Вы находитесь на странице: 1из 6

FICHE MEMO MEDICAMENTS : ANTALGIQUES

PALIER I : NON OPIOÏDE ► Ibuprofène (ADVIL® , BRUFEN ®)


Cp 200, 400 ,600 , gel 5%
Antalgiques non anti-inflammatoires
1 cp à 400 / 6h (max 3cp/j) (sans dépasser 05 jours)
≠Ind: - IDEM (AINS)
► Paracétamol (DOLIPRANE ®, PERFALGAN ®)
G/A: - IDEM (AINS).
Cp, perf (500 mg, 1g)
1g / 6h ► Morniflumate (NIFLURIL ®)
≠Ind: - Maladie hépatique sévère. Suppo 200,400, 700 mg
G/A: Prescription possible. ≠Ind: - Maladie hépatique sévère.
G/A: Prescription possible.
► Néfopam (ACUPAN ®)
amp inj IM/IV (20mg/2ml) ► Célécoxib (CELEBREX®)
IM : 1 amp/06h, Cp (100 , 200mg)
IV : 1amp/ 04 à 6 h IVL en 15min ou perf 200 mg en 1 à 2 prises (max 400mg/j)
(max 120 mg / j) ≠Ind: - antécédent d'allergie ou d'asthme provoqué par
≠Ind: - Glaucome à angle fermé, la prise d'AINS, allergie aux sulfamides ;
- Risque de blocage des urines (adénome de la - ulcère ou hémorragie de l'estomac ;
prostate), - insuffisance hépatique grave ;
- Antécédent de convulsions, - insuffisance rénale grave ;
- Enfant de moins de 15 ans. - insuffisance cardiaque grave ;
- maladie des artères (angine de poitrine, artérite,
G/A: Contre indiqué (absence d’étude).
antécédent AVC ou d'IDM) ;
- maladie inflammatoire de l'intestin ;
AINS - femme en âge de procréer sans contraception
efficace ;
► Kétoprofène (PROFENID ®) G/A: - contre-indication formelle (risque malformatifs) .
Cp (50, 100 mg), suppo (100mg), cp LP (200mg)
PALIER II : OPIOÏDE FAIBLE
200 mg / j en 2 ou 3 prises
Lp : 1cp/j ► Paracétamol + codéine (CODOLIPRANE ®)
≠Ind: Celle des AINS en générale : cp (400mg/20mg)
- ATCD d'allergie ou d'asthme provoqué par la prise 1cp à 2cp / 06 h (max 6cp/j)
d'AINS ;
≠Ind: - Maladie hépatique sévère ;
- ATCD d'hémorragie digestive au cours d'un
précédent traitement par AINS ; - Asthme,
- Ulcère de l'estomac ou du duodénum en cours, - Insuffisance respiratoire ;
antécédent d'ulcère ou d'hémorragie digestive - Enfant de moins de 15 ans, allaitement.
répétée ; G/A: G : utilisation ponctuelle très prudente possible.
- Saignement du tube digestif, hémorragie A : contre indiqué (risque de DR )
cérébrale ou autre ;
- Insuffisance cardiaque grave ;
- Insuffisance hépatique grave ; ► Paracétamol + Tramadol (XAMADOL ®)
- Insuffisance rénale grave. cp (325/37,5mg)
G/A: G : <24 SA: déconsée , >24 SA contre indiqué 1cp x 2 / j (max 8 cp/j)
A : déconseillée.
≠Ind: - ATCD d'intolérance aux opiacés ;
► Diclofénac (VOLTARENE ® ) - Intoxication ou surdosage avec des sédatifs,
ivresse aiguë ;
amp inj IM (75mg), cp (12.5 ,25,50 mg) , cp LP (75, 100 mg), - Insuffisance hépatique grave ;
suppo (100 mg) , gel 1%. - Epilepsie (sauf si elle est contrôlée par un
150 mg en 1 à 2 prises (sans dépasser 07j) traitement) ;
≠Ind: - IDEM . - En association avec les IMAO.
+ inflammation ou saignement récent du rectum G/A: Contre indiqué .
(suppositoire Adulte) ;
G/A: - IDEM.
FICHE MEMO MEDICAMENTS : ANTALGIQUES
► Tramadol (TOPALGIC®) Agonistes purs

gel (50mg) , cp LP (100mg, 200mg), amp inj (100mg/2ml) ► Morphine (x1)

Cp à 50 : 2cp puis 1 à 2 cp / 6h ( max 06 cp/j) Gélule LP (5, 10 , 20 , 30, 60 , 100 mg),


LP : 1cp x 2 / j matin et soir amp inj (0.1, 1 , 10 , 20 , 40 , 50 mg/ml )
Inj : IVL en 3 min : Voie orale
la 1ère h ,dose d’attaque 100 mg Posologie initiale :
puis si besoin bolus de 50 mg / 20 min (max 250 mg/h) Adt : 60 mg/j , sujet âgé : 30 mg/j (en 2 prises/j)
Puis 50 à 100 mg / 4 à 6 h sujet très agé : 5mg LI x 4 à 6 /j
≠Ind: - Antécédent d'intolérance aux opiacés ; Adaptation :
- Intoxication ou surdosage avec des sédatifs,
↑ de la dose journalière de Morphine LP par 50%
ivresse aiguë ;
- Insuffisance respiratoire grave ;
S/C : 5 à 10 mg toutes les 4 à 6 h
- Épilepsie non contrôlée ;
- Enfant de moins de 15 ans ; IV : 1 à 3 mg toutes les 10 min
- En association avec les IMAO. IVSE: 1 à 5 mg/h (réservé au malade ventilé)
G/A: Contre indiqué.
Posologie orale = ½ S/C = ⅓ IV

PALLIER III : OPIOÏDE FORT ≠Ind: - Insuffisance respiratoire grave,


- Insuffisance hépatique grave ;
Agonistes-antagonistes - Épilepsie non contrôlée par un traitement ;
- En association avec les antalgiques contenant de
► Buprenorphine (TEMGÉSIC®) la buprénorphine ou de la nalbuphine ;
G/A: G: utilisation possible qu'en cas d'absolue
0,2 mg cp subling, amp inj 0,3 mg/ml
nécessité (DR, sydr de sevrage chez le NN).
≠Ind: - Insuffisance hépatique grave, A : contre indiqué en cas de traitement prolongé,
- Insuffisance respiratoire grave, une seule dose apparait sans risque.
- Intoxication alcoolique aiguë,
- Association avec les antalgiques contenant de la ► Oxycodone (x2)
morphine ou de la nalbuphine,
- Enfant de moins de 7 ans. Gélule LP (5, 10, 20 mg), amp inj (10 mg/ml)
G/A: G: qu'en cas d'absolue nécessité (DR, sydr de 0,125 mg/kg/j (environ 7,5 mg/j ) en IVSE ou inj itérative
sevrage chez le NN). chaque 04 à 6 h en IV ou S/C
A : déconseillé (passage dans le lait).
Oral : 1 à 2 cp x 3 / j
Inj : S/C, IM, IV : 1amp/8h (2 si nécessaire) ► Hydromorphone (x7,5)
(chez les sujets âgés : ½ la dose de préférence)
Gél LP (4, 8, 16, 24)

► NALBUPHINE En cas de résistance ou d’intolérance aux opioïdes forts.


Amp inj 20mg/2ml
Se référé à la conversion des dose équi-analgésiques
En S/C , IM ou IV : 10 à 20 mg / 3à6h (MAX 160 mg/j)
≠Ind: - douleurs abdominales de cause non connue,
- en association avec morphinomimétique ► Fentanyl (x100)
agonistes purs,
- nourrisson de moins de 18 mois. Dispositif transdermique 12, 25, 50, 75, 100 μg/h

Indiqué dans le traitement des douleurs chronique sévère


G/A: G: selon bénéfice/risque
*Indiqué au cours du travaille avec surveillance qui nécessite une administration continue des opioïde
médicale stricte (risque du DR du NN).
A : déconseillé (passage dans le lait maternelle). Se référé à la conversion des dose équi-analgésiques

Amp inj : 100μg/2ml , 500μg/10ml

Utilisation réserve aux malades de réanimation


FICHE MEMO MEDICAMENTS : GASTRO-ENTEROLOGIE
ADJUVENTS ≠Ind: - hypersensibilité

Antispasmodique G/A: G : Possible (2ème et 3ème trimestre).


A : à éviter.
► Phloroglucinol, (SPASFON ®)
amp inj, lyoc 80 mg
1 à 2 amp , 1 à 2 lyoc au moment de la crise Myorelaxant
A répété si spasme important. Max : 06 amp, lyoc / j
► ATP ( ATEPADENE ®)
≠Ind: - allergie au blé (autre que la maladie cœliaque).
Gél 30 mg
G/A: Prescription possible.
1 gél x 2 à 3/ j
► Trimébutine (DEBRIDAT ®)
Ind : - Dorsalgies primitives (Trt d’appoint).
cp (100, 200 mg), suppo (100mg), amp (50mg/5ml)
≠Ind: - hypersensibilité.
1 cp (à 100 mg) x 3 / j , MAX : 600 mg/j
G/A: A éviter.
≠Ind: - hypersensibilité.
- enfant < 2 ans .
G/A: G : Prescription possible (2ème et 3ème trimestre). ► Thiocochicoside (RELAXAN ®)
A : à éviter. Cp 4 mg, amp 4mg/2ml
2cp x 2 / j
► Mébévérine (DUSPATALIN ®)
Gélule (200 mg) Ind : - contracture musculaire douloureuse (en
rhumatologie).
1 gél x 2 à 3 / j
≠Ind: -enfant < 15 ans.
≠Ind: - hypersensibilité.
G/A: Contre indiqué. - hypersensibilité au thiocolchicoside, à la
colchicine.
► Pinavérium bromure (DICETEL ®) G/A: Contre indiqué.
Cp (100 mg)
1 Cp x 2 / j (max x 3/j)
► Méphénésine (DECONTRACTYL ®)
≠Ind: - hypersensibilité Cp 500 mg
G/A: G : à éviter, 1 à 2 cp x 3 / j
A : contre indiqué. Ind : - contracture musculaire douloureuse (Trt
d’appoint)
► Alvérine, siméticone (METEOSPASMYL ®)
≠Ind: -enfant < 15 ans.
Capsule (60/300mg)
1 cp x 2 à 3 fois/j au début des repas - hypersensibilité.
Ou au moment des douleurs. - porphyrie.
≠Ind: - hypersensibilité. G/A: Contre indiqué.
G/A: A éviter.

► Siméticone, phloroglucinol (METEOXANE ®)


Gél (125/ 80 mg)
2 gél x 2 à 3 fois/j au début des repas
Ou au moment des douleurs.
FICHE MEMO MEDICAMENTS : GASTRO-ENTEROLOGIE
Antiacides Anti histaminiques H2

► hydroxydes d’aluminium et de magnésium

(GAVISCON® susp buv, MAALOX® susp buv,

PHOSPHALUGEL® susp buv, susp buv en sachet)


1 sac/càs x 3/j après les repas et éventuellement au coucher
(Ou seulement au besoin).

CI: insuffisance rénale sévère.


Att : les antiacides diminuent l’absorption des médicaments.

Inhibiteur de la pompe à proton IPP


Antiémétique

► Métoclopramide (PRIMPERAN®)
cp 10 mg, amp inj 10mg/2ml
1cp x 3/ j (max 30 mg / j) ½ h avant les repas
Entre 30 - 60 kg : 0,5 mg/kg/j en 3 prises
Inj : IDEM en IM ou IVL (3 min)
Respecter un intervalle minimal de 6 h entre 2
administrations même si vomissement ou rejet de la dose.
(Durée du TRT la plus courte possible)
≠Ind: Hémorragie, obstruction ou perforation du tube
digestif ; ATCD de dyskinésie due aux
neuroleptiques ; ATCD de méthémoglobinémie
due au métoclopramide ; phéochromocytome ;
épilepsie, nourrisson de moins de 1 an ;
En association avec les médicaments
dopaminergiques.
G/A: G : possible. A : déconseillé.

► Dompéridone (MOTILIUM®, DOMPERONE®)


cp 10 mg
1cp x 3/ j (max 30 mg / j) ½ h avant les repas
(Durée du TRT la plus courte possible)
≠Ind: - insuffisance hépatique modéré ou sévère,
prolactinome, hémorragie, perforation ou
obstruction digestif, troubles cardiaques (surtout
QTc long) ou électrolytiques importantes,
interaction médicamenteuse ++ .
G/A: A éviter.
FICHE MEMO MEDICAMENTS : GASTRO-ENTEROLOGIE
Antidiarrhéique Laxatif

Laxatifs de lest (fibre & mucilage)


(Augmentent le volume du bol fécal)

≠Ind: Occlusion intestinale ou affection prédisposant à


une occlusion, douleurs abdominales de cause
inconnue, fécalome, intolérance génétique au
fructose, malabsorption du glucose.

► Gomme de sterculia (NORMACOL ®)


sac, boite
1 à 3 sac (ou càm) x 3/j

► Psyllium (PARAPSYLLIUM ®)
sac
1 sachet, le soir au coucher.

Laxatifs lubrifiants
≠Ind: Maladies inflammatoires du côlon, perforation (ou
risque de perforation) , syndrome occlusif ou
pseudo-occlusif, douleurs abdominales de cause
inconnue, trouble de déglutition.
ATT : ↓ abssorption des Vit ADEK, rique de
pneumopathie graisseuse si inhalation !!

► Huile de paraffine (LUBENTYL ®)


huile buvable, gelée orale
2 càc/ j le matin à jeun

Laxatif osmotique
(Appel d’eau dans la lumière intestinale.)

≠Ind: Maladies inflammatoires du côlon, perforation (ou


risque de perforation) , syndrome occlusif ou
pseudo-occlusif, douleurs abdominales de cause
inconnue.
Régime sans galactose pour lactulose, intolérance
au fructose pour sorbitol.

► Lactulose (DUPHALAC ®)
sirop, sac
Attaque 15ml x 1 à 3/j , 1 à 3 sac/j
Entrtien : 10 à 25 ml x 1/j, 1à 2 sac/j

► Macrogol (FORLAX ® CONSTILAX)


sac 10 g
1 à 2 sac en prise unique le matin

► Magnésium hydroxide (LAXEL ®)


sac 5 g
1 à 2 sac en prise unique le matin
FICHE MEMO MEDICAMENTS : GASTRO-ENTEROLOGIE
Laxatif irritant Prolapsus hémorroïdaire
↑ la motricité colique,
IDEM Thrombose hémorroïdaire externe.
↑ la sécrétion intestinale d'eau, d'électrolytes et de protéines.
Si échec : orientation pour trt instrumentale.
≠Ind: Hypersensibilité. État de déshydratation sévère Si échec : orientation pour hémorroïdectomie.
avec déplétion électrolytique. MICI. Syndromes
douloureux abdominaux de cause indéterminée. Fissure anale
Syndromes occlusifs ou subocclusifs. Enfants.
Antalgique+ régulation du transir + topique
► Bisacodyl (LAXADYL ®) (GYLAXA ®)
Si échec : orientation pour trt sclérosant.
laxadyl ®: suppo 5-10 mg,
Gylaxa ® : cp 5mg. Abcès et fistule anale
1 ou 2 comprimés au max / j. Trt Antalgique
1 suppo /j ½ h avant l'heure choisie pour l'évacuation .
Attention : AINS contre indiqué.
Laxatifs stimulants
Les antibiotiques ont peu d’effet et ne sont pas indiqué.
≠Ind: Hypersensibilité. MICI. Abdomen aigue. Syndromes
Drainage chirurgicale après collection.
occlusifs aigue ou chronique. Déshydratation
grave. Abcès pilonidale
► Picosulfate de sodium (PONCTUEL®) Trt Antalgique.
Sol buv en gtt (7,5 mg/ml) , 1 gtt = 0,3 mg Drainage chirurgicale.
Adt et enf > 10 ans : 16 à 32 gtt x 1 / j le soir au coucher.
Espacé progressivement les prises (x1/j , puis x1/2j ,x1/3j) et
↓ progressivement les dose (pour évité l’accoutumance)
(ne pas utiliser de façon ininterrompue pdt une longue
période)

Voie rectale

Proctologie

Thrombose hémorroïdaire externe


Antalgique , AINS (avec IPP si indication) , Régulation du
transit, associé à :
Veinotonique + topique.
► diosmine (DAFLON ®)
Cp 500 mg
2cp x 3/j pdt 4 j
2cp x 2 /j pdt 3 j
2cp x1 / j pdt 3j
≠Ind: Hypersensibilité.
G/A: G : possible. A : déconseillé.

► TITANOREÏNE ®

Crème rectale tube de 40 mg , suppo


Crème : 1 app matin et soir et après chaque selle (max 4
app /j)
Suppo : 1 à 2 suppo/j
Ne pas dépassé 07 j de trt

Оценить