Вы находитесь на странице: 1из 7

Support Réseau des Accès Utilisateurs STS SIO, 1ère année

BTS Services Informatiques


SI 2 aux Organisations
1ère année

Chapitre 1 :
Codage de l'information
Support Réseau des Accès Utilisateurs

Le système binaire

Objectifs :

Maîtriser le binaire et les conversions réciproques binaire-décimal.

Plan :

1. Les systèmes de numération.


1.1. Définition d'un système de numération.
1.2. Le système décimal.
1.3. Le système binaire.

2. Manipulation des nombres binaires.


2.1. Savoir compter.
2.2. Passage de la base 2 vers la base 10.
2.3. Passage de la base 10 vers la base 2.

3. Entraînons-nous un peu …

Corrections des exercices.

C1 – Le système binaire Page 1


Support Réseau des Accès Utilisateurs STS SIO, 1ère année

Les hommes (ou les femmes), les Hommes en tous les cas, utilisent presque tous le système décimal.
Pourquoi ? Tout simplement parce que les hommes (et les femmes) ont 10 doigts.

L'ordinateur, lui, n'a pas dix doigt mais simplement de l'électricité. Alors il ne connaît que deux types
d'informations : il y a du courant, il n'y a pas de courant. On dit qu'il travaille dans un système binaire, ou
en base deux.

1. Les systèmes de numération.

1.1. Définition d'un système de numération.

Un système de numération n se définit au moins par deux notions :


 Il doit avoir n éléments qui composent sa base,
 Chaque groupe doit être n fois plus grand que le groupe immédiatement plus petit..

1.2. Le système décimal.

Les dix éléments qui composent la base 10, sont les dix chiffres :

0123456789
Ainsi, tout nombre écrit dans la base 10 est composé de ces chiffres.
La valeur de chaque chiffre dépend alors du chiffre lui-même et de sa place.

Ainsi, le 2 de 1924 et celui de 2004 n'ont pas la même valeur :


Le premier vaut 20, alors que le second vaut 2000.

Dans un système de position, comme le notre, pour connaître la valeur de chaque chiffre qui compose un
nombre, il faut décomposer ce nombre pour identifier chaque chiffre et son coefficient : on parle de forme
canonique.

Les nombres de la base 10 sont décomposés en plusieurs niveaux :

Niveau Nom Coefficient


0 les unités 100 = 1
1 les dizaines 101 = 10
2 les centaines 102 = 100
3 les milliers 103 = 1000
etc.

Par exemple : décomposons le nombre 3528 :


8 unités.
2 dizaines
5 centaines
3 milliers
Sa forme canonique est 3 * 103 + 5 * 102 + 2 * 101 + 8 * 100

On peut alors vérifier que le nombre 3528 est bien dans la base 10, car tous ces chiffres appartiennent à la
base 10.

Les nombres de la base 10 ou du système décimal sont des nombres décimaux.

C1 – Le système binaire Page 2


Support Réseau des Accès Utilisateurs STS SIO, 1ère année

1.3. Le système binaire.

Il n'y a donc que 2 chiffres qui composent cette base.


Ces chiffres sont : 0 et 1

Les nombres de la base 2 sont décomposés en plusieurs niveaux :

Niveau Nom Coefficient


0 les unités car ... 20 = 1
1 les "deuzènes" car ... 21 = 2
2 les "quatrènes" car ... 22 = 4
3 les "huitènes" car ... 23 = 8
4 les "seizène" car ... 24 = 16
5 ... 25 = 32
6 ... 26 = 64
7 ... 27 = 128
8 ... 28 = 256
etc.

Pour composer un nombre binaire, il faut un certain nombre (0 ou 1) d'unités (niveau 0), un certain
nombre (0 ou 1) de deuzènes (niveau 1), un certain nombre (0 ou 1) de quatrènes (niveau 2), etc.

Exemple : donnez la décomposition et la forme canonique du nombre 1110.


Le nombre est-il de la base 2 ? Pourquoi ?

0 au niveau 0
1 au niveau 1 1110 = 1 * 23 + 1 * 22 + 1 * 21 + 0 * 20
1 au niveau 2
1 au niveau 3

1110 est bien un nombre de la base 2, car tous ses chiffres appartiennent à la base 2.

Les nombres de la base 2 ou du système binaire sont des nombres binaires.

2. Manipulation des nombres binaires.

2.1. Savoir compter.

Vous savez compter en décimal. Le fonctionnement est le même en binaire :


On augmente les unités (le chiffre le plus à droite) de 1.
Sauf lorsque celui-ci est le plus grand de la base, alors on le remet à 0 et on augmente de 1 le chiffre à sa
gauche.
Tout chiffre, quelle que soit sa place, réagit de la même façon.

Ainsi 0 -- 1 -- 2 -- … -- 9 -- 1 0 -- … -- 99 -- 1 0 0 -- …

En binaire, cela donne (jusqu'à 1000(2)) :

0 11 111
1 100 1000
10 101 …

C1 – Le système binaire Page 3


Support Système des Accès Utilisateurs STS SIO, 1ère année

Exercice : Comptez jusqu'à 35 en binaire.


(correction en dernière page)

2.2. Passage de la base 2 vers la base 10.

L'intérêt est de connaître la valeur (dans notre système de numération) d'un nombre binaire rencontré sur
une donnée technique par exemple.

La méthode est on ne peut plus simple : il suffit de calculer le résultat de la forme canonique du nombre
binaire.
Par exemple :

1110(2) = 1 * 23 + 1 * 22 + 1 * 21 + 0 * 20 = 8 + 4 + 2 = 14(10)

 lorsqu'une écriture mathématique contient plusieurs bases, il faut préciser la base de chaque
expression…

Exercice : Donnez les conversions décimales des nombres binaires :


1101101(2) 11000001(2) 1111(2) 1111111111(2)
(correction en dernière page)

Exercice : Donnez les conversions décimales des nombres binaires suivants :


1 10 100 1000 1 0000 10 0000 100 0000 100 00000
(correction en dernière page)

2.3. Passage de la base 10 vers la base 2.

D'après la méthode de passage de base 2 vers la base 10, vue précédemment, on sait que chaque chiffre
binaire est associé à un poids, dépendant de sa base :
Ainsi, le chiffre des unités est associé au coefficient : 20 = 1
Le chiffre à sa gauche (deuzène) est associé au coefficient 21=2
Le chiffre à sa gauche (quatrène) est associé au coefficient 22=4
Le chiffre à sa gauche (huitène) est associé au coefficient 23=8

La maîtrise de cela va nous permettre de faire la conversion du décimal vers le binaire rapidement…

Etape 1 :
Tableau d'aide à la conversion …
Coefficient 2n 210 29 28 27 26 25 24 23 22 21 20

Valeur
1024 512 256 128 64 32 16 8 4 2 1
coefficient

Bit ?

C1 – Le système binaire Page 4


Support Système des Accès Utilisateurs STS SIO, 1ère année

Etape 2 : technique de conversion …

1. Déterminer le coefficient le plus proche du nombre à convertir, mais plus petit.


Le bit associé à ce coefficient est 1.
2. Soustraire le coefficient utilisé du nombre pour obtenir le nouveau nombre à convertir.
3. Recommencer à l'étape 1 tant que le nombre à convertir n'est pas nul.
4. Le nombre binaire correspondant est composé des 1 obtenus et des 0 correspondant aux coefficients
inutilisés, en respectant l'ordre.

Conversion du nombre décimal 170 en binaire :

Coefficient 1024 512 256 128 64 32 16 8 4 2 1

Bit ? 1 0 1 0 1 0 1 0

Résultat : 170 (10) = 10101010(2)

Exercice : Donnez les conversions binaires des nombres décimaux :


156(10) 96(10) 256(10) 124(10)
(correction en dernière page)

3. Entraînons-nous un peu …
(corrections en dernière page)

3.1. Écrivez les 3 nombres binaires qui précèdent et qui suivent les nombres binaires suivants :

101(2) : < < < 101 < < <

1110 (2) : < < < 1110 < < <

11010 (2) : < < < 11010 < < <

3.2. Écrivez tous les nombres binaires compris entre 1111 et 11000.

3.3. Convertir les nombres binaires suivants en décimal :


110001, 1010, 1234, 100000, 11111

3.4. Convertir les nombres décimaux suivants en binaire : 11, 30, 256, 255, 128, 124.

C1 – Le système binaire Page 5


Support Système des Accès Utilisateurs STS SIO, 1ère année

Correction des exercices


2.1. Exercice : Comptez jusqu'à 35 en binaire.

0 110 11001 10010 11000 11110


1 111 1101 10011 11001 11111
10 1000 1110 10100 11010 100000
11 1001 1111 10101 11011 100001
100 1010 10000 10110 11100 100010
101 1011 10001 10111 11101 100011

2.2. Exercice : Donnez les conversions décimales des nombres binaires :


1101101(2) = 109(10)
11000001(2) = 193(10)
1111(2) = 10000 – 1 (2) = 16 -1 (10) = 15(10)
1111111111(2) = 10000000000 – 1 (2) = 1023 (10)

2.2. Exercice : Donnez les conversions décimales des nombres binaires suivants :
1 (2) = 1 (10)
10 (2) = 2 (10)
100 (2) = 4 (10)
1000 (2) = 8 (10)
1 0000 (2) = 16 (10)
10 0000 (2) = 32 (10)
100 0000 (2) = 64 (10)
100 00000 (2) = 128 (10)

2.3. Exercice : Donnez les conversions binaires des nombres décimaux :

156(10) = 1001 1100 (2) 96(10) = 110 0000 (2)


256(10) = 1 0000 0000 (2) 124(10) = 111 1100 (2)

3.1. Écrivez les 3 nombres binaires qui précèdent et qui suivent les nombres binaires suivants :

101(2) : 10 < 11 < 100 < 101 < 110 < 111 < 1000

1110 (2) : 1011 < 1100 < 1101 < 1110 < 1111 < 10000 < 10001

11010 (2) : 10111 < 11000 < 11001 < 11010 < 11011 < 11100 < 11101

3.2. Écrivez tous les nombres binaires compris entre 1111 et 11000.

1111 - 10000 - 10001 - 10010 - 10011 – 10100 – 10101 – 10110 – 10111 – 11000

C1 – Le système binaire Correction des exercices - Page 6


Support Système des Accès Utilisateurs STS SIO, 1ère année

3.3. Convertir les nombres binaires suivants en décimal :


110001, 1010, 1234, 100000, 11111

110001(2) = 1  25 + 1  24 + 0  23 + 0  22 + 0  21 + 1  20 = 32 + 16 + 1 = 49(10)

1010(2) = 1  23 + 0  22 + 1  21 + 0  20 = 8 + 2 = 10(10)

1234 n'est pas un nombre binaire car les chiffres 2, 3 et 4 n'appartiennent pas à la base 2.

100000(2) = 1  25 + 0  24 + 0  23 + 0  22 + 0  21 + 0  20 = 32 (10)

11111(2) = 1  24 + 1  23 + 1  22 + 1  21 + 1  20 = 16 + 8 + 4 + 2 + 1 = 31(10)
Autre réponse : 11111(2) est juste avant 10000(2) donc 1111(2) = 32-1 = 31(10)

3.4. Convertir les nombres décimaux suivants en binaire : 11, 30, 256, 255, 128, 124.
Rappel des coefficients binaires rangés dans l'ordre d'utilisation :
256 128 64 32 16 8 4 2 1

11(10) = 8 + 2 + 1 = 1011(2)

30(10) = 16 + 8 + 4 + 2 = 11110(2)

256(10) = 100000000(2)

255(10) = … = 256 – 1 = 11111111(2)

128(10) = 10000000(2)

124(10) = … = 127 – 3 = 1111100(2)

C1 – Le système binaire Correction des exercices - Page 7