Вы находитесь на странице: 1из 24

Comment je fais une entéro IRM?

Séance 9 avril 2015


Dr N. COLIGNON - PH
Pourquoi ? Place de l’entéroIRM
• Non invasif, non irradiant
• Très bonne résolution en contraste
• Amélioration technique  moins d’artéfacts, amélioration
de la résolution spatiale

• Analyse endoluminale, pariétale et extra-pariétale

• Reconnue comme aussi performante que l’entéroscanner


Entéro IRM Se et Spé de 93% pour le diagnostic de la
maladie de Crohn Horsthuis Radiology 2008
Pour qui? Indications
• Reconnue, MICI +++
– diagnostic initial
– guider un geste thérapeutique
– confirmer une poussée inflammatoire :
complication, adaptation thérapeutique
– en urgence?

• Discutables,
– Tumeurs du grêle
– Surveillance de Peutz-Jeghers-Touraine
– Anémie obscure (gastro, colo normales)
Comment? Préparation du patient
• EntéroIRM sans entéroclyse

– distension suffisante
– plus simple pour le radiologue
– mieux toléré pour le patient

Se inférieure pour le diagnostic de maladie de Crohn:


ingestion orale (83%) < entéroclyse (95%) mais p = 0,16

Horsthuis Radiology 2008


Comment? Préparation du patient
• À jeûn (6h)

• Ingestion orale de Fortrans, idéalement 1,5 L : 40


min avant l’examen

• Injection d’antispasmodique IV:


1 ampoule de Glucagon IV

• Procubitus … ou décubitus
Quelle séquence vous semble la moins utile en
routine?

1- T1 EG Fat-Sat Gado

2- T2 sans Fat-Sat

3- séquence dynamique (TRUFI / FIESTA)

4- séquence à l’état d’équilibre (SS FP)

5- diffusion SS DWI EPI


Quelle séquence vous semble la moins utile en
routine?

1- T1 EG Fat-Sat Gado

2- T2 sans Fat-Sat

3- séquence dynamique (TRUFI / FIESTA)

4- séquence à l’état d’équilibre (SS FP)

5- diffusion SS DWI EPI


Protocole
• T2 sans Fat-Sat (HASTE / SS-FSE)
– Coronal et axial

• T1 EG Fat-Sat (VIBE / LAVA) 2D ou 3D, sans puis 60 sec


après injection de gadolinium
– Coronal

• T1 EG Fat-Sat Gado « tardif »


– Axial
Séquence T2 (HASTE / SS-FSE)
• Peu d’artéfact respiratoire
• Bonne analyse pariétale: épaississement, signal, ulcération
• Artéfacts de flux dans la lumière du grêle
Séquence T2 (HASTE / SS-FSE)
• Bonne analyse pariétale:
épaississement, signal, ulcération
Séquence T2 (HASTE / SS-FSE)
• Bonne analyse pariétale: épaississement, signal, ulcération
T1 Fat Sat Gado (2D ou 3D)

Séquences 3D EG T1 avec injection


T1 Fat Sat Gado (2D ou 3D)
• Bonne analyse pariétale: caractérisation d’un
épaississement pariétal (aigu / chronique)
• Analyse du mésentère
• Mais artéfacts respiratoires
T1 Fat Sat Gado (2D ou 3D)
• Analyse du
mésentère
Protocole (suite)
Séquences “optionnelles”

- dynamiques (TRUFI / FIESTA)


- coronal

- à l’état d’équilibre (Steady State Free Precession SSFP)


- coronal et axial avec saturation de graisse

- diffusion SS DWI EPI


- axial b 800 s/mm², avec trigger respiratoire
Séquences dynamiques
• Evaluation d’une sténose

• Diminution de la motilité
intestinale inversement
corrélée au degré
d’inflammation digestive
Menys Eur Radiol 2012
Séquences à l’état d’équilibre (SS FP)
True FISP (Siemens)
Excellente résolution anatomique
2D Fiesta (GE) Peu d’artéfact respiratoire

Contraste = écho de gradient T2/T1


Séquences à l’état d’équilibre (SS FP)
Artéfacts de susceptibilité magnétique

Artéfacts de déplacement chimique


Séquence de diffusion
• Interprétation qualitative:
détection des lésions
inflammatoires, des
complications, des
adénopathies
• Attention à l’interprétation
de l’ADC
Homme 24 ans
Iléite terminale initialement perforée et
abcès de contact

Régression complète à 1an sous


traitement médical (immunosuppresseur)
Femme 20 ans
Maladie de Crohn traitée par
coloprotectomie et anastomose
iléo anale

Masse inflammatoire
séquence de diffusion
• Détection des adénopathies
Protocole 1.5T à Saint-Antoine
• Séquences dynamiques (TRUFI)
- coronal
 Injection de Glucagon

• Diffusion SS DWI EPI b 800 s/mm²


- axial
• T2 sans Fat-Sat (SS FSE)
– Coronal et axial
 Injection de Gadolinium

• T1 EG Fat-Sat (LAVA) 2D, sans puis 60 sec après injection de


gadolinium
– coronal
• T1 EG Fat-Sat Gado « tardif »
– axial
 Durée de l’examen = 25 minutes
Entéro IRM
Technique la mieux
adaptée à
l’exploration du
grêle

– Non invasif
– Non irradiant
– Reproductible
– Sémiologie
simple