Вы находитесь на странице: 1из 6

MINISTERE DES RESSOURCES COSIDER

EN EAU CANALISATIONS
E.P. ALGERIENNE DES EAUX
NOTE DU CALCUL DE BUTEE
Date : /./.2006 Révision : 0 Page 01/06

La butée hydraulique :

Dû aux phénomènes conséquent des régimes transitoires (coup de


bélier, changement de direction), le liquide à l’intérieur de la conduite
subit d’importantes surpressions, et les pièces de raccordement dans les
points de changement (coudes et Tés) seront déboîtés par la force
exercée par le liquide sous pression, cette force sur la section transversale
de la conduite s’exprime par la formule générale :

D2
q = π. .Ω.10 4 dAN .
4

q : force hydraulique (tonnes).


D : diamètre de la conduite sur la quelle s’exerce la force (q).
Ω : Pression dans le liquide en Bar.

C’est à cet effet qu’on doit imposée des butées massif comme force
opposée a la poussée hydraulique.

Le calcul du massif béton tiendra comptes des forces de frottement et


d’appuies sur le terrain.

Hypothèse de calcul :

Vérifier les conditions de stabilités du système (butée massif-coude) :

∑ F = 0 ; Sg : Sécurité au glissement ≥ 1.5 .


x

∑ F = 0 ; Sar : Sécurité au arrachement ≥ 1.5 .


y

∑ Moment = 0 ; Sr: Sécurité au renversement ≥ 1.5 .


O

1- sol homogène de teneur mécanique moyenne.


2- γ sol = 1.8t / m 3 masse volumique du sol.
3- ϕ = 30° angle de frottement interne du sol
4- σ sol = 15t / m 2 contrainte admissible maximale du sol
5- γ béton = 2.3t / m 3 masse volumique du béton.
MINISTERE DES RESSOURCES COSIDER
EN EAU CANALISATIONS
E.P. ALGERIENNE DES EAUX
NOTE DU CALCUL DE BUTEE
Date : /./.2006 Révision : 0 Page 02/06

1 .Cas de poussée horizontale :


Le massif est conçu en tenant compte de forces de la butée du sol et le
frottement dû au poids propre du massif.

X
O
fig. (1).Butée sur coude horizontal.
Hypothèse de calcul :
La buté du sol est calculé selon la formule de capacité portante du sol (dAN/m) :
H
B = ∫ γ sol k p h ⋅ dh
h

γ sol : Poids spécifique du sol (ton/M3).

kp
: Capacité portante du sol pour les sol de caractéristiques moyennes

(
ϕ = 30° , k p = 3 ; γ sol = 1800tonnes M 3 )
- Référence : « fondation et ouvrage en terre » (Gérard philipponnat).

Pour que le système (massif butée- coude) soit stable :

1- Selon l’axe ox : ∑ Forces = Q − f − ( B * b) = 0

Avec

f : frottement dû au poids du massif (dAN).


B : Butée du sol.
b : largeur de la face latéral du massif (m).
θ
Q = 2.q. sin
2
θ : Angle spécifique du coude.
q : force sur la facette transversal de la conduite (dAN).
MINISTERE DES RESSOURCES COSIDER
EN EAU CANALISATIONS
E.P. ALGERIENNE DES EAUX
NOTE DU CALCUL DE BUTEE
Date : /./.2006 Révision : 0 Page 03/06

2- ∑ O
moments = 0
(voir tableau des résultats).

2-Cas de coude vertical :


1. la poussée s’exerce ver le bat :
Il faut que la contrainte exercée sur le sol par la composante vertical de la
poussée hydraulique soit inférieur a son taux de travail admissible.
Hypothèse de calcul :

Selon L’ax Ox :
- ∑F x =0

QX + f + B = 0

∑F y =0

Q y + Pbloc = 0 O

- ∑ moments = 0 f

Cv
-Vérifier la condition S ≥ fig. (2).Bute sur coude vertical (poussée vers le bas)
σ sol
Avec
α , β : Angle d’inclinaison des forces q avec l’horizontal.
q : force de poussé hydraulique ( q = w.Ω.10tonnes ).

Qx : composante horizontale de la poussée.


Fv : Force vertical total (P+Qy).
Fh : Force horizontale total (B+ f ).

f = ( P + Qy ).tgϕ ϕ = 30° ⇒ tgϕ = 0.577 (Angle de frottement béton sol).

σ sol : Contrainte admissible du sol (15 tonnes/m²).

( γ sol = 1.8tonne / m 3 ).

( γ beton = 2.3 tonne/M3) ;

S : surface de l’assis du bloc sur le sol (m²).


W : section du coude. ; Ω : Pression d’essai (30 bar).
MINISTERE DES RESSOURCES COSIDER
EN EAU CANALISATIONS
E.P. ALGERIENNE DES EAUX
NOTE DU CALCUL DE BUTEE
Date : /./.2006 Révision : 0 Page 04/06

2. La poussée s’exerce ver le haut :


il faut avoir un poids d’un massif buté et un volume entraînée de sol
supérieur à la composante verticale de la poussée.
Hypothèse de calcul :

Selon L’ax Ox :
∑F x =0

QX + f + B = 0

∑F y =0

Q y + Pbloc + Psol = 0
Fv f
Vérifier la condition S ≥
σ sol
Avec : fig. (3).Butée sur coude horizontal.
f = [( Pbloc + Psol ) − Qy ].tgϕ

Vbeton = 1 h( S1 + S 2 + S1.S 2 ) +le volume du berceau qui est variable selon la


3
disposition du coude( Vberceau est pris égale à 0.72M3)

Vsol = 2 h( S1 + S 2 + S1.S 2 ) : C’est le volume du sol au dessus du bloc.


3
S1 ;S2 : sont respectivement les surfaces des deux bases du pyramide.

Buté sur Té de vidange :

Dans ce cas l’effort de la poussée hydraulique est exercé par le branchement de diamètre
D’, la poussée hydraulique sera :

D'² 4
Q' = Ω..π . 10 dAN.
4
ø=D
Le massif de buté est calculé comme le cas de la buté horizontale.
q

q : force de la poussée hydraulique dû à la partie rectiligne


Q’: force de la poussée hydraulique dû au branchement. q

ø=D’ Q

MINISTERE DES RESSOURCES COSIDER
EN EAU CANALISATIONS
E.P. ALGERIENNE DES EAUX
NOTE DU CALCUL DE BUTEE
Date : /./.2006 Révision : 0 Page 05/06

Verrouillage des joints à emboîtement

Dans le cas d’encombrement (zones urbaines) et la mauvaise retenue du sol, un


autre système de protection est envisagé, c’est le verrouillage des joints à
emboîtements.
L’ensemble de conduites est considéré alors comme un système unique, et
la résistance contre le mouvement de ce dernier, sera fonction de
plusieurs facteurs :

Le diamètre du coude.
L’angle spécifique du coude.
La hauteur de recouvrement au dessus de la conduite.
La nature du terrain de la fouille.
La pression d’essai.

S’il y a changement de valeur dans ces facteurs qui ne figure pas dans ces
tableaux, il est nécessaire de corriger la valeur « L » configurante dans les
tableaux par un facteur multiplicatif (pression de service/La pression Lu sur ces
tableaux) pour avoir les longueurs (L) appropriées.

(Voir annexe).
MINISTERE DES RESSOURCES COSIDER
EN EAU CANALISATIONS
E.P. ALGERIENNE DES EAUX
NOTE DU CALCUL DE BUTEE
Date : /./.2006 Révision : 0 Page 06/06

Tronçon C1-4 :

coude Emplacement topo. cote longeur vérouillée nombre de tuyaux


DU PK 4986.02 1066.22
Coude 1/16 PK du Coude 5026,64 1067,86 80 12
AU PK 5066.02 1069.04
DU PK 5273.62 1074.58
Coude 1/32 PK du Coude 5294,62 1074,73 42 6
AU PK 5315.62 1074.88
DU PK 5377.98 1075.87
Coude 1/16 PK du Coude 5417,98 1076,91 80 12
AU PK 5457.98 1075.79
DU PK 5797.10 1075.48
Coude 1/32 PK du Coude 5818,1 1075,65 42 6
AU PK 5839.10 1075.82

Pour un coude 1/16 :


La longueur verrouillée qui correspond à :
• Un diamètre de la conduite Φ 1000.
• Une hauteur de recouvrement de 1 m.
• Une pression service de 10 bars.
• Un sol de qualité moyenne.

L’=13 ml
Pour une pression de 30 bars :
L (la valeur adoptée) = L’*(30/10)=13*3=40 ml d’une part et d’autre.

Pour un coude 1/32 :


L’= 7 donc L=L’*3= 21 ml.

Nota :
La surface de résistance (surface latérale d’appuis du bloc) devrait, dans la
mesure du possible, être placée contre le sol non remanié. Là où il n'est pas
possible, la suffisance entre la surface d'appui et le sol non remanié doit être
rendue compacte au moins à la densité standard de 90% Proctor.