Вы находитесь на странице: 1из 37

UNIVERSITE VICTOR SEGALEN

BORDEAUX 2

Diplôme inter universitaire d’Acupuncture

Mémoire de fin d’études

Indications des points 1 à 13 de zushaoyang (Vésicule Biliaire) :


Essai de synthèse didactique à partir d’un consensus historique

Docteur Eddy AH SANE


Né le 26/03/1978
A

Enseignant responsable et coordinateur de l’enseignement


Docteur Philippe CASTERA
BORDEAUX-2008

1
INTRODUCTION

Ce travail s’inscrit dans une dynamique de recherche instituée au sein du diplôme


interuniversitaire d’acupuncture de l’université Victor Segalen Bordeaux 2, depuis 2001.
L’instigateur de cette dynamique, le Docteur Philippe Castera, coordinateur du DIU, résume
ainsi la problématique [1] :

« Depuis les origines jusqu’à nos jours, les meilleurs experts ont écris des ouvrages donnant
les indications des points d’acupuncture. De tous temps également, des acupuncteurs peut-être
moins brillants mais plus besogneux, ont cherché à faire des compilations de ces indications.
Tous ces efforts conjugués font que nous sommes aujourd’hui face à un amalgame plus ou
moins cohérent d’informations. Ceci n’est pas mémorisable en l’état.
De nombreuses tentatives ont eu lieu pour sélectionner les indications les plus reconnues ou
les plus logiques. Mais force est de constater que ceci a été opéré de façon subjective, selon
des idées d’écoles ou « à la louche ». Quelques rares auteurs, qui se comptent sur les doigts
d’une main, semblent plus rigoureux mais ne précisent pas la méthodologie utilisée.

Quatre mémoires ont déjà été réalisés avec les mêmes objectifs : shoutaiyin [4] ;
shouyangming [5] ; shoujueyin [6] ; shoushaoyin [7] ; zuyangming [8, 13, 14] ; zutaiyang [9,
10] ; zujueyin [11] ; renmai [12].

OBJECTIFS

L’objectif de ce travail, réalisé dans le cadre du diplôme interuniversitaire d’acupuncture de


l’Université Victor Segalen de Bordeaux 2, est triple :

• Méthodologique : sélectionner les indications selon une procédure objective


rigoureuse et clairement explicitée, susceptible d’être critiquée par tout lecteur.
• Pédagogique : expliquer les indications retenues selon les théories les plus reconnues
de la médecine traditionnelle chinoise.
• Didactique : présenter le travail de a façon la plus lisible et la plus claire possible.
Ces objectifs seront appliqués aux points 1 à 13 du méridien zushaoyang, dit Vésicule
Biliaire.

METHODOLOGIE

La première étape consiste à faire une analyse systématique des indications retrouvées dans
une quarantaine d’ouvrages classiques et modernes.

Les indications libellées parfois de façon légèrement différentes sont ensuite regroupées sous
une seule appellation, lorsque ceci correspond à des traductions différentes d’un même
symptôme traditionnel chinois.

Les indications non consensuelles sont celles citées par moins de 15% des auteurs historiques
et/ou contemporains et sont éliminées.

Les indications retenues sont ensuite classées en 3 catégories :

2
A-Consensus fort : citation par plus de 50% des auteurs.
B-Consensus moyen : citation par 30 à 49% des auteurs.
C-Consensus faible : citation par 15 à 29% des auteurs.

Les indications sont regroupées et expliquées selon les données les plus classiques de la
médecine traditionnelle chinoise.

PRESENTATION

Chacun des 13 points (du point 1 au point 13 du méridien zushaoyang) est abordé en trois
chapitres :

• Analyse systématique des différents auteurs.


• Synthèse et sélection des indications, selon les principes établis dans la méthodologie.
• Commentaires. Essai d’explication des différentes indications.

3
1 - VB1 = Tongziliao
1 – 1 Analyse systématique

1 – 1 – 1 Signes généraux
• Frilosité [30]

1 – 1 – 2 Psychisme
• Tendance à la tristesse [30]

1 – 1 – 3 Neurologie
• Migraine [42] ; Céphalées [1, 22, 23, 26, 30, 32, 33, 34, 35, 38, 42] en rapport avec
une pathologie oculaire [37]
• Insensibilité de la face [34]
• Paralysie faciale, déviation de la bouche et de l’œil [1, 30, 33, 35, 37, 42]
• Spasme de la face [37]
• Tétanie [30]
• Rétraction de la paupière supérieure avec myoclonies palpébrales [31]
• Névralgie du trijumeau [33, 37]

1 – 1 – 4 ORL
• Douleurs de la gorge [33, 38] ; Angine avec sensation d’obstruction de la gorge [38] ;
Fermeture de la gorge [26, 30] ; dysphagie [33]
• Acouphènes [30]
• Surdité [30]

1 – 1 – 5 Stomatologie
• Odontalgie [30]
• Subluxation du maxillaire [30]

1 – 1 – 6 Ophtalmologie
• Yeux rouges [1, 12, 26, 30] ; Rougeur du canthus externe [22, 32]
• Conjonctivite [33, 36, 37, 42] ; Membrane blanche couvrant la conjonctive [34]
• Ecoulement purulent de l’œil [12, 26, 30, 31, 32] ; Inflammation de l’œil débutant au
coin externe avec sécrétion abondante de mucosité [34] ; Infection des canaux
lacrymaux [17]
• Douleurs oculaires [1, 10, 33, 37, 42] ; Douleur du canthus externe [12, 22, 32]
• Douleur de l’arcade sourcilière à type de cassure [31]
• Prurit oculaire [26, 30, 32, 37] avec céphalée [34] ; Prurit du canthus externe [12, 26,
30]
• Glaucome [22, 38]
• Photophobie [1, 37, 42]
• Strabisme [41]
• Taies cornéennes [26, 30, 33, 38] ; Trouble de la transparence cornéenne [42];
Kératoleucome [22, 41] ; Kératite [33, 37, 38]
• Cataracte [17, 42]

4
• Héméralopie [26, 30, 33, 34, 38] ; Amblyopie [30] ; Vision flou [34, 38] ; Baisse de
l’acuité visuelle [33] ; Difficulté à voir [22] par irritation de œil avec sécrétion de
mucosité [36]
• Myopie [22, 33, 42] ; Vision de loin trouble [26, 30, 32, 37]
• Atrophie du nerf optique [33, 38, 41, 42] ; Cécité [17]
• Mauvaise distinction des couleurs ; Daltonisme [32, 33, 37]
• Larmoiement [12, 17, 26, 30, 32, 37, 38] au Vent [33, 42]
• Ptérygion [12, 26, 30, 31, 32, 33, 41]
• Rétinite [33, 37]
• Tous problèmes oculaires de façon générale [1] par excès énergie [34] ;
Ophtalmopathie [35]
• Rétraction paupière supérieure avec myoclonie palpébrale [31]
• Blépharoptose [37]

1 – 2 Synthèse et sélection des indications

18 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 9 citations et au-delà, moyen de 6 à 8 et
faible de 3 à 5. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Conjonctivites, kératites, avec rougeur, prurit, larmoiement, 14
sécrétions purulentes, plus particulièrement du canthus externe
Migraines et céphalées (notamment en rapport avec les problèmes 12
oculaires)
Baisse de l’acuité visuelle ; Vision floue (myopie, cataracte, 10
irritation….)
Larmoiement 9
CONSENSUS MOYEN (B)
Pathologie cornéenne (taie ou kératite ou kératoleucome) 7
Ptérygion 7
Paralysie faciale, déviation de la bouche et de l’oeil 6
CONSENSUS FAIBLE (C)
Atrophie du nerf optique ; Cécité ; rétinite 5
Douleurs de la gorge avec sensation d’obstruction 5
Héméralopie 5
Anomalie de la vision des couleurs ; Daltonisme 3
Photophobie 3
Tableau 1 : indications consensuelles du point VB1

5
1 – 3 Commentaires [2]

• Situé à 0,5cun en dehors du canthus externe.


• VB1 est un des points « carrefour » et sert à traiter toutes sortes de troubles oculaires,
surtout si ils sont dus au Vent Chaleur dans le méridien du Foie.
• Selon le Kespi, ce point semble avoir pour fonction de mettre en mouvement le Yang
de la partie antérieure de la tête pour le faire aller vers arrière du crâne : il est donc
intéressant dans les stagnations de Yang oculaires, nasales et faciales avec Vide
auriculaire et occipital. [39]
• La moxibustion proscrite en raison de la proximité de l’œil.
• Selon Yi xue ru men, la ponction de ce point est aussi interdite.
• VB1 est en communication avec San Jiao et l’Intestin Grêle.
• Il est intéressant de noter que VB1 figure en compagnie de IG1 dans une prescription
classique destinée à traiter la douleur du sein chez la femme : ceci illustre bien le trajet
du méridien musculaire de la Vésicule Biliaire qui va jusqu’aux seins.

6
2 - VB2 = Tinghui
2 – 1 Analyse systématique

2 – 1 – 1 Signes généraux
• Insomnie après 3 heures du matin par suractivité cérébrale [37]
• Transpiration la nuit [37]
• Mange, boit vite [37]
• Chaud et froid [37]

2 – 1 – 2 Psychisme
• Malade court sans cesse [34] ; Folie agitée [38] ; Aliénation [30] ; Folie Dian [29,
33] ; Fugues [37] ; Stupidité [37] ; Démence [17]
• Tristesse [26, 30, 34] ; Etat confus et mélancolique, Mutisme [17]
• Inquiétude [30] ; Frayeur [22]

2 – 1 – 3 Neurologie
• Céphalées [1, 33, 42]
• Lipothymie [22] ; Vertiges [22, 37] ; Syndrome de Ménière [1, 42]
• Insensibilité de la face [34] ; névralgie faciale [36] ; douleurs du visage [1, 42]
• Trismus [1, 12, 17, 26, 29, 30, 34, 36, 37] ; Spasme de la bouche par Zhong Feng [32]
• Paralysie de la face, déviation de la bouche et de l’oeil [1, 33, 34, 35, 36, 38, 40, 41,
42] par attaque directe du Vent Feng [26, 30, 32]
• Paralysie des membres [30, 38] après apoplexie [34], par Zhongfeng [26]
• Incapacité de parler [17]
• Convulsions [34] ; Epilepsie avec vomissement, épilepsie atonique, procursive [17] ;
Convulsions Chi Zong [26, 29, 30, 33] ; Râle, écume [17, 22]
• Absence [26]

2 – 1 – 4 Ophtalmologie
• Conjonctivite [37]

2 – 1 – 5 ORL
• Bourdonnements d’oreille [1, 26, 27, 29, 30, 32, 33, 36, 38, 41, 42] avec chant de
cigale [17, 34, 37] ou comparable à celui du vent [16] ; Bourdonnements d’oreille dus
à la stagnation de Chaleur-Humidité dans le Foie et la Vésicule Biliaire qui obstrue les
orifices [40]
• Surdité [1, 16, 22, 26, 29, 32, 34, 35, 38, 40, 41, 42] ; par obstruction énergétique [30,
37] ; par atteinte du froid évolutif [30] ; par stagnation de la Chaleur-Humidité dans le
foie et la vésicule biliaire qui obstrue les orifices [40] ; Surdité-mutité [33]
Selon Xi hong fu : «en cas de surdité, puncturer VB2 puis disperser GI20, l’efficacité
est extraordinaire. Associé à V63, il traite le Shang Han avec surdité bilatérale».
Selon Bai zheng fu : «associé à TR17, il traite la surdité avec obstruction du Qi ».
• Cérumen [37]
• Inflammation oreille moyenne, Otite [1, 33, 36, 37, 38, 41] ; Otite moyenne
perforante, écoulement de pus par le conduit auditif [42] ; Otorrhée purulente [34, 40]
• Rougeur, enflure et furoncle de l’oreille [24]
• Douleurs aiguë de l’oreille [24, 37]

7
• Démangeaisons dans l’oreille [24, 30, 37] ; Dermite du conduit auditif externe [33]

2 – 1 – 6 Stomatologie
• Gencives relâchées [34] ; Dents déchaussées [34]
• Odontalgie, crainte des aliments et boissons froids [1, 17, 22, 26, 29, 32, 33, 34, 36,
37, 38, 40, 41] ; Caries dentaires [19]
• Enflure de la joue [34, 38] ; Enflure et douleur des joues [40] ; Parotidite
épidémique [24, 33] ; Enflure parotidienne [27, 33]
• Arthrite temporo-maxillaire [30, 33, 35, 38, 40, 42]
• Luxation de l’articulation temporo-mandibulaire [12, 26, 29, 30, 32, 37, 40, 42]

2 – 1 – 7 Urologie
• Troubles à l’évacuation des urines [37]

2 – 1 – 8 Appareil locomoteur
• Douleurs osseuses [17, 29]

2 – 1 – 9 Appareil digestif
• Vomissement [29, 33]
• Dysphagie [22]

2 – 2 Synthèse et sélection des indications


21 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 11 citations et au-delà, moyen de 7 à 10
et faible de 4 à 6. Les indications citées par moins de 4 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Surdité 16
Acouphènes (chant de cigale ou bruit du vent…..) 16
Odontalgies avec sensibilité au froid 14
Paralysie faciale ; Déviation de la bouche et de l’œil (par attaque 12
directe du Vent (zhongfeng)
Pathologies des ATM : arthrite ; luxation 11
CONSENSUS MOYEN (B)
Trismus ; Spasme de la bouche par attaque du vent 10
Otite moyenne avec écoulement de pus ou non 10
CONSENSUS FAIBLE (C)
Convulsions (chizong) 6
Folie agitée ou calme, démence 6
Gonflement de la joue ; parotidite 6
Paralysie des membres (par AVC – zhongfeng) 4
Lipothymie ; Vertiges ; Syndrome de Ménière 4
Tristesse 4
Prurit auriculaire 4
Douleurs ou insensibilité de la face, névralgie faciale 4
Tableau 2 : indications consensuelles du point VB2

8
2 – 3 Commentaires

• Situé en avant et au-dessous du tragus, devant l’échancrure tragienne. Il s’agit d’un


creux quand on ouvre la bouche.
• Il y a 3 points situés en avant du tragus de l’oreille, VB2 en bas, TR21 en haut et IG19
au milieu. En raison de la proximité de ces points et de la similitude des indications de
chacun d’entre eux, il est difficile de les distinguer en pratique clinique (on peut alors
les piquer en alternance, s’il est nécessaire de les utiliser de façon régulière). Ils sont
fréquemment utilisés pour le traitement de toute une variété de troubles de l’oreille.
[31]
• VB2 est, de plus, capable de chasser le Vent et de stimuler le méridien de la région
avoisinante. [31]
• VB2 est souvent couplé avec TR17 pour soigner les sifflements d’oreille et la surdité.
[30]
• Selon Xi hong fu : «en cas de surdité, puncturer VB2 puis disperser GI20, l’efficacité
est extraordinaire. Associé à V63, il traite le Shang Han avec surdité bilatérale».
• Selon Bai zheng fu : «associé à TR17, il traite la surdité avec obstruction du Qi ».
• VB2 perméabilise le Foie et la Vésicule Biliaire, fait circuler le Qi, ouvre les orifices.
[12]
• Pour certains, il serait interdit de moxer ou de travailler en Ti Cha (retirer-insérer).
[30]
• De l’insertion jusqu’au retrait de l’aiguille, la bouche doit rester en permanence
ouverte (la fermeture de cette dernière entraine le recul du condyle maxillaire ce qui
pourrait causer la rupture du corps de l’aiguille). [40]
• Il est en rapport anatomique avec les branches antérieures de l’artère et de la veine
temporales superficielles et avec la branche auriculaire du nerf trijumeau (Grand nerf
auriculaire).

9
3 - VB3=Shangguan
3 – 1 Analyse systématique

3 – 1 – 1 Signes généraux
• Crainte du froid et du vent [16, 22, 26, 30, 34] ; Frilosité [9]
• Accès chaud et froid [26, 30] avec spasmes et douleurs osseuses [17]
• Fièvre [30]
• Engorgement avec malaise et absence de sudation [17]

3 – 1 – 2 Neurologie
• Lipothymie [23, 29, 33]
• Céphalée [1, 33]
• Convulsion avec bave qui sort de la bouche [17, 34] ; Epilepsie [1, 30] ; Convulsion
Chi Zong [16, 26, 29, 30, 33] ; Convulsion due à la peur Jing-Xian [33] ; Convulsion
chez l’enfant [37]
• Paralysie faciale, déviation de la bouche et de l’œil [1, 17, 21, 26, 29, 30, 32, 33, 34,
35, 36, 37, 38, 40, 41] ; Occlusion de l’œil, déviation de l’œil [18]
• Coin de bouche contracté ou flaccide [37]
• Attaque directe par le Vent Zhong Feng avec impossibilité de parler [40]
• Hémiplégie [18]
• Trismus [17, 21, 22, 26, 29, 30, 32, 33, 34, 38, 40]
• Spasme [22, 34, 36] ; Crampe, tétanie [1, 30]
• Névralgie faciale [1, 3, 37]

3 – 1 – 3 Ophtalmologie
• Héméralopie [26, 29, 30, 34] ; Vision trouble [37] ; Faiblesse du nez optique, voile
interne de la rétine [37] ; Cécité [17]
• Hémianopsie [37]
• Douleurs oculaires [37]
• Achloropsie, Daltonisme [16, 33, 37]
• Glaucome [22, 30]
• Eblouissement [32]
• Occlusion de l’œil, déviation de l’œil [18]

3 – 1 – 4 ORL
• Bourdonnement, sifflement d’oreille [1, 16, 17, 20, 22, 26, 29, 30, 32, 33, 37, 38, 40,
41] à la mastication [34]
• Surdité [1, 16, 26, 29, 30, 32, 33, 34, 37, 38, 40, 41]
• Otalgie, otite moyenne [1, 16, 17, 22, 29, 30, 33, 37, 38]
• Otorrhée [32] purulente [18]
• Congestion nasale [37]

3 – 1 – 5 Stomatologie
• Douleurs aux gencives [34]
• Odontalgie [1, 22, 32, 34, 37, 35, 36, 41] ; Caries dentaires [16, 21, 26, 30] de type
Vent [21]

10
• Douleurs à la mastication [26, 30, 36] ; Douleurs avec bruit à la mastication [17]
• Mastication bruyante [17, 26, 30] ; Mastication avec bourdonnement d’oreille [34]
• Raideur des lèvres [21, 26, 29, 30]
• Brycomanie [30]
• Hypersialorrhée [29]

3 – 1 – 6 Appareil locomoteur
• Douleurs osseuses [34] sur spasme Jing [12, 26, 30] ; Douleurs avec spasme et chaud
et froid [17]

3 – 2 Synthèse et sélection des indications

22 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 11 citations et au-delà, moyen de 7 à 10
et faible de 4 à 6. Les indications citées par moins de 4 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Paralysie faciale 16
Acouphènes 15
Trismus 13
Odontalgies, notamment par caries 12
Surdité 12
Otalgies, otite moyenne 11
CONSENSUS MOYEN (B)
Convulsions (chizong ; jingxian…) 10
CONSENSUS FAIBLE (C)
Crainte du vent et du froid 6
Douleurs des membres sur spasme jing 4
Douleurs à la mastication 4
Mastication bruyante 4
Raideurs des lèvres 4
Héméralopie 4
Tableau 3 : indications consensuelles du point VB3

11
3 – 3 Commentaires
• Situé devant l’oreille sur le bord supérieur de l’arcade zygomatique, droit au dessus du
point E7 (Xiaguan).
• VB3 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire, du Triple
Réchauffeur et de l’Estomac.
• Bien que moins important que son voisin ES7 Xiaguan, VB3 peut être utilisé comme
point local dans le traitement des troubles de la région avoisinante, y compris les
oreilles, les yeux, la face, les dents, la mâchoire, les lèvres et la tête. [2]
• VB3 est un point barrière qui facilite le passage à l’apophyse zygomatique du yang
crânien gagnant la face : il est donc indiqué lors de Plénitude sur Shaoyang et Vide sur
Yangming. [39]
• Selon le Tai yi shen zhen, VB3 ouvre les orifices, perméabilise les méridiens, lève
l’obstruction, chasse le Vent, relâche le trismus. [40]
• Risque de rupture du croisement des vaisseaux Jiao Mai avec écoulement interne,
surdité, impossibilité de bailler si puncture profonde. [26]
• Selon le Tong Ren, lors de la puncture de ce point, le sujet doit être en décubitus
latéral, bouche ouverte et ne pas piquer profondément. [23]
• Selon le Yi xue ru men, puncture interdite de ce point et faire 3 cône de moxa. [29]

12
4 - VB4= Hanyan
4 – 1 Analyse systématique

4 – 1 – 1 Signes généraux
• Hyperhydrose [17, 30] ; Transpiration dans Li Jie [26] ; Chaleur du corps [16] ;
Sensation de fièvre et de frisson du corps [22]

4 – 1 – 2 Neurologie
• Migraine [17, 30, 34, 35, 37, 38] ; Céphalées d’étiologie diverse [1, 16, 30]
unilatérale [26, 30, 33] responsable de spasme du canthus externe [16, 22, 29] ;
Douleurs, impression de serrement dans la moitié de la tête, coin de l’oeil [37, 41]
• Feng à la tête [26, 30, 34] ; Vent de la tête avec douleur temporale bilatérale [31] ;
Vent de la tête avec douleur généralisée de toute la tête, cou et nuque [32] ; Feng avec
éternuement [36]
• Lipothymie, vertige, éblouissement, étourdissement [16, 22, 26, 30, 32, 33, 35, 37, 41]
dus au Vent [17, 29, 34]
• Epilepsie [1, 30, 34, 37, 38] ; Convulsion Jing-Xian [26, 32, 33]
• Hémiplégie [34, 36]
• Avant-bras, mains paralysés [36]
• Paralysie faciale [34, 35, 41]
• Spasmes généralisés [34, 38] ; Crampes [1]

4 – 1 – 3 Ophtalmologie
• Douleurs, gênes oculaires [34] ; Douleurs au canthus externe [1, 30]
• Spasme du canthus externe [26, 30] associés à céphalée [16, 22]
• Aveugle [30, 34]
• Difficulté à voir [22, 26, 29] ; Amblyopie [17]
• Inflammation de l’œil [36]
• Phosphènes [30]
• Fragilité de l’œil au Vent et au Froid [17]

4 – 1 – 4 ORL
• Bourdonnements [1, 17, 22, 26, 29, 30, 32, 34, 35, 36, 37, 41]
• Otalgie [37] ; Douleurs auriculaires [17, 31]
• Surdité [33, 37]
• Eternuement, Rhinite [16, 22, 26, 29, 30, 32, 34, 36, 37, 38, 41]

4 – 1 – 5 Stomatologie
• Odontalgie [33]

4 – 1 – 6 Appareil locomoteur
• Rhumatisme articulaire [26, 36, 37] avec sueurs [34] ; Arthrite Lie Jie Feng [30] ;
Arthralgie Li Jie Feng avec transpiration [32]
• Douleurs au cou [17, 22, 26, 29, 30, 34, 36]
• Douleurs au poignet [26, 30, 34, 36]
• Mains en flexion, contracturées, en griffe [26, 30, 34]

13
4 – 2 Synthèse et sélection des indications

16 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 8 citations et au-delà, moyen de 5 à 7 et
faible de 3 à 4. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Céphalées et migraines, notamment par Vent à la tête, avec spasmes 17
(du canthus externe) et douleurs temporales
Lipothymie ; Vertige ; Eblouissement ; Etourdissement 12
Acouphènes 12
Eternuement ; Rhinite 11
Rhumatismes articulaires, avec sueurs, avec douleurs au cou, 9
douleurs aux poignets, mains en griffe (liejiefeng)
Convulsions (jingxian) 8
CONSENSUS FAIBLE (C)
Cécité, difficultés à voir 5
Otalgies 3
Spasmes, crampes 3
Paralysie faciale 3
Hyperhydrose ; transpiration 3
Tableau 4 : indications consensuelles du point VB4

4 – 3 Commentaires
• Situé à 1cun au-dessous de ES8 (Touwei) sur la ligne des cheveux de la région
temporale. On y voit un léger mouvement au cours de la mastication.
• VB4 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire, du Triple
Réchauffeur et de l’Estomac. [2]
• En pratique clinique, il faut toujours palper VB4 en cas de céphalée unilatérale et le
piquer s’il est sensible. [2]
• VB4 est recommandé pour traiter le vent de la tête avec douleur dans la zone des deux
points hors méridiens Taiyang. [2]
• VB4 semble mettre en mouvement le Yang crânien qui doit gagner la face, d’où sa
relation avec la mâchoire inférieure. Il est donc indiqué dans les stagnations de Yang
crânien avec Vide de Yang auriculaire, oculaire et facial. [39]
• De façon inhabituelle, VB4 est indiqué dans le traitement de la douleur et la raideur du
poignet, de même que pour le « Vent des articulations » qui s’accompagne de
transpiration. [2]
• Il est en rapport anatomique avec l’artère et la veine temporale superficielles et le nerf
supra-orbitaire (branche auriculaire antérieure du nerf temporo-auriculaire).
• La puncture profonde peut être responsable de surdité. [26]
• Selon Xun jing, la puncture est interdite. [31]

14
5 - VB5= Xuanlu
5 – 1 Analyse systématique

5 – 1 – 1 Signes généraux
• Fièvre avec sensation de malaise et plénitude de poitrine, sans sueur [34]
• Maladie de la chaleur, bouffées de chaleur [16, 22, 26, 29, 30]
• Figure rouge [21, 26, 29, 30, 34] ; figure enflé [1, 26, 29, 30, 34, 37, 38]
• Douleurs de la joue [21, 33]
• Anhydrose [21, 22, 26, 29, 30] dans les maladies de chaleur [32]

5 – 1 – 2 Psychisme
• Affaiblissement du cerveau et des nerfs [37] ; Neurasthénie [35, 38, 41]
• Nervosité en cas de maladie fébrile [30] ; Nervosité et plénitude [22]
• Sensation d’inquiétude et plénitude Fan dans les maladies chaleur [26, 29, 30, 32]

5 – 1 – 3 Neurologie
• Céphalée [1, 22, 26, 30, 32, 34] ; Douleurs au sommet de la tête, occipitales [16, 37] ;
Feng dans la tête [36]
• Migraine [33, 35, 38] qui s’étend jusqu’au canthus externe [21, 26, 34, 36, 37] ;
Hémicranie [41] qui irradie vers œil [32] ; Hémicranie avec contracture du canthus
externe [29] ; Hémicranie avec rougeur du canthus externe [30]
Selon Bai zheng fu : « associé à VB4, il traite les migraines »
• Vertiges [30] dus au Vent [29]
• Affaiblissement des nerfs et du cerveau, congestion cérébrale [37]

5 – 1 – 4 Ophtalmologie
• Amblyopie [30] ; Vue trouble [29] avec occlusion de l’œil [26, 30]
• Douleurs du canthus externe [1, 33] accompagnant une migraine [30, 34, 36, 37]
• Toutes atteintes musculaires de l’œil [37]

5 – 1 – 5 ORL
• Eternuement [29, 30]
• Douleurs au nez [34]
• Rhinorrhée purulente [26, 30, 34, 36, 37]
• Epistaxis [26] avec urines troubles et yeux fermés [37]
• Bourdonnement d’oreille [29]

5 – 1 – 6 Stomatologie
• Odontalgie [1, 21, 26, 30, 32, 33, 34, 35, 36, 38, 41] surtout canine [37]

5 – 1 – 7 Urologie
• Urines troubles avec épistaxis et yeux fermés [34]

5 – 1 – 8 Endocrinologie, métabolisme
• Soif excessive [37]

15
5 – 1 – 9 Appareil locomoteur
• Douleurs de la nuque [29] ; douleur unilatérale de la nuque avec tension des
paupières [22]

5 – 2 Synthèse et sélection des indications

15 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 8 citations et au-delà, moyen de 5 à 7 et
faible de 3 à 4. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Céphalées et migraines, notamment des hémicrânies irradiant au 15
canthus externe
Odontalgie 12
CONSENSUS MOYEN (B)
Maladies de la chaleur avec bouffées de chaleur, absence de 7
sueurs, rougeur du visage
Figure enflée 7
Anxiété et angoisse (fan) dans les maladies fébriles 5
Rhinorrhée purulente 5
CONSENSUS FAIBLE (C)
Neurasthénie 4
Vue trouble avec occlusion de l’œil 3
Tableau 5 : indications consensuelles du point VB5

5 – 3 Commentaires
• Situé sur la ligne réunissant VB4 (Hanyan) et VB7 (Qubin), à l’union du tiers
antérieur et du tiers moyen de cette ligne.
• VB5 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire, de l’Estomac,
du Triple Réchauffeur et du Gros Intestin. [2]
• Selon le Lingshu, VB5 est le point où l’énergie de Shoutaiyang pénètre par les petits
capillaires dans le méridien de la vésicule biliaire.
• Selon le Lingshu, l’énergie de Zuyangming passe à ce niveau au niveau de la face et
gagne les yeux : VB5 est donc à poncturer quelques soient les affections des yeux (en
Dispersion ou Tonification selon qu’il s’agisse d’une Plénitude ou Vide).
• VB5 serait indiqué dans les Plénitudes de Yang occipital avec Vide de Yang oculaire,
nasal, facial et dentaire. [39]
• VB5 est en rapport anatomique avec les branches pariétales de l’artère et de la veine
temporales superficielles et avec la branche auriculaire antérieure du nerf auriculo-
temporale.
• La puncture profonde peut être responsable de surdité ; elle est même interdite selon le
Xun jing. [15].

16
6 - VB6 = Xuanli
6 – 1 Analyse systématique

6 – 1 – 1 Signes généraux
• Figure rouge [16, 17, 26, 29, 30, 34, 37] ; figure enflée [1, 26, 30, 34, 35, 37, 38, 41]
sur migraine [32]
• Peau du visage douloureuse [16, 17, 29, 30, 37] ; Douleur de la joue [33]
• Fièvre sans sueur [16, 26, 30, 32, 34, 37] ; Absence de transpiration dans les maladies
de la chaleur [26, 29]
• Engorgement et malaise avec absence de sudation [17]
• Maladie de la chaleur [17, 22, 33]
• Yang au réchauffeur médian [26, 34] ; Accumulation au niveau du réchauffeur
moyen [30]

6 – 1 – 2 Psychisme
• Affaiblissement du cerveau et des nerfs [37] ; Neurasthénie [35, 38, 41] ; Dépression
nerveuse [33]
• Nervosité [30]
• Frayeurs répétées [17] ; Anxiété Fan Xin avec inappétence [26, 30] ; Anxiété et Fan-
Xin dans les maladies de la chaleur [32] ; Anxiété et plénitude Fan Man [29] ; Anxiété
et plénitude Fan Man et absence de transpiration [16]
• Folie Dian [33]

6 – 1 – 3 Neurologie
• Migraine [17, 26, 29, 30, 33, 34, 35, 36, 37, 38] ; Hémicranie [41] avec enflure du
visage [32] ; Céphalée [1] responsable de spasme du canthus externe [16, 22] ; Feng
dans la tête [36]
• Epilepsie [17] ; Epilepsie Yang Dian [26]
• Névralgie du trijumeau [33]

6 – 1 – 4 Ophtalmologie
• Douleurs oculaires [36] ; Canthus externe douloureux [1, 32, 33] ; Canthus externe
douloureux et rouge [26, 29, 30, 34]
• Tiraillement et douleurs du canthus interne [17, 32]
• Troubles moteurs des muscles oculaires [37]
• Spasme du canthus externe lors de céphalée [16, 22]

6 – 1 – 5 ORL
• Rhume [36] ; Eternuements fréquents [19]
• Rhinite [37] éternuement [19] ; Rhume [36]
• Acouphène [1, 19, 33]

6 – 1 – 6 Stomatologie
• Odontalgie [33, 35, 38, 41] prémolaires [37] ou dents supérieures [1] ; Douleurs de la
mâchoire inférieure [16]

17
6 – 1 – 7 Cardio-vasculaire
• Malaises cardiaques, palpitations associés à des troubles digestif [34, 37]

6 – 1 – 8 Digestif
• Yang au réchauffeur médian [26, 34] ; Accumulation au niveau du réchauffeur
moyen [30]
• Gastralgie [36, 37] avec anorexie [30]

6 – 2 Synthèse et sélection des indications

16 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 8 citations et au-delà, moyen de 5 à 7 et
faible de 3 à 4. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Migraine 14
Fièvre sans sueur ; Absence de sueur dans les maladies de Chaleur 10
Figure enflée 8
CONSENSUS MOYEN (B)
Cathus externe douloureux et rouge 7
Figure rouge 7
Odontalgies 6
Douleur de la peau du visage ou de la joue 6
Frayeur ; Anxiété Fan-Xin (dans les maladies de Chaleur ou non) 6
Neurasthénie 5
CONSENSUS FAIBLE (C)
Rhume ; Rhinite ; Eternuement 4
Yang, accumulation au niveau du Réchauffeur Moyen 3
Gastralgie (avec anorexie ou non) 3
Acouphènes 3
Tableau 6 : indications consensuelles du point VB6

6 – 3 Commentaires
• Situé sur la ligne réunissant VB4 (Hanyan) et VB7 (Qubin), à l’union du tiers moyen
et du tiers inférieur de cette ligne.
• VB6 est le point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire, de l’Estomac, du
Triple Réchauffeur et du Gros Intestin. [2]
• Il élimine le Vent, vivifie les Luo, ouvre les Orifices, fait circuler le Qi. [15]
• VB6 est en rapport anatomique avec les branches pariétales de l’artère et de la veine
temporales superficielles et le nerf auriculo-temporal.

18
7 - VB7 = Qubin
7 – 1 Analyse systématique

7 – 1 – 1 Neurologie
• Céphalées, migraine [33, 35, 38, 41] temporo-frontale [1, 26, 30, 32, 34, 37]
• Trismus [1, 16, 17, 29, 32, 33, 34, 35, 41] avec douleurs de la mâchoire [26, 30] ;
Trismus avec douleurs et enflure de la région du menton et de la joue [26] ; Douleurs
de la bouche et impossibilité de parler [22]
• Attaque de Feng, difficulté d’élocution, bégaiement [36] ; Mutisme soudain,
incapacité de parler [17, 22, 29, 33]
• Déviation de la bouche et œil [31, 33]
• Vent du sommet de la tête avec baisse de l’acuité visuelle [26, 30, 32]
• Spasme du muscle temporal [38]
• Tétanie [30]
• Névralgie faciale [33, 37, 38, 41]

7 – 1 – 2 Ophtalmologie
• Troubles visuels [37] à cause de Feng [34]
• Yeux rouge [36]
• Douleurs oculaires [9] avec gonflement et rougeur [1]

7 – 1 – 3 ORL
• Douleurs de la gorge [37]
• Sinusite [36]
• Aphonie [30]

7 – 1 – 4 Stomatologie
• Caries dentaires [17, 29, 37] ; Odontalgie [1, 21, 30, 33, 36]
• Enflure du menton, de la joue [26, 29, 30, 32, 33, 36, 37] ; Gonflement douloureux
maxillo-faciale [34, 35] ; Enflure de la région du menton et de la joue avec douleur et
impossibilité d’ouvrir la bouche [26]

7 – 1 – 5 Digestif
• Vomissement [1]

7 – 1 – 6 Appareil locomoteur
• Raideur du cou [1, 22, 26, 30, 32, 33, 34, 35, 36, 41, 42] ; Plénitude du cou et du
menton dont la douleur irradie vers les dents [16]
• Trouble des muscles abducteurs et extenseur du pouce [37]

19
7 – 2 Synthèse et sélection des indications

19 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 10 citations et au-delà, moyen de 6 à 9 et
faible de 3 à 5. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Trismus (avec ou non douleur à la mâchoire, enflure) 12
Raideur, plénitude du cou (avec ou non irradiation de la douleur) 11
Céphalée ; Migraine (temporo-frontale) 10
CONSENSUS MOYEN (B)
Enflure du menton et de la joue (avec plus ou moins douleurs) 9
Odontalgies 8
CONSENSUS FAIBLE (C)
Troubles de la parole (attaque de Feng, bégaiement ; Mutisme) 5
Vent du sommet de la tête avec baisse de l’acuité visuelle 5
Névralgie faciale 4
Douleurs oculaires avec gonflement et rougeur 3
Tableau 7 : indications consensuelles du point VB7

7 – 3 Commentaires
• Situé au croisement d’une ligne horizontale passant par le haut du pavillon de l’oreille
et de la verticale passant au-devant de lui.
• VB7 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire et de la Vessie.
[2]
• Réunion avec Triple Réchauffeur et Tai Yang. [34, 36]
• Réunion avec Triple Réchauffeur et Vessie. [30, 37, 41]
• VB7 purifie la chaleur, dissipe l’œdème, apaise le Vent, calme la douleur. [15]
• Rapport anatomique avec branches pariétales de l’artère et veine temporales
superficielles et nerf auriculo-temporal.

20
8 - VB8 = Shuaigu
8 – 1 Analyse systématique

8 – 1 – 1 Neurologie
• Céphalées, tête lourde [1, 16, 22, 26, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 41, 42]
• Vertige [1, 22, 35, 37, 42]
• Convulsions [1] infantiles [32, 33, 42]

8 – 1 – 2 Psychisme
• Intoxication, ivresse [29, 30, 34, 36, 38] avec Vent [22, 26] ou avec Chaleur et
Vent [16, 37] ; oedème de la peau [26, 30] après ingestion d’alcool [32]
• Besoin de drogue [37]
• Nervosité [30] avec plénitude Fan Man [22, 26, 29, 30, 32] ; anxiété et plénitude Fan
Man [16, 33]

8 – 1 – 3 Ophtalmologie
• Atteinte des muscles droits internes et paupières supérieures [37]
• Ophtalmie [41] ; maladie des yeux [31, 33, 38]
• Douleurs et vertiges avec troubles oculaires [17]
• Eblouissement [33] avec douleurs sur Vent [29]

8 – 1 – 4 ORL
• Atteinte de l’oreille moyenne [37]
• Bourdonnement d’oreille [33, 37]
• Hypoacousie [37, 42]

8 – 1 – 5 Stomatologie
• Douleurs du palais [37] ; gingivite [37]
• Odontalgie [37]
• Douleurs de l’articulation temporo-maxillaire [36]

8 – 1 – 6 Pneumologie
• Toux grasse [37]

8 – 1 – 7 Digestif
• Impossibilité de s’alimenter et boire, Inappétence [16, 22, 29]
• Nausées, vomissements [1, 16, 22, 29, 33, 37, 42] avec sensation de plénitude à la
poitrine et à l’estomac sur symptôme Yin à l’estomac [26, 30, 34] ou sur accumulation
de glaire, froid à l’estomac [23, 26, 29, 30, 32]
• Douleur au diaphragme [34] due au Qi des glaires [26] ; flatulence [32]

8 – 1 – 8 Dermatologie
• Enflure cutanée [30, 34]

8 – 1 – 9 Appareil locomoteur
• Rhumatisme du à l’alcoolisme [34]
• Contracture des muscles scalènes et sterno-cléido-mastoidiens [37]

21
8 – 2 Synthèse et sélection des indications
18 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 9 citations et au-delà, moyen de 6 à 8 et
faible de 3 à 5. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Céphalée ; Tête lourde 13
Nausées et vomissements (Accumulation de Glaires, de froid, de 12
yin dans l’estomac, avec sensation de plénitude)
Ivresse 9
CONSENSUS MOYEN (B)
Nervosité avec plénitude (fanman) 7
Vertiges 6
CONSENSUS FAIBLE (C)
Convulsions (infantiles) 4
Inappétence ; Impossibilité de s’alimenter 3
Maladie des yeux 3
Tableau 8 : indications consensuelles du point VB8

8 – 3 Commentaires [2]
• Situé juste au-dessus de l’oreille quand celui-ci est rabattu sur le crâne, 1,5 cun à
l’intérieur de la ligne des cheveux
• VB8 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire et de la Vessie
• VB8 est le point important pour traiter les céphalées et la lourdeur pariétales ou
temporales, surtout lorsqu’elles sont unilatérales, et il s’avère souvent sensible dans
ces cas-là.
• Les méridiens principal et tendino-musculaire de la Vésicule Biliaire traversent le côté
de la tête, et le méridien de la Vésicule Biliaire est couplé avec le méridien du Foie
dans la relation Intérieur-Extérieure VB8 est donc particulièrement indiqué dans les
cas où le Vent Externe envahit la tête ou lorsque le feu du Foie, le Yang du Foie ou le
Vent du Foie monte le long du méridien de la Vésicule Biliaire et va agresser la tête,
provoquant une céphalée unilatérale intense.
• VB8 est recommandé pour la céphalée et les vomissements provoqués par l’alcool qui
peut aggraver la Chaleur du Foie (brisant ainsi l’harmonie entre Foie et Estomac), ou
engendrer la Chaleur-Humidité dans la Vésicule Biliaire et l’Estomac.
• Comme VB8 harmonise le Diaphragme et l’Estomac, c’est le principal point de la tête
pour traiter la céphalée qui s’accompagne de vomissements dus à une attaque de Qi du
Foie sur l’Estomac, ou à des Glaires-Chaleur de la Vésicule Biliaire et de l’Estomac.
• VB8 est indiquée dans les accumulations de Glaires ou Glaires-Chaleur dans le
Diaphragme et l’Estomac qui se rencontrent souvent en association avec la Stagnation
et la Chaleur dans la Vésicule Biliaire.
• Il vivifie les Luo. [15]
• En dispersion, il permet un drainage de l’oreille et un renforcement de l’acuité
auditive. [42]
• Il est en rapport anatomique avec les branches pariétales de l’artère et de la veine
temporales superficielles et les branches temporales superficielles du nerf auriculo-
temporal, nerf occipital.

22
9 - VB9 = Tianchong
9 – 1 Analyse systématique

9 – 1 – 1 Psychisme
• Peur, Angoisse, Frayeur [1, 17, 19, 22, 26, 29, 30, 32, 34, 37]
• Folie [30, 34, 38] Dian [32, 33]
• Dépression, grande émotivité, pleurs [37]
Selon Bai zheng fu : « associé à TR15, peut traiter l’opisthotonos avec tristesse et
pleurs »
• Troubles de la conscience [36]

9 – 1 – 2 Neurologie
• Céphalées [1, 17, 22, 26, 29, 30, 31, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 41] lors de peur et frayeur
Jingkong [32] ; Attaque de Feng [36]
• Douleurs de la face [37]
• Contracture, spasme [22] à cause de Feng [34]
• Epilepsie [1, 17, 22, 35, 36, 37, 41] Jinghu [19] ; Fengjing [32] ; Dianji Fengzi [26,
30] ; Dianzheng [29]
• Etirement douloureux nocturnes [37]
• Tremblements, raideurs par choc [37]
• Opisthotonos avec tristesse et pleurs si associé avec poncture de RA15 [28]

9 – 1 – 3 ORL
• Bourdonnement d’oreille [33] de type Vide avec Humidité et prurit [31]

9 – 1 – 4 Stomatologie
• Gingivite [1, 23, 26, 30, 32, 33, 36, 38, 41]
• Fluxion dentaire des dernières molaires, maxillaire inférieur [37] ; Abcès dentaire [29]
• Odontalgie [1]

9 – 1 – 5 Cardio-vasculaire
• Palpitations [12, 33]

9 – 1 – 6 Endocrinologie
• Hyperthyroïdie [38]
• Goitre [1]

9 – 1 – 7 Appareil locomoteur
• Contractures musculaires aux articulations [36] à cause de Feng [34]
• Enflure du genou [34]
• Etirement douloureux surtout la nuit [37]
• Torticolis [17]

23
9 – 2 Synthèse et sélection des indications
19 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 10 citations et au-delà, moyen de 6 à 9 et
faible de 3 à 5. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Céphalées 15
Epilepsie 12
Peur ; Angoisse ; Frayeur 10
CONSENSUS MOYEN (B)
Gingivite 9
Folie Dian 6
CONSENSUS FAIBLE (C)
Douleurs et spasmes de la face 3
Odontalgies 3
Tableau 9 : indications consensuelles du point VB9

9 – 3 Commentaires
• Situé 0,5cun en arrière de VB8 [Shuaigu], au dessus et en arrière du pavillon, 2cun en
arrière de la ligne des cheveux.
• VB9 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire et de la Vessie.
[2]
• Réunion avec Taiyang selon certains. [34, 36] : Taiyang étant l’ouverture du Yang
vers l’extérieur, VB9 régit, en effet, tous les modes de circulation immatériels,
psychiques dans le monde extérieur. [39]
• VB9 est recommandé pour toute une variété de trouble mentaux et psychologiques qui
se caractérisent par la propension à la peur et à la frayeur, les palpitations de type
frayeur, l’épilepsie, la folie, etc. [2]
• Il purifie la chaleur de la Vésicule Biliaire, calme et apaise le Shen. [12]
• Il fait aussi parti des points fenêtres du ciel qui sont des points de communication avec
l’énergie du ciel.
• Rapport anatomique avec l’artère et la veine auriculaires postérieures, le grand nerf
auriculaire et le nerf auriculo-temporal.

24
10 - VB10 = Fubai
10 – 1 Analyse systématique

10 – 1 – 1 Signes généraux
• Coup de froid ou Yang [34] ; accès de chaud et froid [30] sans température [37] ;
fièvre et frissons [26, 30] avec Bi de la gorge [19]
• Adénopathie, abcès et enflure de la région cervicale [19, 26, 29, 30, 34] avec aussi
région supérieure de l’épaule [37] ; Adénopathie généralisée [1]
• Hoquet [30]

10 – 1 – 2 Neurologie
• Céphalée [1, 33, 38] ; Sensation de tête lourde comme une pierre [31]
• Troubles moteurs des membres inférieurs [1, 12, 17, 19, 22, 26, 29, 30, 32, 34, 37]
avec atrophie [19] ; troubles moteur de la racine des membres supérieurs [19, 26, 29,
30, 32, 37]
• Ataxie [30]

10 – 1 – 3 Ophtalmologie
• Douleurs oculaires [33]

10 – 1 – 4 ORL
• Bourdonnement d’oreille [29] ; Bourdonnement et Surdité [1, 19, 26, 30, 32, 33, 34,
35, 36, 37, 38, 41]
• Douleur des amygdales ou pharynx [30, 34, 35, 36, 37, 38, 41]
• Impossibilité de parler [12, 19, 22, 30]

10 – 1 – 5 Stomatologie
• Odontalgie [1, 12, 17, 22, 26, 29, 30, 32, 33, 34, 35, 38, 41] maxillaire supérieur [37]

10 – 1 – 6 Pneumologie
• Toux quinteuse, spasmodique par reflux [19, 32] avec glaires [19, 26, 29, 30, 32, 34,
37] ; Bronchite [38] ; Feng aux voies respiratoires [36]
• Plénitude de la poitrine avec gène de la respiration [19, 26, 29, 30], avec Bi de la
gorge [32] ou avec douleurs de la poitrine [19, 26, 34, 37]
• Bi de la gorge [19, 26, 32]

10 – 1 – 7 Endocrinologie
• Goitre Ying Qi [1, 9, 19, 26, 28, 33] avec glaires Tan [32]

10 – 1 – 8 Appareil locomoteur
• Torticolis [1, 36, 19] ; Contracture ou flaccidité du cou [37]
• Dorsalgie [1] et scapulalgie [29] ; Douleurs des régions supérieure et postérieure de
l’épaule, région supérieure du bras [34, 36, 37]
• Blocage de l’épaule [19, 26, 30, 32]
• Feng au pied [36]

25
10 – 2 Synthèse et sélection des indications

19 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 10 citations et au-delà, moyen de 6 à 9 et
faible de 3 à 5. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Odontalgie 13
Surdité et acouphènes 13
Troubles moteurs des membres inférieurs et/ou supérieurs 11
CONSENSUS MOYEN (B)
Toux quinteuse avec glaires 9
Plénitude douloureuse de la poitrine, avec gêne à la respiration 7
Goitre (yingqi) 7
Douleurs des amygdales ou du pharynx 7
Adénopathies, abcès et enflure de la région cervicale 7
Douleurs des régions supérieure et postérieure de l’épaule et de la 6
partie supérieure du bras ; blocage de l’épaule
CONSENSUS FAIBLE (C)
Fièvre et frissons 5
Céphalées, tête lourde 4
Impossibilité de parler 4
Torticolis 4
Bi de la gorge 3
Tableau 10 : indications consensuelles du point VB10

10 – 3 Commentaires [2]
• Situé environ 1cun au-dessous de VB9 (Tianchong), au niveau du bord supérieur de la
racine du pavillon, 1cun au-delà de la ligne des cheveux.
• VB10 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire et de la Vessie.
• Réunion avec Tai Yang selon certains. [34, 36]
• VB10 perméabilise et favorise les fonctions du Foie et de la Vésicule Biliaire, disperse
le Vent, perméabilise les Luo. [15]
• VB9, VB10, VB11 possèdent certaines indications comparables qui ne sont pas très
éloignées des indications des points Fenêtres du Ciel : tous ces points sont indiqués
pour le traitement des goitres mais VB10 est, de plus, indiqué pour l’enflure et la
raideur du cou.
• VB10, tout comme VB11, est indiqué pour les troubles de la tête et des organes des
sens et pour la rébellion du Qi du Poumon qui se caractérise par la toux.
• VB10 et VB11 traitent les troubles de la parie inférieure du corps mais VB10 sera
plutôt indiqué dans la flaccidité des jambes avec impossibilité de marcher alors que
VB11 sera plutôt utilisé lors des contractures, l’affaiblissement des os et agitation et
chaleur des mains et pieds.
• Rapport anatomique avec les branches occipitales de l’artère et de la veine auriculaires
postérieures et le grand nerf auriculaire.

26
11 - VB11 = Qiaoyin de tête
11 – 1 Analyse systématique

11 – 1 – 1 Signes généraux
• Absence de sueur [26, 30, 32, 34]

11 – 1 – 2 Signes psychiques
• Nervosité Xin Fan [33] ; Anxiété Xin Fan [29]
• Inquiétude avec chaleur des mains et des pieds [26, 30, 32]

11 – 1 – 3 Neurologie
• Vertiges [1]
• Douleurs à la tête [1, 26, 30, 32, 33, 34, 35, 38, 41] en coups de marteau [29, 34] ou
irradiant au cou [16]
• Contracture, crampes des membres [26, 29, 30, 32, 34, 37]
• Tremblement des quatre membres [30]
• Névralgie du trijumeau [37]
• Congestion cérébrale [36, 37]
• Méningite [37]
• Paralysie momentanée des bras [37] ; Bi du bras et coude avec impossibilité de porter
la main à la tête [29]

11 – 1 – 4 Ophtalmologie
• Douleurs aux yeux [26, 30, 32, 34, 35, 37, 41]

11 – 1 – 5 ORL
• Douleurs au menton [30] irradiant vers l’oreille [29] ; Douleurs du menton et du cou
accompagnées de bourdonnement d’oreille [26, 34]
• Angine [34]
• Bourdonnement d’oreille [1, 26, 29, 30, 32, 33, 34, 36, 38] accompagnant les douleurs
à la tête [34]
• Surdité [1, 30, 33, 36, 37, 38] accompagnant bourdonnement oreille [26]
• Epistaxis [29, 37]
• Otalgie [1, 33, 38]
• Laryngite [38]

11 – 1 – 6 Stomatologie
• Saignement de la langue [26, 36] à la racine [28, 30, 34, 37]
• Raideur de la langue [32, 33] à la racine [30, 34, 37]
• Langue froide [37]
• Dysphagie [26, 30, 33]
• Bi de la gorge [26, 30] entraînant de la toux [32]
• Bouche amère [1, 26, 30, 32, 34, 36] ou sèche [29] ; Bouche amer surtout au
réveil [37]

27
11 – 1 – 7 Pneumologie
• Toux quinteuse, spasmodique [26, 34, 37] par reflux avec Bi de la gorge [32] avec
algoparesthésie du pharynx [30] ; Bronchite [38]
• Douleurs thoraciques, aux côtes [1, 34, 38] ; Douleurs aux flancs [26, 30, 32, 34]
• Abcès des poumons [37]

11 – 1 – 8 Digestif
• Vomissements [36]

11 – 1 – 9 Endocrinologie
• Hyperthyroïdie [38]
• Enflure de la thyroïde [33]

11 – 1 – 10 Dermatologie
• Dermite infectieuse [26, 29, 30]
• Furoncle, Abcès [16] au niveau du cou [36] ou au niveau des narines avec adénite
[32] ou survenant dans la lèpre [12] avec fièvre [30, 32]
• Adénite cervicale [30]

11 – 1 – 11 Appareil locomoteur
• Tuberculose osseuse Gu Lao [26, 30, 34, 37]
• Chaleur aux quatre membres [34] avec sensation d’inquiétude [26, 30] ou avec
sensation de nervosité [32]
• Arthrite des épaules [36] ; Bi bras et coude avec impossibilité de porter la main à la
tête [29]
• Douleurs du cou [1, 12, 26, 30, 32] et menton [30]

11 – 2 Synthèse et sélection des indications

15 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 8 citations et au-delà, moyen de 5 à 7 et
faible de 3 à 4. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Céphalées 11
Acouphènes 9
CONSENSUS MOYEN (B)
Bouche amère 7
Douleurs des yeux 7
Contractures, crampes des membres 6
Surdité 6
Saignements de la langue (racine) 6
Toux quinteuse, spasmodique 6
Douleurs latéro-thoraciques (flancs) 6
Infections cutanées, furoncles, abcès 6
Douleurs du cou 5
Raideur de la langue (racine) 5

28
CONSENSUS FAIBLE (C)
Absence de sueurs 4
Douleurs du menton (et du cou) pouvant irradier vers l’oreille +/- 4
acouphènes
Bi de la gorge, dysphagie 4
Tuberculose osseuse (gulao) 4
Otalgies 3
Nervosité, anxiété avec chaleur des mains et des pieds 3
Tableau 11 : indications consensuelles du point VB11

11 – 3 Commentaires [2]
• Situé au milieu de la ligne réunissant VB10 (Fubai) et VB12 (Wangu)
• VB11 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire, de la Vessie,
de l’Intestin Grêle et du Triple Réchauffeur.
• VB11 est la Porte Yin de la tête et traite les maladies des organes des sens associés au
cinq Organes (Foie, Rein, Cœur, Rate, Poumon) : VB11 dans la partie supérieure du
corps peut ainsi être considéré comme l’homologue de VB44 dans la partie inférieure.
• VB11, tout comme VB10, est indiqué pour les troubles de la tête et des organes des
sens et pour la rébellion du Qi du Poumon qui se caractérise par la toux.
• VB9, VB10, VB11 possèdent certaines indications comparables qui ne sont pas très
éloignées des indications des points Fenêtres du Ciel : tous ces points sont indiqués
pour le traitement des goitres.
• VB10 et VB11 traitent les troubles de la partie inférieure du corps mais VB11 sera
plutôt utilisé lors des contractures, l’affaiblissement des os et agitation et chaleur des
mains et pieds alors que VB10 sera plutôt indiqué dans la flaccidité des jambes avec
impossibilité de marcher.
• Il purifie l’Humidité-Chaleur du méridien de la Vésicule Biliaire, perméabilise
l’orifice de l’oreille, favorise les fonctions de la gorge. [15]
• Réunion avec Tai Yang selon certains. [36]
• Rapport anatomique avec l’artère et la veine auriculaire postérieures et le grand nerf
auriculaire.

29
12 - VB12 = Wangu de tête
12 – 1 Analyse systématique

12 – 1 – 1 Signes généraux
• Douleurs de la face [26, 29]
• Visage gonflé [26, 29, 32, 34, 36, 37, 38, 41] par excès de souffle dans la tête et la
face [17]
• Malaria, paludisme [1, 37] ; Fièvre tierce [17] ; Maladie pernicieuse [16] avec délire
Kuang [12, 29]
• Chaud et froid [17]
• Sensation d’évanouissement [22]
• Sudation sans crainte du froid [12, 17]
• Démangeaison [37]

12 – 1 – 2 Psychisme
• Folie [30, 34] ; Esprit agité, se renverse sur le dos et a un comportement dément [17] ;
Dian Kuang [26, 33]
• Anxiété [30] ; Fan Xin [16]
• Nervosité [22, 30] ; Surexcitation [37]
• Psychose paranoïaque [30]
• Insomnie [33, 36, 37]

12 – 1 – 3 Endocrinologie
• Maladie goitreuse avec urines troubles [32]

12 – 1 – 4 Neurologie
• Céphalée [1, 17, 32, 33, 36, 38] ; Feng à la tête [17, 29, 30, 32, 33, 34] avec douleur
rétro-auriculaire [16, 26, 30]
• Paralysie faciale [1, 22, 34, 35, 37, 38, 41, Zi sheng jing] ; Déviation de la bouche [16,
26, 29, 37] et des yeux [30, 32, 34]
• Troubles de la coordination motrice des yeux [37]
• Trismus [34, 37]
• Impossibilité de bailler [Sheng ji]
• Douleur de la mâchoire [16, 26, 29, 30]
• Névralgie du trijumeau [33, 37]
• Ataxie, dystasie [30]
• Mouvements involontaires de la tête [16]
• Paralysie de la langue [37]
• Déficit moteur des membres inférieurs [16, 17, 30, 34, 36, 37] sur trouble trophique
des membres inférieurs [26, 32]
• Hémiplégie [Zi sheng jing] par attaque directe par le Vent Zhong Feng [31]
• Séquelles paralytique [30] ; Atrophie et contracture des membres supérieurs et
inférieurs [31]
• Epilepsie[1, 17, 22, 29, 36, 38] ; Dian Xian [33]

30
12 – 1 – 5 Ophtalmologie
• Troubles de la coordination motrice des yeux [37]

12 – 1 – 6 ORL
• Affection de la gorge [30] ; Angine [17, 37] ; Douleurs amygdales [37] ; Mal de
gorge [1] ; bi de la gorge [26, 29, 30, 32, 33]
• Douleur de la région mastoïdienne [16, 17, 22, 34, 37] due au Vent [22] de la tête [16,
26, 30]
• Vertige labyrinthique [37]
• Inflammation de l’oreille moyenne [37]
• Ecoulement de l’oreille [36]
• Acouphène [32, 41]

12 – 1 – 7 Stomatologie
• Trismus [30, 32, 34, 37] ; Impossibilité de bailler [Shen Ji]
• Odontalgie [1, 17, 22, 29, 33, 35, 38, 41] ; Douleurs des mâchoires [16, 26] ; Abcès
dentaire [34, 35] ; Caries dentaires [17, 26, 30, 32]
• Gingivite [34] mâchoire inférieure [37]
• Abcès de la langue [35]
• Gonflement de la joue [1, 26, 30, 32, 33, 34, 35] avec extension aux oreilles [16] ou
avec douleurs rétro-auriculaires [16, 29]
• Parotidite [33, 38] ; Oreillon [17]
• Sécheresse de la bouche [22]

12 – 1 – 8 Cardio-vasculaire
• Malaise au cœur [34] ; Artères contractées [37]

12 – 1 – 9 Digestif
• Ictère par vide de la rate [34]
• Chaleur dans l’intestin grêle [17]

12 – 1 – 10 Uro-néphrologie
• Urines jaunes foncées [16, 17, 26, 29, 30, 34] sur maladie goitreuse [32]
• Urine rouge [17, 26, 29, 30, 34]

12 – 1 – 11 Appareil locomoteur
• Douleurs au cou [17, 26, 30, 34, 37] ; Spasme, contracture du cou, torticolis [1, 3, 17,
37]
• Gonflement du cou [29] empêchant la flexion et l’extension [16, 17]
• Douleurs du membre supérieur [37] ; Douleurs du coude [29]
• Atrophie et contracture des membres supérieurs et inférieurs [31]
• Atrophie des pieds [29]
• Rhumatisme, Arthrite [36]

31
12 – 2 Synthèse et sélection des indications

20 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 10 citations et au-delà, moyen de 6 à 9 et
faible de 3 à 5. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Paralysie faciale ; Déviation de la bouche et des yeux 14
Odontalgie 14
Céphalée ; Feng à la tête (avec ou non douleur rétro-auriculaire) 11
Gonflement de la jour, parotidite, oreillons 11
CONSENSUS MOYEN (B)
Bi de la gorge, angine 9
Visage gonflé 9
Douleurs de la région mastoïdienne 8
Déficit moteur des membres inférieurs (plus ou moins atrophiques) 8
Douleurs au cou, torticolis 8
Epilepsie 7
Paludisme (avec délire fébrile) 6
Urines jaunes foncées 6
CONSENSUS FAIBLE (C)
Urine rouge 5
Folie ; Dian Kuang 5
Anxiété (fanxin) ; nervosité 5
Douleurs de la mâchoire 4
Trismus 4
Insomnies 3
Gonflement du cou empêchant la flexion et l’extension 3
Tableau 12 : indications consensuelles du point VB12

12 – 3 Commentaires [2]
• Situé dans le creux en arrière et en dessous de l’apophyse mastoïdienne quand le
patient fléchit en avant le cou.
• VB12 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire et de la Vessie.
• Il éveille le cerveau, ouvre les orifices, disperse le Vent, purifie la Chaleur. [15]
• VB12 élimine à la fois le Vent Externe et le Vent Interne situé au niveau de la région
de la tête.
• VB12 est capable de réguler le déséquilibre entre la tête et le corps induit par la
montée précipitée d’un Vent Interne vers la tête se caractérisant par une hémiplégie,
déviation de la bouche et de l’œil, tremblement de la tête, mâchoire bloquée et un vide
de la partie inférieure du corps avec atrophie, faiblesse et flaccidité des quatre
membres.
• VB12 régule et calme l’esprit lors des états maniaques, agitation du Cœur et insomnies
(le point extraordinaire Anmian situé juste derrière et légèrement au-dessus de VB12
est aussi très souvent utilisé pour l’insomnie).
• Réunion avec Tai Yang selon certains. [34, 36]

32
13 - VB13 = Benshen
13 – 1 Analyse systématique

13 – 1 – 1 Psychisme
• Folie Dian [26, 29, 30, 32, 33, 34]
• « Associé à VG12, il traite avec efficacité la folie Dian »[28]
• Feng dans le cerveau [36]
• Séquelles paranoïaque [30]

13 – 1 – 3 Neurologie
• Eblouissement, Etourdissement [1, 34] ; vertiges, lipothymie [1, 16, 22, 26, 30, 33, 38,
42] avec raideur et douleur de la nuque [32]
• Céphalée [1, 16, 22, 30, 33, 38] frontale [42]
• Epilepsie [1, 22, 30, 34, 35, 38, 41, 42] avec vomissement [17] ou avec salive par
peur [37] ; Epilepsie infantile [22, 29, 42], Xiao Er Jing Xian [26, 30, 32, 33] causée
par une frayeur [17]
• Spasme palpébral avec révulsion oculaire [12]
• Coma [42] ; Congestion cérébrale [37]
• Feng dans le cerveau et la moelle épinière [36] ; Attaque directe par Vent Zhong Feng
avec perte de connaissance [33, 31] ou avec hémiplégie [12, 32] ; Hémiplégie [26, 30,
37, 42] ; Paralysie [1]
• Aphasie [12]
• Nystagmus vertical [17]

13 – 1 – 4 Ophtalmologie
• Amblyopie [17]
• Fragilité de l’œil au Vent et Froid [17]
• Douleurs oculaires [22] ; Tension des attaches du globe oculaire [17]
• Nystagmus vertical [17]

13 – 1 – 5 Digestif
• Vomissement de glaire [26, 29, 30]

13 – 1 – 6 Appareil locomoteur
• Douleur à la poitrine [42] ; Douleur latérale, des flancs [1, 33, 38] empêchant de se
tourner, pencher [16, 17, 22, 26, 30, 32, 34, 37]
• Cou raide [16, 22, 32, 33, 35, 37, 38, 41, 42] et douloureux [17, 26, 30, 34] ;
Torticolis [1]

33
13 – 2 Synthèse et sélection des indications

19 auteurs citent ce point. Le consensus est fort pour 9 citations et au-delà, moyen de 6 à 8 et
faible de 3 à 5. Les indications citées par moins de 3 auteurs sont retirées.

Signes Niveau de consensus


(nombre de citations)
CONSENSUS FORT (A)
Epilepsie (infantile ou non) ; Xiao Er Jing Xian 14
Torticolis ; Cou raide, douloureux 14
Douleur des flancs (empêchant de se pencher, de se tourner) 11
Lipothymies, vertiges, éblouissements 10
Zhongfeng avec hémiplégie 9
CONSENSUS MOYEN (B)
Céphalée 7
Folie Dian 7
CONSENSUS FAIBLE (C)
Vomissement de glaires 3
Tableau 13 : indications consensuelles du point VB13

13 – 4 Commentaires
• Situé 0,5cun en dedans de la ligne des cheveux, juste au-dessus du canthus externe.
• VB11 est un point de croisement des méridiens de la Vésicule Biliaire et du Vaisseau
de liaison du Yang, Yang Wei. [2]
• Il purifie et draine le Foie et la Vésicule Biliaire, apaise et calme le Shen. [15]
• Il est beaucoup utilisé dans le traitement des pathologies neurologiques et des troubles
psychiques. [42]
• Doit être utilisé avec précaution et parcimonie. [39]
• Rapport anatomique avec la branche antérieure de l’artère temporale superficielle,
avec la veine frontale et les rameaux latéraux du nerf supra-orbitaire, le nerf frontal.

34
BIBLIOGRAPHIE
1. Castera Ph. Indication des points de shoutaiyin : essai de présentation didactique à
partir d’un consensus historique. Actes du congrès d’Acupuncture de Genève – 1 et 2
Octobre 2004.
2. Deadman P., Al-Khafaji M., Baker K. Manuel d’acupuncture. Edition Satas ; 2003.
3. Lu Jingda, Amnon Yaïsh. Les points d’acupuncture. Edition You-Feng ; 1996.
4. Thèvenot J.M. Analyse et synthèse des points de shoutaiyin, Méridien du Poumon
[Mémoire] : Université Bordeaux 2 ; 2002.
5. Covin J. Indications des points d’acupuncture du Méridien du Gros Intestin [Mémoire]
: Université Bordeaux 2 ; 2003.
6. Kaddouri Said. Indications des points de shoujueyin : essais de synthèse didactique à
partir d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 ; 2004.
7. Picoulet L. Indications des points de shoushaoyin : essai de synthèse didactique à
partir d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 ; 2004.
8. Perrin L. Indications des quinze premiers points de zuyangming : essai de synthèse
didactique d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 : 2005.
9. Monfraix M Ch. Indications des 8 derniers points de zutaiyang : essai de synthèse
didactique d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 : 2006.
10. Zeineddine H. Indications des points VE40 à VE59 de zutaiyang : essai de synthèse
didactique d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 : 2006.
11. Marty A. Indications des points de zujueyin : essai de synthèse didactique d’un
consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 : 2006.
12. Mauline T. Indications des points 13 à 24 de Renmai : Essai de synthèse didactique à
partir d’un consensus historique [mémoire] : Université Bordeaux : 2007
13. Barreto D. Indications des points E16 à E30 de Zuyangming : Essai de synthèse
didactique à partir d’un consensus historique [mémoire] : Université Bordeaux : 2007
14. Brocard A. Indications des pointsE31 à E38 de Zuyangming : Essai de synthèse
didactique à partir d’un consensus historique [mémoire] : Université Bordeaux : 2007
15. Guillaume G., Mach Chieu. Dictionnaire des points d’acupuncture - Tome1.
Collection La Tisserande. Guy Trédaniel Editeur ; 1995

Références historiques : du plus ancien au plus récent.


16. Huang Fumi. Zhen jiu jia yi jing (ABC d’acupuncture et de la moxibustion) ; 282.
17. Sun Si Miao. Qian jin yao fang (Formule valant mille ducats) ; 625.
18. Sun Si Miao. Qian jin yi fang (annexes aux Formules valant mille ducats) ; 682.
19. Wang Tao. Wai tai mi yao (Secret d’un fonctionnaire de la frontière) ; 752.
20. Wang Bing. Huang di nei jing su wen ling shu (Classique de la médecine interne de
l’empereur jaune) ; 762.
21. Wang Huaiyin. Tai ping sheng hui fang ; 992.
22. Tamba Yasuyori. Ishimpo (compilation de texte médicaux chinois de la dynastie des
Sui et des Tang) ; 10eme siècle.
23. Wang Wei yi. Tong reng shu xue zhen jiu ju jing (Manuel illustré des points
d’acupuncture et de moxibustion sur la statuette de bronze) ; 1027.
24. Wang Guo Rui. Yu long jing ou Bian Que shen ying zhen jiu yu long jing (Guide
spirituel de Bian Que pour l’acupuncture et la moxibustion) ; 1329.
25. X. Xi hong fu (Ode de Xi Hong). Mentionné pour la première fois dans la Collection
complète d’acupuncture et moxibustion ; 1439.
26. Gao Wu. Zhen jiu ju ying (Collection précieuse d’acupuncture et moxibustion) ; 1529.
27. X. Yu long fu (Ode du dragon de jade). Mentionné pour la première fois dans la

35
Glorieuse anthologie d’Acupuncture et moxibustion (Zhen jiu ju ying qi) de Gao Wu ;
1529.
28. Gao Wu. Bai zheng fu (Ode aux cent symptômes) ; 1529.
29. Li Yan (ou Li Zhaijian). Yi xue ru men (Introduction à la médecine) ; 1575.
30. Yang Ji Zhou. Zhen jiu da cheng (Grand compendium d’acupuncture et moxibustion) ;
1601.
31. Yan Zhen. Xun jing ; 1620(?).
32. Zhang Jie Bin. Lei jing tu yi (Supplément illustré du classique des catégories) ; 1624.

Références contemporaines: du plus ancien au plus récent.


33. Chine contemporaine.
34. Chamfrault A. Traité de médecine chinoise. Coquemard éditeurs ; 1964.
35. Précis d’acupuncture chinoise de Pékin. Académie de MTC de Pékin ; 1977.
36. Duron, Laville-Mery, Borsarello. Bioénergétique et médecine chinoise. Maisonneuve
éditeurs ; 1978.
37. Soulié de Morant G. L’acupuncture chinoise. Maloine éditeurs ; 1979.
38. Roustan C. Traité d’acupuncture de l’Université de Shanghai. Masson éditeurs ; 1979.
39. Kespi J.M. Acupuncture. Edition Maisonneuve ; 1982.
40. Liu Jie Sheng. Tai yi shen zhen. 1983.
41. Nguyen VN. Médecine traditionnelle chinoise. Nguyen Van Nghi éditeurs ; 1984.
42. Zhang Rui Fu, Wu Xiu Fen. Les points d’acupuncture et leur mécanisme d’action.
Masson éditeurs ; 1992.

36
Diplôme interuniversitaire d’acupuncture
Université Victor Segalen Bordeaux 2

2008

Nom : AH-SANE

Prénom : Eddy

Adresse : 21, rue Henri de Sahuqué – 31400 Toulouse

Titre du mémoire : « Indications des treize premiers points de zushaoyang : essai de


synthèse didactique à partir d’un consensus historique ».

Résumé :
Ce travail s’inscrit dans une dynamique de recherche instituée au sein du diplôme
interuniversitaire d’acupuncture de l’Université Victor Segalen Bordeaux 2, depuis 2001.
L’objectif de ce travail est triple :
• Méthodologique : sélectionner les indications selon une procédure objective
rigoureuse et clairement explicitée, susceptible d’être critiquée par tout lecteur.
• Pédagogique : expliquer les indications retenues selon les théories les plus reconnues
de la médecine traditionnelle chinoise.
• Didactique : présenter le travail de la façon la plus lisible et la plus claire possible.
Cet objectif est appliqué ici aux treize premiers points du Méridien zushaoyang dit Vésicule
Biliaire.

Date et lieu de thèse : Décembre 2008 - TOULOUSE

Date de naissance : 26/03/1978

37

Оценить