Вы находитесь на странице: 1из 11

Exemple du centre hospitalier St-Grands-Soins : Solution

1) Faites le diagramme de contexte (use cases de haut niveau) de SysGDP


et faites la description détaillée de chacun des use cases identifés.

a) Diagramme de contexte :
b) Description des cas d'utilisation en format étendu

i. Inscrire un patient

Description:
Cas d'utilisation : Inscrire un patient.
Acteur(s) : Préposé.
But : Admettre un patient au centre hospitalier.
Grandes lignes : Le préposé valide la carte aupès de la RAMQ (voir cas
d'utilisation « Valider la carte »). Si la carte est valide, le
préposé parcoure le dossier avec le patient et révise les
informations le concernant. Si le dossier du patient n'existe
pas dans le système SysGDP, il est créé et le préposé entre
les informations requises. SysGDP imprime alors deux
étiquettes à code barre qui seront accollées au dossier
physique et sur la carte du patient.
Type : Primaire.

Déroulement typique
1. Le préposé passe la carte de la
RAMQ dans le lecteur magnétique.
(La carte est validée, voir use case
« Valider la carte »).
2. SysGDP identifie le patient par la
carte.
3. SysGDP affiche le contenu du
dossier du patient.
4. Le préposé révise et corrige les
informations avec le patient.
5. Le système sauvegarde les
informations mises à jour.

Déroulement alternatif
Ligne 2 : Le dossier du patient n'existe pas (c'est un nouveau patient au
CHS). SysGDP doit alors créer un nouveau dossier. Le préposé
remplit les informations demandées avec le patient. SysGDP
imprime deux étiquettes à code barre (une sera apposée sur le
dossier physique du patient et une sur sa carte d'assurance-
maladie). Le processus se poursuit ensuite normalement.
ii. Valider la carte

Description:
Cas d'utilisation : Valider la carte.
Acteur(s) : RAMQ.
But : Vérifier que la carte d'assurance-maladie du patient est
valide.
Grandes lignes : Le préposé passe la carte du patient au lecteur
magnétique. SysGDP établit une connexion avec le système
de validation de la RAMQ et transmet les informations
requises. Le système de validation de la RAMQ informe
alors SysGDP de la validité de la carte.
Type : Primaire.

Déroulement typique
1. Le préposé passe la carte de la
RAMQ dans le lecteur magnétique.
2. SysGDP établit un contact avec le
système de validation de la RAMQ.
3. Le système de validation de la
RAMQ informe SysGDP de la validité
de la carte.

Déroulement alternatif
Ligne 3 : La carte du patient est expirée ou le numéro de la carte est invalide.
SysGDP indique l'erreur. Le préposé invite alors le patient à remplir
une demande de renouvellement de sa carte.
iii. Inscrire la prescription du médecin traitant

Description:
Cas d'utilisation : Inscrire la prescription du médecin traitant.
Acteur(s) : Infirmière.
But : Inscrire au dossier la presciption du médecin traitant
(médecin qui a référé le patient au CHS).
Grandes lignes : L'infirmière reçoit le patient, passe au lecteur optique
l'étiquette à son dossier et entre la prescription du
médecin traitant dans le dossier informatique du patient.
Type : Secondaire

Déroulement typique
1. L'infirmière passe l'étiquette du
dossier au lecteur optique du système.
2. SysGDP identifie le patient.
3. SysGDP affiche les informations
relatives au dossier du patient.
4. L'infirmière entre la presciption du
médecin traitant.
5. Le système sauvegarde les
informations.

Déroulement alternatif
Ligne 2 : Le patient n'est pas reconnu (dossier inexistant). Le processus
s'interrompt et SysGDP indique une erreur.
iv. Consulter les informations au dossier

Description:
Cas d'utilisation : Consulter le dossier du patient.
Acteur(s) : Médecin.
But : Prendre connaissance de la presciption du médecin traitant
et d'informations antérieures relatives au dossier médical.
Grandes lignes : Le médecin passe l'étiquette au lecteur optique. Le système
identifie le patient et affiche le contenu du dossier. Le
médecin consulte les informations qu'il juge pertinentes.
Type : Primaire

Déroulement typique
1. Le médecin passe l'étiquette au
lecteur optique de la carte.
2. Le système identifie le patient.
3. Le système affiche le contenu du
dossier.
4. Le médecin navigue à travers les
informations contenues dans le
dossier.

Déroulement alternatif
Ligne 2 : Le système ne réussit pas à identifier le patient. Interrompre le
processus et indiquer une erreur.
v. Prescrire un traitement

Description:
Cas d'utilisation : Prescrire un traitement.
Acteur(s) : Médecin.
But : Enregistrer le diagnostic et le traitement approprié.
Grandes lignes : Use case général pour l'enregistrement de traitements. Les
use cases « Prescrire un médicament » et « Prescrire une
chirurgie » explique le déroulement pour chacun des types
de traitement particulier.
Type : Primaire
vi. Prescire un médicament

Description:
Cas d'utilisation : Prescrire un médicament.
Acteur(s) : Médecin.
But : Enregistrer le traitement pharmacologique requis au
dossier du patient.
Grandes lignes : Le médecin passe l'étiquette au lecteur optique. Le système
identifie le patient et affiche le contenu du dossier. Le
médecin enregistre son diagnostic et le traitement
pharmacologique approprié. Finalement, le médecin lance
l'impression d'un document destiné au patient contenant
les recommandations d'usage pour la prise du médicament
prescris (posologie, restrictions, ...).
Type : Primaire

Déroulement typique
1. Le médecin passe l'étiquette au
lecteur optique de la carte.
2. Le système identifie le patient.
3. Le système affiche le contenu du
dossier.
4. Le médecin enregistre son
diagnostic.
5. Le diagnostic est sauvegardé.
6. Le médecin enregistre la
prescription.
7. La prescription est sauvegardée.
8. Le médecin lance l'impression.
9. Un document explicatif contenant
les recommandations d'usage pour le
médicament est imprimé par SysGDP
et remis au patient.

Déroulement alternatif
Ligne 2 : Le système ne réussit pas à identifier le patient. Interrompre le
processus et indiquer une erreur.
Ligne 9 : SysGDP ne reconnaît pas le médicament prescit (par exemple, un
nouveau médicament qui ne figure pas encore dans le système),
impossible d'imprimer le document. Indiquer une erreur.
vii. Prescire une chirurgie

Description:
Cas d'utilisation : Prescrire une chirurgie.
Acteur(s) : Médecin.
But : Enregistrer le traitement chirurgical au dossier du patient
et réserver la plage horaire de la chirurgie.
Grandes lignes : Le médecin passe l'étiquette au lecteur optique. Le système
identifie le patient et affiche le contenu du dossier. Le
médecin enregistre son diagnostic. Le médecin enregistre
les détails de la chirurgie (date, personnel requis,
équipement, durée d'hospitalisation, ...) et le système alloue
automatiquent une plage horaire ainsi qu'une chambre au
patient pour la durée de l'hospitalisation. Finalement, le
médecin lance l'impression d'un document destiné au
patient contenant les recommandations d'usage à suivre
pour la chirurgie.
Type : Primaire

Déroulement typique
1. Le médecin passe l'étiquette au
lecteur optique de la carte.
2. Le système identifie le patient.
3. Le système affiche le contenu du
dossier.
4. Le médecin enregistre son
diagnostic.
5. Le diagnostic est sauvegardé.
6. Le médecin enregistre tous les
détails de la chirurgie, incluant la date
de celle-ci.
7. Le système alloue une plage horaire
pour la chirurgie et réserve une
chambre au patient pour la durée de
l'hospitalisation.
8. Le médecin lance l'impression.
9. Un document explicatif contenant
les recommandations d'usage à suivre
pour la chirurgie est imprimé par
SysGDP et remis au patient.
Déroulement alternatif
Ligne 2 : Le système ne réussit pas à identifier le patient. Interrompre le
processus et indiquer une erreur.
Ligne 7a : Aucune plage horaire n'est disponible à la date demandée. Indiquer
une erreur (inviter le médecin à choisir une autre date).
Ligne Aucune chambre n'est disponible. Indiquer une erreur (inviter le
7b : médecin à choisir une autre date).
Ligne 9 : SysGDP ne connaît pas le type de chirurgie en question, impossible
d'imprimer le document. Indiquer une erreur.

viii. Compiler les données de la semaine

Description:
Cas d'utilisation : Compiler les données de la semaine
Acteur(s) : Système SysBill
But : Colliger les données sur les actes médicaux posés dans la
dernière semaine afin de facturer la RAMQ.
Grandes lignes : SysBill est lancé automatiquement et communique avec le
système SysGDP. Ce dernier transmet à SysBill les
informations sur le nombre et le type d'actes médicaux
posés par chaque médecin dans le CHS.
Type : Primaire

Déroulement typique
1. SysBill communique avec SysGDP
pour obtenir l'information.
2. SysGDP transmet l'information
correspondante à SysBill.

Déroulement alternatif
2) Faites le diagramme de concepts (classes sans les fonctions, mais
incluant les attributs, relations et multiplicités) de SysGDP.