Вы находитесь на странице: 1из 5

Parmi les résultats suivants, quel est le plus spécifique pour confirmer un diagnostic de cirrhose

hépatique?
a) Albuminémie diminuée
b) Bilirubine totale élevée
c) Transaminases (ALAT) élevées
d) Bloc Bêta-Gamma à l'électrophorèse
e) Phosphatases alcalines élevées
Réponse simple : d

6. Parmi les propositions suivantes concernant le syndrome de cytolyse hépatique, laquelle (lesquelles)
est (sont) exacte(s) ? On observe :
a) Une diminution du taux de l'albumine sérique
b) Une élévation de l'activité de l'alanine aminotransférase (ALAT)
c) Une élévation du fer sérique
d) Une élévation de l'activité des phosphatases alcalines
e) Une élévation de la bilirubinémie conjuguée
Réponse multiple : b c

10. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? Les signes fréquemment
rencontrés lors d'une cirrhose décompensée sont :
a) Une augmentation de la zone alpha-2 du protéinogramme
b) Une augmentation de l'albumine sérique
c) Une formation d'un liquide d'ascite
d) Une hyperammoniémie
e) Une augmentation de la bilirubine totale plasmatique
Réponse multiple : c d e

13. Quelles sont les modifications biologiques qui accompagnent un syndrome de cholestase ?
a) Hypoalbuminémie
b) Augmentation de l'activité sérique de la gamma glutamyltransférase (GGT)
c) Présence de sels et pigments biliaires dans les urines
d) Hyperbilirubinémie de type non conjuguée
e) Augmentation de l'activité sérique de la lactate déshydrogénase (LDH)
Réponse multiple : b c

18. Lors d'une cytolyse hépatique, quel(s) est (sont) le(s) paramètre(s) augmenté(s) ?
a) Alanine amino transférase
b) GGT
c) LDH
d) Sérumalbumine
e) Cholestérol
Réponse multiple : a b c

19. Parmi les paramètres sériques suivants, lequel(lesquels) sont utile(s) pour explorer une insuffisance
hépato-cellulaire ?
a) Fer sérique
b) GGT
c) ASAT
d) Préalbumine
e) Sérumalbumine
Réponse multiple : d e
28. Parmi les propositions suivantes, donner la (ou les) réponse(s) exacte(s). Le syndrome de cytolyse
hépatique est caractérisé par :
a) Une diminution de l'albuminémie
b) Une élévation de l'activité sérique de l'alanine aminotransférase
c) Une élévation du fer sérique
d) Une élévation de l'activité des phosphatases alcalines
e) Une élévation de l'activité de la 5' nucléotidase
Réponse multiple : b c

3. Parmi ces propositions, quel signe n’est pas présent lors d’une cirrhose hépatique ?
a) Varices oesophagiennes
b) Insuffisance hépatique
c) Augmentation des IgA
d) Syndrome inflammatoire
e) hypertransférinémie
Réponse simple : e

3. Parmi les propositions concernant la bile, une seule est fausse. Laquelle?
a) Elle est produite par le foie
b) Elle est libérée en fonction des besoins dans l'intestin
c) Elle se présente sous la forme d'un liquide incolore
d) Le volume de sa sécrétion varie de 300 à 700 mL/24h
e) Elle est stockée dans la vésicule biliaire
Réponse simple : c

1. Parmi les propositions concernant la lithiase biliaire, une seule est fausse. Laquelle?

a) Elle est caractérisée par la présence de calculs dans les canalicules biliaires
b) Elle est plus fréquente chez le sujet âgé que chez le sujet jeune
c) Elle peut être associée à une hypercholestérolémie
d) Elle évolue vers une cirrhose
e) L'existence de facteurs génétiques n'est pas démontrée
Réponse simple : d

3. Parmi les résultats suivants, quel est le plus spécifique pour confirmer un diagnostic de cirrhose
hépatique?
a) Albuminémie diminuée
b) Bilirubine totale élevée
c) Transaminases (ALAT) élevées
d) Bloc Bêta-Gamma à l'électrophorèse
e) Phosphatases alcalines élevées
Réponse simple : d

4. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?


a) Une cytolyse hépatique est révélée par une augmentation de l'activité plasmatique des
aminotransférases
b) Un syndrome cholestatique montre des urines foncées et une concentration de bilirubine
plasmatique élevée
c) La détermination de l'activité des phosphatases alcalines plasmatiques est utile pour
explorer un syndrome de rétention biliaire
d) Une activité élevée de la gammaglutamyl transférase plasmatique est spécifique d'une
imprégnation alcoolique
e) Dans le cadre d'une cirrhose d'origine alcoolique, on observe fréquemment une
augmentation du volume globulaire moyen
Réponse multiple : a b c e

6. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? Les signes fréquemment
rencontrés lors d'une cirrhose décompensée sont :
a) Une augmentation de la zone alpha-2 du protéinogramme
b) Une augmentation de l'albumine sérique
c) Une formation d'un liquide d'ascite
d) Une hyperammoniémie
e) Une augmentation de la bilirubine totale plasmatique
Réponse multiple : c d e

6. Parmi les résultats suivants, quel est le plus spécifique pour confirmer un diagnostic de cirrhose
hépatique?
a) Albuminémie diminuée
b) Bilirubine totale élevée
c) Transaminases (ALAT) élevées
d) Bloc Bêta-Gamma à l'électrophorèse
e) Phosphatases alcalines élevées
Réponse simple : d

7. Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?


a) Une cytolyse hépatique est révélée par une augmentation de l'activité plasmatique des
aminotransférases
b) Un syndrome cholestatique montre des urines foncées et une concentration de bilirubine
plasmatique élevée
c) La détermination de l'activité des phosphatases alcalines plasmatiques est utile pour
explorer un syndrome de rétention biliaire
d) Une activité élevée de la gammaglutamyl transférase plasmatique est spécifique d'une
imprégnation alcoolique
e) Dans le cadre d'une cirrhose d'origine alcoolique, on observe fréquemment une
augmentation du volume globulaire moyen
Réponse multiple : a b c e

8. Parmi les propositions suivantes concernant le syndrome de cytolyse hépatique, laquelle (lesquelles)
est (sont) exacte(s) ? On observe :
a) Une diminution du taux de l'albumine sérique
b) Une élévation de l'activité de l'alanine aminotransférase (ALAT)
c) Une élévation du fer sérique
d) Une élévation de l'activité des phosphatases alcalines
e) Une élévation de la bilirubinémie conjuguée
Réponse multiple : b c

9. Parmi les propositions suivantes concernant le syndrome de cholestase, laquelle (lesquelles) est
(sont) exacte(s)? On observe:
a) Une augmentation de la bilirubine non conjuguée plasmatique
b) Une augmentation de l'élimination de stercobiline dans les selles
c) Une augmentation de l'activité phosphatasique alcaline plasmatique
d) Une diminution de facteur V plasmatique
e) Une augmentation de la gammaglutamyl transférase plasmatique
Réponse multiple : c e
13. Quelles sont les modifications biologiques qui accompagnent un syndrome de cholestase ?
a) Hypoalbuminémie
b) Augmentation de l'activité sérique de la gamma glutamyltransférase (GGT)
c) Présence de sels et pigments biliaires dans les urines
d) Hyperbilirubinémie de type non conjuguée
e) Augmentation de l'activité sérique de la lactate déshydrogénase (LDH)
Réponse multiple : b c

14. Donner la (les) propositions(s) exacte(s). Le syndrome de cholestase se caractérise par :


a) Une augmentation de la concentration sérique de bilirubine conjuguée
b) Une augmentation de l'activité sérique de la phosphatase alcaline
c) Une augmentation de l'activité sérique de l'aspartate aminotransférase
d) Des selles décolorées
e) Une diminution de l'urobilinogène fécal
Réponse multiple : a b d e

15. Au cours d'une cholestase, on observe généralement une augmentation dans le sang :
a) De la gammaglutamyl transférase
b) Des 5'nucléotidases
c) Des phosphates acides
d) De la bilirubine conjuguée
e) Du cholestérol
Réponse multiple : a b d e

2. Parmi les coenzymes suivants, indiquer celui qui est nécessaire au fonctionnement des
transaminases: ALAT (alanine aminotransféras) et ASAT (aspartate aminotransférase) :
a) Acide tétrahydrofolique
b) FAD
c) Thiamine pyrophosphate
d) Phosphate de pyridoxal
e) NAD
Réponse simple : d

4. Parmi les propositions suivantes, une seule est fausse. Laquelle? Dans la cytolyse hépatique, les
activités plasmatiques des enzymes suivantes sont augmentées:
a) ALAT
b) ASAT
c) CK
d) LDH
e) OCT
Réponse simple : c

27. Les ALAT sont :


a) spécifiques du foie
b) un marqueur de cholestase
c) contenues uniquement dans les hépatocytes
d) aussi appelées TGP
e) le plus souvent inférieures aux ASAT dans les hépatites toxiques
Réponse simple : d