Вы находитесь на странице: 1из 41

Introduction

L’Administration système des réseaux est la gestion des technologies informatiques. Elle
vise principalement au design, à la sécurité, à la construction, à la configuration et la
maintenance des systèmes des ordinateurs et réseaux.
C’est dans ce contexte qu’une PME (WoodgroveBank; micro finance) nouvellement
installée de la région eu à solliciter nos services dans la mise en œuvre d’un Serveur de
Messagerie sur un environnement de testes (Exchange Server 2003 plus précisément).
WoodgroveBank est composée de quatre (4) directions et d’une dizaine d’employés:
- Direction Générale ;
- Direction Technique ;
- Direction Marketing et Commerciale ;
- Direction Financière.
Pour cela nous allons expliciter dans un premier temps le principe
de fonctionnement d’un système de messagerie électronique. Puis dans un second temps,
présenter le travail en explicitant chronologiquement les différentes étapes, avec pour chaque
étape les configurations effectuées.

1
I- L’ARCHITECTURE DU RESEAU

Dans le cadre de cette activité il sera important de noter que nous allons travailler et
effectuer tous les tests de fonctionnalités en mode d’environnement virtuel. En effet cela nous
permet :

- D’avoir une meilleur organisation et visibilité sur le déroulement du projet ;


- De très vite solutionner les problèmes et/ou revenir sur des configurations sans avoir à
perdre un équipement ou à le changer.

1. Architecture matérielle du Réseau.

Pour une PME ou une petite organisation comme « WoodgroveBank» il sera déjà
important d’avoir en amont les ordinateurs virtuels suivants :

Ordinateurs Virtuels Rôles


DC1 Contrôleur de domaine Primaire dans le domaine WoodgroveBank.com
DC2 Contrôleur de domaine Primaire dans le domaine WoodgroveBank.com
CL1 Ordinateur Client Windows XP dans le domaine
CL2 Ordinateur Client Windows 7 dans le domaine
Tableau 1: Architecture matérielle

 Serveur Contrôleur de Domaine :

Un serveur, dispositif informatique, fonctionne en permanence en répondant


automatiquement à des requêtes provenant d’autres dispositifs informatiques appelés clients et
selon le principe désigné par « client-serveur ».

Ainsi le rôle de « contrôleur de domaine » est un serveur sur lequel est installé Active
Directory et s’occupe de l’authentification des utilisateurs dans un domaine.

Active Directory utilise DNS (Domain Name System) pour nommer, localiser et de
centraliser les ressources du réseau. Ainsi les noms de domaine sont aussi des noms de
domaine DNS.

De plus un domaine doit avoir au moins un contrôleur de domaine, c’est une obligation.
En effet, c’est en promouvant un serveur autonome au rôle de contrôleur de domaine que le
domaine est créé.

Cependant, pour des questions de redondance afin d’assurer la réplication et la sécurité


des données et services, il est fortement recommandé d’avoir au moins deux contrôleurs de
domaine par domaines : un contrôleur de domaine principal puis un contrôleur de domaine un
secondaire.

NB : Dans le cadre de ce projet toutes les notifications seront prises en compte.

2
 Ordinateur clients Windows :

Les clients sont des objets du réseau souvent des ordinateurs personnels (desktops,
laptops) ou des appareils individuels (téléphone, tablette, etc.), mais pas systématiquement.

NB : Dans le cadre de ce projet nous allons seulement avoir à faire aux Ordinateurs.

 Utilisateurs :

Les utilisateurs sont des objets du réseau muni des noms et mots de passes afin d’utiliser
principalement les ressources du réseau auquel ils appartiennent.

2. Architecture logique du Réseau.

 Prérequis

Dans le cadre de ce projet, nous allons travailler avec Microsoft Windows Server 2003
qui est un système d’exploitation orienté serveur développé par Microsoft Corporation. Il est
considéré par Microsoft comme étant la pierre angulaire de la ligne de produits serveurs
professionnels Windows Server System.

Constituant un serveur de choix pour les moyennes et grandes entreprises, tout comme
« WoodgroveBank», nous allons travailler avec l’édition Entreprise ; Windows Server 2003
Entreprise Edition.

Windows Server 2003 Entreprise Edition constitue le point d’entrée pour la consolidation
des services d’infrastructure et des serveurs d’applications et bénéficie d’outils de contrôle
des ressources (processeurs et mémoires) associées aux applications. Il permet la mise en
œuvre d’une infrastructure d’entreprise (services réseaux et de communications, sécurité,
annuaire, gestion des parcs), l’exploitation d’applications métier ou tournées vers Internet,
comme les services web et le commerce électronique.

Ainsi pour un environnement virtuel de teste, laboratoire, ou une production il est


toujours nécessaire de connaître les configurations minimales (requises) pour faire tourner un
environnement Windows Server 2003 Edition Entreprise.

Les configurations minimales pour faire tourner un environnement Windows Server 2003
Edition Entreprise sont présentées dans le tableau suivant :

3
Critères Edition Entrepris
Fréquence d’Horloge minimale du 133 MHz (x86)
processeur 733 MHz (Itanium)
Fréquence d’Horloge recommandée 733 MHz
Ram minimale 128 Mo
Ram recommandée 256 Mo
Ram maximale 32 Go (x86)
64 Go (Itanium)
Nombre de processeurs Jusqu’à 8
Espace du disque requis pour l’installation 1.5 Go (x86)
2 G (Itanium)
Tableau 2: Prérequis MW Serveur 2003

Figure 1 : Architecture Logique.

4
II- PRESENTATION EXCHANGE SERVER 2003

Un serveur d’application permet à une application d’utiliser le système d’exploitation


comme support afin d’en utiliser les composants de gestion. C’est dans ce domaine que
s’inscrivent plusieurs catégories de serveurs : les serveurs de base de données, de fichiers,
serveurs web, serveur de messagerie notamment Exchange Server 2003 de Microsoft.

Ainsi par le processus de création d’une nouvelle organisation Exchange, le déploiement


d’Exchange consiste à installer un ou plusieurs serveurs Exchange dans un environnement
réseau de type client-serveur dont les ressources sont gérées à l’aide des services annuaire
Active Directory.

1. Les versions

Il existe 2 versions d'Exchange serveur 2003, la version Standard et la version Enterprise.

Exchange 2003 Standard Edition vise les petites et moyennes infrastructures.

- Gestion d'un groupe de stockage composé de 2 bases de données ;


- 16 Go de stockage maximal pour données ;
- Pas de connecteur X.400.

Exchange 2003 Enterprise Edition vise les moyennes et grandes infrastructures


jusqu'aux multinationales. La conception d'Exchange 2003 Enterprise permet une capacité de
stockage des données est limité à 16 To soit 1000 fois plus que le serveur Exchange 2003
Edition standard.

- Gestion de 4 groupes de stockage ;


- Stockage de 5 bases de données par groupe de stockage ;
- 16 Go de stockage maximal pour données ;
- Gestion du clustering;
- Connecteur X.400.

NB : Il sera important de noter que dans le cadre de ce projet nous allons travailler avec
Exchange 2003 Enterprise Edition.

5
2. L'infrastructure Exchange

Figure 2 : Infrastructure Exchange server 2003.

Exchange server est basé sur une communication client/serveur. Voici les principaux
composants du serveur Exchange :

 Les services:

Information Store : ce service prend charge la gestion des bases de données et des
informations que celles-ci contiennent.

System Attendant : ce service est primordial pour la bonne exécution d'Exchange server, il
permet de gérer les liens entre les tables utilisés pour les messages, ce service gère également
les interactions entre serveurs et la gestion des erreurs.

Routine Engine : ce service coordonne l'émission et la réception de messages et autres


composants entre serveurs exchange et leurs clients.

6
 Banque de boites aux lettres

Tous les emails sont stockés dans une base de données, cette base de données adopte le
moteur Extensible Storage Engine basé sur les transactions ACID.

 Les groupes de stockage

Les groupes de stockage sont des entités contenant les bases de données, un groupe de
stockage peut contenir au maximum 5 bases de données, un serveur peut contenir jusqu'à 4
groupes de stockage, ce qui fait une limitation de 20 bases de données par serveur.

Il est recommandé d'avoir plusieurs groupes de stockage hébergeant plusieurs bases de


données (dans le cadre d'une infrastructure importante), le fait de dispatcher les boites aux
lettres vous permettra de bénéficier de performances plus élevées contrairement à une seule et
unique base de données. Lors des sauvegardes et restaurations vous prendrez moins de temps,
vous pourrez également mieux gérer l'espace disque sur votre serveur, et bénéficier d'une
tolérance de panne sur votre infrastructure de messagerie.

 Les banques publiques

Les banques publiques sont composées de boîtes aux lettres pouvant être partagé par
plusieurs utilisateurs ou groupes. Il est possible de créer plusieurs arborescences par thème et
d'y attribuer les droits en fonction de votre stratégie et politique d'accès Active Directory.
Vous pouvez accéder à ces répertoires via une simple URL.

3. Prérequis

Avant d'installer Exchange Server 2003, les conditions suivantes doivent être réunies à
l'échelle du système pour votre réseau et vos serveurs, tant pour la configuration matérielle
minimale requise que pour la configuration requise du système d’exploitation:

- Les contrôleurs de domaine exécutant Windows 2000 Server Service Pack 3 (SP3) ou
Windows Server 2003 afin d’être sollicités par le programme d’installation
d’Exchange ;
- Les services DNS (Domain Name System) correctement configurés et accessible sur le
site Windows de l’ordinateur sur lequel on a l’intention d’installer Exchange.

7
Composant Conditions requises Recommandation
Processeur 133 MHz ou fréquence supérieure 733 MHz ou fréquence
supérieure
Système Microsoft Windows 2000 Server, Windows 2000 Advanced Windows Server 2003
d'exploitation Server ou Windows 2000 Datacenter Server avec SP3 ou
version ultérieure

Windows Server 2003 R2, Windows Server 2003, Standard


Edition ; Windows Server 2003, Enterprise Edition ; ou
Windows Server 2003, Datacenter Edition

Remarque : Exchange Server 2003 n'est pas exécuté sur les


éditions 64 bits de Windows Server 2003. Les outils de
gestion Exchange Server 2003 pour l'administration à distance
peuvent être installés sur un ordinateur exécutant Windows
XP SP1, Windows XP SP2, Windows Server 2003 ou
Windows Server 2000 SP3.

Mémoire 256 Mo de RAM 512 Mo de RAM


Espace disque Vous avez besoin : Vous avez besoin :
disponible
de 500 Mo sur le disque dur d'installation d'Exchange de 500 Mo sur le disque
Server 2003 dur d'installation
d'Exchange Server 2003

de 200 Mo sur le lecteur système de 200 Mo sur le lecteur


système
Lecteur Lecteur CD Lecteur CD
Affichage Moniteur VGA ou de résolution supérieure Moniteur VGA ou de
résolution supérieure
Périphérique Souris Microsoft ou périphérique d'entrée compatible Souris Microsoft ou
d'entrée périphérique d'entrée
compatible
Format de Les partitions de disque doivent être formatées dans le Les partitions de disque
fichier système de fichiers NTFS (et non dans le système de fichiers doivent être formatées dans
FAT). Cette exigence s'applique aux partitions suivantes : le système de fichiers
NTFS (et non dans le
système de fichiers FAT).
Cette exigence s'applique
aux partitions suivantes :

partition système ; partition système ;

partition stockant des fichiers binaires Exchange Server ; partition stockant des
fichiers binaires Exchange
Server ;

8
partitions contenant des fichiers du journal des transactions ; partitions contenant des
fichiers du journal des
transactions ;

partitions contenant des fichiers de base de données ; partitions contenant des


fichiers de base de
données ;

partitions contenant d'autres fichiers Exchange Server. partitions contenant


d'autres fichiers Exchange
Server.
Tableau 3 : Conditions requises et recommandations

4. Architecture logique du Réseau et Fonctionnement (Avec Exchange


serveur 2003 Entreprise Edition).

Figure 3 : Architecture Exchange Serveur 2003

9
Figure 4 : Fonctionnement d’Exchange Serveur 2003.

Pour expliquer, brièvement, ce qui se passe durant l’installation d’Exchange 2003, il faut
distinguer deux cas de figure:

- L’installation d’un premier serveur dans une nouvelle organisation Exchange ;


- L’installation des serveurs additionnels dans une organisation Exchange déjà existante.

Dans le premier cas, cadrant avec ce projet, le programme d’installation d’un premier
serveur Exchange effectue les opérations suivantes :

 Il met à jour le schéma de l’annuaire Active Directory de la forêt Windows de


manière à inclure les classes et les attributs spécifiques à Exchange ;
 Il crée l’arborescence de l’organisation Exchange dans la partition de configuration de
l’annuaire Active Directory ;
 Il accorde, aux administrateurs désignés, les droits sur les ressources de
l’organisation Exchange ;
 Il crée les groupes de sécurité des serveurs Exchange ;
 Il attribue des droits aux groupes de sécurité des serveurs Exchange sur les objets
de l’organisation Exchange ;
 Il ajoute le serveur en cours d’installation dans un groupe de sécurité afin qu’il
bénéficie des droits accordés aux groupes ;
 Il ajoute le serveur en cours d’installation dans un groupe administratif de
l’organisation Exchange ;

10
 Il crée la structure arborescente des répertoires d’installation des fichiers du serveur
Exchange ;
 Il copie les fichiers d’Exchange dans la structure arborescente et dans la partition
système de Windows
 Il crée le groupe de programmes des outils d’administration d’Exchange ;
 Il configure et démarre les services Exchange.
Cette description montre que le programme d’installation d’Exchange 2003
effectue plusieurs opérations durant son exécution. Ces opérations peuvent être aussi classées
selon trois catégories:
 La préparation de la forêt qui consiste à étendre le schéma Active Directory, à créer
l’arborescence de l’organisation Exchange et à désigner les administrateurs de messagerie ;
 La préparation du domaine qui consiste à créer des comptes de groupe de sécurité
destinés à contenir les serveurs Exchange et à leur accorder les droits sur les ressources de
l’organisation Exchange ;
 L’installation proprement dite qui consiste à installer et démarrer les services du
premier serveur Exchange.

11
III- DEPLOIEMENT DU SERVEUR EXCHANGE 2003

1. Installation du serveur exchange 2003

 Présentation de l’assistant d’installation

Après installation et préparation de Windows serveur 2003 pour accueillir notre serveur
de messagerie Exchange dans lequel nous avions installé l’Active Directory. Pour cette
démonstration nous choisirons de faire une nouvelle installation d'Exchange 2003. Une
fenêtre de dialogue apparaît lors de l’exécution du support d’installation qui nous propose soit
d’accéder aux ressources soit de lancez le déploiement.

L'installation est très bien guidée et expliquée étapes par étapes, ce qui permettra aux
utilisateurs les moins aguerris de bénéficier d'une aide précieuse. Choisissez Exchange
Deployement Tools. Ensuite sélectionnez Deploy the first Exchange 2003 server (Déployer
le premier serveur Exchange 2003").

12
La fenêtre suivante s'affiche, sélectionner «New Exchange 2003 Installation» (Nouvelle
installation d'Exchange 2003).

Une page s'affiche alors, cette page vous permettra d'effectuer une installation correcte et
cohérente, étape par étape. Voici les 8 étapes d'installation :

13
 Préparation du serveur Windows 2003 pour l’installation
d’Exchange 2003
- Installation des services IIS et composant ASP.NET
Dans l’onglet ajout\suppression de composants Windows vérifiez que les services
NNTP, SMTP et Web sont sélectionnés. Pour cela, dans Serveur d’Application sélectionnez la
case Services IIS.

Cochez les services NMTP, SMTP, Word Wide Web.

Installez ensuite le composant ASP.NET.

14
Cliquez sur « Suivant » pour lancer l’installation des composants sélectionnés.

Indiquez l’emplacement du dossier pour la copie des fichiers nécessaires. Dans notre cas il
s’agit de Z:\i386.

Cliquez sur terminer.

Dans la console IIS6.0 vérifiez que l’Extension ASP.NET est bien sur Autorisé.

- Installation des utilitaires dcdiag et netdiag


L'étape suivante consiste à installer le package d'utilitaires présent sur le disque
d'installation de Windows Serveur dans le répertoire Z:\support\tools. Lancez
SUPTOOLS.MSI

15
Ce package est composé de plusieurs commandes permettant d'effectuer des vérifications
ou modifications sur les composants et de notre serveur, dans notre cas seul deux utilitaires
seront utilisés, DCDIAG et NETDIAG.

L'étape suivante consiste à effectuer des vérifications au niveau du contrôleur de domaine


et des connexions réseau avec les outils DCDiag et NETDiag.

Ouvrez l'invite de commande et tapez la commande: DCDIAG, l'exécution de cet utilitaire


vous permet d'effectuer une série de test sur la connectivité de votre contrôleur de domaine et
de ses multiples fonctions (Rôle FSMO, réplication, KCC, sysvol, netlogon ...) et sur la
résolution DNS des contrôleurs de domaines.

Lorsque tous les tests ont été passés, tapez la commande: NETDIAG, l'exécution de cette
commande vous permet d'effectuer une série de test sur la connectivité réseau de votre serveur
Exchange et de la résolution DNS des postes de travails et des serveurs.

16
- Préparation de la forêt : Exécution de ForestPrep
Une fois les tests réussis, exécutez ForestPrep, qui a pour but de préparer et étendre le
schéma Active Directory pour Exchange, en ajoutant des classes d'objets spécifiques à
Exchange.

Pour ce faire exécuter la commande suivante: %lecteur% :\setup\i386\setup.exe /forestprep

Puis sur suivant pour continuer l’installation.

17
Cette opération en 10 étapes va mettre à jours le schéma Active Directory pour prendre en
charge l’application Exchange serveur 2003.

18
- Préparation du domaine : Exécution de DomainPrep

Exécutez ensuite DomainPrep, qui a pour but de préparer le domaine Active Directory en
créant le groupe de sécurité globale Exchange Domaine Serveur et le groupe de sécurité
locale Exchange Entreprise Serveur. Il crée les groupes et autorisations nécessaires aux
serveurs Exchange pour lire et modifier les attributs des utilisateurs. Il crée aussi deux
nouveaux de domaines à savoir le groupe Serveurs de domaine Exchange (Groupe de sécurité
global Windows) et le groupe Serveurs d’entreprise Exchange (groupe de sécurité local de
domaine Windows).

Il ne faut exécuter DomainPrep qu’une seule fois dans chaque domaine contenant un
serveur Exchange et dans tout domaine hébergeant des utilisateurs Exchange.

Pour ce faire exécutez la commande suivante:%lecteur%:\setup\i386\setup.exe


/DomainPrep.

19
 Installation finale d’Exchange

Une fois toutes ces pré-installations effectuées, nous pouvons lancer le SETUP.EXE, qui
installera le serveur Exchange 2003 .Sélectionnez les composants à installer, des connecteurs
peuvent être installés dans le cas où vos infrastructures utilisent plusieurs technologies pour
gérer leurs systèmes de messagerie.

Dans notre cas nous choisissons la création d'une nouvelle organisation Exchange.

20
Choisissez un nom pour l’organisation Exchange, cette organisation est le plus grand
conteneur dans votre arborescence Exchange.

L'installation commence alors, la durée de celle-ci dépend de votre configuration


matérielle et de l'environnement dans lequel est installé le serveur Exchange 2003.

21
Ensuite cliquez sur suivant. Le serveur EXCHANGE 2003 est maintenant installé !

 Test du fonctionnement du serveur Exchange

Nous vérifions le bon fonctionnement du serveur de messagerie Exchange en accédant à


l’URL du Serveur http://serveur-mesgrie.WoodgroveBank.ga/exchange. Une boite aux
lettres de l’Administrateur apparait son compte est par défaut crée lors de l’installation du
serveur Exchange.

22
Un rapport d’erreur survient après l’authentification de l’Administrateur dans la boite aux
lettres assignées pour lui. Comment faire pour résoudre le message d'erreur "503 Service non
disponible" d'Outlook Web Access dans Exchange Server 2003 ?

Le message d'erreur « 503 Service non disponible » peut s'afficher si les services
Exchange 2003 ne sont pas en cours d'exécution, en particulier si le service de surveillance du
système et le service de banque d'informations ne sont pas en cours d'exécution. Pour afficher
les services et vérifier que tous les services sont en cours d'exécution :

Cliquez sur Démarrer, pointez sur Programmes, sur Outils d'administration, puis cliquez
sur Services.

Dans Services, recherchez Microsoft Exchange Information Store (Microsoft Exchange -


Banque d'informations et Microsoft Exchange).

Si le service n'est pas démarré, cliquez avec le bouton droit sur le nom du service, puis
cliquez sur Démarrer.

23
Exécutez à nouveau l’URL du Serveur http://serveur-mesgrie.WoodgroveBank.ga/exchange.

La boite aux lettres Outlook Web Access de l’Administrateur est bien fonctionnelle.

Nous effectuons un test de bon fonctionnement en envoyant un message sur le compte


Administrateur en introduisant une pièce jointe.

24
Le message de test a bien été reçu par l’Administrateur. Dans sa boite de réception le

message et la pièce jointe son présent.

2. Création et configuration de la boite aux lettres des utilisateurs

 Création et configuration du suffixe UPN

Dans Outils d’administration, puis sur Domaines et approbations Active Directory,


Propriété. Saisir le Nom Utilisateur Principal par défaut.

25
Configurer ensuite la messagerie pour prendre en compte le Suffixes UPN dans les
comptes des utilisateurs. Dans tous les programmes >Microsoft Exchange>System
Manager et dans le répertoire Destination>Stratégie de Destination sélectionnez sur
Default policy choisir l’onglet Adresse de messagerie (stratégie). Sur le type SMTP modifier
le suffixe @WoodgroveBank.ga par @WoodgroveBankBank.fr.

Vérifiez dans les propriétés du compte Administrateur que le suffixe UPN a bien été mis à
jours et s’applique sur tous les utilisateurs.

 Création de boites aux lettres Exchange des utilisateurs

26
Dans Utilisateurs et Ordinateurs Active Directory, sélectionnez un utilisateur dans l’unité
organisationnelle Utilisateurs. Effectuez un clic droit et sélectionnez Taches Exchange

Cet assistant nous permet d’installer pour cet utilisateur sa boite aux lettres dans exchange.

Appuyer sur Suivant

27
Les taches disponible son proposée.

Entrez le nom qui va précéder le suffixe UPN pour cette utilisateur

L’installation s’est effectuée avec succès. Cliquez sur Terminer

28
Cet utilisateur possède une adresse bien fonctionnelle.

Cette opération peut s’applique aussi sur un groupe d’utilisateurs. Les utilisateurs membres
de ce groupe auront automatiquement leurs boites aux lettres exchanges installées.

29
Donnez le nom de l’adresse de messagerie de la boite aux lettres du groupe Direction
Technique.

30
3. Installation et configuration du client ms office Outlook 2007

 Installation

Sur le POSTE1, dans les sources d’installation de MS Office 2007 ? Lancez le setup
d’installation.

Introduire la clé d’activation du produit.

31
Effectuer une installation personnalisée. Personnaliser

Désactiver les composants non désiré, conserver en notamment le composant office Out look.

32
L’installation se poursuit avec le chargement. Cliquer sur Fermer pour finir l’installation.

 Configuration

Dans les programmes Windows MS Office Outlook 2007 bien installé.

33
A présent nous allons effectuer un paramétrage minimal du client de messagerie MS
Office Outlook 2007 pour le compte Administrateur. Ouvrir les propriétés dans Courrier
électronique

Une page de dialogue s’ouvre, choisir compte de messagerie pour configurer les comptes
de messagerie et les annuaires.

Choisir Nouveau pour ouvrir un nouveau compte.

34
Sélectionner Microsoft Exchange puis suivant.

35
Cocher la case pour une configuration manuelle. Puis suivant.

Cocher le Type de service Microsoft Exchange

36
La boite aux lettres de l’Administrateur apparait.

4. Test d’émission et en réception de mails sur un client ms Windows XP et


sur un client ms Windows 7

 Envoi sur client MS Windows XP

Dans le compte de la boite aux lettres de L’Administrateur connecté sur le POSTE1 ( MS


Windows XP) envoyons un message avec pièces jointes dans la boite aux lettres de 2
utilisateurs et sur un groupe Direction Général.

37
L’envoi du message est affiché dans le dossier de messages envoyés

 Réception sur un client MS Windows 7

Pour la réception du message de l’Administrateur nous nous connectons avec le compte de


l’utilisateur Randy ONTSANGA sur le poste 2 MS Windows 7

38
Nous ouvrons la boite aux lettres exchange de cet utilisateur

39
La boite aux lettres de l’utilisateur est ouverte et nous observons dans la boite de réception le
message envoyé par l’Administrateur avec la pièce jointe.

40
Conclusion

En somme ce projet nous a largement étayé sur les principales innovations du serveur
Exchange 2003; ce serveur de messagerie suit l'évolution prise par la gamme Windows Server
System : Sécurité - Productivité - Souplesse d'administration – Interopérabilité.

Ces éléments font de ce serveur, le serveur de messagerie le plus réussi de la gamme


Microsoft.

Exchange répond à une demande en termes de travail collaboratif, simple et efficace que
ce soit pour des infrastructures à taille humaine ou de multinationale.

41