets fractals ont tous les mêmes attributs que les objets standards
équivalents : ils ont une couleur, un style de trait, des extrémités, une couleur et un
motif de remplissage, et ils appartiennent à un calque. Ils ont également deux
attributs complémentaires, qui peuvent être modifiés grâce à la barre d'outils
Paramètres fractals : variabilité et référence.

La Variabilité
La variabilité est le degré de différence que l'objet fractal montre par
rapport à l'objet modèle.

Avec un paramètre de variabilité de 0 (extrême gauche de la réglette de


variabilité), l'objet fractal aura exactement la même apparence que l'objet
modèle. Ainsi, une ligne fractale sera similaire à une ligne droite normale,
ou une courbe fractale sera similaire à une courbe normale. Avec une
variabilité de 100 (extrême droite de la réglette de variabilité), la ligne
fractale sera très différente, et ne se conformera pas du tout à l'objet
modèle (sauf aux extrémités).

La Référence
La référence détermine l'aspect de la fractale. Il s’agit d’un paramètre
agissant sur l’équation définissant l’objet fractal et permettant d’obtenir un
objet à l’aspect différent. Normalement, AutoREALM gère automatique la
Référence, en l'incrémentant après la création de chaque objet fractal, afin
que toutes vos fractales aient une apparence différente. Vous pouvez
vouloir changer la Référence si vous désirez forcer votre fractale vers une
forme particulière, ou si vous désirez créer plusieurs objets fractals avec la
même forme dans le but d’obtenir certains effets particuliers.

6) Dessin à main levée

Le dessin à main levée, qu'il soit standard ou fractal , sert à


dessiner un objet librement. Cliquez sur l'un des deux outils de dessin à main levée
Fichier d'aide de AutoRealm - 52/76

pour commencer. Ensuite, déplacez la souris tout en maintenant le bouton gauche


de la souris enfoncé pour dessiner l'objet, et terminez sa création en relâchant le
bouton de la souris. Vous pouvez créer un objet fermé en cliquant avec le bouton
droit avant de relâcher le bouton gauche et en choisissant Créer un objet fermé dans
le menu contextuel. Les objets dessinés à main levée sont composés de lignes
brisées, et peuvent donc être modifiés comme toute ligne brisée.

7) Icônes :

Les icônes sont utilisées pour représenter des éléments sur la carte :
caractéristiques du terrain, habitations, ou même murs ou meubles, selon l'échelle.
Les icônes ont une couleur, une couleur de contour (définie avec le bouton Couleur
de contour des Textes), une taille, et appartiennent à un calque. Les icônes sont
créés en commençant par sélectionner l'icône dans un des onglets d'icônes. Cliquez
ensuite sur la carte à l'endroit ou vous désirez placer l'icône. Vous pouvez changer la
taille de l'icône en utilisant la réglette Taille d'icône dans la barre d'outils Paramètres
des icônes.

Vous pouvez utiliser plusieurs méthodes de placement d'icônes. La plus


simple est icône unique , qui créé une icône à chaque clic. Les autres méthodes
sont alignés (les icônes sont positionnées aux 4 coins de carrés), quinconce
(les icônes sont placées au 4 coins de losanges) et aléatoire . Déplacez la souris,
les icônes se positionneront de manière à couvrir la zone parcourue par la souris
selon la répartition souhaitée, en ne relâchant la souris qu'une fois la zone couverte.
L'espacement entre deux icônes est contrôlé par la réglette Espacement entre icône
. En fonction de vos Paramètres de sélection, vous pouvez avoir à dissocier un
ensemble d'icône avant de pouvoir les modifier individuellement.

Une fois une icône créée, vous pouvez la faire pivoter en utilisation un des
boutons de rotation. Si une icône ne vous plaît pas telle quelle, vous devez la
décomposer pour modifier ses caractéristiques.

8) Texte et Texte Incurvé

Texte
Les textes sont utilisés pour ajouter des étiquettes dans votre carte. Les
propriétés des textes incluent la couleur, la couleur de contour, la justification, la
police, les attributs de police, et le texte lui-même. Pour créer un texte, cliquez sur le
bouton texte . La barre d'outil texte apparaît. Tapez le texte que vous désirez,
puis cliquez sur la carte à l'endroit où vous désirez le placer (la taille du texte peut
varier avec le niveau de votre zoom, en fonction de vos Paramètres de sélection).

Texte incurvé
Ils sont similaires aux autres textes, excepté qu'ils suivent une courbe.
Commencez par cliquer sur l'outil texte incurvé . La barre d'outil texte apparaît.
Tapez le texte que vous désirez. Pour le placer sur la carte, cliquez sur les points de
début et de fin, et sur les deux points de contrôle pour définir la courbe. Le texte sera
alors aligné sur la courbe générée (elle apparaît en rouge en cours de saisie, et
disparaît une fois celle-ci terminée).
Fichier d'aide de AutoRealm - 53/76

9) Rosace

L'outil Rosace est une façon rapide et conviviale de donner à vos cartes
un cachet antique. Il permet de créer des roses des vents à l'ancienne telles qu'on en
trouve sur les très vielles cartes. Il peut également être utilisé pour d'autres effets
particulier. Pour commencer, sélectionnez l'outil Rosace ..

Points du paramètre est le nombre de points que vous désirez sur votre
cercle. La plupart des vieilles cartes utilisent 16 ou 32 points, mais vous pouvez
choisir votre propre nombre de points si vous le désirez. NDT : Si vous utilisez cet
outil pour créer une rose des vents, il est préférable d'utiliser un multiple de 2 : 4, 8,
16 ou 32.

Le nombre de points à éviter contrôle les droites qui seront dessinées.


Sauter 0 point signifie qu'une droite sera tracée pour rejoindre chacun des autres
points. Sauter 1 point signifie que chaque point sera relié à tous les autres points,
sauf les deux qui lui sont adjacents (par exemple sauter un point dans chaque
direction). Sauter 2 points signifie que chaque point sera relié à tous les autres
points, sauf les quatre qui lui sont adjacents (par exemple sauter deux points dans
chaque direction). Et ainsi de suite. Le nombre de points à sauter est au maximum la
moitié du nombre de points du paramètre moins 1. Si vous choisissez ce nombre,
vous obtenez des droites courantes. Si vous choisissez ce nombre moins 1, vous
obtenez une étoile régulière, avec autant de branches que de points du périmètre.

Rosace tronquée après placement vous permet de limiter la rosace à


une aire rectangulaire, en ne conservant que l'intersection entre la rosace et le
rectangle (tous les traits à l'extérieur du rectangle sont supprimés).

Étendre les lignes au rectangle de découpe ne peut être utilisé que si


Rosace tronquée après placement est coché, et étend les droites de la rosace
jusqu'au rectangle de sélection (elles ne s'arrêtent donc plus sur le cercle).

Une fois les options de la rosace choisies, cliquez sur OK. Cliquez ensuite
sur la carte pour positionner le centre de la rosace, puis déplacez la souris tout en
maintenant le bouton gauche enfoncé pour définir le rayon de la rosace. Relâchez le
bouton pour créer la rosace. Si vous n'avez pas sélectionner Rosace tronquée après
Fichier d'aide de AutoRealm - 54/76

placement, alors vous avez terminé. Sinon, le curseur va changer pour représenter
un rectangle. Cliquez pour positionner le coin supérieur gauche du rectangle de
découpe, puis déplacez la souris vers le coin inférieur droit tout en maintenant le
bouton gauche enfoncé. Relâcher le bouton. La rosace va alors être découpée (et/ou
s'étirer) de manière à s'inscrire dans le rectangle spécifié. Note : Le rectangle de
découpe peut être plus grand que la rosace entière, et le sera probablement si vous
utilisez Étendre les lignes au rectangle de découpe.

La rosace est toujours créée régulière (elle s'inscrit dans un cercle parfait),
mais rien ne vous empêche, après sa création, de la modifier (elle s'inscrira alors
dans une ellipse).

Les rosaces sont construites avec des lignes, et celles-ci peuvent être
modifiées comme toutes les autres lignes (En fonction de vos Paramètres de
sélection, vous pouvez avoir à dissocier la rosace avant de pouvoir la modifier).

Option intéressante : Lorsque vous sélectionnez un objet, et que vous


utilisez la molette de la souris, vous modifiez le style du trait ! Cela est valable, aussi,
pour la rosace.

10) Images

Des images (format bitmap bmp, ou windows meta file EMF, ou WMF)
peuvent être insérées dans votre carte, soit en les copiant depuis le presse-papier,
soit en les insérant depuis un fichier (utilisez le menu Fichier/Insérer… pour cela).

Bien que vous ne puissiez pas modifier les images à l'intérieur


d'AutoRealm, vous pouvez les redimensionner, les déplacer, modifier leur échelle,
les pivoter (mais uniquement de 90°), et leur faire subir une symétrie.

XI DÉFINIR VOS PRÉFÉRENCES

1) Tour d'horizon

Vous pouvez personnaliser AutoREALM selon votre façon de travailler :

Les barres d'outils peuvent être modifiées et supprimées.

Chaque carte a des réglages qui s'appliquent à toute la carte et d'autres


pour chaque vue.

Vous pouvez modifier la plupart des caractéristiques d'AutoREALM avec


Options / Réglages.

2) Préférences Générales

Utilisez Options / Réglages pour changer les façons de travailler


d’AutoREALM.
Fichier d'aide de AutoRealm - 55/76

Nombre maximal d’annulations


Fixe le nombre d’actions qu’AutoREALM pourra annuler. Plus ce nombre
est grand, plus cela utilisera de mémoire. Vous ne devriez pas avoir besoin de
modifier ce réglage, mais si votre système n’a qu’une mémoire réduite, vous pouvez
améliorer légèrement les performances en réduisant le nombre d’annulations.

Voir les calques


Si vous cochez cette case, chaque objet sera affiché de manière à ce que
l’on voit sur quel calque il se trouve. Si vous choisissez Icônes, une petite icône
représentant le calque apparaît à un coin de chaque objet. Le même icône apparaît à
côté du nom du calque dans la Liste des calques. Si vous choisissez Codes couleur,
chaque objet est de la couleur associée au calque (rappelée dans la liste des
calques elle aussi), et non de sa propre couleur.

La taille des nouveaux textes / icônes est relative au zoom


Si vous cochez cette case, textes ou icônes sont créés avec une taille
relative au niveau de zoom de l’écran. C’est-à-dire que si vous créez un texte en
taille 10, puis que vous zoomez et que vous rajoutez un second texte en taille 10, les
deux textes seront de tailles différentes, puisqu’ils ont été créés à la même taille avec
un zoom différent. Si vous décochez cette case, textes ou icônes sont créés à la
taille spécifiée, quel que soit le zoom. Dans l’exemple précédent, les deux textes
auraient la même taille, qui serait différente de celle qu’ils avaient dans la barre
d’outil Texte.

Conserver la version précédente


Si vous cochez cette case, AutoREALM conserve à chaque
enregistrement la version précédente du fichier, en lui affectant l’extension .BAK.

Défilement rapide
Si vous cochez cette case, AutoREALM n’affichera pas pendant un
défilement, tous les détails des régions qui apparaissent. Seuls les contours des
objets apparaîtront. Cela accélère grandement le défilement pour les cartes
complexes ou les machines lentes. Si vous la décochez, tous les détails de la carte
apparaissent lors d’un défilement.
Fichier d'aide de AutoRealm - 56/76

Imprimer les icônes comme des polygones


Les icônes sont normalement gérées par des polices de caractères. Si
vous cochez cette case, AutoREALM va, lors de l’impression, convertir tous les
icônes en des polygones pleins. Cela peut ne pas ressembler exactement à ce que
vous avez à l’écran. Cela permet de contourner le problème des pilotes
d’imprimantes qui impriment mal les cartes d’AutoREALM. Si vos icônes sont
imprimées sous forme de lettres, de chiffres ou de signes de ponctuations, vous
devriez activer cette option.

3) Paramètres de sélection

Utilisez Options / Réglages, et cliquez sur l’onglet Sélection pour changer


les réglages touchant à la sélection.

Sélection automatique des objets créés


Chaque fois qu’un objet est créé, il sera sélectionné automatiquement.
Cela vous permet de changer sa couleur, son style de ligne, son calque, ou sa taille
pour l’intégrer à votre carte. Si vous vous retrouvez à toujours modifier par accident
les nouveaux objets alors que ce n’était pas votre intention, décochez cette case.
Les nouveaux objets seront alors créés sans être sélectionnés, vous devrez donc les
sélectionner explicitement pour les modifier (voir aussi Figer les propriétés des objets
sélectionnés ci-dessous).

Le clic droit propose de fermer la forme


Cette case permet d’alterner entre la manière simple de créer des
polygones fermés et la manière rapide de les créer.

Figer les propriétés des objets sélectionnés


Cette option vous permet de changer la couleur, le style de ligne, le
calque, ou la taille sur les barres d’outils sans modifier aucun objet. Comme pour
Sélection automatique des objets créés, vous pouvez utiliser cette option si vous
vous trouvez en train de modifier des objets par erreur.
Fichier d'aide de AutoRealm - 57/76

Grouper automatiquement les objets complexes à la création


Avec ce réglage, les cercles, carrés, rosaces et icônes sont inclus dans un
groupe dès qu’ils sont placés. Cela rend plus facile de déplacer, déformer, effacer ou
modifier les objets en groupe. Quand cette case est vide, les objets ne sont pas
groupés, on peut donc les manipuler par leurs poignées.

Par défaut, afficher les équerres


AutoREALM peut afficher deux repères verts qui s’étendent sur toutes la
largeur et la hauteur de l’écran pour vous aider à aligner les objets. Par défaut, cette
case est vide, ce qui signifie que les équerres n’apparaissent que lorsque la touche
Verrouillage Défilement est active. Si cette case est cochée, les équerres
apparaissent par défaut, et disparaissent quand on appuie sur la touche Verrouillage
Défilement.

4) Voir les réglages

Pour changer le réglage d’une Vue, choisissez Fichier / Propriétés (ou


tapez Alt+Entrée), et cliquez sur l’onglet État de la grille.

Grille de fond par dessus les objets


Quand cette case est cochée, la grille de fond hexagonale, carrée ou
triangulaire est dessinée par dessus tous les objets. Cela peut être pratique pour les
cartes souterraines sur fond sombre. Ainsi, la grille se superposera aux salles et aux
éléments de la carte. Quand cette case est vide, la grille de fond est dessinée sous
les objets. Ainsi, sur une carte à l’échelle continentale, les terres cacheront la grille,
mais l’eau la laissera apparente.

5) Réglages de la Carte

Pour changer des réglages associés à l’ensemble de la carte, choisissez


Fichier / Propriétés (ou tapez Alt+Entrée), et cliquez sur l’onglet Grilles &
magnétisme.

Afficher la grille magnétique


Quand cette case est cochée, des points disposés à intervalles réguliers
apparaissent sur la carte pour guider le dessin. Le bouton sur la barre d'outils
Réglages vous permet de les masquer et de les afficher facilement.
Fichier d'aide de AutoRealm - 58/76

Aimanter la grille
Quand cette case est cochée, les objets viendront se coller au point de la
grille magnétique le plus proche. Le bouton sur la barre d'outils Réglages est un
raccourci pour cette option.

Intervalle
Règle la distance entre deux points de la grille magnétique. Plus cette
valeur est grande, plus les points sont éloignés.

Aimanter les objets existants


Active ou non l’aimantation des objets, où les poignées se collent à l’objet
le plus proche sur la carte. Le bouton sur la barre d'outils Réglages est un
raccourci pour cette option.

Témoins verts sur les boutons de magnétisme


Les petits témoins verts dans le coin inférieur droit des boutons de
magnétisme s’allument lorsque, pendant le dessin, l’un ou l’autre des modes
d’aimantation s’applique. Vous pouvez vous repérez sur cet indice si vous avez du
mal à déplacer un objet à l’endroit voulu : si un témoin s’allume, vous aurez peut-être
besoin de désactiver l’une des aimantation pour pouvoir placer l’objet de manière
précise.

XII TRUCS ET ASTUCES


1) Comment faire... ?

Vous trouverez ici les réponses aux principales questions que vous
pouvez vous poser pour accomplir différentes opérations avec le logiciel de
cartographie AutoREALM.

2) Générales :

Créer une grille de fond :


Avez-vous jamais eu des problèmes pour trouver dans le commerce ou
dans vos manuels de jeu, une grille de fond hexagonale vierge ? AutoREALM vous
permet de créer une telle grille très facilement. Pour faire votre propre grille de fond,
commencez une nouvelle carte. Changez les configurations de grille pour adopter
une grille hexagonale, une grille de carrés, ou une grille de triangles.

Régler l'échelle de la grille de fond :


Déplacez le glisseur de taille de grille pour choisir le nombre de récurrence
par pouce (inch) ou par centimètre. Vous pouvez changer la configuration de la grille
en gras { bmcBOLDGRID.BMP } pour créer une hiérarchie dans votre grille (en
mettant en gras un tracé tous les n tracés). Maintenant vous pouvez imprimer autant
de feuilles de votre grille personnalisée ! (note: l’échelle de votre grille – c’est-à-dire
le nombre de récurrence par pouce (inch) ou par centimètre, est relative à la zone à
imprimer. Si vous la changez, vous changez l’échelle.)

Dessinez à main levée en choisissant le style du tracé :


Choisissez le modèle que vous souhaitez dans la boîte de Styles parmi
les nombreux choix proposés. Choisissez l’outil Main libre . Puis dessinez avec
l'aide de la souris ce que vous souhaitez dans le style choisi.
Fichier d'aide de AutoRealm - 59/76

Exporter une carte ou une partie de celle-ci vers un autre


programme :
Si vous voulez utiliser un métafichier ou une image au format Bitmap dans
un autre programme, vous avez deux options.

1) Enregistrez votre carte comme fichier au format .WMF, .EMF ou .BMP.


Chargez le fichier dans votre autre programme.
2) choisissez la région que vous voulez copier (ou sélectionnez le menu
Édition / Tout sélectionner). Appuyez Ctrl+C ou cliquetez le
bouton de copie . Basculez vers l'autre programme (par Alt-
Tab par exemple) et choisissez le menu Edition / Coller. Selon
le programme, un métafichier ou une image Bitmap sera collé.
Quelques programmes peuvent vous permettre de choisir entre
ces deux formats : il convient alors de sélectionner le menu
Édition / Collage spécial.

Faire des lignes doubles :


Sélectionnez le style “ ligne double ” dans la boîte de Styles. Pour ce faire,
cliquez sur le bouton de la flèche pointant vers le bas, à coté de la boîte : Un menu
déroulant apparaîtra ou il vous suffit de choisir l’option désirée. Il ne vous restera
plus qu’a sélectionner dans la barre d'outils Lignes le choix de ligne que vous
souhaitez faire.

Savoir quels changements ont été faits sur la carte :


Si vous tentez de quitter AutoREALM sans enregistrer le fichier en cours,
une boîte de dialogue apparaîtra décrivant les modifications faites afin que vous
décidiez ou non si vous désirez vraiment quitter l’application, sans enregistrer le
fichier en cours et les opérations qui y ont été faites.

3) Remplissages :
Créer un objet rempli :
Pour créer un objet rempli, choisissez l'outil Lignes brisée . Cliquez en
fonction des sommets de l'objet, puis cliquez du bouton droit de la souris et
choisissez dans le menu qui apparaîtra Fermer la Forme. Ensuite, vous pouvez
choisir votre couleur de remplissage et la modeler en utilisant les deuxièmes et
troisième boutons de la barre d'outils Couleur.

Créer un objet dont une extrémité est en dessin fractal et l'autre en


ligne droite :
Pour créer une forme comme indiqué sur le schéma 4, suivez ces
instructions :

1) à l'aide de l'outil Fractal { bmc FRACTA~1.BMP }, créez une ligne


fractale.
Fichier d'aide de AutoRealm - 60/76

2) à l'aide de l'outil Ligne brisée , créez une forme de "tasse".


3) à l'aide de l'outil de colle , cliquez le point final gauche de la ligne
droite, traînez-le au-dessus de l'extrémité gauche de la ligne
fractale, et lâchez-le.
4) Sélectionnez l'objet. Choisissez le menu Transformer / Fermer les
figures sélectionnées. Cliquez sur la couleur de remplissage
pour donner une couleur de fond à votre objet.

Créer deux objets l'un au dessus de l'autre :


Pour quelques effets spéciaux (c'est à dire en utilisant plus d'un style de
ligne pour le même objet) il vous sera nécessaire de créer deux objets au même
endroit (à l'exact même emplacement). Puis, faite l’opération suivante :

Choisissez, dans le menu de la fenêtre principale de l’application :


Transformer / Créer une série. Paramétrez comme il suit la fenêtre de dialogue :
Récurrence horizontale : 2, Espacement horizontal : 0, Cocher la case “chaque” et
confirmez par “Ok” le choix.

Pour alterner la sélection entre les deux objets, utilisez la touche Alt et
l'outil de sélection , et faites un “glisser-déplacer” pour créer un rectangle de
sélection au-dessus de la zone. Les objets seront alternativement choisis chaque fois
que vous utilisez la touche Alt avec un rectangle de sélection.

4) Raccourcis :

Faire des cercles parfaits et des carrés ou des polygones réguliers :


Pour faire des cercles parfaits, des carrés ou des polygones régulier,
Maintenez la touche Maj appuyée pendant que vous créez l'objet.

Utiliser les options d'aimantation tout en ajoutant des objets :


Bien que l'aimantation de la grille magnétique et celle des objets soient
des options bien utiles, vous pouvez trouver difficile de placer des objets exactement
où vous les voulez, si elles sont activées. (Les pastilles rouges ou vertes sur les
boutons indiquent quand l'aimantation est appliquée.)
Vous pouvez permettre ou invalider l'une ou l'autre aimantation tandis que
vous ajoutez des objets en appuyant sur la combinaison de touche Ctrl+S (grille) ou
Ctrl+G (objet). Par exemple, de cette façon, vous pouvez faire une opération
intéressante sur une ligne brisée, la conformant à la grille, puis en désactivant la
fonction, la rendant irrégulière (ou vice versa).

5) Trucs pour les cartes :

Faire des meurtrières ou des fenêtres dans un château :


Fichier d'aide de AutoRealm - 61/76

Il y a deux méthodes pour parvenir a créer les graphiques à votre droite.

Méthode 1
Créez le mur avec une ligne brisée pleine autour du périmètre entier du
bâtiment, puis, couper les murs du bâtiment en les recouvrant de lignes brisées
blanches.

Méthode 2
Créez le mur, en utilisant une seule ligne brisée pour chaque section du
bâtiment.

Faire des côtes :

Pour faire l'ondulation de l'eau autour d'une côte, adoptez une des
indications suivantes :

1) Utilisez une ligne brisée fractale ou utilisez l'outil fractale à main levée
pour dessinez une côte. Assurez-vous de faire une forme
fermée.
Fichier d'aide de AutoRealm - 62/76

2) Sélectionnez le style de ligne en "côte" dans la boîte à Style. Ce style


de ligne, se repère dans la multitude de styles disponibles en
ce qu'il ressemble à ceci :

Si l'effet d'ondulation de l'eau autour d'une côte se fait du mauvais coté,


c'est-à-dire coté terre et non coté eau, n'oubliez pas que vous pouvez tout
simplement Inverser le sens de la ligne.

Pour une forme qui n'est pas complètement convexe, vos ondulations de
l'eau peuvent apparaître à l'intérieur des des terres. Cet effet a lieu lorsque certaines
conditions sont réunies. Pour l'éviter, suivez ces instructions supplémentaires :

1) Choisissez le menu Transformer / Créer une série pour créer un double


de vos côtes. Utilisez les paramètres suivants : Indice
Horizontal : 2, sélectionnez la case d'option Chaque, et un
espacement de 0. Cela aura pour effet de créer deux objets
identiques l'un sur l'autre.

2) Pressez la combinaison de touches Alt+Clic près du bord de la terre, et


seulement un des deux objets sera sélectionné. Utilisez l'option
Premier plan, en changeant le style de la ligne en une autre
apparence (simple) que celle de l'eau, puis sélectionnez une
couleur de remplissage autre que Néant. Cela aura pour effet
de masqué l'effet d'eau indésirable à l'intérieur des terres.

Faire des portes horizontales ou verticales :


Il est facile de faire les portes horizontales : choisissez juste le graphisme
de porte à partir de l'onglet d'icônes intitulé Donjon, et cliquez pour les placer sur la
carte. Il n'y a pas d'icône de porte verticale, mais vous pouvez placer une porte
horizontale et cliquer sur rotation à 90° .

Faire des portes doubles :


Il n'y a pas d'icône de porte à deux battants, mais vous pouvez facilement
en faire une. Créez d'abord une porte en utilisant l'onglet d'icône Donjon. Si la porte
est verticale, cliquez sur le bouton Rotation à 90°. Puis choisissez le menu
Transformer / Créer une série. Selon que votre porte soit horizontale ou verticale,
choisissez un Nombre de 2, cochez la case Chaque, et un Écartement de 0 dans la
section Horizontale ou Verticale correspondante, et enfin cliquez sur le bouton OK.

Faire des portes qui brisent la ligne du mur :

Si vous placez une icône de porte sur une ligne elle ressemblera à une
porte s'ouvrant de la main gauche. Pour faire une porte franchissant la ligne, ce qui
conventionnellement désigne une porte s'ouvrant par la droite, choisissez la porte et
cliquez sur Décomposer. Cela convertira la porte d'icône en deux rectangles pleins
qui recouvriront la ligne du mur.
Fichier d'aide de AutoRealm - 63/76

6) Sélections :

Copier la couleur ou le style de ligne d'un objet à l'autre :


Pour copier la couleur ou le style d'une ligne depuis un objet vers un autre,
suivez ces étapes :

1) Sélectionnez l'objet avec la propriété que vous voulez copier (l'objet


« De »). La couleur et le style de ligne de cet objet, seront
affichés.
2) Appuyez sur CTRL et Alt et cliquez près d'un coin de l'objet « Vers ».
Cela ajoutera l'objet « Vers », à la sélection. (Si vous voulez
modifier plus d'un objet, appuyez sur CTRL et cliquez et créez
un rectangle autour des objets « Vers »).
3) Maintenant, sélectionnez à nouveau la couleur ou la ligne qui est
affichée.

Pour avoir un exemple des propriétés de la copie, dites que vous avez
deux objets, un pentagone et une ellipse. Vous voulez copier le remplissage et et la
couleur, du pentagone vers l'ellipse.

1) En utilisant l'outil de sélection, , cliquez et tracez un rectangle


entourant le pentagone. La couleur et le style de ligne dans la barre d'outils,
changeront pour refléter les propriétés du pentagone.

2) Ajoutez l'ellipse à la sélection, en appuyant sur CTRL et Alt et en


cliquant près du bord de l'ellipse.

3) Sélectionnez à nouveau les couleur qui sont déjà fixées. Cliquez sur le
bouton de remplissage (rouge) et cliquez sur la couleur rouge lumineuse, dans la
palette de couleurs. Faites la même chose pour le couleur principale (bleue) et pour
la trame de remplissage.

Les couleurs et la trame de remplissage ont été copiées vers le nouvel


objet, le style de ligne reste le même.

Éviter que mes objets ne soient modifiés après que les ais ajoutés

Si vous voulez éviter que des objets soient changés accidentellement,


protéger les par un des procédé suivant :

1) désactivez l'option de sélection automatique des objets nouvellement


créés.
Fichier d'aide de AutoRealm - 64/76

2) activez l'option Geler les propriétés des objets sélectionnés.


3) se rappellent d'appuyer Echap ou Ctrl+N avant que vous placiez des
couleurs.

Chacune des méthodes est un peu différente; à vous de choisir celle qui
vous conviendra le mieux.

Désélectionner l'objet sélectionné :


Appuyez sur la touche Echap ou la combinaison Ctrl+N, ou encore faites
un clic droit et choisissez l'option Sélectionner Néant.

Changer le style d'un objet facilement :


Lorsque vous sélectionnez un objet, et que vous utilisez la molette de la
souris, vous modifiez le style du trait !

7) Rosace :
Créer une rosace avec des points que je définis moi-même :
Vous pouvez créer une rosace avec les points que vous choisirez (par
exemple, vous pouvez avoir dix villes, et vous voulez des lignes reliant toutes les
villes).

Créez d'abord une rosace avec le nombre désiré de points à l'aide de


l'outil rosace . Puis, dissociez l'objet. Ensuite, en utilisant la souris, déplacez
chaque sommet à l'emplacement désiré.
Cliquez sur Grouper une fois ces modifications faites .

Faire une étoile à cinq branches :


Pour dessiner une étoile à cinq branches, sélectionnez l'outil Rosace
et indiquez 5 comme nombre de points pour dessiner la rosace, puis 2 comme
nombre de points à sauter dans la liaison des points. Il ne vous reste plus qu'à placer
votre rosace devenue une étoile ! Note : les icônes vous donnent aussi accès à des
étoiles.

8) Calques :
Renommer un calque :
Il n'y a pas de moyen direct pour renommer un calque. Il existe cependant
une solution en plusieurs étapes :

1) Créez un nouveau calque portant le nom souhaité en le saisissant dans


la barre d'outil où est indiqué le Calque Actif et en confirmant de
la touche Entrer.
2) Sélectionnez le calque que vous souhaitez renommer dans la Liste des
claques et pressez la combinaison de touche Ctrl+Del pour
l'effacer.
3) Répondez Oui Lorsque l'on vous demandera confirmation de la
destruction du calque et Non lorsque l'on vous proposera
d'enlever les objets de ce calque.
4) Pour choisir le calque de remplacement indiquez le nouveau calque
(que vous avez créé à l'étape 1) et confirmez votre choix par
Ok.
Fichier d'aide de AutoRealm - 65/76

Trier les objets en les répartissant dans les bons calques :


Pour déplacer des objets dans le bon calque, cliquez sur le bouton Voir
les calques . Tous les objets seront affichés avec des couleurs en rapport avec le
calque dont ils dépendent. Dès lors, vous pouvez sélectionner un objet en
connaissance de cause et changer le calque actif dont il dépend.

Les deux boutons de droite déterminent la couleur de l'arrière-plan de la


carte et la grille.

9) Spécial :
Faire une ligne qui ait plus d'un style :

Vous ne pouvez pas créer une ligne simple ayant plus d'un Style, mais
vous pouvez faire quelque chose y ressemblant : L'exemple ci-joint montre une route
qui change pour indiquer un tunnel sous le fleuve. Voici comment faire :

1) tracez une ligne avec le style "route à travers un fleuve".


2) sélectionnez l'outil Scalpel, et cliquez glissez au-dessus de la ligne où
elle rencontre la rivière, à droite et à gauche, pour ajouter des
nouveaux points.
3) Toujours en utilisant l'outil Scalpel, Maintenez la touche Ctrl appuyée et
cliquez sur les deux points que vous venez d'ajouter. Cela
coupera la ligne en trois lignes.
4) Pour finir, sélectionnez le milieu de cette partie et choisissez le style
"tunnel".

Placer individuellement des lettres dans un texte incurvé :


Si vous créez un texte incurvé, vous ne pouvez avoir les lettres de ce
texte à une place correspondant exactement à votre souhaits. Elles sont placées
automatiquement. Il existe cependant un moyen de contrôler l'emplacement de ces
lettres : Sélectionnez le texte incurvé et cliquez sur le bouton décomposer . Dès
lors, vous pourrez modifier individuellement l'emplacement de chaque lettre.

Choisir différentes couleurs de remplissage :


Vous pouvez choisir une couleur de contour pour une icône ou un texte,
mais le résultat peut ne pas être ce que vous souhaitez exactement. Pour contrôler
d'avantage cette opération et choisir la couleur de l'intérieur d'un texte ou d'une
icônes, sélectionnez le texte ou l'icône puis cliquez sur le bouton Décomposer
pour convertir l'objet en lignes brisées. Dès lors, avec l'outil de sélection, et en
Fichier d'aide de AutoRealm - 66/76

utilisant Alt+Clic pour sélectionner les polygones intérieurs vous pourrez appliquer la
couleur de remplissage que vous souhaitez.

Retrouver une police spécifique sur un autre ordinateur :


AutoREALM n'intègre pas les fontes aux fichiers : en d’autre terme, si
vous utilisez une carte d’AutoREALM sur un autre ordinateur et que celui-ci n’a pas
les mêmes polices que celles que vous avez utilisées sur votre carte vous ne pourrez
pas la visualiser ou l’imprimer correctement. Cependant, il existe un moyen de
contourner ce problème en utilisant l’outil Décomposer qui convertira vos textes en
lignes brisées. Ces lignes brisées sont – elles – enregistrées avec le fichier : vous les
retrouverez telles quelles sur un autre ordinateur. (Notez bien, cependant, que vous
ne pourrez modifier votre texte aussi aisément qu’auparavant : il sera devenu un
objet complexe.)

Contrôler totalement l'apparence d'un objet fractale :


La forme d’un objet fractal est contrôlée par un argument : la variabilité.
Mais cela ne vous laissera pas contrôler finement l’apparence de l’objet. Vous
pouvez le faire en sélectionnant l’objet fractal et en cliquant sur le bouton
Décomposer. Cela convertira l’objet en lignes brisées que vous pourrez modifier une
à une si vous le souhaitez.

Faire des arcs de cercle de 90°, 180° ou 270° :


1) Commencez par faire un cercle. Maintenez la touche Maj enfoncée
durant cette opération si vous souhaité un arc non elliptique.
2) Cliquez sur le bouton Dissocier pour défaire tout groupement
automatique.
3) Cliquez sur le bouton Décomposer pour convertir le cercle en
courbes multiples. Vous obtiendrez quatre courbes distinctes :
chacune sera constituée d’un arc de cercle de 90°. A la jonction
de ces courbes, vous verrez une poignée noire.
4) Si vous souhaitez un arc de cercle de 180° ou 270°, utilisez l’objet Pot
de colle pour souder les arcs souhaités ensemble.
5) Sélectionnez l’arc de cercle restant et appuyez sur la touche Suppr
pour l’effacer.

XIII PROBLÈMES FRÉQUENTS

Si vous rencontrez un problème lors de l'utilisation du logiciel AutoREALM,


jetez un œil a cette liste de problèmes types. Si vous n'y trouvez pas votre réponse,
plusieurs solutions sont possibles afin d'avoir gratuitement une assistance en
français. Un groupe de messagerie (mailing list) est disponible ainsi qu'un forum web.

Attention, ces solutions existent grâce à la participation de personnes


bénévoles, aussi respectez d'avance l'attention qu'elles porteront à vos questions en
les formulant aussi bien que vous le pouvez (notamment en précisant le numéro de
version du logiciel que vous utilisez, accessible par le menu Aide / A propos de…)
Fichier d'aide de AutoRealm - 67/76

1) Sujets généraux :

L'impression donne des lettres à la place des icônes :


Si votre impression a des lettres (ou d'autres symboles) au lieu des
icônes, votre imprimante peut ne pas avoir assez de mémoire. Vous pouvez
augmenter la quantité de MÉMOIRE VIVE dans votre imprimante, ou bien vous
pouvez essayer de réduire la taille du fichier imprimé :

en sélectionnant dans l'onglet Général de la boite de dialogue ouverte par


le menu Options / Propriétés, la case imprimer les icônes
comme polygones.
en sélectionnant un plus petite partie de la carte à imprimer (choisissez la
région sélectionnée dans la boite de dialogue d'impression).
en utilisant peu de fontes et si possible peu complexes.
en désactivant la Grille de Fond
en convertissant un groupe d'objets de taille différente en des objets de la
même taille.

Lorsque je dissocie un objet rempli, l'intérieur devient blanc :


Décomposer un objet le convertit en objets plus simples. Si vous
décomposez un objet fractal rempli, par exemple, il deviendra un polygone rempli. Si
vous décomposez cet objet plus d'une fois de plus, il deviendra juste un ensemble de
lignes (et la partie remplie disparaîtra). Le remplissage n'est possible que dans un
seul objet. Une fois que vous faites transformer l'objet en deux objets ou plus, vous
détruisez cette capacité. Vous pouvez choisir l'option Annuler pour restaurer votre
objet initial ou vous pouvez coller tous les segments de ligne individuelle ensemble.

J'utilise l'outil d'alignement avec un objet fractal et j'obtiens un


résultat anarchique :
Si vous avez utilisé l'outil d'alignement sur un objet et que, pour résultat de
cette opération, vous vous retrouvez avec une pile de lignes horizontales ou
verticales triées vers le haut ou avec en forme de petite "étoile", il se peut que vous
ayez décomposé l'objet. Un objet qui a été décomposé en lignes n'est plus un objet
simple mais différentes lignes. L'opération consistant à aligner ces lignes (au lieu de
l'objet que vous imaginez, composez de ces lignes) donne le résultat que vous
voyez.

L'action arrière-plan semble ne pas fonctionner :


La mise en Arrière Plan peut ne pas être possible pour diverses raisons.
Voici les questions qu'il faut vous poser :

Trop d'objets sont-ils sélectionnés ? Si l'objet que vous voulez envoyer en


arrière plan est sélectionné mais que votre sélection est plus
vaste encore et qu'elle comprend un autre objet derrière lequel
vous voulez placer le premier objet : cela ne peut pas marcher !
Assurez-vous donc que seul l'objet désiré soit sélectionné.

L'objet fait-il partie d'un groupe d'objet ? Dans ce cas dissociez le groupe
afin de sélectionner l'objet désiré seulement.

Le problème que vous rencontrez est-il lié à la Grille ? Sachez que vous
ne pouvez envoyer un objet en Arrière Plan de la Grille ni le
placer devant. Il vous est néanmoins possible de définir les
propriétés de la grille pour la placer devant tous les objets ou
derrière tous.
Fichier d'aide de AutoRealm - 68/76

Je n'arrive pas à agrandir un objet en le collant :


Vous ne pouvez pas utiliser l'outil Colle pour agrandir un objet rempli. La
colle fonctionnera seulement avec un objet aux extrémités ouvertes. Pour convertir
un objet fermé en ouvert, choisissez l'outil de Scaplel, maintenez la touche Ctrl
enfoncée, et cliquez en fonction sur l'un des coins de l'objet. Vous pouvez maintenant
employer la colle pour attacher des choses où vous avez séparé la ligne. En outre,
assurez-vous que vous maintenez enfoncé le bouton de souris pendant l'exécution
de l'opération, relâchant seulement celui-ci une fois que la bouteille noire de colle est
au-dessus du point à coller.

Je cherche à dessiner un donjon et je n'ai pas beaucoup de succès :


Le paramétrage par défaut de la Grille de fond d'AutoREALM est assez
pratique pour créer le plan d'un donjon. Il vous suffit de sélectionner l'option Voir la
Grille magnétique et demander à ce qu'elle soit aimantée. Il ne vous reste plus
qu'à demander le changement de la couleur du fond en noir. Dès lors, vous pouvez
dessiner vos salles et vos couloirs avec des rectangles qui se positionneront
automatiquement sur la grille (car vous l'avez aimantée). Les icônes de porte
peuvent être centrées entre deux points d'aimantation (pour cela modifiez le
placement de l'icône). Utilisez l'outil de Rotation à 90° une fois la porte placée afin
d'obtenir des portes verticales.

Mes lignes ne s'aimantent pas sur la grille :


Si vous ajoutez des lignes que vous souhaitez voir s'aimanter à la grille, il
vous faut vérifier préalablement les points suivants :

Le bouton Aimanter la Grille magnétique est-il activé ?

Le bouton Aimanter les objets est-il activé ? (Il permettra aux lignes de
s'aimanter aux objets plus proches que d'un point d'aimantation).

2) Lignes et courbes :

Couper une ligne ou une courbe avec le scalpel :


Si l'outil de scalpel n'a aucun effet, il peut y avoir quatre raisons à cela :

Les Courbes ne peuvent pas être modifiées par l'outil Scalpel.


Fichier d'aide de AutoRealm - 69/76

L'objet fait partie d'un groupe; il faut alors le dissocier.


Les objets font partie d'un calque gelé ; sélectionnez-les, et, si un
message d'avertissement apparaît vous demandant de
désactiver le gel de ce calque, répondez oui.
Les objets fractals peuvent être coupés via les guides (de calcul) et non
depuis leur image fractale réelle.

Lorsque je coupe une ligne fractale, la ligne saute :


Les lignes fractales ne peuvent pas être coupées par le scalpel en suivant
le fractal réel, mais plutôt en suivant une ligne directrice imaginaire qui relierait les
deux points marquant la fin du fractal. Si vous coupez un fractal avec le scalpel, la
ligne peut " sautée ", parce que le point réel de coupe est sensiblement différent de
celui que vous visualisez. Choisissez le fractal et déplacer la poignée à
l'emplacement désiré après la coupe afin de retrouver l'effet souhaité.

Je n'arrive pas à couper une ligne en deux :


Utiliser le scalpel pour couper une ligne en deux, requiert deux opérations.
Tout d'abord, il vous faut placer une poignée à l'endroit où vous souhaitez couper :
pour ce faire, cliquez avec le bouton droit et déplacer le scalpel rouge à l'endroit
souhaitez. Puis, pressez la touche Ctrl et cliquez sur cette nouvelle poignée avec le
scalpel pour couper la ligne en deux.

Je fais un clic du bouton droit et je choisis l’option Fermer la Forme


mais rien ne se produit :
L'option Fermer la Forme est disponible dans le menu apparaissant par un
clic droit de la souris seulement quand vous êtes en train de placez une ligne brisée.
Pour fermer une ligne brisée que vous avez déjà terminée, choisissez la ligne et aller
dans le menu Transformer / Fermer la forme sélectionnée.

Lorsque je clos une courbe brisée, la dernière partie est droite :


Le dernier segment d'une courbe brisée est toujours une courbe, mais
tous les points de commande ont été placés sur le dernier point ainsi il apparaît
comme ligne droite. Pour en faire une " vraie " courbe, sélectionnez la courbe brisée,
maintenez la touche Alt enfoncée, et glissez les poignées au-delà du point final.
Vous devriez voir la courbe se dessiner pendant que vous séparez les poignées
superposées. La touche Alt est employée pendant cette opération pour séparer les
points superposés (ou, dans le cas d'une ligne brisée, pour créer des points
supplémentaires).

Une ligne en pointillée (ou utilisant un autre style) n'est plus alignée
lorsque je fais un zoom avant ou arrière :
La méthode qu'AutoREALM utilise pour créer des modèles de ligne non-
continue est basée sur des points (Pixels). Ce nuage de points demeure le même,
indépendamment du niveau de zoom. Cela a pour conséquence que zoomer en
avant ou en arrière peut décaler l'apparente correspondance entre ces points. Pour
atténuer cet effet, vous pouvez faire des fins de ligne cachant cette discontinuité, ou
faire votre propre ligne en utilisant une seule ligne brisée à la place d'une multitude
de ligne.

Déplacez le curseur de taille de grille pour choisir le nombre de


récurrences par pouce (inch) ou par centimètre. Pour ce faire, cliquez en fonction sur
le glisseur et, en maintenant le bouton de la souris appuyé, glissez-le dans le sens
que vous souhaitez (le glisseur est dans la barre d'outils, sous l’indication nombre de
carrés/pouce.) Pour un réglage fin, cliquez dans la fente blanche de chaque côté de
Fichier d'aide de AutoRealm - 70/76

glisseur et maintenez le bouton de la souris appuyé : le glisseur s'ajustera très


lentement tant que le bouton de souris est maintenu.

3) Textes et icônes :

L'impression est imparfaite derrière certains textes :


Si votre impression est imparfaite derrière les textes pour lesquels il a été
fait un choix de couleur de pourtour du texte, il est possible que votre pilote
d'impression soit défaillant. Prenez contact avec la société fabricante afin d'obtenir
une mise à jour du pilote (qui doit accepter les chemins ou "paths"). Il est possible de
contourner le problème en choisissant dans la boîte de dialogue ouverte par le choix
du menu Options / Préférences, l'option Imprimer les icônes en tant que Polygones.

Je n'arrive pas à avoir deux textes de la même taille :


Le choix de la taille des textes (et des graphismes) peut se faire de deux
façons dans AutoREALM.

La première option est de définir la taille comme un absolu,


indépendamment du niveau de zoom. Cela signifie que si vous
avez fait un agrandissement d'une carte, le texte que vous
insérerez ne sera pas lui aussi agrandi. C'est le paramétrage
par défaut, correspondant à l'option décochée La taille des
nouveaux textes est relative au Zoom, dans le menu Options /
Préférences.

La deuxième option est de demander à ce que le texte placé sur la carte


soit relatif à la taille de celle-ci. Il s'agit alors de cocher l'option
La taille des nouveaux textes est relative au Zoom, dans le
menu Options / Préférences. La taille du texte que vous
insérerez sera alors relative à votre niveau de zoom : votre
texte en taille 12 sera en taille 12 pour ce niveau de zoom.

J'ai dissocié du texte ou des icônes, mais il semble y avoir un


problème :
Décomposez un texte et un graphisme le converti en un jeu de lignes
brisées. Cette conversion n'est pas toujours parfaite et a pu avoir laissé à l'intérieur
d'une lettre, par exemple, une couleur inadéquate ou avoir placé l'intérieur de la lettre
derrière d'autres parties de la lettre. Pour corriger ces problèmes, choisissez le
polygone le plus à l'extérieur de votre ensemble (maintenez pressée la touche Alt et
cliquez près de son bord). Puis, utilisez l'option Arrière Plan pour voir l'intérieur de la
lettre. Vous devriez pouvoir maintenant sélectionner exactement le polygone intérieur
et corriger, au besoin, la couleur de remplissage.

L'arrière plan de mes textes, les rend illisibles :


S'il est difficile de lire le texte que vous posez sur votre carte,
sélectionnez-le et changer la couleur du pourtour du texte, c'est-à-dire le quatrième
bouton en partant de la gauche de la Barre d'Outil Couleur. Le texte sera ainsi
entouré d'un "halo" de couleur facilitant sa lecture.

Lorsque je fais une rotation sur un texte, celui-ci semble moins


précis ou plus dur :
Effectuer une rotation sur un texte (ou une icône, puisque les icônes font
partie d'une fonte spéciale qu'utilise le logiciel AutoREALM) peut causer un affichage
Fichier d'aide de AutoRealm - 71/76

différent de celui auquel on s'attend habituellement : Le dessin du texte sera plus


grossier. Si Windows est paramétré pour lisser les fontes d'écran (une option de
Microsoft plus! pour les écrans couleur ayant une haute résolution), vous obtiendrez
cet effet inattendu. Il résulte du fait que Windows lisse seulement les fontes qui sont
affichées dans une orientation normale. Si vous effectuez une rotation sur une fonte,
il ne lissera pas la fonte. Les imprimantes n'auront pas ce problème. Une possibilité
vous est offerte de désactiver l'option de Microsoft plus!, mais elle aura un effet sur
tous les programmes et pas seulement sur AutoREALM. Pour accéder à cette option,
faite un clic du bouton droit de la souris sur votre bureau, choisissez plus!, et arrêtez
le lissage des fontes.

4) Poignées :
Pourquoi certaines poignées sont-elles évidées :
Les poignées sont des petits carrés dont le logiciel AutoREALM entoure
les objets sélectionnés. Les poignées sont des repères vous indiquant l'endroit d'où
vous pouvez modifier un objet en cliquant-glissant la poignée. Vous rencontrerez
trois types de poignées dans AutoREALM :

Noire pleine. Il s'agit de la poignée standard utilisée comme un point


marquant la fin d'une ligne, ou les points intermédiaires d'une ligne brisée, ou
le point de contrôle d'une courbe ou encore les points marquants les coins de
groupes, d'icônes ou de texte.
Noire évidée. Il s'agit de la poignée utilisée lorsque deux objets se
superposent au même endroit de l'écran.
Rouge évidée. Il s'agit de la poignée utilisée aux quatre coins d'une région
sélectionnée. Actionner ces poignées modifie l'ensemble des objets dans la
sélection.

Dès que je déplace une poignée évidée, elle disparaît :


Les poignées évidées représentent plus d'un point aux mêmes
coordonnées. AutoREALM fusionne les poignées d'une ligne brisée lorsque vous en
déplacez une sur l'autre. Les agissements sur les poignées évidées provoquent un
traitement cumulé : dès que vous agissez sur une poignée, les deux points sont
fusionnés.

5) Les Unités

Voici les unités supportées par AutoREALM (dans l'ordre croissant de leur
utilisation). La définition indique la correspondance entre l'unité et une unité standard
du système métrique, ainsi qu'avec d'autres unités du système impérial, utilisé dans
les pays anglo-saxons.

Nom de l'unité Utilisation Définition Commentaires


Centimètres Transcription de cartes
papier dans AutoREALM
Pouces Transcription de cartes 2,54 cm Unité interne
papier dans AutoREALM d'AutoREALM,
Toutes les autres
unites sont
obtenues ) partir
des pouces,
Pieds Habitation/Château 30,48 cm
12 pouces
Fichier d'aide de AutoRealm - 72/76

Coudées Unité de distance 52,324 cm La longueur


principale de plusieurs 20,6 pouces choisie est celle
sociétés antiques de la coudée
égyptienne (ou
de Jérusalem),
Selon les
cultures, la
coudée variait de
44,2 à 67,5 cm,
Définie à l'origine
comme la
longueur entre le
coude et le bout
du majeur,
Yards Habitation/Château 0,9144 m
3 pieds ou 36
pouces
Mètres Structures modernes 39,9700787402 A l'origine, 10
pouces millionièmes
partie de la
distance
comprise entre le
pôle et l'équateur
Brasses (ou Profondeur d'eau ou 1,8288 m A l'origine,
toise) longueur de câble (pour 6 pieds ou 72 définie comme la
brasse), longueur de pouces distance entre
tissus, bâtiments (toise) les pointes des
doigts, bras
étendu
Perches Arpentage 5,0292 m
16,5 pieds ou 198
pouces ou ¼
chaîne
Chaînes Arpentage 20,1168 m Cette définition
d'arpenteur 66 pieds ou 792 est la chaîne de
pouces Gunter
Furlongs Villages 201,168 m
10 chaînes, 1/8 mile
Kilomètres Grande 0,621371192238
échelle/Continent Miles
Stade Grande échelle romaine 1,48059648 km
Miles Grande 1609,344 m
échelle/Continent 2580 pieds
Miles marins Grande échelle/Océan, 1852 m 1/60ème d'un
(ou nautiques) Utilisé par les bateaux et degré de
les avions méridien
terrestre,
Lieux Grande 4828,032 m
échelle/Continent 3 miles
Jours à pieds, Temps de voyage Environ 8 km Terrain
sur terrain 5 miles accidenté, forte
difficile, déclivité, neige,
encombré forêt, charge de
20 à 40 kg
Fichier d'aide de AutoRealm - 73/76

Jours à pieds, Temps de voyage Environ 16 km Charge de 20 à


encombré 10 miles 40 kg
Jours à pieds, Temps de voyage Environ 24 km Terrain
sur terrain 15 miles accidenté, forte
difficile déclivité, neige,
forêt, charge
faible
Jours de Temps de voyage Environ 32 km Chariot tiré par
chariot 20 miles des chevaux,
route ou terrain
découvert plat
Jours à pieds Temps de voyage Environ 40 km Charge légère
25 miles (moins e 20 kg),
terrain normal
(terrain
découvert, forêt
peu dense,
broussailles)
Jours de Temps de voyage Environ 48 km Monté sur un
cheval de 30 miles cheval harnaché
guerre en guerre
Jours de Temps de voyage Environ 56 km Sur une rivière
bateau à rame 35 miles d'au moins 15 m
de large, un
océan avec peu
de courant, une
étendue d'eau
calme et connue,
avec des vents
favorables
Jours de Temps de voyage Environ 80 km Monté sur un
cheval 50 miles cheval de selle,
avec une charge
normal, et sur un
terrain normal
(découvert,
broussaille,
désert, peu
boisé)
Jours de Temps de voyage Environ 105 km Sur une rivière
bateau à voile 65 miles d'au moins 15 m
de large, un
océan avec peu
de courant, une
étendue d'eau
calme et connue,
avec des vents
favorables
UA (unité Système solaire 149597900 km Rayon moyen de
astronomique) l'orbite terrestre
Années Systèmes stellaires 9,46052840488e12 Distance
lumière km parcourue en un
par la lumière
dans le vide
Fichier d'aide de AutoRealm - 74/76

Parsecs Systèmes stellaires 3,0567818584 e13 1 seconde de


km parallaxe,
distance induite
par une
différence de
point de vue
d'une seconde
d'arc depuis
deux points
opposés sur
l'orbite terrestre,

Choisissez l'unité de base. Les longueurs des segments A, B et C seront


exprimées avec cette unité. AutoREALM a un choix de plus de deux douzaines
d'unités de mesure.

Ce diagramme montre ce que les segments A, B et C représentent sur la


grilles. Ce diagramme devient un hexagone, triangle ou carré, en fonction de la grille
utilisée lorsque ce dialogue est entré.

Montre ou change la longueur de chaque segment. Les segments sont


représentés sur le diagramme de gauche. (Vous ne pouvez avoir que A et B, si vous
utilisez une grille carré ou triangulaire). Pour changer une longueur, saisissez
simplement la nouvelle valeur. Toutes les autres longueurs de segments seront
changées pour tenir compte de la nouvelle dimension.

6) Les Fichiers AutoNAME RUL

AutoNAME emploie un fichier ayant pour extension .RUL pour générer


aléatoirement des noms. Vous pouvez créer vos propres fichiers RUL si vous
souhaitez avoir votre propre fichier de règles régissant la génération aléatoire de
noms. Ces fichiers sont des fichiers au format texte (*.TXT) dont l’extension a été
changée en .RUL ; vous pouvez donc utiliser un programme comme le bloc-note de
Windows (notepad.exe) pour vous créez un fichier de règles (pour accéder à ce
dernier programme faite Démarrer / Programmes / Accessoires / Bloc-notes).

Un fichier RUL décrit hors contexte une grammaire qui choisit


aléatoirement quelle règle suivre. Voici en exemple un extrait de fichier RUL (inspiré
de "Francais.RUL" par La Chimère,) :

// Un exemple de fichier RUL...

LIEU [40%]=> COURT


=> LONG
[5%] => BIZARRE

COURT => {NOMM} {ADJ}


=> {NOMF} {ADJ}e

LONG => {NOMF} de la {NOMF}


=> {NOMF} du {NOMM}
Fichier d'aide de AutoRealm - 75/76

=> {NOMM} de la {NOMF}


=> {NOMM} du {NOMM}

BIZARRE => {NOMF} de {COMPLEMENT} qui {ACTION}


=> {NOMM} de {COMPLEMENT} qui {ACTION}
=> {NOMM} {ADJ} sous la {NOMF}
=> {NOMF} au {NOMM}
=> {NOMF} aux {3d6} {NOMM}s

NOMF => Antre


=> Montagne
=> Rivière
=> Plaine
=> Passe

NOMM => Mont


=> Marais
=> Lac
=> Détroit
=> Golfe

ADJ => Brumeux


=> Noir
=> Blanc
=> Rouge
=> Ecarlate
=> Brûlant
=> Gris

// Règles de remplacement; s’appliquent une fois que


// toutes les règles de production ont été mises en oeuvre.

euxe==euse
ee==e
Maraiss==Marais
Blance==Blanche
la A==l'A

Il y a deux types de règles dans les fichiers RUL d’AutoNAME : les règles
de production (=>) et les règles de remplacement (==). Les commentaires
commencent par // et vont jusqu’à la fin de la ligne.

Les règles de production utilisent des mots-clés que vous définissez, et


qui seront remplacés par des termes ou par d’autres mots-clés. Par convention, les
mots-clés décrivant les règles d’AutoNAME sont ici écrits en majuscules, mais en fait
toute suite de caractères alphabétiques peut vous servir de mot-clé. Vous pouvez
utiliser n’importe quel caractère hors alphabet pour séparer un mot-clé. Pour écrire
deux mots-clés l’un à côté de l’autre, vous devez mettre chacun des deux entre
accolades {}.

Le premier mot-clé du fichier est considéré comme la règle principale, et


sert à commencer la génération de chacun des noms. Toute ligne sans partie gauche
ou sans flèche, utilise le dernier mot-clé valable. Les règles de production peuvent
Fichier d'aide de AutoRealm - 76/76

avoir un pourcentage ou un poids relatif indiqué à gauche de la flèche. Pour chaque


mot-clé, les pourcentages restants sont répartis équitablement entre les règles sans
probabilité spécifiée. Par exemple :

REGLE [%25] => Une fois sur quatre


[%50] => La moitié du temps
[.10] => 10% du temps
=> Les % restants sont répartis entre cette règle...
=> ...et celle-ci, pour 7,5% chacune.

Les symboles suivants sont utilisés dans les règles de production :


"" Encadre le texte à insérer par la règle
Ex : REGLE => "Océan"

{} Permet de séparer un mots-clé d’un texte collé, ou deux mots-


clés adjacents.
Ex : REGLE => {MONSTRE}s
Contient aussi les codes-dés, du genre 3d6. Ceux-ci doivent
rédigés ainsi :
{<NbDeDés>d<NbDeFaces>[Max/Min<Nombre>][+/-
<Nombre>]}
E.g. REGLE => {3d6}{4d4+2}{5d6Max3}

[] Le contenu des crochets est inséré 50% du temps.


E.g. REGLE => This [and] that

Les règles de remplacement sont appliquées une fois que les règles de
production ont fini de jouer. Elles sont mises en œuvre dans l’ordre, sur tous les
noms produits, n’ont besoin d’aucun code particulier ni à droite, ni à gauche, et
s’appliquent toujours (contrairement aux règles de production, qui sont aléatoires).

Note : Vous pouvez inclure un (ou plusieurs) autre fichier de règles en


utilisant #INCLUDE <nomdefichier>. Par exemple, ce fichier inclut le contenu de
deux autres :
// Exemple d’emboîtement de fichiers de règles
#INCLUDE un.rul
#INCLUDE deuxième partie.rul

Note du Traducteur : Les fichiers RUL sont beaucoup plus faciles à


concevoir pour des noms anglais, où l’article The est invariable et où les adjectifs ne
s’accordent pas, que pour des noms français. Vous pouvez consulter les exemples
de règles de noms français pour voir les diverses façons de s’en sortir. Utiliser
#INCLUDE vous permet d’avoir un fichier contenant des règles grammaticales
réutilisables dans tous vos fichiers RUL. Voici quelques exemples de règles utiles :

le A==l'A
le E==l'E
le I==l'I
le O==l'O
le U==l'U

de les==des
de le==du
à les==aux
à le==au