Вы находитесь на странице: 1из 75

SONELGAZ DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

ECOLE TECHNIQUE DE BLIDA

PREVENTION DU RISQUE ELECTRIQUE

Objectif:
Maîtriser les règles de sécurité
et les procédures d’exploitation
M. BEKHTARI Mohamed
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 1
LE CADRE JURIDIQUE

Loi n°85-07 relative à la production,au


transport, à la distribution d’énergie électrique
et à la distribution publique de gaz.-

Obligation pour l’ENTREPRISE de respecter les


conditions techniques et réglementaires en
matière d’hygiène et de sécurité.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 2


LE CADRE JURIDIQUE
Loi n° 88-07 du 26-1-1988 relative à l’hygiène, la
sécurité et la médecine du travail

Obligation pour L’ENTREPRISE :


* d’assurer l’hygiène et la sécurité aux
travailleurs;
*d’intégrer la sécurité des travailleurs dans
le choix des techniques et technologies et
dans l’organisation du travail;
*d’instruire, d’informer et de former le
personnel sur les risques professionnels.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 3
Principes Généraux

Obligation pour chaque unité de mettre en


œuvre les prescriptions et les moyens en matière
de sécurité du personnel.
Obligation pour le personnel de se conformer
aux prescriptions fixées en matière de sécurité.
Le travailleur est responsable de sa sécurité
personnelle et doit contribuer à préserver celle
des autres.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 4


Principes Généraux

Domaine d ’application :

Le courant électrique dangereux pour l’homme, nécessite


d’assurer la sécurité des personnes chaque fois qu’elles
sont appelées à effectuer des opérations sur les ouvrages.

Ce C.D.P.E définit les règles de sécurité relatives aux


interventions sur des ouvrages électriques déjà en
exploitation ou dans leurs environnements, sur des
ouvrages en construction situés à proximité des ouvrages
en exploitation

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 5


LES MECANISMES DES ELECTRISATIONS

L’électrisation ne peut avoir lieu que s’il y


a contact entre l’homme et un circuit électrique sous
tension. Ce contact peut se faire directement par toute
partie du corps :

ƒ Tête,
ƒ Main,
ƒ Bras,
ƒ Jambes,…
ƒ ou par l’intermédiaire d’un objet conducteur.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 6
Les paramètres conditionnant
l’électrisation

ƒLa D D P
ƒL’intensité du courant
ƒLe temps de passage
ƒLa puissance disponible
ƒLa resistance du corps humain
ƒLe trajet du courant dans le corps humain,
ƒLa fréqunce et la forme du courant,

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 7


1- Contact direct

Contact d’une personne avec une partie active d’un circuit électrique
sous tension et le sol.
Ce type de contact est TRES FRÉQUENT.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 8
1- Contact direct

Contact entre une partie active sous tension et une autre partie active
sous tension “Phase et /ou Neutre”.
Ce type de contact est FRÉQUENT.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 9
2- Contact Indirect

Contact d’une personne avec des masses mises


accidentellement sous tension, par suite :

- d’un défaut interne dû soit à une défaillance de


l’isolement (c’est le cas le plus fréquent) soit à une
inversion entre un conducteur de phase et un
conducteur de protection,

- d’un défaut externe dû au contact d’un conducteur


sous tension extérieur à l’appareil avec celui-ci.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 10


2- Contact Indirect

Contact entre une masse mise accidentellement sous tension et le sol.


Ce type de contact est TRES FRÉQUENT.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 11
2- Contact Indirect

Contact entre une masse mise accidentellement sous tension et une autre
masse mise accidentellement sous tension.
Ce type de contact est TRÈS RARE
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 12
3- Brûlures par arc
Les brûlures par arc sont dues à l’intense chaleur
dégagée par effet Joule au cours de la
production de l’arc électrique ainsi qu’aux
projections de particules métalliques en fusion.
Ce sont les plus fréquentes tant en basse
tension, qu’en haute tension. En basse tension
elles sont localisées aux parties découvertes
(mains et faces).
Les arcs peuvent entraîner également des
conjonctivites, des brûlures cornéennes.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 13
4- Incendie et explosion

Les incendies et explosions sont dues à l’intense


chaleur dégagée suite à :
ƒ des échauffements;
ƒ des étincelles;
ƒ des arcs électriques;
Ces formes étant bien souvent confondues
notamment lors d’un court-circuit.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 14


LES RISQUES ELECTRIQUES

Les risques se présentent sous quatre formes

RISQUES PAR CONTACT DIRECT


RISQUES PAR CONTACT INDIRECT
RISQUES DE BRULURES
RISQUES D’INCENDIE ET EXPLOSION

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 15


Les différents risques d’accidents
d’origines électriques

- Les différentes causes d’électrisation:

Erreurs de manoeuvres Tension de pas


(fiche de manoeuvres)
Travaux sous tension
Défauts d’appareillages de coupure
Surtension atmosphérique
Croisements de lignes
Actes de malveillance
Défauts d’isolement des ouvrages
Inobservation des règles de sécurité
Travaux au voisinage
Tension induite
Production autonome d’électricité
Non utilisation des équipements de
sécurité
Quelle que soit la cause il existe un danger.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 16
Effets du courant électrique sur le
corps humain
Les accidents d’origine électrique ont pour principaux effets :

L’électrisation : c’est la réaction du corps humain due à un


contact accidentel avec l’électricité.
L’électrocution : c’est une électrisation qui entraîne la mort.
Les brûlures: électrothermiques,
& par arcs et projection.

Les chutes, conséquences d’une électrisation.


60% des lésions sont des brûlures.
6% de lésions internes.
Les mains et la tête sont les plus touchés.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 17
Effet du courant électrique sur le
corps humain

Effet immédiats
Effet Lésions secondaires
immédiats Lésions secondaires Séquelles
Séquelles

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 18


EFFETS IMMEDIATS

Perception
Perception Contraction
Contraction
(picotement)1m
(picotement) 1mAA musculaire10
musculaire 10mmAA
Décès
Décès

Brûlures
Brûlures
étatde
état demort
mortapparente
apparente
Par asphyxie
Par asphyxie

Arrêtrespiratoire
respiratoire Arrêtcirculatoire
circulatoire Traumatismes
Traumatismes
Arrêt Arrêt
(Syncopebleue
(Syncope bleue20mA)
20mA) (Syncopeblanche
(Syncope blanche60mA)
60mA)
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 19
Effets du courant électrique
sur le corps humain

Effets excito-moteur Effets thermiques

5 mA Secousse électrique Brûlures

10 mA
Contraction musculaire

25 mA Tétanisation des muscles


respiratoires Électrothermiques Par arc

75 mA Fibrillation ventriculaire
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 20
Les moyens de protection
1- Protection contre les risques par contact direct
•L’eloignement ;
•L’obstacle;
•L’isolation.

2- Protection contre les risques par contact indirect

•La mise à la terre ...................... “disjoncteur différentiel”


•Emploi de la TBT ...................... “ transformateur de sécurité”
•Utilisation d’un disjoncteur a haute sensibilité .......... “30mA”
•Utilisatioin d’appareils pneumatiques

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 21


Les moyens de protection

3- Protection contre les risques de brulûres

ƒToujours Travailler sur un ouvrage consigné

4- Protection contre les risques d’incendies et explosions

ƒEviter les surcharges “appareils de protection”


ƒEviter les points chauds “ Coudes, serrages et connexions”

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 22


PROCEDURES TRAVAUX & INTERVENTIONS

PRINCIPES FONDAMENTAUX
PRINCIPES FONDAMENTAUX

6 REGLES D’OR
1. Reconnaissance de l ’ouvrage ( sur carte)
2. Séparation de l ’ouvrage des sources de tension
3.Condamnation + Signalisation
4.Identification de l ’ouvrage (sur site)
5.VAT (vérification d’absence de tension)
6.DMT /CC + Zone de travail

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 23


Reconnaissance de l ’ouvrage sur cartes :
géographique et / ou schématique.
BUT

OPERATION EXECUTEE

•Situer exactement l ’ouvrage objet du travail à effectuer

•Etablir une fiche de manœuvres


POUR

•Préparer le chantier

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 24


Séparation de l’Ouvrage des Sources de tension

Effectuée, par les organes prévus à cet effet , sur


tous les conducteurs actifs y compris le neutre.
BUT
Isoler électriquement

9Vision directe des contacts séparés.

?? 9Enlèvement de pièces de contact.


ntt
een 9Interposition d’écrans isolants.
mm
omm 9Dispositif donnant la position exacte des
CCo contacts.
9Télécommande.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 25
Condamnation en Position d’Ouverture

BUT
Interdire la manœuvre
de l ’organe de séparation.

p a
a rr::
liss
ééeep
térr
iial
a i
Maaté
M
™Immobilisation mécanique de l ’organe.
™Signalisation.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 26


Identification de l’Ouvrage

BUT Acquisition avec certitude de l ’endroit exact


où doivent s’effectuer les travaux.

Identification Lors de la préparation


avec certitude du chantier

•Situation géographique et/ou schématique.


•Pancartes, étiquettes.
•Identification visuelle sur site après suivi des
pancartes.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 27


Vérification d’Absence de Tension

BUT S ’assurer que l ’ouvrage est hors tension

Aussi prés que possible


Tous les conducteurs
actifs et neutre. du lieu de travail

Vérification fonctionnement de l ’appareil


de VAT (avant et après)

VAT classique Consignes


Matériel Blindé
particulières de
( protégé) impossible consignation
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 28
Mise à la terre et en court-circuit.

Se prémunir contre risque électrique


BUT (réalimentation par des sources autonomes
des renvois intempestifs …)

Moyen de protection le plus sûr

zTous les conducteurs actifs ainsi que


Réalisation
le neutre.
zDélimitant la Zone de Travail.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 29


PROCEDURES POUR TRAVAUX & INTERVENTIONS

ROLES & RESPONSABILITES

Principes Généraux :

* Aucun travail ou intervention sur un ouvrage


électrique ou à son voisinage ne peut et ne doit être
entrepris sans l’accord du Chef d’Exploitation dont il
dépend
* Tout ouvrage électrique doit être placé sous la
responsabilité d’un seul Chef d’Exploitation,

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 30


PROCEDURES POUR TRAVAUX & INTERVENTIONS

ROLES & RESPONSABILITES


Opérations:

Opérations d’ordre électrique


ne peuvent être confiées qu’à du personnel qualifié,
formé et habilité.

Opérations d’ordre non électriques


généralement effectuées au voisinage des ouvrages
électriques par du personnel qui a :
* soit reçu une formation ,donc habilité à cet effet.
* soit placé sous la surveillance d’une personne
compétente en matière de sécurité électrique et
habilité.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 31


PROCEDURES POUR TRAVAUX & INTERVENTIONS

ROLES & RESPONSABILITES

Le matériel et outillage:

Les matériels et outillages utilisés doivent être


conformes aux normes et spécifications techniques en
vigueur.

Vérifier son état avant et après chaque utilisation


Toute détérioration constatée sur un matériel ou
outil doit entraîner son retrait immédiat de
l’exploitation.
L’utilisation des outils et matériels défectueux
est interdite
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 32
ROLES & RESPONSABILITES

Responsable d’un ensemble d ’ouvrages bien définis.

•Tout ouvrage doit être placé sous la responsabilité d’un seul chef
d ’exploitation.
•Aucun travail ou intervention sur un ouvrage électrique ou à
proximité d’un ouvrage normalement sous tension, ne peut être
entrepris sans l ’accord préalable du chef d ’Exploitation dont il
dépend.
•Assurer la continuité de service dans les meilleurs conditions de
qualité et de sécurité.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 33


ROLES & RESPONSABILITES

Responsable d’un ensemble d ’ouvrages bien définis.

•Désigne:* les Chefs de Consignation Détermine les rôles et


*les Chefs de Travaux sous prérogatives de chacun
ses ordres dans l’ordre respectif.
Veille à l ’application des consignes
d ’exploitation en vigueur.

Accepte ou récuse les Chefs de Travaux


désignés par une autre autorité que la
sienne ( Sonelgaz ou s/traitants).

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 34


ROLES & RESPONSABILITES

Personne habilitée par l’Employeur et désignée par écrit


par le chef d’Exploitation pour effectuer ou faire effectuer
sous sa responsabilité la consignation ou déconsignation
ou la mise en exploitation d’un ouvrage, délivrer la / ou
les autorisations de travail, recevoir le / ou les avis de fin
de travail, et qui est chargée de prendre ou de faire
prendre les mesures de sécurité correspondantes.

Sa fonction se limite à la durée des travaux

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 35


ROLES & RESPONSABILITES

¾Etablissement de la fiche manœuvres


¾Séparation de l ’ouvrage des sources de tension.
¾Condamnation des ouvrages de séparation.
¾Identification ouvrage concerné.
¾VAT aux points de séparation.
¾Pose des DMT/ CC aux points de séparation.
¾Établissement et remise de l ’Autorisation de Travail
¾Reprise de l ’avis Fin de Travail
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 36
ROLES & RESPONSABILITES

Responsable de la sécurité sur le chantier.

¾Est seul responsable de la mise en œuvre des mesures


de sécurité et de leur application sur le chantier, en vue :
¾D’assurer sa propre sécurité,
¾ D’assurer celle du personnel placé sous ses ordres ,
¾ D’assurer celle des tiers,
¾De s’assurer de la qualité du travail réalisé.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 37


ROLES & RESPONSABILITES

Responsable de la sécurité sur le chantier.


Désigné pour chaque opération
9 Par le Chef d’Exploitation
9 Par la hiérarchie en charge des travaux
d’une façon écrite et nominative.

Opérations à effectuer par le


Chef de Travaux
Après avoir reçu l’Autorisation ™avant d’entreprendre les Travaux.
de travail du Chef Consignation ™Pendant les Travaux.
™En cas d'interruption des Travaux.
™ À la fin des Travaux.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 38
ROLES & RESPONSABILITES

Placé sous l ’autorité du Chef des Travaux.

Le plus concerné par sa sécurité

Personne habilitée pour effectuer des


travaux ou interventions sur ou au
voisinage des ouvrages électriques

9Doit se conformer strictement aux


instructions de son Chef de Travaux
Pour 9Doit respecter rigoureusement les règles et
cela procédures de sécurité.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 39
Personne habilitée, désignée par son
employeur ou par le chef de travaux pour
veiller à la sécurité des personnes
effectuant des opérations sur un ouvrage
électrique ou à son voisinage
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 40
Personnes chargées d ’exécuter des
manœuvres sous la responsabilité et la
direction d ’un chef de consignation ou
d ’un chef de conduite

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 41


DOCUMENTS DE TRAVAIL

ƒ Titre d ’Habilitation
ƒ Ordre de travail
ƒ Fiche de manœuvres
ƒ Autorisation de travail
ƒ Message collationné
ƒ Attestation de séparation du
Réseau Distribution Public HT

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 42


DOMAINE DES TENSIONS
Domaine Tension nom inale
des
Tensions
C.A C.C
TRES Un ≤ 50 Un ≤ 120
BASSE
TENSION
BTA 50 < Un ≤ 500 120 < Un ≤ 750
BT
BTB 500 < Un ≤ 1000 750 < Un ≤ 1500

HTA 1000 < Un ≤ 50 000 1500 < Un ≤ 75000

HT HTB Un > 50 000 Un > 75 000

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 43


LES HABILITATIONS

Reconnaissance par l’employeur :

¾ de la capacité d’un agent donné

¾ pendant une période définie,


à effectuer en toute sécurité des opérations présentant des
risques professionnels pour lui même et pour son
environnement.

QUI DOIT ETRE HABILITE ?

¾Tous les agents intervenant dans où sur les ouvrages électriques


¾quels que soient leur grade et leur fonction.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 44


CONDITIONS D’HABILITATIONS

zAptitudes nécessaires à l’accomplissement des tâches


visées par le titre d’habilitation.

zComportement compatible avec l’ exécution des tâches à


réaliser.
zformation relative à la prévention des risques électriques.

zconnaissance des types d’ouvrages sur lesquels il va opérer.

zTests théoriques et pratiques.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 45


MODALITES D’HABILITATIONS

Le Directeur d’Unité ,au vu des résultats des tests subis et après


analyse :
+ fait établir les titres d’habilitations par son assistant sécurité,
+ les signe
+ les transmet au responsable hiérarchique concerné qui les
remet à chaque agent habilité.

L’agent signe sur le titre et sur le registre ouvert à cet effet.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 46


DUREE DE LA VALIDITE DE L’HABILITATION

L’habilitationn’est
L’habilitation n’estvalable
valableque
quepour
pourl’année
l’annéecivile
civileen
encours
cours
elledoit
elle doitêtre
être obligatoirement
obligatoirementréexaminée
réexaminéeenencas
casde
de::

z mutation,
z mutation,

z changement
z changementde
defonction,
fonction,

z interruption
z interruptionde
delalapratique
pratiquedes
desopérations
opérationspendant
pendantune
une
longuedurée,
longue durée,

z restriction
z restrictionmédicale,
médicale,

z non
z nonrespect
respectdes
desrègles
règlesde
desécurité
sécuritéou
oud’inaptitude.
d’inaptitude.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 47


NATURE DE L’HABILITATION

La nature de l’habilitation est symbolisée par des lettres


majuscules et des indices numériques.

LES LETTRES

PREMIERE LETTRE
Elle indique le domaine de tension des ouvrages sur
lesquels le titulaire de l’habilitation peut intervenir :

lettre B : BT et TBT

lettre H : HT

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 48


SECONDE LETTRE

La seconde lettre, lorsqu’elle existe, précise la nature


des opérations qu’il peut réaliser :

C : le titulaire peut procéder à des consignations.


V : le titulaire peut travailler au voisinage.

R : le titulaire peut procéder à des interventions de


dépannage, ou raccordement, à des mesurages, essais,
vérifications.( que pour installations et équipements BT).

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 49


INDICES NUMERIQUES
- INDICE 0 :
Exécutant travaux d’ordre
non électrique

-INDICE 1 :
Exécutant travaux / manœuvres
d’ordre électrique
-INDICE 2 :
Chef de travaux d’ordre électrique.
•Possibilité de cumuler des habilitations
de symboles différents.
•L’habilitation d’indice numérique déterminé
⇒ l’attribution des habilitations d’indice inférieur
( ouvrages du même domaine de tension) .
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 50
Ordre de travail

Document qui précise la nature, la situation et la


durée affectée à l’opération à réaliser ( Bon de travail,
fiche de manœuvres, etc..).

Fiche de manœuvres

Document nominatif obligatoire comportant dans l’ordre


toutes les manœuvres nécessaires en vue de la réalisation
des travaux, explicitant, toute la procédure à respecter pour
l’exécution des manœuvres en vue de consignation ou de
déconsignation d’un ouvrage électrique.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 51


Autorisation de travail

ƒDocument obligatoire pour tous travaux de quelque


nature que ce soit :
ƒ autorisant l’exécution de travaux sur des ouvrages
électriques consignés ou à leur voisinage,
ƒ attestant la fin des travaux et permettant la
déconsignation de l’ouvrage,
ƒ l’autorisation de travail peut prendre la forme de
messages collationnés,
ƒ l’autorisation de travail cesse d’être valable dès la
restitution au chef de consignation de l’avis de fin de
travail.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 52


Message collationné

Communication personnalisée (nom, prénoms, qualité), précise, ne


laissant place à aucune ambiguïté, transmise mot à mot par le
correspondant émetteur à son correspondant receveur. Elle est
enregistrée par écrit sur le carnet de messages, par les deux
correspondants, comportant la date, l’heure, les numéros d’ordre
des messages et relue impérativement par le receveur à l’émetteur.
Les espaces blancs entre messages sont interdits.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 53


TRAVAUX EN PRESENCE DE TENSION INDUITE

Induction Influence Induction


Electrostatique électrique Electromagnétique

•DMT/CC complémentaires.
Protection contre
ces risques •Méthodes et outils adaptés au
travail S/Tension.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 54


ION T
T
EN
DU
R A Environs
S T E M
U N UE
L N
IL R O
RIQ
V I T
N E C
E L voisinage
E

Proximité
DA

TST

DL
V

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 55


OPERATIONS SPECIFIQUES
EN FONCTION DE L ’ENVIRONNEMENT ELECTRIQUE
PROCEDURES DE TRAVAUX DEFINIS PAR RAPPORT :
• à la Distance Limite de Voisinage DLV
• et la Distance Minimale d ’Approche DA

DA et DLV pour les tensions les plus courantes


TENSIONS(KV) DA(m) DLV (m)

0.5 <Un<1 0.30 0.30

1.1 <Un< 50 0.70 2

50 <Un< 250 1.30 3

Un> 250 2.50 4

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 56


OPERATIONS SPECIFIQUES
EN FONCTION DE L ’ENVIRONNEMENT ELECTRIQUE

TRAVAUX AUX
ENVIRONS

TROIS TYPES
TRAVAUX AU
DE TRAVAUX
(HORS TENSION) VOISINAGE

TRAVAUX A
PROXIMITE

ELIMINATION DU RISQUE SOIT EN CONSIGNANT L ’OUVRAGE


DU AU VOISINAGE VOISIN
SOIT EN METTANT HORS DE PORTEE
LES PIECES NUES SOUS TENSION

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 57


INTERVENTIONS DU
DOMAINE BT
définition
Opérations de courte durée limitées à une partie de
faible étendue d’une installation ou à un équipement
exclusivement des domaines TBT ou BT

Elles sont de trois sortes :


1. Interventions de dépannage,
2. Interventions de connexion avec présence de tension,
3. Interventions particulières de remplacement (fusibles,
lampes, etc...).

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 58


INTERVENTIONS DU
DOMAINE BT
Dispositions •Habilitation BR
•Désignation
Pour le personnel :
•L’Accord du CE
•L’Ordre

Pour le matériel :

•Dotation en matériel de protection individuelle et collective


adéquate,
•Délimitation de la zone de travail,
•Utilisation des outils et appareils conformes aux normes .
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 59
INTERVENTIONS DU
DOMAINE BT
Dépannage

1. Recherche et localisation du (des) défaut


2. Elimination du (des) défaut + Réparation ou
remplacement de l’élement défectueux.
3. Règlage et vérificationdu fonctionnement
de l’équipement
Attention
Les étapes 1 & 3 ............................. Présence de tension
L’étape 2 ............................ doit être réaliser en hors tension
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 60
INTERVENTIONS DU
DOMAINE BT
Intervention de connexion (Limitées aux ouvrages BTA)

But: Travaux en présence de tension .................... pour:


1. Soit: Mettre en service un nouvel équipement
2. Soit: De modifier une connexion de conducteur sans
perturber le fonctionnement de l’ouvrage.

Conditions d’éxécution:
1. Circuits protégés contre les surintensités
2. Section des conducteurs limités:
à 6 mm2 ................ Circuits de puissance
à 10 mm2 ................Circuits de contrôle et mesurage
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 61
INTERVENTIONS DU
DOMAINE BT
Remplacement de fusibles
Avant de procéder au remplacement de fusibles:
Rechercher et éliminer les causes (défauts, surcharges...)
Fusibles BT:
1. Remplacement Sous Tension:
Fusibles conçus à cet effet
si non
appliquer les prescriptions des TST.
2. Remplacement Hors Tension:
Procéder à la vérification d’absence de tension
de part et d’autre du fusible.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 62


MANŒUVRES
Trois types de manœuvres

La modification de l’état électrique d’un réseau


Manœuvres la mise en marche, le réglage ou l’ arrêt
d’exploitation d’un équipement.

Manœuvres de Ce sont des opérations coordonnées


effectuées pour réaliser la
consignation et consignation d’un réseau, d’une
de installation ou d’un équipement et
déconsignation inversement.

coupure d’urgence, pour des raisons


Manœuvres évidentes de sécurité, peuvent être
d’urgence exécutées par toute personne présente
sur les lieux.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 63
MESURAGES
Mesurages de grandeurs Mesurages de grandeurs
électriques en BT et TBT électriques en HT

sans ouverture de
effectués en respectant les
circuits électriques
(habilitation d’indice 1 règles des travaux hors
minimum) tension
avec ouverture de
circuits électriques
(habilitation BR)

Mesurages des doivent être exécutés conformément


grandeurs aux prescriptions relatives
non électriques aux travaux au voisinage
en BT ou en HT.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 64
ESSAIS
Quatre types d ’essais

Essais comportant Essais avec


exclusivement des alimentation normale
mesures et des
expérimentations
hors tension

Essais sous tension Essais en laboratoires


avec une ou sur
alimentation autonome plates-formes d’essais

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 65


Essais comportant exclusivement des mesures
et des expérimentations hors tension
La procédure appliquée est celle des travaux hors tension.

Essais avec alimentation normale


Dans ce cas, la procédure appliquée est celle soit :

des travaux sous tension,


des travaux hors tension,
des interventions BT,

Essais en laboratoires ou sur plates-formes d’essais


Les prescriptions à appliquer sont celles soit :
- des travaux hors tension et des manœuvres,
- des interventions BT,
- des travaux sous tension (IG/TST ).
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 66
Essais sous tension avec alimentation autonome

opération réalisée après séparation de l’ouvrage de


toutes les alimentations normales d’énergie, pour
effectuer, des mesurages, des essais ou des
vérifications. c’est la réquisition

Vérifications
Opérations destinées à s’assurer qu’un ouvrage est conforme
aux dispositions prévues.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 67


OPERATIONS PARTICULIERES A
CERTAINS OUVRAGES
LES TRANSFORMATEURS

• TRANSFORMATEURS DE PUISSANCE ET DE TENSION :

UN TRANSFORMATEUR, MIS HORS TENSION DU COTE DE


SA PARTIE HAUTE TENSION, RESTE DANGEREUX SI LES
ENROULEMENTS DE SA PARTIE BT SONT SUSCEPTIBLES
D ’ETRE RESTES OU REMIS SOUS TENSION

• TRANSFORMATEURS DE COURANT :
L ’ouverture des circuits alimentés par le secondaire d ’un TC,
dont le primaire est sous tension, est rigoureusement interdite
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 68
MATERIEL DE PROTECTION OUTILLAGE ELECTRIQUE

Les matériels et outillages utilisés doivent être conformes


aux normes et spécifications techniques en vigueur

Toute détérioration constatée sur un matériel ou


outil doit entraîner son retrait immédiat de l’exploitation

Equipements
Equipements

collectifs
individuels d ’intervention

Se protéger
- Matériel de Protection •en hauteur.
individuelle •au sol et à l ’intérieur.
- Tenue Vestimentaires
•au sol à l ’extérieur.
•en tranchée.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 69
EQUIPEMENT COLLECTIF
Casque de protection ( isolant et anti choc )
Gants isolants (manœuvres électriques HT et BT )
Lunettes ( UV; projection particules etc…. )
Chaussures de sécurité.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 70


Ceintures de sécurité ou Harnais

Grimpettes
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 71
EQUIPEMENT COLLECTIF

Dispositif de mise à la terre.

Écrans de protection.
Tabouret et tapis isolants.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 72


Vérificateur de
Tension.

Perches isolantes
Pavé de terre.
BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 73
APPAREILS ELECTRIQUES
PORTATIFS A MAIN
L’utilisation de ces appareils répond à des règles spécifiques
et des mesures particulières.
Les prescriptions à observer :
Classe d’isolement de l’appareil (choix de tension )
Méthode d ’utilisation pour effectuer les mesurages.
Conditions d ’utilisation (milieu humide, corrosif etc…)

Pour faire des mesurages en présence de puissances


importantes, recourir :
Disjoncteur différentiel résiduel
Séparation des circuits.

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 74


Particularités de l’accident électrique

¾ Survient dans des lieux isolés,(loin des


structures hospitalières donc sans médecin ni
infirmier pour les premiers soins)

SEUL TEMOIN : COLLEGUE

¾ Dans un contexte émotionnel il doit dans


les meilleurs délais :
Protéger
Alerter

BEKHTARI Mohamed Ecole technique de BLIDA 75