Вы находитесь на странице: 1из 20

L’impératif

Emploi
L'impératif est un mode qui sert à l'expression de l'ordre

Formation
Les verbes conjugués à l'impératif sont très proches du présent de l'indicatif avec
des exceptions :

❶ Etre – Avoir – Savoir – Vouloir se forment sur le subjonctif

Avoir : (Aies – ayons – ayez)

Être ; (Sois – soyons – soyez)

Savoir : (Sache – sachons – sachez)

Vouloir : (Veuilles – veuillons – veuillez)

❷ Les verbes du 1er groupe + Ouvrir -Offrir – Souffrir - Cueillir - Aller –


Savoir ne prennent pas de « s » à la 2e personne du singulier (Tu)

❸ Pour des raisons de sonorité, on ajoute un « s » quand le mot est suivi de


« en » ou de « y »

Exemple : – « Vas-y, cueilles-en »

❹ On place un trait d'union entre le verbe à l'impératif et le pronom personnel


complément

Exemple : – « méfie-toi »
1. La place du pronom à l’impératif
2. Dans une phrase le pronom personnel se place (et c’est généralement le
cas) devant le verbe conjugué. Mais pas toujours quand le verbe auquel
il se rapporte est à l’impératif :
3.
4. A l’impératif non négatif
5.
6. Les pronoms suivent le verbe et sont rattachés par un trait d’union
7. Souvenez-vous-en !
8.
9. S’il y a plusieurs pronoms, le pronom COD suit immédiatement le verbe,
les autres pronoms se placent après le verbe.
10.
11. J’ai besoin de ce cours, donnez-le-moi
12.
13. Donnez quoi ? le (cours )=> COD, Donnez à
qui ?à moi => COI . Ne jamais dire : (donnez moi le).
14.
15.
16. Cas particulier
17.
18. Si le COD est « en » alors il occupera toujours la deuxième place.
19. Il faut dire =>Donne-m’en.
20. Il ne faut pas dire => Donne moi (z’) en
21.
22. A l’impératif négatif
23. Si le verbe est à l’impératif négatif (avec ne… pas),
les pronoms retrouvent leur place devant le verbe. Egalement vrai avec
tous les verbes à la forme pronominale.
24.
25. Ne me le donne pas maintenant.
26. Ne te lève pas tout de suite
27. Ne vous perdez pas en chemin
28.
29.
30.
31. Quand mettre un « S » à l’impératif singulier?
32.
33. À l'impératif singulier, les verbes du 1er groupe donc en « er » ont une
terminaison en « e ».
Ex. Donne-lui une chance.
34. Cependant, devant « en » et « y » qui suivent immédiatement le verbe,
on ajoute un « s » au verbe en « er » à l'impératif singulier, et on le joint
par un trait d'union comme tous les pronoms qui suivent un impératif.
35. Ex. Amènes-y ta sœur.
36. Cette règle s'applique aussi au verbe « aller »
37. Ex. Vas-y.
38. Fiez-vous à votre oreille. Si vous prononcez le verbe et que le son
vous paraît étrange, il peut y avoir un problème.
39. Mange-en, sans « s » sonnerait d'une façon étrange à l'oreille.
40.
41. EX :
42. À Londres, vas-y si tu veux, mais amènes-y ta sœur et rapporte-
moi un cadeau.
Utilisation des pronoms toniques
On utilise les pronoms toniques :

 pour insister à l'oral : Exemple : Moi, je suis française, mais lui, il est canadien et elles,
elles sont belges.
 dans la comparaison : Exemple : Tu es plus grande que moi. Elle conduit plus vite
qu'eux.
 avec l'impératif (pour les pronoms moi, toi, nous, vous) : Exemple : Passe-moi le sel s'il te
plaît ! Taisez-vous !
 dans les constructions emphatiques : Exemple : C'est lui qui t'a offert ce bouquet
magnifique ?
 dans des réponses rapides : Exemple : Qui est volontaire ? Moi !
 après des prépositions telles que avec, chez, sans, à côté de, pour, devant, derrière,
autour, contre etc. ainsi que des conjonctions comme et, ou, ni etc.

Exemple : Venez tous à la maison ce soir. J'organise une grande fête chez moi ! / A qui est
ce sac ? Il est à moi.

 avec certains verbes construits avec à + une personne : tenir à quelqu'un, penser à
quelqu'un etc. Ne pas confondre : Pense à acheter du pain ! Oui, j'y penserai. Tu
penses beaucoup à ta fiancée ? Oui, je pense beaucoup à elle. Exemple : Je pense
souvent à lui. Il tient beaucoup à elle.
 avec des verbes et des adjectifs qui se construisent avec de + une personne :

Exemple : Entendre parler de quelqu'un. J'ai beaucoup entendu parler de cette comédienne-
> j'ai beaucoup entendu parler d'elle. Etre amoureux de quelqu'un. Elle est fière de François
-> elle est fière de lui. Ne pas confondre : J'ai beaucoup entendu parler de ce livre-> J'en ai
beaucoup entendu parler. Il est fier de sa nouvelle voiture -> Il en est fier.

L'Impératif - Place et Ordre de Pronoms Compléments


La position des pronoms compléments (directs et indirects) dans une
phrase change selon l'ordre et l.instruction, c'est-à-dire, selon l'indication
de faire ou de ne pas faire quelque chose.

Les pronoms directs sont : le, la, les, l' et en


Les pronoms indirects sont : moi, toi, lui, nous, vous, leur et Y

Règle:
A la forme impérative affirmative, les pronoms compléments (directs et
indirects) viennent après le verbeavec un trait d'union entre eux.
A la forme impérative négative, les pronoms compléments (directs et
indirects) viennent devant le verbesans trait d'union entre eux.

 Lorsqu'on indique à quelqu'un de faire quelque chose, le pronom se


place après le verbe accompagné d'un trait d'union entre le pronom
et le verbe.

ex. Excusez-moi!

 Lorsqu'on indique à quelqu'un de ne pas faire quelque chose, le


pronom se place devant le verbe sans trait-union.

ex. Ne me dérange pas!

Attention : 'toi' et 'moi' deviennent 'te' et 'me' (devant une consonne)


et t' et m'(devant une voyelle) à la forme négative.

Cas particulier : Lorsqu'on indique à quelqu'un de faire quelque chose, on


peut emploie les pronoms compléments directs et indirects dans une
phrase. Dans ce cas, le pronom complément indirect vient après le pronom
complément direct.

ex. Donne-les moi ; Prête-la-nous


Observez le trait d'union entre la et nous à cause de voyelle 'a'

Impératif des Pronoms - Formation

1. Formation avec pronoms directs le / la / les:


Les pronoms le / la / les / l' représentent des personnes ou des choses
déterminées.

Ex. Prendre
→ Prends le livre!
→ Prends-le! (le = livre) (forme affirmative)
→ Ne le prends pas! (forme négative)

2. Formation avec pronoms indirects moi, toi... :

Ex. Laisser
→ Tu me laisses seule. (présent indicatif)
→ Laisse-moi seule! (impératif affirmatif)
→ Ne me laisse pas seule! (impératif négatif)
3. Formation avec pronoms compléments En et Y :

Attention! On ajoute le 's' aux verbes en -er à la personne tu quand ils


sont suivis de pronomscompléments voyelles
En et Y pour faciliter la prononciation.

Pronom En : En savoir plus

Ex. Acheter
→ Achète des pommes!
→ Achètes-en! (forme affirmative, verbe suivi de en) ; en = pommes
→ N'en achète pas! (forme négative, verbe précédé de en)

Pronom Y : En savoir plus

Ex. Aller
→ Va au marché!
→ Vas-y! (forme affirmative, verbe suivi de y) ; y = marché
→ N'y va pas! (forme négative, verbe précédé de y)

Cas particulier
Dans la langue familière, le pronom 'on' s'emploie comme un pronom
personnel à place de 'nous'.

Le pronom 'on' est souvent utilisé dans une forme On va + infinitif =


Impératif à la forme nous

Par ex.
On va rester calmes. → Restons calmes! (on va + rester → Restons!)
On va aller à la plage. → Allons à la plage ou Allons-y!
On ne va pas jouer maintenant (négation) → Ne jouons pas maintenant!

Impératif des Pronoms - Emploi


On Rappelle la règle:
A la forme impérative affirmative, les pronoms compléments (directs et
indirects) viennent après le verbeavec un trait d'union entre eux.
A la forme impérative négative, les pronoms compléments (directs et
indirects) viennent devant le verbesans trait d'union entre eux.
Pronom en

Exemple.
Indicatif Présent → Tu prends un kiwi, qui est sur la table.
Impératif Affirmatif → Prends-en un, qui est sur la table! (Observez que un
kiwi est remplacé par le pronom en)
Impératif Négatif → N'en Prends pas un, qui est sur la table!

Pronom y

Exemple.
Indicatif Présent → Vous allez au banc pour emprunter de l'argent.
Impératif Affirmatif → Allez-y pour emprunter de l'argent! (Observez que au
banc est remplacé par le pronom y.)
Impératif Négatif → N'y allez pour emprunter de l'argent!

Pronoms le / la / les

Exemple.
Indicatif Présent → Tu mets les fruits sur la table.
Impératif Affirmatif → Mets-les sur la table! (Observez que les fruits est
remplacé par le pronom les.)
Impératif Négatif → Ne les mets pas sur la table!

Pronoms moi / toi / .....

Exemple.
Indicatif Présent → Tu m'aides à couper les légumes.
Impératif Affirmatif → Aide-moi à couper les légumes! (Observez
que m' devient moi.)
Impératif Négatif → Ne m'aide pas à couper les légumes! (Observez
que moi devient m'.)

On rappelle : 'toi' et 'moi' deviennent 'te' et 'me' (devant une consonne)


et t' et m'(devant une voyelle) à la forme négative.
Le trait d'union avec en
Lorsque en est placé en début de phrase, il n'y a pas de trait d'union avec le verbe :

- en venant
- en marchant
- s'en aller
Par contre, lorsque le pronom en est placé juste après le verbe, on met un trait d'union entre le verbe et
le pronom :

- viens-en au fait
- vends-en un peu

Lorsque le verbe ne se termine pas par un s, on ajoute un s à la fin du verbe afin de tenir compte des
sonorités. On dit qu'il s'agit d'une raison euphonique :

- donnes-en mais donne


- gardes-en un peu mais garde-les

À l'impératif avec le pronom personnel de la seconde personne (toi), le pronom se change en t' devant le
en :

- va-t'en
- convaincs-t'en

Le trait d'union avec y


Avec le pronom y, on retrouve les mêmes règles qu'avec en.

- vas-y mais va
- rends-t'y
- allons-y
- nous y allons

Le trait d'union avec non


Lorsque non est suivi par un verbe à l'infinitif, on ajoute un trait d'union avec le verbe. Si le verbe n'est
pas à l'infinitif, il n'y a pas de trait d'union.

- une fin de non-recevoir


- un devoir non achevé

À noter que ceci n'est valable que pour un verbe puisque pour les noms, on peut avoir un trait d'union :
un non-dit, une zone de non-droit, un non-fumeur, etc.

Les doubles pronoms

» A. Ordre des doubles pronoms

1.Dans la phrase affirmative


Les doubles pronoms se placent toujours avant le verbe :
Exemples :
- Ne t'inquiète pas, je le lui ai dit.
- Des fleurs, nous lui en envoyons chaque année.
- La littérature, il s'y intéresser beaucoup.

Les doubles pronoms suivent un ordre précis dans la phrase.


Voici un tableau explicatif de l'ordre des doubles pronoms :
1 2 3 4 5

me
te
lui
se le
leur y en
nous la
les
vous
se

Exemples :
- Tu as envoyé les lettres au client ? -> - Oui, je les lui ai envoyées.
- Vous avez offert des fleurs à votre mère ? -> - Oui, je lui en ai offert.
- Tu me prêtes tes lunettes ? -> - Oui, je te les prête.
- Est-ce qu'il y a des pommes ? -> -Oui, il y en a beaucoup.

2. Dans une forme négative


Les pronoms se placent juste après le premier élément de la négation - ne :
Exemples :
- Je ne les lui ai pas donnés.
- Il ne m'en a jamais parlé.

» B.Cas particuliers
Quand on utilise vouloir, pouvoir, devoir, aller ou venir de suivi de l'infinitif, les doubles pronoms se
placent après ces verbes :
Exemples :
- Je vais le lui expliquer.
- Tu peux m'en apporter ?
- Je viens de
dire.?

Je voudrais connaitre la façon correcte de dire (syntaxe) et de prononcer : dit-on "donne lui en"?
Est-ce correct? parce que ça sonne "bizarre", mais donne lui-Z-en aussi.
Sinon quelle est la forme correcte?

Merci
Réponse du Guichet du savoir
par gds_db, le 02/01/2008 à 15:16

Réponse du service Guichet du Savoir

Une question similaire à la vôtre a été posée sur le site de l'Académie française(question 3).
En voici la réponse :
[i]Bonjour cher Monsieur,
Lorsque nous pronominalisons les deux compléments du verbe de la phrase ci-dessous, que convient-il de dire ?
phrase de base:
- Donne des poires à Marcelle.
phrase transformée :
- Donnes-en-lui ou donne-lui-en?
Merci de votre réponse.
Pierre-Marie Epiney[/i]

Réponse de l'Académie française

[i]Le trait d'union est nécessaire entre un verbe à l'impératif (non négatif) et le(s) pronom(s) personnel(s)
conjoint(s) s'y rapportant. Il faut donc écrire Dites-le-moi, Allez-vous-en, et Montre-les-leur. Si l'impératif est
suivi d'un infinitif, il faut prendre garde au fait que le pronom peut se rapporter à l'infinitif : on écrira donc ose
le dire (le est le complément d'objet de dire). D'autre part en et y construits avec un autre pronom conjoint se
placent après celui-ci. On dira donc parlez-lui-en, mettez-m'en dix kilos, dites-m'en plus (dans ces deux
derniers cas l'apostrophe justifie l'absence de trait d'union) et donne-leur-en. Il est vrai que cette construction
s'emploie peu hormis pour l'impératif de s'en aller (va-t'en) mais elle est tout à fait correcte.
On écrira donc : Donne-lui-en.

Veuillez agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

Le Service du Dictionnaire[/i]

Vous pouvez également consulter le site Grammaire.reverso.net :

[i]En vient toujours après les autres pronoms compléments.


La direction nous en a déjà parlé.
Leurs clients leur en seront très reconnaissants.
Ne m'en veuillez pas.
Nous nous en allons.

Même à l'impératif, cet ordre est respecté.


Allons-nous-en.
Parle-lui-en d'abord (et non parles-en-lui d'abord).[/i]
Sujet : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Bonjour à tous!
Aujourd'hui j'ai participé à un "débat", et apparemment j'ai eu tort (si j'en crois mon livre de
grammaire).
J'étais absolument sûr qu'il fallait dire:
"Donnes-en-lui!"
Mon interlocuteur me soutenait que c'etait "Donne-lui-en".
Est-ce qu'il y a un ordre strict dans ce cas précis? Ou est-ce que les deux sont tolérés?
J'aimerais beaucoup avoir votre avis.
Merci
Citer
2éponymie02-02-2012 22:23:31 Dernière modification par éponymie (02-02-2012
22:30:34)


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 14-10-2011
 Messages : 5 847
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Bonsoir,
ordinairement la discussion porte plutôt sur :
donne-m'en / donnes-en-moi / donne-moi-(z')en
avec les pronoms des deux premières personnes du singulier l'écrit ne réussit pas à rendre tout
ce que l'on peut entendre à l'oral.
Théoriquement c'est "donne-m'en" qui correspondrait au "bon usage" tout comme "donne-lui-
en" : strict respect de l'ordre des pronoms en usage avec l'indicatif.
Mais bon : il y a un problème d'euphonie qui impose un changement de forme des
pronoms me et te"parle-moi" au lieu de "parle-me".
Ce qui explique la fréquence du donnes-en-moi, habitués que certains sont au moi et
au toi finals accompagnant l'impératif. Tellement habitués que même quand le problème
d'euphonie ne se pose plus parce que l'ordre des pronoms est rétabli on les conserve (donne-
moi-(z')en).
Le Bon Usage en ligne donne aussi ces exemples :
L’usage pop. connaît la construction pronom disjoint + y ou en avec un [z] entre les deux
pronoms : °S’il vient du monde, occupe-toi-z’en ( Pagnol, Marius, I, 7) . — G. Sand écrit par
badinage : Si donc vous n’êtes pas forcé de quitter la rue Pigale [ sic] avant mon
arrivée, attendez-moi-z’y[imprimé en italique] (Corresp., 9 oct. 1841).
D'accord mais quelle variante à attendez-moi-z’y ? Attendez-m'y ? Attendez-y-moi ? Le
peuple a raison dans ce cas me semble-t-il.
Seront-ce ces variantes qui expliqueraient le donnes-en-lui et un probable donne-lui-(z')en ?
Voilà de quoi débattre longtemps. Et je ne serai pas surpris qu'un donnes-en-lui s'échappe de
temps à autre de la bouche d'un de ses pourfendeurs.
Ajout : il y a aussi "donne-nous-le"/"donne-le-nous" (avec la, c'est la même chose). Plus
fréquent que "donne-moi-le"/"donne-le-moi"

Citer
3Phallet02-02-2012 23:41:13
 Membre
 Déconnecté
 De : Belgium
 Inscrit : 21-05-2004
 Messages : 143
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Celui qui dit « donnes-en-lui » dirait-il « donnes-en-leur » ? ou le déplacement spontané de
pronoms dépend-il de chaque cas ?
(Mon souvenir personnel est d'avoir dû longuement expliquer à quelqu'un qui disait « mets-y-
toi » pourquoi je disais « mets-t'y ».)
Au passage, mes grammaires sont muettes sur la coexistence éventuelle de « en » et de « y »,
et je n'oserais dire ni « prends-y-en » ni « prends-en-y ».
Citer
4Alco02-02-2012 23:45:02
 Membre
 Déconnecté
 De : Niort
 Inscrit : 27-06-2011
 Messages : 1 991
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
éponymie a écrit:

Théoriquement c'est "donne-m'en" qui correspondrait au "bon usage" tout comme "donne-lui-
en" : strict respect de l'ordre des pronoms en usage avec l'indicatif.
C'est ce que je dis, personnellement, pour l'avoir toujours entendu dans ma famille.
Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Citer
5Abel Boyer03-02-2012 00:37:11
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 19-11-2011
 Messages : 4 739
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Alco a écrit:

éponymie a écrit:

Théoriquement c'est "donne-m'en"


C'est ce que je dis, personnellement, pour l'avoir toujours entendu dans ma famille.
Dans ma famille, Père et Mère insistaient pour que je disse "Veuille m'en donner, s'il te plaît",
quand ce n'était pas même "Serait-ce un effet de ta bonté que tu m'en donnasses" !
Citer
6Alco03-02-2012 09:55:40
 Membre
 Déconnecté
 De : Niort
 Inscrit : 27-06-2011
 Messages : 1 991
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Abel Boyer a écrit:

Alco a écrit:
éponymie a écrit:

Théoriquement c'est "donne-m'en"


C'est ce que je dis, personnellement, pour l'avoir toujours entendu dans ma famille.
Dans ma famille, Père et Mère insistaient pour que je disse "Veuille m'en donner, s'il te plaît",
quand ce n'était pas même "Serait-ce un effet de ta bonté que tu m'en donnasses" !
Je gage que vous usiez du « vous » lorsque vous vous adressiez à eux.
Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Citer
7Abel Boyer03-02-2012 10:29:39
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 19-11-2011
 Messages : 4 739
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Alco a écrit:

Je gage que vous usiez du « vous » lorsque vous vous adressiez à eux.
Assurément. Je donnais là les formes que j'utilisais quand je m'adressais à mes jeunes sœurs !
Citer
8Alco03-02-2012 11:04:19
 Membre
 Déconnecté
 De : Niort
 Inscrit : 27-06-2011
 Messages : 1 991
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Je ne comprends pas très bien votre ironie. Je viens d'une famille modeste en milieu péri-
urbain, où on avait à cœur d'utiliser correctement la langue française, sans plus. Si vous
pensez que les formes « donne-m'en », « donne-lui en » ne sont en usage que dans des cercles
bourgeois ou aristocratiques, vous vous trompez lourdement.
Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Citer
9éponymie03-02-2012 11:28:46


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 14-10-2011
 Messages : 5 847
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Phallet a écrit:

Celui qui dit « donnes-en-lui » dirait-il « donnes-en-leur » ? ou le déplacement spontané de


pronoms dépend-il de chaque cas ?
Hypothèse : ça pourrait effectivement dépendre de chaque cas, le but étant la clarté du
message à faire passer (c'est bien le minimum avec l'impératif)
Phallet a écrit:

(Mon souvenir personnel est d'avoir dû longuement expliquer à quelqu'un qui disait « mets-y-
toi » pourquoi je disais « mets-t'y ».)
Et là, le "mets-toi-z'y" ne déparerait pas plus que le "attends-moi-z'y"
Alco a écrit:

Si vous pensez que les formes « donne-m'en », « donne-lui en » ne sont en usage que dans des
cercles bourgeois ou aristocratiques, vous vous trompez lourdement.
Sans préjuger de ce que voulait dire Abel Boyer, je suis assez d'accord. Ma grand-mère
vendéenne, issue d'un milieu populaire, parlait plutôt comme ça. Influence de l'école de la
République qui-n'est-plus-ce-qu'elle-était-ma-pauv'-dame ou de ses nombreuses lectures ? Je
ne sais pas.

Citer
10Abel Boyer03-02-2012 11:33:00
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 19-11-2011
 Messages : 4 739
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Je serais navré que vous vissiez autre chose qu'une simple facétie dans ma remarque.
Néanmoins, ces formes traditionnelles traduisent surtout l'âge de leur locuteur. Quand j'écoute
parler autour de moi et surtout les générations plus jeunes que moi, ce n'est pas ce que
j'entends. Ce sujet est d'ailleurs souvent abordé. Cf.
http://www.languefrancaise.net/forum/vi … hp?id=5435
Allez, un petit coup de Louise Labé pour nous remonter le moral :
http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/lettres … xviii.html
Citer
11trevor03-02-2012 12:51:51


 Membre
 Déconnecté
 De : Pays de Galles
 Inscrit : 21-06-2010
 Messages : 2 953
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Ah oui, l'ordre des pronoms ! À l'école (anglaise) j'ai appris ainsi cet ordre :
me, te, se. nous. vous
le, la, les,
lui, leur,
y, en
Logique, je ne sais pas, et l'ordre des pronoms dans les formes impératives peut poser
problème (donne-moi, mais donne-m'en), de sorte que j'ai tendance à éviter les complications.
L'escrivaillerie semble estre quelque symptome d'un siecle desbordé
Citer
12éponymie03-02-2012 13:51:36 Dernière modification par éponymie (03-02-2012
14:13:43)


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 14-10-2011
 Messages : 5 847
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
trevor a écrit:

me, te, se, nous, vous


le, la, les,
lui, leur,
y, en
Bien appris
ce qui est intéressant, c'est de voir les différentes combinaisons avec les variantes impératives.
En essayant de mettre tout ce qu'il est imaginable de pouvoir entendre un jour. Je ne mets pas
les traits d'union.
me le / me la / me les / me l'y / me les y / m'y / m'en / m'y en
te le / te la / te les / te l'y / te les y / t'y / t'en / t'y en
se le / se la / se les / se l'y / se les y / s'y / s'en / s'y en
nous le / nous la / nous les / nous l'y / nous les y / nous y / nous en / nous y en
vous le / vous la / vous les / nous l'y / nous les y / vous y / vous en / vous y en
le lui / la lui / les lui / le lui y / la lui y / les lui y / lui y / lui en / lui y en
le leur / la leur / les leur / le leur y / la leur y / les leur y / leur y / leur en / leur y en
58 combinaisons. Pas mal.
Avec l'impératif ? Je ne fais que la première série.
le-moi / moi-le / la-moi / moi-la / les-moi / moi-les / m'y / moi-l'y / l'y-moi / moi-les-y / les-y-
moi / m'y / moi-z'y / y-moi / m'en / moi-z'en / en moi / m'y-en / y-en-moi / moi-z'y-en
20 possibilités en excluant "achètes-en-z'y-moi", donc 100 pour les 5 premiers pronoms
complément d'objet. Pour les deux derniers ça fait :
le lui / lui le / la lui / lui la / les lui / lui les / le lui y / l'y lui / lui l'y / la lui y / les lui y / lui y /
lui en / en lui / lui y en / lui z'y en
16 possibilités, donc 32 pour les deux derniers pronoms.
Nous sommes à 132, bien plus de deux fois ce qui est possible avec les autres modes. Les
possibilités réelles dépendent plus que certainement du verbe. Tentons - c'est seulement une
tentative - d'exemplifier en partant d'un exemple précédent :
attendez-moi-z’y / Attendez-m'y non / Attendez-y-moi
obligez-moi-z’y / obligez-m'y / obligez-y-moi

Citer
13P'tit prof03-02-2012 15:28:08
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 01-06-2005
 Messages : 7 369
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Toutes ces combinaisons se résument en deux phrases, trouvées dans une des nombreuses
grammaires que j'ai fréquentées (je cite de mémoire) :
le pronom atone précède le verbe (« Poète, prends ton luth et me donne un baiser »), le
pronom tonique suit le verbe (Donne moi un baiser) ;
quand il y a deux pronoms dans la phrase le pronom atone précède le pronom tonique (Ce
baiser, donne-le moi, donne le lui, donne le nous, donne le leur). On dit aussi : le pronom
COD (me, te, se) précède le pronom COI (moi, toi, lui...)
Ce qui ne résout pas la question portant sur l'ordre respectif de deux toniques : lui et en, tous
deux toniques et tous deux indirects. J'aurais un fort tropisme à commencer par le pronom
dont l'antécédent est animé : « Donne lui tout de même à boire, dit mon père », Donne lui en.
Mais il est tentant de dire donne-z-en lui, ne serait-ce que pour éviter l'hiatus.
Bref, ici, deux usages se rencontrent, l'usage canonique et l'usage de terrain.
... ne supra crepidam sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Citer
14yd03-02-2012 15:50:24 Dernière modification par yd (03-02-2012 17:29:29)


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 04-02-2011
 Messages : 2 789
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
J'aurais dit avant de vous avoir lus pareil que Kilic.
Pour réduire les risques d'improvisation, qui expliquent probablement, vu la variété des cas, la
plupart des erreurs, et pour préserver la paix de toutes les familles, il y aurait cette solution,
que je soumets à votre vérification, de toujours essayer d'abord la forme interrogative ou
négative, avec lesquelles on hésite beaucoup moins, l'astuce consistant à toujours maintenir le
même ordre entre le pronom et en : il semble que cela marche. Il ne resterait plus qu'à
s'interroger dans certains cas sur l'opportunité du s euphonique ou sur celle de la forme
contractée ou non du pronom.
Fille légère ne peut bêcher.

Citer
15éponymie03-02-2012 16:18:28


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 14-10-2011
 Messages : 5 847
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
yd a écrit:
il y aurait cette solution, que je soumets à votre vérification, de toujours essayer d'abord la
forme interrogative ou négative, avec lesquelles on hésite beaucoup moins
Comme le problème ne se pose que pour l'impératif, l'essai ne pourrait porter que sur
l'impératif négatif.
"Ne lui en donne pas !" s'impose effectivement. Est-ce pour autant que l'on peut pondre une
"règle" que l'usage contredira régulièrement ?
"Donnes-en-lui !" et "donne-lui-z'en !" seront toujours en concurrence avec "donne-lui-en !"
pour toutes les raisons avancées jusqu'à présent et probablement d'autres :
- éviter l'hiatus
- habitude de la liaison avec en
- influence des personnes ayant le couple pronom atone/ pronom tonique sur les autres
- etc.
Il ne me semble pas juste de parler d'improvisation et d'erreurs ici. Il suffit de reprendre
l'exemple de "attends-moi-z'y" qui me semble exemplaire à cet égard : vous imaginez-
vous dire "attends-y-moi" ou "attends-m'y" ? Si vous n'avez pas de solution de rechange
dans votre discours spontané (une construction différente), c'est le "attends-moi-z'y" qui
risque fort de s'imposer quoiqu'en disent les grammaires, le Bon Usage et un raisonnement a
posteriori.

Citer
16éponymie03-02-2012 16:29:31


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 14-10-2011
 Messages : 5 847
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Un autre exemple.
Que dites-vous :
"mets-t'y !", "mets-y-toi !" ou "mets-toi-z'y" ?
Avec "se mettre à", une construction. Avec une expression plus figée "s'en aller", une autre :
"va-t'en"
On devrait pouvoir multiplier les exemples.
Que diriez-vous pour la forme affirmative de "ne t'en fais pas !" ?

Citer
17Abel Boyer03-02-2012 16:35:11
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 19-11-2011
 Messages : 4 739
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
éponymie a écrit:

Comme le problème ne se pose que pour l'impératif, l'essai ne pourrait porter que sur
l'impératif négatif.
"Ne lui en donne pas !" s'impose effectivement.
Si vous ne parlez que de la forme canonique, oui. Sinon, dans l'usage réel, on entendra aussi
"Lui en donne pas", "Donne lui en pas" "Donnes-y en pas" et peut-être d'autres encore.
éponymie a écrit:

Il ne me semble pas juste de parler d'improvisation et d'erreurs ici. Il suffit de reprendre


l'exemple de "attends-moi-z'y" qui me semble exemplaire à cet égard : vous imaginez-
vous dire "attends-y-moi"
oui, très bien.
éponymie a écrit:

ou "attends-m'y" ?
non.
Citer
18trevor03-02-2012 16:47:22


 Membre
 Déconnecté
 De : Pays de Galles
 Inscrit : 21-06-2010
 Messages : 2 953
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Et avec ça, il y a le problème de ceux (je pense aux jeunes personnes) qui disent, p. ex., «
t'occupe » ou encore « t'en fais »...
L'escrivaillerie semble estre quelque symptome d'un siecle desbordé

Citer
19éponymie03-02-2012 16:47:49


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 14-10-2011
 Messages : 5 847
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Abel Boyer a écrit:

[Sinon, dans l'usage réel, on entendra aussi "Lui en donne pas", "Donne lui en pas" "Donnes-y
en pas" et peut-être d'autres encore.
Vous remarquerez que dans vos premiers exemples l'ordre lui-en est respecté. Que la forme
négative impose une seule séquence de pronoms (évidemment si on change de pronom, c'est
une autre histoire), n'implique pas pour autant que ce soit la forme a toujours utiliser dans
l'impératif affirmatif. Tel était le sens de ma réaction au message de yd.
Le "attends-y-moi" n'arrive pas à passer chez moi, comme quoi... Mais votre rejet de "attends-
m'y" invalide la méthode par la forme négative. Merci de la confirmation

Citer
20yd03-02-2012 17:12:31 Dernière modification par yd (03-02-2012 17:26:54)


 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 04-02-2011
 Messages : 2 789
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
J'ai essayé attendez-y moi entre guillemets sur GL, et parmi les premiers résultats nous
trouvons plusieurs avis de grammairiens du XIXe, les uns déconseillant la formule bien qu'ils
la trouvent grammaticalement correcte, les autres au contraire la recommandant. Un
dictionnaire http://books.google.fr/books?id=EA9EAAA … mp;f=false préfère dire à la
place transportez-vous y ou transportes-y toi.
Ma proposition portait sur la seule question de Kilic, pronom + en.
Fille légère ne peut bêcher.

Citer
21P'tit prof03-02-2012 17:39:53
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 01-06-2005
 Messages : 7 369
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
nous trouvons plusieurs avis de grammairiens du XIXe,
Nous somme au XXIe.
... ne supra crepidam sutor iudicaret. Pline l'Ancien

Citer
22Abel Boyer03-02-2012 18:22:20
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 19-11-2011
 Messages : 4 739
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
P'tit prof a écrit:

nous trouvons plusieurs avis de grammairiens du XIXe,


Nous somme au XXIe.
Ça se voit !
Citer
23Alco03-02-2012 18:37:43 Dernière modification par Alco (03-02-2012 18:38:02)
 Membre
 Déconnecté
 De : Niort
 Inscrit : 27-06-2011
 Messages : 1 991
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Abel Boyer a écrit:

éponymie a écrit:

Comme le problème ne se pose que pour l'impératif, l'essai ne pourrait porter que sur
l'impératif négatif.
"Ne lui en donne pas !" s'impose effectivement.
Si vous ne parlez que de la forme canonique, oui. Sinon, dans l'usage réel, on entendra aussi
"Lui en donne pas", "Donne lui en pas" "Donnes-y en pas" et peut-être d'autres encore.
Ne me dites pas que vous ne pratiquez qu'un niveau de langage. Il vous est sans doute arrivé
de parler à des personnes bien placées, ou dans des circonstances un peu solennelles, ou tout
simplement dans un milieu un tant soit peu cultivé. « Ne lui en donne pas » est la forme qui
s'impose dans ces cas-là.
Caesarem legato alacrem, ille portavit assumpti Brutus.

Citer
24Abel Boyer03-02-2012 18:46:32
 Membre
 Déconnecté
 Inscrit : 19-11-2011
 Messages : 4 739
Re : l'ordre des pronoms : Donnes-en-lui / donne-lui en
Alco a écrit:

Abel Boyer a écrit:

Si vous ne parlez que de la forme canonique, oui. Sinon, dans l'usage réel, on entendra aussi "Lui en donne
pas", "Donne lui en pas" "Donnes-y en pas" et peut-être d'autres encore.
Ne me dites pas que vous ne pratiquez qu'un niveau de langage. Il vous est sans doute arrivé de parler à des
personnes bien placées, ou dans des circonstances un peu solennelles, ou tout simplement dans un milieu un
tant soit peu cultivé. « Ne lui en donne pas » est la forme qui s'impose dans ces cas-là.
N'avez-vous point senti que "aussi" avait de l'importance dans ma phrase ? Cela ne répond-il pas d'avance à
votre interrogation ?
L’usage pop. connaît la construction pronom disjoint + y ou en avec un [z] entre les deux pronoms : °S’il vient
du monde, occupe-toi-z’en ( Pagnol, Marius, I, 7) . — G. Sand écrit par badinage : Si donc vous n’êtes pas
forcé de quitter la rue Pigale [ sic] avant mon arrivée, attendez-moi-z’y[imprimé en italique] (Corresp., 9 oct.
1841).

Difficultés de moi
Orthographe
Toujours invariable, même substantivé ("certains psychologues voient deux moi dans chaque individu").
Typographie
Se relie par un tiret dans "chez-moi" ou "chez-soi" lorsque ces expressions sont substantivées ("un petit
chez-soi...").
Stylistique et sémantique
Éviter les tournures fautives ["dis-moi-en"] (prononcé "dis-moi-z-en") ou ["amène-moi-y"] (prononcé "amène-
moi-z-y") pour leur préférer "dis m'en" ou "amène-moi là".