Вы находитесь на странице: 1из 3

Chapitre 1 : Généralité sur le médicament

1- Définition du médicament
On appelle médicament une molécule naturelle, semi-synthétique ou synthétique, au
caractéristiques chimiques connues et qui exerce in vivo une action pharmacologique
sur un tissu cible.
Ou
Le médicament est une substance ou composition administrée en vue de luttes contre
une maladie, de soigner, de guérir (prendre un médicament contre la toux).

Ou
La définition d’un médicament est précisée par l’article L511 du code de la santé
publique :
“ On entend par médicament toute substance ou composition présentée comme possédant des
propriétés curatives ou préventives à l’égard des maladies humaines ou animales, ainsi que tout
produit pouvant être administré à l’homme ou à l’animal, en vue d’établir un diagnostic
médical, ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions organiques. . . ”

Le médicament est toute substance ou composition possédant des propriétés


curatives ou préventives à l’égard des maladies humaines ou animales

2- Composition ou constitution d’un médicament


Les médicaments sont constituées d’une substance présentant une action thérapeutique,
le principe actif et d’autres substances appelé excipients destinées à facilité la mise en
forme du médicament lui confère un goût particulier, diminuer certains effets
indésirables etc., l’ensemble étant contenu dans un récipient.
Divers médicaments vendus sous des noms différents peuvent comporter le même
principe actif, mais pas forcement en quantité identique, et pas forcement avec les
mêmes excipients.
On peut dire que : un médicament se compose de principe(s) actif(s), d’excipients
et du conditionnement.

1
FORMES GALENIQUES DES
Un médicament se compose de principe(s) actif(s), d’excipient(s), l’ensemble
étant contenu dans un récipient.
Principe(s) actif(s) + Excipients
Mise en forme galénique
Forme galénique

+ Récipient

Médicament
Conditionnement

a- Principe actif
Le principe actif est une substance douée de propriétés pharmacologiques et à la
base de l’effet thérapeutique recherché, exemple le paracétamol.
Le principe actif est la plupart du temps, en très faible proportion dans le médicament
par rapport aux excipients.

b- Excipient
Du latin « excipere » qui signifie recevoir et donc l’excipient reçoit le principe actif.
Les excipients nommé également adjuvants ou véhicules sont des composants
sans action pharmacologique mais nécessaire à la fabrication (définir la forme
pharmaceutique), à l’administration (moduler la vitesse de libération du principe
actif vers l’organisme (une meilleure biodisponibilité) et améliore leur efficacité)
ou à la conservation du médicament (assurer la stabilité, c.à.d. empêche la
dégradation ou l’altération microbiologique d’un médicament).
Exemple : solvant pour une préparation injectable ou diluant, liant ou lubrifiant pour
un comprimé.

2
La propriété principale de l’excipient est l’inertie vis-à-vis du principe actif, vis-
à-vis de l’organisme et vis-à-vis du conditionnement.

Оценить