Вы находитесь на странице: 1из 3

Ecole Nationale polytechnique de Constantine

Département de Génie des procédés

TP N°2 : Titrage d’un acide fort par conductimetrie.

Réalise par :
Boudaoud Yasser.
Derdich abd el hamid.
Titrage conductimétrique :
Le titrage conductimétrique est une méthode durant laquelle on mesure,
grâce à une électrode, la conductance ou la conductivité électrique d’une
solution en fonction du volume du réactif titrant ajouté dans le but de
déterminer la concentration d'une espèce chimique dans cette solution.

1) Objectif du TP :
Effectuer le titrage d’un produit par conductimétrie, on utilisera dans ce
TP l’esprit de sel.
La solution commerciale de l’esprit de sel est trop concentrée pour être
dosée directement, il est nécessaire de la diluer. La solution diluée,
notée SB, a été préparée en diluant 100 fois la solution commerciale.

2) Mesure :
Esprit de sel :
VB (mL) 0 1 2 3 4 5 6 7 8
(mS/cm) 3820 3160 2570 1979 1335 1221 1710 2090 2500

VB (mL) 9 10
(mS/cm) 2910 3290

HCl :
VB (mL) 0 1 2 3 4 5 6 7 8
(mS/cm) 2540 1785 1338 791 1155 1559 1983 2390 2790

VB (mL) 9 10
(mS/cm) 3180 3560

3) Exploitation des résultats :


a) Ions présents dans la solution d'acide chlorhydrique : H3O+ (aq) et Cl (aq).
Ions présents dans la solution de soude : Na+ (aq) et HO-(aq).

b) H3O+ = H2O + H+
HO- + H+ = H2O
Réaction global du titrage : H3O+ (aq) + HO-(aq) = 2 H2O().
C) Les ions oxonium H3O+ et les ions hydroxyde HO- ont la plus grande
conductivité molaire ionique.

D) Evolution réelle de 


Dans la 1iéme partie de la courbe, on observe que  diminue. Réellement, les ions
Chlorure remplace les ions hydroxyde ayant réagi mais la conductivité molaire
ionique des ions chlorure Cl est plus petite que celle des ions HO-, ce qui explique
pourquoi la conductivité de la solution diminue.
Dans la 2iéme partie de la courbe, on observe que  augmente. Après l'équivalence,
on ajoute des ions chlorure Cl- et des ions oxonium qui s'accumulent dans le
mélange réactionnel donc la conductivité  augmente.

E) on a à l’équilibre : CA.VA = CB.VB(E)


L'intersection des deux segments de droite conduit à VB(E) = 4,6 ml.
Donc : CA= (CB.VB(E))/VA = (0,100 4,6)/80 = 5,75.10-2 mol.L-1
Cexp = NCB = 1005,85.10-2 = 5,75 mol.L-1.

F) CThéo=nsoluté/Vsol = msoluté/Msoluté*Vsol
Or : P=msoluté/msolution donc : CThéo= P*msolution/ Msoluté*Vsol
CThéo= P*solution/ Msoluté =P*d*eau / Msoluté
CThéo= (0,20*1,22*1,00.103) /40 =6.1 mol.l-1.

G) le pourcentage massique = (P*msolution /P*msolution+msolution)*100=


(p/p+1)*100 =16.66%