Вы находитесь на странице: 1из 23

Lycée Diderot – BTS I.R.I.

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES RÉSEAUX


CHAP. 2 G.VALET
Nov 2010

MODÈLES OSI ET TCP/IP Ve rs i o n 2 . 0

Courriel : genael.valet@diderot.org , URL : http://www.diderot.org 1


Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

LE BESOIN D’UN MODÈLE


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Devant la diversité des matériels, des logiciels et des


interfaces, il a fallu trouver un modèle
 Couvrant tous les aspects de la communication en réseau
 Modèle universel sur lequel s’appuierait les développeurs et
fabricants de matériel réseau
 Le principe : décomposer en plusieurs couches
 Chaque couche ayant un rôle bien défini
 Chaque couche servant de support à la couche supérieure
 Exemple d’un modèle utilisé dans les systèmes d’exploitation
Les logiciels n’ont pas
Couche Logicielle besoin de connaître chaque
L’OS, grâce aux pilotes
périphérique pour l’utiliser
fournit une couche Couche OS
d’abstraction aux logiciels Joue le rôle d’interface entre
Représente tous les BIOS le système d’exploitation et
les périphériques
éléments matériels
(Disque, périphériques, …) Couche Matérielle
2
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

LE MODÈLE OSI
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Modèle à 7 couches finalisé en 1994


 Normalisé par l’ISO ( ISO 7498)
 « Open System Interconnexion » : Interconnexion de systèmes ouverts
 Utilisé pour modéliser toute communication entre ordinateurs

 Il y a 2 catégories de couches
 Les 4 couches inférieures : 7
Couches bas-niveau fournies en Applications 6
général par le système +
d’exploitation et les bibliothèques 5
périphériques matériels 4
 Les 3 couches supérieurs :
3
Orientées application, elles sont OS +
réalisées à l’aide de Périphériques 2
bibliothèques ou de programmes 1
(logiciels) spécifiques
3
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

POURQUOI EST-CE SI IMPORTANT ?


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Tout apprentissage sur les réseaux passent par la


connaissance du modèle OSI
 Ennuyeux car trop théorique ?
 Il y a peu d’applications de ces modèles dans la vie réelle ?
 Il n’est pas nécessaires de connaître le modèle pour réussir dans les
réseaux ?
 Bien évidemment, tout cela est faux
 Ces modèles permettent de comprendre à quel niveau est fourni tel
service
 Ils permettent de comparer des technologies entre elles et de mettre
en évidence les avantages et inconvénients
 De nos jours, Il est très rare de ne pas trouver une référence au
modèle OSI dans une documentation technique
 Exemple : Commutateur de niveau 3 (L3) signifie que ce commutateur est
capable de fournir un service de niveau 3

4
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

PRINCIPE
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Chaque couche fournit à la couche supérieure un service


 La couche de niveau N :
 Utilise les services de la couche N-1
 Fournit un service à la couche N+1

 La couche N est comme un « sous traitant » N+1


pour la couche N+1
 Les couches s’appuient sur le travail
réalisé par les couches inférieures en toute N
transparence
 Cela beaucoup plus facile, le travail sur une
couche donnée
N-1

5
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

LES 7 COUCHES
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Le modèle est organisé en 7 couches


Fournit un point d’accès aux services réseaux. Le
7 Application modèle ne donne aucune spécification à cette couche

Chargée du codage et de la conversion des données


6 Présentation applicatives transmises

Gère la synchronisation des échanges et des


5 Session transactions par ouverture ou fermeture de session

Gère les communications de bout en bout entre


4 Transport processus

Gère les communications de proche en proche à


3 Réseau travers des réseaux physiques différents

Gère les communication entre 2 hôtes reliés


2 Liaison directement par un support physique.

1 Physique Chargée de transmettre les données à envoyer sur le


support physique. Service limité à l’envoi d’un bit
6
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

OSI À L’ŒUVRE
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

Chaque couche transfère


Fonctionnement des couches les données aux couches
inférieures Les services de la couche
4 application sont sollicités.
Application Le transfert des données
Présentation est démarré
3
Session
Logiciel Transport
Utilisateur
Et matériel
Réseau
1 L’utilisateur
2 Liaison Réseau
Les logiciels
provoque la création convertissent les
de la données au format
Physique
communication numérique

5
Les données sont
transmises sur le support
7
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

VOYAGE ENTRE LES COUCHES


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

5 L’application reçoit les données.


Toutes les informations propres à
chaque couche ont été supprimées
Exemple d’une communication entre 2 nœuds d’un réseau

Nœud émetteur Nœud récepteur


Equipement Equipement
Application intermédiaire intermédiaire Application
(Commutateur) (Routeur)
Présentation Présentation
Session Session
1 Transport Transport
L’émetteur Réseau Réseau Réseau
prépare la Liaison Liaison Liaison Liaison
transmission
Physique Physique Physique Physique

2 Le récepteur traite les données


Les équipements intermédiaires
La couche physique
traitent les données et les reçues afin de les fournir à la
transmet sur le support
expédient sur le support bonne application
3 4 8
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

COUCHES ET PROTOCOLES
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Chaque couche fournit un ou plusieurs services


 Ces services sont assurés grâce à un protocole
 Chaque protocole est organisé autour de 2 éléments
principaux :
 Les entêtes : Informations nécessaires au bon fonctionnement du
protocole
 Les données : Destinées à être transmises à la couche supérieure

Entêtes Données En-queue L’ensemble entête + données


+ en-queue est un PDU
(Protocol Data Unit)
 Exemple du protocole IP
Version Adresse IP source Adresse IP dest Données
4 bits 32 bits 32 bits

Entêtes IP Données
9
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

ECHANGES ENTRE COUCHES HOMOLOGUES


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Dans une communication entre 2 nœuds, chaque couche


homologue s’échange des données

Echanges entre couches homologues

NŒUD A NŒUD B
Application Liaison virtuelle Application
Présentation Présentation
La couche Session Session
Transport
communique Transport Transport
avec son Réseau Réseau
homologue
sur le nœud B Liaison Liaison
Physique SUPPORT DE TRANSMISSION Physique

Tout passe par le


support physique
bien entendu 10
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

UNITÉ DE DONNÉES DE PROTOCOLE


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Il s’agit pour chaque couche de définir la forme des « entête +


données » échangée avec la couche homologue
 Chaque couche possède son PDU
PDU et couches OSI

Chaque application utilise sa propre


Application terminologie concernant le PDU. Par exemple,
Dépend du le protocole FTP s’échange des « commandes ».
Présentation Pour HTTP, il s’agit plutôt de
protocole utilisé
« requêtes/réponses »
Session
Segment ou Les messages permettent de contrôler le flux
Transport de données entre 2 nœuds finaux
Message
Les paquets sont échangés entre des routeurs
Réseau Paquet avant d’arriver à destination
Une trame est une suite organisée de bits
Liaison Trame
échangés entre nœuds du même réseau
Physique Bit Un bit à 0 ou à 1 tout simplement
11
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

PRINCIPE D’ENCAPSULATION
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Chaque couche « encapsule » les données et entêtes des


couches supérieures
Principe de l’encapsulation

Nœud A Nœud B

Application E7 D7 Application
Présentation E6 D6 Présentation
Session E5 D5 Session
Transport E4 D4 Transport
Réseau E3 D3 Réseau
Liaison E2 D2 Liaison
Physique SUPPORT DE TRANSMISSION Physique

12
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L1 : LA COUCHE PHYSIQUE
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Chargée de la transmission effective sur le support


 Elle transmet un bit ou un train de bit continu
 Elle assure la conversion d’un bit en signaux électriques ou lumineux
 Ce travail est réalisé par un circuit électronique spécifique
 Ce circuit utilise un codage adapté à la bande passante du support de
transmission
 Bien entendu, ce circuit dépend est spécifique au support
 Il existe deux catégories de codage
 En bande de base
 Le signal ne subit pas de transposition de fréquences
 Cas d’une interface Ethernet
 En large bande
 Le signal est transposé par différentes techniques de modulation
 Cas du modem ADSL
 C’est, en général l’interface réseau qui gère la couche physique
13
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L2 : LA COUCHE LIAISON DE DONNÉES


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Gère la communication entre 2 nœuds directement connectés


par un support physique
 Sur un même segment de réseau dans le cas des réseaux LAN
 Entre 2 nœuds adjacents pour les réseaux WAN
 Les données sont organisées sous forme de trames
 Ces trames ne franchissent pas le réseau local
 La trame contient une adresse physique
 Exemple d’Ethernet : l’adresse MAC
 Cette couche gère également le contrôle d’erreurs
 Une somme de contrôle (checksum) est utilisée
 Exemple de protocoles travaillant sur la couche 2
 Ethernet, ATM, 802.11n (Wifi), PPP
 Exemple d’équipement travaillant sur la couche 2
 Commutateur Ethernet (Switch)

14
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L3:LA COUCHE RÉSEAU


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Gère les communications de proche en proche


 C’est la 1 ère couche concernée par les communications inter -réseaux
 Cette couche est chargée de construire une communication de bout
en bout en utilisant les équipements voisins
 Elle réalise :
 Le routage : Détermine un chemin vers la destination
 Le relayage : Transmet les paquets vers l’équipement suivant
 Le contrôle de flux : prise en compte de la congestion réseau
 Utilise l’adresse logique
 Adresse IP (ipv4 et ipv6)
 Exemples de protocoles : IP, ICMP, IPX, ARP, IGMP
 Exemple d’équipement :
 Le routeur

15
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L4 : LA COUCHE TRANSPORT
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Elle gère les communications de bout en bout entre processus


distants Communication inter-processus
Nœud A Nœud B
Le processus dialogue
avec le processus distant Processus
Port
et demande une page web (Client Web)
Processus
Port
Processus (Serveur Web)
Port
Le processus dialogue (Serveur mail)
Processus
avec le processus distant Port
Processus (Client mail)
et demande le Port
(Client FTP)
téléchargement d’un
Le processus dialogue
fichier
avec le processus distant
et demande à lire les
Nœud C nouveau courriels
Processus
Port
(Serveur FTP)

Support
de transmission

16
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L4 : RÔLES DE LA COUCHE TRANSPORT


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Connexion entre processus


 Multiplexage proposant plusieurs terminaisons sur un même nœud
grâce au port
 Segmentation et réordonnencement des données
 Rappel : Le PDU est le segment ou message
 Contrôle de flux
 La vitesse de transmission peut être gérée en fonction des capacités
hétérogènes de réception/transmission des nœuds impliqués
 Deux modes :
 Le mode orienté connexion
 Priorité est donnée à l’intégrité des données
 Le mode non orienté connexion
 Priorité est donné à la rapidité de transmission
 Exemples de protocoles :
 TCP, UDP, SCTP, FCP
17
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L5 : LA COUCHE SESSION
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Elle est chargée de l’ouverture, du maintien et de la fermeture


d’une session entre processus
 Elle est donc fortement liée aux notions suivantes :
 Authentification :
 Exemple : Ouverture de session avec login/mot de passe
 Permissions :
 Exemple : Droits accordés à l’utilisateur pendant la session
 Restauration de session :
 Exemple : L’utilisateur retrouve ses droits si la connexion est interrompue
 Elle assure aussi la communication multipoint
 Typiquement : Visio-conférence, téléphonie
 Exemple de protocoles:
 SSH, SIP, L2TP, PPTP

18
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L6 : LA COUCHE PRÉSENTATION
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Chargée du codage des données applicatives


 Les couches 1 à 5 ne se préoccupent pas de la signification des
octets qu’elles transportent
 La couche 6 prépare ces données pour la couche applicative
 Exemple : Encodage de caractères (UTF -8, ISO …)
 Chargée aussi de la sérialisation de structures complexes
sous forme d’une suite d’octets
 Exemple : XML
 A l’occasion, L6 peut aussi réaliser du cryptage ou de la
compression
 Exemple de protocoles :
 ASCII, Unicode, MIME, HTML

19
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

L7 : LA COUCHE APPLICATION
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 L7 est considérée comme le point d’accès réseau de toute


application
 Le modèle OSI n’a pas pour rôle de spécifier de règles à ce
niveau
 Il existe une multitude d’applications si bien qu’il est
impossible d’être exhaustif
 Quelques exemples de protocoles :
 DNS : Domain Name System
 DHCP : Dynamic Host configuration Protocol
 HTTP : HyperText Transfer Protocol
 IMAP : Internet Message Access Protocol
 RTP : Real-time Transfer Protocol
 …

20
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

LE MODÈLE TCP/IP
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

 Modèle basé sur 4 couches seulement


 S’inspire d’une approche plus pragmatique
 Conçu pour modéliser le réseau Internet
 TCP/IP représente une pile de protocoles à l’usage d’Internet
 Les 4 couches sont :
Modèle TCP/IP

Application

Transport

Internet

Accès au réseau
21
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

COMPARAISON OSI, TCP/IP


Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

Comparaison OSI – TCP/IP

OSI TCP/IP

Application
Présentation Application
Session

Transport Transport
Réseau Internet
Liaison
Accès au réseau
Physique
22
Lycée Section technicien supérieur
en Informatique et réseaux IRIS
Diderot
Notions fondamentales sur les réseaux – Chap 2 : Les modèles OSI et TCP/IP

DÉMONSTRATION - WIRESHARK
Modèle OSI Modèle TCP/IP Démonstration

23