Вы находитесь на странице: 1из 4

fédération

française
des échecs

L’intelligence du Jeu, l’émotion du Sport

Édito

Un souffle de jeunesse
E n avril, nous avons commémoré le
10e anniversaire de la disparation
de Jean-Claude Loubatière. Celui
qui fut directeur technique national de
1974 à 1989, puis ensuite président sans
une des plus belles vitrines de notre
fédération. L’édition 2014 s’annonce
plus passionnante que jamais avec 11
équipes qui chercheront à faire chuter
Clichy, le leader incontesté depuis
discontinuité jusqu’à sa mort, restera quelques années.
une figure marquante de l’histoire de Au moment où vous lirez ces lignes, les
notre fédération. C’est lui notamment championnats de France des jeunes,
qui avait structuré toutes les compéti- une autre vitrine magnifique de notre
tions par équipes que nous avons fédération, viendront de s’achever à
aujourd’hui. Nul doute qu’il aurait été Montbéliard. Ils auront consacré 14 nou-
très heureux de leur succès populaire veaux champions de France qui seront
toujours croissant. Les championnats très probablement nos grands-maîtres de
interclubs de cette saison se sont ache- demain. Plus d’un millier de joueurs de
vés le 6 avril, la veille, précisément, de moins de 20 ans étaient attendus à cet
l’anniversaire de la mort de Jean-Claude événement autour duquel gravitent près
Loubatière. 1500 équipes représentant de 3000 personnes durant une semaine.
plus de 700 clubs ont participé en 2013- Une manifestation qui n’a pas son égal
2014. Rien que dans les Nationales 1 à en Europe, ni même, peut-être, dans le
4, 8500 joueurs ont disputé au moins monde. Une preuve supplémentaire du
une partie. Tout ceci sans compter, bien dynamisme des échecs français et du
évidemment, le Top12, qui se déroulera potentiel humain de notre fédération. 
fin mai à Saint-Quentin et qui représente DIEGO SALAZAR

En perspective : la Semaine de la Santé, du 7 au 15 juin 2014


Jouez le jeu !
F aire naître l’envie de jouer et s’ou-
vrir à de nouveaux publics sont
deux idées force qui sous-tendent
les Semaines thématiques mises en
place par la FFE.
ment les proches des patients et le per-
sonnel soignant.
Il s’agit de transformer le temps d’une
partie ou d’une animation le lieu de
soin en lieu de vie. Activité sociale et
Autre enjeu du dispositif : permettre aux ludique, valorisante et stimulante, le jeu
clubs de construire, ou consolider des d’échecs se prête fort bien à ce moment
relations étroites avec les collectivités de partage.
territoriales, les associations sociocultu-
relles ou d’autres institutions. Les clubs au cœur du dispositif
Lors de la Semaine au féminin, les clubs
Un moment de partage et leurs bénévoles ont démontré qu’ils
Après la Semaine au féminin (1er au ne manquaient pas d’idées pour propo-
9 mars) qui a inauguré le dispositif ser de nouvelles animations. Nul doute
2014, le deuxième grand rendez-vous qu’ils feront preuve d’autant d’imagina-
des Semaines thématiques ciblera le tion pour offrir des moments partagés
domaine de la Santé, avec la Semaine autour du jeu d’échecs et, pourquoi pas,
de la Santé, qui aura lieu du 7 au 15 susciter de nouvelles vocations.
juin. Cette seconde thématique vise à Dans le cadre de partenariats locaux, en
présenter notre discipline auprès des collaboration ou non avec des associa-
personnes de tout âge, qui se trouvent tions implantées en milieu médicalisé,
en structures médicalisées pour une les clubs se préparent. Du 7 au 15 juin,
période plus ou moins longue. Une notre sport ne manquera pas de faire
opération découverte qui vise égale- L’affiche de la Semaine de la Santé. parler de lui dans le milieu médical... 

www.europe-echecs.com 37
Coupe 2000
Qui pour succéder à Nancy ?
À l’issue des phases régionales, 70
équipes sont encore en lice.

C e n’est pas encore le succès de sa


cousine très populaire, la coupe
Loubatière, mais la progression est sen-
sible. Cette année, 216 équipes ont pris
le départ de la Coupe 2000, soit une
augmentation de 41 par rapport à la sai-
son précédente.
Avec 22 équipes qui ont disputé la phase
régionale, la Lorraine est la ligue la plus
active dans cette compétition. Pas vrai-
ment une surprise quand on sait que
Nancy-Stanislas avait engagé à lui seul

Grasse au 7e ciel ! 5 équipes. Le club nancéien s’est fait


une spécialité de cette Coupe 2000.
Après une année de purgatoire, le club
azuréen remonte en Top 12. Il accom-
pagnera Vandœuvre et Migné qui
avaient déjà validé leur ticket pour
l’élite avant la fin du championnat.

L e fossé entre le niveau des équipes de


Top 12 et celui de la division infé-
rieure serait-il en train de se creuser ? Vainqueur de l’épreuve à trois reprises
On pourrait le penser en constatant le au cours des quatre dernières saisons,
résultat final des trois groupes de les Lorrains ont obtenu le droit de
Nationale 1. Par un malicieux hasard, conserver définitivement le prestigieux
Vandœuvre, Migné et Grasse, les trois trophée.
équipes reléguées de l’édition 2013, À l’issue des tours préliminaires dispu-
avaient été reversées dans trois groupes tés dans 21 ligues, 70 équipes se sont
géographiques différents. Ensemble qualifiées pour la phase interrégionale
dans la charrette elles étaient, ensemble qui aura lieu le 18 mai à Reims. 14 d’en-
elles seront dans l’ascenseur l’année tre elles pourront décrocher le précieux
prochaine pour réintégrer le Top 12. Et sésame pour participer à la finale natio-
le moins qu’on puisse dire, c’est que la nale les 28 et 29 juin. Avec l’espoir de
remontée n’aura pas été particulière- détrôner Nancy. 
ment difficile. Vandœuvre réalise le
score parfait de 11/11 et Migné fait à
peine moins bien en concédant un nul.
Seul Grasse aura dû attendre l’ultime
rencontre pour valider son ticket pour
Clap de fin pour les interclubs
l’étage supérieur, en raison d’un match Hormis le Top 12 qui se disputera du Depuis l’arrivée de Jean-Claude Lou-
perdu d’un point lors de la 9e ronde face 24 mai au 3 juin, les championnats batière à la direction technique nationale
à Monaco qui avait aligné, pour l’occa- par équipes ont rendu leur verdict. jusqu’à aujourd’hui, les championnats
sion, six GMI – dont Iossif Dorfman – et interclubs n’ont cessé de se développer
un MI. C’est la 3e montée en 5 ans pour 8 555 joueurs ont disputé au moins et de prendre de l’ampleur. Quelques
les coéquipiers de Manuel Apicella. une partie dans les Nationales 1 à 4. chiffres suffisent à illustrer ce constat.
« Après la descente malheureuse de Cette saison, 689 équipes représentant
l’année dernière qui s’était jouée sur un
coup de dé, nous avons eu la chance de
conserver la même ossature à l’intersai-
C e furent deux des plus grands com-
bats de Jean-Claude Loubatière,
l’ancien président de la FFE dont on a
458 clubs étaient engagées dans les
Nationales 1 à 4. En tout, ce sont très
exactement 8 555 joueurs qui ont dis-
son », explique Gérard Canet, le prési- célébré en avril le 10e anniversaire de la puté au moins une partie dans ces 4 divi-
dent grassois. « Du coup, nous avons pu mort. La structuration des championnats sions nationales. Si on rajoute les com-
nous fixer la remontée immédiate par équipes, qu’il mena d’abord en tant pétitions régionales gérées par les
comme objectif. » Celui de la saison que directeur technique, puis la recon- ligues, on arrive à près de 1 500 équipes
prochaine sera le maintien. Rien de plus. naissance officielle des échecs comme issues de plus de 700 clubs. Cerise sur
« On signe tout de suite pour une 9e sport qu’il obtint en 2000 durant sa l’échiquier, on a recensé cette année
place ! ». Même si Grasse en est devenu présidence. Selon lui, la structuration dans les 3 premières divisions natio-
le spécialiste au cours des cinq dernières des compétitions de la FFE était un nales, toujours sans compter le Top 12,
saisons, une montée, c’est toujours critère prépondérant dans la reconnais- 55 GMI et 118 MI. La quantité, mais
usant.  sance ministérielle. aussi la qualité. 

38
Le club du mois
Les échecs prennent Possession à la Réunion
Une première année d’existence et déjà la ville m’a convaincu de me lancer »,
plus de 500 licenciés pour l’Académie explique Damir Levacic qui fonde
du Jeu d’Echecs de La Possession l’Académie du jeu d’échecs de la
(AJEP). Un dynamisme exceptionnel Possession le 31 mai 2013 avec
qui place ce nouveau-né de l’océan Elisabeth Vincent et Frédéric Louis,
Indien au 5e rang national derrière... deux parents d’élèves séduits par le
deux autres clubs de la Réunion. projet. Dans la foulée, une convention
avec la Municipalité est signée afin de

L es cheveux sont devenus grison-


nants, mais les yeux pétillent tou-
jours autant dès qu’on parle de dévelop-
mettre en place les échecs pendant le
temps scolaire dans les 16 écoles et les 2
collèges de la commune. Un animateur
pement échiquéen. À 55 ans, Damir à temps plein, Cédric Folio, est embau-
Levacic n’a rien perdu de l’enthou- ché pour cette mission. Miloud Le bureau de Possession (de g. à d.) : Damir Levacic,
siasme qui l’habite depuis toujours. Mezouaghi, un entraîneur diplômé FFE, Elisabeth Vincent et Frédéric Louis.
Après avoir fondé le club de Cannes à suit quelques mois plus tard pour assu-
la fin des années 70 et l’avoir conduit, rer les cours au club, installé au centre
durant trois décennies, parmi les plus socio-culturel Nelson Mandela. Pour
grands clubs de l’Hexagone, cet infati- sa première année d’existence officielle
gable passionné a repris son bâton de au sein de la FFE, l’Académie de la
pèlerin. Pour le planter cette fois dans Possession, parrainée par Karelle Bolon,
l’Hémisphère sud au cœur de la l’ancienne championne de France réu-
Réunion. « Je cherchais une terre échi- nionnaise, et le grand-maître Vlad
quéennement vierge. C’est toujours un Tkachiev, affiche déjà 521 licenciés.
challenge excitant. » Le premier coup « Dont 48 A », se réjouit Damir Levacic,
de cœur fut géographique. Avec la com- qui ne manque pas de projets innovants. initiative qui concerne plus de 800
mune de la Possession, une cité de Fort de sa longue expérience cannoise, enfants. Tous sont déjà en train de
30 000 âmes limitrophe de Saint-Denis, le nouveau président compte licencier plancher sur un concours de dessin
enserrée entre la montagne et l’océan. tous les écoliers de la ville qui partici- pour trouver un logo au club qui va
Le second fut humain. « La rencontre pent aux ateliers échecs et leur faire souffler sa 1re bougie. Le nouveau-né se
avec les acteurs de la vie citoyenne de obtenir un classement « Ti Elo ». Une porte bien. 

La ligue du mois
La Réunion est lancée
L a Réunion possède une longue tradition
échiquéenne qui remonte au XIXe siècle.
Louis-Charles Mahé de Labourdonnais,
qui fut un des meilleurs joueurs de son
époque, est originaire de la Réunion et issu
d’une grande famille locale. Pas étonnant
qu’un club d’échecs et que plusieurs rues
de l’île portent aujourd’hui son nom. Mais ser cette saison, sous l’impulsion d’Em-
malgré cet illustre ancêtre, la ligue de la manuel Reinhart, ses premiers champion-
Réunion n’est créée qu’en 1978 et ne nats de jeunes par équipes. Deux divisions,
prendra son véritable essor qu’au début 7 clubs représentés et douze équipes. Le
des années 90 grâce à Jean-Marie Barré Tampon remporte le titre devant Saint-Pierre
et son open international. Le véritable et Saint-Denis.
déclic survient en 2009 avec l’arrivée à la Cette saison, avec le recul des clubs corses,
présidence de Charles Roblet qui bénéfi- la Réunion tient le haut du pavé national en
cie de l’installation dans l’île d’Olivier termes de licenciés. Elle occupe la première
Letréguilly, l’ancien sélectionneur national place du classement des clubs avec Saint-
des jeunes, et surtout de Stéphane Escafre, Paul et ses 882 licenciés, la pole position
un des acteurs du développement de masse des 103 comités départementaux français
Charles Roblet
des échecs en Corse. Grâce au soutien des et le 2e rang des ligues derrière l’Île-de-
acteurs académiques, les échecs sont France. Avec la Possession, le dernier-né,
À la fois région et département, l’île de la introduits dans les classes pendant le temps l’île de l’océan Indien compte déjà 9 clubs.
Réunion est également, à elle seule, une scolaire. Quatre salariés à plein temps ont Quatre autres devraient suivre cette année.
ligue et un comité au sein de la FFE. Au été recrutés ainsi qu’une vingtaine d’ani- Damir Levacic, chargé de développement
classement des ligues en nombre de mateurs vacataires. Stéphane Escafre est au sein de la ligue, annonce la couleur : « Il
licenciés, la Réunion se situe à la 2e aujourd’hui reparti en Métropole, mais y a 24 communes dans l’île. Nous devons
place derrière l’Île-de-France. Au niveau Louise Roos l’a remplacé à la direction du arriver à 24 clubs affiliés à la FFE ! » La
des départements, elle est première projet réunionnais. Réunion est sur la bonne voie et ne compte
devant Paris. Côté compétitions, la ligue vient d’organi- pas s’arrêter en chemin. 

www.europe-echecs.com 39
Portrait
Théo Ciccoli, un poussin précoce et véloce
Le jeune garçon de 10 ans a remporté ont obtenu une pression sur la colonne b.
une étape du challenge Blitz BNP- 15.hed5 hxc1 16.qxc1 rb3 17.hxe7+
Paribas devant plusieurs adultes clas- qxe7 18.bd5 bxd5 19.hxd5 qd8
sés plus de 2000 Elo. Quelques jours 20.qc2 a4 21.e4 f4 22.f3 qg5 23.g4?!
après avoir remporté le Festival de Affaiblissant. Meilleur aurait été 23.kg2.
Meurthe-et-Moselle avec 9/9. Toujours 23...h5 24.h3 hxg4 25.hxg4 kf7
face à des adultes. Les Noirs vont saisir leur chance et
créer des menaces sur la colonne « h ».

C ’est bien connu, la valeur n’attend


pas le nombre des années, tout parti-
culièrement aux échecs. N’empêche.
26.hc3 rh8 27.rf2?
Il fallait jouer 27.qg2 pour tenter de col-
mater les voies d'accès sur la colonne h.
Voir un enfant de 10 ans s’imposer dans
des tournois face à des adversaires 27...qh4 28.rg2
aguerris, ce n’est jamais banal. C’est Les Blancs réalisent seulement mainte-
pourtant le double exploit qu’a réalisé nant que 28.rh2? n'était pas possible à
Théo Ciccoli au mois de mars. À Metz, cause 28...qg3+ 29.qg2 rxh2–+.
il a remporté en solitaire l’étape men- 28...qh3 29.qe2?
suelle du blitz BNP avec 7,5/9, en Il fallait jouer 29.kf2÷
devançant notamment Vincent Moret
(2175) et Sébastien Pucher (2290) qu’il
8
a battus tous les deux. Théo n’en est pas
à son premier fait d’armes dans cette 7
cadence. En octobre, il avait remporté le championnats de France de Montbéliard,
titre de champion de France Poussins en il tentera le doublé après son titre Petit- 6
blitz avec 9/9, et en début d’année, dans Poussin obtenu à Nîmes en 2012. Cette
les championnats toute catégorie, il avait fois en cadence d’une heure. Après avoir 5
à nouveau terminé premier Poussin. démontré son potentiel en blitz et en par-
Mais le jeune garçon ne se distingue pas ties longues, il lui reste à confirmer dans 4
qu’en cadence rapide. Quelques jours la cadence intermédiaire.
avant son succès dans le blitz BNP, le 3

jeune Messin avait réussi l’exploit de


s’imposer dans un tournoi fermé du Partie 2

Festival de Meurthe-et-Moselle avec 9/9


et une performance à plus de 2300 Elo, Moret, Vincent (2172) – 1

là encore face à des adultes d’expé- Ciccoli, Theo (2000) A B C D E F G H

rience. Toujours en cadence longue, Blitz BNP, 29.03.2014 29...rxc3!


mais chez les jeunes, il est devenu vice- Même avec juste quelques secondes à la
champion de l’Union Européenne des 1.hf3 c5 2.c4 hc6 3.hc3 e5 4.g3 g6 pendule, le vice-champion de l’Union
moins de 10 ans en 2013, après avoir ter- 5.bg2 bg7 6.0–0 hge7 7.d3 0–0 8.a3 d6 Européenne ne laisse pas passer une
miné, l’année précédente, 4e au cham- 9.rb1 a5 10.he1 be6 11.hc2 f5 12.he3 occasion tactique.
pionnat d’Europe et 5 au championnat hd4!? 13.bxb7 rb8 14.bg2 hb3
du monde des moins de 8 ans. Aux En compensation pour le pion, les Noirs 30.bxc3 qh1+ 31.kf2 qxb1 0-1 

Le challenge BNP- L’école sur l’échiquier


Paribas en chiffres
C es deux dernières décennies, le jeu
d’échecs a pris une place toujours plus
D epuis le début de la saison, 509
tournois de blitz ont été organisés
dans le cadre du challenge BNP-
importante dans les écoles de l’Hexagone
et d’outremer. Un phénomène qui devrait
encore s’accentuer dès la rentrée pro-
Paribas. Ils ont rassemblé 5 805 chaine avec la mise en application des
joueurs. Chaque mois, ce sont ainsi nouveaux rythmes scolaires et de l’ac-
entre 80 et 100 tournois qui sont dis- rer le jeu d’échecs dans leurs animations.
compagnement éducatif dans lequel les
putés dans une cinquantaine de clubs. Ces animations peuvent être de tous types
échecs pourraient avoir une position pré-
Un succès qui se traduit également (parties vivantes, concours de dessins,
pondérante. Afin de promouvoir encore
par le nombre de classés blitz en simultanées, spectacle de danse, tournois
davantage la discipline, la commission
constante augmentation. 4 496 joueurs avec le personnel éducatif...).
scolaire de la FFE lance l’opération
en mars, et une centaine supplémen- Les projets sont à envoyer à la commis-
“l’école sur l’échiquier” qui se déroulera
taire chaque mois. sion scolaire (commission.scolaires@ffe-
durant tout le mois de juin.
La finale nationale du challenge se checs.fr) qui récompensera les plus origi-
La fin d’année scolaire étant particulière-
déroulera les 14 et 15 juin à Port-Marly naux. 50 abonnements d’un an à MatPat,
ment propice aux fêtes de toutes sortes
avec une centaine de qualifiés.  la plateforme de jeu en ligne éditée par le
dans les établissements scolaires, les col-
lèges et les lycées sont invités à faire figu- CRDP de Rennes, sont à gagner. 

40

Оценить