Вы находитесь на странице: 1из 33

Société d’Exploitation des Gares Routières d’Algérie

SOGRAL EPE/SPA

Cahier des charges et des clauses générales


Mise en location des locaux
Commerciaux et Administratifs
NOUVELLE GARE ROUTIERE DE
- (BORDJ BOU ARRERIDJ)-

Siege social : avenue de l’ALN B.P n° 412- Hussein dey


Tel (213) 21 77.00.77 Fax (213)21.49.71.49
E-mail sogralspa@sogral.dz
CAHIER DES CHARGES POUR LA MISE EN LOCATION DES
LOCAUX COMMERCIAUX ET ADMINISTRATIFS

1- Objet de l’offre :

Le présent cahier des charges, établi en application de la législation en vigueur,


notamment du code de commerce complété et modifié, et du décret exécutif n°
04-417 relatif aux concessions des gares routières, a pour objet de définir les
conditions générales de soumission aux contrats de location des locaux
commerciaux et administratifs.

Les locaux mis en adjudication par la Société SOGRAL, font partie de


l’infrastructure de la Gare Routière donnée en concession à la Société SOGRAL
qui en assure la gestion et l’exploitation.

2- Conditions de participation :

- Peut participer à l’adjudication du présent cahier des charges, toute


personne physique ou morale.

- Est exclus de cette adjudication tout soumissionnaire:

- Ayant fait objet de décision de résiliation de son contrat par la Sogral.


- Ayant un quelconque litige ou conflit avec Sogral.
- Exploitant un local au niveau de l’une des gares routières Sogral.
- Figurant dans la liste noire des locataires (pour motif d’insolvabilité ou
contentieux).
3- Présentation de l’offre :

3-1 Enveloppe contenant le dossier administratif :

Personne physique :

- Extrait de naissance n °12 ;


- Casier judiciaire (-03 mois) ;
- Certificat ou carte de résidence de la wilaya concernée par l’adjudication (-06
mois) (Pièce éliminatoire) ;
- Photocopie de la pièce d’identité ;
- Numéro de compte bancaire ;
- Spécimen de chèque ;
- Déclaration de probité signée et légalisée à l’APC (Pièce éliminatoire) ;
- Le cahier des charges doit être coté et paraphé avec la mention lu et approuvé ;
- Le règlement intérieur de la galerie commerciale doit être coté et paraphé avec
la mention lu et approuvé ;
- Bon de versement recette relatif à l’achat du cahier des charges. (Pièce
éliminatoire).

2
Un délai d’un (01) mois est accordé aux locataires pour déposer à la Direction
de la gare routière concernée une copie du registre de commerce et du
Numéro d’Immatriculation Fiscale.

A titre dérogatoire, les locataires exerçants une activité réglementée doivent


présenter une pièce justifiant le dépôt du dossier pour l’obtention de
l’agrément.

Personne morale :

- Statuts de la Société.
- Extrait du registre de commerce.
- Numéro de compte bancaire.
- Attestation bancaire.
- Numéro d’immatriculation fiscale.
- Le cahier des charges doit être coté et paraphé avec la mention lu et approuvé. -
Le règlement intérieur de la galerie commerciale doit être coté et paraphé avec la
mention lu et approuvé.
- Bon de versement recette relatif à l’achat du cahier des charges. (Pièce
éliminatoire).

3-2 Enveloppe contenant l’offre financière :

- Lettre de soumission remplie soigneusement (modèle ci-joint) (Pièce


éliminatoire).

- Un chèque certifié à titre de cautionnement de soumission au profit de la


Sogral représentant un montant équivalent à 10% du montant annuel de
soumission (pièce éliminatoire) OU un bon de versement bancaire au
compte de la Sogral BDL N° 00500 104 401 7687311 92 (pièce
éliminatoire). Veuillez préciser le nom et prénom sur le bon de versement

Le dossier administratif et l’offre financière sont insérés dans des enveloppes


séparées, indiquant la référence et l’objet de l’adjudication ainsi que la mention «
dossier de soumission ».

Ces enveloppes sont mises dans une autre enveloppe anonyme, comportant la
mention « à n’ouvrir que par la commission d’ouverture des plis et d’évaluation
des offres - adjudication n°008/2018 ainsi que l’objet de l’adjudication».

3
4-Spécifications relatives à l’offre financière :

La lettre de soumission devra comporter le montant de l’offre financière qui doit


être portée en chiffres et en lettres, dont la mise à prix reste fixée par le cahier
des charges (en cas de non similitude entre le montant en chiffre et en lettre, celui
en lettre sera pris en considération).

Les offres doivent être établies sans ratures, ni surcharges.

La caution de soumission est considérée comme garantie à la remise des offres,


elle sera restituée pour les candidats non retenus après aval de la commission de
validation de la Direction Générale de Sogral. A la signature du contrat liant les
deux parties, la dite somme est restituée au soumissionnaire retenu.

L’entrée en jouissance dans les lieux ne sera effective qu’à compter de la date de
signature du contrat notarié et du procès verbal de remise des clés.

5- Les critères d’évaluation des offres :

L’évaluation des offres se base sur l’offre financière (le plus offrant).

6- Validité des offres :

Les offres resteront valides pour une durée de 90 jours, à compter de la date
d’ouverture des plis.

7- Durée du contrat :

La location est consentie à titre précaire et révocable pour une durée de trois (03)
années à compter de la date de signature du contrat de location.
Le preneur est soumis à une période probatoire d’une (01) année, permettant
d’évaluer sa capacité à répondre aux conditions d’exploitation décrites dans le
cahier des charges.

8- Obligations du preneur

8.1. Le preneur s’oblige à se conformer aux lois et textes en vigueur ainsi qu’aux
articles du contrat de location, du cahier des charges et notamment du règlement
intérieur de la Société SOGRAL.

8-2. Pendant toute la durée du bail, le preneur devra laisser les représentants du
bailleur visiter les biens immobiliers donnés à bail, pour s’assurer de leur état et
fournir à la première demande du bailleur toutes les justifications qui pourraient
lui être demandées de la bonne exécution du bail.

8-3. L’extension d’activité sur le registre de commerce est interdite sans le


consentement écrit du bailleur.

4
8.4. Les locataires devront assurés une permanence pendant les jours de fête et
fériés selon un programme arrêté en concertation avec les services de direction de
la gare routière concernée.

8.5 Le preneur ne devra en aucun cas utiliser les biens immobiliers loués comme
dortoir.

9. Charges :

Le preneur s’oblige à payer au bailleur sa quote part des charges afférentes au


local ou à la galerie commerciale.
Ces charges comprennent les charges communes et celles privatives.

Les charges communes sont définies comme étant les frais et dépenses exposés
par le bailleur tant directement qu’indirectement, elles sont, en outre, réparties
entre les différents locaux au prorata de leur superficie.

Elles comprennent, sans pouvoir les limiter ;

- Les frais de nettoyage, d’entretien et de réparation des parties communes de


la galerie commerciale.
- Les frais d’acquisition et de renouvellement du matériel et de l’outillage
nécessaires à la gestion et à l’exploitation de la galerie commerciale,
notamment les frais de gardiennage, de surveillance, de nettoyage, de
sécurité.
- Les frais d’éclairage de chauffage de ventilation.
- Les frais d’élimination des déchets communs.
- Les frais d’acquisition et de renouvellement du petit mobilier urbain.
- L’impôt foncier et généralement tous impôts, contributions et taxes, fiscales
et parafiscales, auxquels le bailleur sera assujetti personnellement et dont le
propriétaire pourrait être responsable pour lui.

- Toute dépense consécutive à l’utilisation anormale et excessive de prestations


et services communs qui seront facturés par le bailleur au preneur qui accepte
de s’acquitter des sommes correspondantes à ces excès.

Les charges privatives seront remboursées par le preneur.

5
10. Assurance :

Le bailleur rappelle que la galerie commerciale sera couverte par une ou plusieurs
assurances contre l’incendie, l’explosion, le dégât des eaux, dommages
électriques, ainsi que contre tout autre risque généralement assurés.

Ces assurances couvriront également le recours des voisins et des tiers contre le
bailleur.

Le propriétaire à la suite de dommages matériels résultant d’incendie,


d’explosion, de dégâts des eaux imputables aux locaux du bailleur est de la
responsabilité civile du bailleur par application des articles 124, 126,136, et 137
du code civil. Le preneur devra assurer et maintenir assuré contre l’incendie, le
vol, le dégât des eaux , les courts circuits , l’explosion, les dommages matériels
local , tous les aménagements qu’il aura apportés au local , les objets mobiliers
matériels et marchandise le garnissant , le recours des voisins que sa responsabilité
civile envers tout tiers , notamment au titre d’accidents corporels survenus dans
le local et dont le preneur pourrait en être responsable auprès d’une compagnie
d’assurance, acquitter exactement les primes ou cotisations de cette assurance et
justifier du tout au bailleur a chaque réquisition .la police devra comporter
renonciation par la compagnie a tout recours contre le propriétaire des biens
immobiliers dont la galerie dépend , faute pour le preneur d’avoir souscrit les dites
polices d’assurance et /ou d’en avoir payé les primes ,le bailleur s’engage à ce
titre à majorer de plein droit et sans mise en demeure ; des intérêts de 10% à titre
d’indemnité forfaitaire, de frais contentieux.

Il est stipulé que la galerie commerciale est classée « risque industriel et site
sensible ».

6
11- Sous location

La Société SOGRAL est l’unique propriétaire du fond de commerce.


Le preneur ne pourra, en aucun cas, céder le droit au présent bail, ni sous louer en
tout ou en partie les lieux loués.

12- Le désistement au profit :

En cas d’incapacité physique (avec présentation des pièces justificatives), et


avant l’arrivée à terme du contrat, le locataire peut se désister au profit des
ascendants et descendants pendant la validité du contrat.

13- En cas de décès :

En cas de décès du preneur, et pendant la période précédant l’arrivée à terme du


contrat, les héritiers sont dans l’obligation de présenter une procuration désignant
un représentant dans un délai ne dépassant pas les 15 jours en attendant le dépôt
de la frédha.

14- Exclusion de responsabilité du bailleur

-En cas de coupure de l’alimentation en électricité, eau et gaz par le bailleur à


défaut de non paiement du loyer.

- En cas de vol, tentative de vol, cambriolage de tout acte délictueux qui pourrait
être commis dans les lieux loués ou les dépendances du bien immobilier,
Le bailleur n’assume notamment aucune obligation de surveillance.

- En cas d’agissement générateur de dommages à d’autres occupants de la galerie


commerciale, de leur personnel, fournisseurs ou clients,

- En cas d’expropriation pour cause d’utilité publique, tous droits du locataire


étant réservés contre la partie expropriante.

- En cas de suppression temporaire ou réduction des services collectifs tels que


l’eau, le gaz, l’électricité, le téléphone, le chauffage, les ascenseurs, etc.…..

- En cas d’inondation par refoulement d’égouts, humidité, infiltrations, fuites, le


bailleur n’est nullement responsable des dégâts ainsi occasionnés sauf s’il n’a pas
rempli ses obligations au titre de l’article 479 du Code Civil.

- En cas d’accident survenant dans le local ou du fait du local pendant le cours du


bail, quelle qu’en soit la cause, de prendre donc à son compte personnel et a sa
charge entière , toute responsabilité civile en résultant à l’égard du bailleur sans
que le bailleur puisse être inquiété ou poursuivi de ce chef .

7
15- Loyer :

Le loyer et les provisions sur les charges seront payables mensuellement à


l’avance. (au début, au maximum le 05 du mois en cours).
Par chèque, virement bancaire ou CCP ou en espèces à la caisse principale de la
gare routière concernée.

16- Clause résolutoire :

A défaut de paiement à son échéance d’un seul terme de loyer ou à défaut de


paiement dans les délais impartis de rappels de loyers pouvant notamment être
dus après révision judiciaire du prix du bail renouvelé , ou encore à défaut
d’exécution d’une seule des conditions du présent bail , et après simple
commandement de payer ou une mise en demeure adressée par acte extrajudiciaire
resté sans effet pendant un mois , il sera procédé à la coupure de l’alimentation
en électricité, eau et gaz, et l’interdiction de l’accès de toutes marchandises et
approvisionnement au local, le bail sera résilié immédiatement et de plein droit ,
sans qu’il soit besoin de remplir aucune formalité judiciaire et nonobstant toutes
offres ou consignations ultérieures .

Il sera procède à la résiliation du contrat sans indemnité ni remboursement des


loyers payés d’avance dans les cas suivants :

- Cessation de toute activité par le preneur durant une période d’un (01) mois,
- Destruction d’un local suite à une explosion quelle qu’en soit la cause ou
d’un sinistre, rendant le local inutilisable en totalité,

En pareilles circonstances , dans le refus de s’exécuter volontairement ,


l’expulsion du locataire ou de tous occupants de son chef pourra avoir lieu en
exécution de la formule exécutoire contenue dans le contrat de bail notarié , sans
préjudice de tous dépens et dommages et intérêts, et du droit pour le bailleur
d’exercer toute action qu’il jugera utile , sans que l’effet de la présente clause
puisse être annulée par des offres réelles passé le délai sus indiqué .

Dans le cas de non-paiement de loyers, ou de ses accessoires et dès le premier acte


d’huissier, le preneur devra payer en sus des frais de recouvrement, une indemnité
égale à vingt pour cent (20%) de la totalité des sommes dues au bailleur.
Cette indemnité forfaitaire est indépendante des frais contentieux, de tous frais de
commandement et de recette ; toutes sommes porteront en outre intérêts à
compter de leur date d’exigibilité au taux de la banque commercial.

En cas de résiliation de plein droit ou judiciaire, le montant total des loyers payés
d’avance restera acquis au bailleur à titre d’indemnité forfaitaire et irréductible du

8
seul préjudice de tout autre dus ou dommages résultant des agissement du preneur
ayant ou non provoqués cette résiliation.

Dans le cas où le preneur persiste à occuper le local, soit à l’expiration des délais
contractuels, soit à la suite de la résiliation du contrat, il devra indemniser le
bailleur d’une indemnité d’occupation calculée à raison du double du loyer global
de la dernière année de location.

17- Renouvellement du contrat de location :

En application des dispositions prévues par l’article 187 Bis du Code de


Commerce, le bail prendra fin de plein droit à l’expiration du terme fixé, sans que
le bailleur ait à signifier congé au preneur et sans que ce dernier puisse prétendre
à une indemnité d’éviction.

Le contrat parvenu à son terme peut également faire l’objet d’une offre de
renouvellement de la part du bailleur ou du locataire, cette offre est effectuée par
acte extrajudiciaire, ou par lettre recommandée avec accusé de réception, tout en
respectant un préavis de trois (03) mois avant l’expiration du délai
contractuel.
Si l’offre faite par le bailleur n’est pas acceptée par le preneur, ce dernier devra
libérer à la date d’échéance du contrat de bail en cours.

La demande formulée par le preneur n’est, en aucun cas, suspensive de la


libération des lieux à terme échu.

18- Destination :

18.1- Le local, objet de location se trouve sis dans un immeuble dont la destination
est celle d’une gare routière.

Le bien loué devra servir exclusivement à l’usage convenu entre le bailleur et le


preneur, et prévu par les clauses particulières.

Le preneur ne pourra changer la destination sans le consentement express et écrit


du bailleur.

Il devra, en outre, se conformer aux prescriptions administratives et autres


concernant ce type d’activité.

18.2- Il est convenu que le preneur ne pourra se prévaloir d’aucune exclusivité ou


garantie de non concurrence, le bailleur se réservant le droit de louer librement les
autres locaux pour l’exercice de toute activité.

9
19- Dépôt de garantie :

Le preneur devra verser au bailleur, au jour de la signature du contrat notarié et


du procès-verbal de remise des clés, à titre de dépôt de garantie une somme
correspondant à quatre (04) mois de loyer (en Toutes Taxes Comprises) au
moyen d’un chèque de banque certifié ou en espèce à la caisse principale de la
gare routière concernée, qui en donne, par les présentes, bonne et valable
quittance.

Ce dépôt de garantie, non productif d’intérêt, est destiné à assurer au bailleur la


bonne exécution de l’ensemble des obligations imposées au preneur et le paiement
des créances de toute nature qui pourraient résulter d’une non-exécution partielle
ou défectueuse de ses obligations.

Il garantit, en outre le paiement de toute somme qui pourrait être due en vertu du
bail, notamment après exécution des travaux de remise en état, ou mise à la charge
du locataire par des textes légaux ou réglementaires.

Il sera remboursé au preneur dans les trois (03) mois suivants après la fin du bail,
ou le départ effectif du preneur déduction faite de toutes les sommes dont il est
destiné à garantir le paiement.

Cette somme sera, par ailleurs, augmentée ou diminuée à l’occasion de chaque


modification du taux du loyer, de façon à être égale à tout moment à quatre mois
de loyer (en Toutes Taxes Comprises).

En cas de résiliation du bail pour inexécution de ses conditions ou pour une cause
quelconque imputable au preneur, ce dépôt de garantie restera acquis au bailleur
à titre de dommages et intérêts sans préjudice aux autres montants dus.

20- Règlement Intérieur :

Il est annexé au présent cahier de charges le projet de contrat et le règlement


intérieur de la galerie commerciale qui doit être coté et paraphé avec la mention
lu et approuvé.

Le bailleur pourra à tout moment, modifier les dispositions de ce règlement


intérieur sous réserve de ne pas modifier la destination de la galerie commerciale.

Le preneur ne pourra, en conséquence, se prévaloir d’un quelconque droit acquis


ou maintien des dispositions dudit règlement intérieur.

10
22- Annulation :

Sogral se réserve le droit d’annuler une adjudication en cours avant l’opération


d’ouverture des plis sans être tenu de fournir des explications à tout candidat.
Les soumissionnaires seront informés par le biais d’affichage au niveau de la gare
concernée.
Les frais relatifs à l’achat du cahier des charges seront remboursés aux
soumissionnaires, et le chèque certifié lui sera restitué.

23- Retrait :

SOGRAL se réserve le droit de retirer un ou plusieurs locaux de la liste sans être


tenu de fournir des explications à tout candidat.

24- Conditions particulières :

En annexe à ce cahier des charges, il sera précisé ultérieurement ce qui suit :

- Désignation du local,
- L’activité commerciale affectée au local,
- L’enseigne autorisée,
- Le montant de la mise à prix,
- Le montant du loyer,
- Le dépôt de garantie,
- La durée du contrat,
- La clause relative à la libération des lieux.

* Pour l’installation de l’enseigne, le preneur est tenu de se référer à Sogral, qui


lui indiquera le type d’enseigne autorisée, conforme à sa charte graphique.

25- Election de domicile :

Pour l’exécution des présentes et de leurs suites, la Société SOGRAL fait élection
de domicile à son siège social sis Avenue de l’A.L.N, Boite Postale 412, 16402
Hussein Dey, ALGER.

26- Règlement des litiges et compétences :

Tout différend né à l’occasion de l’interprétation ou de l’exécution des présentes


et de leurs suites fera l’objet d’un règlement à l’amiable.
A défaut d’un règlement amiable, ou en cas d’échec de ce dernier, les deux
parties ont convenu de soumettre leur litige au tribunal territorialement
compétent.
Le règlement intérieur régissant la galerie commerciale fait partie intégrante du
contrat.

11
27- Cessation d’activité par le bailleur :

Il sera procédé à la résiliation des contrats sans préavis ni indemnités en cas de


cessation de l’activité de gestion et d’exploitation de la gare routière par le
bailleur.

28- Cas de force majeure :

Aucune des parties ne sera réputée faillir à ses obligations contractuelles dans la
mesure où l’exécution de celles-ci serait retardée, entravée ou empêchée par un
cas de force majeure.

Ne peuvent être considérés comme cas de force majeure que les évènements
échappant à la volonté des parties et présentant un caractère imprévisible,
irrésistible et insurmontable.

Le preneur sera exonéré de ses obligations sous réserves qu’il informe par écrit le
bailleur du cas de force majeure dans un délai de sept (07) jours à compter de
l’acte de l’évènement.

29- Authentification:

Le contrat donnera lieu, dès sa signature par les deux parties, à l’établissement
d’un bail de location en la forme authentique. Les frais de l’acte notarié sont à la
charge du preneur.

30- Retrait du cahier des charges :

Les dossiers relatifs à la soumission seront retirés :

Auprès de :

La direction des Transports de la wilaya de Bordj Bou Arreridj.

12
31- Règlement du dossier :

Les soumissionnaires pourront retirer le cahier des charges à l’adresse indiquée à


l’article 16, moyennant le paiement d’un montant non remboursable de cinq mille
(5.000) dinars.

32- Dépôt des offres et ouverture des plis:

32.1 -L’offre doit être déposée à la même adresse où le retrait du cahier des
charges a eu lieu. La date limite de dépôt des offres est fixée au …/12/2018 à
12 heures.

L’ouverture des plis aura lieu le même jour à 13 heures au niveau de la


nouvelle gare routière de Bordj Bou Arreridj en séance publique et en
présence d’un huissier de justice.

32.2 - En cas de similitude des offres, les soumissionnaires devront présenter une
nouvelle offre, plus conséquente, sous pli fermé dans un délai de 48 heures.

En cas de deuxième similitude, et à défaut de départage, le soumissionnaire retenu


est désigné, parmi les concurrents concernés, au moyen de tirage au sort.

33. Vérification de la conformité des offres :

La commission de validation des offres entamera son travail par l’examen de la


conformité des offres par rapport au contenu du présent cahier des charges, toute
offre non conforme à celui-ci sera rejetée.

34- Clauses spécifiques :

34.1-Le candidat qui se désiste pendant la séance d’ouverture des plis et avant la
signature du contrat notarié (s’il est retenu) perdra à titre définitif le montant de
la caution.

34.2-Le candidat retenu qui se désiste avant la signature du contrat sera remplacé
par le soumissionnaire classé second, si ce dernier accepte d’aligner son offre à la
meilleure offre financière.

34. 3-Le désistement du candidat doit être formalisé par une lettre légalisée par
les services de l’APC. Dans ce cas, le candidat n’aura plus le droit de

13
soumissionner aux offres d’adjudication de Sogral pendant une durée de deux (02)
années.

34.4-Tout soumissionnaire qui exploite un (01) local (contrat en vigueur) au


niveau des gares routières Sogral, sera automatiquement rejeté.

34.5-Si le candidat retenu ne se manifeste pas après mise en demeure extra


judiciaire de Sogral dans un délai de quinze (15) jours après son envoi, il sera
considéré comme éliminé, le récépissé de la poste faisant foi.

34.6- Les opérateurs locataires ne doivent en aucun cas procéder à la réservation


de billets ou à la consigne bagages au sein du local de la gare routière.

LU ET APPROUVE

14
‫‪Activités des locaux de la nouvelle gare routière de Bordj‬‬
‫‪Bou Arreridj‬‬

‫نشاطات المحالت الكائنة بالمحطة البرية الجديدة برج بوعريريج ‪:‬‬

‫السعر االفتتاحي‬ ‫الموقع‬ ‫المساحة‬ ‫النشاط‬ ‫رقم المحل‬ ‫العدد‬


‫‪2‬‬
‫بدون الرسوم‬ ‫م‬
‫‪20 000.00‬‬ ‫الطابق االرضي‬ ‫‪40.50‬‬ ‫تبغ و جرائد‬ ‫أ ‪01‬‬ ‫‪01‬‬
‫‪21 000.00‬‬ ‫الطابق االرضي‬ ‫‪42.60‬‬ ‫بيع الهواتف و‬ ‫أ‪02‬‬ ‫‪02‬‬
‫لواحقها‬
‫‪40 000.00‬‬ ‫‪61.38‬‬ ‫مراحيض رجال‬
‫الطابق األرضي‬ ‫‪+‬‬ ‫ونساء‬ ‫أ‪ /05‬أ‪06‬‬ ‫‪03‬‬
‫‪61.38‬‬
‫‪20 000.00‬‬ ‫الطابق االرضي‬ ‫‪29‬‬ ‫مواد غذائية‬ ‫أ‪07‬‬ ‫‪04‬‬
‫عامة‬
‫‪25 000.00‬‬ ‫الطابق االرضي‬ ‫‪53.46‬‬ ‫شركة التأمينات‬ ‫أ‪08‬‬ ‫‪05‬‬
‫‪20 000.00‬‬ ‫الطابق االرضي‬ ‫‪34.52‬‬ ‫بيع العطور‬ ‫أ‪09‬‬ ‫‪06‬‬
‫‪18 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪30.38‬‬ ‫مواد غذائية‬ ‫ب‪01‬‬ ‫‪07‬‬
‫عامة‬
‫‪21 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪41.54‬‬ ‫ب‪ 02‬تبغ و جرائد‬ ‫‪08‬‬
‫‪22 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪46.19‬‬ ‫وكالة سياحية‬ ‫ب‪03‬‬ ‫‪09‬‬
‫‪20 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪36.30‬‬ ‫حلويات و‬ ‫ب‪04‬‬ ‫‪10‬‬
‫مرطبات‬
‫‪25 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪55.67‬‬ ‫ب‪ 05‬مقهى أنترنت‬ ‫‪11‬‬
‫‪18 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪12.96‬‬ ‫ب‪ 07/06‬مراحيض رجال‬
‫‪+‬‬ ‫ونساء‬ ‫‪12‬‬
‫‪12.96‬‬
‫‪18 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪30.38‬‬ ‫هدايا و ألعاب‬ ‫ب‪08‬‬ ‫‪13‬‬
‫‪22 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪41.54‬‬ ‫وكالة كراء‬ ‫ب‪09‬‬ ‫‪14‬‬
‫السيارات‬
‫‪20 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪46.19‬‬ ‫بيع المالبس‬ ‫ب‪10‬‬ ‫‪15‬‬
‫رجال و نساء‬
‫‪60 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪51.89‬‬ ‫مقهى‬ ‫ب‪11‬‬ ‫‪16‬‬
‫‪60 000.00‬‬ ‫الطابق األول‬ ‫‪51.89‬‬ ‫مطعم‬ ‫ب‪12‬‬ ‫‪17‬‬
‫‪15 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪17.64‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪01‬‬ ‫‪18‬‬
‫‪15 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪17.64‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪02‬‬ ‫‪19‬‬
‫‪16 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪20.16‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪03‬‬ ‫‪20‬‬
‫‪15 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪17.64‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪04‬‬ ‫‪21‬‬
‫‪15 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪16.38‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪05‬‬ ‫‪22‬‬
‫‪15‬‬
‫‪35 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪65.52‬‬ ‫بيتزيريا و اكل‬ ‫س‪06‬‬ ‫‪23‬‬
‫سريع‬
‫‪17 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪20.16‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪07‬‬ ‫‪24‬‬
‫‪15 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪17.64‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪08‬‬ ‫‪25‬‬
‫‪15 000.00‬‬ ‫الطابق الثاني‬ ‫‪17.64‬‬ ‫مكتب إداري‬ ‫س‪09‬‬ ‫‪26‬‬

‫‪16‬‬
DECLARATION DE PROBITE

Je soussigné (e),
Nom et prénoms : ……………………………………………………………………………..
Agissant au nom et pour le compte de : ………………………………………………………

Je déclare sur l’honneur que ni moi, ni l’un de mes employés, représentants ou sous-traitants,
n’avons fait l’objet de poursuites pour corruption ou tentative de corruption d’agents publics.

M’engage à ne recourir à aucune acte ou manœuvre dans le but de faciliter ou de privilégier le


traitement de mon offre au détriment de la concurrence loyale.

M’engage à ne pas m’adonner à des actes ou à des manœuvre tendant à promettre d’offrir ou
d’accorder à un agent public, directement ou indirectement, soit pour lui-même ou pour une
autre entité, une rémunération ou un avantage de quelque nature que ce soit, à l’occasion de la
préparation, de la négociation, de la conclusion ou de l’exécution d’un marché, contrat ou
avenant.

Déclare avoir pris connaissance que la découverte d’indices concordants de partialité ou de


corruption, avant, pendant ou après la procédure de conclusion d’un marché, contrat ou avenant
constituerait un motif suffisant pour annuler le marché, le contrat ou l’avenant en cause. Elle
constituerait également un motif suffisant pour prendre toute autre mesure coercitive, pouvant
aller jusqu’à l’inscription sur la liste d’interdiction des opérateurs économiques de
soumissionner aux marchés publics, la résiliation du marché ou du contrat et/ou l’engagement
de poursuites judiciaires.

Certifie, sous peine de l’application des sanctions prévues par l’article 216 de l’ordonnance
n°66-156 du 8 juin 1966, modifiée et complétée, portant code pénal que les renseignements
fournis ci-dessus sont exacts.

Fait à ……………………, le………………..

Le soumissionnaire
( nom , qualité du signataire et cachet du soumissionnaire)

NB : En cas de groupement, chaque membre doit fournir sa propre déclaration de probité. En cas de sous- traitant,
chaque sous-traitant doit fournir sa propre déclaration de probité.

17
MODELE DU CONTRAT DE LOCATION

Entre,

La Société d’Exploitation des Gares Routières d’Algérie, ayant son siège à


Alger, avenue de l’ALN, Hussein-Dey, B.P 412, représentée par son
Président Directeur Général, Mr BOUCHHIDA AZZEDDINE.

Ci-après dénommé le

bailleur,
D’une part,
Et,

Mr :………….………………………………Raison
sociale…………………………………..

Adresse :……………………………….…………………………………………
……………..

Ci-après dénommé le
preneur,
D’autre part,

Il a été convenu ce qui suit :

18
PREAMBULE

La Société d’Exploitation des Gares Routières d’Algérie a une mission de


service public, en l’occurrence la gestion des gares routières à la disposition des
usagers et accompagnateurs.

La location de locaux étant une activité secondaire, SOGRAL, pourrait réduire


les espaces commerciaux en fonction du développement de son activité
principale et compte tenu d’un nouveau plan d’aménagement interne des gares,
approuvé par les organes sociaux de gestion de SOGRAL. Cette disposition
constitue un impératif.

La location de locaux dépend aussi de la convention et avenant relatifs à la


concession d’un ensemble immobilier, dépendant du Domaine public de l’Etat,
notamment en ses articles n°04 et n°11 de l’avenant.

19
Article 1 : OBJET

Le présent contrat de location de local est conclu entre le bailleur et le preneur


selon les clauses ci-après.

Article 2 : TEXTES DE REFERENCE

Le présent contrat est dressé conformément au code de commerce et au code


civil complétés et modifiés notamment les articles 187 bis, 188, 191, et
subséquents du code de commerce, et le décret exécutif n°O4.417 du 20
décembre 2004, fixant les conditions relatives à la concession de la réalisation
et/ou de la gestion des infrastructures d’accueil et de traitement de voyageurs par
route.

Article 3 : DESIGNATION DU LOCAL ET ETAT DES LIEUX

Le local n°……………. à usage commercial est situé au sein de la gare routière


de ……………………………..…d’une superficie de
……………………………………..……………….……………….mètres carrés
(………..…….M2) activité…………………………………….

Le local est mis à la disposition du preneur tel qu’il existe actuellement, avec ses
aisances et dépendances sans exception ni réserve.
Un état des lieux sera dressé contradictoirement au moment où le bailleur
remettra les clés du local loué à la disposition du preneur.
Cet état des lieux demeurera annexé au présent contrat. A défaut d’état des lieux
établi lors de l’entrée en jouissance, le preneur sera réputé avoir reçu le local
loué en parfait état.

Article 4 : ORIGINE DE LA PROPRIETE

Le local présentement loué fait partie de l’ensemble de la gare routière qui


appartient en concession à l’entreprise publique, la société d’exploitation des
gares routières d’Algérie, « SOGRAL EPE / Spa »

Article 5 : LA DUREE DU CONTRAT

La location est consentie, à titre précaire et révocable pour une durée de trois (03)
années à compter de la date de signature du contrat de location.
Le preneur est soumis à une période probatoire d’une (01) année, permettant
d’évaluer sa capacité à répondre aux conditions d’exploitation décrites dans le
cahier des charges.

20
Article 6 : OBLIGATIONS

6.1/ Du preneur :
Le présent bail est accepté aux charges et conditions ordinaires et de droit que le
preneur s’engage à exécuter de bonne foi :
1- Le preneur s’oblige à se conformer aux lois et textes en vigueur ainsi qu’aux
articles du présent contrat, notamment du règlement intérieur de la société.

2- Pendant toute la durée du bail, le preneur devra laisser les représentants du


bailleur visiter les biens immobiliers donnés à bail, pour s’assurer de leur
état et fournir à la première demande du bailleur toutes les justifications qui
pourraient lui être demandées de la bonne exécution du bail.

3- L’extension d’activité sur le registre de commerce est interdite sans le


consentement écrit du bailleur.

4- Les locataires devront assurer une permanence pendant les jours de fêtes et
fériés selon un programme arrêté en concertation avec les services de
direction de la gare routière.

5- Le preneur ne devra en cas utiliser les biens immobiliers loués comme


dortoir.

6- Il est strictement interdit de domicilier toute raison sociale d’entreprise


(Siège social).

7- Il prendra le local loué dans son état actuel sans recours contre le bailleur
à raison de l’état des lieux.

8- Le local est livré fini, nu et sans équipements, les travaux d’aménagement


intérieur seront à la charge du preneur.

9- Il entretiendra les lieux loués en bon état de réparation locative, en jouira


en bon père de famille et il le rendra au terme du présent bail dans l’état ou
il l’aura reçu.

10- Il entreprendra à ses frais tous les travaux d’aménagement intérieur


et d’embellissement qu’il jugera nécessaires sans pouvoir prétendre à un
quelconque dédommagement ou diminution du loyer.

11- Il souffrira les grosses réparations qui pourraient devenir nécessaires


aux locaux loués pendant la durée du présent bail et il ne pourra réclamer
aucune diminution du loyer ci – après fixé aucune indemnité, combien
même ces travaux dureraient plus de quarante jours.

21
12- Il n’entreprendra aucune modification ni démolition ou percement
des murs sans l’autorisation écrite du bailleur. Les installations
commerciales doivent avoir un aspect esthétique et être conçues de telle
sorte que leurs ensembles présentent un caractère d’uniformité.

13- Il acquittera régulièrement ses loyers, impôts et taxes et satisfera à


toutes les charges de ville et de voirie, nettoyage, éclairage, eau, électricité,
téléphone, auxquelles les locataires sont ordinairement tenus de manière à
ce qu’aucun recours ne puisse être exercé contre le bailleur.

14- Il devra faire assurer son matériel ,ses objets mobiliers, son
personnel, ainsi que les risques locatifs et le recours des voisins par une
compagnie d’assurances pour somme et durée suffisantes ,il continuera ces
assurances pendant tout le cours du bail et acquittera ses primes de
cotisations et justifiera du tout au bailleur à la première réquisition , il devra
produire au bailleur les quittances d’assurance régulièrement , il devra
procéder aux déclarations sociales de l’ensemble de ses salariés et produire
au bailleur les états CNAS y afférents.

15- Il ne pourra en aucune circonstance exercer des recours contre le


bailleur à raison de tout accident survenu dans les lieux loués.

16- Du fait que le local objet des présentes se trouve situé à l’intérieur de
la galerie commerciale, le preneur s’engage à respecter le règlement
intérieur établi par le bailleur, qui fait partie intégrante du présent bail.

17- Sous peine de résiliation du contrat, le preneur n’a pas le droit de sous
louer le local, totalement ou partiellement, y compris le fonds du commerce
crée, même en gérance libre.

18- En cas de faillite ou de liquidation judiciaire, les créanciers du


preneur ne peuvent, ni continuer l’exploitation du local par une autre
personne qu’ils ont à choisir, ni céder le droit de bail pour la période
restante.

19- Le preneur est tenu de préserver la vocation principale des espaces


réservés à la gestion de l’activité de transport routier de voyageurs et de se
conformer strictement aux plans de réalisation de l’infrastructure.

20- Les prestations commerciales ne doivent en aucun cas se faire au


détriment de la vocation principale de l’infrastructure.

21- Le preneur ne doit pas modifier, de quelque manière que ce soit, les
délimitations des périmètres concédés ou changer leur vocation.

22
22- Le bail de location est personnel, incessible et ne peut faire l’objet
d’aucune forme de location.

.6.2/ du bailleur
-les parties entendent se soumettre aux lois et usages des lieux pour tout ce qui
n’est pas prévu aux présentes sauf lois d’ordre public. Le bailleur de son côté,
s’engage à effectuer toutes les réparations nécessaires autres que les
réparations locatives telles qu’elles sont définies par le code civil. En outre, le
bailleur s’engage à ne pas troubler la jouissance du local loué, il ne peut
apporter aux lieux loués ou à ses dépendances aucun changement qui en
diminue en raison de son propre fait ou de celui de ses préposés, mais
également de tout dommage ou trouble de droit provenant d’un autre locataire
ou d’un ayant droit du bailleur.

Article 7 : LES LOYERS

7. 1/ Le présent contrat est consenti et accepté pour un loyer mensuel en hors


taxes de : (En lettres) :……………………………………………………………
……………………………………………………………………………………
………..
Et (en chiffres) :
…………………………………………………………………………….
pour une superficie de :
(En lettres)...................................................................................... mètres carrés
(……............. M²).En sus, il est perçu sur la même quittance 12 % du montant du
loyer H.T, représentant les charges communes.
Le paiement des loyers du mois considéré, se fera par le preneur, par chèque ou
en espèce, au nom de Sogral, et s’effectuera entre le premier et le cinq du mois
en cours (facturé début du mois en cours).

Article 8 : REVISION DU LOYER


Le bailleur se réserve le droit de réviser le loyer à la hausse chaque année à partir
de la deuxième année de location, à raison de 10 %, en fonction des variations
de l’évaluation du niveau général des charges du bailleur liée à :
- L’entretien des galeries commerciales.
- A la sécurité interne
- Aux nouveaux tarifs des fournisseurs de services (SONELGAZ,
ADE, autres prestataires de services)
- A la variation de la valeur du fonds de commerce mesuré par la
variation du nombre des usagers (voyageurs) enregistrée par rapport
à la première année du bail précédent.
- L’évolution du taux d’inflation officiel durant la location de la
période précédente.

23
Article 9 : LIBERATION DES LIEUX

Le preneur doit quitter les lieux dès expiration du délai fixé dans le contrat sans
avoir besoin à lui adresser une injonction d’évacuation et sans avoir le droit à
réclamer l’indemnité d’éviction.
Dans le cas où le preneur refuserait de quitter les lieux, il sera procédé à son
expulsion par application d’une ordonnance du juge des référés rendue exécutoire.

Article 10 : RENOUVELLEMENT DU BAIL

Trois mois avant l’arrivée de l’échéance de fin de contrat, le preneur devra saisir
le bailleur par lettre écrite avec accusé de réception ou acte extrajudiciaire, à
l’effet de manifester son désir de renouveler le bail.
Cette demande n’est pas suspensive de la libération des lieux à terme échu.
Le renouvellement du bail n’est consenti qu’après acceptation par le preneur du
loyer révisé, celui-ci est établi en conformité des articles 190 et 193 du code de
commerce.
Article 11 : CLAUSE RESOLUTOIRE

Dans le cas où le preneur manquerait à une seule de ses obligations, notamment


pour défaut de paiement d’un seul terme du loyer à son échéance ou pour usage
du local loué contrairement à la destination prévue au présent contrat, le bailleur
se réserve le droit de :
- Couper l’alimentation du local en électricité, eau et gaz et le bailleur exclu
toute responsabilité vis-à-vis des pertes et détériorations engendrées par cette
coupure.
- Interdire l’accès de la marchandise au local du preneur.
- Résilier de plein droit le bail sans indemnités ni remboursement un mois
après une mise en demeure notifiée par un huissier de justice restée sans
réponse.
- Résilier de plein droit le bail sans indemnités ni remboursement, lors de la
cessation d’activité par le preneur durant une période d’un (01) mois.
L’exécution postérieure de ses obligations par le preneur ne suspend nullement la
possibilité réservée au bailleur d’exercer cette faculté de résiliation.

Article 12: CAUTIONNEMENT ET GARANTIE

Le preneur devra verser au bailleur au jour de la signature du bail, à titre de dépôt


de garantie une somme correspondant à quatre (04) mois de loyer (en Toutes
Taxes Comprises) au moyen d’un chèque de banque certifié ou en espèce à la
caisse principale de la gare routière concernée, qui en donne par les présentes
bonne et valable quittance.
Si par contre, il est relevé que le loyer n’a pas été honoré ou que des dégâts ont
été constatés, le cautionnement sera retenu à raison des loyers impayés et de la
valeur constatée des dégâts.

24
Article 13: RESILIATION

Le bailleur se réserve le droit de prononcer la résiliation du présent contrat :


1-en cas de force majeure.
2-pour non-respect par le preneur de toutes obligations et charges définies par le
présent contrat et le règlement intérieur de la gare, et notamment pour non-
paiement d’un mois de loyer, après mise en demeure restée sans suite,
conformément à l’article 191 du code de commerce.
3- suite à la constatation de faits contraires à la moralité ou à l’ordre publique, le
cas échéant, le bailleur aura la faculté de résilier le contrat.

Article 14: FONDS DE COMMERCE


La société Sogral est l’unique propriétaire du fond de commerce.
Le preneur ne pourra en cas, céder le droit au présent bail, ni sous louer en tout
ou en partie les lieux loués.
A la récupération du local loué, le bailleur se réserve le droit de péremption sur la
cession du fonds de commerce.
Article 15- : CESSATION D’ACTIVITE PAR LE BAILLEUR
Il sera procédé à la résiliation des contrats sans préavis ni indemnités en cas de
cessation de l’activité de gestion et d’exploitation de la gare routière par le
bailleur.
Article 16- : DESISTEMENT AU PROFIT
En cas d’incapacité physique ou mentale (avec présentation des pièces
justificatives), et avant l’arrivée à terme du contrat, le locataire peut se désister au
profit des ascendants et descendants.
Article 17- : CAS DE DECES
En cas de décès du preneur, et pendant la période précédant l’arrivée à terme du
contrat, les héritiers sont dans l’obligation de présenter une procuration désignant
un représentant dans un délai ne dépassant pas les 15 jours en attendant le dépôt
de la frédha.
Article 18 : FRAIS
Tous les frais, honoraires et autres taxes additionnelles des présentes, seront
supportées et acquittés par le preneur.

25
Article 19 : REGLEMENT DES LITIGES ET COMPETENCES

Tout différend né à l’occasion de l’interprétation ou de l’exécution du présent


contrat fera l’objet d’un règlement à l’amiable.
A défaut d’un règlement amiable, ou en cas d’échec de ce dernier, les deux parties
conviennent de soumettre leur litige au tribunal territorialement compétent. Le
règlement intérieur régissant la galerie commerciale fait partie intégrante de ce
présent contrat.

Article 20 : CAS DE FORCE MAJEURE

Aucune des parties ne sera réputée faillir à ses obligations contractuelles dans la
mesure où l’exécution de celles-ci serait retardée, entravée ou empêchée par un
cas de force majeure.
Ne peuvent être considérés comme cas de force majeure que les évènements
échappant à la volonté des parties et présentant un caractère imprévisible,
irrésistible et insurmontable.
Le preneur sera exonéré de ses obligations sous réserves qu’il informe par écrit le
bailleur du cas de force majeure dans un délai de sept (07) jours à compter de
l’acte de l’évènement.

Article 21 : AUTHENTIFICATION

Le présent contrat donnera lieu, dès sa signature par les deux parties, à
l’établissement d’un bail de location en la forme authentique. Les frais de l’acte
notarié sont à la charge du locataire.

Article 22 : ENTREE EN VIGUEUR DU CONTRAT


La mise en vigueur du contrat interviendra lorsque les conditions suivantes
seront remplies :
sa signature par le bailleur et le preneur.
Article 23 : ELECTION DU DOMICILE
Pour l’exécution des présentes, les parties élisent domicile à :
- adresse du local loué par le preneur :
……………………………………………………..
- adresse du bailleur :
……………………………………………………………………….

26
Article 24 : DONT ACTE

Fait et passé à ………………..…….. le…………………


………………………., en trois originaux dont un pour l’enregistrement et un
remis à chacune des parties.

En application de :
-L’article 324 bis 1 de la loi 88-14 du 3 mai 1988 du code civil
Et de
-La loi 05-02 du 6 février 2005 modifiant et complétant l’ordonnance 75-59 du
26.09.75 portant code de commerce.

MODELE

Le Bailleur Le Preneur
(Lu et approuvé)

27
REGLEMENT
INTERIEUR DE LA
GALERIE
COMMERCIALE

28
Préambule :

Le présent règlement intérieur a pour objet de régir les conditions d'utilisation


des locaux de la galerie commerciale et des parties privatives dépendant de la
gare routière, et fixe les droits et obligations du bailleur et des preneurs
conformément aux dispositions législatives et réglementaires ainsi que des
dispositions du bail et du code civil.

I/ORGANISATION :

Organisation et modalités générales d'exploitation des locaux de la galerie


Commerciale.

La galerie commerciale est ouverte et les commerces exploités pendant


les douze mois de l'année sans interruption y compris durant les fêtes légales

Les commerces restent ouverts et éclairés pendant les heures d'ouverture


de la gare routière.

Livraisons des marchandises et approvisionnement des commerces.

Les livraisons de marchandises et les approvisionnements des commerces


sont effectués par des entrées réservées aux arrivées.
Les fournisseurs extérieurs accèdent à la gare routière par le parking
réservé aux commerçants et doivent justifier d'un laissez-passer, délivré
par la SOGRAL à titre précaire et révocable, la SOGRAL avant la
délivrance d'un laissez-passer doit s'assurer de la qualité du demandeur de
l'autorisation.

II/ NETTOYAGE-ENTRETIEN ET EVACUATION DES DETRITUS:

Entretien :

Les exploitants doivent maintenir en bon état de fonctionnement et de


propreté l'ensemble des locaux, les vitres, les accessoires, l'équipement des
usagers.

29
Nettoyage :

Les travaux extérieurs de nettoyage des locaux exploités sont effectués de


manière à ne pas gêner la libre circulation de la clientèle.

Enlèvement des ordures

Les déchets, ordures, détritus et cartons ne peuvent, en aucun cas être brûlés dans
l'enceinte de la gare routière ou entreposés sur les parties communes de
celle-ci. Les déchets, ordures, détritus doivent être emballés dans des sacs
poubelles en plastiques fermé, les sacs poubelles seront déposés dans la benne
à ordure prévue à cet effet, conformément à l'arrêté de Wilaya n°331
/DRAG/SAJC du 27 Juillet 1994 relatif à la protection de l'environnement.
Le preneur s'engage à prendre toutes les mesures utiles pour empêcher
toutes les odeurs désagréables, de s'abstenir de jeter ou de laisser jeter des
produits corrosifs dans les égouts de canalisation, de ne rien ou laisser faire
d'une manière générale qui puisse boucher les dites canalisations auquel cas, les
frais occasionnés par l'intervention des services techniques seront à sa charge.

Extension changement d'activité - étalage.

Les exploitants sont tenus au strict respect du contenu de leurs activités


respectives, ils doivent s'abstenir de toute concurrence déloyale qui pourrait
porter atteinte aux autres exploitants.

Les changements d'activité sont strictement interdits.


Les extensions des activités commerciales sont interdites.
La vente en étal des produits et marchandises sont interdites.

III/ STATIONNEMENT-CIRCULATION :

Véhicules appartenant aux exploitants.

Les véhicules appartenant aux exploitants doivent être stationnés au


parking réservé à cet effet côté sud gare routière, ils seront identifiés par un
macaron portant le numéro d'identification du local et la mention « commerçant
»

Le macaron est remis par le bailleur aux exploitants en situation régulière


vis-à-vis de la société.

30
IV/ SECURITE-EVACUATION-ALERTE :

Protection incendie :

Les locataires doivent installer et maintenir en état de fonctionnement


un ou plusieurs extincteurs d'incendies, et suivant l'activité et le jet de classe,
A- B - C, suivant le cas et le risque en cours, les extincteurs installés seront
de types normalisés de classe A-B-C, suivant les cas.

Evacuation - Alerte :

Les locataires, en cas d’alerte et d’évacuation et avant de quitter les lieux,


procèdent à une fouille minutieuse des locaux, ferment les robinets de gaz,
mettent hors service tous les équipements électriques et autres installations.
Les consignes spéciales d'incendie, alerte, évacuation seront mises en
place par le service sécurité et transmises par le bailleur aux locataires qui les
afficheront, dans les lieux loués.

Dispositions et obligations générales.

La galerie commerciale objet des présents est comprise dans un


immeuble dont la destination est celle d'une gare routière, le bon
fonctionnement de cet équipement programmé en vue de répondre aux besoins
des usagers, nécessite une organisation rationnelle et un équilibre entre les
différents commerces et services mis à la disposition de la clientèle et des
usagers, en conséquence tant dans l'intérêt de la SOGRAL et différents
exploitants, il a été convenu que :

Les parties contractantes interdisent à toute personne :

• d'utiliser ou d'occuper illégalement les parties communes de la galerie


commerciale, les surfaces extérieures, quais, espaces verts, trottoirs, etc. .....
• le déballage, emballage, étalage, entreposage, l'exposition de marchandises,
le placement des comptoirs, machines distributrices, kiosques ou autre
installation même temporaire ou d'une manière intermittente sur les parties
communes.
• d'interdire à toute personne l'encombrement des halls, escaliers, paliers etc.
d’objets nuisant à l'hygiène et esthétique de la gare.
• d'interdire à toute personne le stationnement au niveau des quais d'arrivées,
des départs, des stations urbaines.
• D’interdire à toute personne d’encombrer les halls, escaliers, paliers et
généralement les lieux communs d’objets nuisant à l’hygiène et l’esthétique
de la gare.
• d'interdire à toute personne d'obstruer, d'encercler, ou de dissimuler par
un objet quelconque des postes d'incendies, des tableaux électriques,
des couloirs d'évacuation.
31
• le preneur ne devra utiliser aucun haut-parleur ou autre moyen de diffusion y
compris des émissions radiophoniques ou musicales susceptibles d’être
entendues hors des lieux de diffusion. De même que le preneur ne devra
utiliser également aucun appareil électrique, ou autre perturbateur des
auditions radio téléphoniques, de télévision ou d'informations sonores sur les
départs et arrivées des autocars, sans avoir munis les dits appareils des
dispositifs permettant d'éviter tous troubles pour les usagers de la galerie
commerciale.

V/ SANCTION :

Toutes contraventions aux dispositions du présent règlement intérieur


donnent lieu après mise en demeure d'exécuter les dispositions ou l'une des
dispositions restées sans effet pendant un mois, à la résiliation du contrat
de bail et sans préjudices des poursuites judiciaires, à l'assignation devant
les tribunaux, pour la réparation de la faute et le paiement d'une indemnité pour
le préjudice subi.

VI/ SUIVI ET APPLICATION :

II est institué une commission interne de suivi d'application du


présent règlement intérieur, composée de :
• trois représentants de la SOGRAL.
• Un représentant des commerçants dûment désigné, à titre
d’observateur.

La commission statue sur tous les cas pertinents qui découlent de


l'application du présent règlement intérieur.

La commission peut proposer aux parties tous les amendements qu'elle


juge utiles.

Le présent règlement est une partie intégrante du bail de location.

LU ET APPROUVE

32
LETTRE DE SOUMISSION-/-ENGAGEMENT

Je soussigné(e), Nom & Prénom …………………………………………………


Né le …………………à……………………Wilaya de …………………………
CNI/PC N°...………………………. délivré(e) le…………….à………………..
Demeurant à………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………
Agissant au nom et pour le compte de……………………………………………
Après avoir pris connaissance de toutes les clauses contenues dans le
cahier des charges relatif à l’adjudication N°008/2018.
Je me porte soumissionnaire à cette adjudication sur le local N°……………..
situé au sein de la gare routière de……………………………………………….
d’une superficie de (en lettres)……………………………. ……………………..
…………………………………………………………(…………………… M²)
J’offre, en Dinars Algériens le montant en hors taxes ci-après, représentant la
redevance locative mensuelle.
Montant de la soumission en hors taxes (En lettres)…………………………...
…………………………………………………………………………………..
Et(En chiffres)…………………………………………………………………..
Ce montant sera payé le début du mois par chèque, virement bancaire, CCP ou en
espèces en faveur de l’agence concernée.

Fait à :………………………… le :………………………………….

(Nom et Qualité du signataire)

33

Оценить