Вы находитесь на странице: 1из 9

Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Université Alger 1 - Faculté des Sciences


Département Mathématiques et Informatique
Module : Structure Machine
Filière : Mathématiques- Informatique Rédigé par : Mme TOUIL
Semestre : S2
Corrigé série 3 : partie 1 : circuits séquentiels – les compteurs
Exercice 1 :
1-répondre par oui ou par non :
a- Non.
b- Non.
c- Oui.
2- choisir la bonne réponse :
a- Avec 5 bascules, on peut concevoir un compteur qui compte :
 De zéro jusqu’à 28.
 De zéro jusqu’à 31 .
b- Le contenu d’un compteur régressif (décompteur) :
 Passe de la valeur binaire m à la valeur m-1.

Exercice 2 :
1- Décrivons le comportement des différentes bascules du circuit :
a- Les équations de la bascule 1 sont :
- H1=H (H1 l’horloge de la bascule 1)
- On a aussi J1=K1=1, or d’après la table caractéristique de la bascule J-K, lorsqu’on a
J=K=1 c’est une complémentation, c'est-à-dire
D’où H=H1

Sachant que la bascule 1 commute au front montant, on peut déduire qu’à chaque front
montant de H, on a

b- Les équations de la bascule 2 sont :


- (H2 est l’horloge de la bascule 2)
- J2=K2=1 (complémentation)
D’où

Sachant que la bascule 2 commute au front montant de H, on peut déduire qu’à chaque
front descendant de , on a .

c- Les équations de la bascule 2 sont :


- (H3 est l’horloge de la bascule 3)
- J3=K3=1 (complémentation)
D’où

Sachant que la bascule 3 commute au front montant de H, on peut déduire qu’à chaque
front descendant de , on a .

2- Le circuit est asynchrone car les impulsions à compter sont appliquées seulement sur
l’entrée de la première bascule et l’état de chaque bascule est en fonction des états des
bascules précédentes.

1
3- Le chronogramme :

4- En déduire la table de transition, après chaque impulsion d’horloge


Etat présent Etat futur
Valeur
0 0 0 0 0 0 1
1 0 0 1 0 1 0
2 0 1 0 0 1 1
3 0 1 1 1 0 0
4 1 0 0 1 0 1
5 1 0 1 1 1 0
6 1 1 0 1 1 1
7 1 1 1 0 0 0

5- La variable de sortie du circuit prend, séquentiellement, les valeurs 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 0.


Donc, il s’agit d’un compteur binaire asynchrone modulo 8.

Exercice 3 :
1- Considérons un compteur synchrone modulo 5, formé de 3 bascules D à front descendant.
- Table de transition :

D3 D1 D1
0 0 0 0 0 1 0 0 1
0 0 1 0 1 0 0 1 0
0 1 0 0 1 1 0 1 1
0 1 1 1 0 0 1 0 0
1 0 0 0 0 0 0 0 0
1 0 1 X X X X X X
1 1 0 X X X X X X
1 1 1 X X X X X X

- Les équations logiques :

00 01 11 10 00 01 11 10
0 0 0 1 0 0 0 1 0 1
1 0 X X X 1 0 X X X

2
00 01 11 10
0 1 0 0 1
1 0 X X X

- Le circuit :



D3 Q3 D2 Q2 D1 Q1
> H3 >H2 >H1
/Q3 /Q2 /Q1

Q3 Q2 Q1

2- Considérons un décompteur synchrone modulo 6, formé de 3 bascules J-K à front


descendant.
- Table de transition :

J3 K3 J2 K2 J1 K1
1 1 1 X X X X X X X X X
1 1 0 X X X X X X X X X
1 0 1 1 0 0 X 0 0 X X 1
1 0 0 0 1 1 X 1 1 X 1 X
0 1 1 0 1 0 0 X X 0 X 1
0 1 0 0 0 1 0 X X 1 1 X
0 0 1 0 0 0 0 X 0 X X 1
0 0 0 1 0 1 1 X 0 X 1 X

- Les équations logiques :


00 01 11 10

00 01 11 10 0 0 0 X X

0 1 0 0 0 1 1 0 X X

1 X X X X

00 01 11 10
0 X X 0 1
00 01 11 10
1 X X X X
0 X X X X
1 1 0 X X

3
00 01 11 10 00 01 11 10
0 1 X X 1 0 x 1 1 X
1 1 X X X 1 X 1 X X

- Le circuit :

1
J3 Q3 J2 Q2 J1 Q1

>H3 > H2 >H1


K3 /Q3 K2 /Q2 K1 /Q1

Exercice 4 :
1- Concevoir un compteur synchrone modulo 4 à l’aide de bascule J-K à front descendant :

Compteur modulo 4=22. Donc, on a besoin de 2 bascules pour réaliser le compteur.

- Table de transition :

J2 K2 J1 K1
0 0 0 1 0 X 1 X
0 1 1 0 1 X X 1
1 0 1 1 X 0 1 X
1 1 0 0 X 1 X 1

- Les équations logiques :


/ 0 1 / 0 1
0 0 1 0 1 X
1 X X 1 1 X

/ 0 1 / 0 1
0 X X 0 X 1
1 0 1 1 X

4
- Le circuit :

1
J2 Q2 J1 Q1

> H2 >H1
K2 /Q2 K1 /Q1

Q2 Q1

2- Calculons les nouvelles équations des entrées permettant de réaliser un décompteur modulo
4 en utilisant les mêmes bascules.

Remarque : d’après l’exercice 1, pour concevoir un compteur régressif (décompteur) il suffit


d’inverser les sorties d’un compteur progressif.
Or : les sorties de ce compteur modulo 4 est ( J2=K2=Q1) donc en inversant cette sortie
on obtient :

Pour vérification : on fait la synthèse de ce décompteur modulo 4

- Table de transition :

J2 K2 J1 K1
1 1 1 0 X 0 X 1
1 0 0 1 X 1 1 X
0 1 0 0 0 X X 1
0 0 1 1 1 X 1 X

- Les équations logiques :


/ 0 1 / 0 1
0 1 0 0 1 X
1 X X 1 1 X

/ 0 1 / 0 1
0 X X 0 X 1
1 1 0 1 X 1

- Le circuit :

1
J2 Q2 J1 Q1

> H2 >H1
K2 /Q2 5K1 /Q1
H

3- Déterminons les équations des entrées des bascules en tenant compte de la variable
supplémentaire de commande x, telle que x=0 correspond au compteur progressif et x=1
correspond au compteur régressif (décompteur)

Rappelons que :

 Les équations des entrées des bascules pour le compteur progressif modulo 4 sont :

 Les équations des entrées des bascules pour le compteur régressif (décompteur) modulo 4
sont :

D’où : les équations des entrées des bascules, pour un compteur modulo 4, qui compte dans
les deux sens, sont :

- Le circuit :
x

1
J2 Q2 J1 Q1

> H2 >H1
K2 /Q2 K1 /Q1

Q2 Q1

Exercice 5 :

Concevons un compteur synchrone à l’aide de bascules J-K qui compte de la façon suivante :
12481

- Table de transition :

6
Le nombre 8 nécessite 4 bits pour le représenter en binaire. D’où : on a besoin 4 bascules pour
réaliser ce compteur.

0 0 0 1 0 0 1 0 0 X 0 X 1 X X 1
0 0 1 0 0 1 0 0 0 X 1 X X 1 0 X
0 1 0 0 1 0 0 0 1 X X 1 0 X 0 X
1 0 0 0 0 0 0 1 X 1 0 X 0 X 1 X

- Les équations logiques :

00 01 11 10 00 01 11 10
00 X 0 X 0 00 X 1 X X
01 1 X X X 01 0 X X X
11 X X X X 11 X X X X
10 X X X X 10 0 X X X

00 01 11 10 00 01 11 10
00 X X X X 00 X X X 1
01 X X X X 01 X X X X
11 X X X X 11 X X X X
10 1 X X X 10 X X X X

00 01 11 10 00 01 11 10
00 X 0 X 1 00 X X X 0
01 X X X X 01 0 X X X
11 X X X X 11 X X X X
10 0 X X X 10 1 X X X

00 01 11 10 00 01 11 10
00 X X X X 00 X 1 X X
01 1 X X X 01 X X X X
11 X X X X 11 X X X X
10 X X X X 10 X X X X
1

- Le circuit :

J4 Q4 J3 Q3 J2 Q2 J1 Q1

> H4 > H3 > H2 > H1


1 K4 /Q4 1 K3 /Q3 1 K2 /Q2 1 K1 /Q1

7
Q4 Q3 Q2 Q1

Exercice 6 :

- Les équations des entrées des bascules J-K :


 ;
 ;
 ;
 et
- Avant de tracer le chronogramme du circuit, on va établir la table de transition d’abord selon les
équations d’entrée déterminées:
L’état initial du compteur est :

Etat présent Entrées des bascules Etat futur

0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0 0 1
0 0 0 1 0 1 0 0 1 1 1 1 0 0 1 0
0 0 1 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0 1 1
0 0 1 1 0 1 1 1 1 1 1 1 0 1 0 0
0 1 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 1 0 1
0 1 0 1 0 1 0 0 1 1 1 1 0 1 1 0
0 1 1 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 1 1 1
0 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 0 0 0
1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 1 0 0 1
1 0 0 1 0 1 0 0 0 0 1 1 0 0 0 0

- Chronogramme :
D’après le circuit les bascules commutent au front descendant.

8
- La table de transition et le chronogramme montrent que le modulo de ce compteur est 10.