Вы находитесь на странице: 1из 8

Classe : Tale L – Spécialité Année : 2008/2009

MATHEMATIQUES
Fiche n°5

Probabilité d’un événement


Exercice 5.1 :
On étudie le nombre d’appels reçus à un standard téléphonique durant une minute.
Une étude statistique conduit à définir la loi de probabilité :
Nombre d’appels 0 1 2 3 4 5
Probabilité 0,1 0,15 0,25 0,3 0,15 0,05
Calculer la probabilité de l’événement A : « Le standard reçoit au moins 4 appels en une minute.»
Exercice 5.2 :
On place dans un sac quatre jetons marqués A, B, C et D. On tire au hasard, l’un après l’autre,
sans le remettre, trois jetons du sac. On lit les lettres obtenues.
1. Déterminer, à l’aide d’un arbre, toutes les issues de l’expérience.
2. Calculer la probabilité des événements E et F :
E : « Le 1er jeton tiré porte la lettre B »
F : « Le jeton marqué C n’a pas été tiré »
Exercice 5.3 :
Dans un exercice de lecture sur ordinateur, les quatre mots de la phrase : « Anne aime les
voyages » sont affichés en désordre à l’écran.
aime les Anne voyages
L’enfant doit ensuite reconstituer la phrase.
Calculer la probabilité pour que l’affichage proposé par l’ordinateur :
1. Commence par le mot « Anne »
2. Contienne les deux mots « les » et « voyages » successivement et dans cet ordre.
Exercice 5.4 :
On lance successivement trois dés non pipés.
Quelle est la probabilité de chacun des événements suivants :
1. « La somme des trois chiffres obtenus est égale à 3 » ?
2. « La somme des trois chiffres obtenus est égale à 18 » ?
3. « La somme des trois chiffres obtenus est égale à 4 » ?

Calculs de probabilités
Exercice 5.5 :
On connaît la probabilité des événements A, B et « A ou B » :
p ( A ) = 0, 3 ; p ( B ) = 0, 6 et p ( A ou B ) = 0, 8 .
Calculer la probabilité de l’événement « A et B ».
Exercice 5.6 :
Une épreuve aléatoire a six issues possibles :
a, b, c, d, e, f. on a défini une loi de probabilité sur E = {a, b, c, d, e, f } de la façon suivante.
Issue a b c d e f
Probabilité p1 p2 p3 p4 p5 p6
A = {a, b, d, e } et B = {c, d, e, f } sont deux événements.
1. Calculer P ( A ), P ( A ∩ B ), P ( A ∪ B ) .
2. Déterminer les événements A et B . Calculer P ( A ) et P ( B ) .

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 1/8


Exercice 5.7 :
Dans un club, plusieurs activités sont proposées dont le tir à l’arc et le golf. Parmi les 50
adhérents, 30 pratiquent le tir à l’arc, 18 le golf et 6 pratiquent les deux sports.
Quelle est la probabilité pour qu’un adhérent choisi au hasard :
1. Pratique le tir à l’arc ? le golf ?
2. Pratique l’un au moins des deux sports ?
3. Ne pratique ni le tir à l’arc, ni le golf ?
Exercice 5.8 :
Dans un groupe de 20 personnes, 10 personnes s’intéressent à la pêche, 8 à la lecture et 3 à la
fois à la pêche et à la lecture. On choisit au hasard une personne du groupe.
1. Calculer la probabilité qu’elle s’intéresse à la pêche ou à la lecture.
2. Calculer la probabilité qu’elle ne s’intéresse ni à la pêche ni à la lecture.
Exercice 5.9 :
Un bureau de poste possède deux guichets A et B.
Il y a toujours au moins un des deux guichets ouverts.
On considère les événements E et F.
E : « Le guichet A est ouvert »
F : « Le guichet B est ouvert »
Une étude statistique a montré que P ( E ) = 0, 8 et P ( F ) = 0, 5 .
Un client se présente au bureau de poste.
1. Quelle est la probabilité que l’un au moins des guichets soit ouvert ?
2. Calculer la probabilité que les deux guichets soient ouverts.
Exercice 5.10 :
Le code d’une serrure est constitué d’une suite de deux chiffres et de deux lettres.
1. Combien y a-t-il de codes disponibles ?
2. Un contrôleur essaie au hasard une telle suite.
(a) Calculer la probabilité des événements A et B.
A : « Les deux chiffres sont exacts »
B : « Les deux lettres sont exactes »
(b) Quelle est la probabilité de l’événement A ou B ?
Exercice 5.11 :
Un dé pipé dont les faces sont numérotées de 1 à 6 est tel que :
p ( 1 ) = 0,1 ; p ( 2 ) = 0,1 ; p ( 3 ) = 0,15 ; p ( 4 ) = 0,15 ; p ( 5 ) = 0,2 .
1. Calculer p ( 6 ) .
2. On lance le dé. Calculer la probabilité des événements :
A : « Le numéro est pair »
B : « Le numéro est strictement supérieur à 4 »
C : « Le numéro est supérieur ou égal à 2 »
D : « A et B »
3. Calculer de deux façons la probabilité de l’événement « A ou B » :
En précisant les événements élémentaires constituants « A ou B »
En utilisant une formule du cours.

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 2/8


Exercice 5.12 :
E est l’ensemble des issues possibles d’une expérience aléatoire.
A et B deux événements liés à cette expérience aléatoire.
En utilisant le fait que la probabilité d’un événement est la somme des probabilités élémentaires
qui le réalisent, démontrer que :
P (A ∪ B ) = P (A) + P (B ) − P (A ∩ B )

Conditionnement par un événement de probabilité non nulle


Exercice 5.13 :
Dans un lycée, 55% des élèves sont des filles. Dans ce lycée, 22% des filles et 18% des garçons
étudient l’allemand. On choisit au hasard un élève du lycée.
1. Sachant que l’élève choisi est un garçon, quelle est la probabilité qu’il apprenne l’allemand ?
2. Calculer la probabilité que l’élève choisi apprenne l’allemand et qu’il soit un garçon.
Exercice 5.14 :
Avec un dé équilibré, quelle est la probabilité d’obtenir le « 6 » sachant que le résultat est pair ?
Exercice 5.15 :
Une urne contient trois boules blanches et cinq boules noires.
Calculer la probabilité d’obtenir deux boules de couleurs différentes dans chacun des cas suivants :
1. Le tirage des deux boules est effectué avec remise.
2. Le tirage des deux boules est effectué sans remise.
1
Exercice 5.16 : 4
B
Jean a égaré le texte de son exercice de probabilité, mais il dispose 1
3 A
de l’arbre ci-contre sur lequel il a traduit les principales données
2 B
de l’énoncé. B
5
1. Déterminer, à l’aide de cet arbre, les probabilités :
A
PA ( B ), P A ( B ), PA ( B ) .
2. Ecrire les probabilités manquantes sur les branches. B

3. Calculer P ( A et B ) . Ecrire ce résultat sur l’arbre. Ecrire de même la probabilité des trois
autres chemins.
4. Utiliser les résultats obtenus pour compléter le tableau suivant :
B B
1 1
A
12 3
A

Exercice 5.17 :
Dans un atelier, une machine A coupe, chaque jour, 500 plaques d’acier dont 3% sont rejetées
car leur longueur ne convient pas.
On lui adjoint une machine B qui, caque jour, coupe 400 plaques dont 9% sot rejetées.
1. On prend une plaque au hasard.
Quelle est la probabilité qu’elle soit rejetée ?
2. On veut que la probabilité de rejet d’une plaque soit inférieure à 0,05.
Quel nombre maximal de plaques peut-on couper avec la machine B, sachant que la
machine A coupe toujours 500 plaques par jour ?

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 3/8


Indépendance de deux événements
Exercice 5.18 :
On fait l’hypothèse que chacun des moteurs d’un avion bi-moteur tombe en panne avec une
probabilité égale à 0, 0001 et ceci d’une façon indépendante l’un de l’autre.
Qu’elle est la probabilité que l’avion arrive à bon port sachant qu’il peut voler avec un moteur ?
Exercice 5.19 :
Une enquête est faite auprès des 2 500 élèves d’un lycée sans internat, afin de savoir s’ils
disposent d’un ordinateur chez eux.
Dans ce lycée, 55% des élèves sont demi-pensionnaires. L’enquête révèle :
● d’une part, que 40% des élèves de ce lycée disposent d’au moins un ordinateur chez eux ;
● d’autre part, que parmi les lycéens disposant d’au moins un ordinateur chez eux, 540 ne sont
pas demi-pensionnaires.
1. Recopier et compléter le tableau d’effectifs suivant :
Demi-pensionnaires Non demi-pensionnaires Total
Lycéens ayant au moins
un ordinateur chez eux
Lycéens n’ayant pas
d’ordinateur chez eux
Total
2. On choisit au hasard un élève du lycée. On considère les évènements suivants :
D : « L’élève est demi-pensionnaire »
O : « L’élève dispose d’au moins un ordinateur chez lui »
(a) Déterminer les probabilités des événements D,O, D ∩ O .
(b) Les événements D et O sont-ils indépendants ?
(c) Déterminer P ( D ∪ O ) .
(d) Déterminer PO ( D ) .
Exercice 5.20 :
Une société de location de voitures a effectué une étude statistique portant sur un grand nombre
de clients. Elle établit que 12% des clients louent une voiture de catégorie A (plus de 8 CV)
ayant la climatisation.
Trois clients se présentent à l’agence, leurs choix sont indépendants.
1. Quelle est la probabilité que les trois choisissent une voiture de catégorie A ?
2. Quelle est la probabilité qu’aucun des trois ne choisisse une voiture de catégorie A ?
Exercice 5.21 :
Une grave maladie affecte le cheptel bovin d’un certain pays. On estime 7% des bovins atteints.
On vient de mettre au point un test pour diagnostiquer la maladie, on établit que :
● Quand un animal est malade, le test est positif dans 87% des cas.
● Quand un animal n’est pas malade, le test est négatif dans 98% des cas.
On note F l’événement « être malade » et T l’événement « avoir un test positif ».
1. Calculer la probabilité des quatre événements suivants :
(a) F ∩ T (b) F ∩ T (c) F ∩ T (d) F ∩ T
2. En déduire la probabilité de T.
3. Quelle est la probabilité pour qu’un animal ayant un test négatif soit malade ?

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 4/8


Exercice 5.22 :
Des études statistiques sur un dé pipé à six faces ont permis d’obtenir les résultats suivants :
Numéro 1 2 3 4 5 6
Probabilité 0,40 0,15 0,20 0,05
On lance le dé une fois.
Soit A l’événement « obtenir un résultat pair » et B l’événement « obtenir un résultat inférieur
ou égal à 4 ».
1. A et B sont-ils indépendants ?
2. Même question avec un dé non pipé.

Exercice 5.23 :
Une expérience aléatoire où interviennent deux événements A et B a donné le tableau suivant :
B B
1
A
4
A
1
3
1 1
On lit P ( A ) = et P ( B ) =
4 3
1. Avec les seuls renseignements donnés, peut-on remplir les sept cases vides du tableau ?
2. On suppose les deux événements A et B indépendants. Recopier le tableau et remplir les
sept cases vides.
Montrer que deux lignes quelconques sont proportionnelles.

Exercice 5.24 :
On lance une pièce de monnaie deux fois. Les événements A, B et C sont définis par :
A : « PILE sort en premier »
B : « PILE sort en second »
C : « Les deux résultats sont les mêmes »
1. Montrer que les deux événements A et C sont indépendants, ainsi que les deux événements
B et C.
Le tirage étant avec remise, il est clair que les deux événements A et B sont indépendants.
2. (a) Calculer P ( A et B et C )
(b) Comparer le résultat précédent avec P ( A ) × P ( B ) × P (C ) .

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 5/8


Formule des probabilités totales

Exercice 5.25 :
Dans une usine d’automobiles, trois chaînes « a », « b » et « c » fournissent respectivement
25%, 35% et 40% de la production de moteurs.
Certains de ces moteurs sont écartés comme défectueux, dans les proportions suivantes :
5% pour la chaîne « a », 4% pour la chaîne « b » et 1% pour la chaîne « c ».
On prend un moteur au hasard et on définit les évènements suivants :
A : « Le moteur est issu de la chaîne « a » » ; B : « Le moteur est issu de la chaîne « b » » ;
C : « Le moteur est issu de la chaîne « c » » ; D : « Le moteur est défectueux ».
Les résultats sont donnés à 10−4 près.
1. Traduire les données de l’énoncé en utilisant les notations des probabilités et tracer un arbre
pondéré illustrant la situation.
2. Calculer P ( D ) .
3. Quelle est la probabilité qu’un moteur sorte de la chaîne « a » sachant qu’il est défectueux ?
4. Calculer la probabilité qu’un moteur sorte de la chaîne « c » sachant qu’il n’est pas
défectueux ?

Exercice 5.26 :
Marc lance un dé parfait à six faces. S’il obtient un nombre supérieur à 4, il tire une carte d’un
jeu de 32 cartes, sinon il relance le dé une deuxième fois.
S’il obtient alors un nombre supérieur à 4, il tire une carte, sinon le jeu s’arrête.
Quelle est la probabilité que Marc obtienne un as ?

Exercice 5.27 :
Monique hésite entre deux plateaux A et B pour choisir au hasard un bonbon.
Sur le plateau A sont offerts en quantité égale des bonbons au chocolat noir et au chocolat au
lait. Sur le plateau B sont offerts en quantité égale des bonbons au chocolat noir, au chocolat au
lait fourré à l’orange et au chocolat au lait fourré à l’abricot.
Pour se décider, elle lance une pièce de monnaie : si c’est face elle choisit le plateau A, sinon elle
choisit le plateau B.
Quelle est la probabilité, qu’en prenant un bonbon au hasard dans le plateau choisi, Monique ait
un chocolat noir ?

Exercice 5.28 :
On dispose de deux urnes indiscernables U 1 et U 2 . U 1 contient 7 jetons noirs et 5 jetons blancs,
U 2 contient 3 jetons noirs et 5 jetons blancs. On choisit au hasard une urne, puis on tire un
jeton dans cette urne.
1. Calculer la probabilité que le jeton soit blanc sachant qu’il provient de U 1
2. Calculer de même la probabilité que le jeton soit blanc sachant qu’il provient de U 2 .
3. En déduire que le jeton tiré soit blanc.

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 6/8


Adéquation de données à une loi équirépartie

Exercice 5.29
Pour tester une table de nombres aléatoires, on a recensé parmi 250 chiffres consécutifs le
nombre de 0, de 1, …
Les résultats sont rassemblés dans le tableau suivant :
Chiffre 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9
Effectif 22 24 28 23 18 33 29 17 31 25
On se propose de savoir si ces résultats sont en adéquation avec la loi équirépartie sur
l’ensemble : E = { 0;1;2; 3; 4; 5;6;7; 8;9 }
1. Calculer la valeur de dobs puis de 250dobs2 .
2

2. On a répété 1000 fois une simulation de 250 expériences modélisables par la loi équirépartie
sur E et on a obtenu une série de 1000 valeurs de 250d 2 représentée par son diagramme en
boîte :

0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 1,8 2 2,2 2,4 x

Donner une valeur approchée du neuvième décile D9 de cette série.


3. Dire si l’on peut, avec un risque d’erreur inférieur à 10 % rejeter l’hypothèse de
l’adéquation des fréquences observées avec la loi équirépartie sur E.

Exercice 5.30 :
On lance une pièce 250 fois. On obtient 111 fois Pile et 139 fois Face.
Par ailleurs, une simulation de 1000 répétitions de 250 lancers a donner une série de 1000
valeurs de 250d 2 dont le 9ème décile est 1,5 et le 95ème centile est 1,9.
1. Peut-on, avec un risque d’erreur inférieur à 10 %, rejeter l’hypothèse que la pièce est bien
équilibrée ?
2. Peut-on, avec un risque d’erreur inférieur à 5 %, rejeter cette hypothèse ?

Exercice 5.31 :
On souhaite savoir si un dé à quatre faces (un tétraèdre) peut être considéré comme
parfaitement équilibré.
Pour cela, on numérote de 1 à 4 les quatre faces de ce dé, puis on lance ce dé 160 fois en notant
le nombre ni de fois chaque face est cachée.
On obtient les résultats suivants :
Face cachée i 1 2 3 4
Effectif ni 30 48 46 36
On simule ensuite 1000 fois l’expérience consistant à tirer 160 fois un chiffre, au hasard, parmi
l’ensemble {1;2; 3; 4 } , qui donne une série de 1000 valeurs de d 2 .
Le 9ème décile de la série statistique des 1000 valeurs de d 2 est égal à 0,0098
Au vu de l’expérience réalisée, et au risque d’erreur de 10 %, peut-on considéré le dé comme
parfaitement équilibré ?

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 7/8


Exercice 5.32 :
Les guichets d’une agence bancaire d’une petite ville sont ouverts au public, cinq jours par
semaine : les mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi.
Le tableau ci-dessous donne la répartition journalière des 250 retraits d’argent liquide effectués
aux guichets une certaine semaine :
Jour de la semaine Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
Rang i du jour 1 2 3 4 5
Nombre de retraits 37 55 45 53 60
On veut tester l’hypothèse : « le nombre de retraits est indépendant du jour de la semaine »
1
On suppose donc que le nombre des retraits journaliers est égal à du nombre de retraits de la
5
semaine.
1. Calculer les fréquences des retraits pour chacun des cinq jours de la semaine.
2. Calculer alors la valeur de 1000dobs2 (la multiplication par 1000 permet d’obtenir un
résultat plus lisible).
3. En supposant qu’il y a équiprobabilité des retraits journaliers, on a simulé 2000 série de
250 retraits hebdomadaires. Pour chaque série, on a calculé la valeur de 1000d 2
correspondant. On a obtenu ainsi 2000 valeurs de 1000d 2 . Ces valeurs ont permis de
construire le diagramme en boîte ci-dessous :

0 1 2 3 4 5 6 7 8 x

Lire sur le diagramme une valeur approchée du neuvième décile.


4. Dire si pour la série observée au début, on peut, avec un risque d’erreur inférieur à 10 %,
rejeter l’indépendance du nombre de retraits et du jour de la semaine.
Exercice 5.33 :
Dans le but de réduire les accidents mortels dus à l’alcool, la police d’une région a analysé les
rapports de 175 accidents mortels dans lesquels le taux d’alcoolémie du conducteur était
supérieur à la limite autorisée.
Parmi d’autres informations, le jour de la semaine où l’accident est intervenu a été noté.
Les résultats sont les suivants :
Jour Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Nombre
36 20 17 22 21 26 33
d’accidents
Il semble à première vue que la proportion d’accidents mortels impliquant l’alcool soit plus
importante le week-end. On répète 1000 fois une simulation de 200 expériences modélisables par
la loi équirépartie sur l’ensemble {1;2; 3; 4;5;6; 7 } et on obtient une série de 1000 valeurs de
200d 2 représentée par son diagramme en boîte :

0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 1,8 x

Peut-on, avec un risque d’erreur inférieur à 10 % rejeter l’adéquation à une loi équirépartie ?
Peut-on conclure de ces calculs qu’il y a plus d’accidents dus à l’alcool le week-end ?

D:\archives\apierre\cours\TLspe\05 probabilites\05 fiche exos - Probabilité.doc 8/8