Вы находитесь на странице: 1из 7

PROCÉDURE Julian DRÄGER

Outillage nécessaire

 Poumon D'essai
 Bouteille de gaz de calibration
 Tuyaux et raccords
 Testeur de sécurité électrique

Procédures

Avant de commencer l’inspection, lisez soigneusement cette procédure et les instructions du fabricant
contenues dans le manuel technique. Assurez-vous de savoir-faire fonctionner l'équipement correctement, le
bien fondé de chaque contrôle et la signification de chaque indicateur. Déterminez aussi si le fabricant
recommande une procédure de maintenance, d'inspection ou une préventive spéciale et leurs fréquences.

Unité centrale

1.1 Version de logiciel. Lisez la version de logiciel du Julian pendant l'autotest.

1.2 Options: Lisez les options du Julian sur le plaque signalétique.

1.3 Heures d'exploitation: à relever dans le Service Mode Étendu (EDOS et heures de ventilation).

1.4 Circuit de ventilation Manuelle: Vérifiez le circuit de ventilation Man/Spont.

1.5 Identification des éléments: relever les numéros de série dans la cassette patient, des cratères inspiratoires
et expiratoires, de la valve APL et de la plaque à joints.

Fiabilité opérationnelle

Remonter complètement le système patient et vérifier qu’il soit opérationnel.


Vérifiez que le système est éteint et le cordon d'alimentation déconnecté.

2.1 Cordon d'alimentation: vérification du cordon secteur.

2.2 Fusibles: Vérifier les fusibles de sortie secteur auxiliaires (prises secteur auxiliaires).

2.3 Conducteur de protection:

Tester la résistivité du cordon d'alimentation (cordon secteur débrochable): R < 0.3 

Test de sécurité électrique.

2.4 Courant de fuite du dispositif:  750 µA

2.5 Courant de fuite patient SPO2 (en option): < 50 µA


Test des divers composants du système

3.1 AGS (Anesthésique Gaz Scavenging)


Vérifier que le système d’extraction est complet et fonctionnel.

3.2 Bouteilles de gaz (facultatives)


Contrôle de fuite : appareil éteint, ouvrir les robinets des bouteilles jusqu’à l’affichage de la pression sur les
manomètres, refermer les robinets et vérifier que la pression ne chute pas de plus de 10 bar en 2 minutes.

3.3 Aspiration bronchique (facultative)


Démonter le dispositif d’aspiration (si équipé) vérifier l’état des joints, boucher la prise d’aspiration, mettre en
route le dispositif, ouvrir le robinet au maximum et vérifier que la valeur de –0,8 bar est atteinte.

3.4 Supports d’évaporateurs d’anesthésie.

Vérifiez le mécanisme de verrouillage et de sélection avec des vaporisateurs adaptés.

Note : Exécutez les tests 3.5 à 3.13 à partir du DS-mode étendu.

Connecter les gaz, le secteur et mettre en route le Julian.


Accéder au DS-Mode étendu après avoir interrompu le test de démarrage après l’étape 16.

Allez dans "le Service mode 2", relever les compteurs d’heures d'exploitation et entrer les dans la fiche de test
comme indiqué à l’étape 1.3.

3.5 Contrôle fonctionnel de l'UPS (alimentation électrique secourue)

Assurez-vous que les batteries sont entièrement chargées.


Déconnectez le cordon d'alimentation de Julian et démarrez le chronomètre.
Vérifiez que le Julian est secouru par l'UPS pendant 30 minutes.

Note: En vérifiant l'UPS, vous pouvez continuer avec les étapes de test suivantes. Une fois le Julian éteint, il
doit être connecté au secteur pour être rallumé.

3.6 Contrôle de la fonction sécurité O²

Sécurité O² avec valves V27 et V28


Après l'accès au Service Étendu, démarrer immédiatement "EDOS test".
Sélectionner V27 et V28 en position "open".
Dégonflez légèrement le ballon de ventilation manuelle.
Réactions : si V27 et V28 en position "open", le ballon de gaz frais se gonfle.
Remettre V27 et V28 en position "close".

3.7 La sécurité O² avec la valve de contrôle sécurité O² (optionnelle)

Après l'accès au Service Étendu, démarrer immédiatement "EDOS test".


Sélectionner le débit de la valve de sécurité O² à 12 L/min.
Dégonflez légèrement le ballon de ventilation manuelle.
Réactions : si la sécurité O² est dans la position "open", le ballon gaz frais se gonfle.
Fermez le contrôle de la valve sécurité O² (close).
3.8 Contrôle fonctionnel du flush d'O²(O² rapide 35 litres)

Entrez dans le menu "ventilator test"( test ventilateur).


Mettez MV3 en position"Man".
Dégonflez le ballon gaz frais. Appuyez sur le bouton de flush d'O².
Le ballon de gaz frais doit se gonfler.

3.9 Contrôle fonctionnel du régulateur de pression basse Pvor (Détendeur 1.8 bar)

A partir du menu "Ventilator test".


Réglez la valve de débit à 20 L/min et MV3 en position "Man".
Mémorisez la pression atmosphérique. Réglez MV2 sur "Open".
Pvor = 1800  100 mbar au-dessus de la pression atmosphérique.
Mettez MV2 en position "Close".

Réglez la valve de débit à 75 L/min et MV2 sur "Open".


Pvor = 1800  300 mbar au-dessus de la pression atmosphérique.
Mettez MV2 en position "Close".
Réglez la valve de débit à environ 20 L/min.

3.10 Contrôle Fonctionnel du changement du gaz moteur MV5

A partir du menu " Ventilator test".


Réglez MV3 en position " Man", MV5 sur"AIR" et MV2 sur "Open".
Pvor = 1800  300 mbar au-dessus de la pression atmosphérique.
Débranchez l’alimentation en Air. Pvor indique la pression atmosphérique.
Mettez MV5 sur "O²".
Pvor = 1800  300 mbar au-dessus de la pression atmosphérique.
Mettez MV5 sur "AIR" et MV2 sur "Close".
Reconnectez l’alimentation en air.

3.11 Calibration et contrôle des capteurs de pression.

Note : Dans la version US, Pair est un capteur de pression différentiel et de ce fait test non applicable.
Débranchez le système patient.
A partir du menu "Pressure", calibrez le capteur "Pawm", en appuyant sur la touche"Cal Pres".
L’affichage d’indication des erreurs, indique 0 (= pas d’erreur).
Entrez dans le menu "Edos Test", débranchez les alimentations en gaz.
Mettez les électrovannes ZV Air, ZV N2O et ZV O² et la valveV7 en position "Open".
Ptank et Psys ont une déviationde 50 mbar et Ptank et Pvor une déviation de  100 mbar.
Ptank et Pair ont une déviation de  100 mbar. (ne s'applique pas à la version américaine).
Pawm = 0  2 mbar et Pawv = 0  2 mbar
Réglez V7 sur "Close"et mettez les électrovannes ZV Air, ZV N2O et ZV O² sur "Close".

3.12 Contrôle de valve de Sécurité.

Rebranchez les alimentations en gaz. Remontez le système patient et bouchez la pièce Y.


Entrez dans le menu "Vent Edos". A l’aide du bouton rotatif, sélectionnez le menu " Service Test".
Lancez le test 23 "PSI Safety reduction Valve", dès le début du test entrez immédiatement dans le mode "Edos
Test" en appuyant sur la touche " Man/Spont".
Aussitôt vous devez entendre le flux de gaz sortir à travers la valve de sécurité PSI qui est ouverte, comparer les
pressions Pawv et Pawm ; celles-ci ne doivent pas différer de plus de 4 mbar.
En utilisant la touche "Man/Spont", retournez au menu "SPO²/VentEdos".
L’affichage de la pression PSI devrait se situer entre 75 et 90 mbar.
3.13 Contrôle Fonctionnel de mesure SPO2 (option)

Connectez le capteur SPO² et mesurez votre propre saturation d'oxygène.


La valeur doit être > 90 %.

3.14 Contrôle Fonctionnel du banc IRIA

Note: Exécutez les essais de tolérance du banc IRIA à partir du menu "Fully Accuracy Mode".
Lire les résultats dans le menu de service de l`IRIA en dessous de "General State".

Essai de pompe
Entrez dans le menu "IRIA".
Sélectionnez pompe "Off": la valeur affichée sous " Pression" correspond à la pression atmosphérique.
Sélectionnez pompe "High" et bouchez le tuyau de prélèvement des gaz patient.
La diminution de la pression affichée (au bout de 20 sec) doit être > 240 mbar par rapport à la pression
atmosphérique initialement affichée. La valeur de "General State" doit passer de 0 à 40 au bout de 20 secondes.

Système de filtre hydrophobe


Enlevez le filtre hydrophobe du piège à eau: le delta de pression affichée doit être inférieur à 70 mbar.
Remettre le filtre hydrophobe sur le piège à eau.

Vérification de concentration avec gaz de calibration C0² et N2O


Note: ce test n'est pas réalisable si vous utilisez le gaz de calibration de Scott Medical contenant 1 % desflurane.
Connectez la bombe de gaz de calibration (réf : 8290271) munie de son détendeur (réf : 8290272), à la ligne de
prélèvement d'échantillon de l’IRIA, à l’aide de l'adaptateur de calibration (réf : 8290301).
Ouvrez la bombe de gaz de calibration, la courbe de CO² doit monter brusquement.
La valeur de CO² affichée ne devrait pas différer de plus de 0,2 %, par rapport à celle donnée par l’étiquette de
la bombe de calibration, sans excéder une valeur totale de 5,3 %.
La valeur de N2O affichée ne devrait pas différer de plus de 2,5 %, par rapport à celle donnée par l’étiquette de
la bombe de calibration, sans excéder une valeur totale de 40%.

Contrôle de mesure du gaz anesthésique

Mettre en place l’évaporateur à tester. Entrez dans le menu "Edos Test".


Mettez ZV Air sur "Open" et V10 à 2 L/min. Entrez dans le menu "IRIA"
Réglez l’évaporateur à 2 % (ou 6 % pour desflurane). Mesurez le mélange de gaz sur le port inspiratoire.
Le gaz anesthésique détecté devrait s’afficher. La valeur mesurée (courbe et valeur numérique) doit
correspondre à la valeur sélectionnée sur l’évaporateur.
Mettez l’évaporateur à 0 %.
Entrez dans le menu "Edos Test". Mettez ZV Air sur "Close" et V10 à 0 L/min.

Contrôle de la concentration avec gaz de calibration Scott Medical, desflurane, CO2 et N2O.
Note: Ce test n'est pas à réaliser si vous avez déjà procédé précédemment à la calibration avec l’autre bombe.
Connectez la bombe de gaz de calibration (réf : 7910345) munie de son détendeur (réf : 7910346) ou tout autre
système de calibration similaire, à la ligne de prélèvement d'échantillon de l’IRIA, à l’aide de l'adaptateur de
calibration (réf : 8290301).Ouvrez la bombe de gaz de calibration. La courbe de CO2 doit monter brusquement.
La valeur de CO² affichée ne devrait pas différer de plus de 0,2 %, par rapport à celle donnée par l’étiquette de
la bombe de calibration.
La valeur de N2O affichée ne devrait pas différer de plus de 2,5 %, par rapport à celle donnée par l’étiquette de
la bombe de calibration.
La valeur de desflurane affichée ne devrait pas différer de plus de 0,2%, par rapport à celle donnée par
l’étiquette de la bombe de calibration. Éteignez le Julian.
3.15 Mise en route et auto-test

Raccordez le Julian au secteur et mettez le en route.


Relevez la version de logiciel et notez la sur la fiche de test.

Vérifiez le bon déroulement jusqu’à son terme du test de démarrage, en relevant une valeur pour le test de fuite
qui ne doit excéder 85 ml/min.

3.16 Calibration du capteur de spirométrie

Assurez-vous que le Julian est dans le mode attente.


Accédez au DS Mode. Entrez dans le menu "Flow/Temp".
Débranchez le tuyau expiratoire du système patient et bouchez le port expiratoire.
Démarrez la calibration en appuyant sur la touche "> O <".
La valeur UR15 doit être comprise entre 1000 et 1020.
Quittez le Mode Service en appuyant la touche"Exit".
Le Julian doit effectuer un démarrage à chaud et passer en mode attente.

3.17 Test du type gaz dans le mode "Man/Spont"

Réglez le gaz frais à 50 % d’O² et de"N2O" le débit à 6 L/min.


Les manomètres d’alimentation en gaz (affichage digital pour la version US) doivent indiquer la pression
d’alimentation.

Débranchez l'O²
La pression indiquée par le manomètre d’O² doit décroître jusqu’à 0 bar.

L'avertissement "Alimentation O² ?!!!" doit apparaître.


Si équipé, ouvrir le robinet de débit du débitmètre O² externe (en option).
Le tube du débitmètre O² externe ne devrait indiquer aucun débit.
Rétablissez l’alimentation d'O2. L'avertissement précédent doit disparaître.
Le tube du débitmètre O² externe doit à présent indiquer un débit.
Fermez le robinet de contrôle du débit du débitmètre d’O² externe.

Débranchez le N2O
La pression indiquée par le manomètre de N2O doit décroître jusqu’à 0 bar.

L'avertissement "Alimentation N2O ?!!!" doit apparaître.


Rétablissez l’alimentation de N2O. L'avertissement précédent doit disparaître.

Commutez la nature du mélange sur "AIR".


Exécutez le même test qu’avec le N2O.
Le message "Alimentation Air!" doit apparaître.
L'avertissement "Alimentation Air !!!" Doit apparaître.

3.18 Système de chauffage du bloc patient

Lorsque l’on touche le système de chauffe on doit sentir une chaleur nettement supérieure à la température
ambiante.

3.19 Modes de Ventilation


Ventilation manuelle
Mettez le Julian dans le mode "Man/Spont".
Exécutez une ventilation manuelle en insufflant à l’aide du ballon gaz frais dans le poumon d’essai.
Respiration spontanée
Commutez la valve APL en "Spont".
Simulez une respiration spontanée en utilisant le poumon d'essai.

A-cône (en option)


Réglez les gaz frais à 12 L/min, commutez le gaz frais en externe.
Le débit de gaz devrait être conséquent à la sortie A-cône.

VPC
Réglez les valeurs suivantes : Pmax = 20mbar; f = 6/min; Débit Inspiratoire = 30 L/min.
Le Plateau doit être à 20  3 mbar.

VC
Utilisez ballon gaz frais comme poumon d'essai.
Ajustez les valeurs suivantes : Pmax = 60 mbar; Vt = 800 mL; f = 10/min; Ti:Te = 1:1; Tip:Ti = 50;
PEP = 10 mbar
Après environ 10 respirations, la PEEP doit être à 10 mbar  2 mbar.

Pour le Julian avec une version de logiciel 1.04 ou précédente :


Vt affiché = (0.8 L - Vtc)  0.06 L.
Pour le Julian avec la version de logiciel 2.0 suivantes :
Vt affiché = (0.8 L)  0.06 L.

Note: Vtc = (Plat. - PEEP) * 4 mL/mbar.


Le soufflet dans son compartiment se déplace de 8  1 graduation.

3.20 Fonctionnement des alarmes


Réglez la limite supérieure de Pression de façon à déclencher l’alarme Pmax.
Le message de texte "Pression Haute!!!" Doit apparaître.
Une alarme visuelle (Led) doit clignoter et une alarme audible doit se faire entendre.

3.21 Niveau de détection piège à eau (seulement sur système avec détecteur de niveau de piège à eau)
Au 2/3 de remplissage du piège à eau. Le message "Piège à eau ?!" Doit apparaître dans le champ de
renseignements.

3.22 Alarme coupure secteur


Débranchez la prise secteur pendant l'opération (par exemple en IPPV).

Les renseignements "coupure secteur!" Et " + - xx %" le %doit apparaître.

Le Julian doit continuer à fonctionner sur la batterie interne. Commuter le Julian sur « Off » et attendre l’arrêt
complet.
Commuter le Julian de nouveau sur « On » celui-ci devrait refuser de se mettre en route et l’alarme doit retentir
pendant au mois 30 secondes.

Remplissez la fiche de test et la faire signer au client si la machine présente un défaut.


Pour accéder au
DS-Mode appuyer
simultanément sur ces
trois touches.

Accès au DS-Mode

Connecter le Julian au secteur, brancher les alimentations en gaz et appuyer sur l’interrupteur M/A. Valider la
liste de contrôle qui vous est proposée.

On peut accéder au DS-Mode pendant le test de démarrage après avoir interrompu ce dernier à partir de
l’étape 16.

Après avoir appuyé sur la touche "SPO²/VentEdos":

Entrer dans le menu "Edos test" en appuyant sur "Man-Spont".

Entrer dans le menu " Ventilateur test" en appuyant sur "VPC".

Relever les heures d'exploitation dans le menu" Julian Service Mode 2"

Éteindre le Julian pour sortir du Service Mode.